Partagez
 
 
 

 But i can't help falling in love with you • MonkeyMama

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 
MonkeyMama
MonkeyMama
MESSAGES : 443
INSCRIPTION : 17/06/2021
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : vocivus

UNIVERS FÉTICHE : réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

cat

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 7 Empty

tumblr_ouqzlwOaT81wyrzvto6_250.png
Glen
Holloway

J'ai 40 ans et je vis à Miami, USA. Dans la vie, je suis agent et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Glen est un grand sensible qui se cache derrière l'apparence d'un clown. C'est quelqu'un de taquin qui a toujours le mot pour rire et détendre l'atmosphère. C'est un bon vivant, il profite de la vie mais il a ralenti la cadence depuis qu'il a atteint la quarantaine. Il n'a rien d'un impulsif. Il est calme et pondéré. Depuis toujours, il rêve de suivre les traces de son père qui était lui-même agent et ce dernier étant parti à la retraite, il a récupéré la totalité de sa clientèle. Glen est un agent en vogue, un homme fiable sur qui on peut compter et si tout lui réussit professionnellement, sa vie personnelle n'est de loin pas aussi réussie. Heureusement, le travail l'occupe assez pour qu'il ne se préoccupe pas trop du désert sentimental qu'est sa vie. Ou presque...

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 7 Tumblr_inline_o06h9dXThN1rifr4k_500

Pour Glen, la situation était claire : il était un chouette type que tout le monde s’étonnait de voir célibataire et pour qui on commençait sérieusement à se faire du soucis. Alors tout le monde voulait l’aider, ou presque, et c’était plus ou moins maladroit à chaque fois. Ce qui s’était passé ce soir, c’était carrément très maladroit et Glen s’était senti aussitôt très mal à l’aise. Et ça allait plus loin que la simple crainte d’embarrasser Lullaby. Il craignait également qu’on ne les assimile trop vite à un couple. Qu’est-ce que les gens en penseraient ? Est-ce qu’ils verraient la différence d’âge ? Est-ce qu’ils se demanderaient ce que cette fille faisait avec lui ? Le regard des autres, il pensait pourtant qu’il n’en avait rien à faire. Ce soir, il réalisait que ça comptait peut-être un peu. Il voulait simplement qu’on pense qu’il était quelqu’un de bien… Juste ça. Un peu sous pression, Glen avait tiré sur le col de sa chemise, puis sur ses manches, comme s’il cherchait à se rhabiller. La vérité, c’était qu’il cherchait surtout à retrouver un peu de contenance avant de se liquéfier sur sa chaise et de disparaitre. S’il se trompait ? Il ne pensait pas mais ne chercha pas à contredire Lullaby pour autant. Visiblement et pour une raison qui lui échappait, elle l’appréciait suffisamment pour le voir sous un angle plus avantageux. Et c’était flatteur et bizarre, ainsi que tout un tas d’adjectifs que Glen aurait pu employer pour décrire au mieux l’étrangeté de la situation. « Crois-moi, je passe tellement de temps à manger à l’extérieur que TripAdvisor, c’est moi… » qu’il avait plaisanté en réponse à ses menaces. Et s’il passait autant de temps à manger dehors, c’était bien parce qu’il avait horreur de cuisiner pour lui tout seul. C’était déprimant et il y en avait toujours trop, ça finissait dans son frigo et ça périssait après des semaines d’oubli. La jeune femme accepta de partager des samoussas et Glen semblait retrouver un peu de sérénité. Ils étaient là en tant qu’amis. Rien qu’amis. Alors il ne se passait absolument rien de mal et il n’avait aucune raison de culpabiliser. En tout cas, c’était ce qu’il se répétait intérieurement. « Evidemment ! » qu’il avait répondu quand elle avait proposé des Cheese Naan. Il l’observait discrètement alors qu’elle étudiait encore la carte. Elle était si… incroyable. Epoustouflante. Glen avait encore du mal à intégrer qu’elle puisse sérieusement lui trouver quelque chose. Si ça avait été qu’une lubie… Mais non ! On parlait bien de quatre années d’admiration secrète. Liant ses deux mains entre elles, il les posa sur sa bouche et s’appuya dessus.
Revenir en haut Aller en bas
 
Lullaby
Lullaby
Féminin MESSAGES : 1689
INSCRIPTION : 13/09/2017
CRÉDITS : Nobody

UNIVERS FÉTICHE : Vie réelle / HP / Twilight / University
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1201-lullaby https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always https://www.letempsdunrp.com/t1204-les-personnages-de-lullaby
vol de nez

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 7 Empty


Lullaby Watson
J'ai 28 ans et je vis à Miami, Floride, USA. Dans la vie, je suis influenceuse & wedding planer et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire, attirée par un ami d'mon père et c'est plutôt la galère.

Elle est la troisième enfant d'un couple composée d'une chirurgienne, Erin, et d'un mannequin, Mickaël. * Ses parents sont devenus parents jeunes et son père s'est lancé dans le mannequinat pour subvenir à leurs besoins pendant que sa mère poursuivait ses études. * Elle a deux grands frères et est la marraine du fils de Philipp, l'aîné de la famille. Ce neveu s'appelle Noah. Son autre frère s’appelle Ethan. * Elle est devenue influenceuse à l'âge de 16 ans. * Elle a monté sa société d'organisation de mariage à 20 ans * Lullaby en pince pour un ami de son père qui est aussi l'agent de ce dernier depuis quelques années.


Iga Wysocka :copyright:️ copiright

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 7 1wCuWgMJ_o

Lorsque l’homme assure qu’elle peut le croire sur parole, affirmant être tripadvisor lui-même, tant il a l'habitude de manger dehors, la demoiselle a un petit rire. Pour être honnête, elle comprend parfaitement ce qu’il veut dire, étant elle-même souvent amenée à manger en extérieur. Elle avait elle-même une liste de restaurants longue comme le bras à lui faire découvrir. Ou redécouvrir. Peut-être avaient-ils quelques bonnes adresses en commun, quoique celles-ci soient nombreuses à Brisbane en réalité. Ils auraient l’occasion de le découvrir au cours des prochaines semaines, au cours des prochains mois, maintenant qu’ils se donnaient une chance tous les deux. Comme des amis.

”- Un repas indien sans cheese naans, c’est comme manger des sushis sans prendre de sashimis. IM-PO-SSI-BLE” remarque la demoiselle en riant, comme l’homme accepte sans la moindre difficulté de partager avec elle quelques pains indiens fourrés au fromage.

De toute évidence, le menu était donc choisi.  Pour autant, la blonde n’appelle pas tout de suite un serveur à leur table, se perdant dans la carte pour regarder les boissons proposées dont certaines ne manquent pas d’étonner. Comme le cola masala, dont elle n’a jamais entendu parler et qui semble être un coca cola un peu particulier, qui lui fait froncer les sourcils. Oserait-elle tremper les lèvres dans un breuvage aussi étonnant, peut-être trop épicé, quand le plat le serait lui-même ? Sa curiosité l’y pousserait bien. Mais si elle n’aime pas ? Si c’est trop fort ? La jeune femme hésite, pèse le pour et le contre quelques instants, avant de relever la tête vers lui.

”- Tu sais déjà ce que tu veux boire ?” s’enquit-elle.

Leurs choix faits, la jeune femme se tourne finalement pour attirer l’attention de la patronne à laquelle elle adresse un signe discret, afin de prendre leurs commandes. Cette dernière ne tardant pas à se présenter face à eux avec sa bonhomie naturelle, la demoiselle passe sa commande, se décidant finalement sur le sort de l’étonnant Cola avant de laisser l’homme commander à son tour. Et la femme les laisse alors de nouveau seuls l’un face à l’autre, sur une parole chaleureuse.

”- Du coup tu ne m'as pas dis… Tu viens ici depuis longtemps ?” demande la jeune femme. ”Et tu manges très souvent dehors.” rappelle-t-elle. ”Dois-je en conclure que tu es un terrible cuisinier, seulement un homme incroyablement occupé, ou les deux ?” questionne la blondinette, sourire en coin.



Mes recherches en cours ♥️

Mes recherches en vrac
"Deadpool"
Revenir en haut Aller en bas
 
MonkeyMama
MonkeyMama
MESSAGES : 443
INSCRIPTION : 17/06/2021
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : vocivus

UNIVERS FÉTICHE : réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

cat

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 7 Empty

tumblr_ouqzlwOaT81wyrzvto6_250.png
Glen
Holloway

J'ai 40 ans et je vis à Miami, USA. Dans la vie, je suis agent et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Glen est un grand sensible qui se cache derrière l'apparence d'un clown. C'est quelqu'un de taquin qui a toujours le mot pour rire et détendre l'atmosphère. C'est un bon vivant, il profite de la vie mais il a ralenti la cadence depuis qu'il a atteint la quarantaine. Il n'a rien d'un impulsif. Il est calme et pondéré. Depuis toujours, il rêve de suivre les traces de son père qui était lui-même agent et ce dernier étant parti à la retraite, il a récupéré la totalité de sa clientèle. Glen est un agent en vogue, un homme fiable sur qui on peut compter et si tout lui réussit professionnellement, sa vie personnelle n'est de loin pas aussi réussie. Heureusement, le travail l'occupe assez pour qu'il ne se préoccupe pas trop du désert sentimental qu'est sa vie. Ou presque...

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 7 Tumblr_inline_o06h9dXThN1rifr4k_500

Et même s’il n’était pas tout à fait à l’aise, Glen parvenait à la faire rire quand même. Quelle prouesse ! Il serait presque fier mais, étrangement, ce n’était pas ses talents qui retenaient son attention. Non, c’était le rire délicat et plein de grâce de Lullaby qui faisait vibrer tous ses sens. Oh, il le connaissait bien ce rire… Seulement en tête à tête et après les dernières révélations, il lui faisait un tout autre effet. Chaque minute qui passait, le piège se refermait sur lui… Bientôt, il serait pieds et poings liés à Lullaby. Leurs rires ne tardèrent pas à se mêler l’un à l’autre quand la jolie blonde y va de sa plaisanterie elle aussi. Bon sang, pourquoi est-ce que ça devait être si agréable ? Même si Glen était par moment gêné, il devait bien avouer que le contact avec elle était facile. Presque trop simple. Etait-ce parce qu’ils se connaissaient déjà superficiellement ? Ou était-ce l’amorce de quelque chose de bien plus fort que ce qu’il se passe qu’entre simples amis ? « Ok, j’ai compris. La prochaine fois, ce sera japonais. On fera un concours… A celui qui mangera le plus de sushis. » qu’il avait répondu, plus qu’enjoué, en lui lançant un regard de défi. Et il parlait déjà de la prochaine fois, comme si c’était une évidence. Cette simple constatation avait déclenché un tic nerveux chez le quarantenaire qui s’était mordu le coin de la lèvre. « Du vin. Je suis un amateur de vins. Et toi ? » Et par amateur, il voulait entendre qu’il avait une cave qui valait de l’or. Lullaby l’avait sans doute déjà remarqué parce qu’il venait toujours avec une bouteille à la main. C’était un incontournable, il se présentait chez chaque hôte avec une bouteille à la main. Ce qu’il aimait le plus avec le vin, c’était de pouvoir le partager. Est-ce qu’il pourrait en partager avec Lullaby ? Est-ce que ça lui plaisait ? Ou bien est-ce qu’il pourrait lui apprendre l’art du vin et toutes ses subtilités ? Encore une fois, il pensait un peu trop à l’hypothétique futur qu’ils avaient en commun. La gérante était revenue prendre leurs commandes, Glen dicta la sienne en prenant le soin de ne pas parler trop vite. « Eh bien… » que Glen avait commencé à répondre une fois qu’ils étaient de nouveau seuls. « Ça fait quelques années, oui. » Il bascula légèrement la tête en arrière, un petit rire s’était échappé de ses lèvres. « Je suis pas un si mauvais cuisinier. Enfin, je crois. Je suis juste… Basique. Les pâtes, les oeufs, les croque-monsieur… Rien d’incroyable quoi. » Il haussa les épaules. « Et en plus d’être plutôt occupé, je suis un brin… feignant, quand il s’agit de me nourrir. » Dans un autre petit rire, il avait levé les yeux au ciel. « Et toi ? Plutôt plateau télé ou restaurant en solo ? » qu’il avait questionné à son tour.
Revenir en haut Aller en bas
 
Lullaby
Lullaby
Féminin MESSAGES : 1689
INSCRIPTION : 13/09/2017
CRÉDITS : Nobody

UNIVERS FÉTICHE : Vie réelle / HP / Twilight / University
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1201-lullaby https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always https://www.letempsdunrp.com/t1204-les-personnages-de-lullaby
vol de nez

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 7 Empty


Lullaby Watson
J'ai 28 ans et je vis à Miami, Floride, USA. Dans la vie, je suis influenceuse & wedding planer et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire, attirée par un ami d'mon père et c'est plutôt la galère.

Elle est la troisième enfant d'un couple composée d'une chirurgienne, Erin, et d'un mannequin, Mickaël. * Ses parents sont devenus parents jeunes et son père s'est lancé dans le mannequinat pour subvenir à leurs besoins pendant que sa mère poursuivait ses études. * Elle a deux grands frères et est la marraine du fils de Philipp, l'aîné de la famille. Ce neveu s'appelle Noah. Son autre frère s’appelle Ethan. * Elle est devenue influenceuse à l'âge de 16 ans. * Elle a monté sa société d'organisation de mariage à 20 ans * Lullaby en pince pour un ami de son père qui est aussi l'agent de ce dernier depuis quelques années.


Iga Wysocka :copyright:️ copiright

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 7 1wCuWgMJ_o

Un concours de mangeur de sushis, voilà une bonne idée et ce d'autant plus que le dit concours implique une prochaine fois. Une prochaine rencontre en tête à tête comme ce soir. Du temps à passer ensemble l'un avec l'autre. Même s'il en avait déjà parlé, la proposition de passer du temps ensemble et voir ce que cela pourrait donner devenait ainsi plus concrète, comme l'homme formule une nouvelle invitation, ou presque, le premier. Alors peut-être qu'il en avait envie, lui aussi, de se donner une chance. De voir où tout cela pouvait les mener. Peut-être qu'il en avait autant envie qu'elle, de voir s'ils étaient sûrs que cela puisse fonctionner entre eux.

”- Je préfère te prévenir… je serai une redoutable adversaire !” annonce la demoiselle en riant. ”Prépare toi à… boire la tasse !” prévient-elle, fanfaronnant un peu.

Pouvait-il la battre ? Il avait probablement ses chances, bien entendu, mais les sushis étaient un plat si plaisant pour elle qu'elle avait un long entraînement derrière elle, mine de rien. La compétition cependant serait des plus plaisantes et rien n'était joué malgré tout. Il pouvait la surprendre. Ce ne serait pas la première fois, bien que le domaine serait tout à fait différent cette fois.

”- Ah bon ? Quelle surprise…” souffle la jeune femme amusée, avec un petit rire.

Comme si cette information n'était pas l'évidence même alors que l'homme ramenait toujours une très bonne bouteille chaque fois qu'il était convié à un déjeuner familial. Lullaby avait pu en apprécier les saveurs plus d'une fois, quoique son palais soit encore peu expérimenté. Il pouvait lui apprendre. Sans problème.

”- Je vais me laisser séduire par le cola massala que je ne connais pas du tout mais qui pique ma curiosité ! Ceci étant dit, le vin est toujours un bon choix !” acquiesce-t-elle d'un mouvement de tête. ”Un petit verre après une journée de travail, posée dans le canapé… ” imagine-t-elle en songeant à ses propres soirées.

Glen, cependant, éduquait peut-être davantage son palais dans les restaurants pour sa part, à en croire ses mots quant à ses habitudes de consommation et de fréquentation, surtout, des établissements de bouche. Une habitude tenant d'après lui plus à sa flemme et son travail qu'un manque de compétences culinaires, bien que les plats qu'il énumère devant la demoiselle ont de quoi la faire sourire.

”- Tu sais donc être paresseux ? Toi ? Wow !” s'amuse la demoiselle, avant de répondre à la question qu'il lui retourne. "Plutôt repas en extérieur… mais aussi repas sautés et applications de livraisons. Mais c'est un secret entre toi et moi, je compte sur toi !” avoue-t-elle avant de se justifier. ”Je suis souvent dehors pour le déjeuner et le soir je n'ai pas forcément l'envie de cuisiner juste pour moi.”

Cuisiner pour des amis... ou pour un amoureux, en revanche, ce n'était pas pareil.



Mes recherches en cours ♥️

Mes recherches en vrac
"Deadpool"
Revenir en haut Aller en bas
 
MonkeyMama
MonkeyMama
MESSAGES : 443
INSCRIPTION : 17/06/2021
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : vocivus

UNIVERS FÉTICHE : réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

cat

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 7 Empty

tumblr_ouqzlwOaT81wyrzvto6_250.png
Glen
Holloway

J'ai 40 ans et je vis à Miami, USA. Dans la vie, je suis agent et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Glen est un grand sensible qui se cache derrière l'apparence d'un clown. C'est quelqu'un de taquin qui a toujours le mot pour rire et détendre l'atmosphère. C'est un bon vivant, il profite de la vie mais il a ralenti la cadence depuis qu'il a atteint la quarantaine. Il n'a rien d'un impulsif. Il est calme et pondéré. Depuis toujours, il rêve de suivre les traces de son père qui était lui-même agent et ce dernier étant parti à la retraite, il a récupéré la totalité de sa clientèle. Glen est un agent en vogue, un homme fiable sur qui on peut compter et si tout lui réussit professionnellement, sa vie personnelle n'est de loin pas aussi réussie. Heureusement, le travail l'occupe assez pour qu'il ne se préoccupe pas trop du désert sentimental qu'est sa vie. Ou presque...

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 7 Tumblr_inline_o06h9dXThN1rifr4k_500

Par moment, Glen se détendait un peu sur sa chaise. Il semblait alors oublier les enjeux d’un tel diner, fasciné par la demoiselle qui se trouvait en face de lui. Et dans d’autres moments, nettement plus nombreux, c’était omniprésent. Et il se sentait mal. Au moins aussi mal qu’il se sentait bien. L’exercice était assez éprouvant et s’il parvenait à le réaliser, c’était bien parce qu’il avait la plus belle paire d’yeux -à son sens- dans laquelle se plonger. Qu’il était tentant de s’oublier dans le regard de la jolie blonde, regard qui lui apparaissait soudainement plein de tendresse. Oui, c’était tentant. Et ce serait si facile. Glen sentait qu’il n’aurait pas besoin de grand chose pour se laisser porter par ce qu’ils avaient l’air de ressentir tous les deux. Il suffirait sans doute que d’un frôlement qui s’éternise et… Et il préférait ne pas y penser. Parce qu’il se l’interdisait. Il allait lutter. Autant qu’il le pouvait en tout cas et ce même si plus la soirée passe et plus il trouve la compagnie de Lullaby charmante. « Boire la tasse ? Vraiment ? » Glen avait haussé un sourcil, en proie à une hilarité incontrôlable. « Je me fais pas de soucis. On peut pas faire rentrer tant de sushis que ça dans un si petit corps… » L’espace d’un instant, Glen s’était demandé ce que ça ferait de tenir ce petit corps dans ses bras. Et c’était une pensée évidemment totalement déplacée, raison pour laquelle il avait rapidement rougit entre deux rires. « Oui, pardon… » Il leva les yeux au ciel. « Je ne t’apprends rien. » qu’il ponctua avec un sourire, repensant sans aucun mal à toutes ces fois où il était venu aux déjeuners familiaux des Watson avec une bouteille à la main. Petit sourire intrigué quand elle lui apprit qu’elle comptait tenter le cola massala, sourire qui s’était renforcé quand elle avait parlé de verre de vin après le travail sur le canapé… C’était ce qu’il faisait lui aussi. En solitaire. Comme elle ? Il n’en savait rien et il n’avait pas posé la question. Qu’est-ce qu’il aurait fait de l’information ? Ce n’était pas comme s’il pouvait lui proposer de se tenir mutuelle compagnie. Ou bien ? « Madame est aventureuse alors ? » qu’il demanda, pas très certain qu’il ait un jour vu la demoiselle sous cet aspect-là. Elle avait donc encore des surprises à lui réserver. Ça tombait bien. Les surprises, il aimait bien ça. « Bien sûr ! J’aime beaucoup faire la sieste. La dernière que j’ai du faire, c’était il y a cinq ans peut-être… » qu’il s’amusa, ironique, en repensant à la grippe qui l’avait cloué au lit et forcé cette fois-là à faire une sieste. Il ne s’en était peut-être pas rendu compte mais Glen était effectivement quelqu’un qui ne s’arrêtait jamais vraiment. « Le jeune intermittent donc ! J’en entends parler tout le temps… Certains de mes clients ne jurent que par ça. » Son avis sur la question ? Glen n’en avait jamais vraiment eu avant ce soir… Avant qu’il ne trouve ça inquiétant concernant Lullaby. « Promis, je ne dirais rien mais… Tu devrais sûrement grignoter un truc quand même… Plutôt que de sauter un repas. Un fruit ? » Est-ce qu’il avait l’air paternaliste ? Ou bien comprendrait-elle qu’il avait simplement envie de la protéger ? Il avait haussé les épaules, comme pour masquer la gravité avec laquelle il avait pris les propos de Lullaby.
Revenir en haut Aller en bas
 
Lullaby
Lullaby
Féminin MESSAGES : 1689
INSCRIPTION : 13/09/2017
CRÉDITS : Nobody

UNIVERS FÉTICHE : Vie réelle / HP / Twilight / University
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1201-lullaby https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always https://www.letempsdunrp.com/t1204-les-personnages-de-lullaby
vol de nez

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 7 Empty


Lullaby Watson
J'ai 28 ans et je vis à Miami, Floride, USA. Dans la vie, je suis influenceuse & wedding planer et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire, attirée par un ami d'mon père et c'est plutôt la galère.

Elle est la troisième enfant d'un couple composée d'une chirurgienne, Erin, et d'un mannequin, Mickaël. * Ses parents sont devenus parents jeunes et son père s'est lancé dans le mannequinat pour subvenir à leurs besoins pendant que sa mère poursuivait ses études. * Elle a deux grands frères et est la marraine du fils de Philipp, l'aîné de la famille. Ce neveu s'appelle Noah. Son autre frère s’appelle Ethan. * Elle est devenue influenceuse à l'âge de 16 ans. * Elle a monté sa société d'organisation de mariage à 20 ans * Lullaby en pince pour un ami de son père qui est aussi l'agent de ce dernier depuis quelques années.


Iga Wysocka :copyright:️ copiright

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 7 1wCuWgMJ_o

”- Tu serais surpris !” persiste la demoiselle, comme l’homme décrète qu’elle ne doit pas pouvoir manger tant de sushis que ça, avec un aussi petit corps.

D’un côté, si l’homme la sous-estime, c’est tant mieux. Cela lui permettra de prendre l’avantage lors de leur prochain dîner, quand il découvrirait les capacités de la demoiselle, lorsqu’il s’agit de s’enfiler des sashimis, makis, california et autres petites bouchées de poissons et de riz dont elle raffole. Elle n’en a peut-être pas l’air comme ça mais pour ces choses-là, la demoiselle peut être un véritable petit estomac sur patte. Le résultat d’un long entraînement qu’elle n’avait pas même eu besoin de forcer, tant elle aimait ça et en mangeait souvent. Trop souvent, aux dires de sa mère, d’ailleurs.

Si l’homme dit aimer le vin, ce n’est guère une surprise pour la jolie blonde, comme il ramène toujours une bouteille lorsqu’il est invité chez les Watson. Et jamais un petit vin ordinaire sans saveur, bien sûr. Il avait du goût pour choisir de bonnes bouteilles. Un nez. Qu’il soit un amateur de vin n’est donc pas une surprise pour la jeune femme. Pas une seconde. Et c’était une chose qui lui plaisait chez lui, une parmis tant d’autre, alors qu’elle aimait largement le vin elle aussi, s’offrant quelques soirées dans le canapé, un verre à la main, quand elle était capable de s’arrêter de travailler, de mettre un peu sa vie professionnelle en pause. Avait-il lui aussi ce genre de penchants ? Pouvait-elle espérer qu’ils partagent une bouteille un jour, après le travail, dans le canapé ? La demoiselle chasse cette pensée. Elle n’en était pas encore là.

”- On va dire qu’elle prend un risque en espérant ne pas le regretter !” remarque la demoiselle amusée.

Sur certains points, ils se ressemblaient fortement, telles étaient les conclusions que la demoiselle tirait d’ores et déjà de leur conversation, comme l’homme avoue qu’il est parfois un peu feignant quand il s’agit de se nourrir, si bien qu’il était du genre à sortir au restaurant régulièrement. Et la jeune femme devait bien admettre être, elle aussi, terrible en la matière, oubliant de dîner quand elle travaillait ou se faisant livrer des plats via toutes les applications de livraison possible, pour s’économiser du temps qu’elle consacrerait bien mieux à son travail. Quant à l’idée de faire une pause dans une journée, pour faire une sieste… Bee était comme lui là aussi.

”- Comment font les gens qui terminent une série en une journée ?” plaisante-t-elle. ”Je ne suis même pas capable d’en commencer sérieusement une !”

Est-ce que s’ils étaient ensemble, ils changeraient drastiquement de rythme, tous les deux ? Ou préféreraient-ils continuer de travailler comme des acharnés, se motivant l’un l’autre par leur présence, comme par leur verbe ? Lullaby ne saurait le dire. Ils n’en étaient pas là. Toutefois, elle peut d’ores et déjà dire qu’elle prendrait peut-être un peu plus au sérieux son alimentation. Comme un pressentiment que quelqu’un y veillerait, à sentir le soupçon d’inquiétude qui semble transperce sa voix, qu’elle a peut-être imaginé ?

”- C’est même pas une histoire de régime, seulement que… j’oublie de manger. En fait. J’me plonge dans ce que je fais et quand j’en sors la tête, il est presque minuit alors…”


Mes recherches en cours ♥️

Mes recherches en vrac
"Deadpool"
Revenir en haut Aller en bas
 
MonkeyMama
MonkeyMama
MESSAGES : 443
INSCRIPTION : 17/06/2021
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : vocivus

UNIVERS FÉTICHE : réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

cat

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 7 Empty

tumblr_ouqzlwOaT81wyrzvto6_250.png
Glen
Holloway

J'ai 40 ans et je vis à Miami, USA. Dans la vie, je suis agent et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Glen est un grand sensible qui se cache derrière l'apparence d'un clown. C'est quelqu'un de taquin qui a toujours le mot pour rire et détendre l'atmosphère. C'est un bon vivant, il profite de la vie mais il a ralenti la cadence depuis qu'il a atteint la quarantaine. Il n'a rien d'un impulsif. Il est calme et pondéré. Depuis toujours, il rêve de suivre les traces de son père qui était lui-même agent et ce dernier étant parti à la retraite, il a récupéré la totalité de sa clientèle. Glen est un agent en vogue, un homme fiable sur qui on peut compter et si tout lui réussit professionnellement, sa vie personnelle n'est de loin pas aussi réussie. Heureusement, le travail l'occupe assez pour qu'il ne se préoccupe pas trop du désert sentimental qu'est sa vie. Ou presque...

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 7 Tumblr_inline_o06h9dXThN1rifr4k_500

S’il allait être surpris ? Oui, c’était indéniable mais Glen doutait que ce soit par la capacité de la demoiselle à engloutir des sushis. Ou plutôt, ce ne serait pas là le plus surprenant. Le plus surprenant, c’était d’être ici… de parler d’une prochaine fois, de rire comme deux personnes qui se reconnaissaient comme une évidence. Glen était si loin de se douter des inclinations de Lullaby et il n’était pas sûr d’avoir totalement intégré cette idée pour le moment. Néanmoins il se passait bien quelque chose entre eux d’électrique, de bizarre, de l’ordre de ce qui ne s’explique pas avec des mots. « J’en doute pas. » qu’il avait alors acquiescé avec un sourire entendu. Il n’avait pas précisé qu’il ne parlait plus vraiment du concours de sushis, jugeant cette information superflue. Il ne voulait pas laisser les choses aller trop loin. Ça échappait déjà assez à son contrôle, c’était déjà allé trop loin à son goût. Prendre des risques et espérer ne pas le regretter, ces quelques mots firent écho dans l’esprit de Glen. C’était ce qu’elle avait fait en organisant ce rendez-vous surprise. Est-ce qu’elle regrettait ? Est-ce qu’elle allait regretter ? Pour rien au monde Glen ne voulait lui infliger cette peine. Il n’avait qu’à repenser aux larmes qu’il avait provoqués quelques instants plus tôt dans le bar pour frémir. Il avait tant bien que mal limité la casse mais ne faisait-il pas que retarder l’échéance ? N’allait-il pas de toute façon lui briser le coeur et la faire pleurer ? « T’en fais pas, je te céderais mon vin s’il le faut. » S’il continuait à être aussi attentionné, ça allait probablement être le cas. Elle n’y comprendrait plus rien. Il se montrait si agréable et avenant, ça n’arrangeait rien. Pourtant, Glen n’avait aucune envie de se montrer froid ou distant. « Je vais te demander de garder un secret aussi… » qu’il avait commencé sur le même ton plaisantin qu’elle. « J’ai jamais regardé Game of Thrones. Même pas un épisode. » La télé était presque un objet déco chez lui quand elle n’était pas juste un fond sonore pour tromper la solitude. « Je comprends mais… » Mais quoi ? Il s’était arrêté net. Mais rien. Il n’avait aucun avis à avoir sur les habitudes de vie de Lullaby et s’il avait envie de la protéger, il devait aussi rester à sa place. Il avait alors ravalé le reste de sa phrase et avait comblé son soudain silence avec un sourire gêné. Dieu merci, la gérante des lieux était arrivée juste au bon moment pour éviter un silence malaisant et leur avait servi leurs boissons. Après s’être rapidement humidifié les lèvres, Glen avait levé son verre vers la jolie blonde assise en face de lui. « On trinque à quoi alors cette fois ? » qu’il avait fini par demander, légèrement hésitant sur les mots qu’il avait choisi.
Revenir en haut Aller en bas
 
Lullaby
Lullaby
Féminin MESSAGES : 1689
INSCRIPTION : 13/09/2017
CRÉDITS : Nobody

UNIVERS FÉTICHE : Vie réelle / HP / Twilight / University
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1201-lullaby https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always https://www.letempsdunrp.com/t1204-les-personnages-de-lullaby
vol de nez

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 7 Empty


Lullaby Watson
J'ai 28 ans et je vis à Miami, Floride, USA. Dans la vie, je suis influenceuse & wedding planer et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire, attirée par un ami d'mon père et c'est plutôt la galère.

Elle est la troisième enfant d'un couple composée d'une chirurgienne, Erin, et d'un mannequin, Mickaël. * Ses parents sont devenus parents jeunes et son père s'est lancé dans le mannequinat pour subvenir à leurs besoins pendant que sa mère poursuivait ses études. * Elle a deux grands frères et est la marraine du fils de Philipp, l'aîné de la famille. Ce neveu s'appelle Noah. Son autre frère s’appelle Ethan. * Elle est devenue influenceuse à l'âge de 16 ans. * Elle a monté sa société d'organisation de mariage à 20 ans * Lullaby en pince pour un ami de son père qui est aussi l'agent de ce dernier depuis quelques années.


Iga Wysocka :copyright:️ copiright

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 7 1wCuWgMJ_o

Quel gentleman. Bien sûr, ce n’était pas non plus une surprise, à vrai dire. La jeune femme le connaissait tout de même depuis un paquet d’années maintenant, même si guère plus que comme étant l’ami de son père. Suffisamment cependant pour savoir que cette proposition de céder son verre au cas où la jeune femme n’apprécierait pas sa propre boisson collait bien à la personnalité généreuse qu’il montrait en de multiples occasions, qu’elle avait eu tout le loisir d’apprécier au cours de ces dernières années, comme de celles qui les avaient précédées, quand son regard sur lui n’avait pas encore changé.

Qu’il ne s’en fasse pour autant pas. Si la demoiselle n’appréciait pas la boisson qu’elle avait demandé, il y avait de fortes chances que, par politesse, elle termine tout de même son verre. Plus encore pour ne pas priver l’homme de sa boisson, en sachant toute l’affection qu’il a pour le vin. Elle ne le lui avouera cependant pas, de sorte qu’il ne puisse pas se douter, par la suite, de la supercherie. Sait-on jamais.

”- J’espère que tu n’auras pas besoin de le faire, je m’en voudrai de te voler le vin de la bouche !”

Enfin, façon de parler. En d’autres circonstances, elle adorerait, au contraire, cette idée. Lui dérober le vin d’un baiser. Le lui voler du bout des lèvres. Cette idée, cependant, se devait de s’éclipser rapidement de son esprit, avant que ses joues ne deviennent trop rouges. Avant que ses pensées ne cavalent trop loin et qu’elle perde le fil de la conversation. Ou qu’elle dise une connerie, en répondant sans réfléchir. Elle préfère ne pas imaginer qu’elle puisse dire une débilité face à lui. Inutile de se tirer une balle dans un pied déjà largement désavantagé.

”- Je t’avoue que je ne l’ai pas vu non plus ! On m’en a parlé mais le concept ne m'a pas vraiment intéressé. Regarder des personnages mourir les uns après les autres et les épisodes être une succession de sexe et de violence…” elle grimace. ”Mouai, non, pas pour moi !”

Pour presque les même raisons, elle avait également boudé la série Sissi, elle qui était pourtant si fan des films avec Romy Schneider. L'hypersexualisation de la future impératrice encore adolescente avait eu raison de son goût pour cette figure historique chérie dans l’enfance. Elle ne comptait, ainsi, pas regarder la série un jour, même pour se faire sa propre opinion sur la question. Hors de question.

La jeune femme penche la tête de côté, le regardant. Il comprend mais. Mais quoi ? Il ne le dit pas, ne terminant pas sa phrase, la laissant en suspens avant de simplement changer de sujet, proposant de trinquer comme la gérante leur apporte leurs verres. Trinquer à quoi, cette fois ? Elle hésite. Réfléchit. Et prend son verre.

”- A notre premier rendez-vous ?”

Et peut-être seul. S'ils ont évoqué une prochaine fois avec des sushis, s'ils ont dit qu'ils essayaient, elle n'oublie pas que tout ça, ce n'est peut-être que du sursis.


Mes recherches en cours ♥️

Mes recherches en vrac
"Deadpool"
Revenir en haut Aller en bas
 
MonkeyMama
MonkeyMama
MESSAGES : 443
INSCRIPTION : 17/06/2021
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : vocivus

UNIVERS FÉTICHE : réel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

cat

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 7 Empty

tumblr_ouqzlwOaT81wyrzvto6_250.png
Glen
Holloway

J'ai 40 ans et je vis à Miami, USA. Dans la vie, je suis agent et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Glen est un grand sensible qui se cache derrière l'apparence d'un clown. C'est quelqu'un de taquin qui a toujours le mot pour rire et détendre l'atmosphère. C'est un bon vivant, il profite de la vie mais il a ralenti la cadence depuis qu'il a atteint la quarantaine. Il n'a rien d'un impulsif. Il est calme et pondéré. Depuis toujours, il rêve de suivre les traces de son père qui était lui-même agent et ce dernier étant parti à la retraite, il a récupéré la totalité de sa clientèle. Glen est un agent en vogue, un homme fiable sur qui on peut compter et si tout lui réussit professionnellement, sa vie personnelle n'est de loin pas aussi réussie. Heureusement, le travail l'occupe assez pour qu'il ne se préoccupe pas trop du désert sentimental qu'est sa vie. Ou presque...

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 7 Tumblr_inline_o06h9dXThN1rifr4k_500

C’était assez fascinant cette façon qu’elle avait de le captiver. Aux déjeuners avec le reste du clan Watson, Glen ne s’autorisait que très peu le loisir de contempler la jeune femme. Ce soir, il pouvait enfin laisser libre court à cette envie de s’imprégner du moindre détail de son visage. Le tête à tête faisait même qu’il n’y avait rien de bizarre à ce qu’il la détaille du regard. Ses yeux, son nez… sa bouche. Sa bouche qui parle de voler du vin de la sienne ? Pourquoi est-ce que ça sonne si… tentant ? Plaisant ? Glen avait presque envie de dire qu’il était partant mais il s’était abstenu. C’était totalement interdit comme éventualité, prohibé. Pas de contact buccal donc, ni même aucun autre rapprochement physique. S’ils devaient apprendre à se connaitre… Alors ce serait sans céder sur ce plan-là. Glen ne pouvait pas se le permettre. Il sentait bien que si ça devait arriver… Il serait foutu. « Mais non, tu ne me volerais rien du tout. » qu’il avait fini par dire, cherchant à se montrer rassurant tout en oubliant ses propres pensées déplacées. Décidément. Lullaby lui amenait tout un champ de possibilités et de perspectives ce qui n’arrivait jamais avec personne. Et il ne pouvait même pas en profiter, même pas s’y laisser aller. L’esprit taquin de Glen a terriblement envie de rebondir quand ils se mettent à parler de la fameuse série Game of Thrones. Vraiment. Il aurait adoré faire une petite blague dont il avait le secret sur ce qu’elle venait de dire mais… Non. Il ne pouvait pas. Il était hors de question qu’il répète seulement le mot sexe en sa présence. C’était frustrant de réprimer sa spontanéité de cette façon. Sans même qu’il s’en rende compte, Glen avait serré la mâchoire. « Ouais, non, t’as raison… » qu’il avait alors répondu distraitement. Il n’était pas simple de chasser de ses pensées la vanne que cette discussion lui avait inspiré. L’agent n’avait qu’une hâte désormais : tremper ses lèvres dans son verre de vin. Sauf que pour ça, ils devaient trinquer. Et ils trinquaient à quoi ? Un frisson avait parcouru l’échine du quarantenaire quand il avait entendu la réponse de Bee. Leur premier rendez-vous. Techniquement, oui, c’en était un. Seulement Glen aurait préféré ne pas l’entendre à voix haute comme ça. Il se sentait mal. Et coupable. Pour le coup, il avait encore plus besoin de ce verre de vin. « A notre premier rendez-vous. » qu’il avait répété, chaque mot lui faisant l’effet d’une brulure sur la langue, avant d’enfin gouter à son vin. Une valeur sure. Quelques secondes seulement, il avait fermé les yeux pour retrouver un peu de contenance. « Alors, c’est comment ? » qu’il avait demandé en les rouvrant. Par habitude, il avait commencé à faire tournoyer le vin dans son verre. « Ok, j’ai une question. T’es prête ? Faut que tu répondes vite. » Il avait arqué un sourcil et après avoir laissé un petit suspense planer, il avait ajouté : « Chien ou chat ? » Et si, c’était une question importante.
Revenir en haut Aller en bas
 
Lullaby
Lullaby
Féminin MESSAGES : 1689
INSCRIPTION : 13/09/2017
CRÉDITS : Nobody

UNIVERS FÉTICHE : Vie réelle / HP / Twilight / University
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1201-lullaby https://www.letempsdunrp.com/t3385-lullaby-you-re-in-my-head-always-always-always https://www.letempsdunrp.com/t1204-les-personnages-de-lullaby
vol de nez

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 7 Empty


Lullaby Watson
J'ai 28 ans et je vis à Miami, Floride, USA. Dans la vie, je suis influenceuse & wedding planer et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire, attirée par un ami d'mon père et c'est plutôt la galère.

Elle est la troisième enfant d'un couple composée d'une chirurgienne, Erin, et d'un mannequin, Mickaël. * Ses parents sont devenus parents jeunes et son père s'est lancé dans le mannequinat pour subvenir à leurs besoins pendant que sa mère poursuivait ses études. * Elle a deux grands frères et est la marraine du fils de Philipp, l'aîné de la famille. Ce neveu s'appelle Noah. Son autre frère s’appelle Ethan. * Elle est devenue influenceuse à l'âge de 16 ans. * Elle a monté sa société d'organisation de mariage à 20 ans * Lullaby en pince pour un ami de son père qui est aussi l'agent de ce dernier depuis quelques années.


Iga Wysocka :copyright:️ copiright

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 7 1wCuWgMJ_o

Si l’homme assure qu’elle ne lui volerait rien du tout, la demoiselle ne voit pas les choses de la même façon, se refusant purement et simplement à faire la fine bouche si jamais elle n’appréciait pas la boisson qu’elle avait choisie. Dans le pire des cas, elle commanderait simplement un nouveau verre en s’excusant platement auprès de la patronne. Mais elle n’irait pas dérober le verre de Glen. Malgré toutes les perspectives agréables qui pouvaient en découler. Comme poser ses lèvres sur le verre au même endroit qu’il avait posé les siennes. Pathétique fantasme qu’elle laisse s’étioler tout aussi rapidement qu’il l’envahie. Ou était-ce elle-même qui répondait à ce qualificatif, à s’imaginer tout cela ? A n’avoir rien d’autre que ça ? Peut-être un peu des deux.

Dérober le vin à même ses lèvres. L’idée à peine exposée par l’extrapolation d’une expression populaire que la demoiselle frissonne imaginant très bien, trop bien, comment elle pourrait réaliser ses mots. Et elle ne pouvait pas se le permettre, au risque de voir s’effondrer toutes ses chances avec Glen. Au risque de le brusquer. De toute façon, elle ne trouverait pas même le courage de se lancer, assurément.

Elle a besoin d’un verre. Et comme par chance, la patronne apporte justement leurs boissons. Lullaby regrette, d’un coup, de n’avoir pas opté pour un cocktail ou toute autre boisson alcoolisée. Elle ferait donc avec son cola, après avoir trinqué. A quoi ? La réponse franchit le seuil de ses lèvres peut-être plus rapidement que son cerveau ne l’a analysé, criante de vérité. Leur premier rendez-vous. S’en était bel et bien un. Et cette perspective était pour elle délicieuse. Incroyable. Ne restait qu’à espérer que ce ne soit pas le dernier. Qu’ils se retrouvent bel et bien une prochaine fois pour un concours de mangeur de sushis. Pouvoir parler d’un second rendez-vous. Puis d’un troisième. D’un quatrième…

”- Très bon !” assure la demoiselle d’un air distrait, ses lèvres à peine trempées dans la boisson tant elle avait eu l’esprit ailleurs, quelques instants.

Lui poser une question. La demoiselle hausse un sourcil devant l’air grave de la situation, comme il souhaite qu’elle soit rapide. Qu’allait-il bien pouvoir lui demander, pour qu’elle doive se hâter, ne pas trop réfléchir ? Elle ne tarde pas à le découvrir, bien qu’il fasse durer le suspense. Et la question ne manque pas de l’amuser, en fin de compte, comme elle se révèle être des plus simples, l’appelant à choisir la première option.

”- Chien ! Evidemment !" s'empresse-t-elle de répondre, sans même avoir besoin d'y réfléchir. "Ok, à mon tour ! Attention !” prévient la demoiselle. ”J’ai déjà une petite idée de la réponse mais…. Blanc ou rouge ?”

Naturellement, il n’était pas question de couleurs à proprement parler. Mais de robe. De robe de vin.


Mes recherches en cours ♥️

Mes recherches en vrac
"Deadpool"
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 7 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
But i can't help falling in love with you • MonkeyMama
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rien n'est jamais trop tard, même pour l'amour ft. Monkeymama
» Forbidden love
» I don't Want To Be In love, But You're Makin 'Me (Ft Praimfaya)
» But i can't help, falling in love with you * DonJuanAuxEnfers
» MonkeyMama

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: