-25%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur APPLE Airpods 2 avec boitier de charge
135 € 179 €
Voir le deal

Partagez
 
 
 

 Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15 ... 19  Suivant
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1248
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 14 Empty

200515111407214259.png
Ethan O'Connell
J'ai 42 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant à la brigade criminelle et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis fiancé et je le vis plutôt bien.


Surnommé « l’Irlandais » par ses collègues du 12th district, Ethan est le genre de flic à la tête dure. Anciennement du groupe d’intervention du SWAT, il s’est retrouvé propulsé dans la rue à la suite du décès brutal de son collègue en intervention. Une nouvelle vie qui ne l’enchante guère. Dopé à l’adrénaline, il n'a aspiré qu'à retourné à la brigade d'intervention. Toutefois, le destin en a décidé autrement en rencontrant Elisabeth. Une recrue bavarde, mais prometteuse, avec laquelle, il a eu une relation adultérine. Puis il a compris que ça ne lui suffisait plus. Qu'elle était devenue bien plus pour lui qu'une simple amante. Alors un matin, il disparu soudainement...

Trois années plus tard, lieutenant à la brigade criminelle de Seattle, il est sur le point de se marier à sa partenaire de la brigade des mœurs. Mais il a fallu que le destin s'en mêle...


Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 14 Nlx3
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 14 Ngbq
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 14 G947


avatar :copyright:️ Bazzart.org


La pénombre le leur avait permis de voir plus clair, que cela soit sur la vie sentimentale compliquée et désastreuse d’Ethan, que sur les sentiments que Lizzy pouvait avoir pour lui. Alors même si la jeune femme lui avait demandé de rester allongé au sol le temps qu’elle se confie à lui, il se leva lorsqu’elle eut fini et qu’un agréable silence les avait enveloppés. Il avait alors pris place sur le rebord du canapé en ajoutant un « S’il te plaît » à sa demande, lui avait souri avec tendresse et trouva une toute autre formulation à celle qu’elle venait de lui dire. Sa manière de réagir le fit sourire davantage et se décida à énumérer ses propres qualités, puis celles de la jolie blonde pour conclure, à l’issue, qu’il l’aimait. Sans se départir de son sourire, il acquiesça « Je sais que tu ne peux pas, pas maintenant et ça me va surtout que tu viens d’affirmer la longue liste de compliment que je me suis fait, donc bon » tout en haussant une épaule. Ethan savait bien que ce n’était pas simple pour elle tout cela. Lui-même était passé par là et ça l’avait poussé à tout quitter. Il baissa son regard sur les doigts de la jeune femme. Elle était mal à l’aise et sûrement paniquée par tout cela, d’autant plus que cela devait faire beaucoup pour une seule personne qui venait tout juste de quitter une infiltration qui aurait pu lui coûter beaucoup. Sans se départir de son doux sourire, il la regarda fixement émettre des théories sur les raisons de leur relation, sur ce qui faisait peut-être aussi le charme de leur relation. L’aspect grisant de leur relation, cet interdit qui exaltait leurs sens et leur envie d’être avec l’autre. Elle déblatérait à toute vitesse, évoquant le fil de ses pensées et il trouvait cela attendrissant. Toutefois, il était temps d’apaiser ses craintes.

Ethan déposa ses lèvres sur les siennes pour la faire taire, posa sa main sur son visage et continua de l’embrasser avec tendresse. Puis il s’éloigna en souriant « Je me devais de te faire taire » et se saisit de sa main, entrelaçant ses doigts au sien « Tu t’inquiètes trop » tout en relevant son regard sur elle « Nous sommes ensemble continuellement, que cela soit la journée au travail ou lorsque nous ne sommes rien que tous les deux et j’aime ça. J’en redemande. J’aime l’idée de prendre mon petit-déjeuner avec toi, j’aime aussi l’idée qu’on se dispute puis qu’on se réconcilie sur l’oreiller, ou que ça te pousse à faire des gâteaux en plein milieu de la journée. Mais surtout, j’ai envie d’essayer. Si ça ne marche pas, alors on restera des amis » tout en haussant les épaules, comme si ça coulait de source « Et puis sinon, je me retrouverais une copine ou toi un copain, écoute » avait-il ajouté dans l’espoir de la faire rire tout autant que lui riait de sa propre connerie, puis l’embrassa de nouveau tout en la faisant s’allonger sur le canapé, prenant place au-dessus d’elle sans quitter ses lèvres, juste pour lui dire « Tu es terrifiée, mais dis-toi que c’est plus dangereux de se faire kidnapper par un Russe qui risque de te mettre sur le trottoir en Europe de l’est, que de sortir avec moi » et redéposa ses lèvres sur les siennes « Quoique… Je ne sais pas » et se mit à rire de nouveau et l’embrassa une dernière fois avant de se redresser « Wyatt risque de nous entendre… Bonne nuit » et déposa ses lèvre sur son front avant de se coucher sur le sol, puis après un petit silence, ajouta en tournant la tête vers la jeune femme « Mais si tu as peur Lizzy, je comprendrais tu sais. On peut aussi rester comme ça si c’est ce que tu désires… ».

Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1184
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 14 Empty

eiua.bmp
Elisabeth Capplan
J'ai 37 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant stagiaire à la brigade criminelle et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt très bien.


Jolie, blonde, sexy... et flic. Elisabeth, puis qu'aujourd'hui elle préférait qu'on l'appelle ainsi, avait finalement réussit à évoluer comme elle l'entendait dans ce monde essentiellement masculin et plein de préjugés vis à vis de son physique.
Concours de Lieutenant réussit, elle avait également suivi une formation pour avec des compétences en profilage, histoire de se donner plus de poids. A fond dans son job, elle vient d'arriver à Seattle.
Depuis trois ans, elle prit son destin en main, mais celui ci semble vouloir jouer les trainées.

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 14 Dcti2d7-ed153823-f01d-4139-818c-a89d98d06049.gif?token=eyJ0eXAiOiJKV1QiLCJhbGciOiJIUzI1NiJ9.eyJzdWIiOiJ1cm46YXBwOiIsImlzcyI6InVybjphcHA6Iiwib2JqIjpbW3sicGF0aCI6IlwvZlwvM2ExN2Q0MGItYmQ2My00NGU4LWJkNGYtYzExMDQwY2JmYmMwXC9kY3RpMmQ3LWVkMTUzODIzLWYwMWQtNDEzOS04MThjLWE4OWQ5OGQwNjA0OS5naWYifV1dLCJhdWQiOlsidXJuOnNlcnZpY2U6ZmlsZS5kb3dubG9hZCJdfQ
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 14 Giphy




avatar : moi même


Aucun filtre, simplement ses pensées qui sortaient un peu en vrac de sa bouche. Le peur de se tromper, que tout cela soit moins grisant si ça devenait sérieux et officiel. De son point de vue c’était logique, et c’était flippant. Peut être qu’il n’aurait plus envie d’effleurer ses doigts ou de la plaquer contre la paroi de l’ascenseur si il se réveillait chaque matin à ses côtés. Tout ça en parfaitement légalité ! Ils avaient toujours eu une relation interdite. Le besoin de se cacher, de résister, de mentir aux autres. Si jamais tout cela disparaissait, qu’est ce qui resterait… Ethan trouva une réponse des plus intéressante. Un baiser, pour couper court à tout ça. Forcement ses lèvres répondirent aux siennes. « -tu as bien fais... » lâcha Lizzy qui se rendait compte qu’elle venait de faire un monologue assez angoissant. Un regard pour leurs doigts, puis elle posa les yeux sur lui. « -oui ba désolée, c’est un peu le bordel là dedans... » répondit la jolie blonde en pointant sa tête.

Elle l’écouta en fixant leurs doigts, et répondit simplement : « -tu sais très bien que non... » si ça ne marchait pas, elle partirait. Redevenir des amis après avoir avoué ce qu’elle pouvait ressentir pour lui, non, elle savait d’avance que ça ne marcherait pas. Et puis s’ils étaient ensemble, ils n’allaient plus pouvoir bosser ensemble longtemps… Ils le savaient l’un comme l’autre. Pas dans la même équipe. Enfin c’était pas le point le plus important là tout de suite maintenant. Elle sourit quelque peu en penchant la tête sur le côté, le regardant enfin.

Elle le laissa prendre place haut dessus d’elle, l’embrassant en retour. Elle sourit à ce qu’il lui confia. « -vu comme ça forcement... » répondit la jeune femme en levant les yeux. Et puis elle grimaça. Roh c’était tout Ethan ça ! Il l’allumait pour ensuite dire stop. C’était malin ! « -si ça se trouve il écoute tout depuis tout à l’heure... » ajouta la jeune femme alors qu’Ethan retournait sur le sol. Elle soupira en l’entendant lui laisser le choix. « -mets déjà les choses au clair avec Jess. On verra après... » une fois qu’il serait séparé, libre comme l’air, alors ils penseraient à eux autrement. Pour le moment c’était trop le merdier dans la vie d’Ethan. Entre la fiancée et le frère… Aucun décision ne serait prise ce soir. « -t’as de la chance que je suis fatiguée... » souffla Lizzy avec un petit rire, voulant faire référence à cette envie qu’il avait à nouveau allumée chez elle. La jeune femme se tourna pour s’allonger sur le ventre, laissant sa main droite trouver celle d’Ethan. « -bonne nuit... » souffla la jeune femme avant de se laisser glisser dans le sommeil. Il fallait qu’ils dorment. Tout les deux. Demain serait un autre jour.

Elle ouvrit les yeux avec difficultés, maudissant le soleil qui était déjà levé et qui tapait en plein dans son visage. Un léger grognement en voulant se tourner, pour finir par se casser la figure sur Ethan. Lizzy parti d’un énorme éclat de rire avant de dire : « -je suis désolée… » en riant encore. Elle embrassa son cou avant de se lever direction la machine à café. Wyatt l’avait certainement entendu, alors pas le temps pour un câlin. Elle bailla sans mettre la main devant sa bouche, levant les deux bras pour s’étirer. « -t’as pas trop mal au dos ? » demanda t elle en regardant Ethan se redresser. Mais pas vraiment le temps non plus pour discuter. Le petit frère descendit de l’étage et il remercia Lizzy pour lui avoir laisser son lit. Il avait dormi comme un bébé ! Elle grimpa à l’étage pour s’habiller et se préparer et après un café et deux tartines, se fut le retour à la réalité et surtout le retour au boulot.

Lizzy avait prit quelques minutes pour dire à Wyatt de faire comme chez lui, sans oublier qu'il était chez elle. Elle lui donna également son numéro si jamais il avait un souci. Et puis en arrivait au boulot elle s'était replongée dans toute cette histoire de trafique de femme afin de terminer son rapport... et elle réalisa qu'elle n'avait pas encore tout digéré. Deux heures après son arrivée, elle sortait du bâtiment pour aller acheter un vrai café et prendre un peu l'air. Elle étouffait en repensant à toute cette peur, toute cette angoisse qu'elle avait éprouvé alors qu'elle avait comprise qu'elle venait d'être vendue...

Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1248
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 14 Empty

200515111407214259.png
Ethan O'Connell
J'ai 42 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant à la brigade criminelle et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis fiancé et je le vis plutôt bien.


Surnommé « l’Irlandais » par ses collègues du 12th district, Ethan est le genre de flic à la tête dure. Anciennement du groupe d’intervention du SWAT, il s’est retrouvé propulsé dans la rue à la suite du décès brutal de son collègue en intervention. Une nouvelle vie qui ne l’enchante guère. Dopé à l’adrénaline, il n'a aspiré qu'à retourné à la brigade d'intervention. Toutefois, le destin en a décidé autrement en rencontrant Elisabeth. Une recrue bavarde, mais prometteuse, avec laquelle, il a eu une relation adultérine. Puis il a compris que ça ne lui suffisait plus. Qu'elle était devenue bien plus pour lui qu'une simple amante. Alors un matin, il disparu soudainement...

Trois années plus tard, lieutenant à la brigade criminelle de Seattle, il est sur le point de se marier à sa partenaire de la brigade des mœurs. Mais il a fallu que le destin s'en mêle...


Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 14 Nlx3
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 14 Ngbq
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 14 G947


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Ethan avait fini par la faire taire en l’embrassant et sourit en l’entendant. Dire que ses mêmes pensées ne lui avaient pas traversés l’esprit serait mentir, mais il savait aussi qu’il était réellement et sincèrement amoureux de la jeune femme, et qu’il voulait essayer. Un hochement de tête avec ce petit sourire « Je sais bien » et tenta de la rassurer, puis baissa les yeux sur leurs mains « Alors on peut faire en sorte que ça marche » tout en relevant lentement son regard sur Lizzy et déposa de nouveau ses lèvres sur la sienne en la faisant s’allonger. Un nouveau sourire « Mais le souci, c’est que je suis fatigué de te partager » et se leva. Il n’avait pas envie de réveiller Ethan qui risquait de les surprendre, et reprit place sur le tapis de sol « Peut-être » mais il ne voulait pas prendre de risque. Toutefois, avant de fermer les yeux, Ethan lui rappela qu’elle avait aussi le choix, que si elle avait peur, elle pouvait ne rien vouloir tenter avec lui, et continuer cette relation qu’ils avaient déjà. Il resta silencieux. Un froncement de sourcil puis se mit à rire « Désolé et ne croit pas que je n’en ai pas envie, bien au contraire. Mais nous sommes trop bruyants » et se saisit de sa main, l’embrassant et ferma les yeux « Bonne nuit à toi aussi ».

Le matin, Ethan fut réveillé par la jolie blonde, mais de la manière qu’il aurait souhaitée. Cette dernière lui tomba dessus, le réveillant en sursaut et se mit à rire aussi « Ce n’est rien » tout en posant sa main sur son torse quelque peu endolorie. Il la laissa embrasser son cou avant de se retourner sur le ventre pour l’observer, et se leva à son tour « Non, ça va » alors qu’il s’approcha d’elle pour la blottir contre lui. Mais son frère arriva et au vu de l’heure, se hâta tout autant que Lizzy. Il prit une douche, et délaissa son costume pour un jean, une chemise blanche ouverte au col et un blazer, échangeant un regard avec la jolie blonde et quittèrent l’appartement. Mais avant que Lizzy ne descende les marches, le beau brun se saisit de son poignet pour l’attirer « Viens-là une minute » et l’embrassa « On dit bonjour quand on est poli ».

En arrivant dans les bureaux, Ethan s’arrêta un instant en voyant que Jessica l’attendait, assise dans son fauteuil. Un regard pour la jeune femme à ses côtés, effleura ses doigts comme pour la rassurer, et rejoignit le reste de l’équipe « Jessica… Qu’est-ce que fais ici ? » « Vous êtes arrivés ensemble ? » « Oui » « Super… » et Ethan rétorqua en rangeant son bureau pendant que Jessica ne quittait pas son fauteuil « Je suis passée la récupérer ce matin en taxi » tourna la tête vers Sasha « J’aimerais récupérer ma bagnole au fait » et reporta son attention sur sa fiancée « nous avons bu un café, je me suis assuré qu’elle aille bien et nous sommes venus. Tu aurais voulu entendre quoi Jess ? » tout en se redressant, posant les mains sur ses hanches et réitéra sa question « Qu’est-ce que tu fais ici ? » « On doit parler » « Je sais. On pourrait se dire à midi ? ». Jessica accepta et retourna dans ses bureaux, non sans un regard pour Lizzy qui ne plut pas particulièrement à Ethan.
Durant la matinée, ils reprirent les éléments un par un de l’affaire de la patineuse qui s’était retrouvée en suspens en raison de l’infiltration de la jolie blonde. Et lorsque midi sonna, que Jessica arriva à son bureau, il savait qu’il était temps de mettre fin à tout cela. Il récupéra sa veste de costume, et s’éloigna sans un mot.

Assis sur un banc dans le parc à quelques mètres du commissariat, un hot-dog dans la main et un soda à ses pieds, Ethan décida de lancer le sujet et souffla un « J’ai quelque chose à te dire » alors que cette dernière souffla un « Moi aussi » à son tour. Il tendit la main vers elle pour l’inviter à parler « Je ne me sentais pas bien ces derniers jours, j’ai donc passé des examens et… » « Tu es malade ? » avait rétorqué un Ethan inquiet « Non, non… » un silence et un « Je suis enceinte…On va avoir un bébé ». Il posa son regard sur la main qu’elle avait posé sur son ventre. Enceinte… Silencieux, il avait senti son estomac se nouer, sa gorge se serrer et son cœur rater un battement. Pas parce qu’il était heureux, bien au contraire. « Ethan… Tu allais me dire quelque chose ? » il releva son regard vers elle « Hum…De quoi ? Ah… Non. Je dois retourner au bureau » et se leva du banc, se saisissant de son hot-dog et soda pas entamé qu’il donna à un sans-abris en chemin. Comme à son habitude, dans ce genre de moment trop difficile à supporter, Ethan disparu. Il ne revint pas au bureau, coupa son portable et se rendit sur la berge, près de ce petit restaurant où il avait embrassé Lizzy pour la première fois depuis son retour dans sa vie.


Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1184
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 14 Empty

eiua.bmp
Elisabeth Capplan
J'ai 37 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant stagiaire à la brigade criminelle et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt très bien.


Jolie, blonde, sexy... et flic. Elisabeth, puis qu'aujourd'hui elle préférait qu'on l'appelle ainsi, avait finalement réussit à évoluer comme elle l'entendait dans ce monde essentiellement masculin et plein de préjugés vis à vis de son physique.
Concours de Lieutenant réussit, elle avait également suivi une formation pour avec des compétences en profilage, histoire de se donner plus de poids. A fond dans son job, elle vient d'arriver à Seattle.
Depuis trois ans, elle prit son destin en main, mais celui ci semble vouloir jouer les trainées.

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 14 Dcti2d7-ed153823-f01d-4139-818c-a89d98d06049.gif?token=eyJ0eXAiOiJKV1QiLCJhbGciOiJIUzI1NiJ9.eyJzdWIiOiJ1cm46YXBwOiIsImlzcyI6InVybjphcHA6Iiwib2JqIjpbW3sicGF0aCI6IlwvZlwvM2ExN2Q0MGItYmQ2My00NGU4LWJkNGYtYzExMDQwY2JmYmMwXC9kY3RpMmQ3LWVkMTUzODIzLWYwMWQtNDEzOS04MThjLWE4OWQ5OGQwNjA0OS5naWYifV1dLCJhdWQiOlsidXJuOnNlcnZpY2U6ZmlsZS5kb3dubG9hZCJdfQ
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 14 Giphy




avatar : moi même


« -de me partager ? Non, non, c’est moi qui te partage... » répliqua Lizzy avant de rire doucement parce qu’elle était totalement épuisée. Enfin bref… Elle avait réussi à lui parler, ils avaient mis des mots sur tout ça. Et c’était pour Lizzy aussi flippant que rassurant. Mais comme elle le lui dit, il fallait déjà qu’il mette les choses en ordre avec Jessica, eux aussi devait avoir une conversation. Qui ne serait certainement pas aussi plaisante. Ensuite… Ils pourraient envisager autre chose. Pour une fois autant faire les choses correctement.

Commencer la journée en riant, elle adorait ça. « -non ça va… seulement deux côtes cassées en plus. » répliqua la jolie blonde en imitant Ethan avant de rire à nouveau en lançant le café. Dans ses bras quelques secondes, Wyatt débarqua et la jeune femme le prit dans ses bras exactement comme Ethan. « -je dis bonjour comme ça, faut s’habituer ! » ajouta t elle avant de rire à nouveau. « -il me manque encore des heures de sommeil… La journée va être longue… Tu peux pas me faire un mot d’excuse ? » demanda t elle en souriant, gardant cette bonne humeur avant de grimper l’étage pour s’habiller. Elle enfila ses talons en sautillant sur place, avant de donner quelques consignes à Wyatt. « -j’essaye de pas rentrer trop tard ce soir, et on pourra aller faire quelques boutiques si tu veux. » elle imaginait bien qu’il n’avait pas une garde robe fournie. Enfin ça lui changerait les idées aussi de toute façon. Un dernier coucou et elle quitta l’appartement en compagnie d’Ethan. Un regard pour le beau brun avant qu’elle ne sourit en sentent ses lèvres. « -j’aime bien ce genre de bonjour... » souffla la jeune femme sans que son sourire ne quitte ses lèvres.

« -j’en ai pour deux ou trois heures je pense sur le rapport, ensuite je pourrais réintégré l’équipe et l’affaire en cours. » blablata Lizzy en regardant le sol. Elle n’avait pas vu Jessica. En sentant les doigts d’Ethan elle leva les yeux et souffla un : « -hé merde... » discret avant de prendre place à son bureau en accordant à la jolie brune seulement un signe de tête en guise de bonjour. Après quelques heures elle sortie prendre l’air et un grand café. Il fallait qu’elle termine au plus vite ce rapport et tout irait bien. Chose qu’elle fit en milieu d’après midi. Rapport rendue, affaire classée. Un soupire de soulagement qui fit rire ses collègues. Elle réalisa alors qu’Ethan n’était toujours pas revenue… Elle lui envoya un message avant de partir : ça va ? Pas la peine de faire un roman. Mais alors qu’elle quittait le bureau le capitaine lui demanda s’ils pouvaient se voir quelques instants.

« -après ce que vous avez vécu, une affaire compliquée, je comprendrais que vous ayez toujours envie de quitter la brigade. Malgré la demande du Lieutenant O’connell d’abandonner votre demande de mutation, je souhaitais en parler avec vous. J’aimerais vraiment que vous restiez, vous êtes un bon élément, ce que vous avez fait pour cette mission c’est... » « -sauf votre respect monsieur je... » le coupa Lizzy assise en face de lui. « -je ne comprends pas… Je pensais que ma mutation prenait du temps par manque de poste pas parce que... » Le capitaine se racla la gorge avant de poser ses coudes sur le bureau : [bi« -Le lieutenant O’connell est venu me voir, pour me demander de mettre votre dossier de côté. Il crois en votre potentiel et voulait vous laisser le temps de faire vos preuves et de vous intégrer à l’équipe. Mais comme je vous l’ai dis, ce que vous avez vécu, j’en suis conscient, peut donner des envies d’ailleurs. » [/i] Lizzy hallucinait devant tout ça. « -non… enfin… je n’ai pas encore réfléchi à ça. Disons que c’est un peu trop récent et que… » « -vous avez tout votre temps, encore une fois comme je vous l’ai dis, je tenais à vous féliciter à nouveau et à vous dire personnellement que nous aimerions que vous restiez et abandonniez vraiment votre demande. De vous même. Pas à cause de la demande du lieutenant O’connell. » Lizzy encaissa, et promis de réfléchir à tout ça. En rentrant chez elle, la jeune femme ne savait pas si elle devait être en colère ou attendrit par tout ça. Pourquoi Ethan avait il fait cette demande ? Ce qui l’agaçait c’était qu’il n’avait pas trouvé judicieux de lui en parler. Un nouveau message :  -t’es où ?  à sa réponse elle demanda au taxi de la déposée à l’adresse qu’Ethan venait de lui donner. Lizzy se décida à rester zen pour le moment. De loin, il ne semblait pas avoir la grande forme. « -salut... » souffla la jeune femme en approchant de lui, posant ses mains sur la rambarde. « -tu me racontes ou faut que je devine ? » Mais en fait non, elle ajouta: "-pourquoi t'as demandé à geler ma mutation?" oui voilà elle voulait savoir!

Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1248
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 14 Empty

200515111407214259.png
Ethan O'Connell
J'ai 42 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant à la brigade criminelle et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis fiancé et je le vis plutôt bien.


Surnommé « l’Irlandais » par ses collègues du 12th district, Ethan est le genre de flic à la tête dure. Anciennement du groupe d’intervention du SWAT, il s’est retrouvé propulsé dans la rue à la suite du décès brutal de son collègue en intervention. Une nouvelle vie qui ne l’enchante guère. Dopé à l’adrénaline, il n'a aspiré qu'à retourné à la brigade d'intervention. Toutefois, le destin en a décidé autrement en rencontrant Elisabeth. Une recrue bavarde, mais prometteuse, avec laquelle, il a eu une relation adultérine. Puis il a compris que ça ne lui suffisait plus. Qu'elle était devenue bien plus pour lui qu'une simple amante. Alors un matin, il disparu soudainement...

Trois années plus tard, lieutenant à la brigade criminelle de Seattle, il est sur le point de se marier à sa partenaire de la brigade des mœurs. Mais il a fallu que le destin s'en mêle...


Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 14 Nlx3
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 14 Ngbq
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 14 G947


avatar :copyright:️ Bazzart.org


En écoutant la jeune femme l’imitait comme ça, de bon matin, Ethan su alors qu’il allait faire le bon choix aujourd’hui en quittant sa fiancée pour cette dernière. Parce qu’il voulait des matins comme celui-ci, à entendre se foutre de lui aussi naturellement, à savourer son rire, tout autant que son baiser dans le cou. Oui, c’était ce qu’il souhaitait et il ferait tout pour apaiser les craintes de Lizzy les concernant. Il se leva avec elle, s’autorisa une étreinte alors que Wyatt arrivait. Elle le serra aussi dans ses bras de la même manière pour éviter que ce dernier ne s’interroge trop sur eux deux. Il sourit en voyant la réaction étonnée de son jeune frère « Ça me convient ». Il se mit à sourire « Non, non, on a une affaire à résoudre » tout en la regardant monter les marches. Lui aussi se dépêcha de se préparer, troquant ses costumes pour un jean et une chemise, et patienta près de la porte pendant qu’elle parlait avec Wyatt « Ça me va. Travaillez bien tous les deux ». Un signe de main et quittèrent l’appartement. Ils n’avaient pas fait deux pas qu’il l’attira à lui pour l’embrasser, souriant à ses mots « Moi aussi ».

Mais l’ambiance légère et bon enfant de ce matin disparu lorsque son regard se posa sur Jessica. Il n’avait pas écouté ce que lui avait répondu la jolie blonde, et après un échange avec sa fiancée, il se mit au travail. Le déjeuner en tête-à-tête avec sa petite-amie ne fut pas plus agréable, lorsqu’elle lui annonça être enceinte. Elle s’était sûrement attendue à qu’il saute de joie et la serre dans ses bras, mais non… Ethan ne voyait pas cela comme un évènement heureux. Il n’avait jamais souhaité d’enfant et surtout, il s’était préparé à rompre pour être avec Lizzy. Et voilà que cette annonce venait tout chambouler. Pendant des heures, le beau brun disparu des radars, n’allumant son portable qu’en fin de journée pour répondre à la jeune femme et seulement elle, ignorant les nombreux appels en absence de Stan et Sasha, et les nombreux messages de Jessica. Les bras posés contre la rambarde, fixant l’horizon, il tentait de mettre de l’ordre dans son esprit lorsque la jolie blonde arriva. Il tourna à peine la tête vers elle, soufflant un « Salut » en retour. Silencieux, il fronça les sourcils à sa question suivante « Pas aujourd’hui, Liz. Ce n’est vraiment pas le moment » avait-il rétorqué doucement, lassé par tout cela. Ne quittant pas la rive du regard, observant les ferry-boats faire leurs aller-retours, il finit par se tourner vers la jeune femme, sourcils froncés « Pourquoi ça te pose un problème ? Je veux dire, avec la discussion qu’on a eu cette nuit… Lizzy… Est-ce que si tu avais eu une possibilité d’être mutée dernièrement, tu serais partie ?! » parce que ça commençait sincèrement à l’inquiéter soudainement. Il se retourna, prenant appui dos contre la rambarde et se passa une lasse sur le visage « Mais quelle journée de merde ! Ce n’est pas possible ! Qu’est-ce que j’ai fais à ce con de bon Dieu pour qu’il me pourrisse autant l’existence » en regardant le ciel. Il se détacha de la rambarde, et fit face à la jeune femme « Lizzy, si tu es venue pour te prendre la tête avec moi au sujet de la mutation, dis-toi que tu as mal choisi ton jour, d’accord ?! Je suis désolé de ne t’avoir rien dit, mais je ne voulais et ne veux toujours pas que tu partes. Je pense que la raison est assez claire, je te l’ai dit cette nuit. Je tiens à toi et … » et son portable se mit à sonner. Jessica. Encore. Il appui sur raccrocher et regarda la jeune femme. Il se recula jusqu’au banc et lâcha la nouvelle « Jessica est enceinte » et se laissa tomber sur le banc, son visage entre ses mains. Une fois encore, Ethan avait envie de disparaitre et de tout oublier, mais il ne pouvait pas. Il ne pouvait plus. Il laissa retomber ses mains sur ses jambes et leva la tête vers Lizzy « Alors comprends bien que ta mutation, c’est le dernier de mes soucis en cet instant ».


Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1184
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 14 Empty

eiua.bmp
Elisabeth Capplan
J'ai 37 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant stagiaire à la brigade criminelle et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt très bien.


Jolie, blonde, sexy... et flic. Elisabeth, puis qu'aujourd'hui elle préférait qu'on l'appelle ainsi, avait finalement réussit à évoluer comme elle l'entendait dans ce monde essentiellement masculin et plein de préjugés vis à vis de son physique.
Concours de Lieutenant réussit, elle avait également suivi une formation pour avec des compétences en profilage, histoire de se donner plus de poids. A fond dans son job, elle vient d'arriver à Seattle.
Depuis trois ans, elle prit son destin en main, mais celui ci semble vouloir jouer les trainées.

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 14 Dcti2d7-ed153823-f01d-4139-818c-a89d98d06049.gif?token=eyJ0eXAiOiJKV1QiLCJhbGciOiJIUzI1NiJ9.eyJzdWIiOiJ1cm46YXBwOiIsImlzcyI6InVybjphcHA6Iiwib2JqIjpbW3sicGF0aCI6IlwvZlwvM2ExN2Q0MGItYmQ2My00NGU4LWJkNGYtYzExMDQwY2JmYmMwXC9kY3RpMmQ3LWVkMTUzODIzLWYwMWQtNDEzOS04MThjLWE4OWQ5OGQwNjA0OS5naWYifV1dLCJhdWQiOlsidXJuOnNlcnZpY2U6ZmlsZS5kb3dubG9hZCJdfQ
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 14 Giphy




avatar : moi même


Il avait une sale tête. Si elle prenait en compte qu’il avait été au abonné absent tout l’après midi, et qu’en plus il avait éteint son portable… Lizzy aurait mieux fait de fermer sa grande bouche. Mais c’était un peu sorti tout seul, parce qu’elle voulait savoir, parce que ça l’avait gonflé aussi. Elle se doutait que la discussion qu’il avait eu avec Jessica n’avait pas été agréable. Et forcement en rajouter une couche, c’était un peu con d’en rajouter une couche. Elle ouvrit la bouche, et la referma en se mordant la joue. Son pieds bougeait tout seul à cause de l’énervement qu’elle voulait contenir. Prendre sur elle. Et pourtant elle finit par lâcher : « -non j’ai pas envie de partir. Je te l’ai dis, j’adore bosser avec l’équipe, j’adore bosser avec toi. C’est juste que… t’avais pas à faire ça. » elle le regarda en disant cela avant de soupirer.

Et puis Ethan s’en prit à dieu et elle su que rien ne s’était passé comme ils le voulaient. Enfin comme elle avait pu l’espérer en tout cas. « -dis moi comment ça c’est passé. » demanda la jeune femme en lui coupant la parole, se redressant de la barrière. Sa mutation était le dernier de ses soucis. Téléphone. Silence. Soupire. Crise cardiaque. « -Attends quoi ?! » demanda Lizzy alors qu’elle avait pourtant très bien entendu. « -oui c’est bon j’ai compris. » répliqua t elle chassant le sujet mutation. « enceinte… comme par hasard... » souffla Lizzy en faisant quelques pas les bras croisés. Tournant le dos à Ethan elle souffla elle même la suite de la conversation. « -et donc tu lui a rien dis... » il ya avait de la déception dans sa voix. « -et tu le fera jamais… Parce que tu va pas la quitter... » elle se tourna à nouveau vers Ethan pour le regarder avec douceur. « -t’es pas ce genre de mec... » elle était plus que déçue, et ça lui faisait vraiment mal d’apprendre ça. Elle se mordit la lèvre inférieure en bougeant la tête doucement : « -on est pas destiné à être ensemble... » lâcha alors Lizzy. « -si c’était le cas, on serait parvenu à faire ça depuis longtemps. » elle leva les deux mains comme si elle rendait les armes.

Il allait s’excuser ou crier. Elle avait pas envie d’entendre ça. Elle n’avait pas non plus la moindre envie de le consoler ou d’être une épaule pour pleurer. Si elle était enceinte, c’était un peu sa faute à lui non ?! « -mauvais timing… c’est con hein… pile au moment où je décide d’arrêter d’être conne et aveugle… J’aurai mieux fais de la fermer, et de pas céder. » voilà ça c’était dit. Ultime façon de l’aider à prendre la bonne décision. Il allait devenir papa… Cette fois ci c’était son propre téléphone qui sonnait. « -c’est ton frère... » elle décrocha et lui dit qu’elle rentrait dans peu de temps. Ça ne servait à rien qu’elle reste plus longtemps ici. Ethan devait prendre ces décisions seul. Comment le retenir pour elle…

Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1248
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 14 Empty

200515111407214259.png
Ethan O'Connell
J'ai 42 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant à la brigade criminelle et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis fiancé et je le vis plutôt bien.


Surnommé « l’Irlandais » par ses collègues du 12th district, Ethan est le genre de flic à la tête dure. Anciennement du groupe d’intervention du SWAT, il s’est retrouvé propulsé dans la rue à la suite du décès brutal de son collègue en intervention. Une nouvelle vie qui ne l’enchante guère. Dopé à l’adrénaline, il n'a aspiré qu'à retourné à la brigade d'intervention. Toutefois, le destin en a décidé autrement en rencontrant Elisabeth. Une recrue bavarde, mais prometteuse, avec laquelle, il a eu une relation adultérine. Puis il a compris que ça ne lui suffisait plus. Qu'elle était devenue bien plus pour lui qu'une simple amante. Alors un matin, il disparu soudainement...

Trois années plus tard, lieutenant à la brigade criminelle de Seattle, il est sur le point de se marier à sa partenaire de la brigade des mœurs. Mais il a fallu que le destin s'en mêle...


Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 14 Nlx3
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 14 Ngbq
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 14 G947


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Pourquoi est-ce qu’il fallait que tout leur tombe dessus au même moment ?! Pourquoi avait-il fallu que Jessica tombe enceinte ? pourquoi avait-il fallut que le capitaine avoue pour la mutation ? Et pourquoi à ce moment précis où ils avaient décidé de s’avouer mutuellement ce qu’ils éprouvaient l’un pour l’autre ? Toutefois, Ethan fut tout de même soulagé d’apprendre que la jeune femme ne voulait pas partir. Pour le moment en tout cas. Pas sûr qu’elle soit de cet avis d’ici quelques minutes… « J’aurais dû te prévenir, je suis désolé Lizzy. Je craignais juste que… » un soupir « que tu partes » et tout sauf ça. Ce fut à ce moment-là qu’il se mit à maudire le Ciel et son acharnement à foutre sa vie en l’air. Un regard pour la jeune femme, un regard pour son portable et se laissa tomber sur le banc en annonçant la nouvelle. Il allait être papa. Il ne répéta pas les mots, parce que c’était difficile pour lui, et préféra juste lui demander de ne plus évoquer sa mutation. Ethan se mit à rire nerveusement, c’étaient les nerfs qui lâchaient alors qu’il enfouit son visage entre ses mains. Comme par hasard. C’étaient les mots. Comme par hasard. Il laissa retomber ses mains sur ses genoux, s’appuya contre le banc et posa son regard sur elle, silencieux. Non, il ne lui avait rien dit. Est-ce qu’il allait le faire ?! Il n’en savait rien pour le moment. Le beau brun avait juste envie de hurler, de pleurer aussi, de disparaître avec Lizzy et de tout laisser derrière lui. Mais comme elle venait de le dire. Il n’était pas ce genre de type. Pas le genre à abandonner sa fiancée et le bébé qu’elle attendait.

Ce qui fut peut-être le plus douloureux, ce fut ce qu’elle ajouta. Pas destiné à être ensemble. Une main lasse sur le visage, il était à bout. Il était épuisé émotionnellement et psychologiquement. Et voilà qu’elle rendait les armes devant lui. Ethan continua de se renfermer dans son mutisme, la laissant répondre à Wyatt. Lorsqu’elle eut raccroché, il se leva sans un mot, fit quelques pas et s’arrêta pour l’observer « Lizzy… Je n’ai pas envie d’être père, je n’ai pas envie de me marier avec Jessica. Je voulais une seule chose dans la vie, une seule, c’est d’être avec toi… ». De nouveau, son portable sonna et c’était encore Jessica. Et de nouveau, il raccrocha sans prendre la peine de répondre. Il releva son regard sur Lizzy et s’approcha d’elle « Et en t’écoutant, j’ai l’impression d’être condamné à cette vie-là… Alors qu’on peut aussi être ensemble tout en restant présent pour le bébé… » et posa sa main sur son visage « Parce qu’en te regardant baissé les armes comme ça, j’ai mal à la simple idée que nous deux, ça n’arrivera jamais » et la serra dans ses bras « J’ai envie d’être lâche et de tout abandonner Liz… » et voilà que son portable sonnait à nouveau. Restant toujours près de la jeune femme, le beau brun se décida à décrocher, lui disant seulement de ne plus l’appeler sans cesse, qu’il serait là pour eux deux, mais que, pour le moment, il avait besoin de temps et de prendre du recul, puis raccrocha sans qu’elle n’ait eu le temps de prononcer le moindre mot « On doit rentrer, tu dois faire les boutiques avec Wyatt » et glissa ses mains dans les poches.

Le trajet jusqu’à chez Lizzy fut silencieux, pesant et lorsqu’ils arrivèrent devant la porte d’entrée, Ethan attrapa son poignet pour l’arrêter avant qu’elle n’entre chez elle « Attends une minute. Juste une minute parce que… parce que quand je vais rentrer, ça sera pour prendre mon sac et partir pendant quelques jours. Alors juste une minute pour m’excuser de tout ça et pour te dire que ma décision n’est pas encore prise concernant Jessica ou toi. D’accord ? Et que je ne regrette absolument rien de ton retour, pas un seul instant » et déposa ses lèvres sur son front avec douceur, puis entra, salua Wyatt, récupéra son sac et quitta l’appartement.



Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1184
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 14 Empty

eiua.bmp
Elisabeth Capplan
J'ai 37 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant stagiaire à la brigade criminelle et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt très bien.


Jolie, blonde, sexy... et flic. Elisabeth, puis qu'aujourd'hui elle préférait qu'on l'appelle ainsi, avait finalement réussit à évoluer comme elle l'entendait dans ce monde essentiellement masculin et plein de préjugés vis à vis de son physique.
Concours de Lieutenant réussit, elle avait également suivi une formation pour avec des compétences en profilage, histoire de se donner plus de poids. A fond dans son job, elle vient d'arriver à Seattle.
Depuis trois ans, elle prit son destin en main, mais celui ci semble vouloir jouer les trainées.

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 14 Dcti2d7-ed153823-f01d-4139-818c-a89d98d06049.gif?token=eyJ0eXAiOiJKV1QiLCJhbGciOiJIUzI1NiJ9.eyJzdWIiOiJ1cm46YXBwOiIsImlzcyI6InVybjphcHA6Iiwib2JqIjpbW3sicGF0aCI6IlwvZlwvM2ExN2Q0MGItYmQ2My00NGU4LWJkNGYtYzExMDQwY2JmYmMwXC9kY3RpMmQ3LWVkMTUzODIzLWYwMWQtNDEzOS04MThjLWE4OWQ5OGQwNjA0OS5naWYifV1dLCJhdWQiOlsidXJuOnNlcnZpY2U6ZmlsZS5kb3dubG9hZCJdfQ
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 14 Giphy




avatar : moi même


La jeune femme répondit rapidement à Wyatt. De toute façon que dire de plus à tout ça. Elle venait de baisser les bras. Jusqu’à présent elle s’était dit que lutter contre Jessica c’était faisable. Le veille, elle s’était même aventurer à s’imaginer une vie à deux avec Ethan. Mais là… Comment réagir autrement face à tout ça. Évoquer encore une fois qu’il aurait mieux fait de parler trois ans plus tôt. Qu’elle aurait dû ouvrir les yeux avant ou bien partir en courant lorsqu’elle avait vu Ethan dans le bureau du capitaine… Et maintenant voilà qu’il allait devenir père. « -tu devrais lui répondre... » souffla Lizzy la mort dans l’âme. Elle osait se mettre trois secondes à la place de Jess. Rien ne devait être facile pour elle non plus. « -tu sais très bien ce que c’est une famille bancale… T’as pas besoin de me dire tout ça Ethan, je le sais, je l’ai compris. Un peu trop tard… malheureusement... » Sauf qu’elle n’avait pas la moindre envie de devenir la belle mère, de devoir se taper le même un weekend sur deux ou de supporter le regard de Jess à chaque fois qu’elle viendrait le chercher.

La jeune femme le serra dans ses bras avec douceur. Elle détestait le voir ainsi. « -on se retrouvera dans une autre vie… et cette fois ci tu osera me parler, et moi je capterais plus vite. » un petit sourire même si en réalité elle avait presque envie de pleurer. « -tu le penses peut être là maintenant mais tu sais très bien que tu le fera pas. Parce que ce gosse il aura besoin d’un papa. » un super papa qu’il sera sans le moindre doute. Lizzy le regarda décrocher, regardant ses pieds tout en écoutant de loin ce qu’il disait. « -je pense qu’il comprendra que j’en ai pas vraiment envie... » souffla Lizzy tout en marchant avec lenteur aux côtés d’Ethan.

Dans le couloir qui menait chez elle, la jeune femme écouta Ethan avec attention, le coeur lourd. « -t’as pas à t’excuser... » lui souffla t elle en caressant sa joue. « -d’accord… » quelques jours pour se poser les bonnes questions, pour se reposer aussi. Ça lui ferait du bien. « -attends... » ajouta la jeune femme lorsqu’il posa la main sur la poignée de porte. C’était la première fois que c’était elle qui le retenait. « -promets moi de te reposer. T’en a besoin. Et pour avoir les idées claires c’est mieux… Ensuite tu prends tous les temps dont tu as besoin. Tu sais où me trouver… en attendant je gère pour ton frère, ça te fera ça de moins à penser. Dis pas merci, c’est normal. » un petit sourire en coin avant de l’embrasser en entourant son visage de ses mains. « -ça va aller... » lui souffla t elle pour le rassurer avant un nouveau baiser. Puis elle le laissa passer la porte de l’appartement et prendre ses affaires.

Se retrouvant en tête à tête avec Wyatt, elle lui expliqua qu’elle était un peu crevée et que les boutiques seraient pour un autre jour. Il ne répondit rien à part un hochement de tête avant de se diriger vers le frigo et de décapsuler deux bières. Puis il pris place sur le canapé et dit : « -comme ça on a du temps pour faire connaissance. » Lizzy le remercia intérieurement de ne poser aucunes questions vis à vis d’Ethan.

Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1248
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 14 Empty

200515111407214259.png
Ethan O'Connell
J'ai 42 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant à la brigade criminelle et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis fiancé et je le vis plutôt bien.


Surnommé « l’Irlandais » par ses collègues du 12th district, Ethan est le genre de flic à la tête dure. Anciennement du groupe d’intervention du SWAT, il s’est retrouvé propulsé dans la rue à la suite du décès brutal de son collègue en intervention. Une nouvelle vie qui ne l’enchante guère. Dopé à l’adrénaline, il n'a aspiré qu'à retourné à la brigade d'intervention. Toutefois, le destin en a décidé autrement en rencontrant Elisabeth. Une recrue bavarde, mais prometteuse, avec laquelle, il a eu une relation adultérine. Puis il a compris que ça ne lui suffisait plus. Qu'elle était devenue bien plus pour lui qu'une simple amante. Alors un matin, il disparu soudainement...

Trois années plus tard, lieutenant à la brigade criminelle de Seattle, il est sur le point de se marier à sa partenaire de la brigade des mœurs. Mais il a fallu que le destin s'en mêle...


Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 14 Nlx3
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 14 Ngbq
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 14 G947


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Un regard pour l’écran de son portable sur lequel était affiché, une fois encore, le prénom de sa fiancée, puis raccrocha en répondant dans un soupir « plus tard » parce que, pour le moment, il n’était pas capable de l’affronter, tout simplement. A dire vrai, en cet instant, Ethan n’était plus capable de gérer quoique ce soit. Il était à bout de force. Tout ce qu’il souhaitait, c’était de se réveiller chaque matin aux côtés de la femme face à lui et il avait bien cru que ça allait se réaliser jusqu’à il y a quelques heures où tout cela fut balayé d’un revers de main par la vie elle-même. « Je n’aurais jamais dû partir de Los Angeles, et on le sait tous les deux… Mais je n’ai pas envie de devoir choisir entre toi et cet enfant. Il aura peut-être une famille bancale, mais je m’en suis bien sorti… » puis ferma les yeux un instant. Lui qui n’avait jamais souhaité être père, on ne lui laissait pas vraiment le choix. Il se blottit alors tout contre elle. Il avait besoin de la sentir dans le creux de ses bras « Je n’ai pas envie d’attendre une autre vie pour ça… » alors qu’il avait la gorge nouée. Non, Ethan souhaitait vivre avec la jeune femme dans cette vie-là et non dans une autre. Le policier se recula, avouant avoir envie de tout abandonner, dont cet enfant et resta silencieux. Une fois encore, Lizzy avait raison. Il ne fuirait pas en laissant son enfant grandir sans son père, mais en cet instant, il en avait réellement envie. Il se décida finalement à décrocher le téléphone, se lançant dans un monologue et raccrocha. Il n’avait pas envie de parler de cette grossesse avec Jessica. Pas maintenant en tout cas… Un simplement hochement de tête pour réponse et ils rentrèrent.

Tous les deux sur le pallier, à quelques mètres à peine de la porte, ils s’octroyaient un instant rien que tous les deux durant lequel, Ethan s’excusa et sourit avec douceur à sa réponse. Il était temps pour lui de s’éloigner de Seattle, de Jessica, de Lizzy et du commissariat pour faire le point. Un regard pour la main de la jeune femme autour de son poignet, relevant lentement ses yeux vers elle « Tu me retiens… » parce que c’était bien la première fois. Jusqu’alors, c’était lui qui courait après elle et non l’inverse. Il se rapprocha de cette dernière en lui souriant. Il ouvrit la bouche pour la remercier, mais la referma presque aussitôt en souriant, et lui rendit son baiser avant d’acquiescer d’un signe de tête « Si tu as besoin de moi, appelle-moi et je reviendrais aussitôt » un baiser sur son front, il récupéra ses affaires et parti.

Ethan retourna à Los Angeles, le seul endroit où il se sentait réellement chez lui. Il avait poussé la montagne de prospectus qui s’était amassé devant sa porte, puis était entré dans sa maison qu’il ne s’était jamais résigné à vendre. Rien n’avait bougé. Ce fut dans cet endroit qu’il passa presque une semaine. Il s’était rendu sur la plage, puis il avait vu ses amis avec qui, il avait coupé les ponts. Il s’était aussi recueilli sur la tombe de feu son père. Mais surtout, il avait réfléchi. Longuement. Ethan était prêt à devenir père, mais pas à épouser Jessica. Il n’éprouvait pas de réels sentiments pour cette dernière, et ne souhaitait pas s’enfermer dans un mariage sans amour. La seule qu’il désirait, c’était Lizzy.

Vêtu d’un jean et d’une chemise à carreaux ouverte sur un débardeur, Ethan s’était plu à retrouver le vrai lui. Sac de voyage en main, il ne s’était pas dirigé chez Jessica en premier ou encore au commissariat, mais chez Lizzy. Son jeune frère lui avait confié que cette dernière était en congé. Après plus d’une semaine de silence radio et d’absence, le beau brun n’avait qu’une seule hâte, la revoir elle et la serrer dans ses bras. Il frappa contre le bois de la porte d’entrée, mais son visage se ferma en voyant Will de l’autre côté « Salut… Adam ? » « Salut et c’est Ethan. Est-ce que Lizzy est là ? Je… ».





Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1184
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 14 Empty

[quote="Charly"]
eiua.bmp
Elisabeth Capplan
J'ai 37 ans et je vis à Seattle, Washington. Dans la vie, je suis lieutenant stagiaire à la brigade criminelle et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt très bien.


Jolie, blonde, sexy... et flic. Elisabeth, puis qu'aujourd'hui elle préférait qu'on l'appelle ainsi, avait finalement réussit à évoluer comme elle l'entendait dans ce monde essentiellement masculin et plein de préjugés vis à vis de son physique.
Concours de Lieutenant réussit, elle avait également suivi une formation pour avec des compétences en profilage, histoire de se donner plus de poids. A fond dans son job, elle vient d'arriver à Seattle.
Depuis trois ans, elle prit son destin en main, mais celui ci semble vouloir jouer les trainées.

Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 14 Dcti2d7-ed153823-f01d-4139-818c-a89d98d06049.gif?token=eyJ0eXAiOiJKV1QiLCJhbGciOiJIUzI1NiJ9.eyJzdWIiOiJ1cm46YXBwOiIsImlzcyI6InVybjphcHA6Iiwib2JqIjpbW3sicGF0aCI6IlwvZlwvM2ExN2Q0MGItYmQ2My00NGU4LWJkNGYtYzExMDQwY2JmYmMwXC9kY3RpMmQ3LWVkMTUzODIzLWYwMWQtNDEzOS04MThjLWE4OWQ5OGQwNjA0OS5naWYifV1dLCJhdWQiOlsidXJuOnNlcnZpY2U6ZmlsZS5kb3dubG9hZCJdfQ
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 14 Giphy




avatar : moi même

Ethan était parti. Une longue semaine… Sans nouvelle. Lizzy ne savait même pas où il était parti. Wyatt non plus. La jeune femme se raccrochait à l’idée qu’il devait prendre du recul pour voir plus clair dans tout ça. Qu’il ferait le bon choix, même s’il y avait la possibilité que ça ne colle pas à ses envies personnelles. Elle n’avait rien répondu lorsqu’il avait évoqué une famille bancale. Elle avait comprit que ça voulait l’inclure elle dedans. Sauf qu’elle n’avait pas envie de ça. Elle n’avait jamais voulu d’enfant, il le savait, ça c’était un sujet dont ils avaient parlé. Alors élevé à mi temps l’enfant d’une autre ? Non, c’était haut dessus de ses forces. Et elle serait catégorique la dessus, même si ça voulait dire qu’elle perdrait Ethan. Une partie d’elle était presque déjà résigner à ce que cela arrive. C’était douloureux, mais elle avait déjà fait son deuil de lui trois ans plus tôt. Appris à vivre sans sa présence. Si cette nécessaire, elle le recommencerait. Mais elle quitterait Seattle.

Pourtant elle l’avait retenu. Et elle s’entendait encore rire en répliquant : « -oui ba ça va, c’est pas non plus extraordinaire ! » et pourtant il avait raison, ça n’était pas rien. Ça prouvait ce qu’elle était capable de faire pour lui d’une certaine manière. Le temps avait passé, permettant à la jeune femme de faire un peu plus connaissance avec Wyatt. De base le courant était déjà bien passé, mais l’avoir chez elle lui avait permis d’avoir une sorte de soutien. Elle n’avait rien dit, simplement que c’était compliqué. Au fil des jours, ils avaient appris à se connaître. Ils avaient fait les boutiques ensemble, cuisiner ensemble, étaient allés courir. Doucement leur relation glissait vers l’amitié et Lizzy en était plus qu’heureuse. Il finit même par se confier à elle sur son homosexualité. Secret défense dans cette famille de flic.

Aujourd’hui il était absent, parce qu’il passait deux entretiens d’embauche. En congé de son côté, Lizzy en avait profité pour invité Will. Ils devaient manger ensemble. Ils avaient rendez vous chez elle. Bon la jolie blonde avait passé un temps fou à motiver Wyatt pour ses entretiens et par conséquent n’était pas encore habillé lorsque Will avait débarqué. « -oh merde t’es déjà là... » avait elle soufflé en ouvrant la porte. Il avait sourit devant le franc parlé de la belle blonde, en entrant dans l’appartement. Mais Lizzy n’était pas elle même sans faire une boulette de grand matin. Son jus d’orange termina sur le tshirt de Will. Elle s’était confondue en excuses alors qu’il ne cessait de rire et de dire que ce n’était rien. « -donne je vais le laver à la main vite fait. » avait alors dit la jeune femme. Elle grimpa les escaliers pour rejoindre la salle de bain. Elle n’entendit pas frapper, d’en haut elle cru que Will lui parlait et elle cria pour répondre : « -laisses moi trois minutes et je suis tout à toi ! » en voulant dire qu’une fois habillée, ils pourraient enfin parler correctement.

Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle  - Page 14 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Bienvenue à la brigade criminelle de Seattle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 14 sur 19Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15 ... 19  Suivant
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Le Livre de la jungle [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: