-41%
Le deal à ne pas rater :
-41% sur l’excellent casque nomade filaire Sony MDR-1AM2
129 € 220 €
Voir le deal

Partagez
 
 
 

 Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 18 ... 32  Suivant
 
En ligne
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1460
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 5 Empty

200515111407214259.png
Ethan O'Connell
J'ai 42 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant à la brigade criminelle et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis fiancé et je le vis plutôt bien.


Surnommé « l’Irlandais » par ses collègues du 12th district, Ethan est le genre de flic à la tête dure. Anciennement du groupe d’intervention du SWAT, il s’est retrouvé propulsé dans la rue à la suite du décès brutal de son collègue en intervention. Une nouvelle vie qui ne l’enchante guère. Dopé à l’adrénaline, il n'a aspiré qu'à retourné à la brigade d'intervention. Toutefois, le destin en a décidé autrement en rencontrant Elisabeth. Une recrue bavarde, mais prometteuse, avec laquelle, il a eu une relation adultérine. Puis il a compris que ça ne lui suffisait plus. Qu'elle était devenue bien plus pour lui qu'une simple amante. Alors un matin, il disparu soudainement...

Trois années plus tard, lieutenant à la brigade criminelle de Seattle, il est sur le point de se marier à sa partenaire de la brigade des mœurs. Mais il a fallu que le destin s'en mêle...


Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 5 5pml
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 5 Ngbq
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 5 Tumblr_omlmz3nnbR1qal0zgo2_250


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Ethan afficha un petit sourire amusé en la sentant sursauter contre sa main posée sur son épaule et qu’il retira presque immédiatement, pour ne pas réitérer l’épisode de l’hôpital « Désolé… » et lui sourit de nouveau « Tu as besoin de repos » tout en sentant un frisson le parcourir en sentant ses mains effleurer les siennes, et la regarda brièvement avec douceur. Le temps n’avait pas fait son œuvre apparemment. Elle avait toujours un certain pouvoir sur lui. Il le comprit en savourant son petit rire au moment de reculer sa chaise, et d’autant plus quand elle se redressa et qu’ils n’étaient qu’à quelques centimètres l’un de l’autre. Pour autant, le beau brun ne recula pas alors qu’il ne la quittait plus des yeux. Il ne cherchait pas à jouer avec elle. Il était juste incapable de reculer d’un pas. Un sourire presque amusé en la voyant cacher son visage entre ses mains. Apparemment, ce n’était pas une torture que pour lui « Je pense aussi » alors qu’il s’amusait de son comportement presque mal à l’aise soudainement à son contact. Il finit par se reculer d’un pas pour la laisser passer, l’accompagnant silencieusement jusqu’à l’ascenseur. Ils laissèrent un silence presque étrange les envahir, comme celui qui laissait comprendre qu’il y avait trop de non-dits. Ce n’était pas pesant. C’était juste… particulier. Mais Ethan décida de ne pas le briser, se laissant renfermer dans son mutisme, et fit un signe à Lizzy pour qu’elle entre dans la cage d’ascenseur avant lui, prenant ensuite place à ses côtés, et appuya sur le bouton donnant sur le rez-de-chaussée.

Le regard rivé sur les nombres qui défilaient, Ethan baissa les yeux sur Lizzy quand elle prit la parole. Il baissa les yeux sur leurs pieds un court instant tout en hochant lentement de la tête « Stan m’a juste dit que tu étais aux urgences. J’ai eu peur ». Simple et concis. Il avait eu peur qu’il lui soit arrivé malheur. Un regard pour sa main qui passait d’elle à lui, puis il posa son regard sur elle, alors qu’elle l’évitait en fixant le sol. Un petit sourire amusé en évoquant cette petite sensation au creux du ventre quand l’ascenseur arrivé à destination. Sans un mot, il sortit avec elle du commissariat, ne s’opposant pas à sa volonté de prendre un taxi, rétorquant simplement un « Bonne soirée…et essaie de dormir un peu » alors qu’il prenait la route inverse de cette dernière.

Ethan prit son temps pour rentrer jusqu’à son appartement, retira sa veste et se dirigea vers la terrasse, pour finalement rebrousser chemin, renfilant sa veste de costume, récupéra ses clefs en chemin et remonta dans le SUV, s’arrêtant pour prendre de quoi dîner et il se retrouva devant cette porte, une fois encore. Il frappa contre le bois et attendit qu’elle vienne lui ouvrir. Lorsque la porte s’ouvrit sur la jolie blonde, il leva le sac en papier kraft « Je me suis dit que tu aurais faim » tout en esquissant un sourire et entra dans son appartement, déposant le sac sur le comptoir de la cuisine, et se retourna vers Lizzy « Je n’ai pas tourné la page non plus. J’ai tenté en partant, mais je n’y suis pas parvenue… » et fit un pas dans sa direction « Je me dis que la distance nous fera du bien, mais … je n’en ai pas envie non plus » et un nouveau pas vers elle « Et oui, j’ai eu peur pour toi tout à l’heure » un dernier pas alors qu’il ne se retrouvait qu’à quelques centimètres d’elle « Et j’aurais toujours peur pour toi, parce que tu es toi et que je suis moi, et que c’est ainsi » tout en lui passant une mèche de cheveux derrière l’oreille et lui sourit « Je vais y aller… Je t’ai pris ton burger préféré, au fait » et déposa ses lèvres sur sa joue. Il quitta l’appartement, resta sur le seuil quelques secondes, puis laissa son poing en suspens alors qu’il s’apprêtait à frapper de nouveau à la porte. Finalement, il entendit son poing s’abattre sur la porte et lorsque Lizzy ouvrit de nouveau la porte, il s’avança vers elle « Pas un mot » et l’embrassa avec envie, refermant la porte derrière lui d’un coup de pied. Il approfondit le baiser avec envie, ses mains sur son visage, et souffla entre deux baisers « Juste une nuit » et reprit possession de ses lèvres, mêlant sa langue à la sienne alors qu’il sentait son cœur battre à tout rompt dans sa poitrine.


Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1392
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 5 Empty

eiua.bmp
Elisabeth Capplan
J'ai 37 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant stagiaire à la brigade criminelle et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt très bien.


Jolie, blonde, sexy... et flic. Elisabeth, puis qu'aujourd'hui elle préférait qu'on l'appelle ainsi, avait finalement réussit à évoluer comme elle l'entendait dans ce monde essentiellement masculin et plein de préjugés vis à vis de son physique.
Concours de Lieutenant réussit, elle avait également suivi une formation pour avec des compétences en profilage, histoire de se donner plus de poids. A fond dans son job, elle vient d'arriver à Seattle.
Depuis trois ans, elle prit son destin en main, mais celui ci semble vouloir jouer les trainées.

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 5 Dcti2d7-ed153823-f01d-4139-818c-a89d98d06049.gif?token=eyJ0eXAiOiJKV1QiLCJhbGciOiJIUzI1NiJ9.eyJzdWIiOiJ1cm46YXBwOiIsImlzcyI6InVybjphcHA6Iiwib2JqIjpbW3sicGF0aCI6IlwvZlwvM2ExN2Q0MGItYmQ2My00NGU4LWJkNGYtYzExMDQwY2JmYmMwXC9kY3RpMmQ3LWVkMTUzODIzLWYwMWQtNDEzOS04MThjLWE4OWQ5OGQwNjA0OS5naWYifV1dLCJhdWQiOlsidXJuOnNlcnZpY2U6ZmlsZS5kb3dubG9hZCJdfQ
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 5 Giphy




avatar : moi même

Quelques heures plus tôt il lui hurlait dessus, et voilà qu’elle lui souriait comme une ado. Il n’y avait pas eut de fin entre eux. Seulement une parenthèse. Il y avait toujours un truc, une attirance il ne fallait pas être un génie pour s’en rendre compte. Et ça la faisait flipper. Parce qu’il avait sa nouvelle vie, et qu’elle ne voulait pas tout détruire sur son passage. Malgré ce qu’il lui avait dit, il semblait tout de même heureux. Moins joyeux qu’avant, moins naturel aussi peut être. Mais tout de même. Lizzy décida de parler une fois dans l’ascenseur. « -j’vais faire des efforts. Pour t’éviter des angoisses. » avait répondu la jeune femme avec un léger sourire. Puis elle avait parlé d’un taxi, c’était mieux s’ils se séparaient maintenant. Il ne le retint pas et elle répondit : « -reposes toi pendant tes congés. » sans savoir s’il les avait vraiment pris d’ailleurs.

Une fois chez elle, elle tenta de se le sortir de la tête, une nouvelle fois. Mais qu’est ce que c’était difficile ! Pourquoi la vie leur jouait ce vilain tour ! Si elle ne parvenait pas à obtenir sa mutation, ça allait être une lutte de tous les jours pour ne pas faire de connerie et surtout pour éviter des engueulades à tour de bras. S’il était en congé, loin d’elle, les choses allaient se calmer. Et puis tout en quittant ses chaussures elle se dit qu’il fallait qu’elle se trouve un mec ! Histoire de passer du bon temps, sans prise de tête. Oui voilà c’était une super idée ça ! Un froncement de sourcil. Qui pouvait frapper ? Elle se leva pour aller ouvrir et détailla Ethan de haut en bas. « -qu’est ce que tu... » puis un haussement de sourcils surprise qu’il lui ait amené à manger. « -je sais faire la cuisine tu sais... » avait répondu Lizzy avec un sourire en coin, le laissant entrer.

Et puis il avait pris la parole. A chaque phrase elle avait envi de lui dire de se taire. Qu’il ne les aidait pas. Lorsqu’il toucha ses cheveux elle avait du mal à respirer. Trop proche, trop proche !! Alerte rouge ! Stop ! Heureusement il recula. « -mer… merci... » balbutia la jeune femme totalement déstabilisée. Lorsqu’elle ferma la porte derrière lui, Lizzy colla son dos contre le bois, fermant les yeux. Son coeur battait à mille à l’heure…

Et puis son regard, ses mots, ses lèvres, ses mains… Elle n’avait pas reculé, ne l’avait pas repoussé, avait répondu à son baiser avec autant d’envie que lui. Avec rapidité elle lui avait retiré sa veste alors qu’il lui ôtait son chemiser. Le comptoir de la cuisine, il l’avait porté pour l’asseoir, sans qu’ils ne parviennent à se détacher l’un de l’autre, leurs lèvres soudées par des baisers fiévreux. L’irrésistible sensation de le sentir enfin entrer en elle, les frissons de désir, puis les gémissements de plaisir et enfin l’extase de l’orgasme qui la réveilla en sursaut dans son lit. Le souffle court, elle chercha Ethan du regard. Ça n’était qu’un rêve… Un soupire de soulagement… ça n’était qu’un rêve… Pourtant ça avait été si réel dans son esprit…

Il avait prit ses congés. Son bureau resta vide durant une première semaine. Cela permis à Lizzy de prendre un peu plus ses marques, mais aussi sa place dans l’équipe. Elle avait finit par aller boire cette bière avec Sasha, passant une excellente soirée. Durant la journée elle avait apprit à connaître Stan et l’adorait déjà aussi. Elle se sentait mieux. Respirait mieux aussi. Ils avaient bouclé l’enquête du gamin du parc, et elle avait pu insisté aux interrogatoire, en observatrice de l’autre côté du miroir. Plusieurs soirées au bar, pleine de rire et de bonne entente. Et puis un soir elle n’était pas rentrée seule. Ce qui devait être un coup d’un soir se transforma en trois soirs dans la semaine. Il était grand, beau, blond, musclé, bossait dans le bâtiment. Ils avaient des points en commun, pas mal de rire et de complicité. Ça ne serait peut être pas sérieux, mais ça lui permettait d’éviter de penser à Ethan. Et ça c’était parfait ! Jusqu’à ce qu’un matin, Will la dépose devant le poste. Un baiser, un on se vois bientôt, un signe de la main et lorsqu’elle s’était retournée pour grimper les marches menant au commissariat, Ethan était là. Ils prirent l’ascenseur ensemble et elle demanda : « -ça va ? Je croyais que tu rentrais que dans trois jours. T’as passé de bonnes vacances ? » discussion bateau, le genre de discussion qu’ils étaient censés avoir quoi…

Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1460
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 5 Empty

200515111407214259.png
Ethan O'Connell
J'ai 42 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant à la brigade criminelle et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis fiancé et je le vis plutôt bien.


Surnommé « l’Irlandais » par ses collègues du 12th district, Ethan est le genre de flic à la tête dure. Anciennement du groupe d’intervention du SWAT, il s’est retrouvé propulsé dans la rue à la suite du décès brutal de son collègue en intervention. Une nouvelle vie qui ne l’enchante guère. Dopé à l’adrénaline, il n'a aspiré qu'à retourné à la brigade d'intervention. Toutefois, le destin en a décidé autrement en rencontrant Elisabeth. Une recrue bavarde, mais prometteuse, avec laquelle, il a eu une relation adultérine. Puis il a compris que ça ne lui suffisait plus. Qu'elle était devenue bien plus pour lui qu'une simple amante. Alors un matin, il disparu soudainement...

Trois années plus tard, lieutenant à la brigade criminelle de Seattle, il est sur le point de se marier à sa partenaire de la brigade des mœurs. Mais il a fallu que le destin s'en mêle...


Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 5 5pml
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 5 Ngbq
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 5 Tumblr_omlmz3nnbR1qal0zgo2_250


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Ses lèvres contre les siennes, ses mains se hâtant de lui ôter ses vêtements qui laissèrent tomber au sol sans ménagement, se laissant seulement guider par l’envie… Ethan cligna des yeux, se reconnecta à la réalité et remarqua que son geste était resté en suspens devant la porte de la jolie blonde. Il laissa son bras retomber le long de son corps, poussa un soupir et tourna les talons. Il était temps de rentrer chez lui. Il avait déposé sa propre commande du fast-food sur le comptoir de la cuisine en rentrant, s’était glissé sous la douche, s’était servi un verre de scotch et était resté sur la terrasse jusqu’à tard dans la nuit, puis il avait rejoint les bras de Morphée tôt dans la matinée, passant sa nuit à gigoter inlassablement parmi ses draps. Il n’avait pas cessé de penser à Lizzy. A l’envie qu’il avait éprouvé de l’embrasser, mais aussi aux mots qu’elle avait prononcé après le restaurant…

Durant toute l’absence de sa fiancée à l’appartement, Ethan avait fait en sorte de rester continuellement occupé, vacillant entre le sport intensif, se retrouvant même à vomir son petit-déjeuner sur le bord de la rive après une course intensive de plusieurs kilomètres. Il avait tenté de prendre des cours de cuisine avec des tutoriels en ligne, avait déclenché l’alarme à incendie à trois reprises, et s’était donc résigné de poursuivre dans ce sens-là, optant plutôt par la découverte de Seattle et ses environs à moto. Puis quand Jess revint de ces trois jours passés au commissariat, ils avaient fait l’amour encore et encore, comme si cela allait lui permettre de l’oublier elle. Ils avaient parlé du mariage, de son organisation, puis avaient refait l’amour, et l’avait laissé reprendre sa vie de lieutenant à la brigade des mœurs, pendant que, de son côté, il tentait de rester occupé. Ethan avait fini par se résoudre à appeler son capitaine, en demandant l’autorisation de revenir plus tôt. L’appel n’avait pas étonné son supérieur, et avait accepté son retour au commissariat, en sachant pertinemment que cet appel, n’était qu’un appel de convenance, qu’il serait revenu même sans son accord.

Après un baiser pour sa fiancée encore endormie, Ethan se rendit au commissariat en s’agaçant toujours autant pour la circulation infernale du centre-ville. Jouant avec ses clefs alors qu’il rejoignait les bureaux à pieds, il s’arrêta quelque peu en retrait en voyant Lizzy embrasser ce grand blond tout droit sortit d’une brochure de mode. Apparemment, elle avait facilement tourné la page depuis sa visite à son appartement… Le cœur serré, il décida d’afficher un petit sourire taquin alors qu’il approchait à sa hauteur, remarquant qu’elle l’avait vu, et monta dans l’ascenseur avec elle, les mains croisées devant lui et le regard rivé sur les nombres qui défilaient au-dessus des portes de l’ascenseur et répondit sans un regard pour elle, mais toujours ce petit sourire aux lèvres « Je m’ennuyais… » et posa son regard sur elle « Oui, ça m’a fait du bien… Et à toi aussi apparemment. Joli garçon. Il pose pour QG ? » rétorqua-t-il avec décontraction « Nous sommes arrivés » et sortit de l’ascenseur en premier, laissant son sourire disparaitre à l’abri du regard de Lizzy. Il fit un détour par la salle de pause pour prendre un café et revint dans les bureaux « De retour Ethan ?! » « Oui » et prit place à son bureau après un regard pour la jolie blonde. Ils passèrent leurs journées à travailler et lorsque l’heure du déjeuner sonna, le beau brun approcha de Lizzy après s’être absenté pour acheter de quoi manger « Hot-dog, cela convient à Madame ? » et ajouta « Il s’appelle comment la gravure de mode ? » et releva son regard sur elle, en souriant « Je suis content que tu sois parvenue à tourner la page tout fin de compte » et mordit dans son hot-dog lorsque la voix de Sasha résonna « Quelle gravure de mode ?! Lizzy ? Tu me ferais des infidélités ? » alors qu’elle prenait place avec eux deux pour dévorer ce qu’elle appelait de la nourriture.


Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1392
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 5 Empty

eiua.bmp
Elisabeth Capplan
J'ai 37 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant stagiaire à la brigade criminelle et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt très bien.


Jolie, blonde, sexy... et flic. Elisabeth, puis qu'aujourd'hui elle préférait qu'on l'appelle ainsi, avait finalement réussit à évoluer comme elle l'entendait dans ce monde essentiellement masculin et plein de préjugés vis à vis de son physique.
Concours de Lieutenant réussit, elle avait également suivi une formation pour avec des compétences en profilage, histoire de se donner plus de poids. A fond dans son job, elle vient d'arriver à Seattle.
Depuis trois ans, elle prit son destin en main, mais celui ci semble vouloir jouer les trainées.

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 5 Dcti2d7-ed153823-f01d-4139-818c-a89d98d06049.gif?token=eyJ0eXAiOiJKV1QiLCJhbGciOiJIUzI1NiJ9.eyJzdWIiOiJ1cm46YXBwOiIsImlzcyI6InVybjphcHA6Iiwib2JqIjpbW3sicGF0aCI6IlwvZlwvM2ExN2Q0MGItYmQ2My00NGU4LWJkNGYtYzExMDQwY2JmYmMwXC9kY3RpMmQ3LWVkMTUzODIzLWYwMWQtNDEzOS04MThjLWE4OWQ5OGQwNjA0OS5naWYifV1dLCJhdWQiOlsidXJuOnNlcnZpY2U6ZmlsZS5kb3dubG9hZCJdfQ
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 5 Giphy




avatar : moi même

La jeune femme avait froncé les sourcils en souriant : « -qui se fait chier en vacances ? » demanda t elle en riant, se foutant de sa la gueule d’Ethan. « -ah… heu… donc tu l’as vu... » marmonna t elle avant de mettre ses lèvres en avant et de les faire bouger de droite à gauche. « -t’es pas passé me voir, fallait bien que je m’occupe... » ajouta Lizzy qui était fermement décidé à repartir du bon pieds avec lui. « -ouais j’avoue il est canon... » commenta Lizzy presque fière d’elle. « -sans déconner ? » répondit la jeune femme en riant, tout en sortant juste derrière lui. Elle la jouait décontractée, en réalité, elle se sentait presque mal à l’aise. La question était encore une fois pourquoi ?! Il avait bien une vie lui ! Et devenir none c’était pas pour elle.

La jeune femme salua les autres avant de prendre place à son bureau, qu’elle avait un peu personnalisé en deux semaines. Peut être qu’elle ne resterait pas, mais autant se sentir bien. Quelques crayons à elle, des post it de couleur, une petite plante, des citations qu’elle aimait. Elle passa sa matinée à épluché les comptes d’un type, chose qui ne mena à rien. Elle se sentait frustrée, détestant quand ça piétinait comme ça. Lizzy s’étira en levant les bras vers le plafond, tendant les jambes sous le bureau. Elle avait faim. Un regard pour Ethan qui était déjà de retour, avant de sourire en le voyant lui proposer à manger. « -je fais pas du bénévolat ici tu sais… T’es pas obligé de me payer à manger tout le temps. Attends tu tiens les comptes ? Va falloir que je te rembourse ? » oh merde elle avait envie de rire après cette matinée chiante à mourir. « -non mais j’en veux, ça me va ! » alors qu’il éloignait le sac en souriant. « -merci monsieur. » ajouta la jeune femme en lui souriant.

Elle allait lui donner le nom du type avec qui elle couchait, mais sa bouche resta ouverte à ce qu’il avait ajouté. Il avait le dont pour appuyer là où il fallait pas. Elle répondit alors : « -j’essaye. » même si Sasha venait de s’incruster pour le repas. « -il s’appelle Will. Bande de curieux. Et je te fais pas des infidélités tu m’as vu partir avec lui lundi soir ! » « -oh mais oui le blond baraqué ! » s’exclama Sasha. « -et alors… aller va s’y raconte ! On veut tout savoir ! » Lizzy adorait cette nana ! Elles se correspondaient tellement ! Elle joua les offusquée et répondit : « -non mais non ! On mange en plus ! » Elle ne voulait surtout pas donner ce genre de détail avec Ethan juste à côté. Même si techniquement ça n’aurait pas dû le gêner. Avec ce qu’il venait de lui dire… « -roh t’es pas drôle ! » râla Sasha alors que Lizzy commençait à manger. « -mais du coup tu viens quand même boire une bière ce soir ? T’avais dis oui ! » « -j’ai pas changé d’avis ! Et faut bien que je te laisse une chance au billard ! » « -tu savais qu’elle était trop forte au billard ! Et puis alors quand elle se penche... » Sasha et Lizzy se mirent à rire de bon coeur comme si elles étaient copines depuis toujours. « -tu viens avec nous ? » demanda alors la jolie blonde à Ethan. « -ah non, monsieur O ‘connell ne vient pas boire des bières à la sortie du travail ! » répondit Sasha en riant encore.

Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1460
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 5 Empty

200515111407214259.png
Ethan O'Connell
J'ai 42 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant à la brigade criminelle et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis fiancé et je le vis plutôt bien.


Surnommé « l’Irlandais » par ses collègues du 12th district, Ethan est le genre de flic à la tête dure. Anciennement du groupe d’intervention du SWAT, il s’est retrouvé propulsé dans la rue à la suite du décès brutal de son collègue en intervention. Une nouvelle vie qui ne l’enchante guère. Dopé à l’adrénaline, il n'a aspiré qu'à retourné à la brigade d'intervention. Toutefois, le destin en a décidé autrement en rencontrant Elisabeth. Une recrue bavarde, mais prometteuse, avec laquelle, il a eu une relation adultérine. Puis il a compris que ça ne lui suffisait plus. Qu'elle était devenue bien plus pour lui qu'une simple amante. Alors un matin, il disparu soudainement...

Trois années plus tard, lieutenant à la brigade criminelle de Seattle, il est sur le point de se marier à sa partenaire de la brigade des mœurs. Mais il a fallu que le destin s'en mêle...


Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 5 5pml
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 5 Ngbq
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 5 Tumblr_omlmz3nnbR1qal0zgo2_250


avatar :copyright:️ Bazzart.org


« Moi » répondit-il en haussant les épaules en posant son regard sur elle. Le beau brun souhaitait aborder un tout autre sujet et il concernait l’inconnu qui avait accompagné la jeune femme jusqu’aux portes du commissariat. Il avait relevé son regard sur les chiffres qui défilaient au fur et à mesure que l’ascenseur montait, puis le rebaissa sur elle, répondant silencieusement à son interrogation rhétorique. Un petit sourire amusé, restant dans l’ambiance taquine qu’il avait souhaité provoqué pour masquer sa jalousie « J’espère qu’il a su t’occuper comme il se le doit » et de nouveau, leva son regard en soulignant qu’il ressemblait davantage à un mannequin qu’autre chose, et de nouveau, il le baissa sur elle, haussant les sourcils devant son enthousiasme. Par chance, l’ascenseur arriva à destination et ne répondit pas à ce qu’elle clama ensuite. Il avait besoin d’un instant pour lui, pour digérer la nouvelle. Un nouvel homme dans sa vie. Pourquoi lui en vouloir de tourner la page ?! Après tout, il le faisait lui aussi…

Lorsque midi sonna, Ethan déposa la nourriture du déjeuner sur le bureau de Lizzy, souriant à ce qu’elle lui répondit « On va dire que c’est une sorte de dédommagement pour ce que je te fais endurer à longueur de journée » et rapprocha son siège du bureau de la jolie blonde, acquiesçant et sortit la nourriture du sachet. Il n’avait pas encore porté son hot-dog à ses lèvres qu’il l’interrogea sur son nouvel ami. Ce dernier l’intriguait. Il avait pris sa place dans le lit de la jolie blonde et c’était assez difficile à accepter pour lui, d’autant plus que quelques jours auparavant, elle lui avait avoué ne pas vouloir le partager avec une autre femme, et qu’elle n’était toujours pas parvenue à tourner la page. Finalement, une semaine avait suffi pour cela et il sut le lui dire tout en portant son hot-dog à ses lèvres. Sasha arriva pour déjeuner avec eux et ce n’était peut-être pas plus mal. Ça lui éviterait sûrement de se laisser conduire par ses émotions et de faire des impairs alors qu’ils tentaient, tous les deux, de faire des efforts de cohabitation. Un regard pour sa collègue tatouée. Un mec rencontré dans un bar… De mieux en mieux. Il porta son soda à ses lèvres tout en les écoutant, mais lorsque Sasha lui demanda des détails, Ethan se tourna légèrement en direction de Lizzy, un petit sourire espiègle sur les lèvres « Oui Liz, donne-nous des détails ». Bon, il était peut-être amer. En réalité, il l’était. Parce que ça lui rappelait seulement qu’il avait raté sa chance d’être avec elle en partant précipitamment de Los Angeles, mais qu’elle n’éprouvait qu’une attirance physique pour lui, et qu’il était peut-être assez facile de le remplacer tout fin de compte… Il porta son hot-dog de nouveau à ses lèvres quand Lizzy évita de parler de sa relation avec le dénommé Will. Il mangea silencieusement, en écoutant l’échange des deux femmes, et porta son regard sur Sasha. En effet, depuis deux ans, il ne prenait plus la peine de passer du temps avec son équipe, rentrant directement chez lui à la fin de la journée. Néanmoins, le beau brun saisit l’occasion « Pourquoi pas. Tu devrais inviter Will et puis je me dis que Jess serait heureuse de tous vous rencontrer officiellement » « Je ramène Stan alors ! Hors de question que je tienne la chandelle ! » « Parfait ! A quelle heure ? » tout en regardant la jolie blonde dans les yeux.

« Depuis quand on va voir boire des verres avec tes collègues ? » « Je me disais que ça serait sympa de faire quelque chose de nouveau » alors qu’ils arrivaient au bar en question. Il chercha du regard son équipe et en voyant le signe de main de Stan, s’approchèrent, prenant place autour de la table. Lizzy et sa gravure de mode n’étaient toujours pas arrivés. Ethan présenta donc officiellement Jess qui passait toujours en coup de vent à son étage, puis Lizzy et Will arrivèrent. Il se leva pour serrer la main à l’aventure de son ex-amante, serrant sa main en se présentant comme étant un simple collègue et cela, sans quitter la jolie blonde du regard, puis reprit place aux côtés de Jess, faisant abstraction de l’échange de Stan et Sasha « Je sens que cette soirée va être très sympa » « Je pense aussi ». Ce n’était pas peu dire.


Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1392
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 5 Empty

eiua.bmp
Elisabeth Capplan
J'ai 37 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant stagiaire à la brigade criminelle et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt très bien.


Jolie, blonde, sexy... et flic. Elisabeth, puis qu'aujourd'hui elle préférait qu'on l'appelle ainsi, avait finalement réussit à évoluer comme elle l'entendait dans ce monde essentiellement masculin et plein de préjugés vis à vis de son physique.
Concours de Lieutenant réussit, elle avait également suivi une formation pour avec des compétences en profilage, histoire de se donner plus de poids. A fond dans son job, elle vient d'arriver à Seattle.
Depuis trois ans, elle prit son destin en main, mais celui ci semble vouloir jouer les trainées.

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 5 Dcti2d7-ed153823-f01d-4139-818c-a89d98d06049.gif?token=eyJ0eXAiOiJKV1QiLCJhbGciOiJIUzI1NiJ9.eyJzdWIiOiJ1cm46YXBwOiIsImlzcyI6InVybjphcHA6Iiwib2JqIjpbW3sicGF0aCI6IlwvZlwvM2ExN2Q0MGItYmQ2My00NGU4LWJkNGYtYzExMDQwY2JmYmMwXC9kY3RpMmQ3LWVkMTUzODIzLWYwMWQtNDEzOS04MThjLWE4OWQ5OGQwNjA0OS5naWYifV1dLCJhdWQiOlsidXJuOnNlcnZpY2U6ZmlsZS5kb3dubG9hZCJdfQ
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 5 Giphy




avatar : moi même

« -ouais enfin toi t’as jamais été comme les autres... » avait répond la jeune femme en regardant à son tour les chiffres défiler, puisque ça avait l’air passionnant comme spectacle. A nouveau ce petit truc dans le ventre à l’arrivée de l’ascenseur, elle sourit pour elle même, avant de le suivre. Puis elle avait fait beaucoup d’effort pour se concentrer, pour éviter de le regarder toutes les trois minutes. Elle l’avait surpris à la regarder, et lui avait sourit avant de lui adressé une petite grimace, comme lorsqu’ils étaient à la 12h. Et puis Lizzy s’était à nouveau mise dans sa bulle, histoire de bosser. Parce qu’ils étaient là pour ça. Uniquement pour ça.

Étonnement qu’il lui ait apporté à manger. Mais malgré ses réflexions elle en fit contente. « -et tu penses qu’un hot dog va suffire ? » commenta la jeune femme en regardant dans le sac, avant de lever ses yeux sur lui. Forcement il posa à nouveau une question au sujet de l’homme qui l’avait déposé au poste. Sasha se mêla de la conversation, ça qui était peut être mieux. Ainsi ils restaient dans une atmosphère joyeuse. Elle connaissait trop bien Ethan pour ne pas sentir une sorte d’amertume dans sa voix. Alors pour le faire chier ou mettre un peu plus le bordel – c’était au choix – elle répondit : « -c’est pas le meilleur coup de ma vie mais c’était plus que bien ! Et... » un sourire en coin avant de lever les yeux : « -ça fait plus que du bien aussi. » avant de rire en compagnie de Sasha. « -et pourquoi tu l’as pas gardé ton super coup ? » demanda sa collègue tout en mangeant. « -il a disparu de la circulation, du jour au lendemain. » ajouta la jolie blonde en haussant les épaules, avant de boire quelques gorgées d’eau en regardant Ethan fixement. « -rah les mecs ! Voilà pourquoi j’fais dans les nanas ! On est quand même plus fiable ! » Heureusement que Sasha était là. Cela permis à Lizzy de détourner le regard alors qu’elle demandait si c’était toujours ok pour boire un verre le soir même.

Lizzy regarda Ethan quelques secondes en entendant les mots de Sasha. Il n’allait jamais boire une bière avec le reste de l’équipe. Ça venait du décès de son père ou de sa nana ? Lizzy manquait avalé de travers lorsqu’il accepta de venir, avec sa Jess. Officiellement ? Non mais ça faisait combien de temps qu’ils étaient ensemble ? Elle eut presque un peu de pitié pour lui de voir à quel point il avait changé. « -woh non je vais pas inviter Will ! Vous allez le faire flipper ! Il va s’imaginer qu’on est en couple alors que c’est pas le cas ! » Sasha avait agité ses mains devant le visage de Lizzy comme pour dire blablabla avant de se lever pour aller chercher du café. « -t’es content de toi en plus... » lâcha la jeune femme à Ethan en jetant ses papiers de repas dans la poubelle.

Finalement elle avait envoyé un message à Will, lui demandant s’il était libre ce soir. De passer chez elle, histoire de passer un bon moment… Ce fut le cas. Même si pendant qu’il la déshabillait et que ses lèvres parcouraient déjà son corps, le visage d’Ethan ne cessait de s’imposer à elle. Alors elle avait fait en sorte de le regarder tout du long. Avant filer sous la douche, elle lui expliqua le bar, les collègues ect ect… Et surtout un t’es pas obligé de dire oui. Je veux pas que… enfin je veux dire toi et moi c’est cool, mais ça fait une semaine quoi… Donc... » Il avait passer ses bras autour de sa taille, avait embrassé son cou et avait accepté, en précisant : « -no stress bébé… c’est cool. On précipite rien, on va juste boire des bières. » un super soulagement avant qu’il ne la porte jusqu’à la douche pour remettre ça avant de se dépêcher pour ne pas arriver trop en retard.

Il avait vu que ça la stressait un peu quand même. Alors sur le chemin, chacun ses mains dans leurs poches, il lui avait demandé comment était ses collègues, la faisant rire. Ils étaient déjà tous là… Elle fit les présentation et précisa lorsqu’Ethan serra la main de Will : « -non lui c’est mon boss. » comme si c’était important ou que ça permettait de mettre de la distance. Lizzy serra également la main de Jess : « -Elisabeth, la recrue. » avec un sourire sincère. Elle supposait qu’il l’avait présenter comme ça. « -vous avez déjà commandé ? » demanda la jolie blonde en prenant place à côté de Will. Pas de contact rapproché, pas de baiser. Ils prenaient du bon temps, mais n’était pas en couple. Elle était rassurée que ça soit clair pour lui. « -du coup vous êtes tous flics... » commença Will en faisant un petit cercle avec son index pour désigner tout le monde. « -c’est bien ça fait des relations. » avant de déclarer qu’il payait la première tournée. Lizzy se leva pour l’accompagner afin de ramener le tous.

Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1460
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 5 Empty

200515111407214259.png
Ethan O'Connell
J'ai 42 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant à la brigade criminelle et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis fiancé et je le vis plutôt bien.


Surnommé « l’Irlandais » par ses collègues du 12th district, Ethan est le genre de flic à la tête dure. Anciennement du groupe d’intervention du SWAT, il s’est retrouvé propulsé dans la rue à la suite du décès brutal de son collègue en intervention. Une nouvelle vie qui ne l’enchante guère. Dopé à l’adrénaline, il n'a aspiré qu'à retourné à la brigade d'intervention. Toutefois, le destin en a décidé autrement en rencontrant Elisabeth. Une recrue bavarde, mais prometteuse, avec laquelle, il a eu une relation adultérine. Puis il a compris que ça ne lui suffisait plus. Qu'elle était devenue bien plus pour lui qu'une simple amante. Alors un matin, il disparu soudainement...

Trois années plus tard, lieutenant à la brigade criminelle de Seattle, il est sur le point de se marier à sa partenaire de la brigade des mœurs. Mais il a fallu que le destin s'en mêle...


Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 5 5pml
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 5 Ngbq
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 5 Tumblr_omlmz3nnbR1qal0zgo2_250


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Ethan s’apprêtait à baisser le regard sur elle, puis se ravisa à mi-chemin, refixant de nouveau les chiffres défilant sous les yeux. Que voulait-elle dire par le fait qu’il n’avait jamais été comme les autres ? Il ne posa pas la question. Ils étaient arrivés à destination et sortit de la cage d’ascenseur. Tout la matinée durant, il avait gardé le nez plongé dans ses dossiers, relevant, de temps à autre, la tête pour l’observer. Elle avait fini par le surprendre, il lui avait rendu son sourire qui s’était agrandit à sa grimace, et avait tenté de reprendre son travail, non sans relever plusieurs fois son regard sur elle toute la matinée durant. A la pause déjeuner, il s’était brièvement absenté pour ramener le déjeuner afin de manger un morceau avec Lizzy. Un pas en avant vers leur réconciliation, et surtout, c’était une manière pour lui d’en savoir plus sur la gravure de mode qui était nouvellement arrivé dans sa vie. Un froncement de sourcil en regardant le sac vide et le hot-dog, puis grimaça « … Peut-être pas » et prit place à ses côtés tout en déballant son repas. Le fait que Sasha s’en mêle, permettait d’éviter les impairs et allégé l’atmosphère entre eux deux.

Ethan entra dans la jeu de sa collègue tatouée concernant les détails de la nouvelle relation de la jolie blonde. Il était amer et même s’il tentait de maintenir une certaine décontraction dans ses mots, la jalousie perçait dans sa manière de s’exprimer. Il le savait et elle aussi car elle répondit à leurs interrogations. Un regard qui en disait long sur le début de sa phrase. Pas besoin de chercher bien loin pour savoir qu’elle parlait de lui. Toutefois, ce qu’elle ajouta le laissa silencieux, tenta de manger son hot-dog sans imaginer la jolie blonde coucher avec le mannequin. Ethan se fit violence, mais ne ria pas pour autant avec les filles, puis Sasha posa la question qu’il n’aurait pas fallu. Son geste resta en suspens alors qu’il s’apprêtait à prendre son gobelet en main, regardant fixement Lizzy. Il finit par se saisir de son gobelet à sa réponse sans la quitter du regard, n’écoutant plus ce que pouvait leur dire Sasha. Il aurait pu justifier le départ de ce super coup par le fait qu’il avait ses raisons, mais il savait aussi que ça soulèverait beaucoup trop d’interrogations chez Sasha, et sûrement une certaine colère chez la jolie blonde. Ce n’était ni le moment, ni l’endroit.

Lorsque Sasha invita la recrue à boire un verre, et que cette dernière l’invita, il aurait pu décliner comme à chaque fois, comme l’expliqua sa collègue tatouée, mais il voulait saisir l’opportunité qu’on lui présentait. Il accepta, décidant d’amener même Jessica avec lui et proposa aussi que Lizzy vienne avec son nouvel ami. Oui, il avait envie de jauger la concurrence. Apparemment, cela eut son petit effet en voyant la réaction de l’intéressée « Tu peux simplement lui expliquer que c’est juste pour du bon temps. Les hommes le comprennent assez bien » tout en la regardant fixement à nouveau. Après tout, il l’avait bien compris. Un regard pour Sasha qui l’encouragea à inviter le beau blond, un sourire satisfait sur les lèvres et laissa leur collègue s’éloigner. Il termina son hot-dog, s’essuya les doigts avec la serviette en entendant la question de Lizzy « Tu n’as pas idée » rétorqua-t-il mi-sérieux et mi-satisfait de son petit coup.

A l’arrivée de Lizzy et du beau blonde, le quarantenaire se leva de chaise pour lui serrer la main et se présenter. Un regard à la jolie blonde qui décida plutôt de revoir son statut « Si tu préfères » et reprit place aux côtés de Jess qui se leva à son tour. Elle lui jeta un regard, puis répondit à la jolie blonde « Oui, il vous désigne comme ça… Je suis Jess » et reprit place à côté d’Ethan, sa main sur sa cuisse « On vous attendez » et acquiesça à Will qui les désigna « Perspicace ! » tout en lançant un regard à Lizzy. Lorsque le petit couple s’éloigna jusqu’au bar, il ne les quitta pas du regard, laissant sa fiancée parler avec Sasha et Stan. Ils discutaient du fait qu’ils tentaient de rester discret au travail, et que ça rajoutait un côté grisant à tout ça. Il esquissa un petit sourire amusé en l’entendant, tournant la tête vers elle.
Ethan remercia le petit couple en revenant avec les boissons, portant sa bière à ses lèvres « Et vous faites quoi dans la vie Will ? ».

Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1392
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 5 Empty

eiua.bmp
Elisabeth Capplan
J'ai 37 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant stagiaire à la brigade criminelle et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt très bien.


Jolie, blonde, sexy... et flic. Elisabeth, puis qu'aujourd'hui elle préférait qu'on l'appelle ainsi, avait finalement réussit à évoluer comme elle l'entendait dans ce monde essentiellement masculin et plein de préjugés vis à vis de son physique.
Concours de Lieutenant réussit, elle avait également suivi une formation pour avec des compétences en profilage, histoire de se donner plus de poids. A fond dans son job, elle vient d'arriver à Seattle.
Depuis trois ans, elle prit son destin en main, mais celui ci semble vouloir jouer les trainées.

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 5 Dcti2d7-ed153823-f01d-4139-818c-a89d98d06049.gif?token=eyJ0eXAiOiJKV1QiLCJhbGciOiJIUzI1NiJ9.eyJzdWIiOiJ1cm46YXBwOiIsImlzcyI6InVybjphcHA6Iiwib2JqIjpbW3sicGF0aCI6IlwvZlwvM2ExN2Q0MGItYmQ2My00NGU4LWJkNGYtYzExMDQwY2JmYmMwXC9kY3RpMmQ3LWVkMTUzODIzLWYwMWQtNDEzOS04MThjLWE4OWQ5OGQwNjA0OS5naWYifV1dLCJhdWQiOlsidXJuOnNlcnZpY2U6ZmlsZS5kb3dubG9hZCJdfQ
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 5 Giphy




avatar : moi même

« -oh parce que viens je te présente mes nouveaux collègues ça te ferait pas reculé ou partir en courant toi au bout d’une semaine à peine alors qu’on se vois seulement pour s’envoyer en l’air? » elle avait intentionnellement utilisé ses mots et avait prononcé tout ça en le fixant bien dans les yeux. Elle ne savait pas si c’était un petit jeu pour s’amuser ou s’il cherchait à ruiner son plan cul. Quoi qu’il en soit, Will avait réagit de façon positive, totalement cool et clairement Lizzy l’en remerciait. Ça lui faisait du bien un truc simple et sans prise de tête. Une histoire qui pouvait s’arrêter demain, sans que ça lui ruine le coeur et l’âme. Et aussi une histoire qui lui permettait de virer Ethan de son esprit.

Elle présenta Ethan comme son boss. Genre on mets les limites direct. Après tout, la belle brune qui se tenait juste à côté de lui n’était autre que sa Jess. Conclusion, Lizzy voulait paraître le plus neutre et éloignée possible. En plus, elle n’avait pas la moindre idée de ce qu’il avait pu lui dire sur elle. Sur eux par contre sûrement rien. « -ravie. » même si c’était une beau mensonge et qu’elle avait plutôt envie de répliquer : oui il vous désigne comme ça aussi. Plutôt que de lui donner un petit surnom d’amour… Mais elle préféra s’asseoir entre Stan et Will. Avant de se relever assez vite pour aller aider Will avec les verres. En attendant que cela arrive, elle pianota sur le comptoir, se mordant la joue. « -je croyais être parvenu à te détendre... » lui souffla le beau blond à son oreille en posant une main dans le creux de son dos. « -une fois que j’aurai bu une bière ça ira mieux ! » répondit Lizzy en posant ses deux mains sur le bar tout en lui souriant. Merde, c’était qu’une soirée pourquoi ça l’a foutait dans un tel état.

« -pas si discret que ça... » répondit la jolie blonde en revenant avec des bières. Ce qui sous entendait uniquement pour Ethan: et du coup pas si grisant que ça! Ba quoi c’était la vérité ! Elle avait grillé dès le premier jour qu’ils étaient ensemble. « -ça dois pas être évident quand même... » ajouta Lizzy avant de lever son verre : « -ah notre petite soirée alors… » avant de porter sa bière et ses lèvres et d’en boire une grande gorgée. Elle évitait soigneusement de regarder Ethan, laissa Will répondre. C’était un grand garçon, et elle n’avait pas la moindre raison d’avoir honte de lui de toute façon. Il déclara être ouvrier dans le bâtiment, tout simplement. Sasha demanda alors si ça intéressait quelqu’un de faire un billard. « -j’ai une revanche à prendre, donc Elisabeth tu peux pas dire non. Et puis on va pas rester là à se regarder dans le blanc des yeux. On va finir par parlé boulot et ça me fait chier d’avance ! » elle donna une tape sur l’épaule de Lizzy pour lui dire de venir jouer. Elle n’allait certainement pas laisser Will là en face d’Ethan. Elle lui sourit et il accepta. La jeune femme glissa sa main dans le dos du beau blond en se dirigeant vers le billard.

Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1460
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 5 Empty

200515111407214259.png
Ethan O'Connell
J'ai 42 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant à la brigade criminelle et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis fiancé et je le vis plutôt bien.


Surnommé « l’Irlandais » par ses collègues du 12th district, Ethan est le genre de flic à la tête dure. Anciennement du groupe d’intervention du SWAT, il s’est retrouvé propulsé dans la rue à la suite du décès brutal de son collègue en intervention. Une nouvelle vie qui ne l’enchante guère. Dopé à l’adrénaline, il n'a aspiré qu'à retourné à la brigade d'intervention. Toutefois, le destin en a décidé autrement en rencontrant Elisabeth. Une recrue bavarde, mais prometteuse, avec laquelle, il a eu une relation adultérine. Puis il a compris que ça ne lui suffisait plus. Qu'elle était devenue bien plus pour lui qu'une simple amante. Alors un matin, il disparu soudainement...

Trois années plus tard, lieutenant à la brigade criminelle de Seattle, il est sur le point de se marier à sa partenaire de la brigade des mœurs. Mais il a fallu que le destin s'en mêle...


Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 5 5pml
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 5 Ngbq
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 5 Tumblr_omlmz3nnbR1qal0zgo2_250


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Regardant fixement la jolie blonde, Ethan comprit qu’il était temps pour lui de rester silencieux à ce qu’elle venait de rétorquer. Intérieurement, il se fichait bien de savoir si ça allait nuire à leur petite aventure. Il savait que c’était inconsciemment le but recherché en demandant au beau blond de les accompagner ce soir. Pourquoi l’empêchait d’être heureuse avec un autre homme, alors que, de son côté, il s’apprêtait à épouser sa collègue ?! Parce que ça lui faisait mal de savoir qu’elle pouvait peut-être tomber amoureuse de celui-ci, ou qu’il lui aurait peut-être fallu patienter quelques mois avant de disparaître et que ça aurait pu être lui qu’elle aurait emmené à cette soirée ?! Mais avec des si, on pourrait mettre Paris en bouteille.

Un regard pour Lizzy qui venait de revenir vers eux avec les bières en main, suivit par la gravure de monde, et fronça les sourcils « Je pense que tu n’as pas idée de notre capacité à être discret Lizzy » tout en portant sa bière à ses lèvres et laissa Jessica lui répondre « Non, pas tous les jours parce qu’il y a des moments où j’aimerais l’avoir à côté de moi… et ce n’est pas possible parce qu’on bosse dans le même immeuble et que les ragots vont vite dans ce genre de structure » tout en tournant la tête vers Ethan, lui souriant avec douceur alors qu’elle passait sa main dans ses cheveux courts « Mais ça fait plus d’un an que c’est comme ça maintenant, donc on s’habitue » et ajouta « C’est pour ça, choisissez quelqu’un en dehors de la police, c’est plus simple » ce à quoi Ethan rétorqua en riant légèrement « Je te remercie » et ignora le commentaire de Stan qui murmura un « trop tard » en sous-entendant le lien qui unissait la recrue et son formateur. Le beau brun lui lança un regard noir, et se reconcentra sur Jessica qui le rassurait « Toi, tu es différent » et l’embrassa timidement, n’appréciant pas vraiment se montrer en public. Le beau brun passa sa main dans son dos et de son autre main, apporta la bière à ses lèvres. Il décida de s’intéresser davantage à Will en lui demandant ce qu’il faisait dans la vie. Il ne répondit pas, jetant juste un regard à Lizzy, et laissa Sasha organiser le reste de la soirée. Il serra la mâchoire en voyant la main de Lizzy dans le dos de la gravure du monde, prit une longue gorgée de bière, se leva et entraina Jessica avec lui pour danser sur la piste de danse non loin du bar. Stan avait décidé de rejoindre le billard pour ne pas rester seul avec lui-même.

« Tu as l’air sur la défensive ce soir mon cœur ? » alors qu’ils dansaient un slow parmi les autres clients du bar « Tu as trouvé… Je suis juste fatigué » « Et moi qui pensait que ça avait un rapport avec la venue de Will ». Le beau brun recula légèrement son visage du sien « Je ne le connais pas » « Mais tu ne l’aimes pas… Ou tu n’aimes pas le fait qu’il tourne autour d’Elisabeth » « Non, tu ne vas pas commencer avec ça. J’ai juste mon instinct de flic qui m’alerte, c’est tout. Elisabeth fait ce qu’elle veut de sa vie » et déposa ses lèvres sur les siennes « Et moi, je sais déjà ce que je vais faire de la mienne en rentrant » en approfondissant le baiser tout en continuant de danser. A la fin de la danse, Ethan recula son visage de celui de Jessica et glissa sa main dans la sienne, rejoignant le petit groupe autour du billard. Le dos contre le mur, il entoura la taille de sa fiancée qui était blottit dos contre lui « Qui gagne ? » tout en interrogeant Lizzy du regard et Stan lui donna sa queue de billard « Prend ma place, j’ai envie de pisser ». Il se détacha de Jessica, et s’approcha du billard non sans un petit sourire à l’attention de jolie blonde, lui rappelant quelques souvenirs « Tu veux que je te pose des questions Liz ? » et cogna dans la boule, et rata son second coup lorsque Jessica posa la question « Vous avez déjà joué ensemble ? ». Un regard pour sa recrue et répondit sans la quitter du regard « Elle a été ma recrue à Los Angeles et pour fêter son arrivée, nous sommes sortis avec des collègues pour faire une partie de billard ». Un hochement de tête pour Jessica à qui il sourit, se rapprochant d’elle pour l’embrasser « Arrête d’être jalouse, c’est toi que j’épouse » quand Stan lâcha un « Vous allez vous marier ?! » un peu trop fort. Ethan sentit son cœur rater un battement et lança un regard noir à ce dernier qui avait une grande gueule parfois. Puis se retourna vers le reste du groupe, ne quittant pas Lizzy du regard « Oui… nous allons nous marier cet été. On voulait attendre un peu pour vous l’annoncer officiellement » puis se retourna vers Stan « Mais certains ont la voix qui porte » et de nouveau, un regard pour Lizzy « On termine la partie ? » quand le téléphone de Jessica sonna. Elle s’éclipsa pour revenir vers eux, alors que le beau brun s’inquiétait de la réaction de la jolie blonde. Il sentit la main de sa fiancée dans son dos « Je dois partir… Je suis désolé » et salua tout le monde avant de partir. Le quarantenaire attendit quelques minutes, puis se dirigea vers la jolie blonde, prenant sa main « Je vous la kidnappe un instant » et s’éloigna dans un coin « Je voulais te le dire… ».


Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1392
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 5 Empty

eiua.bmp
Elisabeth Capplan
J'ai 37 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant stagiaire à la brigade criminelle et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt très bien.


Jolie, blonde, sexy... et flic. Elisabeth, puis qu'aujourd'hui elle préférait qu'on l'appelle ainsi, avait finalement réussit à évoluer comme elle l'entendait dans ce monde essentiellement masculin et plein de préjugés vis à vis de son physique.
Concours de Lieutenant réussit, elle avait également suivi une formation pour avec des compétences en profilage, histoire de se donner plus de poids. A fond dans son job, elle vient d'arriver à Seattle.
Depuis trois ans, elle prit son destin en main, mais celui ci semble vouloir jouer les trainées.

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 5 Dcti2d7-ed153823-f01d-4139-818c-a89d98d06049.gif?token=eyJ0eXAiOiJKV1QiLCJhbGciOiJIUzI1NiJ9.eyJzdWIiOiJ1cm46YXBwOiIsImlzcyI6InVybjphcHA6Iiwib2JqIjpbW3sicGF0aCI6IlwvZlwvM2ExN2Q0MGItYmQ2My00NGU4LWJkNGYtYzExMDQwY2JmYmMwXC9kY3RpMmQ3LWVkMTUzODIzLWYwMWQtNDEzOS04MThjLWE4OWQ5OGQwNjA0OS5naWYifV1dLCJhdWQiOlsidXJuOnNlcnZpY2U6ZmlsZS5kb3dubG9hZCJdfQ
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 5 Giphy




avatar : moi même

Non, nous on savait être discret. C’était phrase qui s’était imposée à Lizzy sans qu’elle quitte Ethan des yeux. Mais elle avait du mal à les imaginer s’envoyer en l’air au boulot, comme ils avaient pu le faire par le passer. Enfin, elle avait du mal à les imaginer s’envoyer en l’air tout court. Jess avait cette attitude de coincée de nana carriériste, et prendre son pieds en criant, ça collait pas avec. Pourtant elle savait que la vérité devait être tout autre. « -c’est peut être mieux d’officialiser du coup ? » lâcha la jeune femme avec son naturel déconcertant. « -ça évite les ragots. » ajouta t elle en les regardants tour à tour, alors qu’ils le fixait tous. Quoi elle venait pas de dire une grosse connerie, c’était la vérité. A la base elle avait eut envie de dire : oh ça va le nianian, j’ai envie de l’avoir à mes côtés… blablabla… Donc en soit, elle était restée soft. Un an ?! Un an et il ne savait pas s’il était amoureux ?! Mais c’était quoi son problème ? Un regard pour Ethan, avant de bénir Sasha son idée de billard. Les regards se papouiller, elle en avait la nausée.

Sa main dans le dos de Will, le beau blond en avait fait de même. « -si tu veux ce qu’on vient de voir là, je te le dis tout de suite, c’est pas pour moi. » Lizzy lui sourit avant d’en rire : « -toi aussi t’as trouvé ça limite gênant ! C’est pas ce que je recherche. » un clin d’oeil avant de l’embrasser, mêlant sa langue à la sienne, son bassin contre le sien. Rien à foutre d’Ethan. Sasha les sépara bien vite en les faisant rire. Et la partie commença. « -oh hé ça va tous les deux ! » s’amusa Lizzy alors qu’elle entendait sa collègue complimenter ses fesses en s’adressant à William. Lizzy ne comptait pas laisser gagner Sasha. Cette dernière avait voulu faire un pari. Si Lizzy perdait, elle pouvait lui demandait ce qu’elle voulait. Et la jolie blonde ne souhaitait pas laisser cette opportunité pour venir fouiller dans son passé, surtout celui en commun avec Ethan. Leurs collègues n’étaient pas cons. Et Ethan tellement discret. Forcement ils se doutaient qu’il y avait plus à dire que quelques jours à bosser ensemble.

« -à ton avis ?! moi ! » clama haut et fort la jeune femme en une sorte de révérence Elle avait terminé sa bière et déjà bu la moitié d’une autre. « -trois ans et tu joues toujours aussi mal. » commenta Lizzy à l’autre bout de la table, un sourire en coin, comme s’ils n’étaient que tous les deux. Un regard pour Jess… Sasha clama : « -oh la soirée de gros lourds que tu as du te taper ! Des queues, des boules et des rires gras ! » Lizzy sourit en se penchant pour jouer à son tour : « -non j’en garde un bon souvenir. » avant de jouer. Elle se redressa avec lenteur en entendant la nouvelle. Son sourire s’était envolé. « -félicitation. » ce fut le seul mot qu’elle parvint à articuler, avant de hocher la tête et de jouer à nouveau. Mais elle loupa. Elle se rapprocha de Will, lui adressant un pâle sourire. Lui non plus n’était pas con. « -hé ba bon courage à vous. » Un froncement de sourcil alors qu’elle posait ses fesses à côté de lui : « -pourquoi tu dis ça ? » « -je suis divorcé. C’est pour ça que je te dis que tout ça là, c’est pas pour moi. J’ai déjà donné. » cette partie de la conversation était resté entre eux. Elle avait sourit, un peu plus. Au moins avec un homme comme lui, pas de risque de complication.

La jolie blonde fit un signe de la tête à Jess lorsqu’elle quitta le bar. « -c’est à toi de jouer... » souffla t elle à Will en désignant le billard du menton. Une fois seule en tête à tête avec Ethan elle reprit ce ton neutre et posé qu’elle tentait d’avoir depuis son arrivé ici. « -t’es au courant que ton attitude là c’est super suspect. Détends toi. Vous allez vous marier. Tant mieux pour vous. » un haussement d’épaules comme si ça ne lui faisait pas mal au coeur. « -tu m’excuses mais on est pas tout seul... » ajouta Lizzy en revenant vers le billard. Lizzy gagna deux parties. A la fin de la 2eme, Will lui prit la main, l’attira à lui et dit : « -je commence à cinq heures demain, du coup… je vais rentrer. Si c’est ok pour toi. » « -ouais… ouais… aucun souci. Je suis désolée la soirée à pas été... » il l’embrassa pour la faire taire avant de lui dire : « -c’était très bien. Te prends pas la tête. On s’appelle. » un clin d’oeil et il quitta le bar après avoir fait un signe de loin aux autres.

Stan décida de partir à son tour, trop vieux pour ces conneries. Elle lui fit un câlin et lui souhaita une bonne nuit. Et puis Sasha sauta presque sur la table en recevant un sms. « -oh désolé je vais pas rester non plus ! » c’était la nana de scientifique… Restant seulement avec Ethan, elle décida de faire le premier pas. « -tu veux bien qu’on aille marcher un peu ? » d’habitude c’était lui qui disait ça. Une fois dehors, elle sortie un paquet de cigarette froissé, qu’elle gardait pour des occasions dans ce genre là. Des fins de soirées un peu merdique. « -j’suppose que ça aussi t’as arrêté... » avant de stopper ses pas pour allumer sa clope.


Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 32Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 18 ... 32  Suivant
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Le Livre de la jungle [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: