Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues
qui tu veux,
quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
Le Deal du moment :
Pèse-personne connecté – XIAOMI Mi ...
Voir le deal
14.99 €

LE TEMPS D'UN RP

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama

MonkeyMama
Messages : 684
Date d'inscription : 17/06/2021
Région : Alsace
Crédits : vocivus

Univers fétiche : réel
Préférence de jeu : Homme
Narnia
MonkeyMama En ligne
Mer 7 Sep - 20:52
tumblr_ouqzlwOaT81wyrzvto6_250.png
Glen
Holloway

J'ai 40 ans et je vis à Miami, USA. Dans la vie, je suis agent et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Glen est un grand sensible qui se cache derrière l'apparence d'un clown. C'est quelqu'un de taquin qui a toujours le mot pour rire et détendre l'atmosphère. C'est un bon vivant, il profite de la vie mais il a ralenti la cadence depuis qu'il a atteint la quarantaine. Il n'a rien d'un impulsif. Il est calme et pondéré. Depuis toujours, il rêve de suivre les traces de son père qui était lui-même agent et ce dernier étant parti à la retraite, il a récupéré la totalité de sa clientèle. Glen est un agent en vogue, un homme fiable sur qui on peut compter et si tout lui réussit professionnellement, sa vie personnelle n'est de loin pas aussi réussie. Heureusement, le travail l'occupe assez pour qu'il ne se préoccupe pas trop du désert sentimental qu'est sa vie. Ou presque...

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 22 Tumblr_inline_o06h9dXThN1rifr4k_500
Glen se trouvait infâme. Il détestait avoir l’affreuse sensation d’avoir profité de Lullaby. Il devait pouvoir se tenir, il devait pouvoir la respecter, et ce n’est pas ce qu’il avait fait. Il s’en voulait terriblement, ça lui nouait le ventre. Un peu plus et il aurait carrément envie de vomir. Comment est-ce qu’il avait pu se laisser aller comme ça ? Lui qui parlait de prendre son temps… Il avait l’air malin maintenant. Un vieux pervers dégueulasse qui n’avait pas su garder les idées froides. Qu’est-ce qu’elle pensait de lui maintenant ? Ce serait bien sa veine qu’il parvienne à la faire fuir avec ses pulsions. Elle l’appelle et son ventre se tord. Il n’avait pas vraiment envie d’en parler, c’était assez gênant comme ça. Il avait juste envie de partir deux minutes… et de trouver un t-shirt. Bon sang. Pourquoi est-ce qu’il ne trouvait pas un foutu t-shirt ?! Son cerveau était tout retourné. En peu de temps, il était passé par toutes les émotions. Ce qu’il ressentait, là, tout de suite, le rendait patraque. Quel con. Intérieurement, il se traitait de tous les noms. Il avait l’impression de faire les choses bien et la seconde d’après il se sentait être le pire des salauds. Il était tellement occupé à s’activer dans son coin en s’insultant en interne qu’il n’avait pas remarqué que Lullaby l’avait rejoint dans la pièce où il se trouvait. Il sursauta alors quand il sentit ses bras autour de son torse puis sa tête contre son dos. Ce simple contact le ramena à la réalité. Il frissonna. Elle allait le rendre dingue. Est-ce qu’elle en avait seulement conscience ? Il ferma les yeux. Son front était brulant. Dans son dos, il pouvait sentir son souffle. Ça l’apaisait. Il soupira. Il rouvrit les yeux, piqué au vif quand elle reprit la parole. Il attendit patiemment jusqu’à la fin… et il comprit enfin. S’il se sentait pressé par ce qui se passait ? C’était ridicule. Il était empressé et avait du mal à se maitriser, ça, c’était la vérité. Mais quatre ans sans que personne ne la touche ? Ça lui coupait le sifflet. Quatre ans, ça faisait longtemps. Et toucher… Ça voulait dire même pas un massage ? Les questions qui affluaient dans sa cervelle le gênait, il secoua doucement la tête pour les chasser de là. « Je vois. » qu’il souffla en attrapant ses bras pour faire volteface. Il caressa doucement sa joue. « C’est tout frais, nous deux… Et ça va sûrement un peu vite. J’aime ça mais… » Il posa délicatement un baiser sur son front en lâchant sa joue. « Mais pour certaines choses, on ferait mieux d’y aller doucement. » Et ça, c’était vachement plus facile à dire maintenant qu’il n’avait plus vision de son dos si parfait et ses mains qui le massaient.
 
Lullaby
Messages : 1937
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
vol de nez
Lullaby En ligne
Mer 7 Sep - 21:35

Lullaby Watson
J'ai 28 ans et je vis à Miami, Floride, USA. Dans la vie, je suis influenceuse & wedding planer et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple avec l'homme de ma vie et je me sens vraiment bien.

Elle est la troisième enfant d'un couple composée d'une chirurgienne, Erin, et d'un mannequin, Mickaël. * Ses parents sont devenus parents jeunes et son père s'est lancé dans le mannequinat pour subvenir à leurs besoins pendant que sa mère poursuivait ses études. * Elle a deux grands frères et est la marraine du fils de Philipp, l'aîné de la famille. Ce neveu s'appelle Noah. Son autre frère s’appelle Ethan. * Elle est devenue influenceuse à l'âge de 16 ans. * Elle a monté sa société d'organisation de mariage à 20 ans * Lullaby en pince pour un ami de son père qui est aussi l'agent de ce dernier depuis quelques années.


Iga Wysocka :copyright:️ copiright

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 22 180423084222

Lorsqu’elle parle, il lui semble que l’homme entre ses bras se détend, à mesure que la lumière se fait sur les quelques minutes qui ont précédé son départ de la chambre. Il n’avait rien fait de mal, loin de là. Si Lullaby avait été si gênée, ce n’était pas à cause de lui ou de ce qu’il faisait mais uniquement à cause d’elle. De son désir de lui, quand elle sait pertinemment qu’il veut du temps. De ces réactions qu’elle a eu, malgré sa raison, en profitant des mains de Glen sur son corps. Lui, dans tout ça, il n’avait rien à se reprocher. Il n’était pas responsable d’être lui. Pas plus qu’il ne l’était de l’absence de relations qu’elle avait eu ces quatre dernières années.

Comme il se retourne vers elle, dénouant ses bras autour de lui, Bee pique un nouveau fard, pas bien certaine d’assumer totalement la confidence qu’elle venait de faire, quand bien-même ce n’était là que la vérité. Ces quatre dernières années, alors qu’il hantait ses rêves, bel et bien personne n’avait partagé ni son lit ni une intimité comme celle qu’ils venaient de connaître. Et elle n’était pas sûre que l’homme ne la prenne pas pour une folle, à présent. Qu’il ne prenne pas peur face à ces révélations dont elle mesure la portée, qui en disent si long sur elle, sur le genre de personne qu’elle est. Et sur ce qu’elle éprouve aussi, certainement.

Acquiesçant d’un mouvement de tête, Lullaby esquisse un sourire. Oui, ça allait vite. Ce soir, en tout cas, tout s’était emballé et il lui avait donné bien plus qu’elle ne pensait en obtenir au cours de ce voyage. Elle s'attendait à ce que le chemin qui mène jusqu’à lui soit long après qu’il ait demandé du temps, ait parfois reculé juste après avoir avancé. Finalement, les jours qui s’étaient écoulés depuis qu’il avait tout découvert n’étaient pas si nombreux et ils étaient maintenant là, au paradis, enlacés l’un contre l’autre. Elle n’aurait pu demander mieux, ni n’aurait l’audace d’en exiger davantage pour l’instant.

”- Si c’est ce que tu veux, oui.” souffle-t-elle en reprenant ses mains dans les siennes en le fixant toujours, les portant à sa bouche pour y déposer un baiser avant de revenir contre lui, sa tête contre son buste. ”Pardonne moi si parfois… Je suis faible. Je ne le fais pas exprès.” souffle-t-elle contre sa peau.

MonkeyMama
Messages : 684
Date d'inscription : 17/06/2021
Région : Alsace
Crédits : vocivus

Univers fétiche : réel
Préférence de jeu : Homme
Narnia
MonkeyMama En ligne
Jeu 8 Sep - 21:22
tumblr_ouqzlwOaT81wyrzvto6_250.png
Glen
Holloway

J'ai 40 ans et je vis à Miami, USA. Dans la vie, je suis agent et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Glen est un grand sensible qui se cache derrière l'apparence d'un clown. C'est quelqu'un de taquin qui a toujours le mot pour rire et détendre l'atmosphère. C'est un bon vivant, il profite de la vie mais il a ralenti la cadence depuis qu'il a atteint la quarantaine. Il n'a rien d'un impulsif. Il est calme et pondéré. Depuis toujours, il rêve de suivre les traces de son père qui était lui-même agent et ce dernier étant parti à la retraite, il a récupéré la totalité de sa clientèle. Glen est un agent en vogue, un homme fiable sur qui on peut compter et si tout lui réussit professionnellement, sa vie personnelle n'est de loin pas aussi réussie. Heureusement, le travail l'occupe assez pour qu'il ne se préoccupe pas trop du désert sentimental qu'est sa vie. Ou presque...

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 22 Tumblr_inline_o06h9dXThN1rifr4k_500
C'était un malentendu. Juste un malentendu. A mesure que Bee parlait, Glen se décontractait. Il préférait largement ça. Il avait un peu du mal à oublier qu’il se sentait être un horrible pervers mais le sentiment s’effaçait peu à peu malgré tout. Il n’y avait qu’elle pour lui faire vivre de telles montagnes russes. Il n’y avait qu’elle tout court. Et Glen arrivait dans la vie amoureuse de Lullaby après quatre ans de rien. Le néant. Lui avait eu quelques rendez-vous, des amourettes qui n’avaient pas duré bien qu’elles ne furent pas nombreuses… Mais rien ? Ça lui mettait une sacrée pression d’un coup. Glen ne s’était pas trompé sur un point : il n’aurait pas du se laisser emporter par le moment. Ca aurait été beaucoup trop cavalier de toute façon. S’il y a bien quelqu’un qui méritait qu’on prenne son temps en plus d’avoir son égard, c’était Lullaby. Sa précieuse petite Bee. Il laissa néanmoins un petit rire s’échapper de ses lèvres quand elle affirma qu’elle acceptait à condition que ce soit ce qu’il voulait. Si c’était ce qu’il voulait ? Non. Ce n’était pas si simple. Mais c’est ce qu’il avait l’impression de devoir faire. Il le sentait au plus profond de ses tripes. Et Bee s’excusait encore, comme si elle avait vraiment fait quelque chose de mal. « Mais de quoi tu parles ? Bee… » qu’il souffla en attrapant son visage en coupe entre ses mains. Il aurait été si simple de précipiter les choses, de s’empresser de consommer cet amour qui brulait entre eux. Mais Glen allait résister. Il le devait. Lullaby n’était pas une fille comme une autre. Il avait entre les doigts un ange, un vrai, et il allait l’honorer comme il se devait. Il soupira. « Mais non… Je… J’ai cru devenir fou en te massant, c’était… quelque chose… Vraiment. » Il parlait tout bas, pas très à l’aise avec le sujet. C’était horriblement gênant et le rouge sur les joues de la demoiselle témoignait de son malaise à sa place. Glen était parfaitement assorti à elle pour le coup. « Mais je ne peux pas. On ne doit pas. Pas comme ça. Pas tout de suite. » qu’il déclara finalement d’une voix plus décidée qu’il ne l’aurait cru.
 
Lullaby
Messages : 1937
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
vol de nez
Lullaby En ligne
Jeu 8 Sep - 22:53

Lullaby Watson
J'ai 28 ans et je vis à Miami, Floride, USA. Dans la vie, je suis influenceuse & wedding planer et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple avec l'homme de ma vie et je me sens vraiment bien.

Elle est la troisième enfant d'un couple composée d'une chirurgienne, Erin, et d'un mannequin, Mickaël. * Ses parents sont devenus parents jeunes et son père s'est lancé dans le mannequinat pour subvenir à leurs besoins pendant que sa mère poursuivait ses études. * Elle a deux grands frères et est la marraine du fils de Philipp, l'aîné de la famille. Ce neveu s'appelle Noah. Son autre frère s’appelle Ethan. * Elle est devenue influenceuse à l'âge de 16 ans. * Elle a monté sa société d'organisation de mariage à 20 ans * Lullaby en pince pour un ami de son père qui est aussi l'agent de ce dernier depuis quelques années.


Iga Wysocka :copyright:️ copiright

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 22 180423084222

De quoi elle parle ? La demoiselle lève un sourcil, ne comprenant pas bien ce que l’homme veut dire. En fait, ça lui semblait évident qu’elle parlait des réactions qu’elle avait eu un peu plus tôt, lorsqu’il la massait. Se pouvait-il que l’homme ne l’ait pas du tout entendu ? Qu’il n’ait pas réalisé l’effet qu’il lui faisait ? Bee en doute tout à coup. Est-ce qu’il ne comprenait pas ce qu’elle désignait par ses faiblesses ? Penchant la tête sur la côté, la demoiselle l’observe une poignée de secondes avant que l’homme ne reprenne la parole, ayant pris en coupe le visage de sa belle entre ses mains, lui faisant se mordre la lèvre inférieure. Il avait ressenti la même chose, lui aussi, quelque chose de semblable, en tout cas, de comparable, lorsqu’il avait laissé ses doigts parcourir son corps. Elle n’avait pas été la seule que ce contact avait chamboulée. Pas été la seule que ce moment avait embrasé. Et ce serait mentir que de prétendre que le savoir ne la ravissait pas. Au contraire. Elle adorait l’idée de l’avoir tenté, de ne pas avoir été la seule à se sentir faiblir. Qu’ils aient étés connectés. Qu’elle n’ait pas été seule dans cet état. Si cela avait été le cas, peut-être en aurait-elle rougit davantage. Mais maintenant qu’elle savait que Glen avait lui aussi ressenti tout ça… La simple idée de n’avoir pas été seule à se retrouver dans cette situation suffisait à la rassurer. A l’apaiser. Parce qu’elle n’était alors pas folle. Ni perverse. Ni en manque.

Pour autant, malgré tout ça, ils ne pouvaient pas et ne devaient pas aller trop vite, c’était ce que l’homme affirmait, sans qu’elle ne puisse découvrir s’il se l’imposait parce qu’il le voulait ou parce qu’il pensait que les choses devaient être ainsi. L’un comme l’autre, ça n’avait toutefois pas grande importance. Si elle ne partageait pas forcément la même vision, elle pouvait tout du moins respecter celle de l’homme et le simple fait qu’il lui en fasse part suffisait, alors. Acquiesçant d’un mouvement de tête, elle revient contre lui.

”- Si tu penses que c’est mieux, je le respecte.” souffle-t-elle en restant ainsi contre lui quelques secondes, ses bras passés autour de la taille de l’agent.

Elle était bien, là. Elle se sentait mieux que n’importe où ailleurs. Mieux que jamais. Complète. Et parfaitement à sa place. Capable de s’exprimer sans craindre d’être jugé. Si parler aussi ouvertement de sujets si intime n’était pas quelque chose dont elle avait l’habitude, il semblait évident cependant qu’ils pourraient se le permettre à l’avenir, dans un respect mutuel salvateur. Une base saine pour une relation qui avait tout pour l’être. La communication, c’était essentiel. Avec le temps, ils n’en rougiraient peut-être plus.

”- Tu danses ?” demande-t-elle finalement au bout de quelques instants.

MonkeyMama
Messages : 684
Date d'inscription : 17/06/2021
Région : Alsace
Crédits : vocivus

Univers fétiche : réel
Préférence de jeu : Homme
Narnia
MonkeyMama En ligne
Sam 10 Sep - 13:48
tumblr_ouqzlwOaT81wyrzvto6_250.png
Glen
Holloway

J'ai 40 ans et je vis à Miami, USA. Dans la vie, je suis agent et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Glen est un grand sensible qui se cache derrière l'apparence d'un clown. C'est quelqu'un de taquin qui a toujours le mot pour rire et détendre l'atmosphère. C'est un bon vivant, il profite de la vie mais il a ralenti la cadence depuis qu'il a atteint la quarantaine. Il n'a rien d'un impulsif. Il est calme et pondéré. Depuis toujours, il rêve de suivre les traces de son père qui était lui-même agent et ce dernier étant parti à la retraite, il a récupéré la totalité de sa clientèle. Glen est un agent en vogue, un homme fiable sur qui on peut compter et si tout lui réussit professionnellement, sa vie personnelle n'est de loin pas aussi réussie. Heureusement, le travail l'occupe assez pour qu'il ne se préoccupe pas trop du désert sentimental qu'est sa vie. Ou presque...

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 22 Tumblr_inline_o06h9dXThN1rifr4k_500
Tout était nouveau. Glen n’était pas un homme qui manquait d’expérience en matière de femmes… Mais il manquait pour ce qui était du couple. Il n’en connaissait pas les codes. Ou pas vraiment. Tout ce qu’il connaissait, c’est ce qu’il avait vu chez les autres… Et ce qu’il avait vu à la télé. Les couples dans lequel il s’est déjà retrouvé dans le passé n’avaient finalement rien eu de sérieux. C’était passé, sitôt l’excitation de la nouveauté retombée. Etait-ce parce qu’il avait brulé des étapes ? Qu’il était allé trop vite ? Peut-être. Et peut-être que c’était pour ça qu’il tenait tant à prendre son temps. A moins que ce ne soit un soucis de loyauté qui se jouait dans son inconscient. Il n’allait quand même pas faire ça dans le dos de son ami, Mickaël ? Quoi qu’il n’était pas tellement plus sûr qu’il devrait le lui dire avant. Tout ce qu’il savait et ce sans aucun doute possible, c’est qu’il en avait eu envie. Et elle en avait eu envie elle aussi. C’était largement suffisant pour le moment. Il devait s’y tenir mais la manière qu’avait Bee de lui répondre lui laissait entendre qu’elle ne l’entendait pas de cette oreille. Est-ce qu’elle serait prête ? Là ? Maintenant ? Cette simple question naissante dans son esprit suffit à lui donner chaud. Il secoua la tête. Non. Il n’avait pas encore compris précisément pourquoi non… mais c’était non. « J’en suis sûr. » qu’il murmura en serrant d’une main sa tête contre son torse. Il ferma les yeux une minute pour humer son odeur. Il se sentait bien. Serein, même s’il venait de passer par le dégout le plus profond. Ça allait. Et ça irait de mieux en mieux dans le futur. Il en était, à ce moment précis, intimement convaincu. Ils laissèrent un moment passer avant que ne brise le silence pour lui proposer de danser. Automatiquement, Glen avait sourit. « Si tu chantes… Oui. » Et ce n’était pas vraiment une condition puisqu’il avait déjà commencé à tourner sur lui-même, entrainant la jolie blonde avec lui. Pour danser, Glen n’avait plus besoin de musique… Il avait besoin d’elle.
 
Lullaby
Messages : 1937
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
vol de nez
Lullaby En ligne
Sam 10 Sep - 17:42

Lullaby Watson
J'ai 28 ans et je vis à Miami, Floride, USA. Dans la vie, je suis influenceuse & wedding planer et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple avec l'homme de ma vie et je me sens vraiment bien.

Elle est la troisième enfant d'un couple composée d'une chirurgienne, Erin, et d'un mannequin, Mickaël. * Ses parents sont devenus parents jeunes et son père s'est lancé dans le mannequinat pour subvenir à leurs besoins pendant que sa mère poursuivait ses études. * Elle a deux grands frères et est la marraine du fils de Philipp, l'aîné de la famille. Ce neveu s'appelle Noah. Son autre frère s’appelle Ethan. * Elle est devenue influenceuse à l'âge de 16 ans. * Elle a monté sa société d'organisation de mariage à 20 ans * Lullaby en pince pour un ami de son père qui est aussi l'agent de ce dernier depuis quelques années.


Iga Wysocka :copyright:️ copiright

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 22 180423084222

"- D'accord." souffle-t-elle contre lui.

Il en était sûr et ça lui suffisait, quand bien-même elle n’avait pas les mêmes pensées. Seul persistait le fantôme des mots qu’il avait choisi, affirmant qu’il ne pouvait pas faire ça, qu’ils ne devaient pas le faire. Si elle n’avait pas été la fille de Mickaël, aurait-il eu le même discours ? Aurait-il affirmé que ce n’était pas possible, qu’ils ne devaient pas faire ça ? C’était les même mots, ou presque, qu’il avait eu quand il avait découvert l’intérêt de la jeune femme. La notion de pouvoir, d’autorisation, qu’il se donnait à lui-même. Mais ce n’était pas une bataille que la jeune femme voulait mener, encore moins ce soir. La journée avait trop bien finie pour qu’elle cherche à le faire changer d’avis. Et ça n’était pas non plus comme si elle ne pouvait pas attendre que le déblocage se fasse naturellement chez lui. L’avoir dans sa vie, avoir conscience qu’ils étaient désormais ensemble, était si précieux que le reste, en comparaison, n’avait pas grande importance. La sensation de ses bras autour d’elle était déjà incroyable. Elle n’avait pas besoin d’aller plus loin pour être pleinement satisfaite, quand bien-même son corps lui jouerait sûrement encore quelques tours. Surtout s’il continuait de se balader en simple boxer de nuit tous les soirs de la semaine, une remarque qu’elle garde pour elle, de peur de le gêner. Ou pire, qu’il décide de couvrir ce spectacle plutôt agréable pour ses yeux.

Si elle chante, l’homme accepte de danser. Mais il n’attend pas même qu’elle fredonne la première note ni n’allume la moindre musique pour tourner sur lui-même en entraînant la demoiselle avec lui, suivant son mouvement. Avec un petit rire, alors, Bee essaie d’attraper un rythme imaginaire avant de commencer à fredonner quelques mots qu’il connaît bien. Ce n’était pas la première fois qu’elle chantait ce titre devant lui et pour lui. La dernière fois pourtant, la situation entre eux était bien différente. Mais les paroles prenaient tout leur sens cette fois-ci, portées par l’évidence de ce qu’ils éprouvaient, partageaient, et avaient décidés de lier.

”- You're just too good to be true, can't take my eyes off of you, ou'd be like Heaven to touch, I wanna hold you so much…”

MonkeyMama
Messages : 684
Date d'inscription : 17/06/2021
Région : Alsace
Crédits : vocivus

Univers fétiche : réel
Préférence de jeu : Homme
Narnia
MonkeyMama En ligne
Mar 13 Sep - 15:18
tumblr_ouqzlwOaT81wyrzvto6_250.png
Glen
Holloway

J'ai 40 ans et je vis à Miami, USA. Dans la vie, je suis agent et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Glen est un grand sensible qui se cache derrière l'apparence d'un clown. C'est quelqu'un de taquin qui a toujours le mot pour rire et détendre l'atmosphère. C'est un bon vivant, il profite de la vie mais il a ralenti la cadence depuis qu'il a atteint la quarantaine. Il n'a rien d'un impulsif. Il est calme et pondéré. Depuis toujours, il rêve de suivre les traces de son père qui était lui-même agent et ce dernier étant parti à la retraite, il a récupéré la totalité de sa clientèle. Glen est un agent en vogue, un homme fiable sur qui on peut compter et si tout lui réussit professionnellement, sa vie personnelle n'est de loin pas aussi réussie. Heureusement, le travail l'occupe assez pour qu'il ne se préoccupe pas trop du désert sentimental qu'est sa vie. Ou presque...

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 22 Tumblr_inline_o06h9dXThN1rifr4k_500
D’accord. Ce simple mot eut le don d’apporter la sérénité dont Glen avait besoin. Ça allait mieux. Un poids quittait ses épaules. Ils allaient faire doucement et c’était bien tout ce qu’il demandait. D’ailleurs, c’était ce qu’il avait toujours demandé. Une histoire qui s’inscrit dans le temps, sans bruler d’étapes. Est-ce qu’il aurait fait preuve d’autant de précaution si Bee n’avait pas été la fille de Mickaël ? Probablement pas. Mais elle l’était. Elle, l’objet de toute son affection, n’était rien d’autre que la seule fille d’un de ses amis les plus proches. Il la connaissait de ce fait depuis qu’elle avait seize ans. Que d’éléments qui lui donnaient toutes les raisons du monde d’être pondéré. Alors qu’il avait commencé à danser, Lullaby dans ses bras, il posa un baiser plein de tendresse sur le sommet de son crâne. Il en avait envie pourtant. ll rêvait de plus. Il aurait adoré cédé à ses instincts les plus primaires… Mais il n’était pas prêt de se l’autoriser. A la place, une petite danse lui paraissait nettement plus raisonnable. Après un certain temps, Lullaby s’était mise à chanter. Sa voix lui semblait irrésistible. Etait-il encore objectif à son sujet ? Il était probable que non. Glen avait la très nette sensation que personne n’égalait Bee et ce peu importe le domaine. Le coeur léger, il ne remarqua même pas qu’il s’était mis à fredonner au rythme des trompettes normalement présentes dans cette chanson. Sa tête sur son épaule, son menton contre son crâne, il se sentait si incroyablement bien. Il n’avait pas ressenti une telle allégresse depuis des lustres… Peut-être même depuis toujours.  
 
Lullaby
Messages : 1937
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
vol de nez
Lullaby En ligne
Mer 14 Sep - 2:17

Lullaby Watson
J'ai 28 ans et je vis à Miami, Floride, USA. Dans la vie, je suis influenceuse & wedding planer et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple avec l'homme de ma vie et je me sens vraiment bien.

Elle est la troisième enfant d'un couple composée d'une chirurgienne, Erin, et d'un mannequin, Mickaël. * Ses parents sont devenus parents jeunes et son père s'est lancé dans le mannequinat pour subvenir à leurs besoins pendant que sa mère poursuivait ses études. * Elle a deux grands frères et est la marraine du fils de Philipp, l'aîné de la famille. Ce neveu s'appelle Noah. Son autre frère s’appelle Ethan. * Elle est devenue influenceuse à l'âge de 16 ans. * Elle a monté sa société d'organisation de mariage à 20 ans * Lullaby en pince pour un ami de son père qui est aussi l'agent de ce dernier depuis quelques années.


Iga Wysocka :copyright:️ copiright

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 22 180423084222

Là, au milieu de ce salon, la demoiselle se sentait particulièrement bien. Entre les bras de Glen, le menton de celui-ci posé sur le sommet de sa tête, virevoltant au rythme de la musique qu'elle chantonne elle-même et dans laquelle il la rejoint pour rappeler l'instru, elle se sent parfaitement à sa place. Et pourtant, elle ne pourra plus en profiter trop longtemps, pour ce soir. Demain, le travail l'attend et même si elle n'en a pas envie, pas le moins du monde, il faudra bien qu'elle finisse par se montrer raisonnable. Qu'elle se décide à aller se coucher, de sorte à pouvoir assumer la journée à venir, tout ce qu'elle aurait à faire, et ce qu'elle projetait de faire avec l'agent. S'ils finissaient le travail de suffisamment bonne heure, ils auraient l'occasion de parcourir encore Santorin et profiter de ses merveilles. Elle voulait notamment pouvoir l'emmener dans un village viticole pas très loin d'ici. Pour pouvoir faire tout cela, profitez de quelques jours de vacances tout en exécutant son travail, il fallait qu'elle fasse quelques concessions. Et finalement, après avoir dansé de longues minutes entre les bras de Glen, la jeune femme finit par pousser un soupir, en s'arrêtant de chanter.

”- I could have danced all night…” murmure-t-elle en le regardant.

En disant cela, elle se souvient qu'il a parlé de l'emmener au théâtre pour voir My fair lady, un jour. Quand il avait dit cela cependant, la situation entre était bien différente. Ils étaient chacun dans leur salon, un verre à la main, loin l'un de l'autre, trop loin point et surtout, ils n'étaient pas encore ensemble. Aujourd'hui, la donne avait changée du tout au tout et peut-être bien qu'ils pourraient aller voir la pièce un de ces quatre, comme les deux tourtereaux qu'ils étaient. Ce ne serait toutefois pas pour tout de suite.

”- Tu as peut-être raison… peut-être qu'on devrait leur demander d'annuler leur mariage.” souffle-t-elle, la mine boudeuse. ”Mais il paraît que l'amour et l'eau fraîche ne remplissent pas les frigos.” boude-t-elle. ”Alors je crois que je vais devoir être raisonnable pour ce soir. Même si j'en ai absolument pas envie…”


MonkeyMama
Messages : 684
Date d'inscription : 17/06/2021
Région : Alsace
Crédits : vocivus

Univers fétiche : réel
Préférence de jeu : Homme
Narnia
MonkeyMama En ligne
Dim 18 Sep - 14:08
tumblr_ouqzlwOaT81wyrzvto6_250.png
Glen
Holloway

J'ai 40 ans et je vis à Miami, USA. Dans la vie, je suis agent et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Glen est un grand sensible qui se cache derrière l'apparence d'un clown. C'est quelqu'un de taquin qui a toujours le mot pour rire et détendre l'atmosphère. C'est un bon vivant, il profite de la vie mais il a ralenti la cadence depuis qu'il a atteint la quarantaine. Il n'a rien d'un impulsif. Il est calme et pondéré. Depuis toujours, il rêve de suivre les traces de son père qui était lui-même agent et ce dernier étant parti à la retraite, il a récupéré la totalité de sa clientèle. Glen est un agent en vogue, un homme fiable sur qui on peut compter et si tout lui réussit professionnellement, sa vie personnelle n'est de loin pas aussi réussie. Heureusement, le travail l'occupe assez pour qu'il ne se préoccupe pas trop du désert sentimental qu'est sa vie. Ou presque...

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 22 Tumblr_inline_o06h9dXThN1rifr4k_500
La scène lui rappelait quelque chose qu’ils avaient déjà vécu. Est-ce que ça deviendrait une habitude entre eux ? Il était encore trop tôt pour le dire mais il était certain que Glen avait su profiter de ces précieux moments. Elle chantonnait, il fredonnait, et formaient ensemble le duo parfait. C’était presque trop beau pour être vrai. D’ailleurs, ce n’était pas si parfait puisque les responsabilités de la wedding planer allaient bien vite les rattraper au réveil. Bon, il est vrai que c’était aussi une de ses responsabilités en tant que témoin que tout se passe bien. Etait-ce égoïste de penser qu’il n’en avait pas grand chose à faire, de ce mariage, à ce moment précis ? Il fermait les yeux, temporairement serein. Combien de temps ça allait durer avant que ses inquiétudes ne refassent surface ? Il était urgent d’en profiter. Sans se lasser totalement aller, certes… mais il en profitait. La jolie blonde s’était ensuite arrêtée de chanter, laissant un silence quelques secondes entre eux avant de murmurer des mots que Glen n’avait aucun mal à reconnaitre. Etait-ce sa manière de le congédier ? Il craignait que oui et son coeur s’était serré alors qu’un sourire compréhensif étirait ses lèvres. « Tu vois qu’elle était plutôt bonne, mon idée… » qu’il avait plaisanté, complice, en faisant faire un tour sur elle-même à la demoiselle en guise de révérence. « Tu dois dormir. » Il s’était écarté, un peu à contre-coeur avant d’ajouter : « Mais ça veut pas dire qu’on est obligés de se quitter… » Et ce matin même il était encore hors de question de partager le même lit. Ce soir, c’en était devenu vital. Est-ce qu’il arriverait seulement à fermer l’oeil depuis le canapé ? Sûrement pas. Glen devait se rendre à l’évidence… Tout ça, c’était bien plus fort que lui.
 
Lullaby
Messages : 1937
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
vol de nez
Lullaby En ligne
Dim 18 Sep - 15:47

Lullaby Watson
J'ai 28 ans et je vis à Miami, Floride, USA. Dans la vie, je suis influenceuse & wedding planer et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple avec l'homme de ma vie et je me sens vraiment bien.

Elle est la troisième enfant d'un couple composée d'une chirurgienne, Erin, et d'un mannequin, Mickaël. * Ses parents sont devenus parents jeunes et son père s'est lancé dans le mannequinat pour subvenir à leurs besoins pendant que sa mère poursuivait ses études. * Elle a deux grands frères et est la marraine du fils de Philipp, l'aîné de la famille. Ce neveu s'appelle Noah. Son autre frère s’appelle Ethan. * Elle est devenue influenceuse à l'âge de 16 ans. * Elle a monté sa société d'organisation de mariage à 20 ans * Lullaby en pince pour un ami de son père qui est aussi l'agent de ce dernier depuis quelques années.


Iga Wysocka :copyright:️ copiright

But i can't help falling in love with you • MonkeyMama - Page 22 180423084222

La demoiselle laisse entendre un petit rire tandis que Glen lui fait remarquer que finalement son idée de demander l’annulation du mariage était plutôt bonne. Elle en convient volontiers. Ce serait parfaitement égoïste que de l’espérer, plus encore d’oublier leur engagement ici… Mais c’était aussi follement tentant, même si la jeune femme ne céderait pas à ses envies. Elle n’était pas l’amie du marié, ni de la mariée, pour sa part. Elle ne pouvait pas espérer que l’on comprenne que les affaires du cœur avaient pris le dessus sur tout le reste, alors qu’elle était là pour travailleur. Même si elle n’est pas certaine que les futurs mariés auraient acceptés ses excuses, même si elle avait été leur amie. Un mariage prenait tant de temps à préparer, c’était tellement de stress, tellement de préparation, de travail… La concrétisation de mois de préparatifs.

”- Je la trouve même excellente.” souffle la demoiselle en tournant sur elle-même. ”Follement égoïste, mais excellente.”

Oh bon sang, qu’elle voudrait pouvoir danser toute la nuit avec lui, ouvrir une bouteille de vin sans s’occuper de rien, regarder My Fair Lady ensemble, confortablement lovés l’un contre l’autre… mais elle devait bel et bien se montrer raisonnable et aller dormir, quand bien-même l’envie n’était pas là, ainsi qu’elle le lui révèle rapidement. Elle préférerait passer toute la nuit éveillée avec lui. Des fois que demain, en prime, elle découvre que tout ceci n’était qu’un rêve... Elle ne s’en remettrait pas. Contrairement à tous les précédents qu’elle avait pu imaginer, celui-ci semblait beaucoup trop vrai pour qu’elle accepte de le voir s’évanouir. Et elle chasse ces pensées.

”- Je n’en avais pas l’intention.” souffle encore la jolie blonde.

Glen fait remarquer que ce n’était pas parce qu’elle devait dormir qu’ils étaient obligés de se quitter. Ils ne l’étaient en effet pas du tout. Et elle n’avait pas imaginé un instant qu’il puisse en être autrement. Elle voulait se réveiller auprès de lui le lendemain matin, faire perdurer ce cocon autour d’eux toute la nuit. S’éveiller en posant son regard sur lui, sans craindre, cette fois, le moment où il devrait la quitter.

Contenu sponsorisé
But i can't help falling in love with you • MonkeyMama
Page 22 sur 24
Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 21, 22, 23, 24  Suivant
Sujets similaires
-
» But i can't help, falling in love with you * DonJuanAuxEnfers
» Love is not an emotion, love is a promess (univers Star Wars)
» From hate to love, there’s only a few steps. (Lafayette Love & AMGK)
» Jusqu'à la fin de nos jours.. [PV MonkeyMama]
» i'd give you my soul, but i already sold it (MonkeyMama)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: