Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues
qui tu veux,
quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
-40%
Le deal à ne pas rater :
TOSHIBA 55UA4B63DG – TV LED 4K UHD 55 » à 369,99€
369.99 € 620.54 €
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama

MonkeyMama
Messages : 684
Date d'inscription : 17/06/2021
Région : Alsace
Crédits : vocivus

Univers fétiche : réel
Préférence de jeu : Homme
Narnia
MonkeyMama
Lun 19 Sep - 11:00
tumblr_ouqzlwOaT81wyrzvto6_250.png
Glen
Holloway

J'ai 40 ans et je vis à Miami, USA. Dans la vie, je suis agent et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Glen est un grand sensible qui se cache derrière l'apparence d'un clown. C'est quelqu'un de taquin qui a toujours le mot pour rire et détendre l'atmosphère. C'est un bon vivant, il profite de la vie mais il a ralenti la cadence depuis qu'il a atteint la quarantaine. Il n'a rien d'un impulsif. Il est calme et pondéré. Depuis toujours, il rêve de suivre les traces de son père qui était lui-même agent et ce dernier étant parti à la retraite, il a récupéré la totalité de sa clientèle. Glen est un agent en vogue, un homme fiable sur qui on peut compter et si tout lui réussit professionnellement, sa vie personnelle n'est de loin pas aussi réussie. Heureusement, le travail l'occupe assez pour qu'il ne se préoccupe pas trop du désert sentimental qu'est sa vie. Ou presque...

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 23 Tumblr_inline_o06h9dXThN1rifr4k_500
Glen n’avait jamais été quelqu’un d’égoïste. Au contraire. Il pensait bien plus volontiers aux autres et leurs intérêts plutôt qu’à lui, s’oubliant régulièrement dans le processus. Et ça ne le dérangeait pas. Jamais. Sauf aujourd’hui, ce soir, où il adorerait être quelqu’un de parfaitement égoïste et autocentré. Mais il ne le pouvait pas… Déjà parce qu’il ne serait pas certain de pouvoir se regarder en face après avoir fait un sale coup à un autre de ses amis et ensuite parce qu’il s’agissait du métier et de la réputation de sa belle. S’il y avait bien quelqu’un à qui il ne pourrait jamais nuire, c’était bien Lullaby. Alors il la mettrait au lit. De force s’il fallait. Et il veillerait à ce qu’elle dorme et soit reposée pour la journée qui l’attendait demain, même si cette journée ne serait pas faite de câlins et de roucoulades d’amoureux. « Si tu trouves mes idées excellentes, je sens qu’on va faire de grandes choses ensemble… » qu’il s’amusa avant de déposer un baiser chaste mais plein de tendresse sur les lèvres de la jolie blonde. Oh, oui, il avait déjà le sentiment qu’ils pouvaient se façonner un futur à la hauteur de tous leurs rêves les plus fous. Et il s’emballait, peut-être, mais il en avait néanmoins la conviction la plus intime. Quelque part, il avait hâte. D’un autre côté, il voulait surtout ne rien précipiter et profiter de ce début d’idylle au maximum. Se sentir ainsi transporté, c’était si rare. C’était bien la première fois que ça lui arrivait en quarante ans d’existence. « Alors au lit mon enfant ! » qu’il s’exclama avec un sourire complice avant de la faire décoller du sol pour la porter dans ses bras. Il l’emmena jusqu’au lit qu’ils allaient finalement partager pour l’y déposer délicatement. Pendant qu’elle prenait place sous la couette, il prit soin d’éteindre toutes les lumières. Tout naturellement, il l’attira à lui après s’être lui-même installé dans le lit. « Tu sera bien là. » qu’il murmura en positionnant sa tête sur son torse. Son coeur commençait seulement à s’habituer à ce débordement d’émotions, il prenait un rythme lent et cadencé de quelqu’un qui n’a pas peur du lendemain.
 
Lullaby
Messages : 1937
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
vol de nez
Lullaby En ligne
Lun 19 Sep - 14:24

Lullaby Watson
J'ai 28 ans et je vis à Miami, Floride, USA. Dans la vie, je suis influenceuse & wedding planer et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple avec l'homme de ma vie et je me sens vraiment bien.

Elle est la troisième enfant d'un couple composée d'une chirurgienne, Erin, et d'un mannequin, Mickaël. * Ses parents sont devenus parents jeunes et son père s'est lancé dans le mannequinat pour subvenir à leurs besoins pendant que sa mère poursuivait ses études. * Elle a deux grands frères et est la marraine du fils de Philipp, l'aîné de la famille. Ce neveu s'appelle Noah. Son autre frère s’appelle Ethan. * Elle est devenue influenceuse à l'âge de 16 ans. * Elle a monté sa société d'organisation de mariage à 20 ans * Lullaby en pince pour un ami de son père qui est aussi l'agent de ce dernier depuis quelques années.


Iga Wysocka :copyright:️ copiright

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 23 180423084222

Lullaby esquisse un sourire. Ils allaient faire de grandes choses tous les deux affirme-t-il avant de déposer un baiser fugace sur ses lèvres. Et elle était bien d’accord. De grandes choses, à la hauteur de tous les rêves qu’ils avaient nourris l’un et l’autre. Il lui semblait que cette histoire n’aurait jamais de fin, que c’était tout bonnement impossible. Comme s’ils s’étaient trouvés, finalement. Elle et lui, c’était une telle évidence… Quand elle était en sa compagnie, elle se sentait comme jamais auparavant. Et parfaitement à sa place, surtout.

”- J’en suis sûre…” souffle la demoiselle.

A commencer par la famille dont ils rêvent tous les deux et dont elle l’a assuré il n’y a pas si longtemps, sans imaginer qu’ils en seraient là aujourd’hui, qu’il y avait quelque part une femme pour en rêver avec lui. Si ce ne serait pas pour tout de suite, Bee a parfaitement conscience, toutefois, de l’âge de l’homme que son coeur a choisi, tout comme elle a conscience de l’impatience de ce dernier de devenir père, alors que les aiguilles de l'horloge se sont emballées. Elle sait. Et si ce ne sera pas pour tout de suite, pour ne pas brûler les étapes, pour ne pas aller trop vite, elle sait aussi que c’est un projet qui verra le jour, à plus ou moins long terme.

”- Yerk !”

Mon enfant. Mon enfant. Bee lui adresse une mine dégoûtée. S’il y avait bien une chose qu’elle ne voulait pas être aux yeux de Glen, c’était une enfant. Elle ne l’était pas. Et ce mot dans sa bouche, considérant leur histoire, faisait un effet très bizarre. Bébé oui. Chérie aussi. Mon amour. Tous ces termes, il pouvait les dire sans problème. Au contraire. Mais mon enfant… Même pour plaisanter, ce n’était définitivement pas le terme qu’elle voulait entendre dans sa bouche. Il y en avait une infinité d’autres bien plus séduisants.

Se laissant porter comme une princesse, les bras passés autour du cou de l’homme, Lullaby rejoint la chambre ainsi, Glen la posant délicatement sur le lit pour la laisser se glisser entre les draps et attendre patiemment qu’il la rejoigne, l’attirant contre lui en affirmant qu’elle serait bien, là, la tête posée sur son épaule. Et comment pourrait-il en être autrement ? La main de la demoiselle se posant sur le buste de Glen, elle ne peut retenir un frisson. S’endormir entre ses bras, se réveiller auprès de lui… Elle l’avait espéré si souvent, l’avait rêvé tant de fois. Et maintenant, c’était réel. C’était tangible. Et c’était incroyable. Elle en avait les larmes aux yeux, pressant sa main légèrement sur le bras de l’agent, exerçant de légères pressions, comme pour s’assurer qu’il était bien là. Que c’était bien réel.

”- Oh bon sang…” souffle-t-elle, sa main glissant sur le bras opposé de l’agent.
MonkeyMama
Messages : 684
Date d'inscription : 17/06/2021
Région : Alsace
Crédits : vocivus

Univers fétiche : réel
Préférence de jeu : Homme
Narnia
MonkeyMama
Lun 19 Sep - 21:15
tumblr_ouqzlwOaT81wyrzvto6_250.png
Glen
Holloway

J'ai 40 ans et je vis à Miami, USA. Dans la vie, je suis agent et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Glen est un grand sensible qui se cache derrière l'apparence d'un clown. C'est quelqu'un de taquin qui a toujours le mot pour rire et détendre l'atmosphère. C'est un bon vivant, il profite de la vie mais il a ralenti la cadence depuis qu'il a atteint la quarantaine. Il n'a rien d'un impulsif. Il est calme et pondéré. Depuis toujours, il rêve de suivre les traces de son père qui était lui-même agent et ce dernier étant parti à la retraite, il a récupéré la totalité de sa clientèle. Glen est un agent en vogue, un homme fiable sur qui on peut compter et si tout lui réussit professionnellement, sa vie personnelle n'est de loin pas aussi réussie. Heureusement, le travail l'occupe assez pour qu'il ne se préoccupe pas trop du désert sentimental qu'est sa vie. Ou presque...

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 23 Tumblr_inline_o06h9dXThN1rifr4k_500
Elle en était sûre. Ce n’était que trois mots mais Glen s’était senti réchauffé de l’intérieur. Ça s’annonçait si prometteur. Etait-ce normal de déjà rêver autant du futur ? Probablement pas. Et Glen ferait mieux de se concentrer sur le présent. D’autant plus que le futur aurait aussi son lot de difficultés. S’il nourrissait déjà l’espoir qu’un jour Lullaby porte son patronyme, il n’oubliait pas celui qu’elle portait aujourd’hui. Tôt ou tard, il lui faudrait affronter cette réalité. Mais pas tout de suite. Là, il avait furieusement envie de la retrouver sous la couette et ce de la manière la plus sage possible. Il avait tellement hâte qu’il avait ignoré la protestation de Bee et qu’il l’avait pris dans ses bras pour l’emmener jusqu’au lit conjugal. Bee contre lui, la chaleur d’un bon lit, c’était tout le réconfort dont il avait le besoin. Mais il sentait les doigts de Bee sur son bras, le pressant légèrement. Un sourire aux lèvres, il souffla : « Mais qu’est-ce que tu fabriques ? » Il tourna la tête vers elle et ne distinguait que très peu ses traits dans la pénombre ambiante. Il attrapa une des mains de la jolie blonde dans la sienne pour l’empêcher de le triturer dans tous les sens. Du bout des doigts, il caressa le dos de sa délicate main dans le but de l’apaiser. « T’es sensée dormir. » qu’il lui rappela ensuite sans hausser le ton. Il chuchotait, comme s’il avait peur de réveiller quelqu’un. « Il y a des gens qui comptent sur toi demain… » Et, tout à coup, il parvenait à se montrer raisonnable. Peut-être qu’il avait eu son lot de folie amoureuse pour ce soir. « A commencer par moi. Je saurais pas quoi faire sans toi. » Le doux euphémisme. Sans que ça ne se voit, il avait sourit. « Allez… Dors. » qu’il finit par dire en déposant un énième baiser sur le front de Bee.
 
Lullaby
Messages : 1937
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
vol de nez
Lullaby En ligne
Lun 19 Sep - 22:02

Lullaby Watson
J'ai 28 ans et je vis à Miami, Floride, USA. Dans la vie, je suis influenceuse & wedding planer et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple avec l'homme de ma vie et je me sens vraiment bien.

Elle est la troisième enfant d'un couple composée d'une chirurgienne, Erin, et d'un mannequin, Mickaël. * Ses parents sont devenus parents jeunes et son père s'est lancé dans le mannequinat pour subvenir à leurs besoins pendant que sa mère poursuivait ses études. * Elle a deux grands frères et est la marraine du fils de Philipp, l'aîné de la famille. Ce neveu s'appelle Noah. Son autre frère s’appelle Ethan. * Elle est devenue influenceuse à l'âge de 16 ans. * Elle a monté sa société d'organisation de mariage à 20 ans * Lullaby en pince pour un ami de son père qui est aussi l'agent de ce dernier depuis quelques années.


Iga Wysocka :copyright:️ copiright

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 23 180423084222

Ce qu’elle fait ? Cela semblait si simple, si évident. Elle avait besoin de le sentir, de le toucher. De s'assurer que tout ça était bien réel. Il n’avait pas idée du nombre de fois où elle avait pu rêver de ça. De simplement s’endormir contre lui, entre ses bras, la tête posée sur son épaule. Il n’avait pas idée du nombre de fois où, à la place, elle n’avait serré que le vide entre ses bras. Le nombre de fois où dans la pénombre de sa chambre, bercée par le manque, par la solitude, elle s’était endormie les joues humides en rêvant qu’un jour tout irait mieux, que tout serait différent. Un jour qui était enfin arrivé. Mais dont elle avait encore besoin de prendre pleinement la mesure.

”- Je vérifie que je ne rêve pas…” souffle la demoiselle sur le même octave que lui.

L’homme attrapant sa main dans la sienne, la caressant de ses doigts, Lullaby esquisse un petit sourire qu’il ne voit pas, cherchant son regard. De sa main libre, elle vient écraser les larmes humidifiant ses yeux, les essuyant d’un revers avant de lui adresser un nouveau sourire. Elle est censée dormir oui. Et elle n’en a toujours aucune envie, même si elle sait que l’on compte sur elle demain et dans les jours à venir, aussi. Si bien qu’elle pousse un soupir léger, conscient qu’il a raison, frissonnant comme il affirme que lui aussi il aurait besoin d’elle, car il ne saurait pas quoi faire sans elle.

”- J’imagine. Tu ne saurais pas choisir entre les serviettes sables ou écrues, quel problème !” murmure la demoiselle.

La jeune femme tente un peu d’humour avant de se presser un peu plus contre lui, comme si elle avait voulu que leurs corps fusionnent pour dormir. Et sa main libre, à son tour, caresse l’épiderme qui lui est accessible, tandis qu’elle laisse la seconde dans celle de Glen. Le visage relevé dans la direction du sien, ses yeux cherchant son regard, elle se redresse finalement sur son coude pour l’observer une poignée de secondes. Et les larmes de nouveau humidifient légèrement ses yeux. C’était vrai. Tout ça était réel.

”- J’en ai tellement rêvé…” souffle-t-elle finalement. ”Tu n’as pas idée…”
MonkeyMama
Messages : 684
Date d'inscription : 17/06/2021
Région : Alsace
Crédits : vocivus

Univers fétiche : réel
Préférence de jeu : Homme
Narnia
MonkeyMama
Mar 20 Sep - 22:02
tumblr_ouqzlwOaT81wyrzvto6_250.png
Glen
Holloway

J'ai 40 ans et je vis à Miami, USA. Dans la vie, je suis agent et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Glen est un grand sensible qui se cache derrière l'apparence d'un clown. C'est quelqu'un de taquin qui a toujours le mot pour rire et détendre l'atmosphère. C'est un bon vivant, il profite de la vie mais il a ralenti la cadence depuis qu'il a atteint la quarantaine. Il n'a rien d'un impulsif. Il est calme et pondéré. Depuis toujours, il rêve de suivre les traces de son père qui était lui-même agent et ce dernier étant parti à la retraite, il a récupéré la totalité de sa clientèle. Glen est un agent en vogue, un homme fiable sur qui on peut compter et si tout lui réussit professionnellement, sa vie personnelle n'est de loin pas aussi réussie. Heureusement, le travail l'occupe assez pour qu'il ne se préoccupe pas trop du désert sentimental qu'est sa vie. Ou presque...

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 23 Tumblr_inline_o06h9dXThN1rifr4k_500
Glen n’avait pas pu s’empêcher de rire doucement quand Bee lui confia qu’elle vérifiait qu’elle ne rêvait pas. L’idée paraissait si absurde. Un rêve. Alors qu’il n’était que… lui. L’ami de son père, un mec qu’elle avait côtoyé pendant des années et qu’elle aurait du à peine remarquer. Dans la pénombre de la chambre, l’agent était presque privé de sa vue. Ses autres sens en avaient été renforcés. A commencer par le toucher et l’odorat. La peau de Bee sous ses doigts et son odeur dans ses narines… C’était déjà parfait. Il ne faudrait sans doute par grand chose pour qu’il s’endorme du sommeil le plus juste qu’il n’ait jamais connu de sa vie. « Pas encore. » qu’il murmura, l’incitant une nouvelle fois à s’endormir. Elle en avait besoin. Sans doute plus que lui et il ne voulait que son bien. Demain, elle sera encore là. Peut-être pas comme il l’aimerait, c’est vrai, mais Glen n’avait aucun mal à s’imaginer un futur radieux. « Pas que… Pas que. » Glen n’avait pas besoin de lui que pour une question de serviette et de nuance de blanc. Il avait besoin d’elle parce qu’en quelques jours seulement, elle était devenue indispensable dans sa vie. Ses yeux s’étant habitués à l’obscurité, Glen aperçoit les larmes de Bee briller dans ses yeux alors qu’elle s’était redressée pour l’observer. Ce n’était pas de la tristesse. Enfin, il n’en avait pas l’impression. Glen ne savait pas précisément ce qui lui arrivait mais il décida d’apporter tout le réconfort dont il était capable de faire preuve à sa belle. Avec une douceur infinie, il prit sa joue dans le creux de sa main et trouva tout naturellement le chemin de ses lèvres. Un dernier baiser avant qu’il ne la récupère dans le creux de ses bras cette fois pour terminer de l’apaiser. « Et moi j’ai attendu toute ma vie de ressentir ce truc… Merci. » Il était véritablement reconnaissant. C’était une chance inouïe, inespérée. S’il avait beaucoup douté, il s’y accrocherait de toutes ses forces maintenant.
 
Lullaby
Messages : 1937
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
vol de nez
Lullaby En ligne
Mer 21 Sep - 9:05

Lullaby Watson
J'ai 28 ans et je vis à Miami, Floride, USA. Dans la vie, je suis influenceuse & wedding planer et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple avec l'homme de ma vie et je me sens vraiment bien.

Elle est la troisième enfant d'un couple composée d'une chirurgienne, Erin, et d'un mannequin, Mickaël. * Ses parents sont devenus parents jeunes et son père s'est lancé dans le mannequinat pour subvenir à leurs besoins pendant que sa mère poursuivait ses études. * Elle a deux grands frères et est la marraine du fils de Philipp, l'aîné de la famille. Ce neveu s'appelle Noah. Son autre frère s’appelle Ethan. * Elle est devenue influenceuse à l'âge de 16 ans. * Elle a monté sa société d'organisation de mariage à 20 ans * Lullaby en pince pour un ami de son père qui est aussi l'agent de ce dernier depuis quelques années.


Iga Wysocka :copyright:️ copiright

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 23 180423084222

Entre les préparatifs pour le mariage et la visite des coins les plus pittoresques de Santorin, la semaine était passée à une allure folle aux yeux de Lullaby et le grand jour était désormais arrivé, point d'orgue de ces mois de préparation qu'elle avait traversé avec le couple. Pour autant, son travail était loin d'être terminé puisqu'il fallait encore qu'elle gère cette merveilleuse journée, de sorte que tout se passe pour le mieux. Alors, toute la journée, hissée sur ses escarpins, elle avait couru ça et là d'un prestataire à un autre pour ordonner tout le monde, s'assurant que tout se passe comme les mariés l'avaient souhaité. Pour permettre à ces derniers de passer la meilleure journée possible, elle avait aussi renseigné les invités chaque fois qu'ils en avaient eu besoin, avait géré la nounou et les enfants, s'assurant que le dîner leur soit servi en temps et heure, avait vérifié avec le DJ que toutes les animations fonctionnent et bien d'autres choses encore. Elle n'avait pas arrêté depuis le matin, ayant quitté l'appartement suffisamment tôt de son côté pour retourner au lieu de réception, y accueillir les prestataires divers, s'assurer que tout soit parfaitement en place. Et maintenant que les cérémonies étaient passées, que le dîner était bien entamé, elle n'avait toujours pas terminé de travailler. Si certains de ses collègues rendaient le tablier dès 20h, ce n'était pas dans ses habitudes de partir avant que la soirée ne soit enclenchée. Pas dans ses habitudes de quitter ses mariés avant que le dîner ne soit achevé.

Glissant un regard en direction de la table d'honneur depuis son coin de la pièce, la demoiselle s'offre quelques secondes de répit pour observer Glen furtivement, avant que le traîteur ne la rejoigne, inquiet de lancer le café. Bee se détourne alors de sa contemplation, jette un coup d'œil à sa montre avant d'observer la pièce et plus précisément les tables.

”- Je pense que d'ici cinq minutes nous pourrons débarrasser le dessert.” acquiesce la jeune femme.

Abandonnant son poste et son assiette par la même occasion pour aller jeter un œil au dortoir, elle s'assure que la nounou aille bien, proposant un café à cette dernière qu'elle lui fait apporter à peine deux minutes plus tard, elle-même ayant regagné la salle pour vérifier avec le DJ le lancement de la soirée qui ne tarde plus, commençant à peine quelques minutes plus tard par une splendide ouverture de bal que Lullaby observe en rangeant soigneusement ses affaires. Pour elle, il allait bientôt être temps de laisser le couple entouré de ses proches profiter de cette belle soirée et tirer sa révérence. Son regard glisse sur Glen de nouveau, en marge de la piste de danse, que la demoiselle rejoint, tout en gardant des distances professionnelles avec lui.

”- Vous passez une bonne soirée, monsieur Holloway ?” s'enquit elle presque sur le même ton qu'elle aurait eu pour n'importe quel autre invité.

Si Bee le questionne, elle garde pourtant son regard rivé sur la piste de danse. Si elle le regardait d'aussi près, elle n'était pas certaine de ne pas perdre en professionnalisme.

MonkeyMama
Messages : 684
Date d'inscription : 17/06/2021
Région : Alsace
Crédits : vocivus

Univers fétiche : réel
Préférence de jeu : Homme
Narnia
MonkeyMama
Mer 21 Sep - 13:38
tumblr_ouqzlwOaT81wyrzvto6_250.png
Glen
Holloway

J'ai 40 ans et je vis à Miami, USA. Dans la vie, je suis agent et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Glen est un grand sensible qui se cache derrière l'apparence d'un clown. C'est quelqu'un de taquin qui a toujours le mot pour rire et détendre l'atmosphère. C'est un bon vivant, il profite de la vie mais il a ralenti la cadence depuis qu'il a atteint la quarantaine. Il n'a rien d'un impulsif. Il est calme et pondéré. Depuis toujours, il rêve de suivre les traces de son père qui était lui-même agent et ce dernier étant parti à la retraite, il a récupéré la totalité de sa clientèle. Glen est un agent en vogue, un homme fiable sur qui on peut compter et si tout lui réussit professionnellement, sa vie personnelle n'est de loin pas aussi réussie. Heureusement, le travail l'occupe assez pour qu'il ne se préoccupe pas trop du désert sentimental qu'est sa vie. Ou presque...

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 23 Tumblr_inline_o06h9dXThN1rifr4k_500
Glen ne savait pas dire qui avait fermé les yeux en premier mais ils n’avaient pas tardé à s’endormir tous les deux. Ensemble. Et, ensemble, ils avaient passé la semaine à Santorin et elle avait défilé à la vitesse de l’éclair entre les préparatifs et ses tête-à-tête avec Bee. Ça avait été merveilleux. Avoir la tête au travail n’avait pas toujours été évident mais Glen était fier de ce qu’il avait accompli sous les ordres de sa belle. Ce mariage s’annonçait grandiose… et il l’était. Quand ses amis s’étaient échangé leurs voeux, Glen avait eu bien du mal à retenir ses larmes. En grand sentimental, les mariages étaient toujours une épreuve pour lui. Si d’habitude, il ressentait une pointe de tristesse aussi, il avait été surpris d’en ressentir aucune cette fois. Il ne les enviait pas. Pour la première fois depuis longtemps, ça allait dans sa vie personnelle. Ça allait même plutôt très bien. Au moment des toasts, Glen avait fait un discours mêlant humour et grandes émotions. Il avait, à nouveau, manqué de pleurer et avait réussi à mettre dans le même état les mariés. Le diner s’était ensuite déroulé dans la convivialité. Fidèle à lui-même, Glen avait fait rire la table d’honneur à laquelle il était assigné toute la soirée. Il avait indéniablement passé un bon moment… Mais il aurait été meilleur si Lullaby avait été à ses côtés. Oh, elle n’avait jamais vraiment été très loin. Mais elle était occupée. Et ils n’étaient pas un couple officiel… Alors Glen s’était contenté de lui lancer quelques regards de temps en temps en espérant qu’au prochain mariage, elle serait son +1. Etait arrivée l’ouverture de bal que Glen avait salué d’applaudissements et de sifflements et c’était à ce moment-là que la petite blonde qui avait hanté son esprit toute la journée était apparue près de lui. « Excellente. » qu’il avait répondu sur le même ton détaché bien qu’amical de Bee. Il lui avait jeté un regard en biais avant de reposer son attention sur la piste de danse. « C’est un très beau mariage, bravo. » qu’il la félicita alors qu’un sourire malicieux commençait déjà à étirer ses lèvres. « Je devrais prendre votre carte, des fois que je me marie prochainement… » Il haussa les épaules, l’air innocent, avant d’avaler une gorgée du champagne qu’il s’était empressé de prendre juste après son café.
 
Lullaby
Messages : 1937
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
vol de nez
Lullaby En ligne
Mer 21 Sep - 14:37

Lullaby Watson
J'ai 28 ans et je vis à Miami, Floride, USA. Dans la vie, je suis influenceuse & wedding planer et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple avec l'homme de ma vie et je me sens vraiment bien.

Elle est la troisième enfant d'un couple composée d'une chirurgienne, Erin, et d'un mannequin, Mickaël. * Ses parents sont devenus parents jeunes et son père s'est lancé dans le mannequinat pour subvenir à leurs besoins pendant que sa mère poursuivait ses études. * Elle a deux grands frères et est la marraine du fils de Philipp, l'aîné de la famille. Ce neveu s'appelle Noah. Son autre frère s’appelle Ethan. * Elle est devenue influenceuse à l'âge de 16 ans. * Elle a monté sa société d'organisation de mariage à 20 ans * Lullaby en pince pour un ami de son père qui est aussi l'agent de ce dernier depuis quelques années.


Iga Wysocka :copyright:️ copiright

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 23 180423084222

Lorsque l’homme affirme passer une excellente soirée et la félicite pour ce très beau mariage, Bee esquisse un sourire, se risquant à lui jeter un coup d'œil alors, analysant les expressions de son visage. Elle ne devrait peut-être pas s’y risquer, de peur de ne pas réussir à garder le masque de la wedding planner sur le visage, mais c’était plus fort qu’elle. Elle voulait le voir. Le regarder. Voir sur son visage le reflet de ses mots. Et il donnait l’impression, effectivement, de passer une bonne soirée. C’était tout ce qu’elle pouvait espérer pour lui, quand bien-même c’était leur première soirée de la semaine sans qu’ils ne soient “ensemble”, se retrouvant en tête à tête heureux et amoureux. l’avoir si proche et en même temps si loin de nouveau avait quelque chose de bizarre. Et rappelait que, bientôt, le rythme normal de leurs vies reprendraient son cours, qu’ils devraient composer avec Miami, leurs déplacements professionnels respectifs, leurs appartements éloignés d’une quinzaine de minutes..  tant de choses qui changeraient de leur expérience trop courte sur l’île.

”- Mais bravo à vous également ! Vous avez été très impliqué dans ces préparatifs.” remarque la demoiselle sourire aux lèvres.

Et celui-ci ne manque pas de s’élargir lorsque l’homme évoque la carte de la jeune femme, au cas où il se marierait dans un avenir proche. Bien que leur histoire soit récente, qu’ils n’avaient encore jamais dit les trois petits mots, sept lettres, sacrés, elle avait l'intime conviction qu’un jour, oui, elle travaillerait sur le mariage de Glen. Ou plutôt sur leur mariage. Le plus important de sa carrière. Le plus important, même, de toute sa vie.

”- Je crois que ma carte ne vous sera pas nécessaire pour cela…” souffle-t-elle. "La future mariée a déjà votre numéro."

Portant de nouveau son regard sur la piste, la demoiselle observe les mariés tout sourire s’étreignant l’un l’autre, heureux et amoureux, dans leur bulle. Pour s’éclipser, elle attendait de pouvoir les saluer correctement. De toute évidence, ce ne serait pas dans la minute aussi, reporte-t-elle son attention sur Glen, abandonnant ce vouvoiement de façade en même temps qu’elle se rapproche de lui d’un pas. Personne ne les entendrait avec la musique, ni ne ferait attention à eux dans cette effervescence. Ils pouvaient bien discuter, alors, un peu. Elle l’avait fait avec tant de convives dans la journée, que ça ne serait pas surprenant qu’elle continue.

”- Je ne vais pas tarder à rentrer.” l’informe-t-elle avant de reprendre. ”Est-ce que tu as des choses très importantes de prévues ces quatre prochains jours ?” demande-t-elle. ”Enfin, à l’exception de demain…”
MonkeyMama
Messages : 684
Date d'inscription : 17/06/2021
Région : Alsace
Crédits : vocivus

Univers fétiche : réel
Préférence de jeu : Homme
Narnia
MonkeyMama
Mer 21 Sep - 17:49
tumblr_ouqzlwOaT81wyrzvto6_250.png
Glen
Holloway

J'ai 40 ans et je vis à Miami, USA. Dans la vie, je suis agent et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.

Glen est un grand sensible qui se cache derrière l'apparence d'un clown. C'est quelqu'un de taquin qui a toujours le mot pour rire et détendre l'atmosphère. C'est un bon vivant, il profite de la vie mais il a ralenti la cadence depuis qu'il a atteint la quarantaine. Il n'a rien d'un impulsif. Il est calme et pondéré. Depuis toujours, il rêve de suivre les traces de son père qui était lui-même agent et ce dernier étant parti à la retraite, il a récupéré la totalité de sa clientèle. Glen est un agent en vogue, un homme fiable sur qui on peut compter et si tout lui réussit professionnellement, sa vie personnelle n'est de loin pas aussi réussie. Heureusement, le travail l'occupe assez pour qu'il ne se préoccupe pas trop du désert sentimental qu'est sa vie. Ou presque...

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 23 Tumblr_inline_o06h9dXThN1rifr4k_500
Si les yeux de Glen ne quittaient pas la piste de danse, Lullaby avait son attention toute entière. Malgré la musique, il ne loupait pas un seul de ses mots. Il aurait été absolument merveilleux de pouvoir la prendre dans ses bras pour l’emmener danser mais ce serait… bizarre, non ? Et sans doute pas très professionnel, aussi Glen ne le proposa pas. C’était sans doute pas plus mal. S’il s’aventurait à danser avec elle, Dieu savait s’il saurait s’empêcher de l’embrasser dans la manoeuvre. C’était plus sage. Raisonnable. Tout le contraire de ce qu’on a envie d’être quand on est tout fraichement amoureux. « Tout le mérite revient au fabuleux mentor que j’ai eu… Il a su me motiver. » qu’il répliqua avec bonne humeur, lui renvoyant automatiquement le compliment. Glen plaisantait peut-être mais il trouvait vraiment la journée et la soirée réussies. C’était extrêmement plaisant d’avoir pu glisser un pied dans le monde de Bee, dans son travail. Elle était si adorable quand elle concentrée, encore plus quand elle courrait partout mais, ça y était, Glen s’égarait. « Oh, parce qu’elle a dit oui ? » Son regard s’était allumé dans un mélange entre l’excitation et l’amusement. S’il mettait un genou à terre, là, tout de suite, elle dirait oui ? Glen n’en avait aucune idée et c’était bien trop tôt pour y penser. Pourtant, il y pensait. Encore plus ici, à un mariage, et il avait l’intime conviction que ce serait quelque chose de bien. Eux deux. Se marier. Un jour… « Pourquoi, tu… » Et avant même que Glen puisse continuer à parler, il fut coupé par une annonce au micro. La mariée avait pris la parole, toute joyeuse pour remercier ses invités et les convier à danser. « … Et un grand merci à Lullaby Watson qui est LA meilleure wedding planer de tout Miami ! Eh ! Glen ! Fais-la danser avant qu’elle parte, tu veux bien ?! » Instantanément, Glen s’était mis à rougir. Il avait tenté quelques gestes pour refuser mais la mariée ne se laissa pas démonter : « Oh allez, juste une petite balade ! Franchement, il ferait pas un beau coupe ces deux-là ?! » Ce à quoi la foule applaudit en encourageant les tourtereaux à se lancer. Toujours un peu rouge, Glen avait alors tendu sa main à Bee pour l’entrainer sur la piste de danse. Son regard plongé dans le sien, il ne pouvait plus y échapper. « Madame Watson, il me semble que vous n’aviez pas prévu ça dans le programme. » qu’il avait soufflé alors qu’il reprenait des couleurs normales.  
 
Lullaby
Messages : 1937
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
vol de nez
Lullaby En ligne
Mer 21 Sep - 19:57

Lullaby Watson
J'ai 28 ans et je vis à Miami, Floride, USA. Dans la vie, je suis influenceuse & wedding planer et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple avec l'homme de ma vie et je me sens vraiment bien.

Elle est la troisième enfant d'un couple composée d'une chirurgienne, Erin, et d'un mannequin, Mickaël. * Ses parents sont devenus parents jeunes et son père s'est lancé dans le mannequinat pour subvenir à leurs besoins pendant que sa mère poursuivait ses études. * Elle a deux grands frères et est la marraine du fils de Philipp, l'aîné de la famille. Ce neveu s'appelle Noah. Son autre frère s’appelle Ethan. * Elle est devenue influenceuse à l'âge de 16 ans. * Elle a monté sa société d'organisation de mariage à 20 ans * Lullaby en pince pour un ami de son père qui est aussi l'agent de ce dernier depuis quelques années.


Iga Wysocka :copyright:️ copiright

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 23 180423084222

”- Fabuleux, dites-vous ?” souffle la demoiselle alors que son sourire s’élargit quelque peu.

Elle aime bien l’idée d’être fabuleuse. Non pas qu’elle ait la prétention de l’être réellement, mais à ses yeux à lui, si elle l’était, elle ne disait pas non. Et elle espérait bien que ce n’était pas seulement pour ses qualités de mentor en matière de mariage qu’il la qualifiait ainsi mais bien pour l’ensemble de la semaine qu’ils avaient passés ensemble et toutes ces choses qu’ils avaient pu faire l’un avec l’autre, même si tout avait été conditionné par l’organisation du mariage et la responsabilité qui pesait sur leurs épaules respectives, lui en sa qualité de témoin et elle en celle de wedding planner, embauchée pour une prestation. La plus importante de la vie du jeune couple.

Parce qu’elle a dit oui ? En doutait-il vraiment ? Bee tourne légèrement la tête dans sa direction en entendant ces mots, levant un sourcil en même temps qu’elle détaille ses traits. Et puis elle sourit davantage. C’était beaucoup trop évident entre eux pour qu’elle ne se projette pas dans l’idée qu’elle puisse être sa future femme. Elle l’espérait, naturellement. De ça aussi, du reste, elle avait souvent rêvé. Souvent en rentrant des mariages qu’elle organisait, d’ailleurs et qu’elle ouvrait les yeux sur sa solitude. Elle s’imaginait qu’un jour, ce serait son tour. Et depuis quatre ans, elle parvenait parfaitement à reconnaître Glen devant l’autel du mariage, dans un costume somptueux.

”- Depuis longtemps. Tu as déjà oublié ?” demande-t-elle pour lui avant de reprendre. ” Il y a quelque part, peut-être pas très loin en plus, une fille qui rêve de tout ça avec toi. Les enfants, la maison familiale avec le grand jardin, le spitz nain… Passer sa vie avec toi.” souffle la demoiselle à son attention.

Elle l’avait dit il y a déjà quelque temps, mais il semblait ne pas en avoir compris, ou saisi, toute la portée. Toutefois, ils avaient encore du chemin avant d’en arriver là. Un chemin qui ne faisait pas peur à la jolie blonde, tout au contraire. Maintenant, elle en était sûre, tout irait bien pour elle. Pour eux. Même s’ils apprivoisaient encore, quelque part, leur vie à deux. D’ailleurs, Bee songeait déjà aux lendemains, à l’après-mariage. Mais l’homme n’a pas le temps de lui répondre qu’ils sont interrompus par la mariée, demandant à l’homme de faire danser la “meilleure wedding planner de Miami”. Bee est cramoisie. Son rôle exigeait la discrétion. Qu’elle soit dans l’ombre, aidant tout le monde, sans attirer la lumière sur soi, à aucun moment. Pour cette fois, c’était loupé.

Malgré l’hésitation, la gêne, tous deux finissent par obtempérer, la mariée ne leur laissant guère de choix comme elle en appelle à la foule, demandant s’ils ne sont pas mignons tous les deux, s’ils ne feraient pas un beau couple. S’étaient-ils trahis d’une manière ou d’une autre ce soir ? Ou leur alchimie était à ce point évidente ? Lullaby n’aurait pas de réponse à cette question, au moins dans l’immédiat.

”- Non en effet…” souffle-t-elle. ”Mais je crois que finalement, j’aime bien que mes plans soient un peu bousculés…” remarque la jeune femme. Enfin, si elle pouvait en profiter pour passer un peu de temps en tête à tête avec lui, avant de le laisser profiter de sa soirée et, elle-même, retourner dans l’ombre. ”Une chance qu’elle n’ait pas demandé à n’importe qui d’autre ! Mais… tu ne m’as pas répondu sur tes projets pour les prochains jours…”

Contenu sponsorisé
But i can't help falling in love with you • MonkeyMama
Page 23 sur 24
Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24  Suivant
Sujets similaires
-
» But i can't help, falling in love with you * DonJuanAuxEnfers
» Love is not an emotion, love is a promess (univers Star Wars)
» From hate to love, there’s only a few steps. (Lafayette Love & AMGK)
» Jusqu'à la fin de nos jours.. [PV MonkeyMama]
» i'd give you my soul, but i already sold it (MonkeyMama)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: