Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues
qui tu veux,
quand tu veux
Retrouve les animations du forum pour t'amuser,
découvrir de nouvelles plumes et vivre de folles aventures !
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon EB12.5 Zénith ...
Voir le deal

LE TEMPS D'UN RP

Four reasons to love you (and others)

Elsy
Messages : 1342
Date d'inscription : 02/11/2019
Région : Alsace
Crédits : /

Univers fétiche : SF
Préférence de jeu : Homme
vol de nez
Elsy
Sam 11 Sep - 18:55
1b708eafa640d366585a6237d93bae067d83d8af.png
Tobias

J'ai 16 ans et je vis chez les Audacieux désormais. Dans la vie, je suis un novice de ma nouvelle faction et je m'en sors plutôt très bien. Sinon, grâce à ma mon manque d'expérience, je suis célibataire, et je le vis plutôt bien.
Four reasons to love you (and others) - Page 2 Tumblr_o96i9vM7cc1sx8vito1_500


*Tobias est né chez les Altruistes. Il est même le fils du Leader Markus.
*Son père le battait lui et sa mère. Cette dernière est morte il y a quelques années. Tobias apparaît divergent lors de son test : si sa faction d'origine sort du lot , Tobias ne supporte pas l'idée de rester auprès de son père. Lors de la cérémonie du choix, les Audacieux apparaîtront comme une évidence.
* Il ne le sait pas encore, mais il rentrera dans l'histoire des Audacieux en n'ayant que quatre peurs :
-le vertige
-la claustrophobie
-tuer des innocents = peur de sa facilité à tuer
-être faible face à son père / cela change après qu'il ait confronté son père. Il a peur de lui ressembler.
Four reasons to love you (and others) - Page 2 When-Tris-Holds-Four-Head-Her-Hands-We-All-Feel-Love


Theo James(c) ellaenys
Ce n'était sûrement pas ma meilleure idée que celle de tenir tête au Leader des Audacieux , alors que je suis une simple recrue qui vient d'arriver. Mais , je n'ai pas pu m'en empêcher. Aucune faction ne rejette ses aspirants de la sorte ! Les formations peuvent être durs , mais personne n'est rejeté par un stupide classement ! De plus , les Audacieux sont loin d'être la faction avec le plus de membres. Mon père m'a souvent dit qu'ils se plaignaient de ne pas pouvoir remplir les effectifs de leurs patrouilles.
Alors , pourquoi instaurer une règle si...si conne ?!

J'essaie de ne pas montrer ma peur quand le Leader s'avance , mais mon cœur bat la chamade , et ce malgré moi. Soudain , j'ai davantage peur de me retrouver Sans-Faction que de vraiment subir les foudres de ce Éric. Tout , mais pas cela. Tout , mais pas rejoindre ma mère...Je veux juste oublier ma famille.
La fameuse Tris intervient , avec une réflexion qui tape encore une fois sur l'égo du Leader. Ça a le mérite de l'éloigner de moi. Ouf. Faut vraiment que je fasse attention à mes paroles , on dirait...Il a l'air assez facilement vexable ce type , comme Tris vient de le démontrer.

Dans le temps qui suit , Tris finit de nous montrer à nous les Transfert , le reste du QG , avec des lieux comme la fosse. Elle est très impressionnante. Pas besoin de demander pour savoir qu'une chute là-dedans serait mortelle pour tout le monde...Dur de trouver un moyen de survivre à ça. Et , moi qui ait le vertige , je ne m'attarde pas à regarder au fond.
Enfin , on peut manger. La nourriture est tellement différente que chez les Altruistes...Je découvre tant de nouvelles saveurs en un seul repas !
Éric fait son discours de Leader pour les nouveaux arrivants , mais je l'écoute à peine.

Au lieu de cela , je suis perturbé par la présence de Tris , juste à quelques places de moi et du groupe de trois jeunes transferts avec qui j'ai sympathisé. Je ne peux m'empêcher de lui lancer des regards et d'être gêné quand elle me le rend.
Oups.
Dis quelque chose , Tobias.
Évite de dire un truc stupide.

"Euh....hum...Ça fait longtemps que tu t'occupe des transferts ?"

J'aurai pu trouver mieux. Elle va me remballer à coup sûr...


Four reasons to love you (and others) - Page 2 9e38ee29f742895f78b842f01a0ce73aea85a3e4
《I need you.》
Lullaby
Messages : 2107
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
flower
Lullaby
Ven 3 Déc - 22:32
F8bL2CH.png
Tris
J'ai 18 ans et je vis à Chicago. Dans la vie, je suis formatrice des audacieux et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Née sous le nom de Béatrice Prior dans la faction des altruistes, elle s'est longtemps cherchée, angoissant à mesure que sa cérémonie du choix approchait. • Le test passé la veille de cette cérémonie a révélé qu'elle est divergente. • Bien quelle avait de la peine à quitter ses parents, et que son frère Caleb choisissait lui-même la faction des érudits, Beatrice a finalement décidé de suivre sa propre voie en choisissant la faction des audacieux, malgré le fait que Tori ait falsifié son résultat pour la faire passer pour altruiste. • Elle est devenue Tris a cette occasion. • Elle a fait ses classes en même temps qu'Eric, devenue depuis leader audacieux et elle a toujours été en compétition contre ce dernier. • C'est sa volonté qui lui a permit de s'en sortir chez les audacieux et de travailler dur sur ses faiblesses pour s'améliorer. Comme elle n'est pas la plus musclée, elle a prit le parti de compter sur sa vitesse pour s'en sortir. • C'est un jeu de guerre qui lui a permit de faire vraimenr ses preuves dans la faction. • Au début de la deuxième phase de l'initiation, elle a pu voir sa mère qui l'a mise en garde quant à la phase à venir, pour qu'elle ne soit pas découverte. • Suivant les conseils de sa mère et de Tori elle a tout fait pour se fondre dans la masse et protéger son secret, sans jamais le révéler à qui que ce soit.


Shailene Woodley
Eric est un emmerdeur de première. Malheureusement, l'ancienne altruiste en sait quelque chose. Il se trouve que ce gars-là était dans son groupe lorsqu'elle est arrivée chez les audacieux. Ainsi, elle a fait ses classes en même temps que lui. De quoi supporter son comportement depuis bien trop longtemps et, en même temps, avoir de nombreuses fois eu l'occasion de se battre avec lui, aussi bien physiquement que verbalement. Tous les deux, ils étaient comme chien et chat, incapables de supporter l'autre. Il ne la supportait pas, elle le savait et c'était réciproque. S'il avait pu la faire disparaître d'une manière ou d'une autre, il n'y avait aucun doute que l'homme ne se serait pas gêné pour le faire. Tris le savait parfaitement. Il avait cet air patibulaire quand il le voulait, était mauvais, menaçant. Elle savait parfaitement que s'il avait eu la possibilité de masquer sa mort, sa disparition, faire croire à un accident, il l'aurait fait. Malheureusement pour lui, leur inimitié était bien trop connue pour que son plan puisse fonctionner et qu'il puisse mettre ses rêves à exécution. Elle en était certaine, Éric voulait sa tête au moins autant qu'elle voulait la sienne. Et elle ne comprenait pas par quel moyen il avait pu devenir leader de leur faction. Ça lui semblait improbable. Comment ce type avait pu prendre la tête des audacieux ? Il était un fort combattant mais il n'avait pas les valeurs nécessaires à la fonction, aux yeux de Tris, qui avait elle-même refusé cet honneur par peur de ne pas être encore suffisamment à la hauteur, tant elle était jeune.

Conduisant finalement les transferts à travers leur nouveau lieu de vie, la jeune femme leur présente cet endroit, leur explique d'autres choses avant de les déposer devant la cantine, les laissant se restaurer alors qu'elle-même peut prendre une pause bien méritée. Prendre des forces avant la suite. Et des forces, ils vont en avoir besoin, à n'en pas douter. Tris le sait, Éric ne leur fera aucun cadeau et même si c'est elle qui doit les gérer, elle sait parfaitement que ce dernier ne se fera pas prier pour être tout le temps sur son dos. Évidemment. Il sera là aux entraînements, prêt à se délecter de spectacles plus ou moins moraux avec toute la perversité qui le caractérise. Pervers, Eric l'est sans nul doute. Malsain. Mauvais. Depuis qu'elle le connaît, Tris n'a à propos de lui que de mauvais pressentiments.

Prenant place à une table de la cantine, Tris plonge dans son repas rapidement, seule, un peu perdue dans ses pensées avant qu'une voix ne l'en arrache. Celle de Tobias. Et la jeune femme l'observe quelques instants incrédule, avant de poser ses couverts. En général, les nouvelles recrues évitaient d'adresser la parole aux audacieux expérimentés. Ils fermaient leur gueule. Mais Tobias avait déjà montré qu'il n'était pas comme les autres et qu'il n'avait pas peur de l'ouvrir. Pas peur de bouger et de bouleverser les codes.

”- C'est ma deuxième session." répond la brune.

Elle n'en a peut-être pas l'air mais elle a seulement deux ans de plus que lui. Deux ans de plus, cela veut dire qu'elle a fini son initiation il n'y a pas si longtemps. Qu'il a fallu un peu de temps, tout de même, avant qu'elle devienne formatrice. Elle ne pouvait pas le devenir sitôt sa propre formation terminée, évidemment, cela n'aurait eu aucun sens.

”- Si je peux te donner un conseil, évite tout de même de t'adresser spontanément à n'importe qui par ici.” souffle la demoiselle. ”Il n'y a peut-être qu'un seul Eric, ça ne veut pas dire qu'il n'y en a pas d'autres des comme lui. Et il t'a déjà à l'oeil.”

Elsy
Messages : 1342
Date d'inscription : 02/11/2019
Région : Alsace
Crédits : /

Univers fétiche : SF
Préférence de jeu : Homme
vol de nez
Elsy
Ven 10 Déc - 21:35
1b708eafa640d366585a6237d93bae067d83d8af.png
Tobias

J'ai 16 ans et je vis chez les Audacieux désormais. Dans la vie, je suis un novice de ma nouvelle faction et je m'en sors plutôt très bien. Sinon, grâce à ma mon manque d'expérience, je suis célibataire, et je le vis plutôt bien.
Four reasons to love you (and others) - Page 2 Tumblr_o96i9vM7cc1sx8vito1_500


*Tobias est né chez les Altruistes. Il est même le fils du Leader Markus.
*Son père le battait lui et sa mère. Cette dernière est morte il y a quelques années. Tobias apparaît divergent lors de son test : si sa faction d'origine sort du lot , Tobias ne supporte pas l'idée de rester auprès de son père. Lors de la cérémonie du choix, les Audacieux apparaîtront comme une évidence.
* Il ne le sait pas encore, mais il rentrera dans l'histoire des Audacieux en n'ayant que quatre peurs :
-le vertige
-la claustrophobie
-tuer des innocents = peur de sa facilité à tuer
-être faible face à son père / cela change après qu'il ait confronté son père. Il a peur de lui ressembler.
Four reasons to love you (and others) - Page 2 When-Tris-Holds-Four-Head-Her-Hands-We-All-Feel-Love


Theo James(c) ellaenys
Je ne suis pas comme les autres. En fait , je n'ai pas envie d'être comme les autres. Comme les recrues qui fixent leurs assiettes comme si elles allaient se transformer en pierres précieuses. Ça fait des années que j'en peux plus de baisser la tête en présence d'autres personnes. J'en ai marre de me renier , de faire croire que je vaux moins qu'un autre. Ce n'est pas parce que je suis nouveau que je ne vaux rien. C'est ce que j'ai voulu montrer à ce crétin d'Éric. C'était sûrement pas la meilleure de mes idées.

Poser une question à mon instructeur , assise non loin de moi , n'est sûrement pas une meilleure idée , mais au moins , ça sera moins risqué. Elle a l'air plus calme , plus réfléchie , et un tant sois peu moins conne que les autres. Surtout moins qu'Eric , en fait .

Sa deuxième session. Nous ne sommes peut être pas si éloignés en âge que cela , finalement.
Peut être qu'elle approche de la vingtaine ?
Ou moins ?
Je ne sais pas , je ne suis pas doué pour donner des âges...

Je tend l'oreille , évitant de trop montrer mes émotions contradictoires quand elle me donne un "conseil". Je n'aime pas être repris. Je n'aime pas qu'on me dise de me méfier des autres , parce que je sais me débrouiller, je sais me protéger. Je n'ai pas besoin d'être materné.
Enfin , c'est ce que je crois. Je devrais me douter qu'en tant que transfert , altruiste en plus , sans oublier ma provocation , j'allais m'attirer des ennuis.

"Les gens prennent donc vite la mouche par ici ? Ça correspond plutôt bien à la réputations de gens impulsifs finalement..." , je dois donner l'impression d'être un pauvre gamin qui râle , et j'aime pas ça.

"Ça veut dire quoi , qu'on doit se la fermer , faire profil bas jusqu'à la fin de l'initiation ? On doit être des moutons ?" , je croise son regard. Il est plus...ferme , brûlant que ce à quoi je m'attendais. "Je ne m'imaginais pas cela...mais s'il le faut...Je suis assez intelligent pour ne pas aller trop loin. J'ai pas envie de crever trop jeune." , quoique il ne me semblait pas voir beaucoup de vieux du côté des Audacieux...


Four reasons to love you (and others) - Page 2 9e38ee29f742895f78b842f01a0ce73aea85a3e4
《I need you.》
Lullaby
Messages : 2107
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
flower
Lullaby
Dim 23 Jan - 21:04
F8bL2CH.png
Tris
J'ai 18 ans et je vis à Chicago. Dans la vie, je suis formatrice des audacieux et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Née sous le nom de Béatrice Prior dans la faction des altruistes, elle s'est longtemps cherchée, angoissant à mesure que sa cérémonie du choix approchait. • Le test passé la veille de cette cérémonie a révélé qu'elle est divergente. • Bien quelle avait de la peine à quitter ses parents, et que son frère Caleb choisissait lui-même la faction des érudits, Beatrice a finalement décidé de suivre sa propre voie en choisissant la faction des audacieux, malgré le fait que Tori ait falsifié son résultat pour la faire passer pour altruiste. • Elle est devenue Tris a cette occasion. • Elle a fait ses classes en même temps qu'Eric, devenue depuis leader audacieux et elle a toujours été en compétition contre ce dernier. • C'est sa volonté qui lui a permit de s'en sortir chez les audacieux et de travailler dur sur ses faiblesses pour s'améliorer. Comme elle n'est pas la plus musclée, elle a prit le parti de compter sur sa vitesse pour s'en sortir. • C'est un jeu de guerre qui lui a permit de faire vraimenr ses preuves dans la faction. • Au début de la deuxième phase de l'initiation, elle a pu voir sa mère qui l'a mise en garde quant à la phase à venir, pour qu'elle ne soit pas découverte. • Suivant les conseils de sa mère et de Tori elle a tout fait pour se fondre dans la masse et protéger son secret, sans jamais le révéler à qui que ce soit.


Shailene Woodley
Les nouvelles recrues qui mettaient les pieds chez les audacieux avaient, pour beaucoup, l’impression qu’ils avaient tous les droits, qu’être audacieux voulait dire pouvoir ouvrir sa gueule. La réalité était toute autre et Tris avait connu la même désillusion en rejoignant cette faction : ils n’étaient pas aussi libres qu’ils le laissaient croire. Ici aussi il y avait des règles à respecter, une hiérarchie, un respect à conserver. Garant de l’ordre public, ils ne pouvaient se permettre d’être indisciplinés, de sortir du rang. Plus d’un, dans le sommet de la faction, ne prenaient pas ces devoirs à la légère, attendant le respect qui leur était dû. Comme Eric. Mieux valait filer doux avec lui, en tant que jeune recrue. Il pouvait toujours expulser quelqu’un de la fosse en le laissant sans faction ou pousser un innocent dans le gouffre. Tris était plus que certaine qu’il en était bel et bien capable, dans tout le dégoût qu’il lui inspirait. Eric était un chefaillon adorant avoir du monde à sa botte, adorant se faire respecter et se savoir craint, qui n’appréciait pas que l’on se mette en travers de sa route. Pour l’avoir fait à plus d’une reprise, elle en savait quelque chose.

”- Les gens ici sont tels des soldats. Ils aiment l’ordre.” confesse Tris. ”Je suis passé par là.”

Alors il valait mieux ne pas faire de vagues, se tenir à carreau autant que possible. Se démarquer par ses compétences au combat, mais sûrement pas pour un mauvais comportement. Eric n’était pas le genre de personne que l’on voulait avoir contre soi. Et Tobias semble le comprendre.

”- Pendant toute ton initiation au moins oui, c’est exactement ça. Eric n’a aucun état d’âme. Il n’hésitera pas à te foutre dehors ou te pousser au départ de la faction si tu te montre forte tête.” affirme-t-elle, en baissant d’un ton. ”Je ne sais pas si tu as choisis la bonne faction pour ça dans ce cas.” poursuit l’audacieuse, un sourire bref prenant place sur son visage avant de disparaître.

Elsy
Messages : 1342
Date d'inscription : 02/11/2019
Région : Alsace
Crédits : /

Univers fétiche : SF
Préférence de jeu : Homme
vol de nez
Elsy
Jeu 17 Fév - 15:05
1b708eafa640d366585a6237d93bae067d83d8af.png
Tobias

J'ai 16 ans et je vis chez les Audacieux désormais. Dans la vie, je suis un novice de ma nouvelle faction et je m'en sors plutôt très bien. Sinon, grâce à ma mon manque d'expérience, je suis célibataire, et je le vis plutôt bien.
Four reasons to love you (and others) - Page 2 Tumblr_o96i9vM7cc1sx8vito1_500


*Tobias est né chez les Altruistes. Il est même le fils du Leader Markus.
*Son père le battait lui et sa mère. Cette dernière est morte il y a quelques années. Tobias apparaît divergent lors de son test : si sa faction d'origine sort du lot , Tobias ne supporte pas l'idée de rester auprès de son père. Lors de la cérémonie du choix, les Audacieux apparaîtront comme une évidence.
* Il ne le sait pas encore, mais il rentrera dans l'histoire des Audacieux en n'ayant que quatre peurs :
-le vertige
-la claustrophobie
-tuer des innocents = peur de sa facilité à tuer
-être faible face à son père / cela change après qu'il ait confronté son père. Il a peur de lui ressembler.
Four reasons to love you (and others) - Page 2 When-Tris-Holds-Four-Head-Her-Hands-We-All-Feel-Love


Theo James(c) ellaenys
Rejoindre les Audacieux m'avait paru être un choix logique. Après tout , je cherchais la liberté qu'on n'a absolument pas chez les Altruistes. La liberté de pouvoir se regarder dans un miroir , de faire ses propres choix , d'avoir de l'action...malheureusement, comme je suis en train de le comprendre , la vraie liberté ne se trouve pas ici non plus.
Ce ne sont pas les même règles, pas les même problématiques, mais on se retrouve prix au piège d'idéaux quelques peu stupides. On est enfermé dans des cases dont on ne peut pas sortir , au risque de finir chez les Sans-Faction , comme la mère qui m'a abandonné. Je n'ai aucune envie de suivre son destin , même si mes rêves sont visiblement voués à l'échec. Autant se concentrer sur le positif : je suis loin de mon père . De mon géniteur plutôt.

"L'ordre est nécessaire." , je réponds , pesant mes mots. "Mais...Je ne sais pas. Vu ce que tu dis , j'imagine que tu peux comprendre si je t'avoue que je ne m'attendais pas à cela. Ça ne veut pas dire que je regrette mon choix." , j'ajoute dans la précipitation , craignant d'avoir dit une connerie. Et , c'est vrai. Toutes les factions ont quelque chose de bien à mes yeux , une qualité à cultiver, mais les audacieux m'ont toujours paru plus attractifs.

En tout cas , j'ai compris le message : faire profil bas. Ce n'est pas dans mon tempérament , mais je ne suis pas un imbécile. Je saurais respecter son conseil. Je n'ai pas envie de me faire dégager pour un regard de travers. Je finirai cette initiation , je deviendrais un Audacieux , et j'essaierai de démarrer ma nouvelle vie , loin de ma famille toxique.

"Je ferai attention , alors. J'ai mes opinions , mais j'ai envie de réussir , de devenir un Audacieux." , je lui rend son sourire en coin , amusé. "C'est ce que j'ai cru constater ! Enfin bon , vu qu'on est vieux à la quarantaine , ça va , j'ai de la marge." , j'hésite un peu avant de demander. "T'as le droit de me parler du programme de demain ?"
Lullaby
Messages : 2107
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
flower
Lullaby
Mer 25 Mai - 1:08
F8bL2CH.png
Tris
J'ai 18 ans et je vis à Chicago. Dans la vie, je suis formatrice des audacieux et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Née sous le nom de Béatrice Prior dans la faction des altruistes, elle s'est longtemps cherchée, angoissant à mesure que sa cérémonie du choix approchait. • Le test passé la veille de cette cérémonie a révélé qu'elle est divergente. • Bien quelle avait de la peine à quitter ses parents, et que son frère Caleb choisissait lui-même la faction des érudits, Beatrice a finalement décidé de suivre sa propre voie en choisissant la faction des audacieux, malgré le fait que Tori ait falsifié son résultat pour la faire passer pour altruiste. • Elle est devenue Tris a cette occasion. • Elle a fait ses classes en même temps qu'Eric, devenue depuis leader audacieux et elle a toujours été en compétition contre ce dernier. • C'est sa volonté qui lui a permit de s'en sortir chez les audacieux et de travailler dur sur ses faiblesses pour s'améliorer. Comme elle n'est pas la plus musclée, elle a prit le parti de compter sur sa vitesse pour s'en sortir. • C'est un jeu de guerre qui lui a permit de faire vraimenr ses preuves dans la faction. • Au début de la deuxième phase de l'initiation, elle a pu voir sa mère qui l'a mise en garde quant à la phase à venir, pour qu'elle ne soit pas découverte. • Suivant les conseils de sa mère et de Tori elle a tout fait pour se fondre dans la masse et protéger son secret, sans jamais le révéler à qui que ce soit.


Shailene Woodley
L’ordre est nécessaire. Tris acquiesce d’un mouvement de tête. Ici, ils en sont par ailleurs les protecteurs. Alors que les sincères s’occupent de la justice, les altruistes de la politique, les fraternels de la terre et les érudits de la recherche, les Audacieux, eux, s’occupent de l’ordre. Ainsi sont les choses, pour le meilleur et pour le pire. C’est ainsi que la société fonctionne aujourd’hui, au nom d’une paix durable que tous espèrent. Une paix obtenue au prix de sacrifices, alors que la société avait subi une épreuve terrible, plusieurs années en arrière. Si en arrière, d’ailleurs, que Tris n’avait pas connu la civilisation d’avant. Pas plus que ses parents. A quel point l’homme avait-il été stupide autrefois pour en arriver là ? Pour que la société soit ainsi découpée, parquée ? Elle n’en savait rien. Et c’était pourtant son devoir de maintenir ce système en place.

”- Tu t’attendais à quoi, au juste ?” s’enquit-elle, relevant la tête vers lui. ”On maintient l’ordre, c’est notre fonction dans la société. Pour ça, nous formons des soldats.”

Non des penseurs, quels qu’ils soient. Ils n’avaient pas besoin de recrues qui l’ouvrent et qui ne sachent pas tenir leur place. Pas besoin de recrues menaçant l’équilibre et incapable de maintenir l’ordre, car incapable de suivre ceux qu’ils pourraient recevoir. Ils avaient besoin de pouvoir faire confiance aux autres audacieux. Besoin de savoir que, quoi qu’il advienne, ils étaient tous un, finalement, prêts à agir de concert.

”- On en reste pas moins une grande famille. On peut compter les uns sur les autres.” assure Tris. ”Y’a pas plus loyal qu’un audacieux.” affirme-t-elle. ”Enfin, normalement.”

Parce que pour la loyauté d’Eric, ils repasseront. Mais, en ce qui concerne les autres…Tris les voit comme des frères d’armes. Elle ferait n’importe quoi pour sauver leurs peaux. Celle de Christina. Celle d’Al. Celle de Will. Ils faisaient front tous ensemble. De cela, elle en était sûre.

”- Il est certain qu’il vaut mieux les garder pour soi ici. Sauf si tu tiens à ce qu’Eric les entendent.” assure-t-elle en portant un bout de burger à ses lèvres. ”Combat au corps à corps et entraînement au tir.”

Elsy
Messages : 1342
Date d'inscription : 02/11/2019
Région : Alsace
Crédits : /

Univers fétiche : SF
Préférence de jeu : Homme
vol de nez
Elsy
Ven 10 Juin - 19:57
1b708eafa640d366585a6237d93bae067d83d8af.png
Tobias

J'ai 16 ans et je vis chez les Audacieux désormais. Dans la vie, je suis un novice de ma nouvelle faction et je m'en sors plutôt très bien. Sinon, grâce à ma mon manque d'expérience, je suis célibataire, et je le vis plutôt bien.
Four reasons to love you (and others) - Page 2 Tumblr_o96i9vM7cc1sx8vito1_500


*Tobias est né chez les Altruistes. Il est même le fils du Leader Markus.
*Son père le battait lui et sa mère. Cette dernière est morte il y a quelques années. Tobias apparaît divergent lors de son test : si sa faction d'origine sort du lot , Tobias ne supporte pas l'idée de rester auprès de son père. Lors de la cérémonie du choix, les Audacieux apparaîtront comme une évidence.
* Il ne le sait pas encore, mais il rentrera dans l'histoire des Audacieux en n'ayant que quatre peurs :
-le vertige
-la claustrophobie
-tuer des innocents = peur de sa facilité à tuer
-être faible face à son père / cela change après qu'il ait confronté son père. Il a peur de lui ressembler.
Four reasons to love you (and others) - Page 2 When-Tris-Holds-Four-Head-Her-Hands-We-All-Feel-Love


Theo James(c) ellaenys
J'ai tout un coup peur des conséquences que pourraient avoir mon franc parler. Je dois faire profil bas ici , même si ce n'est pas ce que j'attendais comme je m'en suis ouvert maladroitement à mon instructrice. Ce n'était sûrement pas très intelligent , d'ailleurs .

Faut dire que la peur de mon père , l'envie de quitter la faction à tout prix m'a donné un sentiment d'urgence , que je dois absolument maîtriser , qui ne doit pas me contrôler. Bien sûr, je savais que les Audacieux ne pourraient pas être parfaits.
Quand je les observais de loin , je me disais souvent qu'ils avaient l'air de fous furieux.
J'ai l'impression que c'est un peu vrai...mais , ce que j'espère surtout , c'est qu'on leur en laisse un peu dans le crâne quand même.

"Euh...hum..." , je suis un peu pris de court par sa question. Encore une fois , je décide d'être honnête. Peut être car , étrangement , Tris me paraît bien plus fiable qu'Éric. "Je ne m'attendais pas à devoir systématiquement baisser la tête devant de gros durs , ou devoir me comporter comme un mouton , tout ça sous prétexte de garder l'ordre de la société." , je me mords aussitôt l'intérieur de la joue. "Tant mieux. La loyauté , c'est la base de tout une communauté." , au moins que je sois d'accord avec un truc.

T'es un crétin , Tobias.

Le sujet bascule sur le programme de demain , et elle me fait la gentillesse de m'en informer. Je retiens de garder définitivement mes copmentaires et opinions , loin d'Éric. Les activités de demain ne sont pas aussi originales que ceux à quoi je m'attendais , mais je suis ultra motivé et prêt à en découdre.

"Hâte d'y être !" , je réplique avec un grand sourire pour contrebalancer mes précédentes paroles. Je n'ai bien sûr, jamais tiré, et on m'a plus battu que l'inverse , mais l'idée d'être enfin capable de me défendre par moi-même est diablement enivrante.
Lullaby
Messages : 2107
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
flower
Lullaby
Sam 23 Juil - 22:58
F8bL2CH.png
Tris
J'ai 18 ans et je vis à Chicago. Dans la vie, je suis formatrice des audacieux et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Née sous le nom de Béatrice Prior dans la faction des altruistes, elle s'est longtemps cherchée, angoissant à mesure que sa cérémonie du choix approchait. • Le test passé la veille de cette cérémonie a révélé qu'elle est divergente. • Bien quelle avait de la peine à quitter ses parents, et que son frère Caleb choisissait lui-même la faction des érudits, Beatrice a finalement décidé de suivre sa propre voie en choisissant la faction des audacieux, malgré le fait que Tori ait falsifié son résultat pour la faire passer pour altruiste. • Elle est devenue Tris a cette occasion. • Elle a fait ses classes en même temps qu'Eric, devenue depuis leader audacieux et elle a toujours été en compétition contre ce dernier. • C'est sa volonté qui lui a permit de s'en sortir chez les audacieux et de travailler dur sur ses faiblesses pour s'améliorer. Comme elle n'est pas la plus musclée, elle a prit le parti de compter sur sa vitesse pour s'en sortir. • C'est un jeu de guerre qui lui a permit de faire vraimenr ses preuves dans la faction. • Au début de la deuxième phase de l'initiation, elle a pu voir sa mère qui l'a mise en garde quant à la phase à venir, pour qu'elle ne soit pas découverte. • Suivant les conseils de sa mère et de Tori elle a tout fait pour se fondre dans la masse et protéger son secret, sans jamais le révéler à qui que ce soit.


Shailene Woodley
Pour les nouvelles recrues, c’était un jour particulier, très important. Tris se souvenait de son propre transfert comme si c’était hier. Intégrer une nouvelle faction, c’était composer avec des codes inconnus. Ce n'était pas évident pour tout le monde et elle pouvait parfaitement le comprendre. Elle pouvait comprendre que l'homme lui faisant face soit un peu décontenancé, un peu perplexe. Elle pouvait comprendre qu'il soit surpris par ce qu'il découvrait, à quoi il ne s'était pas forcément attendu. Avait-elle était dans la même situation que lui il y a 2 ans de ça ? Pas vraiment. Non pas qu'elle n'avait pas une grande gueule, mais elle avait au moins l'avantage qu'Éric ne soit pas l'un de ses supérieurs hiérarchiques, à l'époque. Aujourd'hui, elle aussi devait supporter de le voir si haut placé dans la faction. Et en même temps, l’obéissance était nécessaire pour maintenir l’ordre. Si les soldats n’étaient pas disciplinés eux-mêmes, comment pourraient-ils gérer les débordements de la société ?

”- Mais pour le moment t’es une recrue.” objecte Tris face à sa remarque. ”Quand tu auras fait tes preuves, tu pourras te permettre de faire valoir tes avis. Mais tant que ce n’est pas le cas, ils ne te prendront pas au sérieux ni n’écouteront vraiment ce que tu as à dire. Enfin, surtout Eric.” elle souffle. ”Disons que certains jouent aux petits chefaillons en prenant du galon.”

Avant qu’Eric écoute qui que ce soit, de toute façon.. Tobias devrait d’abord prouver qu’il en était digne, comme toutes les nouvelles recrues. Personne ne dérogeait à la règle, pas même les natifs, pourtant issus de parents intégrés aux audacieux, acceptés dans la faction. Ici, tout le monde était logé à la même enseigne sur ce point. Un semblant d’équilibre dans ce monde complètement fou et ravagé qui était le leur.

”- J’imagine que ce seront tes premiers entraînements ?” remarque la demoiselle.

En réalité, cela ne faisait aucun doute. Les altruistes n'apprennent pas à se battre. Pas plus que les fraternels, les érudits et les sincères, toutefois. Il n’y avait bien que les sans-factions pour lutter. Et les audacieux. Evidemment. Les autres factions se tenaient loin des armes. Loin des combats.
Elsy
Messages : 1342
Date d'inscription : 02/11/2019
Région : Alsace
Crédits : /

Univers fétiche : SF
Préférence de jeu : Homme
vol de nez
Elsy
Sam 30 Juil - 21:12
1b708eafa640d366585a6237d93bae067d83d8af.png
Tobias

J'ai 16 ans et je vis chez les Audacieux désormais. Dans la vie, je suis un novice de ma nouvelle faction et je m'en sors plutôt très bien. Sinon, grâce à ma mon manque d'expérience, je suis célibataire, et je le vis plutôt bien.
Four reasons to love you (and others) - Page 2 Tumblr_o96i9vM7cc1sx8vito1_500


*Tobias est né chez les Altruistes. Il est même le fils du Leader Markus.
*Son père le battait lui et sa mère. Cette dernière est morte il y a quelques années. Tobias apparaît divergent lors de son test : si sa faction d'origine sort du lot , Tobias ne supporte pas l'idée de rester auprès de son père. Lors de la cérémonie du choix, les Audacieux apparaîtront comme une évidence.
* Il ne le sait pas encore, mais il rentrera dans l'histoire des Audacieux en n'ayant que quatre peurs :
-le vertige
-la claustrophobie
-tuer des innocents = peur de sa facilité à tuer
-être faible face à son père / cela change après qu'il ait confronté son père. Il a peur de lui ressembler.
Four reasons to love you (and others) - Page 2 When-Tris-Holds-Four-Head-Her-Hands-We-All-Feel-Love


Theo James(c) ellaenys
Je me sens tout petit face à cette femme. Pourtant on a pas grand écart d'âge. Mais , je suis loin d'être un audacieux expérimenté , comme elle le dit si bien , je ne suis qu'une recrue. Et , je déteste être rabaissé. Peut être n'était-ce pas son intention , néanmoins je ne peux m'empêcher de penser à mon père et à sa ceinture qui me brûlait le dos.
Rapidement , je secoue imperceptiblement la tête pour chasser ses douloureux souvenirs. C'est derrière moi , désormais. Je ne suis plus sous son influence ici.

Et , quand même bien Tris pense que je le devrais , je ne raserai pas le sol comme un chien pour faire plaisir à des individus tels qu'Éric.
Oh , je ne ferai pas l'imbécile non plus. Cela dit , je prouverai à lui, mais aussi à tous , que je suis fait pour cette faction , que je vaux autant sinon plus que n'importe quel natif.
Oui , je compte bien leur montrer. Je ne plierai pas.

"Ok. Je vois. Il ne me reste qu'à faire mes preuves , alors. Ça marche." , j'affirme avec un large sourire. Faut que j'ai l'air d'avoir confiance en moi. "Effectivement. On a pas...enfin chez les Altruistes , tu ne peux pas prendre d'armes , ni lever la main sur les autres par respect..." , ces mots me restent en travers de la gorge avec un sale goût amer. "Mais , j'apprends vite. Et , je ne suis pas venu ici pour rien. Je suis sûr que je ferai quelque chose de bien." , et il faut que je m'en convinc pour que ça marche.

On parle encore un peu , puis je suis obligé de regagner mon dortoir. Yen a qui parlent encore un peu , qui s'insultent , qui se croient encore dans leurs anciennes factions. Ça me fait pitié. Si ils savaient comme je déteste les Altruistes , comme je les ai fuis...oh nul doute que mon choix fera parler les journaux.
Le fils de Marcus qui se taille ? Ils cracheront sur la faction , c'est certain. C'est dommage pour la majorité , mais mon père n'aura que ce qu'il mérite.

Le réveil est brutal , les douches froides sûrement car nous sommes novices. Puis , nous retrouvons Tris et Éric avec son groupe sur l'un des toits pour l'entraînement au tir. Les groupes sont ensuite séparés , mais je jette régulièrement des coups d'oeil pour voir leurs niveaux. Ça sera dur de les rattrapper.

Mon regard s'attarde sur Tris quand elle nous explique comment se servir des armes , comment tirer. Je suis plus attentif que les autres. Un type se vante déjà. Moi , j'observe , je retiens.
Et , je croise le regard de la jeune femme , quand elle vient me planter un fusil entre les mains.

Il est temps de faire mes preuves.

Je me mets en place.
Je souffle.
Je vise.
La balle rate sa cible.

Je garde mon calme , et recommence.
Pleine poitrine du mannequin.
Pareil pour la 2e , 3e et 4e balle.

Je sens leurs regards sur moi. À tous.
Tu veux des preuves , Éric ?
Les voilà , bâtards.
Lullaby
Messages : 2107
Date d'inscription : 13/09/2017
Crédits : Nobody

Univers fétiche : Vie réelle / HP / Twilight / University
Préférence de jeu : Femme
flower
Lullaby
Dim 31 Juil - 22:40
F8bL2CH.png
Tris
J'ai 18 ans et je vis à Chicago. Dans la vie, je suis formatrice des audacieux et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.

Née sous le nom de Béatrice Prior dans la faction des altruistes, elle s'est longtemps cherchée, angoissant à mesure que sa cérémonie du choix approchait. • Le test passé la veille de cette cérémonie a révélé qu'elle est divergente. • Bien quelle avait de la peine à quitter ses parents, et que son frère Caleb choisissait lui-même la faction des érudits, Beatrice a finalement décidé de suivre sa propre voie en choisissant la faction des audacieux, malgré le fait que Tori ait falsifié son résultat pour la faire passer pour altruiste. • Elle est devenue Tris a cette occasion. • Elle a fait ses classes en même temps qu'Eric, devenue depuis leader audacieux et elle a toujours été en compétition contre ce dernier. • C'est sa volonté qui lui a permit de s'en sortir chez les audacieux et de travailler dur sur ses faiblesses pour s'améliorer. Comme elle n'est pas la plus musclée, elle a prit le parti de compter sur sa vitesse pour s'en sortir. • C'est un jeu de guerre qui lui a permit de faire vraimenr ses preuves dans la faction. • Au début de la deuxième phase de l'initiation, elle a pu voir sa mère qui l'a mise en garde quant à la phase à venir, pour qu'elle ne soit pas découverte. • Suivant les conseils de sa mère et de Tori elle a tout fait pour se fondre dans la masse et protéger son secret, sans jamais le révéler à qui que ce soit.


Shailene Woodley
Faire ses preuves, exactement. C’est tout ce qu’il lui reste à faire. Tout ce que les nouvelles recrues doivent faire, exactement comme la jeune femme l’a fait il y a deux ans. Comme Eric l’a fait lui aussi, à ce moment-là, avant d’atteindre le poste qui est le sien désormais. Ils doivent montrer que l’on peut compter sur eux, qu’ils peuvent être disciplinés, de bons soldats. Qu’ils sont capables d’écouter les ordres, d’y obéir et de se débrouiller au combat. Parce qu’en rejoignant la faction des audacieux, ils ont choisi la justice. Ils ont choisi d’être toujours prêts à en découdre pour préserver l’équilibre des factions, l’équilibre de leur monde. Et que cela n’est pas possible s’ils ne sont pas capables d’agir de concert, pas capables d’agir comme un seul corps, en un seul mouvement. Si la faction est aussi stricte, c’est que tout repose sur eux. Qu’ils ont reçu une mission de la plus haute importance, qu’ils se doivent d’honorer.

”- Exactement.”

Chez les altruistes, évidemment, se battre n’était pas la norme, ce n’était pas autorisé. Elle le sait parfaitement, ils sont du même bord tous les deux. Des transferts. D’anciens altruistes. Mais ils ne le seront plus. Plus jamais. Elle avait appris à prendre les armes, appris comment être utile à sa faction, appris à devenir une vraie guerrière. Et Tobias en ferait de même. Elle acquiesce d’un mouvement de la tête.

”- Je te le souhaite. Nous verrons cela demain.”

L’entraînement serait difficile pour tous, d’ici quelques heures, alors qu’ils seraient rapidement plongés dans le vif du sujet, Tris ne le sait que trop bien pour avoir elle-même reçu une sacré raclée, le premier jour de sa formation. Il faudra qu’il soit fort, qu’il soit droit. Qu’il puisse ne pas se laisser impressionner par des habitudes qui n’étaient pas les siennes. Ils verraient bien, le lendemain, s’il en était capable comme il le dit. Il pourrait faire ses preuves rapidement. Ou pas.

Le réveil est tendu pour tout le monde le lendemain matin, elle en a conscience, comme les règles spartiates des audacieux ont été pour elle aussi un réel changement, une perturbation dans son quotidien. En arrivant, elle n’avait pas pensé que ce serait si rude. Qu’il faudrait se laver en public, à l’eau froide, après avoir entendu un tel réveil. C’était peut-être ces conditions de vie, plus que l’entraînement, qui était fatal pour certaines recrues.

Son regard se portant sur Tobias à la fin de ses explications, Tris se place finalement, offrant une démonstration de ses talents aux nouveaux, avant de les laisser se placer à leur tour face aux cibles, prendre les armes. Et essayer. Du regard, elle cherche le “pète-sec” placé un peu plus loin, le trouvant au moment où il rate sa cible. Classique. Elle en avait raté tellement, elle aussi… Il semblait plus adroit, toutefois, comme il parvient à toucher la cible trois fois par la suite, attirant sur lui le regard d’Eric.

”- Il est plutôt doué, non ?” remarque la brune avant que l’homme ne grogne en s’éloignant, arrachant un soupir à l’entraîneuse. Eric serait toujours Eric. ”Deux minutes pour boire et on recommence. On se magne !”

Contenu sponsorisé
Four reasons to love you (and others)
Page 2 sur 3
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Sujets similaires
-
» Love is not an emotion, love is a promess (univers Star Wars)
» (m) True love, made love. - DC Comics (en cours)
» From hate to love, there’s only a few steps. (Lafayette Love & AMGK)
» some call love a curse, some call love a thief but he's my home (dajan, louis)
» i don't want to love you [nostalgieforever]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers science-fiction :: Survival/Apocalyptique-
Sauter vers: