Partagez
 
 
 

 Bienvenue à la police de Los Angeles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10 ... 16  Suivant
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1093
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 5 Empty

200515111407214259.png
Ethan O'Connell
J'ai 39 ans et je vis à Los Angeles, Californie. Dans la vie, je suis flic et je m'en sors pas trop mal. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.


Surnommé « l’Irlandais » par ses collègues du 12th district, Ethan est le genre de flic à la tête dure. Anciennement du groupe d’intervention du SWAT, il s’est retrouvé propulsé dans la rue à la suite du décès brutal de son collègue en intervention. Une nouvelle vie qui ne l’enchante guère. Dopé à l’adrénaline, il n’aspire qu’à retourner dans un groupe d’intervention. En attendant, ça fait une semaine qu’il a débarqué dans la brigade, qu’on lui colle une petite nouvelle tout juste sortie de l’école …


Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 5 U1ae
Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 5 Nbut
Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 5 Cdf3


avatar :copyright:️ Bazzart.org


« Je n’ai pas de draps en satin donc elles ne vont rien rater » tout en souriant et puis l’idée de passer une soirée en compagnie de la jeune femme lui plaisait bien. Ça lui ferait du bien de ne pas sortir seul la majorité du temps. Il avait l’impression d’être un peu isolé depuis cette affaire qui lui avait coûté sa carrière au groupe d’intervention, dressant un fossé avec ses anciens coéquipiers et ses actuels. Alors parler de tout et de rien, ça pourrait être sympa aussi…

« Et ça ne fait qu’une semaine qu’on se connait. Tu me sauter dessus dans un mois » tout en souriant, taquin. Bien sûr, le reste de l’après-midi ne se déroula pas dans la même légèreté, même si la jolie blonde tentait de faire son mieux pour le faire rire, ce qu’elle parvint à faire assez facilement en riant comme une écervelée, ce qui le fit rire à son tour « Et c’est dur pour nous de tout leur expliquer » puis bloqua quelque peu sur le commentaire concernant son histoire. Évidemment, il lui tendit la perche et elle poursuivit dans son élan, alors il rétorqua en riant « C’est bon, c’est bon, j’ai compris ». Un regard pour elle tout en conduisant « Je vais déjà lui apprendre à ne plus voler dans les magasins » tout en considérant que c’était plus important actuellement.

Un petit rire « Je brille toujours » avant de sourire « Évidemment ! ». Ils mangèrent un morceau puis retournèrent en patrouille. Lui aussi avait du mal à garder les yeux ouverts sur la route, mais il tentait de faire un effort, surveillant les alentours. Ils n’avaient rien fait d’exaltant et posa sa tête contre l’appui-tête de son siège « Pour une fois, je suis d’accord » et tourna la tête en sa direction « Tu veux qu’on s’envoie en l’air ? » mais la radio leur donna une intervention « Ah dommage ! Une prochaine fois peut-être ».

« Vos papiers monsieur » puis tout en contrôlant ces derniers, ajouta « Vous avez bu combien de verres ce soir ? » « Deux, p’tête trois » « Soit vous ne savez pas compter, soit vous mentez monsieur. Sortez du véhicule, vous allez passer du temps en cellule de dégrisement tous les deux » tout en demandant une fourrière pour le véhicule. Il fit monter le premier à l’arrière de la voiture, puis en revenant vers la jeune femme, son alcoolisé décida de vomir sur ses chaussures. Son regard suivit ses chaussures, puis remonta sur l’imbécile qui lui avait vomit dessus, puis sur Lizzie qui se foutait de sa gueule « Fous-toi de ma gueule ! Tu as raison ! » tout en lui faisant signe de le faire monter et lui tendit les clefs « Tu vas conduire, on va éviter d’en foutre partout dans la bagnole ».

L’odeur du bourbon mélangé à la téquila le suivit jusqu’aux vestiaires alors qu’il avait laissé sa recrue se charger des deux ivrognes. Une douche, un rinçage et cirage complet de ses chaussures, un changement d’uniforme, et il revint récupérer sa recrue « Pas un mot, tu te tais ! » et retourna dans la bagnole, levant le doigt alors qu’elle tenta de prendre la parole « Tu me dois un pressing pour la peine » tout en conduisant. Une nouvelle intervention pour eux deux concernant un cambriolage en cours « On va voir si tu vas autant rire ma p’tite »

Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1030
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 5 Empty

200515111407214259.png
Lizzy Capplan
J'ai 34 ans et je vis à Los Angeles, Californie. Dans la vie, je suis un bébé flic et je m'en sors pas trop mal. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.


Elisabeth ou Lizzy en plus court, a passé pas mal d'années à se chercher. Puis elle a découvert ce qu'était de devenir flic. Aujourd'hui, diplome en poche, la jolie blonde qui ne laisse pas indifférent les hommes est prête à leur prouver qu'on peut être sexy, faire un 90C et être capable de réflechir et de tenir un flingue.
[/i]

Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 5 UltimateNeighboringInsect-max-1mb
Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 5 3d3e8a218a70b29568219f2ed03b6610


avatar :copyright:️ Bazzart.org

La nuit allait être longue ! Déjà que de base elle préférait dormir dans son lit plutôt que de bosser, le calme ambiant n’aidait pas à garder les yeux ouverts. Lizzy tourna la tête vers Ethan lorsqu’il proposa de la prendre sur la banquette arrière. La tête posée contre le siège, elle sourit avant de se mettre à rire. Ça allait rester dans leurs sujets de conversation cette connerie. « -ah non quel dommage ! » s’exclama la jeune femme avec ironie.

Contrôle d’alcoolémie. Pas besoin de les faire souffler pour voir qu’ils avaient consommé, avec excès. Rien qu’en ouvrant la portière l’odeur parlait d’elle même. Limite Lizzy avait prit trois gramme rien qu’en respirant ! Le type qu’elle fit se lever était dans un sale état, et il rendit le contenu de son estomac sur les chaussures d’Ethan. Comment ne pas rire à cela ! « -oh ça va ! Y’a pire que ça dans la vie ! » s’amusa la jeune femme en voyant bien qu’Ethan n’était pas de son avis. Elle fit monter le type, avant de prendre les clés en mimant à nouveau un baiser en direction de beau brun qui tirait la tronche. « -t’adores quand je conduits, trouves pas d’excuses bidon ! » lança t elle avant de monter en voiture et de rentrer à la brigade. Elle avait ouvert la fenêtre parce que l’odeur était horrible, et puis ça allait remettre les idées en place des deux passagers arrière.

Lizzy conduisit les deux jeunes en cellule de dégrisement non sans un sourire en coin en voyant partir Ethan aux vestiaires. Elle prit tout son temps pour taper la rapport, accompagnée d’une tasse de café, histoire de rester éveillée. Puis elle leva les yeux avec un petit sourire lorsque son co équipier se pointa. La jeune femme se leva, et elle respira l’odeur d’Ethan en passant : « -bien mieux... » Puis elle se pinça les lèvres et monta en voiture sans cesser de sourire. « -quoi ?! Non mais n’importe quoi ! Comme si c’était ma faute si il avait trop bu ! Les mélanges c’est jamais une bonne idée ! Oh pi alors l’odeur du whisky je déteste ça ! Trop de mauvais souvenir de lendemain de soirée… la téquila ça me gêne moins. Mais les deux ensemble, forcement ba... » puis elle se pinça à nouveau les lèvres, avant de mimer avec ses doigts comme si elle venait de la fermer à clé. « -nianiania ! Papy ronchon est de retour ! Chaud devant les gars ! » un peu d’action, ça allait leur faire du bien !

Une petite épicerie de nuit, le caissier les mains en l’air, qui transpirait à grosse gouttes, alors que le braqueur avait son arme pointé sur lui. Un autre type s’occupait de vider la caisse. Pas bête, il devait y avoir pas mal de monnaie. Ethan passa devant, et comme il le lui avait conseillé, elle le laissa prendre les devant. Police de LA, on va pas jouer au con, doucement tu poses ton arme, voilà sois sympa tu veux j’ai déjà eu une longue soirée, j’ai pas envie que ça se finisse mal. En l’espace d’un petit quart d’heure c’était réglé. Les deux types dans la voiture, menottes aux poignets, Lizzy lâcha : « -claire, net, efficace. T’es très persuasif quand tu veux. » c’était une sorte de compliment. Vraiment, elle espérait avoir cet aplomb plus tard.

Retour à la brigade, cellule, papiers ect ect… Puis à nouveau voiture après un café. Un nouvel appel pour tapage nocturne. Ils venaient de farcir quatre étages par les escaliers. La musique s’entendait d’en bas. Plusieurs personnes dans les couloirs qui râlaient, un Ethan en monde : on va gérer rentrer chez vous et elle demanda : « -je peux frapper ? S’te plais ! Aller aller ! Dis oui ! » puis un Yes de victoire en sautillant presque de joie. Elle allait pouvoir lui montrer qu’elle était capable de quelque chose de bien. Deux coups à la porte, et d’une voix ferme elle déclara : « -Police de LA, ouvrez ! » lorsque la porte s’ouvrit, ça sentait le mec et l’alcool à plein nez. Deux jeunes hommes se mirent à crier : « -woooouhhh ! La strip-teaseuse est là les gars !! »
Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1093
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 5 Empty

200515111407214259.png
Ethan O'Connell
J'ai 39 ans et je vis à Los Angeles, Californie. Dans la vie, je suis flic et je m'en sors pas trop mal. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.


Surnommé « l’Irlandais » par ses collègues du 12th district, Ethan est le genre de flic à la tête dure. Anciennement du groupe d’intervention du SWAT, il s’est retrouvé propulsé dans la rue à la suite du décès brutal de son collègue en intervention. Une nouvelle vie qui ne l’enchante guère. Dopé à l’adrénaline, il n’aspire qu’à retourner dans un groupe d’intervention. En attendant, ça fait une semaine qu’il a débarqué dans la brigade, qu’on lui colle une petite nouvelle tout juste sortie de l’école …


Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 5 U1ae
Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 5 Nbut
Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 5 Cdf3


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Un nouveau regard noir pour sa jeune recrue « Ce n’est pas sur tes pompes qu’il a vomi » et lui tendit les clefs. Hors de question de mettre du vomi sur les pédales de la voiture « C’est ça oui. Allez, bouge-toi, ça pue ! » et en arrivant à la brigade, il ne se fit pas prier pour aller prendre une douche, changer d’uniforme et récurerez ses chaussures. Un nouveau regard noir « je ne te remercie pas pour ça ». En montant dans la voiture, il lui demanda de se taire, mais c’était peine perdue avec cette dernière. Il était un peu trop optimiste « Si on se met à côté de l’interpellé, et encore plus quand il a bu, ce n’est pas pour rien ! » tout en fermant brièvement les yeux, soupir et lança un nouveau regard noir en direction de la jolie blonde « Je t’ai dit quoi par rapport à ce surnom déjà ?! ».

De toute manière, la discussion était close. Ils se rendaient sur une intervention dans une épicerie. Arme au poing, il trouva les mots pour éviter un bain de sang et retournèrent rapidement dans la voiture « Ce n’était rien ça. Quand tu te retrouves face à des terroristes ou des braqueurs de banque prêt à tout, je peux t’assurer que ça forme plus que cette putain de rue ». Un rapport et un café plus tard, ils se retrouvèrent rapidement dans la rue. Ou plutôt devant un immeuble pour tapage nocturne. Tout en grimpant les étapes, Ethan demanda de retourner dans les appartements. Il n’aimait pas vraiment les spectateurs « Oui, vas-y » tout en appuyant son épaule contre le mur à côté de la porte, croisant ses bras. Lorsque la porte s’ouvrit et que les deux jeunes évoquèrent une strip-teaseuse, Ethan se mit à rire et la laissa se faire embarquer dans la pièce. Quant à lui, il resta dans le couloir, prenant son portable et répondit à quelques messages, puis se perdit un peu sur les réseaux sociaux. Juste quelques minutes. Juste le temps de lui apprendre la vie.

Puis il se décida à frapper contre la porte et l’enthousiasme ne fut plus le même soudainement « Police de Los Angeles, je viens récupérer la strip-teaseuse. Elle est recherchée pour de nombreux vols chez ses clients » et s’avança vers sa recrue, lui passa les menottes et tout en la poussant vers la sortie, rétorqua un « Merci pour votre coopération et veuillez baisser la musique. Si je reviens, c’est à vous que je passe les menottes et je ne suis pas sûr que ça soit aussi sexy que dans vos pensées » et referma la porte derrière eux. Il fit quelques pas en laissant les menottes à Lizzie, puis les lui retira qu’en arrivant en bas « La vengeance est un plat qui se mange froid ! Et en parlant de manger, j’ai faim ! » tout en montant dans la voiture, conduisant jusqu’à un petit fast-food ouvert toute la nuit.

« Je te refais une leçon de morale ou tu as compris toute seule ? » tout en mordant dans son burger. Il s’essuya la bouche et ajouta « Soit tu te teins les cheveux, soit tu te comportes davantage comme un flic et non une lycéenne » tout en lui faisant un clin d’œil et prit quelques frites « Et pourquoi tu n’as pas fait strip-teaseuse au fait ? » tout en se foutant volontairement de sa gueule.


Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1030
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 5 Empty

200515111407214259.png
Lizzy Capplan
J'ai 34 ans et je vis à Los Angeles, Californie. Dans la vie, je suis un bébé flic et je m'en sors pas trop mal. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.


Elisabeth ou Lizzy en plus court, a passé pas mal d'années à se chercher. Puis elle a découvert ce qu'était de devenir flic. Aujourd'hui, diplome en poche, la jolie blonde qui ne laisse pas indifférent les hommes est prête à leur prouver qu'on peut être sexy, faire un 90C et être capable de réflechir et de tenir un flingue.
[/i]

Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 5 UltimateNeighboringInsect-max-1mb
Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 5 3d3e8a218a70b29568219f2ed03b6610


avatar :copyright:️ Bazzart.org

« ba il était à côté de moi... » bon d’accord si elle continuait ainsi, elle allait vraiment l’énerver pour de bon, et c’était pas le but. Elle était d’accord avec lui en plus, si les rôles avaient été inversé elle aurait beaucoup moins rit… Mais en même temps il se serait pas privé non plus pour se foutre de sa gueule alors bon… Aucun culpabilité ! « -parce que tu m’as dis quelque chose au sujet de ce surnom ? » demanda t elle en ouvrant de grand yeux et le bouche en même temps, ne voyant pas du tout de quoi il parlait.

« -oui ba ça va, je te rappelle que ça fait seulement une semaine que je suis là, et t’as dis que tu tenais à ton cul donc... » ce qui voulait dire que le niveau actuel lui allait très bien. Clairement. « -les préliminaires c’est bien aussi ! » ajouta la jeune femme avant de regarder par la fenêtre. Quatre étages plus haut, elle fut ravie qu’il accepte qu’elle puisse frapper. Lizzy fit ça dans les règles mais vraiment elle ne l’avait pas vu venir le coup de la strip-teaseuse. « -attendez quoi ?! Non, il y a erreur, vous voyez cette plaque, je suis de la police. Nous avons été appeler pour un tapage nocturne ... » mais elle parlait dans le vent. Et comme une conne elle les avait suivit, histoire qu’il l’écoute ! « -vous allez avoir de gros problèmes les mecs… » ajouta la jeune femme. On lui répondit : « -oh mais en plus elle l’a joue autoritaire ! » Elle n’allait quand même pas leur sortir son flingue sous le nez ! Putin mais il était passé où Ethan ?!

« -attendez quoi ? » demanda t elle à nouveau alors que son co équipier se faisait un mal plaisir à lui plaquer les mains dans le dos, et à… à ouais carrément, les menottes ! Une fois dehors elle garda le regard fixé au loin, le laissant kiffer son moment. Lorsqu’il lui retira les menottes, elle lui jeta un regard noir et lui demanda sans attendre de réponse : « -ça va t’as pris ton pieds ? » elle était vraiment amer pour le coup. Sans dire quoi que se soit de plus, elle monta dans la voiture et garda le regard fixer dehors, la mâchoire serrée. Elle ne commanda rien, parce qu’elle n’avait pas faim. « -que j’ai compris quoi ? Que vous êtes tous des attardés qui fantasme sur l’uniforme et les menottes ? » un bref regard dur en disant cela avant qu’elle ne regarde à nouveau dehors.

Elle comprenait bien qu’il voulait plaisanter mais pour le coup, vraiment elle ne voyait pas où elle avait merder : « -mais tu veux que je fasse quoi d’autre ? Ça allait pas ma façon de me présenter ? Qu’est ce que j’ai fais qui allait pas ? Explique moi ! J’y peux rien si je suis blonde et bien foutu ! Je vais pas prendre 20kg pour les mecs soient moins cons ! » Un soupire parce qu’il plaisantait encore. Elle ouvrit la portière, elle avait besoin de prendre l’air quelques secondes. Elle répliqua avant de s’éloigner de quelques pas : « -parce que mes services seraient bien trop hors de prix ! » La jeune femme colla son dos contre le coffre de la voiture, les bras croisés. On l’avait prévenu que ça allait être compliqué. Oui elle était enjouée et pouvait paraître naïve et futile mais en intervention elle savait se tenir quand même !
Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1093
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 5 Empty

200515111407214259.png
Ethan O'Connell
J'ai 39 ans et je vis à Los Angeles, Californie. Dans la vie, je suis flic et je m'en sors pas trop mal. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.


Surnommé « l’Irlandais » par ses collègues du 12th district, Ethan est le genre de flic à la tête dure. Anciennement du groupe d’intervention du SWAT, il s’est retrouvé propulsé dans la rue à la suite du décès brutal de son collègue en intervention. Une nouvelle vie qui ne l’enchante guère. Dopé à l’adrénaline, il n’aspire qu’à retourner dans un groupe d’intervention. En attendant, ça fait une semaine qu’il a débarqué dans la brigade, qu’on lui colle une petite nouvelle tout juste sortie de l’école …


Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 5 U1ae
Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 5 Nbut
Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 5 Cdf3


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Un simple regard pour faire comprendre à la jeune femme qu’il n’appréciait pas vraiment ce surnom, puis ils partirent en intervention. Rapide et sans bain de sang, Ethan expliqua que ce n’était qu’une sorte d’intervention de routine après ces 15 ans au sein de la brigade d’intervention « En effet ! Je tiens à mon cul » puis se mit à sourire en lui lançant un petit regard en coin alors qu’elle observait la rue.

Quand Lizzy se fit embarquer, malgré elle, dans cet appartement, l’Irlandais décida de patienter quelques minutes dans le couloir, afin de savourer sa vengeance, puis pénétra dans l’appartement, la menotte et ne la libéra qu’en bas de l’immeuble « Oui, assez » rétorqua-t-il avant de conduire jusqu’à un fast-food pour commander de quoi tenir le reste de la nuit. Un froncement de sourcil. Apparemment, la jeune femme n’avait plus envie de rire soudainement. Il mangea son burger alors qu’elle s’agaçait contre lui « Eh ! Ce n’est pas moi qui t’ais trainé dans cet appartement ma p’tite » tout en se rinçant la bouche à coup de gorgée de soda. Elle continua de s’agacer alors qu’il tentait de la détendre un peu à coup d’humour. Il termina son burger, puis voilà qu’elle quittait la voiture à l’arrêt sur le parking « Fait chier » rétorqua-t-il en chiffonnant l’emballage de son burger qu’il rangea dans la portière, puis quitta la portière à son tour. Un regard sur le parking. Ils étaient seuls à cette heure-ci. Il s’approcha d’elle en silence, prit place à ses côtés contre le coffre de la voiture, son épaule collée à la sienne « Les mecs sont cons, et ça le sera toujours… Je me vengeais juste de tout à l’heure… N’écoute pas ce que je dis, d’accord » tout en lui donnant un petit coup d’épaule. Un regard pour l’heure, et il caressa son dos « Et t’es très bien comme ça. Allez, monte. On va à la plage » tout en prenant place derrière le volant.

Un regard pour elle quand elle monta dans la voiture et conduisit jusqu’à la marina, garant la voiture près du sable et Ethan sortit de la voiture pour s’appuyer contre le capot, encore chaud, de la voiture de police, lunette de soleil sur le nez et croisa les bras. Il fit signe à Lizzie de le rejoindre et lui fit un petit sourire alors que le soleil se levait sous leurs yeux « C’est moi qui aie fait une connerie. Je t’ai laissée seule dans cet appart’ et ça aurait pu être dangereux. Excuse-moi » tout en continuant de fixer l’horizon « Je peux aussi être un con quand je m’y mets, tu sais ». Une femme parmi des hommes alcoolisées, ça aurait pu mal tourner et il le savait pertinemment… La radio à l’épaule lui indiqua la fin de son service. Il resta encore un moment puis ajouta « Tu rentres voir Roméo ou tu acceptes que je t’offre le café ? » avant de se redresser pour ramener la voiture au commissariat. Une nouvelle douche, puis enfila sa tenue civile et rejoignit Lizzie dans le hall, posa sa main dans le dos « Tu m’en veux toujours ? » puis lui sourit « Allez, je te laisse rejoindre ton mec. Je suis épuisé de toute manière », appelant un taxi pour le ramener jusqu’à chez lui.



Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1030
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 5 Empty

200515111407214259.png
Lizzy Capplan
J'ai 34 ans et je vis à Los Angeles, Californie. Dans la vie, je suis un bébé flic et je m'en sors pas trop mal. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.


Elisabeth ou Lizzy en plus court, a passé pas mal d'années à se chercher. Puis elle a découvert ce qu'était de devenir flic. Aujourd'hui, diplome en poche, la jolie blonde qui ne laisse pas indifférent les hommes est prête à leur prouver qu'on peut être sexy, faire un 90C et être capable de réflechir et de tenir un flingue.
[/i]

Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 5 UltimateNeighboringInsect-max-1mb
Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 5 3d3e8a218a70b29568219f2ed03b6610


avatar :copyright:️ Bazzart.org

Lizzy était vexée. Elle qui pensait pouvoir enfin montrer à Ethan qu’elle était capable de gérer une intervention, voilà que son physique et la débilité des hommes faisait en sorte qu’elle se sente nulle à chier et surtout pas du tout à sa place. Elle préféra sortir de la voiture plutôt que se continuer à crier ainsi. Ça ne servait à rien qu’elle passe ses nerfs sur son collègue, ça ne changerait rien. Alors la jeune femme préféra sortir prendre l’air quelques instants. C’était juste qu’elle réalisait à quel point ça allait être compliqué de se faire respecter en tant que flic, et en tant que flic femme. « -non mais c’est pas toi le problème... » répondit elle le regard sur le sol, boudeuse. « -je voulais te montrer que j’valais quelque chose sur le terrain, que j’étais capable de gérer un petit truc comme ça. Finalement… t’as peut être raison, je suis surement plus crédible en arrachant mon uniforme qu’en le portant… » un petit rire amer : « -voilà t’es content ? J’ai craqué avant la fin de la première semaine... » en lui rendant son coup d’épaule et son sourire en coin. Un hochement de tête, ok pour la plage…

Silence durant le trajet, puis elle resta le regard fixer sur l’océan avant de regarder Ethan lui faire signe. Elle soupira en s’installant à coté de lui, s’asseyant sur le capot, les coudes sur les genoux. « -t’as pas à t’en vouloir. Je suis juste vexée et une tout petit peu humilier. Ça va passer... » un regard pour ses mains jointent, puis deux longues minutes à regarder le soleil se lever. « -j’avais pas besoin d’une démo pour savoir que t’étais con tu sais... » ajouta la jeune femme en tourna la visage vers lui, un regard complice. Puis elle sauta du capot : « -comment tu sais que je donne un nom à mon oreiller ? » demanda la jeune femme en montant dans la voiture, toujours pas déterminé à lâcher le morceau au sujet de Tony. La tête poser dans le siège elle regarda Ethan et dit : « -j’ai seulement envie d’une douche bien chaude et de me glisser sous la couette… » ce qui techniquement pouvait être fait à deux. Elle avait d’ailleurs employé un ton de voix qui pouvait laisser sous entendre plein de chose, juste pour le faire chier. Ça devenait une habitude « -et tu devrais boire moins de café. » ajouta la jeune femme comme ça.

La douche chaude sous laquelle elle cru s’endormir, puis le retour à la vie civile. Un message de son père, elle éteignit son téléphone en sentant la main d’Ethan dans son dos. « -moh c’est mimi ça ! Tu veux pas que je sois fâchée contre toi ! J’avais raison tu adores trop bosser avec moi ! » elle lui pinça la joue rapidement en disant cela, avant de rire joyeusement avant de lui piquer sa boite de chewing gym. « -je vais devenir accro à cette merde à cause de toi. » elle glissa un petit papier dans la boite ni vu ni connu. « -dors bien ! » mais avant qu’il ne monte dans le taxi elle lui cria : « -hé ! C’est quoi ton numéro ?! On bosse pas ensemble avant deux semaines, tu risques de t’ennuyer de moi je le sais ! » elle lui envoya un bisou avant de tourner les talons avec un signe de main avant de rentrer chez elle. Le petit mot en question, c'était son numéro. A lui de voir s'il était capable de tenir deux semaines sans elle!
Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1093
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 5 Empty

200515111407214259.png
Ethan O'Connell
J'ai 39 ans et je vis à Los Angeles, Californie. Dans la vie, je suis flic et je m'en sors pas trop mal. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.


Surnommé « l’Irlandais » par ses collègues du 12th district, Ethan est le genre de flic à la tête dure. Anciennement du groupe d’intervention du SWAT, il s’est retrouvé propulsé dans la rue à la suite du décès brutal de son collègue en intervention. Une nouvelle vie qui ne l’enchante guère. Dopé à l’adrénaline, il n’aspire qu’à retourner dans un groupe d’intervention. En attendant, ça fait une semaine qu’il a débarqué dans la brigade, qu’on lui colle une petite nouvelle tout juste sortie de l’école …


Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 5 U1ae
Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 5 Nbut
Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 5 Cdf3


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Appuyé contre le coffre de la voiture, juste aux côtés de la jolie blonde, il hocha lentement de la tête et posa son regard brun sur elle « Je ne le suis pas ». Non, il n’était pas content de la voir douter, de remettre en question son choix d’intégrer la police « Tu n’as rien à me prouver. Je suis là pour te former et éviter que tu te fasses tuer. C’est à toi que tu dois prouver que tu es faite pour ce job. Personnellement, si on met de côté ton enthousiasme dégoulinant » Il sourit et reprit « Tu as toutes tes chances et envoies-les se faire foutre ceux qui en doute » et lui proposa de se rendre sur la plage. Leur nuit était terminée.

Un regard pour Lizzie qui prenait place sur le capot et s’excusa de l’avoir laissé seule dans cet appartement, avec ces hommes, en lui faisant prendre des risques inutiles. Un rapide regard pour elle et acquiesça. Un petit rire « C’est comme le côté bon coup, ça se voit directement sur ma gueule » tout en levant la tête vers elle, souriant en coin. « Tu es ce genre de nana, comme le genre à avoir des peluches sur son lit » tout en haussant les épaules, montant dans la voiture pour rejoindre la brigade « Tu veux que je t’accompagne ? » et démarra la voiture avant de froncer les sourcils « Tu t’es pris pour mon doc ?! ».

Douché, et fin prêt à rentrer chez lui, il posa sa main dans le dos de la jolie blonde tout en se mettant à rire, glissant sa main dans une caresse pour la ranger dans sa poche, alors qu’elle lui pinçait la joue « N’importe quoi ! C’est juste que je n’ai pas envie que tu te plaignes au sergent que je te maltraite ». Et voilà qu’elle lui piquait sa boite de chewing-gum « Je déteins sur toi et ce n’est que le début ma puce » et s’approcha du taxi « Toi aussi » et se ravisa alors qu’il entrait dans le taxi « Pourquoi ? Tu as peur que je te manque ? Tu veux entendre ma voix ? » et il posa la main sur son cœur quand elle mima le baiser, puis rentra chez lui. Un sourire quand il voulu prendre un chewing-gum et qu’il vit le morceau de papier.

Numéro de téléphone qu’il utilisa après trois jours à faire la ronde avec une autre recrue, lui proposant d’aller boire un verre à l’issue du service, chez Jo. Il fut étonné de voir qu’elle accepta sans rechigner. Vêtu d’un jean et d’un t-shirt noir, il attendit patiemment devant le commissariat, mâchouillant un énième chewing-gum pour ne pas se laisser tenter par la clope. Un signe de main à Lizzie et sourit en la voyant arriver. Il déposa un baiser sur sa joue « Salut toi ! C’est parce tu as largué ton mec que tu as accepté la soirée ou parce que je te manquais déjà ?! » tout en traversant la rue, puis tourna à droite, puis à gauche et arriva à son bar habituel. Il salua le barman et prit place à table, commandant deux bières « Voici mon antre ! Tu aimes ?! Pas trop de flics, de la bonne musique, un billard et surtout, de la bière. Que demander de plus ?! » tout en souriant, son menton dans la paume de sa main « Ces trois jours se sont bien passés ? Ils ne t’ont pas traumatisé ?! »




Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1030
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 5 Empty

200515111407214259.png
Lizzy Capplan
J'ai 34 ans et je vis à Los Angeles, Californie. Dans la vie, je suis un bébé flic et je m'en sors pas trop mal. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.


Elisabeth ou Lizzy en plus court, a passé pas mal d'années à se chercher. Puis elle a découvert ce qu'était de devenir flic. Aujourd'hui, diplome en poche, la jolie blonde qui ne laisse pas indifférent les hommes est prête à leur prouver qu'on peut être sexy, faire un 90C et être capable de réflechir et de tenir un flingue.
[/i]

Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 5 UltimateNeighboringInsect-max-1mb
Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 5 3d3e8a218a70b29568219f2ed03b6610


avatar :copyright:️ Bazzart.org

Lizzy resta quelques secondes à le regarder. Il ne réalisait sûrement pas l’importance des mots qu’il venait de dire, et l’impact qu’ils avaient sur elle. S’ils avaient été amis, elle lui aurait probablement fait un câlin. Au lieu de ça, elle se contenta d’un : « -merci... » Plaisanter à longueur de temps, balancer des conneries comme son tour de poitrine, c’était simple, facile. Mais dès que les choses la touchait plus personnellement, Lizzy avait besoin de vraiment être en confiance pour se confier. Un côté pudique peut être. Sans doute à cause de son éducation. De son père qui ne montrait que très peu ses sentiments. Enfin bref… Elle appréciait l’homme qui se tenait là, mais si elle lui sautait au cou pour un câlinou, il allait encore halluciner et se foutre d’elle. Le merci et le regard qu’elle avait posé sur lui parlait plus.

Assise sur le capot de la voiture, elle grimaça en montrant ses dents : « -arrhhg je dirais qu’on vois plus vite que tu es un con, qu’un bon coup... » son sourire espiègle réapparu. La déprime ça ne durait jamais longtemps chez Lizzy. « -j’ai pas de peluche sur mon lit. » répondit la jeune femme en trouvant ça fou comme idée. « -comme tu veux... » ajouta t elle en haussant les sourcils avant d’ajouter : « -je prends soin de toi, c’est si horrible que ça ? » puis elle lui fit un doigt d’honneur en lui tournant le dos, direction les douches.

A peine retrouver qu’elle se foutait à nouveau de lui. « -déjà fait. » renchérit la jeune femme, ce qui était totalement faux ! Au contraire, elle serrait capable d’aller demander à être uniquement avec lui en poste ! « -oh non mon dieu je vais me mettre à râler à longueur de journée ! » s’amusa la jeune femme en reculant d’un pas, avant de rire. « -non c’est pour le filer à ma sœur ! » répliqua Lizzy avant de faire demi tour.

Un éclat de rire en voyant le message. Il avait écrit ! Il avait céder à la tentation trop forte ! Tony lui avait demandé ce qui l’amusait autant. Elle avait répondu un : « -une connerie sur tweeter. » il n’allait surement pas lui en demander plus, pas du tout adepte des réseaux sociaux. Pourquoi est ce qu’elle avait mentit d’ailleurs ? Cette question la perturba trois secondes avant qu’elle ne demande : « tu bosses comment cette semaine au fait ? » un regard pour le planning qu’il lui tendait, avant de hocher la tête. Elle laissa mariner Ethan pendant toute la journée avant de répondre enfin que c’était ok, même s’il faisait un peu chier parce que c’était son jour de repos et qu’elle allait toute de même devoir voir sa tronche.

Bien décidé à le faire chier jusqu’au bout, et lui prouver qu’il allait rentrer seule ce soir à cause d’elle, Lizzy c’était fait belle. Jean slim noir, top décolleté juste ce qu’il fallait, veste de tailleur. De toute façon, elle n’avait jamais vraiment besoin d’être vulgaire dans ses tenues pour être sexy. Jusqu’à présent elle était venue au boulot en jean simple, tshirt banal. Elle avait fait un effort ce soir. Pour se changer les idées, pour passer une bonne soirée. « -toi je t’ai vraiment manqué... » s’amusa la jeune femme lorsque Ethan déposa ses lèvres sur sa joue. Un peu surprise du geste, elle préféra en rire et directement se foutre de lui. « -réponse B ! Je commençais à rêver de toi, c’était plus possible fallait qu’on se vois ! » ça lui faisait plaisir de le retrouver.

« -quelle soit gratuite ! » répondit la jeune femme en quittant sa veste, avant de regarder les lieux. Puis elle prit une grande inspiration avant de répondre à Ethan : « -oh non ça va, je suis avec Gina du coup ça aide. Elle me file des tuyaux pour me faire respecter. Et elle, elle veut bien mettre de la musique dans la voiture ! » elle fit claquer sa langue sur ses dents de devant, comme un hé toc ! « -et toi ? Je pensais que tu serais capable de tenir un peu plus que trois jours avant de m’envoyer un message. » Pas la peine de lui dire d’éviter les ma puce en début de message, Tony n’était pas du genre jaloux. Finalement elle lui avait dit qu’elle sortait boire un verre avec un collègue à elle. Lizzy avait donné son nom, lui avait expliqué qu’il était sympa et que lui permettrait d’un peu mieux s’intégrer. Tony l’avait embrassé sur le front en lui disant qu’il était content si elle arrivait à tisser des liens avec certains de ses collègues. Et puis si elle précisait à Ethan de ne pas écrire ça, cela lui prouvait qu’elle avait bien un mec !
Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1093
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 5 Empty

200515111407214259.png
Ethan O'Connell
J'ai 39 ans et je vis à Los Angeles, Californie. Dans la vie, je suis flic et je m'en sors pas trop mal. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.


Surnommé « l’Irlandais » par ses collègues du 12th district, Ethan est le genre de flic à la tête dure. Anciennement du groupe d’intervention du SWAT, il s’est retrouvé propulsé dans la rue à la suite du décès brutal de son collègue en intervention. Une nouvelle vie qui ne l’enchante guère. Dopé à l’adrénaline, il n’aspire qu’à retourner dans un groupe d’intervention. En attendant, ça fait une semaine qu’il a débarqué dans la brigade, qu’on lui colle une petite nouvelle tout juste sortie de l’école …


Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 5 U1ae
Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 5 Nbut
Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 5 Cdf3


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Un nouveau rire tout en contemplant pas vraiment le levé de soleil devant eux « Tes compliments me vont droit au cœur » puis fronça les sourcils, étonné alors qu’il relevait ses yeux bruns sur elle « Tu es bizarre… » tout en baissant de nouveau la tête pour observer l’eau recouvrir le sable au loin, puis monta dans la voiture et rétorqua « Oui. C’est une torture. Arrête ça tout de suite ! » se foutant une nouvelle fois de sa gueule.

Il leva les yeux au ciel, ne croyant pas une seconde qu’elle ait fait un rapport sur sa personne. Puis se fit faussement à rire « Ah ! Ah ! Je suis mort de rire ! » et décida qu’il était temps pour monter dans le taxi « Si c’est pour un plan à trois, pas de soucis » et rentra chez lui.

Évidemment, Ethan n’attendit pas bien longtemps avant de lui proposer de sortir. Lizzie cependant, le fit miroiter toute la journée avant de lui donner une réponse positive. Il fallait croire que sa compagnie lui manquait plus qu’il ne l’aurait pensé. Il déposa ses lèvres sur sa joue et lui fit un clin d’œil « Tu n’as pas idée ! » et laissa son regard glisser sur sa tenue. Dommage qu’elle avait un mec, pensa-t-il un instant « Jolie ! » et se mit à rire alors qu’ils arrivaient vers le bar « Des rêves érotiques, j’espère ! », puis ils pénétrèrent dans son antre « Je paie la première tournée si tu veux » tout en prenant place à la table. Un hochement de tête, puis les leva les yeux tout en souriant doucement « Les filles… Mais Gina est un bon flic. Sympa. Mémorise-bien tout ce qu’elle te dit » et retira son menton de la paume de sa main, appuyant son dos contre la chaise, et posant son pied sur la troisième chaise libre « Oh ! Tu sembles déçue ?! Normalement, les femmes ne se plaignent pas quand je les rappelle » et porta sa bière à ses lèvres en la regardant taquin « Papa t’a donné l’autorisation de quelle heure ? » et se leva en remarquant que le billard était libre. Il se saisit des deux bières dans une main, puis la main de Lizzie dans l’autre, pour la trainer jusqu’au billard.

Ethan déposa sa bière sur le rebord après avoir pris une gorgée, tendit une queue à la jolie blonde après un « Elle est plus fine que la mienne » tout en souriant, puis plaça les boules au centre du tapis. Il jeta un nouveau regard à sa recrue « Et si on s’amusait un peu ? Action ou vérité ? Ou si l’un de nous rate une boule, il doit répondre à une question, n’importe laquelle ? » tout en passant derrière elle « Honneur aux dames » et se mit un peu à l’écart, croisant les bras tout en l’observant prendre position pour taper la boule « Et bien sûr, le perdant paie la prochaine tournée ». Et en parlant de tournée, il prit sa bière entre les mains, la portant à ses lèvres en souriant contre le goulot quand elle mit une première boule dans le trou. Alors que c’était lui qui voulait jouer les curieux, il risquait de subir un interrogatoire en bon uniforme plus tôt que prévu.

Un rapide regard sur le monde qui les entourait, puis en remarquant le regard de deux types sur Lizzie, il leur fit signe qu’elle était avec lui. Ils levèrent les mains, en mode désolé, puis Ethan reporta son attention sur la jolie blonde.



Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1030
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 5 Empty

200515111407214259.png
Lizzy Capplan
J'ai 34 ans et je vis à Los Angeles, Californie. Dans la vie, je suis un bébé flic et je m'en sors pas trop mal. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.


Elisabeth ou Lizzy en plus court, a passé pas mal d'années à se chercher. Puis elle a découvert ce qu'était de devenir flic. Aujourd'hui, diplome en poche, la jolie blonde qui ne laisse pas indifférent les hommes est prête à leur prouver qu'on peut être sexy, faire un 90C et être capable de réflechir et de tenir un flingue.
[/i]

Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 5 UltimateNeighboringInsect-max-1mb
Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 5 3d3e8a218a70b29568219f2ed03b6610


avatar :copyright:️ Bazzart.org

Trois secondes pour comprendre d’où sortait le jolie. Puis elle baissa les yeux sur sa tenue et dit : « -oh merci ! Ça change un peu de l’uniforme. Toi par contre tu aurai pu faire un petit effort ! » c’était marrant elle avait l’impression que ça faisait des mois voir des années qu’ils étaient potes ! « -ba oui forcement ! Je verrais plus jamais la banquette arrière de voiture de la même façon ! » elle adorait ce ton si léger, cette façon de parler si franche et sans filtre. Elle aimait aussi que tout cela soit totalement normal et sans la moindre ambiguïté, même si finalement elle ne lui avait confirmé avec quelqu’un dans sa vie. Et c’était ça qui était cool, que finalement il ne la drague pas. Ça changeait. « -et la deuxième et la troisième... » elle fit un petit moulinet avec son index pour lui indiquer encore et encore… « -ouais elle est sympa. Et donc voilà c’est bon, on a parlé boulot. » ce qui voulait clairement dire qu’elle ne voulait plus évoquer le sujet. Ils n’étaient pas là pour parler des cons du boulot, de ses motivations à être un bon flic ou encore de ce qui se passaient dans les vestiaires entre mecs !

« -non je pensais juste que tu étais un peu plus endurant que ça... » répondit la jeune femme avec un sourire en coin. « -j’ai toute la nuit rien que pour toi chéri. » ajouta la jolie blonde en le regardant droit dans les yeux. Son sourire taquin revint bien vite avant qu’elle ne lâche un : « -hé ! » il venait de lui piquer sa bière sous le nez avant de lui choper la main pour la faire lever. « -ah non désolée, je suis pas fan des chiottes du bar pour m’envoyer en l’air. Et j’ai pas encore bu. » un joli rire alors qu’elle récupérait sa bière, et ne bu une gorgée avant de rire aux éclats : « -j’’espère bien pour toi ! » puis pour appuyer la chose elle mata l’entre jambe d’Ethan avant de lui filer un coup d’épaule. « -sois comment obtenir des réponses à tes questions… Petit malin va ! » renchérit la jeune femme avant de faire le tour du billard et de se pencher pour jouer. Forcement elle savait qu’avec le haut qu’elle avait mis, il avait une belle vue, que les deux mecs de derrière devaient regarder son cul. Mais ça n’était pas comme si elle n’était pas habituée. « -ça marche. » répondit Lizzy jouant son coup à la perfection. Dommage pour lui, elle était plutôt douée au billard.

« -bon du coup tu as quoi, deux heures à me consacrer avant de partir en chasse ? » s’amusa la jeune femme en mettant une seconde boule dans un trou. Elle passa devant lui et dit : « -pardon... » avec un sourire avant de lui donner un coup de cul. Cette fois ci elle loupa. En se redressant elle dit : « -je t’écoute. Que veux tu donc savoir à mon sujet ? » une gorgée de bière et elle dit : « -ah non attends tu as dis action ou vérité ? Non mais si vérité, action tu sais d’avance que je suis capables de faire n’importe qui, tu serais déçu. » un sourire derrière sa bière.
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Bienvenue à la police de Los Angeles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 16Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10 ... 16  Suivant
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Le Livre de la jungle [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: