Le Temps d'un RP
le seul rpg où tu joues
qui tu veux,
quand tu veux
Nouveaux sujets

LE TEMPS D'UN RP

A la vie, A la mort

Clionestra
Messages : 397
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : moi

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
cat
Clionestra
Mar 30 Nov - 19:55
tumblr_inline_nzhhs4OOjO1t7f50m_100.png
Credit icon : NandaHelp
Maverick Guerrero

C'est un vampire nécromancien qui voudrait redevenir humain pour l'amour d'une femme ... cependant il a été séquestré par un essaim pour son pouvoir ... maintenant il veut voir s'il peut retrouver la relation qu'il avait et comment protégé tout ce monde de ce qu'il est.

Informations supplémentaires ici.

A la vie à la mort

Maverick connaissait de mieux en mieux le monde des vampires … et si son ancien mentor, Marcus, ne lui aurait pas appris des choses, en lui disant d’accepter ce fait point, peut être aurait il mis des années à la comprendre. Marcus disait que les vampires étaient maudits, par les anges eux-mêmes. Que les vampires étaient à l’origine des âmes qui n’avaient pas eu le droit d’aller au paradis, et dont l’enfer n’était pas non plus autorisé. Il disait que cependant, malgré la malédiction, le destin faisait qu’on pouvait trouver l’âme soeur dans l’éternité. Maverick ne voulait pas changer Elizabeth, cela lui était inconcevable … mais il ne doutait pas que la jeune femme fut cette âme Soeur dont il lui avait parlé jadis.

- Je … je ne sais pas.

Et c’était la vérité. Il ne savait pas si elle aurait pu les toucher, si elle aurait eu pu… Il savait qu’il voulait protéger Elizabeth, mais aurait-elle pu faire cela ? Maverick ne voulait pas y penser. Il ne voulait pas croire qu’elle puisse salir ses mains du sang noir et mort d’un vampire. Il ne pouvait pas, et ne voulait pas, lui demander cela. Tuer quelqu’un entacher l’âme, il le savait mieux que personne. Malgré lui, il approcha la main de sa bouche et l’embrassa doucement.

- Il va falloir que je risque ma vie, dans l’espoir d’une vie avec toi. Mais, je te dirais absolument tout. Nous allons le faire ensemble.

Il ne voyait de toute manière pas d’autres solutions, alors que sa main serra celle de la jeune femme. Ils allaient le faire. Ils allaient détruire l’essaim de Marsillia, et ensuite il verra. Mais la reine des vampires en moins sur ses épaules, ils pourront parler d’avenir. Il ne voulait plus la quitter, alors si elle voulait venir avec lui, il ne l’arrêtera pas… il n’en aurait pas le courage. Un nouveau baiser échangé, il sourit. Quand elle descendit, il la suivit pour l’attraper à l’intérieur.

- j’ai fait en sorte de ne pas être … affamé en arrivant … Pour éviter de te croquer justement. Je ne voulais pas risquer ta sécurité, mon ange. Mais si tu me cherches à ce point, je pourrais changer d’avis.

Il fit un nouveau large sourire à la jeune femme en attrapant ses lèvres à nouveau. Il trouvait cela naturel. Avec elle, tout était naturel, et ça le désarçonné. Il laissa ses lèvres courir sur sa joue aussi en souriant.

- Une douche. Je prendrais bien une douche et pour tout le reste, je vais passer le reste de ma vie à me faire pardonner, alors tu peux me demander absolument tout ce que tu veux.

Parce qu’il savait que même s’il n’était pas coupable, il passerait le reste de sa vie à lui demander pardon.



May you be in heaven
a full half hour
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
before the devil knows
you're dead.
ANAPHORE

Mes recherches
Elizabeth
Messages : 71
Date d'inscription : 04/01/2021
Crédits : Clionestra

Univers fétiche : Surnaturel
Préférence de jeu : Femme
tea
Elizabeth
Mar 30 Nov - 20:54
Emily_Rudd-700x875.jpg
Credit icon : Me
Elizabeth

Elizabeth, jeune femme timide et d'une gentillesse sans nom, et qui n'est pas tout à fait humaine. Non, transformer ce qu'elle touche en moisissure n'était pas dans ses plans. Mais Grâce à Maverick, elle s'est acceptée, elle espère pouvoir reconstruire ce qui a été perdu depuis 1 an..


A la vie, A la mort


Le sourire ne voulait pas quitter les lèvres de la jeune femme. À force, elle avait mal, ça faisait bien trop longtemps qu’elle n’avait pas souri comme ça. Et pourtant, elle ne pouvait pas s’empêcher de le faire. Elle était tellement heureuse de retrouver la personne qui était l’acteur de ce sourire. Eli aimait le fait que maintenant il lui dirait tout, elle savait qu’il n’accepterait pas qu’elle aille se battre. Mais elle voulait l’aider à sa manière, elle ne voulait pas rester à rien faire, à ne rien dire. Elle voulait lui ce qui pouvait se passer dans sa tête sans avoir peur. Elle avait pleinement confiance en lui, sinon, elle ne se serait jamais donné entièrement à lui. C’était étrange de se dire qu’elle lui avait fait confiance à la minute où elle l’avait vue. Pourtant, c’était le cas, lui qui aurait simplement dû être l’un de ses professeurs. La voilà maintenant fiancée à lui, tout naturellement. Tout était naturel entre eux deux, les baisers, qui avaient eu du mal à venir, les moments passer sur le canapé à regarder la télé.

Eli savait que Mav avait du mal à se confier, à dire ses sentiments. Pourtant, au fond d’elle, elle aimait dire qu’il avait changé un peu grâce à elle. Parce qu’il n’était plus la personne froide qu’elle avait pu rencontrer il y a quelques années. Il était tellement plus maintenant, il était tout, et elle ne changerait pour rien au monde tout ce qu’il s’était passé entre eux deux.

“Je te rappelle que tu m’as déjà croqué dans un moment un peu dangereux. Alors, je te laisserais me croquer sans problème dans un moment comme celui-ci.”

Elle lui adressa un petit sourire alors qu’il l’embrassait à nouveau. Elle ferma les yeux pour apprécier ses lèvres sur sa joue. Elle laissa glisser sa main le long du bras du jeune homme avant de lui saisir la main. Fermant la porte derrière elle, elle se dirigea vers les escaliers, les montant doucement. Elle ne voulait pas réveiller le reste de la famille, elle ne savait même pas l’heure qu’il était, mais elle s’en fichait. Elle avait pris l’habitude de ne presque pas dormir de la nuit, voire pas du tout. Quand elle ouvrit la porte de sa chambre, elle ne bougea pas. Sa chambre n’avait rien à voir avec ce que le vampire avait pu voir il y a quelque temps. Non, Eli avait passé ses émotions dessus, la détruisant doucement. La plupart des meubles avaient pris un coup, on pouvait voir les tâches ou les trous. Son lit était défait et pourtant, elle n’y passa presque pas de temps dans sa chambre.

“Ne fais pas attention. On va dire que j’ai voulu refaire la décoration.”

Haussant des épaules, elle lâcha la main du Maverick. Elle avait honte, elle n’avait jamais aimé ses dons, et encore moins les montrer à quelqu’un. Ouvrant son armoire, elle sortit une serviette, elle hésita même à en prendre une pour elle. Mais elle s’était dit qu’il voudrait sans doute de l’intimité. Il ne devait pas en avoir eu beaucoup pendant qu’il n’était pas avec elle. La jeune femme lui sortit quelques affaires, qu’elle avait gardées dans un coin de son armoire. Dans les jours où tout allait vraiment mal, il lui arrivait de piquer un pull, juste pour pouvoir sentir de nouveau l’odeur de l’homme qu’elle aimait.

“Tiens. Par contre, il n’y a plus de porte, mais j’ai installé un rideau. Mon frère a tendance à rentrer comme ça dans ma chambre, et je voulais mon intimité. Tu peux rester le temps que tu veux.”

Lui adressant un nouveau sourire, elle lui déposa les affaires entre ses mains avant de se mettre sur la pointe des pieds et de déposer un léger baisé. Puis, elle se retourna, avant d’enlever son gilet, laissant apparaître le haut de son body. Elle ne savait même pas pourquoi elle avait mis ça. En temps normal, elle se baladait en simple jean, t-shirt. Mais de savoir qu’il était de nouveau là, elle voulait lui faire plaisir. Enlevant ensuite son jean, ne sachant même pas s'il était toujours là. Le body ne cachait pas grand-chose, mais elle s’en fichait, il l’avait vue dans son plus simple appareil. Cherchant sur son lit un haut de pyjama, elle soupira ne trouvant pas ce qu’elle voulait.

“Si, il n’y a plus de shampoing où autre, regarde sous levier. - S’arrêtant deux secondes.- Tu sais quand tu n’étais plus là, j’ai eu des idées noir, tellement noir que j’en ai honte. J’en voulais au monde entier. J’avais l’impression d’être revenue la jeune femme d’avant. Je me suis détesté, je me déteste. Je ne veux pas que tu puisses me voir ainsi. Aussi fiable, aussi... Moi...”

Soupirant, elle frotta ses mains entre elles, comme si elle avait froid, alors que ce n’était pas le cas. Elle ne savait pas s'il était sous la douche, ou seulement à quelques centimètres d’elle. Mais elle avait eu besoin de dire ce qu’elle avait sur le cœur. Et encore, elle ne disait pas tout.



original.gif3a629a9d770085e9d4831242b1954b9d.gif
tumblr_o4vyag8QCl1u6nwqio3_400.gif84569d46c138f7690a5a418d61b1f171.gif

En vous donnant la vie, on vous offre la mort.
Clionestra
Messages : 397
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : moi

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
cat
Clionestra
Mer 1 Déc - 16:48
tumblr_o8alp9njzO1udt4eeo1_250.png
Maverick
Guerrero

J'ai 27 ans et je suis un vampire, nécromancien. Dans la vie, j'essaie de survivre et je m'en sors bien malgré l'essaim de Marsillia qui me cours au cul, et que je dois détruire. Sinon, grâce à ma chance, je suis fiancé et je le vis plutôt merveilleusement bien.

Maverick a le pouvoir de la nécromancie, tout en étant un vampire... Il est alors capable de manipuler les vampires, ce qui fait de lui un atout et un ennemi redoutable. en cherchant le Graal, une coupe dans lequel du sang d'ange se trouve, il s'est retrouvé enfermé par Marsillia pour plusieurs années. Il a enfin réussi à s'enfuir et il compte bien détruire l'essaim qui a été acteur de son malheur ... pour ensuite trouver le graal, redevenir humain, et vivre sa vie avec la femme qu'il aime.
Maverick souriait aussi, même si son esprit était en proie à des émotions contraires trop puissantes. D’un côté, il voulait mettre la jeune femme dans un cocon de protection, loin de tous les problèmes, et surtout loin de ceux qui voulaient lui faire du mal, à lui. D’un autre, rien que l’idée qu’elle ne soit pas dans la même pièce que lui lui était insupportable. Il sourit, et pouffa un peu, quand la jeune femme lui proposa, à nouveau, son cou.

- est-ce que mes morsures t’ont autant manqué que cela mon ange ?

Dit il alors qu’elle pourrait entendre le haussement de ses sourcils dans sa voix. Oui, c’est possible. C’était un ton qu’il n’avait qu’avec elle … et qu’elle pourrait reconnaitre. Ses dents, bien qu’ayant reçu de quoi ne pas être affamé, s’allongeaient d’excitation de pouvoir la croquer elle. Maverick sourit. Il disait « ses dents »… mais il savait que c’était lui, et pas une envie propre de ses canines. Il observa la chambre et sourit.

- Tu m’attendait pour le coup de peinture, c’est ça ?

En référence à la première rencontre… le jour ou elle avait détruit une rambarde et qu’ils l’avaient réparer pour ensuite peindre des smileys dessus. C’était une nuit qui aurait dû être affreuse pour lui … et qui a la place avait été absolument adorable. Il prit ce qu’elle lui tendit, se retourna pour fermer la porte de la chambre, au cas où le monstre viendrait le déranger, et alla dans la salle de bain. Il était un vampire, peut être, ne suant pas, peut être, mais courir dans des rues sordides pour arriver le plus i vite avait eu le mérite de salir ses vêtements. Il enleva à peine son haut, quand il entendit la jeune femme parler.

Il passa la tête vers elle pour la voir … et bien moins habillé que deux secondes auparavant. Il se sentit rougir… même s’il l’avait vu moins habillé encore, la voir ainsi, tout de suite, avec sa frustration et son manque, ce n’était pas la meilleure chose à faire pour son self contrôle. Il l’écouta. Il l’écouta vraiment continuant à enlever les vetêments. Il était en boxer quand elle lui avoua ses idées noires.

Alors, il laissa tomber ses affaires et revient dans la chambre. D’un mouvement rapide et doux à la fois, il souleva la jeune femme et la prit comme une princesse dans ses bras. Il l’embrassa. Passionnément. Il se recula.

- N’aie jamais honte de toi devant moi. J’aime tout de toi moi. Même la femme d’avant que j’ai dû hypnotiser pour voler son baiser. Dans cette même chambre. Sur ce même lit.

Il la déposa doucement sur le lit et plongea son regard dans le sien. Il pouvait passer des images, on se souvient … il s’amusait avant, à l’école, à envoyer dans son esprit les moments de voluptés sensuelles qu’ils vivaient ensemble quand elle parlait à un garçon. Pour lui rappeler qu’elle était à lui, et que c’était lui qui arrivait à la faire jouir. Là, il ne fit pas ce genre d’image. Il lui en envoya d’autres.

- Tu es forte, Pussycat, tu n’as jamais été faible, et je t’aime avec tout ce que tu es.

Il avait les yeux dans les siens, et il lui rappela le jour où elle avait dansé avec lui, au milieu de tout le monde, alors même que les gens la jugeaient, il lui montra quand elle avait combattu avec lui, dans la ville magique et un attentat venait d’avoir lieu, il lui montra quand elle l’avait sauvé de ses démons, quand elle l’avait soutenu, quand elle avait montré sa puissance pour le protéger, lui. Elle était forte. Et il mit sa main sur son visage.

- Toutes tes idées noires, je les chasserais. Je les mangerais, une à une. Mais ne culpabilise pas de les avoir eu. Quand j’étais seul dans ce cachot, j’en ai eu aussi, et la seule chose qui fait que je sois encore en vie c’est toi.

Après tout, son frère était mort, sa soeur était morte, ses parents étaient morts, son mentor était mort … il ne restait à Maverick qu’elle, et il ne comptait pas la laisser mourir.


May you be in heaven
a full half hour
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
before the devil knows
you're dead.
ANAPHORE

Mes recherches
Elizabeth
Messages : 71
Date d'inscription : 04/01/2021
Crédits : Clionestra

Univers fétiche : Surnaturel
Préférence de jeu : Femme
tea
Elizabeth
Mer 1 Déc - 18:48
tumblr_o8alp9njzO1udt4eeo1_250.png
Elizabeth Wayne
J'ai 25 ans et je suis un humaine, avec des dons. Dans la vie, j'essaie de vivre et je m'en sors bien malgré le faite que l'homme que j'aime à disparut depuis 1 an. J'ai de la chance, je suis fiancée et je le vis plutôt merveilleusement bien.

Elizabeth est une humaine, on pourrait penser qu'elle est banale. Mais ce n'est point le cas. Non, elle a le don de transformer les choses en moisissure ou encore de pouvoir rendre les arbres d'une laideur. Il y aussi l'odeur qui vas avec. Mais par bonheur, et chance, elle a rencontrer une personne qui lui a changer sa vie. Ils se sont sauver mutuellement. Maverick est pour elle, la personne la plus importante à ces yeux. Elle espère un jour pouvoir vivre une vie simple et normal avec lui. Comment avoir des enfants.

“Tout m’as manqué, Amour. Même tes morsures aussi.”

Eli ne devait pas le nier, elle se sentait différente quand il la mordait. Elle se sentait comme sur un petit nuage, en parfaite harmonie avec elle. Dans ces moments-là, le désir était encore bien plus présent. C’était sans doute pour ça qu’elle était devenue accroc. Puis un an sans le voir réveiller des choses étranges au fond d’elle. Mais elle savait aussi que ces retrouvailles ne seraient pas toutes roses sur tous les points. Car ils avaient des choses à se dire et pas forcément des choses qu’ils aimeraient entendre. Mais ils devaient y faire face, pour repartir sur de bonnes basses.

Elle ne put s’empêcher de rire, rire qui n’avait pas franchi ses lèvres depuis bien trop longtemps. Et pourtant, elle adorait ça. Il était vrai que sa chambre avait besoin d’un bon coup de peinture et pas que. Mais elle ne voulait pas parler de peinture maintenant, non, elle voulait juste profiter de ce moment. Et pourquoi pas, se rincer l'œil si, l’homme qu’elle aimait oublier de faire le rideau entièrement. Mais, comme depuis quelque temps, elle arrivait à tout gâcher, pourquoi avoir sorti ce qu’elle avait sur le cœur ? Sans doute qu’elle en avait besoin. Et qu’elle savait que le vampire pouvait l’entendre. Le dire à ses parents n'était même pas envisageable. Ils auraient tout fait pour la renvoyer à l’institut, chose qu’elle ne voulait pas. Ce n’était plus sa vie. Non, sa vie, c'était celle de maintenant, celle avec Maverick. Dans le fond, elle savait qu’elle aurait dû attendre avant de lui dire. Attendre qu’il se remette de ses émotions, enfin, il n’en avait pas vraiment. Mais il aurait pu passer un moment tranquille dans la douche. À la place, elle se retrouva dans ses bras. Elle espérait qu’il ne remarque pas le fait qu’elle avait maigri.

Elle sentit ses joues rougir, cette chambre en avait connu des choses nouvelles. Et Elizabeth ne se regrettait absolument pas. Elle avait apprécié chaque moment, même ceux dont le brun en était le principal acteur. Elle ne disait rien, se laissant faire, de toute façon, elle n’arrivait pas à parler. Son esprit avait bien trop d’images à la suite. Il avait ce don de lui montrer qu’elle n’était pas seule. Qu’elle n’était pas nulle.

“C’est vraiment injuste ce que tu arrives à faire. Mais merci…”

Les bras enroulaient autour du brun, elle laissa ses yeux glisser sur le corps de l’homme qui se trouvait devant elle. Se mordant la lèvre, elle n’avait pas oublié comment il était. Puis, il était le seul homme qu’elle avait vu, elle n’allait pas l'oublier aussi vite. Elle laissa même une de ses mains glisser sur le torse du brun avant de finir de l'embrasser. Elle pourrait passer des heures à le faire, juste pour redécouvrir encore en encore le goût, la forme de ses lèvres. Elle voulait les graver à jamais dans sa mémoire. Elle avait toujours cette peur qu’il ne parte encore une fois. Elle voulait vivre chaque moment comme si c’était le dernier. Alors qu’elle savait qu’à présent, ce n’était pas le cas.

“Pour une fois, tu as été sage. Au moins, tu ne m’envoies pas des images interdites au moins de 18 ans. D’ailleurs, tu n’étais pas censé prendre une douche ? Je ne vais pas me plaindre de ce que je suis en train de voir, loin de là même. C’est très sexy.”

Elizabeth ne disait jamais ce qu’elle pensait à voix haute. Mais les choses étaient différentes actuellement. Puis, avec le temps, elle avait appris que les choses importantes devaient être dites à voix haute. Enlevant sa main qui était descendue jusqu’à sur les reins du brun, non sans passer par ses fesses. Elle laissa ses mains sur le lit, sinon, elle ne le laisserait pas partir, et elle ne voulait pas abuser en allant dans la douche avec lui. Pourtant, dans le fond, elle le voulait, vivre un petit moment dans le cocon de la douche.

“Je suis vraiment heureuse de t’avoir dans ma vie. Je ne sais pas comment je ferais, ni ce que je serais devenue sans toi. Tu es mon âme-sœur Maverick. Celui qui fait battre mon cœur à la chamade. - Elle lui attrapa l’une de ses mains pour la poser au niveau de son cœur. - Tu le sens ? Il ne bat jamais aussi sauf quand tu es là. Je n’aurais jamais imaginé rencontrer une personne qui bousculerait autant ma vie. Et pourtant, j’en suis très reconnaissante. Je t’aime.”


original.gif3a629a9d770085e9d4831242b1954b9d.gif
tumblr_o4vyag8QCl1u6nwqio3_400.gif84569d46c138f7690a5a418d61b1f171.gif

En vous donnant la vie, on vous offre la mort.
Clionestra
Messages : 397
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : moi

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
cat
Clionestra
Mer 1 Déc - 19:10
tumblr_o8alp9njzO1udt4eeo1_250.png
Maverick
Guerrero

J'ai 27 ans et je suis un vampire, nécromancien. Dans la vie, j'essaie de survivre et je m'en sors bien malgré l'essaim de Marsillia qui me cours au cul, et que je dois détruire. Sinon, grâce à ma chance, je suis fiancé et je le vis plutôt merveilleusement bien.

Maverick a le pouvoir de la nécromancie, tout en étant un vampire... Il est alors capable de manipuler les vampires, ce qui fait de lui un atout et un ennemi redoutable. en cherchant le Graal, une coupe dans lequel du sang d'ange se trouve, il s'est retrouvé enfermé par Marsillia pour plusieurs années. Il a enfin réussi à s'enfuir et il compte bien détruire l'essaim qui a été acteur de son malheur ... pour ensuite trouver le graal, redevenir humain, et vivre sa vie avec la femme qu'il aime.
Il n’avait pas envie de lui dire que son sang lui avait manqué, bien que cela soit la vérité, parce que cela le remettait en position de vampire… Mais cela lui avait manqué de pouvoir toujours sa peau, la mordillait, y laisser des marques pour dire qu’elle était prise. Il sourit. Cette femme lui avait manqué, même dans les réflexions qu’elle lui faisait vivre. C’était aussi pour ça qu’il l’avait prise dans ses bras, parce que sa peau contre la sienne lui manquait. Parce que ses baisers lui avaient manqués, ses yeux, son coeur battant qu’il aimait entendre contre ses oreilles. Elle lui avait manqué, et il ne pourrait même pas décrire comment. Il n’y avait pas de mot. Elle lui avait manqué, plus profondément que tout. Il sourit en posant son nez sur le sien et le caressa doucement, bisou esquimau.

- Injuste ? Je trouve que je suis plutôt équilibré vue tout ce que tu me fais vivre, mon ange. C’est avec plaisir.

La jeune femme ne réalisait elle pas tout ce qu’elle lui faisait ? Elle réussissait à donner une impression d’être en vie à un vampire … si ce n’était pas de la magie injuste ça… il sourit encore alors qu’il voulait lui montrer tout ce qu’il pensait d’elle. Il voulait qu’elle se voit de la manière dont lui il la voyait. Quand elle parla des images de moins de 18 ans, il laissa sortir un rire. Il fallait qu’il l’avoue … il avait été un vrai gamin.

- Si c’est ce que tu veux, je peux te remontrer tout plein de moment classé X mon ange, mais je ne promet pas de ne pas avoir envie ensuite. Pour la douche … oui… mais je n’ai aucune envie de quitter tes bras, ton corps, ou quoi que ce soit. J’ai cru pouvoir, mais il semblerait que ton attraction est bien trop forte.

Il était une planète s’approchant d’un trou noir… bien que le trou noir soit … bien plus sexy que ce que les astronautes ont pu expliquer. Main sur son coeur, il plongea à nouveau les yeux dans ceux de la jeune femme. Il sourit.

- Elizabeth, je t’aime aussi. Tu es la seule personne au monde qui me donne envie d’avoir un coeur qui bats.

Il laissa un silence tombé, puis eu un petit rire.

- Non….Il est impossible que je te quitte, j’ai pas envie. Eli…

Il fit passer sa langue doucement sur ses lèvres, dans un geste mal à l’aise, c’était plus pour se laisser le temps de trouver les mots dont il avait besoin. Il essaya de tout mettre en place, et il se dit que l’honnêteté pure et dure était mieux que le … tournage autour du pot …

- On ne sait pas vue depuis un moment, tu m’as manqué, et je n’ai aucune envie de te lâcher… J’aimerais que tu viennes dans la douche avec moi… mais je sais, puisque j’en meurs d’envie, que je vais vouloir te caresser, te toucher, peut être même te faire l’amour … et je n’ai pas envie que tu penses que je ne pense qu’à cela alors que l’on vient de se retrouver alors … Il faudrait que je te lâche mais pas tout de suite, si mon odeur de poussière ne te dérange pas.

Au moins, il était honnête ? Bien qu’il avait l’impression désagréable d’être un pervers ne pensant qu’au plaisir charnel …mais pouvait-on réellement parler que de plaisir charnel quand c’était avec l’amour de sa vie qu’on voulait faire toutes ses choses. Faire l’amour, c’était que l’on faisait de l’amour non ? En quoi cela devrait il être pervers ? Et voilà, il se prenait à nouveau la tête. Il avait bien fait de ne pas lui envoyer des images classés « adulte » …


May you be in heaven
a full half hour
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
before the devil knows
you're dead.
ANAPHORE

Mes recherches
Elizabeth
Messages : 71
Date d'inscription : 04/01/2021
Crédits : Clionestra

Univers fétiche : Surnaturel
Préférence de jeu : Femme
tea
Elizabeth
Mer 1 Déc - 21:11
tumblr_o8alp9njzO1udt4eeo1_250.png
Elizabeth Wayne
J'ai 25 ans et je suis un humaine, avec des dons. Dans la vie, j'essaie de vivre et je m'en sors bien malgré le faite que l'homme que j'aime à disparut depuis 1 an. J'ai de la chance, je suis fiancée et je le vis plutôt merveilleusement bien.

Elizabeth est une humaine, on pourrait penser qu'elle est banale. Mais ce n'est point le cas. Non, elle a le don de transformer les choses en moisissure ou encore de pouvoir rendre les arbres d'une laideur. Il y aussi l'odeur qui vas avec. Mais par bonheur, et chance, elle a rencontrer une personne qui lui a changer sa vie. Ils se sont sauver mutuellement. Maverick est pour elle, la personne la plus importante à ces yeux. Elle espère un jour pouvoir vivre une vie simple et normal avec lui. Comment avoir des enfants.

Elizabeth ne put s'empêcher de lever les yeux au ciel. Elle avait toujours du mal à se rendre compte qu’elle pouvait rendre quelqu’un heureux. Dans le passé, elle avait vu le mal qu’elle pouvait faire sans le vouloir autour d’elle. Ses parents qui étaient inquiets de voir leur seule fille se renfermer sur elle-même, ne plus sortir. Encore hier, elle avait vu leur regard quand elle était rentrée de sa nuit dehors. Elle savait qu’elle n’avait pas fait les choses correctement. Qu’elle avait fait vivre de nouveau les angoisses du passé à ses parents. Et elle s’en voulait. Elle s’en voulait tellement, mais ne pouvait rien faire pour arranger les choses. Sauf sans doute, remonter la pente, et être la Elizabeth qu’elle avait toujours été. Celle que Maverick aimait, celle qu’elle était devenue grâce à lui.

Dans un sens, il l’avait sauvé... Il était arrivé au moment où sa vie n’allait pas. Il avait été, il était sa lumière dans son obscurité. Il était la personne qui la maintenait en vie. Et peut-être que le jeune homme ne s’en rendait pas compte. Mais il était bien plus important à ses yeux que n’importe qui. Mais il était aussi très malin dans ses propos et dans ses gestes. Il savait comment faire pour la faire craquer. Combien de fois elle s’était sentie mal à l’aise face aux images qui lui étaient envoyées.

La jeune femme ne parlait plus, non, elle avait simplement fermé les yeux, tout en savourant ce petit moment. Elle ne pouvait s’empêcher de rire face au comportement du vampire. Il pouvait être un vrai enfant. S'il ne voulait pas la lâcher, elle n’allait pas le lâcher non plus. Enroulant ses jambes autour du bassin de brun, et laissant l’une de ses mains plonger dans la chevelure brune de ce dernier. Ouvrant les yeux quand elle sentit la langue de Maverick sur ses lèvres. Elle ne put que sourire devant son air gêné. Il n’avait jamais été très doué pour exprimer ce qu’il pensait. Et Eli lui laissait toujours le temps, elle-même avait du mal à certains moments. Comme si, les mots pouvaient lui brûler les lèvres. Alors qu’elle pouvait être complètement transparente avec le jeune homme.

Elle eut un petit rire avant de pencher la tête sur le côté. Elle ne serait pas surprise de voir ses joues rouges. Que dire pour le moment ? Elle ne savait pas. La seule envie qu’elle avait, c’était de l'embrasser. Et c'est ce qu'elle fit. Elle l’embrassa. Un baiser rempli de tendresse, d’amour, d'envie, de désir... Un baiser passionné. Un baiser qui lui fit perdre la tête. Le souffle coupé, elle se recula pour le regarder.

“Alors emmène-moi avec toi dans la douche. Enlève-moi ce body. Touche mon corps autant de fois que tu le voudras. Caresse-le. Fais-moi l’amour. Car tu n’es pas le seul à le vouloir. J’ai envie de sentir de nouveau ton corps contre moi. De ne faire qu’un avec toi. J’ai envie de redécouvrir ton corps. Je veux faire l’amour avec toi partout, que les draps aient de nouveau ton odeur. Que mon corps n’oublie plus jamais tes mains... J’ai l’impression de rêver et que rien n’est réel. Que je vais me réveiller sur ce lit. Alors emmène-moi avec toi. Et même si on ne fait rien, je m’en fiche, tant que je suis avec toi. ”

Elle n’osait pas le regarder dans les yeux. Malgré le fait qu’ils avaient déjà fait l’amour. Elle n’avait jamais vraiment exprimé ce qu’elle voulait à voix haute. La jeune femme avait l’impression de revivre les choses. De redécouvrir des sensations au bas de son ventre qu’elle avait oubliées. Elle n’avait jamais ressentit ce genre de chose pour quelqu’un.

“Alors que décides-tu ?”

Elle lui lança un regard en coin avec un petit sourire. Les cartes étaient entre ses mains. Qu’ils restent ici sur le lit, à seulement s'enlacer ou qu’ils finissent sous la douche. Elizabeth s’en fichait. Tant qu’elle était avec l’homme qui faisait battre son cœur.[/b]


original.gif3a629a9d770085e9d4831242b1954b9d.gif
tumblr_o4vyag8QCl1u6nwqio3_400.gif84569d46c138f7690a5a418d61b1f171.gif

En vous donnant la vie, on vous offre la mort.
Clionestra
Messages : 397
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : moi

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
cat
Clionestra
Jeu 2 Déc - 2:23
tumblr_o8alp9njzO1udt4eeo1_250.png
Maverick
Guerrero

J'ai 27 ans et je suis un vampire, nécromancien. Dans la vie, j'essaie de survivre et je m'en sors bien malgré l'essaim de Marsillia qui me cours au cul, et que je dois détruire. Sinon, grâce à ma chance, je suis fiancé et je le vis plutôt merveilleusement bien.

Maverick a le pouvoir de la nécromancie, tout en étant un vampire... Il est alors capable de manipuler les vampires, ce qui fait de lui un atout et un ennemi redoutable. en cherchant le Graal, une coupe dans lequel du sang d'ange se trouve, il s'est retrouvé enfermé par Marsillia pour plusieurs années. Il a enfin réussi à s'enfuir et il compte bien détruire l'essaim qui a été acteur de son malheur ... pour ensuite trouver le graal, redevenir humain, et vivre sa vie avec la femme qu'il aime.
Maverick souriait malgré lui, la tête dans son cou, quand la jeune femme enroula ses jambes autour de lui. Oh. Bah il ne bougerait pas, c’est mort. Il était bien là, dans ses bras. Pourquoi s’empêchait d’être là où le coeur meurt d’envie d’être ? Il fallait au moins être fou pour partir quand tout disait de rester. Le baiser ne l’aidait clairement pas à la laisser … non. Il allait rester comme ça un millions d’années, et ensuite il rallumerait son cerveau … peut être … peut être pas. Le baiser qui suivit fut répondit avec le même amour. Il avait réussir à dire ce qu’il pensait, et il écoutait sa réponse avec la plus grande attention.  

Si Elizabeth voulait calmer son ardeur … et bien c’était exactement l’opposé de la chose à faire. Il sentit tout son corps se tendre à ses paroles. Oh. Il sourit contre son cou. Il se mit à la mordiller doucement, tranquillement. Alors que d’une main, il traversa le corps de la jeune femme pour trouver comment on enlevait un body…

Normalement, c’était par le bas … pour les bodys des enfants en tout cas… il ne comprenait même pas pourquoi il fallait continuer à mettre ces machins … et ça le gênait en plus pour attraper la jeune femme et la toucher. La sentir contre lui. Elle lui avait demandé. Elle le voulait aussi. Il se souvenait avoir tout fait pour qu’elle s’exprime, à une autre époque. Il voulait qu’elle lui dise quoi faire, qu’est ce qu’elle voulait essayer … alors ses désirs seraient des ordres.

- Je te veux, je veux tout.

Il continuait à l’embrasser alors que sa main effleuré à peine le tissu. Il ne comprenait pas comment enlever ce machin, et il avait bien envie de lui faire passer comme une robe par le bas sans réfléchir plus.

- Ce body me dérange…

Il continua à l’embrasser dans le cou, sur le menton, sur ses lèvres. Ses mains étaient revenus sur ses épaules pour pouvoir le descendre. Voilà. Là c’était bien mieux alors qu’il suivait le tissu de pleins de baisers tendres et doux. Sa peau lui avait manqué. Sa douceur, son regard, tout lui avait manqué.

- C’est réel, mon ange. C’est bien réel, et je te le prouverais. Je vais t’emmener avec moi dans la douche, mais je suis positivement sur qu’il est impossible que nous ne fassions rien.

S’il n’avait pas été excité par la présence de la jeune femme, et son manque, il l’aurait été par l’excitation et les paroles de la jeune femme. Elle lui demandait de la caresser, de lui faire l’amour … qui était il pour refuser une pareille invitation à l’extase. Heureusement, il avait fermé la porte de la chambre de la jeune femme. Il embrassa sa poitrine doucement. Comme il avait eu plaisir à le faire, plus d’une fois. Il embrassa la zone entre ses seins, ou son sang battait le plus fort. Il se releva alors. Se relevant à côté du lit pour lui tendre les mains.

- La douche, elle est là-bas.

Dit-il en montrant la douche d’un sourire tendre et heureux. Il n’avait pas envie d’utiliser son cerveau maintenant. Il voulait être dans l’instant, dans l’instinct. Ils auront le temps pour se retrouver autrement, mais pour le moment ils avaient besoin, l’un comme l’autre de se sentir profondément l’un et l’autre. Maverick sourit. Et de mettre au feu ce body qu’elle portait aussi.  


May you be in heaven
a full half hour
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
before the devil knows
you're dead.
ANAPHORE

Mes recherches
Elizabeth
Messages : 71
Date d'inscription : 04/01/2021
Crédits : Clionestra

Univers fétiche : Surnaturel
Préférence de jeu : Femme
tea
Elizabeth
Jeu 2 Déc - 14:52
tumblr_o8alp9njzO1udt4eeo1_250.png
Elizabeth Wayne
J'ai 25 ans et je suis un humaine, avec des dons. Dans la vie, j'essaie de vivre et je m'en sors bien malgré le faite que l'homme que j'aime à disparut depuis 1 an. J'ai de la chance, je suis fiancée et je le vis plutôt merveilleusement bien.

Elizabeth est une humaine, on pourrait penser qu'elle est banale. Mais ce n'est point le cas. Non, elle a le don de transformer les choses en moisissure ou encore de pouvoir rendre les arbres d'une laideur. Il y aussi l'odeur qui vas avec. Mais par bonheur, et chance, elle a rencontrer une personne qui lui a changer sa vie. Ils se sont sauver mutuellement. Maverick est pour elle, la personne la plus importante à ces yeux. Elle espère un jour pouvoir vivre une vie simple et normal avec lui. Comment avoir des enfants.

Elizabeth ne put s’empêcher de rire et d’un autre côté, elle s’en voulait d'avoir mis ce body. Mais, elle aimait le rendu sur son corps. Dans le fond, elle n’avait pas pensé que les choses pouvaient déraper. Les retrouvailles seraient sans doute bien plus belles qu’elle ne l’aurait pensé. Fermant les yeux, elle savourait chaque baiser, chaque toucher qu’elle pouvait ressentir. Elle sentait son corps brûler, frissonner comme s'il répondait. C’était sans doute ça, il répondait au corps du vampire. Elle voulait prendre son temps, mais dans un sens, elle voulait aller vite. Mais elle savait que ce moment présent serait gravé à jamais. Et si jamais elle l'oubliait, elle pouvait compter sur son vampire pour lui remettre les images en tête. Ses mains, caressent tout naturellement le corps du jeune homme. Passant sur son dos, ses épaules musclées ou encore son torse. Le froid sous ses doigts la picotait. Mais elle n’avait jamais été dérangée par ça. Attrapant sa main, elle se releva doucement, laissant les bretelles de son body en vrac.

Se mettant devant lui, un petit sourire en coin. Elle se mit sur la pointe des pieds, venant embrasser le cou, le mordre avant de passer sur la mâchoire du jeune homme. Frôlant ses lèvres, elle ne l’embrassa pas, avant de faire la même chose de l’autre côté. Puis, elle laissa ses lèvres descendre le long du torse du brun. Elle se sentait timide, mais tellement femme en même temps. Un an sans toucher la personne qu’on aimait, était une chose difficile pour certaines personnes. Pourtant, pour Elizabeth, ce n’en était rien. Il avait un manque, mais elle allait pouvoir découvrir de nouveau le corps de son vampire. Comme pour la première fois, elle serait sans doute bien moins timide. Mais, actuellement elle prenait les devant. Chose qu’elle n’aurait sans doute jamais faite. Mais ses mains étaient tout naturellement descendues jusqu’à la lisière du boxer du brun. Ses doigts étaient passés entre ce dernier et la peau avant de le faire glisser lentement le long des jambes.

“C’est bien plus simple que mon body.”

Se reculant, elle le regarda de haut en bas, se mordant la lèvre avant de se tourner tout en se dirigeant vers la salle de bain. Elle prit le temps d’enlever son body, laissant la vue sur sa chute de reins. Être nu devant la personne qu’on aime et qui nous aime n’était pas intimidant. Car elle savait que Maverick l’acceptait comme elle était. Forte, fine, avec des défauts. Elle ne jeta pas de regard dans la glace, elle n’aimait simplement pas ce qu’elle y voyait. Les côtes apparentes, une peau bien trop blanche. Elle s’était laissé mourir à feu doux, elle le savait. Allumant l’eau, elle la régla de sorte à ce qu’elle ne soit pas trop froide. Elle aimait la douche chaude, mais le jour qu’elle aurait une maison, elle voulait avoir une baignoire aussi. Mais là n’était pas la question. Se glissant sous l’eau, elle se retourna afin de voir si le vampire l’avait rejoint dans la salle de bain.

“Tu devrais venir. L’eau est délicieuse. Puis, je ne pensais pas que t’as peau quitterait la mienne. Elle est actuellement en manque.”

Il n’y avait pas que sa peau, tout son corps était en manque. Elle aussi. Pourtant, il était devant elle, et tellement loin en même temps. Eli n’allait sans doute pas quitter le lit une fois qu’elle se serait glissée. Surtout si, c’était pour être loin de la personne qu’elle aimait. Lui tendant une main, elle l’invita à entrer dans la douche où l’eau chaude fumait, laissant une trace de buée sur les parois.
[/b]


original.gif3a629a9d770085e9d4831242b1954b9d.gif
tumblr_o4vyag8QCl1u6nwqio3_400.gif84569d46c138f7690a5a418d61b1f171.gif

En vous donnant la vie, on vous offre la mort.
Clionestra
Messages : 397
Date d'inscription : 29/12/2020
Crédits : moi

Univers fétiche : Fantastique
Préférence de jeu : Les deux
cat
Clionestra
Jeu 2 Déc - 23:43
tumblr_o8alp9njzO1udt4eeo1_250.png
Maverick
Guerrero

J'ai 27 ans et je suis un vampire, nécromancien. Dans la vie, j'essaie de survivre et je m'en sors bien malgré l'essaim de Marsillia qui me cours au cul, et que je dois détruire. Sinon, grâce à ma chance, je suis fiancé et je le vis plutôt merveilleusement bien.

Maverick a le pouvoir de la nécromancie, tout en étant un vampire... Il est alors capable de manipuler les vampires, ce qui fait de lui un atout et un ennemi redoutable. en cherchant le Graal, une coupe dans lequel du sang d'ange se trouve, il s'est retrouvé enfermé par Marsillia pour plusieurs années. Il a enfin réussi à s'enfuir et il compte bien détruire l'essaim qui a été acteur de son malheur ... pour ensuite trouver le graal, redevenir humain, et vivre sa vie avec la femme qu'il aime.
Maverick sourit en regardant la jeune femme se relever devant lui. Il ne savait pas s’il devait se sentir heureux ou gêné quand elle lui abaissa son caleçon, mais il décida que la première solution était bien plus adapté. Il fit un sourire. Il avait bien envie de l’embrasser. Le boxer en bas des genoux, il fit des gestes des jambes pour enlever le reste de tissu sur lui, tout en regardant la jeune femme faire de même avec son body.

- je confirme.

Oui, c’est vrai que c’est plus simple d’enlever son caleçon que le body de la jeune femme. Il observa la jeune femme, et son cerveau grilla. Il la laissa partir dans la salle de bain et il la suivait comme sur marche automatique. La jeune femme était tellement belle. Elle était l’air qu’il respirait. Il sourit en prenant sa main pour venir dans la cabine de douche avec elle.

Il se mit derrière elle, et dans un geste doux et calme, il se mit à caresser ses côtes, son ventre. Il embrassait son cou doucement. Remontant ses baisers le song de son cou, le long de ses épaules, doucement. Il sourit doucement, posant sa tête contre son épaule.

- Tu as maigri.

Il n’y avait pas de commentaire, de remarques, de réflexion, juste une promesse silencieuse que cela n’arriverait plus. Il ne la laisserait plus jamais. Alors qu’il était en train de l’embrasser à nouveau, il remarqua qu’il n’avait même pas observe la douche. Il n’avait pas regardé les produits pour se lever, et il était si proche d’elle qu’il avait l’impression que l’eau ne coulait pas entre eux.

- Je te promet qu’un jour, toutes ses histoires seront derrière nous… je ne sais pas si on pourra en rire … mais au moins on aura plus a y penser.


May you be in heaven
a full half hour
4b894efa40578603614668c5fa78584a7c80c010.gifv
ea4f251cd17e39702fbc69bb76198aad0d4cb667.gifv
before the devil knows
you're dead.
ANAPHORE

Mes recherches
Elizabeth
Messages : 71
Date d'inscription : 04/01/2021
Crédits : Clionestra

Univers fétiche : Surnaturel
Préférence de jeu : Femme
tea
Elizabeth
Ven 3 Déc - 12:57
tumblr_o8alp9njzO1udt4eeo1_250.png
Elizabeth Wayne
J'ai 25 ans et je suis un humaine, avec des dons. Dans la vie, j'essaie de vivre et je m'en sors bien malgré le faite que l'homme que j'aime à disparut depuis 1 an. J'ai de la chance, je suis fiancée et je le vis plutôt merveilleusement bien.

Elizabeth est une humaine, on pourrait penser qu'elle est banale. Mais ce n'est point le cas. Non, elle a le don de transformer les choses en moisissure ou encore de pouvoir rendre les arbres d'une laideur. Il y aussi l'odeur qui vas avec. Mais par bonheur, et chance, elle a rencontrer une personne qui lui a changer sa vie. Ils se sont sauver mutuellement. Maverick est pour elle, la personne la plus importante à ces yeux. Elle espère un jour pouvoir vivre une vie simple et normal avec lui. Comment avoir des enfants.

“Je sais.”

Que dire de plus ? Elle savait que son corps avait changé, et qu’il allait encore changer maintenant que Maverick était de nouveau là. Elle savait qu’il ne disait pas méchamment, juste un constat de la situation. Et dans le fond, la jeune femme savait qu’il ferait en sorte que ça change. Posant l’arrière de sa tête sur le torse du brun, elle ferma les yeux. Elle voulait profiter de ce moment de calme. Elle avait l’impression que son cerveau s’était enfin éteint. Que la tempête qui avait fait rage en elle n’était plus, ce calme avant de disparaître. Elle se sentait la jeune femme qu’elle avait été ces dernières années. Elle en avait fait du chemin. Elle, qui ne parlait à personne, s'était ouverte arrivant à Bediff. Puis, elle avait découvert l’amour, pas celui de ses parents, celui qu’elle n'avait jamais connu. Celui qui l’avait fait tomber dans un tunnel rempli d’émotions. Et elle ne voulait pas en ressortir. Malgré les années passaient, elle ressentait toujours le même amour, toujours aussi fort et aussi sincère.

“Je sais, mais ce n’est pas la première fois qu’on rencontre des soucis. On surmontera cette épreuve. Pas tout seul, car je te rappelle que tu n’es pas tout seul. Tu as moi, avec tout mon amour et mon respect pour toi. Puis quand tout ça sera derrière nous, on pourra reprendre notre vie, accomplir nos désirs.”

Se retournant doucement, elle se mit sur la pointe des pieds avant de venir embrasser l’homme qui se trouvait devant elle. Un baiser doux, rien de sensuel, juste la continuité de la discussion. Se reculant, elle attrapa une bouteille de gel douche avant d’en mettre une bonne noisette au creux de ses mains. Faisant mousser cette dernière entre ses mains, avant de venir les poser sur le torse du brun. Les passant doucement sur ses épaules, elle releva la tête avant de lui adresser un petit sourire.

“Avoir un contact avec toi m'avait manqué. Je crois que je vais être comme un koala et ne pas te lâcher."

Elizabeth lui adressa un nouveau sourire, avant de tout simplement venir frôler ses lèvres. Puis, elle embrassa sa mâchoire, pour venir mordre son cou. Un léger rire sortit d’entre ses lèvres. Alors que ses mains continuaient de caresser le torse du brun avant de passer sur ses bras. Se reculant, elle embrassa chaque doigt du jeune homme.

“La mousse est aussi blanche que ta peau. “

Posant ses mains sur son corps, pour mettre le restant de savons, avant de rincer ses mains sous l’eau chaude. Heureusement qu’elle avait mis plus chaude qu’en temps normal. Avec le corps de Maverick, elle pourrait avoir froid. Mais c’était bien le contraire, elle avait chaud. Sans doute le désir et l’amour qu’elle pouvait voir dans ses yeux la réchauffer.

“ Quand je laverai tes cheveux, il faudra que tu te baisses, ou je ne sais pas. J’aurais dû manger plus de soupe. Ou tu n'aurais dû pas autant grandir.”

La jeune femme avait décidé de laver le jeune homme de A à Z. Juste pour pouvoir toucher sa peau. Se dire qu’il était réel, qu’il était bien là, avec elle. Si c’était un rêve, elle ne voudrait jamais se réveiller pour pouvoir le vivre encore et encore. Et pourtant, au fond, elle savait que ce n’était pas le cas.


original.gif3a629a9d770085e9d4831242b1954b9d.gif
tumblr_o4vyag8QCl1u6nwqio3_400.gif84569d46c138f7690a5a418d61b1f171.gif

En vous donnant la vie, on vous offre la mort.
Contenu sponsorisé
A la vie, A la mort
Page 2 sur 4
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Sujets similaires
-
» Rien n'est plus affligeant que la mort du coeur, la mort de l'homme est secondaire. [ft. Beloved]
» Le vivant ferme les yeux du mort, pendant que le mort lui donne l'occasion d'ouvrir les yeux. Ft Elsy
» La Mort qui rampe [Requiem]
» Il n'y a pas de mort, il y a la Force [Calville]
» Contre la mort, il n'y a pas de philtre (Ft. Seolanne)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE TEMPS D'UN RP :: Les Univers :: Univers fantasy :: Surnaturel-
Sauter vers: