-10%
Le deal à ne pas rater :
-30€ sur Apple Watch SE (GPS, 40 mm)
269 € 299 €
Voir le deal

Partagez
 
 
 

 Hold me, Thrill me, Kiss me, Kill me ft. Patate Douce

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 3142
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

allo

Hold me, Thrill me, Kiss me, Kill me ft. Patate Douce - Page 10 Empty

174125032.jpg
Dagnir
J'ai 29 ans et je vis à Melehtë. Dans la vie, je suis roi et je m'en sors bien, vraiment bien même. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire, libre de ma vie et je le vis plutôt bien, trouver une épouse n'est vraiment pas ma priorité.

.


Alexander Skarsgard :copyright:️ shadows

La petite mise au point avec le gamin avait au moins eu l'effet que j'espérais. Il s'était tenu tranquille après ça. Des journées entières de tranquillité sans l'entendre déblatérer derrière moi, des nuits d'ivresse entre ses cuises sans l'entendre geindre. Je profitais des meilleures parties de lui sans avoir à supporter les désagréments de son attitude.

Nous étions finalement arrivé dans le village que je voulais visiter avant de partir. Et bonne surprise à nouveau, le message avait du passer et les habitants m'avaient accueilli comme il se fallait. Je les écoutais, me donner les honneurs qui m'étaient du quand il me parla à nouveau. La première fois depuis des jours, c'était une nouveauté. Ca m'aurait presque manqué. Presque...

- Vas y oui. Et trouve toi un cheval aussi, tu en auras besoin à partir de demain.

Je fis signe à des soldats de l'accompagner. Je lui donnais quelques consignes pour qu'il le surveille et qu'il prenne ce qu'il lui fallait comme vêtements. Je voulais aussi une bonne monture pour lui avec tout l'équipement qui allait avec. Si on devait faire un voyage rapide, je voulais qu'il ait une monture capable de suivre.

Je le laissais partir, m'occupant des représentants de la ville. Le soir venu je dinais avec eux, laissant le gamin avec le soldat pour qu'il aille manger loin de nous. Je ne voulais pas voir se reproduire le désastre de l'autre jour, quand les villageois avaient reconnu le gamin. Plus il resterait loin d'eux et mieux cela vaudrait.

Je ne le retrouvais que tard dans la nuit. J'avais discuté avec Aegnor après le diner, réglant les derniers détails de mon voyage. Je comptais partir de bonne heure le lendemain. Je voulais avancer le plus vite possible, me rendre rapidement à la capitale, régler cette maudite affaire avant de pouvoir reprendre ma conquête du territoire.

J'entrais dans la tente, épuisé de ma journée et de toutes ces réunions. Il était là endormi dans le lit. Je soupirais avant de venir le secouer doucement pour qu'il se réveille.

- Eh! Réveille toi. Il faut qu'on parle. Et je te rassure je ne vais pas toucher ce soir. Mais je dois te parler de quelque chose.


Revenir en haut Aller en bas
 
Patate Douce
Patate Douce
Féminin MESSAGES : 370
INSCRIPTION : 25/10/2019
ÂGE : 27
RÉGION : Basse-Normandie
CRÉDITS : idk

UNIVERS FÉTICHE : Réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t3396-patate-douce#72133 https://www.letempsdunrp.com/t3992-m-petit-secret-grand-probleme-ecoute-moi-sans-reponse#84052
cat

Hold me, Thrill me, Kiss me, Kill me ft. Patate Douce - Page 10 Empty

https://images2.imgbox.com/dd/3e/8oKxK8Lh_o.gif

Calion

J'ai 25 ans ans et je vis à Rainë, la Paisible. Dans la vie, je suistout le monde dans la Vie du royaumeet je m'en sors moyennement. Je ne sais pas quoi de ma vie. Sinon, grâce à ma chance, je crois que je suis célibataire au desespoir de mes parents et je le vis plutôt bien.

Je ne sais comment me présenter. Mais mon destin n'était promis qu'à ma moitié et non, l'être craint de nos royaumes. Laisse-moi te conter cette histoire.


Gijs Blom by Blimey! on Bazzart

Savoir que je ne monterais plus derrière me serre le cœur. J’aimais réellement notre proximité durant les trajets. Même si, je me faisais plus silencieux, ces derniers temps, être contre lui, m’apaisait dans un sens. Maintenant, il y allait voir cette distance, et en cas de conflit, mon état allait empirer, parce que je ne pourrais plus être dans son champ de vision et il pourra m’ignorer encore plus. Mais je ne dis rien, cela devrait probablement être une récompense à voir ainsi. Dans d’autres circonstances, j’aurais protesté, parce que nous n’avions pas fini de jouer les impures à cheval mais même cet aspect-là, n’avait plus eu lieu. A regret ou de soulagement, je ne saurais le dire.

En tout cas, ma demande avait été accepté et je fus escorter dans les artères commerciales de la ville. Des emplettes durant la seconde moitié de la journée ce qui me redonnait véritablement le sourire. Rien d’extraordinaire, des bas aux couleurs foncées et des hautes, un peu plus claires. Je m’étais également acheté une nouvelle cape et des chaussures. J’avais repéré des tissus plus affriolants et soigneux mais j’avais tout reposé rapidement, en rougissant. J’avais également pris un cadeau à Dagnir. Je suppose qu’il allait se moquer de moi, mais qu’importe.

J’étais encore mis à l’écart pour les festivités. J’enrageais mais de toute manière, je n’avais jamais eu mon mot à dire. Et si c’était pour que ce soit une soirée orgiaque, je passe mon tour. Le Roi continuait ses assauts nuit après nuit, se rattrapant copieusement et ça me suffisait amplement. J’avais donc diner seul, accompagné d’un livre. Je m’étais limité à deux verres, avant de copieusement sombrer dans le lit.

Je sursaute quand on me secoue, me pensant encore dans mon cauchemar avant de découvrir le Roi. Depuis quand, il me réveille aussi sobrement ? Et je ne sais pas pourquoi mais je sens que ce qu’il allait me dire, n’allait guère me plaire.

- Je vous écoute …           


Hold me, Thrill me, Kiss me, Kill me ft. Patate Douce - Page 10 Y2SMLgu
Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 3142
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

allo

Hold me, Thrill me, Kiss me, Kill me ft. Patate Douce - Page 10 Empty

174125032.jpg
Dagnir
J'ai 29 ans et je vis à Melehtë. Dans la vie, je suis roi et je m'en sors bien, vraiment bien même. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire, libre de ma vie et je le vis plutôt bien, trouver une épouse n'est vraiment pas ma priorité.

.


Alexander Skarsgard :copyright:️ shadows

Je me redressais en le voyant ouvrir les yeux. J'allais chercher une carte avant de la poser sur le lit entre nous deux. J'étais sérieux, pour une fois. Ou plutôt disons que je ne cherchais pas à coucher avec lui, pas ce soir. Il était déjà tard. Le temps que je lui explique tout ce que je devais lui expliquer, nous n'aurions que deux ou trois heures de sommeil avant de partir demain matin. Avec la journée de chevauchée qui nous attendait, je ne pouvais pas me permettre de perdre une minute de plus de sommeil, même si cela voulait dire me passer de son corps pour ce soir.

- On est ici...

Je montrais un point sur la carte, la ville dans laquelle nous nous étions arrêté hier soir. Je bougeais un peu mon doigt pour lui montrer un autre endroit sur la carte.

- C'est là que nous allons, la capitale de mon pays. En chevauchant rapidement, en nous arrêtant peu, avec peu d'hommes, voyageant incognito, en ne prenant que le strict minimum pour camper... nous devrions arriver dans une semaine. Ca ne sera pas un voyage de tout repos mais j'aimerais régler cette affaire au plus vite. J'espère que nous n'aurons pas à rester plus de quelques jours là bas et que nous pourrons rejoindre rapidement les troupes. Je connais leur itinéraire donc je saurais les retrouver.

Je le laissais regarder la carte quelques instants de plus, qu'il se fasse une idée du chemin que nous allions emprunter avant de la ranger.

- Tu resteras avec moi dans ma chambre au palais, je veux t'avoir à mes côtés. Je te laisserais aller visiter le palais et les environs, avec une escorte bien sur. Je ne veux pas qu'il t'arrive quelque chose. Tu seras... une proie facile pour certains. Et je n'ai pas envie qu'on te touche. Est ce que tu as des questions?



Revenir en haut Aller en bas
 
Patate Douce
Patate Douce
Féminin MESSAGES : 370
INSCRIPTION : 25/10/2019
ÂGE : 27
RÉGION : Basse-Normandie
CRÉDITS : idk

UNIVERS FÉTICHE : Réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t3396-patate-douce#72133 https://www.letempsdunrp.com/t3992-m-petit-secret-grand-probleme-ecoute-moi-sans-reponse#84052
cat

Hold me, Thrill me, Kiss me, Kill me ft. Patate Douce - Page 10 Empty

https://images2.imgbox.com/dd/3e/8oKxK8Lh_o.gif

Calion

J'ai 25 ans ans et je vis à Rainë, la Paisible. Dans la vie, je suistout le monde dans la Vie du royaumeet je m'en sors moyennement. Je ne sais pas quoi de ma vie. Sinon, grâce à ma chance, je crois que je suis célibataire au desespoir de mes parents et je le vis plutôt bien.

Je ne sais comment me présenter. Mais mon destin n'était promis qu'à ma moitié et non, l'être craint de nos royaumes. Laisse-moi te conter cette histoire.


Gijs Blom by Blimey! on Bazzart

Je l’écoute attentivement, du mieux que je le peux en tout cas. Je retiens un soupire, je comprends que j’allais encore avoir mal aux fesses. Et par un canasson et non lui. Malgré mon esprit endormi, la seule chose que je retiens, c’est qu’on allait probablement tenter de me tuer. Et je ne l’explique pas.

Je serais une femme pouvant lui donner un héritier, je pouvais tenter de le comprendre. Mais là, à moins que je n’aie pas tout assimilé de la reproduction, je ne pouvais rien lui donner. Donc en quoi, je suis une menace ? Je n’avais aucun projet de le renverser, et encore moins sur son territoire. Donc pourquoi une proie comme moi, pourrait attiser les prédateurs ?

Mais là, l’heure était beaucoup trop tardive pour avoir envie de le questionner. Je fais non de la tête puis le tire dans le lit, pour récupérer sa chaleur et tenter de me rendormir rapidement. Dans tous les cas, on allait avoir besoin de repos.

C’est donc trois minuscule - d’un riquiqui - heures plus tard, qu’on se lève. Je passe mes mains sur mon visage pour l’étirer, je ne voulais pas avoir la peau flasque. Comme si j’avais quelqu’un à séduire. Cette option m’avait été ôté à la seconde où je m’étais moi-même donné. Ou avais-je envie de plaire quand même ? M’enfin, si c’était pour me faire tuer, aucun intérêt.

On déjeune rapidement. Et j’ai la sensation qu’une grande épreuve est devant moi. Avec ce que m’a dit le Roi cette nuit, je n’avais plus envie de quitter ma tente rouge. Je m’imaginais déjà en train de me tirer par la peau des fesses pour quitter les lieux. Mais non, je suivais docilement.

J’étais à la fois apeuré, de me faire violenter par quelqu’un de son pays et excité de découvrir son royaume. Prêts à partir, je me retrouve, comme un orphelin sur mon cheval. Moue boudeuse. Ce n’était pas drôle. Et déroutant de vouloir avoir envie de jouer de cette manière.

- Est-ce qu’on va passer nos journées séparément ? Je veux dire, quand on sera dans votre royaume. On se verra plus du tout ? Hormis … Pour dormir.        


Hold me, Thrill me, Kiss me, Kill me ft. Patate Douce - Page 10 Y2SMLgu
Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 3142
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

allo

Hold me, Thrill me, Kiss me, Kill me ft. Patate Douce - Page 10 Empty

174125032.jpg
Dagnir
J'ai 29 ans et je vis à Melehtë. Dans la vie, je suis roi et je m'en sors bien, vraiment bien même. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire, libre de ma vie et je le vis plutôt bien, trouver une épouse n'est vraiment pas ma priorité.

.


Alexander Skarsgard :copyright:️ shadows

C'était bien rare que de le voir muet comme ça. Je m'étais attendu à une avalanche de questions. Pourquoi on retournait dans mon royaume? Pourquoi est ce qu'il ne pouvait pas rester avec moi toute la journée? Et pourquoi est ce qu'il serait une proie facile? La réponse était simple. Il était un peu trop jeune et un peu trop appétissant pour que je laisse des hommes ou des femmes venir toucher à ce qui est ma propriété. Alors je lui mettais des gardes du corps pour éviter qu'on ne vienne me voler mon bien. Cela pourrait donner un sentiment de puissance immérité à certains. Je ne pouvais me permettre de me faire voler mes biens ainsi, surtout dans mon propre palais. Il serait donc gardé.

Mais heureusement pour ma fatigue et mon mal de tête il ne protesta pas. Je m'allongeais à côté de lui, ne tardant pas à sombrer dans le sommeil. Bien trop vite j'entendis un soldat venir me réveiller. Je secouais et fis de même avec le gamin avant d'aller me préparer et récupérer mon petit déjeuner. J'enfilais des vêtements plus discrets que ma tenue habituelle. Je voulais passer incognito. Nous fûmes rapidement prêt et je quittais la tente pour rejoindre notre groupe et monter sur mon cheval. Il monta à mes côtés et je vis bien sa moue déçu. Fichu gamin. Ne pouvait il donc pas être raisonnable une fois de temps en temps? Vu sa remarque il était évident que non. J'éclatais de rire avant de le regarder en souriant.

- Tu ne peux donc plus te passer de moi mon mignon?

C'était étrange aussi qu'il n'ait posé la question plus tôt. Je talonnais ma monture avant de m'élancer hors du camp, suivi rapidement par les autres. Enfin, je me sentais tellement plus libre à cet instant. J'adorais pouvoir galoper ainsi sans rien ni personne pour nous arrêter. Je profitais de ces quelques jours. Nous dormions la plupart du temps à la belle étoile, mangeant nos rations de voyage. C'était des conditions de voyage plutôt dures je devais le reconnaitre mais c'était cette vie simple qui me manquait par moment.

Nous avalâmes les kilomètres plus vite que je ne l'aurais cru. Nous arrivâmes en milieu de journée au palais. Aussitôt une nuée de nobles et de serviteurs nous accueillir. Je les saluais froidement avant de leur donner mes ordres. Je voulais qu'ils portent mes affaires et celles du gamin dans mes appartements. J'allais rencontrer le conseil que j'avais mis en place dés le soir, nous aurions une réunion avant de faire place au banquet que j'attendais qu'ils préparent pour célébrer mon retour. Mais avant tout, j'allais me rendre aux bains avec le gamin pour me débarrasser de la poussière du voyage. Il fallait donc y faire porter des tenues de soirée pour nous deux et de quoi nous laver.

Je lui fis signe de me suivre avant de parcourir les couloirs de mon château. Je poussais finalement les portes d'une immense salle recouverte de pierres blanchies. Sur certains murs des fresques marines venaient trancher avec la blancheur des pierres. L'immense bassin étaient encadrées de colonnes faites des mêmes pierres. De petits braseros brûlaient un peu partout dans la pièce, réchauffant l'ambiance. L'eau nous attendait, des volutes de vapeur s'échappant paresseusement au milieu des pétales de fleurs répandues un peu partout dans l'eau. Je m'installais sur un des bancs de pierre et retirais mes affaires remplies de la poussière du voyage. Je me glissais dans l'eau avec un léger soupir de plaisir, sentant l'eau chaude venir détendre mes muscles endoloris par le voyage. Je fermais les yeux, me laissant aller dans l'eau avant de me rappeler de sa présence.

- Tu attends quoi pour me rejoindre?



Revenir en haut Aller en bas
 
Patate Douce
Patate Douce
Féminin MESSAGES : 370
INSCRIPTION : 25/10/2019
ÂGE : 27
RÉGION : Basse-Normandie
CRÉDITS : idk

UNIVERS FÉTICHE : Réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t3396-patate-douce#72133 https://www.letempsdunrp.com/t3992-m-petit-secret-grand-probleme-ecoute-moi-sans-reponse#84052
cat

Hold me, Thrill me, Kiss me, Kill me ft. Patate Douce - Page 10 Empty

https://images2.imgbox.com/dd/3e/8oKxK8Lh_o.gif

Calion

J'ai 25 ans ans et je vis à Rainë, la Paisible. Dans la vie, je suistout le monde dans la Vie du royaumeet je m'en sors moyennement. Je ne sais pas quoi de ma vie. Sinon, grâce à ma chance, je crois que je suis célibataire au desespoir de mes parents et je le vis plutôt bien.

Je ne sais comment me présenter. Mais mon destin n'était promis qu'à ma moitié et non, l'être craint de nos royaumes. Laisse-moi te conter cette histoire.


Gijs Blom by Blimey! on Bazzart

Cette chevauchée vient de me détruire les fesses et les cuisses. J’ai si mal. Pour autant, je me suis fait violence pour me taire et me plaindre en silence. En vérité, à mesure que la distance se réduisait, j’avais peur. La frayeur d’être oublié du Roi. Qu'il retrouve ses habitudes et me laisse dans une chambre comme un jouet. Et pire, j’allais entrer dans un territoire plus qu’inconnu.

Bon, cela faisait des semaines, que je ne voulais pas m’enfuir mais c’était définitivement enterré en découvrant son royaume. Je voulais à la fois, le supplier de ne pas me laisser et qu’il me cache. Je ne voulais rencontrer personne et tout le monde à la fois. La peur de me faire poignarder devenait ma désagréable nouvelle compagne. Tout s’enchaina très vite : les affaires prises, les révérences, un nouveau lieu. Des coutumes à découvrir. J’observais tout à la fois. C’était si beau, grand, royal. Effrayant. J’ai bien senti quelques regards sur moi. Qu’allions-nous penser de l’étranger que je suis ? Est-ce que le Roi allait me présenter publiquement ? Ou pire me mettre au milieu d’une pièce et laisser ses gens m’observaient comme un animal ? Cette option me fait trembler. J’avais envie de me coucher sous un lit. Oh oui, dormir dans un lit ! Était-ce aussi confortable que chez moi ? Je suppose que je le saurais tôt ou tard.

En attendant, une activité que j’aime tellement : le bain. Lorsque nous entrons dans la piece, j’en ai le souffle coupé. C’est tellement élégant. Du bout de mes doigts, je touche une des fresques. Hypnotisé par la qualité, c’est le Roi qui m’extirpe en me faisant sursauter. Des jours, à distance de lui, même la nuit – je regrettais notre tente d’un coup – je décide de me jouer de lui et de faire le tour à l’opposé de lui, pour me glisser dans l’eau. Un gémissement m’échappe tant l’eau chaude me fait un bien fou puis je me cale contre une paroi.

Que racontent les fresques ?    


Hold me, Thrill me, Kiss me, Kill me ft. Patate Douce - Page 10 Y2SMLgu
Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 3142
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

allo

Hold me, Thrill me, Kiss me, Kill me ft. Patate Douce - Page 10 Empty

174125032.jpg
Dagnir
J'ai 29 ans et je vis à Melehtë. Dans la vie, je suis roi et je m'en sors bien, vraiment bien même. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire, libre de ma vie et je le vis plutôt bien, trouver une épouse n'est vraiment pas ma priorité.

.


Alexander Skarsgard :copyright:️ shadows

Les fresques... il me posait vraiment des questions sur les fresques là? Je soupirais, roulant des yeux avant de lui répondre.

- Ce sont des légendes. Des histoires de bateau et de naufrage. D'aventures en mer.

Je pointais du doigt une des fresques, l'une de mes préférés. On voyait une splendide femme blonde entrain de danser, les tentacules d'un monstre marin menaçant de l'emporter.

- C'est Airë, déesse des océans. C'est elle qui prient les marins pour que leur voyage se passe bien. Il y a longtemps, Airë n'était qu'une jeune fille vivant dans un village de pêcheur. La seule chose qui la distinguait des autres jeunes filles était sa beauté. Un jour, un monstre attaqua les pêcheurs du village. Jour après jour ils partaient en mer et ne revenaient jamais, emportés par le monstre. Les villageois ne savaient plus quoi faire. Ils tentèrent de faire des offrandes au monstre mais rien ne fonctionna. Jusqu'à ce qu'Airë décida de partir. Un soir il sortit dans la brise marine et rejoignit la plage. Elle laissa tomber sa chemise de coton blanc et avança nue sur le sable. Et là elle dansa. La légende dit que même le monstre tomba sous le charme de la jeune femme. Il l'emporta avec lui dans la mer où il la garda pour toujours. Désormais, les marins prient Airë de continuer de les protéger du monstre tapit dans la mer quand ils prennent le bateau.

Je laissais retomber mon bras dans l'eau avant de l'attraper et de l'attirer à moi. Il commençait à m'agacer à se tenir loin de moi comme ça. Je l'installais en face de moi, dos à moi et attrapais un peu de savon avant de commencer à le masser doucement. Ces jours à cheval, sa proximité m'avait manqué et il semblait s'amuser à me narguer. Je n'allais pas le sauter, pas tout de suite, je n'en avais pas le temps et je ne voulais pas d'un coup à la va vite. J'aurais tout le temps après le banquet. Je le ferais mien toute la nuit dans mon lit.

Je me contentais pour le moment de caresser doucement ses épaules, son dos, son torse, déposant par moment de légers baisers sur sa peau.

- Je dois aller à une réunion avec mon conseil, commencer à régler les problèmes qui m'ont fait venir ici. Tu pourras demander à un serviteur de t'accompagner dans mes appartements pour t'installer en attendant. Je te retrouverais pour le banquet. Tu t'assiras à ma gauche à table. Je ne veux pas que tu t'éloignes de moi.

Je me détachais de lui en soupirant alors qu'un serviteur arrivait avec nos vêtements. Je sortais de l'eau pour me sécher et m'habiller avec ma tenue d'apparat. J'étais en rouge comme à mon habitude, mon vêtement était réhaussé de fil d'or faisant briller un peu plus ma chevelure. Je me tressais rapidement les cheveux, maudissant ce vêtement trop peu pratique à mon goût.

Je lui montrais du doigt la pile de vêtements mauve et blanc que j'avais fait venir pour lui, ses couleurs si ma mémoire était bonne.

- C'est pour toi. On se retrouve pour le diner.

Je le laissais là avant d'aller rejoindre mon conseil. Comme je m'y attendais, la discussion fut houleuse. Il y avait des nobles qui commençaient à s'agiter, qui envisageaient de renverser le conseil pour prendre la tête du royaume en mon absence. Ils étaient persuadés qu'un mariage avec une de leurs filles calmerait leurs ardeurs. Être le grand père du futur roi pourrait les apaiser. Je ne partageais pas leur avis. Je quittais la salle du conseil sans leur avoir rien dit. Mon cerveau réfléchissait déjà à ce que j'allais faire. J'arrêtais mon intendant lui donnant la liste des personnes que je voulais voir le lendemain en entretien. Plus vite je réglerais cette affaire et plus vite je pourrais partir.

Je rejoignis la salle du banquet. La foule se leva et me salua à mon entrée. Que tout cela ne m'avait point manqué... Je notais au passage que le gamin était à sa place, m'attendant. Je le rejoignis à table et fis signe à tout le monde de commencer le diner alors que je m'asseyais. Je débutais mon repas, grognant en entendant le noble à ma droite réagir à la présence du jouet.

- Je l'ai ramené de Rainë. Il m'accompagne.

C'était un des nobles qui commençait à avoir des idées de rébellion. Je l'avais fait mettre là histoire de le calmer. Je le regardais avec un sourire doucereux.

- Pourquoi mon cher? Remettriez vous en cause les décisions de votre roi?

Je souris de le voir se mettre à bredouiller mal à l'aise, se confondre en excuses, avant que je ne reprenne mon repas. Je me retournais vers le gamin, lui servant un peu de vin.

- Goute ça mon joli. Du vin de chez moi, produit sur les terres bordant le palais. Tu me diras ce que tu en penses.



Revenir en haut Aller en bas
 
Patate Douce
Patate Douce
Féminin MESSAGES : 370
INSCRIPTION : 25/10/2019
ÂGE : 27
RÉGION : Basse-Normandie
CRÉDITS : idk

UNIVERS FÉTICHE : Réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t3396-patate-douce#72133 https://www.letempsdunrp.com/t3992-m-petit-secret-grand-probleme-ecoute-moi-sans-reponse#84052
cat

Hold me, Thrill me, Kiss me, Kill me ft. Patate Douce - Page 10 Empty

https://images2.imgbox.com/dd/3e/8oKxK8Lh_o.gif

Calion

J'ai 25 ans ans et je vis à Rainë, la Paisible. Dans la vie, je suistout le monde dans la Vie du royaumeet je m'en sors moyennement. Je ne sais pas quoi de ma vie. Sinon, grâce à ma chance, je crois que je suis célibataire au desespoir de mes parents et je le vis plutôt bien.

Je ne sais comment me présenter. Mais mon destin n'était promis qu'à ma moitié et non, l'être craint de nos royaumes. Laisse-moi te conter cette histoire.


Gijs Blom by Blimey! on Bazzart

Je l’écoute attentivement, fasciné par l’histoire de son royaume. Je pouvais en écouter tout au long de la journée. Je m’apprête à l’assommer encore de questions quand il me plaque contre lui. Et je dois l’avouer, que cela m’avait manqué. J’aurais aimé me nicher et ne plus bouger. En ai-je le droit ? Jusqu’où allais-je trahir mon peuple ? L’envie se mue progressivement, il m’en fallait peu, mais ça me gênait de me montrer si faible. Je gémis presque quand il m’embrasse, cette douceur dont je ne m’habitue jamais et qui me surprend à chaque fois. Mais le pause dans le temps est bien trop courte quand il me ramène à la réalité.

Je soupire longuement, boudant presque de devoir quitter les lieux. Je hoche la tête, être à sa gauche. Est-ce que cette disposition de table à une signification ? Mais pas le temps de lui demander qu’il part déjà, majestueusement habillé et je le regarde s’en aller fixant ses hanches qui ondulent et s’éloignent de moi, soupire d’aise, d’être franchement flatté d’être dans son lit. Puis je m’habille à mon tour, la solitude me serrant les entrailles et la peur reprend sa place à mes côtés.

Comment pourrais-je me sentir à l’aise quand un serviteur me regarde avec dédain ? Il me guide jusqu’à ma chambre, et je fais tout pour croiser le regard de personne. J’avais tellement peur de mourir ici même. Et je sentais bien que la tension était palpable. De par ma présence ou des problèmes à régler ? Qui sait, les deux.

Le temps me parait si long. Je visite les lieux, et pioche un livre au hasard. Sauf que je ne connais pas cette langue alors je tente de deviner les histoires grâce aux images. Je n’ose pas demander qu’on me fasse la lecture. Les heures défilent et j’angoisse à l’idée de faire face à tant d’inconnus. Est-ce que cela va finir en orgie ? Allaient-ils m’empoisonner ?

L’angoisse persiste et perces en mon cœur. Je ne veux pas y aller. Je sèche mes larmes, je ne dois pas faire honte au Roi. Aussi dignement que possible, je suis les gardes et je reste ébahi par la grandeur et les décorations des lieux de festivités. Les plats, les odeurs, les couleurs tout me subjugue.

Je me promène dans la pièce presque vide, observant tous les détails, saluant les passants quand bien même ils ne me retournent pas la politesse puis, la pièce se remplit rapidement, l’arrivée du Roi approchant alors on me place, à sa gauche, comme demandé, ce qui fait chuchoter les autres. Je m’oblige à rester le dos bien droit et le regard fier, alors que je ne voulais que me cacher. Puis l’homme principal arrive, on se lève puis on se rassoit quand il nous l’ordonne.

On mange tranquillement et je me régale jusqu’à entendre un commentaire désobligeant me faisant perdre la saveur des mets. Dagnir me défend mais ça me fait mal quand même. L’entrain disparait rapidement et je ne fais que picorer. Toutefois, l’ivresse, mon point faible m’est proposé. Et je ne dis pas non, parce que si je continue d’être lucide, j’allais quitter la table. Alors avec délicatesse, je trempe mes lèvres puis offre un peu de fraicheur à mon gosier. Mes papilles sont joies.  

- C’est un véritable délice, j’aime beaucoup l’arrière-gout. C’est plus âpre que le vin de chez moi. On pourra en emportant en repartant ? En tout cas, ces festivités sont une merveille, les organisateurs ont fait un magnifique travail en votre honneur.     


Hold me, Thrill me, Kiss me, Kill me ft. Patate Douce - Page 10 Y2SMLgu
Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 3142
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

allo

Hold me, Thrill me, Kiss me, Kill me ft. Patate Douce - Page 10 Empty

174125032.jpg
Dagnir
J'ai 29 ans et je vis à Melehtë. Dans la vie, je suis roi et je m'en sors bien, vraiment bien même. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire, libre de ma vie et je le vis plutôt bien, trouver une épouse n'est vraiment pas ma priorité.

.


Alexander Skarsgard :copyright:️ shadows

- C’est un véritable délice, j’aime beaucoup l’arrière-gout. C’est plus âpre que le vin de chez moi. On pourra en emportant en repartant ? En tout cas, ces festivités sont une merveille, les organisateurs ont fait un magnifique travail en votre honneur.    

Je hochais la tête alors que je sirotais moi aussi mon verre de vin tout en mangeant. Je me foutais complètement de ce qu'il pouvait penser du vin. Je faisais simplement cela pour emmerder un peu plus le noble à ma droite. Il était temps qu'on le remette à sa place. Et si il n'acceptait pas de rentrer gentiment dans les rangs, j'étais certain que sa tête sur une pique ferait une magnifique décoration pour les remparts de mon château.

"Repartir monsieur? Nous pensions que vous aviez décidé de confier la responsabilité de la guerre à votre bras droit et que nous aurions le plaisir de vous voir rester et organiser vos noces."

Je le regardais avec un petit sourire en coin.

- Mes noces? Réellement?

"Et bien... vous êtes en âge de vous marier et... vous n'avez pas d'héritier... Ce serait une catastrophe pour le pays si vous veniez à perdre la vie sur le champ de bataille sans qu'il y ait de successeur pour le trône et j'ai une fille.."

Je souriais un peu plus en l'entendant venir au but. Il avait comploté en mon absence pour prendre mon place. Mais maintenant que j'étais là, il tentait de placer sa fille. Je savais très bien ce qui se passerait si j'épousais sa fille et que je donnais un héritier mâle au trône. Il serait le grand père du futur roi. Si je venais à mourir malencontreusement, il serait le mieux placé pour tenir la régence en attendant que son petit fils soit en âge de gouverner. Il prendrait ma place sans trop d'efforts. Mais il était évident que je n'étais pas stupide au point de le laisser faire.

- J'y penserais le moment venu. Ne vous en faites pas.

Je pouvais déjà commencer à affûter ma pique je le sentais bien. Le repas se passa dans la même ambiance. Il ne cessait de jouer les flagorneurs et je le laissais faire, le laissant se mettre en confiance pour qu'il me dévoile son petit jeu. Par moment ma main se glissait sous la table, allant caresser la cuisse du gamin, remontant parfois sur son entrejambe.

J'attendis une heure raisonnable pour me lever de table et retourner dans mes appartements. Je fis signe au gamin de me suivre, l'accompagnant au travers de couloirs pour retourner dans mes appartements. Il y avait trop longtemps que j'attendais ça. Je rentrais et verrouillais la porte derrière lui, une sécurité, il y avait trop de personnes désirant me poignarder dans mon sommeil.

Je commençais à me déshabiller tout en le regardant.

- Déshabille toi et mets toi sur le lit. Je suis désolé si tu es fatigué mais ce n'est pas tout de suite que je vais te laisser te reposer.

Revenir en haut Aller en bas
 
Patate Douce
Patate Douce
Féminin MESSAGES : 370
INSCRIPTION : 25/10/2019
ÂGE : 27
RÉGION : Basse-Normandie
CRÉDITS : idk

UNIVERS FÉTICHE : Réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t3396-patate-douce#72133 https://www.letempsdunrp.com/t3992-m-petit-secret-grand-probleme-ecoute-moi-sans-reponse#84052
cat

Hold me, Thrill me, Kiss me, Kill me ft. Patate Douce - Page 10 Empty

https://images2.imgbox.com/dd/3e/8oKxK8Lh_o.gif

Calion

J'ai 25 ans ans et je vis à Rainë, la Paisible. Dans la vie, je suistout le monde dans la Vie du royaumeet je m'en sors moyennement. Je ne sais pas quoi de ma vie. Sinon, grâce à ma chance, je crois que je suis célibataire au desespoir de mes parents et je le vis plutôt bien.

Je ne sais comment me présenter. Mais mon destin n'était promis qu'à ma moitié et non, l'être craint de nos royaumes. Laisse-moi te conter cette histoire.


Gijs Blom by Blimey! on Bazzart

J’ai beau me remplir la panse et m’adonner à l’ivresse, la compagnie à la table n’est pas franchement agréable. Et ça me donne des relents de jalousie, quand j’entends parler de placement d’enfant pour mariage. J’avais envie de leur dire de se taire, que c’est moi qu’il épouserait pour tous les agacer et que c’était moi qui suis et serait toujours dans son lit. Je ne peux pas lui donner d’héritier mais on trouvera forcement des prétendantes pour ce rôle. Chaque fois qu’une parole augmente ma colère, je serre ma serviette mais je ne dis rien. Je n’étais ni le bienvenu ni un guerrier et je n’avais clairement pas envie de donner plus de raisons de me faire tuer. Alors, j’avalais ma haine avec le vin.

Le supplice se termine enfin et tout devient bien plus sympathique. Parce que c’est la fin ou que je suis complètement saoul ? Les deux, je suppose. Je tente quelques questions sur le chemin du retour mais, le Roi m’écoute plus ou alors, elles ne sont que dans ma tête. Qu’importe.

Porte verrouillée, je sens mes épaules qui s’affaissent. Enfin, en sécurité. C’est la première chose qui me passe par la tête. Et dormir. Beaucoup. Un lit. J’avais tellement hâte de l’essayer. Pourtant, la voix de Dagnir me parvient jusqu’à l’esprit. Je me retiens de grimacer, il ne pouvait pas attendre demain matin ou plus tard dans la nuit ?

Mais je m’exécute, je ne voulais pas le mettre en colère. C’était pas du tout la stratégie à employer en territoire ennemi. Alors je l’observe se mettre nu, et j’en fais autant.

- Vous êtes d’une beauté inestimable. Je peux aisément comprendre que toutes les godiches de ce pays veulent se marier avec vous. Je n’ai vraiment aucune chance. Je n’ai pas le droit de les empoisonner, je suppose. Ne me regardez pas comme, je m’installe.

Je grimpe sur le lit et .. OH C’EST SI DOUX. Je pose ma tête sur les draps et mes yeux se ferment tout seuls. Mais je sursaute quand je l’entends râler. Je me redresse, croupe en l’air et gémis quand il me fait sien.

Mes yeux vrillent. Deux choses inouïes dans cette contrée : lui et le lit. J’encaisse chacun de ses coups, ne pouvant me retenir d’apprécier le traitement et l’encourager de plus belle. Je devenais vraiment infréquentable avec tout ce vin avalé. Je devrais avoir honte de mon comportement. Je verrais demain.


Hold me, Thrill me, Kiss me, Kill me ft. Patate Douce - Page 10 Y2SMLgu
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Hold me, Thrill me, Kiss me, Kill me ft. Patate Douce - Page 10 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Hold me, Thrill me, Kiss me, Kill me ft. Patate Douce
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers fantasy-
Sauter vers: