Partagez
 
 
 

 Les caprices d'un Dieu (Chocohuète)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 
Mélodie de la Lune
Mélodie de la Lune
Féminin MESSAGES : 368
INSCRIPTION : 11/10/2020
ÂGE : 25
RÉGION : Vendée
CRÉDITS : Pinterest / Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : Je peux jouer dans tout, je pense.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t4163-oh-quelle-est-cette-jolie-cho https://www.letempsdunrp.com/t4413-presentation-de-mon-personnage-luciole#91731
cat

Les caprices d'un Dieu (Chocohuète) Empty

Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
Ici va se poursuivre l'histoire de la famille Kagami, destinée à offrir une de leurs filles en offrande à un Dieu. Alors que pour la première fois depuis des générations, seul est né un garçon.

Si cette situation paraît comique, elle ne sera pas forcément drôle pour tous le monde...



Les caprices d'un Dieu (Chocohuète) 26d7e40ec0d419c407505c5b30404117dfeaee08
Revenir en haut Aller en bas
 
Mélodie de la Lune
Mélodie de la Lune
Féminin MESSAGES : 368
INSCRIPTION : 11/10/2020
ÂGE : 25
RÉGION : Vendée
CRÉDITS : Pinterest / Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : Je peux jouer dans tout, je pense.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t4163-oh-quelle-est-cette-jolie-cho https://www.letempsdunrp.com/t4413-presentation-de-mon-personnage-luciole#91731
cat

Les caprices d'un Dieu (Chocohuète) Empty

q8mh.jpg
Rin Kagami
J'ai 18 ans et je vis dans le manoir de mes parents. Dans la vie, je suis étudiant mais elles ne parviennent pas à m’intéresser. Sinon, grâce à ma euh… Je ne sais pas trop quoi en dire. Chance ? Ou Malchance ?, je suis bientôt marié et après réflexion, j’hésite à dire que ce soit une bonne chose.



Les caprices d'un Dieu (Chocohuète) 637462a38782faae0d8301e1a52654cd

Je suis né dans une famille bien particulière. En effet, depuis des générations, tous les 1 000 ans, elle doit donner une fille âgée de 18 ans, en offrande à ce Dieu. Ainsi, elle deviendra sa femme. Où est le problème ? … Attendez, quoi !? Vous trouvez ça acceptable, vous, le mariage arrangé !?

Bref, ce n’est pas le sujet. Le vrai problème actuellement, c’est que… Je suis un garçon. Et je suis né exactement 1 000 ans après ma prédécesseuse qui a été mariée à ce Dieu. Aujourd’hui âgé de 18 ans… Je vais devoir faire un choix. Le plus difficile de toute ma vie.

Sa couleur : #9999ff



:copyright:️️ avengedinchains


* Ceci est un rêve ! *

Un petit garçon est allongé dans son lit. Sa maman est assise au bord de celui-ci, termine de lui raconter l'histoire de la famille Kagami.

" C'est ainsi que depuis très longtemps, notre famille offre une fille pour que ce Dieu puisse se marier avec elle. Tous les 1 000 ans. Et tu vois, Rin, ta naissance correspond parfaitement aux 1 000 ans écoulés. "

Le petit garçon semble réfléchir un moment.

" Alors ça veut dire que je vais devoir me marier avec ce Dieu, quand je serais grand ? "

La maman esquisse un sourire et ébouriffe tendrement les cheveux de son fils.

" Non, mon chéri. Toi, tu es un garçon. Tu ne pourras pas te marier avec lui. "

Il fronce les sourcils, semblant perdu dans ses réflexions.

" Mais... Je n'ai pas de sœurs. Qu'est-ce qu'il va devenir, le Dieu, alors ? Il va devoir rester tout seul pendant 1 000 ans ? "

La maman hausse les épaules face à la question de son fils, dont la réponse paraît évidente.

" Eh bien, il n'y a pas le choix, puisque nous n'avons aucune filles à lui donner, tu vois... "

Tout à coup, le petit garçon se redresse d'un coup, avec un air déterminé sur le visage.

" Je m'en fiche, si je suis un garçon ! Je ne veux pas que ce Dieu soit tout seul ! Alors je me marierais avec lui quand même ! "

* Fin du rêve *

J'ouvre mes yeux marrons sur le plafond blanc au-dessus de ma tête. Les souvenirs de ce rêve restent profondément ancrés dans ma mémoire. C'est un souvenir d'enfance. Plutôt embarrassant, d'ailleurs. Je soupire et me redresse dans mon lit pour passer ensuite une main dans mes cheveux noirs.

" J'avais 9 ans, quand j'ai dis ça. Qu'est-ce que je pouvais être naïf. "

Aujourd'hui, j'ai 18 ans. Selon la tradition de ma famille, c'est le jour où le Dieu de cette histoire devrait venir chercher sa future femme en un lieu bien précis. Sauf que aujourd'hui, contrairement à ce que je sais, il n'y aura aucun préparatif pour la future mariée. Puisque je suis fils unique. Je me lève de mon lit, refait soigneusement celui-ci puis je sors de ma chambre pour aller prendre mon petit déjeuner.

Alors que je suis le couloir jusqu'à la salle à manger, mes pas s'arrêtent momentanément devant une porte légèrement entrebâillée. La chambre de mes parents. Dissimulé dans la derrière la porte mi-close, je surprend leur conversation.

" Il va sûrement nous punir pour ne pas avoir de fille à lui donner... Nous devrons sûrement fuir... Nous allons tout perdre... Qu'allons-nous faire...? "

" Ma chérie... "

Je vois mon père enlacer ma mère. J'estime que j'en ai assez entendu alors je poursuis mon chemin jusqu'à la salle à manger. Mon petit déjeuner est déjà prêt sur la table alors je m'y installe et commence à manger. Je suis plongé dans mes pensées, quand je sens une main douce passée dans mes cheveux, me tirant de mes réflexions.

" Bon anniversaire, mon grand...! "

Je lève les yeux vers ma mère. Je vois bien qu'elle a les yeux un peu rouges, elle a probablement pleuré. J'esquisse un faux sourire pour ne pas prendre le risque de la contrarier davantage.

" Merci, maman... "

" Tu vois, ta patience est récompensée, tu as enfin 18 ans ! Tu te souviens comme tu avais hâte que ce jour arrive ? "

" Oui, c'est vrai, je m'en souviens... "

Après mon petit déjeuner, je file dans ma chambre pour aller profiter de ma salle de bain personnelle. Je prend d'abord ma douche après m'être déshabillé. Sous l'eau chaude, je réfléchis. Pourquoi a-t-il fallu que le destin choisisse de me faire naître garçon ? Si c'est pour infliger un tel supplice à mes parents ? Pourquoi ?

En sortant de la douche, alors que je m'essuie les cheveux devant le miroir, tout à coup, je baisse la main tenant ma serviette. Ca aurait été tellement plus simple si j'étais né fille... Je m'observe un moment. Et là, tout à coup, une folle idée commence à émerger dans mon esprit. Je termine de m'habiller puis je sors de ma chambre à pas pressés.

Je monte dans le grenier et fouille un moment dans un carton de déguisement. Ensuite, dans la chambre de mes parents, je sors une autre trouvaille, qui n'est sortie que tous les 1 000 ans. Je me rue dans ma chambre.

Je vérifie que personne ne m'a vu puis je ferme bien ma porte de sorte que personne ne puisse venir me déranger. Dans la salle de bain, j'enfile ma première trouvaille.

Une longue robe au style celtique, probablement en l'hommage du Dieu, traditionnellement utilisée pour les futures mariées de la famille Kagami. Elle est uniformément blanche, avec néanmoins des fleurs brodées à certains endroits. Et la deuxième, une perruque de longs cheveux noirs assortie à ma couleur naturelle, donc.

Je m'observe une deuxième fois dans le grand miroir de ma salle de bain. C'est perturbant de me voir ainsi, mais... Etonnement réaliste. La robe est parfaitement longue pour cacher mes jambes. Bon, par sûreté, j'enfile aussi une paire de collant, comme ça, ni vu ni connu. Il vaut mieux que je sois doublement prudent.

Le manque de poitrine - bah oui, je suis un garçon ! - ne pose pas soucis puisque cette robe a été conçue de manière universelle, étant donnée que toutes les filles de la famille n'ont pas forcément eu le même physique. Et les traits de mon visage sont légèrement efféminés, ce qui m'arrange bien, pour le coup.

D'après mon souvenir d'enfance à propos de l'histoire de notre famille, quelques heures plus tard, je suis dans la forêt avoisinante, en train de marcher vers le point de rendez-vous initial. Enfin marcher... laborieusement. C'est pas vrai ! Comment font les filles pour marcher avec ces trucs au pied !? C'est une vraie torture !

C'est donc avec soulagement que j'arrive enfin au point d'eau pour y attendre le Dieu. Je me demande si mes parents se sont aperçus de mon absence. Je leur ai laissé un mot pour leur expliquer... Ils doivent tellement s'inquiéter... Mais je ne peux pas - et ne veux pas - faire machine arrière. C'est pour eux que je le fais. Pour les protéger. Si le Dieu voudra punir quelqu'un... Eh bien, qu'il me punisse moi et personne d'autre !


Les caprices d'un Dieu (Chocohuète) 26d7e40ec0d419c407505c5b30404117dfeaee08
Revenir en haut Aller en bas
 
Chocohuète
Chocohuète
MESSAGES : 358
INSCRIPTION : 30/03/2017
CRÉDITS : L'icon vient de je ne sais pas trop où, désolée ! Signature de Cookie corns. Chanson " DARKNESS MY SORROW ", Chuya's character song.

UNIVERS FÉTICHE : Ca dépend de mes envies ^^"
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t852-j-erre-dans-lapocalypse-j-erre https://www.letempsdunrp.com/t4284-les-p-tites-envies-de-chocohuete#89526 https://www.letempsdunrp.com/t4306-les-cafouillis-de-chocohuete#89681 https://www.letempsdunrp.com/t4533-dans-la-valise-de-chocohuete-il-y-a#92945
cat

Les caprices d'un Dieu (Chocohuète) Empty

defef10.jpg
Dagda
J'ai un âge si important que tu ne saura ni l'écrire en chiffe comme en lettre, ni même le prononcer correctement ! et je vis ... Euh... Dans les Cieux, on va dire, ça sera plus simple pour toi, que tu comprennes un peu la nature de ma Divine personne !, et ce, depuis ma naissance. Et oui, figure-toi que, dans la vie, je suis un  Dieu, au sein du panthéon Celtique, l'un des plus badass, si tu veux mon avis, bien plus que le Greco-Romain que vous kiffez tous, alors qu'ils sont juste tous pompés sur des Dieux plus anciens, comme moi et mes camarades, par exemple.... Et je m'en sors parfaitement bien, je ne suis pas un Dieu Suprême pour rien, voyons ! Sinon, je suis heu.. marié en relation très libre avec la célèbre Dana, et je le vis plutôt bien : on peut aller voir ailleurs dès qu'on le souhaite ! D'ailleurs, je me gêne pas pour le faire... Même que je vais prochainement avoir une nouvelle épouse, une jolie humaine, du nom de Rin Kagami (Pitié, pourvu qu'elle soit jolie et pas trop con ! Je suis pas trop exigeant quand même !).

Jujutsu_Kaisen_anime_tv_series-1965741.jpg!d
Dieu Celte, un des père fondateur de son panthéon, et un élément important des Tuatha De Danann - Dieu aux multiples fonctions (dont, entre autre : de la Terre, de l'Agriculture, de la Magie, de l'Abondance, de la Connaissance, des Contrats, de l'Ordre...) - Inégalable Druide - Maître du Temps (Chronologique & Atmosphérique) et des 4 Eléments -  Maître de l'Autre Monde, le Sidh - A eut de multiples enfants Divins, mais aussi des Humains (dont Da Vinci) - Marié avec la Badb (une des 3 Déesses Guerrières), mais amant ponctuel de la Morrigan (une autre Déesses Guerrières) et en liaison avec Dana (la 3ème Déesse du trio !) - Guerrier imbattable et invaincu - Nul ne connait sa réelle apparence, rares sont les Humains à en avoir eu une petite idée (avec une baisse de l'aura divine de Dagda, pour ne pas leur nuire !).
[Plus de détails ici]

jujutsu-kaisen-anime.gif
Imbu de lui-même car se sait excellent en tout ! - Autoritaire - Déteste qu'on lui tienne tête - Extrêmement intelligent et toujours avide d'en apprendre plus ! - Créatif, notamment pour la Magie - Très rusé, c'est un redoutable stratège - Aime à jouer de la musique, ça le détend - Toujours réglo quand on veut contracter un pacte avec lui, mais sait être rusé à côté - Généreux et bienveillant envers ceux qui l'honorent et respectent les convenances - Très travailleur, ne se repose jamais (un Dieu ne dort pas, de plus, dormir l'ennui !) - Aime à rire de lui-même - Adore se battre - Têtu - Ours mal léché - Sait être colérique si besoin, même si sa colère reste froide (il vaut mieux courir quand il devient vraiment furax !) - N'hésite pas à se montrer sadique et imaginatif pour se venger de ceux qui lui ont manqué de respect - Possessif & jaloux, on ne touche pas à ce qui lui appartient ! - Protecteur

d07405a87d57ae5711cb1434d72d94c0e5e62e15.gifv
"I'm the escape, salvation, the mother of lies. I'm the mace, the map, the fall & the high. I'm the creator of chaos, the order of life. I'm the pain, the reaper, a structure of lies... I'm the Law. Sorry for an inconvenient end of your world! Dance my marrionets... I'm the Law!" [CLIQUEZ]


Satoru Gojo :copyright: ??
HJ : Voici à quoi ressemble la Rowena !

« MAÎTRE !!! C’est le grand jour !!! », hurle un grand félin noir – aussi grand qu’un chien de taille moyenne ! – en se précipitant dans une porte entrouverte. Nulle lumière n’y est allumée, mais ce représentant des Cat Sidhe n’a point besoin de source lumineuse pour se repérer et retrouver son maître ! « Il vous faut aller chercher votre nouvelle épouse ! », lance le chat, en sautant élégamment sur les jambes de son propriétaire. « Rowena ! », gronde l’homme – qui n’a d’homme que son apparence, encore qu’il est beaucoup plus grand que le plus grand Homme, bien plus charismatique que n’importe lequel d’entre eux, et qu’un petit quelque chose en lui inspire le plus profond respect…. Il faut dire que cet « homme » n’est pas n’importe qui… Il s’agit de nul autre que du célèbre Dagda, considéré comme un Père Fondateur de la Mythologie Celtique, un Dieu d’une puissance qui n’a rien à envier à celle d’Odin !!

« Qu’est-ce que je t’ai répété déjà 100 fois ? », pesté-je contre Rowena, qui se roule en boule sur mes genoux, en fouillant dans sa petite mémoire de chat…. Enfin, plutôt d’ancienne Humaine que j’ai transformé en chat… Douce punition pour celle qui a tant méprisé les anciennes croyances Celtes, alors qu’elle-même Irlandaise…. J’ai en effet eu la « gentillesse » de faire de cette femme du 16ème siècle, un Cat Sidhe, un de ces célèbre animal peuplant le bestiaire de la Mythologie dont je suis une des Divinités majeures. Allez, petits Humains, faites-moi plaisir, et acquiescez. Faites un peu comme si vous aviez un minimum de culture quant aux mythes qui ne sont pas Greco-Romains ni Egyptiens, ni Nordiques ! Ou, à défaut, clamez-vous au moins fervents joueurs de Final Fantasy, vous seriez presque dignes d’intérêt à mes yeux ! « De… ne pas aller jouer dans votre Coire Ansic ? », essaie la chatte mythologique, me faisant pousser un profond soupir.

« S’il est vrai que je t’ai déjà conseillé d’arrêter de prendre mon Chaudron d’Abondance comme ta supérette personelle, ça n’est pas à cela que je faisais allusion à l’instant… », dit le Dieu, d’une voix légèrement froide. En général, son ton est quand même relativement chaleureux, ne prenant des teintes plus froides que quand on l’énerve. Même si la chaleur de sa voix diminue progressivement, à mesure qu’on l’énerve. Et ceux qui l’ont poussé à bout ne sont plus vraiment là, pour dire ce qui se produit alors… C’est à peine si on a retrouvé leurs corps, c’est pour dire ! La Cat Sidhe se fait toute petite sur les genoux de Dagda, qui enchaîne d’un : « Je faisais allusion à cette règle – que tu devrais connaître depuis les siècles que tu vis ici – et qui est « Ne rentre dans mon bureau sous aucun prétexte ! »… Sauf si tu ne tiens plus à ton Eternité ! ». Rowena ne bouge plus, fronçant son museau en se souvent qu’en effet, Dagda lui a rappelé cette règle, des centaines et des centaines de fois. Elle se souvient de certains de ses camarades – pas nécessairement des Cat Sidhe ! – qui ont péri, car sont rentré dans le bureau de leur Divin maître… C’est pourtant entre ces murs, que Dagda laisse aller son génie créatif magique, s’exprimer, sans retenue. Essayer de venir est la chose la plus stupide possible, car si Dagda est – en très grande majorité ! – un Dieu bienveillant, il n’en possède pas moins une puissance et énergie meurtrière !

« Je suis désolée, Seigneur… J’ai….. J’ai totalement oubliée, tant j’étais… Impatiente que vous alliez chercher la nouvelle maîtresse ! », s’excuse Rowena, se redressant doucement sur mes genoux, en sentant bien que mon « petit » coup de gueule est parti aussi vite qu’il est arrivé. Elle a de la chance que je ne faisais rien de dangereux, car là, la peur que j’aurai pu ressentir de l’avoir blessé, m’aurait bien énervé… « Veille à ne plus oublier cette règle, à l’avenir, peu importe pour quelle raison… Sinon…. », dis-je simplement à la chatte, qui commence à faire sa toilette, sur mes genoux. D’un geste doux, je lui caresse sa tâche blanche, que comme tous les représentants de son espèce, elle possède sur la poitrine. « Promis, votre Divinité ! », me fait savoir Rowena, obtenant de ma part un sourire. « Bien… Maintenant, va vérifier que tout ait préparé pour l’accueillir comme il se doit. Moi, je vais me préparer pour la chercher ! », ordonné-je, en prenant la chatte pour la poser au sol. Je n’ai aucun doute sur le fait que les « appartements » de ma future épouse soient déjà prêts. Elle aura son espace personnel, plutôt grand, pour pouvoir souffler quand elle en aura besoin. Je ne serai pas toujours à ses côtés, car… Je suis un Dieu, j’ai fort à faire, et je suis plutôt solitaire que du genre à toujours vouloir coller l’autre… D’autant plus que… je suis un Dieu, alors les sentiments et moi… On ne s’entend pas vraiment… Je ne tiens pas à être distrait de mes obligations Célestes ! Donc, normalement, elle aura un grand espace pour elle, incluant une grande chambre meublée (bien entendu !) avec un beau balcon pour profiter de la belle vue sur le lac Céleste de mon domaine Divin ! Elle aura aussi un salon, une salle à manger, une cuisine, une salle de jeux… Le tout, bien équipé, et décoré avec les goûts de son époque. Même sa garde-robe est bien garnie. Mon épouse ne doit manquer de rien, après tout, alors je ne lésine pas sur les moyens ! Et… je suis un Dieu….

D’un claquement de doigt, qui fait apparaître une lueur mauve, Dagda met en ordre son bureau. Le Dieu de l’ordre ne supporte pas le bordel ! En sifflotant, il quitte son bureau, qu’il ne prend même pas la peine de verrouiller : nul ne serait assez stupide pour y pénétrer… Ce bureau est celui du Patron des Druides, il y a une tonne de protections Magiques, prêtes à se déclencher à la moindre intrusion, dès que Dagda n’est pas à l’intérieur…. Et très rares sont les Êtres (souvent Divins !), à savoir comment annuler les sorts de Dagda ! Le palais de Dagda est immense, mais lui le parcourt en un rien de temps. Les toits sont pourtant hauts, presque plus grands que ceux des cathédrales, et pourtant, sous sa réelle forme Divine, Dagda touche presque le plafond. Et encore, il ne fait aujourd’hui, que la moitié de sa taille réelle, sous une apparence Humaine. Car il peut aussi n’être qu’une boule de pure énergie, immense, et aveuglante. Cette pure énergie qui se devine actuellement, faisant luire sa peau. Comme si Dagda avait besoin de cela pour indiquer qu’il n’a rien d’un « simple » Humain….

Arrivé dans ma chambre, j’esquisse un sourire – bien amusé ! – face à ma penderie. J’ai bien envie de m’amuser, aujourd’hui… Et de jouer un petit tour à ma promise… Rien ne reste, dans la mémoire des Hommes, de l’apparence que je prenais sur Terre, cette apparence presque identique à l’apparence que j’ai actuellement, sans le côté « très lumineux » ! Grâce à mes « amis » Chrétiens – qui ont bien œuvrés pour détruire le respect que mes comparses et moi-même imposions à nos fidèles – pour l’Humanité, depuis des siècles, je ne suis rien d’autre qu’un Dieu rondouillard, habillé de manière indécente et prompte à déclencher les rires sur ma personne… Oh, comme j’ai pris un grand plaisir à faire payer cette folie à ces crétins… Sur plusieurs générations, car dans mon cas, la vengeance est un plat qui se mange chaud, mais aussi froid, et après, tellement froid qu’il en devient glacial !

C’est avec un nouveau claquement de doigt que Dagda se téléporte jusqu’au monde des Hommes. Dans cette petite forêt, qui contient un portail – bien caché des yeux impies ! – reliant les 2 mondes ! Le Dieu des Druides a mis à profit ses capacités Magiques, et le contenu de son armoire, pour se déguiser. C’est donc sous la forme d’un homme d’une quarantaine d’années, qu’il déambule dans la forêt. Il est ventripotent, ressemble presque à un ogre, tant à cause de son ventre, qu’à cause de son faciès peu engageant. Il est vêtu d’une tunique à capuche, tunique bien trop pour ne pas laisser entrevoir ce qui se devrait d’être caché… Il est édenté, en plus de ça… Oui, Dagda aime à jouer avec le cliché pathétique sous lequel on l’a décrit, au fil des millénaires !

Le portail n’est pas très loin du lieu de rendez-vous, je n’ai donc pas à marcher beaucoup avant d’apercevoir le pont, point de rendez-vous. Dessus s’y trouve ce qui m’a tout l’air d’être une charmante jeune fille, une belle brune, visiblement ! « Excusez-moi, mademoiselle, sauriez-vous m’indiquer la gare, s’il vous plaît ? J’ai complètement perdu mes repères, à cause d’une soirée beaucoup trop arrosée ! Plus jamais je n’bois, croyez-moi ! », lui lancé-je, m’approchant d’elle, feignant de n’être qu’un touriste – encore imbibé d’une folle soirée – qui a besoin d’être aidé. Ca n’est pas « que » une plaisanterie que je lui fais là. Oui, je veux voir si elle va fuir, en faisant le lien entre celui qui lui fait face, et le portrait qu’on lui a sans doute dépeint de moi…. Mais je veux aussi voir si elle sait tendre la main à son prochain, quand celui-ci y a mis les formes. C’est quelque chose d’important pour moi, et il est important que mon épouse ait aussi en elle, cette capacité précieuse ! Oh, bien entendu, mes « tests » sur sa personnalité ne font que commencer…

Et Dagda, tout observateur, omniprésent et omnipotent qu’il est, sera bien surpris, quand il découvrira que la jeune femme n’est pas une jeune femme… Cela dit, il a déjà « tiqué » face à ce qui semble être une poitrine inexistante. Oui, voyez-vous, Dagda ressemble à la gente masculine, sur ce sujet, quand même….



y5soootz
No matter what kind of cliched game it's, I'll play until the end. I simply wanted a way to kill time. The world is a bird cage, faded in colour. 'In languor dreams of death' ... who was the one that said it? BUT NOW, DARKNESS MY SORROW, I have not yet fallen apart so, as I laugh off this imposed inconvenience. Even if I get tired of the night & tear off my shackles. Let's stop messing around already. I'll manipulate even the weight of this cut-short life. I'd rather just fall than go back to being alone. Staring at the destroyed cage of this self, (GRAVITY). Slowly, I sing, "Not bad at all." Even though it feels like I might be trapped, there is no room for sentiments. I'll push myself to the limit & dye everything jet-black.
Revenir en haut Aller en bas
 
Mélodie de la Lune
Mélodie de la Lune
Féminin MESSAGES : 368
INSCRIPTION : 11/10/2020
ÂGE : 25
RÉGION : Vendée
CRÉDITS : Pinterest / Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : Je peux jouer dans tout, je pense.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t4163-oh-quelle-est-cette-jolie-cho https://www.letempsdunrp.com/t4413-presentation-de-mon-personnage-luciole#91731
cat

Les caprices d'un Dieu (Chocohuète) Empty

59331b55121effdba82edc9612189567.jpg
Rin Kagami
J'ai 18 ans et je vis dans le manoir de mes parents. Dans la vie, je suis étudiant mais elles ne parviennent pas à m’intéresser. Sinon, grâce à ma euh… Je ne sais pas trop quoi en dire. Chance ? Ou Malchance ?, je suis bientôt marié et je le vis mais après réflexion, j’hésite à dire que ce soit une bonne chose.



Les caprices d'un Dieu (Chocohuète) 637462a38782faae0d8301e1a52654cd

Je suis né dans une famille bien particulière. En effet, depuis des générations, tous les 1 000 ans, elle doit donner une fille âgée de 18 ans, en offrande à ce Dieu. Ainsi, elle deviendra sa femme. Où est le problème ? … Attendez, quoi !? Vous trouvez ça acceptable, vous, le mariage arrangé !?

Bref, ce n’est pas le sujet. Le vrai problème actuellement, c’est que… Je suis un garçon. Et je suis né exactement 1 000 ans après ma prédécesseuse qui a été mariée à ce Dieu. Aujourd’hui âgé de 18 ans… Je vais devoir faire un choix. Le plus difficile de toute ma vie.

Sa couleur : #9999ff



:copyright:️️ avengedinchains


Je suis toujours dans la forêt, les bras posés contre la rambarde du pont, à fixer l'eau du point d'eau faire son petit chemin tranquillement. A première vue, on pourrait penser que je suis détendu, que je profite paisiblement de cet atmosphère calme et apaisant. Mais en vérité, ça donne plutôt ça : Mais qu'est-ce qu'il fabrique, ce Dieu de malheur !? Ca fait deux heures que je poireaute ici ! J'ai mal aux pieds !!

Comme vous pouvez le constater, il se fait attendre. Pendant deux heures ! Deux longues heures interminables !! Il m'a posé un lapin, ou quoi !? Si j'avais su, je ne serais pas venu !!! C'est une voix, d'une façon de parler bien étrange, qui me sors de ma fulmination. Je me retourne en prenant garde de ne pas me prendre les pieds dans ma longue robe blanche et pose alors mes yeux sur...

Eeeeek ! Mais c'est qui, lui !? Sa présence ne m'enchante pas vraiment ! Que peut-il bien faire dans cette forêt, comme par hasard en cet instant précis !? Non non, attendez, ne vous méprenez pas ! Je ne suis pas du genre à juger sur l'apparence ! Mais attendez, je vais vous dresser le tableau, un peu, vous allez comprendre ! Je suis actuellement seul dans cette grande forêt, déguisé en fille, en présence d'un homme bien bizarre. Vous suivez ? Ce n'est absolument pas rassurant !

Mais... Attendez ! Maintenant que je le regarde mieux, j'ai l'impression d'avoir vu cet homme quelque part... Mais où...? Je réfléchis, réfléchis encore... Ah ! Mais oui ! Sur l'un des tableaux qui ornent la bibliothèque de notre manoir ! Ce qui signifie que cet homme est en réalité... le Dieu qui m'a trop fait attendre ! Son nom ? Dagda. Enfin, d'après ce que j'ai lu, il a plusieurs noms, mais on le connaît surtout sous celui-ci.

J'avais espéré qu'il ne soit vraiment pas comme ça, en réalité. Bah, je ne suis pas vraiment sa future mariée, alors, quelle importance ? Je n'aurais pas à passer ma vie à ses côtés. Je suis quand même pris d'un doute. Est-ce vraiment lui ? On dirait vraiment quelqu'un qui a perdu son chemin... Bon bah, autant l'aider, cet homme, je ne vais pas le laisser comme ça ! Par contre, fais gaffe à ta voix, Rin !

" La gare... Laissez-moi réfléchir... Il faut d'abord que vous sortiez de la forêt, la sortie est par là, c'est de là que je suis arrivée. "

Je montre la direction du doigt, j'arrive à avoir une bonne mémoire des lieux, avant de poursuivre.

" Ensuite... Vous continuez tout droit, vous dépassez l'église et vous avez juste à continuer encore un peu, la gare sera directement sur votre gauche, un peu plus loin. Je vous aurais bien montrée le chemin, mais j'attends quelqu'un... Faites attention à vous, quand même ! "

Dans le cas où je ne me suis pas trompé et que cet homme est vraiment Dagda, j'ai totalement abondé dans son sens. C'est peut-être un test ? Drôle de façon d'aborder sa " future femme ", quand même. Je me demande s'il est déjà arrivé que mes ancêtres échouent à ses tests. Si oui, je préfère ne pas imaginer ce qu'il a du leur faire.


Les caprices d'un Dieu (Chocohuète) 26d7e40ec0d419c407505c5b30404117dfeaee08
Revenir en haut Aller en bas
 
Chocohuète
Chocohuète
MESSAGES : 358
INSCRIPTION : 30/03/2017
CRÉDITS : L'icon vient de je ne sais pas trop où, désolée ! Signature de Cookie corns. Chanson " DARKNESS MY SORROW ", Chuya's character song.

UNIVERS FÉTICHE : Ca dépend de mes envies ^^"
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t852-j-erre-dans-lapocalypse-j-erre https://www.letempsdunrp.com/t4284-les-p-tites-envies-de-chocohuete#89526 https://www.letempsdunrp.com/t4306-les-cafouillis-de-chocohuete#89681 https://www.letempsdunrp.com/t4533-dans-la-valise-de-chocohuete-il-y-a#92945
cat

Les caprices d'un Dieu (Chocohuète) Empty

defef10.jpg
Dagda
J'ai un âge si important que tu ne saura ni l'écrire en chiffe comme en lettre, ni même le prononcer correctement ! et je vis ... Euh... Dans les Cieux, on va dire, ça sera plus simple pour toi, que tu comprennes un peu la nature de ma Divine personne !, et ce, depuis ma naissance. Et oui, figure-toi que, dans la vie, je suis un  Dieu, au sein du panthéon Celtique, l'un des plus badass, si tu veux mon avis, bien plus que le Greco-Romain que vous kiffez tous, alors qu'ils sont juste tous pompés sur des Dieux plus anciens, comme moi et mes camarades, par exemple.... Et je m'en sors parfaitement bien, je ne suis pas un Dieu Suprême pour rien, voyons ! Sinon, je suis heu.. marié en relation très libre avec la célèbre Dana, et je le vis plutôt bien : on peut aller voir ailleurs dès qu'on le souhaite ! D'ailleurs, je me gêne pas pour le faire... Même que je vais prochainement avoir une nouvelle épouse, une jolie humaine, du nom de Rin Kagami (Pitié, pourvu qu'elle soit jolie et pas trop con ! Je suis pas trop exigeant quand même !).

Jujutsu_Kaisen_anime_tv_series-1965741.jpg!d
Dieu Celte, un des père fondateur de son panthéon, et un élément important des Tuatha De Danann - Dieu aux multiples fonctions (dont, entre autre : de la Terre, de l'Agriculture, de la Magie, de l'Abondance, de la Connaissance, des Contrats, de l'Ordre...) - Inégalable Druide - Maître du Temps (Chronologique & Atmosphérique) et des 4 Eléments -  Maître de l'Autre Monde, le Sidh - A eut de multiples enfants Divins, mais aussi des Humains (dont Da Vinci) - Marié avec la Badb (une des 3 Déesses Guerrières), mais amant ponctuel de la Morrigan (une autre Déesses Guerrières) et en liaison avec Dana (la 3ème Déesse du trio !) - Guerrier imbattable et invaincu - Nul ne connait sa réelle apparence, rares sont les Humains à en avoir eu une petite idée (avec une baisse de l'aura divine de Dagda, pour ne pas leur nuire !).
[Plus de détails ici]

jujutsu-kaisen-anime.gif
Imbu de lui-même car se sait excellent en tout ! - Autoritaire - Déteste qu'on lui tienne tête - Extrêmement intelligent et toujours avide d'en apprendre plus ! - Créatif, notamment pour la Magie - Très rusé, c'est un redoutable stratège - Aime à jouer de la musique, ça le détend - Toujours réglo quand on veut contracter un pacte avec lui, mais sait être rusé à côté - Généreux et bienveillant envers ceux qui l'honorent et respectent les convenances - Très travailleur, ne se repose jamais (un Dieu ne dort pas, de plus, dormir l'ennui !) - Aime à rire de lui-même - Adore se battre - Têtu - Ours mal léché - Sait être colérique si besoin, même si sa colère reste froide (il vaut mieux courir quand il devient vraiment furax !) - N'hésite pas à se montrer sadique et imaginatif pour se venger de ceux qui lui ont manqué de respect - Possessif & jaloux, on ne touche pas à ce qui lui appartient ! - Protecteur

d07405a87d57ae5711cb1434d72d94c0e5e62e15.gifv
"I'm the escape, salvation, the mother of lies. I'm the mace, the map, the fall & the high. I'm the creator of chaos, the order of life. I'm the pain, the reaper, a structure of lies... I'm the Law. Sorry for an inconvenient end of your world! Dance my marrionets... I'm the Law!" [CLIQUEZ]


Satoru Gojo :copyright: ??
HJ : Ici se trouve l'apparence que prend Dagda pour continuer à s'amuser !

C’est avec un grand sourire qu’il observe sa future épouse, alors qu’il est lui-même toujours sous une forme peu attirante. Evidemment, il constate sans surprise que la jeune femme ne semble guère emballée par son apparence actuelle. Et il la comprend fort bien, on l’a dépeint de manière réellement hideuse ! « Merci, mademoiselle, vous êtes un ange tombé du Ciel ! », la remercie-t-il, un peu trop dans l’engouement de la pauvre âme à qui on a bien voulu tendre la main. Le facétieux Dieu va même jusqu’à se courber devant elle, tel un manant devant une princesse généreuse. Il tente même de lui attraper les mains, se jouant – intérieurement ! - de toutes éventuelles réactions de sa part ! « J’espère que votre… rendez-vous ?... saura égayer votre journée, comme vous avez égayé la mienne ! », lance-t-il, suite à une toute dernière courbette, avant de prendre la direction qu’elle a indiqué….

Vous savez ce qu’il y a de cool, à être moi ? Bon, j’avoue : beaucoup trop de choses ! A commencer par mes pouvoirs magiques ! Je génère en effet un double de mon apparence bouffi, pour que la jeune femme puisse voir cet étrange individu, disparaître de sa vue. Et dans le même temps, je me matérialise, sous une autre forme, à « l’entrée » même de la forêt. Me voici à présent sous une apparence plus bien plus agréable à regarder, et presque inoffensive. Un jeune garçon, d’une vingtaine d’années, aux yeux presque aussi bleus que ceux que j’ai en réalité…. Il des cheveux noirs, légèrement long, pour l’heure caché partiellement caché sous une casquette… En croisant mon illusion, je hoche rapidement la tête, et feint même de l’écouter me parler un peu, avant que nous ne reprenions nos routes respectives. Arrivant vers le pont, je salue d’un signe de tête la jeune femme, et lui lance un sourire bienveillant. « Chouette journée pour rencontrer son futur mari, n’est-ce pas ? », lui dis-je doucement, baissant légèrement mes lunettes – opaques – de soleil, pour lui lancer un regard amusé. Regard qui est plutôt remarquable, car j’ai un œil doré, et un autre, d’un bleu presque aussi intense que le sont réellement mes yeux ! « Je suis Amaël, un des serviteurs de Dagda ! », expliqué-je, tendant la main vers elle, pour me présenter « officiellement », alors que de mon autre main libre, je retire ma casquette. Lentement cascadent sur mes épaules, ma longue tignasse brune, parsemé d’étranges mèches blanches. Oh, vous savez, j’ai réellement emprunté l’apparence d’un de mes serviteurs… Sachez que les créatures célestes peuvent avoir des apparences qui seront bien étranges, à vos pauvres yeux d’Humains !

« Il m’a demandé de venir te chercher. Sa Divinité est souvent fort occupée, et aujourd’hui ne fait pas défaut à sa masse colossale de travail ! Il ne pouvait venir te chercher, et en est navré, mais il est impatient de te rencontrer !  », soufflé-je, avec bienveillance, dardant un regard délicat sur sa personne. « Tu dois être… effrayée, je suppose… à l’idée de rencontrer un Dieu, devenir sa femme, tout ça… Tout ça pour un pacte que tu n’as jamais signé, en plus ! », lancé-je, avec un peu de compassion, comme si je souhaitais engager la conversation, tout en commençant doucement à marcher. Je vous rappelle que je tiens mon rôle de « guide », donc, il me faut bien amener la jeune femme quelque part…

Dagda est fort joueur, il le montre aujourd’hui, une fois de plus. Il souhaite en effet tester la détermination de la jeune femme, à respecter les termes d’un pacte qui furent décidé, de très longues années avant sa naissance ! C’est un élément important pour le Dieu Celte, de voir si la jeune femme est réellement prête à aller jusqu’au bout. Et plus encore, si elle ne fait pas ça pour tenter – fort stupidement – de lui ôter la vie à un moment donné, dans le but de stopper net cet ancestrale accord entre sa famille et Dagda ! Oh, et puis… S’il peut faire parler la jeune femme sur ce qu’elle croit connaître du Dieu qu’elle va épouser, ça ne sera pas plus mal, aussi ! Surtout en lui ayant indiqué que Dagda pouvait être fort occupé, au point de ne pouvoir venir la retrouver aujourd'hui en personne, laissant à entendre qu'elle se retrouvera régulièrement seule... Ce qui est loin d'être la vérité : même si Dagda est occupé, son palais regorge de serviteurs et créatures en tout genre. Et comme il ne dort pas, lorsqu'il a une épouse humaine, il s'arrange pour travailler quand celle-ci dort. De plus, Dagda étant en mesure de gérer le Temps, il lui est aisé d'allonger la durée d'une nuit, sans que nul ne s'en rende compte, mais uniquement pour que lui puisse finir son boulot, avant de retrouver son épouse... Toutefois, il va de soit qu'il ne sera pas toujours avec elle, car Dagda est un solitaire dans l'âme, mais tout ça, pour l'instant, il y garde pour ça. Ca fait parti du semblant de test qu'il veut la voir faire...



y5soootz
No matter what kind of cliched game it's, I'll play until the end. I simply wanted a way to kill time. The world is a bird cage, faded in colour. 'In languor dreams of death' ... who was the one that said it? BUT NOW, DARKNESS MY SORROW, I have not yet fallen apart so, as I laugh off this imposed inconvenience. Even if I get tired of the night & tear off my shackles. Let's stop messing around already. I'll manipulate even the weight of this cut-short life. I'd rather just fall than go back to being alone. Staring at the destroyed cage of this self, (GRAVITY). Slowly, I sing, "Not bad at all." Even though it feels like I might be trapped, there is no room for sentiments. I'll push myself to the limit & dye everything jet-black.
Revenir en haut Aller en bas
 
Mélodie de la Lune
Mélodie de la Lune
Féminin MESSAGES : 368
INSCRIPTION : 11/10/2020
ÂGE : 25
RÉGION : Vendée
CRÉDITS : Pinterest / Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : Je peux jouer dans tout, je pense.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t4163-oh-quelle-est-cette-jolie-cho https://www.letempsdunrp.com/t4413-presentation-de-mon-personnage-luciole#91731
cat

Les caprices d'un Dieu (Chocohuète) Empty

59331b55121effdba82edc9612189567.jpg
Rin Kagami
J'ai 18 ans et je vis dans le manoir de mes parents. Dans la vie, je suis étudiant mais elles ne parviennent pas à m’intéresser. Sinon, grâce à ma euh… Je ne sais pas trop quoi en dire. Chance ? Ou Malchance ?, je suis bientôt marié et je le vis mais après réflexion, j’hésite à dire que ce soit une bonne chose.



Les caprices d'un Dieu (Chocohuète) 637462a38782faae0d8301e1a52654cd

Je suis né dans une famille bien particulière. En effet, depuis des générations, tous les 1 000 ans, elle doit donner une fille âgée de 18 ans, en offrande à ce Dieu. Ainsi, elle deviendra sa femme. Où est le problème ? … Attendez, quoi !? Vous trouvez ça acceptable, vous, le mariage arrangé !?

Bref, ce n’est pas le sujet. Le vrai problème actuellement, c’est que… Je suis un garçon. Et je suis né exactement 1 000 ans après ma prédécesseuse qui a été mariée à ce Dieu. Aujourd’hui âgé de 18 ans… Je vais devoir faire un choix. Le plus difficile de toute ma vie.

Sa couleur : #9999ff



:copyright:️️ avengedinchains


Ah, cette apparence est quand même plus jolie que la précédente, je dois bien l'avouer. Est-ce que c'est encore Dagda ? Si oui, à quoi joue-t-il, encore !? Il a vraiment que ça à faire, de faire mumuse !? Alors qu'il prétend est trop " occupé " pour venir me chercher, et tout ça... Ok, s'il veut continuer à jouer, alors continuons ! Il sera bien surprit de voir qu'il n'est pas le seul à être en train de se déguiser ! A la différence que lui, ça à l'air bien plus simple... Si seulement je pouvais avoir des pouvoirs, moi aussi... Mais non, je ne suis qu'un simple mortel ennuyeux.

" Enchantée, Amaël... Oui, j'ai de la chance qu'il fasse beau, profiter de la beauté de cette forêt aurait été bien moins agréable avec de la pluie comme accompagnatrice. "

Je confirme, il a un visage bien plus agréable. Je ne suis pas forcément insensible aux charmes des hommes, ce sont plutôt eux qui ne s'accrochent pas au mien. Mais c'est une autre histoire, et intime qui plus est. Alors vous n'en saurez rien ! Même mes parents ne sont pas au courant de ce détail que je cache, alors vous voyez. D'ailleurs, ce n'est pas la seule chose que mes parents ignorent.

Cela dit, je n'oublie pas que je suis sensé me " marier " bientôt, alors évidemment, je me contrôle pour ne rien laisser paraître quant au fait que je le trouve agréable à regarder, ce " serviteur ". J'hésite un peu mais accepte finalement de lui donner ma main. C'est un Dieu, je pensais que peut-être, je prenais le risque à ce qu'il sache déjà qui je suis réellement ou qu'il l'apprenne bien vite, ou qu'il puisse le sentir au toucher. On verra bien...

" Ce n'est pas bien grave. Je ne connais pas grand chose de lui, hormis ce que j'ai pu lire dans nos histoires familiales, mais je pense que c'est normal qu'un Dieu comme lui soit si occupé. Je ne lui en tiendrais pas rigueur. "

Je passe ma main dans mes faux cheveux lorsqu'une petite brise se lève. Histoire d'être sûr que la perruque reste en place au maximum. Il est bien trop tôt pour révéler de quel sexe je suis vraiment, je dois à tout prix attendre qu'il soit suffisamment éloigné de mes parents. En espérant que ce ne soit pas déjà trop tard. Je marche moi aussi, patiemment à ses côtés, en tenant les pans de ma robe juste un peu relevés. Ca m'ennuierait de me prendre les pieds dedans et de trébucher, ce ne serait pas du plus bel effet. C'est aussi pour cette raison que j'évite soigneusement les racines.

Hmm ? Vous hésitez à vous dire que cette robe me va bien, parce que je ne suis pas du bon sexe ? Ah oui, c'est vrai que je ne vous ai pas parlé de ma carrure. Je n'ai pas hérité de celle, imposante, de mon père. Non, j'ai étrangement hérité de la carrure fine et élancée de ma mère. Ce qui m'est bien utile, ici comme ailleurs. En revanche, cela ne veut pas dire que je suis maigre. Si on pouvait observer mon corps sans cette robe, une légère musculature révélatrice apparaîtrait. Mais bref, revenons à nos moutons !

" C'est vrai que c'est un peu effrayant, de se livrer ainsi à un inconnu... Mais après tout, je fais partie de la famille et ce Dieu fait partie de son histoire. Je serais plus que ravie de pouvoir y entrer, moi aussi, dans cette histoire ancestrale. "

C'est vrai. Si je peux entrer dans l'histoire comme celui qui a sauvé ses parents en se sacrifiant, alors je serais heureux ainsi. Ils auraient pu m'abandonner à mon sort dès ma naissance, et chercher à avoir un autre enfant. N'importe quel parent l'aurait sans doute fait. Mais eux, non. Alors oui, je leur en suis reconnaissant. Je regarde un peu mon soi-disant guide du coin de l'œil. Tiens, pourquoi je ne le testerais pas, moi aussi ?

" Je me permet de vous poser la question, mais, et lui ? Au bout de temps d'années, n'en a-t-il pas marre de devoir se remarier encore et encore ? Contrairement à lui, nous ne sommes pas éternels. "


Les caprices d'un Dieu (Chocohuète) 26d7e40ec0d419c407505c5b30404117dfeaee08
Revenir en haut Aller en bas
 
Chocohuète
Chocohuète
MESSAGES : 358
INSCRIPTION : 30/03/2017
CRÉDITS : L'icon vient de je ne sais pas trop où, désolée ! Signature de Cookie corns. Chanson " DARKNESS MY SORROW ", Chuya's character song.

UNIVERS FÉTICHE : Ca dépend de mes envies ^^"
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t852-j-erre-dans-lapocalypse-j-erre https://www.letempsdunrp.com/t4284-les-p-tites-envies-de-chocohuete#89526 https://www.letempsdunrp.com/t4306-les-cafouillis-de-chocohuete#89681 https://www.letempsdunrp.com/t4533-dans-la-valise-de-chocohuete-il-y-a#92945
cat

Les caprices d'un Dieu (Chocohuète) Empty

defef10.jpg
Dagda
J'ai un âge si important que tu ne saura ni l'écrire en chiffe comme en lettre, ni même le prononcer correctement ! et je vis ... Euh... Dans les Cieux, on va dire, ça sera plus simple pour toi, que tu comprennes un peu la nature de ma Divine personne !, et ce, depuis ma naissance. Et oui, figure-toi que, dans la vie, je suis un  Dieu, au sein du panthéon Celtique, l'un des plus badass, si tu veux mon avis, bien plus que le Greco-Romain que vous kiffez tous, alors qu'ils sont juste tous pompés sur des Dieux plus anciens, comme moi et mes camarades, par exemple.... Et je m'en sors parfaitement bien, je ne suis pas un Dieu Suprême pour rien, voyons ! Sinon, je suis heu.. marié en relation très libre avec la célèbre Dana, et je le vis plutôt bien : on peut aller voir ailleurs dès qu'on le souhaite ! D'ailleurs, je me gêne pas pour le faire... Même que je vais prochainement avoir une nouvelle épouse, une jolie humaine, du nom de Rin Kagami (Pitié, pourvu qu'elle soit jolie et pas trop con ! Je suis pas trop exigeant quand même !).

Jujutsu_Kaisen_anime_tv_series-1965741.jpg!d
Dieu Celte, un des père fondateur de son panthéon, et un élément important des Tuatha De Danann - Dieu aux multiples fonctions (dont, entre autre : de la Terre, de l'Agriculture, de la Magie, de l'Abondance, de la Connaissance, des Contrats, de l'Ordre...) - Inégalable Druide - Maître du Temps (Chronologique & Atmosphérique) et des 4 Eléments -  Maître de l'Autre Monde, le Sidh - A eut de multiples enfants Divins, mais aussi des Humains (dont Da Vinci) - Marié avec la Badb (une des 3 Déesses Guerrières), mais amant ponctuel de la Morrigan (une autre Déesses Guerrières) et en liaison avec Dana (la 3ème Déesse du trio !) - Guerrier imbattable et invaincu - Nul ne connait sa réelle apparence, rares sont les Humains à en avoir eu une petite idée (avec une baisse de l'aura divine de Dagda, pour ne pas leur nuire !).
[Plus de détails ici]

jujutsu-kaisen-anime.gif
Imbu de lui-même car se sait excellent en tout ! - Autoritaire - Déteste qu'on lui tienne tête - Extrêmement intelligent et toujours avide d'en apprendre plus ! - Créatif, notamment pour la Magie - Très rusé, c'est un redoutable stratège - Aime à jouer de la musique, ça le détend - Toujours réglo quand on veut contracter un pacte avec lui, mais sait être rusé à côté - Généreux et bienveillant envers ceux qui l'honorent et respectent les convenances - Très travailleur, ne se repose jamais (un Dieu ne dort pas, de plus, dormir l'ennui !) - Aime à rire de lui-même - Adore se battre - Têtu - Ours mal léché - Sait être colérique si besoin, même si sa colère reste froide (il vaut mieux courir quand il devient vraiment furax !) - N'hésite pas à se montrer sadique et imaginatif pour se venger de ceux qui lui ont manqué de respect - Possessif & jaloux, on ne touche pas à ce qui lui appartient ! - Protecteur

d07405a87d57ae5711cb1434d72d94c0e5e62e15.gifv
"I'm the escape, salvation, the mother of lies. I'm the mace, the map, the fall & the high. I'm the creator of chaos, the order of life. I'm the pain, the reaper, a structure of lies... I'm the Law. Sorry for an inconvenient end of your world! Dance my marrionets... I'm the Law!" [CLIQUEZ]


Satoru Gojo :copyright: ??
Peut-être aurais-je dû me présenter sous une allure nettement moins avenante, et un rien plus flippante….  Histoire de préparer ma future épouse à ce qu’elle pourrait découvrir, dans mon monde…, songe Dagda, avec un sourire intérieur. A son plus grand regret, cela bien des années que la Magie n’existe plus, sur Terre. Il ne s’y trouve donc plus aucune créature que ses comparses et lui-même, ont pu aider à créer, ou à été contraints d’affronter ! S’il n’irait pas jusqu’à se plaindre de la disparition de toutes ces espèces, il regrette cependant qu’il n’y en ait plus aucune sur Terre. Ces Humains, toujours aussi cons, mais rudement doués pour détruire tout ce qu’on a eut la stupide bonté de leur confier !, songe amèrement le Dieu, tandis qu’il se présente à la jeune femme. Evidemment, en tant que Dieu Celte, Dagda a un profond attachement à la Nature. Plus encore parce qu’il est le Dieu de la Terre, et le Roi des Druides…. Alors ça le rend tout bonnement malade, quand il voit, non loin d’eux, des détritus, balancés par des promeneurs idiots, et qui ne semblent visiblement pas avoir eu vent de la merveilleuse invention qu’est la poubelle ! « Crois-moi, c’est préférable que tu ne connaisses pas grand-chose de lui. La plupart des connaissances qui ont traversées les Ages sont erronées, et ont tendance à l’énerver ! »

Mon petit aveu, lancé après qu’elle m’ait serré la main, est lancé amicalement. Je ne révèle pas – contrairement à ce qu’on pourrait croire ! – un quelconque secret sur ma personne ! On ignore juste à quel point cette vision déformée de moi, me tape sur les nerfs, et combien de litres de sang j’ai fait versé en compensation ! Non, si je prends la peine de le lui indiquer cela, c’est pour que la jeune femme réalise qu’elle ne connait RIEN de moi, donc, de mes réelles capacités… Même si là, sur Terre, elles sont bien amoindries… Sans cela, il m’aurait été aisé de remonter le temps, pour arriver bien avant elle. Mais ce temps d’attente lui a servi aussi de test. Il me fallait tester sa volonté à me prendre pour époux, ainsi que lui montrer que le temps n’a pas la même valeur, pour les Humains, que pour les Dieux. Pour elle, il s’est écoulé bien 2h avant que je n’arrive (et encore, sous d’autres apparences !). Pour moi, il s’est à peine écoulé 2 minutes, depuis que Rowena m’a prévenue que ma promise était déjà sur place. Et oui, si j’avais été dans mon royaume – et que je l’aurai voulu ! – il m’aurait été aisé de sonder son âme, d’accéder à ses connaissances, et ainsi, de découvrir son secret…. « Tu prends les choses bien plus posément que certaines autres jeunes filles qui se sont retrouvés à ta place ! », fis-je savoir, en lui lançant un sourire, la détaillant du coin de l’œil, alors qu’elle tente tant bien que mal de marcher, sans abîmer sa robe, ni sans tomber. Oh, oui, je pourrais me montrer galant et l’aider en lui proposant mon aide, mon appui, mais… Elle est grande, et sur le point de devenir ma femme. Ca forge le caractère, de se débrouiller seule !

Le duo continue à marcher, se rendant vers le portail que Dagda a précédemment emprunté. Le Dieu ne s’arrête que lorsque la jeune femme lui pose une question, cherchant à comprendre ce qui le pousse encore à poursuivre ce pacte, qui le voit prendre pour femme une membre de sa famille, régulièrement, alors qu’une simple Humaine… « Je crois que… », commence Dagda, toujours dans le rôle du serviteur, d’où le temps de silence qu’il marque, pour construire un peu son raisonnement et analyse de son Supérieur Céleste ! « Vous lui offrez une distraction… Tu sais, il est déjà marié à une de nos Déesses, mais leur couple est…  ». Dagda fronce les yeux, faisant mine de chercher le terme exact, comme s’il l’avait sur le bout de la langue. Il s’amuse, tout simplement, à jouer son rôle ! Soudain, il claque les doigts, fier de lui : « Leur couple est ce que vous appelez un couple libre ! Mon Maître a pour amante régulière une autre de nos Divinités, et une liaison ponctuelle avec une autre Déesse Celte… », confie Dagda, penchant doucement la tête sur le côté, lançant un regard doux à la jeune femme, comme compatissant de l’imaginer avoir à partager son époux. C’est que les Humains ont parfois du mal à concevoir ce genre de relation. Sauf que Dagda, ce sont des relations exclusives, qu’il ne connait pas. Il n’a jamais essayé. Trop effrayé pour ça. Savoir que son bien-être et bonheur ne dépendent que d’une seule personne, ça lui fait bien plus peur que de disparaître entièrement de la mémoire de l’Humanité !

Je reprends ma route peu après, laissant à la jeune femme le temps d’assimiler tout ça, de prendre conscience ce à quoi elle s’apprête à s’engager. Nous n’avons plus que quelques petits mètres à faire, avant d’arriver devant un arbre majestueux. Lentement, j’appose ma main sur son tronc. Dès lors, apparait dessus un énorme cercle, le fameux portail de téléportation, qui a tout l’air d’un tunnel, aux allures de tourbillon aqueux. « C’est par là qu’il faut passer pour rejoindre le domaine de mon Dieu ! », dis-je, ôtant ma main du tronc, pour me tourner de nouveau vers la joli brune. « Est-tu prête, ou souhaites-tu passer chez toi pour récupérer quelques affaires ? », demandé-je, arquant un sourcil face à la légèreté qui l’accompagne, alors qu’elle s’apprête à quitter sa vie et les éventuels bien auxquels elle pourrait être attaché ! J’hausse les sourcils, en essuyant un refus de sa part. Voilà qui est bien étrange… En général, elles amènent toutes au moins une valise, quand ça n’est pas un ou deux effets personnel, auxquels elles sont attachés. Certaines pleurent et tentent même de marchander pour que je ne les amène pas avec moi…. Qu’à cela ne tienne, puisqu’elle ne veut rien, je ne vais pas l’y forcer….

Restant dans le rôle du serviteur qui n’accompli là que sa mission, Dagda n’affiche pas sa surprise, ni le moindre jugement. « Dans ce cas, allons-y ! Mon Maître te laissera bien la possibilité de retourner chez toi, voir les tiens, si tu le souhaites, tu pourras donc récupérer des affaires ! ». Il lui tend ensuite sa main. « Accroche-toi à moi, c’est plus prudent ! », explique-t-il, attrapant doucement sa main. C’est que le voyage est assez « agité » pour les individus n’appartenant pas à l’espèce Célestes ! En plein cœur du tourbillon, se trouvent une multitude d’images, d’ici et d’ailleurs, d’aujourd’hui, d’hier, et de demain…. C’est une illustration d’une partie des pouvoirs de Dagda. Celui-ci saute dans le portail, entraînant la jeune femme à sa suite.

Au cour du voyage, craignant de la perdre à cause des perturbations, je l’ai prise dans mes bras, collant mon torse contre son dos. Un rien joueur, j’ai profité du fait que le voyage était agité pour elle, pour prendre ce qui se rapproche le plus de ma réelle apparence, celle qu’elle peut voir sans craindre pour sa santé mentale ou pour sa vie. Une poignée de secondes plus tard pour moi – sans doute bien plus pour son regard d’Humaine ! – nous retrouvons la stabilité du sol. « Nous voici arrivé… », murmuré-je contre son oreille, avec ma propre voix cette fois, et non celle imitant la voix d’Amaël ! Enfin, nous voici plutôt sur l’une de mes multiples terrasses, donnant sur l’un de mes multiples vastes jardins. Pouvant contrôler les saisons, j’ai fais en sorte qu’une saison particulière, soit rattachée, en tout temps, à chacun de mes jardins, agrémentant les lieux de plantes et arbres qui collent le mieux à la saison. Face à nous se dresse le jardin printanier, éclatant par ses multiples couleurs chatoyantes ! Avec quelques créatures - qu'elle jugera sans doute appartenant à l'univers féérique car n'existant pas dans son monde - la parcourant, sur terre comme dans les airs ! Chez moi, ces majestueuses créatures ont trouvé un refuge ! « Bienvenue chez vous, ma douce épouse ! », ajouté-je, ne cachant même pas l’amusement dans ma voix, alors que je la libère enfin de mon étreinte, pour me mettre à côtés d’elle. Portant mon bandeau sur les yeux, je tourne cependant le regard vers elle : vous vous doutez bien qu’il m’en faut plus, pour ne point la voir ! Tant que je ne lui aurai pas donné les moyens de voir mes yeux sans que ça ne lui coûte un aller direct pour l’Enfer, je m’en abstiendrais. Mais pour ça, il faudra qu’elle gagne ma confiance ! Trouverais-je plus grâce à ses yeux qu’Amäel ? Ou me trouvera-t-elle trop grand, du haut de l’actuel mètre 95 que j’affiche ? Me trouveras-t-elle bizarre, avec mon bandeau sur les yeux, ma silhouette dégingandée et ma crinière blanche naturellement indomptable ? J’avoue, ça m’intrigue. C’est toujours un grand moment, pour moi, de voir comment mes épouses réagissent, à mon apparence.. Même si elles ne peuvent deviner qu’il s’agit de celles qui me représente le mieux…



y5soootz
No matter what kind of cliched game it's, I'll play until the end. I simply wanted a way to kill time. The world is a bird cage, faded in colour. 'In languor dreams of death' ... who was the one that said it? BUT NOW, DARKNESS MY SORROW, I have not yet fallen apart so, as I laugh off this imposed inconvenience. Even if I get tired of the night & tear off my shackles. Let's stop messing around already. I'll manipulate even the weight of this cut-short life. I'd rather just fall than go back to being alone. Staring at the destroyed cage of this self, (GRAVITY). Slowly, I sing, "Not bad at all." Even though it feels like I might be trapped, there is no room for sentiments. I'll push myself to the limit & dye everything jet-black.
Revenir en haut Aller en bas
 
Mélodie de la Lune
Mélodie de la Lune
Féminin MESSAGES : 368
INSCRIPTION : 11/10/2020
ÂGE : 25
RÉGION : Vendée
CRÉDITS : Pinterest / Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : Je peux jouer dans tout, je pense.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t4163-oh-quelle-est-cette-jolie-cho https://www.letempsdunrp.com/t4413-presentation-de-mon-personnage-luciole#91731
cat

Les caprices d'un Dieu (Chocohuète) Empty

59331b55121effdba82edc9612189567.jpg
Rin Kagami
J'ai 18 ans et je vis dans le manoir de mes parents. Dans la vie, je suis étudiant mais elles ne parviennent pas à m’intéresser. Sinon, grâce à ma euh… Je ne sais pas trop quoi en dire. Chance ? Ou Malchance ?, je suis bientôt marié et je le vis mais après réflexion, j’hésite à dire que ce soit une bonne chose.



Les caprices d'un Dieu (Chocohuète) 637462a38782faae0d8301e1a52654cd

Je suis né dans une famille bien particulière. En effet, depuis des générations, tous les 1 000 ans, elle doit donner une fille âgée de 18 ans, en offrande à ce Dieu. Ainsi, elle deviendra sa femme. Où est le problème ? … Attendez, quoi !? Vous trouvez ça acceptable, vous, le mariage arrangé !?

Bref, ce n’est pas le sujet. Le vrai problème actuellement, c’est que… Je suis un garçon. Et je suis né exactement 1 000 ans après ma prédécesseuse qui a été mariée à ce Dieu. Aujourd’hui âgé de 18 ans… Je vais devoir faire un choix. Le plus difficile de toute ma vie.

Sa couleur : #9999ff



:copyright:️️ avengedinchains


Ah oui ? Eh bien, c'est peut-être parce que je n'en suis pas une ?

" Oh, vraiment ? Si vous le dites ! "

De savoir que Dagda n'a pas qu'une seule épouse, me fait ressentir de la colère. Et de la pitié pour mes ancêtres féminines. Elles ont été forcées de rejoindre ce Dieu qu'elles ne connaissaient pas. Contraintes d'abandonner leur vie, leur famille et de tout offrir à ce Dieu capricieux et moqueur. Et qu'apprennent-elles en échange ? Qu'elles doivent partager leur mari avec d'autres ? C'est immonde, de leur faire ça !

Je serre les mains sur les pans de ma robe. Pour l'instant, je vais contenir cette colère, ne rien dire. Mais quand le moment sera venu, quand je n'aurais plus à craindre qu'il s'en prenne à mes parents au lieu de moi, je m'exprimerais sans peur.

Mais pour l'instant, le plus important est de faire profil bas et de garder cette colère pour plus tard. Il devra bien se faire à l'idée que quoi qu'il est capable de faire, je n'ai pas peur de lui et j'oserais me dresser face à lui. De toute façon, je n'ai rien à perdre. Je n'ai jamais trouvé ma place.

Le voyage vers le monde de Dagda fut mouvementé, mais l'arrivée est la plus belle des récompenses. Bien que je ne le mérite pas. Je suis une erreur depuis ma naissance. Quoiqu'il en soit, mes yeux se posent sur un jardin magnifique aux couleur du printemps. En temps normal, je me serais approché de cette nature magnifique, que l'on ne voit que dans des films ou qu'on imagine par le biais d'un roman fantastique.

Mais la phrase lancée par " mon futur mari " me fait me retourner. Enfin. Enfin, ce doit être sa véritable apparence. Ou l'une d'elle ? Aucune importance. Peut-être s'attendait-il à de la surprise. Ou une réaction hésitante face à sa très grande taille, ses cheveux blancs en bataille ou son bandeau qui cache ses yeux.

Mais moi... J'esquisse un sourire. Je dois avouer que ça m'a amusé, ce petit jeu. C'est d'ailleurs l'une des rares choses les plus marrantes que j'ai pu vivre au cours de ma vie. Alors le petit jeu est fini ? En fait, non. Pas pour moi. Pas encore.

" J'ai beaucoup hésité... Mais je constate que mon intuition était bonne. Vous êtes un très bon comédien... mais c'était vous depuis le début, n'est-ce pas ? Le touriste sortant d'une soirée trop arrosée et cherchant la gare... Votre serviteur chargé de me conduire à bon port... Vraiment bien joué ! "

Moi, j'ai trouvé son jeu de rôle très amusant. Mais quand il découvrira le mien, le fait de jouer " ma sœur ", je ne suis pas sûr qu'il aura envie de rire. Peu importe, je fais ça ni pour lui, ni pour moi, mais pour mes parents.

Et comme je l'ai déjà dis, je n'ai rien à perdre. Alors si je finis punis de la pire façon qui soit - en sachant que Dagda est un Dieu qui peut aussi gérer la mort -, je ne pense pas être une bien grande perte. Et je ne le regretterais pas.


Les caprices d'un Dieu (Chocohuète) 26d7e40ec0d419c407505c5b30404117dfeaee08
Revenir en haut Aller en bas
 
Chocohuète
Chocohuète
MESSAGES : 358
INSCRIPTION : 30/03/2017
CRÉDITS : L'icon vient de je ne sais pas trop où, désolée ! Signature de Cookie corns. Chanson " DARKNESS MY SORROW ", Chuya's character song.

UNIVERS FÉTICHE : Ca dépend de mes envies ^^"
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t852-j-erre-dans-lapocalypse-j-erre https://www.letempsdunrp.com/t4284-les-p-tites-envies-de-chocohuete#89526 https://www.letempsdunrp.com/t4306-les-cafouillis-de-chocohuete#89681 https://www.letempsdunrp.com/t4533-dans-la-valise-de-chocohuete-il-y-a#92945
cat

Les caprices d'un Dieu (Chocohuète) Empty

defef10.jpg
Dagda
J'ai un âge si important que tu ne saura ni l'écrire en chiffe comme en lettre, ni même le prononcer correctement ! et je vis ... Euh... Dans les Cieux, on va dire, ça sera plus simple pour toi, que tu comprennes un peu la nature de ma Divine personne !, et ce, depuis ma naissance. Et oui, figure-toi que, dans la vie, je suis un  Dieu, au sein du panthéon Celtique, l'un des plus badass, si tu veux mon avis, bien plus que le Greco-Romain que vous kiffez tous, alors qu'ils sont juste tous pompés sur des Dieux plus anciens, comme moi et mes camarades, par exemple.... Et je m'en sors parfaitement bien, je ne suis pas un Dieu Suprême pour rien, voyons ! Sinon, je suis heu.. marié en relation très libre avec la célèbre Dana, et je le vis plutôt bien : on peut aller voir ailleurs dès qu'on le souhaite ! D'ailleurs, je me gêne pas pour le faire... Même que je vais prochainement avoir une nouvelle épouse, une jolie humaine, du nom de Rin Kagami (Pitié, pourvu qu'elle soit jolie et pas trop con ! Je suis pas trop exigeant quand même !).

Jujutsu_Kaisen_anime_tv_series-1965741.jpg!d
Dieu Celte, un des père fondateur de son panthéon, et un élément important des Tuatha De Danann - Dieu aux multiples fonctions (dont, entre autre : de la Terre, de l'Agriculture, de la Magie, de l'Abondance, de la Connaissance, des Contrats, de l'Ordre...) - Inégalable Druide - Maître du Temps (Chronologique & Atmosphérique) et des 4 Eléments -  Maître de l'Autre Monde, le Sidh - A eut de multiples enfants Divins, mais aussi des Humains (dont Da Vinci) - Marié avec la Badb (une des 3 Déesses Guerrières), mais amant ponctuel de la Morrigan (une autre Déesses Guerrières) et en liaison avec Dana (la 3ème Déesse du trio !) - Guerrier imbattable et invaincu - Nul ne connait sa réelle apparence, rares sont les Humains à en avoir eu une petite idée (avec une baisse de l'aura divine de Dagda, pour ne pas leur nuire !).
[Plus de détails ici]

jujutsu-kaisen-anime.gif
Imbu de lui-même car se sait excellent en tout ! - Autoritaire - Déteste qu'on lui tienne tête - Extrêmement intelligent et toujours avide d'en apprendre plus ! - Créatif, notamment pour la Magie - Très rusé, c'est un redoutable stratège - Aime à jouer de la musique, ça le détend - Toujours réglo quand on veut contracter un pacte avec lui, mais sait être rusé à côté - Généreux et bienveillant envers ceux qui l'honorent et respectent les convenances - Très travailleur, ne se repose jamais (un Dieu ne dort pas, de plus, dormir l'ennui !) - Aime à rire de lui-même - Adore se battre - Têtu - Ours mal léché - Sait être colérique si besoin, même si sa colère reste froide (il vaut mieux courir quand il devient vraiment furax !) - N'hésite pas à se montrer sadique et imaginatif pour se venger de ceux qui lui ont manqué de respect - Possessif & jaloux, on ne touche pas à ce qui lui appartient ! - Protecteur

d07405a87d57ae5711cb1434d72d94c0e5e62e15.gifv
"I'm the escape, salvation, the mother of lies. I'm the mace, the map, the fall & the high. I'm the creator of chaos, the order of life. I'm the pain, the reaper, a structure of lies... I'm the Law. Sorry for an inconvenient end of your world! Dance my marrionets... I'm the Law!" [CLIQUEZ]


Satoru Gojo :copyright: ??
Je hausse un sourcil, constatant que la jeune femme n’a en rien l’air étonnée de voir qu’Amaël a changé d’apparence, et que selon toute vraisemblance, il s’avère être le Dieu qu’elle doit épouser. Au moins semble-t-elle conserver son sang-froid. Bon point pour elle. Il en faut, pour être mon épouse. Plus encore quand on est une simple Humaine… Elle sera amenée à voir, et entendre, de bien drôles de choses, par ici, auxquelles rien n’aurait pu la préparer ! Je ne compte même plus le nombre d’Humaines de sa lignée, qui ont flippé, soit dès notre arrivée ici, soit peu après, lorsqu’elles ont commencé à vivre ici….

« J’applaudis ton sens de la déduction… ! », dis-je, lui adressant un grand sourire, tout en prenant la direction du jardin, la conviant d’un signe de la tête, à me suivre. Rares sont celles à avoir compris ce petit jeu, quand je m’y prêtais, ou quand je m’amusais à quelque chose d’équivalent. « … ma chère… », je m’arrête net, me tournant vers elle, en réalisant que je ne connais pas son nom. Oui, je sais : j’aurai pu avoir un œil sur sa famille, mais… Ca aurait été une perte de temps et d’énergie, alors qu’on a besoin de moi ailleurs, pour des choses nettement plus importantes que d’espionner ma future épouse ! « Excuse-moi, mais.. Quel est ton nom ? », lui demandé-je, mes mains posées sur mes hanches, légèrement courbé face à elle, pour la fixer dans les yeux, enfin, ça serait le cas sans mon bandeau… Mais moi, je la vois clairement, malgré ce bout de tissu camouflant mon divin regard bleu éclatant !

Une fois la réponse de la jeune femme donnée - salué d'un : « En voilà, un fort joli prénom, pour une fort jolie demoiselle ! » - il reprend sa route, en sifflotant, de sa démarche leste et un rien nonchalante. Il finit par prendre place sur le banc le plus proche d’eux. Un bois sculpté dans un excellent bois, finement ouvragé par un artisan Céleste. Autour de ce banc, s’affairent quelques abeilles, sur les fleurs qui peuplent ce magnifique jardin. Les abeilles ont une signification et un symbolisme important, chez les Celtes, et Dagda ne fait pas exception à la règle, voyant dans la cire d’abeilles, un aperçu de la plus pure perfection ! Juste en face du banc, se trouve une élégante fontaine, depuis laquelle coule une eau limpide et fraîche. Au sommet de la fontaine, siège une chouette, un animal intimement lié à Dagda, car symbolisant la connaissance, la sagesse et la lumière druidique. L’oiseau darde son regard sur Rin, bien intrigué. « Serait-ce votre future épouse, Seigneur Dagda ? », demande la chouette. Bien entendu, elle ne parle pas comme un Humain le ferait. Mais étrangement, Rin est en mesure de la comprendre aussi : un des  1ers « dons » que lui  a offert son futur époux, afin de faciliter sa vie dans son domaine !

Je souris à la chouette Gladys. « Exactement ! ». Et j’en profite pour poser de nouveau mon regard sur la jeune Rin. Ca va, j’aurai pu tomber plus mal. Elle est plutôt jolie, avec ses traits fins, sa longue et mince silhouette… Bon, sa poitrine inexistante est bien embêtante, mais….

Il soupire mentalement. Au moins sent-elle bon, et parait-elle prendre soin d’elle. Encore heureux que Dagda ne soit pas un expert en maquillage féminin, sinon, peut-être aurait-il constaté qu’il y a quelques légers ratés dans le sien, ce qui en soit est normal, puisque Rin est un homme, peu habitué à se maquiller…. Malgré ce léger « défaut » précédemment mentionné par le Dieu Celte, il est toutefois heureux : elle semble jolie, et apparemment, un minimum intelligente. Contrairement à celle d’avant… Il apprécie particulièrement le soin qu’elle a mis à choisir sa robe, appréciant l’effort fourni pour être au goût d’une Divinité Celtique ! C’est bien ça, qui le « touche » plus que le maquillage ou le parfum !

« Elle est jolie ! », lance alors Gladys, déclenchant mon hilarité ! Ca, c’est bien une chouette toute crachée, à toujours dire ce qu’elles pensent ! « Elle est ma prochaine femme, il est normal qu’elle soit belle ! », fis-je remarquer à la chouette, un grand sourire aux lèvres... Contrairement à ce qu'on pourrait croire, ce compliment, comme le précédent, est pensé, et non calculé de ma part. La plupart du temps, je me montre franc, bien que je puisse cacher un pan de la vérité, si la situation l'impose, ou si j'ai envie de me jouer des autres. Ou si en face, l'honnêteté n'est clairement pas de mise non plus... Mon dos collé contre le dossier, mes coudes posé lâchement sur celui-ci, mes genoux croisés : j’incarne la décontraction même. « Gladys, peux-tu aller demander à Amaël de venir nous amener ici de quoi manger et boire, s’il te plaît ? », demandé-je à l’oiseau, qui ne tarde pas à s’envoler, tout droit vers mon serviteur précédemment nommé ! Oui, je pourrai aisément nous téléporter en cuisine, ou téléporter ici de quoi manger, mais.. Je préfère rester ici, le cadre est bien plus joli, et puis… J’ai envie d’avoir Rin pour moi tout seul, un petit moment. Cette jeune femme m’intrigue.



y5soootz
No matter what kind of cliched game it's, I'll play until the end. I simply wanted a way to kill time. The world is a bird cage, faded in colour. 'In languor dreams of death' ... who was the one that said it? BUT NOW, DARKNESS MY SORROW, I have not yet fallen apart so, as I laugh off this imposed inconvenience. Even if I get tired of the night & tear off my shackles. Let's stop messing around already. I'll manipulate even the weight of this cut-short life. I'd rather just fall than go back to being alone. Staring at the destroyed cage of this self, (GRAVITY). Slowly, I sing, "Not bad at all." Even though it feels like I might be trapped, there is no room for sentiments. I'll push myself to the limit & dye everything jet-black.
Revenir en haut Aller en bas
 
Mélodie de la Lune
Mélodie de la Lune
Féminin MESSAGES : 368
INSCRIPTION : 11/10/2020
ÂGE : 25
RÉGION : Vendée
CRÉDITS : Pinterest / Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : Je peux jouer dans tout, je pense.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t4163-oh-quelle-est-cette-jolie-cho https://www.letempsdunrp.com/t4413-presentation-de-mon-personnage-luciole#91731
cat

Les caprices d'un Dieu (Chocohuète) Empty

59331b55121effdba82edc9612189567.jpg
Rin Kagami
J'ai 18 ans et je vis dans le manoir de mes parents. Dans la vie, je suis étudiant mais elles ne parviennent pas à m’intéresser. Sinon, grâce à ma euh… Je ne sais pas trop quoi en dire. Chance ? Ou Malchance ?, je suis bientôt marié et je le vis mais après réflexion, j’hésite à dire que ce soit une bonne chose.



Les caprices d'un Dieu (Chocohuète) 637462a38782faae0d8301e1a52654cd

Je suis né dans une famille bien particulière. En effet, depuis des générations, tous les 1 000 ans, elle doit donner une fille âgée de 18 ans, en offrande à ce Dieu. Ainsi, elle deviendra sa femme. Où est le problème ? … Attendez, quoi !? Vous trouvez ça acceptable, vous, le mariage arrangé !?

Bref, ce n’est pas le sujet. Le vrai problème actuellement, c’est que… Je suis un garçon. Et je suis né exactement 1 000 ans après ma prédécesseuse qui a été mariée à ce Dieu. Aujourd’hui âgé de 18 ans… Je vais devoir faire un choix. Le plus difficile de toute ma vie.

Sa couleur : #9999ff



:copyright:️️ avengedinchains


Après lui avoir donné mon nom, je le suis jusqu'au banc magnifiquement sculpté sur lequel je m'assois à son tour. Les abeilles bourdonnent, les fleurs sont magnifiques... Je pourrais presque prendre goût à cette apparente tranquillité. Jusqu'à l'intervention d'une... chouette ? Eh, mais...!

" Est-ce que je suis en plein rêve ? Je ne me souviens pas m'être endormie, et pourtant, je comprends ce que dit cette chouette... Je suis peut-être trop fatiguée, ça doit être ça ! "

Même si je suis sceptique, la conversation qui s'en suit me met mal à l'aise. C'est quand même fou ! Je marche avec la plus grande maladresse du monde, je suis une quiche en maquillage - logique ! - et je n'ai même pas un semblant de poitrine ! Et pourtant, j'arrive à berner ce Dieu si puissant !? Ouais bah tu parles d'un Dieu, alors... Il devrait faire un plus attention à qui il laisse entrer dans son monde !

Je meurs d'envie de retirer cette maudite perruque - qui en plus me gratte furieusement ! - pour enfin arrêter cette mascarade ridicule ! Après tout, c'est bon, il est assez loin de mes parents, non ? C'est juste que, en plus... Je suis plutôt contre mentir, et si je pouvais éviter que ça s'éternise jusqu'au jour du mariage, je préférerais...

Ah, mais voilà qu'il demande à ce qu'on ramène à manger et à boire... Bon, peut-être après m'être restauré, alors... Oui bah quoi, j'ai faim !  Et soif ! J'ai marché un moment jusqu'à la forêt et j'ai poireauté deux heures dehors ! Bon allez, dis quelque chose, pour ne pas trop paraître mal à l'aise !

" C'est... C'est vraiment un très beau jardin...! "


Les caprices d'un Dieu (Chocohuète) 26d7e40ec0d419c407505c5b30404117dfeaee08
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Les caprices d'un Dieu (Chocohuète) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Les caprices d'un Dieu (Chocohuète)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» [upotobox ] Windtalkers, les messagers du vent [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers autres-
Sauter vers: