Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues
qui tu veux,
quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : où commander le coffret Pokémon Go Collection ...
64.99 €
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

Adrielle ♔ Beneath your beautiful

Elsy
Messages : 1265
Date d'inscription : 02/11/2019
Région : Alsace
Crédits : /

Univers fétiche : SF
Préférence de jeu : Homme
vol de nez
Elsy
Dim 8 Aoû - 20:21
0b8ecb70aa20d2828b841ff3a498b5605accd682.png
Adrian
Curtis

J'ai 17 ans et je vis à Forks , USA. Dans la vie, je suis un lycéen perdu et solitaire et je m'en sors mal bien que j'essaie de me convaincre du contraire.. Sinon, grâce à ma mon enfoutisme, je suis célibataire, et je le vis plutôt bien.
Adrielle ♔ Beneath your beautiful - Page 2 Tumblr_mcs3y5fVF11qhekpro1_500


◇ Un rebelle dans l'âme.
◇ Fume beaucoup, depuis ses 14 ans , juste après que sa mère soit décédée d'un AVC.
◇ Son père est tombé dans la drogue : mit le feu à la maison. Adrian est placé en famille d'accueil depuis. Ça se passe toujours moyen.
◇ N'a pas la langue dans son poche. Direct et humour douteux.C'est une grande gueule , un impulsif. Il n'hésite jamais à dire ce qu'il pense , souvent sans aucun tact.
◇ S'est fait tatouer le prénom de sa mère dans le dos.
◇  Aussi curieux que cela puisse paraître, c'est un fan de musique classique , en particulier du compositeur Dvorak et de sa symphonie du nouveau monde.
◇ Vient d'arriver à Forks chez un couple plutôt très sympa avec lui : Daniel et Flora.
◇ Plus d'informations ici.
Adrielle ♔ Beneath your beautiful - Page 2 190404043752723513


Robert Pattinson(c) credit
Visiblement , j'ai encore du chemin à faire pour intéresser Gabrielle. C'est ce qui ressort de sa petite pique sur le fait qu'il faut que je l'intéresse un minimum pour qu'elle cherche à découvrir mes défauts. Ce à quoi je réponds par un simple sourire en coin , taquin , peut être un brin charmeur.
Que puis-je répondre de plus ?
Que je suis convaincu que je l'intéresserais ?
Ça, je n'ai pas besoin de le préciser quand même ?
Ça va de soit , je crois.

Le cas Peter devient de plus en plus clair au fur et à mesure de cette conversation. Plus de jalousie qu'une véritable crainte justifiée de la famille Cullen il semblerait. À moins que comme je fais mine de le sous entendre , qu'elle n'ai pas de cœur, et ai été très insensible avec le jeune homme qui me colle aux basque depuis la rentrée.

"Je dois avouer que c'est plutôt sympa de ta part de ne pas l'avoir affiché. Mais , du coup , ça montre que j'ai eu raison de venir te voir. Tu n'es pas aussi machiavélique qu'il me l'a dit. Donc , peut être que tu es effectivement fréquentable. Ou que tu caches vraiment bien ton jeu." , la dernière pique sur Peter me fait hausser les sourcils, et je me retiens de rire trop fort , sentant le regard du dit personnage dans mon dos.

"T'y vas pas par quatre chemins , toi. Au moins tu es honnête avec moi sur la façon dont tu le considère. Pour ça qu'il te déteste , il ressent à quel point tu n'as aucun respect pour lui." , je remarque de plus en plus amusé par cette conversation. La tournure est un petit peu étrange , mais passons.

"Tu me vexes là. Évidemment que je suis intéressant !"

Au fond , je ne pense pas tellement cette phrase. Enfin , je ne me trouve pas complètement à la ramasse faut pas déconner , mais je sais comment fonctionne notre espèce : on se désintéresse très vite des choses , surtout quand elles sont plus complexes qu'il n'y paraît. Je suis une attraction sympathique pendant quelques jours , puis ça s'arrêtera très logiquement.

Si je tiens à mon amitié avec Peter ?
Je tiens à personne donc le compte est plutôt rapidement réglé.

"Maintenant que je sais où se trouve les cours , j'en ai pas grand chose à faire non. Surtout qu'il parle un peu trop. Et si sa jalousie est à la hauteur de sa grande gueule...Ça passera pas de toute manière. Je ne suis pas d'humeur à me battre pour ce genre d'histoires. Je trouverai d'autres personnes qui valent le coup , puis sinon...Je finirais seul , vieux , et en état de décrépitude." , je réplique , inspiré , en accentuant l'accent dramatique à la fin de ma phrase.

Concrètement ce Peter peut aller se faire mettre si il commence à me chercher des noises. Si il ne fait rien , bah je continuerais à faire semblant de l'écouter. Faut dire que je suis plutôt doué pour ça. Je ne suis pas ultra sociable quand j'y réfléchis. J'ai plus tendance à me fourre de la gueule des gens que de sympathiser avec.

"Tu vois je t'ai cerné." , je réponds en levant les yeux à sa remarque sur l'ancien nouveau. "Dommage que ce ne soit malheureusement pas crédible. Alors dis moi , tu es venu trouver une nouvelle cible dans cette soirée , ou tu as préféré laissé ta famille entre couple ?" , je reprends , plus taquin.

Elle est célibataire de ce que j'ai compris.
La seule de sa famille.
Peut-être que c'est dur à vivre , qui sait.


Adrielle ♔ Beneath your beautiful - Page 2 9e38ee29f742895f78b842f01a0ce73aea85a3e4
《I need you.》
Lullaby
Messages : 1873
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
vol de nez
Lullaby
Dim 8 Aoû - 20:21
200630120742767702.png
Gabrielle Cullen
J'ai 215 ans (08.01.1806) et je vis à Forks, États-Unis. Dans la vie, je suis lycéenne et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt neutre.

Altruiste, intelligente, érudie, patiente, sensible, raisonnable, protectrice, fidèle. ♔ Si ses camarades la trouvent sociable ils disent aussi d'elle qu'elle est réservée, discrète ♔ Cette réserve leur donne l'impression qu'elle est méfiante ♔ Tous s'accordent à dire qu'elle est charismatique. ♔ Elle joue de la harpe et fait du patinage artistique. ♔ Comme toute sa famille, elle se nourrit de sang animal exclusivement. ♔ Jusqu'à ce qu'elle rencontre Adrian, elle n'avait jamais eu de relation amoureuses avec un humain, pas même une attirance. ♔ Alors que son frère et sa soeur sont décédés depuis longtemps, elle se rend encore souvent à New-York, afin de fleurir leurs tombes. ♔ Voyageant beaucoup au fil des décennies pour protéger leur secret, Gabrielle a développé une certaine curiosité pour les voyages, les cultures. ♔ Elle aime particulièrement apprendre et étudier, découvrir de nouvelles choses, mais les études qu'elle doit perpétuellement poursuivre pour protéger sa couverture ont tendance à la lasser en étant trop répétitive. ♔ D'un commun accord avec Adrian ils ont décidé de ne pas précipiter sa transformation.

Spoiler:


avatar par Elsy

Adrielle ♔ Beneath your beautiful - Page 2 190305054950617161

Gabrielle joue. Elle joue avec son interlocuteur en soufflant le chaud et le froid, feignant l'indifférence quand au contraire il l'intéresse de plus en plus. Parce qu'il ne se la joue pas gros lourd comme d'autre, parce qu'il ne cherche pas à la draguer avec des phrases de beauf ou parce que c'est le destin, comme l'a vu Alice, elle le saurait pas le dire. Mais l'indifférence est loin d'être ce qui pourrait s'appliquer à la situation. Si tel était le cas, elle ne lui parlerait probablement plus. Elle aurait trouvé un moyen de lui échapper, de prétendre qu'une amie ou une autre l'avait appelé. Vielle technique qui a fait ses preuves et s'il avait un doute, tant pis, il aurait reçu le message. Ni plus ni moins.

La discussion s'orientant sur Peter, Gabrielle prend un air faussement outré comme Adrian suppose qu'elle n'a pas de coeur. Que nenni. Elle est née au contraire dans une époque très romantique. Un romantisme que cultive. Mais il l'ignore lui, bien entendu. Comment pourrait-il seulement s'en douter ? Il n'en a aucun moyen.

"- Je suis peut-être une excellente joueuse de poker, va savoir." remarque la demoiselle en se fendant d'un sourire.

Elle était plutôt doué pour ça, c'est vrai. Il y avait Jasper qui parvenait à la mettre beaucoup en difficulté de par ses pouvoirs et Carlisle qui parvenait à la déstabiliser tant il avait la capacité de montrer un visage indéchiffrable. En revanche, Emmett, Alice ou Rose lui posaient moins de problèmes. De même qu'Esmée. Peut-être parce qu'elle les avait tous vu devenir des vampires, qu'elle avait put les voir évoluer dans ce monde, les analyse. Qu'elle les connaissait par coeur.

"- Ou il sent que je suis sur la même longueur d'onde que lui. Il ne me respecte pas plus quand il crache dans mon dos." remarque la jeune femme.

Les déceptions amoureuses ce sont des choses qui arrivent. De là à passer son temps à cracher sur la personne qui ne nous a pas rendu notre amour... Cela Gabrielle ne pouvait pas le concevoir. Peut-être parce qu'elle avait été élevé comme une fille de bonne famille. Ou parce que par la suite c'était Carlisle qui l'avait élevé, d'une certaine façon. Bien élevé.

"- Prouve le ?"

S'il est intéressant comme il le dit, qu'il le lui prouve. Gabrielle est toute ouïe comme elle le défie, curieuse de voir comment il pourrait si prendre, s'il accepte bien évidement la mission qu'elle vient de lui confier. L'observant, elle cherche d'ailleurs à le deviner. Essaiera. Essaiera pas. Que choisira-t-il ? S'il refuse, peut-être sera-t-elle un peu déçu, c'est vrai.

Jetant un regard en direction de Peter, Gabrielle remarque rapidement comme ce dernier les observe, les dévisageant, un peu jaloux a-t-elle l'impression et contrarié, aussi, qu'Adrian ne l'ai pas écouté. Ou est-il contrarié parce qu'elle manifeste de l'intérêt pour ce dernier en continuant de converser avec lui, un intérêt qu'elle n'a jamais manifesté pour Peter lui-même ? Peut-être.

"- Quel faux jetons tu fais ! Et c'est moi qui suit sans cœur !?" remarque la demoiselle comme un sourire étire ses lèvres de nouveau. Et elle rit franchement, de l'imaginer seul, vieux, décrépit. "Quel charmant tableau, tu sais te vendre !" plaisante-t-elle. "Tu finiras pas décrépit. Faut arriver à vivre vieux pour ça." remarque la vampire. "Fumer ça t'imunises."

Qu'est-ce qui la rend si dangereuse ? S'il savait. Il peut plaisanter, Adrian. Il n'a aucune idée de la réalité. Comme ce qu'il suppose est bien moins pire que la vérité. Même si elle n'a tué personne, elle pourrait le faire. Elle pourrait perdre le contrôle. Et qui l'arrêterai ? Certainement pas les Volturis, grands champions du genre. Ni les autres vampires. Encore moins les humains.

"- J'sais pas, t'es volontaire ?" demande-t-elle en esquissant un sourire, ne faisant aucun commentaire sur les couples de sa famille. Qu'ils laissent les autres Cullen où ils sont.

"- J'aime juste bien faire la fête."

Et c'est toujours utile de ne pas être trop asociale quand on ne veut pas paraître trop louche, n'en déplaise à ses frères et sœurs.



1901300232234108.gif
Adrielle
Love isn't randow, we are chosen and we could wear the same crown, keep slowing your heart down, we are the Gods now. I love you for infinity.

Elsy
Messages : 1265
Date d'inscription : 02/11/2019
Région : Alsace
Crédits : /

Univers fétiche : SF
Préférence de jeu : Homme
vol de nez
Elsy
Dim 8 Aoû - 20:23
0b8ecb70aa20d2828b841ff3a498b5605accd682.png
Adrian
Curtis

J'ai 17 ans et je vis à Forks , USA. Dans la vie, je suis un lycéen perdu et solitaire et je m'en sors mal bien que j'essaie de me convaincre du contraire.. Sinon, grâce à ma mon enfoutisme, je suis célibataire, et je le vis plutôt bien.
Adrielle ♔ Beneath your beautiful - Page 2 Tumblr_mcs3y5fVF11qhekpro1_500


◇ Un rebelle dans l'âme.
◇ Fume beaucoup, depuis ses 14 ans , juste après que sa mère soit décédée d'un AVC.
◇ Son père est tombé dans la drogue : mit le feu à la maison. Adrian est placé en famille d'accueil depuis. Ça se passe toujours moyen.
◇ N'a pas la langue dans son poche. Direct et humour douteux.C'est une grande gueule , un impulsif. Il n'hésite jamais à dire ce qu'il pense , souvent sans aucun tact.
◇ S'est fait tatouer le prénom de sa mère dans le dos.
◇  Aussi curieux que cela puisse paraître, c'est un fan de musique classique , en particulier du compositeur Dvorak et de sa symphonie du nouveau monde.
◇ Vient d'arriver à Forks chez un couple plutôt très sympa avec lui : Daniel et Flora.
◇ Plus d'informations ici.
Adrielle ♔ Beneath your beautiful - Page 2 190404043752723513


Robert Pattinson(c) credit
J'aime bien le fait que Gabrielle ne s'embarrasse pas , et dit réellement ce qu'elle pense , notamment au sujet de Peter. J'ai toujours préféré les gens honnêtes , qui reconnaissent ce qu'ils sont. Même si il est certain que la jeune femme ne va pas se livrer si facilement. Elle ne dit pas tout. Car , ce n'est pas seulement le beauf qui me sert d'amis qui parle sur les Cullen. Tout le monde les trouve étrange. De ce que j'ai vu , ils le sont dans un sens. Et , je ne serai pas contre en apprendre davantage.

"Tout le monde crache dans le dos des autres. Le lycée est un endroit sauvage." , je fais remarquer amusé par la suite de ses paroles. "Je l'ai déjà prouvé. Tu continue à me parler. Me dis pas que c'est par politesse , je sais que tu serais pas du genre à être gêné de te casser." , tout comme moi je ne serais pas dérangé de laisser mon guide rentrée derrière moi. Ça fait peut être de moi un abruti , un con, ouais qui sait.

"Je ne suis pas sans cœur moi , juste réaliste. On peut pas dire qu'il se soit réellement intéressé à moi..." , tiens première remarque sur la clope , fallqit s'y attendre. "Ouais ça immunise de la vieillesse . Et , c'est sûrement tout l'intérêt de la chose en réalité." , je dis on ne peut plus sérieusement , avant de plaisanter sur la raison de sa venue ici.

"Qui sait ouais , peut être bien que je suis volontaire...Je t'intéresse suffisamment alors ?" , je lui souris taquin. "T'aimes faire la fête sérieusement ? En te voyant planter là , sans même rien à boire , c'est pas ultra crédible..."


Adrielle ♔ Beneath your beautiful - Page 2 9e38ee29f742895f78b842f01a0ce73aea85a3e4
《I need you.》
Lullaby
Messages : 1873
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
vol de nez
Lullaby
Dim 8 Aoû - 20:26
200630120742767702.png
Gabrielle Cullen
J'ai 215 ans (08.01.1806) et je vis à Forks, États-Unis. Dans la vie, je suis lycéenne et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt neutre.

Altruiste, intelligente, érudie, patiente, sensible, raisonnable, protectrice, fidèle. ♔ Si ses camarades la trouvent sociable ils disent aussi d'elle qu'elle est réservée, discrète ♔ Cette réserve leur donne l'impression qu'elle est méfiante ♔ Tous s'accordent à dire qu'elle est charismatique. ♔ Elle joue de la harpe et fait du patinage artistique. ♔ Comme toute sa famille, elle se nourrit de sang animal exclusivement. ♔ Jusqu'à ce qu'elle rencontre Adrian, elle n'avait jamais eu de relation amoureuses avec un humain, pas même une attirance. ♔ Alors que son frère et sa soeur sont décédés depuis longtemps, elle se rend encore souvent à New-York, afin de fleurir leurs tombes. ♔ Voyageant beaucoup au fil des décennies pour protéger leur secret, Gabrielle a développé une certaine curiosité pour les voyages, les cultures. ♔ Elle aime particulièrement apprendre et étudier, découvrir de nouvelles choses, mais les études qu'elle doit perpétuellement poursuivre pour protéger sa couverture ont tendance à la lasser en étant trop répétitive. ♔ D'un commun accord avec Adrian ils ont décidé de ne pas précipiter sa transformation.

Spoiler:


avatar par Elsy

Adrielle ♔ Beneath your beautiful - Page 2 190305054950617161

Tout le monde crache dans le dos des autres. Il n'a pas tout a fait tort. En fait, il n'a pas tort du tout. Le lycée est effectivement un endroit sauvage où tout le monde parle sur tout le monde, crache sur tout le monde, fait courir les rumeurs plus vite que le savoir. Ce n'est pas nouveau, c'est comme ça depuis des décennies. Gabriel a eu le temps de s'en rendre compte, largement, depuis qu'elle est contrainte de fréquenter les bancs du lycée. Elle n'en est pas à ses premières années d'études, loin de là et la psychologie des lycéens, elle la connaît sur le bout des doigts. C'est certain. Et elle sait aussi comme la mentalité lycéenne a évolué avec le temps. Ils n'étaient pas comme ça, les gens de leur âge, il y a deux cents ans de ça.

"- Une vraie jungle." remarque Gabrielle en haussant les épaules.

Elle esquisse un sourire, en lui demandant de prouver qu'il est intéressant, prenant soin de ne pas dévoiler ses canines. Elle ne souriait jamais autrement que lèvres closes, de toute façon. Et son sourire s'élargit comme il remarque qu'elle le trouve forcément intéressant, sans quoi elle ne se serait pas fait prier pour l'abandonner.

"- Alors tu me parles depuis dix minutes et tu crois déjà me connaître ?" remarque la demoiselle. "Je suis peut-être réellement polie. Ça existe encore des gens qui le sont, si si je t'assures !" remarque-t-elle en plaisantant.

Il ne la connaît pas non. Et pour être honnête, la jeune femme ne le connait pas non plus. Elle n'aurait pas cette prétention. Elle ne sait rien de lui, sinon ce qu'il veut bien qu'elle sache et ce qu'elle peut comprendre de son dialogue muet, de sa gestuelle. Parce qu'elle le devine, Gabrielle, par habitude. Elle a largement eut le temps de comprendre le langage non verbal avec les années.

"- Tu permets ?" demande-t-elle, hypnotique, comme ils parlent de la clope, la lui retirant des lèvres comme si elle comptait tirer une taffe. Au lieu de ça, elle l'écrase dans le cendrier. "T'es peut-être pas très intéressant mais un peu trop mignon pour mourir jeune, ça ferait des déçues."

Elle montre deux filles dans un coin, d'un signe de la tête, qui dévorent le nouveau des yeux sans oser l'approcher. Plus tard peut-être, quand elles auraient assez bu. Ce que Gabrielle n'a pas encore attaqué. Et lui ne manque pas de le remarquer.

"- Peut-être parce que l'alcool n'est pas une nécessité pour s'amuser." remarque la demoiselle. "Ou parce que tu m'as sauté dessus à peine arrivée, sans m'offrir à boire." lance-t-elle en prenant un air scandalisé. "Quand à savoir si tu m'intéresse, peut-être que pour les victimes, je ne suis pas très regardante." assène la belle, sourire en coin.



1901300232234108.gif
Adrielle
Love isn't randow, we are chosen and we could wear the same crown, keep slowing your heart down, we are the Gods now. I love you for infinity.

Elsy
Messages : 1265
Date d'inscription : 02/11/2019
Région : Alsace
Crédits : /

Univers fétiche : SF
Préférence de jeu : Homme
vol de nez
Elsy
Dim 8 Aoû - 20:30
0b8ecb70aa20d2828b841ff3a498b5605accd682.png
Adrian
Curtis

J'ai 17 ans et je vis à Forks , USA. Dans la vie, je suis un lycéen perdu et solitaire et je m'en sors mal bien que j'essaie de me convaincre du contraire.. Sinon, grâce à ma mon enfoutisme, je suis célibataire, et je le vis plutôt bien.
Adrielle ♔ Beneath your beautiful - Page 2 Tumblr_mcs3y5fVF11qhekpro1_500


◇ Un rebelle dans l'âme.
◇ Fume beaucoup, depuis ses 14 ans , juste après que sa mère soit décédée d'un AVC.
◇ Son père est tombé dans la drogue : mit le feu à la maison. Adrian est placé en famille d'accueil depuis. Ça se passe toujours moyen.
◇ N'a pas la langue dans son poche. Direct et humour douteux.C'est une grande gueule , un impulsif. Il n'hésite jamais à dire ce qu'il pense , souvent sans aucun tact.
◇ S'est fait tatouer le prénom de sa mère dans le dos.
◇  Aussi curieux que cela puisse paraître, c'est un fan de musique classique , en particulier du compositeur Dvorak et de sa symphonie du nouveau monde.
◇ Vient d'arriver à Forks chez un couple plutôt très sympa avec lui : Daniel et Flora.
◇ Plus d'informations ici.
Adrielle ♔ Beneath your beautiful - Page 2 190404043752723513


Robert Pattinson(c) credit
On est d'accord sur un point elle et moi : le lycée est une jungle , un véritable monde de sauvage. Je suis bien heureux de me dire que ce sera bientôt fini. À moins que je fasse le con , c'est ma dernière année. Mais , ça veut aussi dire que je devais réfléchir sérieusement à mon avenir , parce que vagabonder de familles en familles sera plus possible. Va falloir que je me fasse une raison. Que soit je reste dans ce trou paumé qu'est Forks , soit que je me bouge le cul pour les démarches universitaires.

Sauf que vu mes notes...Bah , ça va pas être génial. Je peux oublier les grandes fac prestigieuses , c'est clair et net.
Ma présomption l'a fait sourire. Je suis intéressant , c'est un fait. Qu'elle ne veuille pas l'admettre , c'est pas mon problème au fond.

"J'ai pas dit que je te connaissais. Mais ya des détails qu'on remarque vite. Honnêtement , si tu voudrais me dégager , tu le ferais sans problèmes. Est-ce que je me trompe ?" , je réplique sérieusement en haussant un sourcil. Vu ce qu'elle sort sur Peter aussi facilement , je suis sûr de moi. C'est pas une question d'être polie ou non.

Je reste un petit moment à la fixer , tout en acceptant que oui , la clope ça réduit l'espérance de vie. Sauf que ça, tout le monde le sait. Je ne le nie pas. Tout comme j'ai pas l'habitude de dire que ça n'arrive qu'aux autres.
En fait , je m'en contrefous. Je vois pas l'avenir à long terme. Le moment présent me suffit. Et , si je chope le cancer , je me buterai avant d'en sentir les effets.
Voilà en gros ce que mon cerveau parvient à penser quand il n'est pas totalement subjugué par l'aura de Gabrielle.

Elle a définitivement un quelque chose qui m'hypnotise , me rend accroché à elle. Ce truc qui fait que je l'ai repéré au lycée , et que j'ai plus envie de me détacher d'elle , maintenant qu'on parle. Et , ce n'est pas uniquement sa beauté , presque surnaturelle.
Sûrement pour ça que je remarque pas tout de suite ce qu'elle fait de ma cigarette.

"Tu sais que ça coûte une blinde ?" , je soupire résistant à l'envie d'en griller une à la suite juste pour la faire chier en lui soufflant la fumée dans la gueule. "C'est pas une en moins qui sauvera mes poumons." , je fais remarquer en secouant la tête d'un air faussement accusateur , avant de tourner mon regard vers les déçues. "Si moi je suis pas intéressant , elles l'ont l'air encore moins , alors je passerai mon tour. Cela dit , si je crève , ça leur fera une attraction à poster sur les réseaux sociaux , en pleurant un mec qu'elle ne connaissait pas."

Y'en a toujours qui profitent de ça. Pour faire la belle etc. Puis là, je supporte pas qu'on me dévisage comme ça. Alors oui , je les juge peut être un peu vite , mais c'est une habitude ancrée chez moi. Et , je compte pas la perdre de sitôt. Je compte pas changer tout court en fait.

"C'est pas nécessaire , mais ça peut aider." , je hausse les épaules. Je ne suis pas un grand consommateur d'alcool , non plus. "Alors là tu éxagères . Je ne t'ai pas sauté dessus , nous sommes à bonne distance ! Ok , dis moi ce que tu veux ?" , j'attends sa réponse avant de m'éclipser rapidement pour lui chercher la dite boisson ainsi qu'une bière pour moi. Un instant , je me dis qu'elle va en profiter pour se tirer , et que j'aurais l'air d'un pauvre con , mais en fait nan.

"Pas très regardante alors ? Dommage. Moi qui pensais t'avoir tapé dans l'oeil. Je suis si affreux que ça ?"


Adrielle ♔ Beneath your beautiful - Page 2 9e38ee29f742895f78b842f01a0ce73aea85a3e4
《I need you.》
Lullaby
Messages : 1873
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
vol de nez
Lullaby
Dim 8 Aoû - 20:32
200630120742767702.png
Gabrielle Cullen
J'ai 215 ans (08.01.1806) et je vis à Forks, États-Unis. Dans la vie, je suis lycéenne et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt neutre.

Altruiste, intelligente, érudie, patiente, sensible, raisonnable, protectrice, fidèle. ♔ Si ses camarades la trouvent sociable ils disent aussi d'elle qu'elle est réservée, discrète ♔ Cette réserve leur donne l'impression qu'elle est méfiante ♔ Tous s'accordent à dire qu'elle est charismatique. ♔ Elle joue de la harpe et fait du patinage artistique. ♔ Comme toute sa famille, elle se nourrit de sang animal exclusivement. ♔ Jusqu'à ce qu'elle rencontre Adrian, elle n'avait jamais eu de relation amoureuses avec un humain, pas même une attirance. ♔ Alors que son frère et sa soeur sont décédés depuis longtemps, elle se rend encore souvent à New-York, afin de fleurir leurs tombes. ♔ Voyageant beaucoup au fil des décennies pour protéger leur secret, Gabrielle a développé une certaine curiosité pour les voyages, les cultures. ♔ Elle aime particulièrement apprendre et étudier, découvrir de nouvelles choses, mais les études qu'elle doit perpétuellement poursuivre pour protéger sa couverture ont tendance à la lasser en étant trop répétitive. ♔ D'un commun accord avec Adrian ils ont décidé de ne pas précipiter sa transformation.

Spoiler:


avatar par Elsy

Adrielle ♔ Beneath your beautiful - Page 2 190305054950617161

S'il n'était pas intéressant, est-ce que la demoiselle aurait déjà prit la poudre d'escampette ? Probablement oui. Parce que rester près de lui, c'était comme rester à proximité d'un verre d'alcool pour un ancien alcoolique. C'était comme rester près d'un gâteau pour un diabétique. Elle se contrôlait c'est vrai. Mais elle pouvait toujours craquer. Ça n'en restait pas moins risqué. Et il serait vraiment dommage pour sa belle jugulaire qu'il y ait un raté. Vraiment dommage qu'elle craque et y plante ses crocs. Parce qu'elle ne pourrait peut-être plus s'arrêter. Probablement pas. Les vampires sont peut de frénésie quand ils goûttent au sang humain. Et elle n'en avait jamais prit. Elle ne savait pas à quel point elle pourrait devenir dangereuse pour sa dose. Ou justement elle le sait trop bien. Alors oui, s'il n'était pas intéressant, elle aurait sûrement déjà fuit. Mis de la distance entre elle et lui. Pour sa sécurité. Mais elle n'y parvenait pas.

"- Peut-être. Peut-être pas." répond la demoiselle suffisamment fort pour couvrir la musique, sans toutefois apporter une vraie réponse à son interlocuteur.

Il fume. Qu'elle mauvaise idée. Qu'elle mauvaise habitude. Gabrielle ne se fait pas prier, cette fois, pour lui retirer la clope du bec et, au lieu de prendre une taffe, elle écrase celle-ci dans le cendrier. Il n'avait pas besoin de ça. Il n'avait pas besoin de se ruiner la santé. Ce n'est pas une clope de moins qui changera quelque chose, c'est vrai. Mais peu importe. Elle lui adresse un sourire en coin.

"- Raison de plus pour ne pas fumer, si ça coûte si cher." remarque la demoiselle en haussant les épaules, désinvolte. "C'est vrai. Mais peut-être que c'est la première d'une longue série que tu ne fumeras pas, qui sait."

Ouai, elle peut toujours rêver. De toute façon ce n'est pas son problème à Gabrielle. Ce sont les poumons d'Adrian, pas les siens. Il en faut bien ce qu'il veut. Et il se débrouille tout seul avec sa santé. Après tout qu'est-ce que ça peut lui faire à elle ? Rien. C'était pas son problème.

"- Je vois que tu es aussi inspiré pour elles que je le suis pour Peter." remarque la demoiselle.

Il ne les épargne pas c'est le moins qu'on puisse dire. Mais il n'a pas tord. Et s'il savait comme elles n'ont vraiment rien dans la tête... Gabrielle leur adresse un regard avant de reporter son attention sur lui. Qui était il, ce type ? Qui était il avec son air de mauvais garçon, avec sa désinvolture, pour maintenir son attention de la sorte ?

"- Ouai, disons ça. Si ça peut te donner bonne conscience. Et je ne sais pas, n'importe quoi. Pas de mélange bizarre, c'est tout."

Même si en soit, ça ne change rien pour elle. Mélanger l'alcool ne lui fera aucun mal. Sa régénération l'empêche de finir saoule, de toute façon. Alors quand il revient, elle ne se pose pas vraiment de question sur le conrenu du verre, le portant à ses lèvres. Là, elle boit ! Content ?

"- Pas besoin d'me taper dans l'oeil pour devenir une victime. Le placard du lycée s'en fiche que tu sois beau ou pas. Mais c'est vrai que c'est plus sympa pour celui qui trouve le corps !" remarque la demoiselle.

Ils ne parlaient probablement pas du même genre de cibles. Elle avait très bien compris le sous-entendu initié par la mention de sa famille. Il croyait donc vraiment qu'elle était là à chercher l'amour dans les soirées pour éviter la solitude dans sa famille ? S'il savait.

"- T'es pas affreux." dit-elle plus sérieusement.

Juste humain. Et donc infréquentable.



1901300232234108.gif
Adrielle
Love isn't randow, we are chosen and we could wear the same crown, keep slowing your heart down, we are the Gods now. I love you for infinity.

Elsy
Messages : 1265
Date d'inscription : 02/11/2019
Région : Alsace
Crédits : /

Univers fétiche : SF
Préférence de jeu : Homme
vol de nez
Elsy
Dim 8 Aoû - 20:38
0b8ecb70aa20d2828b841ff3a498b5605accd682.png
Adrian
Curtis

J'ai 17 ans et je vis à Forks , USA. Dans la vie, je suis un lycéen perdu et solitaire et je m'en sors mal bien que j'essaie de me convaincre du contraire.. Sinon, grâce à ma mon enfoutisme, je suis célibataire, et je le vis plutôt bien.
Adrielle ♔ Beneath your beautiful - Page 2 Tumblr_mcs3y5fVF11qhekpro1_500


◇ Un rebelle dans l'âme.
◇ Fume beaucoup, depuis ses 14 ans , juste après que sa mère soit décédée d'un AVC.
◇ Son père est tombé dans la drogue : mit le feu à la maison. Adrian est placé en famille d'accueil depuis. Ça se passe toujours moyen.
◇ N'a pas la langue dans son poche. Direct et humour douteux.C'est une grande gueule , un impulsif. Il n'hésite jamais à dire ce qu'il pense , souvent sans aucun tact.
◇ S'est fait tatouer le prénom de sa mère dans le dos.
◇  Aussi curieux que cela puisse paraître, c'est un fan de musique classique , en particulier du compositeur Dvorak et de sa symphonie du nouveau monde.
◇ Vient d'arriver à Forks chez un couple plutôt très sympa avec lui : Daniel et Flora.
◇ Plus d'informations ici.
Adrielle ♔ Beneath your beautiful - Page 2 190404043752723513


Robert Pattinson(c) credit
Elle ne répond pas vraiment à ma question celle-là. Visiblement , elle préfère me faire croire que je ne l'intéresse pas alors que je sais , je sens que ce n'est pas la vérité bien au contraire. Mais bon , autant laisser coulé. Par contre , j'apprécie pas trop qu'elle détruise ma clope , qui me coûte déjà assez cher pour m'intoxiquer.
Elle fait aussi partie des biens pensant qui veulent me protéger des dangers de la fumée ? Sérieusement. Laissez moi me ruiner la santé en paix.
Qu'est ce que ça peut lui faire , après tout ?

"Ya pas vraiment de bonnes raisons pour fumer. Ça c'est sûr. Maintenant si j'en ai envie , ta pas vraiment grand chose à m'imposer." , je ris doucement. "Si tu crois que je vais arrêter parce que tu m'en a éteins une...ta un sacré égo ." , ou une immense présomption. C'est addictif cette merde. Même si je voulais sincèrement arrêter, je devrais dépenser quantité d'efforts avec une motivation que je n'ai pas.

Façon , peut être qu'elle a dit ça juste pour la forme. Elle s'en fout de ma santé . On ne se connaît que depuis peu. Enfin bref. Peu importe. Mais , je fais quand même l'effort de ne pas en rallumer une aussi sec derrière. J'ai pas forcément envie de l'énerver au point qu'elle se taille. Ouais. Peut être que j'ai bien envie de parler encore avec elle , aussi stupide que ce soit. C'est toujours mieux que les idiotes qui nous observent.

"Inspiré...Ouais on va dire ça. C'est pas méchant après tout. Elles m'oublieront vite." , car je ne vais pas rester longtemps à Forks n'est ce pas ? C'est du moins ma conviction , alors que je pars nous chercher nos boissons.
Pas de mélanges bizarres ? Elle a peur de quoi ? Que je la drogue pour l'enfermer et lui faire du mal ? Je me retiens de faire une blague néanmoins , qui serait de bien mauvais goût.

D'ailleurs, est-ce qu'elle fait exprès de ne pas comprendre mes sous entendus ? On dirait bien.

"Ce serait moins drôle si tu t'en prenais au plus moche du bahut avoue...Puis après pour celui qui me retrouvera ça dépend surtout dans quel état tu me mets. Les tueurs en série font pas toujours ça proprement...Pas ton genre alors , hein ?" , tiens est ce que je viens d'avoir le droit à un semis compliment ?
Je ne suis pas affreux ? C'est gentil , tout plein.

"Heureux d'avoir un minimum ton appréciation." , je reprend amusé , avant de redevenir un peu plus sérieux. "C'est l'odeur de la clope qui te fais rester aussi loin ? Bon après , je comprends j'aime pas me coller aux gens dans ce genre de soirée..." , petit regard autour de nous alors que je commence ma boisson.

"Ça te dit de prendre l'air ?" , je demande tout naturellement sans même trop y réfléchir . Faudra que j'évite de prendre trop personnellement son refus , je crois.


Adrielle ♔ Beneath your beautiful - Page 2 9e38ee29f742895f78b842f01a0ce73aea85a3e4
《I need you.》
Lullaby
Messages : 1873
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
vol de nez
Lullaby
Dim 8 Aoû - 20:41
200630120742767702.png
Gabrielle Cullen
J'ai 215 ans (08.01.1806) et je vis à Forks, États-Unis. Dans la vie, je suis lycéenne et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt neutre.

Altruiste, intelligente, érudie, patiente, sensible, raisonnable, protectrice, fidèle. ♔ Si ses camarades la trouvent sociable ils disent aussi d'elle qu'elle est réservée, discrète ♔ Cette réserve leur donne l'impression qu'elle est méfiante ♔ Tous s'accordent à dire qu'elle est charismatique. ♔ Elle joue de la harpe et fait du patinage artistique. ♔ Comme toute sa famille, elle se nourrit de sang animal exclusivement. ♔ Jusqu'à ce qu'elle rencontre Adrian, elle n'avait jamais eu de relation amoureuses avec un humain, pas même une attirance. ♔ Alors que son frère et sa soeur sont décédés depuis longtemps, elle se rend encore souvent à New-York, afin de fleurir leurs tombes. ♔ Voyageant beaucoup au fil des décennies pour protéger leur secret, Gabrielle a développé une certaine curiosité pour les voyages, les cultures. ♔ Elle aime particulièrement apprendre et étudier, découvrir de nouvelles choses, mais les études qu'elle doit perpétuellement poursuivre pour protéger sa couverture ont tendance à la lasser en étant trop répétitive. ♔ D'un commun accord avec Adrian ils ont décidé de ne pas précipiter sa transformation.

Spoiler:


avatar par Elsy

Adrielle ♔ Beneath your beautiful - Page 2 190305054950617161

Fumer n'était pas la chose la plus intelligente du monde, c'est un fait. Mais la demoiselle n'était personne pour dire à l'humain de ne pas le faire et même si elle lui éteint sa cigarette, son odorat fortement incommodé par les émanations de fumées, elle n'avait pas grand espoir, en réalité, que cela change quelque chose pour lui. D'une minute à l'autre au cours de la soirée, ou dès le lendemain, il en allumerait une autre et la grillerait sans aucune considération pour les propos de la jeune femme. Ainsi fonctionnaient les fumeurs. C'était plus fort qu'eux, arrêter demandait bien trop de volonté et pas seulement. Elle pouvait les comprendre, à peu près. Ils éprouvaient la même frénésie pour la clope qu'elle ressentait vis à vis du sang. Ils ne parvenaient que difficilement à s'arrêter, comme il lui était presque impossible de le faire tant qu'elle n'était pas repue, qu'elle n'avait pas sa dose. La grande différence entre eux, finalement, résidait dans le fait que pour la jeune femme il ne s'agisse pas de drogue mais de survie.

"- Pas plus imposant que le tient." remarque la demoiselle, sourire en coin.

Il en tenait une bonne couche lui aussi, il ne cessait de le prouver depuis qu'il avait approché d'elle, depuis qu'ils avaient commencés à converser. Après tout, ne croyait-il pas l'intéresser ? Certes, ce n'était pas faux. Mais le fait qu'il l'affirme, qu'il s'en énorgueille, démontrait certainement que son égo n'avait rien à envier à celui qu'il soupçonnait chez la vampire.

"- Mais après tout il s'agit de ta santé, pas de la mienne. Pour moi que tu fume ou pas, cela ne change rien." affirme la jeune femme en levant les épaules. "Mais il y a quand même énormément de choses bien plus agréables dans la vie que ça." poursuit-elle.

Le plaisir de fumer, Gabrielle ne l'avait jamais compris. Peut-être parce que cela la dépassait complètement, qu'elle n'était pas de cette époque, qu'elle n'avait pas les mêmes habitudes, les mêmes mœurs, que les jeunes d'aujourd'hui. Elle avait presque deux-cents ans de plus, après tout. Et si la cigarette existait déjà en son temps, bien sûr, il lui semblait que l'on fumait moins, plus occasionnellement. Aujourd'hui, les jeunes en avaient fait un rituel quotidien se répétant plusieurs fois par jours. Ils en avaient presque fait une mode. Fumer, c'était faire parti des gens cools, pour beaucoup. Mais s'il faut bien qu'ils meurent de quelque chose un jour, Gabrielle n'est pas certaine que cette lente euthanasie soit réellement le meilleur moyen de partir. Elle est même sûre du contraire.

"- Non, c'es vrai... Il faut dire que ce serait vraiment regrettable de souiller ma robe. Le sang part si difficilement !"

Et elle en savait quelque chose. Ils ne comptaient plus le nombre de fois où Emmett avait dû brûler ses vêtements rendus irrécupérables, maculés de flux vital poisseux, écarlate. Elle-même, à ses débuts, en avait fait les frais. Avec le temps, toutefois, elle avait apprit à se dominer pour copier l'élégance de son père.

Elle esquisse un sourire comme il s'inquiète de la voir à l'écart, supposant que l'odeur de clope y était pour quelque chose. Ce n'était pas tout à fait faux. Il régnait dans l'air, à présent, une odeur de tabac froid et de tabac mêlées. Si ce n'était pas ce qui la poussait à rester si loin de lui, cela lui fournissait un prétexte en béton.

"- Ce n'est pas l'odeur que j'aime le plus au monde, effectivement..."

Un prétexte qui ne tiendrait plus si la demoiselle lui emboitait le pas pour sortir. Ce n'était pas une bonne idée. Loin de tous témoins, avec son odeur, qui savait ce qu'elle pourrait lui faire ? Elle n'avait jamais goûté au sang humain. Elle n'avait guère envie de commencer ce soir. Il valait mieux décliner. Elle l'aurait sûrement fait si une odeur de rouille, caractéristique, n'avait pas soudainement envahie ses narines en provenance de la cuisine. En coupant quelques citrons, Mike avait de toute évidence eut un geste malheureux. Un geste qu'elle devait fuir. Mieux valait ne pas tenter le diable. Devait-elle pour autant sortir dehors en sa compagnie ? Sûrement pas. Mais elle aurait du mal à l'éviter sans lui provoquer quelques soupçons.

"- Allons-y." acquiesce-t-elle alors, s'empêchant au maximum de sentir cette odeur qui l'appelait.



1901300232234108.gif
Adrielle
Love isn't randow, we are chosen and we could wear the same crown, keep slowing your heart down, we are the Gods now. I love you for infinity.

Elsy
Messages : 1265
Date d'inscription : 02/11/2019
Région : Alsace
Crédits : /

Univers fétiche : SF
Préférence de jeu : Homme
vol de nez
Elsy
Dim 8 Aoû - 20:43
0b8ecb70aa20d2828b841ff3a498b5605accd682.png
Adrian
Curtis

J'ai 17 ans et je vis à Forks , USA. Dans la vie, je suis un lycéen perdu et solitaire et je m'en sors mal bien que j'essaie de me convaincre du contraire.. Sinon, grâce à ma mon enfoutisme, je suis célibataire, et je le vis plutôt bien.
Adrielle ♔ Beneath your beautiful - Page 2 Tumblr_mcs3y5fVF11qhekpro1_500


◇ Un rebelle dans l'âme.
◇ Fume beaucoup, depuis ses 14 ans , juste après que sa mère soit décédée d'un AVC.
◇ Son père est tombé dans la drogue : mit le feu à la maison. Adrian est placé en famille d'accueil depuis. Ça se passe toujours moyen.
◇ N'a pas la langue dans son poche. Direct et humour douteux.C'est une grande gueule , un impulsif. Il n'hésite jamais à dire ce qu'il pense , souvent sans aucun tact.
◇ S'est fait tatouer le prénom de sa mère dans le dos.
◇  Aussi curieux que cela puisse paraître, c'est un fan de musique classique , en particulier du compositeur Dvorak et de sa symphonie du nouveau monde.
◇ Vient d'arriver à Forks chez un couple plutôt très sympa avec lui : Daniel et Flora.
◇ Plus d'informations ici.
Adrielle ♔ Beneath your beautiful - Page 2 190404043752723513


Robert Pattinson(c) credit
Je ne pensais qu'on en viendrait à faire un grand débat de la clope. Je lui fais justement remarquer que c'est pas son avis qui me fera arrêter. En fait , il me faudrait une sacré bonne raison pour arrêter. Une très bonne vraiment , une de celles qui te pousse dans tes retranchements. Et non , je parle pas de maladies ou de cancers. Ça, je m'en tape.
Et effectivement, c'est ma santé , pas la sienne , donc mon problème. Elle n'en a rien à faire , et c'est tant mieux.

"Quoi comme choses plus agréables ?"

J'hausse un sourcil quand on continue de plaisanter sur cette histoire de corps , de tuer proprement...c'est vachement glauque comme conversation en y repensant. Mais bon. Faut croire que c'est dans notre nature à tous les deux. Petit sourire à la mention du sang qui part difficilement :

"Je vais finir par croire que t'en a déjà fait l'expérience."

Qui sait. Elle est si mystérieuse et isolée alors...bah ce serait pas impossible. Faut toujours se méfier des gens , et de leurs secrets. On apprend régulièrement des trucs sales sur des personnes sois disant respectables. Telle ou telle célébrité...ça arrive tout le temps. Alors là, j'en plaisante avec elle , faut pas déconner. On est des lycéens quand même. Enfin , ça veut rien dire après tout...

Je conclus que l'odeur de ma cigarette a vraiment du la déranger , pour qu'elle se tienne si éloignée , et elle ne nie pas. Bon , tant pis. Je propose qu'on sorte , j'ai besoin de m'éloigner un peu de la foule , et à ma grande surprise elle accepte. Nouveau petit sourire de ma part , et je lui emboîte le pas. Il y a un petit air frais , mais ça ne me dérange pas.

"Ça fait longtemps que t'es à Forks ? J'ai l'impression que tout le monde se connaît dans le coin..." , je reprends une fois seuls , histoire de relancer la conversation quelques minutes, avant que je ne m'éclipse. Je ne suis pas du genre à rester aux fêtes jusqu'à pas d'heures.


Adrielle ♔ Beneath your beautiful - Page 2 9e38ee29f742895f78b842f01a0ce73aea85a3e4
《I need you.》
Lullaby
Messages : 1873
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
vol de nez
Lullaby
Dim 8 Aoû - 20:44
200630120742767702.png
Gabrielle Cullen
J'ai 215 ans (08.01.1806) et je vis à Forks, États-Unis. Dans la vie, je suis lycéenne et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt neutre.

Altruiste, intelligente, érudie, patiente, sensible, raisonnable, protectrice, fidèle. ♔ Si ses camarades la trouvent sociable ils disent aussi d'elle qu'elle est réservée, discrète ♔ Cette réserve leur donne l'impression qu'elle est méfiante ♔ Tous s'accordent à dire qu'elle est charismatique. ♔ Elle joue de la harpe et fait du patinage artistique. ♔ Comme toute sa famille, elle se nourrit de sang animal exclusivement. ♔ Jusqu'à ce qu'elle rencontre Adrian, elle n'avait jamais eu de relation amoureuses avec un humain, pas même une attirance. ♔ Alors que son frère et sa soeur sont décédés depuis longtemps, elle se rend encore souvent à New-York, afin de fleurir leurs tombes. ♔ Voyageant beaucoup au fil des décennies pour protéger leur secret, Gabrielle a développé une certaine curiosité pour les voyages, les cultures. ♔ Elle aime particulièrement apprendre et étudier, découvrir de nouvelles choses, mais les études qu'elle doit perpétuellement poursuivre pour protéger sa couverture ont tendance à la lasser en étant trop répétitive. ♔ D'un commun accord avec Adrian ils ont décidé de ne pas précipiter sa transformation.

Spoiler:


avatar par Elsy

Adrielle ♔ Beneath your beautiful - Page 2 190305054950617161

Qu'est-ce qui pouvait être plus sympa que la clope, plus agréable ? Un tas de trucs. Vivre, pour commencer.  Les mortels ne considèrent jamais la chance qu'ils ont d'avoir sur terre un temps limité, de ne pas avoir à souffrir la mort de leurs proches comme elle-même avait enduré celle des siens. Si elle n'avait jamais regretté d'être devenue une vampire il n'en restait pas moins que sa famille, celle par le sang, était morte, victime des années, sans qu'elle ne puisse rien y faire et sans qu'elle ne puisse profiter de vieillir avec eux alors que le temps pour elle s'était arrêté trop tôt. Et puis il y avait tout ce qui ne risquait pas de te faire crever dans des souffrances atroces. Comme les sensations fortes. Les Cullen avaient tendance à s'amuser sur la route mais ce genre de choses pouvait aussi se faire sur circuit. L'adrénaline n'y serait pas moindre pour un humain. Il y avait le parapente, le saut à l'élastique... toutes ses choses qui vous font vibrer par une décharge d'adrénaline. Et puis il y avait ce dont tout les jeunes raffolent, aussi et qui devait occuper la plupart des esprits ce soir.

"- J'suis sûre que tu le sais, au fond de toi." affirme la demoiselle en plantant son regard dans le sien.

Y'avait plein de trucs mieux que la clope. D'abord c'était même pas bon ce truc et tout le monde fumait ça, principalement pour se donner un genre. C'était tellement bête. Tellement stupide. Non pas qu'elle ait la prétention de vivre plus intelligemment, mais quand-même, elle ne comprenait pas l'intérêt. Alors même qu'elle ne pouvait pas mourir de ça, elle. Qu'elle aurait pu fumer tout son saoul, elle. Mais elle avait préféré essayer des trucs beaucoup plus intéressants. Ouai, elle avait de l'expérience, Gabrielle. Y comprit dans les affaires de sang qui détruisent un vêtement. Mais elle ne le confirmera pas, se contentant d'un sourire en coin, énigmatique. Il n'y voit sûrement qu'une plaisanterie lui. Et du reste tout ce qui concerne ses potentiels meurtres humains en sont bel et bien. Pour ce qui est des bêtes, en revanche... mais ce qu'il ignore ne peut lui causer de tord.

"- Peut-être bien..." remarque-t-elle.

Comme il propose de sortir, la demoiselle accepte rapidement, comme une odeur de rouille vient subitement infiltrer ses narines. Si elle n'avait jamais goûté au sang humain et contrôlait sa soif depuis bientôt deux siècles, ce n'était pas une raison pour tenter le diable, sans mauvais jeu de mots. Non pas qu'elle soit une créature de l'enfer, mais enfin...

"- Oh, ça fait trois ans que nous sommes ici à Forks mais oui, tout le monde se connait ici, c'est une petite ville... Avant, j'habitais Maynoothe, au Canada." indique la demoiselle en supposant qu'il risque de poser la question.

Elle avait même fréquenté la petite université là-bas, y restant plusieurs années, le temps de finir ses années lycées et universitaires. Et puis le devoir de cacher leur âge avait refait surface et ils étaient venus ici, à Forks, se perdre dans la végétation environnante. Ici, ils pouvaient vivre en paix. Tout le monde les connaissait, mais ils pouvaient vivre posément et se nourrir sans crainte. C'était tranquille, ici. Moins joli que Maynooth mais soit. Il y avait du charme, à Forks. Comme son interlocuteur, entre autre. Gabrielle se claque une gifle mentale. Elle avait vraiment pensé ça ?!




1901300232234108.gif
Adrielle
Love isn't randow, we are chosen and we could wear the same crown, keep slowing your heart down, we are the Gods now. I love you for infinity.

Contenu sponsorisé
Adrielle ♔ Beneath your beautiful
Page 2 sur 7
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Sujets similaires
-
» Beautiful disaster.
» They're beautiful, aren't they ?
» PRIALYA ❥ the beautiful way of life
» my beautiful secret (talia&lou)
» A beautiful mess (BlackHOWilde)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers fantasy :: Twilight-
Sauter vers: