Partagez
 
 
 

 Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14  Suivant
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1021
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 13 Empty

kXNvllq0_o.png
Katelyn Thomas
J'ai 36 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire .
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 13 Tumblr_inline_pfnrqmx4dA1vmapnf_1280
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 13 3128518656_1_8_yjNpcNhK


Un accident de voiture et tout bascule. Kate s'en veut terriblement de voir chaque jour Lucious allongé dans ce lit d'hôpital. Avancer, passer à autre chose, oublier, laisser tomber, c'est impossible. Elle se sent responsable, sans vraiment savoir pourquoi.



avatar :copyright:SCHIZOPHRENIC

Une fois assise sur le bureau de Lucious, la jeune femme se demanda ce qu’elle faisait là. En quoi est ce que ça la regardait qu’il ait des problèmes de tuyauterie ! C’était le souci d’Ava pas le sien ! Et puis d’abord pourquoi est ce qu’elle venu lui en parler ! Depuis qu’elle était courant, Kate ne cessait de se dire que c’était un mensonge. Ava lui avait demandé de poser de question à Lucious, savoir s’il y avait un souci avec elle… Pourquoi est ce qu’elle avait accepté ! Comme si elles étaient encore des ados ! Comme s’il allait lui répondre en plus de ça !

Heureusement Charly et Jerry lui avaient offert une excuse en or. Elle avait deux scénarios dans sa tête. Et elle ne savait pas lequel choisir… En fait ça dépendrait de la réaction de Lucious en la voyant là. Ce qui ne tarda pas. Katelyn baissa les yeux et un sourire en coin se dessina sur ses lèvres. Elle se leva doucement, avant de souffler : « -tu pensais que c’était Ava... » bon, ainsi elle avait une belle preuve qu’il venait à sa collègue. Pas besoin de poser de question. Elle choisit donc le second plan. « -je vais pas te déranger longtemps… détends toi. » elle avait l’impression de faire l’effet du méchant dans James Bond ! Le ton de sa voix, son regard, la déception de la voir elle et pas l’autre journaliste. Ce qui lui fit le plus mal. Son sourire qui s’était envolé en une fraction de seconde.

La jeune femme haussa les sourcils sans pouvoir s’empêcher de sourire. « je ne suis pas venue pour ça. » il s’accordait beaucoup d’importance s’il croyait qu’elle avait fait le déplacement simplement pour une petite dispute. Mais bon. « -je suis venue te dire que tu avais gagné le pari. Charly et Jerry sont en couple. Ils me l’ont annoncé toute à l’heure. Je voulais également te dire que le pari est annulé, cela va de soit. » elle avança vers lui dans l’intention de partir. « -la nuit inoubliable, fais là passer à Ava, ça évitera qu’elle se pose trop de questions, et qu’elle m’en pose à moi surtout. » un petit sourire amer avant qu’elle n’ajoute : « -je reste pas, tu es occupé... » passant à côté de lui, elle lui signifia en ayant déjà descendu les deux premières marches de l’escalier. « -je t’ai laissé un petit cadeau sur ton bureau. » puis elle quitta le restaurant sans plus attendre. Sur le bureau, elle avait laissé une boite de pilule érectile avec un petit mot : « -peut être que ça t’aidera Pinocchio. » elle savait qu’il comprendrait le sous entendu. Qu’il prendrait certainement très mal la blague. Mais son premier plan n’aurai jamais fonctionné, il lui en voulait trop.

Une fois dehors, elle glissa ses mains dans les poches son pantalon, bien décidé à rentrer chez elle et à ouvrir une bonne bouteille de vin tout en regardant un film qui faisait pleurer.
Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1084
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 13 Empty

200515111407214259.png
Lucious Thompson
J'ai 42 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis raider d'entreprise et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis veuf et amoureux et je le vis plutôt bien.


Un accident de voiture a plongé Lucious dans un profond coma durant deux mois. Deux mois de sa vie qui lui a été ôté brutalement. Deux mois durant lesquels, plongé dans un autre monde, il est tombé amoureux de Katelyn, avec qui il a envisagé une vie à deux, pour finalement tout détruire pour une nuit dans les bras d'une autre femme, le poussant au fond d'un gouffre duquel, il a eu bien des difficultés à se sortir, pour finalement se rendre compte que tout ça, n'était qu'un mauvais tour de son esprit... Il se retrouve maintenant dans la réalité, mais une réalité sans Katelyn... Alors que lui est finalement tombé amoureux de la jeune femme, cette dernière ne le perçoit comme un riche emmerdeur. Un mauvais tour du destin ? Ou une seconde chance qui s'offre à lui ?


Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 13 9b15518820b2724b1855ab2af35380cffc9797d3
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 13 ImpassionedHopefulButterfly-small


avatar :copyright:️ bazzart.org


Quelques semaines auparavant, Lucious aurait sûrement sourit en la voyant ainsi assise sur son bureau, l’interrompant en plein milieu du service pour le saluer. Il aurait apprécié l’initiative et l’aurait peut-être même convié dans les cuisines pour venir goûter au plat du jour. Mais ça, c’était avant. Aujourd’hui, Lucious s’était départi de son sourire au moment même où il l’avait vu. Jamais il n’aurait pensé ressentir cela pour elle. Il l’aimait tout autant qu’il éprouvait de la colère à son encontre. Elle était parvenue à le sortir de ses retranchements. Malheureusement, cela avait plus de mal que de bien…

« Oui » rétorqua-t-il avec une froideur dont il ne soupçonnait même pas l’existence. Un soupir lorsqu’elle lui demanda de se détendre, gardant toujours ses bras croisés contre lui. Lucious ne voulait pas reparler de leur dispute, ou encore de Caleb, ou de tout ce qui s’en rapprochait de près ou de loin « Bien. Je t’écoute alors ». Étonnement, Lucious se mit à sourire à la nouvelle. Finalement, l’accident de Jerry avait eu du bon. Cela leur avait permis de se rendre compte qu’ils tenaient réellement l’un à l’autre. Dommage que ça ne fonctionnait pas ainsi pour tout le monde… « Tu pourras leur dire que je suis heureux pour eux » avant de froncer les sourcils, ne comprenant pas vraiment où elle voulait en venir sur l’instant. Silencieux, il attendit patiemment qu’elle quitte la pièce pour s’approcher de son bureau. Il se saisit du mot d’une main et de la boite de l’autre. Lucious n’apprécia pas particulièrement la plaisanterie et se mit à dévaler les marches et se hâta pour rejoindre Kate dehors « Katelyn ! » et leva légèrement la boite de pilule tout en s’approchant de la jolie brune, pas vraiment ravi de la plaisanterie « Tu m’expliques là ?! Tu peux me dire pourquoi tu te soucies de ma vie personnelle soudainement ?! ». Lucious se retrouvait à parler de sa vie sexuelle en plein milieu de la rue, à une femme qui parvenait à le mettre hors de lui en l’espace de quelques minutes et qui, pourtant, il ne parvenait pas à détester. Il posa la boite de pilule contre le manteau de Katelyn « Tu peux la garder, je n’en ai pas besoin » et tourna les talons, fit quelques pas, puis revint vers la jeune femme « Si je n’ai pas encore couché avec elle, c’est parce qu’à l’exception de Rachel, je n’ai connu aucune femme. Tu aurais dû le comprendre mieux que personne en connaissant mon histoire. Mais tu as raison, autant venir rajouter de l’huile sur le feu. Je ne me sens pas assez coupable de ne pas parvenir à faire l’amour à petite-amie ! C’est quoi la prochaine étape ?! Tu vas nous prendre un rendez-vous chez un sexologue ?! » et de nouveau, tourna les talons, avant d’ajouter « Au lieu de te soucier de ma vie Katelyn, tu devrais plutôt te soucier de ton petit-ami qui semble mener une belle vie de famille quand tu n’es pas là ! » et retourna dans le restaurant.

Lucious se dirigea presque aussitôt dans son bureau, claquant la porte derrière lui, puis vint poser ses mains sur son bureau. Il s’en voulait déjà des paroles prononcées. Il aurait dû l’avertir différemment pour Caleb, mais une fois encore, elle l’avait mis hors de lui. Elle se mêlait de sa vie alors qu’il lui avait demandé implicitement de rester en dehors. Il se saisit rapidement de son portable et envoya un message à Ava : J’ai reçu la visite de Katelyn. Il faut qu’on parle ! Demain matin au café à l’angle de Lex.



Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1021
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 13 Empty

kXNvllq0_o.png
Katelyn Thomas
J'ai 36 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire .
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 13 Tumblr_inline_pfnrqmx4dA1vmapnf_1280
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 13 3128518656_1_8_yjNpcNhK


Un accident de voiture et tout bascule. Kate s'en veut terriblement de voir chaque jour Lucious allongé dans ce lit d'hôpital. Avancer, passer à autre chose, oublier, laisser tomber, c'est impossible. Elle se sent responsable, sans vraiment savoir pourquoi.



avatar :copyright:SCHIZOPHRENIC

 Comment est ce qu’ils en étaient arrivés là… On était bien loin de leur magnifique capacité à communiqué dépeinte par le millionnaire dans son rêve. Ils n’étaient pas parvenu à se comprendre, à se réjouir l’un pour l’autre des changement dans leurs vies. Avancer oui… Mais en le voyant là, Katelyn ne pu s’empêcher de penser que c’était douloureux de le faire sans lui dans sa vie. Même s’il ne venait pas de l’accueillir avec un grand sourire, elle réalisa qu’il lui manquait. Elle se fit également la réflexion qu’il était beau dans sa tenue de chef cuisinier. Il semblait heureux. Alors c’était le principale. « -je leur dirai... » souffla la jeune femme avant de parlé d’Ava et de quitter le bureau du beau blond le plus vite possible.

En entendant son prénom résonner dans la rue, la jeune femme s’arrêta, et prit le temps d’inspirer un bon coup avant de faire face à Lucious. Elle s’était décidée à rester calme face à lui. Parce que si elle s’emportait également, ils allaient finir par se tuer. « -je ne m’en souci pas. » répondit la jeune femme les deux mains toujours dans les poches. Elle ne bougea pas lorsqu’il colla les pilules contre elle. Baissa légèrement le menton, avant de le regarder à nouveau. « -c’est pas ce que tu lui as dis. » répondit la jeune femme en lui coupant la parole, toujours avec calme. « -elle pense que tu as un souci Lucious. » elle lui avait dit clairement. « -et tu lui as dis ça ? » demanda t elle en penchant la tête sur le côté, toucher parce qu’il venait de lui avouer au sujet de Rachel. Elle n’en savait rien. Et n’avait jamais réfléchit à ça. « -depuis quand est ce que tu me vois comme la méchante de l’histoire ? D’accord on a eut des disputes, mais je… attends tu viens de dire quoi ? » demanda la jeune femme sans comprendre ce qu’il voulait insinuer pour Caleb.

Aucune réponse, il avait tourné le dos, la laissant là, au milieu de la rue. Elle ferma les yeux et se mordit les lèvres. Elle aurait mieux fait de dire à Ava d’aller se foutre. Grâce à ça, elle venait de détruire un peu plus encore le peu qu’il pouvait survivre de sa relation avec Lucious. La jeune femme décida de rentrer chez elle. La journée avait déjà été trop merdique comme ça. Pourtant avec sa petite phrase mesquine, Lucious était parvenu à semer le doute dans son esprit. Durant trois semaines, elle fit attention aux excuses de Caleb, elle tenta de trouver une faille, un mensonge… Leur relation était toujours la même. Bien mais sans plus. Toujours pas de sentiments profonds. Un soir elle décida d’en avoir le coeur net. Parce qu’elle avait l’impression de devenir parano. Elle réalisa alors qu’elle ne connaissait pas l’adresse exacte du lieu de résidence de Caleb, et qu’il ne l’avait jamais invité à venir chez lui. En quelques minutes elle avait trouvé où il habitait, après tout elle était journaliste, c’était son job de fouiller et trouver. Il ne lui fallu pas attendre bien longtemps avant de voir arriver l’homme qui partageait sa vie et son lit, avec une autre femme et surtout un enfant. Elle attendit qu’ils soient tous les deux rentrer pour se montrer, uniquement à Caleb. « -espèce de... » il ne méritait sans doute même pas qu’elle l’insulte.
Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1084
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 13 Empty

200515111407214259.png
Lucious Thompson
J'ai 42 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis raider d'entreprise et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis veuf et amoureux et je le vis plutôt bien.


Un accident de voiture a plongé Lucious dans un profond coma durant deux mois. Deux mois de sa vie qui lui a été ôté brutalement. Deux mois durant lesquels, plongé dans un autre monde, il est tombé amoureux de Katelyn, avec qui il a envisagé une vie à deux, pour finalement tout détruire pour une nuit dans les bras d'une autre femme, le poussant au fond d'un gouffre duquel, il a eu bien des difficultés à se sortir, pour finalement se rendre compte que tout ça, n'était qu'un mauvais tour de son esprit... Il se retrouve maintenant dans la réalité, mais une réalité sans Katelyn... Alors que lui est finalement tombé amoureux de la jeune femme, cette dernière ne le perçoit comme un riche emmerdeur. Un mauvais tour du destin ? Ou une seconde chance qui s'offre à lui ?


Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 13 9b15518820b2724b1855ab2af35380cffc9797d3
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 13 ImpassionedHopefulButterfly-small


avatar :copyright:️ bazzart.org


Lucious se laissait emporter par la colère qu’il éprouvait de voir sa vie intime exposée aux yeux de la jolie brune face à lui. Lui qui aurait pensé qu’Ava soit assez pudique pour garder cela pour eux deux, voilà qu’elle envoyait la jeune femme à la quête aux informations. Il n’aimait pas l’idée que l’on vienne se soucier de sa vie sexuelle de la sorte, même si c’était fait avec humour. En tout cas, ça ne l’amusait pas particulièrement le concernant. Il se sentait à nue devant la jeune femme alors qu’il tenait la boite de pilules entre les mains « Parce que je craignais qu’elle fuie si elle apprenait que je n’ai connu qu’une seule femme… » alors qu’elle lui demandait des explications sur son mensonge. La vérité ne se limitait pas seulement à cela. Il n’était pas amoureux d’Ava. Il n’aimait qu’une seule femme et, parce qu’il était incapable de le lui dire, il continuait de détruire le peu qu’il restait de leur complicité d’antan. Sara avait raison. Ils étaient deux abrutis. Mais parce qu’il se laissait imprégner par cette colère qu’il éprouvait, Lucious ne se rendait pas compte à quel point il allait la perdre à agir de la sorte. Il ne s’en rendit pas compte, et n’hésita pas à avouer implicitement que Caleb menait une double-vie.

En ce qui concernait sa propre relation avec Ava, il lui donna rendez-vous dans ce petit café où elle avait ses habitudes. Il déposa un baiser sur ses lèvres, sûrement le dernier. Il expliqua ne pas avoir apprécié l’ingérence de Katelyn dans leur relation intime. Et par soucis d’honnêteté, lui avoua qu’il ne parvenait pas à tomber amoureux d’elle malgré tout ce qu’elle représentait. Elle était parfaite pour lui, mais apparemment, son cœur était déjà bien trop pris par une autre femme pour s’en rendre compte. Il ne voulait pas qu’elle tombe davantage amoureuse de lui et que leur séparation, qui arriverait tôt ou tard, n’engendre trop de souffrances. Elle lui avait alors sourit tout en le remerciant de sa délicate attention. Elle lui avoua qu’elle s’était rendue compte qu’il n’était pas amoureux, et que malgré des sentiments naissants importants, elle s’était tout de même interdite de tomber davantage amoureuse de lui. Elle s’était doutée de l’issue de leur relation. Elle avait déposé un baiser sur sa joue en lui souhaitant bon courage pour la suite, et qu’elle espérait tout de même le revoir un de ces jours, pour le plaisir d’échanger avec lui.




Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1084
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 13 Empty

200515111407214259.png
Caleb Wenworth
J'ai 36 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis traders à Wall Street et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance parait-il, je suis marié et père d'un fils d'un an et je le vis plutôt mal.



Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 13 Tumblr_lofw6j7fY61qeyxlro1_500
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 13 Ca87d87eb348613b869120aa20b72ed4


avatar :copyright:️ Valtersen


Après sa rencontre inopinée avec Lucious, le Golden Boy s’était attendu à des représailles de la part de Katelyn. Puis les jours s’écoulèrent, devenant rapidement des semaine, sans qu’elle n’éprouve la moindre rancœur ou colère à son encontre. Bien au contraire, ils continuèrent de se voir de temps à autre, lui permettant ainsi de se vider la tête, et pas seulement, lorsqu’ils étaient ensemble, avant de retourner à sa vie de famille paisible. Semblablement, le blondinet n’avait jugé utile d’informer la jeune femme de sa double-vie. Pour combien de temps ? C’était une autre histoire.

Puis ce fameux jour arriva comme un cheveux sur la soupe. Il rentrait d’une promenade au parc avec son épouse et son fils lorsqu’il croisa son regard. Il inventa une brève histoire à son épouse, puis referma la porte d’entrée, descendant les trois marches qui menaient jusqu’à la rue. Quelques mots et Caleb sut « Je savais bien qu’il n’allait pas tenir sa langue bien longtemps ! » comme si rien n’était de sa faute. Il saisit le bras de Katelyn avec fermeté et l’entraina un peu à l’écart « Comment as-tu trouvé mon adresse ? » avant d’ajouter « Ma femme et mon fils ne doivent rien savoir. Ça n’a jamais posé problème aux autres femmes, alors essaie d’encaisser ça avec classe ma puce, d’accord ?! Tu es en colère pour le moment, mais ça va passer » tout en posant sa main sur son visage et lui souriant avec douceur. Il déposa ses lèvres sur les siennes puis ajouta « Tu n’as que les bons côtés. Je suis toujours de bonne humeur avec toi, je ne te parle jamais de mon travail, on va au restaurant, on prend notre pied et je repars. Tu es ma pause dans la semaine. Je prends du bon temps et toi aussi » et passa sa main dans ses cheveux « Quelle femme ne voudrait pas de ça ?! Et puis tu y trouvais ton compte, sinon tu aurais écouté tes amis. Je te fais prendre ton pied, tu m’aides à me vider la tête et à voir ce mariage comme un peu moins lugubre qu’il ne l’est » et déposa un baiser sur sa joue « Ma femme va se poser des questions si je ne rentre pas. Je te laisse quelques jours pour digérer et ensuite, je passerai chez toi et je te montrerai à quel point je sais me faire pardonner » tout en se mordant la lèvre inférieure. Caleb n’aimait pas les disputes et les prises de tête. Il appréciait Katelyn, il s’était pris d’affection pour elle. Il ne voulait pas que leur relation cesse parce qu’elle avait découvert sa double-vie. Au contraire, elle devait voir cela comme une opportunité de n’avoir que les aspects positifs d’une relation.


Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1021
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 13 Empty

kXNvllq0_o.png
Katelyn Thomas
J'ai 36 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire .
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 13 Tumblr_inline_pfnrqmx4dA1vmapnf_1280
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 13 3128518656_1_8_yjNpcNhK


Un accident de voiture et tout bascule. Kate s'en veut terriblement de voir chaque jour Lucious allongé dans ce lit d'hôpital. Avancer, passer à autre chose, oublier, laisser tomber, c'est impossible. Elle se sent responsable, sans vraiment savoir pourquoi.



avatar :copyright:SCHIZOPHRENIC

Par respect pour la femme qui venait d’entrer dans cet appartement avec son petit garçon, Kate resta discrète. « -tu parles de Lucious ? » demanda la jeune femme alors qu’elle connaissait déjà la réponse. « -lâches moi. » ordonna t elle en retirant son bras avec un geste brusque. « -quoi ? Comment ça… pardon ? » bredouilla Kate en recula d’un pas. Avec classe ? Non mais il se prenait pour qui ? C’était qui le salaud dans l’histoire ?! « -ça va passer ?! » ajouta t elle en haussant le ton. « -arrêtes ! » ordonna t elle à nouveau alors qu’il l’embrassait du bout des lèvres. Elle n’en revenait pas.

Elle resta interloquée devant son aplomb. Comme si tout cela était totalement normal et qu’elle s’apprêtait à lui faire une scène parce qu’il avait mis ses chaussettes à côté du panier de linge sale. « -ta pause ? » elle n’était même pas capable d’aligner trois mots tellement elle était sidérée. Comment avait elle pu être aussi aveugle ! Lorsqu’il parla de ses amis, elle cru prendre une gifle. Un sentiment énorme de culpabilité l’envahit. Comment avait elle pu faire passer cet homme avant ses amis ? Ne pas croire Lucious ?

« -quoi ?! Non tu va rien faire du tout et estime toi heureux que je n’aille pas tout lui dire. Tu me dégoûte Caleb ! » cracha Kate alors qu’elle s’en voulait surtout à elle d’être tombé dans le panneau. Encore une fois elle s’était fait avoir en beauté ! Et encore une fois elle avait fait la sourde oreille aux commentaires de ses proches. « -stop c’est terminé. Tu m’as bien prise pour une conne. Si tu m’approches à nouveau ou que tu as le culot de te pointer chez moi, je raconterais tout à ta femme. » et elle le ferait. Ça il pouvait en être certain. Elle avait envie de lui cracher au visage. Mais elle préféra tourner les talons et partir.

Elle ne s’était jamais sentit aussi mal de sa vie. En rentrant chez elle, Kate avait passé tout le chemin du retour à pleurer, de chagrin, de douleur, de haine envers elle même. Elle s’était traitée de tous les noms, maudissant sa débilité. Lucious lui offrait une relation en or massif et non ! Il avait fallu qu’elle se borne à cette idée qu’il se trompait de Kate, qu’elle n’était pas la femme qu’il aimait, qu’elle n’était pas faite pour lui. Elle avait préféré une relation médiocre sur biens des points à leur belle amitié. Elle avait mal à crever ! L’espace de trois secondes elle pensa à lui écrire, puis elle se ravisa et jetant son téléphone contre le mur. Geste de rage. Voilà ainsi plus personne ne pourrait la joindre, elle pourrait passé le reste de sa nuit et la journée du lendemain à se morfondre dans sa peine. Toujours en larmes, elle s’effondra sur son lit, puis passa ses nerfs sur l’oreiller avant de pousser un cri presque animal. Ce ne fut que tard dans la nuit qu’elle s’endormit épuisée d’avoir trop pleuré.


Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1084
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 13 Empty

200515111407214259.png
Caleb Wenworth
J'ai 36 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis traders à Wall Street et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance parait-il, je suis marié et père d'un fils d'un an et je le vis plutôt mal.



Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 13 Tumblr_lofw6j7fY61qeyxlro1_500
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 13 Ca87d87eb348613b869120aa20b72ed4


avatar :copyright:️ Valtersen


L’emmenant un peu à l’écart, il lui répondit comme si c’était une évidence « Bien sûr Lucious. Je l’ai croisé il y a quelques jours » et ce dernier avait mis le temps avant de tout avouer à Katy « Les autres femmes acceptent la situation sans rechigner. Nous sommes loin de Broadway, pas besoin de réagir ainsi ». Elle faisait toute une histoire de pas grand-chose. Ce n’était pas elle qui était trompée, mais son épouse « Oui. D’ici quelques jours tu remarqueras que ce que je t’offre une relation sympa. Sans inconvénient » et déposa ses lèvres sur les siennes. L’heure tournée et il craignait que sa femme ne sorte pour savoir ce qu’il tramait. Un froncement de sourcil, ne comprenant pas vraiment sa réaction « Oui, ma pause. Ma femme ne pense qu’au petit. J’ai besoin d’attention moi aussi. Et le travail, ce n’est pas tous les jours faciles. Alors quand je viens, je ne pense à rien ». Il l’emmenait au restaurant ou au cinéma, ils s’envoyaient en l’air, et tout allait bien mieux après pour le financier.

« Tu fais ton offusquée maintenant, mais ça ne t’a pas dérangé de coucher avec moi avant ». Elle aussi avait pris du bon temps. Cela n’avait pas été qu’à sens unique. Ses amis l’avaient mis en garde contre lui, mais il était parvenu à la séduire et la satisfaire assez pour les ignorer. Donc elle ne pouvait pas dire cela ainsi après tous les bons moments qu’ils avaient passés ensemble. Il la laissa partir, tout en poussant un soupir. Il n’allait pas prendre le risque de foutre toute sa vie en l’air pour une femme comme Katy. Ce soir, il trouverait bien une autre femme qui voudrait bien de lui. En attendant, il avait une famille à s’occuper. Il tourna les talons, arbora son plus joli sourire et retourna à son appartement…



Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1021
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 13 Empty

kXNvllq0_o.png
Katelyn Thomas
J'ai 36 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire .
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 13 Tumblr_inline_pfnrqmx4dA1vmapnf_1280
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 13 3128518656_1_8_yjNpcNhK


Un accident de voiture et tout bascule. Kate s'en veut terriblement de voir chaque jour Lucious allongé dans ce lit d'hôpital. Avancer, passer à autre chose, oublier, laisser tomber, c'est impossible. Elle se sent responsable, sans vraiment savoir pourquoi.



avatar :copyright:SCHIZOPHRENIC

Lorsque l’on se sent blessé, impuissant, insignifiant, on peut en vouloir à la terre entière. Cela faisait trois jours que Kate avait découvert la double vie de Caleb, et cela faisait trois jours que tous tournaient en boucle dans sa tête. Encore une fois, une personne revenait sans cesse dans son esprit. Lucious. Elle ne parvenait pas à ne pas lui en vouloir. Pourquoi ne pas lui avoir dit plus tôt s’il était courant ?! Simplement parce qu’il avait décidé de faire sa petite vie de son côté, de se laisser dériver sur son petit nuage avec Ava ! La jeune femme remettait tout en question. S’il se prétendait vraiment un ami, il aurait dû savoir passé au dessus de ça et lui dire la vérité ! Dès l’instant où il l’avait appris ! Au lieu de ça, il avait garder le secret, protégeant ainsi Caleb. C’était plus simple de lui en vouloir à lui qu’à elle même !

Pourtant Kate était en rage contre sa propre personne. Elle ne décolérait pas de n’avoir rien vu, de n’avoir pas compris. Comment avait elle pu se contenté de cette relation ? Elle en vint à se demander si elle n’avait pas un problème psychologique ! C’était quand même fou de toujours choisir celui qu’il ne fallait pas ! Au travail elle parvint à donner le change. A ceux qui lui trouvait une petite mine, elle répondait qu’elle devait couver quelque chose ou bien qu’elle était fatiguée, accusant parfois ses voisins de faire trop de bruit. Enfin toute les excuses étaient bonnes. Elle redoubla d’effort dans son boulot, et évita le plus possible Ava. Enfin celle ci semblaient en faire de même donc c’était parfait. Pourtant le soir du troisième jour, ne tenant plus, elle prit la direction du restaurant pour confronter Lucious. Elle voulait savoir depuis combien de temps il savait, et pourquoi il n’avait rien dit avant. Inconsciemment elle cherchait quelqu’un sur qui déverser sa colère.

Cette fois-ci, elle se pointa avant l’ouverture, entrant en même temps qu’un membre de l’équipe de service. Elle se dirigea directement à l’étage, espérant le trouver là, puisque les cuisines n’étaient pas encore en effervescence. Elle frappa et entra. Il était là. Pas un bonjour, pas un salut. Simplement un ton froid, une mâchoire crispée, une mine fatiguée. « -depuis combien de temps étais tu au courant ? » demanda alors la jeune femme après avoir refermé la porte, ne lui laissant pas d’issu pour éviter la confrontation.


Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1084
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 13 Empty

200515111407214259.png
Lucious Thompson
J'ai 42 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis raider d'entreprise et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis veuf et amoureux et je le vis plutôt bien.


Un accident de voiture a plongé Lucious dans un profond coma durant deux mois. Deux mois de sa vie qui lui a été ôté brutalement. Deux mois durant lesquels, plongé dans un autre monde, il est tombé amoureux de Katelyn, avec qui il a envisagé une vie à deux, pour finalement tout détruire pour une nuit dans les bras d'une autre femme, le poussant au fond d'un gouffre duquel, il a eu bien des difficultés à se sortir, pour finalement se rendre compte que tout ça, n'était qu'un mauvais tour de son esprit... Il se retrouve maintenant dans la réalité, mais une réalité sans Katelyn... Alors que lui est finalement tombé amoureux de la jeune femme, cette dernière ne le perçoit comme un riche emmerdeur. Un mauvais tour du destin ? Ou une seconde chance qui s'offre à lui ?


Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 13 9b15518820b2724b1855ab2af35380cffc9797d3
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 13 ImpassionedHopefulButterfly-small


avatar :copyright:️ bazzart.org


Entre les cinglantes disputes avec Katelyn et sa rupture avec Ava, le millionnaire tentait de trouver un nouvel équilibre pour ne pas retomber dans ces vieux travers, se donnant ainsi corps et âme dans le restaurant. Plus d’une fois, ces derniers jours, il avait été tenté de se laisser conduire par sa vie d’antan faite d’insouciance. Mais il savait que ça ne ferait qu’engendrer que davantage de dommages qu’autre chose. Ce n’était pas ce qu’il recherchait. Ce n’était plus ce qu’il recherchait. Il voulait maintenir cette ligne de conduite qu’il s’était imposé depuis son accident, et cela, peu importe les vicissitudes de la vie. Et si cette nouvelle vie devait se faire sans Katelyn, alors qu’il en soit ainsi. Lucious ne comptait pas faire le premier pas cette fois-ci. Il avait tiré les enseignements de la fois dernière. Il ne voulait plus s’investir dans cette relation qui ne le faisait que souffrir finalement. Évidemment, il s’était laissé aller à penser à elle plus d’une fois, se questionnant sur son état d’esprit à la suite de sa probable rupture avec Caleb. Il s’était souvent retrouvé avec son portable entre les mains, s’apprêtant à l’appeler, puis il se résigna à chaque fois. Il l’avait prévenu. Il lui avait martelé que cet homme était néfaste, et elle n’avait su que remettre sa parole en doute, ainsi que ses sentiments, sans prendre en considération ses avertissements avisés. Alors peu importe finalement ce qu’elle pouvait ressentir. Elle aurait dû l’écouter…

C’était ce qu’il ne cessait de se répéter pour se donner bonne conscience. Mais en réalité, Lucious aurait aimé que les choses se passent différemment, qu’il soit à ses côtés pour la réconforter. Malgré toute la colère qu’il pouvait ressentir à son encontre, et Dieu savait qu’il en avait, il ne pouvait s’empêcher d’avoir mal pour elle. Pour oublier de penser à la jeune femme, Lucious passait des heures au travail, vacillant entre le restaurant et la société familiale. Ce soir, c’était le restaurant. Assis à son bureau, les lunettes sur son nez, déjà vêtu de sa tenue de chef de cuisine, il terminait de faire la paperasse inhérente à sa fonction de gérant lorsque la porte s’ouvrir sur Katelyn. Cette dernière balaya les usages habituels lorsqu’on entrait dans une pièce, pour l’interroger. Calme, Lucious s’enfonça dans son siège, posant son stylo sur le bureau « Bonsoir Kate » puis l’observa un instant « Trois semaines, environ ». Puis il fronça les sourcils avant d’ajuster ses lunettes tombant sur son nez « Tu n’as pas pu décharger toute ta colère contre l’unique responsable, alors tu viens me voir. C’est plus simple de trouver un autre responsable que toi et ta cible est toute choisie, apparemment ». Il se leva après un rapide regard à sa montre, fit le tour de son bureau, et s’appuya dos à celui-ci « Je vais mettre fin à l’altercation à venir immédiatement. Je t’ai prévenu que cet homme était néfaste. TU n’as pas voulu m’écouter. TU as remis ma parole en doute pour les beaux yeux de cet homme. Je t’ai dit qu’il finirait par te faire pleurer, que c’était une question de temps. Mais tu as mis en doute mon objectivité. Maintenant, tu remarques que j’avais raison, mais il te faut un responsable. Mais désolé Katelyn, je suis fatigué de tout cela ». Il se redressa après un nouveau regard à sa montre « Si j’ai mis autant de temps à t’annoncer que Caleb menait une double-vie, c’était parce que tu aurais certainement remis ma parole en doute une fois encore. Je ne suis pas Don Quichotte, je n’ai pas envie de me battre contre des moulins à vent. Trouve-toi un autre responsable à tes malheurs. Je rends mon tablier Kate ».



Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1021
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 13 Empty

kXNvllq0_o.png
Katelyn Thomas
J'ai 36 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire .
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 13 Tumblr_inline_pfnrqmx4dA1vmapnf_1280
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 13 3128518656_1_8_yjNpcNhK


Un accident de voiture et tout bascule. Kate s'en veut terriblement de voir chaque jour Lucious allongé dans ce lit d'hôpital. Avancer, passer à autre chose, oublier, laisser tomber, c'est impossible. Elle se sent responsable, sans vraiment savoir pourquoi.



avatar :copyright:SCHIZOPHRENIC

Kate ne se reconnaissait plus. Les amis avaient toujours été quelque chose de sacré à ses yeux. Elle ne s’étaient jamais prit la tête avec l’un d’entre eux comme elle l’avait fait avec Lucious. La journaliste en avait brièvement parlé avec Charly et Jerry lorsqu’ils étaient venus lui annoncer leur grande nouvelle. Jerry avait tenu à savoir où en était : votre joyeux bordel. C’était ainsi qu’il désignait la relation compliqué, tordue et aujourd’hui chaotique qu’elle avait avec le millionnaire. L’un comme l’autre avait eut la même opinion. Avec Lucious c’était différent. C’était ambigu. C’était complexe. Voilà pourquoi elle avait réagit de la sorte. Jerry avait ensuite lâché d’une manière très décomplexé : non mais quand on a peur, on est capable de faire de grosse connerie. Caleb, c’était un peu ta grosse connerie. L’échappatoire que tu t’es trouvé pour ne pas regarder en face la vérité et la vraie nature de tes sentiments pour Lucious. Kate et Charly s’étaient regardées avant de rire : « -ils ont regardé ton cerveau depuis ton accident ? » avait demandé la jeune femme en évitant d’analyser ce qu’il venait de dire.

Maintenant qu’elle se trouvait dans le bureau du millionnaire, Kate avait presque envie de partir en courant. Qu’est ce qu’elle avait fait… Et puis il eut sa réponse. Trois semaines… Trois semaines déjà qu’il était au courant et qu’il avait préféré ne rien dire, ne rien faire. Elle resta là, devant cette porte close à le regarder sans vraiment l’écouter. Elle sentait son coeur battre dans ses tempes. Elle ne trouvait pas la force de dire quoi que se soit. Alors elle souffla lorsqu’il eut terminé son monologue : « -je voulais seulement savoir... » puis elle lui tourna le dos, ouvrit la porte et descendit les escaliers. Elle quitta le restaurant un peu à la manière d’une ombre. Ses pas la menèrent jusque chez Sara. Elle frappa, et son meilleure amie lui ouvrit les bras pour qu’elle puisse pleurer à nouveau.

Sara ouvrit une bouteille de rosé, et elles discutèrent de tout, sans détour. Elle lui avoua que Lucious l’avait mis dans la confidence, mais que comme lui, elle s’était persuadé qu’elle ne l’écouterait pas. Elle joint également Jerry dans ses sages paroles. Kate lui présenta des excuses, se traita de tous les noms, tenta de faire le deuil de sa relation avec Lucious mais elle avait déjà beaucoup trop bu. « -c’est fini c’est fini. J’ai fais de la merde du début à la fin. » son verre à la main, elles dansaient l’une comme l’autre au milieu du salon du loft de Sara. Ça avait toujours été leur manière d’oublier le monde extérieur et le bordel de leur vie. « -aller à l’hopital : mauvaise idée ! » une gorgée : « -rester présente à son réveil : mauvaise idée ! » et elle en énuméra encore et encore jusqu’à ce que Sara éclate de rire : « -même bourrée tu arrives encore à nier et dire de la merde ! » « -j’ai dis quoi déjà ? » demanda la jeune femme en riant également. Le lendemain fut compliqué, mais la soirée lui avait fait du bien. Il fallait maintenant qu’elle tourne la page, qu’elle se reconstruise. Se focaliser sur son job, rester loin des hommes. Voilà ce qu’elle avait décidé.


Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious - Page 13 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Une nouvelle histoire pas si différente que ça... feat Lucious
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 13 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Underworld : Nouvelle ère [DVDRiP]
» Hentaï RP
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: