Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues
qui tu veux,
quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : où commander le coffret ...
Voir le deal
64.99 €

LE TEMPS D'UN RP

Adrielle ♔ Beneath your beautiful

Lullaby
Messages : 1873
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
vol de nez
Lullaby
Sam 4 Déc - 10:34
200630120742767702.png
Gabrielle Cullen
J'ai 215 ans (08.01.1806) et je vis à Forks, États-Unis. Dans la vie, je suis lycéenne et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt neutre.

Altruiste, intelligente, érudite, patiente, sensible, raisonnable, protectrice, fidèle. ♔ Si ses camarades la trouvent sociable ils disent aussi d'elle qu'elle est réservée, discrète ♔ Cette réserve leur donne l'impression qu'elle est méfiante ♔ Tous s'accordent à dire qu'elle est charismatique. ♔ Elle joue de la harpe et fait du patinage artistique. ♔ Comme toute sa famille, elle se nourrit de sang animal exclusivement. ♔ Jusqu'à ce qu'elle rencontre Adrian, elle n'avait jamais eu de relation amoureuses avec un humain, pas même une attirance. ♔ Alors que son frère et sa soeur sont décédés depuis longtemps, elle se rend encore souvent à New-York, afin de fleurir leurs tombes. ♔ Voyageant beaucoup au fil des décennies pour protéger leur secret, Gabrielle a développé une certaine curiosité pour les voyages, les cultures. ♔ Elle aime particulièrement apprendre et étudier, découvrir de nouvelles choses, mais les études qu'elle doit perpétuellement poursuivre pour protéger sa couverture ont tendance à la lasser en étant trop répétitive. ♔ D'un commun accord avec Adrian ils ont décidé de ne pas précipiter sa transformation.

Spoiler:


avatar par Elsy

Adrielle ♔ Beneath your beautiful - Page 6 190305054950617161

Maintenant que les choses étaient dîtes, même à demi-mots, elle devait bien avouer que quelque part, elle se sentait soulagée d’un poids, même si elle savait pertinemment que Rosalie ne manquerait pas de lui reprocher les risques qu’elle avait pris. Elle pouvait, du reste, bien les lui reprocher : elle, elle avait trouvé Emmet très rapidement et la vie avait fait qu’à sa demande, il était devenu un des leurs. Jasper et Alice, eux, avaient rejoint la famille alors qu’ils étaient déjà transformés eux-même, déjà ensembles, aussi. Il n’y avait qu’elle, alors, qui avait traversé la vie, ou ce qui y ressemblait, en solitaire. N’avait-elle pas droit de goûter à la même félicité que ses frères, que ses sœurs, que leurs propres parents ? Aux yeux de Rosalie, il semblait que non, que ce bonheur, Gabrielle aurait dû le trouver auprès de l’un des leurs. Soit qu’il ait déjà été transformé, soit qu’elle le fasse elle-même. Ce que sa sœur n’aurait du reste guère apprécié non plus.

Douloureux ? Pouvait-elle lui dire la vérité ? Y avait-il seulement des mots pour traduire ce duel interne, cette tentation permanente, perpétuelle ? C’était un réel combat interne, celui de l’instinct contre la raison, celui du monstre contre la passion. Nul doute qu’elle était tombée irrémédiablement amoureuse de ce garçon, que s’il lui arrivait quoi que ce soit, que si elle se rendait responsable de quoi que ce soit à son égard, elle le vivrait mal. D’un autre côté, il y avait cet instinct en elle, contenu depuis presque deux siècles, qui s’était soudainement réveillé, ne demandant qu’à sortir.

”- Disons seulement que c'est comme essayer de résister au meilleur gâteau au chocolat du monde. Ou à un rail de coke pour un drogué.”

Si Adrian assure qu'il n'a pas peur de la demoiselle, c'est elle-même qui a peur de ce qu'elle est. En presque deux cent ans de vie vampire, jamais encore elle n'avait eu à ce point peur pour la vie d'un mortel. Habituellement, elle était presque insensible à ces derniers, au parfum de leur sang. Avec Adrian, c'était totalement différent et la seule personne dans la famille qui peut la comprendre était son frère Emmett. Lui aussi, il y a quelques années, avait croisé une personne dont le sang l'appelait avec une intensité incroyable. Lui, il n'avait pas pu résister. Gabrielle pour sa part le devait.

”- Cela n'a pas été sans mal.” avoue-t-elle. A

Si elle acceptait de lui faire une place dans sa vie, le risque serait alors permanent pour lui. Pour elle aussi. Était-elle prête à vivre avec cela ? Était-elle prête à lui faire courir ce risque ? S'il n'avait pas peur, pour sa part, Gabrielle était plus que inquiète. Elle n'aurait besoin que d'un quart de seconde pour provoquer une fin funeste. Et encore, un quart de seconde était peut-être beaucoup

”- Douterais-tu encore ?” interroge-t-elle comme il dit ne pas pouvoir se résoudre à prononcer à haute voix ce qu'il la pense être. Ce qu'il la pense être seulement ? Parce qu'il n'était pas encore sûr ? ”J'ai un peu plus de 200 ans...” avoue-t-elle finalement comme une preuve supplémentaire. ”Non… je te l'ai dit tout à l'heure.” chuchote-t-elle. ”Je n'arrive pas à rester loin de toi.”




1901300232234108.gif
Adrielle
Love isn't randow, we are chosen and we could wear the same crown, keep slowing your heart down, we are the Gods now. I love you for infinity.

Elsy
Messages : 1265
Date d'inscription : 02/11/2019
Région : Alsace
Crédits : /

Univers fétiche : SF
Préférence de jeu : Homme
vol de nez
Elsy
Ven 10 Déc - 21:48
02.png
Adrian
Curtis

J'ai 17 ans et je vis à Forks , USA. Dans la vie, je suis un lycéen perdu et solitaire et je m'en sors mal bien que j'essaie de me convaincre du contraire.. Sinon, grâce à ma mon enfoutisme, je suis célibataire, et je le vis plutôt bien.
Adrielle ♔ Beneath your beautiful - Page 6 Tumblr_mcs3y5fVF11qhekpro1_500


◇ Un rebelle dans l'âme.
◇ Fume beaucoup, depuis ses 14 ans , juste après que sa mère soit décédée d'un AVC.
◇ Son père est tombé dans la drogue : mit le feu à la maison. Adrian est placé en famille d'accueil depuis. Ça se passe toujours moyen.
◇ N'a pas la langue dans son poche. Direct et humour douteux.C'est une grande gueule , un impulsif. Il n'hésite jamais à dire ce qu'il pense , souvent sans aucun tact.
◇ S'est fait tatouer le prénom de sa mère dans le dos.
◇ Aussi curieux que cela puisse paraître, c'est un fan de musique classique , en particulier du compositeur Dvorak et de sa symphonie du nouveau monde.
◇ Vient d'arriver à Forks chez un couple plutôt très sympa avec lui : Daniel et Flora.
◇ Plus d'informations ici.
Adrielle ♔ Beneath your beautiful - Page 6 190404043752723513


Robert Pattinson(c) doublichou
Curieusement , la première chose que je demande , c'est si ma présence lui est douloureuse. Ça démontre bien à quel point je suis déjà sous son emprise. Je ne veux pas lui causer du tord.
En aucun cas. Pourtant , je le fais déjà , et le ferait encore davantage très bientôt , même si je ne peux pas encore m'en douter.

"Je préfère être comparer à un gâteau au chocolat." , je lui avoue dans un petit rire.

Je n'ai pas peur d'elle. Jamais , je n'aurai peur d'elle.
Certes , j'ai compris ce qu'elle est , aussi impossible que cela puisse paraître , mais j'ai une confiance absolue en elle. Car , malgré tout ce qui s'est passé, elle ne m'a pas fait le moindre mal.
Peu importe que cela lui ai coûté , finalement, le principal c'est qu'elle a su résister , et cela me suffit amplement.. Qu'elle se rassure , je ne me chie pas encore dessus.

Ce dont j'ai peur , c'est qu'elle parte à nouveau, qu'elle m'abandonne , que je me retrouve dans cette situation de tristesse sans contrôle , ce moment de faiblesse que je déteste chez moi. Heureusement , ce n'est pas son intention...

"Je ne doute plus , non." , je dis après quelques secondes. "Mais , c'est pas facile à accepter que...que tu sois comme le comte Dracula. Du coup...toute ta famille ? Vous êtes tous des vampires ?" , on dirait un timbré qui parle. C'est ce que je suis en train de devenir en fait , un pauvre malade. Le fait que ce soit vrai , y change rien. Malgré ma confiance envers elle , n'importe quelle personne saine d'esprit partirait rapidement de cette voiture. "200 ans...Je peux pas dire que t'es une cougar , en fait. Le terme est pas assez fort." , que je lâche avec un sourire en coin , volontairement taquin. "T'as pas intérêt à repartir à nouveau , de toute façon. Pas après m'avoir laissé comprendre tout ça. Je t'aime , même si tu es un cadavre ambulant. Je peux t'embrasser ? Ou t'a trop envie de me transformer en steak haché ?"


Adrielle ♔ Beneath your beautiful - Page 6 9e38ee29f742895f78b842f01a0ce73aea85a3e4
《I need you.》
Lullaby
Messages : 1873
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
vol de nez
Lullaby
Sam 11 Déc - 2:17
200630120742767702.png
Gabrielle Cullen
J'ai 215 ans (08.01.1806) et je vis à Forks, États-Unis. Dans la vie, je suis lycéenne et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt neutre.

Altruiste, intelligente, érudite, patiente, sensible, raisonnable, protectrice, fidèle. ♔ Si ses camarades la trouvent sociable ils disent aussi d'elle qu'elle est réservée, discrète ♔ Cette réserve leur donne l'impression qu'elle est méfiante ♔ Tous s'accordent à dire qu'elle est charismatique. ♔ Elle joue de la harpe et fait du patinage artistique. ♔ Comme toute sa famille, elle se nourrit de sang animal exclusivement. ♔ Jusqu'à ce qu'elle rencontre Adrian, elle n'avait jamais eu de relation amoureuses avec un humain, pas même une attirance. ♔ Alors que son frère et sa soeur sont décédés depuis longtemps, elle se rend encore souvent à New-York, afin de fleurir leurs tombes. ♔ Voyageant beaucoup au fil des décennies pour protéger leur secret, Gabrielle a développé une certaine curiosité pour les voyages, les cultures. ♔ Elle aime particulièrement apprendre et étudier, découvrir de nouvelles choses, mais les études qu'elle doit perpétuellement poursuivre pour protéger sa couverture ont tendance à la lasser en étant trop répétitive. ♔ D'un commun accord avec Adrian ils ont décidé de ne pas précipiter sa transformation.

Spoiler:


avatar par Elsy

Adrielle ♔ Beneath your beautiful - Page 6 190305054950617161

S’il préfère être comparé à un gâteau au chocolat qu’à un rail de coke, Gabrielle ignorant tout des dérives que le père de l’adolescent avait pu avoir à cause de la drogue, il est certain que cette comparaison était moins juste que la seconde. Résister à un gâteau au chocolat, ça pouvait se faire. Beaucoup de monde pouvait y arriver. Pour qu’un drogué, en revanche, résiste à de la cocaïne… c’était beaucoup plus difficile. Et donc plus à l’image de ce qu’elle pouvait ressentir, de l’effet qu’Adrian avait réellement sur elle. Parce que lui résister ça n’avait rien de simple, loin de là. Particulièrement quand ils étaient tous les deux, tout seul, dans un espace aussi restreint que pouvait l’être l’habitacle de l’élégante automobile qu’elle avait le privilège de conduire.

”- Attend, c’est de l’arnaque ce type, il n’a même pas vraiment existé !” fait-elle semblant de se plaindre comme il prétend une ressemblance avec le comte Dracula. Son histoire avait beau être un chef-d’oeuvre de la littérature, elle était inventée de toutes pièces, sur la base d’un certain Vlad Tepes qui n’avait, en réalité, rien de vampire, contrairement aux Cullen. ”Toute la famille, oui.” assure la blonde. ”Ce qui explique pourquoi les miens restent globalement dans leur coin et pourquoi tout le monde nous trouve bizarres… Contrairement à toi, certains ont un instinct de survie. Il est tout relatif, mais il existe…” plaisante-t-elle.

La remarque sur son âge, elle devait s’y attendre. A vrai dire, elle n’en attendait pas moins de la part d’Adrian et s’il n’avait pas trouvé à plaisanter sur la question, elle aurait presque pu être déçue quoiqu’elle aurait aussi compris qu’il puisse être choqué par cette révélation. Il semblait qu’il n’ était rien, cependant.

”- Oh non, moi qui ai toujours rêvé d’avoir un sugar baby !” plaisante-t-elle à son tour. ”Non… Je ne peux pas courir le risque que tu révèles tout ça ! Vraiment, ça me ferait mal… de te voir interné !” assure-t-elle, sourire au coin des lèvres, avant de se raidir un peu. Est-ce qu’il pouvait l’embrasser ? Elle n’était pas sûre non plus. ”J’retiens mon odorat depuis que t’es entré dans cette voiture donc… On peux essayer… Mais signe quand-même une lettre de décharge, dans le doute !”



1901300232234108.gif
Adrielle
Love isn't randow, we are chosen and we could wear the same crown, keep slowing your heart down, we are the Gods now. I love you for infinity.

Elsy
Messages : 1265
Date d'inscription : 02/11/2019
Région : Alsace
Crédits : /

Univers fétiche : SF
Préférence de jeu : Homme
vol de nez
Elsy
Mer 5 Jan - 20:17
fffa272f19cd7acf11e91bc4e0fc18e5d7357fc3.png
Adrian
Curtis

J'ai 17 ans et je vis à Forks , USA. Dans la vie, je suis un lycéen perdu et solitaire et je m'en sors mal bien que j'essaie de me convaincre du contraire.. Sinon, grâce à ma mon enfoutisme, je suis célibataire, et je le vis plutôt bien.
Adrielle ♔ Beneath your beautiful - Page 6 Tumblr_mcs3y5fVF11qhekpro1_500


◇ Un rebelle dans l'âme.
◇ Fume beaucoup, depuis ses 14 ans , juste après que sa mère soit décédée d'un AVC.
◇ Son père est tombé dans la drogue : mit le feu à la maison. Adrian est placé en famille d'accueil depuis. Ça se passe toujours moyen.
◇ N'a pas la langue dans son poche. Direct et humour douteux.C'est une grande gueule , un impulsif. Il n'hésite jamais à dire ce qu'il pense , souvent sans aucun tact.
◇ S'est fait tatouer le prénom de sa mère dans le dos.
◇  Aussi curieux que cela puisse paraître, c'est un fan de musique classique , en particulier du compositeur Dvorak et de sa symphonie du nouveau monde.
◇ Vient d'arriver à Forks chez un couple plutôt très sympa avec lui : Daniel et Flora.
◇ Plus d'informations ici.
Adrielle ♔ Beneath your beautiful - Page 6 190404043752723513


Robert Pattinson(c) doublichou
"Comment ça Dracula a pas existé ?" , j'hausse un sourcil , étonné.

Moi qui pensait que chaque mythe avait sa part de réalité...faut croire que non. Il semble que j'aurai beaucoup de choses à apprendre sur les vampires. Bordel , ça a toujours aucun sens. Je délire complet. Si ça se peut , tout ce qu'on raconte dans les bouquins , les films...rien n'est vrai.
Déjà , Gabi n'a pas de la bave sanglante au coin des lèvres en permanence...
Toute la famille ?

Mieux vaut que je me pointe jamais chez eux. Je finirais en petit plat de spaghettis...Ça explique pourquoi la blonde semble vouloir tuer chaque être vivant qui passe à moins de 1 mètre , et pourquoi Jasper a l'air de se retenir de péter en permanence...Faut se liberer mec !

"Tout le monde vous trouve bizarre parce que vous agissez de manière étrange , hein. Mais , je comprends mieux." , je lâche un petit rire. "Ça fait des années que mon instinct de survie a complètement disparu. Cela dit...on dirait que tu le réveille. Pas pour ce que tu crois. Tu me donnes peut être une raison de vouloir survivre à aujourd'hui. Et à demain..." , je finis dans un murmure , les yeux dans les siens , aucune trace de peur dans l'atmosphère. D'humour plutôt. La remarque sur son âge me semble pertinente. "Fais gaffe ma vieille. Je suis pas encore majeur. La justice va te courir après. T'en fais pas. Je dirai rien. Je te courrai après très longtemps..." , aussi près d'elle , j'ai forcément envie de l'embrasser , de tenter quelque chose. Mais , je ne veux pas qu'elle ai mal en devant se retenir de me bouffer.
Hum.
J'aurai jamais cru penser cela de ma petite amie.
Parce que...on est bien...ensemble du coup ? Je n'ose pas demander.

"La voilà ta lettre de décharge !" , que je lui lance avant de venir capturer ses lèvres. Si je reste prudent les premières secondes, je me laisse aller ensuite pour approfondir l'échange , venant goûter sa langue, posant une main dans ses cheveux , bien qu'avec hésitation. "C'est bon là ? Où je risque de finir en petits morceaux ?" , je souffle après que notre échange s'achève , le cœur encore frissonannt.

"D'ailleurs...sans rire. Tu manges vraiment des humains ?" , la pensée d'être amoureux d'une meurtrière a quand même de quoi me perturber. J'ai quelques principes de temps à autres , même si ils sont bien enfouis la plupart du temps. Je dois dire que j'aurai du mal à la voir de la même manière. Il y a un monde entre en plaisanter et vraiment...
Peut être qu'elle est obligé ?
Ou qu'elle ne les tue pas , leur laissant ce qu'il faut , appelant des secours ? C'est du délire , encore une fois.
Lullaby
Messages : 1873
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
vol de nez
Lullaby
Jeu 6 Jan - 2:15
200630120742767702.png
Gabrielle Cullen
J'ai 215 ans (08.01.1806) et je vis à Forks, États-Unis. Dans la vie, je suis lycéenne et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt neutre.

Altruiste, intelligente, érudite, patiente, sensible, raisonnable, protectrice, fidèle. ♔ Si ses camarades la trouvent sociable ils disent aussi d'elle qu'elle est réservée, discrète ♔ Cette réserve leur donne l'impression qu'elle est méfiante ♔ Tous s'accordent à dire qu'elle est charismatique. ♔ Elle joue de la harpe et fait du patinage artistique. ♔ Comme toute sa famille, elle se nourrit de sang animal exclusivement. ♔ Jusqu'à ce qu'elle rencontre Adrian, elle n'avait jamais eu de relation amoureuses avec un humain, pas même une attirance. ♔ Alors que son frère et sa soeur sont décédés depuis longtemps, elle se rend encore souvent à New-York, afin de fleurir leurs tombes. ♔ Voyageant beaucoup au fil des décennies pour protéger leur secret, Gabrielle a développé une certaine curiosité pour les voyages, les cultures. ♔ Elle aime particulièrement apprendre et étudier, découvrir de nouvelles choses, mais les études qu'elle doit perpétuellement poursuivre pour protéger sa couverture ont tendance à la lasser en étant trop répétitive. ♔ D'un commun accord avec Adrian ils ont décidé de ne pas précipiter sa transformation.

Spoiler:


avatar par Elsy

Adrielle ♔ Beneath your beautiful - Page 6 190305054950617161

”- Bah disons que Dracula est inspiré d’une personne qui a vraiment existé, mais ce n’était pas vraiment un vampire. C’est un peu comme Elisabeth Bathory, que certains appellent parfois la Comtesse Dracula. Elle a existé - et c’était une folle, mais je ne l’ai pas personnellement connue - mais elle n’était pas vampire. D’abord parce qu’on a pas peur de vieillir, nous.”

La peur de vieillir, dans leur cas, aurait été d’une absurdité sans nom, comme ils n’avaient tout simplement pas la possibilité de voir le temps altérer leur image comme leurs capacités. Le temps n’avait plus aucune emprise sur eux. Si la Comtesse avait été une des leurs, elle n’aurait jamais eu besoin d’accomplir les crimes qu’elle avait commis pour conserver sa jeunesse. Elle aurait seulement tué pour s’alimenter, rien de plus.

”- Donc elle n’avait aucune raison, si elle avait été vampire, de se baigner dans le sang de vierges. Elle était juste folle.”

Ils agissent de manière étrange. Non, vraiment ? Comme si c’était facile, de vivre avec deux siècles de décalage en essayant d’une part de n'éveiller aucun soupçon et, d’une seconde, de ne pas transformer ses camarades de classes en amuse-bouche. S’ils sont capables de se retenir en général - sauf Jasper qui lutte bien d’avantage et pourrait perdre pied à tout moment - ce n’est pas une raison pour prendre des risques et, si Gabrielle se le permet, le reste de sa fratrie, pour sa part, préfère garder des distances sécuritaires, salutaires, avec les adolescents, inconscients des menaces pesant sur leurs vies.

”- T’as vu comment ils nous remercient de leur sauver la vie ?! Aucune reconnaissance dans ces petites bêtes, c’est affligeant !”

Les mots d’Adrian, cependant, font mourir son rire, comme ils la saisissent immédiatement d’une sensation de gravité. Il se dégageait de ces mots, derrière leur beauté, une inquiétante tristesse. Une réalité qu’il avait déjà sous-entendue autrefois, pendant la première soirée qu’ils avaient faite ensemble. Ce n’était pas la première fois qu’il avait des propos un peu borderline, loin de là. Mais, chaque fois, c’était toujours aussi saisissant pour elle.

”- Et après-demain ? Et tous les autres jours ?” demande-t-elle, avant d’esquisser un franc sourire. ”Ils peuvent toujours courir. Je serai toujours beaucoup plus rapide…” remarque-t-elle. ”Je roule à des vitesses en voiture qu’ils n’atteignent même pas dans leurs rêves, tu sais ?” elle tapote le volant. ”Et sans prétention… C’est pas la meilleure du garage.”

L’embrasser. Elle en avait envie. Diablement, diaboliquement, envie. Le pouvaient-ils sans risques toutefois ? Si la vampire s’abstient d’utiliser son odorat, elle sait que le risque zéro n’existe pas. Pourtant, elle le laisse approcher, poser ses lèvres sur les siennes, entamer un timide baiser. Timide, du fait de la menace qui plane sur celui-ci. Une timidité qui ne dure pas, toutefois, la passion les gagnant l’un et l’autre même si Adrian plaisante, entre deux baisers, sur sa mort hypothétique. Et quand leurs lèvres se séparent enfin, l’homme se fend d’une nouvelle question, plus sérieuse. Légitime.

”- Tu serais déjà plus là, si tel était le cas…” répond calmement la jeune femme. ”Je t’aurais dévoré dès le premier soir, t’es monté dans ma voiture je te rappelle ! Et crois moi, tu es plus appétissant qu’une pizza !” assure-t-elle. ”En fait, tu es plus appétissant que n’importe quoi, c’est bien ça l’soucis.” reprend-elle. ”Parce que je suis végétarienne. Enfin, si on veut. Je n’ai jamais touché au sang humain. Jamais. Je me nourris exclusivement d’animaux depuis ma naissance. Enfin. Depuis ma deuxième naissance.” elle s’arrête. "Évite quand-même de t’ouvrir une veine devant moi, je ne garantie pas de pouvoir rester stoïque. Je gère assez bien le sang en général mais… Pas le tiens.”



1901300232234108.gif
Adrielle
Love isn't randow, we are chosen and we could wear the same crown, keep slowing your heart down, we are the Gods now. I love you for infinity.

Elsy
Messages : 1265
Date d'inscription : 02/11/2019
Région : Alsace
Crédits : /

Univers fétiche : SF
Préférence de jeu : Homme
vol de nez
Elsy
Sam 15 Jan - 21:50
fffa272f19cd7acf11e91bc4e0fc18e5d7357fc3.png
Adrian
Curtis

J'ai 17 ans et je vis à Forks , USA. Dans la vie, je suis un lycéen perdu et solitaire et je m'en sors mal bien que j'essaie de me convaincre du contraire.. Sinon, grâce à ma mon enfoutisme, je suis célibataire, et je le vis plutôt bien.
Adrielle ♔ Beneath your beautiful - Page 6 Tumblr_mcs3y5fVF11qhekpro1_500


◇ Un rebelle dans l'âme.
◇ Fume beaucoup, depuis ses 14 ans , juste après que sa mère soit décédée d'un AVC.
◇ Son père est tombé dans la drogue : mit le feu à la maison. Adrian est placé en famille d'accueil depuis. Ça se passe toujours moyen.
◇ N'a pas la langue dans son poche. Direct et humour douteux.C'est une grande gueule , un impulsif. Il n'hésite jamais à dire ce qu'il pense , souvent sans aucun tact.
◇ S'est fait tatouer le prénom de sa mère dans le dos.
◇ Aussi curieux que cela puisse paraître, c'est un fan de musique classique , en particulier du compositeur Dvorak et de sa symphonie du nouveau monde.
◇ Vient d'arriver à Forks chez un couple plutôt très sympa avec lui : Daniel et Flora.
◇ Plus d'informations ici.
Adrielle ♔ Beneath your beautiful - Page 6 190404043752723513


Robert Pattinson(c) doublichou
J'écoute attentivement ses explications sur Dracula d'une oreille attentive. Après faut dire que je ne suis pas un spécialiste des légendes vampirique ou autres. Je dois croire beaucoup de choses fausses , mais je vais apprendre au fur et à mesure , j'imagine.

"Donc , tu vieillis plus du tout ? Pas même une ride après des siècles ?" , ça semble tellement impossible , improbable...et horrible dans un sens. L'éternité ça peut être cool je dis pas , mais si tu vois tous tes proches mourir...ça l'est beaucoup moins , malheureusement. Et , je me dis assez vite que je n'aimerais pas être à sa place , même si elle a sa famille adoptive.

"Peut être qu'ils ont pas conscience que tu leur sauves la vie. Comme ces petites fourmis que j'épargne en évitant de les écraser ." , c'est une bonne comparaison de rapport de force , je crois. J'en suis même sûr . En regroupant tout ce que je sais d'elle , ses capacités etc...Je me rend bien compte qu'elle nous surpasse en tout , à des niveaux inimaginables. Ça ne me rend ma jaloux , mais ça a un côté quelques peu stressant , alors que je lui confie que , malgré tout ce que j'ai appris d'elle , elle est ce qui me donne envie de vivre le plus longtemps possible , en survivant chaque jour de plus. "Tous les autres jours , tant que tu es là." , je réponds avec un sourire plus que sincère. "En parlant de ces vitesses...comment tu t'es jamais fait remarqué ? Parce que ils ne te remarquent même plus ? Je veux bien passer mon permis dans une bagnole comme ça !"

J'ai envie de l'embrasser , elle a envie aussi , même si il y a des risques. J'accepte de signer sa décharge , sans trop réfléchir au fait de devenir un apericube, faut bien que je l'avoue. Je n'ai pas envie de vivre dans la peur à ses côtés , ni jamais , lui offrant un baiser d'abord timide puis passionné comme il se doit , plus représentatif de ce que l'on ressent l'un pour l'autre . Et si , je me suis plus que bien à ses côtés , je suis bien sûr tiraillé par l'idée qu'elle se nourrit d'humains à longueur de journée. Ça craint un peu d'imaginer sa petite amie en train de faire des prises de sang mortelles à toute la ville.

"Plus qu'une pizza ? Bah ouais , j'espère bien !" , je réplique pas vraiment rassuré , il faut encore qu'elle explique quel est son régime même si ça me paraît encore plus bizarre que le simple fait qu'elle soit vampire en fait. "Je pensais naïvement que tu te retenais mais...ok. Je vois. T'aurais pu me bouffer dès le premier soir." , même si je fais mon malin , j'avoue que ça fait quand même un drôle d'effet de le savoir. "Tu sais que vampire végétarien, ça sonne vraiment comme une grosse blague ? Déjà parce que saigner des animaux , c'est pas spécialement vegan , mais je suis ok sur le fait que c'est mieux que les humains...Je t'avoue que ça me rassure. Pas vraiment pour moi mais...j'aurai eu un peu de mal à t'imaginer...tu vois. Avec des animaux ca passe. Un peu près. Sauf si c'est des petites bêtes toutes choux , c'est un peu triste." , là je la taquine un peu avec mon petit sourire moqueur , même si oui , ça me ferait de la peine de savoir que c'est elle et sa troupe qui tue les petits chats du quartiers.

"Je te rassure , j'ai pas spécialement le projet de m'ouvrir une veine , c'est pas vraiment dans les loisir , tu vois. Mais , pourquoi c'est si différent avec moi ?" , ça ne me parle pas tout ça, après tout. Pour moi le sang , c'est pareil chez tout le monde . C'est rouge , ça a un goût de fer et ça pue. Voilà.
Me viendrait pas l'idée d'en boire , même pour un défi stupide donc...


Adrielle ♔ Beneath your beautiful - Page 6 9e38ee29f742895f78b842f01a0ce73aea85a3e4
《I need you.》
Lullaby
Messages : 1873
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
vol de nez
Lullaby
Dim 23 Jan - 21:04
200630120742767702.png
Gabrielle Cullen
J'ai 215 ans (08.01.1806) et je vis à Forks, États-Unis. Dans la vie, je suis lycéenne et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt neutre.

Altruiste, intelligente, érudite, patiente, sensible, raisonnable, protectrice, fidèle. ♔ Si ses camarades la trouvent sociable ils disent aussi d'elle qu'elle est réservée, discrète ♔ Cette réserve leur donne l'impression qu'elle est méfiante ♔ Tous s'accordent à dire qu'elle est charismatique. ♔ Elle joue de la harpe et fait du patinage artistique. ♔ Comme toute sa famille, elle se nourrit de sang animal exclusivement. ♔ Jusqu'à ce qu'elle rencontre Adrian, elle n'avait jamais eu de relation amoureuses avec un humain, pas même une attirance. ♔ Alors que son frère et sa soeur sont décédés depuis longtemps, elle se rend encore souvent à New-York, afin de fleurir leurs tombes. ♔ Voyageant beaucoup au fil des décennies pour protéger leur secret, Gabrielle a développé une certaine curiosité pour les voyages, les cultures. ♔ Elle aime particulièrement apprendre et étudier, découvrir de nouvelles choses, mais les études qu'elle doit perpétuellement poursuivre pour protéger sa couverture ont tendance à la lasser en étant trop répétitive. ♔ D'un commun accord avec Adrian ils ont décidé de ne pas précipiter sa transformation.

Spoiler:


avatar par Elsy

Adrielle ♔ Beneath your beautiful - Page 6 190305054950617161

Elle ne vieillit plus. Depuis déjà longtemps. Le temps pour elle, sur elle, n’a plus aucune emprise, depuis des décennies. Depuis presque deux siècles. Et le jeune homme s’en étonne, la questionnant encore, lui faisant finalement répéter ce qu’elle a déjà dit. Gabrielle acquiesce, alors, d’un mouvement de tête. Non, elle ne vieillit pas. Même après des siècles. Ne l’a-t-il pas encore compris ? Elle lui a pourtant dit, à peine quelques minutes auparavant, qu’elle a plus de dix fois son âge. A vrai dire, elle a presque treize fois l’âge de l’adolescent à ses côtés.

”- Carlisle a 381 ans. Et il garde sa peau de bébé depuis tout ce temps.” affirme-t-elle. "Mille ans pourront passer, je serai toujours semblable à qui je suis aujourd’hui. A qui j’étais à dix-neuf ans.”

Dix-neuf ans, l’âge qu’elle avait lorsque sa vie avait été heurtée en plein vol, à quelques jours seulement s’embrasser la morne existence réservée aux femmes de son rang, un mariage de convention dont elle ne voulait guère, qu’elle n’aurait pourtant pu refuser. D’une certaine manière, devenir vampire l’avait sauvé de bien davantage que la mort. Et pour illustrer son propos, elle mord sa main, un filet de sang s’en écoulant, qu’elle vient retirer d’un revers de la main. Sur sa peau immaculée, déjà plus la moindre trace d’une plaie.

”- C’est parce qu’ils n’ont aucun instinct de survie !” elle esquisse un sourire. ”Ce qui n’est pas vraiment étonnant de la part de petites bêtes aussi… primitives !” taquine-t-elle.

Tous les jours, tant qu’elle serait là. Se rendait-il compte que, dans les faits, il disparaîtrait bien avant elle ? C’est une idée qu’elle chasse de son esprit et qui, pourtant, s’y attarde. Il l’abandonnerait bien avant qu’elle ne l’abandonne. C’était l’ordre normal, naturel, des choses. Une des raisons pour lesquelles, finalement, elle avait si longtemps fui l’idée de l’amour. Parce que ses choix étaient réduits. Parce que s’amouracher d’un mortel était un doux masochisme.

”- Un perquoi ? J’ai pas bien compris ?” plaisante la jeune femme, avant de poursuivre. “Comment tu crois que j’ai des papiers d’identités parfaitement légaux, avec une date de naissance frauduleuse ? J’ai des contacts !” joue-t-elle. ”Et on les repère de loin, tu sais.”

Elle esquisse un sourire. Si elle se retient ? Un peu, qu’elle se retient. Si elle ne luttait pas pour épargner la vie de ce fanfaron et si elle n’avait pas l’intime conviction qu’elle en crèverait, elle l’aurait déjà boulotté depuis longtemps. Une chance qu’elle ait de la considération pour la vie humaine. Une chance qu’elle ait une bonne résistance, aussi, à l’appel du sang. Sûrement une chance pour lui qu’elle n’y ait jamais goûté auparavant, sans quoi le manque serait peut-être suffisamment violent, agacé par l’odeur de l’homme. L’envie brûlait déjà suffisamment sa gorge, lorsque l’effluve qu’il dégage venait taquiner ses narines. Nul besoin de la provoquer davantage.

”- Si j’me retenais pas, tu serais pas non plus là pour dire ça. Je n’ai jamais goûté au sang humain mais… Le tiens met mes nerfs à rude épreuve, tu peux en être certain. Alors ouai, j’aurais carrément pu… Une chance que je sois résistante, hein ?” remarque-t-elle.

Emmett, lui, avait abdiqué, lorsqu’il avait été dans la même situation. Il avait essayé de lutter mais, presque aussitôt, il avait malheureusement craqué, avant de reprendre le cours normal de sa vie. Tous lui avaient pardonné, du reste, cet égarement. Pour autant, elle espérait ne pas, ne jamais, suivre le même chemin. Encore moins si la victime devait être le jeune homme à ses côtés.

”- Des biches, des pumas… Pour ma part. On a tous nos préférences alimentaires, même pour ça. Par exemple, Emmett est plus branché Ours.”

Pourquoi c’était différent avec lui ? Pourquoi son sang l’attirait plus qu’un autre ? Il y avait une explication à cela, bien sûr. Quelque chose d’assez difficile à expliquer, en même temps. Si elle en connaît les termes, Gabrielle ne sait guère plus de choses sur le sujet.

”- Parce que pour une raison que j’ignore, j’imagine que tu es mon chanteur. C’est comme ça que l’on appelle les humains dont le sang est attirant pour un vampire en particulier. Tu ne fais pas du tout… le même effet au reste de ma famille..”

Il n’y avait qu’elle qu’il torturait, bien malgré lui, de sa seule existence.



1901300232234108.gif
Adrielle
Love isn't randow, we are chosen and we could wear the same crown, keep slowing your heart down, we are the Gods now. I love you for infinity.

Elsy
Messages : 1265
Date d'inscription : 02/11/2019
Région : Alsace
Crédits : /

Univers fétiche : SF
Préférence de jeu : Homme
vol de nez
Elsy
Jeu 17 Fév - 15:08
fffa272f19cd7acf11e91bc4e0fc18e5d7357fc3.png
Adrian
Curtis

J'ai 17 ans et je vis à Forks , USA. Dans la vie, je suis un lycéen perdu et solitaire et je m'en sors mal bien que j'essaie de me convaincre du contraire.. Sinon, grâce à ma mon enfoutisme, je suis célibataire, et je le vis plutôt bien.
Adrielle ♔ Beneath your beautiful - Page 6 Tumblr_mcs3y5fVF11qhekpro1_500


◇ Un rebelle dans l'âme.
◇ Fume beaucoup, depuis ses 14 ans , juste après que sa mère soit décédée d'un AVC.
◇ Son père est tombé dans la drogue : mit le feu à la maison. Adrian est placé en famille d'accueil depuis. Ça se passe toujours moyen.
◇ N'a pas la langue dans son poche. Direct et humour douteux.C'est une grande gueule , un impulsif. Il n'hésite jamais à dire ce qu'il pense , souvent sans aucun tact.
◇ S'est fait tatouer le prénom de sa mère dans le dos.
◇ Aussi curieux que cela puisse paraître, c'est un fan de musique classique , en particulier du compositeur Dvorak et de sa symphonie du nouveau monde.
◇ Vient d'arriver à Forks chez un couple plutôt très sympa avec lui : Daniel et Flora.
◇ Plus d'informations ici.
Adrielle ♔ Beneath your beautiful - Page 6 190404043752723513


Robert Pattinson(c) doublichou
Malgré ce que j'apprend et découvre j'ai du mal à me faire à l'idée que Gabrielle ne vieillit pas. Encore plus en comprenant que son père , réputé médecin de la ville est un vampire de plus de 3 siècles. C'est inimaginable , et je crois que je n'arrive pas vraiment à saisir ce que cela représente. Rester jeune et beau , pour l'éternité. Ça devrait me faire rêver (Gabi me fait rêver bien entendu mais c'est un détail) , néanmoins quelque chose me paraît profondément dérangeant dans cette histoire. Le problème n'étant pas de vivre pour toujours , au contraire. Le hic , c'est de vivre au détriment des autres , et en voyant ses proches mourir. Même si elle va me rassurer sur son régime, je pense à son ancienne famille.
Que lui est-il arrivé ? Je n'ose pas lui demander. Je ne veux pas lui faire de la peine.
19 ans. À peine plus âgé que moi , le début d'une vie , la fin de l'adolescence. Je grimace quand elle s'inflige une plaie volontairement. Certes , elle se referme rapidement , mais je n'aime pas vraiment voir ce genre de choses.

"Un permis de conduire. Même si j'adore ta conduite , faudra bien que j'ai mon indépendance." , je réplique à sa plaisanterie. "Une criminelle qui donne des pots de vin en plus d'être vampire sympa !" , je ne comprends pas trop son histoire de sang qui l'attire , du fait qu'elle se retient, mais j'ai saisi que si elle avait voulu , elle aurait pu me tuer depuis si longtemps. Si l'on a eu des plaisanteries lugubres , je ne me suis jamais vraiment senti en danger en sa compagnie. Mon instinct de survie marche pas trop bien.

"J'imagine que j'ai eu de la chance , oui. Bah sinon je ne serai juste plus là pour en parler. Je serai au moins rentré dans l'histoire des homicides irésolues ." , quoique peut être que ça aurait pu passer pour l'attaque d'un ours un brin violent. J'en sais trop rien comment cela se passe dans ces cas-là . "Des biches et des pumas..." , je répète un peu écoeuré. Je souris à ses explications suivantes , un peu amusé.

"J'imagine que c'est une bonne nouvelle que tu sois la seule à ressentir cela . Je veux pas la troupe de vampires à mes trousses." , non vraiment une seule suffit. Si ils sont tous beaux bien-sûr, on ne peut pas dire que les autres m'attirent hormis Gabrielle. "Chanteur donc...ça veut dire que je peux obtenir de toi tout ce que je veux ?" , je plaisante avec un sourire moqueur.
Lullaby
Messages : 1873
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
vol de nez
Lullaby
Mer 23 Fév - 22:16
200630120742767702.png
Gabrielle Cullen
J'ai 215 ans (08.01.1806) et je vis à Forks, États-Unis. Dans la vie, je suis lycéenne et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt neutre.

Altruiste, intelligente, érudite, patiente, sensible, raisonnable, protectrice, fidèle. ♔ Si ses camarades la trouvent sociable ils disent aussi d'elle qu'elle est réservée, discrète ♔ Cette réserve leur donne l'impression qu'elle est méfiante ♔ Tous s'accordent à dire qu'elle est charismatique. ♔ Elle joue de la harpe et fait du patinage artistique. ♔ Comme toute sa famille, elle se nourrit de sang animal exclusivement. ♔ Jusqu'à ce qu'elle rencontre Adrian, elle n'avait jamais eu de relation amoureuses avec un humain, pas même une attirance. ♔ Alors que son frère et sa soeur sont décédés depuis longtemps, elle se rend encore souvent à New-York, afin de fleurir leurs tombes. ♔ Voyageant beaucoup au fil des décennies pour protéger leur secret, Gabrielle a développé une certaine curiosité pour les voyages, les cultures. ♔ Elle aime particulièrement apprendre et étudier, découvrir de nouvelles choses, mais les études qu'elle doit perpétuellement poursuivre pour protéger sa couverture ont tendance à la lasser en étant trop répétitive. ♔ D'un commun accord avec Adrian ils ont décidé de ne pas précipiter sa transformation.

Spoiler:


avatar par Elsy

Adrielle ♔ Beneath your beautiful - Page 6 190305054950617161

Un permis de conduire, pour ne pas dépendre d’elle. Certes. Lui, contrairement à elle, n’est pas mort. Il est humain. Humain, avec des capacités humaines, ni plus ni moins. Des capacités qui ne lui permettront pas le moins du monde de voir arriver la police. Et puis, même au-delà du simple risque d’amendes ou d’arrestation pour sa conduite, conduire sans permis pour lui était on ne peut plus dangereux car il n’avait pas la même perception qu’eux des zones de dangers. Pas la même vision sur l’environnement non plus. Pas les mêmes réactions. Lui aurait forcément besoin, donc, d’un papier prouvant qu’il était en capacité de conduire. Au moins pour le moment.

”- J’suis pas certaine que les centres d’examens du permis ou les écoles de conduites aient ce genre de bolides dans leurs garages…” remarque la jeune femme, sourire en coin face à la remarque du jeune homme.

Elle est même sûre que non, ce n’est pas le cas. Et au-delà, il vaut mieux commencer par des véhicules moins performants. Ces bolides qu’elle pouvait conduire, elle, ne pouvaient pas être conduits par n'importe quelles mains. Mais il pourrait y prétendre, en devenant plus expérimenté. Il finirait naturellement par l’être, bien sûr. Et bien plus que le commun des mortels, s’il en manifeste l’envie.

”- Non non, j’ai un casier judiciaire totalement vierge, sans pot de vin, monsieur !” remarque la demoiselle avec un petit rire. ”Il faudrait déjà qu’ils puissent nous attraper, pour pouvoir nous inquiéter. A ce jour… bah ça n’a jamais été le cas !” remarque-t-elle.

Comme elle l’avait dit, elle pouvait voir le danger de loin, mais elle pouvait également sentir les flics arriver et adapter son rythme de conduite à la situation, tout simplement. De fait, il était presque impossible que les flics ne les arrêtent. A moins que leurs rangs ne contiennent un autre vampire. Mais ces derniers n’interviendraient de toute façon pas. Parce qu’ils n’avaient aucune fenêtre de tir pour faire cela discrètement. Et qu’ils n’avaient peut-être pas même l’envie de perturber des semblables occupés à tromper le mortel ennui d’une existence infinie.

”- Navré de te décevoir, mais on laisse rarement nos victimes entrer dans la légende !” rit-elle. ”Ils auraient conclu à un accident avec un animal. Hop, mort parfaitement élucidée." annonce-t-elle comme un écho aux pensées de l’homme.

En parlant d'animaux d’ailleurs, la demoiselle se retrouve à en dire un peu plus sur son régime alimentaire, l’homme se montrant curieux à propos de celui-ci, ayant d’abord craint qu’elle ne dévore leurs semblables, quoique certains camarades le mériteraient peut-être, parfois. Elle ne pensait bien sûr à personne en particulier, là, tout de suite… Ou si.

”- Non, tu ne la veux pas.”

Si c’était Jasper, que le sang d’Adrian avait attiré… Elle frissonne, chassant immédiatement les images qui se dessinent dans son esprit en y songeant. S’il avait eu cette malchance, il ne serait probablement plus là non plus. Et peut-être que ce serait également le cas, s’il avait été le chanteur d’Emmett qui avait déjà été confronté à ce problème. Mais heureusement, il était tombé sur elle. Pour le meilleur et pour le pire.

”- Tout ! N’abuse pas quand-même !” rit-elle. ”Qu’est-ce que tu veux ?”



1901300232234108.gif
Adrielle
Love isn't randow, we are chosen and we could wear the same crown, keep slowing your heart down, we are the Gods now. I love you for infinity.

Elsy
Messages : 1265
Date d'inscription : 02/11/2019
Région : Alsace
Crédits : /

Univers fétiche : SF
Préférence de jeu : Homme
vol de nez
Elsy
Dim 20 Mar - 17:24
fffa272f19cd7acf11e91bc4e0fc18e5d7357fc3.png
Adrian
Curtis

J'ai 17 ans et je vis à Forks , USA. Dans la vie, je suis un lycéen perdu et solitaire et je m'en sors mal bien que j'essaie de me convaincre du contraire.. Sinon, grâce à ma mon enfoutisme, je suis célibataire, et je le vis plutôt bien.
Adrielle ♔ Beneath your beautiful - Page 6 Tumblr_mcs3y5fVF11qhekpro1_500


◇ Un rebelle dans l'âme.
◇ Fume beaucoup, depuis ses 14 ans , juste après que sa mère soit décédée d'un AVC.
◇ Son père est tombé dans la drogue : mit le feu à la maison. Adrian est placé en famille d'accueil depuis. Ça se passe toujours moyen.
◇ N'a pas la langue dans son poche. Direct et humour douteux.C'est une grande gueule , un impulsif. Il n'hésite jamais à dire ce qu'il pense , souvent sans aucun tact.
◇ S'est fait tatouer le prénom de sa mère dans le dos.
◇ Aussi curieux que cela puisse paraître, c'est un fan de musique classique , en particulier du compositeur Dvorak et de sa symphonie du nouveau monde.
◇ Vient d'arriver à Forks chez un couple plutôt très sympa avec lui : Daniel et Flora.
◇ Plus d'informations ici.
Adrielle ♔ Beneath your beautiful - Page 6 190404043752723513


Robert Pattinson(c) doublichou
En général , la plupart des jeunes ont le permis à mon âge , du moins ici aux États-Unis. Mon problème , c'est que les familles qui m'ont accueillis n'ont jamais voulu prendre en charge cet aspect. Et , clairement , même si ce n'est pas aussi cher que dans d'autre pays , je n'ai pas d'économies suffisantes. Donc , je ne l'ai jamais passé. Façon , je n'aurai sûrement pas eu de voitures non plus , encore moins une de sport. Mais , j'y réfléchis un peu plus étant donné que Daniel et Flora semblaient assez motivé pour me faire passer le saint-Graal. J'attend de voir si ils étaient sérieux.

"Je commencerai par des voitures plus lentes , t'en fais pas. Je sais être raisonnable , parfois."

Je me demande comment elle a pu traversé les âges , les années , sans jamais se faire attraper pour excès de vitesse , ou même qui sait pour des cas plus graves. Mais , c'est vrai qu'à l'entendre , les humains n'ont aucune chance face à eux.

"Je vais faire semblant de te croire. Cela dit , que personne ne vous attrape , ça je peux facilement le croire. T'as déjà mesuré vos kilomètres à heures ?" , je réplique avec un petit rire moqueur. "Rarement c'est une précision importante. Il y a plein de meurtres non élucidés dans l'histoire , tu sais...Maintenant , je crois savoir d'où viennent certains...enfin , je vais plutôt l'oublier à vrai dire."

Je n'ai pas envie de remplir ma tête d'image cheloues. J'en ai déjà assez dans le crâne faut le dire. J'ai bien conscience que si j'étais tombé sur un autre vampire , moins enclin à mon bien être , je ne serai sans doute plus de ce monde.

Mais , je n'ai pas forcément envie de m'attarder sur cette pensée. Je suis là, avec une...vampire et non pas une femme , qui me donne envie d'avancer un peu plus chaque jour. Un renouveau , sans doute , la promesse de jours meilleurs. J'ose l'espérer. C'est sûrement une erreur. Espérons que la chute ne fasse pas trop mal...peut être suis-je trop anxieux , pessimiste et qu'il n'y aura aucune chute.

"Ce que je veux ? Rien de spécial. Qu'on passe du temps ensemble. J'aurai bien dit manger quelques part , mais je suppose que ce sera pas top pour toi donc..."
Contenu sponsorisé
Adrielle ♔ Beneath your beautiful
Page 6 sur 7
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Sujets similaires
-
» Beautiful disaster.
» They're beautiful, aren't they ?
» PRIALYA ❥ the beautiful way of life
» my beautiful secret (talia&lou)
» A beautiful mess (BlackHOWilde)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers fantasy :: Twilight-
Sauter vers: