Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues
qui tu veux,
quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau coffret Ultra Premium ...
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

Texas's secret [Monkeymama]

MonkeyMama
Messages : 578
Date d'inscription : 17/06/2021
Région : Alsace
Crédits : vocivus

Univers fétiche : réel
Préférence de jeu : Homme
cat
MonkeyMama
Ven 29 Juil - 21:32

Nate
Carmichael

J'ai 33 ans et je vis à Los Angeles, USA. Dans la vie, je suis rayonniste et je m'en sors du mieux que je peux. Sinon, grâce à ma malchance, je suis divorcé et je le vis plutôt pas bien.


Texas's secret [Monkeymama] - Page 56 B51d1328719889eee2469fad34b4932a

You're a cowboy like me, perched in the dark, telling all the rich folks anything they wanna hear like it could be love, I could be the way forward only if they pay for it, you're a bandit like me, eyes full of stars, hustling for the good life, never thought I'd meet you here, it could be love, we could be the way forward and I know I'll pay for it.
Nate avait regardé Matt détailler l’endroit du regard avec une certaine appréhension. Dans le fond, il avait juste envie qu’il approuve. S’il y avait bien une opinion qui l’importait aujourd’hui, c’était celle de Matt. Et pourtant, ça n’avait pas toujours été le cas. Bêtement, Nate avait eu tendance à faire passer l’avis des autres avant celui de Matt. Et l’avis des autres ne l’avait évidemment jamais rendu heureux. Maintenant qu’il s’en était rendu compte… Eh bien, ils en étaient là. Séparés. Entre deux eaux, et des eaux vraiment pas très claires pour le coup. « Merci. » que Nate souffla dans un premier temps, plus soulagé que jamais de l’entendre parler positivement. « Il y a pas mal de travail mais… J’y crois. » qu’il avança dans un deuxième temps alors que Matt venait de déposer son mystérieux cadeau dans un coin. Ce n’était donc pas pour tout de suite. Et si ça se trouve, Nate se faisait des films et ce n’était même pas pour lui. Peut-être que c’était pour quelqu’un d’autre, quelqu’un que Matt irait rejoindre après être passé ici. Et pourquoi pas ce fichu Dan ? Après tout, Nate et lui avaient tant de points communs qu’ils pourraient bien partager la même date d’anniversaire, non ? Nate secoua discrètement la tête, il devait se sortir ça de ses pensées. La jalousie, c’était bien le pire sentiment à ressentir et il détestait le ressentir. Matt s’était ensuite approché pour lorgner sur les plans de Nate qu’il tenait dans les mains. Et c’était près. Assez près pour qu’il sente son odeur, mélange de ses effluves personnelles et de celles du tabac. S’il savait alors à quel point il aurait préféré jeter ses plans à la poubelle pour se consacrer qu’à lui. Mais Nate n’en avait bien sûr rien dit. A la place, il avait inspiré, rassemblant ses esprits, et avait lancé sur un ton enjoué : « Il y a deux-trois défauts de plomberie… Et quelques anomalies au niveau de l’électricité, tu t’y connais un peu ? » La plomberie, c’était assez basique et Nate se sentait parfaitement capable. L’électricité, c’était un terrain qu’il maitrisait beaucoup moins et si Matt avait quelques connaissances sur le sujet, il était preneur.
Beloved
Messages : 3977
Date d'inscription : 10/07/2018
Crédits : .

Univers fétiche : City, dérivé de films/séries/livres
Préférence de jeu : Homme
allo
Beloved
Dim 31 Juil - 15:33
XpORiKr.png
Matthew Jansen
J'ai 37 ans et je vis au Texas, Etats Unis. Dans la vie, je suis acteur et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt mal, perdu au milieu de tout un tas de sentiments.

Texas's secret [Monkeymama] - Page 56 Peaky-blinders-cillian-murphy

Je m'étais rapproché de lui pour regarder les plans. J'avais hoché doucement la tête en l'écoutant parler, notant au passage ce qu'il y avait à faire.

- Oui ça va je me débrouille en électricité. La ferme tombait littéralement en morceau et on n'avait pas les moyens de payer quelqu'un pour faire les réparations. Plomberie, menuiserie, électricité même... je me suis toujours débrouillé seul.

Je notais ce qu'il y avait à faire avant d'aller me mettre au travail. Je passais la matinée ainsi, plongé dans mon travail de mon côté. J'étais un peu rouillé et je fis quelques conneries mais je finis par reprendre mes marques. J'appréciais ce moment, retrouvant le plaisir du travail manuel. Je le voyais bouger dans la pièce, se mettre au travail lui aussi de son côté. Nous ne parlions pas et ça me convenait. Je me sentais un peu plus détendu que lors de notre discussion au restaurant. J'étais encore perturbé. Je ne savais toujours pas comment aborder notre relation, ce nouveau Nate qui semblait décidé à vouloir faire partie de ma vie, d'une façon dont n'avait jamais voulu l'ancien.

Je fini par reposer mes outils pour aller vers l'un des interrupteurs. Je m'amusais à l'actionner plusieurs fois, regardant avec un sourire satisfait la lumière s'amuser et s'éteindre.

- Ca m'aura pris toute la matinée mais l'électricité fonctionne correctement.

J'arrêtais de jouer avec l'interrupteur pour aller m'essuyer les mains sur un torchon qui trainait par là.

- Si tu veux, je vais aller nous prendre des hot dogs et des sodas au coin de la rue histoire de faire une pause. Tu me diras ensuite ce que je peux faire d'autre.

Je le saluais avant de quitter sa future boutique. Cette pause me faisait du bien, je n'avais plus l'habitude de travailler comme ça, et surtout ça me faisait une coupure loin de lui. Je pouvais remettre un peu d'ordre dans mon esprit. J'avais eu envie de l'embrasser plus d'une fois. L'envie était toujours là, il n'avait jamais disparu. Mais je tentais de me raisonner. Ca ne ferait que rajouter des problèmes. Si je l'embrassais, ce serait parce que j'avais pris une décision, parce que j'avais décidé d'oublier tout ce qui s'était passé entre nous pour aller de l'avant. Est ce que j'étais prêt à ça? Est ce que je pouvais vraiment faire table rase du passé pour profiter d'une vie ensemble?

Je le rejoignis un peu plus tard mes deux hot dogs à la main et les sodas calé dans un petit sac pendant à mon bras.

- Et voilà le ravitaillement!



MonkeyMama
Messages : 578
Date d'inscription : 17/06/2021
Région : Alsace
Crédits : vocivus

Univers fétiche : réel
Préférence de jeu : Homme
cat
MonkeyMama
Hier à 16:48

Nate
Carmichael

J'ai 33 ans et je vis à Los Angeles, USA. Dans la vie, je suis rayonniste et je m'en sors du mieux que je peux. Sinon, grâce à ma malchance, je suis divorcé et je le vis plutôt pas bien.


Texas's secret [Monkeymama] - Page 56 B51d1328719889eee2469fad34b4932a

You're a cowboy like me, perched in the dark, telling all the rich folks anything they wanna hear like it could be love, I could be the way forward only if they pay for it, you're a bandit like me, eyes full of stars, hustling for the good life, never thought I'd meet you here, it could be love, we could be the way forward and I know I'll pay for it.
A cette distance, il était impossible d’ignorer à quel point Matt lui manquait. Si Nate écoutait son coeur, il lui aurait pu lui sauter dessus sur le champ. Mais il s’était maitrisé, avait calmé la cadence affolé de son palpitant. Ce n’était pas le moment et, d’ailleurs, ce ne serait peut-être plus jamais le moment. Nate ne savait pas encore dire si toute réconciliation entre eux était possible ou pas. « Cool. » qu’il commenta simplement alors que Matt lui affirmait pouvoir se débrouiller autant en électricité que sur d’autres domaines. Ça ne l’étonnait pas. A une époque, Nate avait était manuel. Le bricolage dans la maison pour sa mère, le travail au ranch, la cuisine, son métier de mécano… Et puis il était monté en grade et, petit à petit, tout ce qui touchait de près ou de loin à du travail physique avait disparu de sa vie. Retaper ce local, ça lui ferait du bien. Il se sentirait sans doute un peu plus lui, à l’image du mec qu’il avait été et qui n’avait jamais eu besoin de mentir avant de rencontrer Matt. Ils avaient fini par travailler chacun de leur côté, sans échanger de mots. Nate glissait bien un regard vers Matt de temps en temps mais ça s’arrêtait là. C’était comme ça qu’ils avaient toujours travaillé. Les minutes et les heures avaient défilé quand Nate remarqua que la lumière s’allumait et s’éteignait à tour de rôle. Très vite, son regard trouva Matt qui s’amusait à actionner l’interrupteur avec satisfaction. « Bien joué ! » que Nate avait sourit avec un large sourire. Si Matt avait réussi à remettre de la lumière dans le local, est-ce qu’il était possible de remettre de la lumière entre eux ? Nate se garda cette pensée alors que Matt lui proposait d’aller chercher de quoi déjeuner. Il accepta, une pause ne serait pas de refus et son ventre avait commencé à gargouiller il y a déjà quelques minutes. Pendant l’absence de Matt, Nate en profita pour avancer encore un peu sur ce qu’il avait à faire. Quand il revint, il était en train de se laver les mains à son tour. « Parfait ! Je meurs de faim. Merci. » Nate attrapa sa part du festin et ne se pria pas plus pour l’attaquer. « Merci d’être là. Ça compte beaucoup pour moi. » qu’il articula, sincèrement reconnaissant alors qu’il s’appuyait sur un des rares plan de travail en état du local. Il n'est pas seulement question dans ses remerciements de son aide pour les travaux mais bien de sa présence à son anniversaire. Nate aurait eu du mal à le passer seul dans une ville qu'il ne connait presque pas.
Contenu sponsorisé
Texas's secret [Monkeymama]
Page 56 sur 56
Aller à la page : Précédent  1 ... 29 ... 54, 55, 56
Sujets similaires
-
» MonkeyMama
» But i can't help falling in love with you • MonkeyMama
» i'd give you my soul, but i already sold it (MonkeyMama)
» Let me see through your demons, show me who you are without your mask [ft MonkeyMama]
» Rien n'est jamais trop tard, même pour l'amour ft. Monkeymama

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers historique :: Contemporain-
Sauter vers: