Le Deal du moment : -40%
-40% sur Nike React Infinity Run Flyknit 2
Voir le deal
95.97 €

Partagez
 
 
 

 [L'Imposteur] Bonjour, moi c'est Julie! FT. BELOVED

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
PrinceGremlin
PrinceGremlin
MESSAGES : 25
INSCRIPTION : 14/12/2019
ÂGE : 24
RÉGION : Québec
CRÉDITS : Gyphy, stich

UNIVERS FÉTICHE : J'aime beaucoup le réel, mais je suis ouvert à tout univers.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t3543-m-m-quand-t-as-merde-le-duct-tap-c-est-vraiment-pas-suffisant-sans-reponse https://www.letempsdunrp.com/t3542-les-petits-chats-de-princegremlins
Noob

[L'Imposteur] Bonjour, moi c'est Julie! FT. BELOVED Empty

Le contexte du RP
Mise en situation

La situation
Au départ c’était juste un défi stupide entre potes. On était tous bourré, on s’emmerdait et puis un de nous a proposé action-vérité. C’est vraiment nul comme jeu, mais on l’a rendu un peu croustillant. Interdiction de refuser un défi ou une question. Et probablement, parce que j’étais le seul gay, on m’a défié de me faire passer pour une fille sur tinder et d’avoir une conversation pendant une heure avec un mec. Super simple et ça aurait dû finir là. Sauf que à force de chatter avec toi, presque trois heures étaient passées avant que je m’en rende compte. Je me suis dit que j’arrêterais demain, mais de fil en aiguille, des semaines sont passées... Et sans m’en rendre conte, je jouais un jeu dangereux. Tu voulais qu’on se vois, qu’on fasse des face time, qu’on s’appelle. Plus le stress montait et plus je m’enfonçais dans mon propre piège. Malgré que je sache que je devais arrêter, je n’y arrivais pas, c’était plus fort que moi, j’avais toujours envie de te parler. Il n’y avait aucun moyen pour que cette histoire se finissent bien, j’en avais conscience, persuadé même. J’ai pourtant tout fait pour retarder ce moment, jusqu’à faire semblant d’être le frère de cette dites Julie aux long cheveux blond et au magnifique yeux bleu que je te faisais miroiter. Dites Julie qui m’a passé un savon lorsqu’elle a su que je lui avais emprunter son identité pour mes conneries. Bref, j’étais dans la merde.
Contexte provenant de cette [url=LIEN]recherche[/url]
Revenir en haut Aller en bas
 
PrinceGremlin
PrinceGremlin
MESSAGES : 25
INSCRIPTION : 14/12/2019
ÂGE : 24
RÉGION : Québec
CRÉDITS : Gyphy, stich

UNIVERS FÉTICHE : J'aime beaucoup le réel, mais je suis ouvert à tout univers.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t3543-m-m-quand-t-as-merde-le-duct-tap-c-est-vraiment-pas-suffisant-sans-reponse https://www.letempsdunrp.com/t3542-les-petits-chats-de-princegremlins
Noob

[L'Imposteur] Bonjour, moi c'est Julie! FT. BELOVED Empty

1511-12.jpg
Caleb
Hartley

J'ai 21 ans ans et je vis à Los Angeles, Étas-Unis. Dans la vie, je suis Barman et apprentit tattoueur et je m'en sors Relativement bien dans mes conneries. Sinon, grâce à ma chance/malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Informations supplémentaires ici.
C’étais une soirée tranquille... Un peu trop tranquille. Ce genre de soirée bancale ou tout le monde boit dans son coin sans trop faire grand-chose. J’étais sorti dans la cour, histoire de prendre l’air et de fumer une clope, quand un gars est apparu derrière mon dos.


- Hey Caleb ! Tu fous quoi tout seul dehors, vient nous rejoindre.

- On s’emmerde.

- Ouais... Mais on va faire un jeu, aller.

- Mh. Quel jeu ? Laissais-je entendre pas très convaincu.

- Action vérité. Dit-il, un sourire mesquin sur les lèvres.

Je roulai les yeux en un soupir qui finit en un rire bref.

- Quoi ?

- Rien, rien. Je finis ma clope et j’arrive.

Ça devait être une soirée tranquille... Sauf que j’ai finis à courir en caleçon autour du bloc en me gelant les couilles comme un idiot. C’était marrant, enfin sauf pour le rhume... Meh peu importe. C'est dans ses moments-là ou on finit par en apprendre un peu plus sur la vie sexuelle des gens. L’heure a filé, les bières aussi, puis la partie menait à sa fin, mais pourquoi pas un dernier tour.


- Caleb. Vérité ou action.

- Action.

- Trouve un mec sur tinder et écrit lui une heure en te faisant passer pour une fille. Pas game.  

- Tu me prends pour qui. Fastoche.


Et c’est comme ça que tout a commencé... Un défi facile. Swipe à droite, swipe à droite swipe... Mignon... Swipe à gauche. Macht.  Bingo. J’avais aucun mérite. C'était surtout la photo de Julie. Une blonde au visage doux et fin avec quelques taches de rousseur sur le bout du nez faisant un joli sourire, un livre a la main. C’était lors de notre dernière journée à la plage... Julie. Si elle savait ce que j’étais en train de faire.... De toute façon, dans une heure se sera finis.


- Salut.


Sacha est en train d’écrire...
Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 3322
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

allo

[L'Imposteur] Bonjour, moi c'est Julie! FT. BELOVED Empty

Mp6OHiNe_o.png
Sasha Levine
J'ai 22 ans ans et je vis à Los Angeles, États-Unis. Dans la vie, je suis étudiant en médecine et je m'en sors plutôt bien. Sinon, à cause dema timidité légendaire, mes études trop prenantes, je suis célibataire et je le vis plutôt ... je sais pas trop, ça dépend des moments.

[L'Imposteur] Bonjour, moi c'est Julie! FT. BELOVED OldDenseIcelandichorse-max-1mb


Les gens se trompent souvent sur moi. Je ne savais pas à quoi c'était du. Peut être mon attitude, mon physique qui les poussait à croire que j'étais une autre personne que celle que j'étais au fond de moi. Les filles surtout en fait se trompent sur moi. J'ai une dégaine d'artiste selon elles. Avec mes cheveux plus ou moins long. En général ils m'arrivent au niveau des épaules mais il m'est arrivé de les avoir plus long et d'être obligé de les attacher. Je ne compte plus le nombre de fois où elles m'ont demandé si j'étais musicien, guitariste même c'est ce qui revenait le plus souvent. Entre mes cheveux et mes fringues j'en ai le look. La vérité c'est surtout que je laisse pousser mes cheveux parce que je ne trouve jamais le temps d'aller chez le coiffeur. Quand je finis par me décider je les coupe court histoire d'être tranquille le plus longtemps possible. Les fringues? Même excuse, je ne prends jamais le temps d'aller faire du shoping. Je mets un peu ce qui me tombe sous la main. Ca me donne ce look un peu décalé qu'elles semblent adorer. Comme si j'étais un artiste rebelle, le plus souvent perdu dans ses pensées, créant tout un tas de mélodies romantiques. La vérité c'est que je suis le plus souvent plongé dans mes cours et mes livres, révisant sans cesse. L'intello c'est un peu moins sexy que l'artiste.

Puis j'arrive à leur dire que je suis étudiant en médecine. Que j'entame mon externat et donc les premiers stages à l'hôpital, puis que je pense m'orienter vers la pédiatrie et là je redeviens hyper sexy à leurs yeux. On m'a déjà dit que mon sourire les faisait craquer. Le problème c'est que le sourire n'est pas un sourire charmeur mais un sourire de gêne. Et c'est généralement à ce moment là que je me mets à flipper. Je commence à plaisanter, à faire des tas de blagues. Le feeling passe et on finit par devenir amis, et rien de plus. Alors des amies j'en ai un certain nombre, mais des petites amies... et bien c'est le désert.

J'étais d'ailleurs chez l'une d'elle ce soir. La meilleure d'entre toutes, ma Joyce. On se connaissait depuis le lycée. Depuis cette soirée où on avait dansé ensemble au bal de fin d'année et où j'avais fui quand elle avait voulu m'embrasser. Elle m'appelait son petit cas désespéré, son meilleur ami gay mais pas gay, boulet aussi parfois. Et ce soir elle reprenait ça alors qu'elle était occupé à s'entrainer à me faire les ongles.

- Tu me désespères Sasha vraiment. Il était où le problème avec cette fille? Elle est mignonne, intelligente. Vous avez pleins de points communs. Vous faites quasiment les même études.

- Assistante vétérinaire et médecin c'est pareil pour toi?

- Vous soignez, elle les chiens toi les gens, ça se ressemble oui. Et tu dévies le sujet. Il était où le problème?

- Nulle part. Elle était très bien. C'était une très bonne soirée...

Elle soupira en me fixant, reposant sa lime à ongles. Je préférais. J'avais peur qu'elle ne s'en serve comme d'une arme avec moi.

- Tu es irrécupérable... Mais! Je n'ai pas dit mon dernier mot avec toi. Passe moi ton téléphone.

Docilement je sortis mon téléphone de la poche de mon jean et le lui tendit. Je ne pouvais vraiment rien lui refuser et elle le savait. Je la regardais inquiet alors qu'elle commençait à pianoter dessus.

- Tu fais quoi au juste?

- Je t'inscris sur une appli de rencontre. Peut être que si tu apprends à connaitre la fille par écran interposé, tu seras moins mal à l'aise. Et avec le temps, quand tu seras vraiment accro à elle, que tu voudras la rencontrer, tu ne flipperas plus, ou moins disons, parce que tu seras déjà raide dingue.

- C'est tiré par les cheveux ton truc.

- Allez fais moi plaisir essaye.

Je soupirais, levant les yeux au ciel avant de baisser les bras et d'accepter. Je la laissais venir s'installer à côté de moi surexcitée. Elle avait réussi à dénicher une photo de moi où je n'étais pas trop moche. Elle avait simplement mis mon prénom en pseudo, rien de bien extravagant. Elle avait à peine rempli ma biographie, juste mon âge et la ville, elle voulait que j'ai l'air mystérieux. Puis elle m'avait fait défiler les filles, me demandant si oui ou non elles me plaisaient. Swap d'un côté, swap de l'autre. J'avais fini par m'amuser avec elle, riant tout en commentant certaines photos. Même si ça ne marchait pas, on passait un bon moment. Puis finalement je vis apparaitre un petit message. Encore une fois c'était elle la plus excitée de nous deux.

Je répondis d'un simple "salut" à mon tour. Quelques nouveaux messages bateaux, échange rituel de ça va oui et toi? Puis je finis par avouer la vérité, sous les reproches de Joyce.

Sasha a écrit:

Je suis désolé. Je ne suis vraiment pas doué pour ce genre de discussion. C'est même ma première sur une appli de rencontre.

- Tu vas finir tout seul toi tu vas voir!

Je secouais la tête alors qu'elle lachait l'affaire pour repartir me faire les ongles. Moi je fixais mon téléphone, attendant une réponse de cette Julie.



Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


[L'Imposteur] Bonjour, moi c'est Julie! FT. BELOVED Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
[L'Imposteur] Bonjour, moi c'est Julie! FT. BELOVED
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers communication :: Messages-
Sauter vers: