-42%
Le deal à ne pas rater :
NVIDIA Passerelle multimédia SHIELD TV 2019
124.99 € 215.36 €
Voir le deal

Partagez
 
 
 

 Quand la famille s'emmêle... (avec Chocohuète) [TERMINÉ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16  Suivant
 
Chocohuète
Chocohuète
MESSAGES : 358
INSCRIPTION : 30/03/2017
CRÉDITS : L'icon vient de je ne sais pas trop où, désolée ! Signature de Cookie corns. Chanson " DARKNESS MY SORROW ", Chuya's character song.

UNIVERS FÉTICHE : Ca dépend de mes envies ^^"
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t852-j-erre-dans-lapocalypse-j-erre https://www.letempsdunrp.com/t4284-les-p-tites-envies-de-chocohuete#89526 https://www.letempsdunrp.com/t4306-les-cafouillis-de-chocohuete#89681 https://www.letempsdunrp.com/t4533-dans-la-valise-de-chocohuete-il-y-a#92945
cat

Quand la famille s'emmêle... (avec Chocohuète) [TERMINÉ] - Page 15 Empty

livio10.jpg
Livio Fibonacci
J'ai 34 ans et je vis à Nantes, depuis maintenant 3 ans maintenant. Dans la vie, je suis un ancien militaire, reconverti depuis 3 ans en Lieutenant de Police. Et je m'en sors aussi bien que possible, pour un mec qui a entrevu l'Enfer et qui bosse malgré tout dans la Police ! Sinon, ma vie est en plein changement... Je suis en train de mettre fin à une relation d'un an déjà avec Christine Morel, alors que nous parlions même de mariage... Je me suis épris de Dylan, son fils, dont elle m'avait caché l'existence... Alors... Je suis en pleine rupture, mais déjà en couple !

zhjc.gif
Abandonné à la naissance - A vivoté de maison d'accueil en familles adoptives, jusqu'à ses 10 ans - Enfant trop turbulent pour être adopté - A été retrouvé par ses grands-parents maternels à ses 11 ans, qui lui ont expliqués la vérité sur son passé - S'est trouvé une certaine stabilité dans le monde militaire - A été officier de l'Armée de Terre pendant 6 ans - Est devenu Lieutenant de Police peu après que sa carrière initiale ait implosée.
[Plus de détails ici]

6aru.gif
Râleur - Grognon - Sportif - Peu bavard - Protecteur - Observateur - Autoritaire - Grande gueule/trop honnête -Cynique - Fait difficilement confiance - Est littéralement entouré par des murailles pour se protéger des autres.

wrvj.gif
"Dans l'algèbre comme dans la police, il faut identifier X."


Shinya Kōgami :copyright: ??
Je retiens un soupir en entendant la réponse de Dylan, qui ne se sent pas encore prêt à affronter l’extérieur. Non pas que ça m’étonne, mais j’avais un soupçon d’espoir qu’il s’y essaie tout de même, s’accrochant à son désir de devenir prochainement, un excellent médecin. Je me gratte la tête d’un air las, avant de me tourner vers Dylan, d’un air suspicieux. Il m’a semblé avoir entendu un bruit de gargouillement affamé, ou… J’ai peut-être rêvé ! Mais… Le blondinet me fait bien vite oublier cela, en parlant d’aller prendre une douche, pour faire disparaître toutes traces de l’autre enflure… Voilà qui est suffisant pour me faire serrer les dents et les poings, tout en oubliant – pour l’instant – que le Morel parait affamé… Jusqu’à ce que… Mon ventre se rappelle à mon bon souvenir lui aussi, sans doute éveillé par le fait d’avoir entendu celui du futur docteur, s’agiter ! C’est vrai que je n’ai pas mangé grand-chose, depuis ce matin. Yohann m’a bien forcé à prendre un encas, d’un distributeur de l’hosto, avec un café, alors que nous étions encore là-bas. Mais ça ne représente pas grand-chose !

Lentement, je me dirige vers la cuisine. Je l’ai déjà dit : je n’aime pas cuisiner. Pour moi, c’est une perte de temps, alors je préfère largement faire des trucs très rapidement, voire commander directement. D’ailleurs, vu la journée qu’on s’est coltinés, j’ai plus que jamais la flemme de tenter de cuisiner un truc. Mieux vaut commander, non ? J’allais ouvrir la bouche pour demander à Dylan s’il était d’accord avec ça, quand… Je l’entends m’appeler au secours, depuis la salle de bain… Ah bah ça, c’était prévisible, en effet ! « J’arrive ! », le prévins-je, tout en me rendant vers la salle de bain. Arrivé devant la porte, j’avoue que ça me fait un peu étrange, de me dire que je peux rentrer aussi alors qu’il est déjà là…. Ouais, ça peut paraître étrange, mais bon, rappelez-vous qu’on est « vraiment » ensemble depuis très peu de temps ! « J’arrive à la rescousse ! », plaisanté-je, en ouvrant la porte. Oui, je sais, c’est une vanne nulle, mais bon, je me doute fort bien que Dylan doit être assez gêné, et perturbé (pour ce qu’il a connu ce matin !). Je tente donc d’atténuer un peu la lourdeur du moment ! « J’espère que ton plâtre est imperméable, sinon… Crois-moi, c’est chiant ! », soufflé-je doucement, ne remarquant pas réellement les rougeurs de Dylan, ou du moins, ne voulant pas les voir (ça n’est pas le moment, je ne veux pas accentuer sa gêne ! Et puis là, les circonstances ne rendent pas vraiment ses rougeurs « attirantes » !). Avec douceur, je l’aide à se déshabiller, mais ça n’est pas vraiment évident malgré tout.

« Ca va aller ? », demandé-je en le fixant dans les yeux. Evidemment, s’il a besoin d’aide, ma foi… Je resterai. (Et non, sans arrière pensée, je vous vois venir !). Sinon… Je pense que je vais opter pour aller commander quelque chose à manger. [i]Et oui, sans forcément en parler à Dylan : je me doute bien qu’il pestera et fera comme s’il n’avait pas faim, alors qu’il doit être comme moi ! Je préfère que ça soit livré et qu’il découvre le repas en me rejoignant dans le salon. Peut-être que l’odeur attirante lui fera comprendre qu’il a faim, et je n’aurai ainsi pas à me creuser la tête, pour le convaincre de manger… Mais ça… J’en doute….



y5soootz
No matter what kind of cliched game it's, I'll play until the end. I simply wanted a way to kill time. The world is a bird cage, faded in colour. 'In languor dreams of death' ... who was the one that said it? BUT NOW, DARKNESS MY SORROW, I have not yet fallen apart so, as I laugh off this imposed inconvenience. Even if I get tired of the night & tear off my shackles. Let's stop messing around already. I'll manipulate even the weight of this cut-short life. I'd rather just fall than go back to being alone. Staring at the destroyed cage of this self, (GRAVITY). Slowly, I sing, "Not bad at all." Even though it feels like I might be trapped, there is no room for sentiments. I'll push myself to the limit & dye everything jet-black.
Revenir en haut Aller en bas
 
Mélodie de la Lune
Mélodie de la Lune
Féminin MESSAGES : 368
INSCRIPTION : 11/10/2020
ÂGE : 25
RÉGION : Vendée
CRÉDITS : Pinterest / Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : Je peux jouer dans tout, je pense.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t4163-oh-quelle-est-cette-jolie-cho https://www.letempsdunrp.com/t4413-presentation-de-mon-personnage-luciole#91731
cat

Quand la famille s'emmêle... (avec Chocohuète) [TERMINÉ] - Page 15 Empty

mini_210621093050945451.jpg
Dylan Morel
J'ai 25 ans et je vis dans mon propre appartement à Nantes. Dans la vie, je termine ma dernière année d’étudiant en médecine. Sinon, grâce à ma chance, j’ai rencontré Livio et… Je suis tombé amoureux !



Quand la famille s'emmêle... (avec Chocohuète) [TERMINÉ] - Page 15 53749

Quand Dylan est né, il s'est retrouvé face à deux visages bien différents : le paternel, plein d'amour et de joie et le maternel... plein de déception d'avoir eu un fils et non pas une fille. Tout naturellement, le petit garçon s'est donc accroché à l'amour paternel, qui lui offrait tout ce dont il avait besoin et lui permettant de supporter le rejet maternel.

Mais durant son enfance, une maladie grave a été diagnostiqué à son père. Il fallait tenter une opération, sans quoi... le résultat serait fatal. Seulement, les médecins avaient surestimé l'état du père de famille, il était trop faible pour supporter l'anesthésie et pendant l'opération, son cœur s'arrêta de battre. Dylan avait 10 ans.

Depuis lors, il se retrouve uniquement face à l'indifférence de sa mère, qui refusait de voir les véritables qualités de son fils. Et pourtant, ses professeurs ont bien tenté de la prévenir que son petit garçon était un surdoué, que ses capacités dépassaient largement celles des autres enfants de son âge, mais en plein deuil, avec des problèmes professionnels qui s'empilaient, elle a refusé d'en prendre compte, pensant que si l'école insistait sur son fils, c'était parce qu'il ne créait que des problèmes. A ses yeux, il est donc resté un garçon difficile, quoiqu'il fasse.

Dylan a donc cessé d'aller vers cette mère indigne et s'est retranché dans un mutisme régulier, se concentrant uniquement sur son but : devenir médecin et plus particulièrement dans la chirurgie. Si la vue d'un bloc, après le choc de la mort d'un père, aurait pu en effrayer plus d'un, ce ne fut pas son cas. Si il pouvait sauver la vie du père de quelqu'un d'autre, alors qu'il n'a rien pu faire pour le sien, ce serait le plus beau des cadeaux !

En travaillant à côté dans un bar pour pouvoir payer ses études en toute autonomie (sa mère n'est même pas au courant de son projet), il a entamé les longues études de 12 ans pour pouvoir atteindre son but. Actuellement, il est rendu à sa 8ème année et complète sa formation dans un stage continu au sein d'une clinique principale de Nantes, située précisément à Hôtel Dieu, à proximité de la grande ville bien connue du nom de Commerce.

Avec la rencontre de Livio, les choses ont commencé à prendre une tournure inattendue. Ils se sont attachés l’un à l’autre, et sont même tombés amoureux. Une fois que la difficulté de cette situation sera passée… Souhaitons-leur une vie pleine d’amour !

Quand la famille s'emmêle... (avec Chocohuète) [TERMINÉ] - Page 15 8ced5112ac796fc560740deae75535e2
Sa couleur : #0099ff


:copyright:️️ avengedinchains


" Merci... Et oui, ça devrait aller. J'ai toujours une main valide. "

Une fois qu'il m'a laissé seul, je découvre la galère que c'est de devoir faire les gestes du quotidien... avec une main dans le plâtre. Heureusement que celui-ci est effectivement imperméable, sinon, ça aurait été vraiment problématique. Je prend donc bien mon temps pour savonner tout mon corps. Ca n'enlèvera pas les évènements de mon esprit, mais au moins, ça nettoie mon corps, c'est déjà pas mal !

Quand je sors de la douche pour me sécher consciencieusement avec ma serviette, je sens une bonne odeur flotter jusqu'à moi, à travers la porte close de la salle de bain. Une odeur de... nourriture... C'est pas vrai ! Je sens que prochainement, on va être en conflit spécial nourriture ! Je soupire en enfilant ensuite des vêtements propres, après avoir étendu ma serviette pour qu'elle sèche et placé mon linge sale dans la corbeille prévue à cet effet, et je sors enfin pour rejoindre Livio dans la cuisine.

Au vu de ce qui se trouve sur la table, il a commandé quelque chose. Il a réussi à le faire en si peu de temps et sans que j'entende le moindre bruit annonciateur ? Je dois avouer que la bonne odeur m'attire comme un aimant et me donne sacrément envie. Il a fait exprès de choisir quelque chose que j'adore manger, en plus ! Purée... Mon regard finit par croiser le sien. J'y lis de la détermination à vouloir me faire manger. Je détourne aussitôt les yeux de cette délicieuse tentation.

" Ce n'est pas la peine d'y penser ! Je ne mangerais pas ! "

Bon courage, pour réussir à trouver un moyen de marchandage, maintenant !


Quand la famille s'emmêle... (avec Chocohuète) [TERMINÉ] - Page 15 26d7e40ec0d419c407505c5b30404117dfeaee08
Revenir en haut Aller en bas
 
Chocohuète
Chocohuète
MESSAGES : 358
INSCRIPTION : 30/03/2017
CRÉDITS : L'icon vient de je ne sais pas trop où, désolée ! Signature de Cookie corns. Chanson " DARKNESS MY SORROW ", Chuya's character song.

UNIVERS FÉTICHE : Ca dépend de mes envies ^^"
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t852-j-erre-dans-lapocalypse-j-erre https://www.letempsdunrp.com/t4284-les-p-tites-envies-de-chocohuete#89526 https://www.letempsdunrp.com/t4306-les-cafouillis-de-chocohuete#89681 https://www.letempsdunrp.com/t4533-dans-la-valise-de-chocohuete-il-y-a#92945
cat

Quand la famille s'emmêle... (avec Chocohuète) [TERMINÉ] - Page 15 Empty

livio10.jpg
Livio Fibonacci
J'ai 34 ans et je vis à Nantes, depuis maintenant 3 ans maintenant. Dans la vie, je suis un ancien militaire, reconverti depuis 3 ans en Lieutenant de Police. Et je m'en sors aussi bien que possible, pour un mec qui a entrevu l'Enfer et qui bosse malgré tout dans la Police ! Sinon, ma vie est en plein changement... Je suis en train de mettre fin à une relation d'un an déjà avec Christine Morel, alors que nous parlions même de mariage... Je me suis épris de Dylan, son fils, dont elle m'avait caché l'existence... Alors... Je suis en pleine rupture, mais déjà en couple !

zhjc.gif
Abandonné à la naissance - A vivoté de maison d'accueil en familles adoptives, jusqu'à ses 10 ans - Enfant trop turbulent pour être adopté - A été retrouvé par ses grands-parents maternels à ses 11 ans, qui lui ont expliqués la vérité sur son passé - S'est trouvé une certaine stabilité dans le monde militaire - A été officier de l'Armée de Terre pendant 6 ans - Est devenu Lieutenant de Police peu après que sa carrière initiale ait implosée.
[Plus de détails ici]

6aru.gif
Râleur - Grognon - Sportif - Peu bavard - Protecteur - Observateur - Autoritaire - Grande gueule/trop honnête -Cynique - Fait difficilement confiance - Est littéralement entouré par des murailles pour se protéger des autres.

wrvj.gif
"Dans l'algèbre comme dans la police, il faut identifier X."


Shinya Kōgami :copyright: ??
Etant donné que Dylan n’a pas besoin de mon aide dans la salle de bain, je peux passer commande. Et bien entendu, je m’arrange pour commander dans un restau que je sais qu’il aime beaucoup, et de prendre un assortiment de plats qu’il apprécie. Je me doute fort bien qu’il en faudra beaucoup pour qu’il mange, mais bon… Par chance, on est livrés alors que le blondinet est encore sous la douche, alors j’ai le temps de tout installer sur la table. D’ailleurs, j’ai à peine fini, que j’entends la porte de la salle de bain s’ouvrir. Si Dylan ne tarde pas à arriver, il ne perd pas le moindre temps à faire part de son refus à manger. « Vraiment ? Tu veux jouer à ça ? A celui qui serait le plus têtu ? », me mis-je aussitôt à grogner, n’ayant que très peu envie de faire preuve de patience sur ce registre-là. Autant, je peux prendre sur moi pour ne pas le brusquer d’un point de vue « physique », car ça ne représente que peu de dangers pour la santé de l’un de nous deux, voire de nous deux… mais le laisser s’entêter à ne rien manger, par contre… à la longue, ça peut être dangereux pour lui. Et je me doute fort bien que si je le laisse n’en faire qu’à sa tête, monsieur ne prenne la sale habitude de ne rien manger, pendant un moment…

Dylan peut s’estimer chanceux. Si je m’écoutais, j’irai vers lui pour le traîner à table. Mais… je reste conscient de ce qu’il a vécu ce matin, alors, ça parvient à m’adoucir, en partie, du moins… Je ne me prive toutefois pas le moins du monde, pour lui lancer un regard bien noir. « Je suis pas sûr que tu apprécies ce jeu, crois-moi… », continué-je à grogner, attrapant mon paquet de clopes et prenant la direction du balcon. « Ne mange pas si tu veux. Sache juste que je déteste manger seul. », clamé-je, tout en ouvrant la porte du balcon. Oui, je sais, je suis fourbe, en prétendant une telle chose, qui laisse à entendre que je ne mangerai pas moi non plus… Mais je n’ai jamais dit que je jouerai dans les règles… Les seules règles que je m’efforce à suivre, sont celles imposées par ma profession, et croyez-moi, il y en a déjà bien assez comme ça, qui sont beaucoup trop contraignantes ! OK, et peut-être que c'est aussi ma façon à moi de laisser ressortir mon agacement de cette maudite journée. Oh, et aussi une réaction suite au message que Yohann m'a envoyé, pour me faire savoir que nos supérieurs réfléchissaient à la sanction à me donner, pour avoir frappé un civil (même si un connard de civil, qui a tenté d'abuser d'un autre civil....)... Ajoutez à cela que mon confrère m'a aussi dit que Lucien allait très certainement porter plainte contre moi, et vous comprendrez que là, ma patience est morte. Même si j'étais conscient de tout ce que je risquerai d'encourir, quand je tabassais Lucien, et que je ne regrette pas le moindre coup que j'ai pu lui donner.... Il les méritait tous, et bien plus encore !



y5soootz
No matter what kind of cliched game it's, I'll play until the end. I simply wanted a way to kill time. The world is a bird cage, faded in colour. 'In languor dreams of death' ... who was the one that said it? BUT NOW, DARKNESS MY SORROW, I have not yet fallen apart so, as I laugh off this imposed inconvenience. Even if I get tired of the night & tear off my shackles. Let's stop messing around already. I'll manipulate even the weight of this cut-short life. I'd rather just fall than go back to being alone. Staring at the destroyed cage of this self, (GRAVITY). Slowly, I sing, "Not bad at all." Even though it feels like I might be trapped, there is no room for sentiments. I'll push myself to the limit & dye everything jet-black.
Revenir en haut Aller en bas
 
Mélodie de la Lune
Mélodie de la Lune
Féminin MESSAGES : 368
INSCRIPTION : 11/10/2020
ÂGE : 25
RÉGION : Vendée
CRÉDITS : Pinterest / Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : Je peux jouer dans tout, je pense.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t4163-oh-quelle-est-cette-jolie-cho https://www.letempsdunrp.com/t4413-presentation-de-mon-personnage-luciole#91731
cat

Quand la famille s'emmêle... (avec Chocohuète) [TERMINÉ] - Page 15 Empty

mini_210621093050945451.jpg
Dylan Morel
J'ai 25 ans et je vis dans mon propre appartement à Nantes. Dans la vie, je termine ma dernière année d’étudiant en médecine. Sinon, grâce à ma chance, j’ai rencontré Livio et… Je suis tombé amoureux !



Quand la famille s'emmêle... (avec Chocohuète) [TERMINÉ] - Page 15 53749

Quand Dylan est né, il s'est retrouvé face à deux visages bien différents : le paternel, plein d'amour et de joie et le maternel... plein de déception d'avoir eu un fils et non pas une fille. Tout naturellement, le petit garçon s'est donc accroché à l'amour paternel, qui lui offrait tout ce dont il avait besoin et lui permettant de supporter le rejet maternel.

Mais durant son enfance, une maladie grave a été diagnostiqué à son père. Il fallait tenter une opération, sans quoi... le résultat serait fatal. Seulement, les médecins avaient surestimé l'état du père de famille, il était trop faible pour supporter l'anesthésie et pendant l'opération, son cœur s'arrêta de battre. Dylan avait 10 ans.

Depuis lors, il se retrouve uniquement face à l'indifférence de sa mère, qui refusait de voir les véritables qualités de son fils. Et pourtant, ses professeurs ont bien tenté de la prévenir que son petit garçon était un surdoué, que ses capacités dépassaient largement celles des autres enfants de son âge, mais en plein deuil, avec des problèmes professionnels qui s'empilaient, elle a refusé d'en prendre compte, pensant que si l'école insistait sur son fils, c'était parce qu'il ne créait que des problèmes. A ses yeux, il est donc resté un garçon difficile, quoiqu'il fasse.

Dylan a donc cessé d'aller vers cette mère indigne et s'est retranché dans un mutisme régulier, se concentrant uniquement sur son but : devenir médecin et plus particulièrement dans la chirurgie. Si la vue d'un bloc, après le choc de la mort d'un père, aurait pu en effrayer plus d'un, ce ne fut pas son cas. Si il pouvait sauver la vie du père de quelqu'un d'autre, alors qu'il n'a rien pu faire pour le sien, ce serait le plus beau des cadeaux !

En travaillant à côté dans un bar pour pouvoir payer ses études en toute autonomie (sa mère n'est même pas au courant de son projet), il a entamé les longues études de 12 ans pour pouvoir atteindre son but. Actuellement, il est rendu à sa 8ème année et complète sa formation dans un stage continu au sein d'une clinique principale de Nantes, située précisément à Hôtel Dieu, à proximité de la grande ville bien connue du nom de Commerce.

Avec la rencontre de Livio, les choses ont commencé à prendre une tournure inattendue. Ils se sont attachés l’un à l’autre, et sont même tombés amoureux. Une fois que la difficulté de cette situation sera passée… Souhaitons-leur une vie pleine d’amour !

Quand la famille s'emmêle... (avec Chocohuète) [TERMINÉ] - Page 15 8ced5112ac796fc560740deae75535e2
Sa couleur : #0099ff


:copyright:️️ avengedinchains


En temps normal, j'aurais fuis. Je me serais échappé de l'appartement, comme je l'ai déjà fais par le passé, quand je vivais encore chez ma mère. Mais la peur de sortir, cette fois, m'en empêche. Me paralyse. Je ne vais pourtant pas m'avouer vaincu ! Si c'est une dispute qu'il veut, alors il n'aura qu'à venir la chercher !

Dès que Livio me tourne le dos, sur le balcon, avec son paquet de cigarettes dans la main, je fais volte-face à mon tour pour aller me jeter sur ma pile de coussins, dans le coin du salon, mon petit coin détente, à plat ventre, la tête dissimulée contre un des coussins colorés.

D'accord, d'accord, je me doute bien qu'il fait ça parce qu'il s'inquiète pour moi... Je n'ai jamais connu ça avant, alors j'imagine que je devrais m'en estimer heureux... Quand j'entrais dans l'adolescence, je n'avais aucune limite.

Ce que je veux dire, c'est que par exemple, je pouvais très bien ne pas manger que ça ne poserait aucun problème. Il faut dire que des fois, je n'avais pas toujours de quoi manger, d'ailleurs.

C'est vrai que grâce à mon père, j'ai de bonnes manières, je connais la politesse, mais... mais... Aujourd'hui, je... je suis fatigué, énervé, apeuré... Toutes ces émotions forment de gros bouillons en moi, qui me font perdre le contrôle de qui je suis. Alors forcément, coopérer va devenir compliqué...

C'est vrai que je ne voudrais pas qu"il se mette dans cet état à cause de moi... Qu'il se prive de manger à cause de moi... Je ne veux pas faire ça contre lui, mais... C'est plus fort que moi, aujourd'hui, je ne vais pas bien... Et ce n'est pas avec un ton grognon et agacé que ça va changer, Livio... Ni avec une forme de culpabilité... Elle ne fait que me rendre plus mal, cette dernière, alors...

Et à cause de cette culpabilité, j'en viens à me dire que... que Livio ne me mérite pas... Si je l'énerve à ce point, peut-être aurait-il été mieux, sans moi... Je m'attire toujours des ennuis dans lesquels je l'embarque sans le vouloir... Il ne dit rien à ce sujet, mais je suis loin d'être aveugle ou idiot. Quelque chose me dit que son collègue Yohann ne lui a pas seulement parlé de nous deux. Mais aussi des problèmes que risque d'avoir le policier pour avoir frappé un civil.

Policier ou pas, je ne suis pas convaincu qu'il avait le droit de le faire. Oh, ne vous détrompez pas, je pense moi aussi que ...Lucien... a eu tout ce qu'il méritait. Mais... Si je plonge Livio dans l'embarras, alors...

Je finis par me redresser après de longues minutes à cogiter ainsi. Ok... Peut-être devrais-je au moins lui retirer un poids... Ensuite, je réfléchirais mieux à tout ça... Je m'approche du balcon et entrouvre la porte vitrée de celui-ci.

" ... Plutôt que de te détruire les poumons... Viens plutôt manger, c'est plus sain... "

Je m'installe à table, l'attendant après ce petit sermon, mais j'évite son regard, je l'avoue.


Quand la famille s'emmêle... (avec Chocohuète) [TERMINÉ] - Page 15 26d7e40ec0d419c407505c5b30404117dfeaee08
Revenir en haut Aller en bas
 
Chocohuète
Chocohuète
MESSAGES : 358
INSCRIPTION : 30/03/2017
CRÉDITS : L'icon vient de je ne sais pas trop où, désolée ! Signature de Cookie corns. Chanson " DARKNESS MY SORROW ", Chuya's character song.

UNIVERS FÉTICHE : Ca dépend de mes envies ^^"
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t852-j-erre-dans-lapocalypse-j-erre https://www.letempsdunrp.com/t4284-les-p-tites-envies-de-chocohuete#89526 https://www.letempsdunrp.com/t4306-les-cafouillis-de-chocohuete#89681 https://www.letempsdunrp.com/t4533-dans-la-valise-de-chocohuete-il-y-a#92945
cat

Quand la famille s'emmêle... (avec Chocohuète) [TERMINÉ] - Page 15 Empty

livio10.jpg
Livio Fibonacci
J'ai 34 ans et je vis à Nantes, depuis maintenant 3 ans maintenant. Dans la vie, je suis un ancien militaire, reconverti depuis 3 ans en Lieutenant de Police. Et je m'en sors aussi bien que possible, pour un mec qui a entrevu l'Enfer et qui bosse malgré tout dans la Police ! Sinon, ma vie est en plein changement... Je suis en train de mettre fin à une relation d'un an déjà avec Christine Morel, alors que nous parlions même de mariage... Je me suis épris de Dylan, son fils, dont elle m'avait caché l'existence... Alors... Je suis en pleine rupture, mais déjà en couple !

zhjc.gif
Abandonné à la naissance - A vivoté de maison d'accueil en familles adoptives, jusqu'à ses 10 ans - Enfant trop turbulent pour être adopté - A été retrouvé par ses grands-parents maternels à ses 11 ans, qui lui ont expliqués la vérité sur son passé - S'est trouvé une certaine stabilité dans le monde militaire - A été officier de l'Armée de Terre pendant 6 ans - Est devenu Lieutenant de Police peu après que sa carrière initiale ait implosée.
[Plus de détails ici]

6aru.gif
Râleur - Grognon - Sportif - Peu bavard - Protecteur - Observateur - Autoritaire - Grande gueule/trop honnête -Cynique - Fait difficilement confiance - Est littéralement entouré par des murailles pour se protéger des autres.

wrvj.gif
"Dans l'algèbre comme dans la police, il faut identifier X."


Shinya Kōgami :copyright: ??
J’ai vraiment pas signé pour ça non plus…, soupiré-je mentalement, me souvenant qu’il y a quelques semaines seulement, je pensais une telle chose, mais sur le fait que je n’avais pas prévu que Christine serait mère d’un môme de 25 ans. Je suis pas sûr d’avoir la patience de tout gérer, sincèrement. Etre précautionneux quant à mes gestes si jamais on se rapproche un peu « trop » physiquement, préserver son peu d’appétit, sa sensibilité… Franchement, vous m’avez vu ? Mais vraiment vu, je veux dire ? Je reste un moment dehors, faisant bien durer ma clope. Aussi bien pour que Dylan puisse « endurer » la bonne odeur du repas que j’ai commandé, que pour me changer les idées et ravaler mon agacement. J’observe donc la ville, qui s’offre sous mes yeux, alors que la luminosité décline progressivement. Décidémment, cette journée sera longue d’un bout à l’autre ! J'imaginais pas que notre vie ensemble commencerait comme ça (et j’inclus clairement pas le passage de l'autre enfoiré au parc dans tout ça, ça, clairement, mais juste l'ambiance un peu tendue du moment !). Je pousse un soupir, en me disant qu’il serait temps que je rentre, quand… j’entends la porte s’entrouvrir, et Dylan me lancer quelques mots, auxquels je préfère ne répondre qu’avec un soupir las. Je reste encore un peu sur le balcon, terminant ma clope, pour rentrer enfin, d’un air bougon.

« Je suis pas sûr que cette bouffe soit réellement plus saine, si tu veux mon avis… », déclaré-je en rentrant. Mon paquet de clope fini balancé sur la table basse, avant que je n’aille m’asseoir à table. Oh, je vois bien qu’il évite de me regarder, je ne suis pas aveugle, mais je ne m’en formalise pas. Qu’il continue à bouder dans son coin, ma foi. « Serre-toi, prends ce que tu veux ! », soufflé-je, en nous servant à boire. S’il croit que je vais oublier qu’il me faut le forcer à manger, il peut toujours rêver. Ca n’est qu’après qu’il ait commencé à se servir, que je commence à en faire de même, à mon tour. Et j’avoue que si je maintiens le silence, ça n’est pas forcément à cause de la « tension » du moment, mais bien parce que… j’ai la triste impression qu’il n’y a pas grand-chose à dire, qui ne lui fasse pas penser à l’autre connard : impossible de parler d’un futur appart’ sans que son ombre ne plane sur notre réflexion…. Comment parler de prendre un chien sans que ça ne soit aussi le cas ? Et comment pourrais-je parler de la formation de Dylan sans qu’il ne songe au fait que pour l’instant, il n’est pas en état de se déplacer ? Ouais, je suis peut-être un ours mal léché, mais je réfléchis un minimum..



y5soootz
No matter what kind of cliched game it's, I'll play until the end. I simply wanted a way to kill time. The world is a bird cage, faded in colour. 'In languor dreams of death' ... who was the one that said it? BUT NOW, DARKNESS MY SORROW, I have not yet fallen apart so, as I laugh off this imposed inconvenience. Even if I get tired of the night & tear off my shackles. Let's stop messing around already. I'll manipulate even the weight of this cut-short life. I'd rather just fall than go back to being alone. Staring at the destroyed cage of this self, (GRAVITY). Slowly, I sing, "Not bad at all." Even though it feels like I might be trapped, there is no room for sentiments. I'll push myself to the limit & dye everything jet-black.
Revenir en haut Aller en bas
 
Mélodie de la Lune
Mélodie de la Lune
Féminin MESSAGES : 368
INSCRIPTION : 11/10/2020
ÂGE : 25
RÉGION : Vendée
CRÉDITS : Pinterest / Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : Je peux jouer dans tout, je pense.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t4163-oh-quelle-est-cette-jolie-cho https://www.letempsdunrp.com/t4413-presentation-de-mon-personnage-luciole#91731
cat

Quand la famille s'emmêle... (avec Chocohuète) [TERMINÉ] - Page 15 Empty

mini_210621093050945451.jpg
Dylan Morel
J'ai 25 ans et je vis dans mon propre appartement à Nantes. Dans la vie, je termine ma dernière année d’étudiant en médecine. Sinon, grâce à ma chance, j’ai rencontré Livio et… Je suis tombé amoureux !



Quand la famille s'emmêle... (avec Chocohuète) [TERMINÉ] - Page 15 53749

Quand Dylan est né, il s'est retrouvé face à deux visages bien différents : le paternel, plein d'amour et de joie et le maternel... plein de déception d'avoir eu un fils et non pas une fille. Tout naturellement, le petit garçon s'est donc accroché à l'amour paternel, qui lui offrait tout ce dont il avait besoin et lui permettant de supporter le rejet maternel.

Mais durant son enfance, une maladie grave a été diagnostiqué à son père. Il fallait tenter une opération, sans quoi... le résultat serait fatal. Seulement, les médecins avaient surestimé l'état du père de famille, il était trop faible pour supporter l'anesthésie et pendant l'opération, son cœur s'arrêta de battre. Dylan avait 10 ans.

Depuis lors, il se retrouve uniquement face à l'indifférence de sa mère, qui refusait de voir les véritables qualités de son fils. Et pourtant, ses professeurs ont bien tenté de la prévenir que son petit garçon était un surdoué, que ses capacités dépassaient largement celles des autres enfants de son âge, mais en plein deuil, avec des problèmes professionnels qui s'empilaient, elle a refusé d'en prendre compte, pensant que si l'école insistait sur son fils, c'était parce qu'il ne créait que des problèmes. A ses yeux, il est donc resté un garçon difficile, quoiqu'il fasse.

Dylan a donc cessé d'aller vers cette mère indigne et s'est retranché dans un mutisme régulier, se concentrant uniquement sur son but : devenir médecin et plus particulièrement dans la chirurgie. Si la vue d'un bloc, après le choc de la mort d'un père, aurait pu en effrayer plus d'un, ce ne fut pas son cas. Si il pouvait sauver la vie du père de quelqu'un d'autre, alors qu'il n'a rien pu faire pour le sien, ce serait le plus beau des cadeaux !

En travaillant à côté dans un bar pour pouvoir payer ses études en toute autonomie (sa mère n'est même pas au courant de son projet), il a entamé les longues études de 12 ans pour pouvoir atteindre son but. Actuellement, il est rendu à sa 8ème année et complète sa formation dans un stage continu au sein d'une clinique principale de Nantes, située précisément à Hôtel Dieu, à proximité de la grande ville bien connue du nom de Commerce.

Avec la rencontre de Livio, les choses ont commencé à prendre une tournure inattendue. Ils se sont attachés l’un à l’autre, et sont même tombés amoureux. Une fois que la difficulté de cette situation sera passée… Souhaitons-leur une vie pleine d’amour !

Quand la famille s'emmêle... (avec Chocohuète) [TERMINÉ] - Page 15 8ced5112ac796fc560740deae75535e2
Sa couleur : #0099ff


:copyright:️️ avengedinchains


Tous les deux installés à table, l'un en face de l'autre, l'atmosphère est plutôt pesante. Je suis en train de me forcer à prendre bouchée sur bouchée en luttant pour ne pas avoir envie de tout régurgiter. Oui oui, je sais, c'est dégoûtant, mais comprenez que quand on a l'estomac noué, ce n'est pas évident de manger convenablement. Et cette tension pesante n'arrange rien, pas plus que mes pensées qui tourbillonnent sans cesse dans mon esprit, celles qui me disent que je ne suis qu'un point pour Livio. Pour tenter de faire baisser cette lourdeur dans l'air, je prends enfin la parole. Timidement.

" Et toi, Livio ? Tu... Tu vas travailler, demain ? "

Après ce repas, on est tous les deux installés sur le canapé, dans le but de regarder un film, mais personnellement, je n'arrive pas à me concentrer dessus. Et je ne pense pas que ce soit mieux du côté de Livio. C'est pour cette raison que je me suis autorisé à poser une question, qui à mon avis, ne perturbera pas l'avancée du film.

D'un côté, mon cœur me hurle qu'il a envie que le policier reste avec moi, parce que j'ai peur de rester tout seul. Mais de l'autre, c'est mon cerveau qui me hurle que non, Livio doit aller travailler ! Pas parce que je n'ai pas envie de passer du temps avec lui, au contraire ! Mais parce que... Je lui ai déjà attiré suffisamment d'ennuis comme ça. D'abord la tarée, ensuite Lucien... Ce sera quoi, la prochaine fois, hein !? Il finira par être finalement tué !? Si ça devait arriver, jamais je ne pourrais me le pardonner. Jamais !

Je ne remarque pas, que dans mes pensées incessantes d'inquiétude, j'ai enlacé mes doigts au sien en les serrant fort. Si fort. Comme si j'avais peur que tout à coup, il disparaisse. Ce serait bien la pire chose au monde...


Quand la famille s'emmêle... (avec Chocohuète) [TERMINÉ] - Page 15 26d7e40ec0d419c407505c5b30404117dfeaee08
Revenir en haut Aller en bas
 
Chocohuète
Chocohuète
MESSAGES : 358
INSCRIPTION : 30/03/2017
CRÉDITS : L'icon vient de je ne sais pas trop où, désolée ! Signature de Cookie corns. Chanson " DARKNESS MY SORROW ", Chuya's character song.

UNIVERS FÉTICHE : Ca dépend de mes envies ^^"
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t852-j-erre-dans-lapocalypse-j-erre https://www.letempsdunrp.com/t4284-les-p-tites-envies-de-chocohuete#89526 https://www.letempsdunrp.com/t4306-les-cafouillis-de-chocohuete#89681 https://www.letempsdunrp.com/t4533-dans-la-valise-de-chocohuete-il-y-a#92945
cat

Quand la famille s'emmêle... (avec Chocohuète) [TERMINÉ] - Page 15 Empty

livio10.jpg
Livio Fibonacci
J'ai 34 ans et je vis à Nantes, depuis maintenant 3 ans maintenant. Dans la vie, je suis un ancien militaire, reconverti depuis 3 ans en Lieutenant de Police. Et je m'en sors aussi bien que possible, pour un mec qui a entrevu l'Enfer et qui bosse malgré tout dans la Police ! Sinon, ma vie est en plein changement... Je suis en train de mettre fin à une relation d'un an déjà avec Christine Morel, alors que nous parlions même de mariage... Je me suis épris de Dylan, son fils, dont elle m'avait caché l'existence... Alors... Je suis en pleine rupture, mais déjà en couple !

zhjc.gif
Abandonné à la naissance - A vivoté de maison d'accueil en familles adoptives, jusqu'à ses 10 ans - Enfant trop turbulent pour être adopté - A été retrouvé par ses grands-parents maternels à ses 11 ans, qui lui ont expliqués la vérité sur son passé - S'est trouvé une certaine stabilité dans le monde militaire - A été officier de l'Armée de Terre pendant 6 ans - Est devenu Lieutenant de Police peu après que sa carrière initiale ait implosée.
[Plus de détails ici]

6aru.gif
Râleur - Grognon - Sportif - Peu bavard - Protecteur - Observateur - Autoritaire - Grande gueule/trop honnête -Cynique - Fait difficilement confiance - Est littéralement entouré par des murailles pour se protéger des autres.

wrvj.gif
"Dans l'algèbre comme dans la police, il faut identifier X."


Shinya Kōgami :copyright: ??
Le repas se passe dans un silence tendu. Je pourrai le briser, mais je préfère m’en abstenir, pour des raisons précédemment énumérées ! Demain, ça ira mieux. J’espère… Après quelques heures de repos, ça devrait le faire ! C’est toujours sans échanger trop de mots, qu’on s’installe sur le canapé, devant un film. Même le choix du film n’a pas été facile, croyez-moi ! Parce qu’il a fallu trouver quelque chose qui nous plaise à tous deux, mais aussi quelque chose qui ne contienne aucun élément en mesure de mettre le blondinet, mal à l’aise. Je ne fais pas attention aux images qui défilent sous mes yeux. Disons que ce film est loin d’être mon style, alors ça n’aide pas, en plus de mon état d’esprit particulier, ce soir !

Je ne sais pas combien de minutes se sont écoulées depuis que nous nous sommes posés devant le film, quand soudainement, l’étudiant en médecine prend la parole. Pour me poser une question qui, selon toute vraisemblance, l’angoisse, à en juger par sa façon de serrer ma main contre la sienne. J’appose mon autre main sur la sienne, en un geste qui se veut réconfortant. « Apparemment, oui… », me contenté-je de dire. Je m’abstiens de préciser que mes supérieurs ne devraient de toute façon pas me démettre de mes fonctions, pas entièrement, du moins. Yohann m’a prévenu qu’il y avait de fortes chances pour que je me vois retirer la charge de multiples dossiers importants, et que je sois très certainement condamné à quelques semaines de corvées administratives ! Je doute qu’ils puissent faire quelque chose de « pire », même s’il y aura forcément une sanction, parce qu’ils voudront sans doute marquer un gros coup, les esprits. Les joies d’être flic, toujours obligé d’être irréprochable, en toutes circonstances… Je pousse un soupir, constatant bien le désarroi dans lequel est plongé  Dylan. J’ai une petite pointe de culpabilité qui me transperce l cœur, de le sentir aussi mal, et de me dire que je vais le laisser seul, demain, et sans doute durant plusieurs jours d’affilé, à cause du boulot ! Toutefois, je ne tiens pas à rester ici. Je veux le soutenir, certes. Mais je ne suis pas capable de rester dans un appart’, pendant des jours et des jours. J’ai besoin de bouger. Et plus encore, de me sentir utile. Et ça, c’est possible grâce à mon boulot. J’apprécie assez ma routine, de surcroît ! Je suis convaincu, en plus, qu’il n’est pas bon que « j’aide » Dylan à se recroqueviller sur lui-même, même s’il en a besoin. Je n’ai pas envie de l’inciter à ne pas affronter ses peurs (même si je ne prévois pas de le faire dès demain, je compte bien lui laisser du temps, évidemment, mais j’estime que s’il me voit poursuivre ma vie normalement, ça ne pourra que l’encourager à en faire de même ! Je ne suis pas sans cœur, tout de même !). « Tu sais, demain… Je me dis que tu pourrais regarder sur internet, voir s’il y a des bons éleveurs canins à proximité… Ca pourrait être sympa qu’on ait un chien, non ? », ajouté-je doucement, comme pour minimiser mon retour au boulot dès demain. Et surtout, pour lui donner un chouette objectif pour demain, et par extension, pour l’avenir, avec ce projet d’avoir notre chiot ! Je ne précise pas que j’ai eu cette idée surtout pour le côté « chien de garde », c’est inutile. « Mais un gros chien, pas un petit roquet, j’aime pas ce genre de chien ! », précisé-je, avec un sourire. Est-ce seulement étonnant ? En même temps, vous m’imaginez, moi, avec un caniche ?



y5soootz
No matter what kind of cliched game it's, I'll play until the end. I simply wanted a way to kill time. The world is a bird cage, faded in colour. 'In languor dreams of death' ... who was the one that said it? BUT NOW, DARKNESS MY SORROW, I have not yet fallen apart so, as I laugh off this imposed inconvenience. Even if I get tired of the night & tear off my shackles. Let's stop messing around already. I'll manipulate even the weight of this cut-short life. I'd rather just fall than go back to being alone. Staring at the destroyed cage of this self, (GRAVITY). Slowly, I sing, "Not bad at all." Even though it feels like I might be trapped, there is no room for sentiments. I'll push myself to the limit & dye everything jet-black.
Revenir en haut Aller en bas
 
Mélodie de la Lune
Mélodie de la Lune
Féminin MESSAGES : 368
INSCRIPTION : 11/10/2020
ÂGE : 25
RÉGION : Vendée
CRÉDITS : Pinterest / Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : Je peux jouer dans tout, je pense.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t4163-oh-quelle-est-cette-jolie-cho https://www.letempsdunrp.com/t4413-presentation-de-mon-personnage-luciole#91731
cat

Quand la famille s'emmêle... (avec Chocohuète) [TERMINÉ] - Page 15 Empty

mini_210621093050945451.jpg
Dylan Morel
J'ai 25 ans et je vis dans mon propre appartement à Nantes. Dans la vie, je termine ma dernière année d’étudiant en médecine. Sinon, grâce à ma chance, j’ai rencontré Livio et… Je suis tombé amoureux !



Quand la famille s'emmêle... (avec Chocohuète) [TERMINÉ] - Page 15 53749

Quand Dylan est né, il s'est retrouvé face à deux visages bien différents : le paternel, plein d'amour et de joie et le maternel... plein de déception d'avoir eu un fils et non pas une fille. Tout naturellement, le petit garçon s'est donc accroché à l'amour paternel, qui lui offrait tout ce dont il avait besoin et lui permettant de supporter le rejet maternel.

Mais durant son enfance, une maladie grave a été diagnostiqué à son père. Il fallait tenter une opération, sans quoi... le résultat serait fatal. Seulement, les médecins avaient surestimé l'état du père de famille, il était trop faible pour supporter l'anesthésie et pendant l'opération, son cœur s'arrêta de battre. Dylan avait 10 ans.

Depuis lors, il se retrouve uniquement face à l'indifférence de sa mère, qui refusait de voir les véritables qualités de son fils. Et pourtant, ses professeurs ont bien tenté de la prévenir que son petit garçon était un surdoué, que ses capacités dépassaient largement celles des autres enfants de son âge, mais en plein deuil, avec des problèmes professionnels qui s'empilaient, elle a refusé d'en prendre compte, pensant que si l'école insistait sur son fils, c'était parce qu'il ne créait que des problèmes. A ses yeux, il est donc resté un garçon difficile, quoiqu'il fasse.

Dylan a donc cessé d'aller vers cette mère indigne et s'est retranché dans un mutisme régulier, se concentrant uniquement sur son but : devenir médecin et plus particulièrement dans la chirurgie. Si la vue d'un bloc, après le choc de la mort d'un père, aurait pu en effrayer plus d'un, ce ne fut pas son cas. Si il pouvait sauver la vie du père de quelqu'un d'autre, alors qu'il n'a rien pu faire pour le sien, ce serait le plus beau des cadeaux !

En travaillant à côté dans un bar pour pouvoir payer ses études en toute autonomie (sa mère n'est même pas au courant de son projet), il a entamé les longues études de 12 ans pour pouvoir atteindre son but. Actuellement, il est rendu à sa 8ème année et complète sa formation dans un stage continu au sein d'une clinique principale de Nantes, située précisément à Hôtel Dieu, à proximité de la grande ville bien connue du nom de Commerce.

Avec la rencontre de Livio, les choses ont commencé à prendre une tournure inattendue. Ils se sont attachés l’un à l’autre, et sont même tombés amoureux. Une fois que la difficulté de cette situation sera passée… Souhaitons-leur une vie pleine d’amour !

Quand la famille s'emmêle... (avec Chocohuète) [TERMINÉ] - Page 15 8ced5112ac796fc560740deae75535e2
Sa couleur : #0099ff


:copyright:️️ avengedinchains


Un chien ? Pourquoi soudainement cette proposition ? Je réfléchis un moment. Et la logique veut que je comprenne que non seulement, un chien peut être de bonne compagnie - surtout si je ne sors pas trop pendant quelques temps, je pourrais consacrer plus de temps à un chiot - mais aussi... être un bon chien protecteur. Autrement dit, un chien de garde. Et ça dernière remarque me confirme ce à quoi le cheminement de ma pensée est arrivé. En plus de parvenir à me faire rigoler un peu.

" Le contraire m'aurait étonné ! Un policier avec un petit Bichon, ce ne serait pas crédible ! "

Je me replonge dans un silence pendant un instant, les yeux rivés sur l'écran. Comme si je m'étais de nouveau concentré sur le film. Ma main, elle, s'est détendue, enlaçant plus calmement les doigts de Livio. Un chien, oui, c'est une bonne idée, mais...

" C'est une bonne idée, et je veux bien être d'accord, mais à une seule condition. Que l'on en prenne deux. Un pour moi et... un pour toi... "

Eh oui. Il s'agit là de ma propre inquiétude pour l'homme de mon cœur, en l'imaginant se faire à nouveau agresser par ma faute. Lucien est toujours là, quelque part, et même si je décide de porter plainte contre lui et qu'il se retrouve à devoir être puni pour ce qu'il m'a fait, et a voulu me faire, il finira par revenir. Et qui sait s'il ne voudra pas se venger sur Livio ? Vous croyez que moi, j'ai envie de laisser ce dernier ressortir pour partir travailler ? Avec cette boule d'angoisse et de peur qui me comprime le ventre ? Bien sûr que non !

Connaissant bien mieux Livio depuis le temps, j'enchaîne aussitôt, prévoyons des refus ou des mots qui voudraient dissiper mon inquiétude sans pour autant me convaincre.

" Je... Je ne veux pas que tu sois à nouveau blessé... Par ma faute... Non ! Ne m'interromps pas ! Tu sais que j'ai raison ! D'abord, c'est la tarée qui t'a attaqué, parce que tu étais intervenu pour qu'elle arrête de me coller ! Et ensuite, c'était Lucien ! Moi aussi, j'ai peur pour toi ! Ces fois-là, tu as eu de la chance, mais ce n'est pas passé loin ! Je ferais quoi, moi, si les prochaines fois, tes agresseurs ne te rataient pas, hein !? "

Je ne peux empêcher des larmes de couler en pensant aux frayeurs que j'ai ressenti à de nombreuses reprises. La dernière fois, quand il frappait Lucien, ce n'était pas seulement de la peur de lui que je ressentais, de le voir dans cet état, mais aussi et surtout de la peur POUR lui de voir que mon ancien patron lui rendait les coups. Je me blottis contre Livio, cachant mon visage contre son torse.

" Je ne veux pas te perdre... Livio... "


Quand la famille s'emmêle... (avec Chocohuète) [TERMINÉ] - Page 15 26d7e40ec0d419c407505c5b30404117dfeaee08
Revenir en haut Aller en bas
 
Chocohuète
Chocohuète
MESSAGES : 358
INSCRIPTION : 30/03/2017
CRÉDITS : L'icon vient de je ne sais pas trop où, désolée ! Signature de Cookie corns. Chanson " DARKNESS MY SORROW ", Chuya's character song.

UNIVERS FÉTICHE : Ca dépend de mes envies ^^"
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t852-j-erre-dans-lapocalypse-j-erre https://www.letempsdunrp.com/t4284-les-p-tites-envies-de-chocohuete#89526 https://www.letempsdunrp.com/t4306-les-cafouillis-de-chocohuete#89681 https://www.letempsdunrp.com/t4533-dans-la-valise-de-chocohuete-il-y-a#92945
cat

Quand la famille s'emmêle... (avec Chocohuète) [TERMINÉ] - Page 15 Empty

livio10.jpg
Livio Fibonacci
J'ai 34 ans et je vis à Nantes, depuis maintenant 3 ans maintenant. Dans la vie, je suis un ancien militaire, reconverti depuis 3 ans en Lieutenant de Police. Et je m'en sors aussi bien que possible, pour un mec qui a entrevu l'Enfer et qui bosse malgré tout dans la Police ! Sinon, ma vie est en plein changement... Je suis en train de mettre fin à une relation d'un an déjà avec Christine Morel, alors que nous parlions même de mariage... Je me suis épris de Dylan, son fils, dont elle m'avait caché l'existence... Alors... Je suis en pleine rupture, mais déjà en couple !

zhjc.gif
Abandonné à la naissance - A vivoté de maison d'accueil en familles adoptives, jusqu'à ses 10 ans - Enfant trop turbulent pour être adopté - A été retrouvé par ses grands-parents maternels à ses 11 ans, qui lui ont expliqués la vérité sur son passé - S'est trouvé une certaine stabilité dans le monde militaire - A été officier de l'Armée de Terre pendant 6 ans - Est devenu Lieutenant de Police peu après que sa carrière initiale ait implosée.
[Plus de détails ici]

6aru.gif
Râleur - Grognon - Sportif - Peu bavard - Protecteur - Observateur - Autoritaire - Grande gueule/trop honnête -Cynique - Fait difficilement confiance - Est littéralement entouré par des murailles pour se protéger des autres.

wrvj.gif
"Dans l'algèbre comme dans la police, il faut identifier X."


Shinya Kōgami :copyright: ??
C’est avec curiosité que je regarde Dylan, qui accepte ma proposition, non sans ajouter une petite condition. Je ne cache pas que je fais une moue bien surprise, en l’entendant l’énoncer. Le blond me devance, plaidant en faveur de sa condition, avant de se blottir contre moi. « Dylan… », murmuré-je doucement, serrant le jeune homme contre moi. Ca me fait de la peine, de le sentir aussi effrayé à l’idée que quoique ce soit puisse m’arriver, et de le voir se sentir coupable de mes récentes mésaventures…

« Tu sais que je suis policier ? », demandé-je, tout aussi lentement, ne voulant pas minimiser les craintes qu’il éprouve, et que je peux parfaitement comprendre. Et puis, je suis de toute façon fort mal placé pour lui dire quoi que ce soit, puisque je cherche également à le protéger, avec cette idée que l’on prenne un chien ensemble. « Et que, de fait, le danger est une partie importante de ma vie ? ». Mes mains glissent doucement sur son dos, alors que je pose mon menton sur son crâne. D’accord, ça, ça ne doit pas le rassurer, mais c’est la vérité. Et s’il craint déjà de me perdre, « uniquement » à cause de ce qui peut se passer quand je suis en civil, je n’ose imaginer ce qu’il ressent quant à ma profession. Il va cependant devoir s’y faire, même si je me doute que ça ne doit pas être facile. Et quelque part, je m’en veux de lui imposer ça, mais… Je ne peux déjà plus être militaire, alors que c’était bien là mon envie de carrière, il est donc impossible de me voir renoncer à être flic ! « Je ne pourrai pas amener un chien au travail… ». Bon, Dylan non plus, mais lui va rester sans doute un moment sans se rendre à l’hôpital ! « Mieux vaut qu’on en prenne juste un. De toute façon, en dehors de mon travail, je suis plutôt casanier, tu sais ? ». Il a pu le remarquer lors des quelques mois de vie commune, quand il habitait encore chez Christine ! « Un seul chien sera suffisant pour veiller sur nous deux, quand on se baladera ou qu’on ira faire les courses ! », proposé-je, comme compromis. « Et puis, voyons déjà comment on s’en sort avec un seul chien, au lieu d’en prendre déjà deux, non ? », est mon ultime argument. De toute façon, aura-t-on seulement le temps de s’occuper de 2 chiens, surtout si on prend des chiens de garde, de type sportifs, et donc, qui ont besoin de sortir et se défouler ? Alors qu’on a (ou aura dans le cas du Morel !), des boulots très chronophages !

J’oublie complètement le film, ne me souciant franchement pas de l’écran. Il m’est bien plus important de réconforter le futur médecin, que de suivre un film qui n’avait de toute façon, pas le moindre intérêt à mes yeux !



y5soootz
No matter what kind of cliched game it's, I'll play until the end. I simply wanted a way to kill time. The world is a bird cage, faded in colour. 'In languor dreams of death' ... who was the one that said it? BUT NOW, DARKNESS MY SORROW, I have not yet fallen apart so, as I laugh off this imposed inconvenience. Even if I get tired of the night & tear off my shackles. Let's stop messing around already. I'll manipulate even the weight of this cut-short life. I'd rather just fall than go back to being alone. Staring at the destroyed cage of this self, (GRAVITY). Slowly, I sing, "Not bad at all." Even though it feels like I might be trapped, there is no room for sentiments. I'll push myself to the limit & dye everything jet-black.
Revenir en haut Aller en bas
 
Mélodie de la Lune
Mélodie de la Lune
Féminin MESSAGES : 368
INSCRIPTION : 11/10/2020
ÂGE : 25
RÉGION : Vendée
CRÉDITS : Pinterest / Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : Je peux jouer dans tout, je pense.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t4163-oh-quelle-est-cette-jolie-cho https://www.letempsdunrp.com/t4413-presentation-de-mon-personnage-luciole#91731
cat

Quand la famille s'emmêle... (avec Chocohuète) [TERMINÉ] - Page 15 Empty

mini_210621093050945451.jpg
Dylan Morel
J'ai 25 ans et je vis dans mon propre appartement à Nantes. Dans la vie, je termine ma dernière année d’étudiant en médecine. Sinon, grâce à ma chance, j’ai rencontré Livio et… Je suis tombé amoureux !



Quand la famille s'emmêle... (avec Chocohuète) [TERMINÉ] - Page 15 53749

Quand Dylan est né, il s'est retrouvé face à deux visages bien différents : le paternel, plein d'amour et de joie et le maternel... plein de déception d'avoir eu un fils et non pas une fille. Tout naturellement, le petit garçon s'est donc accroché à l'amour paternel, qui lui offrait tout ce dont il avait besoin et lui permettant de supporter le rejet maternel.

Mais durant son enfance, une maladie grave a été diagnostiqué à son père. Il fallait tenter une opération, sans quoi... le résultat serait fatal. Seulement, les médecins avaient surestimé l'état du père de famille, il était trop faible pour supporter l'anesthésie et pendant l'opération, son cœur s'arrêta de battre. Dylan avait 10 ans.

Depuis lors, il se retrouve uniquement face à l'indifférence de sa mère, qui refusait de voir les véritables qualités de son fils. Et pourtant, ses professeurs ont bien tenté de la prévenir que son petit garçon était un surdoué, que ses capacités dépassaient largement celles des autres enfants de son âge, mais en plein deuil, avec des problèmes professionnels qui s'empilaient, elle a refusé d'en prendre compte, pensant que si l'école insistait sur son fils, c'était parce qu'il ne créait que des problèmes. A ses yeux, il est donc resté un garçon difficile, quoiqu'il fasse.

Dylan a donc cessé d'aller vers cette mère indigne et s'est retranché dans un mutisme régulier, se concentrant uniquement sur son but : devenir médecin et plus particulièrement dans la chirurgie. Si la vue d'un bloc, après le choc de la mort d'un père, aurait pu en effrayer plus d'un, ce ne fut pas son cas. Si il pouvait sauver la vie du père de quelqu'un d'autre, alors qu'il n'a rien pu faire pour le sien, ce serait le plus beau des cadeaux !

En travaillant à côté dans un bar pour pouvoir payer ses études en toute autonomie (sa mère n'est même pas au courant de son projet), il a entamé les longues études de 12 ans pour pouvoir atteindre son but. Actuellement, il est rendu à sa 8ème année et complète sa formation dans un stage continu au sein d'une clinique principale de Nantes, située précisément à Hôtel Dieu, à proximité de la grande ville bien connue du nom de Commerce.

Avec la rencontre de Livio, les choses ont commencé à prendre une tournure inattendue. Ils se sont attachés l’un à l’autre, et sont même tombés amoureux. Une fois que la difficulté de cette situation sera passée… Souhaitons-leur une vie pleine d’amour !

Quand la famille s'emmêle... (avec Chocohuète) [TERMINÉ] - Page 15 8ced5112ac796fc560740deae75535e2
Sa couleur : #0099ff


:copyright:️️ avengedinchains


" Oui... J'imagine que tu as raison... Pour tout... "

J'ai l'agréable impression que notre vie d'avant est de retour. Celle avant l'incident avec Lucien. Ou tout n'était que tendresse, amour et... Non ! Ca ne fait pas niais, arrêtez de vous moquer !

Quoiqu'il en soit, en ce moment, d'une façon inattendue, je voudrais avoir plus. Plus que ses mains glissées sur mon dos ou sa tête posée sur mon crâne. Au moins, si je pouvais à nouveau sentir ses mains sur ma peau... Je sais que j'ai vécu l'horreur ce matin, mais... C'est Livio que j'ai en face moi. J'ai confiance en lui, jamais il ne m'a fait de mal. Je l'aime... Plus que tout au monde.

Je me recule un peu, plonge mes yeux bleus dans les siens pendant un instant. Puis, mes propres mains quittent son torse, se lèvent, pour aller se poser cette fois sur ses épaules. Me faisant ainsi prendre de la hauteur, à moi aussi. Je le regarde encore un peu, puis je me rapproche lentement, doucement, pour venir à nouveau poser mes lèvres sur les siennes.

J'ai confiance en toi, Livio... Je t'aime... Je t'en prie, ne me rejette pas...

C'est le message que j'essaye de lui faire passer à travers ce baiser que je lui donne.


Quand la famille s'emmêle... (avec Chocohuète) [TERMINÉ] - Page 15 26d7e40ec0d419c407505c5b30404117dfeaee08
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Quand la famille s'emmêle... (avec Chocohuète) [TERMINÉ] - Page 15 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Quand la famille s'emmêle... (avec Chocohuète) [TERMINÉ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 15 sur 16Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16  Suivant
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Les Tuche [DVDRiP]
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» [UploadHero] Le Grand Blond avec une chaussure noire [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers autres-
Sauter vers: