-24%
Le deal à ne pas rater :
Grosse réduction sur la TV LG OLED77CX 77″ OLED 4K UHD (modèle ...
3799 € 4999 €
Voir le deal

Partagez
 
 
 

 Reviens moi... feat Lucious

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 834
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Reviens moi... feat Lucious - Page 6 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Katelyn Thomas
J'ai 36 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire .
Reviens moi... feat Lucious - Page 6 Tenor
Reviens moi... feat Lucious - Page 6 WER9


Un accident de voiture et tout bascule. Kate s'en veut terriblement de voir chaque jour Lucious allongé dans ce lit d'hôpital. Avancer, passer à autre chose, oublier, laisser tomber, c'est impossible. Elle se sent responsable, sans vraiment savoir pourquoi.



avatar :copyright:SCHIZOPHRENIC

Kate bougea lentement la tête de gauche à droite, désolée d’entendre ça. Rebecca était vraiment une énigme pour elle. La journaliste se demandait comment est ce qu’on pouvait devenir ainsi. Oui vraiment c’était désolant, et ça lui faisait de la peine pour elle aussi d’ailleurs. Parce qu’avec un comportement pareil, il devait vraiment être compliqué d’apprécier la vie. Même si en réfléchissant bien, elles n’avaient sans doute pas la même définition de la vie de ces plaisirs. Des rachats d’entreprise en train de déposer le bilan ne lui procurerait jamais un orgasme… « -oui des fleurs, ça lui fera plaisir c’est certain. C’est quelqu’un de très gentil d’ailleurs. Même si je ne suis pas sur qu’elle ait apprécié que je lave ma tasse de café toute seule... » Kate grimaça, vraiment tout ces trucs lui échappait.

« -jamais personne n’est serein quand ça arrive. Tu pourra en parler à Jerry ! La seule qui adore ça c’est Sara parce que ça lui permets de me mettre une gifle qu’elle trouve parfois mérité depuis longtemps ! » elle rit après avoir annoncé cela, espérant que Lucious avait comprit qu’elle ne tenait pas à être cataloguer en petite chose fragile. « -tu pourra ainsi me révéler ce qu’ils ont loupé dans ton éducation pour que tu ne sois pas une copie conforme de ta sœur version masculine ! Ça m’intéresse vraiment ! » toute leur conversation était sur le ton de l’ironie, de l’humour. La jeune femme trouvait qu’ils avaient assez abordé de sujet lourd lorsqu’il était encore à l’hôpital. Les choses avaient changé, il en était sortie, alors le passé était le passé. Le vrai comme l’imaginaire.

« -je sais pas pourquoi vous dites tous ça ! C’est pas parce qu’on est une femme qu’on doit forcement être compliqué. Le maître mot c’est la communication c’est tout. Vous vous compliqué la vie en vous imaginant que tout est compliqué avec nous. » elle plissa les yeux en espérant qu’il suive le fil de ses pensées. Puis elle pencha la tête et lui dit avant de pincer sa joue : « -oh t’es chou... » Puis le sujet dériva sur le restaurant et elle répliqua : « -bien sur que si c’est de la cuisine ! Sauf si tu mets que du beurre avec ! Mais si tu agrémentes un peu, ba ça fait quelque chose bien au final. »

Flash Back

Kate l’avait regardé en reculant légèrement. Drôle d’idée… mais après tout chacun son délire… « -je pensais que c’était ton truc... » répondit Kate en haussant les épaules finalement. « -oui d’accord mais peut être qu’un jour il y aura quelqu’un qui aura envie que tu rentres tôt, que tu cuisines pour elle, qui voudra partir un weekend à Borabora en couple ! » elle détestait lorsqu’il se montrait fataliste devant le futur. Mais la suite la conversation l’avait bien moins fait sourire. Elle l’avait écouté avec attention, avant de baisser les yeux, encaissant tout ça. « -c’est sur que là tu me vends du rêve… » avait répondu la jeune femme avant de demander : « -elle s’appelle Diana ? La femme dont tu parles... »

Fin du Flash Back

Elle s’était plus que régalée avec les lasagnes. Vraiment. A la limite de trop manger. Mais lorsqu’il annonça les desserts… Elle sourit, baissa les yeux tout en l’écoutant avant de resté en blocage en écoutant la chanson qui passait : « -sympa la playlist du matin ! » un joli rire et elle ajouta : « -oui j’ai cru comprendre ça durant les moments passés avec elle. » cela ne la dérangeait pas, également grande fan. En revanche, elle était bien moins fan du dessert qu’il lui proposait. Elle ne savait pas si elle devait lui dire. Ou lui cacher. Ou prétexter qu’elle avait déjà trop mangé ! Oh oui, ça c’était une bonne idée ! Elle ouvrit la bouche mais encore une fois rien n’en sortie au sujet du dessert. Elle se pinça les lèvres avant de sourire. « -d’accord... » elle se leva et commença à danser au rythme de la musique. Parce qu’elle voulait mettre fin à la magie de l’instant elle lui souffla à l’oreille : « -j’aime pas le tiramisu… » comme si c’était une confidence érotique qui allait l’exciter au plus au point. Elle tourna sur elle même, suivant les pas qu’il conduisait, avant d’ajouter : « -j’suis désolée... » elle l’était vraiment mais cela l’amusait tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 887
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Reviens moi... feat Lucious - Page 6 Empty

200515111407214259.png
Lucious Thompson
J'ai 42 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis raider d'entreprise et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.


Un accident de voiture a plongé Lucious dans un profond coma durant deux mois. Deux mois de sa vie qui lui a été ôté brutalement. Deux mois durant lesquels, plongé dans un autre monde, il est tombé amoureux de Katelyn, avec qui il a envisagé une vie à deux, pour finalement tout détruire pour une nuit dans les bras d'une autre femme, le poussant au fond d'un gouffre duquel, il a eu bien des difficultés à se sortir, pour finalement se rendre compte que tout ça, n'était qu'un mauvais tour de son esprit... Il se retrouve maintenant dans la réalité, mais une réalité sans Katelyn... Alors que lui est finalement tombé amoureux de la jeune femme, cette dernière ne le perçoit comme un riche emmerdeur. Un mauvais tour du destin ? Ou une seconde chance qui s'offre à lui ?


Reviens moi... feat Lucious - Page 6 Tumblr_os0t1htqHn1sxc71yo4_400
Reviens moi... feat Lucious - Page 6 4ee276c8fae26d301e69380c0cf7f3f133981cbd


avatar :copyright:️ TAG


Un sourire tendre sur les lèvres de Lucious lorsqu’elle évoqua sa femme de ménage pour qui, il éprouvait une grande tendresse, peut-être parce qu’elle avait toujours été présente pour lui, n’hésitant pas à parler avec une franchise qui en aurait dérangé plus d’un, alors il rétorqua, comme pour défendre la vieille femme « C’est parce qu’elle a peur de perdre son travail ou qu’elle soit remplacée du jour au lendemain. Ce n’est pas contre toi. Elle me désapprouve aussi lorsque je nettoie avant qu’elle arrive ».

Un petit rire résonna concernant les malaises de la jolie brune et plus particulièrement, l’anecdote concernant Sara « Et j’ai comme l’impression que c’est souvent le cas, je me trompe ? ». Son rire s’estompa, pour ne laisser qu’un sourire sur les lèvres du millionnaire qui acquiesça lentement de la tête « Tu devrais réservé tout un week-end pour ce secret-là de ma famille. Je pense être incapable de tout résumer en un seul dîner » tout en haussant les épaules, comme si ce n’était pas de sa faute. Mais c’est vrai que maintenant que Katelyn le soulevait, il avait toujours été considéré comme le vilain petit canard, celui qui a toujours souhaité s’émanciper de la famille Thompson et de tout ce qu’elle pouvait représenter. Comme s’il était né dans la mauvaise famille, dans le mauvais monde. C’était peut-être la raison pour laquelle, il appréciait tant Katelyn et ses amis. Parce que ça lui correspondait davantage.

Lorsque le sujet dévia sur le travail de la jeune femme, Lucious ne put s’empêcher de pencher légèrement la tête sur le côté tout en l’écoutant, son sourire apparaissant lentement sur ses lèvres. La communication. C’était sur cela que le millionnaire avait tenté de fonder sa relation avec Katelyn dans son univers parallèle, et malgré quelques déconvenues, ils étaient pratiquement toujours parvenus à maintenir cette communication entre eux. Finalement, la Katelyn de son subconscient n’était pas aussi différente que celle devant lui, malgré les dires de cette dernière « Chère mademoiselle, j’ai dit que vous étiez complexes et non compliquées. L’amour est complexe, et la vie peut être compliquée » et ajouta « Toutefois, je suis d’accord que le plus important, c’est la communication » tout en levant son verre de vin à cette évidence, pour le porter ensuite à ses lèvres. Puis grimaça avec amusement lorsqu’elle pinça sa joue. Lorsque le sujet dériva sur le restaurant et sur ce qui était, ou non, de la cuisine, Lucious ne put s’empêcher d’être amusé par la manière qu’avait Katelyn de défendre les pâtes « Je te propose que notre prochain dîner tous les deux, que ça soit toi qui me convie et me prépare ces fameuses pâtes agrémentées. Je serai seul juge pour savoir si c’est de la cuisine ou non ».

FLASH-BACK

La tête légèrement penchée sur le côté, il fut touché par le soucis que se faisait Katelyn le concernant. Parfois, il avait le don de se montrer relativement pessimiste quant à son avenir. Mais c’était qu’il n’était pas prêt à tomber une nouvelle fois amoureux. Deux fois lui suffisaient amplement et il en gardait encore des séquelles indélébiles « Je pense que je vais tirer un trait sur l’amour si ça ne te dérange pas. Je veux dire, au moins ouvrir un restaurant, ça ne déçoit personne sauf peut-être les clients ou encore mon banquier, mais ça m’importe peu. Et puis je n’aime pas Bora-Bora, je préfère Paris » tout en esquissant un petit sourire pour alléger ses propos. Pourtant, la suite de la conversation fut douloureuse pour le millionnaire qui décida d’avouer, à voix haute, les causes de leur séparation. Il savait qu’en faisant cela, il risquait de réduire à néant le moindre espoir d’être de nouveau avec elle, mais de toute manière, il commençait à se faire à cette douloureuse idée… « Je suis désolé… tellement désolé… » tout en se pinçant l’arête du nez jusqu’à ce que le prénom de Diana soit prononcé. Il réouvrit les yeux, les sourcils quelque peu froncé « Oui… Pourquoi ? ».

FIN FLASH-BACK.

A peine le dessert déposé sur la table que la chanson de La Belle et La Bête résonna dans la pièce principale, ce qui eut pour effet de faire rire Lucious, ainsi que la jolie brune « Je vais lui demander de la reprogrammer normalement la prochaine fois » et sourit « J’essaie de préserver cette âme d’enfant chez elle » parce qu’il trouvait qu’elle grandissait parfois trop vite. Il décida de laisser le dessert seul un instant, saisissant la main de Katelyn pour l’attirer à lui, sa main dans le creux de ses reins, dansant avec elle non loin de l’imposante table. Ça lui faisait du bien de l’avoir contre lui, dans ses bras. Puis il se mit à rire en entendant le murmure de Katelyn. Il l’éloigna de lui pour la faire tourner sur elle-même, puis la ramena avec lui et souffla à son oreille, comme un secret « Ne le sois pas » puis recula légèrement son visage pour voir ses yeux « Je préfère ça plutôt que tu te forces et clôture ce repas sur une mauvaise note » tout en souriant. Il mit fin à la danse lorsque Je ne savais pas du même dessin-animé résonna. Un regard appuyé pour cette dernière, puis débarrassa le dessert qu’il rangea dans le frigo et ajouta « Un café ? Un thé ? Du vin ? » tout en se servant, pour sa part un café.

Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 834
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Reviens moi... feat Lucious - Page 6 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Katelyn Thomas
J'ai 36 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire .
Reviens moi... feat Lucious - Page 6 Tenor
Reviens moi... feat Lucious - Page 6 WER9


Un accident de voiture et tout bascule. Kate s'en veut terriblement de voir chaque jour Lucious allongé dans ce lit d'hôpital. Avancer, passer à autre chose, oublier, laisser tomber, c'est impossible. Elle se sent responsable, sans vraiment savoir pourquoi.



avatar :copyright:SCHIZOPHRENIC

Kate avait haussé les sourcils, comme pour lui prouver qu’elle avait bien du mal à croire qu’il soit capable de passer l’aspirateur tout seul. Il ne savait probablement même pas où il état rangé ! Il avait beau être différent, il vivait tout de même dans un autre monde. Et cela ne donnait visiblement pas les mêmes notions de la réalités. Offrir une voiture ?! Non mais qui pensait à ça sérieusement ?! « -Oui enfin y’a des fois c’est pas mérité du tout ! Tu l’écoutes je fais toujours les mauvais choix... » elle était médisante sur sa meilleure amie, même si pour rien au monde elle n’en changerait. Sara avait bien raison de lui remettre les pieds sur terre de temps à autre. Ça lui faisait du bien. Heureusement qu’elle l’avait dans sa vie. Vraiment. « -t’es pas obligé de trouver ce genre de technique pour qu’on puisse passer un weekend ensemble. Suffit de demander, de voir si nos agendas collent. » elle haussa les épaules en lui disant cela. Oui pourquoi pas.

Kate prit son verre en main, plissa les yeux comme si elle était en grande méditation et finit par dire : « -ah oui, oui oui la différence est immense ! » puis elle ajouta avec des airs de grandes patronne : « moi oui ! Je l’ai toujours dis ! Pas de communication, et c’est la catastrophe assurée ! » elle aurait pu faire comédienne. Elle avait toujours eu un petit don pour ça. Et elle aimait ça. Jouer d’autres rôles… Avec plus de sérieux elle dit : « -j’ai lu une phrase qui disait : ah ne pas communiquer, cela crée des mal entendus, alors on devient mal entendant… J’ai trouvé ça beau. Et très vrai. » elle sourit à Lucious avant de prendre une gorgée de vin. C’était la minute philo !

« -ou j’aime ton audace ! Lucious Thompson l’homme qui n’a peur de rien ! Même de gouter la cuisine de Katelyn Thomas ! Je te raconte même pas le film à suspens ! » la jeune femme aimait rire en toute occasion. La vie était bien assez chiante comme ça, alors autant rire le plus possible.

Flash Back

« -oh... » commenta Kate avec un ton hyper déçu. « -tu imagines le nombre de coeur brisés que tu va faire avec cette décision ?! » à nouveau elle tentait d’alléger l’esprit du beau blond, qui avait tendance à se laisser aller vers la déprime lorsqu’il évoquait son imaginaire. « -ah parce que tu connais Bora Bora ? » un sourire en coin, avant de replonger le couteau dans la plaie. « -non mais c’est rien, on en a déjà parlé, c’était uniquement dans ta tête Lucious. Je vais bien, toi aussi. » elle évoqua cependant le nom de la femme qu’elle soupçonnait être la fouteuse de merde. « -oh non pour rien, je l’ai trouvé en train de… enfin tu vois… » elle mima une pseudo fellation avant de montrer ses dents comme si c’était hyper gênant. « -enfin pendant que tu dormais quoi… J’suis partie bien vite sur la pointe des pieds. Je me suis dis que vous deviez être intimes... » c’était de la pure fiction bien entendu. "-oh fais pas ton air offusqué, si tu m'as trompé c'est qu'elle savait mieux faire que moi non dans ce domaine?!

Fin du Flash Back

« -je crois que c’est vraiment le seul dessert que je n’affectionne pas… Je trouve ça trop… moue... » La jeune femme commença à débarasser la table dans le but de l’aider. « -un café s’il te plais. » répondit Kate tout en apportant les assiettes sales dans la cuisine. « -tu te sens pas trop seul dans un appartement pareil ? » demanda t elle avant d’ajouter : « -il est superbe, mais je me suis perdue trois fois avant de parvenir à trouver ta chambre la première fois que je suis venue. Je me suis reperdue dans le dressing aussi vu sa taille et quantité de chemise que tu as ! »
Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 887
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Reviens moi... feat Lucious - Page 6 Empty

200515111407214259.png
Lucious Thompson
J'ai 42 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis raider d'entreprise et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.


Un accident de voiture a plongé Lucious dans un profond coma durant deux mois. Deux mois de sa vie qui lui a été ôté brutalement. Deux mois durant lesquels, plongé dans un autre monde, il est tombé amoureux de Katelyn, avec qui il a envisagé une vie à deux, pour finalement tout détruire pour une nuit dans les bras d'une autre femme, le poussant au fond d'un gouffre duquel, il a eu bien des difficultés à se sortir, pour finalement se rendre compte que tout ça, n'était qu'un mauvais tour de son esprit... Il se retrouve maintenant dans la réalité, mais une réalité sans Katelyn... Alors que lui est finalement tombé amoureux de la jeune femme, cette dernière ne le perçoit comme un riche emmerdeur. Un mauvais tour du destin ? Ou une seconde chance qui s'offre à lui ?


Reviens moi... feat Lucious - Page 6 Tumblr_os0t1htqHn1sxc71yo4_400
Reviens moi... feat Lucious - Page 6 4ee276c8fae26d301e69380c0cf7f3f133981cbd


avatar :copyright:️ TAG


Si la relation des deux femmes était semblable à celle qu’il avait imaginé durant son coma, alors en effet, le comportement de Katelyn était souvent désapprouvé par sa meilleure amie « Elle a peur pour toi » rétorqua-t-il comme une simple constatation. Et comme ils discutaient de leurs entourages, Lucious évoqua sa famille, le conduisant à lui proposer implicitement de passer un week-end avec lui. Il ne s’était pas attendu à une telle réponse de la jolie brune. Lui qui pensait qu’elle allait se défiler en trouvant une excuse, venait de le surprendre en lui avouant que ça ne la dérangerait pas. Il haussa les sourcils, sourire aux lèvres « Tu… Tu serais d’accord pour passer un week-end entier avec moi ? Je veux dire, me supporter une soirée, je sais que c’est déjà bien difficile, alors tout un week-end. Je ne souhaiterais pas être responsable de probables séquelles à l’issue ». Il préférait jouer, lui aussi, la carte de l’humour pour ne pas montrer sa stupéfaction.

Le millionnaire se mit à rire quand il expliqua la différence entre complexité et compliqué, et qui ne convainc absolument pas la jolie brune « Moque-toi, tiens ! » tout en prenant, lui aussi, son verre de vin. La tête légèrement penchée, il aimait la citation choisie par la jeune femme « C’est joli et vrai ». Lucious avait toujours mis un point d’honneur à communiquer avec Rachel, mais aussi avec Katelyn durant cette simulation de relation. Parce qu’il était important de mettre des mots sur ce que l’on ressentait. Et fut ravi de savoir qu’elle ne différait pas non plus de sa Katelyn sur ce point.

Un nouveau rire résonna alors qu’il reposait son verre de vin sur la table « Je me déplacerai pour le voir. Je veux dire, l’issue peut être tragique, comme une intoxication alimentaire » tout en haussant les épaules, lui lançant un regard taquin derrière son verre de vin dont il avala la dernière gorgée.

FLASH-BACK

Malgré son air maussade, la jolie brune parvint à le faire légèrement rire en évoquant les femmes qui allaient avoir le cœur brisé en se rendant compte que le beau blond tirait un trait sur l’amour. Peu importe des autres femmes. Il n’en voulait qu’une seule. « Elles s’en remettront. Je ne suis pas le seul veuf millionnaire de Manhattan » et leva son regard sur elle, esquissant un petit sourire « Oui. Je t’y emmènerai si tu le souhaites ». Les sourires furent de courte durée. Le rappel de son infidélité, même fictive, fut douloureuse pour Lucious qui fut tout de même touché par la tentative de Katelyn de le rassurer « Je sais, il faut juste me laisser un peu de temps pour parvenir encore à discerner l’imaginaire du réel… » parce que la douleur, elle, était toujours existante. Puis elle évoqua Diana à voix haute et il fronça les sourcils et ouvrit la bouche devant la révélation de la jeune femme, avant de se saisir de son oreiller qu’il enfonça sur son visage « Mon Dieu … Je n’aurais pas pensé que ça aussi, soit réel… ». Puis retira lentement son oreiller de son visage, le gardant tout contre son torse et se mit à rire nerveusement « C’est juste que Diana a su usé d’arguments auxquels il était difficile de dire non. C’est aussi la raison pour laquelle, elle a bien failli mettre mon mariage en danger… Et pour tout t’avouer, nous deux, c’était parfait » et se mit à rire de nouveau, mais de manière plus détendue « Pour tes amis, nous passions notre temps à faire ça. Donc je peux t’assurer que… enfin voilà ». Tout en baissant son oreiller un peu plus bas au rappel de ses souvenirs. Il ajouta « Je la déteste tellement… ».

FIN DU FLASH-BACK

« J’en prends bonne note pour ne pas réitérer l’erreur la fois prochaine » tout en posant ses mains sur celle de Katelyn « Tu es mon invitée. Laisse-moi prendre soin de toi. Va dans le canapé, je fais vite », mais elle parvint tout de même à se saisir des assiettes sous le regard amusé de Lucious qui l’accompagna et servit deux cafés. Les bras croisés, appuyé contre l’établi, il observa son appartement « Si… Mais lorsque je l’ai acquis, c’était pour Rachel et moi. Je ne pensais pas y vivre un jour seul » avant de rire en imaginant la jeune femme se perdre dans son appartement « Je te ferai un plan détaillé pour mon prochain coma » et s’approcha de Katelyn pour lui tendre la tasse de café avant de rejoindre le canapé face à la baie vitrée et l’observa silencieusement pendant une longue minute et rétorqua ensuite « Je remarque que je ne connais pas grand-chose de toi… En fait, je ne sais pas si ce que je sais de toi est vrai… Ta famille, ta vie à Paris, ton départ de France… ». Laissant sous-entendre qu’il voulait l’écouter, qu’il voulait apprendre à la connaitre.


Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 834
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Reviens moi... feat Lucious - Page 6 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Katelyn Thomas
J'ai 36 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire .
Reviens moi... feat Lucious - Page 6 Tenor
Reviens moi... feat Lucious - Page 6 WER9


Un accident de voiture et tout bascule. Kate s'en veut terriblement de voir chaque jour Lucious allongé dans ce lit d'hôpital. Avancer, passer à autre chose, oublier, laisser tomber, c'est impossible. Elle se sent responsable, sans vraiment savoir pourquoi.



avatar :copyright:SCHIZOPHRENIC

« -pourquoi cet étonnement ? Ça paraît si fou que ça ? » questionna Kate en reculant dans sa chaise, son verre de vin à la main. « -tu connais mes amis, donc niveau folie je crois que je suis plutôt capable de gérer. Et puis je suis certaine que ça peut être très sympa. » elle était sincère. « -mais tu prévois un truc simple d’accord ? Pas de truc hors de prix ! Sinon je viens pas. » voilà comme ça c’était clair. Dans sa tête sa sonnait avec un weekend à l’autre bout du pays pour aller surfer. Les pieds dans le sable, cocktails sur la plage, combinaison et planche. Elle avait d’essayer depuis qu’il lui avait confié qu’il en avait rêvé. Par curiosité, pour aussi savoir si elle était capable d’être meilleure que son double fantasmé. « -il y aurait forcement des séquelles, même en passant une heure avec toi il y en a ! » renchérit Kate pour poursuivre sur l’humour du millionnaire.

Sa taquiner, se moquer gentiment l’un de l’autre, c’était presque devenu la marque de fabrique de leur relation si particulière. Là où d’autres prenaient des pincettes avec Lucious, Katelyn ne se prenait jamais la tête. Il n’était pas un petit animal blessé encore moins un gamin. La communication même en amitié ça avait beaucoup d’importance. « -tu abuses à nouveau, je ne suis pas bonne cuisinière mais je ne suis pas non plus une catastrophe absolue… et tu va finir par me vexer... » avait elle finit par déclarer avec un petit air hautain à la Rebecca qui ne lui allait pas du tout, et qu’elle employait justement pour le faire rire.

Flash Back

Katelyn eut beaucoup de mal à garder son sérieux. Vraiment. Pour le moment, c’était encore tellement facile de lui faire croire tout et n’importe quoi, qu’elle profitait un peu… Parce que c’était amusant et que ça faisait passer les choses beaucoup plus facilement. L’humour était une vraie belle arme ! « -tu verrais ta tête ! » finit elle par lâcher avant de rire de bon coeur. Oui, d’accord elle comprenait bien que cette femme avait mis à danger son mariage, mais ça aussi c’était du passé. « -c’est une plaisanterie tu avais compris n’est ce pas ? » demanda t elle tout de même toujours en train de rire devant sa tête. « -comment ça ? » questionna Kate en se demandant ce qu’il voulait dire. « -oh ! Ils devaient être lourds les connaissant. » avant de rire de plus belle et de dire à voix haute : « -ravi de voir que tout fonctionne ! » un clin d’oeil et elle reprit : « -je connais son nom parce que ta sœur a tenue à lui annoncer pour ton accident. Et qu’elle est revenue vraiment énerver après cette conversation. J’ai pas posé plus de questions, mais visiblement elle n’en avait pas grand-chose à faire. Enfin… tu verra avec ta sœur... » Mais bon du coup ça limitait considérablement cette histoire de tromperie qui lui mettait la tête à l’envers.

Fin du Flash Back

« -chez moi les invités aident pour débarrasser... » lui répondit Kate avec son petit sourire en coin. « -et tu n’as jamais songé à en changer ? Une fois veuf ? » pour ce sujet là non plus elle avait décidé de ne pas prendre de pincette. Ça ne datait pas d’hier. Alors même si il n’avait pas fait son deuil, ça elle en était certaine, il était hors de question qu’elle fasse attention à tout ce qu’elle disait. « -ah non interdiction de dire des choses pareil ! » déclara Kate en faisant un signe négatif de l’index juste devant le nez de Lucious. Elle saisit sa tasse de café et se dirigea vers le canapé. « -et bien… parents décédés… accident de voiture. J’avais 18ans. Fille unique. Venue ici pour vivre mon rêve de rencontré un beau et charmant millionnaire ! » Une gorgée de café avant de dire : « -il avait raconté quoi mon double ? »
Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 887
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Reviens moi... feat Lucious - Page 6 Empty

200515111407214259.png
Lucious Thompson
J'ai 42 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis raider d'entreprise et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.


Un accident de voiture a plongé Lucious dans un profond coma durant deux mois. Deux mois de sa vie qui lui a été ôté brutalement. Deux mois durant lesquels, plongé dans un autre monde, il est tombé amoureux de Katelyn, avec qui il a envisagé une vie à deux, pour finalement tout détruire pour une nuit dans les bras d'une autre femme, le poussant au fond d'un gouffre duquel, il a eu bien des difficultés à se sortir, pour finalement se rendre compte que tout ça, n'était qu'un mauvais tour de son esprit... Il se retrouve maintenant dans la réalité, mais une réalité sans Katelyn... Alors que lui est finalement tombé amoureux de la jeune femme, cette dernière ne le perçoit comme un riche emmerdeur. Un mauvais tour du destin ? Ou une seconde chance qui s'offre à lui ?


Reviens moi... feat Lucious - Page 6 Tumblr_os0t1htqHn1sxc71yo4_400
Reviens moi... feat Lucious - Page 6 4ee276c8fae26d301e69380c0cf7f3f133981cbd


avatar :copyright:️ TAG


« Un peu… » souffla-t-il comme s’il craignait que ça fasse revenir Katelyn sur sa décision. La tête légèrement penché, il souriait malgré tout. Oui, bien évidemment que ça l’étonnait. Un week-end tous les deux, enfermés dans une même maison, ce n’était pas anodin pour Lucious qui n’avait jamais fait cela auparavant, même durant son coma. Un petit rire résonna tout de même quand elle évoqua ses amis et il devait bien avouer que la jolie brune savait s’entourer de personnages haut en couleur « Ça sera simple et paisible, je te le promets ». La destination sonnait comme une évidence pour Lucious. Un week-end, ce n’était pas suffisant pour s’envoler pour Paris ou Bora Bora, mais ça l’était pour occuper sa maison dans les Hampton. Un nouveau rire « Il faut croire que tu aimes ça » tout en observant la jolie brune. Finalement, on lui offrait une seconde chance où il pourrait faire la différence. Lui qui espérait que ses sentiments s’amenuisent avec le temps, il était en train de se rendre compte, en cet instant, que c’était tout le contraire qui était en train de se produire… D’autant plus lorsqu’elle se mettait à imiter Rebecca en prenant son air de mère supérieure « Comme si c’était possible que je te vexe » tout en portant son verre de vin à ses lèvres sans s’empêcher de sourire.

FLASH-BACK

La tête sous l’oreiller, il n’en revenait pas des paroles de la jolie brune concernant Diana. Elle n’avait pas pu lui faire cela. En tout cas, sa gêne apparente semblait amuser Katelyn qui prenait un malin plaisir à le torturer « Ce n’est pas drôle … » avant de baisser lentement l’oreiller lorsqu’elle lui avoua que c’était une plaisanterie. Il la menaça de lui jeter le coussin au visage tout en lui lançant un regard faussement noir « Non… Je n’avais pas compris. Diana est quelque peu entreprenante dans son genre et elle est capable de tout pour m’avoir ». Ce qu’elle avait réussie à faire dans son univers alternatif. Mais Lucious désavoua le sous-entendu de Katelyn concernant leur vie sexuelle « Elle a profité d’un moment de flottement dans ma relation avec Rachel pour tenter de me faire succomber. On s’est juste embrassé. Rachel a toujours ignoré cela et j’ai passé les années qui suivirent à la rendre heureuse… », puis se mit à rire en se souvenant des sous-entendus des amis de Katelyn, acquiesçant aux dires de la jolie brune. En évoquant tout cela à voix haute, son esprit se mit à se remémorer leurs ébats et il décida de baisser l’oreiller un peu plus bas. Il laissa retomber sa tête contre le matelas, gêné de ne pas avoir été assez discret « Cela confirme ce que je t’ai dit, nous concernant… » avant de relever la tête vers elle, haussant les épaules « Peu importe. Je ne m’en soucie guère » et ajouta « Pendant que nous sommes en train de parler d’intimité, connais-tu un Lincoln ? Lincoln Reinhart ». Apparemment son subconscient avait pris en considération le monde qui l’entourait durant son coma, se servant de fragmenter de conversation pour alimenter son imaginaire. Alors le dénommé Lincoln l’intriguait.

FIN FLASH-BACK.

Un petit regard en coin amusé alors qu’il la laissa débarrasser avec lui « Très bien très chère » avant d’évoquer son appartement immensément grand. Il eut un petit moment de réflexion, quelque peu impacté par la franchise de Katelyn « Ces murs renferment de trop nombreux souvenirs, heureux comme malheureux, pour que je parvienne à le laisser en d’autres mains. Tu dois avoir l’impression que je ne parviens pas à tourner la page, mais… Je me suis pris d’affection pour cet appartement et je n’en changerai que lorsque ma vie me poussera à le faire » et lui tendit la tasse de café fumante. Un petit rire « Je vais essayer » de ne pas retomber dans un nouveau coma. Il rejoignit le canapé et décida, cette fois-ci, de parler d’elle. Lucious baissa les yeux sur la tasse qu’il tenait entre ses doigts quand elle évoqua le décès de ses parents, les relevant seulement lorsqu’elle évoqua le millionnaire, souriant par la pointe d’humour qu’elle avait glissé. Il se racla la gorge quand elle demanda ce que lui avait raconté son double et déposa sa tasse sur la table basse « La même chose. A l’exception faite que tu ne venais pas aux États-Unis pour un beau et charmant millionnaire, mais pour ta carrière de journaliste. Tu m’as aussi compté que tu avais de la famille en province que tu ne voyais que rarement… » un moment de silence et ajouta « Tout ça devient… devient très étrange, tu ne trouves pas ? ».


Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 834
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Reviens moi... feat Lucious - Page 6 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Katelyn Thomas
J'ai 36 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire .
Reviens moi... feat Lucious - Page 6 Tenor
Reviens moi... feat Lucious - Page 6 WER9


Un accident de voiture et tout bascule. Kate s'en veut terriblement de voir chaque jour Lucious allongé dans ce lit d'hôpital. Avancer, passer à autre chose, oublier, laisser tomber, c'est impossible. Elle se sent responsable, sans vraiment savoir pourquoi.



avatar :copyright:SCHIZOPHRENIC

« -j’ai passé deux longs mois à espéré que tu allais ouvrir les yeux et surtout être capable de parler à nouveau. Parce tu es mignon quand tu dors, mais bien plus intéressant éveillé il faut le reconnaître. Maintenant que c’est chose faite, tu penses vraiment que deux jours avec toi soit quelque chose d’insurmontable et surtout d’insupportable ? Je n’en aurai pas parlé si ça ne me donnait pas envie. Tu me connais pas tant que ça en fait... » ajouta la jeune femme pour conclure en plissant les yeux. Cette bonne entente lui plaisait vraiment. C’était le début d’une belle amitié sans doute. Bien que parfois le côté agaçant de Lucious lui manquait presque. Le coma l’avait quelque peu gommé. Tout comme cette sorte de douleur qu’on pouvait voir dans ses yeux. Kate savait que toute cette histoire l’avait aidé à faire une partie de son deuil. Qu’il ne pensait plus à son ex femme de la même façon. Ce qui était bien. Très bien même afin qu’il puisse avancer à nouveau dans sa vie sans passé par la case autodestruction.

Flash Back

« -Oh que si c’est drôle ! » articula Kate en riant. D’accord c’était peut être un peu trop facile de se jouer de lui ainsi. Mais c’était tellement tentant ! « -non mais écoutez le ce vantard ! » comme si c’était femme passait sa vie à planifier comment pouvoir le faire tomber dans ses bras. Lorsque Lucious lui expliqua ce qui s’était passé, la journaliste cligna des yeux, soupira doucement avant de reposer ses deux jambes à terre, de poser ses coudes sur ses genoux, légèrement penché en avant : « -vouloir se taper le mari de sa sœur, moi j’appelle ça être une garce... » puis elle baissa les yeux et ajouta : « -tu as peu être bien fait de ne rien lui dire… enfin quoi qu’il en soit maintenant tu sais à quoi t’en tenir. Où alors tu peux lui demander de t’aider à tester la fonctionnalité de tes attributs. » un haussement d’épaules. Puis elle chuchota comme une confidence : « -bien réel ces souvenirs dis moi… c’est un peu… un peu étrange de savoir que tu, enfin… qu’on a couché ensemble et que j’étais pas là ! » elle pencha légèrement la tête sur le côté en disant cela, écarquillant les yeux en même temps. « -pourquoi il était dans ton rêve aussi ? » avait elle demandé curieuse de savoir l’histoire qu’il y avait eut dans sa tête.

Fin du Flash Back

« -oh ba même avec une famille de quatre enfants ça passe largement ! » Et trois femmes également ! Sincèrement si elle était à sa place, elle trouverait ça bien trop grand. Et clairement elle n’était pas fan de la déco. Mais bon de toute façon elle n’allait jamais vivre ici, donc ça n’était pas son rôle de critiquer quoi que se soit. Elle lui raconta dans les grandes lignes sa vie, et elle resta avec sa tasse en suspens lorsqu’il avoua que la version du rêve était la même. « -elle me fait chier un peu cette doublure ! Elle me fou la pression pour plein de chose ! » répondit Katelyn avant de d’ajouter : « -c’est chaud fait attention... » un sourire en coin moqueur avant de boire elle même une gorgée et de grimacer parce que oui c’était super chaud !!
Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 887
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Reviens moi... feat Lucious - Page 6 Empty

200515111407214259.png
Lucious Thompson
J'ai 42 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis raider d'entreprise et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.


Un accident de voiture a plongé Lucious dans un profond coma durant deux mois. Deux mois de sa vie qui lui a été ôté brutalement. Deux mois durant lesquels, plongé dans un autre monde, il est tombé amoureux de Katelyn, avec qui il a envisagé une vie à deux, pour finalement tout détruire pour une nuit dans les bras d'une autre femme, le poussant au fond d'un gouffre duquel, il a eu bien des difficultés à se sortir, pour finalement se rendre compte que tout ça, n'était qu'un mauvais tour de son esprit... Il se retrouve maintenant dans la réalité, mais une réalité sans Katelyn... Alors que lui est finalement tombé amoureux de la jeune femme, cette dernière ne le perçoit comme un riche emmerdeur. Un mauvais tour du destin ? Ou une seconde chance qui s'offre à lui ?


Reviens moi... feat Lucious - Page 6 Tumblr_os0t1htqHn1sxc71yo4_400
Reviens moi... feat Lucious - Page 6 4ee276c8fae26d301e69380c0cf7f3f133981cbd


avatar :copyright:️ TAG


Dire que Lucious avait été touché par les mots de la jolie brune serait un euphémisme. Il baissa la tête sans se départir de son sourire, ne relevant que son regard lorsqu’elle conclut par une pointe d’humour qui la caractérisait tant. Elle voulait passer du temps en sa compagnie. Elle aimait sa présence à ses côtés. Il laissa son sourire s’agrandit quelque peu « Bien… Bien… Alors on passera un week-end ensemble et ainsi, j’aurais l’occasion d’en apprendre davantage sur toi ». Même s’il semblait en connaitre bien plus qu’elle ne saurait en douter sur sa personne…

FLASH-BACK

Apparemment, Katelyn prenait un malin plaisir à se moquer de lui, mais il n’en fut pas agacé, bien au contraire. Ça lui faisait du bien de tourner toute cette histoire avec humour et qu’elle parvienne à en rire sans gêne, l’encourageant à s’en amuser lui aussi « Pourquoi un tel étonnement ? Je suis plutôt joli garçon » tout en souriant de toutes ses dents. Mais l’humour laissa place à une révélation qui le hantait encore un peu. Il reposa son regard sur elle lorsqu’elle la désigna de garce « J’ai une impression de déjà-vu… ». Un nouveau rire résonna dans la chambre malgré le sujet abordé et ça lui faisait du bien de rire de tout cela, après en avoir tant souffert « Je vais décliner poliment ta proposition, parce que je compte bien la garder la plus éloignée de moi que possible ». Elle avait fait de sa vie un cauchemar durant son coma. Il avait compris la leçon et on ne l’y reprendrait pas.
Quand ils se mirent à évoquer leur intimité à tous les deux, il pencha à son tour la tête, l’imitant malgré lui et hocha lentement de la tête « Je pense que le mot est assez faible. Je l’ai vécu et je peux te dire que je suis assez mal à l’aise par rapport à ça… ». Dire à voix haute qu’il avait fantasmé sur elle durant son coma, n’était pas chose aisée pour le millionnaire. Il décida donc de dévier le sujet et d’évoquer Lincoln. Il fronça les sourcils, petit sourire en coin. Apparemment, ce dernier avait aussi existé dans la réalité « Oui. C’était ton amant. Un homme charmant, peut être un peu trop franc dans sa manière de parler, mais je ne suis guère mieux. Peu importe. Il a fini par mettre fin à votre relation pour le moins… pfiou » tout en se mettant à sourire, à la fois gêné et amusé par leur relation purement sexuelle et ajouta « pour rejoindre son fils et son ex-femme » et ajouta « J’ai comme l’impression que ce dernier n’est pas un pur produit de mon imagination ? ».


FIN FLASH-BACK.

Un nouveau regard pour son appartement qu’il connaissait pourtant par cœur et sourit « Peut-être plus tard, je laisserai une famille prendre ma place, mais pour le moment, je reste là et il est hors de question d’avoir des enfants ». Ce n’est donc pas lui qui participerait à apporter davantage de vie et de rires dans cet appartement. Lorsque le sujet dériva sur Katelyn, il remarqua sa manière de stopper son geste lorsqu’il avoua que la Katelyn de son imaginaire lui avait confié la même histoire. Oui, c’était perturbant. Un petit rire alors qu’il portait sa tasse à ses lèvres, soufflant dessus avant d’en boire une gorgée, puis ajouta tout en la reposant sur la table basse « La pression ? Pourquoi de la pression ? ». Après tout, s’ils n’étaient que des amis, elle n’avait aucune pression à avoir. Mais si la jolie brune commençait à envisager une relation différente, alors tout prenait un sens nouveau qui intéressait Lucious « Peu importe vos différences ou vos similitudes, tout ce que je vois, c’est que tu es parvenue à m’apporter un peu de lumière dans l’obscurité, et des rires les jours où j’avais envie de pleurer. Et pour ça, je te remercie toi, la Katelyn devant moi » et déposa un baiser sur sa joue.


Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 834
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Reviens moi... feat Lucious - Page 6 Empty

[quote="Charly"]
1388893693-sans-titre-15.png
Katelyn Thomas
J'ai 36 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire .
Reviens moi... feat Lucious - Page 6 Tenor
Reviens moi... feat Lucious - Page 6 WER9


Un accident de voiture et tout bascule. Kate s'en veut terriblement de voir chaque jour Lucious allongé dans ce lit d'hôpital. Avancer, passer à autre chose, oublier, laisser tomber, c'est impossible. Elle se sent responsable, sans vraiment savoir pourquoi.



avatar :copyright:SCHIZOPHRENIC


Flash Back

Elle s’était dit qu’il n’avait pas tord, qu’il était pas mal dans son genre. Mais de là à tout faire pour l’avoir ! Katz avait sourit lorsqu’il parla de déjà vu, assez satisfaite d’avoir été aussi franche dans le monde parallèle de Lucious. Même si visiblement cela n’avait pas suffit à sauver leur couple dans sa tête. C’était moche, mais même s’il prétendait qu’il n’y avait que cette femme qui l’avait tenté par le passé, Kate se demandait si il en serait de même aujourd’hui. Il y avait eut ce coma, ce monde étrange dans lequel il avait évolué, et cela semblait lui avoir enseigné de bonnes leçons… Lorsque le sujet dériva sur les relations d’ordres intimes qu’ils avaient eut elle et lui dans son esprit, Kate voulu le rassurer : « -c’est rien t’en fais pas. J’ai surtout du mal à comprendre pourquoi ton cerveau a fait une fixette sur moi et m’a attribué ce rôle de… de merveilleuse femme capable de te faire succomber. » sans doute parce qu’elle était la dernière personne qu’il avait vu ce soir là… Ou simplement parce qu’il était dérangé !

Elle fronça les sourcils en croisant les jambes lorsqu’il évoqua Lincoln. « -mon amant ? Parce qu’on s’est trompé mutuellement toi et moi ? » non ça c’était impossible ! Ça n’était pas du tout son genre. « -ça veut dire quoi ça pfiou ?! Ça veut rien dire et tout dire alors va falloir préciser. » Puis elle haussa les sourcils, perdit peu à peu son sourire en s’enfonçant dans le fauteuil. « -attends mais tu… c’était un rêve érotique en faite ! » s’amusa Kate en clignant plusieurs fois des yeux. « -hein ah heu non… enfin… c’est du passé. » comment botter en touche. Elle remercia intérieurement Azim qui avait fait son entrer dans la chambre, et ainsi mis un terme à la conversation. Qu’ils n’avaient jamais abordé à nouveau depuis.

Fin du Flash Back

Un jolie rire et elle avait répliqué : « -ah ouais c’est catégorique ! Impossible, inimaginable ! » enfin en réfléchissant, elle ne le voyait pas vraiment avec gamins. Elle ne s’était pas attendu à un avis si tranché sur la question. Ça l’avait un peu surprise. La suite de la conversation, si elle avait pu l’éviter, et bien ça lui aurait fait plaisir. Parler d’elle, ça n’était jamais quelque chose qu’elle aimait faire. « -ba parce que, elle semble t’avoir aimé comme une dingue, elle a l’air d’être au top sexuellement, job de fou, ambition de malade. Elle est même sexy quand elle a la grippe ! » clairement, même si un jour elle tombait amoureuse de Lucious, elle n’oserait jamais lui dire quoi que se soit, parce qu’il y aurait tout le temps des comparaisons ! « -ouais ba tu parles, si j’avais été un peu plus comme elle, si javais été capable de te retenir ce soir là, d’avoir bu au point d’avoir envie de te faire l’amour sur le trottoir et de recommencer une fois chez moi, tu n’aurais jamais eut cet accident. Au lieu de ça, j’étais fatiguée, j’avais envie de me coucher… Comme une mamie ! » c’était de l’autodérision mais la stricte vérité également.

Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 887
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Reviens moi... feat Lucious - Page 6 Empty

200515111407214259.png
Lucious Thompson
J'ai 42 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis raider d'entreprise et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien.


Un accident de voiture a plongé Lucious dans un profond coma durant deux mois. Deux mois de sa vie qui lui a été ôté brutalement. Deux mois durant lesquels, plongé dans un autre monde, il est tombé amoureux de Katelyn, avec qui il a envisagé une vie à deux, pour finalement tout détruire pour une nuit dans les bras d'une autre femme, le poussant au fond d'un gouffre duquel, il a eu bien des difficultés à se sortir, pour finalement se rendre compte que tout ça, n'était qu'un mauvais tour de son esprit... Il se retrouve maintenant dans la réalité, mais une réalité sans Katelyn... Alors que lui est finalement tombé amoureux de la jeune femme, cette dernière ne le perçoit comme un riche emmerdeur. Un mauvais tour du destin ? Ou une seconde chance qui s'offre à lui ?


Reviens moi... feat Lucious - Page 6 Tumblr_os0t1htqHn1sxc71yo4_400
Reviens moi... feat Lucious - Page 6 4ee276c8fae26d301e69380c0cf7f3f133981cbd


avatar :copyright:️ TAG


FLASH-BACK

Sa question le fit réfléchir, se questionnant à son tour. Pourquoi ? Il aurait pu faire revenir Rachel. Il aurait pu choisir Diana ou encore une inconnue. Pourtant, son esprit l’avait choisi elle, la serveuse rencontrée à un gala et qu’il ne parvenait pas à quitter « Je ne sais pas… » tout en posant ses yeux sur elle. Cela ne servait à rien de chercher une explication rationnelle à une situation qui ne l’était pas. Tout ce qu’il savait, c’était que maintenant, il était tombé amoureux d’elle et il avait cette sensation étrange que ces sentiments ne parviendraient pas à disparaitre aussi facilement qu’ils pouvaient l’espérer tous les deux.

En prononçant le nom de Lincoln, la jeune femme lui répondit par une question. Alors il tenta de décrire ce dernier de la manière la plus précise et rapide possible, puis fronça les sourcils en ne comprenant pas immédiatement la réponse de Katelyn « Non, bien sûr que non. C’était même plusieurs mois après notre séparation. C’était ton… Comment dire cela poliment » et tenta de chercher un synonyme, puis se résigna « Ton plan cul. Voilà, c’est dit » tout en haussant les épaules, petit sourire en coin et se mit à lever les yeux au ciel. Il aurait aimé qu’elle comprenne toute seule. Ce qui finit par arriver et se cacha de nouveau la tête dans l’oreiller, puis après une petite minute, répondit « On peut dire cela ainsi. Vous ne parliez pas beaucoup ». Malgré tout, ce qui l’intriguait, c’était de savoir si ce dernier existait véritablement. Apparemment oui. Il s’apprêtait à la questionner davantage, mais elle fut sauvée par Azim qui semblait savoir toujours quand venir interrompre leur conservation…


FIN FLASH-BACK.

Lucious se mit à rire après-coup en se rendant compte à quel point il avait été ferme en parlant d’enfants et rétorqua « La vie de famille est incompatible avec ma manière de vivre et, cela peut paraitre égoïste, mais j’ai envie de profiter de la vie comme je l’entends » avant d’ajouter « Pourquoi ? Tu aimerais avoir des enfants ? »

Lorsqu’ils se mirent à parler de Katelyn, de sa vie, ils en vinrent inéluctablement à la Katelyn de son esprit et se mit à rire doucement devant la pression qu’elle se mettait elle-seule « Elle a travaillé pour un journal médiocre durant un temps. C’est Jerry qui l’a entrainé à l’étranger et tout cela, pour me fuir quelques temps. Mais son ambition est née par la suite. Et si je la trouvais sexy, c’était sûrement parce que je l’aimais comme jamais j’ai aimé une femme auparavant… » puis ajouta « Mais cela n’a plus aucune importante maintenant » et posa son regard sur la tasse de café. Finalement, un verre de whisky aurait mieux fait l’affaire en cet instant. Il tenta, malgré tout, de la rassurer avec ses mots, mais en vain. Katelyn semblait culpabiliser… Un froncement de sourcil et se rapprocha d’elle sur le canapé, saisissant sa main et cherchant son regard « Eh ! Tu n’es responsable de rien. Tu m’entends ?! » Il lui passa une mèche derrière l’oreille et puis posa ses doigts sur son menton pour lui relever la tête « Même si ça a été douloureux pour nous deux, ce coma m’a fait du bien, tu comprends ? J’ai tiré des enseignements de ce que j’ai vécu dans ce monde. Alors s’il te plait, ne t’en veux pas. J’aurais pu très bien, le lendemain, prendre ma voiture et me faire percuter. Tout ce qui importe maintenant, c’est que je sois en vie, non ? » tout en lui souriant et déposa un baiser sur son front « Tu as besoin d’un week-end de repos. C’est indéniable et rien de tel qu’un week-end avec un beau et charmant millionnaire » tout en souriant charmeur, comme il avait l’habitude de le faire.


Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Reviens moi... feat Lucious - Page 6 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Reviens moi... feat Lucious
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: