Le deal à ne pas rater :
Abonnement 12 mois Nintendo Switch Online
15.99 €
Voir le deal

Partagez
 
 
 

 Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 833
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 3 Empty

BDPHM56V_o.png
Katelyn Thomas
J'ai 36 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire .
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 3 Tumblr_inline_pfnrqmx4dA1vmapnf_1280
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 3 3128518656_1_8_yjNpcNhK


Un accident de voiture et tout bascule. Kate s'en veut terriblement de voir chaque jour Lucious allongé dans ce lit d'hôpital. Avancer, passer à autre chose, oublier, laisser tomber, c'est impossible. Elle se sent responsable, sans vraiment savoir pourquoi.



avatar :copyright:SCHIZOPHRENIC

Elle s’était mise à rire avant de dire : « -mais c’est toi qui emploi des tournures de phrases étranges ! » avant de faire un oui de la tête : « -je supprimerais tout ce qui ne peux pas être lu convenablement... » Il proposa de faire l’interview là, alors elle prit ce dont elle avait besoin pour noter ces réponses. « -c’est vrai ? Enfin ça n’a pas d’importance, je sais pas, ça a sonné étrange à mes oreilles… » oui, en fait elle ne savait pas vraiment pourquoi. Mais ça n’était qu’un détail de toute façon. « -comme si on avait des conversations formelles... » marmonna la jeune femme avec un sourire en coin. Après le sous entendu qu’elle venait de laisser passer, la formalité n’était pas de rigueur. Et c’était ce qui lui plaisait d’ailleurs. Que leur relation ait évolué vers une belle amitié pleine d’humour et de rire. Il y avait eut un dérapage, mais il était compréhensible. Il avait voulu s’assurer que ses sentiments avaient bel et bien disparu. Voilà, plus aucune ambiguïté…

Kate sourit avant de parlé de l’imaginaire de Lucious. Chose qu’elle évitait de faire la plus part du temps. « -ah d’accord… ça se tient... » commenta la jeune femme en comprenant de quoi il voulait parler, se baffant mentalement d’avoir lancer cette question. « -oui forcement elle avait du temps… ça me manque de ne pas trouver le temps d’aller courir... » ajouta Kate pour chasser le reste des activités physiques. Puis elle lui demanda ce qu’il voulait comme cadeau et elle se mis à rire. « -non mais non c’est pas une idée de cadeau ça ! Tu peux pas répondre ça ! » bien entendu le chiffre qui devait orner le compte en banque de Lucious devait lui permettre de s’offrir tout ce dont il souhaitait… « -je trouverais... » ajouta la jeune femme en plissant les yeux. Elle tenait à ce qu’il ait un petit paquet au pied de son sapin. « -je crois que je l’ai déjà eu mon cadeau il y a quelque mois déjà. Tu t’es réveillé et on peut ainsi passer du temps à parler, plutot que je fasse la conversation toute seule. » elle baissa les yeux sur son assiette, prit le dernier morceau de la tarte au citron et l’avala avec envie. « -sinon j’adore les bougies parfumées… » son sourire était plus joyeux. « -surtout les odeurs de vanille et d’agrume. » elle donnait des infos comme ça. Au cas où. « -j’aime surtout les fabrications artisanales… et oh ! j’ai trouvé pour toi ! » une idée venait de lui traverser l’esprit. S’il n’avait jamais fait de vrai Noël alors… Mais elle n’en dit pas plus, et demanda : « -et toi ta couleur préférée c’est quoi ? Point de vu musique je sais déjà que tu aimes le Jazz…et les disney ! Tu veux de l’aide pour faire la vaisselle ? t’as peut être pas de tablier pour moi... » finit elle par dire pleine d’entrain.
Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 887
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 3 Empty

200515111407214259.png
Lucious Thompson
J'ai 42 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis raider d'entreprise et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis veuf et amoureux et je le vis plutôt bien.


Un accident de voiture a plongé Lucious dans un profond coma durant deux mois. Deux mois de sa vie qui lui a été ôté brutalement. Deux mois durant lesquels, plongé dans un autre monde, il est tombé amoureux de Katelyn, avec qui il a envisagé une vie à deux, pour finalement tout détruire pour une nuit dans les bras d'une autre femme, le poussant au fond d'un gouffre duquel, il a eu bien des difficultés à se sortir, pour finalement se rendre compte que tout ça, n'était qu'un mauvais tour de son esprit... Il se retrouve maintenant dans la réalité, mais une réalité sans Katelyn... Alors que lui est finalement tombé amoureux de la jeune femme, cette dernière ne le perçoit comme un riche emmerdeur. Un mauvais tour du destin ? Ou une seconde chance qui s'offre à lui ?


Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 3 Dfe45955c61447c587672c33f734f1f777d355b0
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 3 B3407fad6a96a5cac565307ca7c813b71ce7916c


avatar :copyright:️ TAG


En cet instant, Lucious souhaitait que cette soirée ne cesse jamais. Il voulait profiter inlassablement de cet humour, de ces sous-entendus, de ces rires qui résonnaient dans le restaurant, de ces regards. Il aimait cette légèreté, cette quiétude qui flottait dans l’air alors qu’ils plaisantaient comme de bons vieux amis « Ce n’était pas étrange. C’est ton esprit qui a mal interprété ma phrase » tout en riant avec elle « Je t’en remercie chaleureusement ». Mais ces rires laissèrent place à l’attitude professionnelle de Katelyn qui lui demanda de l’appeler par son surnom et non son prénom en entier, comme avant. Ce qui n’avait jamais été le cas. Il sourit « Aussi sûr qu’avant mon réveil, je t’ai toujours vouvoyé » puis sourit doucement à ce qu’elle marmonna, et ajouta en se penchant légèrement « On pourrait en avoir si tu veux » puis se recula sans se départir de son petit sourire espiègle.

Quand Katelyn complimenta sa cuisine en évoquant ce monde imaginaire dans lequel il avait vécu durant son coma, Lucious ne put s’empêcher de laisser sous-entendre qu’ils faisaient beaucoup d’activités physiques. Il s’amusait de voir la réaction de la jolie brune et apprécia qu’elle évoque la course à pied. Il ne souhaitait pas commettre un autre écart de conduite. Le baiser se suffisait à lui-même. « Entre ton travail et ton riche emmerdeur, tu ne dois pas bien avoir de temps pour toi », mais il n’allait pas s’excuser de lui prendre du temps. Il appréciait bien trop sa compagnie pour s’en passer « Mais si tu souhaites, on peut courir ensemble ».

Lorsqu’elle lui demanda ce qu’il voulait pour Noël, sa réponse fut sincère. Il voulait garder sa vie telle qu’elle était en cet instant-même. Cela faisait bien longtemps qu’il n’avait pas été aussi serein dans son existence. Et de toute manière, Lucious pouvait tout acquérir avec sa fortune mirobolante « Je viens de le faire » rétorqua-t-il taquin. Lorsqu’il lui retourna la question, le millionnaire ne s’attendait pas à une telle réponse et resta complètement interdit devant ses mots. Profondément touché par ce qu’elle venait de lui dire, il lui fallu quelques secondes pour réagir et arrêtait de la fixer comme il le faisait. Il se leva de sa chaise, se saisit de son menton du bout des doigts et embrassa sa joue avec tendresse et reprit place. Un remerciement silencieux qui valait plus que des mots. Il finit par rire par son changement de sujet « Tu aimes les bougies. Je prends bonne note » puis haussa les sourcils « Tu n’as pas perdu de temps pour trouver » avant de rire « Je sais déjà ce que je vais t’offrir. Je demandais par pure politesse » en faisant semblant d’avoir déjà une idée, or ce n’était pas le cas. Tout ce qu’il savait, c’était qu’il voulait lui offrir quelque chose de spécial, quelque chose d’unique. Il termina sa tarte au citron, ainsi que son verre de vin. Un sourire tendre se dessina sur ses lèvres lorsqu’elle se mit à parler avec tant d’entrain « L’anthracite, j’aime le jazz et les Disney, mais aussi tout style de musique. Je ne veux pas d’aide pour la vaisselle, mais tu peux me tenir compagnie et non, je n’ai pas de tablier pour toi » avant de se lever pour prendre les assiettes et s’arrêta en chemin « Tu viens ? » et se rendit dans la cuisine pour faire la vaisselle « Ton film préféré ? » tout en se concentrant sur sa vaisselle et ajouta « Et ta chanson préférée ? ». Il termina de nettoyer, s’essuya les lèvres et retira son tablier pour l’échanger contre son manteau. Il posa sa main dans le dos de la jolie brune, l’aida à mettre sa veste et ils quittèrent le restaurant « On marche un peu ou Cendrillon doit rentrer avant minuit ? On peut aussi allez chez toi, ou chez moi, et regarder un film ? » Oui, Lucious n'avait pas envie que la soirée cesse immédiatement.


Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 833
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 3 Empty

BDPHM56V_o.png
Katelyn Thomas
J'ai 36 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire .
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 3 Tumblr_inline_pfnrqmx4dA1vmapnf_1280
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 3 3128518656_1_8_yjNpcNhK


Un accident de voiture et tout bascule. Kate s'en veut terriblement de voir chaque jour Lucious allongé dans ce lit d'hôpital. Avancer, passer à autre chose, oublier, laisser tomber, c'est impossible. Elle se sent responsable, sans vraiment savoir pourquoi.



avatar :copyright:SCHIZOPHRENIC

« -ce n’est pas vraiment toi qui me vole mon temps actuellement... » commenta Kate. C’était la stricte vérité. Ça faisait une éternité qu’ils ne s’étaient pas vu. Et elle avait un peu de mal à s’habituer à ça d’ailleurs après avoir passé deux longs mois à venir le voir chaque jour. Bien entendu ça n’était pas du tout la même chose que de pouvoir converser avec lui comme ils le faisaient actuellement, mais tout de même. « -oh oui c’est une belle idée ! Mais il faudra être tolèrent au départ parce que ça fait un bon moment que je n’ai pas couru… » enfin elle se souvint qu’il sortait de convalescence et de rééducation. Alors il ne devait certainement pas avoir une cadence de folie à la course. « -on pourra se voir plus régulièrement comme ça ! » conclue Kate avec un joli sourire.

Lorsqu’il se saisit de son menton, elle se figea. Elle cru quelques secondes qu’il allait à nouveau déraper, dire le contraire serait mentir. Mais Kate fut soulagé de sentir les lèvres de Lucious se poser sur sa joue. Uniquement sur sa joue. Elle prit cela comme un merci, et préféra ne rien ajouter. « -comment ça tu sais déjà ?! Ah c’est malin maintenant je veux savoir !! » elle était de nature curieuse, et chercha quelques instants ce qu’il pouvait bien lui réserver comme surprise. « -tu connais mes conditions. Rien de cher. D’accord ? » elle insista du regard sur ce point.

« -anthracite ?! Mais c’est pas une couleur ça ! C’est une nuance ou simplement un nom farfelu qu’on trouve sur les pots de peintures ! Ça reste du noir ! » enfin elle savait qu’il aimait les couleurs sobres au vu de la décoration de son appartement et de la maison de la plage. Alors qu’elle préférait les couleurs pleines de vie. Mais ça collait bien avec son style raffiné. « -ah ba sympa ! Je suis certaine que tu en as un plein dressing et pas une seul pour moi avec un logo marqué : meilleure cuisinière de l’année ! » elle se leva en prenant son verre qu’elle n’avait pas terminée. « -je te suis. » répondit la jeune femme tout sourire.

Une fois dans la cuisine, elle colla ses fesses contre le plan de travail, croisant les bras, son verre à porter de lèvres. « -Minority Report et pour la chanson… pff je crois que je peux pas en choisir une. Parce que ça dépends vraiment de mon humeur… » elle prit le temps de chercher un peu, avant de lever les yeux sur lui et de reprendre : « -non je peux pas choisir vraiment… et toi ? Et toi ? » ajouta Kate en souriant, voulant également savoir.

Elle le remercia pour l’aide qu’il lui apporta pour enfiler sa veste en plaisantant : « -monsieur est un vrai gentleman... » elle passa la porte avant de hausser les sourcils, les deux mains dans les poches de sa veste : « -je n’ai aucune idée de l’heure. Et je ne serais jamais Cendrillon je déteste bien trop faire le ménage et porter des chaussures à talons ! » elle fit quelques pas avant d’ajouter : « -chez moi c’est petit et j’ai pas de chambre d’ami. Chez toi ça va finir en : j’ai pas de pyjama… mais tu as une chambre d’ami... » elle pencha la tête de gauche à droite. « -c’est toi l’organisateur de la soirée alors choisi... »
Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 887
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 3 Empty

200515111407214259.png
Lucious Thompson
J'ai 42 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis raider d'entreprise et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis veuf et amoureux et je le vis plutôt bien.


Un accident de voiture a plongé Lucious dans un profond coma durant deux mois. Deux mois de sa vie qui lui a été ôté brutalement. Deux mois durant lesquels, plongé dans un autre monde, il est tombé amoureux de Katelyn, avec qui il a envisagé une vie à deux, pour finalement tout détruire pour une nuit dans les bras d'une autre femme, le poussant au fond d'un gouffre duquel, il a eu bien des difficultés à se sortir, pour finalement se rendre compte que tout ça, n'était qu'un mauvais tour de son esprit... Il se retrouve maintenant dans la réalité, mais une réalité sans Katelyn... Alors que lui est finalement tombé amoureux de la jeune femme, cette dernière ne le perçoit comme un riche emmerdeur. Un mauvais tour du destin ? Ou une seconde chance qui s'offre à lui ?


Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 3 Dfe45955c61447c587672c33f734f1f777d355b0
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 3 B3407fad6a96a5cac565307ca7c813b71ce7916c


avatar :copyright:️ TAG


Lucious releva son regard sur elle. Elle n’avait pas tort. Ces dernières semaines, cela avait été compliqué d’accorder leurs emplois du temps. Même si en réalité, c’était lui qui n’avait cessé de la fuir pour mettre de l’ordre dans ses pensées… « Et je le regrette » souffla-t-il. Parce que cette soirée en sa compagnie lui confirma qu’il ne pouvait pas se passer d’elle et qu’il préférait de loin n’être que son amie que de ne pas l’avoir à ses côtés. Il décida donc de réfléchir pour trouver un moyen de concilier son amour du sport et sa compagnie. L’idée sembla lui plaire tout autant qu’à lui « Et je sors tout juste de rééducation, donc on ira doucement. Je ne souhaite pas retourner à l’hôpital pour avoir fait des folies de mon corps » et acquiesça de la tête, ravi de voir qu’elle avait envie, elle aussi, de passer davantage de temps en sa compagnie.

Après un baiser sur sa joue pour la remercier de ce qu’elle venait de lui confier, ils reprirent de leur conversation comme si de rien n’était, en toute légèreté « Je plaisante ! Je n’en ai pas la moindre idée » tout en riant « Je sais très chère ! Pas de voiture ou de maison. Les gens normaux ne font pas cela. J’ai bien appris la leçon ». Ce qui était dommage parce que ce n’était pas compliqué d’acquérir une voiture ou une résidence, et ça faisait toujours plaisir. En tout cas, il aimait toujours cela.

« Bien sûr que si c’est une couleur… Non ? Si ? Peut-être. Je dirais que c’est plus une nuance de gris s’approchant du noir, sans vraiment l’être. C’est joli et complexe, tout comme moi » tout en affichant un sourire satisfait de sa comparaison « J’aime aussi le blanc, le bleu et le marron » tout en continuant de réfléchir, citant d’autres couleurs dans un murmure, parlant seulement avec lui-même, puis revint dans l’instant présent en se levant de table pour faire la vaisselle « Alors déjà, ça serait un mensonge d’écrire cela sur ton tablier et deuxièmement, je n’en ai que deux. Un ici et un chez moi. Le reste du temps, je cuisine avec une tenue appropriée » cela signifiait la tenue complète du cuisinier professionnel à l’exception de la toque dont il se passait bien. Mais il avait acquis une tenue blanche avec son nom complet inscrit en or sur sa poitrine. Mais il la mettait de côté pour le jour où il deviendrait le chef officiel de son établissement. En attendant, elle prenait la poussière dans son bureau à l’étage.
« Je n’ai jamais vu ce film » et sourit pour les chansons « alors ne choisi pas. Je les découvrirai au fur et à mesure que tu les écouteras » et se concentra sur la vaisselle pour ne rien briser « Je ne regarde pas particulièrement les films. Mais pour la musique, c’est True Colors de Phil Collins parce que j’aime la signification de cette chanson ».

« Tu en doutais ? » alors qu’il l’aida à mettre son manteau avant de quitter son établissement. Il se mit à rire tout en fermant la porte à clef « Très bien. Tiana alors ? La princesse qui n’a besoin d’aucun homme pour réussir, jusqu’au jour où elle rencontre le bon » et ajouta « Anna aime beaucoup ce dessin-animé » et posa sa main dans son dos « Alors allons chez moi et je te donnerai de quoi dormir. J’ai un dressing qui en ferait pâlir plus d’une » avant d’appeler un taxi.

A peine eut-il franchi la porte de son appartement, qu’il alluma la lumière et retira son manteau pour ensuite préparer deux boissons chaudes « Il fait bien trop froid dehors » tout en soufflant sur ses mains, et revint vers Katelyn, frottant ses bras « Ça va ? Pas trop froid ? ». Il lui tendit une des tasses « C’est chaud » avant de la porter à ses lèvres « Fait comme chez toi, je reviens » et s’éclipsa pour revenir avec un t-shirt trop grand pour cette dernière, ainsi qu’un plaid pour leur tenir chaud. Il parvint à trouver Minority Report en location et s’installa aux côtés de la jeune femme « Je t’ai mis un pyjama sur ton lit » tout en posant le plaid sur les épaules de la jolie brune « Tu as besoin de quelque chose d’autres ? » alors qu’il s’enfonça dans le canapé, posant ses pieds sur la table basse.


Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 833
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 3 Empty

BDPHM56V_o.png
Katelyn Thomas
J'ai 36 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire .
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 3 Tumblr_inline_pfnrqmx4dA1vmapnf_1280
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 3 3128518656_1_8_yjNpcNhK


Un accident de voiture et tout bascule. Kate s'en veut terriblement de voir chaque jour Lucious allongé dans ce lit d'hôpital. Avancer, passer à autre chose, oublier, laisser tomber, c'est impossible. Elle se sent responsable, sans vraiment savoir pourquoi.



avatar :copyright:SCHIZOPHRENIC

Un nouveau rire joyeux alors qu’elle répondait : « -oh le menteur ! On ne plaisante pas avec les cadeaux de Noël ! Enfin pas avec moi ! » un ton faussement outré, mais son sourire en disait long. Elle se sentait bien là avec lui. La soirée lui plaisait vraiment, et c’était agréable de le retrouver. « -non mais tu m’emmènes à Paris l’année prochaine c’est bon ça suffira largement ! » ajouta la jeune femme. Trop d’ailleurs ! « -oh je suis ravie de voir que tu m’écoutes ! » Le sujet dériva sur les couleurs préférés, et elle se moqua gentiment de lui. « -c’est également raffiné et élégant… » ajouta Kate pour faire passer un compliment. « -mais ça n’est pas une couleur ! » s’obstina t elle plus pour rire qu’autre chose. « -je trouve que ce sont toutes des couleurs très mélancolique… » il s’en foutait peut être d’ailleurs de son opinion sur la question. Elle n’avait jamais aimé le bleu. Sauf peut être le bleu turquoise qui avait du pep’s. Elle se demanda l’espace d’une minute si son double avait répondu bleu à cette question. Et s’ils étaient parvenu à trouvé un accord sur la décoration de leur appartement. Enfin quoi que ils ne vivaient peut être pas ensemble, elle n’avait jamais demandé… Mais elle avait déjà évoqué l’autre Kate durant la soirée, et ne tenait pas à le faire à nouveau.

« -je t’ai dis que je savais faire des pâtes ! » répliqua Kate avec humour avant d’ajouter : « -parce que tu as des tenues pour tout ce que tu fais ? » enfin il ne faisait déjà pas de jardinage… elle le voyait mal faire de mécanique… ça réduisait les choses en fait. « -c’est dommage ça te va tellement bien... » ajouta Kate avec son petite sourire en coin, celui qui laissait passé les choses avec humour alors qu’elles étaient sincères. « oh ba il faut absolument que tu le vois ! Enfin, il faut tout de même aimé un peu la science fiction… Et Tom Cruise... » elle pencha la tête lorsqu’il parla des chansons… « -y’en a je te souhaites jamais de les entendre… parce que ça voudrait dire que tu as droit à ma playlist de déprime total et que tu m’as sans doute trouvé en pyjama avec un pot de glace ou la bombe de chantilly effondré dans le canapé. » un regard, un sourire en coin et elle ajouta : « -je suis c’est très excitant comme image… » Puis en entendant les réponses de Lucious elle ajouta : « -ah oui c’est vrai, monsieur est un bourreau de travail ! » puis elle lui donna son verre enfin vide et ajouta : « -je suis d’accord elle est très belle... »

« -dix minutes… quand on s’est rencontré. » ça c’était aussi une belle vérité. Elle l’avait vraiment prit pour un riche con. Ce qu’il était plus ou moins d’ailleurs à ce moment là. « -j’adore la Princesse et la Grenouille. Je l’ai vu trois fois au cinéma... » répliqua Kate avec des yeux pleins d’étoiles évitant soigneusement de partir sur le sujet du potentiel homme de sa vie. Elle voulait resté sur cette note joyeuse. « -ça me va. » répondit Kate en le suivant, visiblement elle n’était pas la seule à vouloir que la soirée continue.

Appréciant la chaleur de l’appartement de Lucious, elle retira sa veste et son écharpe. « -ça ira mieux dans cinq minutes. » répondit Kate avant de prendre la tasse fumante. Puis elle sourit en baissant les yeux. « -je crois que ça me fera rire à chaque fois... » murmura la jolie brune avant de prendre place sur la canapé. « -hé non reviens là, fais pas ton psychopathe ! Mets toi à l’aise je reviens… ahhhahaha ! J’aime pas ça ! » elle avait crié ça du canapé sans bouger, et elle fut ravie de le voir revenir. « -c’est gentil merci. » c’était pour le pyjama et également pour le plaid. « -cinq mille dollar, une robe de princesse et une fontaine de chocolat... » répliqua Kate la visage tourner vers le sien, se retenant de rire à ses propres conneries.

Elle adorait ce film, le connaissait par coeur, et bien entendu elle s’endormit devant. Les jambes repliées sous elle, Kate avait commencé par sentir ses yeux se fermer et puis peu à peu elle s’était autant laissé glissé dans le sommeil que sur le canapé. Heureusement pour elle, à l’opposé de Lucious, évitant un réveille gênant le visage sur son épaule. Elle dû sentir que le film était terminée et ouvrit les yeux, se redressant doucement et elle dit comme si de rien n'était: "-alors tu as aimé?"
Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 887
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 3 Empty

200515111407214259.png
Lucious Thompson
J'ai 42 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis raider d'entreprise et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis veuf et amoureux et je le vis plutôt bien.


Un accident de voiture a plongé Lucious dans un profond coma durant deux mois. Deux mois de sa vie qui lui a été ôté brutalement. Deux mois durant lesquels, plongé dans un autre monde, il est tombé amoureux de Katelyn, avec qui il a envisagé une vie à deux, pour finalement tout détruire pour une nuit dans les bras d'une autre femme, le poussant au fond d'un gouffre duquel, il a eu bien des difficultés à se sortir, pour finalement se rendre compte que tout ça, n'était qu'un mauvais tour de son esprit... Il se retrouve maintenant dans la réalité, mais une réalité sans Katelyn... Alors que lui est finalement tombé amoureux de la jeune femme, cette dernière ne le perçoit comme un riche emmerdeur. Un mauvais tour du destin ? Ou une seconde chance qui s'offre à lui ?


Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 3 Dfe45955c61447c587672c33f734f1f777d355b0
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 3 B3407fad6a96a5cac565307ca7c813b71ce7916c


avatar :copyright:️ TAG


Un « désolé » amusé alors qu’il leva les mains en signe d’abdication tout en la regardant, ravi de cette complicité qui se tissait entre eux depuis son réveil. Il fallait croire que son coma avait eu du bon finalement. Ça le leur avait permis de se rapprocher, de créer une véritable amitié, et non un semblant de relation étrange comme à leurs débuts « Un cadeau de Noël s’offre le soir de Noël et non plusieurs semaines après très chère. Voit Paris comme… » il réfléchit « Comme une excursion culturelle. Oui, c’est ça, une excursion culturelle ». Puis il rétorqua qu’il avait appris la leçon et n’essaierai plus d’offrir des cadeaux hors de prix qui pouvaient mettre mal à l’aise ceux qui les recevaient « Toujours… » souffla-t-il comme un secret, avant que Katelyn ne se moque de lui concernant la couleur. Il releva un instant son regard alors qu’il déblatérait, sans sens, le nom des couleurs qu’il aimait, appréciant le compliment caché qu’elle venait de lui faire. Il se mit à pencher la tête en souriant « Je sais » puis se rendit compte qu’elle avait raison. Les couleurs qu’il aimait, étaient discrètes, sobres et peut-être mélancolique « Peut-être parce que je le suis un peu au fond de moi ?! ». Après tout, son excentricité cachait aussi une part de souffrance, de non-dits, de douleurs. Mais peu importe. Il se mit à sourire de nouveau « Je te laisserais repeindre les murs de mon appartement pour apporter plus d’énergie et de vitalité » tout en acquiesçant pour son idée.

Tout en se rendant dans les cuisines, Lucious se mit à rire « Et j’attends toujours de les goûter ces fameuses pâtes à la Katelyn », puis ajouta « Bien sûr. Enfin non. Juste pour la cuisine en fait » parce qu’il ne faisait rien d’autres comme activité manuelle que cuisinier, puis ajouta « J’ai un vieux jean délavé et une chemise usée pour peindre. Je te montrerai ça. Ils sentent la peinture. J’aime bien » et reprit la vaisselle tout en poursuivant sa conversation avec Katelyn « Je ne sais pas si j’aime la science-fiction, donc je le regarderai » et se mit à sourire, puis à rire en imaginant la scène « Je t’apporterais du chocolat ce jour-là. Les femmes aiment manger du chocolat lorsqu’elles sont tristes, ainsi que des comédies romantiques. On fera ça toute la journée jusqu’à ce que tu ailles mieux » disant cela avec un certain entrain, comme s’il comptait bien tenir parole. De nouveau, il se mit à rire en répondant négativement d’un signe de tête « Pas le moins du monde. C’est seulement que je menais ma vie comme je l’entendais, et je préférais la saveur d’une fête délurée, plutôt que la chaleur de mon appartement, regardant des films ». Il avait finalement bien changé depuis cette époque. C’était agréable, mais aussi très perturbant en y repensant. Il sourit lorsqu’elle confirma que la chanson était belle.

Un nouveau rire « Je suis curieux de savoir ce que tu as pensé de moi à notre rencontre. Je t’écoute » alors qu’ils quittèrent le restaurant, lança un regard à la jeune femme « Je m’en serai douté ». Mais ce soir, ils n’allaient pas regarder de dessin-animé alors qu’ils pénétrèrent dans son appartement « D’accord » tout en lui tendant la petite tasse chaude, souriant avec tendresse « C’est ma signature en quelque sorte » ces trois petits mots. Il s’éclipsa, tout en criant dans son appartement « Je reviens, je vais juste chercher le ruban adhésif et ma boite à outils » avant de lui avouer qu’il avait mis un pyjama sur le lit de la chambre d’ami tout en posant un plaid sur ses épaules « C’est tout ? J’aurais pensé que tu serais plus exigeante que cela » tout en prenant note silencieusement de la petite liste.

Un regard pour Katelyn qui avait fini par s’endormir, continuant de regarder le film non sans jeter quelques coups d’œil en sa direction jusqu’à ce qu’il entende sa voix encore endormie « Oui, beaucoup » puis se leva, et se saisit de ses mains « Allez viens, on va dormir » tout en la conduisant jusqu’à la chambre « Je n’ai pas trouvé mieux comme pyjama. J’espère que ça ira » et déposa un baiser sur sa joue « Bonne nuit Kate » et tira légèrement la porte avant de retrouver sa chambre, mettant un peu de temps avant de trouver les bras de Morphée…



Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 833
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 3 Empty

BDPHM56V_o.png
Katelyn Thomas
J'ai 36 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire .
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 3 Tumblr_inline_pfnrqmx4dA1vmapnf_1280
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 3 3128518656_1_8_yjNpcNhK


Un accident de voiture et tout bascule. Kate s'en veut terriblement de voir chaque jour Lucious allongé dans ce lit d'hôpital. Avancer, passer à autre chose, oublier, laisser tomber, c'est impossible. Elle se sent responsable, sans vraiment savoir pourquoi.



avatar :copyright:SCHIZOPHRENIC

« -peut être oui... » avait répondu la jeune femme en le regardant quelques secondes avec douceur, à à la fois un tout petit peu gêné d’avoir dit cela. Parce que ce mot, mélancolie, faisait écho à bien des choses chez lui. Kate perdait bien trop facilement de vu qu’il avait perdu ça femme tragiquement, que réellement son deuil n’était fait qu’à moitié, qu’il avait subit pas mal de dommage psychologique durant son coma… Alors elle se mordit les lèvres, s’en voulant quelque peu d’avoir dit cela. Même s’il avait raison. « -ou là non je suis pas décoratrice d’intérieurement ! Et puis c’est chez toi, je n’ai pas à imposé quoi que se soit. Chacun ces goûts c’est tout. T’as des gouts de riches c’est tout ! » conclue Kate avec un sourire taquin.

« -oui ba c’est pas moi qui avait un emploi du temps de ministre dernièrement si mes souvenirs sont bons ! Tu as refusé rien que sept fois mes invitations. Alors maintenant tu va attendre encore un peu ! » puis elle plissa les yeux et demanda : « -tu fais de la peinture ? » non parce qu’elle ne l’imaginait pas artiste dans l’âme… Enfin si c’était le cas, ça leur faisait un point commun. « -moi aussi j’ai une chemise pour ça ! » répondit Kate qui adorait sa chemise en jeans trop grande, qui en réalité était à Aaron… Mais qu’elle s’était approprié des années plus tôt. « -quoi ?! Comment ça tu sais pas si tu aimes ? Non mais Lucious Thompson vous avez vraiment vécu dans une autre galaxie depuis votre naissance ou quoi ?! » s’étonna Kate en riant presque. « -et qui te dis que je suis comme toutes les autres femmes ? Bon d’accord tu as raison le chocolat c’est ma drogue… et c’est gentil mais tu sais, dans ce moment là je préfère vraiment être seule. Mais c’est adorable de ta part, vraiment... » et puis elle n’avait pas envie de le transformer en seconde meilleure amie. Non surtout elle ne voulait jamais qu’il la vois ainsi.

Les fêtes… Elles les avaient presque oubliées celles ci… ça ne semblait pas vraiment lui manqué d’ailleurs. Un bon point du coma du coup. Non pas que Kate n’aimait pas faire la fête, mais pas de cette façon là. « -non en faite au début je me suis dis que si tu étais plutôt bien élevé pour un riche con. Et puis… non mais qui propose à une femme de venir en soirée avec lui en lui parlant de son salaire ! Et en ajouta avec tout le tact du monde que coucher avec elle ne l’intéresse pas. Vous êtes un petit boudin mais j’ai rien d’autre sous la main, alors si ça vous dit, je vous paye pour me supporter… » elle avait tout cela avec plein d’humour ou d’ironie plutôt. « -je sais même plus pourquoi j’ai dis d’ailleurs ! Ma curiosité de journaliste je crois… Rien d’autre… je crois que j’ai même eut envie de te gifler si mes souvenirs sont bons… » mais elle avait ses chaussures dans une main, son sac dans l’autre. « -pourquoi on parle de ça d’ailleurs ?! » finit elle par demander en haussant les épaules.

« -ba quoi si je cris tu va faire un jaloux chez le voisin du dessous ! » puis elle se frappa le front. Kate dans toute sa splendeur. « -comment ça plus exigeante ? Tu trouves que je suis une fille exigeante ? Vraiment ? » à oui là elle ne parvenait pas à savoir s’il disait vrai ou si c’était de l’humour. « -attends une robe de princesse c’est pas grand-chose ! » ajouta Kate en ouvrant de grand yeux, toujours avec ce ton d’humour qui régnait depuis le début de la soirée.

Elle avait la voix pleine de sommeil, et les idées pas très en place, alors elle ouvrit de grands yeux, ses mains dans les siennes. Puis ferma les paupières. Dormir. Oui dormir… Pas ensemble… « -ça fera très bien l’affaire ne t’en fais pas. » elle prendrait juste grand soin de se montrer habillé le lendemain matin. Et rien que cette pensée lui fit réalisé que l’amitié qu’ils avaient aurait sans doute toujours une part d’ambiguïté. Cela lui fit baisser les yeux quelques secondes. Avant qu’elle ne lui sourit et souffle : « -bonne nuit Lucious... » elle ferma la porte en le regardant partir vers sa chambre. Le sommeil eut bien du mal à revenir…
Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 887
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 3 Empty

200515111407214259.png
Lucious Thompson
J'ai 42 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis raider d'entreprise et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis veuf et amoureux et je le vis plutôt bien.


Un accident de voiture a plongé Lucious dans un profond coma durant deux mois. Deux mois de sa vie qui lui a été ôté brutalement. Deux mois durant lesquels, plongé dans un autre monde, il est tombé amoureux de Katelyn, avec qui il a envisagé une vie à deux, pour finalement tout détruire pour une nuit dans les bras d'une autre femme, le poussant au fond d'un gouffre duquel, il a eu bien des difficultés à se sortir, pour finalement se rendre compte que tout ça, n'était qu'un mauvais tour de son esprit... Il se retrouve maintenant dans la réalité, mais une réalité sans Katelyn... Alors que lui est finalement tombé amoureux de la jeune femme, cette dernière ne le perçoit comme un riche emmerdeur. Un mauvais tour du destin ? Ou une seconde chance qui s'offre à lui ?


Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 3 Dfe45955c61447c587672c33f734f1f777d355b0
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 3 B3407fad6a96a5cac565307ca7c813b71ce7916c


avatar :copyright:️ TAG


Lucious remercia intérieurement la jolie brune de poursuivre sur un autre sujet que d’évoquer sa mélancolie intérieure. Ce n’était pas un sujet de conversation qu’il souhaitait aborder ce soir. Ce soir, il voulait juste profiter de la présence de Katelyn de la meilleure manière qui soit, sans aborder des sujets qui pourraient impacter la bonne humeur de leur soirée « Des goûts de riches ?! Je n’ai pas les murs tapissés de feuilles d’or tout de même ou du marbre dans ma salle de bain » tout en jouant les hommes offusqués alors qu’il n’en était rien.

Il aurait pu saisir l’occasion de lui avouer que ces sept refus avaient été nécessaires pour faire un travail sur lui-même après le baiser, mais il craignait que ça n’entache cette soirée, mais aussi leur relation, car cela voudrait dire qu’il avait mentit, et qu’elle n’était pas qu’une amie à ses yeux. Il se ravisa donc, souriant et optant pour une autre réponse « Serait-ce une vengeance mademoiselle Kate ? Et moi qui pensais que c’était charmant un homme occupé. Je suis déçu » avant de froncer les sourcils, ne comprenant pas le sens de sa question, puis il ouvrit la bouche avant de sourire « Non, non. Je parlais des murs. J’ai dû me trouver une tenue adéquate pour peindre les murs. Mais non, je ne suis pas un artiste » puis posa ses yeux sur elle, l’imaginant derrière un tableau, peignant dans une chemise et rien que ça, puis se racla la gorge pour reprendre contenance « Et seulement une chemise ou… » puis ne termina pas sa phrase, lançant un regard taquin à Katelyn.
Le millionnaire se mit à rire devant la réaction de cette dernière « Nous n’avions pas accès à la télévision étant enfant, et ensuite, j’ai trouvé d’autres activités. Et Rachel n’aimait pas ce genre de films » donc il n’avait jamais tenté d’en regarder. Puis il pencha la tête, quelque peu moqueur devant sa question vite répondue, puis baissa les yeux « J’en prends bonne note » même s’il espérait qu’elle ne serait jamais dans un tel état. Il n’avait jamais aimé la voir triste ou blessée.

Curieux de connaitre la première impression qu’il avait fait, le quarantenaire écouta attentivement son amie, tout en se mettant à rire en se souvenant de cette fameuse nuit « Je dois bien avouer que je n’ai pas fait preuve de délicatesse dans mes propos et je m’en excuse. Mais cet interdit que je m’imposais, cette malédiction… Je ne pouvais pas » tout en haussant les épaules et ajouta « Parce que tu aimais beaucoup mes boucles blondes et mon sourire » avant qu’elle ne se justifie pas son métier de journaliste, ainsi que par son envie de lui en coller une, ce qui le fit rire de nouveau « Je pense sincèrement que le moment où tu as eu le plus envie de me faire mal, c’était le lendemain, en te réveillant aux côtés de Patrick » et ajouta « Je trouve que ce sont de très bons souvenirs » mais après, ce n’était pas lui qui s’était réveillé aux côtés d’une totale inconnue ce matin-là « Parce que tu as doutais de ma galanterie les dix premières minutes de notre rencontre ».

Lucious avait haussé les épaules devant les dires de la jolie brune « J’ai peut-être l’esprit mal place, mais ta phrase est … je veux dire que le sous-entendu est des plus explicite » tout en avouant qu’il n’était pas contre cette idée. Il se baffa mentalement, déposa le plaid sur les épaules de la jeune femme et ajouta « Au contraire. Je ne trouve pas exigeante. Bien des femmes auraient souhaités beaucoup plus que ce que tu m’as énuméré » puis se mit à rire « Non, pas vraiment » et ajouta en murmurant comme un secret « Sauf si tu veux qu’elle ait des pouvoirs magiques ». Et là, ça allait être compliqué à trouver.

Après plus d’une heure et demie de film, et de sommeil pour Katelyn, le quarantenaire décida de tomber dans les bras de Morphée. En ouvrant les yeux, le soleil se levait avec lui. Il se glissa sous une douche chaude pour le réveiller, puis s’éclipsa quelques minutes de l’appartement pour revenir avec des viennoiseries encore chaude. Il prit le temps de préparer le café, de presser le jus d’orange et de tout disposer sur la table. Il poussa ensuite la porte de la chambre de la jeune femme, souriant en la voyant encore endormie, puis s’installa sur le rebord du lit, s’appuyant sur sa main posée de l’autre côté du corps de Katelyn. Il poussa les cheveux tombant sur son visage, du bout des doigts, et souffla un « Kate… » en douceur « Kate, réveille-toi. Le petit-déjeuner est servi » tout en lui souriant, et souffla un « Bonjour » lorsqu’elle ouvrit les yeux. Il ne voulait pas la brusquer en parlant fort de bon matin « Je te laisse te réveiller tranquillement » et se leva du lit pour prendre place à table, feuilletant le journal en attendant son amie.



Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 833
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 3 Empty

BDPHM56V_o.png
Katelyn Thomas
J'ai 36 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire .
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 3 Tumblr_inline_pfnrqmx4dA1vmapnf_1280
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 3 3128518656_1_8_yjNpcNhK


Un accident de voiture et tout bascule. Kate s'en veut terriblement de voir chaque jour Lucious allongé dans ce lit d'hôpital. Avancer, passer à autre chose, oublier, laisser tomber, c'est impossible. Elle se sent responsable, sans vraiment savoir pourquoi.



avatar :copyright:SCHIZOPHRENIC

« -tu veux que je sois sincère ? Je commençais à croire que tu m’évitais. Ou que tu voulais plus me voir. » voilà c’était dit ! Et c’était la vérité. Au bout du cinquième refus, elle avait commencé à se poser des questions. Il y avait eu ce baiser, elle lui avait fait comprendre du mieux qu’elle pouvait qu’elle n’était pas la femme dont il était amoureux. Et lui, il lui avait confié que ses sentiments c’était envolé ! Sans même qu’il s’en rende compte. « -je me suis même dis que tu avais peut être rencontré quelqu’un. Ce qui aurait été une très bonne chose pour toi ! Enfin après je me suis dis que j’espérais que si tu étais tombé amoureux, ça n’était pas d’une riche écervelée ou d’une femme qui en voulait uniquement à ton argent. Et puis là je me suis dis : Rebecca sors de ce corps !! » un rire joyeux accompagna cela. « -oh les murs oui ! » avait répondu Kate en se tapotant la tête avec deux doigts comme pour souligner son petit cerveau. Puis elle fronça les sourcils tout en souriant, poussant légèrement Lucious de la main. « -enfin voyons Mr Thompson… comme si j’avais le profil pour faire la peinture à moitié nue ! » elle surjouait pour éviter de répondre, se plaisant à laisser travailler l’imagination du beau blond.

« -oh quel pauvre petit homme tu es… Une enfance difficile entre le poney et le tennis, tout ça pour devenir homme soumis... » elle se moquait gentiment, et elle ne portait aucun justement sur Rachel. Elle espérait qu’il le savait et le comprenait cela. « -malédiction... » elle leva les yeux en disant cela. « -comment ça imposait ? C’est terminé ? Tu n’y crois plus ? » demanda Kate en fronçant les sourcils avant d’ajouter : « -enfin même sans ça, tu n’étais pas obligé de dire cela ainsi ! Et non je te l’ai déjà dis, les blonds c’est pas mon truc... » Un rire sortie de sa gorge : « -j’ai sincèrement eut envie de t’étriper sur place, et de partir en te laissant là, gisant dans ton café. » puis elle pouffa : "-je suis d'accord, se sont de beaux souvenirs." et son sourire se fit plus tendre.

« -oui je sais… c’est sorti tout seul ! C’est ça de passé presque 10 ans bosser avec Jerry, à force j’ai les idées mal placées assez souvent ! » avait répondu Kate avec une petite grimace et les épaules collées à ses joues. Enfin elle ne s’excusa pas pour autant. Même si elle réalisa bien des choses en allant se coucher. Avec Lucious, il y aurait toujours une partie d’elle même qui douterait de sa sincérité. Elle prendrait toujours soin de ne pas déambuler à moitié nue ou encore de se changer devant lui, comme elle pouvait le faire sans crainte devant Jerry qui n’avait jamais posé un tel regard sur elle. Ça serait toujours quelque peu complexe…

Fermer l’oeil ne fut pas facile. D’autant plus que le tshirt qu’il lui avait donné portait son odeur. Elle avait l’impression d’être au creux de ses bras… Et c’était troublant. Et c’était d’autant plus troublant qu’elle trouve ça troublant ! Lorsqu’elle ouvrit les yeux, Kate sursauta et poussa un petit cri de surprise. « -oh mon dieu pardon je suis désolée… J’étais en train de faire un rêve complètement dingue... » Elle remonta soigneusement la couette sur ses jambes, avant de lui sourire après s’être passé une main sur le visage. « -tranquillement… oui... » marmonna t elle pour elle même alors qu’il s’éloignait.

La journaliste se leva, prit le temps de s’habiller avant de rejoindre Lucious. Une main cherchant à coiffer ses cheveux, elle traînait des pieds, qu’elle avait nus. « -salut... » souffla t elle alors en prenant place en face de lui. « -j’adorerais être du matin comme ça… tu as bien dormi ? Oh oui un café ! Merci ! » elle ne se fit pas prié et avala une gorgée avant de soupirer de bien être.
Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 887
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 3 Empty

200515111407214259.png
Lucious Thompson
J'ai 42 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis raider d'entreprise et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis veuf et amoureux et je le vis plutôt bien.


Un accident de voiture a plongé Lucious dans un profond coma durant deux mois. Deux mois de sa vie qui lui a été ôté brutalement. Deux mois durant lesquels, plongé dans un autre monde, il est tombé amoureux de Katelyn, avec qui il a envisagé une vie à deux, pour finalement tout détruire pour une nuit dans les bras d'une autre femme, le poussant au fond d'un gouffre duquel, il a eu bien des difficultés à se sortir, pour finalement se rendre compte que tout ça, n'était qu'un mauvais tour de son esprit... Il se retrouve maintenant dans la réalité, mais une réalité sans Katelyn... Alors que lui est finalement tombé amoureux de la jeune femme, cette dernière ne le perçoit comme un riche emmerdeur. Un mauvais tour du destin ? Ou une seconde chance qui s'offre à lui ?


Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 3 Dfe45955c61447c587672c33f734f1f777d355b0
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 3 B3407fad6a96a5cac565307ca7c813b71ce7916c


avatar :copyright:️ TAG


Ne la quittant pas du regard, comme s’il était déterminé à continuer de lui mentir en la regardant droit dans les yeux, Lucious livrait un autre combat à l’intérieur de lui. Les battements de son cœur s’étaient mis à s’accélérer et son esprit semblait vouloir s’interroger sur la conduite à mener au vu des doutes de Katelyn sur ses refus de la voir durant des semaines. Il faisait bien d’intervenir celui-ci alors qu’il était la cause de son mensonge. Puis elle poursuivit en évoquant l’hypothèse d’une femme dans sa vie. Si elle savait à quel point il était incapable d’en aimer une autre… Toutefois, cela le fit rire en remarquant qu’elle émettait les mêmes craintes que sa sœur ainée « Je ne suis pas tombé amoureux d’une … Comment tu as dit déjà ?! Ah oui, d’une riche écervelée ou d’une femme vénale ». Non. Il était tombé amoureux d’une femme pleine de charme, pétillante et qui lui donnait envie de vivre, toute sa vie durant, à ses côtés. Puis il tapota sa propre tempe avant de sourire lorsqu’elle comprit qu’il n’était pas un artiste. Une discussion que Lucious n’aurait pas pensé voir prendre une telle tournure lorsqu’il laissa glisser son regard sur sa silhouette lorsqu’elle évoqua ne pas faire de la peinture à moitié-nue. Et ajouta en arrivant à hauteur de ses yeux « Dommage » avant de sourire, taquin.

Lucious baissa les yeux devant l’humour de la jolie brune sur son enfance. En réalité, le millionnaire ne pouvait pas qualifier son enfance de particulièrement heureuse, mais se plaindre serait mal perçu en sachant qu’il obtenait tout ce qu’il désirait de ses parents. Il sourit doucement, par politesse, mais ne rétorqua rien à ce sujet, se concentrant davantage sur leur première rencontre alors qu’il l’aida à enfiler son manteau « Je pense toujours être maudit… Je veux dire – riant nerveusement – j’ai perdu mon épouse, et je me suis réveillé du coma en me rendant compte que deux années de ma vie n’étaient qu’une illusion. Je pense que c’est la définition même de la malédiction. Toutefois, je ne m’interdis plus d’aimer ou d’embrasser mes amies » tout en lui faisant un clin d’œil. Il se mit à sourire de nouveau « J’aurais pu formuler les clauses de notre contrat autrement, comme : Je vous trouve magnifique, mais je reste fidèle à ma défunte femme parce qu’aimer à un coût que je ne suis pas prêt à payer une fois encore. C’est mieux ainsi ? ». Il n’en restait pas moins que ça restait de bons souvenirs pour eux deux « Mais tu as eu pitié du millionnaire qui a dormi sur le canapé au lieu de participer à votre petite sauterie. J’aurais pu me sentir vexé dans d’autres circonstances » plaisantant sur cette nuit qui n’avait pas dû être facile pour Katelyn.

Après le sous-entendu de la jolie brune, puis une nuit à gigoter dans les draps pour finalement sombrer dans un profond sommeil, Lucious avait pris le soin de préparer le petit-déjeuner pour venir réveiller la jeune femme qui sursauta, poussant un petit cri qui l’amusa « Intéressant… Et désolé de t’avoir fait peur » et la laissa remonter sa couverture sur ses jambes nues auxquelles il avait tenté de faire abstraction. Il retourna dans le cœur de la maison, lisant quelques lignes du journal jusqu’à la voir arriver « Bonjour » et ajouta « C’est naturel. Je n’y suis pour rien », puis referma le journal « Oui et toi ? Quel était ce rêve complètement dingue ? ».

Le millionnaire déjeuna lui aussi, mordant dans son croissant encore tiède, avant d’ajouter « Je t’ai menti… Hier… Tu as eu raison de penser que je t’évitais ces dernières semaines » et s’appuya contre le dossier de sa chaise « Après le baiser, je ne savais pas comment tu allais réagir par la suite, j’avais peur que tout soit différent ou que tu remettes en cause ma justification. J’ai donc voulu laisser l’eau couler sous les ponts, et je devais aussi travailler. Ça, ce n’était pas un mensonge. J’avais énormément de travail et la plupart des refus, c’était aussi dû à des rendez-vous que je devais assurer… » les yeux baissés sur la nourriture étalée devant lui, il souffla « Je suis sincèrement désolé Kate » et osa poser son regard sur elle « Et j’espère que tu me pardonneras… ».



Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Underworld : Nouvelle ère [DVDRiP]
» Hentaï RP
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: