Le Deal du moment : -40%
40% de remise sur les Nike Air Max 90 FlyEase
Voir le deal
83.97 €

Partagez
 
 
 

 Hold me, Thrill me, Kiss me, Kill me ft. Patate Douce

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14, 15, 16  Suivant
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 3287
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

allo

Hold me, Thrill me, Kiss me, Kill me ft. Patate Douce - Page 13 Empty

174125032.jpg
Dagnir
J'ai 29 ans et je vis à Melehtë. Dans la vie, je suis roi et je m'en sors bien, vraiment bien même. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire, libre de ma vie et je le vis plutôt bien, trouver une épouse n'est vraiment pas ma priorité.

.


Alexander Skarsgard :copyright:️ shadows

Il m'épuisait... Il ne pouvait pas rester sage plus de quelques minutes? On était là, dans un décor paisible et magnifique. On sirotait tranquillement un verre de vin. J'étais bien. Je me sentais bien. Mais non, lui il fallait qu'il aille courir après une grenouille et qu'il tombe dans l'eau. Heureusement pour lui que le verre de vin était sauf. Je ne lui aurais pas prêté le mien, il aurait du se passer de vin. Hors de question que je le laisse boire à la bouteille.

Je terminais mon verre de vin avant de me lever. Puisque je ne pouvais pas me détendre en paix, autant que je fasse quelque chose d'intéressant. Je me déshabillais lentement, laissant tomber mes vêtements un à un au sol.

- Tu sais que tu peux être vraiment chiant quand tu t'y mets mon mignon?

Je lui souris avant de finir de me déshabiller. Je partis en courant avant de plonger dans le lac. Je fis quelques brasses avant de le regarder. Il était encore au bord du lac à boire, le cul trempé dans l'eau, la grenouille le regardant intrigué.

- Tu attends quoi pour venir me rejoindre?

Il fallait vraiment tout lui dire à ce gamin. Je me détournais de lui pour aller nager dans l'eau. Elle était fraîche mais c'était plutôt agréable. Il faisait beau, les rayons du soleil venant réchauffer l'air et faire scintiller les eaux du lac. J'étais bien, plongé dans cet instant de bien être. J'oubliais toutes les responsabilités que j'avais. Je ne pensais plus à la guerre, aux nobles qui avaient tenté de me tuer. J'oubliais qu'un jour ou l'autre je serais obligé de me marier, qu'il faudrait à ce moment que je décide quoi faire du gamin. Je me vidais juste la tête, évitant de penser au fait que je l'avais amené ici, qu'il était le premier que je laissais entrer dans mon jardin secret, que je le laissais prendre une place un peu trop importante dans ma vie. Ce gamin.. beaucoup trop horripilant quand il s'y mettait...



Revenir en haut Aller en bas
 
Patate Douce
Patate Douce
Féminin MESSAGES : 436
INSCRIPTION : 25/10/2019
ÂGE : 28
RÉGION : Basse-Normandie
CRÉDITS : idk

UNIVERS FÉTICHE : Réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t3396-patate-douce#72133 https://www.letempsdunrp.com/t3992-m-petit-secret-grand-probleme-ecoute-moi-sans-reponse#84052
cat

Hold me, Thrill me, Kiss me, Kill me ft. Patate Douce - Page 13 Empty

https://images2.imgbox.com/dd/3e/8oKxK8Lh_o.gif

Calion

J'ai 25 ans ans et je vis à Rainë, la Paisible. Dans la vie, je suistout le monde dans la Vie du royaumeet je m'en sors moyennement. Je ne sais pas quoi de ma vie. Sinon, grâce à ma chance, je crois que je suis célibataire au desespoir de mes parents et je le vis plutôt bien.

Je ne sais comment me présenter. Mais mon destin n'était promis qu'à ma moitié et non, l'être craint de nos royaumes. Laisse-moi te conter cette histoire.


Gijs Blom by @Gypsophile on Bazzart

- Assez chiant pour que vous me rejoignez et m’offrez un magnifique spectacle. Mais je ne le referais pas.

Et je ne loupe rien de sa musculature. Ses muscles, son corps. Ses fesses. Chaleur qui grimpe de quelques degrés dans mon corps. Un art vivant. Je me sentais encore plus chanceux d’être dans le panthéon de ses conquêtes et le numéro un pour le moment.  

Puis la bestiole fait un bruit étrange et se remet à sauter. Je ne sais pas du tout ce que c’est. Ca m’intrigue. Si Dagnir me parle, je ne l’écoute que d’une oreille. Bien trop attiré par la chose verte. Je quitte ma place pour marcher à quatre pattes jusqu’à elle. Mais elle repart encore. Je soupire, dépité. Dommage, je n’ai pas mon carnet. Et je suis toujours aussi ignorant.  

Le Roi me rappelle à l’ordre. Et la vue de lui dans l’eau me détourne de l’objet de mes études. Je saurais bien un jour. Je quitte l’eau pour me déshabiller mais je n’avais clairement son charisme et encore moins, cette façon d’être à tomber, à réveiller des désirs inavouables. Je pourrais toujours dire que c’est le soleil qui me tape sur la tête.  

Je m’avance prudemment, parce que je n’étais pas vraiment à rassuré. C’était une première pour moi. Mais à mesure que je m’avance, je réalise que je n’étais pas du tout à mon aise. Et si je me noie. Ou une vague qui m’emporte ? Être aux bords allaient mais aussi profond, je fais quoi moi. Alors, je recule jusqu’à retrouver ma quiétude.  

- En faite … Je ne sais pas .. Nager. Et ça à l’air vraiment profond.

C’est définitif : je ne serais jamais aussi sensationnel que lui. Quel idiot que je suis.     


Hold me, Thrill me, Kiss me, Kill me ft. Patate Douce - Page 13 Y2SMLgu
Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 3287
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

allo

Hold me, Thrill me, Kiss me, Kill me ft. Patate Douce - Page 13 Empty

174125032.jpg
Dagnir
J'ai 29 ans et je vis à Melehtë. Dans la vie, je suis roi et je m'en sors bien, vraiment bien même. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire, libre de ma vie et je le vis plutôt bien, trouver une épouse n'est vraiment pas ma priorité.

.


Alexander Skarsgard :copyright:️ shadows

Je souris alors qu'il se décidait à se déshabiller pour venir me rejoindre à l'eau. Je le détaillais, ne perdant pas une miette de ce spectacle. Je parcourais du regard la moindre courbe de son corps, m'attardant par instant sur les parties les plus intéressantes. J'admirais le galbe de ses fesses, la ligne de poil qui partait de son bas ventre, s'intensifiant à mesure que l'objet de tous les désirs apparaissait. Je le regardais entrer dans l'eau, s'approcher de moi. Je savais que je ne résisterais pas bien longtemps à l'envie d'aller caresser ses si jolies fesses et à le faire mien là dans les eaux du lac.

Mais il s'arrêta, se reculant pour s'échapper loin de moi. Là pour le coup j'appréciais beaucoup moins. Je fronçais les sourcils avant qu'il ne m'annonce la raison de son malaise. Je me retenais à grande peine de rire. Ce n'était donc que ça? Il ne savait pas nager. Quand j'y pensais il n'y avait rien de surprenant là dedans. Il semblait tellement naïf par moment, ignorant de tout. A se demander ce qu'il avait pu apprendre de la vie enfermé dans sa petite ferme pendant tant d'années.

Je m'approchais de lui, mon sourire toujours accroché à mes lèvres alors que je me retenais de rire.

- Et bien je vais t'apprendre.

S'il n'y avait que ça pour l'aider. Je pouvais bien faire taire mes envies de sexe pendant quelques minutes. Je le prendrais plus tard sur la couverture que j'avais amené. Nous avions toute la journée pour ça.

- Regarde moi. Regarde ce que je fais.

Je fis quelques brasses pour le rejoindre, détachant bien mes mouvements pour qu'il comprenne. Je me redressais ensuite pour venir le prendre dans mes bras. Je l'allongeais sur le ventre, la tête hors de l'eau, mes mains sous lui pour le soutenir. Je lui parlais doucement, le rassurant, lui demandant de me faire confiance et lui promettant que je ne le lacherais pas. Quand je sentis qu'il était plus à l'aise, qu'il commençait à se détendre, je le guidais pour qu'il commence à nager.

- Allez... essaie de bouger tes bras et tes jambes ensemble. Ne lutte pas. Laisse toi porter par l'eau. Je suis là. Je ne te laisserais pas tomber.

Revenir en haut Aller en bas
 
Patate Douce
Patate Douce
Féminin MESSAGES : 436
INSCRIPTION : 25/10/2019
ÂGE : 28
RÉGION : Basse-Normandie
CRÉDITS : idk

UNIVERS FÉTICHE : Réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t3396-patate-douce#72133 https://www.letempsdunrp.com/t3992-m-petit-secret-grand-probleme-ecoute-moi-sans-reponse#84052
cat

Hold me, Thrill me, Kiss me, Kill me ft. Patate Douce - Page 13 Empty

https://images2.imgbox.com/dd/3e/8oKxK8Lh_o.gif

Calion

J'ai 25 ans ans et je vis à Rainë, la Paisible. Dans la vie, je suistout le monde dans la Vie du royaumeet je m'en sors moyennement. Je ne sais pas quoi de ma vie. Sinon, grâce à ma chance, je crois que je suis célibataire au desespoir de mes parents et je le vis plutôt bien.

Je ne sais comment me présenter. Mais mon destin n'était promis qu'à ma moitié et non, l'être craint de nos royaumes. Laisse-moi te conter cette histoire.


Gijs Blom by @Gypsophile on Bazzart

La leçon n’est pas désagréable sous les mains du Roi. De moins en moins sanguinaire. Mais je ne suis pas pour autant rassuré par mes capacités. Jusqu’à qu’il se recule sans m’en rendre compte et j’avance tout seul. Et je souris, comme un idiot.

- Je nage Dagnir ! Je nage, je naaa ..

Plus là. Je coule sans comprendre ce qui s’est passé. Mais je continuer de battre des gens, hurlant que je vais mourir jusqu’à pouvoir me stabiliser.

- Bon, je n’ai rien dit, c’était plus profond à cet endroit.

Tel un chiot, utilisant tant bien que mal ses pattes avant j’arrive jusqu’à Dagnir tentant même de tourner autour de lui. Ces moments d’insouciance était si précieux, que je voulais en profiter jusqu’à la moindre seconde. Je sais qu’on finira par retourner dans les jeux de pouvoir. Et que j’allais devoir prendre plus de hargne.

- Vous allez toujours apprendre à me battre ?

Je le questionne, pour qu’il sache que je n’avais pas oublié. J’y tenais. Je ne voulais plus que personne ne me touche sans mon accord. Je secoue la tête pour chasser l’image de ces infâmes mains sur mon corps.

- Je ne veux plus jamais que ça arrive.

Je parle plus pour moi qu’à son attention. Je voulais m’endurcir, être avec lui. Ne plus me cacher derrière. Conquérir … Son cœur. Je crois. Et donc ne plus me voir comme une chose fragile. Je remonte la berge pour aller m’allonger sur la nappe. Je n’étais pas un homme qui passait son temps nu mais c’était plus qu’agréable.

Je soupire d’aise, restant immobile de longues minutes. Je n’aurais pas cru que j’allais pouvoir revivre un moment si oisif. Je sais que je passais mon temps à éviter les tâches à faire dans le champ ou à la cuisine mais j’étais loin de me dire que je serais avec “l’ennemi”. Bien d’autres penseront ainsi mais moi, je ne peux plus. Il m’en a fait vivre des actes affreux mais il n’a pas hésiter à prendre position publiquement. Et malheureusement, cela fait battre mon cœur un peu trop vite. Je me sens comme un traitre, et je le vivrais toujours ainsi mais je lui serais loyal jusqu’à ma mort.

- Venez manger, pendant que vous me raconter encore de votre superbe jeunesse.    


Hold me, Thrill me, Kiss me, Kill me ft. Patate Douce - Page 13 Y2SMLgu
Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 3287
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

allo

Hold me, Thrill me, Kiss me, Kill me ft. Patate Douce - Page 13 Empty

174125032.jpg
Dagnir
J'ai 29 ans et je vis à Melehtë. Dans la vie, je suis roi et je m'en sors bien, vraiment bien même. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire, libre de ma vie et je le vis plutôt bien, trouver une épouse n'est vraiment pas ma priorité.

.


Alexander Skarsgard :copyright:️ shadows

Je me retenais de rire en le voyant couler. Il apprenait encore c'était clair. J'évitais donc de me moquer de lui pour ne pas le vexer. Il n'aurait aucune envie de passer aux choses sérieuses ensuite si il était vexé. Et moi je comptais bien profiter de ce petit moment à deux. Je le laissais nager, souriant de voir qu'il commençait à progresser. Une fois qu'il avait compris comment flotter le reste finirait pas venir tout seul. Je nageais tranquillement de mon côté, le regardant faire en souriant.

Je me contentais de hocher la tête alors qu'il me demandait une fois de plus de lui apprendre à se battre. Je n'étais pas vraiment à l'aise à l'idée de lui donner les armes nécessaires pour lui apprendre à me résister. Je me méfiais encore de lui. Ce n'était pas nouveau. Je n'avais jamais fait confiance à personne, du moins pas totalement. A part Aegnor, il n'y avait personne à qui je confierais ma vie sans aucun problème. Lui.... je me demandais encore si un jour il n'allait pas décider qu'il en avait marre d'être ma pute. Il me tuerait dans mon sommeil avant de s'enfuir. Alors lui apprendre à se battre... J'étais là pour le défendre, c'était bien assez.

Je sortis de l'eau, allant m'allonger sur le drap. J'attrapais un peu de notre repas et commençais à manger distraitement. Je relevais les yeux sur lui alors qu'il revenait me poser une question. Je haussais distraitement les épaules avant de répondre.

- Il n'y a pas grand chose se passionnant tu sais. J'avais des cours pour apprendre à me battre, monter à cheval, mais aussi apprendre à lire, écrire, compter, notre histoire aussi. J'ai appris les différentes stratégies militaires, comment les appliquer sur le champ de bataille. Tout ce qu'il fallait pour devenir roi.

Je reprenais un peu de quoi manger. Ca faisait du bien de rester un peu oisif comme ça. Ca me changeait agréablement.

- Et toi alors mon joli... parle moi de ton enfance. C'était comment?


Revenir en haut Aller en bas
 
Patate Douce
Patate Douce
Féminin MESSAGES : 436
INSCRIPTION : 25/10/2019
ÂGE : 28
RÉGION : Basse-Normandie
CRÉDITS : idk

UNIVERS FÉTICHE : Réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t3396-patate-douce#72133 https://www.letempsdunrp.com/t3992-m-petit-secret-grand-probleme-ecoute-moi-sans-reponse#84052
cat

Hold me, Thrill me, Kiss me, Kill me ft. Patate Douce - Page 13 Empty

https://images2.imgbox.com/dd/3e/8oKxK8Lh_o.gif

Calion

J'ai 25 ans ans et je vis à Rainë, la Paisible. Dans la vie, je suistout le monde dans la Vie du royaumeet je m'en sors moyennement. Je ne sais pas quoi de ma vie. Sinon, grâce à ma chance, je crois que je suis célibataire au desespoir de mes parents et je le vis plutôt bien.

Je ne sais comment me présenter. Mais mon destin n'était promis qu'à ma moitié et non, l'être craint de nos royaumes. Laisse-moi te conter cette histoire.


Gijs Blom by @odistole on Bazzart

Il évince ma question par rapport à mon apprentissage. Dans mes souvenirs, il avait accepté de m’entrainer. Lui ou un autre, qu’importe mon tuteur. Mais visiblement, il ne le voulait plus. Est-ce qu’il se méfierait toujours de moi ? Si c’était la seule raison. Ou alors ce n’était pas le lieu pour redemander. Il aurait pourtant pu me montrer quelques gestes, entre nous. Je me retiens de changer d’humeur. Je me sentais beaucoup trop chanceux d’être à ses côtés pour être affecté, pour le moment. Et vu le spectacle qu’il m’offrait, je n’avais strictement rien envie de gâcher actuellement. Je pioche à mon tour dans nos victuailles l’écoutant attentivement. Son enfance semblait parsemée d’ordre et de responsabilités contrairement à la mienne. Je ne savais pas si je devais lui en parler. Je me sens comme indigne et d’un ridicule avec mon vécu. Mais pourtant, il me retourne la question. Ce qui me surprend. Je ressemblais à un oisillon grignotant avec délectation toutes les parcelles d’attention qu’il m’offrait. Je me perdais dans son affection pour moi. J’étais pitoyable, à quémander sans arrêt. Je me permets quand même de lui répondre honnêtement. Mais les mots me manquent étrangement. Je ne sais que dire. Je le fixe, comme si, j’avais un trou de mémoire. Je fronce le regard, plus je cherche dans ma mémoire et moins j’ai d’explications à lui fournir.  

- Je … Ne sais pas. Je ne me souviens de rien, jusqu’à la mort de mes … Parents. Enfin, de ces personnes … Vu que je ne sais même pas qui je suis véritablement. J’ai l’impression que ma Vie a débuté à mes quinze années. Quand j’ai été recueillis. Avant, c’est le néant. Je suppose que j’ai eu une enfance heureuse, à la hauteur de mon oisiveté. Dans mon pays, chacun est censé apprendre un métier, mais j’ai été du genre à trouver moult excuse pour ne pas aller au champ. Par contre, j’ai une soif intarissable pour l’Histoire. C’est une matière que je trouve passionnante. Et en apprendre sur les civilisations passées, c’est un cadeau inestimable, à mes yeux. J’ai aussi appris à cuisiner avec les femmes, dicté par ma gourmandise. Et j’ai pu être pris en charge par un guérisseur de ma ville. Je suppose que j’étais bien plus libre que vous.

Vin coulant dans mon gosier et je finis par m’allonger sur la nappe, fixant le ciel avant de fermer les yeux. Je réalisais que raconter une Vie qui ne le sera plus, me rendait triste. Au final, je ne m’étais jamais senti à ma place, malgré qu’on m’ait aimé. Mais je n’oublie qu’on m’avait abandonné pour une raison qui m’échappera toujours.  

- Y’avait-il quelque chose que vous vouliez faire enfant mais qu’on vous a toujours interdit ?  

Reporter attention sur lui, il restait quand même mon sujet d’études. Probablement, celui de toute ma Vie. Qui sait, un jour, je conterais à mes petits-enfants – si tant je survis et ait pu trouver une femme – l’opportunité d’avoir connu un digne Roi.    


Hold me, Thrill me, Kiss me, Kill me ft. Patate Douce - Page 13 Y2SMLgu
Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 3287
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

allo

Hold me, Thrill me, Kiss me, Kill me ft. Patate Douce - Page 13 Empty

174125032.jpg
Dagnir
J'ai 29 ans et je vis à Melehtë. Dans la vie, je suis roi et je m'en sors bien, vraiment bien même. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire, libre de ma vie et je le vis plutôt bien, trouver une épouse n'est vraiment pas ma priorité.

.


Alexander Skarsgard :copyright:️ shadows

Je restais installé, mangeant tout en l'écoutant distraitement. J'étais surpris par son discours. Je n'aurais pas cru que son peuple permette un tel... relâchement. Chez nous cela n'aurait jamais été permis. Que quelqu'un reste sans travailler, sans apprendre de métier, c'était inconcevable. Nous devions rapidement servir la société, nous montrer utile, une telle oisiveté ce n'était pas bien vu. Ces gens là se retrouvaient rapidement exclu de la société, ne tardant pas à vivre comme des mendiants. Et les mendiants chez nous ne vivaient que peu de temps. Personne n'irait s'abaisser à leur donner de l'argent ou de la nourriture. Ils finissaient par mourir seuls ou tuer, le sort que méritaient les bons à rien, les fainéants, les parasites. Mais dans le fond il n'y avait rien de surprenant venant de ce peuple. Je comprenais mieux pourquoi nous les avions conquis si facilement. Ils n'avaient aucun courage, aucune force de volonté et même aucun honneur. Un peuple de faible, de pleutre et de fainéants. Ils allaient rapidement comprendre que nous ne tolérions pas qu'ils vivent ainsi, qu'il pouvaient toujours rêver si ils pensaient vivre à nos crochets.

Je haussais un sourcil en l'entendant poser cette question. Non mais vraiment c'était quoi cette remarque? Il essayait de me faire dire quoi là exactement? Il pensait que j'allais pleurnicher sur l'enfance que j'avais eu, me plaindre parce que je ne pouvais pas aller jouer avec des garçons de mon âge? Il me prenait pour un pleurnichard comme lui?

- Je ne comprends pas ta question.

Façon polie de dire qu'elle était complètement ridicule. Je ne voyais pas de quoi je pourrais me plaindre. J'avais reçu l'éducation qu'il fallait, celle qui avait fait de moi l'homme que j'étais, un guerrier, un meneur, un roi.

- Et toi alors? Malgré le fait qu'on te laissait ne rien faire tant que tu le voulais... as tu des raisons de te plaindre de ton ancienne vie?

J'étais certain que oui. Il se plaignait tout le temps de toute façon. Il passait son temps à geindre pour un rien. Peuple fatiguant que celui là.

Je me redressais pour aller reprendre une coupe de vin. Je n'avais pas l'habitude d'être aussi oisif mais pour une fois je devais reconnaitre que ça faisait du bien, ce n'était pas complètement désagréable.


Revenir en haut Aller en bas
 
Patate Douce
Patate Douce
Féminin MESSAGES : 436
INSCRIPTION : 25/10/2019
ÂGE : 28
RÉGION : Basse-Normandie
CRÉDITS : idk

UNIVERS FÉTICHE : Réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t3396-patate-douce#72133 https://www.letempsdunrp.com/t3992-m-petit-secret-grand-probleme-ecoute-moi-sans-reponse#84052
cat

Hold me, Thrill me, Kiss me, Kill me ft. Patate Douce - Page 13 Empty

https://images2.imgbox.com/dd/3e/8oKxK8Lh_o.gif

Calion

J'ai 23 ans ans et je vis à Rainë, la Paisible. Dans la vie, je suistout le monde dans la Vie du royaumeet je m'en sors moyennement. Je ne sais pas quoi de ma vie. Sinon, grâce à ma chance, je crois que je suis célibataire au desespoir de mes parents et je le vis plutôt bien.

Je ne sais comment me présenter. Mais mon destin n'était promis qu'à ma moitié et non, l'être craint de nos royaumes. Laisse-moi te conter cette histoire.


Gijs Blom by @odistole on Bazzart

Venais-je de toucher un point sensible pour qu’il devienne désagréable comme ça ? Et je baisse la tête, vexé. Était-ce de ma faute si nous n’avions pas le même destin ? Cela dit, le mien semblait avoir changé et rapidement avorté. Je prends le temps de grignoter avant de m’exprimer d’une vilaine façon. J’avais envie de lui répondre que je n’en savais rien vu qu’on m’avait menti toute ma vie. Mais je doute qu’il apprécie que je lui rappelle que j’étais un prince mal éduqué. Non, je préfèrerais qu’il oublie plutôt que se méfier de moi. De toute façon, je n’avais clairement aucune capacité à mener des hommes où que ce soit et encore moins contre un sanguinaire. Je doute que me savoir en Vie donne des élans d’espoir à quiconque. Dont ce fameux frère. Je n’avais qu’une famille et j’espérais qu’être la putain d’un Roi les sauverait encore pendant longtemps. Et c’est ce leitmotiv qui me donne le courage de lui répondre.  

- Non.

Je réponds plus sèchement que je ne l’aurais voulu. Mais c’était vrai. A y réfléchir, j’ai été élevé dans l’amour, dans une famille, dans la joie, la gaité. Je n’avais jamais connu la violence jusqu’à présent. J’avais certes des tâches à faire mais c’était le devoir de tout citoyen.  

- Non, je n’ai pas à m’en plaindre. Je m’estime très chanceux de l’avoir vécu. Elle ne me manque pas, si c’est ç a votre véritable question. Je suppose qu’on doit tous faire face à des épreuves – aussi désagréables soient-elles – afin de grandir mentalement. Je ne sais pas ce qui m’attends mais, je suppose qu’à vos côtés, je n’ai pas trop à craindre. A la rigueur, je mourrais en étant moins bête. Et vous n’aurez plus de fardeau sur les épaules.  

C’est ce qui avait changé en moi. Chaque jour, où j’étais en Vie devenait un miracle pour moi. Je n’avais plus cette crainte de mourir comme auparavant. Je vivais avec la violence personnifiée qui n’avait de cesse de me rappeler que ma Vie lui appartenait, alors je m’étais délester d’une crainte. Grace à lui, par la force des choses.  

- Pourquoi cette question ? Ai-je l’air de me languir de ma Vie précédente ?  


Hold me, Thrill me, Kiss me, Kill me ft. Patate Douce - Page 13 Y2SMLgu
Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 3287
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

allo

Hold me, Thrill me, Kiss me, Kill me ft. Patate Douce - Page 13 Empty

174125032.jpg
Dagnir
J'ai 29 ans et je vis à Melehtë. Dans la vie, je suis roi et je m'en sors bien, vraiment bien même. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire, libre de ma vie et je le vis plutôt bien, trouver une épouse n'est vraiment pas ma priorité.

.


Alexander Skarsgard :copyright:️ shadows

Non ce n'était pas ma véritable question, de savoir si ça lui manquait ou pas. J'avais juste demandé pour faire la conversation, pour éviter qu'il ne continue à me prendre la tête sur mon enfance. Il semblait persuadé que j'avais vécu un calvaire et que j'étais à plaindre. C'était loin d'être le cas. Je n'étais pas du genre à m'apitoyer sur mon sort, encore moins parce que mon père avait été dur.

Je me retenais de lever les yeux au ciel en l'entendant parler d'épreuves. D'accord, j'avais anéanti une partie de son peuple mais ce n'était pas le premier à qui cela arrivait. Sa vie avait été épargnée, ainsi que celle de sa famille. Il était en vie et à mes côtés. Je le protégeais. Je le gardais avec moi, tout en lui faisant prendre son pied nuit après nuit. Il y avait pire comme vie. J'aurais très bien pu m'amuser à le torturer pendant quelques jours. Si il voulait des choses désagréables je pouvais lui en trouver et en pagaille.

Je haussais vaguement les épaules alors qu'il venait continuer de m'interroger.

- Non pas vraiment... enfin... tu as l'air moins... malheureux et moins geignard qu'au début.

Il se plaignait moins, même si ça lui arrivait encore par moment. Et c'était plutôt reposant. Je ne supportais pas quand il ne cessait de se plaindre comme autrefois. Nous n'étions pas le genre de peuple à nous plaindre sans arrêt. Nous luttions, pour nos vies, pour accomplir de grandes choses, pour défendre nos vies. Jamais on ne se laissait aller à pleurer sur soi même.

Je reposais mon verre de vin et allais me tourner vers lui. Je le regardais caressant doucement son torse. Je restais un instant perdu dans mes pensées, réfléchissant à tout ce qu'il venait de me dire.

- Je ne compte pas te tuer et je ne compte pas laisser qui que ce soit te tuer. Pour ce qui est d'être un fardeau... tu ne l'es pas. Tu es mon amant. Je veux te garder à mes côtés.

Ca me faisait du bien de le retrouver, de pouvoir coucher avec lui encore et encore. Je n'avais aucune envie de voir tout ça s'arrêter.

Je descendis plus bas ma main, allant attraper son membre pour le caresser. Je me collais un peu plus contre lui, allant mordiller doucement son cou.

- Laisse moi te montrer à quel point tu n'es pas un fardeau.

Je venais rouler sur lui, me glissant entre ses cuisses avant de le pénétrer lentement. Je souris alors que je venais commencer à bouger en lui, mes dents allant le mordiller par endroit. J'aimais vraiment beaucoup cette idée de me balader en pleine nature avec lui.



Revenir en haut Aller en bas
 
Patate Douce
Patate Douce
Féminin MESSAGES : 436
INSCRIPTION : 25/10/2019
ÂGE : 28
RÉGION : Basse-Normandie
CRÉDITS : idk

UNIVERS FÉTICHE : Réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t3396-patate-douce#72133 https://www.letempsdunrp.com/t3992-m-petit-secret-grand-probleme-ecoute-moi-sans-reponse#84052
cat

Hold me, Thrill me, Kiss me, Kill me ft. Patate Douce - Page 13 Empty

https://images2.imgbox.com/dd/3e/8oKxK8Lh_o.gif

Calion

J'ai 23 ans ans et je vis à Rainë, la Paisible. Dans la vie, je suistout le monde dans la Vie du royaumeet je m'en sors moyennement. Je ne sais pas quoi de ma vie. Sinon, grâce à ma chance, je crois que je suis célibataire au desespoir de mes parents et je le vis plutôt bien.

Je ne sais comment me présenter. Mais mon destin n'était promis qu'à ma moitié et non, l'être craint de nos royaumes. Laisse-moi te conter cette histoire.


Gijs Blom by @odistole on Bazzart
Cette journée avec le Roi était la plus belle qu’on ait pu vivre. Vraiment, j’aurais aimé ne plus jamais repartir et ne vivre que des journées comme ça. Le désir s’emparant de nous à tous les instants. Oui, je l’admettais, je ne me retenais plus, réclamant à chaque envie qui pulsait dans mes veines. Me délectant d’un homme tout aussi insatiable que moi.

Oui, c’est honteux, il a éradiqué mon Roi, une partie de mon peuple, asservie le reste du royaume. Et moi, je suis là, à quémander sa puissance ne moi. Je crois que le prochain qui tente de me tuer, je ne lutterais pas. Et pourtant, et pourtant … J’en redemanderais toujours ces moments avec lui. J’avais tellement hâte de tout consigner dans mon carnet.

Restant de la journée dans l'oisiveté à se complaire dans notre tenue de nouveau-né. Et c’est tristement l’heure de repartir. Il avait des responsabilités. Alors c’est mal gré qu’on se rhabille et que je range tout.

- Merci pour cette journée, c’était réellement agréable. Je ne sais pas si on en aura d’autres mais je nous le souhaite.

Sourire mince et je remonte à cheval une fois les vestiges de cette magnifique journée rangés. Plus on approche du château et moins, je souris. Non c’était l’enfer pour moi. Alors c’est un visage fermé qui se présente aux autres, quand on les croise. M’être sympathique pour ces gens est au-delà de mes forces.

- Quand partons-nous ?

Pour une fois, je me sentais prêt à avoir les fesses endoloris pour ne plus jamais être ici. Plus avoir peur que quelqu'un veuille poser ses mains sur moi. Ou me torturer. Frisson qui me parcoure. Vivrais-je dans la peur constamment ?

- Mais avant, je veux dormir pendant longtemps et vous avoir pour toute la nuit.

Fou, voilà ce que j’étais. Et accro à un Sanguinaire. J’ai perdu la tête. Je laisse les rênes de mon cheval au palefrenier et descends sans tomber. Je gagnais en prestance. Puis je me place auprès du Dagnir, légèrement en retrait. Et la bulle éclate complétement quand des nobles aimeraient avoir une audience avec lui, avant son départ.

Angoisse qui me prend à la gorge, je ne veux pas qu'il me laisse. Pas maintenant. Plus jamais. Je détourne le regard pour reprendre mes esprits, triturant ma cape. Je me mords la langue pour ne pas trembler. Non, ils ne verront plus jamais à quel point, ils m'effraient.

Je n'étais pas un fardeau. Son amant. Je ne pouvais plus lui faire honte. Mais j'avais tellement envie de lui hurler de ne pas m'abandonner. Myocarde sur le point de sortir de ma bouche mais je me fais violence. Il était Roi.

- Je vais aller trainer dans les cuisines. Et reprendre des forces. Merveilleuse réunion ennuyeuse à vous.

Etre digne. Un amant honorable, qui lève fièrement sa tête. Croisant le regard de ces monstres. Je fais une révérence, accompagné de mon garde habituel. Et je marche, vite. Très vite. Les larmes menaçants mon visage.  


Hold me, Thrill me, Kiss me, Kill me ft. Patate Douce - Page 13 Y2SMLgu
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Hold me, Thrill me, Kiss me, Kill me ft. Patate Douce - Page 13 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Hold me, Thrill me, Kiss me, Kill me ft. Patate Douce
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 13 sur 16Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14, 15, 16  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers fantasy-
Sauter vers: