Le Deal du moment :
Xiaomi Mi Days sur eBay : 15% de réduction
Voir le deal

Partagez
 
 
 

 Bienvenue à la police de Los Angeles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 15 ... 28  Suivant
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1465
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 2 Empty

200515111407214259.png
Ethan O'Connell
J'ai 39 ans et je vis à Los Angeles, Californie. Dans la vie, je suis flic et je m'en sors pas trop mal. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.


Surnommé « l’Irlandais » par ses collègues du 12th district, Ethan est le genre de flic à la tête dure. Anciennement du groupe d’intervention du SWAT, il s’est retrouvé propulsé dans la rue à la suite du décès brutal de son collègue en intervention. Une nouvelle vie qui ne l’enchante guère. Dopé à l’adrénaline, il n’aspire qu’à retourner dans un groupe d’intervention. En attendant, ça fait une semaine qu’il a débarqué dans la brigade, qu’on lui colle une petite nouvelle tout juste sortie de l’école …


Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 2 Ed8a68e14e98e463df03bdfe81fd808797aa6b23
Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 2 210121051955307464
Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 2 6bedb1cca7e6a835cf216eee6b53106c13683ce0


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Apparemment, le sergent n’avait pas pris l’initiative de prévenir ses nouvelles recrues du changement régulier de leur officier-instructeur. Une manière comme une autre d’éviter la fraternisation, mais aussi d’apprendre les conneries d’un seul agent de police. Un regard vers sa recrue tout en tirant la porte du fast-food « Si ce n’est pas mignon ça ! Mais ce n’est pas toi qui décides. Demain, tu seras avec un autre instructeur, et puis après, ça sera à l’humeur du sergent ». Quant à lui, il espérait juste tomber sur une recrue qui apprenne à se taire. Un haussement de sourcil « Mais j’suis un vieux de la vieille ma p’tite ». Après tout, d’ici quelques mois, il allait fêter ses vingt ans dans l’institution. Donc oui, il commençait à se faire vieux. Quelques frites, puis un petit rire « Mais elle a du caractère la p’tite » tout en relevant son regard sur elle, usant sciemment du surnom qu’elle n’appréciait pas. Puis il se recula, s’appuyant contre le dossier de la banquette « Faut savoir. Tu veux quoi ? Que je te trouve sexy et que j’aimerais bien qu’on s’envoie en l’air dans la bagnole, ou que je te vois comme flic ? Faut savoir les nanas un peu » tout en soupirant, s’avançant de nouveau sur son siège pour continuer son regard.

Puis ils se mirent à parler de sa carrière dans le porno, ou en tout cas, ce qu’elle voulait lui faire croire et se mit à rire doucement, une nouvelle fois « Oh… Tu veux un mouchoir pour pleurer ?! ». Puis un regard de montre et un appel radio plus tard, et voilà qu’ils se retrouvaient à observer un cadavre sur un parking de supermarché. Un regard pour Lizzy, puis il se mit à froncer les sourcils, et esquissa un petit sourire en la voyant se reculer du corps. Quant à lui, il s’en approcha une dernière fois avant de laisser la scène aux personnes compétentes. Il se mit à sourire davantage en l’entendant vomir. Les joies du premier jour. Ethan monta en voiture sans se défaire de son sourire. Silencieusement, il patienta, levant les mains quand elle lui demanda de se taire. Lorsqu’elle fut montée, il tira directement vers la marina. Ça allait faire du bien à sa recrue. Quant à lui, ça permettait de voir que l’uniforme, ça fonctionnait bien sur les femmes apparemment au vu du sourire que lui adressèrent les deux jeunes demoiselles. Il en profita pour observer leurs courbes, puis de nouveau un appel radio « Tu conduiras quand tu seras majeure » tout en lui désignant le siège passager alors qu’il prenait place derrière le volant. Avant de démarrer, il lui donna un chewing-gum et en prit un à son tour, avant de rouler en toute hâte jusqu’à la boutique. Deux femmes qui se crêpaient le chignon pour une robe de mariée. Un concours apparemment.

Ethan rangea ses lunettes de soleil dans la poche de son uniforme, puis s’avança vers le responsable « C’est vous qui nous avez appelés ?! » « Oui. Elles ont fini par blesser ma vendeuse qui tentait de les séparer ». Un regard pour la vendeuse, puis il regarda Lizzy « Tu vas regretter le clodo sur le parking » alors qu’il s’avançait vers les deux femmes. Il se prit un coup dans la lèvre avant même d’avoir le temps de réagir. Il posa ses doigts sur ses lèvres endolories, lança un regard noir à sa recrue, puis attrapa l’une des deux femmes par la taille, la soulevant pour la mettre à l’écart, et leva son doigt en signe d’avertissement « Vous allez passer un mauvais quart d’heure. Agression sur un officier de police donc vous vous calmez maintenant » tout en posant de nouveau ses doigts sur ses lèvres, et s’adressa à sa recrue « C’est quoi le délire des femmes avec les robes de mariées ?! » tout en se plaçant entre les deux femmes « Vous rentrez chez vous ou je vous ramène au poste. C’est vous qui choisissez » tout en regardant tour à tour les deux folles. Elles s’excusèrent, se donnèrent un coup en passant par la porte et quittèrent le magasin. Un regard pour le patron « Vous voulez porter plainte ? » « Non, c’est bon » « Sûr ? » « Oui, oui » « Bon, bonne journée alors » et quitta le magasin avec Lizzie « La garce, elle m’a loupé » tout en crachant au sol, et lança les clefs à sa recrue « Conduit, je dois régler ce petit souci de lèvres » tout en montant place passagère. Un regard pour sa blessure dans le miroir du parasoleil « Ville de cinglés. Tourne ici. Se battre pour une robe… Je pensais avoir tout vu dans ma carrière, mais là… Tourne là maintenant et gare-toi. On va faire une ronde à pied un peu » et descendit de la bagnole. Un regard pour le parc qu’ils allaient traverser « Tu es vulnérable à pied. Alors faut avoir les yeux partout » puis jeta un coup d’œil à cette dernière « Il fait quoi ton mec ? Acteur porno ? » tout en souriant.



Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1398
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 2 Empty

200515111407214259.png
Lizzy Capplan
J'ai 34 ans et je vis à Los Angeles, Californie. Dans la vie, je suis un bébé flic et je m'en sors pas trop mal. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.


Elisabeth ou Lizzy en plus court, a passé pas mal d'années à se chercher. Puis elle a découvert ce qu'était de devenir flic. Aujourd'hui, diplome en poche, la jolie blonde qui ne laisse pas indifférent les hommes est prête à leur prouver qu'on peut être sexy, faire un 90C et être capable de réflechir et de tenir un flingue.
[/i]

Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 2 UltimateNeighboringInsect-max-1mb
Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 2 3d3e8a218a70b29568219f2ed03b6610


avatar :copyright:️ Bazzart.org

« -c’est toi qui entends ce que tu veux, j’ai jamais dis que je voulais que tu me trouves sexy. Justement j’ai dis que j’appréciais le fait que tu ne m’es pas reluqué. » elle le regarda droit dans les yeux en disant cela, comme pour lui faire comprendre que du coup, il avait gagné du respect venant d’elle. Il s’en tapait sûrement mais bon…

Après avoir vomi comme la débutante qu’elle était, et apprécié tout de même le silence d’Ethan -pour une fois elle trouvait ça bien qu’il ne soit pas bavard – Lizzy apprécia l’air de la plage. C’était un endroit qu’elle avait toujours adoré. Même si la pause fut de courte durée… « -t’es pas drôle. » avait lâcha la jolie blonde en montant côté passager l’air boudeur. Ça viendrait ! Il allait finir par lui laisser les clés. Pour le moment, il fallait intervenir dans un conflit entre deux femmes au sujet du robe de mariée. Elle suivit Ethan sans rien dire, souriant en entendant les deux harpies se crêper le chignon. « -j’ai plus rien à rendre... » répliqua t elle en haussant les épaules avant de le suivre, le laissant prendre les devant. Et le premier coup. Elle ouvrit de grands yeux lorsqu’il lui fit son regard noir. Ba quoi ?! C’était lui le chef ! « -quoi j’apprends ! » avait elle tout de même ajouté non sans un sourire. Lizzy s’occupa de faire reculer la seconde femme, avant de regarder la robe. « -aucune idée, mais... » elle regarda les deux femmes : « -pourquoi choisir ce modèle ? Vous, vous avez la taille fine, il vous faut une robe sirène ! Pour que ça dessine vos formes à la perfection. Et vous, je dirais une robe avec corset, histoire de mettre en valeur votre magnifique poitrine. » L’une comme l’autre des femmes avaient finit par sourire à Lizzy devant ses compliments. « -non c’est bon, elles vont rentrer gentiment chez elle. Je vous conseille la boutique Sublimisme pour vous. Ils ont des robes superbes pour vos courbes. » un clin d’oeil en les laissant partir, avant d’adresser un signe du menton au gérant, malgré le regard noir de sa vendeuse qui visiblement ne savait pas faire son job.

« -oh ça va tu as sûrement connu… » elle rattrapa les clés au vol et dit : « -t’es sérieux ?! Wouhou !! » elle sautait presque sur place. Une fois devant le volant elle se pencha vers lui et lui tendit son milk shake. « -mets ça dessus. » en lui collant le gobelet froid sur la tronche. Puis elle fit ronfler le moteur, trop contente de pouvoir conduire. « -t'as pas une voix de gps super sexy quand même...» marmonna t elle en suivant ses ordres. "-ah mais je suis totalement d'accord avec toi! Surtout pour finir avec une robe qui vous fait ressembler à un boudin! Moi je serais le gérant, je me poserais des questions sur les compétences de ma vendeuse. C'est pas si compliqué que ça à vous les atouts physique d'une femme! La robe de mariée en plus c'est vraiment the robe de fou! Hors de question de ressembler à rien ce jour là!"  Lizy se gara comme il le lui avait indiquer, avant de descendre et de verrouiller la voiture. « -mais non je suis avec toi... » souffla t elle en battant des cils avant de regarder sa lèvre et de sourire amusée. « -j’t’ai pas dis que j’avais un mec. » répondit Lizzy sans le regarder, marchant lentement, en balayant le paysage du regard. Quelques pas de plus et elle demanda à son tour : « -t’étais où avant ? » pas de raison que les questions ne soient fixé que sur elle.  

Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1465
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 2 Empty

200515111407214259.png
Ethan O'Connell
J'ai 39 ans et je vis à Los Angeles, Californie. Dans la vie, je suis flic et je m'en sors pas trop mal. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.


Surnommé « l’Irlandais » par ses collègues du 12th district, Ethan est le genre de flic à la tête dure. Anciennement du groupe d’intervention du SWAT, il s’est retrouvé propulsé dans la rue à la suite du décès brutal de son collègue en intervention. Une nouvelle vie qui ne l’enchante guère. Dopé à l’adrénaline, il n’aspire qu’à retourner dans un groupe d’intervention. En attendant, ça fait une semaine qu’il a débarqué dans la brigade, qu’on lui colle une petite nouvelle tout juste sortie de l’école …


Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 2 Ed8a68e14e98e463df03bdfe81fd808797aa6b23
Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 2 210121051955307464
Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 2 6bedb1cca7e6a835cf216eee6b53106c13683ce0


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Ethan avait fini par conclure leur conversation au fast-food par un « Ça ne sera pas le cas de tous les flics » parce que, connaissant ses collègues, ils risquaient d’avoir les regards baladeurs. Parfois, il avait l’impression que certains n’avaient pas touchés une femme depuis des années. En ce qui le concernait, Lizzie était un flic. Un flic qui avait fini par vomir son déjeuner sur le parking du supermarché. Là encore, il s’abstint de toute remarque. C’était le premier cadavre. Elle en verrait d’autres. Un petit tour à la plage pour se détendre, et c’était repartit ! Même si, cette fois-ci, il aurait préféré ne pas répondre présent pour cette intervention lorsqu’il reçu un coup au visage. Un regard pour la recrue qui trouva une excuse toute faite. Elle apprenait. Ils finirent par faire reculer les deux femmes, il tenta d’apaiser les tensions avec des mots simples, mais c’était sans compter sur sa recrue qui se mit à déblatérer sans but. Un froncement de sourcil et ses mains sur son ceinturon, il ne comprenait pas le moindre mot. Un peu comme un langage codé que seules les deux clientes semblaient comprendre. C’était fou que même en intervention, elle ne pouvait pas se la fermer « Ce n’est pas flic que tu aurais dû faire, mais vendeuse de robe de mariée. Ce n’est pas possible de parler autant en si peu de temps » tout en sortant de la boutique, traitant l’une des usagers de garce.

Il lui laissa les clefs parce qu’il devait s’assurer que sa lèvre ne gonflerait pas avant ce soir, et en espérant aussi qu’elle allait se taire si elle conduisait. Le silence. Ça lui manquait tant… Un regard pour le milk-shake qu’il posa sur ses lèvres, grimaçant sous le froid « Ça aurait été un mec, il se prenait le retour » tout en continuant de lui donner la marche à suivre. Un regard pour sa recrue « Je ne suis pas là pour être sexy, mais pour éviter que tu fasses des conneries ! ». Il déposa le milk-shake dans le compartiment prévu à cet effet. Il appuya sa tête contre l’appui-tête de son siège, se baffant mentalement d’être revenu sur le sujet de la robe de mariée « Tu ne sais pas te taire toi, non ?! ».
Ethan ne se fit pas prier pour sortir de la voiture, et déposa ses lunettes de soleil sur son nez. Un regard pour sa recrue. Comme s’il allait prendre un coup pour elle, parce qu’elle ne surveillait pas ses arrières. Enthousiaste et naïve. Elle allait devoir s’endurcir. Un petit rire « Si, tout à l’heure au fast-food » tout en lui jetant un coup d’œil par-dessus ses lunettes de soleil. Il balaya du regard la zone autour d’eux, puis se mit à rire doucement « Tu es curieuse toi ». Il fit quelques pas avant de répondre « Je vendais des burgers dans un fast-food le jour, et escorte boy la nuit ». Un haussement d’épaule tout en souriant à un gamin qui passait par-là « On en parlera si tu survie à ta première semaine de patrouille sans craquer, d’accord ma p’tite ? » tout en lui souriant de toute ses dents, puis jeta son chewing-gum pour en prendre un nouveau « Alors ? Il fait quoi le copain ? » tout en lui lançant un regard en coin, amusé. Il était téméraire dans son genre. Un regard pour sa montre « On termine le tour du parc, et je te ramène au bercaille, je te rends ta liberté ».

Après un rapide tour sous la douche, Ethan troqua son uniforme contre un jean et un t-shirt noir. Sac en main contenant toutes ses affaires, il rejoignit le hall pour s’assurer que Lizzie trouvait le chemin du retour « Je vais aller boire une bière chez Joe, tu veux venir ? » tout en marchant à reculons « Promis, je te ramène chez Tom ? Eddy ? Gertrude ? avant minuit » tout en tentant de deviner le nom de son copain.



Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1398
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 2 Empty

200515111407214259.png
Lizzy Capplan
J'ai 34 ans et je vis à Los Angeles, Californie. Dans la vie, je suis un bébé flic et je m'en sors pas trop mal. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.


Elisabeth ou Lizzy en plus court, a passé pas mal d'années à se chercher. Puis elle a découvert ce qu'était de devenir flic. Aujourd'hui, diplome en poche, la jolie blonde qui ne laisse pas indifférent les hommes est prête à leur prouver qu'on peut être sexy, faire un 90C et être capable de réflechir et de tenir un flingue.
[/i]

Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 2 UltimateNeighboringInsect-max-1mb
Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 2 3d3e8a218a70b29568219f2ed03b6610


avatar :copyright:️ Bazzart.org

« -je t’ai dis que j’avais été vendeuse ! » répondit Lizzy faisant semblant d’être offusqué parce qu’il n’avait pas enregistré l’info. Oui, elle était douée dans ce domaine… Mais elle avait finit par vouloir changer de vie. « -oh ça va, elle était furieuse la pauvre ! » répliqua t elle avec de jeter un regard à Ethan, et de sourire en coin par ce qu’elle se foutait de lui. « -oui ba ça va ! J’ai mon permis, je vais pas emboutir la voiture de devant ou monter sur les poubelles ! » râla t elle avant de faire une bulle avec son chewing-gum. « -mais quoi ?! » répliqua t elle en sortant de la voiture alors qu’il lui lançait à nouveau qu’elle parlait trop.

Un petit rire pour faire écho au sien : « -non je t’ai dis que j’avais dû arrêté le porno pour mon copain. Ça veut pas du tout dire qu’il existe vraiment. » elle n’avait pas envie de lui donner l’info. C’était privé après tout. « -c’est quand même plus agréable quand tu souris... » soupira Lizzy avant de le regarder : « -je t’imagine bien en porte-jarretelles et petits dessous sexy. » encore une fois la discussion partait en live, et elle adorait ça. Puis elle se mordit la joue, doutant soudainement de ses capacités à finir la semaine. Et s’il avait raison et qu’elle n’était pas capable de faire ce job ? « -tu as arrêté de fumer y’a pas longtemps ? » lui demanda t elle à la place de lui donner une réponse. Il faisait que mâcher à longueur de temps. « -c’est bien parce que le tabac ça jaunie les dents… » déclara la jeune femme en hochant la tête avant de sourire en coin. La journée touchait à sa fin.

Lizzy prit une douche rapide, chantonnant sous l’eau chaude. Habillée de son jeans trouvé et de chemise à carreaux, qui couvrait un marcel en coton, les cheveux attachés à la va vite, elle s’étonna de voir Ethan dans le hall. La jeune femme pensait qu’il aurait déjà filé. « -ah heu… ba... » oui la proposition aussi la surpris. Puis elle regarda rapidement son téléphone, et répondit enfin en relevant le nez : « -c’est sympa mais j’vais rentrer. Demain je suis avec Johnson et paraît qu’il est pas cool… Alors je vais suivre tes conseils du jour et m’entrainer à me taire ! » elle se pinça les lèvres avant de rire pour sortir du bâtiment. « -mais j’suis contente de voir que ma conversation te manque déjà ! » elle lui donna une petite tape avec le poing sur l’épaule en disant : « -à demain Papy ! » avant de lui tourner le dos pour rentrer chez elle, retrouver Tony.

Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1465
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 2 Empty

200515111407214259.png
Ethan O'Connell
J'ai 39 ans et je vis à Los Angeles, Californie. Dans la vie, je suis flic et je m'en sors pas trop mal. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.


Surnommé « l’Irlandais » par ses collègues du 12th district, Ethan est le genre de flic à la tête dure. Anciennement du groupe d’intervention du SWAT, il s’est retrouvé propulsé dans la rue à la suite du décès brutal de son collègue en intervention. Une nouvelle vie qui ne l’enchante guère. Dopé à l’adrénaline, il n’aspire qu’à retourner dans un groupe d’intervention. En attendant, ça fait une semaine qu’il a débarqué dans la brigade, qu’on lui colle une petite nouvelle tout juste sortie de l’école …


Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 2 Ed8a68e14e98e463df03bdfe81fd808797aa6b23
Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 2 210121051955307464
Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 2 6bedb1cca7e6a835cf216eee6b53106c13683ce0


avatar :copyright:️ Bazzart.org


« Tu m’as aussi dit actrice porno, ce n’est pas pour autant que tu te tapes le responsable de la boutique » en lui faisant ainsi comprendre que maintenant elle était flic, et que ses conseils beautés, elle pouvait éviter de les ramener sur une intervention. Bon, même si pour le coup, ça avait permis de calmer les deux furies. Un regard noir quand elle trouva une excuse à celle qui l’avait frappé, puis voilà qu’elle s’offusquait de nouveau « Je parlais en règle générale, mais laisse tomber » tout en soupirant, épuisé par sa nouvelle recrue « Et on évite les bulles en uniforme… » puis se redressa « Tu es allé à quelle école de police ?! » quelque peu agacé par le comportement juvénile de la jeune femme. Mâcher son chewing-gum, c’était un fait. Le faire de manière ostentatoire, c’était autre chose.

Plus calme en marchant dans le parc, ils se mirent même à rire ensemble sur le copain de sa recrue « Je note que le copain, c’est un secret d’État », puis baissa la tête, relevant seulement ses yeux sur elle, un petit sourire en coin. Il ne répondit rien. Mais il fallait croire qu’il avait un beau sourire pour qu’elle l’apprécie autant. Il releva la tête et se mit à sourire de nouveau, amusé « Je n’ai pas besoin de tout ça pour être canon » tout en se présentant de la main. Il se considérait comme étant assez joli garçon, et vu le nombre de nanas qui lui tombait dans les bras, ça ne faisait que le conforter dans sa réflexion.
Un regard pour son paquet de chewing-gum et se mit à rire « Je n’ai pas arrêté de fumer. Mais en uniforme, je ne fume pas. Donc pour prendre mon mal en patience, je bouffe ces trucs comme des dragées » puis haussa les sourcils, comme si c’était un scoop ce qu’elle venait d’ajouter.

« Wow ! Tu ne trouves pas tes mots. C’est bien une première dis-moi » tout en se moquant d’elle « Tu sais, on ne va pas baiser à l’issue de la soirée. C’était juste pour ne pas boire tout seul » tout en acquiesçant « Johnson est un con ». Au moins, c’était fait comme ça. Il acquiesça de nouveau de la tête « J’espérais te faire boire jusqu’au coma éthylique et savourer le silence. Allez, va rejoindre ton mec » en riant sous son coup de poing, tout en sortant du commissariat, lui faisant un rapide signe de main alors qu’elle était derrière lui, puis se retourna pour lui faire face, marchant à reculons « La p’tite ! Tu sais peut-être conseiller des robes de mariées, mais moi je sais lire dans les gens ». Elle avait beau rien dire sur son mec, il savait qu’elle avait un.

Finalement, il ne resta pas bien longtemps seul au bar. Après deux bières, il sortit fumer une clope, puis un sourire plus tard, voilà qu’il dansait sous les draps avec une parfaite inconnue. Le lendemain fut une longue journée en compagnie d’un co-équipier expérimenté. Il s’était mis à rire dans la voiture face au silence presque pesant qui avait régné dans l’habitacle toute la journée. Son équipier lui avait demandé pourquoi. Il n’avait rien répondu. Le soir venu, il attendit Lizzie, appuyé contre une des voitures de police garée devant le 12th district, les mains dans son jean, son sac à ses pieds « Alors cette journée avec Johnson ? »


Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1398
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 2 Empty

200515111407214259.png
Lizzy Capplan
J'ai 34 ans et je vis à Los Angeles, Californie. Dans la vie, je suis un bébé flic et je m'en sors pas trop mal. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.


Elisabeth ou Lizzy en plus court, a passé pas mal d'années à se chercher. Puis elle a découvert ce qu'était de devenir flic. Aujourd'hui, diplome en poche, la jolie blonde qui ne laisse pas indifférent les hommes est prête à leur prouver qu'on peut être sexy, faire un 90C et être capable de réflechir et de tenir un flingue.
[/i]

Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 2 UltimateNeighboringInsect-max-1mb
Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 2 3d3e8a218a70b29568219f2ed03b6610


avatar :copyright:️ Bazzart.org

Elle n’avait rien répondu au sujet de la bulle qu’elle venait de faire, encore moins sur l’école de police qu’elle avait fréquenté. Simplement parce qu’elle adorait déjà fait chier Ethan. Vraiment si elle avait pu choisir, elle resterait en binôme avec lui tous les jours.

Lizzy aimait également le voir sourire, et elle avait répondu toujours sans le regarder : « -c’est pas faux. » ba oui il fallait dire les choses, il était loin d’être à vomir. Il n’était pas du tout son type de mec, et était sans doute à l’opposé de l’homme avec qui elle partageait sa vie depuis deux ans. Mais il avait du charme. « -ba tu devrais arrêter. » ajouta la jeune femme au sujet de la cigarette. Elle n’appréciait pas l’odeur du tabac, encore moins froid au petit matin. Ça donnait mauvaise haleine et comme elle l’avait dit, jaunissait les dents et aussi les mains sans compter les dégâts que ça faisait sur l’organisme.

« -ahah... » répondit Lizzy avec ironie lorsqu’il s’amusa de son léger bafouillage. Il venait de la prendre au dépourvu. Après tout, il avait ronchonné toute la journée parce qu’elle parlait trop, et voilà qu’il voulait encore passer du temps avec elle. C’était un peu paradoxale ! « -ah ba justement si c’est juste pour boire des coups ! » répondit la jolie blonde avec un sourire en coin qui prouvait bien qu’encore une fois c’était de l’humour. « -ah ba comme ça je suis rassurée ! » marmonna t elle, la journée de demain n’allait sûrement pas être aussi fun que celle qu’elle venait de passer. Mais elle survivrait. Des cons, elle en avait déjà connu des tonnes. « -une prochaine fois peut être. » ajouta Lizzy avec un clin d’oeil. A la dernière réflexion d’Ethan elle lâcha un joli rire avant de poursuivre sa marche et de rentrer chez elle.

Elle s’était couchée tôt, n’avait presque rien mangé parce qu’elle avait encore l’image du type mort sur le parking en tête. Une bonne douche, et elle s’était endormie dans des draps froids parce que Tony bossait tard. Avec ce nouveau job, ils n’allaient faire que se croiser. Mais bon, il était conscient de cela, et voulait qu’elle trouve ça place au sein de la police. Alors ça irait, ils surmonteraient tout ça.

La journée suivante avait été un pur calvaire. Johnson était encore un plus vieux de la vieille qu’Ethan. Il l’avait pris de haut directement, l’avait regarder la tête aux pieds comme si elle n’était qu’une petite chose insignifiante. Il ne lui avait pas demandé son nom, lui avait fait un règlement intérieur de la voiture, et à chaque fois qu’elle avait ouvert la bouche, il lui avait dit : chut ! Comme si elle avait trois ans et qu’elle allait dire des conneries. Pas le droit de toucher à quoi que se soit, pas le droit de dire quoi que se soit, juste d’observer. Il lui avait même ordonné de rester dans la voiture à deux reprises.

Quelle surprise de voir Ethan sur le parking. Elle s’était d’ailleurs retournée pour voir si quelqu’un d’autre arrivait. Mais il venait de s’adresser à elle. Donc oui, c’était bien elle qu’il attendait. « -un calvaire ! » répliqua la jeune femme avant d’ajouter : « -dans le genre con il se pose là ! Hors de question que je repasse une journée entière avec lui ! En plus son eau de Cologne me file mal à la tête ! Il m’a balancer des chut à la figure toute la journée ! Merci bien l’instructeur ! Comment je peux apprendre si je peux pas poser de questions ou même sortir de la voiture ! En plus il mange jamais à midi alors je meurs de faim ! J’en peux plus ! » puis elle plissa les yeux l’air suspicieux et demanda : « -mais au fait qu’est ce que tu fais là ? » puis elle ouvrit de grands yeux : « -je t’ai manqué ! Avoue ! Je suis certaine que c’est ça ! » son sourire confirmait sa jubilation intérieure.

Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1465
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 2 Empty

200515111407214259.png
Ethan O'Connell
J'ai 39 ans et je vis à Los Angeles, Californie. Dans la vie, je suis flic et je m'en sors pas trop mal. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.


Surnommé « l’Irlandais » par ses collègues du 12th district, Ethan est le genre de flic à la tête dure. Anciennement du groupe d’intervention du SWAT, il s’est retrouvé propulsé dans la rue à la suite du décès brutal de son collègue en intervention. Une nouvelle vie qui ne l’enchante guère. Dopé à l’adrénaline, il n’aspire qu’à retourner dans un groupe d’intervention. En attendant, ça fait une semaine qu’il a débarqué dans la brigade, qu’on lui colle une petite nouvelle tout juste sortie de l’école …


Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 2 Ed8a68e14e98e463df03bdfe81fd808797aa6b23
Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 2 1j4g
Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 2 6bedb1cca7e6a835cf216eee6b53106c13683ce0


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Appuyé contre le capot de la voiture de police, sac au pied et sourire aux lèvres, Ethan attendait patiemment la nouvelle recrue qui ne se fit pas attendre. Il ne savait même pas pourquoi il l’avait attendu, et encore moins pourquoi il lui demandait comment c’était passé sa journée. Peut-être parce que, pour une fois, il ne se prenait pas des remarques à longueur de journée. Qu’elle ne lui fît pas comprendre que son arrivée ici dérangeait. Peu importe. Un petit rire tout en baissant la tête un instant alors qu’il croisait les bras, mâchouillant un cure-dent pour ne pas sauter sur la clope tout de suite. Un haussement de sourcil pour acquiescer. Oui, Johnson était un con. Un vieux de la vieille qui ne supportait pas les nouveaux. En tout cas, ça avait été le cas il y a vingt ans, et il n’avait rien changé à son comportement avec les années « Qui aurait cru que j’étais le plus sympa de cette putain de brigade », puis il se gratta le front, haussa les épaules « Ne prends pas tes rêves pour la réalité jeune fille » tout en se redressant, se saisissant de son sac « J’ai passé une journée dans le silence le plus complet. J’ai presque eu un orgasme ! » tout en lui souriant, un regard à celle à ses côtés, puis fit quelques pas sur le trottoir « Je ne te propose pas une bière, ton mec doit sûrement t’attendre » tout en faisant quelques pas vers sa bécane « Mais j’étais venu te dire que demain, on fait nocturne », ce qui signifiait qu’en plus de bosser toute la nuit, ils allaient surtout tourner ensemble dans les rues de Los Angeles. Il grimpa sur sa moto tout en souriant « Je me suis dit que la nouvelle allait te refaire ta journée » puis d’un coup de pied, démarra la moto et il enfila son casque « A demain soir et passe le bonjour au copain », puis démarra la bécane.

Un coup de fil et voilà qu’il trouvait de la compagnie pour la nuit. Une compagnie qui avait l’habitude des appels nocturnes du beau brun, mais qui aimait bien ce genre de relation purement physique. Ils s’envoyaient en l’air, pas de discussions sur leurs vies, puis elle repartait au petit matin et lui, il allait courir sur la plage. Tout ce qu’il aimait. Après sa petite course à pied sur le bord de mer, il s’arrêta au gymnase où il pratiquait la boxe de temps à autre. Puis il conclut cette matinée sportive par une douche et une longue sieste. Un rapide repas sur le chemin pour ne pas partir en patrouille l’estomac vide, et voilà qu’il enfilait ce même uniforme, comme tous les jours depuis vingt ans. Un regard dans le miroir. C’était partie pour une nuit dans les rues de Los Angeles.

Appuyé contre le capot de la voiture, il observa le coucher de soleil du parking, puis baissa ses yeux bruns sur Lizzie qui arrivait « Je conduis et pas un mot » tout en lui souriant, complice alors qu’il prenait place derrière le volant. C’était partit ! « Faut te préparer. La nuit, c’est ce que je préfère, mais c’est aussi la merde. Tu ne vois rien, et le monde est encore plus allumé que la journée ». Ce qui n’était pas peu dire. « On va faire des trucs chiants, genre contrôle d’alcoolémie, du tapage nocturne. Mais aussi, règlement de compte, coups de feu… Donc j’espère que tu es en forme, parce que ça va être une longue nuit » et voilà qu’ils recevaient leur premier appel pour un conducteur en état d’ivresse. Gyrophare. Sirènes et voilà qu’il se lançait à toute allure sur l’avenue. Il gara la voiture derrière l’automobiliste qui avait compris sa connerie. Il lui fit signe de baisser la vitre « Monsieur. Police de Los Angeles, vous aviez une conduite dangereuse. Est-ce que vous avez bu ce soir ? » « Je ne bois pas moi. Je suis sobre depuis… on est quel jour ? » « Et votre haleine de bourbon à la con, c’est une nouvelle eau de toilette ? Allez, on sort du véhicule » et se recula pour le laisser sortir « Oh ! Pourquoi ce n’est pas elle qui me fouille ? » « Je n’ai pas envie de marquer dans mon rapport que vous avez eu une érection » tout en fouillant le conducteur « Bon, avancez vers moi en marchant sur une ligne imaginaire » « Je fais comment si la ligne n’existe pas ? ». Ethan lança un regard à Lizzie, déjà fatigué de la soirée « Vous avez quelqu’un pour vous ramener ? Ou je vous dépose au poste pour la nuit » « Ma femme, mais chuuuut ! Faut pas lui dire que je suis bourré ». Un nouveau regard pour sa recrue, et il appela l’épouse qui ne semblait pas vraiment étonnée. Ethan les laissa repartir et retourna dans la voiture « Et ce n’est que le début de la soirée ».



Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1398
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 2 Empty

200515111407214259.png
Lizzy Capplan
J'ai 34 ans et je vis à Los Angeles, Californie. Dans la vie, je suis un bébé flic et je m'en sors pas trop mal. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.


Elisabeth ou Lizzy en plus court, a passé pas mal d'années à se chercher. Puis elle a découvert ce qu'était de devenir flic. Aujourd'hui, diplome en poche, la jolie blonde qui ne laisse pas indifférent les hommes est prête à leur prouver qu'on peut être sexy, faire un 90C et être capable de réflechir et de tenir un flingue.
[/i]

Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 2 UltimateNeighboringInsect-max-1mb
Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 2 3d3e8a218a70b29568219f2ed03b6610


avatar :copyright:️ Bazzart.org

« oh ba y’a peut-être plus sympa… je connais pas encore tout le monde... » répondit Lizzy avant d’afficher un sourire en coin. Elle s’estimait heureuse d’être tombé sur Ethan le premier jour. Puis elle avait éclaté de rire. « -t’adore juste te faire chier c’est tout ! » avait répondu Lizzy en restant certaine qu’à un moment ou un autre de la journée, elle lui avait manqué. « -oh non là je suis fatiguée de cette journée de merde, j’ai juste envie d’aller hurler du Sia sous la douche ! » oui, elle avait besoin de faire sortir toute son énergie. Trop de retenue aujourd’hui, elle allait exploser si ça ne sortait pas. « -ah ba tu fais bien de me le dire, j’avais vu que j’étais avec toi, mais j’avais pas fais attention à l’horaire... » ça allait être bien différent. Lui refaire sa journée… Mouais… bosser de nuit, ça n’était pas vraiment son truc. Le sommeil s’était sacré chez elle. Mais elle lui fit plutôt un geste de la main pour lui souhaiter une bonne soirée, avant de rentrer chez elle.

Dors… Dors… Dors… Aller encore un tout petit peu… Lizzy ne cessait de se dire cela alors qu’il était seulement sept heure du mat’ et qu’elle savait que la nuit prochaine allait être longue. Mais impossible de faire une grâce mat’. Comme si elle ne savait plus faire depuis l’école de police. Finalement elle s’était traînée hors du lit pour prendre un bol de céréale et s’effondrer dans le canapé, devant la télé. Une demi heure plus tard, Tony rentrait de sa nuit. « -ch’allut mon chéri ! » lança la jeune femme en lui souriant après avoir avalée. Le bol finit sur la table et elle dans les bras de son petit ami. « -comment ça va mon roudoudou ? » demanda t elle coller à lui, heureuse de le voir. « -je suis crevé... » normal après toutes ces nuits à bosser. Il s’excusa au près d’elle et alla se coucher rapidement. Du coup, la jeune femme décida d’aller courir, histoire de se fatiguée un peu pour pouvoir faire une sieste dans l’après midi. Les horaires de merdes… Ils étaient là en même temps, et finalement pas tant que ça.

Après avoir mangé un morceau, elle avait embrassé son chéri pour partir faire cette longue nuit ! Seul point positif, elle était avec Ethan. En uniforme, elle lui fit un signe de la main avant de lui sourire, un peu moins enjoué que d’ordinaire. « -géniale... » marmonna t elle au sujet de la longue nuit. « -comment tu peux préférer la nuit ? Le soleil c’est quand même largement mieux ! La nuit c’est pour se blottir sous la couette, rien d’autre. Enfin... » elle bougea la tête de droite à gauche avant d’ajouter : « -je suis une grosse dormeuse… » où comment expliquer qu’elle était moins à fond.

Alors qu’elle répondait à la radio qu’ils s’en occupaient, la jeune femme soupira. Elle détestait les mecs bourrés. Et cela se confirma lorsque le type en question fit une réflexion. La réponse d’Ethan la fit grimacer avant qu’elle n’ajoute : « -c’est lui qui se salit les mains pas moi... » un regard taquin à son co équipier du soir, avant qu’elle ne remonte dans la voiture une fois que la pauvre femme de l’alcoolo de service soit là. « -je trouve ça naze. De rien pouvoir faire de plus. Lui il a des soucis dans sa vie, on se mets pas à boire comme ça juste pour le fun, et elle, elle subit sans rien dire. Une unité spéciale pour faire communiquer les gens entre eux ça serait bien. Ou je sais pas au moins un numéro pour un médecin compétent dans le domaine. Un truc. Parce qu’au final on va le chopper encore et encore et encore jusqu’à ce qu’il percute une famille, un gamin ou une vieille ! » Elle se cala bien au fond du siège, sa tête posé elle la pencha sur le côté pour demander : « -c’est quoi le truc le plus dingue que tu es vécu, en intervention de nuit ? » pui selle sourit et ajouta : « -faut que tu me parles, tu as obligé sinon je vais m’endormir... et quand je dors je bave!» un sourire amusé avant de relancer: "-alors?"

Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1465
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 2 Empty

200515111407214259.png
Ethan O'Connell
J'ai 39 ans et je vis à Los Angeles, Californie. Dans la vie, je suis flic et je m'en sors pas trop mal. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.


Surnommé « l’Irlandais » par ses collègues du 12th district, Ethan est le genre de flic à la tête dure. Anciennement du groupe d’intervention du SWAT, il s’est retrouvé propulsé dans la rue à la suite du décès brutal de son collègue en intervention. Une nouvelle vie qui ne l’enchante guère. Dopé à l’adrénaline, il n’aspire qu’à retourner dans un groupe d’intervention. En attendant, ça fait une semaine qu’il a débarqué dans la brigade, qu’on lui colle une petite nouvelle tout juste sortie de l’école …


Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 2 Ed8a68e14e98e463df03bdfe81fd808797aa6b23
Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 2 1j4g
Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 2 6bedb1cca7e6a835cf216eee6b53106c13683ce0


avatar :copyright:️ Bazzart.org


« Tu me tiendras au courant parce que ça m’intéresse » de savoir qu’il y avait des coéquipiers qui pouvaient être amicaux. Mais peut-être que c’était lui le problème, le fait qu’il ait été dégagé du groupe d’intervention, ou qu’on a considéré qu’il était responsable de la mort de son équipier. C’est vrai que ce genre de choses, ça créé des fossés… Un petit rire « Tu n’as pas idée. C’est pour ça que j’ai décidé de passer les vingt-ans qui me séparent de la retraite, à faire des rondes » Le rêve absolu pour ce flic qui ne tenait pas à en place du matin au soir. Comme prévu, elle refusa la bière qu’il ne lui proposa pas, se redressant sur ses jambes en se saisissant de son sac « Il y a d’autres moyens de hurler sous la douche » tout en lui lançant un regard taquin « Ça serait dommage de louper ta première nuit de ronde » tout en démarrant sa moto.

Ethan aimait la nuit parce que les rues étaient calmes, mais parce que lorsqu’il y avait un appel, c’était souvent pour une intervention complexe sur fond de trafic de drogues, de rixe entre gangs ou de coups de feu. Tout ce qu’il aimait. Tout ce qui pouvait lui faire monter l’adrénaline « Je suis un oiseau de nuit » tout en haussant les épaules avant de sourire, puis se mit à rire « C’est ce que j’avais pu comprendre… La nuit, c’est pour s’envoyer en l’air. Je ne tiens pas en place » et l’appel radio lui fit plaisir parce que ça sonnait le début des réjouissances. Il fut moins ravi d’apprendre que c’était pour un contrôle d’alcoolémie. Un petit sourire devant la remarque de Lizzie et ils retournèrent en voiture.
De nouveau lancé sur les avenues de Los Angeles, Ethan écouta sa recrue, lançant quelques regards à la jeune femme « Tu as pensé qu’il avait peut-être picolé un peu trop après le travail ? Peut-être que c’est une ou deux fois par an et qu’elle était fatiguée de devoir le récupérer sur l’avenue alors qu’elle devait coucher les gosses ? » tout en souriant. Puis son sourire disparu quand il ajouta « Et tu sais, aucune unité spéciale peut intervenir dans ce genre de situation, pas même un médecin. Si le type a décidé de se torcher la tête à coup de bourbon du matin au soir parce qu’il a vu la noirceur de la société pendant des années de services, il le fera. Et s’il n’apprécie pas le regard de son gosse ce soir-là, et qu’il le frappe, alors il le fera. Personne ne peut rien y faire. Le métier de flic, c’est aussi se rendre compte que tu es le médecin de la société, mais la seule chose que tu fais, c’est mettre un pansement sur une jambe de bois. Sois-tu l’acceptes, soit tu changes de boulot » tout en observant la route.

Ethan tourna la tête vers la jeune femme semblablement fatiguée et qui semblait se battre contre l’appel des bras de Morphée. Il se mit à rire « Je venais d’entrer dans la police et on a eu un type qui souhaitait faire sauter tout le quartier à coup de bonbonne de gaz pour éviter de se faire kidnapper par des extraterrestres ; Quand je te dis qu’ils sont barges dans cette ville ». Il arrêta sa voiture devant un stand de hot-dog « J’ai faim » et sortit de la voiture, commanda de quoi manger et dégusta le tout dans la voiture « J’ai eu aussi un client qui nous appelé parce que la prostituée s’était barrée avec son portefeuille sans la moindre gâterie » tout en riant en repensant au client « Je ne sais pas s’il était déçu de s’être fait voler, ou s’il n’avait pas tiré son coup ce soir-là » tout en continuant de manger son hot-dog « Toujours pas décidée à me dire ce que fait le copain ? Ou pourquoi tu es entrée dans la police ? ».




Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1398
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 2 Empty

200515111407214259.png
Lizzy Capplan
J'ai 34 ans et je vis à Los Angeles, Californie. Dans la vie, je suis un bébé flic et je m'en sors pas trop mal. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et je le vis plutôt bien.


Elisabeth ou Lizzy en plus court, a passé pas mal d'années à se chercher. Puis elle a découvert ce qu'était de devenir flic. Aujourd'hui, diplome en poche, la jolie blonde qui ne laisse pas indifférent les hommes est prête à leur prouver qu'on peut être sexy, faire un 90C et être capable de réflechir et de tenir un flingue.
[/i]

Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 2 UltimateNeighboringInsect-max-1mb
Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 2 3d3e8a218a70b29568219f2ed03b6610


avatar :copyright:️ Bazzart.org

C’était ses yeux qu’elle avait levé en l’air. A la base il avait raison. Mais ça faisait un bon moment qu’elle s’était pas envoyée en l’air justement. Ça lui manquait. Mais comme avec Tony ils ne faisaient que se croiser, ou qu’ils étaient trop crevé l’un l’autre… ba voilà quoi. Enfin ça reviendrait. Juste le temps pour elle de s’acclimater au boulot. Enfin bref, ce genre de détails, elle n’allait certainement pas en faire part à Ethan. « -roh fais pas cette tête ! Un type bourré qui a une haleine de chacal ! C’est top ! » elle lui donna un petit coup de poing, au ralentit comme elle l’avait fait deux jours plus tôt, avant qu’il n’accélère pour se rendre sur place.

Lizzy le regarda, la lèvre inférieure en avant, l’écoutant sans vraiment l’écouter. Les discours de pessimiste elle n’aimait pas ça. Et puis elle n’arrêtait pas de se dire un truc dans sa tête, et se retenait de le dire en lui coupant la parole. Lorsqu’il fit tomber la sentence de tu l’acceptes ou tu dégages, elle se mordit à la joue avant de dire : « -ba tu vois quand tu veux tu peux aligner plusieurs phrases à la suite ! » oh mais c’était fou comme elle adorait se foutre de lui ! « -on peut aussi mettre un pansement avec des petits coeurs ou des girafes, histoire que tout soit plus doux... » commenta la jeune femme presque pour elle même.

Elle préféra lui demander ce qu’il avait vécu de dingue en tant que flic, laissant sa tête sur l’appui tête, son visage tourner vers lui. « -oh non j’imagine le mec en slip kangourou, je sais pas pourquoi… » une grimace avec un rire joyeux. A la seconde histoire, elle sourit avant de regarder par sa fenêtre : « -tu as raison les gens sont dingues... » La radio se mis en marche et elle répondit à Ethan avant d’appuyer sur le bouton : « -nope ! On verra quand tu serra en retraite Papy ! » puis elle appuya et grimaça en écoutant le délit. « -non mais sérieux : exhibitionniste dans un parc ! » un soupire : « -on s’en charge. » Puis en regardant Ethan : « -en avant, y’a une autre saucisse que celle de ton hot dog qui nous attends ! » Avant d’arriver sur place, elle glissa sa main dans la poche de chemise d’Ethan cherchant le paquet de chewing-gum. « -merde tu les planques où ? » s’amusa t elle avant de descendre sans être aller fouiller ailleurs.

Lampe de poche en main, mais éteinte, voilà qu’ils paraient à la chasse au manteau ouvert. Ils tournèrent pendant un quart d’heure et ils décidèrent de se séparer. « -ah ba oui comme ça c’est la blonde qui se fait tuer en premier ! » ironisa Lizzy avant de partir de son côté non sans qu'il lui ait donné un chewing-gym avant. Bien entendu ce fut sur elle que tomba le taré qui montrait ses bijoux de famille. Il la prit par surprise et elle hurla en sursautant : « -wahhh ! Mais putain de merde ! Faut pas faire ça ! Ça va pas non ! C’est quoi votre délire ! » elle avait dégainé son flingue puis elle déclara : « -Police de LA, fermer votre manteau bien comme il faut, et lever les mains. » Un petit coup de radio pour Ethan : « -je l’ai, suis mon parfum tu me trouvera vite ! » un sourire pour sa propre connerie, avant d’ajouter pour le type : « -tourner vous, et ne bouger pas. » Ordre aux quels il décida de ne pas obéir. « -non ! » cria t elle en rangeant son flingue, elle se mis à courir derrière lui avant de lancer à Ethan dans la radio : « il se tire ! Il va en direction de la fontaine… ba la fontaine… quoi y’en a trois ! Celle des chevaux ! Celle des chevaux ! Arrête de me hurler dessus ! » pas de souci pour rester éveiller avec ce genre de connerie. Comme si elle n’avait pas déjà assez couru ce matin !
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Bienvenue à la police de Los Angeles - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Bienvenue à la police de Los Angeles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 28Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 15 ... 28  Suivant
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Le Livre de la jungle [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: