Partagez
 
 
 

 Reviens moi... feat Lucious

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 834
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Reviens moi... feat Lucious - Page 8 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Katelyn Thomas
J'ai 36 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire .
Reviens moi... feat Lucious - Page 8 Tenor
Reviens moi... feat Lucious - Page 8 WER9


Un accident de voiture et tout bascule. Kate s'en veut terriblement de voir chaque jour Lucious allongé dans ce lit d'hôpital. Avancer, passer à autre chose, oublier, laisser tomber, c'est impossible. Elle se sent responsable, sans vraiment savoir pourquoi.



avatar :copyright:SCHIZOPHRENIC


Charmant… C’était sa façon de lui dire ça qui était charmante. La plus part du temps c’était comme une sorte de handicap pour elle cette sorte de pouvoir qu’avait le stress d’un seul coup sur elle. Cette façon de parler rapidement, de faire tout sortir dans n’importe quel sens. Aaron avait prit pour habitude de la stopper nette lorsqu’elle commençait ainsi. Parce que ça l’agaçait. Alors oui, ça lui faisait un drôle d’effet qu’il lui dise ça… Peu à peu elle se rendait compte qu’elle était en train de saboter leur weekend. Simplement parce qu’il avait voulu plaisanter. Et qu’elle, de son côté elle trouvait bon de justifier ce geste de recule, de maintient de distance. A nouveau elle lui coupa la parole : « -mais moi j’ai peur de t’en faire ! » et elle ne voulait pas que cela arrive. Jusqu’à présent Kate avait plutôt bien gérée la situation. Enfin c’était son point de vue. Mais bon, elle aurait pu partir en courant dès qu’il avait ouvert les yeux en la regardant comme un ange tombé du ciel. « -oui justement c’était dans ton subconscient… » répliqua la jeune femme avant de soupirer. Voilà qu’elle était capable de monter le ton rien que pour ça… « -je suis désolée pardon, oublie tout ça. » puis elle balaya tout ça d’un revers de main. « -j’ai mal interprété ton geste, et j’en suis désolée. Voilà. » mais elle était capable de creuser plus encore…

« -non c’est pas ce que je veux dire… c’est... » elle sourit malgré tout ça et ajouta : « -c’est ta façon de dire les choses qui peut être vexante. » Sa fourchette en main, elle joua quelques secondes avec la salade et reprit en levant les yeux : « -et on était d’accord, ce n’est pas pour moi que tu as des sentiments, mais pour une illusion de moi. Pour l’autre moi. Pas moi. » elle avait dit cela avec douceur, tentant toujours et encore de ne pas le froisser.

Flash Back

« -non stop Lucious. Il va falloir vraiment mettre les choses au clair. » elle avait reculé de trois pas, coller son dos contre la fenêtre. Ça faisait plusieurs fois qu’il faisait des allusions, des réflexions sur elle, sur eux. Enfin sur la elle de son rêve, sur le couple qu’ils avaient été. « -les sentiments que tu éprouves, ils ne sont pas réels. Parce qu’ils ne sont pas pour la vraie moi. Mais pour ce double dans ta tête. Je veux dire, je t’apprécie, je me suis fais du souci pour toi durant ces deux mois, j’apprécie ta compagnie… Mais je ne suis pas elle. Je ne suis pas TA Kate. Alors... » elle prit une grande inspiration : « -alors même si je sais que c’est compliqué pour toi, il faut que tu arrêtes de me regarder comme ça à chaque fois que j’entre dans la pièce. S’il te plais… » vraiment s’il était capable de le faire, ça lui simplifiait vraiment les choses… « -je ne suis pas elle. Tu es amoureux d’une copie de moi. D’une copie meilleure que moi. Pas de moi. » pff c’était super dur pour elle de lui dire tout ça. Mais ça devenait compliqué pour elle de lui rendre visite alors qu’il ne cessait de la regarder ainsi.

Fin du Flash Back

De vrais ou de faux souvenirs ? Kate préféra penser qu’il évoquait ainsi sa femme. Il avait peut être raison, ce weekend ensemble était peut être une mauvaise idée. Cela faisait des mois qu’elle gérait tout ça à la perfection, et voilà que pour une fausse tentative de baiser elle partait en live. Heureusement il était capable de passer à autre chose. Alors elle parla du surf. Parce qu’elle avait envi d’apprendre, et que ça pouvait vraiment être sympa. Elle lui sourit la tête légèrement penchée sur le côté. Oui, elle allait manger. Non il n’aurait pas droit à jouer les sauveteurs et lui faire du bouche à bouche.

Une fois en combinaison, la jeune femme suivit Lucious jusqu’à la plage. « -tu connais la salle de jeux d’arcade... » elle lui donna l’adresse et lui adressa un sourire radieux : « -et bien je suis plutôt douée là bas… j’ai éclaté Jerry ! » mais bon, ça n’avait sans aucun doute rien avoir. « -enfin avec de la vraie eau… c’est la première fois. » cette fois ci elle lui montra ses dents en plus de son sourire. « -non mais tu m’as dis que tu étais un super prof ! Et… quoi ?! » les requins ? « -ah ah très drôle et moi j’suis assez débile pour tomber dans le panneau. En Australie je suis pas certaine que je tenterais mon baptême là bas… » quoi qu’il y avait plein d’autres choses à voir… Elle prit une grande inspiration avant de s’allonger sur la planche et d’imiter Lucious. Pour lui répondre elle gonfla ses joues et ouvrit de grands yeux. Elle allait mourir dans l’après midi… Le premier essai fut une belle chute. Le second aussi. Mais au bout de trois ou quatre tentative, elle parvint à rester sur la planche. Lorsqu’ils regagnèrent la plage, elle était morte de fatigue. « -une douche et au lit ! » clama la jeune femme tout sourire : « -alors prof tu en penses quoi ? » avant de lui donner un coup d'épaule involontaire à la base. Elle ne marchait plus droit après tout cela.


Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 887
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Reviens moi... feat Lucious - Page 8 Empty

200515111407214259.png
Lucious Thompson
J'ai 42 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis raider d'entreprise et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.


Un accident de voiture a plongé Lucious dans un profond coma durant deux mois. Deux mois de sa vie qui lui a été ôté brutalement. Deux mois durant lesquels, plongé dans un autre monde, il est tombé amoureux de Katelyn, avec qui il a envisagé une vie à deux, pour finalement tout détruire pour une nuit dans les bras d'une autre femme, le poussant au fond d'un gouffre duquel, il a eu bien des difficultés à se sortir, pour finalement se rendre compte que tout ça, n'était qu'un mauvais tour de son esprit... Il se retrouve maintenant dans la réalité, mais une réalité sans Katelyn... Alors que lui est finalement tombé amoureux de la jeune femme, cette dernière ne le perçoit comme un riche emmerdeur. Un mauvais tour du destin ? Ou une seconde chance qui s'offre à lui ?


Reviens moi... feat Lucious - Page 8 Tumblr_os0t1htqHn1sxc71yo4_400
Reviens moi... feat Lucious - Page 8 4ee276c8fae26d301e69380c0cf7f3f133981cbd


avatar :copyright:️ TAG


Lucious allait devoir trouver les mots, les paroles pertinentes pour ôter cette peur de l’esprit de Katelyn, parce qu’il savait que si elle lui faisait du mal, ça ne serait pas sciemment, et qu’il saurait endurer cela parce que c’était elle, tout simplement. Il se rapprocha alors sur le bord de sa chaise alors qu’elle venait de lui couper la parole « Regarde-moi Kate » et il lui sourit « Si un jour tu me fais mal, on en parlera tous les deux. On mettra des mots sur cela et alors, on tentera de faire en sorte que ça ne se réitère pas. En attendant, tu ne m’as rien fait, alors n’ait aucune peur » et posa sa main un instant sur la sienne avant de poursuivre ce qu’il était en train de dire. Katelyn ne mit pas longtemps pour lui rappeler que ses sentiments ne lui étaient pas destinés. Il le savait que c’était dans son subconscient. Il sourit malgré lui pour alléger la situation « Ce n’est rien… Et je sais que c’est mon subconscient Kate. Je n’ai de cesse que de me le rappeler. J’essaie juste de te dire que je fais des efforts, que je tente de tenir à toi qu’en simple ami et que… et que c’est pour cela que je ne t’aurais pas embrassé tout à l’heure ». C’était dit du mieux qu’il le pouvait pour lui faire comprendre qu’il tentait sincèrement de faire taire ce qu’il éprouvait pour elle.

La tête légèrement penchée, il se remémora ses paroles et fit une petite moue mi-amusée, mi-désolé « Je suis désolé. Je ferai plus attention la fois prochaine » et sourit en la voyant jouer avec son alimentation « D’habitude, c’est moi qui joue avec la nourriture quand je suis nerveux » et releva ses yeux sur elle « Je sais Kate… » même si l’illusion se rapprochait dangereusement de ce qu’était Katelyn dans la réalité.

FLASH-BACK

Cela ne faisait que quelques jours qu’il avait ouvert les yeux. C’était difficile pour lui de ne pas considérer la femme devant lui, comme celle qu’il avait aimé tout ce temps durant, alors qu’il était dans le coma. Pourtant, Katelyn en avait assez de cela. Elle avait décidé de mettre les choses au clair, peut-être trop brutalement pour Lucious qui, assis dans son fauteuil roulant, n’osait même pas la regarder dans les yeux. Il passa une main lasse sur son visage qui se perdit dans ses boucles blondes. Il encaissa difficilement les paroles pourtant censée de la jolie brune. Lorsqu’elle eut fini de le fustiger, Lucious releva ses prunelles bleues sur elle « Tu as une solution miracle pour cela ? Non parce que je vais en avoir besoin Katelyn. Imagine aimer une personne, plus que ta propre vie, durant deux années, envisager le mariage, l’achat d’un appartement et puis… quand tu ouvres les yeux, tu te rends compte que tout cela n’est qu’un mirage… ». Ça lui faisait mal de prononcer ces paroles à voix haute, rendant tout cela encore plus réel « Laisse-moi du temps, je t’en prie ». La tête baissée, le regard fixant le sol, il ajouta « Un jour, je cesserai peut-être de t’aimer, mais pour le moment, ça fait beaucoup pour moi et je ne peux pas tout gérer en même temps… Alors laisse-moi du temps » et releva ses yeux sur elle, la suppliant du regard qu’elle comprenne.

FIN FLASH-BACK

Un rire résonna sur la plage presque vide, alors qu’ils s’approchaient de l’océan « C’est déjà un bon début » et ajouta « Tu te feras moins mal dans l’eau que sur le sol crasseux de la salle d’arcade. Il y a des choses bizarres sur le sol. J’aime bien » et décida de la taquiner un peu, riant de plus belle devant sa réaction « C’est mignon » de la voir tomber dans le panneau, puis reprit « Je ne te laisserai pas aller dans l’eau en Australie, mais le paysage est sublime ». Fini de discuter, Lucious se rendit dans l’eau, observant Katelyn tenter de s’en sortir dans l’océan, riant devant ces chutes toutes plus mémorables les unes que les autres. Il fini par lever les bras en l’air « Youhou ! » lorsqu’elle réussit. Ils finirent par quitter l’eau, éreinté mais sourire aux lèvres « Je ne suis pas contre l’idée. Tu m’aideras à me savonner le dos » tout en lui lançant un regard taquin, puis sourit avec douceur lorsqu’elle lui donna un petit coup d’épaule, posant sa main dans le dos « Je pense que tu as de l’avenir dans le surf ».

En arrivant, Lucious laissa la salle de bain à Katelyn pendant qu’il faisait le lit de la jeune femme, et prit sa place sous la douche ensuite. Vêtu de ses vêtements de ce matin, Lucious rejoignit la jolie brune dans la chambre, posant son épaule contre la chambranle de la porte « Bonne sieste et ne ronfle pas trop » tout en lui faisant un clin d’œil et se rendit dans le salon pour lire un peu au calme, pour finir par s'endormir sur le fauteuil.




Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 834
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Reviens moi... feat Lucious - Page 8 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Katelyn Thomas
J'ai 36 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire .
Reviens moi... feat Lucious - Page 8 Tenor
Reviens moi... feat Lucious - Page 8 WER9


Un accident de voiture et tout bascule. Kate s'en veut terriblement de voir chaque jour Lucious allongé dans ce lit d'hôpital. Avancer, passer à autre chose, oublier, laisser tomber, c'est impossible. Elle se sent responsable, sans vraiment savoir pourquoi.



avatar :copyright:SCHIZOPHRENIC


« -si un jour je te fais du mal tu sera trop bien élevé pour me le dire. Tu fera comme si rien ne s’était passé. » le regard qu’elle posa sur lui voulait dire : arrête de mentir, c’est moi qui ait raison. La jeune femme faisait de son mieux depuis quelques mois pour vivre au mieux tout cela. Et ça serait égoïste de sa part de se dire qu’elle était la seule à faire des efforts. Elle savait très bien qu’il travaillait beaucoup sur lui, avec son psy aussi pour tenter de mettre tout ça derrière eux. Un des conseils du psy leur avait paru absurde pour l’un comme pour l’autre. Il avait prétendu que les choses pourraient être plus simple s’ils arrêtaient de se voir. « -et moi j’essaie de te faire comprendre que je suis vraiment une pauvre idiote et j’en suis désolée... » elle ne voulait pas pourrir le weekend. Vraiment, elle voulait passé un bon moment.

Flash Back

« -non j’en ai pas… si ce n’est effacer ta mémoire et encore ça m’effacerait sans doute moi et pas elle ! » elle s’était passée nerveusement une main dans les cheveux, avant de soupirer bruyamment. « -j’suis désolée… Je… c’est lourd pour moi aussi tu sais... » oui, depuis qu’il avait ouvert les yeux, c’était de plus en plus compliqué pour elle. « -alors je… ce que je peux faire c’est… c’est parlé d’elle et non pas de moi. Considéré que c’est un double. Pas moi. Que je n’ai rien avoir avec elle. Que tout ce que tu connais d’elle, ce n’est pas moi. Je veux pas te faire souffrir. Plus encore qu’elle ne l’a fait dans ta tête. Je veux t’aider, t’accompagner dans tout ça. Et je… je vais te donner du temps, je te le promets. Je suis seulement fatiguée, stressée, nerveuse, et ce matin en plus j’avais plus de café et plus d’eau chaude chez moi! » Elle l’avait alors regardé, ayant arrêté de faire les cent pas, peu à peu elle s’était mise à sourire, gênée et en même temps se trouvant ridicule. « -je vais t’acheter des lunettes de soleil… ça fera l’affaire... » avait elle finit par lâché en haussant les épaules riant presque de tout ça. « -tu veux bien me payer un café ? Parce que j’ai pas monnaie pour le distributeur non plus... » avait ajouté Kate avec une moue boudeuse…

Fin du Flash Back

Depuis qu’il s’était réveillé, ils avaient traversé quelque épisodes tumultueux. Mais par miracle, ou parce qu’ils étaient doués pour se parler, ils étaient parvenu à rétablir le tir, à éviter de se déchirer. Encore une fois, c’était ce qui venait de se passer. C’était déroutant, et agréable à la fois. Vraiment agréable de pouvoir passer à autre chose sans que ça revienne encore et encore comme par vague dans son esprit. Le surf lui fit du bien, et noya pour ainsi dire le reste de cette discussion. « -je suis pas une grande fan de la douche à deux. Ou du bain à deux. Y’en a toujours un qui se les gèlent, parce qu’il n’a pas d’eau ou le dos contre le carrelage. » c’était une façon comme une autre de botter en touche, même si elle était sincère là dessus. Puis elle se mis à rire : « -quel beau menteur ! » elle avait passé plus de temps à boire la tasse qu’à surfer !

Elle apprécia la douche, et avait fait l’erreur de s’allonger sur le lit pendant qu’il prenait la sienne. « -merci… » souffla la jeune femme avant de crouler dans un lourd sommeil. La mer l’avait épuisé. Elle dormi bien deux heures. Lorsqu’elle se leva, Kate gagna le salon à pas de loup, souriant en voyant Lucious endormi là. On frappa à la porte, et elle n’osa pas le réveiller. Lorsqu’elle ouvra la porte, elle trouva sur le palier un couple visiblement. Ils se présentèrent comme les voisins. « -oh non pensions trouver Lucious… Ils ont vendu la maison ?! Il est mort ?! » Kate n’eut pas vraiment le temps de répondre à quoi que se soit. Lorsqu’elle pu enfin prendre la parole, elle avait entendu Lucious bouger derrière elle. « -non je ne suis pas la nouvelle propriétaire, et Lucious va très bien, il faisait une petite sieste. Il arrive d’ailleurs… » elle se tourna vers lui pour lui sourire totalement gênée, ne sachant pas s’il appréciait ou non ses voisins…


Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 887
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Reviens moi... feat Lucious - Page 8 Empty

200515111407214259.png
Lucious Thompson
J'ai 42 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis raider d'entreprise et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.


Un accident de voiture a plongé Lucious dans un profond coma durant deux mois. Deux mois de sa vie qui lui a été ôté brutalement. Deux mois durant lesquels, plongé dans un autre monde, il est tombé amoureux de Katelyn, avec qui il a envisagé une vie à deux, pour finalement tout détruire pour une nuit dans les bras d'une autre femme, le poussant au fond d'un gouffre duquel, il a eu bien des difficultés à se sortir, pour finalement se rendre compte que tout ça, n'était qu'un mauvais tour de son esprit... Il se retrouve maintenant dans la réalité, mais une réalité sans Katelyn... Alors que lui est finalement tombé amoureux de la jeune femme, cette dernière ne le perçoit comme un riche emmerdeur. Un mauvais tour du destin ? Ou une seconde chance qui s'offre à lui ?


Reviens moi... feat Lucious - Page 8 Tumblr_os0t1htqHn1sxc71yo4_400
Reviens moi... feat Lucious - Page 8 4ee276c8fae26d301e69380c0cf7f3f133981cbd


avatar :copyright:️ TAG


Peu importe la lourdeur du sujet, Lucious ne put s’empêcher d’esquisser un de ces sourire en coin dont il avait le secret. Ce genre de petit sourire qui disait : Tu me connais bien. Il n’avait pas besoin de lui dire qu’elle avait raison, elle le savait. Il aurait pu lui répondre qu’il pouvait tout lui pardonner, mais il préféra s’abstenir. Cela allait à l’encontre de ces innombrables efforts qu’il faisait pour tourner la page. Il opta plutôt pour la poursuite du repas tout en continuant de converser « Nous sommes deux abrutis désolé » conclut-il en toute légèreté. Lucious ne voulait pas obscurcir ce week-end avec des sottises. Il voulait juste profiter de la présence de Katelyn à ses côtés.

FLASH-BACK

C’était dans ce genre de moment que Lucious aurait aimé ne s’être jamais réveillé. Parce que, dans ces moments-ci, Lucious avait l’impression que sa relation avec la jeune femme était bien plus compliquée que celle qu’il partageait dans son coma. Elle ne voulait pas de lui, en tout cas, pas de cette manière et lui, ne pouvait s’empêcher d’espérer qu’un jour, elle reposerait ce regard si amoureux qu’elle avait pu poser sur lui dans cet imaginaire qu’il regrettait tant…

Au fur et à mesure des paroles prononcées par Katelyn, le millionnaire se pinça l’arête du nez en sentant les larmes d’épuisement, mais aussi de souffrances monter. Il était à bout. Entre les séances avec le psychothérapeute, le kinésithérapeute, les différentes analyses et examen pour s’assurer que tout allait bien, les visites de sa sœur qui n’étaient pas toujours cordiales, puis celle avec Katelyn dont il ne cessait de se marteler que ce n’était pas la même femme qu’il aimait… Oui, Lucious était à bout de nerf et les paroles de la jeune femme n’arrangeait rien. Il finit par laisser tomber sa main sur sa jambe et releva ses yeux sur elle « Je peux essayer… Je veux dire… Je peux essayer de vous différencier… Mais soit patiente avec moi. Je sais que c’est dur pour toi, mais tu n’as pas idée à quel point c’est dur pour moi que de se dire que tout ce que j’ai pensais vivre pendant deux ans, que tout ça, ce n’était pas réel. Alors oui, je veux dire de ce temps » Il s’essuya les yeux du revers de sa main en toute hâte avant de rire « Si cela peut nous aider » puis fit pivoter son fauteuil en direction de la porte de sa chambre « Allez viens, je te paie un café à la cafétaria » et récupéra son portefeuille en chemin, avant de se rendre jusqu’à la cafétaria avec Katelyn, le cœur lourd derrière son apparent sourire.

FIN FLASH-BACK.

Un rire franc devant l’humour de la jeune femme « Je n’avais pas imaginé cela ainsi. Tu as raison, on va la prendre séparément » avant de hausser les épaules, savourant intérieurement son rire « Je t’encourage, c’est différent ». Il aimait cette décontraction entre eux, et ce fut sûrement ces derniers moments de détente qui eurent raison de lui dans le fauteuil, se laissant tomber avant la fin du premier chapitre de son roman.

Ce fut des voix étrangères qui l’extirpa des bras de Morphée, remuant dans le fauteuil, rattrapant le livre avant qu’il ne chute, puis se redressa et se leva. Il se frotta les yeux tout en s’approchant et percuta qu’au seuil de la porte qu’ils avaient des invités « Bon… » puis ouvrit davantage les yeux avant de serrer le couple dans ses bras « Ça me fait plaisir de vous voir. Ça fait une éternité » ce à quoi répondit l’épouse « Plus d’un an. Tu nous présentes pas ? » et Lucious posa son regard sur Katelyn « Voici Nic et Tom. Nos voisins les plus proches ici » « C’est grâce à Rachel que nous nous sommes rencontrés. Elle était tombée en panne devant notre porte » ce à quoi ajouta Tom « Et vous êtes ? », « Oui… Oui, si, alors c’est Katelyn… Ma…Mon … » puis plissa les yeux en remarquant qu’il ne savait pas comment la définir sans engendrer une ordre de questionnement de la part du couple d’amis.




Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 834
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Reviens moi... feat Lucious - Page 8 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Katelyn Thomas
J'ai 36 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire .
Reviens moi... feat Lucious - Page 8 Tenor
Reviens moi... feat Lucious - Page 8 WER9


Un accident de voiture et tout bascule. Kate s'en veut terriblement de voir chaque jour Lucious allongé dans ce lit d'hôpital. Avancer, passer à autre chose, oublier, laisser tomber, c'est impossible. Elle se sent responsable, sans vraiment savoir pourquoi.



avatar :copyright:SCHIZOPHRENIC


Le couple de voisin avait apprit pour l’accident de Lucious, ils ne connaissaient pas la sœur de se dernier pour avoir des nouvelles. Katelyn sourit en pensait qu’ils étaient chanceux de ne pas connaître Rebecca. Mais elle garda sa réflexion pour elle, préférant les rassurer. Oui, il était bien vivant, seulement épuisé parce qu’il avait accepté de lui apprendre à surfer. C’était en le voyant dormir que ça lui avait traversé l’esprit. Le type sortait de longs mois de rééducation, après deux mois de coma, et il était capable de tenir sur une planche de surf. Il avait sans doute caché son épuisement. Elle était prête à le parier. Avec la manie qu’elle avait prise de ne jamais le materner, elle parvenait parfois à oublier ce qu’il avait enduré physiquement. Il n’y avait pas que son esprit qui avait souffert.

Lorsqu’il arriva près d’elle, la jeune femme ne savait pas si elle avait bien fait d’ouvrir la porte. Mais elle éprouva un sacré soulagement en comprenant assez rapidement qu’il appréciait ces gens. Elle ne savait jamais si les gens qui se pointaient, étaient sympa ou non. Il y avait tellement de lèche botte et des faux cul dans le monde de Lucious. De faux amis, des relations de travail juste là pour savoir si il y avait une place à prendre… Alors oui, elle fut soulagée, voir même heureuse de voir de vrais sourire et de vraies accolades. « -ravis de vous rencontrez... » souffla Katelyn en souriant, se tenant légèrement derrière Lucious. Elle se surprit à penser qu’elle trouvait que son parfum sentait vraiment bon… Puis elle se dit : à super des fans de l’ex femme… Enfin en quoi ça devait la gêner de toute façon ! Puis elle capta qu’on venait de s’adresser à elle. Voyant que Lucious était en galère, elle lui coupa la parole, ça devenait une habitude… enfin non elle vola à son secours plutôt et dit : « -sa nouvelle compagne… Katelyn… » elle baissa la voix et marmonna : « -oui enfin ça Lucious là déjà dit... » sans savoir pourquoi elle avait passé son bras autour de la taille du blondinet, alors que dans sa tête elle se demandait encore pourquoi est ce qu’elle avait répondu ça !

Sa réponse fit sourire Nic, et Tom donna une tape sur l’épaule de Lucious. « -si vous n’avez rien de prévu ce soir, nous serions ravis de vous invitez pour le dîner. Nous pourrons ainsi faire connaissance et puis cela fait tellement longtemps que nous ne t’avons pas vu Luci... » Kate gonfla ses poumons et répondit d’un ton enjoué : « -avec plaisir ! » Ils conclurent de l’heure et le couple parti, laissant Kate seule avec Lucious. Lorsqu’il referma la porte, elle y colla son dos et dit les deux mains sur la tête : « -mais qu’est ce qui m’a pris de dire ça ?!! Oh mon dieu je suis vraiment désolée je sais pas ce qui...» elle haussa les épaules en le regardant. Est ce que c'était le parfum?


Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 887
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Reviens moi... feat Lucious - Page 8 Empty

200515111407214259.png
Lucious Thompson
J'ai 42 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis raider d'entreprise et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.


Un accident de voiture a plongé Lucious dans un profond coma durant deux mois. Deux mois de sa vie qui lui a été ôté brutalement. Deux mois durant lesquels, plongé dans un autre monde, il est tombé amoureux de Katelyn, avec qui il a envisagé une vie à deux, pour finalement tout détruire pour une nuit dans les bras d'une autre femme, le poussant au fond d'un gouffre duquel, il a eu bien des difficultés à se sortir, pour finalement se rendre compte que tout ça, n'était qu'un mauvais tour de son esprit... Il se retrouve maintenant dans la réalité, mais une réalité sans Katelyn... Alors que lui est finalement tombé amoureux de la jeune femme, cette dernière ne le perçoit comme un riche emmerdeur. Un mauvais tour du destin ? Ou une seconde chance qui s'offre à lui ?


Reviens moi... feat Lucious - Page 8 Tumblr_os0t1htqHn1sxc71yo4_400
Reviens moi... feat Lucious - Page 8 4ee276c8fae26d301e69380c0cf7f3f133981cbd


avatar :copyright:️ TAG


Lucious n’avait pas d’amis. C’était ce qu’il lui avait confié à l’issue d’une soirée plutôt arrosée qui l’avait conduit dans une cellule de dégrisement pour quelques heures. En tout cas, c’était le cas à New York et ça, il avait omis de le préciser. Nic et Tom étaient des amis avant tout de feu son épouse, mais qui avaient su être présent à ses côtés dans les bons, comme dans les mauvais moments. Alors après une année sans avoir croiser leur route, le millionnaire était ravi de les revoir et son accolade le démontra ouvertement. Ce qui fut plus difficile pour le quarantenaire, c’était de trouver un adjectif pour décrire la femme se trouvant à ses côtés en cet instant. Devant son bafouillage, il sentit Katelyn intervenir, mais resta complètement interdit devant sa justification. Il avait presque aussitôt posé ses yeux sur elle, interloqué, et encore plus lorsqu’elle entoura sa taille de son bras. Était-il retourné dans son coma ? Avait-il loupé un épisode ? La tape de Tom le ramena sur Terre et il reporta son attention sur ses amis et sourit avant d’entreprendre de répondre, mais il fut coupé par Katelyn et son ton dès plus enjoué. Il se mit à sourire de plus belle et rétorqua alors qu’il glissa sa main dans le dos de … sa compagne « Katelyn m’a ôté les mots de la bouche. On sera ravi » et les laissa partir. Lorsqu’il referma la porte, Lucious se mit à sourire en coin, presque taquin « Pas de souci.... chérie » tout en appuyant sur le surnom pour la taquiner un peu « C’est de m’avoir vu dans ma tenue de surf qui t’a fait chavirer ? Je comprends, je suis très sexy dans cette tenue qui ne laisse guère de place à l’imagination. J’ai aussi envie de sortir avec moi. Mais je ne peux. Enfin je crois. Peut-être » puis remarqua qu’il déviait une fois encore et ajouta « Il faut te trouver une tenue pour ce soir » et rétorqua tout en se rendant dans la cuisine « Mais après un café » et servit deux tasses. Tout en regardant le café couler, Lucious pensa à la soirée qui allait avoir lieu et… Cela n’allait pas l’aider à tourner la page, à ne plus éprouver de sentiments pour elle…

« Tu vas être mon commis » alors qu’il terminait de remonter les manches de sa chemise blanche pour se laver les mains. Torchon sur l’épaule, il avait opté pour du magret de canard accompagné de légumes du printemps, et en dessert, une tarte aux fraises. Il commença à déposant de la farine sur le nez de la jeune femme « Très jolie. Ça fini ta tenue avec une élégance certaine » et se mit à préparer la pâte tout en lançant quelques regards à Katelyn qui l’aida dans sa préparation. Les mains pleines de tarte et de farine, il approcha son visage « Donne-moi la becquée » en demandant une fraise, puis la remercia avant de poursuivre la préparation « Alors Tom est avocat à l’aide juridictionnelle. Il n’est pas riche. Il a grandi dans le Bronx avec sa mère célibataire qui cumulait trois emplois. C’est Nic qui descend de la lignée d’un grand promoteur immobilier pour qui elle travaille. Ils vivent en Californie normalement. Mais Nic n’aime pas New York et toute cette effervescence que seuls les new-yorkais supportent, alors ils ont opté pour les Hampton » et releva ses yeux sur Katelyn. Elle allait enfin pouvoir se rendre compte qu’en venant de deux mondes différents, il était possible d’être heureux, sans aucune pression sociale. Ils finirent de préparer le repas lorsque les invités arrivèrent à l’heure « Je te laisse allez ouvrir… chérie » tout en esquissant ce même sourire taquin, la suivant du regard, en profitant pour l’observer dans sa jolie tenue « Katelyn, j’ai oublié de te dire : Très jolie ».



Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 834
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Reviens moi... feat Lucious - Page 8 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Katelyn Thomas
J'ai 36 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire .
Reviens moi... feat Lucious - Page 8 Tenor
Reviens moi... feat Lucious - Page 8 WER9


Un accident de voiture et tout bascule. Kate s'en veut terriblement de voir chaque jour Lucious allongé dans ce lit d'hôpital. Avancer, passer à autre chose, oublier, laisser tomber, c'est impossible. Elle se sent responsable, sans vraiment savoir pourquoi.



avatar :copyright:SCHIZOPHRENIC

« -ah mais arrête avec ton sourire en coin !! » s’agaça la jeune femme en se décollant de la porte. Mais comment avait elle pu dire un truc pareil ? Ça sortait d’où sérieusement ?! « -non cherche pas c’est la maison secondaire aux pieds de la plage. Tu sais très bien que je fais tout par intérêt ! » pour ne pas citer Rebecca ! Elle regarda ses pieds en avançant quelque peu, dans ses pensées elle dit tout haut : « -non mais c’est certain que tu es très sexy dans ta combi, mais je… je sais pas. » elle le regarda à nouveau et dit : « -quoi ? c’est quoi le problème avec ma tenue ? » elle regarda ses vêtements avant de le suivre jusqu’à la cuisine. « -oui un café ça m’aidera à éviter d’engendrer d’autres cataclysmes ! » Une main dans les cheveux, elle s’installa sur le comptoir de la cuisine, se hissant dessus sans le moindre effort. Le regard dans le vide, cherchant encore le pourquoi du comment elle souffla : « -t’es trop mimi là dans ton fauteuil à faire ta sieste… et puis je sais pas tu galérais tellement que… non mais tu va leur dire que je sors d’un asile et que je dis n’importe quoi à longueur de temps ! Ou alors on décommande, on dit que je suis malade ! Oui voilà c’est bien ça ! Quoi ? » finit elle par demandé en l’écoutant à peine, perdu dans son petit monologue. « -moi ?! Ton commis ? Parce que tu as prévu de les empoisonner ?! c’est franchement pas utile d’aller jusque là ! » elle se mis à sourire à Lucious d’un coup avant de rire en recevant de la farine sur le nez.

« -non mais d’accord je vais aller me changer après ! Tu va jamais t’en sortir sans moi en cuisine ! » répliqua la jeune femme en sautant sur le sol pour venir se lever également les mains. Par simple vengeance, elle mis ses deux majeurs et ses deux index dans les farines, et dit : « -regarde moi chéri. » le dernier mot avait été dit avec beaucoup d’ironie. Il avait les mains occupés, alors elle profita de cela pour lui tracer deux beaux traits de chaque côté des joues. « -magnifique petit indien ! » puis elle fit l’indien forcement, ouh ouh ouh, sinon ça n’était pas drôle. « tu dis hein quand tu as besoin de moi ! » ajouta Kate en reprenant place sur son perchoir. Elle avala une fraise, puis une seconde, avant de lui en tendre une quand il la demanda. - oh oui parle moi d’eux. » lança Kate en lui coupant la parole. « -c’est à dire ? » demanda la jeune femme. « -non parce que d’accord l’avocat je vois bien le légume mais le reste. » un grand sourire, elle était vraiment de bonne humeur. Peut être que c’était sa boulette qui faisait cet effet là ! Aller savoir. Dans le fond ça pouvait être drôle. Elle avala encore deux ou trois fraise tout en se mettant tout de même à les couper pour les placer sur la tarte. Ça elle pouvait le faire. « -je peux comprendre, c’est joli ici… quoi qu’est ce qui a ? C’est pas comme ça qu’on coupe des fraises ? » demanda la jeune femme qui venait de surprendre le regard de Lucious sur elle. « -tiens y’en a une en trop... » elle lui mis dans la bouche d’office avant de se laver les mains, et de les essuyer sur le torchon qu’il avait sur l’épaule. « -je vais me changer… je sais parfaitement comment j’ai aligné mes fraises, alors ne touche à rien ! » un clin d’oeil et elle quitta la pièce pour rejoindre sa chambre.

Elle enfila un pantalon blanc et une chemise en jeans claire, légère qu’elle adorait. Ça faisait chic décontracté selon elle. Donc ça irait très bien. En revenant dans la cuisine elle dit : « -je peux rester pieds nus ? Oui ?! Non… Rah... » alors elle enfila une paire de sandale, se leva à nouveau les mains avec soin pour revenir prêter main forte à Lucious. « -hein quoi déjà ? Oh ba voilà je suis stressée ! » commença Kate alors qu’il se foutait d’elle. « -surtout tu trouves un truc pour me faire taire si je pars en live hein ?! » lança la jeune femme en partant d’un pas pressé vers l’entrer. « -hein ? Ah ! Oh merci… » un petit sourire tout en se mordant la lèvre inférieure avant d’enfin ouvrir la porte, après une grande inspiration. « -entrer entrer… Oh des fleurs ! Pour moi ? » elle venait d’ouvrir de grand yeux devant le présent et ajouta : « -oh mon dieu c’est du jasmin ! J’adore le jasmin...merci vraiment... » alors qu’elle respirait les fleurs. « -Lucious… est ce que tu pourrais me trouver un vase... » ajouta la jeune femme en revenant vers lui en lui murmurant : « -après deux verres ça ira mieux... » un sourire jusqu’aux oreilles.


Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 887
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Reviens moi... feat Lucious - Page 8 Empty

200515111407214259.png
Lucious Thompson
J'ai 42 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis raider d'entreprise et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.


Un accident de voiture a plongé Lucious dans un profond coma durant deux mois. Deux mois de sa vie qui lui a été ôté brutalement. Deux mois durant lesquels, plongé dans un autre monde, il est tombé amoureux de Katelyn, avec qui il a envisagé une vie à deux, pour finalement tout détruire pour une nuit dans les bras d'une autre femme, le poussant au fond d'un gouffre duquel, il a eu bien des difficultés à se sortir, pour finalement se rendre compte que tout ça, n'était qu'un mauvais tour de son esprit... Il se retrouve maintenant dans la réalité, mais une réalité sans Katelyn... Alors que lui est finalement tombé amoureux de la jeune femme, cette dernière ne le perçoit comme un riche emmerdeur. Un mauvais tour du destin ? Ou une seconde chance qui s'offre à lui ?


Reviens moi... feat Lucious - Page 8 Tumblr_os0t1htqHn1sxc71yo4_400
Reviens moi... feat Lucious - Page 8 4ee276c8fae26d301e69380c0cf7f3f133981cbd


avatar :copyright:️ TAG


Son sourire ne s’atténua pas malgré la demande de la jeune femme. Comment ne pas sourire quand la femme devant lui venait de s’enliser dans une situation à laquelle, elle tentait d’échapper depuis l’hôpital : Une relation avec lui. Il décida d’en jouer, d’user de l’humour pour parvenir à faire sourire Katelyn qui semblait perdu à la simple idée de devoir jouer sa compagne quelques heures après « C’est parce que tu n’as pas vu ma dernière résidence dans les montagnes. Là, tu aurais dit que tu étais mariée à moi » avant de hausser les sourcils lorsqu’elle avoua qu’il était sexy dans sa combinaison. Lucious commençait à ne plus rien au comprendre. Elle demandait à être son amie, mais elle plaisait à le voir dans une tenue moulante, quand ce n’étaient pas ses vêtements trempés… C’était peut-être seulement pour s’amuser un peu, et puis ce n’était pas pour autant qu’ils n’étaient pas amis, qu’elle ne pouvait pas regarder le menu. Après tout, il se laissait à observer ses jolies courbes lui aussi. Il ne répondit rien, ne préférant pas engendrer davantage de questions que de réponses « Elle est trop… décontractée pour un dîner » tout en haussant les épaules alors qu’il s’avançait vers la cuisine pour servir deux tasses, laissant son esprit se perdre avec ses multiples questions.
Lucious se retourna pour lui tendre sa tasse de café, portant la sienne à ses lèvres après avoir soufflé dessus, trop perdu pour prononcer son commentaire habituel sur la chaleur du liquide et commença à retrousser ses manches pour préparer le repas « Tu vas seulement m’aider pour les tâches ingrates. Ce sont mes amis, je ne compte pas les rendre malade » tout en esquissant un sourire espiègle et ajouta « Eh non, on ne décommande pas. On va s’en sortir comme des adultes et au petit matin, on reprendra le cours de notre week-end comme si de rien n’était » tout en haussant les épaules et conclu ses mots par un peu de farine sur son nez qui la fit rire pour son plus grand bonheur. Lucious la remercia d’accepter son poste de commis alors qu’il laissa se laver les mains.

Ce fut au tour du millionnaire de rire lorsqu’elle dessina les lignes sur son visage avant d’imiter un petit indien « Merci » tout en arborant fièrement les deux lignes sur ses joues. Finalement, durant son coma, il avait tout compliqué alors que, finalement, tout pouvait être léger et simple avec elle. Il saisit la fraise qu’elle lui tendit à sa demande et en profita pour parler un peu de ses amis, riant lorsqu’elle évoqua le légume. C’était si bon de la voir si heureuse à ses côtés. Ce fut à son commentaire qu’il comprit qu’il était resté là à l’observer, puis cligna des yeux avant de reprendre « Si… si, c’est parfait » tout en se concentrant de nouveau sur sa préparation, non sans quelques coups d’œil en sa direction et recula légèrement la tête quand elle lui tendit la fraise qu’il se saisit entre les dents, les mains occupées « Merci » et acquiesça « Très bien. Je ne touche à rien ».

Un regard pour sa tenue lorsqu’elle revint jusqu’à lui et fit un signe négatif concernant les chaussures « Jamais en présence d’invités » et alors qu’elle revint vers lui, il l’éloigna de nouveau pour qu’elle aille ouvrir la porte « Respire, tout ira bien. Je suis là » et resta bloqué quand elle lui demanda de la faire taire si elle dérapée, soufflant un « Je vais essayer ». Il se racla la gorge et continua de terminer de préparer le dîner. Il s’essuya les mains avec le torchon et lui sortit un vase qu’il remplit d’eau « Pour les fleurs de madame » et ajouta « Ça va aller » et déposa un baiser sur sa joue.

Le millionnaire rempli des verres de vin pour chacun, trinquant à leurs retrouvailles « On se faisait du soucis de ne pas te revoir Luci. Mais on comprend mieux ton absence » en jetant un regard en direction de Katelyn. Il déposa sa main dans le dos de la jolie brune « C’est récent entre nous. J’ai surtout été pris par le travail, puis l'accident... ». Il laissa Tom ajouter « Katelyn, que faites-vous dans la vie ? » et ajouta « Lucious a dû vous faire un rapide compte-rendu de notre CV. A votre tour maintenant », ce à quoi Nic ajouta "Au fait Luci, qu'est-ce que tu as au visage ?" alors que Lucious posa son regard amusé sur Katelyn.



Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 834
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Reviens moi... feat Lucious - Page 8 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Katelyn Thomas
J'ai 36 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire .
Reviens moi... feat Lucious - Page 8 Tenor
Reviens moi... feat Lucious - Page 8 WER9


Un accident de voiture et tout bascule. Kate s'en veut terriblement de voir chaque jour Lucious allongé dans ce lit d'hôpital. Avancer, passer à autre chose, oublier, laisser tomber, c'est impossible. Elle se sent responsable, sans vraiment savoir pourquoi.



avatar :copyright:SCHIZOPHRENIC

« -trop décontracté aussi je suppose... » ronchonna Kate en enfilant ses chaussures. Mince ils étaient à la plage !! Enfin, elle n’était pas obligée de porter une robe de soirée et des talons hauts, c’était déjà ça ! « -non non tu essaie pas tu agis ! Ce sont tes amis, je veux pas... » elle pencha la tête sur le côté, grimaça et ajouta : « -enfin tu vois... » oui il avait sans doute très bien compris qu’elle ne voulait tout foirer. Il savait parfaitement qu’elle avait du mal à s’adapter à son monde. Ça la faisait stresser. La preuve, elle l’était là actuellement alors qu’elle devait aller ouvrir la porte.

Le bouquet de fleur la surpris et lui fit vraiment plaisir. Surtout qu’il s’agissait de ses fleurs préférées. Et elle apprécia le sourire agréable et amicale que venait de lui faire Nic. Feeling ou pas, Kate se détendit d’un petit cran. Ils avaient l’air sympa… La jeune femme prit son temps pour arranger les fleurs dans le vase. Histoire de souffler doucement, et de se préparer un peu psychologiquement…

Katelyn prit place à côté de Lucious dans un des canapés, croisa les jambes en saisissant son verre. « -oh non non… je ne suis pas la cause de son absence... » répondit Kate en souriant sentant très bêtement qu’elle rougissait. La journaliste porta son verre à ses lèvres avant de rentrer sa tête dans les épaules le regard rieur, en constant que Lucious avait encore ses peintures de guerre. « -de la farine... » souffla la jeune femme en posant son verre, avant d’effacer avec délicatesse les traces qui se trouvaient sur le visage du beau blond. « -voilà… bien plus présentable... » ajouta la jeune femme en lui souriant, avant de se trouver bien trop coller à lui.

Kate se tourna à nouveau vers Tom, et répondit enfin à sa question : « -je suis journaliste de presse écrite. Je travaille pour une célèbre magasine de psychologie et bien être féminin. » elle n’avait pas honte de son métier. Certes elle n’écrivait pas pour Le Monde ou un autre journal de renommé prestigieuse. Mais elle n’était pas non plus caissière à la supérette du coin. Enfin de toute manière, qu’elle leur plaise ou non, cela n’avait pas la moindre importance. Parce qu’ils étaient en train de jouer la comédie à cause de son mensonge. Forcement, Nic demanda comment ils s’étaient rencontré. Kate regarda Lucious en se demandant bien ce qu’elle allait pouvoir dire. « -je lui ai renversé mon café dessus dans la rue en le percutant de plein fouet… j’étais super mal, vraiment gêné. Je lui proposé de payer le teinturier, je lui ai donc donné mon numéro pour qu’il puisse me donner le prix le jour venu. Au lieu de ça, il m’a demandé s’il pouvait me payer un café. Dans le pire café du monde… » elle évoqua cela en référence à leur premier lendemain de soirée. Table qui colle, tarte aux pommes brûlée… Lui ça l’avait fait rire. Pas elle. Elle n’avait pas osé dire la vérité. Serveuse à une soirée mondaine… Une soirée folle… un lendemain sans souvenir…


Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 887
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Reviens moi... feat Lucious - Page 8 Empty

200515111407214259.png
Lucious Thompson
J'ai 42 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis raider d'entreprise et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.


Un accident de voiture a plongé Lucious dans un profond coma durant deux mois. Deux mois de sa vie qui lui a été ôté brutalement. Deux mois durant lesquels, plongé dans un autre monde, il est tombé amoureux de Katelyn, avec qui il a envisagé une vie à deux, pour finalement tout détruire pour une nuit dans les bras d'une autre femme, le poussant au fond d'un gouffre duquel, il a eu bien des difficultés à se sortir, pour finalement se rendre compte que tout ça, n'était qu'un mauvais tour de son esprit... Il se retrouve maintenant dans la réalité, mais une réalité sans Katelyn... Alors que lui est finalement tombé amoureux de la jeune femme, cette dernière ne le perçoit comme un riche emmerdeur. Un mauvais tour du destin ? Ou une seconde chance qui s'offre à lui ?


Reviens moi... feat Lucious - Page 8 Tumblr_os0t1htqHn1sxc71yo4_400
Reviens moi... feat Lucious - Page 8 4ee276c8fae26d301e69380c0cf7f3f133981cbd


avatar :copyright:️ TAG


Lucious avait bon espoir que la jeune femme finisse par acquérir les codes de sa société, mais pour le moment, il s’amusait à lui faire son apprentissage. Même si ses amis n’étaient pas à cheval sur les coutumes de leur société, les basiques restaient tout de même de rigueur. Il fit alors une petite moue pour répondre à Katelyn tout en l’observant mettre ses chaussures. Elle allait finir par y parvenir « Détends-toi et profite de l’instant présent » tout en esquissant un petit sourire de sa cuisine. Il n’avait aucune crainte sur sa manière de gérer la situation.

Le millionnaire avait mis toute la finition du dîner en stand-by et se rendit sur le canapé avec une bouteille de vin et quatre verres. Il avait opté pour un peu de jazz en fond sonore et la conversation se fit très rapidement, sans embûche et de manière très fluide. Un petit sourire amusé alors qu’il fixait son verre de vin entre ses mains pendant que Katelyn répondait. Non, en effet, elle n’était pas la cause de son absence « C’est plutôt la raison de mon retour dans cette maison » et releva ses prunelles sur la jolie brune en remarquant qu’elle rougissait. C’était mignon. Finalement, toute l’attention se porta sur lui et sur ses bandes de farine sur le visage que la jolie brune prit le soin de lui ôter « Elle a voulu me marquer de son estampille pendant que l’on préparait le dîner ». Il croisa ses jambes élégamment tout en portant son verre de vin à ses lèvres, commentant pour lui-même « Bon vin. J’aime beaucoup » et releva la tête en direction de Tom. Tom n’était pas le genre d’individu à porter un regard critique sur la carrière des personnes qui l’entourait, il se montra plutôt satisfait de la réponse de cette dernière alors qu’il lança un regard entendu à Lucious qui le porta sur Nic. La question. Il s’en serait bien passé.

Le millionnaire posa son regard sur Katelyn qui semblait, elle aussi, chercher de l’aide. Finalement, alors qu’il avait commencé par écrire un scénario probable, la jeune femme le devança sur la réponse et se mit à rire concernant le café dans lequel ils avaient pris leur premier petit-déjeuner « Je dois bien avouer que j’aurais pu faire un effort, mais je suis sentimentalement attaché à cette vieille bicoque » sur quoi rebondit Nic « Et encore plus maintenant ». Il sourit tout en posant sa main sur la cuisse de la jeune femme pour répondre silencieusement « Et comment va ta sœur ? Pas trop chaud en Enfer ? » rétorqua Tom en savourant le vin à son tour. Lucious haussa les épaules « Apparemment non. Et je pense l’aider à agrandir ses abîmes en lui confiant la société familiale » « Tu te retires ? » « Oui. J’ai d’autres projets que je garde secret pour le moment » tout en posant son index sur ses lèvres pour rendre cela plus théâtrale. Il caressa la cuisse de Katelyn « Tu viens m’aider en cuisine mon cœur ? » et à l’attention de ses invités « On va poursuivre la conversation autour du dîner ». Il se leva, posant sa main dans le bas du dos de la jeune femme, la conduisant ainsi jusqu’à la cuisine et lui murmura « Tu vois, tout se passe pour le mieux » et servit proprement les assiettes, comme s’il était dans son restaurant, puis, avec l’aide de Katelyn, apporta les assiettes à table. Il resservit les quatre verres en ajoutant « Ton deuxième verre, tu vas pouvoir te détendre » « Pourquoi se détendre ? Vous étiez anxieuse ? » « C’est normal si elle a rencontré Rebecca avant nous » « Elle craignait surtout que vous soyez comme elle » ce à quoi Tom se mit à rire « Je déteste cette société où l’apparence a toute son importance. Ce paraître est affligeant » « Pourtant, tu es mariée à une femme de ce monde que tu détestes tant » « Parce que tu es différente » et ajouta à l’égard de Katelyn « C’est comme Lucious et comme l’était aussi Rachel », le millionnaire baissa les yeux à l’énonciation du prénom de sa femme « Ils sont différents et nous fait les aimer malgré leur statut », ce à quoi Lucious répondit « Tom, dit comme ça, j’ai l’impression que nous considères comme des parrains à la tête d’une importante criminalité organisée » « C’est le cas » répondit Tom en levant son verre, après un baiser pour sa femme. Lucious leva aussi son verre et le porta à ses lèvres « Bon appétit ».




Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Reviens moi... feat Lucious - Page 8 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Reviens moi... feat Lucious
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: