Partagez
 
 
 

 Où règne l'amour, il n'est pas besoin de puissance. Ft Elsy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2538
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

Où règne l'amour, il n'est pas besoin de puissance. Ft Elsy Empty

Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
Deux cœurs étrangers, deux royaumes en guerre, et une rencontre qui va tout bouleversée à jamais.

Contexte provenant de l'imagination de Elsy.


Où règne l'amour, il n'est pas besoin de puissance. Ft Elsy 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2538
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

Où règne l'amour, il n'est pas besoin de puissance. Ft Elsy Empty

b927232d33f9ac86adbdd2b4998510ec63cd0fbc.png
Shana Mcdonagh
J'ai 21 ans, et je vis par-ci par-là (tout dépendra d'où le sort n’emmènera). Dans la vie, je suis une esclave, ancienne princesse déchue de son titre ainsi que de ses droits, et je m'en sors vivante pour l'instant. Sinon, grâce à ma malchance je suis totalement seule, et je le vis plutôt très mal. J'aimerais pouvoir retrouver ma liberté, ma famille, ainsi que mon honneur, en menant une vie descente, loin de l'esclavagisme.

Où règne l'amour, il n'est pas besoin de puissance. Ft Elsy Fae954351a20c52b96002486467e7c74
Nul ne sait d’où je viens.  
Nul ne sait qui je suis.  
J’ai longuement cherché à faire valoir mon rang dans l’espoir fou qu’il puisse me sauver de ma condition d’esclave ; mais il ne reste plus rien de cette famille à laquelle j’appartenais.  
Si ce n'est moi.  
Ainsi que des rumeurs.
Celles d’un Royaume qui s’est effondré, au prix de ses monarques.  
C’est sans doute vrai : Valyria s’est agenouillé face à Alageïsa, meurtrie par le sang que la guerre a fait couler de part et d’autre.  
Mais c'est sans doute aussi vrai que Valyria se relèvera, quand son conquérant Roi réapparaitra.  
C’est l’unique espoir qu’il me reste, en tout cas.  
L’unique espoir qui me tient encore sur mes pieds, en ces instants où le fouet mord la peau de mon dos courbé, blessé.  
Je me nomme Shana Mcdonagh.  
Je suis la princesse de Valyria.  
Et je ne mourrai pas en esclave.      
Où règne l'amour, il n'est pas besoin de puissance. Ft Elsy F34b077eacfab75a6dc27109d02f5a4f

Où règne l'amour, il n'est pas besoin de puissance. Ft Elsy F9e5f0d31bafab58f2b8585659338f38



Elanor Tomlinson (c) wild avatars

Free, the dream within.
The stars are crying, a tear.
A sigh, escapes from heaven, and worlds end...

Ma voix.  
Elle est bien tout ce qu’il me reste à présent.  
Tout ce que je possède.
Et en cet instant où j’avance avec ceux qui fut mon peuple, mes sujets, j’entonne les mots que me chantaient ma mère, dans l’espoir qu’ils puisent apaiser ceux qui partagent mon malheur.

Il ne faut jamais cesser de rêver, ma fille. Disait-elle, pleine de bienveillance. Ce sont les rêves qui dictent nos pas, gouvernent nos vies. Alors quand parfois la vie te semble bien trop difficile, bien trop cruelle : ferme les yeux et rêve.

C'est bien là ce que je fais, maman.
Je rêve que vous êtes encore là.  
Que la main que je serre dans le creux de la mienne est celle de Darina.  
Mais plus encore je rêve que cette nuit n’ait été qu’un terrible cauchemar.
Car je ne puis réellement être là, n’est-ce pas ?
Je ne puis réellement me tenir debout parmi ces esclaves, dans l’attente d’être l’acquisition d’un noble ingrat ?  
Je ne saurai ouvrir les paupières pour me confronter à cette réalité. Je préfère continuer de chanter, même si c’est là la dernière chose que l’on se devrait de faire en de pareilles circonstances.

Breathe, the dream within.
The mystifying.
We tremble and spin, suspended within...


Nous sommes suspendus, en effet.  
Nos destins ne nous appartiennent plus.  
Et je ne sais si ma voix suffit à apaiser quelques âmes aux alentours.
Ma voix est-elle aussi digne d’un ange tel que ma mère le prétendait ?
Calme-t-elle l’enfant apeurée qui me sert la main de toutes ces maigres forces ?
Je ne saurai le dire. Mais mon intuition me conseille de ne cesser de chanter. Il m’ordonne au contraire de poursuivre mes efforts, laissant ainsi s’envoler aussi loin qu’elles le peuvent, les notes sortant des tréfonds de ma gorge.
Je crois que l’on me prie de me taire, d’ailleurs.  
Mais je n’ai que faire des ordres de cet homme. Je ne lui appartiens nullement, quoi qu’il imagine. Et s’il ne sait rien de titre qui est le mien, de l’identité qui est la mienne (ignorée de tous) ; il ignore également le destin que je lui réserve, lorsque je serai de l’autre côté du fouet.
Je ne ferai preuve d’aucune clémence, également. Et je jubilerai de le voir se tordre de douleur, mordu par la lanière de cette arme qu’il use contre nous.

Look beyond where hearts can see.
Dream in peace.
Trust love, believe.
We tremble and spin, suspended within...


Regarde au-delà de ce que les cœurs peuvent voir.
Rêve en paix.
Fais confiance à l’amour, crois.
Il est difficile de croire en l’amour, tout particulièrement lorsque l’on a grandi auprès de sa plus chère sœur : la haine.
Elle fait couler le sang.  
Elle transforme les hommes en démons.  
Mais derrière chaque cœur de pierre qu’elle façonne, qu’elle emprisonne, il sommeille un amour qui ne demande qu’à prendre le pouvoir.

L’amour ne domine pas le monde, mon enfant. Il n’apporte ni respect, ni allégeance.  

Peut-être père avait-il raison.  
Peut-être qu’il était utopique de croire que la guerre pouvait cessée.  
Mais je veux croire que les paroles de ma mère étaient bien davantage à elles-mêmes preuve de sagesse, que celles d’un Roi conquérant n’aspirant qu’à obtenir toujours plus de terres, de richesses.

Free the dream within.
The voices calling a song.
A prayer from deep inside you.
To guide you...


Je l’entends, cette prière.  
Celle qui m’encourage à ne jamais courber le dos, même si mes rêves sont probablement vains.  
Mais je n’entends pas que celle-là.  
J'entends également celle de Kyara, m'implorant de ne jamais l’abandonner.  
Ce que je ne ferai jamais, du reste.
Je ne puis reproduire mes erreurs de cette nuit-là.  
Je ne puis à nouveau m’enfuir sans me soucier de ceux que j’ai laissé derrière moi.
J'emmènerai donc cette petite fille avec moi, quel que soit la situation.  
Je l’emmènerai dans la quête sans relâche de lui offrir une vie bien plus acceptable que celle qu’elle a toujours connu, avant d’en faire de même avec tous ces gens qui nous entourent en cet instant.
L'esclavagisme se doit d’être aboli.
Et je l’abolirai.

Be, the dream within.
The light is shining.
A flame on the wind.
Salvation begins...


Le salut commence, il semblerait. La cohue oppressante qui m’entourait a fait place à un silence étonnant, et je n’ose ouvrir les paupières, de crainte de briser cette pérennité dans laquelle je me trouve.
Peut-être n’ai-je quitté que la terre ferme, le monde réel ?
Peut-être suis-je enfin dans le pays des songes, là où tout espoir est permis ?
Si c’est le cas : je presse un peu plus la main de Kyara de la mienne, de sorte qu’elle puisse y trouver également sa place.
Car rien ne saurait m’extirper de cette profonde quiétude, désormais.
Rien si ce n’est la fin de ma chanson, dont je ponctue chaque couplet de mes vocalises, en guise de prolongement à cet état de bonheur indicible.  

Look beyond where hearts can see.
Dream in peace.
Trust love, believe.
We tremble and spin, suspended within...

Je vois au-delà des cœurs, à présent.  
Je vois que chaque âme vivante est capable d’admirer la beauté de l’amour, surtout lorsqu’il s’exprime par la voix innocente d’une victime de la haine.
Elle brime mon corps, certes. Mais jamais elle n’atteindra mon âme, toujours en mesure de croire que l’homme puisse être bon quand l’unique arme que l’on possède est sa voix.
Car j'avais tort, tout à l’heure : n’avoir que ma voix n’était pas une aussi mauvaise chose que je ne voulais m'en convaincre. Ma voix pourrait faire toute la différence lorsque le bon moment sera venu, et mes cordes vocales tremblent imperceptiblement par l’émotion nouvelle qui me submerge : la confiance.

Free, the dream within.
The stars are crying, a tear.
A sigh, escapes from heaven.
And worlds end.

Le silence se fait.  
Totalement.
Je garde les paupières closes pour fuir encore quelques instants la réalité, avant de céder au besoin lancinant de découvrir le monde qui m’entoure.  
Un monde qui m’observe, me dévisage.
Un monde qui m’admire, me méprise.
Mais un monde à tout jamais marqué par ce moment unique en son genre, et dont je suis la fière instigatrice.
J'observe Kyara qui me soutient du regard de ces prunelles brillantes, puis lui murmure ses mots.

“_ Tout ira bien désormais. Je te le promets.

Je ne sais pas comment ni pourquoi, mais j’ai la conviction que notre calvaire sera allégé d’ici quelques jours.
Ou quelques minutes, peut-être.  


Chanson de Shana:
 

@Elsy


Où règne l'amour, il n'est pas besoin de puissance. Ft Elsy 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
 
Où règne l'amour, il n'est pas besoin de puissance. Ft Elsy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» Un peu d'intimité... [ pv : Perséphale et Hentaï]
» G - "With or Without You" [HENTAÏ] [PV Mina]
» Sous un cerisier sans fleur [Hentaï] [PV Gak']

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers autres-
Sauter vers: