Le Deal du moment : -40%
-40% sur le Bureau gaming Alpha Omega Players
Voir le deal
89.99 €

Partagez
 
 
 

 you make me sick, sick, sick (earl)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
THE MOON.
THE MOON.
MESSAGES : 59
INSCRIPTION : 30/12/2021
CRÉDITS : EDEN MEMORIES

UNIVERS FÉTICHE : Vie réelle, fantastique
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t4865-the-moon https://www.letempsdunrp.com/t4867-le-vrac-de-the-moon
Noob

you make me sick, sick, sick (earl) Empty

Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
Sortie à Pré-au-lard, Hugo en profite pour passer du temps en compagnie de sa petite-amie. Blanca, sa meilleure amie ayant des sentiments pour lui se sent mise à l'écart et finit par s'isoler par elle-même, même une fois de retour à Poudlard.

Contexte provenant de cette recherche
Revenir en haut Aller en bas
 
THE MOON.
THE MOON.
MESSAGES : 59
INSCRIPTION : 30/12/2021
CRÉDITS : EDEN MEMORIES

UNIVERS FÉTICHE : Vie réelle, fantastique
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t4865-the-moon https://www.letempsdunrp.com/t4867-le-vrac-de-the-moon
Noob

you make me sick, sick, sick (earl) Empty

8e99d79c4764855f1a0b3b2e15f972dd0f3f7610.png
Blanca
Dos Reis

J'ai 17 ans et je suis une élève de 7e année à Poudlard et je fais partie de la maison Gryffondor. Sinon, grâce à mon coeur imbécile, je suis en couple avec un élève de Poufsouffle et je le vis plutôt pas aussi bien que je le voudrais.

tumblr_inline_nye81iikL81sqahwt_500.gif

Bury all your secrets in my skin, come away with innocence and leave me with my sins. The air around me still feels like a cage and love is just a camouflage for what resembles rage again... So if you love me let me go and run away before I know. My heart is just too dark to care, I can't destroy what isn't there. Deliver me into my fate, if I'm alone I cannot hate. I don't deserve to have you, my smile was taken long ago, if I can change I hope I never know... I only wish you weren't my friend then I could hurt you in the end. I never claimed to be a saint, my own was banished long ago, it took the death of hope to let you go.

(( snuff ))



avatar :copyright: atlantis lost tales
C'est mal. Je ne devrais pas me sentir comme ça. Pas maintenant que j'ai un petit-ami. J'ai quelqu'un qui m'aime. Quelqu'un avec qui je me sens bien et à l'aise. Alors pourquoi ? Pourquoi je ne peux m'empêcher de poser ce regard sur cette fille qui le colle comme ça ? Pourquoi je ne peux m'empêcher de l'observer lorsque lui ne me regarde pas ? Pourquoi mon cœur se serre quand je les vois main dans la main ? C'est tellement… Arg ! Rageant ! J'aimerais juste passer à autre chose. Tourner la page "je suis folle d'Hugo" pour me plonger dans cette relation toute fraîche avec mon nouveau - et premier - copain… Mais voilà que je me retrouve, dès la première sortie à Pré-au-lard de l'année, en prise à des pensées culpabilisantes. Je ne peux m'empêcher de me sentir jalouse de cette fille accrochée au bras de mon meilleur ami. Au début je traînais avec eux, mais j'avais trop cette sale impression de tenir la chandelle. Tu parles, c'était pas qu'une impression. J'avais pas ma place à côté de ce joli petit couple parfait. Alors je me suis éloignée, prétextant aller voir quelque chose en particulier, et je ne suis pas revenue vers eux. De toute façon, je ne pense pas qu'ils y ont réellement prêté attention. Ils m'ont vite oubliée, trop concentrés l'un sur l'autre. Ça me dégoûte. Même si je sais depuis le début que je ne peux prétendre à autre chose, ça me dégoûte. En plus, mon petit-ami ne fait pas partie de la sortie. Et de toute façon, je ne suis pas encore prête à m'afficher avec lui. Je n'en ai même pas parlé à Hugo. D'habitude je lui parle de tout pourtant, mais… Pour ça, je ne suis pas prête. Est-ce que c'est parce que ça serait tirer un trait une bonne fois pour toute sur cette histoire imaginaire qui n'existera jamais ? Probablement…

J'ai regretté d'avoir participé à cette sortie. Ca aurait dû être chouette, j'aurais dû m'amuser et en profiter, mais… Je n'en ai pas eu le cœur. Mal dans mes baskets et avec moi-même, je n'ai juste pas réussi à me détacher de ma jalousie et de ma culpabilité. Je n'ai fait que ruminer secrètement dans ma tête et ça n'a pas du tout été une bonne après-midi.

Fin d'après-midi, on rentre à Poudlard tous ensemble. Et ma mauvaise humeur n'est toujours pas partie. A peine sommes-nous de retour que je prends Alegria - ma compagne féline depuis des années - avec moi et que je m'isole avec elle dans les bras, me rendant directement dans le dortoir des filles. Je fuis carrément Hugo, ne lui donnant aucune attention.
Ça me passera. Bien sûr que ça me passera. Ça finit toujours par passer. Je ne peux jamais en vouloir à Hugo bien longtemps… Surtout quand, au fond, je sais parfaitement que je n'ai aucune raison de lui en vouloir. J'ai juste besoin d'un peu de temps pour réfléchir… J'ai juste besoin de temps pour ressasser un peu et généralement, ma mauvaise humeur part comme elle est arrivée. J'ai juste besoin de me remettre les idées en place, n'est-ce pas ? Et puis peut-être qu'un jour, je n'aurais plus aucun ressentiment envers les copines d'Hugo. C'est juste le temps que… Je sois vraiment totalement bien dans ma relation avec mon propre petit-ami, non ?
Non ?
Ohlala… Finalement, ça ne se passe pas aussi bien et facilement que je l'aurais espéré. J'aimerais tant qu'il soit facile de simplement passer à autre chose… Et pourtant, je n'arrive pas à ne pas me sentir blessée par des choses qui ne devraient rien me faire. Ou même, qui devraient me rendre heureuse pour mon meilleur ami.

Lorsque vient l'heure du dîner, je libère Alegria qui doit bien ressentir un soulagement de ne plus avoir à supporter mes soupirs exaspérés. Elle part directement. Soit pour se dégourdir les pattes, soit juste pour être sûre que je ne vais pas changer d'avis et encore l'embêter. Pour ma part, je quitte le dortoir, la salle commune, et je me rends dans la grande salle pour m'installer à table. Je m'assois sur le banc et écoute pensivement mes camarades se raconter avec enthousiasme les meilleurs moments de leur sortie ou se lister verbalement l'intégralité de leurs achats dans les diverses boutiques. Ils se parlent entre eux, ils sont plusieurs à parler en même temps, mais… Cette fois ça ne me dérange pas. C'est comme si ça m'empêchait de penser. Et je n'ai plus envie de penser pour le moment. Je veux me concentrer sur autre chose que ma rancœur. Aussi, pour le moment, j'évite tout bonnement de chercher Hugo du regard. J'évite de rentrer en contact visuel avec lui.

Ouais. Comme à chaque fois, je ne peux pas m'empêcher de tirer la gueule. Voilà. J'y peux rien, c'est plus fort que moi.
Revenir en haut Aller en bas
 
earl
earl
Féminin MESSAGES : 22
INSCRIPTION : 17/06/2018
ÂGE : 22
CRÉDITS : uc

UNIVERS FÉTICHE : réel, fantastique, tout dépend du mood du moment!
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Noob

you make me sick, sick, sick (earl) Empty

@THE MOON. :heart3:
180627021001686678.png
Hugo
Waymon

J'ai 17 ans et je vis à Londres. Dans la vie, je suis un étudiant de septième année à Poudlard et je m'en sors plutôt bien. J’appartiens à la maison Gryffondor. Sinon, grâce à ma chance et mon charme inouï (je plaisante, pardon) , je suis en couple avec une autre élève de Gryffondor nommée Tess et je le vis plutôt bien.


you make me sick, sick, sick (earl) Tumblr_inline_p7v2o8UgsX1rifr4k_540


crédit avatar "H0neyy" ft. nick robinson
Première sortie de notre dernière année à Poudlard. Depuis que je suis rentré au château, tout me semble empreint d’une sorte de nostalgie. Mon cerveau ne cesse de me rappeler que c’est la dernière fois que j’écoute le discours de rentrée de notre directrice, Flavia Gardener. La dernière fois que je retrouve mes colocataires pour notre ultime installation dans notre chambre en haut du donjon. La dernière fois-… Il faut vraiment que j’arrête ! Sérieux, je devrais juste en profiter à fond.

Je disais donc, première sortie à Pré-au-lard. Première sortie à Pré-au-lard avec Tess. Qui est Tess Johnson ? Ma petite-amie. O.K, je vais vraiment arrêter le jeu de questions réponses, ça commence à devenir lassant. Tess et moi sommes amis depuis la deuxième année à Poudlard. C’est aussi une Gryffondor, avec un caractère bien trempé, malgré son apparente timidité. Elle me fait beaucoup rire. Nous nous sommes réellement rencontrés au cours d’une leçon de Défense contre les forces du Mal. Nous avons dû faire équipe pour un exercice. Honnêtement, je ne m’attendais pas à ce que notre relation prenne un tel tournant. Pourtant, un peu avant la fin de la sixième année, nous nous sommes rapprochés d’une tout autre manière. Nous avons passé une bonne partie de l’été ensemble, et je dois dire que c’était vraiment, vraiment bien.

Je ris à la remarque qu’elle vient de me faire, me désignant un type à la démarche en canard, qui ressemble trait pour trait à Silvius, le professeur de botanique, que je ne porte pas dans mon cœur depuis ma première année à Poudlard. C’est un type assez infect, à vous dégoûter de toute tentative de scolarité. Heureusement, le cours reste assez intéressant pour supporter sa voix monotone et ses remarques acerbes. Je quitte du regard la chevelure de feu de ma copine, pour en chercher une bien plus sombre. Elle a disparu. Blanca n’est plus là. Je fronce les sourcils. Blanca est ma meilleure amie depuis la première année, et parfois, il m’arrive encore d’avoir du mal à comprendre ses sautes d’humeur. Je l’adore, mais quelques fois j'ai l'impression qu’elle me déteste lorsque je surprends un regard noir de sa part dans ma direction. J’ai déjà essayé de lui parler, mais la minute d’après, elle redevient la Blanca que je connais, sans une once d’animosité.

Je me demande où elle a pu partir. On devait passer la sortie ensemble, elle, moi et Tess. Peut-être qu’elle a vu quelque chose dans une boutique et que je n’ai pas entendu une quelconque remarque de sa part pour nous dire qu’elle nous quittait un instant ? Je hausse les épaules. On se retrouvera bien tout à l’heure.

De retour au château, aucune trace de Blanca. Je commence à m’inquiéter, comme à mon habitude. Les gens pensent que je suis quelqu’un de « chill ». S’ils savaient tout ce qui se passe dans ma tête… Je dois tenir ça de mon père. Un ultime stressé, croyez-moi. Je me mordille la lèvre et tape nerveusement du pied en attendant que le banquet commence. Puis enfin, elle arrive. La mine renfrognée, elle prend place non loin de moi. Je tente d’attirer son attention, mais elle semble m’ignorer complètement. Qu’est-ce que j’ai pu faire ? Le repas commence, le brouhaha habituel rempli désormais la grande salle. Je jette un coup d’œil à Tess, un peu plus loin sur la table des Gryffondor, qui fait une grimace à l’une de ses amies. Je souris à mon tour. Mon voisin, Greg Rogers, me demande si j’ai vu le nouveau balai de Quidditch, sorti à la rentrée. Je secoue vaguement la tête, de nouveau occupé à regarder ma meilleure amie bouder. Je me rappelle alors de ce que j’ai acheté pour elle cette après-midi. Un paquet de ses bonbons préférés à Honeydukes.

« Eh, Dos Reis ! Attrape ! » Je lui lance doucement le paquet de confiseries. Je continue, maintenant que j’ai réussi à attirer son attention. « Ça ne va pas ? Où est-ce que t’as disparu tout à l’heure ? Je t’ai cherché… », dis-je d’une voix inquiète et suffisamment basse pour que tout le château ne nous entende pas.

Revenir en haut Aller en bas
 
THE MOON.
THE MOON.
MESSAGES : 59
INSCRIPTION : 30/12/2021
CRÉDITS : EDEN MEMORIES

UNIVERS FÉTICHE : Vie réelle, fantastique
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t4865-the-moon https://www.letempsdunrp.com/t4867-le-vrac-de-the-moon
Noob

you make me sick, sick, sick (earl) Empty

@earl :l:
8e99d79c4764855f1a0b3b2e15f972dd0f3f7610.png
Blanca
Dos Reis

J'ai 17 ans et je suis une élève de 7e année à Poudlard et je fais partie de la maison Gryffondor. Sinon, grâce à mon coeur imbécile, je suis en couple avec un élève de Poufsouffle et je le vis plutôt pas aussi bien que je le voudrais.

tumblr_inline_nye81iikL81sqahwt_500.gif

Bury all your secrets in my skin, come away with innocence and leave me with my sins. The air around me still feels like a cage and love is just a camouflage for what resembles rage again... So if you love me let me go and run away before I know. My heart is just too dark to care, I can't destroy what isn't there. Deliver me into my fate, if I'm alone I cannot hate. I don't deserve to have you, my smile was taken long ago, if I can change I hope I never know... I only wish you weren't my friend then I could hurt you in the end. I never claimed to be a saint, my own was banished long ago, it took the death of hope to let you go.

(( snuff ))



avatar :copyright: atlantis lost tales
A la maison, quand je suis stressée, j'ai tendance à me lâcher sur la bouffe. Je mange en grande quantité pour essayer de compenser, de combler le vide que je ressens au fond de moi. Mais ici… Ici, j'ai juste l'estomac noué. La crainte du jugement des autres me pousse à juste picorer deux trois petites choses prises dans les plats immenses qui sont à disposition. Ici, j'ai bien trop peur de recevoir une remarque blessante ou d'affronter les regards désapprobateurs. Je n'ai pas les épaules pour ça. Je n'ai pas le moral non plus pour supporter ce genre de chose. Non, vraiment, j'ai beau essayer de me changer les idées en écoutant les conversations des autres sans pour autant y prendre part, je me sens quand même sous pression et toujours irritée. Et je m'évertue précautionneusement à éviter Hugo du regard et à ignorer toutes ses tentatives d'entrer en contact avec moi. Enfin… Ca, c'est jusqu'à ce que j'entende mon nom, suivi du mot "attrape". Loin d'avoir envie de me recevoir je ne sais trop quoi en pleine poire, je suis bien obligée de lui prêter attention. Je tourne alors la tête vers lui et j'attrape l'objet au vol sans difficulté. Mon regard se pose sur le paquet de friandises et j'en ai mal au cœur. Il me connait tellement bien, il sait ce que j'aime et il a ce genre d'attention pour moi… La culpabilité me saisit. Ça fait mal de lui en vouloir et de lui faire la gueule alors que lui, il est toujours si gentil avec moi… Pourquoi il faut que ça soit aussi compliqué et culpabilisant ?

« Merci Hugo, il ne fallait pas ! » je lui dis alors, essayant d'avoir l'air enjouée alors que… Je ne suis pas convaincue de vraiment faire illusion.

Et vient ensuite la question qui fâche. Et le pire c'est qu'il a vraiment l'air inquiet. Je ne peux pas m'empêcher de soupirer. Il comprend vraiment ça. Okay, je lui ai jamais rien dit, je n'ai jamais sû être franche et honnête à propos de ce que je ressens réellement pour lui mais… Quand même… Les mecs ne sont vraiment pas perspicaces parfois. Je dépose le paquet de confiseries sur la table, à côté de mon assiette alors que cette fois, je regarde Hugo en face.

« T'étais trop occupé. Sinon tu m'aurais vue au moment où j'ai "disparu", non ? » je réponds alors, un peu sur le ton du reproche sans le vouloir. « Je vous ai laissé votre intimité, j'aime pas tenir la chandelle. »

Et je hausse les épaules en essayant d'avoir l'air le plus détaché possible. On va pas se le cacher, pour moi c'était juste une torture de les regarder tous les deux, de les voir se tenir la main et… Faire ce que font les couples en sortie. Leur complicité m'a fait mal. Je ne peux nier qu'ils sont mignons ensemble, et ça ne fait qu'encore plus me tuer intérieurement. Je ne peux pas. Je ne sais même pas pourquoi j'ai accepté de leur tenir compagnie comme ça. La prochaine fois je chercherai une excuse pour ne pas avoir à subir ça, c'est sûr et certain.

« Allez, fais pas genre, je suis sûre que je ne t'ai même pas manqué. »

Il pourra bien prétendre le contraire pour essayer d'être gentil ou je ne sais trop quoi, je ne le croirais  même pas. Il était trop concentré sur sa Tess. Je suis sûre et certaine qu'il a mis une éternité à se rendre compte que je n'étais plus auprès d'eux. Au fond de moi, je sais parfaitement que je devrais être contente pour lui, mais je n'arrive pas à m'empêcher de me sentir vexée à chaque fois… Et c'est bien trop difficile de le cacher. Je suis sûre qu'il n'y a que lui qui ne voit rien du tout. C'est fou ça, non ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


you make me sick, sick, sick (earl) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
you make me sick, sick, sick (earl)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers fantasy :: Harry Potter-
Sauter vers: