-34%
Le deal à ne pas rater :
Blink Mini, Caméra de surveillance d’intérieur connectée, ...
22.99 € 34.99 €
Voir le deal

Partagez
 
 
 

 Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 14  Suivant
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1651
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 33
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 4 Empty

BDPHM56V_o.png
Katelyn Thomas
J'ai 36 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire .
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 4 Tumblr_inline_pfnrqmx4dA1vmapnf_1280
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 4 3128518656_1_8_yjNpcNhK


Un accident de voiture et tout bascule. Kate s'en veut terriblement de voir chaque jour Lucious allongé dans ce lit d'hôpital. Avancer, passer à autre chose, oublier, laisser tomber, c'est impossible. Elle se sent responsable, sans vraiment savoir pourquoi.



avatar :copyright:SCHIZOPHRENIC

Pourquoi est ce qu’elle s’était sentit soulagée en entendant cela ? Pourtant comme elle venait de le dire à voix haute, cela aurait été quelque chose de bien pour lui, qu’il trouve à nouveau l’amour, avec une femme capable de lui offrir le bonheur… Le petit haussement de sourcils qu’elle fit lorsqu’il dit dommage laissait sous entendre que si, ça lui arrivait de peindre seulement en chemise…

Kate regarda ses chaussures tout en marchant lorsqu’il parla de sa soit disant malédiction. Vu sous cet angle, forcement oui, on pouvait considérer cela comme ça. Puis elle lui jeta un regard en coin lorsqu’il évoqua à demi mot le baiser qu’ils avaient échangé. Enfin qu’il lui avait donné. « -je suis contente d’entendre ça. Enfin pas pour les baiser en amis, je veux dire que tu te sentes capable d’aimer à nouveau. » elle était capable de se mettre dans la merde toute seule… C’était assez impressionnant. « -et puis de toute façon ça n’était qu’une vérification, rien de plus rien de moins. » oui autant bien préciser à nouveau les choses. « -maintenant que tu es sur, aucune raison que cela se reproduise. » heu si quelqu’un avait une pèle à lui prêter ça l’aiderait vraiment beaucoup à continuer de s’enterrer toute seule ! Mais évoqué leur rencontre ne l’aida pas. Enfin ce qu’il dit surtout ne l’aida pas ! Parce qu’elle répondit presque timidement : « -tu m’as trouvé magnifique ? » sans accorder d’importance au reste de la phrase. « -je t’ai peux être invité à participer, je n’ai aucun souvenir de cette partie de la soirée ! » un léger rire accompagna cela avant qu’ils ne trouvent un peu plus de chaleur une fois chez Lucious.

« -tu as de la chance, parfois ça me pourri la vie de mettre trois plombe à émerger ! » sans compter que si cela la mettait en retard, elle était capable d’être de mauvais poil pour le reste de la journée. « -je sais pas… j’arrêtais pas de courir après toi, j’arrivais pas à te rattraper. J’étais habillée seulement avec ton tshirt, je l’ai laissé dans la chambre au passage. Y’avait Patrick qui arrêtait pas de rire parce que j’avais du chocolat autour de la bouche. Il avait un rire de psychopathe… Et toi tu me criais que tout allait bien… Enfin un truc tordu quoi... » oui du grand n’importe quoi.

Et puis Lucious lâcha sa bombe. Elle le regarda par dessus sa tasse, le regard encore plein de sommeil. Kate plissa les yeux, cherchant à comprendre ce qu’il voulait dire par mentir. Elle ne bougea pas d’un poil, les deux coudes sur la table, sa tasse devant les lèvres. Elle le laissa parler avant de reprendre une gorgée de café et dire : « -t’en à d’autres des sujets formels de la sorte de grand matin ? » puis elle lui sourit en déposa sa tasse à moitié vide. « -pff t’as dis plein de mots ça, c’est rude pour moi… » elle leva les deux bras pour passer ses mains dans ses cheveux, collant son dos contre la chaise. « -très bien… Alors heu... » elle prit une grande inspiration et fit un effort sur humain pour entrer dans le sujet. « -tu es pardonné. Ça y’a pas de souci. Je peux comprendre. » voilà ça c’était fait. Ensuite : « -en fait plus tu laissais passer du temps plus je commençais à me poser des questions justement... » ajouta la jeune femme avec un sourire tendre. « -oui ton baiser m’a surpris. Oui, ça m’a déstabilisé. Et ta justification encore plus je dois dire. Mais... » elle cligna plusieurs fois des yeux et reprit : « -je te l’ai dis, je tiens à toi et j’ai pas envie qu’on se mente. Hier soir j’ai vraiment passé une super soirée. J’avais pas envie qu’elle se termine. Et en même temps... » pff pas facile du tout de grand matin. « -j’ai vraiment réalisé qu’on avait une relation particulière. Du fait de ton coma, de ce qui s’est passé dans ta tête, des sentiments que tu as eu pour mon double. Je crois que… Je crois qu’il y aura toujours une partie de moi qui tentera de prendre soin de ne pas te faire rechuter. Même si c’est pas tout à fait le mot exacte mais là tout de suite j’en ai pas d’autre qui me vienne. Enfin… tu comprends ce que je veux dire ou pas du tout ? Non parce que je suis pas certaine d’être vraiment claire vu que j’ai même pas fini mon café ! » elle termina sa phrase avec un petit sourire tendre et gênée à la fois.
Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1718
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 4 Empty

200515111407214259.png
Lucious Thompson
J'ai 42 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis raider d'entreprise et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis veuf et amoureux et je le vis plutôt bien.


Un accident de voiture a plongé Lucious dans un profond coma durant deux mois. Deux mois de sa vie qui lui a été ôté brutalement. Deux mois durant lesquels, plongé dans un autre monde, il est tombé amoureux de Katelyn, avec qui il a envisagé une vie à deux, pour finalement tout détruire pour une nuit dans les bras d'une autre femme, le poussant au fond d'un gouffre duquel, il a eu bien des difficultés à se sortir, pour finalement se rendre compte que tout ça, n'était qu'un mauvais tour de son esprit... Il se retrouve maintenant dans la réalité, mais une réalité sans Katelyn... Alors que lui est finalement tombé amoureux de la jeune femme, cette dernière ne le perçoit comme un riche emmerdeur. Un mauvais tour du destin ? Ou une seconde chance qui s'offre à lui ?


Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 4 Dfe45955c61447c587672c33f734f1f777d355b0
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 4 B3407fad6a96a5cac565307ca7c813b71ce7916c


avatar :copyright:️ TAG


Après avoir repris ses esprits, qui s’étaient aventurés dans des terres hostiles en imaginant Katelyn peindre à moitié-nue, il avait fermé son restaurant et ils arpentaient dorénavant les rues tout en poursuivant leur conversation. Les mains dans les poches de son manteau, il posait, de temps à autre, son regard sur la jolie brune marchant à ses côtés et qui semblait se perdre au fur et à mesure qu’elle continuait de parler. Cela amusait grandement Lucious qui ne put s’empêcher de sourire. Apparemment, ce baiser la chamboulé encore, ou plutôt ce qui en avait suivi après « C’est mignon. Quand tu fais ça, je veux dire quand tu te justifies à chaque phrase. Très mignon. Et non, je ne t’embrasserai plus ». Il n’aurait pas pensé que prononcer ces mots allait lui faire si mal. Un ami. Il devait graver ces mots dans son esprit. Pourtant, il ne lui fallu pas plus de temps pour la complimenter, avec retard, sur comment il l’avait perçu le soir de leur rencontre. Il sourit avec douceur, et la regarda en coin, soufflant un « Oui » simple et sincère, avant de rire quant à la tournure de la soirée « Peut-être bien. Je n’ai plus aucun souvenir non plus ». Ce soir-là, il avait bu à outrance pour parvenir à se tromper d’appartement et finir par s’endormir sur le canapé de Patrick.

Cette soirée-là avait fini différemment de leur première nuit ensemble. Pas d’inconnu dans le lit ou encore de gueule de bois au réveil. Et comme tous les matins, Lucious avait pris le temps de se préparer et avait les idées claires comme s’il n’avait jamais dormi « J’aimerais t’aider, mais je n’ai pas de recette miracle » tout en souriant contre sa tasse. Lorsqu’elle lui raconta son verre, il ne put s’empêcher de rire, même s’il trouva cela perturbant qu’elle ait rêvé de lui « Je vois que le cumul de nos soirées ensemble ont fini par te hanter ». C’était un doux mélange de leur première soirée ensemble avec Patrick, celle où il avait fini par l’embrasser, puis la nuit dernière.

Une nouvelle gorgée de café et Lucious se décida à tout avouer à Katelyn concernant ses nombreux refus à ses invitations répétées ces derniers jours. Il avait besoin de lui dire « Non… » souffla-t-il tout en jouant avec les miettes de son croissant sur la table. Elle parvint tout de même à le faire esquisser un petit sourire. Il avait l’habitude de lancer de grands sujets le matin, mais ça, elle l’ignorait. Il releva les yeux soudainement sur elle. Elle lui pardonnait. Il ne savait quoi dire en cet instant et la laissa donc poursuivre. Finalement, Lucious aurait préféré qu’elle se taise… Parce que lorsqu’elle avoua faire en sorte de ne pas tomber amoureuse de lui, de la préserver… Il eut mal. Il se laissa de nouveau tomber contre le dossier de sa chaise et esquissa qu’un maigre sourire « Oui… J’ai compris… ». Il termina sa tasse de café en silence, et entama une gorgée de son jus d’orange avant de reprendre la parole « Notre relation particulière… Elle te dérange ? Je veux dire, tu as peur que je tombe amoureux de toi ? » puis s’approcha du bord de sa chaise « Je ne dis pas que c’est le cas. Je te l’ai dit, même si mon silence ces derniers jours t’a fait douter, je n’éprouve plus ce genre de sentiments pour toi. C’est une simple question : Tu as peur, qu’à cause de notre relation ambigüe, je tombe amoureux de toi ? Parce que je n’ai pas envie que cela altère notre relation. Je tiens beaucoup à toi aussi et j’ai envie de continuer à regarder des films de science-fiction avec toi ». C’était assez douloureux comme ça de se dire qu’elle faisait tout pour qu’il ne tombe pas amoureux d’elle, alors savoir qu’elle pourrait s’éloigner de lui parce qu’elle en avait peur… Elle avait peut-être raison, les grands sujets de grand matin, ce n’était pas la solution.



Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1651
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 33
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 4 Empty

BDPHM56V_o.png
Katelyn Thomas
J'ai 36 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire .
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 4 Tumblr_inline_pfnrqmx4dA1vmapnf_1280
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 4 3128518656_1_8_yjNpcNhK


Un accident de voiture et tout bascule. Kate s'en veut terriblement de voir chaque jour Lucious allongé dans ce lit d'hôpital. Avancer, passer à autre chose, oublier, laisser tomber, c'est impossible. Elle se sent responsable, sans vraiment savoir pourquoi.



avatar :copyright:SCHIZOPHRENIC

Lorsqu’il lui répondit avoir compris, ce qu’elle comprit de son côté, c’était qu’elle n’avait pas trouvé les bons mots pour ne pas le blesser. Mais bon c’était sa faute à lui aussi ! Lancer un tel sujet de grand matin ! Elle n’avait pas les idées claires, et trouver les mots juste et bien c’était compliqué. Surtout sur un tel sujet. D’accord elle était contente qu’il se montre sincère et qu’il avoue l’avoir volontairement mis de côté ces derniers temps. « -non… non elle ne me dérange pas... » répliqua Kate en lui coupant la parole. Et d’ailleurs elle aurait préféré qu’il en reste là plutôt que de poursuivre. « -je... » commença la jeune femme en regardant à gauche puis à droite, cherchant ses mots. Mais il enchaîna et elle posa sur lui un regard totalement impuissant. « -j’en sais rien. » finit elle par avouer avant de baisser les yeux sur ce qui restait de son café.

Elle se passa une main dans les cheveux, tout en regardant ailleurs. Que répondre… Elle laissa redescendre sa main et l’ouvrit devant elle comme si elle pouvait l’aider à exposer ce qu’elle ressentait à cet instant. « je me suis jamais posée la question de cette façon je crois... » Il voulait et attendait une réponse, alors il fallait qu’elle parvienne à trouver les mots juste cette fois ci. « -j’ai l’impression de toujours te répondre la même chose, et tourner en rond dans mes réponses mais… encore une fois je veux pas te faire de mal. Je sais que ce que tu as traversé est très dur et je… » elle se pinça les lèvres entre elle avant de le regarder comme s’il allait répondre à sa place ou l’aider un minimum. « -ça serait super prétentieux de ma part de dire que oui tu pourrais tomber amoureux de la vraie moi. Mais il y a plein de ressemblance avec mon double et… la relation que nous avons eut dans ta tête a été chaotique et je n’ai pas envie de… enfin que tu… enfin qu’on… » elle poussa un long soupire parce qu’elle était en train de s’auto saouler. « -ok… » elle inspira et le regarda droit dans les yeux. « -non je n’ai pas peur que tu puisses tomber amoureux de moi. Parce que… Parce que tu es un homme doux, attentionné, adorable, charmant et j’en passe. Je dirais que pour le moment c’est trop tôt. Je veux dire pour faire la vraie distinction entre elle et moi. Je crois que si ça arrivait et que tu me le disais, je ne serais jamais si c’est vraiment de moi, de la vraie moi que tu es amoureux. » Elle posa son front dans sa main, râla contre elle même en fermant les yeux. « -tu m’en demandes beaucoup là tu sais... » commenta Kate avec un petit sourire qui disparu bien vite.

Elle ne toucha même pas les viennoiseries. Elle n’avait pas faim. Enfin plus faim. Elle finit par avouer : « -je crois que ce qui me fait peur c’est que ça puisse m’arriver à moi, et que je ne sois pas à la hauteur de ce que tu as pu imaginer. Que a soit encore pire. Ou que l’histoire devienne réalité. J’aime vraiment passé du temps avec toi, nos discussions, nos rires… j’ai pas envie de perdre ça pour des sentiments qui pourraient être faux… Parce que si j’ai bien compris c’est ce qui nous est arrivé dans ton esprit. » un froncement de sourcils intégrateur, elle se sentait super mal à l’aise. « -je suis consciente que c’est super confus ce que je viens de dire… Et j’en suis désolée vraiment… » elle ouvrit ses mains devant elle, arrêtant ainsi de se triturer les doigts, le regardant enfin à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1718
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 4 Empty

200515111407214259.png
Lucious Thompson
J'ai 42 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis raider d'entreprise et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis veuf et amoureux et je le vis plutôt bien.


Un accident de voiture a plongé Lucious dans un profond coma durant deux mois. Deux mois de sa vie qui lui a été ôté brutalement. Deux mois durant lesquels, plongé dans un autre monde, il est tombé amoureux de Katelyn, avec qui il a envisagé une vie à deux, pour finalement tout détruire pour une nuit dans les bras d'une autre femme, le poussant au fond d'un gouffre duquel, il a eu bien des difficultés à se sortir, pour finalement se rendre compte que tout ça, n'était qu'un mauvais tour de son esprit... Il se retrouve maintenant dans la réalité, mais une réalité sans Katelyn... Alors que lui est finalement tombé amoureux de la jeune femme, cette dernière ne le perçoit comme un riche emmerdeur. Un mauvais tour du destin ? Ou une seconde chance qui s'offre à lui ?


Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 4 Dfe45955c61447c587672c33f734f1f777d355b0
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 4 B3407fad6a96a5cac565307ca7c813b71ce7916c


avatar :copyright:️ TAG


Pourquoi n’avait-il pas passé tout cela sous silence ? Pourquoi avait-il fallu qu’il s’excuse de son comportement ? Tout fin de compte, son coma ne lui avait rien appris. Il faisait tout pour altérer sa relation avec Katelyn, qu’elle soit intime ou amicale. Il aurait pu déjeuner en silence avant de déposer la jeune femme à son appartement et il se serait rendu, ensuite, à son travail après avoir remercié cette dernière pour la soirée. Mais non. Dans un élan de sincérité et d’honnêteté qui le caractérisait si bien, il avait fallu qu’il parle… Et voilà que maintenant, il se retrouvait devant une Katelyn quelque peu dépassée par la conversation. Un peu comme lui alors qu’il se maudissait intérieurement, mais il avait besoin de savoir. Et son je n’en sais rien fut difficile. Lucious ne voulait pas changer dans l’unique but de rassurer Katelyn, et s’il ne changeait pas, il risquait de la perdre…

De nouveau, Lucious se laissa choir contre le dossier de sa chaise sans la quitter des yeux, attendant patiemment qu’elle poursuive. Parce qu’elle ne pouvait pas en rester là. Ce n’était pas possible. Et comme il s’y attendait, elle s’expliqua. Lui aussi, il avait l’impression d’entendre toujours le même refrain, inlassablement. Ne pas le faire souffrir. Pourtant, il avait l’impression qu’il avait continuellement mal depuis son réveil. Il resta enfermé dans son mutisme devant son invitation silencieuse à compléter son explication. Il était incapable de répondre quoique ce soit. Il détourna un instant le regard quand elle évoqua leur relation chaotique dans son esprit. Craignait-elle que leur propre relation connaisse la même issue ? Il reporta son attention sur elle quand elle avoua ne pas avoir peur qu’il tombe amoureux d’elle. Il fut touché par ce qu’elle lui confia. Tout en s’efforçant de garder son regard rivé sur elle, il ne put s’empêcher de constater qu’elle avait raison. Il aurait sûrement nourri les mêmes craintes dans le sens inverse. Il souffla « Je suis désolé… ». Les seuls mots qu’il prononça avant qu’elle ne reprenne.
Il pencha légèrement la tête sur le côté. Ne pas être à la hauteur de ce qu’il avait pu imaginer. Il eut mal pour elle. Il savait pertinemment qu’elle n’avait jamais eu grande confiance en elle, et lui, avait mis la Katelyn de son subconscient sur un piédestal par amour. Un piédestal apparemment trop haut pour celle face à lui, et il s’en voulu. Lorsqu’elle eut fini, Lucious resta toujours aussi silencieux, encaissant doucement tout ce qu’elle venait de dire, prenant du recul. Il croisa enfin son regard et resta impassible. Puis il se leva. Il contourna la table pour venir prendre place sur la chaise à côté d’elle, tournée face à elle, alors qu’il tira celle de Katelyn pour lui faire face à son tour. Sans un mot, sans un regard. Il enfoui ensuite brièvement son visage entre ses mains, réfléchissant, choisissant bien ses mots.

Lucious releva la tête, esquissant un maigre sourire tout en se saisissant de ses mains dans les siennes « Tu joues avec tes doigts quand tu me parles sérieusement ». Il allait falloir trouver autre chose qu’une petite remarque sur ce qu’elle faisait lorsqu’elle était nerveuse « Je suis désolé. Désolé pour le sujet difficile de bon matin. Désolé d’avoir mis la Katelyn de mon inconscient sur un tel piédestal que tu ne te sens pas à la hauteur. Désolé pour t’avoir embrassé. Désolé pour mon coma. Désolé de t’avoir regardé avec ses yeux là durant des semaines. Je suis sincèrement désolé pour tout cela Kate… Tu n’as pas idée à quel point… » et baissa la tête. Il inspira à plein poumon discrètement, releva la tête et reprit « Si je t’ai posé cette question, c’est parce que je n’ai pas envie de te perdre. Tu comprends ?! Je veux dire, tu es mon amie. Ma plus proche amie sur cette planète et je tiens vraiment à cela et… » puis se mit à rire doucement avant d’ajouter « Quand les rôles sont inversés, c’est difficile » puis reprit son sérieux et poursuivi « Si ça avait été toi qui avait vécu cela, j’aurais eu peur aussi. Peur que tu m’aimes à travers le prisme de cet autre homme. Que tu ne parviennes jamais à faire la distinction et que finalement, tu sois malheureuse » il resserra son emprise sur ses mains « C’est pour cela que je peux te dire avec certitude Kate : J’ai fait la distinction entre vous deux. Elle appartient à mon imaginaire, mais avant tout à mon passé. Et toi… Toi, tu appartiens à mon présent et je tiens à toi comme une amie. Et ça, j’en suis certain ». Oui, il avait fait la distinction et c’était pour cela qu’il avait cherché à la connaitre la veille, et comme il tentait de le faire un peu plus chaque jour, découvrant ainsi une toute autre personne qui ne partageait pas les mêmes habitudes, les mêmes goûts et il aimait cela. C’était bien elle qu’il aimait « Ça va mieux ? Ou tu me détestes autant que le matin où tu t’es réveillée aux côtés de Patrick ? » tout en souriant, taquin.


Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1651
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 33
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 4 Empty

BDPHM56V_o.png
Katelyn Thomas
J'ai 36 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire .
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 4 Tumblr_inline_pfnrqmx4dA1vmapnf_1280
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 4 3128518656_1_8_yjNpcNhK


Un accident de voiture et tout bascule. Kate s'en veut terriblement de voir chaque jour Lucious allongé dans ce lit d'hôpital. Avancer, passer à autre chose, oublier, laisser tomber, c'est impossible. Elle se sent responsable, sans vraiment savoir pourquoi.



avatar :copyright:SCHIZOPHRENIC

Le coeur de la jeune femme loupa un battement lorsqu’elle vit se lever. Elle était prête à en faire de même et à lui dire que non il n’allait pas prétendre qu’il devait partir, lui laisser les clés et filer ! Parce que c’était lui qui avait lancer la conversation – de merde – et que si ses réponses en lui plaisait pas, elle n’y pouvait rien. Qu’il n’allait pas tenter la fuite comme il l’avait fait l’autre soir. Kate avait envie de lui saisir les épaules et de lui extorqué trois mots. C’était quoi se silence bordel ! Elle aurait mieux fait de rentrer dormir chez elle, c’était une mauvaise idée de rester ici hier soir. Si elle était partie, cela leur aurait évité tout ça. En le voyant prendre place à côté d’elle, et surtout enfouir son visage dans ses mains, la journaliste pria quelques secondes pour qu’il ne se mette pas à pleurer ! Elle avait tenté de restée douce et bienveillante… « -roh non pleure pas s’te plais... » souffla Kate super mal pour lui avant de hausser les sourcils. Elle quoi ? Ah ! Oui, lorsqu’elle était stressée et qu’elle tentait au mieux de contrôler son flot de parole, c’était les doigts qui laissait voir son état émotionnel.

Oh qu’il était doué pour la faire culpabiliser ! Oh qu’il était doué pour lui donner envie de le serrer dans ses bras et de lui faire un gros câlin… Et elle, elle restait là à regarder leurs mains, en faisant des petits mouvements de tête de gauche à droite. La jolie brune releva doucement le visage en l’écoutant. Son amie la plus proche… Elle esquissa un petit sourire et marmonna : « -et encore toi t’es du matin... » avant de baisser à nouveau les yeux. « -c’est gentil d’essayer de te mettre à ma place… Tout comme j’essaie au mieux de me mettre à la tienne depuis que tu t’es réveillé... » Au mieux, parce que parfois elle perdait de vu cela.

Ça semblait claire dans l’esprit de Lucious. La Kate du présent et de la vie réelle était une amie. Une véritable amie. Rien d’autre. Étrangement elle n’en fut pas plus soulagé que ça sans vraiment savoir pourquoi. « -un tout petit peu moins... » souffla la journaliste avec un sourire en coin et une mine tout de même toujours gênée. « -pourquoi tu... » mais elle ouvrit de grand yeux en saisissant le poignet de Lucious. C’était sur sa montre qu’elle venait de bloquer. « -attends mais c’est l’heure ça ?! » elle jura en français en se levant, avalant le reste de son café d’un trait. « -je suis super en retard ! » et elle n’avait même pas le temps de passer chez elle pour se changer, ou se laver les dents ! Elle couru dans l’entrer, enfila ses chaussures en sautillant pour éviter de perdre l’équilibre. « -la prochaine fois on aborde ce genre de sujet le soir ! » lança la jeune femme avant de passer sa veste. Elle revint vers lui d’un pas rapide, dégageant ses cheveux de son col au passage. « -on s’appelle. » ajouta Kate en l’embrassant sur la joue. Elle piqua un pain aux raisins et ajouta avant de filer : « -j’ai passé une super soirée... » un sourire tendre, un signe de la main et elle quitta précipitamment le millionnaire pour se rendre au travail. Dans la journée elle lui envoyé un sms pur lui dire qu’elle s’était fait chambrer toute la journée par ses collègues, qui voulait à toux prix savoir chez qui elle avait passé la nuit...  Volontairement elle n’avait pas écrit avec qui… Enfin elle l’avait écrit, puis effacé pour le remplacer.

Encore une fois les jours passèrent et les vacances de Noël arrivèrent avec les premiers flocons. Ils s’étaient appelés deux ou trois fois. Un des appels avaient duré assez longtemps. Ils avaient mangé chacun de leur côté chez eux, mais ensemble tout de même. Ils avaient parlé de tout et de rien. Peut être surtout de rien… Aujourd’hui, c’était le jour J ! Et comme toujours à Noël, Kate était d’excellente humeur. Ce soir, c’était une fête de Noël entre amis célibataire qui allait avoir lieu chez elle. Et elle avait vraiment hâte qu’ils soient tous là ! Aux pieds du sapin se trouvaient déjà le cadeau qu’elle avait acheter pour Charly. Ils faisaient toujours un tirage au sors. Ça évitait qu’ils ne se ruinent tous en cadeaux. Et puis elle avait déposé un second paquet, celui qu’elle réservait à Lucious. Même si elle lui offrirait un autres jours.

Vers 19h ils étaient tous arrivé petit à petit. Jerry avec un magnifique bonnet de père Noël, June et Charly quelques minutes plus tard. Sara était déjà là depuis le début de l’après midi pour aider en cuisine. Parce qu’ils étaient tous conscient qu’ils mangeait chez Kate ce soir, ils avaient tous apporté quelque chose. Ce qui la fit rire bien entendu. Mais ce qui la toucha vraiment, c’était qu’il portait tous les pulls de noël qu’elle leur avait offert durant l’année, à leur anniversaire. C’était des pulls de noël mais pas des pulls moches comme c’était la mode. Non elle avait choisi des dessins qui étaient portable ! Ils étaient tous tellement trop beaux là dans son salon ! Pas de grand repas assis pendant des heures. Un apéro dînatoire, de la musique, de l’alcool. Et surtout une merveilleuse ambiance en famille.
Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1718
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 4 Empty

200515111407214259.png
Lucious Thompson
J'ai 42 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis raider d'entreprise et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis veuf et amoureux et je le vis plutôt bien.


Un accident de voiture a plongé Lucious dans un profond coma durant deux mois. Deux mois de sa vie qui lui a été ôté brutalement. Deux mois durant lesquels, plongé dans un autre monde, il est tombé amoureux de Katelyn, avec qui il a envisagé une vie à deux, pour finalement tout détruire pour une nuit dans les bras d'une autre femme, le poussant au fond d'un gouffre duquel, il a eu bien des difficultés à se sortir, pour finalement se rendre compte que tout ça, n'était qu'un mauvais tour de son esprit... Il se retrouve maintenant dans la réalité, mais une réalité sans Katelyn... Alors que lui est finalement tombé amoureux de la jeune femme, cette dernière ne le perçoit comme un riche emmerdeur. Un mauvais tour du destin ? Ou une seconde chance qui s'offre à lui ?


Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 4 Dfe45955c61447c587672c33f734f1f777d355b0
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 4 B3407fad6a96a5cac565307ca7c813b71ce7916c


avatar :copyright:️ TAG


Pour ne pas réitérer les erreurs d’un passé, qui finalement n’avait jamais existé, Lucious s’était levé et avait décidé d’affronter la situation au lieu de fuir comme il en avait pourtant l’habitude. Parce que fuir ne faisait qu’aggraver les situations, quelles qu’elles soient. Et là, ce n’était pas n’importe quelle femme devant lui, ce n’était pas n’importe quelle situation. Alors oui, son silence avait dû inquiéter la jeune femme, mais il en avait eu besoin pour bien choisir ses mots, pour désamorcer ce qu’il avait engendré. Il retira ses mains de son visage lorsqu’elle lui demanda de ne pas pleurer. Pas de larmes, mais quelques paroles pour alléger l’ambiance. Légèrement. Puis il prit réellement la parole, s’excusant pour tout ce qu’il avait causé comme dommage depuis son accident, l’inquiétude, les doutes, les incertitudes, les craintes en tout genre. Oui, il était désolé pour tout cela. Mais il voulait aussi faire comprendre à la femme devant lui, qu’il avait fini par faire la distinction, et que même si, à voix haute, il parla d’elle comme sa plus proche amie, au fond de lui, c’était surtout la femme de sa vie « On essaie de comprendre l’autre, sans vraiment y parvenir finalement » tout en esquissant doux sourire. Et alors qu’elle s’apprêtait à lui poser une question, Katelyn posa son regard sur sa montre et elle se hâta de se préparer sous le regard amusé de Lucious qui, après avoir été surpris par son regain d’énergie soudain, était amusé de la voir se préparer en toute vitesse. Debout près de la table, il resta silencieux alors qu’elle lui parlait, et finalement la salua d’un signe de main et la laissa partir.

Ils n’étaient pas parvenus à se voir les jours qui suivirent, mais ils avaient tout de même trouvé du temps pour discuter au téléphone, sans jamais revenir sur leur conversation en suspens de la fois dernière. Lucious voulait lui demander ce qu’elle allait lui allait demander de vives voix, mais avec les fêtes qui approchaient et le restaurant à gérer, ils n’avaient pas trouvé le temps de se revoir. Toutefois, Lucious en trouva pour faire ses achats de Noël pour la première fois depuis le décès de son épouse, trouvant un cadeau particulier pour chacun des amis de Katelyn, et surtout pour elle. Il y avait réfléchi longuement et était parvenu à trouver le cadeau qui lui ferait plaisir.

En se rendant au restaurant ce soir-là pour s’assurer que tout allait bien avant de se rendre chez Katelyn, il tomba en embuscade avec un chef dépassé par le monde en salle et les commandes extérieures. Il avait donc enfilé son tablier et l’avait aidé durant quelques heures, jetant quelques regards à sa montre en remarquant qu’il avait finir par être véritablement en retard. Lorsque le coup de feu s’estompa, il remercia toute son équipe, retourna rapidement à son appartement pour prendre une douche et ôter ses odeurs de cuisine, enfiler un costume gris et chemise blanche ouverte au col, une écharpe pour se protéger du froid et son long manteau.

En arrivant dans le couloir de l’immeuble de son amie, Lucious inspira profondément, les sacs comportant les cadeaux dans ses deux mains, se battant pour frapper contre la porte. Lorsque cette dernière s’ouvrit, il afficha un large sourire « Je suis en retard, mais le restaurant était submergé. Je ne pouvais pas m’en aller ainsi… » puis en remarquant l’expression de son visage « Je n’étais pas convié… Tu pensais que j’allais passer mon réveillon de Noël au restaurant ? Tu avais raison. Mais je trouvais cela dommage de vous priver de ma présence donc me voilà ! Il reste à peine trois heures avant minuit » puis leva les sacs « J’ai apporté des cadeaux pour tout le monde » et déposa un baiser sur la joue de cette dernière tout en entrant dans l’appartement « Tu es très en beauté ce soir » avant d’entendre June derrière « Sous le gui, c’est un baiser sur la bouche, pas sur la joue ! » alors que Lucious leva les yeux sur la brindille au-dessus de leurs têtes, il baissa ensuite ses yeux sur Katelyn et répondit indirectement à June « Notre contrat ne nous l’interdit. Et ça serait dommage de rompre notre contrat » avant de faire un clin d’œil à la jolie brune.



Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1651
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 33
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 4 Empty

BDPHM56V_o.png
Katelyn Thomas
J'ai 36 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire .
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 4 Tumblr_inline_pfnrqmx4dA1vmapnf_1280
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 4 3128518656_1_8_yjNpcNhK


Un accident de voiture et tout bascule. Kate s'en veut terriblement de voir chaque jour Lucious allongé dans ce lit d'hôpital. Avancer, passer à autre chose, oublier, laisser tomber, c'est impossible. Elle se sent responsable, sans vraiment savoir pourquoi.



avatar :copyright:SCHIZOPHRENIC

Sara, June, Charly… Ses drôles de dames… Ses sœurs. Ces trois femmes qui étaient devenues des indispensables dans sa vie. Kate avait déjà pris au moins dix photos tellement elles étaient toutes belles ce soir ! Il y avait des paillettes sur les paupières et les joues, des sourires à gogo. Jerry lui jouait les mâles dominant. Ce qui était très simple puisqu’il était le seul homme ce soir. Comme à chaque Noël, Aaron rentrait chez ses parents, pointant donc aux abonnés absents. Sara avait ramené du champagne, et lorsque le bouchon avait sauté, ils s’étaient tous souhaité un joyeux noël avant remplir les coupes et de mettre le son de la musique un peu plus fort. Ils avaient tous fais des merveilles en cuisine, même Kate avait fait quelque chose de mangeable ! « -oh un miracle de Noël ! Kate a réussit à faire autre chose que des pâtes ! » s’était exclamé Jerry pour la charrier. Ce soir, rien ne pouvait assombrir l’humeur de la jeune femme. Elle n’était qu’amour, rire et câlins ! Elle avait su se créer avec le temps ses propres fêtes de fin d’année en famille. Et c’était quelque chose de vraiment précieux à ses yeux.

« -c’est pour qui ce paquet là ? »
demanda Charly en secouant la boite à son oreille pour entendre un indice. « -pour Lulu ! » avait répondu Sara en tirant sur le poignet de Kate pour qu’elle pose enfin ses fesses. « -viens là ma chérie. » « -je croyais qu’il viendrait pas ? » demanda Jerry les coudes sur les genoux, la bouche plein de toast au saumon fumé. Le menu était assez français… « -il m’a dit qu’il passerait la soirée au restaurant... » ce qui pour elle voulait dire qu’il ne viendrait pas. Elle avait cru comprendre que Noël n’était pas forcement son truc. « -on fait quand les cadeaux ?! » demanda June avec un regard de petite fille. « -pas encore ! » répliqua Sara en lui tapant sur la main qui se tendait vers les paquets.

Les petits fours disparaissaient peu à peu, les bouteilles de champagne s’alignait vide sur le buffet. C’était une sorte de rituel. Elle était en cuisine en train de dresser des verrines qu’elle avait décidé de faire elle même, lorsqu’on frappa à la porte. « -le père Noël est là ! » chantonna June alors que Kate se léchait rapidement l’index pour venir ouvrir la porte. Si Lucious avait crié Surprise ! Ça lui aurait fait exactement le même effet. Elle s’était vraiment mis en tête qu’il ne viendrait pas alors le voir là sur le palier, les bras chargés avec son sourire jusqu’aux oreilles. Lorsqu’il commença à parler elle sourit, puis ses lèvres retombèrent. Oh la boulette ! « - ba je pensais que... » commença t elle à bredouiller avant qu’il ne lève les sacs. Là Kate se mis à sourire, ravie et vraiment heureuse qu’il soit venu. « -entre vite, il fait froid ! » lança alors la jeune femme en lui saisissant un bras pour le faire entrer.

Elle grimaça en entendant June levant également les yeux vers le plafond. La journaliste sourit à nouveau en écoutant la réponse de Lucious. Puis elle se hissa sur la pointe des pieds, déposa ses lèvres sur sa joue et dit enfin : « -je suis contente que tu sois là... » puis elle l’aida avec les sacs, l’invitant à quitter son manteau, qu’elle accrocha dans l’entrer. Puis elle lui fit signe de la suivre et une fois dans le salon dit : « -bon ba finalement on est un de plus ! » « -Lulu ! Je suis tellement contente de te voir ! » lança Sara en le prenant dans ses bras et en embrassant chacune de ses joues. Kate trouvait que ça faisait vieille tante quand elle faisait ça ! Mais ça la faisait aussi toujours rire. Jerry tendit une coupe de champagne à Lucious après lui avoir serré la main, et Kate s’éclipsa à nouveau dans la cuisine pour terminer ses verrines. Il était entre de bonnes mains, et les connaissait tous. "-il est sexy le père Nöël cette année!" alors qu'elle reprenait là où elle avait tout laisser, Kate riait toute seule en entendant les propos de June.
Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1718
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 4 Empty

200515111407214259.png
Lucious Thompson
J'ai 42 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis raider d'entreprise et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis veuf et amoureux et je le vis plutôt bien.


Un accident de voiture a plongé Lucious dans un profond coma durant deux mois. Deux mois de sa vie qui lui a été ôté brutalement. Deux mois durant lesquels, plongé dans un autre monde, il est tombé amoureux de Katelyn, avec qui il a envisagé une vie à deux, pour finalement tout détruire pour une nuit dans les bras d'une autre femme, le poussant au fond d'un gouffre duquel, il a eu bien des difficultés à se sortir, pour finalement se rendre compte que tout ça, n'était qu'un mauvais tour de son esprit... Il se retrouve maintenant dans la réalité, mais une réalité sans Katelyn... Alors que lui est finalement tombé amoureux de la jeune femme, cette dernière ne le perçoit comme un riche emmerdeur. Un mauvais tour du destin ? Ou une seconde chance qui s'offre à lui ?


Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 4 Dfe45955c61447c587672c33f734f1f777d355b0
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 4 B3407fad6a96a5cac565307ca7c813b71ce7916c


avatar :copyright:️ TAG


Durant un instant, Lucious avait cru avoir pris la mauvaise décision en venant chez elle le réveillon de Noël, mais lorsqu’elle le fit entrer, qu’elle déposa ses lèvres sur sa joue en lui avouant qu’elle était ravie qu’il soit là, alors tout se dissipa. Plus aucun doute. Plus aucune interrogation. Il lui sourit avec tendresse en baissant les yeux timidement, et la remercia lorsqu’elle l’aida à retirer son manteau. Il la suivit ensuite silencieusement jusqu’au salon et son sourire s’élargit en voyant l’accueil chaleureux des amis de Katelyn. Il resserra son étreinte sur Sarah alors que cette dernière embrassait ses joues comme le faisait habituellement les français, puis serra la main de Jerry et serra ensuite June et Charly dans ses bras avant de regarder Katelyn s’éloigner jusque dans la cuisine. Lucious remercia le caméraman qui lui tendit une coupe de champagne avant de rire devant la remarque de June qui avait toujours son franc-parler habituel « Merci. Tu n’es pas mal non plus » avant de recevoir une tape amicale de la part de June « Flatteur va ! » et attendit une seconde avant d’ajouter « Continue ! » ce qui fit rire toute l’assemblée. Il reporta sa coupe de champagne à ses lèvres avant de se lever « Vous m’excusez » alors que June se pencha pour observer ses fesses, puis sourit de toutes ses dents « Tu es tout excusé ». Lucious s’éclipsa alors après avoir remarqué le regard entre Sarah et Jerry qu’il préféra ignorer.

Lucious s’appuya contre l’encadrement de la porte, l’observant cuisinier, puis s’avança jusqu’à elle « Tu veux un peu d’aide ? » alors qu’il se lavait les mains « A mon tour de jouer les commis de cuisine » tout en lui souriant. Il laissa glisser son regard sur elle. Elle était belle. Et lui donna un coup de main, ou plutôt resta à côté d’elle en attendant qu’elle lui donne des consignes « Je suis désolé au fait, d’être venu aussi tard. J’aurais dû appeler, mais tu sais que je ne fais jamais les choses comme les autres » tout en lui lançant un regard en coin. Puis il entendit son prénom raisonner dans le salon « Apparemment on me demande » et passa derrière elle en soufflant « Tu sens bon » et retourna dans le salon, non sans un dernier regard pour elle « Oui ?! » « Il faut que tu déposes tes cadeaux au pied du sapin » « En effet ! Je n’en suis qu’à mes balbutiements en termes de Noël » et récupéra les sacs, déposant les cadeaux tout en sentant les regards curieux du petit groupe derrière lui. Il termina au même moment que la jolie brune revint vers eux « Tu sais cuisiner autre chose que des pâtes apparemment » tout en lançant un regard taquin à Katelyn alors que Jerry avoua que c’était qu’il lui avait dit quelques heures plus tôt. Ils se tapèrent dans la main avant de prendre une des vérines, hésitant à goûter dans le seul but de la taquiner encore un peu, puis se lança et releva un regard étonné en direction de la jeune femme « Tu as des talents cachés, dis-moi ». Pendant que tout ce petit monde discutait entre eux, Lucious s’approcha de son amie « Je veux bien que tu me fasses visiter, si ça ne te dérange pas. A moins que tu aies un plan à me donner ? ».




Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1651
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 33
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 4 Empty

BDPHM56V_o.png
Katelyn Thomas
J'ai 36 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire .
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 4 Tumblr_inline_pfnrqmx4dA1vmapnf_1280
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 4 3128518656_1_8_yjNpcNhK


Un accident de voiture et tout bascule. Kate s'en veut terriblement de voir chaque jour Lucious allongé dans ce lit d'hôpital. Avancer, passer à autre chose, oublier, laisser tomber, c'est impossible. Elle se sent responsable, sans vraiment savoir pourquoi.



avatar :copyright:SCHIZOPHRENIC

Noël ne pouvait pas être plus parfait aux yeux de Kate. Voilà ils étaient tous là ! Voir Lucious devant elle, là sur le palier avait vraiment été une belle surprise. Elle s’était vraiment fait à l’idée qu’il ne viendrait pas, et par conséquent, elle était ravie qu’il soit venu. Ravi également de l’accueil que lui firent ses amis. Ils ne s’étaient pas revu depuis le jour de l’accident mais elle eut l’impression qu’il faisait déjà parti de la famille depuis longue. Rassurée, elle s’était rendue dans la cuisine afin de terminer sa préparation. Concentrée comme jamais, dos à la porte, elle ferma les yeux et se pinça les lèvres après un léger sursaut. « -j’ai pas vu que tu étais là... » souffla Kate en se redressant. « -non non ça va. Attends tu veux participer parce que tu as peur que je t’empoisonne ? » demanda la jeune femme en levant le visage vers le beau blond. Kate fut ravi que ses amis appellent Lucious, cela lui évitait de lui dire qu’il n’avait pas à lui présenter d’excuses. Elle n’avait pas envie d’une telle conversation ce soir. Tout ce qui comptait c’était qu’il soit là.

Kate prit son temps pour terminer ses verrines. Surtout pour permettre à ses joues de reprendre une teinte normale et non égale à celle de son pull. Un léger frisson l’avait parcouru lorsqu’il avait murmurer à son oreille. Dans sa tête elle se martela un : commence pas ! Puis elle prit le plateau et l’emporta avec elle dans le salon. « -je vous dirais bien d’aller vous faire voir avec vos réflexions mesquines messieurs, mais nous sommes le soir de Noël alors je resterais gentille. » elle adressa au passage une grimace au beau blond, avant de surprendre un regard entre Jerry et Sara. Qu’est ce qu’ils manigançaient ces deux là ? « -roh mais allez goûter ! » ils étaient tous là le geste en suspens ! « -ah je suis trop contente ! » lança Kate en se levant pour faire une danse de la joie. « -j’assure trop !! » clama t elle en sautant sur place. Puis elle reprit sa place sous les rires de tous ainsi que les compliments.

« -hum oui bien sur... » répondit Kate en avalant sa dernière cuillère de verrine. Elle se leva et ajouta : « -avoue que c’était un délice ! » elle se tourna face à lui, marchant à reculons dans le couloir et ajouta en le pointant des deux index : « -interdiction de me piquer ma recette ! Parce que je l’ai déjà piqué sur un site d’une nana qui adore la cuisine ! » avoua la jeune femme en riant à moitié. « -alors la visite va être vite faite, la cuisine est là, là c’est la salle de bain. Les toilettes. Et ici ma chambre. » elle désigna les escaliers en métal qui grimpait sur le toit. « -faut enjambé le fenêtre pour grimper sur le toit… Mais bon… je suppose que tu n’as pas forcement envie d’en voir plus... » elle plissa son nez en disant cela, avant d’ajouter : « -je suis super contente que tu sois là ! » c’était la stricte vérité, vraiment elle était heureuse qu’il puisse passer un noël avec des gens et non devant un pc.
Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1718
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 4 Empty

200515111407214259.png
Lucious Thompson
J'ai 42 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis raider d'entreprise et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis veuf et amoureux et je le vis plutôt bien.


Un accident de voiture a plongé Lucious dans un profond coma durant deux mois. Deux mois de sa vie qui lui a été ôté brutalement. Deux mois durant lesquels, plongé dans un autre monde, il est tombé amoureux de Katelyn, avec qui il a envisagé une vie à deux, pour finalement tout détruire pour une nuit dans les bras d'une autre femme, le poussant au fond d'un gouffre duquel, il a eu bien des difficultés à se sortir, pour finalement se rendre compte que tout ça, n'était qu'un mauvais tour de son esprit... Il se retrouve maintenant dans la réalité, mais une réalité sans Katelyn... Alors que lui est finalement tombé amoureux de la jeune femme, cette dernière ne le perçoit comme un riche emmerdeur. Un mauvais tour du destin ? Ou une seconde chance qui s'offre à lui ?


Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 4 Dfe45955c61447c587672c33f734f1f777d355b0
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 4 B3407fad6a96a5cac565307ca7c813b71ce7916c


avatar :copyright:️ TAG


« Excuse-moi » tout en faisant une moue mi-désolée, mi-amusée alors qu’il releva ses yeux sur elle. Il observa ensuite ce qu’elle était en train de préparer « Pour tout te dire, un peu des deux ». Il la taquinait parce qu’apparemment, Katelyn semblait savoir ce qu’elle faisait et n’avait, semblablement, pas avoir besoin d’aide pour la préparation. Il profita de ce petit moment tous les deux pour s’excuser avant d’être appelée par les amis de cette dernière. Il lui souffla tout de même qu’elle sentait bon, ce qui signifiait dans le langage de Lucious qu’il l’a trouvait belle.

Après quelques échanges avec toute la petite bande d’amis, la jolie brune revint vers eux avec de quoi manger un peu. Les deux hommes se mirent à rire devant la remarque de Katelyn tout en échangeant un regard complice avec le seul autre homme présent dans la pièce, et qui semblait avoir, lui aussi, un talent particulier pour taquiner la jeune femme. Il sourit à la grimace de la jeune femme, puis se décida ensuite à goûter ce qu’elle avait préparé. Il la complimenta, suivit par tout le groupe, ce qui sembla ravir Katelyn qui se mit à danser devant eux. Une danse de fierté. Lucious se mit alors à applaudir, puis après une gorgée de champagne, lui proposa de lui faire visiter l’appartement.

Les mains dans les poches de son costume, avançant tranquillement face à une Katelyn qui semblait vouloir avancer à reculons ce soir, il se mit à sourire tout en acquiesçant « Oui. Tu as peut-être du talent pour la cuisine finalement » avant de se mettre à rire « On va éviter un procès alors. Mais je pense parvenir à quelque chose d’assez semblable. On l’appellerait « La verrine à la Kate » ». Il regarda toutes les pièces dont la décoration était diamétralement opposée à la sienne, mais qu’il appréciait malgré tout, puis observa ladite fenêtre qui donnait accès au toit, et il sentit son estomac se retourner à la simple pensée du vide qui se trouvait de l’autre côté « Non, pas particulièrement… Mais c'est charmant chez toi, j'aime beaucoup» tout en se reculant d’un pas. Il avait toujours eu le vertige et ça n’allait pas en s’arrangeant en vieillissant. Il ferma les yeux pour faire réaliser à son esprit qu’il était loin du vide, mais ce fut Katelyn qui eut raison de sa peau. Il réouvrit les paupières, touché par ce qu’elle venait de lui confier dans ce couloir « Et je suis heureux de fêter Noël avec toi… Merci » puis baissa la tête, quelque peu gêné, relevant seulement ses yeux sur elle « On retourne dans le salon avant qu’ils ne commencent à se poser des questions » et posa sa main dans son dos sans vraiment y prêter attention et retournèrent dans le salon « Ça a été rapide ! » rétorqua Jerry. Lucious lança un regard à Kate sans rien dire, retournant dans le canapé, prenant place entre cette dernière et June, puis se saisit de sa coupe de champagne « Tu sais, je suis déçu que tu ne sois pas venu déguisé en Père-Noël », ce à quoi Lucious répondit après un regard amusé à Kate « La fois prochaine. Mais pas de strip-tease. C’est Noël, pas un enterrement de vie jeune fille » « C’est nul » puis Lucious se retourna de nouveau vers la jolie brune « C’est nul » avant de sourire, s’enfonçant dans le canapé, posant sa main dans le dos de cette dernière sans vraiment y prêter attention « Vous les ouvrez demain matin les cadeaux ? »


Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Underworld : Nouvelle ère [DVDRiP]
» Hentaï RP
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: