-16%
Le deal à ne pas rater :
Promotion sur le kit d’entretien K&N pour filtre à air voiture et ...
15.37 € 18.40 €
Voir le deal

Partagez
 
 
 

 Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1243
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 14 Empty

200515111407214259.png
Lucious Thompson
J'ai 42 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis raider d'entreprise et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis veuf et amoureux et je le vis plutôt bien.


Un accident de voiture a plongé Lucious dans un profond coma durant deux mois. Deux mois de sa vie qui lui a été ôté brutalement. Deux mois durant lesquels, plongé dans un autre monde, il est tombé amoureux de Katelyn, avec qui il a envisagé une vie à deux, pour finalement tout détruire pour une nuit dans les bras d'une autre femme, le poussant au fond d'un gouffre duquel, il a eu bien des difficultés à se sortir, pour finalement se rendre compte que tout ça, n'était qu'un mauvais tour de son esprit... Il se retrouve maintenant dans la réalité, mais une réalité sans Katelyn... Alors que lui est finalement tombé amoureux de la jeune femme, cette dernière ne le perçoit comme un riche emmerdeur. Un mauvais tour du destin ? Ou une seconde chance qui s'offre à lui ?


Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 14 41dc315806c1725a621729e47aabb9ee321f7f19
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 14 ImpassionedHopefulButterfly-small


avatar :copyright:️ bazzart.org


Gagné par la lassitude, par l’épuisement de leurs échanges finissant en éclats de voix, Lucious s’était alors lancé dans un monologue pour devancer leur probable dispute à venir. Il ne souhaitait pas devenir, une fois encore, le responsable de ses malheurs. Il avait tenté de l’avertir sur les intentions pernicieuses de Caleb. Toutefois, Katelyn n’avait pas souhaité l’écouter, attribuant cela à l’amour qu’il éprouvait pour elle. C’était pour ne pas l’entendre lui rabattre qu’il tentait de saborder sa relation avec le Golden Boy parce que ce n’était pas lui qu’elle avait choisi, que Lucious avait maintenu le silence sur la double-vie de ce dernier. Il était fatigué de l’entendre lui répéter qu’elle ne l’aimait pas. C’était assez douloureux comme ça. Maintenant, il avançait sans elle. Toutefois, Lucious resta interdit en l’entendant parler… Puis son cœur se serra alors qu’elle s’éloignait. Il avait l’impression d’avoir assener le dernier coup alors qu’elle était déjà à terre. Il avait alors dévalé les marches, et il était sortit en trombe de son restaurant pour la retrouver. Mais après quelques pas dans la rue et sous le regard inquisiteur des passants, et sans parvenir à la trouver parmi la foule, il s’était ravisé de la poursuivre et retourna en cuisine.

Lucious n’avait cessé de penser à elle, de revoir son regard alors qu’elle se tenait au milieu de son bureau. Plus d’une fois, il avait envie de se laisser tenter à l’appeler, juste pour avoir des nouvelles. Mais comme à chaque fois, il se résigna et se concentra sur son travail.
Puis il y avait eu cet appel de Sara qui lui demandait de passer chez elle. Sans poser de questions, le millionnaire avait accepté. Cela lui ferait du bien de se changer les idées avec la jeune femme. Il frappa à la porte, afficha son plus beau sourire et serra son amie dans les bras « Bonsoir. Comment vas-tu ? » puis il posa son regard sur Jerry et Charly, ainsi que June. Il les salua tour à tour, avec une attention particulière pour le jeune homme qu’il n’avait pas vu depuis l’hôpital « Tu as l’air en forme. Kate m’a dit pour vous deux. Je suis heureux pour vous » tout en posant sa main sur l’épaule de ce dernier « Je ne suis pas passé loin de la mort. Je ne voulais plus perdre une minute avec des conneries. Et puis c’était sûr qu’elle craquait pour moi, regarde la marchandise » tout en se désignant d’un signe de main, ce qui fit rire Lucious « Ce n’est pas toujours aussi simple » murmura-t-il. Ils échangèrent tous un regard qui n’échappa pas au millionnaire qui fronça les sourcils « Qu’est-ce que c’était ? ». Sara lui saisit le bras et l’entraina jusqu’à la salle de bain dont la porte était encore close « Vous êtes deux abrutis qui ne se rendent pas compte à quel point vous tenez beaucoup à l’une et l’autre, alors on a décidé de régler ça » et elle ouvrit la porte sur une Katelyn déjà enfermée. Elle le poussa à l’intérieur et referma la porte avec hâte sur lui « On va aller boire des coups. Vous avez intérêt à être rabibochés à notre retour ! ». Lucious tenta un coup d’épaule dans la porte, puis de tourner la poignée dans tous les sens, en vain. Il tapa contre le bois de cette dernière « Vous ne pouvez pas faire ça ?! » puis il entendit au loin la porte d’entrée se refermer. Lucious posa son front contre la porte, poussa un soupir, puis se retourna, appuyant son dos tout contre. Un regard pour Kate « Bonsoir… Tu es aussi une victime, je suppose ? » avant de désigner la nourriture et des bouteilles d’eau au sol « Apparemment, ils ont tout prévu… ».

Le quarantenaire se laissa glisser contre la porte, ramenant une jambe contre son torse et sur lequel, il appuya son coude, sa main se perdant dans ses boucles blondes. Il s’enferma dans son mutisme. Il ne ferait pas le premier pas.  



Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1179
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 14 Empty

kXNvllq0_o.png
Katelyn Thomas
J'ai 36 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire .
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 14 Tumblr_inline_pfnrqmx4dA1vmapnf_1280
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 14 3128518656_1_8_yjNpcNhK


Un accident de voiture et tout bascule. Kate s'en veut terriblement de voir chaque jour Lucious allongé dans ce lit d'hôpital. Avancer, passer à autre chose, oublier, laisser tomber, c'est impossible. Elle se sent responsable, sans vraiment savoir pourquoi.



avatar :copyright:SCHIZOPHRENIC

Une invitation de la part de Sara pour une soirée entre amis. Cela ne pouvait que lui faire du bien de les voir. Lui changer les idées. Arrêter de ruminer. Alors forcement elle avait accepté, s’imaginant une soirée bien arrosée, pleine de rire et d’amitié. La jeune femme avait été heureuse de les revoir tous. Avait apprécier le premier verre qu’on lui avait servit, les quelques échanges de conversations plutôt banales de début de soirée. Elle n’avait pas prêté attention au regard de Sara sur son téléphone. En réalité, elle surveillait l’heure. Et puis ça avait été le mise en place du plan d’action. Même si de son côté elle définissait cela comme un piège !

Une histoire de vient voir trois secondes dans la salle de bain, j’ai un truc à te montrer. Quelques blabla avec Sara et puis un regard pour les deux bouteilles de rosé au sol, les deux verres ainsi que la nourriture. Un froncement de sourcil, un regard pour sa meilleure amie et la porte qui se refermait sur elle sans qu’elle comprenne quoi que se soit. Elle n’avait pas bougé sur le coup, regardant à gauche, puis à droite. Enfin elle s’était approchée de la porte, avait tenté de l’ouvrir avant de constater que Sara venait de l’enfermer. « -ahah très drôle. Laisses moi sortir maintenant. » On lui avait répondu : « -hors de question ma belle. T’en fais pas tu va pas rester seule bien longtemps. » Qu’est ce que c’était encore que ce délire ? « -je t’ai déjà dis que je voulais pas d’un chiot, et si c’est un mec qui est censé se pointé pour se déshabiller, tu peux lui dire de rentrer chez lui. » Kate restait neutre sans ses mots, mais intérieurement elle se demandait vraiment ce qui était passé par la tête de ses amis. « -sois sage ! » avait répliqué Jerry de l’autre côté de la porte.

Elle avait insisté sur la poignée, demandé avec calme qu’on lui ouvre la porte, avant de monter d’un cran. Au bout d’une demi heure elle avait lâché l’affaire, se disant que si elle restait silencieuse, ils finiraient par venir ouvrir. Mais elle entendit la porte d’entrer, des échanges de paroles avec une nouvelle voix masculine. Kate avait alors collé son oreille contre le bois, cherchant à savoir qui venait d’arriver, même si cela commençait à prendre forme dans son esprit. Il ne lui fallu pas attendre bien longtemps pour que la porte s’ouvre et qu’elle vois entrer Lucious.

Assise dans la baignoire, son verre de vin entre les genoux, elle resta silencieuse. Baissant les yeux, elle se contenta de soupirer avant d’assister à la petite scène du millionnaire. En le voyant donner un coup d’épaule elle s’était mordue la langue pour éviter de dire qu’il allait se blesser. Un léger sourire en l’entendant crier. Puis elle avait à nouveau levé les yeux sur lui et avait répondu avec ironie : « -oh non c’était mon idée... » au vu des bouteilles, ils avaient surtout pensé que ça allait être long. Plus un mot ne fut prononcé pendant… aucune idée, Sara l’avait privé de son téléphone, qu’elle avait laissé dans son sac à main.

Kate allongea ses jambes, comme si elle était en train de prendre un bon bain, son verre à la main. Verre qu’elle porta à ses lèvres plusieurs fois durant ce long silence. Puis elle avait finit par lâcher : « -visiblement tu es trop têtu pour commencer… et vu qu’ils sont capables de nous garder trois jours ici… » le regard pour le plafond qu’elle avait finit par trouvé très beau d’ailleurs, et elle soupira : « -je suis désolée... » bon… elle devait pouvoir faire mieux que ça… Mais elle avait sa fierté aussi…




Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1243
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 14 Empty

200515111407214259.png
Lucious Thompson
J'ai 42 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis raider d'entreprise et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis veuf et amoureux et je le vis plutôt bien.


Un accident de voiture a plongé Lucious dans un profond coma durant deux mois. Deux mois de sa vie qui lui a été ôté brutalement. Deux mois durant lesquels, plongé dans un autre monde, il est tombé amoureux de Katelyn, avec qui il a envisagé une vie à deux, pour finalement tout détruire pour une nuit dans les bras d'une autre femme, le poussant au fond d'un gouffre duquel, il a eu bien des difficultés à se sortir, pour finalement se rendre compte que tout ça, n'était qu'un mauvais tour de son esprit... Il se retrouve maintenant dans la réalité, mais une réalité sans Katelyn... Alors que lui est finalement tombé amoureux de la jeune femme, cette dernière ne le perçoit comme un riche emmerdeur. Un mauvais tour du destin ? Ou une seconde chance qui s'offre à lui ?


Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 14 41dc315806c1725a621729e47aabb9ee321f7f19
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 14 ImpassionedHopefulButterfly-small


avatar :copyright:️ bazzart.org


Alors que Lucious se laissait glisser contre la porte de la salle de bain, il esquissa un maigre sourire. Cela faisait bien longtemps qu’elle n’était pas parvenue à le faire sourire. En y repensant, il avait l’impression que cela appartenait à une autre vie. Une autre réalité. Comment en étaient-ils arrivés là ?! Leur relation était si détériorée que leurs amis avaient organisé un guet-apens dans l’unique but de les réconcilier. Peu importe, ça ne serait pas lui qui ferait le premier pas. Alors, un silence de plomb enveloppa la salle de bain durant plusieurs minutes, et cela jusqu’à ce que Katelyn vienne le briser. Le millionnaire sursauta presque en entendant le son de sa voix. Il releva les yeux dans sa direction, avant de les baisser lorsqu’elle s’excusa. Deux possibilités s’offraient alors à lui : Soit il faisait un pas à son tour, soit ils restaient enfermés dans cette pièce jusqu’à ce que l’on vienne les libérer.

Un nouveau silence envahit la pièce, jusqu’à ce que Lucious ne se redresse sur ses jambes pour venir se servir un fond de verre de rosé et s’approcha de la baignoire, prenant appui contre l’évier derrière lui, croisant les jambes et porta le verre à ses lèvres. Une petite grimace alors qu’il posa ses prunelles claires sur la bouteille « Si j’avais su, j’aurais ramené une bouteille Domaine de Chevalier. Une merveille ». Cela signifiait, dans le langage de Lucious, qu’il faisait un pas vers elle. Il finit par poser ses yeux sur elle et l’observa un instant. Cette femme avait su le mettre hors de lui et pourtant… Et pourtant, il l’aimait toujours autant. Pourquoi compliquait-elle tout, et autant ?! Une nouvelle gorgée comme pour dissiper ses pensées. Le regard fixant un point invisible sur le carrelage au sol, il se lança « Je suis désolé aussi. Pas pour tout. J’ai prononcé, à voix haute, des vérités que tu devais entendre » faisant ainsi référence à son coma et qu’il ne voulait plus que ça le caractérise aux yeux de Kate « Mais j’aurais dû t’alerter différemment pour Caleb… Et plus tôt… J’ai tenté de te rattraper la fois dernière ». Il releva lentement ses yeux sur elle, et termina le fond de son verre avant de se resservir et d’en faire de même avec le verre de Kate « Mais tu t’es éloignée trop vite… J’ai l’impression que ça nous caractérise depuis mon réveil. J’essaie de te rattraper inlassablement, mais tu ne cesses de fuir… ». Il porta de nouveau son verre à ses lèvres « Il pique un peu. J’aime bien. Pas beaucoup, mais un peu » et posa le verre à côté de lui « Pourquoi as-tu réagis ainsi Kate ?! ». Il voulait une explication sur son comportement à son encontre, sa froideur depuis ce fameux soir où elle leur avait présenté le financier « Depuis ce soir au bar, j’ai l’impression que tu m’en veux… Que tu m’en veux d’être là. Si ma présence à tes côtés te met dans un tel état, alors tu peux me demander de partir. Je disparaitrais de ta vie. Mais je préfère que tu sois honnête avec moi Kate, parce que je suis à bout de force nous concernant. Notre relation ne tient qu’à un fil. Et une nouvelle crise pourrait avoir des conséquences irrémédiables… Et malgré nos disputes, je n’ai pas envie que … » puis il se tut et se pinça l’arête du nez, fermant les yeux un instant. Lucious ne voulait pas disparaitre de sa vie, mais elle n’avait pas su lui prouver que sa présence à ses côtés était tout aussi importante pour elle. Au contraire, avec le temps, le millionnaire avait l’impression d’être de trop dans l’équation.



Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1179
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 14 Empty

kXNvllq0_o.png
Katelyn Thomas
J'ai 36 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire .
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 14 Tumblr_inline_pfnrqmx4dA1vmapnf_1280
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 14 3128518656_1_8_yjNpcNhK


Un accident de voiture et tout bascule. Kate s'en veut terriblement de voir chaque jour Lucious allongé dans ce lit d'hôpital. Avancer, passer à autre chose, oublier, laisser tomber, c'est impossible. Elle se sent responsable, sans vraiment savoir pourquoi.



avatar :copyright:SCHIZOPHRENIC


En l’entendant bouger, elle se dit qu’elle aurait préféré qu’il reste assis par terre. Ainsi elle ne pouvait pas le voir. C’était plus simple. Mais il venait de prendre place en face d’elle, dos à l’évier. La jeune femme fixa son verre et décida de faire un trait d’humour : « -ça c’est du Sara. Une bouteille médiocre pour nous forcer à sortir au plus vite d’ici. » En regard pour son verre, du quel elle avala une nouvelle gorgée. Oui, elle avait connu mieux. Surtout avec lui. Mais ce vin était à l’image de ce qu’ils vivaient aujourd’hui. Une relation médiocre, qui avait mal vieillie…

Visiblement les pauvre mots qu’elle avait prononcé venait de débloquer la situation. Lucious venait de lui présenter des excuses. Elle se mordit la lèvre inférieure en écoutant la suite. Pas pour tout… Bon… on pouvait dire que c’était un début. Après tout elle n’avait pas prononcé ses propres excuses avec beaucoup d’entrain. Puis elle fit un non de la tête, sans pour autant le regarder. « -non tu as raison, ça n’aurait servit à rien je crois… » à ce moment là elle était trop butée et fermée pour entendre la vérité. Douloureuse en plus de ça. « -venant de toi… » elle releva doucement ses yeux sur lui : « -je n’aurai rien écouté... » puis elle regarda à nouveau son verre.

« -c’est mieux que tu ne mets pas rattrapé. Si je suis partie c’est... » elle comprenait qu’il était urgent de trouver les bons mots. De faire preuve d’humilité, de ravaler la colère et la fierté. Simplement parce qu’elle tenait à lui. « -je suis partie parce que j’ai compris que je te perdrais totalement si je m’en prenais à nouveau à toi, gratuitement... » Kate fixait le porte savon sur le rebord de la baignoire, incapable de le regarder pour le moment. Pourtant elle finit par poser un regard triste sur lui en écoutant sa question. Elle l’avait tellement blessé. Et lui, il était là à tenter de comprendre. La tête légèrement penché sur le côté, elle l’écouta sans rien dire. Pas une seule fois elle ne s’empressa de lui couper la parole.

Puis elle remonta ses jambes, posa son coude sur son genou gauche et se gratta le front. « -si je te réponds parce que je suis qu’une petite conne ça te va ? » finit elle par dire avec une légère grimace, et un maigre sourire en coin. L’humour avait toujours été son allié dans de tel situation. « -j’ai aucune envie de te voir quitter ma vie Lucious. » avoua alors Katelyn en le fixant du regard pour qu’il puisse y voir sa sincérité. « -je m’en veux… moi qui disait ne pas vouloir te faire souffrir… je crois que j’ai bien foiré... » à nouveau elle regarda son verre avant de rentrer sa tête dans ses épaules et d’ajouter : « -je suis pas comme ça, la fille qui cri, qui est blessante, c’est pas moi… Je... » à nouveau elle mordit ses lèvres en cherchant à elle même y voir plus clair. « -ils auraient pu prévenir j’aurait préparé mon discours ! » s’amusa t elle pour se détendre elle même. « -je crois que… que j’avais peur… tout simplement. » oh ba oui avec ça il allait être bien avancé ! « -peur de toi… peur de nous… de… Jerry m’a fait ouvrir les yeux sur quelque chose l’autre jour. Caleb a été mon échappatoire. Mon moyen de m’extraire de cette sorte de… de… d’amalgame ! Oui voilà c’est ça le mot ! Je n’arrivais plus à savoir vraiment qui j’étais, qui je devais être, qui tu regardais... » elle soupira en posant sa tête sur ses genoux. « -je sais… tu va me dire que c’est classé pour toi, ton rêve, mon double… je suis tellement désolée... » enchaîna la jeune femme en relevant la tête et en commençant à parler vite.



Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1243
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 14 Empty

200515111407214259.png
Lucious Thompson
J'ai 42 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis raider d'entreprise et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis veuf et amoureux et je le vis plutôt bien.


Un accident de voiture a plongé Lucious dans un profond coma durant deux mois. Deux mois de sa vie qui lui a été ôté brutalement. Deux mois durant lesquels, plongé dans un autre monde, il est tombé amoureux de Katelyn, avec qui il a envisagé une vie à deux, pour finalement tout détruire pour une nuit dans les bras d'une autre femme, le poussant au fond d'un gouffre duquel, il a eu bien des difficultés à se sortir, pour finalement se rendre compte que tout ça, n'était qu'un mauvais tour de son esprit... Il se retrouve maintenant dans la réalité, mais une réalité sans Katelyn... Alors que lui est finalement tombé amoureux de la jeune femme, cette dernière ne le perçoit comme un riche emmerdeur. Un mauvais tour du destin ? Ou une seconde chance qui s'offre à lui ?


Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 14 41dc315806c1725a621729e47aabb9ee321f7f19
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 14 ImpassionedHopefulButterfly-small


avatar :copyright:️ bazzart.org


Il savait qu’elle comprendrait. Cette critique concernant le rosé mis à disposition par leurs amis, c’était sa manière de faire un pas vers elle. Il esquissa même un petit sourire lorsqu’elle usa de l’humour pour adoucir l’atmosphère pesante du début de leur enfermement dans cette pièce « Ou pour nous infliger une horrible migraine ». Lancé dans son élan, Lucious décida de prononcer des excuses, à voix haute, à son tour. A sa manière. Le millionnaire considérait qu’il n’avait pas eu tort sur tout depuis leur première dispute. Il restait sur ses positions sur certaines paroles qu’il avait pu prononcer. Toutefois, il ne faisait pas preuve d’un tel aplomb concernant sa manière d’alerter Katelyn concernant son petit-ami. Il releva soudainement ses yeux sur elle lorsqu’elle lui donna raison. Elle était en train de lui confirmer ce qu’il avait émis à voix haute quelques jours auparavant. De sa part, elle n’aurait rien écouté. Il resta silencieux. Il n’y avait rien à dire sur cela. Une gorgée de vin devant le petit silence qui s’installait entre eux, puis reposa ses prunelles claires sur Kate lorsqu’elle reprit la parole. Il baissa bien vite les yeux. Son cœur se serra. Il eut mal. Cette idée de ne plus faire partie de sa vie… C’était difficile à considérer pour le quarantenaire, et il ne semblait pas être le seul « Tu ne m’aurais pas perdu… Je me serais éloigné durant un certain temps… Mais tu ne m’aurais pas perdu Kate… ». Il avait prononcé ces dernières paroles en relevant ses yeux sur elle. Si elle savait tout l’amour qu’il lui portait, alors elle saurait que, peu importe le mal qu’elle pouvait lui faire, il serait revenu un jour ou l’autre.

Puis Lucious posa la question. La question qui se trouvait à la source de tous leurs conflits : Pourquoi réagir ainsi avec lui ?! Le quarantenaire avait eu le temps d’y songer, mais une seule explication revenait inlassablement à l’esprit du millionnaire. Elle ne voulait plus de lui à ses côtés. L’idée même qu’elle pense cela était douloureux, mais il devait savoir. Il ne parvint pas à finir sa phrase pour autant, fermant les paupières et se pinça l’arête du nez. Il laissa tomber sa main alors qu’il réouvrit les paupières, émettant un petit rire alors qu’il posa son regard sur elle, sans pour autant répondre. C’était de l’humour. C’était sa manière à elle de désarmer la situation, alors il laissa poursuivre en silence.

Un soulagement l’envahit en l’entendant le dire à voix haute. Katelyn ne voulait pas qu’il quitte sa vie. Il esquissa un petit sourire, sans pour autant la couper dans son élan. Son sourire ne tarda pas à disparaitre, baissant les yeux au sol lorsqu’elle évoqua sa capacité à le faire souffrir. Oui, il avait eu mal et ces dernières semaines plus que jamais. Un petit rire quand elle parla de son discours. Oui, ils auraient pu prévenir qu’ils allaient finir enfermer dans la salle de bain pour la soirée.

Lucious prit une nouvelle gorgée avant de la regarder à nouveau se débattre avec elle-même pour mettre les bons mots sur ce qu’elle avait éprouvé et éprouvait encore. De nous… Il resta quelque peu interdit par ces deux petits mots. Que devait-il comprendre ?! Puis il déposa son verre à ses côtés alors qu’elle commençait à accélérer le débit de parole. Il s’approcha de la jolie brune, se penchant au-dessus de la baignoire, posant sa main sur sa joue et déposa ses lèvres tout contre les siennes. Il se recula, ancrant son regard dans le sien et esquissa un petit sourire espiègle « Tu parles trop vite. Chut » et l’embrassa de nouveau avec tendresse. Il se recula de nouveau et prit place sur le rebord de la baignoire « Je suis terrorisé aussi » et se mit à rire nerveusement comme pour confirmer ce qu’il venait de dire et regarda ses mains « Je tremble… ». Il reposa ses yeux sur la jolie brune « A mon tour de trouver les mots justes pour te rassurer… ». Il prit le verre de Kate et en prit une gorgée avant d’inspirer profondément « J’ai aimé la Katelyn créé de toute part par mon esprit afin que je ne me sente pas seul durant mon coma. Ce que je conçois, malgré les conséquences. Il ne voulait pas que je reste isolé durant deux mois… Je m’égare » et se racla la gorge pour reprendre « Mais j’ai appris à t’aimer toi. Je suis retombé amoureux – un petit rire – Je n’aurais pas pensé cela possible, mais c’est arrivé. J’ai tenté de tous nous convaincre que tu n’étais qu’une amie, parce que c’était toujours ça pour moi. Si Caleb avait été un homme bien, je t’aurais laissé partir avec, parce que je me suis laissé convaincre par toi, par ta manière de me dire que ce n’était pas réciproque… Et tout ce qui m’importe encore aujourd’hui, c’est que tu sois heureuse. Peut-être que je me fourvoie là, en cet instant. Tu me prends peut-être pour un fou en te disant que je t’aime et qu’il n’y a que toi. Tu vas peut-être prendre tes jambes à ton cou, mais je ne veux pas attendre d’être proche de la mort pour te le dire » puis esquissa une petite moue « Si ce n’est pas réciproque, attends qu’ils reviennent pour me le dire. Que je puisse m'échapper au plus vite...».

Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1179
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 14 Empty

kXNvllq0_o.png
Katelyn Thomas
J'ai 36 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire .
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 14 Tumblr_inline_pfnrqmx4dA1vmapnf_1280
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 14 3128518656_1_8_yjNpcNhK


Un accident de voiture et tout bascule. Kate s'en veut terriblement de voir chaque jour Lucious allongé dans ce lit d'hôpital. Avancer, passer à autre chose, oublier, laisser tomber, c'est impossible. Elle se sent responsable, sans vraiment savoir pourquoi.



avatar :copyright:SCHIZOPHRENIC

Kate avait eu envie de la contre dire. Parce qu’elle était persuadée qu’il était en train de dire une belle connerie. Bien sur qu’elle l’aurait perdu si elle avait continué ainsi. Par deux fois il lui avait dit baisser les bras, laisser tomber. Alors… Alors si ce soir là elle n’était pas partie, si elle n’avait pas fait se choix d’assumer elle même son erreur plutôt que de l’accuser à tord, elle l’aurait perdu. Personne n’est capable d’encaisser indéfiniment des reproches, des cris, des injustices. Elle préféra vider ce qui lui restait dans son verre. Tant pis pour la migraine, cela aidait toujours à être un peu plus sincère.

Assise dans cette baignoire, Kate s’était alors mise à parler, parler encore et encore. Exprimant enfin, tant d’exprimer ce qu’elle avait sur le coeur, de répondre à la question qu’il venait de lui poser. Perdu dans son blabla elle n’avait même pas vu qu’il s’était approché. Enfin si parce que c’était une salle de bain pas un gymnase ! Mais elle n’avait pas réalisé qu’il s’était approché. Et elle ne vit pas non plus venir le baiser qu’il lui donna. Elle se figea, cligna plusieurs fois des yeux avant de froncer les sourcils et d’être encore plus surprise par le second baiser. Elle plaça ses deux mains devant elle, son verre coincé entre ses genoux : « -attends… » elle haussa les sourcils en fixant ses pieds : « -tu viens de me dire chut ? » demanda t elle alors en souriant comme si c’était le plus important. Puis elle regarda les mains de Lucious et l’écouta en râlant tout de même pour le verre qu’il venait de lui piquer.

Et puis se fut la révélation ! Le scoop ! Le gros titre ! Celui qu’elle attendait sans doute inconscienement depuis trop longtemps. L’élément qui aurait pu tout changer. Quand il évoqua sa manière de lui faire comprendre que ça n’était pas réciproque, Kate s’allongea dans la baignoire comme pour se cacher sous la mousse. Enfin sauf qu’il n’y avait pas d’eau et pas de mousse, et que Lucious pouvait parfaitement la voir se cacher le visage dans ses mains. Elle écarta simplement les doigts lorsqu’il dit à voix haute qu’il l’aimait. Et surtout qu’il n’aimait qu’elle.

« -mais pourquoi tu ne l’as pas dis plus tôt ?! » demanda Kate avec une petite touche d’hystérie dans la voix en levant les deux mains hauts dessus de sa tête. « -faut que je me lève... » ajouta la jeune femme avant de lui tendre la main : « -aides s’il te plais. » dans le genre glamour elle se posait toujours là. Elle enjamba la baignoire, et fit quelques pas dans le peu d’espace qu’ils avaient. Elle sourit les deux mains sur les hanches en lui faisant face avant de déclarer comme si elle venait de résoudre une enquête : « -je le savais ! Je le savais que c’était trop étrange ton truc de vérification ! » Katelyn éprouvait un soulagement fou qu’il lui ait enfin avoué tout ça. « -j’avais l’impression de perdre la tête ! Parce que au moment où tu m’as annoncé que voilà c’était réglé tes sentiments s’étaient envolé comme par magie, moi de mon côté... » elle plissa les yeux et s’approcha de lui avant d’ajouter : « -menteur et voleur en plus de ça ! » elle récupéra son verre avant d’approche de la bouteille, de le remplir tout comme celui de Lucious. « -je crois qu’il faut que je mange quelque chose sinon… sinon à la fin de ce verre je suis complètement bourrée. Viens. » elle prit sa main et l’entrain avec elle sur le sol, avant d’ouvrir du chocolat. Elle en avala un morceau et reprit un peu plus calmement : « -mais enfin pourquoi tu m’as mentis ? A cause de toi je suis sorti avec un gros con ! » la fin de la phrase avait été dite la bouche pleine.


Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1243
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 14 Empty

200515111407214259.png
Lucious Thompson
J'ai 42 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis raider d'entreprise et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis veuf et amoureux et je le vis plutôt bien.


Un accident de voiture a plongé Lucious dans un profond coma durant deux mois. Deux mois de sa vie qui lui a été ôté brutalement. Deux mois durant lesquels, plongé dans un autre monde, il est tombé amoureux de Katelyn, avec qui il a envisagé une vie à deux, pour finalement tout détruire pour une nuit dans les bras d'une autre femme, le poussant au fond d'un gouffre duquel, il a eu bien des difficultés à se sortir, pour finalement se rendre compte que tout ça, n'était qu'un mauvais tour de son esprit... Il se retrouve maintenant dans la réalité, mais une réalité sans Katelyn... Alors que lui est finalement tombé amoureux de la jeune femme, cette dernière ne le perçoit comme un riche emmerdeur. Un mauvais tour du destin ? Ou une seconde chance qui s'offre à lui ?


Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 14 Tumblr_nft4jtHgR71sgc5wqo2_r1_250
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 14 Tumblr_nqmtiqL0ue1riui0bo5_250


avatar :copyright:️ bazzart.org


Lucious avait toujours aimé l’entendre déblatérer à toute vitesse lorsqu’elle était nerveuse ou mal à l’aise. Ça lui avait manqué durant tout ce temps où ils s’étaient éloignés l’un de l’autre. Toutefois, il considéra que c’était le moment pour lui de mettre fin à cette augmentation de débit en l’embrassant. Il se recula pour lui demander de se taire, puis l’embrassa de nouveau. Lorsqu’il se recula définitivement, le quarantenaire ne put s’empêcher de sourire avec amusement « Oui, je viens de te dire chut ». Il aimait sa capacité à alléger l’atmosphère lorsqu’elle devenait trop pesante, ou qu’elle s’apprêtait à le devenir. Il se saisit alors de son verre tout en lui lançant un regard taquin devant sa protestation.

Les mains tremblantes, il savait qu’il allait devoir trouver les mots pour la rassurer, mais aussi pour lui confier à quel point il tenait à elle. Jerry avait raison, il fallait profiter de la vie lorsqu’il était encore temps. Il avait failli la perdre avec Caleb, il ne voulait pas que cela se réitère. Si un jour elle venait à rencontrer un homme bien, il serait trop tard pour lui. Alors, Lucious prit son courage à deux mains et mit des mots sur ce qu’il ressentait. Bien évidemment, il conclu avec légèreté, craignant de faire fausse route et que ça ne soit qu’une impression. Peut-être qu’elle tenait à lui différemment. Au fur et à mesure de son monologue, il avait souri en la voyant s’enfoncer dans la baignoire. Il sursauta presque devant son ton hystérique « Tu n’es pas la seule à avoir peur très chère ». C’était nouveau pour lui. Il n’avait aimé qu’une femme dans sa vie et elle était décédée. Au décès de cette dernière, il n’avait pas pensé pouvoir ressentir cela une nouvelle fois, et aussi fort.
Il lui saisit la main pour l’aider à s’extirper de la baignoire sans se départir de son sourire, ne la quittant pas des yeux. Il était à la fois paniqué et soulagé de lui avoir dit qu’il l’aimait.

Puis son rire résonna dans la salle de bain alors qu’elle commençait à comprendre son comportement ces derniers mois. Il fronça les sourcils sans se départir de son sourire alors qu’il resta assis sur le rebord de la baignoire « De ton côté ?! Termine ta phrase, tu m’intrigues » puis posa son regard sur le verre qu’elle récupéra « Le côté mauvais garçon plait toujours aux femmes » pour justifier le vol du verre de vin qu’elle remplissait de nouveau « Et ça serait dommage de ne pas se rappelait tout ça. Je veux dire, ce n'est pas tous les jours que des femmes sont enfermées dans une pièce avec un séduisant millionnaire » tout en se laissant conduire par cette dernière au sol pour manger un peu. Il lui laissa le chocolat et se saisit des chips. Il haussa les sourcils comme si sa question était absurde « Tu ne te souviens pas de ce que tu m’as dit après t’avoir embrassé ? J’étais prêt à te dire que je t’aimais et toi, tu m’as dit que ce n’était pas de toi que j’étais amoureux, mais de l’idée que je me faisais de toi. J’ai alors compris que ce n’était pas réciproque. Tout du moins, je l’ai supposé » puis posa son doigt sur le bout de son nez « Tu es donc l’unique responsable » tout en lui souriant avec douceur, lui piquant de nouveau son verre de vin pour une gorgée « Kate… » et releva ses yeux sur elle « J’aimerais qu’on fasse les choses correctement tous les deux. Enfin si tu veux bien de moi. Tu me dois une soirée mémorable… Ou bien c’est moi peut-être ? J’aimerais faire te faire passer une soirée mémorable, même si je sais qu’une salle de bain avec du chocolat et … ce que l’on ose appeler du vin » tout en se saisissant de la bouteille « te conviens tout à fait » tout en se moquant gentiment de la jolie brune.


Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1179
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 14 Empty

kXNvllq0_o.png
Katelyn Thomas
J'ai 36 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire .
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 14 Tumblr_inline_pfnrqmx4dA1vmapnf_1280
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 14 3128518656_1_8_yjNpcNhK


Un accident de voiture et tout bascule. Kate s'en veut terriblement de voir chaque jour Lucious allongé dans ce lit d'hôpital. Avancer, passer à autre chose, oublier, laisser tomber, c'est impossible. Elle se sent responsable, sans vraiment savoir pourquoi.



avatar :copyright:SCHIZOPHRENIC

Lorsqu’il l’accusa d’avoir saboté sa révélation de sentiments Kate leva le menton avant de sourire : « -attends chaque chose en son temps tu veux. » Le nuit mémorable, ils en parleraient après. Elle aurait lieu. Sans doute. Il fallait déjà qu’elle parvienne à trier tout ce qui était en train de se bousculer dans sa tête, et de trouver la force et le courage de dire lui dire ce qu’elle ressentait vraiment. Elle avait laissé sa phrase en suspens. Ça n’était pas pour rien. Encore une fois il y avait cette petite voix dans sa tête, sa vieille amie la peur. Oui mais si… peut être que tu te trompes… c’est vraiment le bon… tu as trop bu tu rêves ? « -tu sais pas t’y prendre aussi ! » finit elle par l’accuser comme si elle allait lui donner des leçons de drague. Quoi que… Il n’y avait eut que Rachel dans sa vie, alors il était sans doute rouillé. Elle poursuivit alors : « -non mais attends j’étais assise là, sur le plan de travail, et toi tu avances, tu m’embrasses et après tu fais quoi ?! Tu écoutes mes conneries ?! » elle se leva et lui tendit la main. « -regarde. » elle se hissa sur le meuble vasque : « -on était comme ça ! Pourquoi tu m’as pas dit chut à ce moment là ?! Regarde... » elle prit ses mains, les posa sur ses cuisses et les fient remonter doucement vers sa taille. « -tu faisais ça, et après tu… » son regard accrocha celui de Lucious et elle déglutit.

Elle aurait pu l’embrasser. Elle en avait envie. Mais il venait de lui dire qu’il voulait faire les choses correctement. Alors elle baissa les yeux en se pinça les lèvres. « -tu as raison. Tout est de ma faute. » avoua Kate en le regardant à nouveau. « -ce soir là… j’ai eu peur tout simplement. Tout débilement surtout... » elle avait baisser les voix et le visage en disant cela. Kate descendit doucement du meuble, et retourna s’asseoir au sol, entraînant à nouveau Lucious avec elle. « -je te l’ai dis à voix en faite, en te disant que tu étais amoureux d’une idée de moi. C’était vraiment ma crainte. C’est ce qui a fait que… je crois que tu me plais Lucious… Non j’en suis sur… Tu me plais vraiment... » elle se mis à sourire avant de rougir et d’ajouter : « -je suis d’accord pour faire les choses correctement. » elle entendait par là, ce qu’il lui avait confier l’autre jour au beau milieu de la rue. « -c’est toi qui me dois une soirée mémorable... » ajouta Kate avec un sourire en coin, avant de se mettre sur les genoux, de saisir le verre de Lucious, d’en piquer une gorgée au passage pour la taxe, avant d’approcher son visage de celui du beau blond, et de lui souffler : « -et la réponse et oui… Je veux de toi dans ma vie Lucious... » elle ne le laissa rien répondre et l’embrassa à son tour, parce que là elle ne tenait plus.


Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1243
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 14 Empty

200515111407214259.png
Lucious Thompson
J'ai 42 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis raider d'entreprise et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis veuf et amoureux et je le vis plutôt bien.


Un accident de voiture a plongé Lucious dans un profond coma durant deux mois. Deux mois de sa vie qui lui a été ôté brutalement. Deux mois durant lesquels, plongé dans un autre monde, il est tombé amoureux de Katelyn, avec qui il a envisagé une vie à deux, pour finalement tout détruire pour une nuit dans les bras d'une autre femme, le poussant au fond d'un gouffre duquel, il a eu bien des difficultés à se sortir, pour finalement se rendre compte que tout ça, n'était qu'un mauvais tour de son esprit... Il se retrouve maintenant dans la réalité, mais une réalité sans Katelyn... Alors que lui est finalement tombé amoureux de la jeune femme, cette dernière ne le perçoit comme un riche emmerdeur. Un mauvais tour du destin ? Ou une seconde chance qui s'offre à lui ?


Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 14 Tumblr_nft4jtHgR71sgc5wqo2_r1_250
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 14 Tumblr_nqmtiqL0ue1riui0bo5_250


avatar :copyright:️ bazzart.org


Un nouveau froncement de sourcil alors qu’elle lui demandait de patienter, puis il se mit à rire quand elle critiqua sa manière de la séduire « Tu peux dire ouvertement que je suis altéré et incapable de séduire ». Lucious haussa les sourcils avec un petit sourire en coin amusé par Katelyn qui revivait mentalement la scène « On peut dire cela ainsi. Dans mon esprit, c’était différent, mais si on vulgarise, c’est ça. En fait, j’ai surtout eu peur que ça ne soit pas réciproque » tout en prenant une gorgée de vin dans le verre de la jolie brune avant de le reposer avec hâte au sol pour la suivre jusqu’à l’évier. Il crut s’arrêter de respirer lorsqu’elle posa ses mains sur ses cuisses, les faisant glisser jusqu’à ses hanches, et cela sous le regard du millionnaire qui releva son regard qu’une fois que ses mains étaient arrivées là où elles devaient être. Il avait une envie irrépressible de l’embrasser en cet instant, mais il décida de lui laisser l’initiative du second baiser « Et après…je… je t’ai embrassé » sans quitter la jolie brune des yeux. Il eut un petit mouvement en sa direction, mais se ravisa lorsqu’elle baissa les yeux « C’est que ça devait se dérouler autrement entre nous » tout en baissant la tête pour chercher son regard, et lui sourit « Nous avions eu peur tous les deux. Ça arrive ». Il ne voulait pas qu’elle s’en veuille parce qu’elle n’avait pas su saisir l’occasion d’être avec lui à cet instant.

De nouveau, Lucious se laissa conduire jusqu’au sol après avoir récupéré son verre de l’autre main en passant. Il s’en servit un fond pour l’accompagner de chips. Il se mit à jouer avec les chips dans le paquet alors qu’elle se confia à lui sur sa peur, et releva ses yeux sur elle tout en esquissant un sourire tendre « Je suis content de l’apprendre ». Il était même plus que ravi au fond de lui d’entendre ces mots-là. Une jambe tendue et l’autre pliée, il posa son bras sur son genou tout en piochant un morceau de chocolat pour compléter le repas grand luxe que leur avait concocté leurs amis pour ce soir. Il se mit à sourire de nouveau tout en acquiesçant silencieusement. Ils allaient faire les choses correctement « Tu récupères ce que je t’ai piqué ?! » alors qu’elle prenait son verre. Sans bouger, il la laissa approcher, souriant de plus belle en entendant ses mots « Je savais que le côté blond aux yeux bleus finirait par te faire succomber » et il lui rendit son baiser, l’approfondissant tout en posant sa main sur son visage. Qu’est-ce qu’il avait attendu ce moment ! Puis il entendit la porte s’ouvrir derrière eux avec des « On n’entend plus rien ?! Ils se sont entretués ?! Ouvre ! » et elle s’ouvrit sur eux deux. Lucious ne se recula pas pour autant, savourant encore les lèvres de la jolie brune quelques secondes de plus « Il essaie de la tuer par asphyxie ?! La ferme Jerry ! ». Lucious se recula tout en riant, posant son front contre celui de Kate « On ne peut jamais être tranquille » et se releva sur ses jambes avant d’aider Kate à en faire de même « Le rosée, vous auriez pu choisir mieux tout de même » « On a ramené de quoi faire des mojitos » « A moins que vous vouliez qu’on vous laisse seuls encore un peu ? ». Le quarantenaire jeta un regard à Kate « Je ne suis pas contre un petit verre. Mais avant, je dois passer un coup de fil au restaurant ». Il déposa un baiser dans le cou de la jeune femme et quitta l’appartement pour appeler son chef.


Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1179
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 14 Empty

kXNvllq0_o.png
Katelyn Thomas
J'ai 36 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire .
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 14 Tumblr_inline_pfnrqmx4dA1vmapnf_1280
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 14 3128518656_1_8_yjNpcNhK


Un accident de voiture et tout bascule. Kate s'en veut terriblement de voir chaque jour Lucious allongé dans ce lit d'hôpital. Avancer, passer à autre chose, oublier, laisser tomber, c'est impossible. Elle se sent responsable, sans vraiment savoir pourquoi.



avatar :copyright:SCHIZOPHRENIC

« -oh non non non… tu ne t’en rends peut être même pas compte mais tu es doué... » ils en reparleraient sûrement une autre fois. Mais il avait bien de très grandes capacités de séduction. Rien que dans sa façon d’être. Enfin de toute façon Kate était dans son délire et ne comptait pas s’éterniser là dessus pour le moment. En mettant en scène une reproduction de ce qui s’était passé ce soir là, la jeune femme aurait pu l’embrasser. Mais au lieu de ça, elle baissa les yeux. Elle lui sourit avec tendresse comme pour lui dire qu’il avait sans doute raison. Ils devaient peut être en passer par là pour qu’elle réalise vraiment l’ampleur de ses sentiments pour lui. Le manque cruel de sa présence, la douleur de l’éloignement et du silence. « -Sara a raison… Nous sommes deux imbéciles… Surtout moi... » ajouta Kate avec une légère grimace avant de les conduire à nouveau au sol.

« -oui monsieur ! » un joli sourire alors qu’elle reposait le verre avant de sourire et d’ajouter : « -tes boucles ont un certain pouvoir c’est vrai... » assez attendu comme ça, elle déposa ses lèvres sur les siennes avec douceur. C’était le premier baiser qu’elle lui donnait. Elle s’en souviendrait sans doute tout le reste de sa vie, et ne verrait plus jamais la salle de bain de Sara du même œil… La jeune femme sourit contre les lèvres de Lucious en entendant ses amis. Forcement ils avaient bien choisit leur moment ! « -sortez de là ! » clama la jeune femme en riant, avant de laisser quelques secondes son front contre celui du beau blond. Elle aurait aimé que ce moment dur bien plus longtemps. Mais ses amis en avait décidé autrement. Une fois debout elle se pinça les lèvres sans parvenir à regarder ses amis en face. Elle détestait lorsqu’ils étaient ligués contre elle et surtout lorsqu’ils avaient tous raison ! Un regard pour Lucious, un sourire tout en glissant ses mains dans les poches de son jeans. « -vous êtes contents de vous c’est bon ? » demanda t elle avec ironie. « -avoue que c’était une idée de génie et dis nous merci petite ingrate ! » répondit Jerry qui venait de passer ses bras autour de ses épaules et de lui ébouriffer les cheveux. Elle sourit et souffla alors un : « -merci... » ils savaient tous que cela venait du fond du coeur. « -hé maintenant ils vont être deux couples écœurant de bonheur ! » grommela June avant de brandir les bouteilles et les citrons. « -vous alliez faire ça sur le carrelage de ma salle de bain si on était pas arrivé à temps ! » commenta Sara avec un grand sourire, heureuse pour sa meilleure amie. Voilà… c’était une nouveau départ, une page qui se tournait pour écrire une nouveau chapitre. En espérant une happy endding.

Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 14 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 14 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Underworld : Nouvelle ère [DVDRiP]
» Hentaï RP
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: