Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues
qui tu veux,
quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
Le Deal du moment : -40%
-40% Nike Crater Impact SE
Voir le deal
68.97 €

LE TEMPS D'UN RP

Naufrage administratif

Val
Messages : 143
Date d'inscription : 27/02/2022
Région : France, Ile de France
Crédits : /

Univers fétiche : Avatars réels, mais tous types
Préférence de jeu : Homme
tea
https://i.servimg.com/u/f90/20/28/18/45/tm/espoir11.jpg https://www.letempsdunrp.com/t5103-carnet-de-notes-de-val#102055 https://www.letempsdunrp.com/t4965-bonjour-bonsoir
Val
Mar 2 Aoû - 20:52

Martha Black
On ne dit pas l'âge d'une dame enfin ! Mais bon, mon fils a plus de trente-cinq ans, j'étais jeune à sa naissance mais ça ne me m'ôte pas les années vécues... je vis à Gettysburg dans l'Etat de Pennsylvanie, aux USA. Dans la vie, je suis femme d'un fermier et mère d'un tatoueur ! Bon, un peu active sur la ferme aussi, je ne pourrais de toute façon pas chercher à longueur de temps comment m'occuper, ça doit être l'enfer sur terre !
Alors je fais preuve d'une présence de chaque instant, bien au delà des tâches ménagères. Et puis ne suis-je pas « la reine des confitures » ? au point qu'on m'a installé un local rien que pour moi et trouvé des débouchés pour les dizaines de pots de confitures maison qui sortent de mes mains ! J'ai même de l'aide pour les produire maintenant.

 
Je m'en sors bien, de mieux en mieux je dirais, on a eu des périodes difficiles.Sinon, et bien je l'ai déjà dit,  je suis mariée  avec l'homme de ma vie ! Et je le vis parfaitement..


Informations supplémentaires ici.
Outre que je suis bonne cuisinière et je l'espère bonne mère, j'ai quelques passions.
D'abord « savoir »... Tout savoir sur tout et tous autour de moi, une commère ? Pff ! Simplement une personne impliquée dans sa communauté, c'est important de savoir qui est avec qui, comment les parents de l'un ou de l'autre réagissent à cela, si le futur époux venu d'ailleurs est aussi bon parti qu'il y paraît ! Je suis au même titre que la plupart des mères de Gettysburg un excellent détective-privé.


Ensuite, je suis un peu mère poule... Mon fils unique s'est rapidement affiché « différent » de la majorité de ses camarades, pas questions qu'on lui fasse du mal, pas même des reproches ou des réflexions !
Il paraît que je suis romantique ? Parce que j'aime rendre les gens heureux et pleure aux mariages ? Que je lis principalement des romans où deux amoureux arrivent à passer des tas d'obstacles mis sur leur passage par le destin et à se trouver ? Encore pff !
Autre chose, je suis née dans une communauté soudée mais étrangère à cette ville. Mon fils n'en sait rien, ça n'a pas d'importance, désormais, ma vie est ici. Rien ne me prédestinait à épouser John, j'étais même promise à un Brian que j'aimais... bien... Rien qui justifie de l'épouser ! Pour me marier, j'ai dû mentir aux miens et les quitter, je ne regrette rien, ma vie est ce que je la voulais ! Et envers et contre tout nous irons de l'avant !
Ah ? On me dit aussi « battante » et volontaire...

 


Naufrage administratif
Keld Møller ft peter Black & Martha Black
avec la participation de Pharell O'Hara et de Lucan Erlik...

Naufrage administratif - Page 7 Retouc10

Je regarde John apporter ce maudit gâteau ! Mon homme est un amour, mais vraiment, il n'est bon à rien dans une maison... C'est un as de la culture, il saura réparer un véhicule, soigner une bête, sauver des cultures d'une attaque d'insectes ou d'une maladie, mais apporter un malheureux gâteau depuis la cuisine ! Je tremble qu'il ne le lâche avant de le poser ! Je dois me reprendre ! Non mais qu'est-ce que c'est que ces faiblesses de « princesse Disney » dirait la petite-fille des Connor, les nouveaux voisins qui ont racheté la ferme de Marlon Drake ! Je me lève d'un bon, tandis que le Docteur Erlik me dit, à moi et aux autres...

 « C'est parfois difficile mais il faut se concentrer sur ce qui va bien, ma chère Martha. Regardez ce petit animal... Il va bien, il est heureux et bien traité. Regardez votre jolie demeure où tout est bien rangé et à sa place. Je ne vous dis pas de réciter le bénédicité, mais nous pouvons nous réjouir de ces accomplissements, si simples soient-ils... Personnellement, je m'y applique tous les jours et j'y trouve une certaine paix. »

Aussitôt je compatis ! Pauvre homme ! S'il y a bien quelqu'un qui mérite de trouver la paix, certaine ou pas, c'est bien lui ! Je le regarde, intensément... Il vit avec Hunt Seaglass ? Ils n'ont pas l'air l'un plus que l'autre anéantis par le départ de leurs épouses ? Enfin, si l'inspecteur a eu un geste... Enfin, à ce qu'on dit ? D'autres disent que c'était un bête accident ? L'ennui à Gettysburg c'est que tout le monde dit et colporte n'importe quoi ! S'il a voulu se suicider, pour cette garce qui lui en faisait voir de toutes les couleurs, c'est un imbécile ! Mais le Docteur lui... Il est séparé, juste, ou divorcé ? Et puis à part ses chiens... Et son... locataire ? Compagnon ? Ami ? Il faut que je retourne à l'Association ! Si les « femmes de Gettysburg » ne servent pas à grand chose pour la communauté, au moins, elles sont au courant de ce qui se passe ! Ce laboratoire de confitures a retenu mon attention trop longtemps ! Maintenant qu'il tourne, et même, que j'ai proposé au collège de prendre en stage une ou deux gamines pour m'aider, je peux retourner fouiner... Pardon ! Faire acte de présence pour assister mes consœurs dans leur action pour le bien de la ville ! Parce que ... que sont les femmes sinon des mères, des épouses, des entrepreneuses, des employées ! On n'est plus à l'époque où elles restaient enfermées chez elles sans voir personne ? N'est-ce pas ?

Je regarde donc Lucan Erlik. Pourquoi ne s'est-il pas remarié ? Certes, lui non plus n'avait pas choisi le bon numéro, elle ne l'a même pas soutenu à ce qu'on dit ? Pendant ces années atroces qu'il a dû passer en prison ? Il n'a dû sa sauvegarde qu'à cet ami qui... désormais vit avec lui ?

Non, il ne s'est pas remarié... Et le flic n'est pas du genre à afficher une liaison... avec un homme...

Je le regarde lui, puis Peter... Peter, puis le petit Møller...  Le comptable, puis Pharell... Pharell, il a l'avantage de venir d'une communauté que je connais. Nos hommes sont courageux, durs à la tâche, fidèles - enfin... oui, on peut dire ça, Pharell est parti mais n'a pas divorcé ? - c'est d'ailleurs un problème ça. Enfin, je suis sûr que malgré sa jeunesse et son manque d'argent, il ferait un excellent compagnon, ou mari quand on l'aura débarrassé de ce lien. La pauvre petite est encore assez jeune pour épouser un garçon très bien, elle n'a pas consommé son mariage ? Je me mets dans un coin de mémoire de me renseigner sur l'annulation par Sa Sainteté d'un mariage non consommé ! Ensuite Keld... Lui est beaucoup plus riche, joli garçon -encore que Pharell aurait juste besoin de prendre soin de lui, il n'est pas laid, juste négligé- il a de l'avenir, son idiot de bellâtre de patron approche de la retraite... Et à part la petite Pattison qui n'a pas l'air d'avoir beaucoup d'ambition, il n'a pas de successeur potentiel au Cabinet. Je verrais bien mon fils marié au propriétaire du premier cabinet comptable de la ville ! Mais... Comme Pharell il est très jeune. Et Peter, s'il n'est plus un enfant, le reste dans sa tête, pas sûr qu'un homme jeune lui mette du plomb dans le crâne, d'autant qu'il ne veut surtout pas en avoir !

Donc... le Docteur ? Il doit souffrir cet homme de devoir se cacher avec son policier ? Car plus j'y pense, plus je suis sûre de moi ! Qu'est-ce qui ferait qu'une femme n'aide pas son époux accusé et condamné à tort, et qu'un ami -lui- fait des pieds et des mains pour le sortir de là, au point que sa femme à lui s'en va ? Ça existe ces choses dans des familles soi-disant « honorables » comme la sienne... On préfère les hommes, mais ça ne doit pas s'ébruiter ! Surtout pas !

C'est peut-être aussi ça pour le petit comptable ? C'est pour ça que -fiancé de peu- il n'a même pas une seule photo à montrer ? Je suis perdue dans mes pensées, j'ai retrouvé tout mon allant, quand Lucan Erlik me coupe mon élan !

 « Je vous note les numéros à appeler dans les prochains jours. Vous n'y manquerez pas, n'est-ce pas ? Quelques petits examens, les résultats me seront envoyés, et nous en reparlerons lors d'une prochaine visite. »

J'ouvre une bouche ronde et stupéfaite ? Il me croit VRAIMENT malade ? Ou bien il fait ça pour que Peter et John se sentent rassurés ? Enfin ! Je n'ai rien ! Je me porte comme un charme ! Remarque, je ne rajeunis pas c'est certain, personne ne rajeunit... Mais de là à me soupçonner je ne sais quelle... affection ?

J'irai, sinon mes deux hommes ne me lâcheront pas d'une semelle mais c'est encore du temps et de l'argent perdu ça ! Je parcoure la pièce de l’œil... La dernière fois qu'on a été aussi nombreux, c'était pour la Noël il y a trois ans ! Nous trois, et les cousins de John, les New-yorkais avec leur fille de quinze ans qui n'osait rien toucher de peur de se salir ! Quelle sale gosse, sa mère devrait s'en occuper ! Elle ne voit donc pas qu'elle est anorexique ? Elle veut être mannequin... Mannequin ! De mon temps on éduquait les filles à avoir des idées claires et de la volonté, on n'en faisait pas des fantômes désincarnés qui comptent les haricots verts et raclent le beurre qu'on a mis dessus pour ne pas grossir !

Bref.

Monsieur Møller caresse Pete. Il est gentil ce garçon après ce qui est arrivé à son blouson, et à son pantalon ! Pharell et Peter ont l'air rabibochés, ils louchent tous les deux sur le gâteau. Je me demande s'il mange à sa faim  Pharell quand même, il est bien pâle pour un Pavee ? Nos hommes sont généralement halés par le soleil et l'air vif ? John a sa tête des jours sans, je sais mon chéri, tu t'inquiètes ! Le Docteur lui, regarde les garçons... C'est une fine mouche ! Lui aussi a senti quelque chose qu'on ne veut pas dire ?

 « Alors, cette sortie de pêche, cela s'annonce-t-il bien ? Je peux vous indiquer quelques lieux agréables, si vous voulez sortir de vos habitudes... »

 « Ca s'annonce sous les meilleurs auspices... Et ce sera une grande première pour moi. A commencer par dessiner des carpes réalistes, histoire qu'elles ne ressemblent pas à des poissons rouges !  »

Qui diable est ce fou qui veut se faire tatouer des carpes ? Je la sens … pour le moins étrange cette partie de pêche ? A wrightsville ? Qui puis-je bien connaître à Wrightsville ? Louise Williams ! La cousine de la voisine de Majorie Duncan ! Je vais aller voir Louise ! Elle a des patrons de crochets que je lorgne depuis des années ! Je vais me renseigner sur le petit comptable. Sa « fiancée » c'est peut-être là-bas qu'elle se cache ?  A moins que ça ne soit cette pimbêche de Cheryl Bush, celle qui veut être vétérinaire ? L'un n'empêche pas l'autre d'ailleurs, elle ne veut peut-être pas le dire à ses parents, son père est assez... strict.

Les pauvres, comme le mien, rien avant le mariage ?

Mais... a-t-il une tête à être fiancé ? Ne serait-ce qu'à une fille Bush ?

« Vous l'avez prévue quand votre partie de pêche ? Je viendrais bien avec vous moi ? C'est une jolie ville Wrightsville... »

Cette tête qu'ils font tous les trois ! Non, quatre ? Le docteur voulait en être ? Tout à coup, ils sont muets comme des ... carpes ?

« Qu'en penses-tu John, il y a longtemps qu'on ne s'est pas fait de week-end en famille non ? »

Naufrage administratif - Page 7 Image




@Clafoutis @oskar @Mandrin

« Martha » -  « Peter » -  « Keld » - « John » - « Pharell » - « Dr Erlik »


Follow

the dream spirits
Oskar
Messages : 137
Date d'inscription : 07/03/2022
Région : France, Ile de France
Crédits : Targui himself

Univers fétiche : Pas de préférence, avatars réels par contre
Préférence de jeu : Homme
tea
https://www.letempsdunrp.com/t4980-dis-moi-qui-tu-es-je-te-dirais-peut-etre-qui-je-suis https://www.letempsdunrp.com/t5135-carnet-de-reves#102392 https://www.letempsdunrp.com/t4979-que-suis-je-venu-faire-ici
Oskar
Sam 6 Aoû - 15:05

Pharell O'Hara
J'ai vu le jour en Caroline du Sud, à Murphy Village, le 12 décembre 1995. « Village »... C'est surtout un campement, un immense campement nomade, où on trouve des baraques en dur et des caravanes, même des roulottes avec des chevaux encore...



Je vis... là où les routes me mènent, pour l'instant je vais vers Gettysburg dans l'Etat de Pennsylvanie, aux USA. Dans la vie, je suis un peu touche à tout, je me place comme ouvrier agricole, docker, forain, ça dépend, ça n'a aucune importance puisque je ne reste pas ! J'ai du mal à tenir en place, j'avoue .

 
Je m'en sors pas si mal, j'ai le nécessaire et même un peu du superflu, ça suffit ? Non ?Sinon, je me suis marié, à dix-huit ans, avec...
Emma Byrne, on s'est séparés deux ans après, et jamais revus. Elle veut pas divorcer, ça la regarde, moi je m'en fous. Elle est bien capable de me faire des gosses, à distance, au moins ça ferait plaisir à mon père quelques « O'Hara » en plus...   Et je le vis parfaitement. De toute manière, on est tous cousins quelque part, alors qu'ils aient mes gènes ou pas ses mômes, je peux bien leur donner mon nom.


Informations supplémentaires ici.
En passant ? Je suis ce qu'on appelle un « Irish Traveller's », un nomade dont les ancêtres sont arrivés d'Irlande, probablement au début du dix-neuvième siècle, mais ça, on n'est pas très doué pour tenir des registres nous autres...


Ma vie, c'est le voyage, la route. Parmi nous certains -de plus en plus nombreux- se sont « sédentarisés », pas moi. J'ai pas besoin de me fixer pour vivre, même, moins je reste en place et moins les autres cherchent à savoir qui je suis, d'où je viens, comment je vis et ce que j'aime.

Quand je donne ma parole, je la tiens, si on me la donne... Vaut mieux en faire autant. L'honneur, c'est la richesse des gens comme moi. Je plaisante pas avec.
Contrairement aux bruits qui courent sur ma communauté, on est honnêtes, moi le premier. Je ne vole pas, ne mens pas, ne cherche pas  à arnaquer. C'est comme pour la parole, faut pas me chercher trop, je ne suis pas méchant mais j'aime pas qu'on m'emm... La liberté, c'est d'abord le respect.

Ma vision du monde, c'est être indépendant, sans attache, seul ou accompagné selon mon envie du moment. La famille, les amis, ça compte, mais pas au point d'en devenir esclave...

En fait, à part mon chien, mon chat et mon cheval... Y a pas grand monde pour qui je donnerais ma vie.  Parfois, je me pose, et j'aime... C'est rarement très long comme relation, mais ça peut être intense. Mais ça, ça ne regarde que moi.


Naufrage administratif

Keld Møller , peter Black, Martha Black, Pharell O'Hara , Lucan Erlik

Naufrage administratif - Page 7 Retouc10


« Vous l'avez prévue quand votre partie de pêche ? Je viendrais bien avec vous moi ? C'est une jolie ville Wrightsville...  »

J'ouvre la bouche et ne la referme pas ! Je sens en moi monter une admiration sans bornes ! Et une hilarité... Je dois me retenir ! Je dois y parvenir ! Peter, Keld, le Docteur et moi sommes là totalement abasourdis, derrière elle -il doit la connaître mille fois mieux même que son fils- John Black se marre nettement ! Et elle continue, avec sa voix de gentille fermière sage, de mère de famille modèle, de modeste petite femme au foyer :

« Qu'en penses-tu John, il y a longtemps qu'on ne s'est pas fait de week-end en famille non ?  »

Il répond d'un ton parfaitement anodin le John « Un bon moment oui. »

Je me retourne en hâte, je vais pouffer ! C'est sûr, je ne vais pas pouvoir me retenir plus longtemps ! Devil sent ma joie et en profite pour me sauter dessus, joueur, prêt à faire une partie... Il me sauve la vie, je vais pouvoir m'exprimer sans me moquer des présents, d'autant qu'il a -comme balle- pris la boule de blouson fétiche du petit chien et que celui-ci a bondi du canapé en hurlant et en montrant les dents !

« Laisse Devil ! Pose ! Laisse-lui son jouet mon chien, on ira lancer un bâton promis ! »

Merci mon molosse ! Si tu savais, j'ai encore du mal à ne pas exploser alors je le cajole et il ronronne comme la chatte... J'enfouis mon visage dans son poil, la tête baissée, ça évite aux présents de voir que silencieusement je ris aux larmes !

D'un coup d'oeil dérobé je regarde Peter...  « Bon ou mauvais, à toi d'en décider ! Tu lui ressembles en tout cas, à toi maintenant d'en faire ce que tu veux. » Est-ce que je ressemble toujours à son ex ? Il aurait réagi comment à ce tour de magie l'ex ?

Je tourne la tête vers le toubib, est-ce que lui avait prévu ça ? Moi, je ne connais pas assez Martha pour savoir si c'était ou non devinable... Je me promets d'appeler Lilian pour lui raconter, je vais pas écrire, elle lit mieux que moi, mais jamais je n'arriverai à faire passer ce moment via des mots ! L'écriture et moi... J'arrive tout juste à remplir les imprimés avec des cases pré-remplies... Nom, prénom, date de naissance, nom du père, de la mère... ça ça va, je sais par cœur... Je me rappelle un jour il y avait écrit « confession » ? C'est quoi un mot pareil ? Quand on m'a dit ça veut dire religion, j'ai écrit.. rien. Pas que je crois pas, mais « catholique » ça s'écrit comment ? Et puis pourquoi ils voulaient savoir ? Dieu, c'est entre toi et lui ? Bref, je vais téléphoner, et je l'entends déjà hurler de rire dans son portable au point de m'arracher les oreilles ! Elle va sûrement me dire qu'elle a pas changé la cousine, c'est pile comme elle me racontait !

« Moi... c'est comme vous voulez... Je suis... Mais si c'est chez Keld, c'est pas à lui de dire ? »

Après tout, il nous a tous invité chez lui ? Enfin Peter d'abord, puis moi ? Le médecin s'est un peu incrusté, mais il a eu l'air agréé, et Martha ! Avec John !

C'est trop, je l'avais dit ! Je pouffe, transformant le rire en toux au point qu'elle me regarde et me sort :

« T'es sûr que tu manges assez Pharell ? Je sais bien que t'es jeune et que mes gâteaux sont réputés bons, mais t'étouffe pas avec ! Même si le docteur est déjà là ! »

Mais je vais y arriver à m'étouffer ! Le morceau de poire manque remonter de travers ! Faut pas rire en mangeant, surtout un gâteau comme ça !

J'essaie de garder mon calme ! Je dois garder mon calme ! Je suis pas très doué moi pour les exercices de méditation, quand le prêtre disait à l'église -un chapiteau généralement- qu'il fallait prier, j'avais des fourmis dans les jambes et ma mère m'engueulait.

« Il est très bon ton gâteau Martha, c'est vrai, t'inquiète je mange ce qu'il faut...»

Peter ! Keld ! Toubib, n'importe qui ! Venez à mon secours !

Dieu merci, elle pense qu'à la pêche, elle n'a pas remis mon mariage sur le tapis et la nécessité de rendre sa liberté à Emma. Par contre, elle n'a pas non plus évoqué le désir de revoir Lilian ou ses parents, ses frères et sœurs... Peter va être déçu   « Ce serait bien qu'elles puissent se retrouver toutes les deux. Après tant d'années... Et ce serait l'occasion de refaire une photo... ». De toute manière, j'en parlerai à Lil avant de lancer l'idée ici. Si elle a pas envie, qu'elle a peur de paraître vieille ou moche, de pas retrouver la « Martha » d'avant... Encore que pour ça, je crois qu'on peut être rassuré, elle est toute conforme au portrait qui m'a été dressé.

J'ai réussi à garder une apparence de calme, il n'y a que mes yeux qui flamboient d'une gaîté insolente. Devil le sent, il est heureux mon chien ! Il aime le monde et le bonheur. A ses pieds, le roquet de Peter a récupéré sa proie et l'a entraînée loin, même le   « Tu voudras du gâteau Pete ? »  ne l'a pas convaincu de la lâcher, il a peur qu'en acceptant de s'éloigner on ne la lui fauche !


Naufrage administratif - Page 7 Carlin11

@Clafoutis @val @Mandrin


« Martha » -  « Peter » -  « Keld » - « John »« Pharell »


Prendre son envol

et tout oublier
Oskar
Messages : 137
Date d'inscription : 07/03/2022
Région : France, Ile de France
Crédits : Targui himself

Univers fétiche : Pas de préférence, avatars réels par contre
Préférence de jeu : Homme
tea
https://www.letempsdunrp.com/t4980-dis-moi-qui-tu-es-je-te-dirais-peut-etre-qui-je-suis https://www.letempsdunrp.com/t5135-carnet-de-reves#102392 https://www.letempsdunrp.com/t4979-que-suis-je-venu-faire-ici
Oskar
Dim 7 Aoû - 22:55

Keld Møller
J'ai 26 ans et je vis à Gettysburg , dans l'Etat de Pennsylvanie, aux USA. Dans la vie, je suis expert-comptable, chargé de mission du principal cabinet comptable de Gettysburg et je m'en sors très bien . Sinon, je suis célibataire et je le vis parfaitement..


Informations supplémentaires ici.
Je suis arrivé du Danemark après un grave accident de la route, il y a quatre ans et me suis d'abord arrêté à New-York, avant de répondre à une offre d'emploi alléchante.



J'ai laissé derrière moi une mère et deux frères et sœur qui me croient mort, ainsi que beaucoup de souvenirs douloureux.

En plus de la comptabilité, je pratique... l'extorsion de fonds, utilisant l'internet et toutes les merveilleuses possibilités qui se sont multipliées pour un hacker correct. Présent sur le dark web aussi bien qu'ailleurs, j'ai pour habitude d'arrondir mes fins de mois en délestant habilement de grosses fortunes, pour lesquelles quelques milliers de dollars par an ne représentent rien. Bien entendu, ni mon employeur ni ses clients ne sont au courant...



Pas plus qu'ils ne savent que j'ai quitté mon pays après le décès de mon amant, Niels, petit malfrat notoire.



Je joue très bien aux échecs et suis classé, je participe toutefois de moins en moins aux tournois, ne voulant pas attirer l'attention, beaucoup me pensent mort... J'ai un bateau qui a été acheté et retapé avec amour, et qui nous a servi de home avec Niels. Je joue du violon, comme Sherlock Holmes, pour me détendre. En arrivant à Gettysburg, j'ai d'abord pris un appartement dans un petit complexe très chic restauré de façon admirable par un agent immobilier local. J'en suis à chercher une maison, un peu isolée, de taille moyenne, si possible près de l'eau dont j'ai du mal à me passer.

Pour tout le monde autour de moi, je suis un gentil, poli, et plutôt joli garçon. Un peu effacé, un peu démodé... Timide avec les femmes, serviable, le gendre idéal, certainement issu d'une excellente famille puisque je suis très à mon aise...

Naufrage administratif - Page 7 House-10

Naufrage administratif
Keld Møller ft peter Black, Martha Black, Pharell O'Hara & Lucan Erlik

Je me suis entraîné, en toutes circonstances, à avoir un port de tête et une expression... neutres ! Mais Grand Dieu !

J'aurais dû me douter, elle était trop calme, trop sage... La femme qui m'a arraché mon blouson à mon arrivée sans ménagement ne daignant pas même expliquer, celle qui m'a ordonné de me déshabiller dans son séjour, de carrément baisser le pantalon ! Oui, les questions, l'épluchage des patates, c'était... soft ! Là, je la retrouve !

« Vous l'avez prévue quand votre partie de pêche ? Je viendrais bien avec vous moi ? C'est une jolie ville Wrightsville...  Qu'en penses-tu John, il y a longtemps qu'on ne s'est pas fait de week-end en famille non ?  »

Je prends sur moi, je ne dois rien laisser passer ! Je sens dans ma main droite la fourchette se tordre de douleur tant je la serre...

« Un bon moment oui. »

Ils sont de mèche ? J'en jurerais ! Il est lui aussi impassible, les yeux brillants d'un amusement initié. Bien entendu il sait, il l'a épousé il y a combien ? Quarante ans ? J'ai à nouveau une pensée pour ma mère, elle ne lui aurait pas résisté... Mes parents étaient simples et directs, francs, incapables d'une pensée déviante... Elle... Ce n'est pas qu'elle est méchante, je suis  sûr que c'est une femme admirable et qu'elle est effectivement désireuse du bien de tous ! Mais …

« Moi... c'est comme vous voulez... Je suis... Mais si c'est chez Keld, c'est pas à lui de dire ? »

Merci Pharell ! Mais... dire quoi ? Ils m'ont accueilli, ont pris soin de mon blouson, prêté un pantalon quand leur chien a renversé ce jus de fruits sur le mien, invité à dîner... Je me vois mal refuser « Ah non ! Pas question ! Rien que Peter, Pharell et moi ! » Déjà, la façon dont le Docteur Erlik a proposé son assistance... Il était bien difficile de dire non, n'est-ce pas ? Parfois, je me voudrais rustre grossier et sans manières...

Allez tous vous faire chier ! Je voulais baiser avec votre fils ! Rien d'autre !

Non, c'est... indicible. Je prends donc mon ton le plus affable et affiche un sourire ravi :

 « Mais bien sûr ! De la sorte je vous rendrais votre si aimable invitation de ce soir ! Et puis, si votre comptabilité m'est confiée, nous seront appelés à nous revoir n'est-ce pas ? Je ne pensais pas que cela vous intéressait, sinon bien entendu, je vous aurais convié de prime abord ! »

Mais qu'est-ce qu'il ne faut pas faire dans une vie ! Elle doit avoir trente copines à Wrightsville auxquelles elle va téléphoner dès que je serai parti : et quel genre de maison ? Où est-elle placée ? Avez-vous vu une jeune femme parfois ? Qui reçoit-il ? Et j'en perds probablement, je ne suis pas un expert de ce type de fouilles moi.

Autre problème plus immédiat, je dois :
1/ me procurer des cannes à pêche ! Et pas dans les environs, je vais devoir faire un saut à New-York pour garantir mon anonymat, sinon toute la contrée saura que je me prétends pêcheur mais ai acheté des cannes tout récemment !
2/ Je dois m'organiser avant de les inviter une initiation à cet art qu'est l'attrapage de poissons, pareil, loin ! Il dois y avoir ça quelque part au Canada ! J'ai cru voir des publicités dans les magazines qui traînent dans la salle d'attente du Cabinet.

Parce que si je ferre bien des poissons -parfois gros- ce n'est jamais dans ce type de rivières...

Il me faut donc poser en catastrophe la semaine de congés que je n'ai pas prise, deux mêmes peut-être ! pour aller faire mes achats et paraître un pêcheur ... potable.

« Vous êtes un amour Keld ! Je peux vous appeler Keld ? Ça ne vous ennuie pas Monsieur Møller ? »

Je bafouille un « non pas du tout » essayant de capter l'attention de Peter sans en avoir l'air !

Qu'a-t-il dit quand nous nous sommes présentés l'un à l'autre ? Maman est parfois trop curieuse. Mais elle ne pense jamais à mal... et puis qu'il tenait ses relations le plus loin possible de sa mère ? Oh comme je comprends pourquoi !

Ce n'est pas que je refuse qu'on use de mon prénom, de toute façon, dans ce pays la technicienne de surface appelle le patron de multinationale Jerry tandis qu'il lui sort du Candice ! Et ils se tutoient... Mais, son « je peux vous appeler Keld » a comme une sonorité de glas ?

Celui qui annonce la mort de ma liberté et de ma tranquillité de dragueur solitaire...




« Martha » -  « Peter » -  « Keld » - « John » - « Pharell »

@Clafoutis @Val @Mandrin


Prendre son envol

et tout oublier
Clafoutis
Messages : 26
Date d'inscription : 06/05/2022
Crédits : Pinterest

Univers fétiche : City
Préférence de jeu : Homme
Noob
Clafoutis
Mar 9 Aoû - 11:51

Peter Black
J'ai 35 ans et je vis à Gettysburg, Pennsylvanie, USA. Dans la vie, je suis Tatoueur et pianiste à ses heures perdues. et je m'en sors très moyen, merci papa et maman pour l'aide de la ferme. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt très bien ! Non maman, je refuse de me marier !.

Spoiler:
 


Spoiler:




Non... Elle ne pouvait pas faire ça... Pas encore ! Et pourtant si, ça y ressemblait très fortement. Elle recommençait ! Comme lorsque encore ado, il ramenait des potes à la maison et qu'ils s'enfermaient dans sa chambre officiellement pour bosser des cours... Officiellement. Et qu'elle débarquait soudainement dans la chambre, une assiette de gâteaux dans les mains, et ayant à peine pris le temps de toquer à la vitesse de l'éclair avant d'ouvrir la porte en grand... Terrorisant définitivement les quelques amis qu'il pouvait ramener à la ferme. Et là, elle recommençait. Tu m'étonnes que son père se marrait ! Lui savait très bien que sa femme avait toujours eu le nez fin lorsque quelque chose se tramait sous ses yeux. "Maman..." Si ça sonnait quelque peu désespéré, c'était donc normal ! Et il ne savait juste pas quoi rajouter après ça... Ou comme lorsqu'il était ado "Désolé, c'est ma mère...?" Avec la certitude qu'il serait dès le lendemain fuit comme la peste en classe... Ce qui ne loupait généralement pas. En toute honnêteté, rétorquer "Désolé maman mais c'est une sortie entre mecs ! T'es une fille, tu peux pas venir." faisait un peu gamin, non ? Genre comme s'il avait à nouveau 14 ans... Et il lui suffisait d'un coup d'œil sur le sourire hilare de son père pour savoir à quel point ça le serait ! Donc pour le moment, il encaissait tout en tentant de faire un sourire, quelque peu crispé tout de même le sourire... Et il dut bien terminer sa phrase. "Ca ne se fait pas de s'inviter comme ça !" Et il passait sur le fait que le Docteur venait tout juste lui aussi de le faire... Il fallait croire que la pêche était la dernière activité à la mode dans la région !

Mais entre Pharell -et s'il ne se trompait pas, il se marrait bel et bien tout en câlinant Devil ? Apparemment, oui !- qui se déchargeait de toute réponse sur Keld et le silence très à propos du cher Docteur, il en aurait presque plaint Keld. Qui devait se sentir très seul en cet instant, et surtout très coincé ! Et qui sous son regard atterré et sans qu'il ne puisse rien faire pour empêcher ça, ne trouva rien de mieux à faire que d'ouvrir un véritable boulevard à sa mère. Il ne lui manquait plus qu'il lui déroule le tapis rouge sous ses pieds... Quoique ça ressemblait nettement plus à une potence et à une corde autour du cou à ce niveau-là ! Renvoyant un regard navré à Keld, il finit par se ranger à l'avis général. "Bon, puisque apparemment ça ne pose pas de problème à Keld, va pour une activité en famille alors ! De toute façon, du moment que je peux dessiner mes carpes, moi tout me convient." Parce qu'il était censé aller à cette partie de pêche pour cela à la base... Et il allait oublier ses dessins de carpes préparées à l'avance pour les faire ce jour-là après que tout ce beau monde ait réussi à en pêcher quelques-unes.  

Et comme il le craignait sa mère ne fut pas longue à s'engouffrer dans la brèche offerte par Keld. Sa mère était terrible pour ça et Keld n'avait eu aucune chance. Parce que lui signifier qu'il s'occuperait certainement de leur futur comptabilité -toute la partie conditionnelle ayant été volontairement non perçue par sa mère- c'était assurer à celle-ci qu'il entrait dans le giron familial. D'où l'obligation la demande d'utiliser son prénom... Qu'il ne pouvait évidemment pas lui refuser.

Martha Black : 1 - Keld Møller : 0 - Pharell O'Hara : Forfait - Dr. Lucan Erlik : Spectateur.

Et au regard pétillant de malice de son père, il n'était pas le seul à avoir compté les points. Bon sang, pourquoi avait-il soudainement l'impression d'être la princesse à marier en gros lot pour le vainqueur d'un tournoi Moyenâgeux ? Alors que les participants à celui-ci n'avaient par ailleurs strictement rien demandé ?... Et on pouvait dire que sa mère était terrible lorsqu'elle s'y mettait et qu'à ce rythme, il allait se retrouver marié sous le sourire hilare de son père !

Bien que le Docteur, c'était leur médecin de famille et tout le monde savait qu'il vivait avec un homme, officiellement en colocation. Pharell était déjà marié, un de plus qu'il pouvait donc éliminer de la liste des prétendants possibles. Restait Keld... Avec Chéryl qu'il avait miraculeusement sorti du chapeau. Mais il était à peu près certain que sa mère allait mener son enquête sur cette mystérieuse -et bien embêtante- fiancée... Son écran de fumée n'allait donc pas tenir longtemps parce qu'il ne doutait pas qu'il y aurait bientôt toute une armada de mères de famille à la recherche de cette fameuse Chéryl... Il n'avait donc plus qu'à espérer que Keld trouve le moyen de redresser son score face à la joueuse hors pairs qu'était sa mère !

Et si tout cela aurait dû l'inquiéter au plus haut point, il en était à observer ce qu'il se passait tout en engouffrant sa part de gâteau aux poires. Avant d'entrer à son tour dans l'arène. "Mais avant maman, il faut que tu fasses tous les examens demandés par le Docteur, juste pour qu'on sache que tout va vraiment bien, d'accord ? S'il-te-plait..." Tout en cherchant l'assentiment de celui-ci du regard avant de faire un discret sourire à Keld... Quant à son père, il ne pourrait qu'être d'accord avec ça. Il reporta donc très vite son attention sur Pete qui se faisait remarquer par son refus de partager son nouveau "trésor". Trésor sur lequel il veillait jalousement, presque autant que lui sur sa part de tarte aux poires, c'était dire ! "Désolé Devil, Pete n'est pas partageur. T'as clairement eu un meilleur maître que lui !" Parce qu'il fallait bien avouer que question éducation canine, il laissait quelque peu à désirer.


Val
Messages : 143
Date d'inscription : 27/02/2022
Région : France, Ile de France
Crédits : /

Univers fétiche : Avatars réels, mais tous types
Préférence de jeu : Homme
tea
https://i.servimg.com/u/f90/20/28/18/45/tm/espoir11.jpg https://www.letempsdunrp.com/t5103-carnet-de-notes-de-val#102055 https://www.letempsdunrp.com/t4965-bonjour-bonsoir
Val
Mar 16 Aoû - 10:41

Martha Black
On ne dit pas l'âge d'une dame enfin ! Mais bon, mon fils a plus de trente-cinq ans, j'étais jeune à sa naissance mais ça ne me m'ôte pas les années vécues... je vis à Gettysburg dans l'Etat de Pennsylvanie, aux USA. Dans la vie, je suis femme d'un fermier et mère d'un tatoueur ! Bon, un peu active sur la ferme aussi, je ne pourrais de toute façon pas chercher à longueur de temps comment m'occuper, ça doit être l'enfer sur terre !
Alors je fais preuve d'une présence de chaque instant, bien au delà des tâches ménagères. Et puis ne suis-je pas « la reine des confitures » ? au point qu'on m'a installé un local rien que pour moi et trouvé des débouchés pour les dizaines de pots de confitures maison qui sortent de mes mains ! J'ai même de l'aide pour les produire maintenant.

 
Je m'en sors bien, de mieux en mieux je dirais, on a eu des périodes difficiles.Sinon, et bien je l'ai déjà dit,  je suis mariée  avec l'homme de ma vie ! Et je le vis parfaitement..


Informations supplémentaires ici.
Outre que je suis bonne cuisinière et je l'espère bonne mère, j'ai quelques passions.
D'abord « savoir »... Tout savoir sur tout et tous autour de moi, une commère ? Pff ! Simplement une personne impliquée dans sa communauté, c'est important de savoir qui est avec qui, comment les parents de l'un ou de l'autre réagissent à cela, si le futur époux venu d'ailleurs est aussi bon parti qu'il y paraît ! Je suis au même titre que la plupart des mères de Gettysburg un excellent détective-privé.


Ensuite, je suis un peu mère poule... Mon fils unique s'est rapidement affiché « différent » de la majorité de ses camarades, pas questions qu'on lui fasse du mal, pas même des reproches ou des réflexions !
Il paraît que je suis romantique ? Parce que j'aime rendre les gens heureux et pleure aux mariages ? Que je lis principalement des romans où deux amoureux arrivent à passer des tas d'obstacles mis sur leur passage par le destin et à se trouver ? Encore pff !
Autre chose, je suis née dans une communauté soudée mais étrangère à cette ville. Mon fils n'en sait rien, ça n'a pas d'importance, désormais, ma vie est ici. Rien ne me prédestinait à épouser John, j'étais même promise à un Brian que j'aimais... bien... Rien qui justifie de l'épouser ! Pour me marier, j'ai dû mentir aux miens et les quitter, je ne regrette rien, ma vie est ce que je la voulais ! Et envers et contre tout nous irons de l'avant !
Ah ? On me dit aussi « battante » et volontaire...

 


Naufrage administratif
Keld Møller ft peter Black & Martha Black
avec la participation de Pharell O'Hara et de Lucan Erlik...

Naufrage administratif - Page 7 Retouc10

Et bien voilà ! Qu'y a-t-il de mieux pour détendre une atmosphère que prévoir une sortie familiale !

En fait, Peter n'a pas tant changé ? Quand il était adolescent, il cherchait à amener des amis, je ne sais pas pourquoi aucun ne revenait ? On les accueillait pourtant avec gentillesse ? Je comprends qu'il a besoin de se faire des connaissances, c'est un enfant sensible qui ne peut se sentir mis à l'écart ! Enfin... un enfant... Entendons-nous, pour une mère, un jeune homme est toujours son enfant. C'est étrange toutefois qu'il se tourne vers des garçons plus jeunes ? Que ce soit Pharell avec lequel finalement il a l'air de s'entendre, ou ce Keld Møller ? Ils ont bien cinq  voire dix ans de moins que lui ? Bon, il faut dire aussi qu'à Gettysburg, on prend ce qui vient, les autres, il les connaît depuis l'école !

Je me demande pourquoi John a l'air si joyeux ? On dirait presque qu'il se moque ? Ça doit être le bonheur de retrouver un moment privilégié, comme quand on emmenait Peter pique-niquer  sur la pâture de l'Est, ou qu'on lui apprenait à faire du vélo dans la grande pente des six arpents... J'ai peur qu'il n'aie jamais beaucoup apprécié le vélo Peter... Il faut dire qu'elle fait peur cette montée, surtout pour la descendre, et que John trouvait toujours le moyen de ne pas courir assez vite pour l'aider à rester sur deux roues !

Je regarde tout mon monde, le docteur a un sourire en coin, il observe... Il doit être heureux parmi nous, sa vie doit être morne avec son... colocataire, c'est plutôt un homme taciturne le … qu'est-ce qu'il est déjà ? Je ne connais pas les grades dans la police moi ? Je n'ai jamais eu affaire à elle si ce n'est quand les enfants MacNamara ont escamoté tous les épouvantails de la région il y a une dizaine d'années, pour en faire un « rassemblement » à Halloween sur la place de la Mairie. Ça avait fait un scandale, pourtant c'était plutôt une blague qu'un vol ? Et ma foi, ils étaient beaux nos épouvantails alignés sur la place ! C'était le nôtre le plus fini je trouve, Peter lui avait trouvé un costume !

Donc le docteur rêvasse... Tout à son aise. Pharell caresse son chien, comment diable a-t-il fait pour trouver un chien de cette taille ? Je ne croyais pas ça possible ? Et si doux en plus ?! C'est un comme ça que Peter aurait dû se dégotter, rien qu'à le voir les gens passent leur chemin et pourtant il n'a pas l'air plus méchant qu'un mouton ? John a du mal à se retenir de rire. Ça me fait plaisir, il est bien, il a besoin de se détendre, il travaille trop, surtout depuis que le petit Jayden a disparu on n'a pas compris pourquoi ?

Je m'attarde sur Jayden... Qu'est-ce qui a bien pu se passer ? Peter et lui semblaient bien se plaire, et puis soudain ? Je reporte mon attention sur Keld, lui paraît songeur ? Il doit organiser le week-end dans sa maison de Wrightsville ! C'est que partir à la pêche juste avec Peter, ou recevoir cinq personnes, ça ne se prévoit pas pareil, on  aurait dû lui préciser que s'il ne peut pas nous loger, nous trouveront bien quelqu'un pour le faire, je peux comprendre qu'il n'ait pas autant de chambres ! Il m'a l'air un peu... tatillon, il ne faudrait pas que des soucis d'intendance lui gâchent le plaisir d'être entre amis ?

Il faut que je lui précise, je ne voudrais pas qu'il se noye dans un verre d'eau, les garçons, même comptables, ça a tendance à se faire du mouron pour tout !

« Vous savez Keld, si vous n'avez pas le temps d'organiser le week-end pêche, je le comprendrais, vous êtes très occupé au Cabinet je pense ? Je peux m'en charger ! J'ai l'habitude ! »

Pourquoi est-ce que John et Pharell toussent comme ça ! Je suis avant tout une mère, et une femme ! Tout le monde sait bien que les femmes plus que les hommes savent organiser et gérer une réunion de famille ?

Ah mais je sais ! Bien sûr !

« Enfin, je ne voudrais surtout pas empêcher votre Cheryl de le faire ! Nous la verrons j'espère ? »

Pharell a décidément un problème, il faut que j'en touche un mot en particulier au Docteur, il va falloir réinsérer ce garçon dans un environnement moins solitaire d'urgence ! C'est mauvais d'errer sur les routes avec un chien et un cheval, ça rend curieuse n'importe quelle interaction sociale !

Je sens la main de John se poser sur mon épaule...

« Martha, laisse donc les autres faire... Ecoute le Docteur et ton fils, on fera tout ça quand on sera certains que tu vas bien. »

Mais je vais parfaitement ! Qu'ont-ils tous à me couver ainsi ? Ils vont finir par m'inquiéter à me regarder ainsi ?


Naufrage administratif - Page 7 Wooden10




@Clafoutis @oskar @Mandrin

« Martha » -  « Peter » -  « Keld » - « John » - « Pharell » - « Dr Erlik »


Follow

the dream spirits
Contenu sponsorisé
Naufrage administratif
Page 7 sur 7
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
Sujets similaires
-
» Naufrage paradisiaque (ft. typocampe et aeairiel)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: