-41%
Le deal à ne pas rater :
Pompe Bosch EasyPump avec batterie 3,6V intégrée (Via ODR 15€)
39.91 € 67.42 €
Voir le deal

Partagez
 
 
 

 SAMMAEL+PANDORE+ devil is coming for us.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
@Robz
@Robz
MESSAGES : 437
INSCRIPTION : 17/02/2020
ÂGE : 26
RÉGION : France.
CRÉDITS : tumblr.

UNIVERS FÉTICHE : Post-apocalyptique, touche à tout.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

cat

SAMMAEL+PANDORE+ devil is coming for us.  Empty

7ei5.pngMise en Situation


UC.


i3tb.png
Revenir en haut Aller en bas
 
@Robz
@Robz
MESSAGES : 437
INSCRIPTION : 17/02/2020
ÂGE : 26
RÉGION : France.
CRÉDITS : tumblr.

UNIVERS FÉTICHE : Post-apocalyptique, touche à tout.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

cat

SAMMAEL+PANDORE+ devil is coming for us.  Empty

1491487787-sbyrne06.png

Sammael
Le venin de Dieu, le crachat de Dieu sur le monde. La chose qu'il n'aurait pas du laisser naître sur sa création. On dit qu'il est immortel parce que personne n'a été assez fort pour le vaincre, parce qu'il a toujours évincé ses ennemis avec la plus grande des facilités. Mais en réalité, les ennemis que Sammael à, sont ceux qu'il s'est fait de lui-même depuis les siècles qu'il arpente le monde. Nul être n'est aussi vieux que lui, nul être n'est aussi vicieux, nul être n'est aussi mal aimable. Il est le cauchemar de tous ceux qui connaissent son nom : on le murmure parfois du bout des lèvres parce qu'on a peur qu'il apparaisse comme un démon, à travers un nuage de ténèbre. Mais il est surtout de ces être oubliés par le commun des mortels, parce qu'il se fait discret, parce qu'il y a bien trop longtemps qu'il n'a pas eu l'occasion de s'amuser comme il le souhaite. S'il est dehors aujourd'hui, c'est uniquement pour sauver la vie de celle qui l'accompagne depuis tant de temps. Il est monstrueux pour certain, mais pour elle il peut être bien pire encore.

SAMMAEL+PANDORE+ devil is coming for us.  68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f7a514142577664585636553141673d3d2d3332313734333233392e313437643134306533656637366332383631343334353538313535392e676966?s=fit&w=720&h=720

Pandore

Il est doté du second souffle de vie, ce qui lui permet de combattre les forces du mal qui anéantissent le monde. Pandore a été touché par une malédiction, il vit incroyablement mal cette fatalité mais s'en sort tout particulièrement bien. C'est parce qu'il dévoue sa vie, avec son frère, pour que plus aucun mal ne soit fait sur la population. Ils sont un trio chasseurs de fantômes, de ce qu'on dit dans la vie. Mais en réalité, ils chassent les créatures de la nuit, les créatures qui n'ont rien à foutre sur Terre. Mais il n'y a qu'un être humain parmi eux, son frère, Ludwig. L'autre est une banshee qui fait battre le cœur de Pandore. Celle qui lui permet d'avancer, qui leur permet de sauver les gens. Sans elle, il n'y aurait pas d'équipe. Sans elle, il n'y aurait pas d'affaires. Elle sent la mort, elle sent le mal. Elle le reconnaît sans qu'ils ne sachent ni comment, ni pourquoi. Mais la rousse est la seule raison qui le pousse à se lever tous les matins.

SAMMAEL+PANDORE+ devil is coming for us.  1599513921-tumblr-oloxvicpzy1tu1gjuo2-250

Joseph Morgan :copyright: Jensen Ackles
" - TU VAS MOURIR, SI ON RESTE LA !"

La voix de Sammael porte en écho dans la grotte où ils se trouvent. Où ils se cachent. Lui n'a jamais voulu d'une vie loin de la société, il n'a jamais voulu être coincé loin de tout et de tout le monde. S'il parvient à survivre, c'est uniquement parce que des stupides voyageurs se perdent toujours dans le coin : nul doute de préciser que l'on ne retrouve jamais leurs corps. Mais ils n'ont pas eu d'autres choix. Peut-être qu'elle l'a souhaité, qu'elle a fait en sorte que ça arrive. Pourtant, ce n'était pas le plan. Du moins, pas celui que Sammael a suivi. S'il s'est retrouvé bloqué à l'écart de la société, c'est uniquement pour échapper à ses ennemis. Ils ont compris qu'il ne pourrait pas mourir, mais la dernière fois, ils ont voulu s'en prendre à la prunelle de ses yeux. Autant dire que si elle devait venir à disparaître, l'apocalypse se déclencherait sur le monde. Personne n'a envie que ça arrive, mais tout le monde veut le détruire.

" - T'as dis... t'as dis que la dernière fois suffirait !" Il hurle, encore, parce qu'il est dans un état de nerfs qui ne parvient pas à retomber. " J'en ai tué vingt-quatre, vingt-quatre d'un coup ! T'as dis que ça suffirait pour te garder en vie pour au moins cent ans !"

Sammael s'époumone, ses idées fusent, sa rage fuse. Il se souvient de la nuit qui, voilà maintenant douze ans, ne quittera pas sa mémoire. S'il n'a jamais eu de coeur pour les Hommes, il n'en avait jamais tué autant, d'innocents, d'un coup. Un sacrifice à la hauteur de la magie dont elle a besoin pour exister à ses côtés. Sanglant, horrifique : vingt-quatre victimes lors du jour de Février qui n'arrive que vingt-quatre fois par siècle.

Il a cru que ça allait suffire pour l'avoir à ses côtés, sans la voir dépérir. Mais aujourd'hui, Sammael l'attrape par les cheveux : s'il a déjà été violent avec elle, s'il lui a déjà fait mal malgré qu'il l'aime, son mouvement aujourd'hui paraît brusque. Pourtant, lorsque ses doigts l'attrapent, il est doux. C'est uniquement pour attraper les cheveux de la blonde qui restent entre ses doigts : comme un malade qui perdrait ses cheveux, la vie s'échappe d'elle de la même façon. Il se retrouve avec des mèches coincées entre ses doigts alors qu'il s'éloigne.

" - C'est fois, on va faire ça à ma façon..." Qu'il souffre, plus doucement, soudainement plus calme. Mais l'éclair dans ses yeux prouve bien que sa rage n'est pas retombée. D'un coup, il lève un doigt accusateur comme si tout ça était de sa faute à elle. " On y va maintenant, que tu le veuilles ou non. Allons encore répandre mon venin sur le monde..."
___________________________________

La pierre palpite, la pierre est rouge flamboyante, elle semble vivre même lorsque les lumières sont éteintes. La boîte de Pandore, est un joyaux inestimable qui sert à renfermer les esprits des ignominies à l'intérieur pour qu'ils ne puissent plus anéantir le monde une fois mis à terre. Qu’adviendrait-il, si les monstres devaient sortir ? Ils la gardent précieusement dans un coffre fort, ne la sorte que pour enfermer les monstres à l'intérieur. Et personne ne connait son existence mise à part les trois membres de l'équipe. Même les victimes n'ont jamais vu cette boîte, même ceux qu'ils sauvent. Parce que le pouvoir de la pierre flamboyante les envoûterait, comme les démons eux-même le feraient, jusqu'à ce qu'ils essayent de libérer ceux qui détruiront le monde. Ils la gardent comme un joyaux maudit.

" - T'as la gueule qui suit une nuit pourrie." Ludwig se moque de son frère, alors qu'il ouvre l'ordinateur portable du bureau.
" - T'as mangé un clown au petit déj', toi, ce matin ?"

Le plus jeune des frères se met à rire, il attrape son café de la boutique du coin pour l'apporter à ses lèvres. Bien sur, comme tous les matins, il se brûle la langue et les doigts de sa main qui porte, au moment où sa main libre tente de taper le mot de passe sur le clavier. Ca fait sourire Pandore qui se moque sans le voir, il l'entend simplement se plaindre : il a le dos tourné, le plus vieux, parce qu'il regarde par la fenêtre. Comme tous les jours, il attend qu'elle arrive. Alors il regarde l'abris de bus, vide car le car n'est pas encore passé. Il pourrait la déposer, mais Pandore est toujours le premier à quitter le lit. A quitter le foyer. Avant l'aube, peu importe la nuit qu'ils ont passé avant. C'est que Pandore est incapable de dormir trop longtemps, incapable d'avoir une bonne nuit, même à ses côtés. Alors il préfère sortir, arriver là en avance, pour s'occuper l'esprit sans tourner en rond, sans faire monter ses nerfs. Même si elle doit arriver seule, tous les jours.

Chaque nuit, Pandore revit sans arrêt les nombreuses morts à côté desquelles il est passé de justesse. Il revit, mot pour mot, sensation pour sensation, ce qui aurait du le tuer s'il n'était pas doté de ce seconde souffle de vie. Mais ça fait mal, ça fatigue, ça met en colère. Ca le fait se détester pour ce qu'il est, pour ce qu'il n'est plus. Quand il regarde son frère, Pandore pense sincèrement qu'il aurait préféré que le plus jeune soit doté de cette malédiction : pas pour la souffrance, mais pour être sur de ne pas le perdre. Le brun regarde sa montre en soupirant.

" - Il est en retard..." Qu'il souffle, son bras retombant lourdement à côté du siège où il est assit.
" - Le bus ? Ils ont changé les horaires. Il devrait passer d'ici douze minutes."
" - Putain, mais j'vais faire quoi en attendant ?" Qu'il se plaint, comme si son occupation était réellement importante.
" - T'occuper de la paperasse ?" Ludwig se gratte la gorge, les yeux logés sur son écran : c'est le signe qu'il lance un pique à son frère sans avoir besoin de le regarder pour se moquer de lui. " Ca changera de d'habitude, et ça t'occupera les mains."
___________________________________

Sammael ne perdra pas sa princesse, sa chose favorite. Alors depuis qu'il l'a vu dépérir, il s'est mit en quête de la maintenir en vie. Non, vingt-quatre innocents ne sont pas suffisant pour qu'elle soit à lui un siècle de plus. Mais Sammael a une idée bien précise du sacrifice qu'il compte offrir à la terre pour la garder à ses côtés. Il écrasera tous ceux qui sont sur son chemin.

" - Et voilà le treizième." Qu'il lâche, en contemplant toutes les créatures surnaturelles qu'il a enfermé dans des cages, à l'intérieur d'un entrepôt souterrain : ils n'ont pas la possibilité de sortir. Soit à cause de la magie, soit à cause de plantes ou de métaux dont ils se servent pour les garder tranquillement à l'intérieur. " J'en veux cent. J'en veux mille. Mille vies pour une," Sammael détourne ses yeux, noirs, entourés de veines sombres gonflées du venin qui l'arpente, sur la blonde qu'il veut chérir. " ça les vaut amplement. J'en suis sûr."
Revenir en haut Aller en bas
 
SneakySkunk
SneakySkunk
Féminin MESSAGES : 557
INSCRIPTION : 17/02/2020
RÉGION : Québec.
CRÉDITS : Gifs (SneakySkunk) | Avatar (Google) | Signature (Crack in time)

UNIVERS FÉTICHE : J'apprécie les univers de survie. Je suis attirée par ce qui concerne les zombies. Je suis attirée par le science-fiction. J'aime toucher à tout.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3619-presentation-de-sneakyskunk https://www.letempsdunrp.com/t3872-m-robert-sheehan-frere-autres-liens https://www.letempsdunrp.com/t3621-creation-s-dream https://www.letempsdunrp.com/t3622-all-the-earth-is-mine
cat

SAMMAEL+PANDORE+ devil is coming for us.  Empty

0050d1e84f399159977501c7ecf48541fa7af818.png
Jézabel
Jézabel ne devrait pas être sur Terre. Elle ne devrait pas côtoyer les hommes. Elle est néfaste. Elle se laisse mourir pour ne pas engendrer le chaos. Pense que son absence préservera le monde. Elle est messagère envoyée pour l'élu, celui qui sera digne de son maître suprême. Elle est muse pour chaque homme ayant d'impures pensées. La voix de son seigneur coule à flot au travers de ses pores. Elle n'accentue qu'un mal déjà présent. Nombreuses guerres ont été engendrées par sa seule présence. Plus le mal est grand, plus elle y prend plaisir, plus elle oublie de s'éteindre. On doit l'entretenir, l'arrosée, si on la veut intacte et fonctionnelle. Elle ne sait pas ce qui arriverait si elle devait mourir. Mais ce serait pire que de vivre.

SAMMAEL+PANDORE+ devil is coming for us.  Original

Victoria

Toutes personnes saines d'esprit pourraient perdre la tête si elles devaient posséder le don de Victoria. Même en connaissant ce don, le fardeau est lourd. Pressentir la mort, côtoyer la mort, si on ne sait pas maîtriser faire face aux pires éventualités, peut embrouiller l'esprit et amener à la démence. Victoria connait l'existence de cette particularité depuis qu'elle est gamine. Elle a mis longtemps à la comprendre. Elle a étudié longtemps sur le sujet. Sa route a croisé celle des frères, parce qu'une banshee naît pour guider les hommes dignes, victorieux à accomplir de grandes choses. Une banshee doit soutenir le héro. Une banshee n'est jamais loin d'une catastrophe éminente, qu'elle pourrait prévenir en sachant analyser les signes. Si le destin le permet. Victoria est la messagère des hommes, sans réellement savoir quel est son véritable rôle. Tant de choses qu'elle ne comprend pas.

SAMMAEL+PANDORE+ devil is coming for us.  ParchedMistyCoati-size_restricted


Candice Accola :copyright:️ Holland Roden
Elle rechigne. Elle rechigne toujours lorsqu'il faut survivre. Comme une enfant qui serait soumise aux maladies et qui ne voudrait pas prendre son médicament. Elle ne veut pas vivre, qu'elle dit. Elle refuse de sortir de cette grotte si c'est pour être traquée, que ce soit à cause de lui, que ce soit à cause d'elle, que ce soit à cause des cadavres laissés dans leur sillage. Elle reste allongée sur une pierre, les bras levés vers un ciel qu'elle ne voit pas. Elle regarde ses doigts secs, regarde cette peau qui n'est pas satinée. Elle fane depuis tant d'années. Non, les sacrifices ne suffisent pas. Ils ne sont pas à la hauteur du talent de Sammael. Elle gagne du temps. Mais dans cet état, elle est faible face à lui. Au bout d'un moment, elle ne sait faire autrement que d'être malmenée et extirpée de sa torpeur.

__________________

Une heure passe et la rouquine n'est jamais arrivée à l'abri bus. Aucun autobus n'est arrivé en retard sur le nouvel horaire établir. C'est elle qui n'est jamais arrivée dans les temps. Après tout ce temps, néanmoins, un taxi se gare de l'autre côté de la rue, là où elle aurait dû arriver depuis longtemps si elle avait suivi cette routine imposée par Pandore. Ses bras débordent lorsqu'elle s'extirpe du véhicule, presque maladroite lorsqu'elle essaie de ne rien laisser tomber. Elle utilise sa cuisse pour soutenir quelques objets qui pourraient tomber. Le vent danse dans sa robe fleurie lorsqu'elle paie l'homme. Et elle attend sagement de l'autre côté de la rue jusqu'à ce que le taxi disparaisse et ne la voit pas aller au bureau.

Elle entre comme si elle n'était pas en retard. Ses ballerines à ses pieds ne font aucun bruit sur le sol jusqu'à ce qu'elle les rejoigne ― qu'ils l'aient vu arriver ou non. Lourdement, elle fait tomber une brique sur la table. Et s'il devait y avoir des breuvages, nul doute que l'un des garçons devra s'empresser de le/les retenir pour ne pas qu'ils se déversent sur les cahiers ou les ordinateurs. La brique n'est autre qu'un énorme manuscrit qui fait la taille de son thorax ; raison de son retard. Elle est fière de le faire tomber, fière de mettre ses deux paumes sur la couverture faite de peau de... quelque chose. Elle même l'ignore. C'est surtout son contenu qui l'égaye à ce point.

Saviez-vous que les horaires avaient été changés? qu'elle demande tout d'abord par curiosité.

Elle n'aurait pas eu la tête à faire autre chose si Pandore l'avait accompagnée aujourd'hui. Mais elle secoue la tête, ce n'est pas grave. Prendre l'autobus est une habitude.

J'ai découvert quelque chose de fascinant.

Elle semble attendre que quelqu'un lui demande ce qu'elle a trouvé, peu importe s'ils parlaient d'une affaire ou s'ils remplissaient la paperasse ennuyante. Elle sait que ce n'est pas trop leur truc. Donc lorsqu'elle capte un minimum de leur attention, elle passe un doigt sur la couverture aux nombreux reliefs, principalement perceptible au toucher. Ils pourront venir caresser eux aussi s'ils le souhaitent.

De vrais labyrinthes.

De ceux qui hantent les endroits, qui poussent les gens à la folie, qui coincent les créatures surnaturelles. Des labyrinthes qu'on ne voit pas forcément, mais qui existent réellement. Ses yeux verts tombent sur Pandore, qu'elle regarde avec beaucoup de compassion. Elle lui sourit, lui montre par un geste aussi infime qu'elle est heureuse de le voir. Mais son sourire disparaît en quelques secondes. Parce qu'elle pressent quelque chose chez lui, en lui. Et ça lui retourne aussitôt l'estomac. C'est comme une onde qui se répand. Et elle sait qu'il va bientôt mourir.

__________________

Plusieurs créatures surnaturelles sont enfermées en cage, sous ses yeux. Assise sur une caisse de bois dédiée à la marchandise, elle observe les innocents ― s'ils le sont ―, séquestrés à la manière de rats de laboratoire. Elle n'a point daigné lever le petit doigt pour les sauver ni même pour aider Sammael. Elle s'est contentée d'attendre et de voir si la mort ne l'emporterait pas plus rapidement que prévu. Mais l'attente pourrait être longue encore. Dix ans, ça peut être court pour quelqu'un qui saurait vivre encore longtemps. Cette fois, les victimes ne sont pas des hommes. Elles ont tellement plus de valeurs que les dernières.

J'en veux cent. J'en veux mille. Mille vies pour une.

Les yeux de Sammael, posés sur elle, sont vénéneux.

Ça les vaut amplement.

Cette fois, il se surpasse en faisant preuve de créativité pour rallonger sa vie, pour qu'elle reste encore longtemps à ses côtés. Alors si son visage était maussade, résigné et indigné, il se transforme en une moue presque comblée. Elle décroise les jambes pour se mettre debout. Lentement, elle s'approche de lui. Elle n'a pas peur, pas aujourd'hui. Elle se tient là, devant lui, ses yeux clairs dans les siens ténébreux. Elle a toujours été attirée par le mal à l'état pur. Attirée par ceux capables de répandre la peste. Un mal qu'on redoute. Un mal qui fait trembler. Lentement, ses mains viennent se déposer sur le ventre de cet homme. Elle le touche comme elle ne l'a pas touché depuis ce qui semble être une éternité. Sous ses doigts, elle sent la forme de ses muscles, de ses abdominaux à ses pectoraux. Elle veut surtout ressentir cette profonde chaleur inhumaine qui l'habite.

Cette décennie se souviendra de toi et elle portera le nom d'Hécatombe, qu'elle insuffle chaudement à son âme, si tant est qu'il en ait une.

Ses mains poursuivent leur route vers ses épaules. Elle devrait craindre un être comme lui. Et c'est le cas, parce qu'elle sait qu'il personnifie quelque chose de terrifiant. C'est pour ça qu'ils se sont retrouvés coincés à la grotte, parce que c'était mieux ainsi, pour le monde. Mais pas forcément pour eux. Ont-ils encore beaucoup d'ennemis à ce jour?

S'il te plaît, j'aimerais un bain, qu'elle demande de sa voix douce, charmante, comme si tout était chez elle était pur, à la manière d'un ange tombée du ciel.

Ses mains restent à ses épaules, ne cherchent pas à venir à son cou ou à sa nuque. Mais elle veut le voir accomplir toutes ces choses qu'il lui promet. Même si elle rechigne, même si elle se plaint, parce que ça lui fait plaisir. Ce monde doit avoir un monstre : lui. Et lorsqu'elle parle d'un bain, elle parle du sang des victimes. Elle s'y baignera. Elle apportera le liquide à ses lèvres. Elle prendra vie par leur sacrifie. Ce détail a toujours été vrai, mais toujours mal exploité. Les dernières 24 victimes lui semblent bien trop loin.


I'm just a woman in love with another woman
©️crack in time
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


SAMMAEL+PANDORE+ devil is coming for us.  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
SAMMAEL+PANDORE+ devil is coming for us.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers fantasy :: Surnaturel-
Sauter vers: