Le deal à ne pas rater :
Lit combiné enfant 90×200 cm PARISOT ZOLA
159.99 €
Voir le deal

Partagez
 
 
 

 Un. mariage. Arrangé. (avec Elizabeth)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 
Clionestra
Clionestra
MESSAGES : 318
INSCRIPTION : 29/12/2020
CRÉDITS : moi

UNIVERS FÉTICHE : Fantastique
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t4324-clionestra#90018 https://www.letempsdunrp.com/t4814-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche-rp#97325 https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra#90152 https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnage-de-clionestra#90151
patrick

Un. mariage. Arrangé. (avec Elizabeth) Empty

Le contexte du RP
Mise en situation

La situation

Kyle n'aime pas les mondanités. Cela le désespère. Kyle n'aime pas plus les contrats arrangés dans son dos. Quand le duc de Stanford se retrouve à devoir épouser une femme pour obtenir un deuxième titre de duc, que pourrait-il faire de deux titres de ducs. On lui arrangea un mariage. La reine lui trouva une épouse.

La jeune femme appartiendrait à la plus vieille famille de noble du pays, et aurait des petits papiers avec la royauté. Kyle accepta. Cependant, il demanda d'abord à rencontrer sa future épouse et vérifier qu'ils pourraient s'entendre.

Il ignore que sa future épouse avait perdu sa verrue dans un scandale londonien. Il ignora aussi qu'une autre prit sa place. Pourquoi, comment ? Il l'ignorait lui ... Alors voyons voir ce qu'il va se passer ;)

Nous ne sommes pas prof d'Histoire. Si anachronismes, fausses dates, mauvaises explications du monde il y a dans ce rp, nous nous en fichons, c'est juste pour s'amuser. Merci de ne pas venir en MP nous expliquer nos erreurs.

Librement inspiré de Bridgerton et du tome 1 de Il était une fois de Eloisa James


May you be in heaven
a full half hour
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
before the devil knows
you're dead.
ANAPHORE

Mes recherches
Revenir en haut Aller en bas
 
Clionestra
Clionestra
MESSAGES : 318
INSCRIPTION : 29/12/2020
CRÉDITS : moi

UNIVERS FÉTICHE : Fantastique
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t4324-clionestra#90018 https://www.letempsdunrp.com/t4814-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche-rp#97325 https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra#90152 https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnage-de-clionestra#90151
patrick

Un. mariage. Arrangé. (avec Elizabeth) Empty

d2f7d2f450836444e5a1b9b0d1632d26c89b1b10.png
Kyle
Stanford

J'ai 31 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis duc et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.


Un. mariage. Arrangé. (avec Elizabeth) F5f2d621b7dd2e703b5e1c59275fc3c7
Kyle Stanford est un noble. Son père était un noble. Son grand-père était un noble. Son ... vous avez compris. Kyle Stanford était un noble, et un duc. Un double duc. Incroyable, mais vrai. Il venait d'hérité, en plus de ses demeures de Londres, d'un demeure bien plus modeste, mais tout aussi noble, en Ecosse.

Il est gentil, courtois, et ne s'intéresse pas plus à l'amour que ça. Il respecte cependant les femmes, et n'aie pas le genre à croire qu'elles puissent être faibles ou moins malignes que les hommes. Il siège à la chambre des Lords ... et il compte bien changer le monde un jour.

Il adore l'équitation. Il adore Londres. Mais il déteste les soirées mondaines, et pire encore qu'on essaie de le marier.

Un. mariage. Arrangé. (avec Elizabeth) 3303628816_1_8_oTQtEP2a
Kyle observait l’homme en face de lui … la lettre de la reine à la main… affalé dans un canapé hors de prix qui mériterait meilleur tenu… mais il n’arrivait simplement pas à faire plus… La hiérarchie. Voilà ce qui mettait à terre notre bon monsieur alors qu’il laissa ses yeux erraient à nouveau sur la lettre. La hiérarchie. Il était duc. Après lui, dans cette hiérarchie des classes que tout le monde connaissait, même de naissance, il y avait prince, et encore au dessus, roi. La reine étant la régente de ce pays pour le moment, avait donc les pouvoirs de son mari … Et lui, venait de recevoir un ordre de la reine.

Elle avait apprit que Kyle, duc de Stanford, venait d’hérité d’un titre de duc en Ecosse. Un pays pluvieux et dont ce cher Kyle se désintéressé jusqu’alors comme de sa première chemise. Il était donc Kyle Stanford, duc de Stanford et Lord de McGurin. Heureusement, et cette fois-ci il ne pu que le concevoir, que ses parents avaient été clairvoyant en ne lui donnant qu’un prénom… et non les trois ou quatre qui auraient dû suivre son « Kyle ».

Mais revenons à cette lettre.

La lettre annonce que la reine le félicite pour son nouveau titre écossais, et pour tout ce qu’il pourra en faire … Cependant, elle ne compte pas laisser une famille et un lignage comme le sien atterrir dans les mains de ce pays et compte bien à ce que Kyle se marie avec une Londonienne pur souche.

Pur souche.

Il rit dans sa barbe en comptant simplement le nombre de bâtarde qu’il connaissait parmi la noblesse… Cette même noblesse qui refuse ostensiblement l’ouverture des esprits, la modification des classes et autres avancées philosophiques. Kyle était le genre de noble qui faisait attention à ses employés. Il faisait attention à « ceux en dessous de lui ». Il considérait qu’en tant que noble, ayant l’argent, les terrains, et autres papiers, il pouvait aider le plus de monde possible.

Mais se marier ? La reine rajouta à l’intérieur de la lettre que s’il n’avait pas trouvé une femme d’ici deux mois, elle lui en trouverait une de son choix. Cela aurait dû lui laisser deux mois … mais voilà, l’homme en face de lui venait de lui avouer avoir oublier de lui faire transmettre cette lettre quand elle était arrivé, il y a déjà deux mois de cela.

- Je suis viré ?
- Non. Sortez.

L’homme décampa. Kyle soupira. Il s’approcha du bureau pour y écrire une lettre à la reine. S’excusant tout d’abord de ne pas lui avoir répondu avant… il aurait bien voulu, mais il n’a reçu la lettre que trop tard. Il accepta alors son mariage arrangé … il n’avait plus le choix. Se battre contre la hiérarchie était aussi inutile que de vouloir attraper le vent. Il soupira encore.

Il fit cependant une petite contrainte à la reine, et il manipula les mots de tels sortes que cela ne semble pas être un pré-requis indispensable. Il ne voulait pas être marié à une femme qu’il ne connaîtrait point. Il ne voulait pas non plus être marié à une idiote. Alors il précisa à la femme qu’il rencontrera la femme qu’elle désire lui présenter … et qu’il se laissera lui aussi deux mois pour la connaître et l’accepter comme épouse, ou pas. Il précisa bien qu’il n’était pas contre le mariage, mais contre un mariage sans le moindre respect, amour, ou même affinité.

Il soupira encore et encore en scella la lettre et en demandant à un domestique de la faire parvenir de tout urgence à la reine… rien que de penser à être marié, il avait envie de tout plaquer pour partir en Ecosse … Il soupira encore. Le mariage, il n’avait jamais vu ça comme quelque chose de bien. Ses parents étaient mariés, mais tout le monde savait qu’il se tapait la femme de chambre, la nourrice, et deux autres encore.

Quand son père est mort, il a eu le droit au titre de duc, mais aussi à Simon Ellis et Arthur Link…. Ses deux demi-frères, tous les deux ayant besoin d’un bienfaiteur. Leurs mères aussi avaient eu le droit à la gentillesse de Kyle, quand leur mère aurait voulu les jeter dehors. La mère de Kyle était morte, deux ans auparavant … Il y avait de quoi pleurer dans les chaumières avec tout ça … et on l’obligea à se marier avec une inconnue… Cela ne pourrait pas être bien pire, n’est ce pas ?

Plus tard, il parti dans un cottage, fort bien installé, du duc de Stanford, ou il invita sa future femme à venir séjourner avec deux ou trois chaperons, pour ne pas risquer des rumeurs.


May you be in heaven
a full half hour
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
before the devil knows
you're dead.
ANAPHORE

Mes recherches
Revenir en haut Aller en bas
 
Elizabeth
Elizabeth
MESSAGES : 52
INSCRIPTION : 04/01/2021
CRÉDITS : Clionestra

UNIVERS FÉTICHE : Surnaturel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Noob

Un. mariage. Arrangé. (avec Elizabeth) Empty

d2f7d2f450836444e5a1b9b0d1632d26c89b1b10.png
Cléo Casteroy
J'ai 26 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis Lady. Je m'en sors bien malgré les difficultés financières de mes parents.


Un. mariage. Arrangé. (avec Elizabeth) 70b8d556ca2b5f70e86f755f767bcd25d15bb6a4_hq
Cléo aurait pu être noble, son père et sa mère étant des Lords. Mais, son père n'avait pas eu la même chance que son frère. Il portait un titre, mais n'avait pas la richesse. Pourtant, ça n'avait pas empêché la famille de vivre correctement, mais les choses avaient changé depuis que Cléo avait dû prendre la place de sa cousine.

La jeune femme a eu la chance d'être éduqué dans l'amour et dans la tendresse. Chose qu'elle reflète à longueur de temps. D'une gentillesse sans nom, elle a du mal à dire ce qu'elle pense ou encore à dire non. Pourtant, Cléo a des idées bien à elle, des envies qu'elle sait d'avance qu'elle ne réalisera pas et ses plans avaient depuis peu changer.

Elle adore lire, ou encore passer du temps à regarder le monde changer par sa fenêtre.

Un. mariage. Arrangé. (avec Elizabeth) Lady-Kenna-lady-kenna-reign-36893595-245-325
Que faisait-elle ici ? Que faisait-elle dans ce carrosse en route pour un endroit qu’elle ne connaissait pas ? Puis, en se remémorant les dernières semaines, Cléo eut un haut-le-cœur. Sa vie avait été bousculée sans vraiment avoir eu le temps de dire quelque chose. Son oncle était arrivé à la maison, le teint blême avant de s'isoler avec ses parents et de parler pendant des heures. Avec ses sœurs, elle avait essayé d’écouter, mais sans grand succès. Puis, ils l’avaient fait entrer, comme si, ils n’attendaient qu’elle pour la suite, et elle avait eu raison. Après une longue heure à discuter, à comprendre que sa cousine devait se marier, mais qu’elle avait tout bêtement perdu sa vertu, elle devait la remplacer jusqu’au mariage. Mais ensuite ? Personne ne voudrait d’elle, personne ne voudrait d’une jeune femme sans vertu. Mais elle avait accepté, pour ses parents, pour la dot, elle savait que son oncle ferait en sorte qu’un homme veuille bien d’elle. Dans le fond, elle savait qu’elle n’avait pas vraiment le choix, la génétique était bien étrange des fois, et avait bien fait les choses. Elle ressemblait trait pour trait à sa cousine. Mais elle avait peur que l’homme avec qui elle allait vivre ses prochains mois ne découvre ce stratagème et ne gâche tout, ou devient fou face au mensonge et qu’il lui arrive malheur.

Mais, elle ne pouvait plus faire marche arrière, Cléo était accompagnée de dame de chambre, juste deux. Elle s’était toujours débrouillée toute seule, et puis, la lettre de la Reine était très formelle. Elle devait apprendre à connaître le jeune homme avant de l'épouser. Peut-être que rien n’irait comme il le voudrait, et elle ce ne serait pas sali à vie. La brunette ne voulait pas tomber amoureuse, elle ne voulait pas se forcer à tomber amoureuse, à connaître les plaisirs de la chair avec une autre personne. Même si, elle les avait découvertes seule. Mais ça, ça restait son petit secret. Et pourtant, au fond d’elle, Cléo savait que sa vie allait changer. Que toute sa vie allait changer. Ce qu’elle attendait le plus, c’était sans doute du respect, elle ne voulait pas entendre ses ébats ou les jeunes femmes parlaient de ce qu’il avait pu le faire dans la nuit. Elle ne comprendrait sans doute jamais pourquoi une femme devait garder sa vertu et pas un homme. Malgré ses 26 ans, elle n’avait jamais vécu d’histoire d’amour. Elle ne savait pas vraiment comment se comporter avec un homme. Elle n’avait que son père, et sa relation avec ce dernier était très protectrice. La jeune femme voulait rendre sa famille fière d’elle, et surtout leur venir en aide le plus possible.

Elle sentit le carrosse s’arrêter. Tirant le petit rideau, elle regarde le cottage, magnifique. Descendant après qu’on lui ait ouvert la porte, elle regarda autour d’elle. La forêt non loin lui tira un petit sourire, les couleurs de l’automne s'étaient installées pour son plus grand bonheur. Elle espérait pouvoir s’y aventurer très bientôt. Marchant doucement jusqu’à la demeure, la porte s’ouvrit sans doute sur une gouvernante, qui la salua d’une révérence. Cléo avait tendance à dire bonjour aussi d’un signe de tête. Elle savait que dans un sens elle ne devrait pas, mais c’était plus fort qu’elle. Rentrant dans le cottage, elle enleva sa capuche, dévoilant sa chevelure. Puis, elle entendit des pas, se tournant, elle vit un homme approcher. Ça ne pouvait être que le duc, sa prestance, ses habits, il n’avait aucun doute sur son identité. Elle ne pouvait nier qu’il était charmant, élégant. Ne le quittant pas des yeux, elle fit une révérence quand il fit devant elle.

“Bonjour Monsieur le Duc. Je suis enchantée de vous rencontrer.”

Se relevant, elle plongea ses yeux dans ceux du duc. Elle n’avait jamais eu honte de regarder quelqu’un dans les yeux. Ça pouvait montrer qu’elle n’avait pas peur, même si, elle pensait qu’il ne lui ferait jamais de mal. Du moins, elle l’espérait. Mais ça montrait aussi qu’elle était forte.


original.gif3a629a9d770085e9d4831242b1954b9d.gif
tumblr_o4vyag8QCl1u6nwqio3_400.gif84569d46c138f7690a5a418d61b1f171.gif

En vous donnant la vie, on vous offre la mort.
Revenir en haut Aller en bas
 
Clionestra
Clionestra
MESSAGES : 318
INSCRIPTION : 29/12/2020
CRÉDITS : moi

UNIVERS FÉTICHE : Fantastique
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t4324-clionestra#90018 https://www.letempsdunrp.com/t4814-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche-rp#97325 https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra#90152 https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnage-de-clionestra#90151
patrick

Un. mariage. Arrangé. (avec Elizabeth) Empty

d2f7d2f450836444e5a1b9b0d1632d26c89b1b10.png
Kyle
Stanford

J'ai 31 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis duc et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.


Un. mariage. Arrangé. (avec Elizabeth) F5f2d621b7dd2e703b5e1c59275fc3c7
Kyle Stanford est un noble. Son père était un noble. Son grand-père était un noble. Son ... vous avez compris. Kyle Stanford était un noble, et un duc. Un double duc. Incroyable, mais vrai. Il venait d'hérité, en plus de ses demeures de Londres, d'un demeure bien plus modeste, mais tout aussi noble, en Ecosse.

Il est gentil, courtois, et ne s'intéresse pas plus à l'amour que ça. Il respecte cependant les femmes, et n'aie pas le genre à croire qu'elles puissent être faibles ou moins malignes que les hommes. Il siège à la chambre des Lords ... et il compte bien changer le monde un jour.

Il adore l'équitation. Il adore Londres. Mais il déteste les soirées mondaines, et pire encore qu'on essaie de le marier.

Un. mariage. Arrangé. (avec Elizabeth) 3303628816_1_8_oTQtEP2a
- Arthur, Simon, je vais vous présenter votre … belle-demi-soeur j’imagine, ou quelque chose comme ça. Si tout se passe bien, elle sera duchesse alors j’espère que vous allez être raisonnable et ne pas me faire crier, compris ?

Les deux enfants, de dix ans et de sept ans, firent un sourire radieux. Pour eux, une duchesse voulait surtout dire quelque chose à faire ici. Si le cottage était le plus éloigné de Londres, c’était aussi pour éviter qu’on ne leur fasse du mal. Leurs mères ayant une habitation non loin de là, payer par Kyle, bien évidemment, s’occupant, à elles seules de deux habitations. Elles l’avaient voulus pour le remercier, bien qu’il ne demanda rien. Simon et Arthur n’étaient pas élevé en noble, aussi l’un des deux avait la peau matte plus clair que sa mère, mais bien trop foncé pour ne pas être remarquable. Kyle soupira.

- Tu sais, elle risque de pas t’aimer avec tes soupires.

Fit le plus vieux, Arthur, en mimant un long soupir. Kyle fit un geste de la main et les deux partirent à l’étage pour finir de se préparer… N’était-ce pas mieux que la jeune femme sache tout de suite le genre de la maison ? Si sa future épouse voulait virer ses frères, elle allait se retrouver dans un carrosse direction Londres avec un coup de pied aux fesses, c’était certain. On le prévient que la future duchesse était arrivé. Il soupira et s’arrêta d’un coup.

Pas soupirer.

Il s’approcha, le dos droit, la tête haute et fit un sourire calme à la jeune femme qui fit une révérence. Il en fit de même en baissant la tête, mais moins fortement qu’elle, il avait des douleurs à la nuque à force de se faire du soucis pour tout et pour rien.

- Enchanté Mademoiselle. Etant donné notre futur statut, je vous propose que nous nous adressions entre nous par nos prénoms, bien plus amicaux que des titres pompeux. Je suis Kyle. Si vous voulez bien me suivre, j’aimerais vous présenter deux personnes avant tout autre chose.

Si la jeune femme ne pouvait pas supporter ses frères, alors il n’y avait pas à faire d’effort, c’était dehors. Tout le monde le savait, même la reine. Il sourit quand Simon et Arthur descendirent les escaliers dans leurs vêtements du dimanche mit un peu de travers … Ils n’aimaient pas plus être aider à mettre le caleçon que leur grand frère. Kyle sourit.

- Je vous présente Arthur, dix ans, et Simon, sept ans. Ce sont mes frères tous les deux. Mon père était un homme volage. Leurs mères travaillent pour moi dans le domaine, j’espère que cela ne vous dérange pas.

Arthur prit la main de Kyle. Rien ne lui faisait plus peur que de perdre ses frères. Kyle savait qu'une rumeur existait comme quoi ses frères étaient en réalité ses fils, mais Kyle savait que non. Simon s’approcha et il fouilla dans sa poche pour y sortir une fleur écrabouillé, pleine de terre et la tendu à la jeune femme.

- En … en … encan.. enchanté !


May you be in heaven
a full half hour
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
before the devil knows
you're dead.
ANAPHORE

Mes recherches
Revenir en haut Aller en bas
 
Elizabeth
Elizabeth
MESSAGES : 52
INSCRIPTION : 04/01/2021
CRÉDITS : Clionestra

UNIVERS FÉTICHE : Surnaturel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Noob

Un. mariage. Arrangé. (avec Elizabeth) Empty

d2f7d2f450836444e5a1b9b0d1632d26c89b1b10.png
Cléo Casteroy
J'ai 26 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis Lady. Je m'en sors bien malgré les difficultés financières de mes parents.


Un. mariage. Arrangé. (avec Elizabeth) 70b8d556ca2b5f70e86f755f767bcd25d15bb6a4_hq
Cléo aurait pu être noble, son père et sa mère étant des Lords. Mais, son père n'avait pas eu la même chance que son frère. Il portait un titre, mais n'avait pas la richesse. Pourtant, ça n'avait pas empêché la famille de vivre correctement, mais les choses avaient changé depuis que Cléo avait dû prendre la place de sa cousine.

La jeune femme a eu la chance d'être éduqué dans l'amour et dans la tendresse. Chose qu'elle reflète à longueur de temps. D'une gentillesse sans nom, elle a du mal à dire ce qu'elle pense ou encore à dire non. Pourtant, Cléo a des idées bien à elle, des envies qu'elle sait d'avance qu'elle ne réalisera pas et ses plans avaient depuis peu changer.

Elle adore lire, ou encore passer du temps à regarder le monde changer par sa fenêtre.

Un. mariage. Arrangé. (avec Elizabeth) Lady-Kenna-lady-kenna-reign-36893595-245-325
“Cléo”

Que dire de plus ? Elle n’avait rien à dire. Puis sa chère mère lui avait toujours dit d’aller dans le sens de l’homme qui se trouvait en face d’elle. Elle aimait le fait qu’il ne tournait pas autour du pot. Au moins, elle savait et il savait pourquoi ils étaient là. Pour avoir un mariage et sans doute une descendance. Secouant légèrement la tête, elle préférait chasser cette idée pour le moment. La jeune femme n’était pas encore mariée, rien n’était fait. Elle devait encore passer ses deux mois ici, et conquérir ou non le cœur de Kyle. Ou bien simplement être sur un commun accord, au moins, ils seraient à quoi s’attendre dans un futur proche.

Suivant le jeune homme, elle tomba nez à nez avec deux jeunes garçons. Elle n’avait jamais eu de frères, elle ne savait pas ce que c’était de vivre avec des hommes. Les choses allaient changer, maintenant, elle allait partager sa vie avec des petits êtres. Baissant la tête, elle ne mit pas longtemps avant de se mettre à la hauteur de Simon et de tendre sa main après avoir enlevé ses gants. Elle trouvait ça complètement inutile d’en porter. Elle aimait toujours les choses, elle aimait pouvoir sentir les matières. Laissant le petit garçon glisser la fleur qui n’était pas vraiment au plus haut de sa forme dans sa main, elle enleva la terre restante pour pouvoir la garder et la faire sécher.

“Je suis enchanté aussi. Et merci pour la fleur, elle est magnifique. Ça doit être difficile d’en trouver avec l’hiver qui arrive.”

Lui adressant un petit sourire, elle se remit bien droite, alors que les deux garçons partaient en courant dehors. Sans doute pour jouer. La maison allait remplie de rire. Elle avait eu peur de devoir subir le silence et la solitude. Elle n’aimait pas spécialement être seule, mais si, elle devait l’être, elle prendrait sur elle.

“La situation est étrange d’une façon. Mais sachez Kyle, que je ferais en sorte d’être une bonne femme si nous aboutissions au désir de la Reine.”

Cléo aurait aimé que les choses viennent d’elle-même. Qu’elle ne trouve elle-même l’homme qu’elle épouserait. Mais les choses s’étaient passées différemment, et elle, ils devaient faire avec. Les premiers mots étaient de ce qu’il avait de plus banal dans une discussion. Platonique. Elle espérait qu’au fil du temps, les discussions seraient plus mouvementées. Elle avait tendance à garder des choses pour elle, des parties d’elle qu’elle ne voulait montrer à personne. Comme un jardin secret, comme si on l'aimait moins ou ne l'acceptait pas comme elle était. C’était dur de se dire qu’elle devrait faire confiance à cette personne en seulement deux mois. Qu’elle devrait partager sa vie avec lui. Et dire que si sa cousine n’avait pas les choses de travers, Cléo ne serait pas ici.

“Je suis ravi d’être ici, loin de Londres. Les personnes auraient sans doute trop parlé sans savoir de quoi il s’agirait. Nous resterons deux mois ici ?”

Ça ne dérangerait pas la brunette si c’était le cas, loin de là. Même si elle aimait la ville, elle aimait aussi le calme. Elle vit ses bagages passer, elle ne savait même pas ce qui se trouvait dans ses bagages. Elle ne les avait pas préparés, dans le fond, elle savait qu’elle trouverait des choses qui ne lui appartenaient pas. Enlevant sa cape, elle la laissa à l’une des gouvernantes avant de regarder le Duc. Ce n’était pas simple de faire la discussion avec une personne qu’on ne connaissait pas, en sachant ce que les hauts placés attendaient d’eux.


original.gif3a629a9d770085e9d4831242b1954b9d.gif
tumblr_o4vyag8QCl1u6nwqio3_400.gif84569d46c138f7690a5a418d61b1f171.gif

En vous donnant la vie, on vous offre la mort.
Revenir en haut Aller en bas
 
Clionestra
Clionestra
MESSAGES : 318
INSCRIPTION : 29/12/2020
CRÉDITS : moi

UNIVERS FÉTICHE : Fantastique
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t4324-clionestra#90018 https://www.letempsdunrp.com/t4814-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche-rp#97325 https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra#90152 https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnage-de-clionestra#90151
patrick

Un. mariage. Arrangé. (avec Elizabeth) Empty

d2f7d2f450836444e5a1b9b0d1632d26c89b1b10.png
Kyle
Stanford

J'ai 31 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis duc et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.


Un. mariage. Arrangé. (avec Elizabeth) F5f2d621b7dd2e703b5e1c59275fc3c7
Kyle Stanford est un noble. Son père était un noble. Son grand-père était un noble. Son ... vous avez compris. Kyle Stanford était un noble, et un duc. Un double duc. Incroyable, mais vrai. Il venait d'hérité, en plus de ses demeures de Londres, d'un demeure bien plus modeste, mais tout aussi noble, en Ecosse.

Il est gentil, courtois, et ne s'intéresse pas plus à l'amour que ça. Il respecte cependant les femmes, et n'aie pas le genre à croire qu'elles puissent être faibles ou moins malignes que les hommes. Il siège à la chambre des Lords ... et il compte bien changer le monde un jour.

Il adore l'équitation. Il adore Londres. Mais il déteste les soirées mondaines, et pire encore qu'on essaie de le marier.

Un. mariage. Arrangé. (avec Elizabeth) 3303628816_1_8_oTQtEP2a
Kyle observa la jeune femme d’un coin de l’oeil en marchant. Cléo ? Il était sûr que le prénom qu’on lui avait donné avant avait une sonorité moins dure. Bien qu’il aimait le prénom de Cléo, il avait l’impression qu’il aurait retenu un prénom pareil. Il haussa doucement les épaules de manière discrète. Ouais. Il devait avoir oublier ou ..; se tromper … il ne pouvait pas commencer à froncer les sourcils tout de suite … la reine n’aimerait pas qu’il soit suspicieux face à la femme qu’on lui a choisi.

Kyle se détendit quand il vit la jeune femme sourire à ses frères. Si elle acceptait leur existence, elle pouvait bien être exigeante et lui demander une robe par jour, de l’argent de poche à foison, il ne se sentira pas mal. Le sourire qu’elle avait lancé à Arthur avait suffit de charmer le petit en tout cas, Kyle le savait. Simon pas encore, mais il ne ferait rien contre elle.

- Nous possédons une serre, dans l’aile ouest. Elle est petite mais suffisante pour une retraite mérité et un peu de calme, je vous montrerais où la trouver.

Il sourit à la jeune femme.Il y avait peu de règle avec lui. En tout cas peu de règle à dire. Il partait du principe que toutes personnes venant chez une autre connaissait les règles de bienséance. Ne pas venir dans le bureau du duc, ne pas venir dans la chambre du duc, sans y être inviter bien sur. Ranger ce que l’on sort, garder propre les zones communs. Il ne demandait pas à faire le ménage, mais il avait déjà eu des invités ne se gênant pas pour laisser leurs affaires sales dans le couloir pour le plaisir de laisser la femme de ménage les trouver, et il trouvait cela inadmissible. Il fit un soupire quand elle parla de ce mariage grotesque à l’odeur d’une mauvaise blague.

- Cléo, sachez que je m’emploierais aussi à être un bon mari, même si je n’ai pas eu de véritable exemple comme vous pouvez le remarquer avec mes frères. Cependant, que diriez vous de d’abord nous connaître en tant qu’amis ?

Même si elle était belle, Kyle pouvait le dire avec sa chevelure et ses yeux, et son visage. Elle avait tout pour donner des envies peu catholiques pour un homme. Kyle n’était cependant pas le genre d’homme a se laisser aller à une pulsion ou une attirance. Il pouvait avouer son attraction, mais ne pas y succomber. Le physique faisait beaucoup dans une relation, surtout à leur époque, et il s’emploierait à ce que leur relation ne soit justement pas que cela.

- Les gens aiment parler, toujours. Nous resterons deux mois ici. Cependant, il y a plusieurs soirées mondaines dans lequel moi, Duc de Stanford, et vous, fiancée du Duc de Stanford sommes conviés.

Il fit une grimace, ne laissant aucun doute sur amour qu’il portait aux soirées mondaines et autres fêtes et présentations.

- Il y a même deux bals masqués, auquel je comptais faire semblant de me rendre.

Ainsi pourront-il y aller sans risquer que la supercherie de la jeune femme et la cousine ne soit découverte. Kyle l’ignorait, bien sur, mais c’était en tout cas le genre de soirée qu’il savait avoir. Il laissa les bagages se faire amener dans les appartements de la jeune femme et il lui fit un signe de la tête.

- Voulez-vous que je vous fasse visiter les lieux ? Si vous restez deux mois ici, je suis sur que vous auriez à loisir l’envie de visiter, mais connaître rapidement les lieux pourraient vous y aider non ?


May you be in heaven
a full half hour
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
before the devil knows
you're dead.
ANAPHORE

Mes recherches
Revenir en haut Aller en bas
 
Elizabeth
Elizabeth
MESSAGES : 52
INSCRIPTION : 04/01/2021
CRÉDITS : Clionestra

UNIVERS FÉTICHE : Surnaturel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Noob

Un. mariage. Arrangé. (avec Elizabeth) Empty

d2f7d2f450836444e5a1b9b0d1632d26c89b1b10.png
Cléo Casteroy
J'ai 26 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis Lady. Je m'en sors bien malgré les difficultés financières de mes parents.


Un. mariage. Arrangé. (avec Elizabeth) 70b8d556ca2b5f70e86f755f767bcd25d15bb6a4_hq
Cléo aurait pu être noble, son père et sa mère étant des Lords. Mais, son père n'avait pas eu la même chance que son frère. Il portait un titre, mais n'avait pas la richesse. Pourtant, ça n'avait pas empêché la famille de vivre correctement, mais les choses avaient changé depuis que Cléo avait dû prendre la place de sa cousine.

La jeune femme a eu la chance d'être éduqué dans l'amour et dans la tendresse. Chose qu'elle reflète à longueur de temps. D'une gentillesse sans nom, elle a du mal à dire ce qu'elle pense ou encore à dire non. Pourtant, Cléo a des idées bien à elle, des envies qu'elle sait d'avance qu'elle ne réalisera pas et ses plans avaient depuis peu changer.

Elle adore lire, ou encore passer du temps à regarder le monde changer par sa fenêtre.

Un. mariage. Arrangé. (avec Elizabeth) Lady-Kenna-lady-kenna-reign-36893595-245-325
Cléo aurait sans doute dû utiliser le prénom de sa cousine. Mais elle savait d’avance qu’elle n’y répondrait sans doute pas. Alors, elle avait préféré utiliser son vrai prénom, mais dans le fond, elle avait peur que le Duc se rappelle de quelque chose. Mais ça ne fut pas le cas, et elle en était ravie. Même si, elle avait eu une bonne éducation, elle n’avait jamais vraiment côtoyé la haute société. Heureusement, ses gouvernantes étaient là pour l’aider dans les moments les plus compliqués. Pendant le trajet, on lui avait fait part de certaines règles. Elle avait levé les yeux au ciel discrètement, elle savait tout de même se tenir en public et en privé. Elle n’aimait pas spécialement à ce qu’on rentre dans son intimité, et elle faisait de même avec les autres. Certaines personnes pourraient la penser coincer, mais elle n’était pas comme ces jeunes femmes qui n’avaient pas de limites, ni de pudeur à rentrer dans la chambre d’un homme. Puis, elle avait bien trop peur de ce qu’il pourrait se passer à l'intérieur pour le moment. La jeune femme avait entendu tellement de choses, qu’elle faisait attention à tout. Elle ne savait même pas comment sa chère cousine avait perdu sa vertu. Elle avait entendu tellement de choses, qu’elle ne savait pas ce qui était vrai ou non. Dans le fond, elle se fichait bien de ce que les personnes pouvaient penser de sa cousine, elle restait, Marie.

La brunette s’était toujours bien entendue avec cette dernière. Il fallait dire qu’elle n’avait pas beaucoup de mois de différence. Et la ressemblance jouer dessus. Malgré ça, elles restaient très différentes. Cléo n’avait pas de mal à se salir, à faire les tâches ménagères ou encore à faire la cuisine. Elle savait qu’elle devait faire attention maintenant, mais elle pourrait sortir en douce juste pour pouvoir respirer, et vivre juste le temps de quelques heures sa vie d’avant. Dans deux mois, les choses seraient finies, et tout reviendrait comme avant ou presque. Pourquoi avait-elle déjà peur de revenir à la réalité des choses ? Alors qu’elle n’était qu’à son premier jour. Peut-être parce que tout ça était nouveau pour elle et effrayant.

“Je trouve que c’est une très bonne idée. Je me voyais mal vous sauter dessus comme si on se connaissait depuis des années. Apprendre à se connaître est un très bon début.”

Cléo se mordit la lèvre, elle avait tendance à dire ce qu’elle pensait tout haut, sans filtre. Elle devait faire attention avec ça aussi. Elle devait se faire une liste au plus vite pour éviter de faire des gaffes. Ou encore avoir honte devant le duc. Déjà qu’elle pouvait être maladroite à certains moments, comme se prendre les pieds dans ses robes. Elle n’avait pas l’habitude d’être habillée avec une robe aussi bouffante. Heureusement, elle en avait pris des plus simples.

Des bals ? La jeune femme n’avait presque jamais participé à ce genre de soirée. Elle allait devoir en discuter avec ses gouvernantes afin d’être la mieux préparée. Elle se rendait compte doucement que se faire passer pour quelqu’un d’autre était bien plus compliqué. Elle n’aurait sans doute jamais dû accepter, mais c’était trop tard, elle devait faire avec.

“Quand est le premier bal ? Je dois vous avouer Kyle, que je ne dirais pas non pour éviter deux bals. Rester au chaud me semble être plus exquis.”

La brunette savait que dans ce genre de soirée les personnes parlaient encore plus. Elle ne s’était jamais vraiment sentie à l’aise avec beaucoup de monde autour d’elle. Mais elle savait aussi qu’elle devait se rendre à ses soirées mondaines. Mais il lui arrivait sans doute de partir dans un coin tranquille pendant que le duc parlerait avec ses compères. Elle espérait seulement qu’il ne prendrait pas ça comme un manque de respect. Sinon, elle s’en mordrait les doigts pendant le chemin du retour.

“Je serais ravie de voir la maison. Je n’ai pas forcément un bon sens de l’orientation. La maison à l’air immense, mais sans doute parfait pour faire une partie de cache-cache avec vos frères.”

Cléo se tapa mentalement, bien sûr que le duc n’avait pas le temps de faire des parties de cache-cache. Qu’elle idée, avait-elle eu. Elle se rappelait juste qu’elle adorait le faire avec ses sœurs malgré son âge. Elles pouvaient passer des heures à le faire, juste pour le plaisir d’entendre les rires et les pas sur le parquet. Regardant autour d’elle, elle eut un petit sourire, elle en était sûre, ses sœurs auraient adoré jouer dans ce cottage. Ne pas les voir pendant des jours n'allait pas être facile. Mais être ici leur promet un bel avenir.

“Je vous suis.”


original.gif3a629a9d770085e9d4831242b1954b9d.gif
tumblr_o4vyag8QCl1u6nwqio3_400.gif84569d46c138f7690a5a418d61b1f171.gif

En vous donnant la vie, on vous offre la mort.
Revenir en haut Aller en bas
 
Clionestra
Clionestra
MESSAGES : 318
INSCRIPTION : 29/12/2020
CRÉDITS : moi

UNIVERS FÉTICHE : Fantastique
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t4324-clionestra#90018 https://www.letempsdunrp.com/t4814-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche-rp#97325 https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra#90152 https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnage-de-clionestra#90151
patrick

Un. mariage. Arrangé. (avec Elizabeth) Empty

d2f7d2f450836444e5a1b9b0d1632d26c89b1b10.png
Kyle
Stanford

J'ai 31 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis duc et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.


Un. mariage. Arrangé. (avec Elizabeth) F5f2d621b7dd2e703b5e1c59275fc3c7
Kyle Stanford est un noble. Son père était un noble. Son grand-père était un noble. Son ... vous avez compris. Kyle Stanford était un noble, et un duc. Un double duc. Incroyable, mais vrai. Il venait d'hérité, en plus de ses demeures de Londres, d'un demeure bien plus modeste, mais tout aussi noble, en Ecosse.

Il est gentil, courtois, et ne s'intéresse pas plus à l'amour que ça. Il respecte cependant les femmes, et n'aie pas le genre à croire qu'elles puissent être faibles ou moins malignes que les hommes. Il siège à la chambre des Lords ... et il compte bien changer le monde un jour.

Il adore l'équitation. Il adore Londres. Mais il déteste les soirées mondaines, et pire encore qu'on essaie de le marier.

Un. mariage. Arrangé. (avec Elizabeth) 3303628816_1_8_oTQtEP2a
Kyle hocha la tête … comment aurait-il réagit à une femme qui lui saute dessus ? Mal. Certainement. Il n’était pas vierge, puisque le monde dans lequel il vit n’aurait pas accepté d’un duc qu’il ne batifole pas, mais il n’était pas non plus un libertin. Son meilleur ami, Anthony, l’était bien plus que lui … et cet idiot adorait inclure Kyle dans ses actions grotesques. Kyle soupira. Il ne voulait pas, et ne comptait, accepter une femme qui lui saute dessus. Ainsi, son hypothétique future femme avait elle déjà gagné des points dans son acceptation.

- Me sauter dessus aurait été, en effet, un mauvais commencement avec moi. J’ose espérer que cela aurait été de même pour tous les gentilshommes de la cours, mais je sais déjà que je me voile la face.

Il adorait Anthony… mais son meilleur ami n’aurait pas attendu pour déflorer la jeune femme et lui volait sa vertue. Il se serait dit qu’après tout, pourquoi attendre alors que cela allait inévitablement finir ainsi. Anthony n’aurait même pas penser à dire non. Kyle soupira. Heureusement que son meilleur ami n’avait pas que des défauts.

- Fort bien, nous dirons alors que nous sommes aller au bal masqué, sauf si nous y allions vraiment tout compte fait. Le premier bal où nous sommes conviés est un bal de Westerham. Le duc Westerham et moi avions affaire ensemble, et il voulait profiter de cette occasion pour me présenter sa charmante nouvelle épouse. Ce bal a lieu dans deux semaines, pensez-vous qu’il serait alors possible d’y assister ensemble ?

Kyle ne forcerait jamais quelqu’un a faire des mondanités … et cela, même si c’était une fête un peu plus éloigné de Londres… il préférait d’ailleurs les fêtes loin de Londres. Il parlerait des autres fêtes quand viendront le temps d’y penser … Londres était connu pour avoir une à deux fêtes par jour… Il n’avait pu avoir du répit que grâce à la reine. Il fit un signe de tête pour lui montrer le couloir.

- Je vous montrerais les cachettes les plus difficile à trouver pour mes frères, ils n’ont jamais compris mon astuce pour disparaître.

Il montra alors le couloir de l’entrée, là où ils étaient.

- Sur la gauche, il y a une petite salle de bal, derrière il y a un couloir qui mène vers les appartements des domestiques, s’ils l’acceptent vous pourrez le visiter aussi, c’est là bas qu’il y a les meilleurs cachettes. Sur votre droite, le salon et la porte du fond du salon mène vers le jardin.

Il montra les escaliers, seulement quelques marches pour qu’elle puisse voir les couloir et proposa son bras pour l’aider à monter.

- Il y a deux étages. Le dernier étage sert de foutoir. Je me promet depuis des années d’aller y faire un peu de rangement pour utiliser la place autrement mais je me fatigue rien que d’y voir la quantité de rangement à faire. Le première étage sont des couloirs de chambre pour les invités et ma famille. Celle le plus au fond à Gauche est ma chambre. Les deux suivantes sont celles de Simon et Arthur. Leurs mères m’ont demandés l’autorisation à ce qu’ils vivent avec moi et j’ai accepté. Votre chambre, celle de la duchesse, se trouve juste en face de la mienne.

Redsecandant, il montra l’escalier, et la fit venir derrière l’escalier de pierre. Là, il y avait à nouveau trois portes. D’ordinaire, elles étaient ouvertes tout le temps, mais l’arrivé de la peut être future duchesse avait obligé les domestiques à faire le ménage.

- A droite, il y a le bureau de l’ancienne duchesse, ma mère. Je n’ai pas encore eu le coeur d’y mettre les pieds. Cependant, cette pièce vous appartiendra donc il nous faudra la mettre à votre goût quand vous le désirerais, comme pour votre chambre d’ailleurs. Mon bureau est à gauche juste en face.

Puis, il l’amena à la porte en face de celle de l’entrée. Petit cottage il avait dit, mais c’était vraiment sa demeure la plus petite. Ils n’avaient à l’étage que huit chambres, et l’aile des domestiques ne pouvaient pas contenir plus de sept personnes. Il s’approcha de la lourde porte à battant et l’ouvrit.

- je vous présente la bibliothèque.

Loin d’une bibliothèque vieille et oublié, la bibliothèque était éclairé par de lourde fenêtre tout autour, menant directement sur le jardin, d’où l’on pouvait voir Arthur et Simon jouaient dans la boue. Au fond de la biltiothèque, sous des escaliers qui menait aux livres, il y avait une autre porte fenêtre, grande et en verre, qui menait à la serre. La bibliothèque était « petite » pour un noble comme Stanford qui aimait les livres. C’était qu’une pièce et avec des petits escaliers pour prendre de la hauteur. Loin de celle que la bête pouvait avoir dans la belle et la bête, mais elle restait honorable.

Sur une table, une domestique était en train de lire un livre et rougit en voyant Kyle et la jeune femme arrivaient. Elle allait partir mais Kyle lui fit un sourire rassurant et la jeune femme se rassit tout simplement.

- La bibliothèque est libre service. Tout le monde peut venir y lire sur les tables, se reposer, emprunter un livre. Je ne demande qu’à ce qu’ils soient rendus en bonne état, ou alors qu’on me prévienne d’un accident.

Il laissa errer son regard sur la jeune femme, se demandant si elle avait des questions. Dehors, à travers les vitres, on pouvait voir le champ ou se trouvait trois beaux chevaux et un homme en train de les brosser.  


Je propose qu'on prenne ça comme carte de référence : Un. mariage. Arrangé. (avec Elizabeth) Jane_Austen_Universe


May you be in heaven
a full half hour
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
before the devil knows
you're dead.
ANAPHORE

Mes recherches
Revenir en haut Aller en bas
 
Elizabeth
Elizabeth
MESSAGES : 52
INSCRIPTION : 04/01/2021
CRÉDITS : Clionestra

UNIVERS FÉTICHE : Surnaturel
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

Noob

Un. mariage. Arrangé. (avec Elizabeth) Empty

d2f7d2f450836444e5a1b9b0d1632d26c89b1b10.png
Cléo Casteroy
J'ai 26 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis Lady. Je m'en sors bien malgré les difficultés financières de mes parents.


Un. mariage. Arrangé. (avec Elizabeth) 70b8d556ca2b5f70e86f755f767bcd25d15bb6a4_hq
Cléo aurait pu être noble, son père et sa mère étant des Lords. Mais, son père n'avait pas eu la même chance que son frère. Il portait un titre, mais n'avait pas la richesse. Pourtant, ça n'avait pas empêché la famille de vivre correctement, mais les choses avaient changé depuis que Cléo avait dû prendre la place de sa cousine.

La jeune femme a eu la chance d'être éduqué dans l'amour et dans la tendresse. Chose qu'elle reflète à longueur de temps. D'une gentillesse sans nom, elle a du mal à dire ce qu'elle pense ou encore à dire non. Pourtant, Cléo a des idées bien à elle, des envies qu'elle sait d'avance qu'elle ne réalisera pas et ses plans avaient depuis peu changer.

Elle adore lire, ou encore passer du temps à regarder le monde changer par sa fenêtre.

Un. mariage. Arrangé. (avec Elizabeth) Lady-Kenna-lady-kenna-reign-36893595-245-325
Cléo pouvait sentir que Kyle avait beaucoup de respect pour les personnes qui voulaient l’entourer. Elle se sentait en confiance, mais elle savait qu’elle ne devait pas ce sentier entièrement en confiance aussi. Ces émotions étaient en train de se battre au fond d’elle. Elle avait connu des hommes qui ne s’étaient pas empêchés de glisser une main sous sa robe. Ou encore de lui toucher les fesses ou autre partie qu’ils n’auraient pas dû. Mais que dire ? Personne ne l’aurait cru. Ou bien l’homme aurait trouvé une bonne excuse et personne n'aurait jamais rien dit. Dans ces moments-là, elle avait préféré se taire et partir le plus vite possible. La plupart du temps, les hommes se retrouvaient avec une marque sur la joue. Ce n’était pas parce qu’elle ne disait rien, qu’elle ne faisait rien. L’une de ses sœurs, la première avait vécu une expérience peu flatteuse, mais elle était tombée sur un homme bon. Tellement bon, qu’il l’avait épousé malgré les choses qu’on lui avait faites. Maintenant, elle était l’heureuse maman d’une petite fille, que la jeune femme aimait tellement. Ils ne se voyaient plus comme avant, mais Cléo adorait leur rendre visite à l’improviste.

Secouant la tête, elle chassa de nouveau ses vieux démons. Elle n’aurait jamais pensé que de venir chez un inconnu lui ferait remémorer toutes ces choses-là. Et elle avait bien peur, ce n’était que la première journée, et elle n’était pas finie. Reportant son attention sur le jeune homme, elle hocha dans un premier temps la tête. Au moins, ils étaient d’accord pour les bals. Même si, elle devait accompagner Kyle, faire bonne figure, surtout qu’il allait sans doute la présenter comme sa future femme. Elle savait qu’elle devait faire bonne impression, pour que sa cousine puisse avoir des amies avec qui parlaient. Elle qui aimait les ragots, Cléo savait que quand les femmes se réunissaient pour un soi-disant thé, il en était tout autre. Combien de fois, elle avait écouté sa mère et ses amies discuter des personnes qui vivaient non loin d'elles. Entre tromperies, et les femmes n’étaient pas non plus des anges. La jeune femme se voyait mal trompée son mari. Même si, les choses n'iront sans doute pas toujours, elle préférait encore faire face à la situation que de s’enfuir.

“Bien sûr. Je serais ravi d’y aller avec vous. Ça sera le premier pas d’une longue lignée de soirées.”

Cléo eut un petit sourire. Il jouait à cache-cache. Elle aurait peut-être la chance de pouvoir en faire une avec ses frères. Mais avant tout, elle devait connaître parfaitement la maison. Elle n’aimait pas perdre, mais elle n’était pas mauvaise perdante non plus. Elle aimait simplement avoir toutes les ressources à sa disposition. Suivant et écoutant le jeune homme, elle faisait en sorte de tout retenir et surtout de ne pas se tromper de pièce un jour. Elle ne voudrait pas mettre mal à l’aise une personne. Surtout qu’elle le serait aussi. Acceptant volontiers son bras, elle le suivit pour le reste de sa visite.

“Je vais vous laisser le temps d’y mettre de nouveau les pieds. Je ne veux pas tout changer, pas tant que vous n’avez pas le cœur à y rentrer.”

Puis, Cléo n’était pas du genre à tout changer, non, elle aimait les choses brutes. Puis, même si, elle passerait sans doute du temps dans cette pièce, elle était avant tout à quelqu’un avant elle. Puis, elle s’arrêta au pas de la porte quand elle découvrit la bibliothèque. Elle n’avait pas eu la chance d’en avoir une aussi grande. Heureusement, elle avait pu compter sur quelques amies pour pouvoir lire certains ouvrages. Mais maintenant, elle allait passer quelque temps ici, pour son grand bonheur. Surtout qu’elle savait que la vie de duc n’était pas de tout repos. Elle allait devoir occuper ses journées, et elle ne pouvait pas faire tout ce qu’elle faisait chez elle.

S'avançant doucement, elle fut heureuse de constater que tout le monde avait le droit de venir dans cette pièce. Elle savait que certaines familles avaient tendance à restreindre leurs domestiques. Elle aimait ce qu’elle était en train de découvrir du jeune homme. Laissant parcourir son doigt sur les ouvrages, tout en écoutant de l'oreille les dires de Kyle. Puis, elle porta son regard par la fenêtre, souriante.

“Les nounous vont avoir du travail avec vos frères. J’aurais aimé pouvoir jouer ainsi, inconsciemment. Mais j’ai dû apprendre à coudre à la place. Dès enfants, on nous apprend à être de bonnes mères, de bonnes femmes…”

Elle se tut, ne voulant pas en dire trop, il allait vraiment falloir qu’elle arrive à garder sa langue dans sa bouche. Se retournant vers Kyle, elle lui fit un petit sourire timide, avant de regarder la serre.

“Qui s’occupe de la serre ? Enfin, je voulais dire. Aurais-je l’autorisation de m’occuper des plantes ?”

Elle avait aussi une autre idée en tête. Kyle ne saurait sans doute pas tout le temps à la maison. Et elle avait décidé de l’aider pour la pièce dont il n’arrivait pas à ranger. Elle pourrait lui faire, de toute façon ses journées allaient se ressembler et elle n’aimait pas ça. Puis, quand elle avait une idée en tête, personne ne pouvait la lui retirer.

“Avez-vous des heures bien précises pour les repas ?”



original.gif3a629a9d770085e9d4831242b1954b9d.gif
tumblr_o4vyag8QCl1u6nwqio3_400.gif84569d46c138f7690a5a418d61b1f171.gif

En vous donnant la vie, on vous offre la mort.
Revenir en haut Aller en bas
 
Clionestra
Clionestra
MESSAGES : 318
INSCRIPTION : 29/12/2020
CRÉDITS : moi

UNIVERS FÉTICHE : Fantastique
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t4324-clionestra#90018 https://www.letempsdunrp.com/t4814-je-ne-suis-pas-seule-dans-ma-tete-recherche-rp#97325 https://www.letempsdunrp.com/t4332-je-suis-pas-seule-dans-ma-vie-repertoire-de-clionestra#90152 https://www.letempsdunrp.com/t4331-je-suis-pas-seule-dans-ma-tete-personnage-de-clionestra#90151
patrick

Un. mariage. Arrangé. (avec Elizabeth) Empty

d2f7d2f450836444e5a1b9b0d1632d26c89b1b10.png
Kyle
Stanford

J'ai 31 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis duc et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.


Un. mariage. Arrangé. (avec Elizabeth) F5f2d621b7dd2e703b5e1c59275fc3c7
Kyle Stanford est un noble. Son père était un noble. Son grand-père était un noble. Son ... vous avez compris. Kyle Stanford était un noble, et un duc. Un double duc. Incroyable, mais vrai. Il venait d'hérité, en plus de ses demeures de Londres, d'un demeure bien plus modeste, mais tout aussi noble, en Ecosse.

Il est gentil, courtois, et ne s'intéresse pas plus à l'amour que ça. Il respecte cependant les femmes, et n'aie pas le genre à croire qu'elles puissent être faibles ou moins malignes que les hommes. Il siège à la chambre des Lords ... et il compte bien changer le monde un jour.

Il adore l'équitation. Il adore Londres. Mais il déteste les soirées mondaines, et pire encore qu'on essaie de le marier.

Un. mariage. Arrangé. (avec Elizabeth) 3303628816_1_8_oTQtEP2a
A plusieurs reprise, Kyle observa la réaction de la jeune femme. Il ne voulait pas voir dans son visage de la supériorité. Il ne pourrait apprécier quelqu’un qui n’arrête pas se prendre pour plus que ce qu’il n’est. Il était peut être duc, mais il était surtout un patron, qui avait les moyens d’aider son prochain … Si la jeune femme voulait d’un homme titré et qui ne réagissait pas avec la noblesse qu’il devait, alors elle avait frappé à la mauvaise porte…. Cependant, la jeune femme ne semblait fait dans ce bois là, et il lui sourit… Un peu plus rassuré. Bien qu’il sache que les femmes pouvaient être des requins, au même titre que les hommes, quand elles ont choisi une personne.

- Pour le bal, il n’y a qu’une contrainte,  notre hôte ayant l’habitude des thèmes. Il faudra donc être assorti. Je ne possède que peu d’habit de bal, je pense que nous aurions l’obligation de passer par la ville pour nous trouver une tenue.

Il y avait plein de tenue, simple et belle pour les femmes, et pour les hommes aussi. Il devait avouer qu’il était heureux d’être un homme quand il voyait la quantité de couche que les femmes possédaient sous leurs jupons. Comment faisaient-elles pour respirer ? C’était une histoire bien mystérieuse. Il lâcha un merci quand elle lui donna le temps pour ouvrir le bureau de sa mère…. Il l’avait fermé à sa mort, et n’y avait jamais remit les pieds … Sa mère aimait écrire, son malheur surtout en rapport à son père…il ne voulait pas violer son intimité en rentrant dans son domaine. Le bureau était bien plus important aux yeux de l’ancienne duchesse que sa propre chambre.

- Ma mère a toujours refuser que mes frères puissent avoir une nounou…. Même si elle était une bonne femme, devoir gérer les enfants batards de mon père était pour elle quelque chose de très douloureux… surtout en sachant que leurs mères habitent et travaillent encore ici. Elle a essayé de les virer à la mort de mon père, mais je n’ai pas pu accepter cela.

Bien qu’il comprenait la souffrance de sa mère, il ne pouvait laisser deux frères ainsi à l’abandon. Depuis que sa mère était morte, il avait eu à loisir le temps d’apprendre à connaître ses frères. Cependant, une nounou ne leur servirait plus. Espiègle, têtue et débrouillard, voilà ce qu’était les deux enfants … Une nounou ne les intéressé pas.Il sourit.

- Je sais coudre vous savez. Je trouvais cela … relaxant à une époque. Et je faisais des broderies sur les mouchoirs de toutes les personnes qui en voulait.

Il n’était pas impossible que la femme, la soeur, les filles, de son majordome possèdent un mouchoir broder par le petit duc. Le majordome aussi, bien que le dessin ne soit pas une fleurs comme pour les dames mais les initiales. Il savait qu’on apprenait aux femmes à être de bonnes mères.

- Mon père aurait bien mériter des cours pour être un bon père, et un bon mari. Essayons de voir le côté positif, sans les femmes, cette société serait rempli d’idiot ne sachant comment gérer une maison.

Il fit un nouveau sourire. Il n’était pas le genre, non plus, à s’empêcher de parler quand il en avait envie. Il fit un signe de tête pour aller vers la serre, et ouvrit la porte pour la laisser passer. La serre comme la bibliothèque était petite, mais honorable. Il y avait en son centre des bancs en rond et une table. Dans l’aller un homme était penché en train d’arracher des mauvaises herbes.

- Monsieur Garden, jardinier vivant dans une maison un peu plus loin d’ici. Il s’occupe des plantes, des arbres, ainsi que tout le jardin. Je pense qu’il sera honorer d’avoir de l’aide d’une gente dame, tant que je reste éloigné. Selon lui, je suis l’inverse même d’un homme à la main verte et chaque plante que je mets en terre doit avoir peur et pousser ailleurs.

Oui. Il n’avait pas la main verte… et même s’il faisait tout son possible pour l’avoir, il préférait de loin laissait monsieur Garden s’en occupait que de risquer la perte de tout son travail.

- Pour les repas, je dirais que ça dépends de la cuisinière. La femme de Monsieur Garden. Elle prépare un déjeuner à partir de 8 heures, mais tant qu’elle ne se mets pas à faire le repas du midi, alors elle peut nous l’apporter. Pareil pour la collation, le thé, ou bien le repas du soir. Cependant, si nous sommes absent, ou avons une journée chargé, Madame Garden prépare des en-cas rapide et très bon que j’adore tout particulièrement.

Tellement qui lui arrivait de demander une journée de repas pique-nique comme elle aimait à les appeler au lieu des repas de roi que l’on imagine qu’un duc demande. D’ailleurs, il était le genre de duc qui acceptait que la cuisinière fasse plus à manger que nécessaire pour nourrir les domestiques. Cependant, Kyle ne pensa pas à lui dire.

- Avez-vous d’autres questions ?


May you be in heaven
a full half hour
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
before the devil knows
you're dead.
ANAPHORE

Mes recherches
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Un. mariage. Arrangé. (avec Elizabeth) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Un. mariage. Arrangé. (avec Elizabeth)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» [UploadHero] Le Grand Blond avec une chaussure noire [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers historique :: Contemporain-
Sauter vers: