Le deal à ne pas rater :
Soldes Converse : -50% de réduction sur une sélection d’articles
Voir le deal

Partagez
 
 
 

 Wherever you are, i swear i'll be... [The Whole 9]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2528
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

Wherever you are, i swear i'll be... [The Whole 9] - Page 2 Empty

Elsa
Elsa Icebreezh
J'ai 23 ans et je vis à Détroit (Michigan), aux Etats-Unis. Dans la vie, je suis transporteuse pour le gang Icebreezh, et je m'en sors confortablement. Mon père n’est pas avare sur le « salaire » qu’il me verse. Sinon, grâce à ma vie de merde, je suis célibataire et je le vis plutôt aléatoirement. J’aimerai bien découvrir ce qu’est une histoire d’amour digne des romans que je lis pour me changer les idées mais… c’est assez incompatible avec la vie que je mène, ainsi que l’avenir qui m’attend.

Wherever you are, i swear i'll be... [The Whole 9] - Page 2 0fcc698c7fe3e9224022215703840ae7eedc613f
Peu de choses changent, finalement. Elsa demeure toujours la fille ainée d’un homme qui ne rêve que de pouvoir, de réussite, et elle subit malgré elle ces grandes ambitions controversées. Elle pourrait ne pas se plier à ces convenances, affirmer sa volonté de vivre une autre existence loin de l’illégalité mais… dans cette vie où dans une autre, Agnar n’est un homme qui tolère ou accepte les choix d’autrui. Il veut une successeuse pour son gang, qui passe toujours en priorité sur tout le reste dans son existence, et elle le deviendra, qu’elle le veuille ou non. Elsa a été formée en se sens, d’ailleurs. Elle connaît toutes les ficelles du « métier », si on peut appeler cette activité ainsi, tout comme le maniement des armes et du corps-à-corps. Sa seule échappatoire pour ne pas être trop mêlée au bizness de son père : le transport. Elsa se charge de livrer les colis les plus importants au volant de son Audi R8 coupé v10 bleue (tout en discrétion, oui), et cela lui va bien. Elle aime la vitesse. Elle aime le danger. Comme quoi : elle partage tout de même quelques points communs avec son paternel. En dehors du boulot, Elsa se cherche des « activités » pour oublier. La plus clean de tous étant de lire des romans, à la terrasse d’un café, en sirotant un bon café, là où la plus dirty est la consommation d’alcool, de nicotine et d’homme presque à outrance. Elle ne voit jamais sa mère et sa sœur, qui vivent très loin sous une fausse identité, mais elle garde contact avec sa cadette qui fait fie du danger. Bref, elle évolue au grès des envies de son père, et il serait temps que quelqu’un l’aide à voir la vie autrement.
Wherever you are, i swear i'll be... [The Whole 9] - Page 2 C3320b4772f9a4e9a1fac521049257a663675bc5


Elle Fanning (c) astro-graphics
Ma suggestion est retenue, apparemment. Le type de Keenheart pense qu’il mériterait également une conso gratuite pour le geste qu’il a eu envers le proprio d’ce café, bien qu’il ne bouge pas davantage son cul d’sa chaise pour autant. Qu’est-ce qu’il attend ? Une invitation à y aller ? Il peut toujours courir dans c’cas, hein. J’n’ai pas l’intention d’lui dire de dégager plus concrètement, puisque visiblement il n’comprend pas que c’est c’que j’attends depuis quelques minutes déjà. Qu’est-ce qu’il gagne à s’faire passer pour un con, d’ailleurs ? Il pense que ça va m’faire chier qu’il plaide pas pour sa matière grise apparemment de petite taille ? Certainement pas. Ça m’a amusé de l’faire passer pour c’qu’il est : un crétin, et ça reste là.

« _ Profite. Je souffle en réponse à sa question, sarcastique. _ C’est un p’tit traitement d’faveur que j’te fais : de t’prendre de haut pendant que j’lis. »

J’le prendrais tout autant de haut en ayant pas d’bouquin dans les mains, d’ailleurs, mais monsieur aime à croire que c’la change quelque chose à la donne. C’la change sûrement quelque chose, oui. Mais c’n’est pas c’qu’il croit. Ça m’protège de la vision de sa tête de gland, jusqu’à c’qu’il consente à ranger son flingue pour discuter avec moi. Est-ce que ça m’va mieux ? Rien à foutre. C’est à lui d’savoir s’il se sent pas trop mal à n’plus l’avoir pour m’tenir au respect. Et je n’me prive pas d’lui dire très directement. Bah quoi ? Il m’a d’mandé mon avis, hein. J’lui ai donné. Tant pis pour lui si elle ne lui plaît pas. C’n’est pas mon problème. Autant qu’l’état de son calbut qui est – à ses dires – aussi propre qu’il puisse l’être. Il en profite aussi pour prétendre que j’n’ai aucune connaissance concernant la réponse qu’il attend de moi, avant de m’assurer que c’est pour ça qu’il veut parler d’mon bouquin. Il est sérieux ? C’est mon père ! C’est moi qu’il a agressé d’un coup d’crosse dans la ruelle ! J’suis la mieux placée pour savoir si mon géniteur va l’refroidir au prochain coin d’rue. Il est courageux, d’ailleurs. Toute cette mise en scène pourrait être un moyen d’l’exécuter sans avoir à l’courser dans son territoire. Il y a pensé cet imbécile ? J’suis sûre que non. Il a vraiment d’la chance que sa belle gueule me dissuade à nouveau d’le descendre à la première occasion venue.

« _ J’ai pas dis qu’j’en savais rien. Je rétorque sérieusement, ne commettant pas l’erreur de m’agacer pour si peu. _ J’ai dis que j’te répondrai jamais. C’qui est une sacrée nuance mais… c’t’à croire qu’en plus d’être incroyablement con, tu es également sourd d’oreille. Je marque une pause, me penchant brièvement en sa direction. _ Faut arrêter la branlette. »

Il paraît qu’ça rend sourd. Bref, j’lui fais comprendre que je n’suis pas la blondasse naïve qu’il peut s’imaginer, et il se défend immédiatement de l’avoir dit.

Je sais qu’tu l’as pas dit, crétin. Tu l’fais exprès où t’es vraiment un attardé mental ?

Je retiens cette question, plus intéressée par le discours qu’il fait suivre. Alors comme ça : mon père l’a déjà raté. C’est étonnant. Il n’rate jamais personne d’ordinaire. Et j’comprends qu’il ait de quoi être « rassuré ». Seul’ment, il s’rait une grossière erreur de croire que j’suis aussi maladroite que mon géniteur. Il m’a formé pour que j’sois plus une menace que lui à l’avenir, et ça m’fait doucement sourire qu’il veuille s’essayer à être aussi chiant que j’puisse l’être.

« _ J’suis imbattable à ce p’tit jeu. »

J’réponds aussi taquine qu’il ne m’a semblé l’être, ne le lâchant clairement plus des yeux depuis que j’ai eu l’malheur d’les percer d’mes prunelles. Pourquoi j’ai fais ça, sérieux ? Pourquoi il m’captive autant ? J’en sais rien. J’en sais rien et j’lui raconte la trame du roman que j’lisais à son arrivée, de sorte de répondre favorablement à sa volonté d’la connaître, avant d’lui d’mander son avis sur le comportement de l’un des protagonistes.

« _ Attends. C’t’à toi que j’pose la question, hein ! »

Moi mon avis, pour le coup, il compte peu. Je l’écoute donc me donner son point de vue sur le comportement de l’assassin, amusé par l’analyse qu’il fait de ce dernier. Selon-lui : si « ma » reine arrive à l’charmer totalement, il ne mettra pas à exécution son contrat.

« _ Pourquoi pas, oui. Je souffle peu convaincue, n’imaginant pas la Reine capable d’effacer d’son esprit les conséquences néfastes qui l’attendront si elle lui survit. _ Seul’ment… les conséquences lui s’ront pas favorables alors j’le vois pas sacrifier sa vie pour elle. »

Pourquoi le f’rait-il ? Tout ceci n’ressemble qu’à une amourette, pour lui. Il va sûrement la descendre avec les larmes aux yeux, et fin de l’histoire. C’n’est pas c’que j’aimerai lire mais… j’essaye de rester réaliste. ‘Fin, dans une moindre mesure car j’me dis aussi que l’auteur a sûrement voulu apporter une fin moins simpliste que l’idée que j’m’en fais alors… aussi étrange que c’la puisse paraître, je n’partage pas l’opinion que c’fait ce mec, qui est : c’est le genre d’histoire qui finisse mal.

« _ Oui et non. J’réponds doucement, déposant le livre sur la table. _ Ça reste un roman. Pourquoi écrire ce qu’une femme comme moi pourrait simplement vivre si un type comme toi s’mettait en tête de m’séduire pour mieux m’buter ? C’la n’aurait aucun sens. Alors j’pense que l’assassin va trouver une solution qu’j’imagine pas moi-même, et que j’serai contente à la fin qu’il l’épargne par amour. »

C’est tellement naïf que j’me filerais la gerbe moi-même, tiens. Le type fais signe au serveur qui passe de nous rejoindre, avant d’lui demander, texto : un café gratuit. Pourquoi il fait ça, d’ailleurs ? Pour m’impressionner ? Ça marche p’t’être un peu. Mais juste un peu, hein.

« _ T’aurais p’t’être dû lui expliquer pour quoi tu méritais ton expresso à l’œil, non ? J’ajoute taquine, dès l’départ du serveur. _ Pourquoi t’as fait ça ? Pourquoi tu restes avec moi ? J’demande ensuite plus sérieusement, intriguée par ce changement qui s’opère entre nous deux. Si je n’me leurre pas, hein. _ Tu sais très bien qui j’suis. Tu m’as dis que beaucoup voulez me voir morte et enterrée, ce que j’savais déjà au passage, alors pourquoi tu restes ? Me dit pas que les débats littéraires te font triper car t’as clairement pas l’allure du mec qui lit quand il a du temps libre d’vant lui. Tu veux quelque chose en particulier ? Je pose ma main sur l’roman. _ Tu veux prendre le rôle de l’assassin et faire de moi ta cible de Reine ? »

Je souris, amusée par cette dernière interrogation. Pourquoi tout semble moins… violent ? Haineux ? J’n’ai pas l’terme qui convient, j’crois.


@Elsy


Wherever you are, i swear i'll be... [The Whole 9] - Page 2 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 903
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Wherever you are, i swear i'll be... [The Whole 9] - Page 2 Empty

wvnk.png Aïden Keenheart
J'ai 23 ans et je vis à Detroit, Michigan , États-Unis. Dans la vie, je suis chômeur et un membre haut placé d'un gang et je m'en sors correctement. Sinon, grâce à ma malchance, je suis tantôt célibataire tantôt en couple et je le vis plutôt mal.

Wherever you are, i swear i'll be... [The Whole 9] - Page 2 Tumblr_n4nane0jY11rr3ghvo3_250

Aïden est un jeune homme plutôt réservé malgré les apparences. Il paraît sûr de lui , entreprenant avec les femmes , mais c'est davantage une façade pour se faire respecter dans son gang que la réalité.

Il est très proche de son grand frère , Élias qui dirige le gang "familial". Aïden n'aime pas diriger ou gérer quoi que ce soit , alors il laisse volontiers tout cela à son frère et à sa belle-soeur.

Ses parents et sa petite soeur ont été tués dans une embuscade menée par le dirigeant du gang ennemi de la ville , Agnar Icebreezh , il y a 6 ans. Le but était d'éliminer la famille entière , mais Élias n'était pas présent ce jour-là bien qu'il soit le plus haineux des deux frères .

Wherever you are, i swear i'll be... [The Whole 9] - Page 2 Tumblr_inline_nxqt6ieLqI1qcgwu0_250

Quant à Aïden, il reste profondément marqué par cette confrontation , à laquelle il n'a survécu que par chance en faisant le mort après avoir reçu une balle dans le bas ventre. Depuis Aïden est très impliqué dans les affaires du gang : c'est un homme du terrain et les règlements de comptes en plein centre de Detroit ne l'inquiètent même plus. Et , quand il faut appuyer sur la détente , il n'hésite plus...

Côté cœur, c'est compliqué. Aïden a été plutôt volage au sein de son gang , mais depuis 3 ans il vit une relation toxique avec Freya , membre du gang également . Les choses se sont gâtées au bout de deux ans , et Aïden a voulu couper court. Ça a marché un temps, avant que Freya ne devienne obsessionnelle avec lui , et ne le lâche plus. Il passe ainsi , le plus clair de son temps à la repousser , répétant à tous qu'ils ne sont plus ensembles depuis longtemps quand elle clame le contraire. Même le fait qu'il la "trompe" ne l'a fait plus fuir...
Il serait peut être temps de trouver son véritable amour...
Wherever you are, i swear i'll be... [The Whole 9] - Page 2 Tumblr_inline_nxqspp9eLq1qcgwu0_250
Zac Efron-The Whole 9
Apparemment , cette Elsa prend les gens de haut comme bon lui semble. Et , elle aime bien me le faire remarquer , visiblement. C'est assez agaçant , je dois l'avouer mais...bah tant pis. Si ça l'amuse de faire ça. Je peux essayer de rentrer dans son jeu , mais c'est pas ultra efficace donc...Je lève les yeux au ciel à sa prochaine pique. J'ai dit qu'elle ne savait pas qui j'étais , non pas qu'elle ne savait pas ce que pensait son père. J'ai envie de lui dire que c'est elle qui ne sait pas écouter, qu'elle est incroyablement conne , mais je me musèle . La situation est déjà suffisamment tendue : pas la peine d'en rajouter inutilement . Même si l'envie me ronge de lui faire ravaler sa connerie.
Je me permets une seule petite réplique , au sujet de la "branlette" , tiens :

"Jamais de la vie." , je rétorque en haussant les sourcils.

Bon ensuite faut que je la corrige au sujet de son père : je n'ai très certainement pas peur de ce sale type. Ses hommes n'ont pas été fichus de me buter une fois , je ne vois pas pourquoi ils seraient meilleurs la deuxième fois. Je sais prendre mes distances, je sais partir quand il faut. Et oui , je sais m'enfuir.
Ce n'est pas toujours lâche : c'est souvent raisonnable. Bref , j'essaie d'avoir de la répartie face à Icebreezh , d'être chiant comme elle , mais elle a juste : personne ne la bat à ce petit jeu. Dommage.

Autant embrayer la conversation sur son bouquin. Elle me raconte la trame de l'histoire , avant de me demande si je pense que le mec va tuer la Reine. C'est pas évident comme question , et je décide de partir sur un cliché : il ne le fera pas si il tombe amoureux. Elle , elle refuse d'abord de me donner son avis , donc je suis bien obligé de dire quelque chose. Mais , mon raisonnement ne semble pas la convaincre : pour elle les conséquences néfastes vont dissuader l'assassin de l'épargner .

Ah ouais. C'est très...pessimiste comme point de vue. Bon c'est vrai que moi-même je lui ai dit que c'est le genre d'histoires qui finissent mal. Pourquoi la lire alors ?

"Il peut être prêt à sacrifier sa vie pour elle. Par amour." , je fais remarquer.

J'écoute donc sa réponse : pour elle il n'y a pas d'intérêt à écrire ce qui pourrait se passer en vrai.
Pourquoi pas ?
Puis même qu'est ce qui lui dit qu'on finirait par ne pas épargner sa vie dans la réalité ?
À moins qu'elle parle de l'idée de s'évader en lisant ? C'est peut être ça ? Je ne saurai dire , je ne suis pas un grand lecteur.
En tout cas , elle préfère quand même que le type finisse par ne pas accomplir sa mission. Ce serait sans doute mieux.

"J'espère pour toi qu'il va pas la buter. Ça me ferait de la peine de t'imaginer chialer sur la fin de ton bouquin." , on est passé du fait d'être chiant au fait d'être taquin.

Puis , faut bien que je commande mon café à l'œil . Ça passe moyen , et le serveur ne comprends pas trop ce qui lui arrive. Cela dit , ça a au moins le mérite de calmer Elsa , de la détendre. Son ton se fait plus amical, toujours taquin , et je lui souris en réponse. J'ai du mal à détourner mon regard du sien. Elle a quelque chose d'hypnotisant. Au delà de son côté canon .

"Si je lui avais expliqué ça aurait été moins drôle !"

Forcément , elle se demande pourquoi je reste. Je crois que je ne sais pas moi même . À cause de cette étrange sensation qui bouillonne en moi , je crois. Parce qu'elle est...belle. Et que ça me fait oublier un peu son côté chiant. J'sais pas. C'est comme si un truc me retenait ici , mais je ne peux définitivement pas lui expliquer. Elle va rien comprendre , ou me prendre vraiment pour un taré . Je lui souris donc , d'un rictus en coin , un peu amusé par ses dernières remarques.

"J'avoue que j'suis pas le genre de mec à lire. C'est peut être parce que j'aime bien les meufs chiantes ?" , je commence tout d'abord quand le serveur rapporte mon expresso , sans me départir de ce sourire.

"Qui sait. Peut être oui." , je réplique au sujet de son hypothèse que j'en fasse d'elle ma cible.

"J'suis sûr que je serai un bon personnage de roman. Puis , yaurait une chance que j'y arrive , nan ? À te séduire ?" , je lui demande taquin en prenant une gorgee de mon café .

Au delà de ses piques blessantes , je vois bien que son regard sur moi a changé depuis quelques minutes. Et , le mien aussi , c'est incontestable.
C'est dommage qu'on soit "ennemis" , que je lui ai fouttu un coup de crosse. Sinon , c'est typiquement le genre de femme que j'aurai invité pour ...disons une nuit. Ça suffit largement. Sauf si elle s'en sort pas trop mal.


Wherever you are, i swear i'll be... [The Whole 9] - Page 2 Tumblr_p32y9kIWAe1rourwbo4_r1_540
《You are the one I was meant to find.》
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2528
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

Wherever you are, i swear i'll be... [The Whole 9] - Page 2 Empty

Elsa
Elsa Icebreezh
J'ai 23 ans et je vis à Détroit (Michigan), aux Etats-Unis. Dans la vie, je suis transporteuse pour le gang Icebreezh, et je m'en sors confortablement. Mon père n’est pas avare sur le « salaire » qu’il me verse. Sinon, grâce à ma vie de merde, je suis célibataire et je le vis plutôt aléatoirement. J’aimerai bien découvrir ce qu’est une histoire d’amour digne des romans que je lis pour me changer les idées mais… c’est assez incompatible avec la vie que je mène, ainsi que l’avenir qui m’attend.

Wherever you are, i swear i'll be... [The Whole 9] - Page 2 0fcc698c7fe3e9224022215703840ae7eedc613f
Peu de choses changent, finalement. Elsa demeure toujours la fille ainée d’un homme qui ne rêve que de pouvoir, de réussite, et elle subit malgré elle ces grandes ambitions controversées. Elle pourrait ne pas se plier à ces convenances, affirmer sa volonté de vivre une autre existence loin de l’illégalité mais… dans cette vie où dans une autre, Agnar n’est un homme qui tolère ou accepte les choix d’autrui. Il veut une successeuse pour son gang, qui passe toujours en priorité sur tout le reste dans son existence, et elle le deviendra, qu’elle le veuille ou non. Elsa a été formée en se sens, d’ailleurs. Elle connaît toutes les ficelles du « métier », si on peut appeler cette activité ainsi, tout comme le maniement des armes et du corps-à-corps. Sa seule échappatoire pour ne pas être trop mêlée au bizness de son père : le transport. Elsa se charge de livrer les colis les plus importants au volant de son Audi R8 coupé v10 bleue (tout en discrétion, oui), et cela lui va bien. Elle aime la vitesse. Elle aime le danger. Comme quoi : elle partage tout de même quelques points communs avec son paternel. En dehors du boulot, Elsa se cherche des « activités » pour oublier. La plus clean de tous étant de lire des romans, à la terrasse d’un café, en sirotant un bon café, là où la plus dirty est la consommation d’alcool, de nicotine et d’homme presque à outrance. Elle ne voit jamais sa mère et sa sœur, qui vivent très loin sous une fausse identité, mais elle garde contact avec sa cadette qui fait fie du danger. Bref, elle évolue au grès des envies de son père, et il serait temps que quelqu’un l’aide à voir la vie autrement.
Wherever you are, i swear i'll be... [The Whole 9] - Page 2 C3320b4772f9a4e9a1fac521049257a663675bc5


Elle Fanning (c) astro-graphics
Il m’amuse. Sincèrement. Il n’a pas sa langue dans sa poche et j’dois avouer qu’c’est plaisant qu’il n’lâche pas l’affaire aussi facilement. Toutefois, je n’comprends pas pourquoi il tient tant à m’parler d’mon père, si finalement il n’le craint pas plus que ça. Pourquoi est-ce qu’il tenait à savoir si j’l’avais dénoncée, d’ailleurs ? Il y a quelque chose qui m’échappe et… vu que j’m’en fiche, j’accepte de parler d’littérature avec lui. C’est lui qui a d’mandé, hein. Et c’est encore lui qui élève le débat en cherchant ma propre opinion à la question que j’lui ai posée. Okay. L’assassin peut p’t’être épargnée la Reine par amour. Mais qu’adviendrait-il de lui ? Se sacrifierait-il pour elle ? Ce sont là les nouvelles questions qui m’traversent l’esprit, quand une plus intéressante s’impose naturellement à celles-ci.

« _ Tu l’ferais, toi ? Je l’interroge subitement, sincèrement curieuse de connaître sa réponse à ce sujet. _ Tu mettrais ta vie en jeu contre la sienne, si t’étais à sa place ? »

C’est facile de dire d’un mec dans un bouquin qu’il en est capable. Et c’est sûrement autant facile de faire des généralités sur quelques aspects d’une histoire. Rien n’affirme que celle-ci se terminera dans un bain d’sang, hein. L’assassin peut entuber le conseil qui l’embauche pour sauver ses fesses et… mais en voilà une fin qui serait cool : il s’fait passer pour mort et vit caché chez la Reine ? Pfff. Comme si c’était si simple, tiens. Je sors de mes réflexions au son d’la voix du mec qui m’tient compagnie, et j’ris volontairement à la p’tite taquinerie qu’il m’adresse.

« _ Tu viendras m’consoler, au pire. Je souffle amusée, buvant ensuite une gorgée d’mon café. _ Où tu viendras m’buter. Le choix t’appartient. »

C’est vrai, après tout. Rien n’l’oblige à vouloir m’serrer dans ses bras pour m’réconforter si la fin est triste. J’lui laisse donc le choix, sans savoir pour quoi, avant qu’il n’aborde le serveur pour commander sa conso gratuite. Ne pas lui dire le pourquoi de la gratuité est assez dommage, j’trouve. Mais il a raison : ça aurait été moins hilarant que c’la ne l’a été là. Bon. Je n’suis pas pliée en deux non plus, hein. Mais c’la a suffit à m’faire rire, et à m’faire m’interroger sur l’pourquoi il a fait ça. Non. Mieux. Qu’est-ce qu’il attend de cette discussion ? Il n’est clairement pas le genre de mec qui lit des bouquins, chose dont il ne s’cache pas, alors… pourquoi rester ? Parce qu’il aime bien les meufs chiantes ? Mouais. À d’autres, hein. On sait tout les deux que j’suis pas n’importe quelle meuf chiante. Quant à l’entraîner sur l’ambiguïté d’la plaisant’rie, c’est assurément pas un bon plan. Comment j’peux savoir ses intentions, s’il rentre dans mon p’tit jeu en supposant qu’il veut s’comporter comme l’assassin du roman ? J’suis perdue. J’suis perdue et complètement sous l’charme de c’type. Normal. C’est extrêmement flatteur qu’il s’interroge sur l’éventualité qu’il puisse me séduire. Seulement, lui il m’fera la peau si j’baisse ma garde comme le fait la Reine naïve. C’n’est pas l’gentil assassin qui a des cas de consciences, lui.

« _ J’sais pas si tu s’rais un bon personnage de roman mais… en acteur porno t’aurais toutes tes chances d’être excellent. Et c’t’un compliment, au delà de l’aspect raillerie de ma r’marque. Il a vraiment tout pour exciter les femmes. _ Pourquoi tu voudrais m’séduire, hein ? Pour mieux m’égorger dans mon sommeil ? Je ris doucement. _ Laisse tomber. T’es grillé. J’sais qu’toi tu veux ma peau. »

La Reine, elle, non.


@Elsy


Wherever you are, i swear i'll be... [The Whole 9] - Page 2 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 903
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Wherever you are, i swear i'll be... [The Whole 9] - Page 2 Empty

wvnk.png Aïden Keenheart
J'ai 23 ans et je vis à Detroit, Michigan , États-Unis. Dans la vie, je suis chômeur et un membre haut placé d'un gang et je m'en sors correctement. Sinon, grâce à ma malchance, je suis tantôt célibataire tantôt en couple et je le vis plutôt mal.

Wherever you are, i swear i'll be... [The Whole 9] - Page 2 Tumblr_n4nane0jY11rr3ghvo3_250

Aïden est un jeune homme plutôt réservé malgré les apparences. Il paraît sûr de lui , entreprenant avec les femmes , mais c'est davantage une façade pour se faire respecter dans son gang que la réalité.

Il est très proche de son grand frère , Élias qui dirige le gang "familial". Aïden n'aime pas diriger ou gérer quoi que ce soit , alors il laisse volontiers tout cela à son frère et à sa belle-soeur.

Ses parents et sa petite soeur ont été tués dans une embuscade menée par le dirigeant du gang ennemi de la ville , Agnar Icebreezh , il y a 6 ans. Le but était d'éliminer la famille entière , mais Élias n'était pas présent ce jour-là bien qu'il soit le plus haineux des deux frères .

Wherever you are, i swear i'll be... [The Whole 9] - Page 2 Tumblr_inline_nxqt6ieLqI1qcgwu0_250

Quant à Aïden, il reste profondément marqué par cette confrontation , à laquelle il n'a survécu que par chance en faisant le mort après avoir reçu une balle dans le bas ventre. Depuis Aïden est très impliqué dans les affaires du gang : c'est un homme du terrain et les règlements de comptes en plein centre de Detroit ne l'inquiètent même plus. Et , quand il faut appuyer sur la détente , il n'hésite plus...

Côté cœur, c'est compliqué. Aïden a été plutôt volage au sein de son gang , mais depuis 3 ans il vit une relation toxique avec Freya , membre du gang également . Les choses se sont gâtées au bout de deux ans , et Aïden a voulu couper court. Ça a marché un temps, avant que Freya ne devienne obsessionnelle avec lui , et ne le lâche plus. Il passe ainsi , le plus clair de son temps à la repousser , répétant à tous qu'ils ne sont plus ensembles depuis longtemps quand elle clame le contraire. Même le fait qu'il la "trompe" ne l'a fait plus fuir...
Il serait peut être temps de trouver son véritable amour...
Wherever you are, i swear i'll be... [The Whole 9] - Page 2 Tumblr_inline_nxqspp9eLq1qcgwu0_250
Zac Efron-The Whole 9
C'est clair que je ne pensais pas faire un débat littéraire en venant ici. C'était clairement pas le but , et sa nouvelle repartie me prend au dépourvu.
Euh...si Je l'ferai ?
Si j'épargnerai la vie de quelqu'un , au risque de perdre la mienne ?

C'est un peu compliqué de répondre du tac au tac , hein. Si je veux répondre sincèrement, en tout cas. C'est le genre de question auxquelles on peut pas vraiment répondre à moins d'être dans la dite situation. J'dis pas , je donnerai bien ma vie pour mon frère voir Tania. C'est la seule famille qui me reste , mais quelqu'un d'autre ?
J'sais pas franchement. J'sais même pas trop ce que veux dire être amoureux donc...fin j'ai cru l'être , mais c'était très loin de la réalité , finalement.
Donc , j'en sais rien. J'ai dit ça pour le mec du roman parce que ça me semblait rentrer dans le cliché de ce genre d'histoires. Presque comme si c'était logique.

"Franchement , j'sais pas." , je réponds en réfléchissant toujours. "C'est un peu chaud à dire comme ça. Mais , je crois que je pourrais le faire si je tenais vraiment à la personne. Si je me voyais plus vivre sans elle , si j'étais vraiment amoureux. Genre pas juste un peu attiré , mais vraiment complètement sous le charme , tu vois. Toi qui lis , tu connais un peu ses mieverie non ? Tu ferais quoi ?" , j'ajoute avec un sourire en coin. Je m'amuse du fait que la fin de son bouquin pourrait la faire chialer, d'ailleurs.

"Tout de suite les grands mots. Je vais préférer te regarder pleurer avec un pot de glace. J'en profiterai plus." , je ris doucement.

Je fais ensuite un peu chier le serveur du café. Le pauvre comprends pas ce que je lui veux , et Icebreezh fait remarquer que j'aurai peut être dû lui dire pourquoi je voulais un expresso gratuit. Ça aurait été moins drôle , ou avec plus de problème.

Bref , la blonde commence à se demander ce que je fous là. Sachant que j'en sais rien moi-même , maintenant. J'suis là donc autant parler littérature , et de ma possibilité de la séduire comme le gars de son bouquin. J'aime bien l'idée que je puisse la perturber, ne serais-ce qu'un peu.

Est-ce que je vaux un bad boy cliché de ses livres ? J'suis même mieux, nan ?

Ah. Un acteur porno. C'est sympa comme comparaison. Et , malgré l'aspect un peu limite de cette répartie , je ne peux m'empêcher de lâcher un petit rire en levant les yeux au ciel. Mieux vaut bien le prendre. D'une certaine manière, c'est flatteur.

"Okay , je vais le prendre comme un compliment. Du coup , j'en déduis que tu t'y connais là-dedans , hein ? Et que j'aurai de l'effet sur toi ?" , je continue sans me départir de mon sourire , un peu plus charmeur , forcément . Bah oui , je peux aussi faire du rentre dedans , tant qu'on y est hein.

"Naaan...J'suis pas si calculateur !" , égorger dans le sommeil c'est un peu barbare.

"J'sais pas. Tu me plais bien. Au delà du fait que t'es chiante à souhait , et que ta plus envie de me buter que de me baiser , mais j'avoue que j'y suis sûrement pour quelque chose." , j'hausse doucement les épaules.

J'en ai peut être un peu trop dit.
Enfin , c'est elle qui est venu sur le thème du porno donc je peux être cash sur ce que j'imagine là tout de suite ?
Okay , c'est sûrement un peu direct. Et encore , pour des gens comme nous...C'est probablement pas la première fois qu'on lui fais des allusions de ce type.


Wherever you are, i swear i'll be... [The Whole 9] - Page 2 Tumblr_p32y9kIWAe1rourwbo4_r1_540
《You are the one I was meant to find.》
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2528
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

Wherever you are, i swear i'll be... [The Whole 9] - Page 2 Empty

Elsa
Elsa Icebreezh
J'ai 23 ans et je vis à Détroit (Michigan), aux Etats-Unis. Dans la vie, je suis transporteuse pour le gang Icebreezh, et je m'en sors confortablement. Mon père n’est pas avare sur le « salaire » qu’il me verse. Sinon, grâce à ma vie de merde, je suis célibataire et je le vis plutôt aléatoirement. J’aimerai bien découvrir ce qu’est une histoire d’amour digne des romans que je lis pour me changer les idées mais… c’est assez incompatible avec la vie que je mène, ainsi que l’avenir qui m’attend.

Wherever you are, i swear i'll be... [The Whole 9] - Page 2 0fcc698c7fe3e9224022215703840ae7eedc613f
Peu de choses changent, finalement. Elsa demeure toujours la fille ainée d’un homme qui ne rêve que de pouvoir, de réussite, et elle subit malgré elle ces grandes ambitions controversées. Elle pourrait ne pas se plier à ces convenances, affirmer sa volonté de vivre une autre existence loin de l’illégalité mais… dans cette vie où dans une autre, Agnar n’est un homme qui tolère ou accepte les choix d’autrui. Il veut une successeuse pour son gang, qui passe toujours en priorité sur tout le reste dans son existence, et elle le deviendra, qu’elle le veuille ou non. Elsa a été formée en se sens, d’ailleurs. Elle connaît toutes les ficelles du « métier », si on peut appeler cette activité ainsi, tout comme le maniement des armes et du corps-à-corps. Sa seule échappatoire pour ne pas être trop mêlée au bizness de son père : le transport. Elsa se charge de livrer les colis les plus importants au volant de son Audi R8 coupé v10 bleue (tout en discrétion, oui), et cela lui va bien. Elle aime la vitesse. Elle aime le danger. Comme quoi : elle partage tout de même quelques points communs avec son paternel. En dehors du boulot, Elsa se cherche des « activités » pour oublier. La plus clean de tous étant de lire des romans, à la terrasse d’un café, en sirotant un bon café, là où la plus dirty est la consommation d’alcool, de nicotine et d’homme presque à outrance. Elle ne voit jamais sa mère et sa sœur, qui vivent très loin sous une fausse identité, mais elle garde contact avec sa cadette qui fait fie du danger. Bref, elle évolue au grès des envies de son père, et il serait temps que quelqu’un l’aide à voir la vie autrement.
Wherever you are, i swear i'll be... [The Whole 9] - Page 2 C3320b4772f9a4e9a1fac521049257a663675bc5


Elle Fanning (c) astro-graphics
Ma question demande réflexion, à c’que j’vois. Le mec de Keenheart commence à s’triturer les méninges à la recherche d’une réponse que j’imagine convenable, et je souris de l’voir prendre cette conversation aussi sérieusement. Qu’est-ce qu’il croit qu’ça changera s’il me dit « non » ? Qu’ça annulera toutes ces chances de pouvoir continuer à m’parler ? Si c’est l’cas : j’en ai rien à foutre qu’il soit un bâtard totalement égoïste. J’veux juste savoir si à la place de l’assassin il f’rait l’choix d’éliminer sa cible, et j’ricane légèrement à la découverte de ses explications. Il ne sait pas, mais il suppose que si la nana lui plaisait vraiment, genre vraiment vraiment, il s’rait capable de l’faire. Okay. Il n’y avait pas de mauvaise réponse, de toute façon. J’acquiesce donc simplement, satisfaite de c’point d’vue, avant de rire légèrement à la fin de son discours. Moi, m’y connaître en mièvreries ? C’est carrément me cataloguer comme une fleur bleue, là.

« _ J’m’y connais pas plus que toi, pour information. Je déclare en amont, sans perdre la bonne humeur qui semble s’être naturellement installé entre nous deux. _ Mais si j’devais être confrontée à cette situation : j’me sacrifierai pour épargner celle de ma cible sans la moindre hésitation. »

J’ai donné l’contexte de base : un amour fort entre un assassin et sa cible. Il n’y a donc pas lieu que j’réfléchisse un quart de s’conde. Quant à la suite, j’avoue que je n’manque pas d’éclater de rire.

« _ Et c’est moi la midinette qui lit des romans d’amour ? C’t’une blague. »

C’est tellement cliché le pot de glace qu’on mange en s’extasiant du malheur d’autrui, que ça fait presque de lui une bitch. Une image qui m’fait bien rire, là où il emmerde le serveur avec son histoire de consommation gratuite. Pourquoi il n’a pas été plus clair ? Pourquoi est-ce qu’il a fait ça ? Il a aucun intérêt à satisfaire mes attentes ! D’ailleurs, j’n’ai aucune attente à son sujet, aussi canon soit-il. Je n’comprends donc pas pourquoi on s’tourne autour, si c’est bien c’qui est entrain de s’produire, alors qu’on pourrait très bien tenter d’s’abattre mutuellement dans une ruelle voisine.

« _ Ç’en été un. J’affirme doucement, un sourire amusé sur les lèvres. _ T’as une très belle gueule. J’suis sûre qu’il y a des tas de nanas qui aimeraient t’voir à poil sur internet. Prétendre le contraire serait d’la mauvaise foi. _ Quant à c’que tu insinues : j’suis une fille du vingtième siècle, hein. Ça n’me gêne donc pas de temps à autre de m’mater un porno. Est-ce que ça t’choque ? »

On est loin du temps où seul les hommes se branlaient d’vant des films, hein. Quant à savoir s’il pourrait avoir d’l’effet sur moi, j’préfère être honnête, un sourire aussi charmeur que l’sien.

« _ J’suis sûre que j’kifferais de m’caresser en voyant ta plastique. »

Comme ça n’arrivera jamais : changeons d’sujet. Enfin, pas complètement. Monsieur prétend qu’il n’est pas aussi calculateur que l’mec dans l’bouquin, auprès d’la reine pour la buter, avant d’m’avouer que j’lui plais bien malgré mon côté chiante à souhait. Il est sérieux, là ? Il parle vraiment qu’on baise ensemble ? J’ricane tant j’trouve l’idée amusante autant qu’attirante.

« _ Donc… je souffle suavement, me penchant contre la table, aguicheuse. _ Tu voudrais m’séduire dans l’espoir qu’on baise ensemble, c’est bien ça ? Question rhétorique. _ J’ai rien contre, personnellement. Tu voudrais quand ? »

Ouais. J’m’apprête à baiser avec un mec de Keenheart qui a faillit m’descendre. Les choses n’tournent vraiment plus rond entre nous, mais j’ai envie d’courir ce risque, aussi suicidaire soit-il. Il m’attire plus qu’aucun autre guignol n’m’a jamais attiré.


@Elsy


Wherever you are, i swear i'll be... [The Whole 9] - Page 2 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 903
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Wherever you are, i swear i'll be... [The Whole 9] - Page 2 Empty

wvnk.png Aïden Keenheart
J'ai 23 ans et je vis à Detroit, Michigan , États-Unis. Dans la vie, je suis chômeur et un membre haut placé d'un gang et je m'en sors correctement. Sinon, grâce à ma malchance, je suis tantôt célibataire tantôt en couple et je le vis plutôt mal.

Wherever you are, i swear i'll be... [The Whole 9] - Page 2 Tumblr_n4nane0jY11rr3ghvo3_250

Aïden est un jeune homme plutôt réservé malgré les apparences. Il paraît sûr de lui , entreprenant avec les femmes , mais c'est davantage une façade pour se faire respecter dans son gang que la réalité.

Il est très proche de son grand frère , Élias qui dirige le gang "familial". Aïden n'aime pas diriger ou gérer quoi que ce soit , alors il laisse volontiers tout cela à son frère et à sa belle-soeur.

Ses parents et sa petite soeur ont été tués dans une embuscade menée par le dirigeant du gang ennemi de la ville , Agnar Icebreezh , il y a 6 ans. Le but était d'éliminer la famille entière , mais Élias n'était pas présent ce jour-là bien qu'il soit le plus haineux des deux frères .

Wherever you are, i swear i'll be... [The Whole 9] - Page 2 Tumblr_inline_mzi17sXDnz1ry1adw

Quant à Aïden, il reste profondément marqué par cette confrontation , à laquelle il n'a survécu que par chance en faisant le mort après avoir reçu une balle dans le bas ventre. Depuis Aïden est très impliqué dans les affaires du gang : c'est un homme du terrain et les règlements de comptes en plein centre de Detroit ne l'inquiètent même plus. Et , quand il faut appuyer sur la détente , il n'hésite plus...

Côté cœur, c'est compliqué. Aïden a été plutôt volage au sein de son gang , mais depuis 3 ans il vit une relation toxique avec Freya , membre du gang également . Les choses se sont gâtées au bout de deux ans , et Aïden a voulu couper court. Ça a marché un temps, avant que Freya ne devienne obsessionnelle avec lui , et ne le lâche plus. Il passe ainsi , le plus clair de son temps à la repousser , répétant à tous qu'ils ne sont plus ensembles depuis longtemps quand elle clame le contraire. Même le fait qu'il la "trompe" ne l'a fait plus fuir...
Il serait peut être temps de trouver son véritable amour...
Wherever you are, i swear i'll be... [The Whole 9] - Page 2 Tumblr_inline_nxqspp9eLq1qcgwu0_250
Zac Efron-The Whole 9
Cette conversation n'a plus vraiment de sens. Mais , je ne vais pas partir pour autant. C'est étrange , ce sentiment de familiarité que je ressens à son contact.
Il me perturbe de plus en plus.
Et , elle aussi.

Elle a moins d'hésitations que moi pour le coup. Elle donnerait sa vie pour sa cible sans réfléchir plus que cela.
Okay. Donc j'ai raison : elle a la vision des bouquins.
Enfin , comment savoir avec précision ce qu'on serait prêts à faire par amour ? Ça me paraît toujours plus compliqué que la simple réponse qu'elle a donné mais...bah c'est elle qui voit. Je me contente de hausser les épaules , un mince sourire aux lèvres.

Et oui , malgré le pot de glace , c'est toujours toi la meuf qui chiale en lisant des romans d'amour , et qui a agit comme l'héroïne type en se sacrifiant. Faut croire qu'elle serait un bien meilleur personnage que moi. C'est même certain.

Parce que visiblement moi, je suis juste bon à tourner dans les films de cul. Je ne suis pas sûr que ce soit vraiment un compliment , mais Icebreezh m'assure que oui.
Bah. J'vais me dire que s'en est un comme un autre...Comme pour le fait qu'apparemment beaucoup de filles aimeraient me voir à poil sur Internet. C'est très flatteur , mais pour le coup , je crois que je préfère passer mon tour. Cela dit , je reste touché par une partie du compliment , un sourire en coin toujours collé sur mon visage.

"Je savais que j'suis un beau gosse , mais merci de le confirmer. Et ça me choque pas. J'ai juste un doute sur le : de temps en temps." , je réplique amusé.

D'où ma précédente réflexion sur le fait qu'elle a l'air de s'y connaître. Mais peu importe. C'est pas l'essentiel , là tout de suite. C'est plutôt : pourquoi je suis encore ici ?
Je l'avoue , dans une phrase à peine voilée. Je dois dire que je pensais qu'elle allait m'envoyer chier , ce qu'elle fait en permanence depuis le peu de temps que l'on se connaît , mais non.
Apparemment , j'avais raison , je pourrai avoir de l'effet sur elle. Elle le dit plus...crûment. Et , ça me perturbe , l'instant d'une seconde. Ce quelle a dit , pas la manière .

"C'est partagé." , j'avoue , le sourire soudain plus charmeur .

Néanmoins , je dois avouer , qu'elle me fait plus d'effet que moi je ne dois lui en faire. Et , mes yeux s'attardent un peu plus sur elle , sur ses formes , en particulier quand elle se penche sur la table. Mon cœur accélère légèrement ses battements , quand mon propre sourire s'élargit.

"Ouais , c'est ça. C'était mon idée."

C'est complètement stupide d'ailleurs. Enfin , je veux dire : je n'ai pas de problème avec le fait de coucher juste pour le sexe avec une femme qui m'attire. Ce serait pas la première fois. Mais là, on parle de la fille d'Agnar.
J'ai clairement perdu un neurones. Pourtant, maintenant qu'elle dit qu'elle est partante , l'envie se fait un peu plus claire et pressante à mon esprit.

"T'es sérieuse ? Tu vas pas me descendre ?" , je demande d'abord un peu méfiant.

"Bah...maintenant ? Je crois pas qu'on aura beaucoup d'occasions de se retrouver. Toujours partante ?" , sauf si la partie de jambe en l'air vaut le coup.
Et encore...

Franchement , je comprends rien à ce qui est en train de se passer. Comment est-on passé de : je vais te descendre à viens on baise ?
Bonne question.
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2528
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

Wherever you are, i swear i'll be... [The Whole 9] - Page 2 Empty

Elsa
Elsa Icebreezh
J'ai 23 ans et je vis à Détroit (Michigan), aux Etats-Unis. Dans la vie, je suis transporteuse pour le gang Icebreezh, et je m'en sors confortablement. Mon père n’est pas avare sur le « salaire » qu’il me verse. Sinon, grâce à ma vie de merde, je suis célibataire et je le vis plutôt aléatoirement. J’aimerai bien découvrir ce qu’est une histoire d’amour digne des romans que je lis pour me changer les idées mais… c’est assez incompatible avec la vie que je mène, ainsi que l’avenir qui m’attend.

Wherever you are, i swear i'll be... [The Whole 9] - Page 2 0fcc698c7fe3e9224022215703840ae7eedc613f
Peu de choses changent, finalement. Elsa demeure toujours la fille ainée d’un homme qui ne rêve que de pouvoir, de réussite, et elle subit malgré elle ces grandes ambitions controversées. Elle pourrait ne pas se plier à ces convenances, affirmer sa volonté de vivre une autre existence loin de l’illégalité mais… dans cette vie où dans une autre, Agnar n’est un homme qui tolère ou accepte les choix d’autrui. Il veut une successeuse pour son gang, qui passe toujours en priorité sur tout le reste dans son existence, et elle le deviendra, qu’elle le veuille ou non. Elsa a été formée en se sens, d’ailleurs. Elle connaît toutes les ficelles du « métier », si on peut appeler cette activité ainsi, tout comme le maniement des armes et du corps-à-corps. Sa seule échappatoire pour ne pas être trop mêlée au bizness de son père : le transport. Elsa se charge de livrer les colis les plus importants au volant de son Audi R8 coupé v10 bleue (tout en discrétion, oui), et cela lui va bien. Elle aime la vitesse. Elle aime le danger. Comme quoi : elle partage tout de même quelques points communs avec son paternel. En dehors du boulot, Elsa se cherche des « activités » pour oublier. La plus clean de tous étant de lire des romans, à la terrasse d’un café, en sirotant un bon café, là où la plus dirty est la consommation d’alcool, de nicotine et d’homme presque à outrance. Elle ne voit jamais sa mère et sa sœur, qui vivent très loin sous une fausse identité, mais elle garde contact avec sa cadette qui fait fie du danger. Bref, elle évolue au grès des envies de son père, et il serait temps que quelqu’un l’aide à voir la vie autrement.
Wherever you are, i swear i'll be... [The Whole 9] - Page 2 C3320b4772f9a4e9a1fac521049257a663675bc5


Elle Fanning (c) astro-graphics
Quel enfoiré, j’vous l’jure. Il prétend qu’il a un doute sur l’fait que j’regarde seul’ment de temps en temps des films pornos, et cette remarque ne manque pas de m’faire rire aux éclats.

« _ Tu crois vraiment qu’une nana comme moi a beaucoup besoin d’ses doigts pour prendre son pied ? »

Ce serait un tort d’le penser, en fait. J’n’ai jamais eu d’mal à m’trouver des partenaires d’une nuit, jusqu’à présent. Et c’n’est sûrement pas prêt d’changer pendant quelques années encore. J’dis pas : plus vieille, p’t’être que je n’attirerai plus grand monde. Mais pour l’moment, les choses roulent à merveille, et la phrase qu’il fait suivre m’le confirme. Il kifferait d’se caresser en m’regardant, et ça m’donne l’étrange envie d’le voir en plein action.

Est-ce que t’es tombé sur la tête, ma parole ? C’t’un Keenheart. A tout moment il pourrait t’refroidir pour rectifier son « erreur » de t’avoir laissé en vie la nuit dernière.

J’n’exclus pas cette éventualité, en effet. Il peut avoir une autre idée derrière la tête, que celle de m’tirer dans un p’tit motel sans prétention. Or, quelque chose m’attire toujours plus chez lui, et j’ai envie d’répondre favorablement à son invitation à peine déguisée. Pourquoi tourner autour du pot, hein ? Il y tient autant qu’moi, si c’n’est plus. Alors cessons d’faire les idiots qui n’comprennent pas, et entrons dans l’vif du sujet : quand.

Je sais qu’c’était ton idée, coco. Répond à ma question, maintenant : tu voudrais quand ?

J’ris doucement à la réaction que j’provoque chez lui, en premier lieu.

« _ T’es sérieux ? Tu crois vraiment qu’j’envisage de r’peindre les murs d’une chambre d’hôtel de ton sang ? Très peu pour moi. »

Pour l’coup : j’ai vraiment envie de m’éclater au pieu avec lui. Chose que j’vais mentionner parce qu’il m’semble que, malgré sa proposition qu’on y aille tout de suite, il a l’air encore méfiant.

« _ Toujours. Je souffle chaudement, toujours penchée contre la table, vers lui. _ Mais à une condition : aucune arme. C’est toi, moi, sans que nos gangs soient mêlées dans c’rapport. Si t’es d’accord, tu m’rejoins à l’hôtel du coin d’la rue dans une heure. Si tu l’es pas, ne vient pas. »

J’n’ai pas envie qu’on soit sur la défensive durant c’moment. Ça gâcherait tout. Je me lève donc de ma chaise, finissant mon café, avant de récupérer mon livre sur la table.

« A tout à l’heure. »

Je souffle aguicheuse en le quittant, un sourire coquin aux lèvres.
A lui d’savoir ce qu’il veut, maintenant.


@Elsy


Wherever you are, i swear i'll be... [The Whole 9] - Page 2 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 903
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Wherever you are, i swear i'll be... [The Whole 9] - Page 2 Empty

wvnk.png Aïden Keenheart
J'ai 23 ans et je vis à Detroit, Michigan , États-Unis. Dans la vie, je suis chômeur et un membre haut placé d'un gang et je m'en sors correctement. Sinon, grâce à ma malchance, je suis tantôt célibataire tantôt en couple et je le vis plutôt mal.

Wherever you are, i swear i'll be... [The Whole 9] - Page 2 Tumblr_n4nane0jY11rr3ghvo3_250

Aïden est un jeune homme plutôt réservé malgré les apparences. Il paraît sûr de lui , entreprenant avec les femmes , mais c'est davantage une façade pour se faire respecter dans son gang que la réalité.

Il est très proche de son grand frère , Élias qui dirige le gang "familial". Aïden n'aime pas diriger ou gérer quoi que ce soit , alors il laisse volontiers tout cela à son frère et à sa belle-soeur.

Ses parents et sa petite soeur ont été tués dans une embuscade menée par le dirigeant du gang ennemi de la ville , Agnar Icebreezh , il y a 6 ans. Le but était d'éliminer la famille entière , mais Élias n'était pas présent ce jour-là bien qu'il soit le plus haineux des deux frères .

Wherever you are, i swear i'll be... [The Whole 9] - Page 2 Tumblr_inline_mzi17sXDnz1ry1adw

Quant à Aïden, il reste profondément marqué par cette confrontation , à laquelle il n'a survécu que par chance en faisant le mort après avoir reçu une balle dans le bas ventre. Depuis Aïden est très impliqué dans les affaires du gang : c'est un homme du terrain et les règlements de comptes en plein centre de Detroit ne l'inquiètent même plus. Et , quand il faut appuyer sur la détente , il n'hésite plus...

Côté cœur, c'est compliqué. Aïden a été plutôt volage au sein de son gang , mais depuis 3 ans il vit une relation toxique avec Freya , membre du gang également . Les choses se sont gâtées au bout de deux ans , et Aïden a voulu couper court. Ça a marché un temps, avant que Freya ne devienne obsessionnelle avec lui , et ne le lâche plus. Il passe ainsi , le plus clair de son temps à la repousser , répétant à tous qu'ils ne sont plus ensembles depuis longtemps quand elle clame le contraire. Même le fait qu'il la "trompe" ne l'a fait plus fuir...
Il serait peut être temps de trouver son véritable amour...
Wherever you are, i swear i'll be... [The Whole 9] - Page 2 Tumblr_inline_nxqspp9eLq1qcgwu0_250
Zac Efron-The Whole 9
Ce qui est sûr, c'est qu'elle a de la répartie. Et , pas beaucoup d'humilité soit dit en passant. Enfin , c'est certain que je ne vais pas nier le fait qu'elle est tout à fait capable de trouver quelqu'un pour "prendre son pieds" comme elle le dit si bien , et ne pas se contenter d'elle même.
Peut être que je ne m'attendais pas à ce qu'elle le dise aussi franchement ? J'sais pas. Peu importe.
Je lève les heux au ciel , presque exaspéré.

"Nan , je crois pas vu ta gueule."

Bien sûr que j'en doute pas , vu l'effet qu'elle me procure. J'ai clairement envie qu'on prenne du bon temps dans un lit , quand bien même cette envie commune de nous étriper.
'Fin , peut être que cette envie a fini par disparaître ?
En tout cas , je ressens plus tellement d'animosité à son égard , plutôt cette étrange sensation de familiarité que je ne comprends toujours pas.

Et visiblement , l'idée de prendre du bon temps lui plaît réellement. D'accord , mais moi , j'suis pas trop rassuré. Je veux dire , qu'est ce qui l'empêche de me descendre devant l'hôtel ? Elle réplique encore une fois , avec de l'humour ou de l'ironie c'est à l'appréciation de chacun , et je lève les yeux au ciel , encore une fois.

"J'sais pas ta l'air assez imprévisible !"

J'ai tout de même l'impression qu'elle est sincère : elle veut tout autant que moi qu'on baise, et qu'on reste en vie. Alors...pourquoi pas hein ?
Élias me tuerait s'il savait , mais il n'est pas là donc peu importe ce qu'il penserait.
Icebreezh n'arrange pas les choses : elle en rajoute volontairement. Peut être que je trouverai la situation comique en temps normal , mais là c'est plutôt le contraire : ça me rend encore plus impatient . J'écoute donc ses conditions , plutôt tendu , évitant de trop laisser glisser mes yeux sur sa poitrine appuyée contre la table.

"Ok. Pas d'armes." , je répète. "Ça me va." , je hoche la tête brièvement à son à toute à l'heure.

Euh....
Je ne sais pas trop ce qui vient de se passer , mais ce qui est sûr c'est que j'ai un rendez vous pour coucher avec la fille d'Agnar.
Ma vie n'a vraiment plus aucun sens.

Je finis mon café, le paie ,et rejoint ma voiture où j'y dépose mon Glock à contre cœur. Ce truc me permet de me sentir rassuré dans ce monde de fou, et devoir le lâcher plusieurs heures n'a rien pour me faire sentir tranquille. Mais , je n'ai pas vraiment le choix si je veux que ça se passe bien...Je range donc le pistolet dans la boîte à gants, avant de verrouiller ma voiture.

Je surveille l'heure , préférant ne pas arriver trop en avance. Je me pointe donc à l'hôtel en question au bout de 59 minutes , pour ne pas dire 1 heure , les mains enfoncés dans ma veste en cuir. Ouais , j'essaie de paraître un minimum détaché au cas où elle n'est pas là. Ou même histoire qu'elle ne s'imagine pas que je brûle d'impatience...
'Fin même si c'est pas trop éloigné de la réalité.

Je repère la blonde près du couloir qui mène aux chambres , constatant qu'elle a déjà manifestement la clé qui nous servira. Ok , donc elle était bien sérieuse. Je la rejoins calmement , bien que je me dis qu'il serait encore temps de faire marche arrière. Mais , je n'en ai aucune envie.

"Pas d'armes. Comme promis." , je lui dis tout d'abord en désignant mes poches vides. Curieusement, je préfère attendre qu'elle fasse le premier pas.


Wherever you are, i swear i'll be... [The Whole 9] - Page 2 Tumblr_p32y9kIWAe1rourwbo4_r1_540
《You are the one I was meant to find.》
Revenir en haut Aller en bas
 
The Whole 9
The Whole 9
Féminin MESSAGES : 2528
INSCRIPTION : 31/01/2019
RÉGION : Les Hauts de France
CRÉDITS : (c) google image (avatar & gifs profil/signature)

UNIVERS FÉTICHE : City, Science-Fiction et Fantastique. (Si possible dans un contexte inventé, j'y suis plus à mon aise)
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t2780-l-ecriture-est-parole-et-sile https://www.letempsdunrp.com/t2787-mon-repertoire-de-rps-oui-je-suis-vachement-originale-dans-le-titre#59583 https://www.letempsdunrp.com/t2809-mes-multiples-personnalites-sur-ltdrp#60671
flower

Wherever you are, i swear i'll be... [The Whole 9] - Page 2 Empty

Elsa
Elsa Icebreezh
J'ai 23 ans et je vis à Détroit (Michigan), aux Etats-Unis. Dans la vie, je suis transporteuse pour le gang Icebreezh, et je m'en sors confortablement. Mon père n’est pas avare sur le « salaire » qu’il me verse. Sinon, grâce à ma vie de merde, je suis célibataire et je le vis plutôt aléatoirement. J’aimerai bien découvrir ce qu’est une histoire d’amour digne des romans que je lis pour me changer les idées mais… c’est assez incompatible avec la vie que je mène, ainsi que l’avenir qui m’attend.

Wherever you are, i swear i'll be... [The Whole 9] - Page 2 0fcc698c7fe3e9224022215703840ae7eedc613f
Peu de choses changent, finalement. Elsa demeure toujours la fille ainée d’un homme qui ne rêve que de pouvoir, de réussite, et elle subit malgré elle ces grandes ambitions controversées. Elle pourrait ne pas se plier à ces convenances, affirmer sa volonté de vivre une autre existence loin de l’illégalité mais… dans cette vie où dans une autre, Agnar n’est un homme qui tolère ou accepte les choix d’autrui. Il veut une successeuse pour son gang, qui passe toujours en priorité sur tout le reste dans son existence, et elle le deviendra, qu’elle le veuille ou non. Elsa a été formée en se sens, d’ailleurs. Elle connaît toutes les ficelles du « métier », si on peut appeler cette activité ainsi, tout comme le maniement des armes et du corps-à-corps. Sa seule échappatoire pour ne pas être trop mêlée au bizness de son père : le transport. Elsa se charge de livrer les colis les plus importants au volant de son Audi R8 coupé v10 bleue (tout en discrétion, oui), et cela lui va bien. Elle aime la vitesse. Elle aime le danger. Comme quoi : elle partage tout de même quelques points communs avec son paternel. En dehors du boulot, Elsa se cherche des « activités » pour oublier. La plus clean de tous étant de lire des romans, à la terrasse d’un café, en sirotant un bon café, là où la plus dirty est la consommation d’alcool, de nicotine et d’homme presque à outrance. Elle ne voit jamais sa mère et sa sœur, qui vivent très loin sous une fausse identité, mais elle garde contact avec sa cadette qui fait fie du danger. Bref, elle évolue au grès des envies de son père, et il serait temps que quelqu’un l’aide à voir la vie autrement.
Wherever you are, i swear i'll be... [The Whole 9] - Page 2 C3320b4772f9a4e9a1fac521049257a663675bc5


Elle Fanning (c) astro-graphics
J’comprends que l’mec des Keenheart ait eu un peu d’mal à m’faire confiance. J’lui ai quand même dit que j’le buterais la prochaine fois que l’occasion s’offrirait à moi. Or, mes intentions à son égard ont étrangement changés depuis qu’il est v’nu m’parler d’littérature à la terrasse du café, et j’espère ardemment qu’il m’fera pas un coup d’pute quand j’serai totalement désarmée.

Tu d’vrais p’t’être gardée une arme sur toi, au cas où.

J’avoue que ça s’rait plus prudent mais… s’il est totalement désarmé, j’passerai pour une fille qui n’a pas d’parole. J’n’ai pas envie qu’il m’imagine ainsi.

Oui mais s’il tente de te tuer ?

Ce n’sera que d’ma faute. C’est du moins la réflexion que j’me fais, tandis que j’rejoins mon Audi, où je jette mon bouquin sur l’siège passager.
J’espère vraiment que je n’fais pas une connerie, là. Car si mon instinct me trompe, si j’me suis faite manipulée comme une débutante, le clan Icebreezh n’a plus de successeur.

Serait-ce vraiment si grave que ça ?

Je n’crois pas, non. L’plus dommageable s’rait pour Anna et maman. Elles ne s’remettraient pas spécialement que j’me sois faite tuée dans une chambre d’un motel quelconque.

Il est toujours temps de r’culer.

Il n’en est pas question. J’ai envie d’ce type. Rien que d’imaginer sa plastique planquée sous la couche de ses fringues, j’me sens déjà plus que surexcitée. J’suis donc déterminée à encourir ce risque insensé. C’est avec cette pensée en tête que j’rejoins mon loft, d’ailleurs, où non seul’ment j’range mes armes dans l’coffre, mais prends également l’temps de m’rafraîchir avant d’sortir l’grand jeu. Tenue sexy. Ensemble en dentelle. J’ai envie de l’faire baver un peu avant d’assouvir ses désirs, et j’mise tout sur mes fringues. Fin prête, j’rejoins ensuite l’hôtel avec dix minutes d’avances c’qui m’donne largement l’temps de prendre une chambre. La clef en main, j’attends à la suite qu’il arrive, amusée par la démarche cool qu’il s’donne.
Tu vas m’faire croire que t’attendais pas c’moment impatiemment, p’t’être ?
J’retiens un rire qui pourrait l’vexer, avant d’vérifier qu’il n’a véritablement aucune arme sur lui.

« _ T’as tenu ta parole, en effet. Je confirme, aguicheuse, tournant sur moi-même pour qu’il constate que c’est également mon cas. _ Pas d’arme non plus. Nous y allons ? »

Inutile que j’attende sa réponse. S’il est là, c’est parce qu’il veut toujours qu’on couche ensemble. J’l’entraîne donc jusqu’à la chambre, qui n’est clairement pas l’grand luxe, avant de l’y faire entrer en premier. J’pourrais lui laisser l’temps d’ôter sa veste en cuire, ou d’partager un p’tit verre d’alcool du mini bar, mais, la porte close, la clef j’tée négligemment sur l’meuble d’entrée, je m’approche de lui félinement, avant de capturer ses lèvres qui m’appellent de plus en plus. J’introduis presque instantanément ma langue dans l’creux de celles-ci, passionnément, enroulant sa jumelle bien heureuse de la rencontrer. ‘Fin, de la r’trouver plutôt car… j’ai un sentiment de familiarité qui m’revient en tête, comme au café. Comme si j’le connaissais depuis toujours, que quelque chose se reconnectait à lui. C’est tellement intense que mon envie de lui s’décuple, d’ailleurs. Tant que j’lui retire sa veste, gémissante d’impatience.
J’dois certainement être plus folle que je ne l’pensais…


@Elsy


Wherever you are, i swear i'll be... [The Whole 9] - Page 2 20031610251624541716691375
La route ? Là où on va il n'y a pas... de route.


MES PERSONNAGES
Revenir en haut Aller en bas
 
Elsy
Elsy
MESSAGES : 903
INSCRIPTION : 02/11/2019
RÉGION : Alsace
CRÉDITS : /

UNIVERS FÉTICHE : SF
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Wherever you are, i swear i'll be... [The Whole 9] - Page 2 Empty

wvnk.png Aïden Keenheart
J'ai 23 ans et je vis à Detroit, Michigan , États-Unis. Dans la vie, je suis chômeur et un membre haut placé d'un gang et je m'en sors correctement. Sinon, grâce à ma malchance, je suis tantôt célibataire tantôt en couple et je le vis plutôt mal.

Wherever you are, i swear i'll be... [The Whole 9] - Page 2 Tumblr_inline_mzi17sXDnz1ry1adw

Aïden est un jeune homme plutôt réservé malgré les apparences. Il paraît sûr de lui , entreprenant avec les femmes , mais c'est davantage une façade pour se faire respecter dans son gang que la réalité.

Il est très proche de son grand frère , Élias qui dirige le gang "familial". Aïden n'aime pas diriger ou gérer quoi que ce soit , alors il laisse volontiers tout cela à son frère et à sa belle-soeur.

Ses parents et sa petite soeur ont été tués dans une embuscade menée par le dirigeant du gang ennemi de la ville , Agnar Icebreezh , il y a 6 ans. Le but était d'éliminer la famille entière , mais Élias n'était pas présent ce jour-là bien qu'il soit le plus haineux des deux frères .

Wherever you are, i swear i'll be... [The Whole 9] - Page 2 Tumblr_n4nane0jY11rr3ghvo3_250

Quant à Aïden, il reste profondément marqué par cette confrontation , à laquelle il n'a survécu que par chance en faisant le mort après avoir reçu une balle dans le bas ventre. Depuis Aïden est très impliqué dans les affaires du gang : c'est un homme du terrain et les règlements de comptes en plein centre de Detroit ne l'inquiètent même plus. Et , quand il faut appuyer sur la détente , il n'hésite plus...

Côté cœur, c'est compliqué. Aïden a été plutôt volage au sein de son gang , mais depuis 3 ans il vit une relation toxique avec Freya , membre du gang également . Les choses se sont gâtées au bout de deux ans , et Aïden a voulu couper court. Ça a marché un temps, avant que Freya ne devienne obsessionnelle avec lui , et ne le lâche plus. Il passe ainsi , le plus clair de son temps à la repousser , répétant à tous qu'ils ne sont plus ensembles depuis longtemps quand elle clame le contraire. Même le fait qu'il la "trompe" ne l'a fait plus fuir...
Il serait peut être temps de trouver son véritable amour...
Wherever you are, i swear i'll be... [The Whole 9] - Page 2 Tumblr_inline_nxqspp9eLq1qcgwu0_250
Zac Efron-The Whole 9

Je dois avoir l'air un peu con, ou tout du moins gêné .
J'suis pas vraiment gêné en réalité , c'est plus que je sais pas trop qu'est ce que je fous là . Coucher avec une inconnue n'est même pas tellement le vrai problème.

C'est que c'est la fille de Agnar merde.
Sa propre fille. Qui veut me buter , que je veux voir morte et...Et merde.

J'vais sûrement pas partir maintenant. Sûrement pas après avoir croisé son regard , lui avoir dit que j'ai pas d'armes .
Puis , surtout pas après avoir vu sa tenue , c'est certain. Ça me donne encore plus envie d'elle , presque immédiatement, et j'acquiesce brièvement quand elle me demande si on y va.



Wherever you are, i swear i'll be... [The Whole 9] - Page 2 Tumblr_p32y9kIWAe1rourwbo4_r1_540
《You are the one I was meant to find.》
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Wherever you are, i swear i'll be... [The Whole 9] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Wherever you are, i swear i'll be... [The Whole 9]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: