Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues
qui tu veux,
quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
» La vie, c'est parfois avoir le souffle coupé. feat Caleb
Texas's secret [Monkeymama] - Page 62 EmptyAujourd'hui à 19:33 par Manhattan Redlish

» (sms) i need answers.
Texas's secret [Monkeymama] - Page 62 EmptyAujourd'hui à 18:33 par eternals.

» Parce que c'était lui, parce que c'était moi
Texas's secret [Monkeymama] - Page 62 EmptyAujourd'hui à 17:55 par Beloved

» Texas's secret [Monkeymama]
Texas's secret [Monkeymama] - Page 62 EmptyAujourd'hui à 17:36 par Beloved

» haut les masques [chou]
Texas's secret [Monkeymama] - Page 62 EmptyAujourd'hui à 16:52 par Gaïa

» Les noces - fragiles - de porcelaine [Pv : Cheval de Troie]
Texas's secret [Monkeymama] - Page 62 EmptyAujourd'hui à 14:17 par Cheval de Troie

» TOPS-SITES ¬ votez pour ltdr
Texas's secret [Monkeymama] - Page 62 EmptyAujourd'hui à 14:12 par Gäa

» 呪い - Noroi feat Houmous
Texas's secret [Monkeymama] - Page 62 EmptyAujourd'hui à 13:38 par Houmous

» Petite absence
Texas's secret [Monkeymama] - Page 62 EmptyAujourd'hui à 11:46 par Senara

-41%
Le deal à ne pas rater :
Pack Smartphone Xiaomi 12X (6.28″ 5G 256 Go) + Xiaomi Buds 3 à ...
499 € 849 €
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

Texas's secret [Monkeymama]

MonkeyMama
Messages : 683
Date d'inscription : 17/06/2021
Région : Alsace
Crédits : vocivus

Univers fétiche : réel
Préférence de jeu : Homme
Narnia
MonkeyMama
Mar 13 Sep - 16:10

Nate
Carmichael

J'ai 33 ans et je vis à Los Angeles, USA. Dans la vie, je suis rayonniste et je m'en sors du mieux que je peux. Sinon, grâce à ma malchance, je suis divorcé et je le vis plutôt pas bien.


Texas's secret [Monkeymama] - Page 62 B51d1328719889eee2469fad34b4932a

You're a cowboy like me, perched in the dark, telling all the rich folks anything they wanna hear like it could be love, I could be the way forward only if they pay for it, you're a bandit like me, eyes full of stars, hustling for the good life, never thought I'd meet you here, it could be love, we could be the way forward and I know I'll pay for it.

De temps en temps, Nate jetait un regard inquiet à Matt qu’il sentait très curieux. Il le voyait détailler ce qu’il avait à voir et sans qu’il ne sache vraiment pourquoi, ça lui mettait une certaine pression. Il n’avait pas envie de le décevoir. Il l’avait déjà tellement déçu dans le passé. C’était sans doute pour ça qu’il se sentait un brin stressé. « Désolé. » que Nate s’excusa de nouveau en servant à Matt un verre d’eau. « Si j’avais su, je t’aurais acheté quelque chose de plus… festif. La prochaine fois. » qu’il rajouta, conscient tout de même qu’il n’était pas bon qu’une bière traine trop longtemps dans son frigo. Oh, bien sûr, il savait se maitriser… Mais on était jamais vraiment à l’abri d’une rechute, même si tout parait sous contrôle aujourd’hui. « Merci. C’est… bien. J’y suis tranquille. » Et sans qu’il ne puisse le maitriser, il avait rougit. C’était ridicule. Il se sentait être une midinette devant le plus beau mec du lycée. Nate n’était pas une midinette et ils n’étaient pas au lycée… Mais Matt était indéniablement le plus beau mec aux yeux de Nate. « Un chili… » qu’il sourit alors que Matt lui demandait ce qu’il allait préparer. « Il faudra être un peu patient mais ça devrait valoir le coup. Une recette typiquement de chez nous ! » qu’il s’enthousiasma en commençant à sortir tout ce dont il avait besoin du frigo. Ça allait devoir mijoter un moment mais ça lui laisserait plus de temps avec Matt alors ça valait forcément le coup, non ? Nate attrapa ses ustensiles et se mit tranquillement en cuisine. Après quelques minutes où Matt l’avait observé, il releva la tête vers lui. « Tu peux t’assoir, tu sais… Fais comme chez toi. » qu’il avait dit avec un clin d’oeil, couteau à la main pour débiter des poivrons.
Beloved
Messages : 4117
Date d'inscription : 10/07/2018
Crédits : .

Univers fétiche : City, dérivé de films/séries/livres
Préférence de jeu : Homme
stitch
Beloved
Mar 13 Sep - 19:54
XpORiKr.png
Matthew Jansen
J'ai 37 ans et je vis au Texas, Etats Unis. Dans la vie, je suis acteur et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt mal, perdu au milieu de tout un tas de sentiments.

Texas's secret [Monkeymama] - Page 62 Peaky-blinders-cillian-murphy

- Non non ce n'est pas la peine. L'eau ou à la limite un jus de fruit ça me va très bien. N'achète rien d'autre.

Je ne voulais pas qu'il achète de l'alcool pour moi. Il avait réussi à être sobre et à le rester, je ne voulais pas qu'il prenne le risque de tout foutre en l'air pour me faire plaisir. Je pouvais très bien me passer d'alcool, ça ne me ferait pas de mal non plus de lever un peu le pied. Mais surtout c'était normal que je le soutienne. Alors non, pas d'alcool et ça me convenait très bien.

Je le regardais cuisiner, un petit sourire aux lèvres. Cela faisait tellement longtemps que je n'avais pas mangé de chili et encore moins un bon chili fait maison. J'étais ravi et je ne manquais pas de le lui dire.

- Je reste là. J'aime bien te voir cuisiner. Ca m'avait manqué.

C'était beaucoup mieux de pouvoir rester à côté de lui et le regarder faire. Ca m'avait terriblement manqué, d'être avec lui comme ça, comme on l'avait été autrefois. Mais non, c'était même mieux qu'autrefois. Je savais que demain il n'aurait pas besoin de quitter la ville, qu'il n'y avait pas de femme qui l'attendait quelque part. Il était tout à moi désormais.

- Je t'ai toujours trouvé particulièrement beau quand tu cuisinais.

Et j'avais terriblement envie de l'embrasser. Je me retenais, parce qu'il était quand même entrain de cuisiner, que j'avais faim, et qu'il avait un couteau dans la main. Mais je savais que je ne pourrais pas résister bien longtemps à l'envie de l'embrasser. J'avais pris la décision de nous laisser une chance, d'essayer de croire en nous, et je voulais seulement en profiter désormais.


MonkeyMama
Messages : 683
Date d'inscription : 17/06/2021
Région : Alsace
Crédits : vocivus

Univers fétiche : réel
Préférence de jeu : Homme
Narnia
MonkeyMama
Mer 14 Sep - 13:42

Nate
Carmichael

J'ai 33 ans et je vis à Los Angeles, USA. Dans la vie, je suis rayonniste et je m'en sors du mieux que je peux. Sinon, grâce à ma malchance, je suis divorcé et je le vis plutôt pas bien.


Texas's secret [Monkeymama] - Page 62 B51d1328719889eee2469fad34b4932a

You're a cowboy like me, perched in the dark, telling all the rich folks anything they wanna hear like it could be love, I could be the way forward only if they pay for it, you're a bandit like me, eyes full of stars, hustling for the good life, never thought I'd meet you here, it could be love, we could be the way forward and I know I'll pay for it.

« Comme tu veux. » que Nate avait sourit avec bonne humeur quand Matt lui avait dit qu’il se contenterait d’eau et de jus de fruits. Etait-ce pour lui qu’il disait ça ? Il lui avait déjà montré qu’il prenait sa sobriété très à coeur mais Nate ne tenait pas pour autant qu’il se prive de quelque chose qui lui procurait du plaisir. Seulement, ce n’était pas le moment pour avoir cette conversation alors il ne releva pas. Chaque chose en son temps. Il découpait ses poivrons avec une dextérité que seuls les habitués de la cuisine ont quand Matt lui avoua que le voir cuisiner lui avait manqué. « Ça m’avait manqué aussi. » que Nate souffla en passant au découpage des oignons. Par moment, il détournait le regard de sa planche à découper pour risquer un coup d’oeil vers Matt. Il ressentait une drôle de tension, comme le besoin irrépressible de retrouver ses lèvres et c’était dur à contenir. Encore plus quand Matt lui faisait des compliments. Nate piqua un fard en éclatant de rire. Il avait entendu toute sa vie qu’il était beau garçon mais ça n’avait jamais fait sens ailleurs que de la bouche de Matt. « Dieu merci, j’ai eu la bonne idée d’en faire mon métier alors… » qu’il plaisanta, toujours un peu rouge alors qu’il achevait la découpe de ses ingrédients pour tout mettre à cuire dans une grande casserole. Une fois qu’ils furent saisis, il ajouta sauce tomate et épices avant de placer un couvercle sur le tout. « Plus qu’à laisser tout ça mijoter un peu ! » qu’il s’exclama en allant se laver les mains. Il se servit à son tour un verre d’eau avant de faire quelques pas vers le salon. « Je crois que j’irais bien prendre une douche… Si ça t’ennuie pas. A moins que tu veuilles y aller avant ? » Parce qu’après avoir passé la journée sur le chantier, ce ne serait pas du luxe.
Beloved
Messages : 4117
Date d'inscription : 10/07/2018
Crédits : .

Univers fétiche : City, dérivé de films/séries/livres
Préférence de jeu : Homme
stitch
Beloved
Jeu 15 Sep - 10:06
XpORiKr.png
Matthew Jansen
J'ai 37 ans et je vis au Texas, Etats Unis. Dans la vie, je suis acteur et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt mal, perdu au milieu de tout un tas de sentiments.

Texas's secret [Monkeymama] - Page 62 Peaky-blinders-cillian-murphy

- Non non vas y. Je me suis douché sur le plateau avant de venir, ça va ne t'en fais pas.

Je lui souris doucement, le laissant aller se doucher. Je me détournais pour retourner dans le salon. Je m'installais au bord de la fenêtre et l'ouvris pour pouvoir fumer. Je ne voulais pas que tout son appartement empeste la cigarette à cause de moi. Même chez moi je ne fumais pas à l'intérieur, j'allais toujours sur mon balcon.

Je restais installé là à l'attendre, fumant tranquillement pour me détendre. Je n'arrêtais pas de l'imaginer sous la douche. J'avais des souvenirs beaucoup trop précis de son corps nu pour réussir à rester calme. Je m'étais promis de rester sage, de prendre mon temps et de ne pas retrouver trop vite le chemin de son lit. Mais c'était difficile. Je devais combattre mon envie de le rejoindre sous la douche, de le plaquer contre la paroi de celle ci et de lui faire à nouveau l'amour. Cela faisait tellement longtemps. Mon corps tout entier le réclamait.

Je terminais ma cigarette et en attaquais une autre le temps qu'il revienne. Il finit par revenir dans la pièce, augmentant encore mon trouble. Il avait les cheveux encore un peu mouillé, quelques mèches retombant sur son visage. Il était terriblement beau comme ça, beaucoup trop pour mon propre bien.

J'éteignis ma cigarette avant de la jeter par la fenêtre.

- Désolé... j'espère que je n'ai pas mis trop de fumée dans ton appartement.

Je secouais doucement la main pour chasser les quelques traces qu'il pourrait rester. Je le regardais avant de finalement venir le rejoindre. Je ne voulais pas aller dans son lit mais rien ne me forçais à continuer de résister à l'envie de l'embrasser.

Je passais une main sur sa joue avant de me coller contre lui pour venir l'embrasser. Je fermais les yeux, savourant ce baiser. C'était beaucoup trop bon. Cela faisait trop longtemps que j'attendais de pouvoir retrouver ses lèvres. Il m'avait semblé qu'il s'était écoulé une éternité depuis notre baiser de la veille. Mais enfin... je le retrouvais. Et je savais que je ne voulais pas me passer de ses baisers un jour de plus.




MonkeyMama
Messages : 683
Date d'inscription : 17/06/2021
Région : Alsace
Crédits : vocivus

Univers fétiche : réel
Préférence de jeu : Homme
Narnia
MonkeyMama
Dim 18 Sep - 14:36

Nate
Carmichael

J'ai 33 ans et je vis à Los Angeles, USA. Dans la vie, je suis rayonniste et je m'en sors du mieux que je peux. Sinon, grâce à ma malchance, je suis divorcé et je le vis plutôt pas bien.


Texas's secret [Monkeymama] - Page 62 B51d1328719889eee2469fad34b4932a

You're a cowboy like me, perched in the dark, telling all the rich folks anything they wanna hear like it could be love, I could be the way forward only if they pay for it, you're a bandit like me, eyes full of stars, hustling for the good life, never thought I'd meet you here, it could be love, we could be the way forward and I know I'll pay for it.

Après s’être assuré que Matt n’avait pas envie de prendre de douche lui aussi, Nate le congédia pour aller prendre la sienne. Ça lui ferait du bien. Avec un peu de chance, ça lui remettrait les idées en place. Il en avait besoin. Il avait clairement sous-estimé comme il serait dur d’attendre que Matt fasse le premier pas. La tentation était réelle, elle l’était sur le chantier mais ici… chez lui. C’était encore pire. Nate soupira en quittant la douche, retrouvant une serviette propre dans laquelle il s’essuya rapidement. Il ne voulait pas faire attendre trop longtemps Matt seul, raison pour laquelle il arriva les cheveux encore humides dans le salon après avoir rapidement passé un jean et un t-shirt. « Mais non, ça va… » qu’il sourit, pas incommodé par la légère odeur de tabac qui était parvenue jusque dans l’appartement. Elle était largement recouverte par l’odeur de la cuisine de toute façon. D’ailleurs Nate s’apprêtait à aller jeter un oeil à son plat quand il vit Matt s’approcher. Vraiment s’approcher. Se coller à lui, même. Et l’embrasser. Bon sang. Enfin. Nate n’arriva pas à réprimer un grondement de plaisir alors qu’il répondait à ce baiser avec envie. Il se pressa un peu plus contre lui encore, savourant la nicotine sur ses lèvres puis sur sa langue. C’était si bon qu’il s’était totalement perdu dans cet échange, oubliant que les minutes passaient et qu’il serait légèrement cavalier d’aller plus loin. Alors avant d’être submergé par le désir, il s’arrêta et murmura : « T’attendais que je sois propre pour faire ça ? Parce que je serai allé à la douche avant, tu sais… » Il sentait encore son coeur battre à tout rompre dans sa poitrine et il avait du mal à ne pas se sentir un peu fébrile. S’il avait interrompu leur baiser, il ne s’était pas écarté pour autant et, à la réflexion, il en reprendrait bien un peu encore. Alors un peu timidement d’abord mais plus fiévreusement ensuite, il déposa quelques baisers brulants dans le cou de l’acteur avant de retrouver ses lèvres.
Beloved
Messages : 4117
Date d'inscription : 10/07/2018
Crédits : .

Univers fétiche : City, dérivé de films/séries/livres
Préférence de jeu : Homme
stitch
Beloved
Mer 21 Sep - 14:51
XpORiKr.png
Matthew Jansen
J'ai 37 ans et je vis au Texas, Etats Unis. Dans la vie, je suis acteur et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt mal, perdu au milieu de tout un tas de sentiments.

Texas's secret [Monkeymama] - Page 62 Peaky-blinders-cillian-murphy

Je souris en sentant ses lèvres venir embrasser mon cou. Il allait me faire perdre la tête comme ça. Je fermais les yeux, profitant de ces baisers, me laissant aller...

- J'attendais surtout que tu lâches que le couteau...

Je répondis à son baiser avec envie alors qu'il revenait à l'assaut de mes lèvres. C'était si bon. Je me demandais comment j'avais fait pour résister aussi longtemps à l'envie de lui sauter dessus. Maintenant tout ce que je voulais c'était l'embrasser encore et encore, et tant pis pour le repas. Je voulais l'embrasser, enlever son tee shirt pour sentir sa peau sous mes doigts, caresser tout son corps et...

Je me reculais, relâchant ses lèvres. J'avais les joues rouges, le coeur qui battait la chamade, et je sentais une partie de mon anatomie se réveiller. Ce n'était pas ce que je voulais, pas maintenant. Enfin si un partie de moi en avait envie. Je voulais me retrouver au lit avec lui à nouveau. Je n'oubliais pas à quel point ça avait été bon, à quel point le sexe avec lui était extraordinaire. Mais ça allait trop vite. Je ne voulais pas refaire les même erreurs qu'autrefois, quand notre relation était basée uniquement sur le sexe et les quelques moments de plaisir que nous arrivions à voler.

- Désolé ce... ce n'est pas que je veux pas mais.. je n'ai pas envie d'aller trop vite tu comprends? Je veux qu'on prenne notre temps. On a toute la vie devant nous.

Mais j'avais quand même peur qu'il le prenne mal que je le repousse ainsi. Je savais qu'il était patient, qu'il était d'accord pour attendre le temps qu'il me faudrait.

- Ton chili doit être bientôt prêt non? Je meurs de faim.

Je lui souris doucement pour le rassurer, espérant qu'il ne m'en veuille pas.

MonkeyMama
Messages : 683
Date d'inscription : 17/06/2021
Région : Alsace
Crédits : vocivus

Univers fétiche : réel
Préférence de jeu : Homme
Narnia
MonkeyMama
Mer 21 Sep - 16:22

Nate
Carmichael

J'ai 33 ans et je vis à Los Angeles, USA. Dans la vie, je suis rayonniste et je m'en sors du mieux que je peux. Sinon, grâce à ma malchance, je suis divorcé et je le vis plutôt pas bien.


Texas's secret [Monkeymama] - Page 62 B51d1328719889eee2469fad34b4932a

You're a cowboy like me, perched in the dark, telling all the rich folks anything they wanna hear like it could be love, I could be the way forward only if they pay for it, you're a bandit like me, eyes full of stars, hustling for the good life, never thought I'd meet you here, it could be love, we could be the way forward and I know I'll pay for it.

Nate avait gloussé contre les lèvres de son amant quand il lui avait qu'il attendait qu’il lâche son couteau. Est-ce qu’il avait eu ensuite de le dévorer tout entier ? Oui. De le déshabiller et de n’en faire qu’une bouchée ? Indéniablement. Mais quand bien même l’envie était là, ce n’était pas ce qu’il avait fait. Il ne pouvait pas. C’était encore trop frais entre eux. Certes, ils se connaissaient sur le plan intime. Même plutôt bien. Mais ils avaient aussi été séparés pendant un bon moment. Il y a des choses qu’on ne peut pas récupérer en un claquement de doigt et Nate le savait. Pour autant, jamais il n’aurait interrompu leurs baisers. C’était Matt qui l’avait fait, le laissant à bout de souffle. Il avait soufflé, tentant de réinjecter de l’air frais dans sa cervelle. Il aurait bien eu besoin d’une douche glacée après ça. « Non, non, non… Je t’en prie. Te justifie pas. C’est… Ça va. » Nate avait sourit, soucieux de se montrer rassurant malgré toute cette excitation qu’il avait du mal à maitriser. Matt avait raison. Ils avaient toute la vie devant eux. Nate ne bougera pas d’un poil et il attendra tout le temps qu’il faudra. « Le chili… Manger… » qu’il répéta, comme s’il avait encore du mal à mettre de l’ordre dans ses idées. Il se mit à rire. « Oui, je vais voir ça… » Il s’approcha de la grande casserole dans laquelle le tout mijotait et gouta sa sauce. C’était parfait. Avec enthousiasme, il dressa deux assiettes et des couverts sur la petite table qu’il avait entre le salon et la cuisine et y invita Matt d’un signe de la main. Ensuite, il avait remplit leurs assiettes pour finalement s’attabler, un sourire un peu niais aux lèvres. « Ok, bon appétit ! » qu’il s’était exclamé sans toucher à son assiette pour autant. Il n’avait pas envie de perdre tout de suite le gout des lèvres de Matt. « Tu peux pas savoir comme je me réjouis d’avoir tout mon temps avec toi. » Plus de secret, plus d’horaires à tenir, juste l’éternité devant eux.
Beloved
Messages : 4117
Date d'inscription : 10/07/2018
Crédits : .

Univers fétiche : City, dérivé de films/séries/livres
Préférence de jeu : Homme
stitch
Beloved
Jeu 22 Sep - 16:04
XpORiKr.png
Matthew Jansen
J'ai 37 ans et je vis au Texas, Etats Unis. Dans la vie, je suis acteur et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt mal, perdu au milieu de tout un tas de sentiments.

Texas's secret [Monkeymama] - Page 62 Peaky-blinders-cillian-murphy

Je souris doucement en le voyant être aussi retourné que moi. Nous avions beau avoir été intime tous les deux, c'était comme si nous repartions de zéro. Nous commencions une nouvelle histoire, une vraie histoire, un histoire d'amour et pas une histoire de sexe.

Je le suivis, l'aidant à installer la table avant de m'installer avec lui pour manger. Je ne pouvais m'empêcher de sourire en voyant le large sourire qu'il avait aux lèvres. Il était encore plus beau ainsi. Il rayonnait littéralement.

J'attaquais mon plat, souriant légèrement et le regardant du coin de l'oeil. Je hochais doucement la tête en l'entendant parler.

- Je comprends oui. Ca me fait plaisir aussi, de me dire qu'on a tout notre temps pour faire les choses bien, pour construire quelque chose ensemble.

Je lui souris timidement avant d'enchainer.

- Ca fait plaisir, ça me donne le vertige un peu aussi et ça fait peur. J'ai... on a été tellement... ça a été tellement compliqué pour nous depuis le début que... ça fait tout drôle de se dire qu'on peut enfin être ensemble, qu'il n'y a plus rien qui nous en empêche.

Ca me donnait le tournis quand j'y pensais. Pour la première fois de ma vie, je pouvais enfin avoir tout ce dont je n'avais jamais rêvé, une vie que je n'avais même jamais voulu imaginer. Un travail que je n'aurais jamais rêvé de faire et qui me plaisait, des amis que je n'avais jamais eu et un homme... l'homme que j'aimais plus que tout et que je pouvais avoir rien que pour moi.

- C'est délicieux. Ta cuisine m'avait vraiment manqué.

Je pourrais rapidement m'y habituer à cette vie, le retrouver le soir, discuter autour d'un bon repas qu'il nous aurait préparé, se raconter notre journée. Moi qui n'avait jamais imaginé vivre une vie à deux, voilà que je me mettais à le désirer et à me dire que je pourrais l'avoir.


MonkeyMama
Messages : 683
Date d'inscription : 17/06/2021
Région : Alsace
Crédits : vocivus

Univers fétiche : réel
Préférence de jeu : Homme
Narnia
MonkeyMama
Hier à 15:13

Nate
Carmichael

J'ai 33 ans et je vis à Los Angeles, USA. Dans la vie, je suis rayonniste et je m'en sors du mieux que je peux. Sinon, grâce à ma malchance, je suis divorcé et je le vis plutôt pas bien.


Texas's secret [Monkeymama] - Page 62 B51d1328719889eee2469fad34b4932a

You're a cowboy like me, perched in the dark, telling all the rich folks anything they wanna hear like it could be love, I could be the way forward only if they pay for it, you're a bandit like me, eyes full of stars, hustling for the good life, never thought I'd meet you here, it could be love, we could be the way forward and I know I'll pay for it.

Nate avait des papillons dans le ventre et un sourire qui ne s’effaçait pas de son visage. Il touchait du bout des doigts son rêve le plus fou : celui de reconquérir Matt. Il avait certainement encore beaucoup à prouver mais, tout ça, c’était déjà un début très prometteur. Il avait confiance. Pour la première fois de sa vie, il y croyait vraiment. Sans « mais », sans ombre de tableau. Ça pouvait le faire. A trente-trois ans, il avait passé assez de temps à gâcher sa vie. C’était fini. Matt avait attaqué son plat, Nate picorait distraitement. Il était trop absorbé par Matt, par ce qu’il racontait, par leur baiser qu’il avait encore en tête. « C’est clair ! » qu’il acquiesça avec enthousiasme, toujours tout sourire. « Ça paraissait si loin il y a pas si longtemps que ça… Ça va être grandiose. » Il hocha la tête, sincèrement convaincu que si ça devait marcher entre eux, il n’y aurait cette fois plus rien qui les séparerait. Nate y veillera. Leur histoire aura connu assez d’obstacles. Il n’en supporterait plus aucun. Le temps où il ne savait pas vraiment ce qu’il voulait ou qu’il se laissait faire était totalement révolu. Il rigola doucement quand Matt lui avait dit que sa cuisine lui avait manqué et qu’il se régalait. Ça ressemblait à une soirée qu’il aimerait pouvoir vivre jusqu’à la fin de sa vie. Un poids avec quitté ses épaules, il se sentait si bien. Alors l’appétit finit par venir aussi et Nate mangea avec appétit avant de s’assurer qu’ils avaient tous les deux fini pour débarrasser. Ces simples gestes lui rappelaient certaines habitudes qu’ils avaient eu un jour… C’était doux et un peu amer à la fois. Tout avait changé cette fois même si certaines choses paraissaient être les mêmes.
Beloved
Messages : 4117
Date d'inscription : 10/07/2018
Crédits : .

Univers fétiche : City, dérivé de films/séries/livres
Préférence de jeu : Homme
stitch
Beloved
Aujourd'hui à 17:36
XpORiKr.png
Matthew Jansen
J'ai 37 ans et je vis au Texas, Etats Unis. Dans la vie, je suis acteur et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt mal, perdu au milieu de tout un tas de sentiments.

Texas's secret [Monkeymama] - Page 62 Peaky-blinders-cillian-murphy

- Grandiose? Rien que ça?

Je souris doucement face à son enthousiasme. Il avait toujours été le plus rêveur de nous deux. Ca m'avait mis à l'aise au début, parce que je me disais que ses rêves n'étaient pas réalisables, qu'il se voilait la face. Puis j'avais fini par me dire qu'il n'était pas sérieux quand il me parlait de ses rêves. Parce qu'il disait une chose mais il faisait tout le contraire. Il n'avait jamais rien fait pour concrétiser les rêves qu'il faisait pour nous, au contraire. Et maintenant... maintenant il rêvait à nouveau et je me surprenais à rêver moi aussi, mais pas seulement, à y croire aussi un peu.

Je me levais pour l'aider à débarrasser, le remerciant une fois de plus pour le repas. C'était délicieux. Ca me faisait du bien de manger un bon repas fait maison, de passer du temps avec lui aussi.

Je m'installais dans la cuisine, le laissant faire la vaisselle pendant que je m'occupais d'essuyer. Chacun occupé à sa tâche, nous travaillons ensemble, sans avoir vraiment besoin de parler, chaque geste nous venant naturellement. Je finis cependant par rompre le silence.

- Tu la verrais comment? Notre vie à tous les deux. Mis à part le fait que ce sera grandiose.

Je lui souris doucement, lui montrant que je le taquinais. Je ne voyais pas grand chose de grandiose pour ma part, juste une vie simple. Il pourrait venir vivre chez moi au bout d'un moment, ou alors on pourrait s'acheter une petite maison en dehors de la ville, dans un coin calme. Un petit coin de campagne rien que pour nous deux. On pourrait avoir un chien aussi qui nous accueillerait le soir en sautant de joie dans le jardin. Il irait travailler la journée dans son salon de thé, moi je serais sur les tournages, puis on se retrouverait le soir. Peut être qu'un jour tout se terminera pour moi et je le rejoindrais au salon où nous travaillerions à deux. Passer nos journées à travailler ensemble, passer nos soirées ensemble, les terminer enlacés sur notre terrasse... une vie simple, sans rien de grandiose mais qui me suffirait.




Contenu sponsorisé
Texas's secret [Monkeymama]
Page 62 sur 62
Aller à la page : Précédent  1 ... 32 ... 60, 61, 62
Sujets similaires
-
» MonkeyMama
» Jusqu'à la fin de nos jours.. [PV MonkeyMama]
» But i can't help falling in love with you • MonkeyMama
» i'd give you my soul, but i already sold it (MonkeyMama)
» Let me see through your demons, show me who you are without your mask [ft MonkeyMama]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers historique :: Contemporain-
Sauter vers: