Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues
qui tu veux,
quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !

LE TEMPS D'UN RP

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama

MonkeyMama
Messages : 750
Date d'inscription : 17/06/2021
Région : Alsace
Crédits : vocivus

Univers fétiche : réel
Préférence de jeu : Homme
Narnia
MonkeyMama
Mer 30 Nov - 21:49
tumblr_ouqzlwOaT81wyrzvto6_250.png
Glen
Holloway

J'ai 40 ans et je vis à Miami, USA. Dans la vie, je suis agent et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.

Glen est un grand sensible qui se cache derrière l'apparence d'un clown. C'est quelqu'un de taquin qui a toujours le mot pour rire et détendre l'atmosphère. C'est un bon vivant, il profite de la vie mais il a ralenti la cadence depuis qu'il a atteint la quarantaine. Il n'a rien d'un impulsif. Il est calme et pondéré. Depuis toujours, il rêve de suivre les traces de son père qui était lui-même agent et ce dernier étant parti à la retraite, il a récupéré la totalité de sa clientèle. Glen est un agent en vogue, un homme fiable sur qui on peut compter et si tout lui réussit professionnellement, sa vie personnelle n'est de loin pas aussi réussie. Heureusement, le travail l'occupe assez pour qu'il ne se préoccupe pas trop du désert sentimental qu'est sa vie. Ou presque...

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 27 Tumblr_inline_o06h9dXThN1rifr4k_500

Glen avait arqué un sourcil mi-intrigué, mi-amusé, vers Bee quand cette dernière lui avait demandé s’il était vraiment prêt à tout. Ok, peut-être qu’il s’était un peu emballé. Peut-être qu’il ne serait pas capable d’être dans l’instant tout ce qu’elle désire… Mais il en avait néanmoins l’ambition. Il en avait l’intime conviction : ça arriverait. Il ne pouvait pas en être autrement. Alors, dans un sourire niais, il avait dit : « Tant que j’ai pas de timing à suivre, je suis sûr que je peux tout te promettre. » Et il était plutôt fier de sa petite pirouette. Lullaby lovée dans ses bras, Glen en profita pour humer son odeur. Avant, sentir son parfum à la volée lui donnait déjà des frissons. Pouvoir la respirer à plein poumon, c’était inespéré. Il se sentait bien et, surtout, il la sentait bien. Planaient-ils tous les deux sur le même petit nuage ? Sans aucun doute. S’il avait envie d’atterrir ? Non. Absolument pas. Il avait trouvé un ange. « Bee, enfin, Thalya n’est qu’une chienne, elle ne peut pas te faire concurrence. » Glen glissa un regard sur la petite chienne qui s’était mise à la regarder avec attention. « Oh, bébé, ne me regarde pas comme ça, tu vois bien qu’elle a besoin d’être rassurée ! » qu’il s’était exclamé en en rajoutant des tonnes, resserrant au passage son étreinte sur Lullaby. Elle pourrait se vexer qu’il ne lui donnerait pas l’occasion de s’échapper. Les taquineries, c’était le crédo de Glen et sa petite amie n’était pas en reste. Sur ce point-là et bien d’autres, ils étaient parfaitement accordés. Devant le frigo vide de l’agent, Lullaby s’était mise à rire. Elle n’avait pas tort. C’était drôle, il était incorrigible. A son tour, Glen s’était mis à rire quand elle avait commencé à faire la liste de toutes les options qui s’offraient à eux. « Peu importe. Tout ce que je veux, c’est qu’on reste ici… J’ai envie de t’avoir ici. Rien que pour moi. » qu’il avait dit dans un demi-sourire, assumant sans complexe sa possessivité, avant de la récupérer dans ses bras et de lorgner son téléphone depuis son épaule. « Y’a des burgers quelque part ? » qu’il avait demandé en détournant son attention de l’écran pour déposer quelques baisers dans le cou de la jolie blonde.
 
Lullaby
Messages : 2107
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
flower
Lullaby
Jeu 1 Déc - 6:38

Lullaby Watson
J'ai 28 ans et je vis à Miami, Floride, USA. Dans la vie, je suis influenceuse & wedding planer et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple avec l'homme de ma vie et je me sens vraiment bien.

Elle est la troisième enfant d'un couple composée d'une chirurgienne, Erin, et d'un mannequin, Mickaël. * Ses parents sont devenus parents jeunes et son père s'est lancé dans le mannequinat pour subvenir à leurs besoins pendant que sa mère poursuivait ses études. * Elle a deux grands frères et est la marraine du fils de Philipp, l'aîné de la famille. Ce neveu s'appelle Noah. Son autre frère s’appelle Ethan. * Elle est devenue influenceuse à l'âge de 16 ans. * Elle a monté sa société d'organisation de mariage à 20 ans * Lullaby en pince pour un ami de son père qui est aussi l'agent de ce dernier depuis quelques années.


Iga Wysocka :copyright:️ copiright

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 27 180517015851620821

”- Cool ! J’ai vraiment hâte de te voir porter le costume, du coup !” lance la demoiselle avec un grand sourire lorsque l’homme affirme qu’il peut promettre d’être tout ce qu’elle voudra, tant qu’il n’a aucun timing imposé.

Elle a bien compris ce à quoi l’homme fait référence, bien entendu, mais il n’a pas à s’en faire pour ça. Elle ne compte pas lui mettre la pression sur ce sujet-là, ni même sur aucun autre. Maintenant qu'elle l'avait dans sa vie, qu'ils étaient officiellement ensemble, ce n'était rien d'attendre un peu sur certains points pour qu'il soit prêt. Elle pouvait parfaitement attendre pour s'installer ensemble, pour annoncer la nouvelle, pour œuvrer à leurs projets, ou pour partager un peu plus que des baisers. Être juste avec lui et pouvoir passer du temps ensemble était déjà beaucoup, plus qu'elle n'avait espéré ces dernières années.

Choisissant l'humour, la jeune femme lui adresse un clin d'œil pour ponctuer sa remarque, consciente que celle-ci ne manquera pas de le surprendre et l'intriguer. Pour se vanner l'un l'autre, ils avaient de toute évidence un esprit très compétitif. Elle imagine donc que malgré la surprise provoquée par son propos, il serait bien capable de la surprendre lui aussi.

”- Ah non c'est pas une chienne ! C'est une princesse !” corrige Bee lorsque Glen affirme que Thalya ne peut pas lui faire d'ombre, avant d'affirmer à ladite Thalya qu'il ne dit ça que pour rassurer sa belle. ”Goujat !” plaisante la blonde.

Lorsqu'il propose de manger, Lullaby ne se fait pas prier. Mais l'état du frigo de son compagnon ne les régalera guère, comme il dévoile un cruel manque de course avec juste deux ou trois aliments qui se battent en duel. De quoi faire rire la jolie blonde, même si l'état de son frigo ne serait pas plus reluisant si la livraison de courses à domicile n'existait pas. Attrapant donc son téléphone pour regarder les applications de livraison, elle esquisse un sourire comme il affirme son envie de rester ici, de l'avoir tout à lui.

”- Ok donc livraison... On pourra peut-être même se mater un film. Je sais que ça t'es pas arrivé depuis un siècle, sûrement en même temps que tes dernières courses, alors c'est l'occasion !” vanne-t-elle.

La jeune femme peut bien parler, elle peut bien se moquer et le vanner, mais il n'en reste pas moins que comme lui, elle ne prends pas souvent le temps d'aller au cinéma. La dernière fois qu'elle y est allée, c'était il y a des mois, comme ils en avaient déjà parlé il y a quelques semaines.

”- Tu te rappelles qu'on vit aux U…” elle se coupe comme il vient embrasser son cou, lui arrachant un petit frisson et un grand sourire au passage. ”Ça c'est déloyal.” affirme-t-elle dans un murmure.

MonkeyMama
Messages : 750
Date d'inscription : 17/06/2021
Région : Alsace
Crédits : vocivus

Univers fétiche : réel
Préférence de jeu : Homme
Narnia
MonkeyMama
Ven 30 Déc - 16:42
tumblr_ouqzlwOaT81wyrzvto6_250.png
Glen
Holloway

J'ai 40 ans et je vis à Miami, USA. Dans la vie, je suis agent et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.

Glen est un grand sensible qui se cache derrière l'apparence d'un clown. C'est quelqu'un de taquin qui a toujours le mot pour rire et détendre l'atmosphère. C'est un bon vivant, il profite de la vie mais il a ralenti la cadence depuis qu'il a atteint la quarantaine. Il n'a rien d'un impulsif. Il est calme et pondéré. Depuis toujours, il rêve de suivre les traces de son père qui était lui-même agent et ce dernier étant parti à la retraite, il a récupéré la totalité de sa clientèle. Glen est un agent en vogue, un homme fiable sur qui on peut compter et si tout lui réussit professionnellement, sa vie personnelle n'est de loin pas aussi réussie. Heureusement, le travail l'occupe assez pour qu'il ne se préoccupe pas trop du désert sentimental qu'est sa vie. Ou presque...

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 27 Tumblr_inline_o06h9dXThN1rifr4k_500

La perspective du mariage si tôt dans une relation aurait peut-être fait fuir un autre homme. Mais pas Glen. Il y aspirait réellement et sincèrement. Bien sûr, il paniquerait un peu s’il en était question dès aujourd’hui mais pour ce qui était du futur… À l’exception de quelques ombres au tableau, il était plus que certain de la tournure qu’il aimerait voir les choses prendre. Alors, dans un sourire, il avait soufflé : « Mais c’est une promesse que je peux te faire. » Et dans ses yeux, une lueur s’était allumée. Celle de l’espoir qu’il avait fini par voir s’éteindre à force d’avancer d’échecs en échecs amoureux. Lullaby lui donnait le grand bonheur de pouvoir se projeter dans un avenir qu’il s’était toujours imaginé alors qu’il commençait sérieusement à penser qu’il lui serait inaccessible. Et, étrangement, attendre ne lui posait pas de problème. La finalité serait là, il le sentait. C’était la bonne. En attendant, ils pouvaient apprendre à s’apprivoiser. En tant que célibataire endurci, Glen avait probablement quelques ajustements à faire pour s’adapter à sa nouvelle situation. Bien qu’il y mette toute sa bonne volonté, il n’était pas à l’abri de certaines maladresses. Il mentirait d’ailleurs s’il devait dire qu’il n’avait jamais fait couler de larmes sur les joues de Lullaby. Leur nouvelle dynamique pouvait encore se perfectionner. Glen ferait tout pour. « Si c’est une princesse… Est-ce que ça fait de toi une reine ? » qu’il avait demandé, malicieusement, ignorant volontairement le moment où il s’est fait traiter de goujat. Il y a beaucoup de choses que Glen pouvait changer ou améliorer pour Lullaby mais pas son sens de l’humour. Elle devra faire avec et, pour le moment, ils semblaient s’être bien trouvés à ce niveau-là également. « Un film ! » que Glen avait répété en rigolant en ouvrant les bras vers le ciel. « C’est une très bonne idée et d’ailleurs j’ai déjà une suggestion à te faire. Il y a ce film sur Elvis qui est sorti au cinéma il y a quelques mois… Je l’ai évidemment pas vu mais il doit être se trouver en streaming quelque part depuis le temps ! » qu’il avait continué, bien plus sérieux cette fois. On ne rigole pas avec le King. En enlaçant sa belle, Glen avait maintenant perdu ses lèvres dans son cou, savourant la délicatesse de son grain de peau. « Déloyal ? Quoi donc ? » qu’il murmura, feignant l’innocence en continuant ses manoeuvres. « Oh, ça ? » Il avait déposé un dernier baiser à la base de son oreille. « Ok, j’arrête alors. Je voudrais pas mourir de faim et ce serait dommage de te manger. » qu’il était venu lui glisser dans le coin de l’oreille en reposant sa tête sur son épaule.
 
Lullaby
Messages : 2107
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
flower
Lullaby
Ven 30 Déc - 19:19

Lullaby Watson
J'ai 28 ans et je vis à Miami, Floride, USA. Dans la vie, je suis influenceuse & wedding planer et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple avec l'homme de ma vie et je me sens vraiment bien.

Elle est la troisième enfant d'un couple composée d'une chirurgienne, Erin, et d'un mannequin, Mickaël. * Ses parents sont devenus parents jeunes et son père s'est lancé dans le mannequinat pour subvenir à leurs besoins pendant que sa mère poursuivait ses études. * Elle a deux grands frères et est la marraine du fils de Philipp, l'aîné de la famille. Ce neveu s'appelle Noah. Son autre frère s’appelle Ethan. * Elle est devenue influenceuse à l'âge de 16 ans. * Elle a monté sa société d'organisation de mariage à 20 ans * Lullaby en pince pour un ami de son père qui est aussi l'agent de ce dernier depuis quelques années.


Iga Wysocka :copyright:️ copiright

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 27 180517015851620821

Bee dessine un sourire sur ses lèvres lorsque Glen affirme qu’il peut lui faire la promesse de porter le costume, un jour. A vrai dire, quand elle avait parlé de ça, elle ne pensait pas à celui du mariage, même si l’idée de voir Glen l’attendre devant l’autel est un rêve qu’elle compte bien accomplir un jour, plus tard, quand ils auront pu annoncer la nouvelle à leurs deux familles ce qui, de son côté, ne serait pas vraiment la chose la plus simple à faire et qu’ils repousseraient sûrement aussi longtemps que possible. A voir l’éclat qui s'illumine dans le regard de Glen, toutefois, Bee devine que ça ne leur prendra pas dix ans avant d’accomplir ce rêve qu’ils nourrissent l’un comme l’autre. Elle n’est pas prête à les attendre, du reste, pour porter son nom.

Mais non, ce n’était toutefois pas à ce costume là que la belle avait voulu faire référence. Elle avait pensé à quelque chose de plus drôle et dont il ne doit pas même se douter. Une boutade, pour changer de conversation, parce qu’elle sait comme tout ça n’est pas évident pour lui, comme il a des réserves sur certains sujets, qu’ils ont frôlés de peu ce soir.

”- Noah sera fou de joie !” affirme-t-elle, gardant le cap de sa plaisanterie. ”Quand je vais lui dire que Spiderman va venir à son anniversaire c’est sûr, je serais la meilleure tata du monde !”

Comme si elle n’était pas déjà aux yeux du petit garçon la meilleure tata et la meilleure marraine du monde, tout à la fois. Elle ne ferait que confirmer son statut, si encore Glen accepte bel et bien de jouer le jeu et ne se rétracte pas maintenant qu’il apprend qu’elle bêtise couvait sous cette chevelure blonde. Bee, pour se part, n’est pourtant pas peu fière de sa bêtise, dont elle lui donnerait volontiers le qualificatif d’idée de génie. Il serait parfait dans le rôle ça ne fait aucun doute. Ce n’est pas, du reste, comme si elle ignorait son potentiel avec les enfants, pour l’avoir déjà vu agir avec Noah.

Ses lèvres s’étirent en un nouveau sourire comme il suppose que, si Thalya est une princesse, alors cela fait de la jolie blonde une reine. Vil flatteur. Préférant ne pas répondre par les mots, elle se contente de se blottir contre lui, son cœur grondant d’amour dans sa poitrine. Glen est parfait, définitivement parfait et elle se demande à présent comment elle a pu mériter un homme comme lui dans son existence. Comment elle a pu mériter son amour. Pas qu’elle soit du genre à douter d’elle en général cependant, mais pour les choses de l’amour, c’était beaucoup plus compliqué.

”- Je dirai que ça fait surtout de toi le roi que je t’ai toujours su être.”

Bon d’accord, peut-être pas toujours parce que ses sentiments pour lui sont postérieurs à leur rencontre, ou le roi des blagues. Mais soit. S’arrachant à ses bras, ils contemplent la catastrophe que représente le frigo, décidant finalement de se faire livrer un repas pour une soirée télé. Glen ne manque pas d’idée sur le film, proposant de regarder Elvis, sorti en juin dernier et qu’ils n’ont l’un comme l’autre pas eu le temps d’aller voir. Ce sera l’occasion.

”- Je voulais tellement le voir au cinéma mais je n’ai pas eu le temps !”

A vrai dire, ce n’était pas tant qu’elle ne l’avait pas eu, elle ne l’avait surtout pas pris, comme d’habitude, histoire de ne pas changer ses habitudes. Elle n’éprouve pas le besoin de se corriger cependant et ce d’autant plus qu’essayant de choisir leur menu du soir, elle est déconcentrée par les lèvres de Glen dans son cou.

”- Oui, ça…” souffle la demoiselle alors qu’il fait d’abord mine de ne pas comprendre ce qu’elle veut dire. Il comprend très bien, au contraire, puisqu’il dépose un dernier baiser à la base de son oreille. ”Je t’ai pas dis d’arrêter…” murmure-t-elle comme il pose sa tête sur son épaule.

Oh bon sang non, au contraire, elle en voulait encore. Elle voulait sentir ses lèvres dans son cou, dans sa nuque, remonter le long de sa mâchoire ou la descendre au moins autant qu’elle voulait le sentir lui mordiller l’oreille, tout en sachant que s’il s’y risquait, elle aurait bien du mal à maintenir ses résolutions, à ne pas craquer. Mieux valait probablement qu’il s’arrête effectivement. C’était plus raisonnable. Plus prudent.

”- Comment veux-tu ton burger ?” demande-t-elle en retrouvant une certaine contenance.
MonkeyMama
Messages : 750
Date d'inscription : 17/06/2021
Région : Alsace
Crédits : vocivus

Univers fétiche : réel
Préférence de jeu : Homme
Narnia
MonkeyMama
Lun 9 Jan - 14:48
tumblr_ouqzlwOaT81wyrzvto6_250.png
Glen
Holloway

J'ai 40 ans et je vis à Miami, USA. Dans la vie, je suis agent et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.

Glen est un grand sensible qui se cache derrière l'apparence d'un clown. C'est quelqu'un de taquin qui a toujours le mot pour rire et détendre l'atmosphère. C'est un bon vivant, il profite de la vie mais il a ralenti la cadence depuis qu'il a atteint la quarantaine. Il n'a rien d'un impulsif. Il est calme et pondéré. Depuis toujours, il rêve de suivre les traces de son père qui était lui-même agent et ce dernier étant parti à la retraite, il a récupéré la totalité de sa clientèle. Glen est un agent en vogue, un homme fiable sur qui on peut compter et si tout lui réussit professionnellement, sa vie personnelle n'est de loin pas aussi réussie. Heureusement, le travail l'occupe assez pour qu'il ne se préoccupe pas trop du désert sentimental qu'est sa vie. Ou presque...

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 27 Tumblr_inline_o06h9dXThN1rifr4k_500

A la lueur taquine que Glen voit naitre dans les yeux de Bee, il se doute qu’elle avait quelque chose de plus comique que leur mariage en tête. Pour autant, il n’avait pas vu venir ce qui lui était arrivé ensuite. Noah ? Ah. Un costume de Spiderman. Glen avait fait semblant de bouder avant de rétorquer : « Mais oui ! Bien sûr ! Spiderman. » Et Glen pourrait presque se vexer parce que, franchement, il est plus grand que Spiderman. Et il ne s’agit pas que Toby Maguire. Il est plus grand que TOUS les Spiderman. Ceci dit, il se garde la réflexion. « Quoi d’autre, hum ? » Et maintenant qu’il avait fini de faire semblant de bouder, il avait continué : « Je devrais changer de voix, tu crois ? Il risque de me reconnaitre sinon, non ? » Voilà qu’il était réellement soucieux. S’il mettait le costume, il était hors de question d’être démasqué ! Noah était un gosse qu’il adorait et devinait qui Glen adorait encore plus que Noah ? Sa marraine. Autant dire qu’il ne ferait rien pour les décevoir et qu’il prenait malgré tout la proposition très au sérieux. D’une plaisanterie à une autre, Lullaby en était arrivé à dire que Glen était un roi. Si le compliment l’avait fait légèrement rougir de plaisir, Glen était loin de partager cet avis. « Glen le King… J’imagine que j’aime ça. » qu’il avait soufflé en déposant un furtif baiser sur le front de sa belle. Oh, il n’avait jamais eu la prétention d’être un roi et il n’aurait jamais l’égo suffisant pour prétendre sérieusement en être un. Mais c’était un de ses mécanismes de défense pour ne pas laisser transparaitre un certain manque de confiance en lui : surjouer sa confiance en lui. Lullaby l’avait compris ou, en tout cas, Glen avait l’impression qu’elle l’avait compris. Comme si elle lisait en lui comme dans un livre ouvert maintenant qu’ils avaient été clairs sur leurs sentiments respectifs. « Pareil. Ceci dit, je ne regrette pas de pouvoir le voir avec toi maintenant. » Glen le sentait, ils allaient adorer. C’était typiquement leur genre de films à tous les deux. Perdant ses lèvres dans son sou, Glen s’arrête quand Bee lui confie que c’est déloyal. « J’ai besoin que tu sois opérationnelle si je veux pas que mon burger se transforme en salade césar. » qu’il avait murmuré à son tour, leur proximité ne nécessitant pas de parler plus fort. Un sourire un peu béat aux lèvres, Glen commanda : « Avec du fromage. Et des cornichons. Surtout des cornichons ! » Et depuis l’épaule de sa bien-aimée, il regardait le petit écran sur lequel ils passaient leur commande.
 
Lullaby
Messages : 2107
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
flower
Lullaby
Lun 9 Jan - 22:51

Lullaby Watson
J'ai 28 ans et je vis à Miami, Floride, USA. Dans la vie, je suis influenceuse & wedding planer et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple avec l'homme de ma vie et je me sens vraiment bien.

Elle est la troisième enfant d'un couple composée d'une chirurgienne, Erin, et d'un mannequin, Mickaël. * Ses parents sont devenus parents jeunes et son père s'est lancé dans le mannequinat pour subvenir à leurs besoins pendant que sa mère poursuivait ses études. * Elle a deux grands frères et est la marraine du fils de Philipp, l'aîné de la famille. Ce neveu s'appelle Noah. Son autre frère s’appelle Ethan. * Elle est devenue influenceuse à l'âge de 16 ans. * Elle a monté sa société d'organisation de mariage à 20 ans * Lullaby en pince pour un ami de son père qui est aussi l'agent de ce dernier depuis quelques années.


Iga Wysocka :copyright:️ copiright

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 27 180517015851620821

Si l’homme prend une mine faussement outragée, Lullaby sait parfaitement qu’il ne faut pas s’y fier, comme elle connaît l’humour légendaire de l’homme, qu’il a toujours arboré, du plus loin qu’elle s’en souvienne. Elle sait très bien qu’il ne boude que pour la forme, que pour plaisanter, alors-même qu’elle sait pertinemment qu’il adore Noah et ferait plus ou moins n’importe quoi qui ferait plaisir au petit garçon. A vrai dire, elle ne connaissait personne - et surtout pas elle - qui ne mange pas dans la main de cet enfant. Son filleul avait un sacré pouvoir sur toute la famille, sur tous ses proches, au point que lui refuser quelque chose qui n’avait rien de dangereux semblait difficile, pour ne pas dire impossible.

”- Bon, t’es plus Deadpool avant sa mutation que Spiderman mais Noah adore Spidy et, surtout, il est absolument hors de question que j’encourage mon neveu à voir ça avant… au moins ses dix-huit ans !” affirme la demoiselle en même temps que Glen se déride, se souciant d’ailleurs d’ores et déjà de savoir comment interpréter au mieux le super héros, pour ne pas risquer que Noah ne se rende compte de la supercherie. ”Une chance que tu ai plusieurs semaines devant toi pour t'entraîner et demander conseil à tes clients acteurs alors !” s’amuse la demoiselle en retour.

Était-elle sérieuse en évoquant l’idée qu’il incarne le super-héros ? Non. Y avait-il des chances cependant que l’idée devienne très sérieuse ? De toute évidence, oui. Pour le plus grand bonheur de Noah d’ici quelques semaines, donc. Bien sûr, Glen avait tout le loisir de refuser et Bee ne lui en tiendrait pas rigueur, tout étant parti d’une blague à laquelle elle ne pensait pas le voir se plier réellement.

”- Je suis sûre que je ferais une chouette Gwen Stacy ! Sans la fin merdique.” affirme la jeune femme en riant, quoiqu’elle éviterait d’enfiler le costume pour l’anniversaire de Noah, ne serait-ce que pour ne pas faire naître quelques soupçons chez certains, dont ils n’ont ni envie, ni besoin.

Thalya récupérant leur attention, tous deux se chamaillent gentiment, l’homme affirmant que Thalya n’est qu’une chienne et ne peut surpasser la blonde, avant de suggérer le contraire en s’adressant à la petite chienne que Bee elle-même qualifie de princesse, avant que l’homme n’en suggère que, de fait, cela faisait d’elle une reine. Elle n’aurait pas cette prétention. En revanche, Glen était le roi, à tous les niveaux. D’abord, parce qu’il avait une princesse pour fille. Ensuite - et surtout - parce qu’il régnait en maître sur le cœur de Bee depuis bien longtemps.

”- Juste devant Elvis !” affirme la demoiselle comme l’homme associe son prénom au mot King, habituellement réservé au chanteur disparu depuis des années.

Elvis que, d’ailleurs, ils projettent de visionner ce soir alors que ni l’un ni l’autre n’a pu aller le voir - ou n’a pris ce temps - au cinéma, lorsqu’il était encore en salle. Bee l’avait envisagé plus d’une fois et puis… les semaines étaient passées sans qu’elle ne puisse y mettre un pied. La saison l’occupait bien trop pour perdre du temps dans les salles obscures.

”- Est-ce que l’avoir déjà vu nous aurait sérieusement empêché de le revoir ?” remarque la belle avec un sourire, avant de secouer la tête. ”Absolutely not !” reprend la blondinette.

Mais s’il continue comme il le fait à perdre ses lèvres dans le cou de la demoiselle, il n’aura jamais rien à grignoter devant son film. S’arrêtant en affirmant qu’il a besoin qu’elle soit opérationnelle s’il ne veut pas manger une salade César à la place d’un burger, elle lui jette un petit regard par-dessus son épaule.

”- Si tu veux à manger tout court, pour être honnête !”

Car il serait beaucoup trop facile de s’oublier sous les baisers de Glen, d’oublier le temps, les choses, leur commande et son téléphone, pour se laisser porter par la sensation de ses lèvres sur les siennes ou sur sa peau. Ce serait beaucoup trop facile d’oublier le monde. Levant un sourcil comme il dit vouloir un burger avec du fromage et des oignons, elle l’observe quelques secondes. C’est tout ? Un cheeseburger basique, rien de plus ?

”- Et un supplément cornichon, un !” affirme-t-elle en sélectionnant l’option dans son application, avant de sélectionner son propre burger, dégoulinant de fromage, de roquette et de sauce à la truffe. ”Potatoes ? Frites ? Coleslaw ? Oignons rings… ?” énumère-t-elle avant de lui jeter un nouveau regard. ”Et boisson ?”
MonkeyMama
Messages : 750
Date d'inscription : 17/06/2021
Région : Alsace
Crédits : vocivus

Univers fétiche : réel
Préférence de jeu : Homme
Narnia
MonkeyMama
Jeu 19 Jan - 22:17
tumblr_ouqzlwOaT81wyrzvto6_250.png
Glen
Holloway

J'ai 40 ans et je vis à Miami, USA. Dans la vie, je suis agent et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.

Glen est un grand sensible qui se cache derrière l'apparence d'un clown. C'est quelqu'un de taquin qui a toujours le mot pour rire et détendre l'atmosphère. C'est un bon vivant, il profite de la vie mais il a ralenti la cadence depuis qu'il a atteint la quarantaine. Il n'a rien d'un impulsif. Il est calme et pondéré. Depuis toujours, il rêve de suivre les traces de son père qui était lui-même agent et ce dernier étant parti à la retraite, il a récupéré la totalité de sa clientèle. Glen est un agent en vogue, un homme fiable sur qui on peut compter et si tout lui réussit professionnellement, sa vie personnelle n'est de loin pas aussi réussie. Heureusement, le travail l'occupe assez pour qu'il ne se préoccupe pas trop du désert sentimental qu'est sa vie. Ou presque...

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 27 Tumblr_inline_o06h9dXThN1rifr4k_500

Glen aimait les enfants. Il ne manquait jamais une occasion de jouer avec, de les faire rire. Ça arrivait dans la queue à la caisse des supermarchés ou lors des repas qu’il avait l’habitude de prendre avec ses amis, parents pour la plupart. Noah ne faisait pas exception et Glen avait même noué une relation avec l’enfant avec le temps. Glen l’adorait. Il était adorable, il fallait dire. Comment ne pas vouloir être acteur du bon déroulement de son anniversaire ? D’autant plus que c’était Lullaby qui lui demandait. Sa Lullaby. Il pouvait bien passer un peu de temps dans un costume entièrement moulé si c’était pour les beaux yeux de sa blonde. « C’est vrai que j’ai un air de Deadpool… » que Glen avait déclaré en haussant les épaules, l’air pensif. Est-ce qu’on lui avait déjà dit ? Oui. Et il devait bien avouer qu’il y avait une part de vérité. Quoi qu’il en soit, il aurait été parfaitement incapable de se mettre en scène dans un film, quand bien même ce film était franchement réussi. C’était le cas de Deadpool -et oui, il l’avait vu- dont Glen appréciait particulièrement l’humour. « T’as raison. Je vais demander au vrai Spiderman ce qu’il en pense. » qu’il avait déclaré, sans avoir pensé avant que l’acteur faisait parti de ses contacts. Quand on fréquente régulièrement des célébrités, ça devient étrangement banal. Glen avait pris l’habitude de fréquenter des gens qui sont constamment sous les feux des projecteurs. Et ça lui allait tant qu’il ne l’était pas lui-même. L’attention, il aimait ça. A petite dose. L’attention de Lullaby ceci dit, il était devenu totalement addict. « Tu serai la meilleure mais… il est hors de question qu’il t’arrive quoi que ce soit. A l’écran comme dans la réalité. » Rien que l’imaginer lui arriver malheur suffisait à glacer Glen. Non merci. Et le métier d’actrice ? Ce serait encore plus prenant que son actuel métier, il préférait autant éviter. « Devant ?! » que Glen s’était exclamé alors qu’ils faisaient référence au King. Le vrai. Elvis Presley. « Je suis beaucoup trop flatté, tu vas me faire rougir ! » Et c’était vrai. Bien que l’idée même qu’il puisse seulement exister dans l’ombre d’Elvis était totalement ridicule, Glen serait toujours flatté de l’admiration que Bee avait pour lui. « Probablement pas. J’espère qu’on pourra le voir à nouveau… S’il est bien. » qu’il avait déclaré sans réfléchir alors que la conversation déviait sur leur repas. « Je suis un homme simple, j’aime les choses simples, ne me regarde pas comme ça ! » qu’il avait ensuite rigolé alors que sa belle rentrait leur commande. « Potatoes. » Il n’avait même pas besoin d’y réfléchir. « Avec… une eau pétillante. Et ne rigole pas ! » qu’il anticipait déjà. Si Glen n’était pas branché soda, il prévoyait déjà d’ouvrir une petite bouteille de vin pour accompagner son burger.  
 
Lullaby
Messages : 2107
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
flower
Lullaby
Jeu 19 Jan - 22:58

Lullaby Watson
J'ai 28 ans et je vis à Miami, Floride, USA. Dans la vie, je suis influenceuse & wedding planer et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple avec l'homme de ma vie et je me sens vraiment bien.

Elle est la troisième enfant d'un couple composée d'une chirurgienne, Erin, et d'un mannequin, Mickaël. * Ses parents sont devenus parents jeunes et son père s'est lancé dans le mannequinat pour subvenir à leurs besoins pendant que sa mère poursuivait ses études. * Elle a deux grands frères et est la marraine du fils de Philipp, l'aîné de la famille. Ce neveu s'appelle Noah. Son autre frère s’appelle Ethan. * Elle est devenue influenceuse à l'âge de 16 ans. * Elle a monté sa société d'organisation de mariage à 20 ans * Lullaby en pince pour un ami de son père qui est aussi l'agent de ce dernier depuis quelques années.


Iga Wysocka :copyright:️ copiright

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 27 180517015851620821

Est-ce que Glen a un air de Deadpool ? Un peu, c'est vrai. Mais il en a surtout l'humour et du reste, il ne s'en cache pas vraiment, au contraire. C'est même la caractéristique principale à laquelle les gens pensent pour le définir, assurément. Glen est drôle. C'est un fait. C'est ce pourquoi on l'aime, sûrement. Sans compter bien sûr qu'il est aussi gentil. Attentionné. Serviable. Protecteur. Ambitieux... Des qualificatifs pour le décrire, Bee n'en manque pas. Elle en a peut-être plus pour lui que pour elle-même.

En plus de ça, fait non négligeable, Glen est une crème avec les enfants, à coller des envies de parentalité à n'importe quelle femme... Ou seulement à elle ? Il lui suffit de le voir interagir avec un bambin pour qu'elle éprouve soudainement une violente envie de maternité. Une violente envie d'être mère, la mère de ses enfants. Elle s'imagine toujours ce tableau parfait, idyllique, dans lequel elle caresserait son ventre rond tout en regardant Glen jouer avec une petite tête brune, qui serait tout son portrait. Un rêve qui lui avait longtemps paru si inaccessible qu'elle en avait parfois pleuré et qui revêtait aujourd'hui l'allure d'un futur probable et prometteur.

"- C'est vrai qu'il est dans ton écurie, lui."

Et ça semble si normal, pour eux, si évident, presque banal. C'est leur quotidien. Lui de par son travail et elle de par son père, de par ses relations, de par les évènements où il a pu se rendre et où il lui est arrivé de l'accompagner. C'est si normal de discuter des célébrités comme étant des connaissances, des amis, parce qu'ils le sont. Quand ce n'est pas la famille qui l'est, directement, à l'image de Mickaël.

"- T'inquiète pas, je te fais confiance pour me sauver !" affirme la demoiselle avec un clin d'œil. "De toute façon c'est exclu, Noah me reconnaîtrait en... trois secondes ?"

Non pas qu'elle soit l'une des femmes les plus importantes de sa vie... Mais ELLE EST l'une des femmes les plus importantes. Il aurait tôt fait de la reconnaître, d'autant plus que Gwen ne porte pas de masque. De toute façon, si elle s'amusait à ce genre de cosplay, avec Glen en Spiderman, ce serait beaucoup trop de risques par rapport à sa famille. Des risques qu'elle s'emploierait à ne pas prendre.

"- Evidemment, devant !" assure Bee comme l'homme s'étonne, s'émeut, d'être placé devant le King Elvis. "J'ai jamais eu envie de me le taper, lui !" lance-t-elle avec humour à son oreille, prise d'un élan de spontanéité qu'elle regrette presque. Non pas que cela la dérange qu'il sache ce genre de choses, mais elle sait que ça va le gêner, lui.

Il ne fait aucun doute que le film parlant du King, d'ailleurs, sera bon. La critique en fait les éloges et tous s'accordent à dire que l'acteur principal mérite tous les awards et récompenses possibles pour cette performance qu'il leur a offert et qui fait même l'unanimité dans la propre famille Presley. Bee sait déjà qu'elle reverra ce film. Quand elle aura du temps. Un jour.

"- C'est ce que je vois !" remarque-t-elle en esquissant un sourire. "Je ne ferait aucun commentaire !" poursuit la belle à sa demande, en prenant du coca pour elle-même, des potatoes - au moins une chose sur laquelle leur menu s'accorde - et un peu de coleslaw. "Maintenant je ne me demanderai plus pourquoi je te bas en concours de sushis !" plaisante-t-elle.
MonkeyMama
Messages : 750
Date d'inscription : 17/06/2021
Région : Alsace
Crédits : vocivus

Univers fétiche : réel
Préférence de jeu : Homme
Narnia
MonkeyMama
Sam 21 Jan - 14:53
tumblr_ouqzlwOaT81wyrzvto6_250.png
Glen
Holloway

J'ai 40 ans et je vis à Miami, USA. Dans la vie, je suis agent et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.

Glen est un grand sensible qui se cache derrière l'apparence d'un clown. C'est quelqu'un de taquin qui a toujours le mot pour rire et détendre l'atmosphère. C'est un bon vivant, il profite de la vie mais il a ralenti la cadence depuis qu'il a atteint la quarantaine. Il n'a rien d'un impulsif. Il est calme et pondéré. Depuis toujours, il rêve de suivre les traces de son père qui était lui-même agent et ce dernier étant parti à la retraite, il a récupéré la totalité de sa clientèle. Glen est un agent en vogue, un homme fiable sur qui on peut compter et si tout lui réussit professionnellement, sa vie personnelle n'est de loin pas aussi réussie. Heureusement, le travail l'occupe assez pour qu'il ne se préoccupe pas trop du désert sentimental qu'est sa vie. Ou presque...

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 27 Tumblr_inline_o06h9dXThN1rifr4k_500

Les clients de Glen sont célèbres. A des degrés différents, certes, mais quand même. Et c’était ok. Normal. Certains étaient des voisins, d’autres étaient devenus des amis avec le temps. Comme Mickaël, le père de Bee. Son père auquel Glen donnait moins de nouvelles ces derniers temps. Heureusement leurs vies étaient très mouvementées et il ne semblait pas l’avoir remarqué. Mais s’il le remarquait… Ferait-il le lien avec sa fille ? C’était peu probable et pourtant cette pensée terrifiait Glen. Il avait trop peur de le trahir, trop peur qu’il s’oppose à la première relation amoureuse qui l’aura véritablement comblé dans sa vie. Quand Lullaby avait affirmé que le fameux Spiderman était dans son écurie, Glen n’avait fait que hocher la tête distraitement. Ça ne les impressionnait pas et il n’y avait rien de plus à dire sur le sujet. « Je n’y manquerais pas. » qu’il assura ensuite, très sérieux quant au fait qu’il viendrait la sauver. Il était assez sérieux. Il ferait tout pour la protéger et c’était déjà le cas avant qu’il ne commence leur idylle. Elle avait toujours été, d’une certaine manière, importante à ses yeux. « C’est clair ! Alors que moi, dans mon costume tout moulant, j’ai toutes mes chances de ne pas être reconnu… C’est vrai quoi, qui pourrait se douter que sous ce t-shirt se cache des abdos en béton ? » qu’il avait renchérit en se marrant. L’idée d’être moulé de la tête aux pieds ne lui plaisait pour autant pas vraiment. Sa condition physique lui permettait, effectivement… mais sa pudeur, c’était autre chose. Il surpasserait ça. Pour Noah. Pour Bee surtout. « Lullaby Watson ! » qu’il s’était étranglé quand elle avait lancé sur un ton guilleret qu’elle n’avait jamais voulu se taper Elvis Presley. Mais lui, si. Et cette révélation lui donna le rouge aux joues, même si ce n’était pas tant une surprise. « Quelle vilaine fille… » qu’il chuchota ensuite alors que l’envie naissait dans ses entrailles. Il ne lui en fallait pas beaucoup. Bee était en même temps la femme de ses rêves. L’espace d’un instant, il s’était imaginé balancer ses beaux principes et passer aux choses sérieuses. Et, comme à chaque fois, Mickaël avait fait irruption dans sa tête et c’était passé. « Eh bien, moi, je vais en faire un de commentaire… Tu vas me couter cher en nourriture, je le sens ! » Heureusement, il n’était jamais à court de blagues pour oublier même les malaises les plus grands.  
 
Lullaby
Messages : 2107
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
flower
Lullaby
Sam 21 Jan - 17:01

Lullaby Watson
J'ai 28 ans et je vis à Miami, Floride, USA. Dans la vie, je suis influenceuse & wedding planer et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple avec l'homme de ma vie et je me sens vraiment bien.

Elle est la troisième enfant d'un couple composée d'une chirurgienne, Erin, et d'un mannequin, Mickaël. * Ses parents sont devenus parents jeunes et son père s'est lancé dans le mannequinat pour subvenir à leurs besoins pendant que sa mère poursuivait ses études. * Elle a deux grands frères et est la marraine du fils de Philipp, l'aîné de la famille. Ce neveu s'appelle Noah. Son autre frère s’appelle Ethan. * Elle est devenue influenceuse à l'âge de 16 ans. * Elle a monté sa société d'organisation de mariage à 20 ans * Lullaby en pince pour un ami de son père qui est aussi l'agent de ce dernier depuis quelques années.


Iga Wysocka :copyright:️ copiright

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 27 180517015851620821

Si elle se retrouvait vraiment comme Gwen Stacy aux portes de la mort, Glen la sauverait, sans aucun doute. L'homme affirme qu'il n'y manquerait pas, même s'il y a peu de risques que la demoiselle finisse propulsée du haut d'un grand monument par un fou-furieux. Une chance que leurs vies soient beaucoup moins mouvementées que celles des héros interprétés par quelques uns des petits protégés de Glen. Encore que. On ne pouvait pas non plus dire que ce soit un long fleuve tranquille, sans quoi ils ne seraient pas tombés amoureux l'un de l'autre. Ou pas dans ses conditions. Pas alors qu'il est un ami de son père, un ami de la famille... Il y en a au moins un qui serait content, toutefois, c'était bien Noah. D'abord parce qu'il qualifiait déjà Glen de tonton, ensuite parce qu'il aurait bientôt la chance de rencontrer Spiderman et ça, ce serait super chouette pour le petit garçon, ça ne fait aucun doute. Bee sait combien il adore Spidy, ayant lui-même un costume du célèbre héros dans ses déguisements, un cadeau de sa tante justement il y a à peine quelques semaines. Gâter son neveu était sans aucun doute l'une des choses que Bee faisait le mieux.

"- A part moi, on se le demande !" affirme-t-elle en plaisantant comme l'homme questionne, demandant qui pourrait se douter de ce que cache son t-shirt.

A vrai dire, elle n'a même pas vraiment besoin de l'imaginer, ce n'est pas comme si elle l'avait vu de ses propres yeux il y a quelques semaines à peine quand elle était entré dans la salle de bain tandis qu'il s'y trouvait en caleçon. Pas non plus comme si elle n'en avait pas rêvé, ensuite, pendant des jours. Et pas non plus comme si pendant leurs quelques jours à Santorin, ils n'en avaient pas profité pour piquer une tête... Et, pour sa part, largement admirer la plastique de l'homme. Et ce corps, elle l'avait désiré c'est certain, tandis qu'Elvis Presley... Elle a un petite rire comme Glen l'appelle par son prénom complet, signe évident de sa gêne, si ses joues rouges n'étaient pas suffisantes. Si sur le coup elle avait regretté ses mots, craignant sa réaction justement, comment pourrait-elle ne pas rire, à présent ? Comment ne pourrait-elle pas au moins sourire de l'entendre affirmer qu'elle était une mauvaise fille ?

"- Je n'ai jamais prétendu être une sainte." se défend la demoiselle en levant les mains dans un signe d'impuissance prétendu. "C'est ta faute, il fallait être moins sexy, c'est tout ! Moins... Toi !" poursuit-elle, sourire en coin, avant de se plonger dans leur commande.

Reportant donc son regard sur l'application, la demoiselle termine leur commande avant de plaisanter quand aux demandes de Glen, qui sont pour le moins simples. Bien plus que les siennes. Et elle lève un sourcil comme il se permet un commentaire, étirant ses lèvres en un sourire.

"- Une sacrée chance que ce soit MON application, sur MON téléphone, alors !" remarque la jeune femme en appuyant sur le bouton pour payer. Comme si elle se serait vraiment permit de commander plus que lui si ça avait été à lui de payer. Impensable.
Contenu sponsorisé
But i can't help falling in love with you • MonkeyMama
Page 27 sur 28
Aller à la page : Précédent  1 ... 15 ... 26, 27, 28  Suivant
Sujets similaires
-
» But i can't help, falling in love with you * DonJuanAuxEnfers
» Love is not an emotion, love is a promess (univers Star Wars)
» From hate to love, there’s only a few steps. (Lafayette Love & AMGK)
» Jusqu'à la fin de nos jours.. [PV MonkeyMama]
» help me, i'm falling

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: