Le deal à ne pas rater :
2 JEUX DE SOCIÉTÉ ACHETÉS : LE 3ÈME OFFERT
Voir le deal

Partagez
 
 
 

 “Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 6 ... 9, 10, 11 ... 15  Suivant
 
En ligne
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 759
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 10 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Kimber Hunting
J'ai 34 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis styliste et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire.
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 10 3110177735_1_5_CTpwseKI
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 10 Emma%2BStone%2BGif%2B(30)





avatar :copyright:️ SCHIZOPHRENIC

Kim avait haussé les épaules et les yeux en même temps. Oui il avait raison, si elle pouvait prendre son pieds en même temps que lui, c’était mieux. Mais il allait devoir être bon, très bon. Parce qu’elle était difficile à contenter. Peut être parce qu’elle avait expérimenté trop de chose… Enfin ça avait toujours été ainsi. Alors à moins que Lucious ait une baguette magique dans son pantalon, Kimber doutait vraiment d’atteindre le septième ciel à chaque fois qu’ils s’enverrait en l’air. La jolie rousse était devenue très forte pour aguicher les hommes, et elle savait que le baiser qu’elle venait de donner à Lucious lui donnerait des envies de revenir. Juste pour faire à nouveau la fête. Passer du bon temps.

Lorsqu’elle se retourna au milieu de la foule pour le regarder, Kim se demanda s’il avait changé d’avis et qu’il voulait l’accompagné pour du shopping. Mais il n’en fut rien. Un baiser plus passionné qu’excité, et un retour dans la berline. Serieux ? Ce fut ce que Kim se dit en entendant la musique alors qu’il l’allongeait sur la banquette. Il voulait lui prouver qu’il était capable de mieux que quelques coups de reins sur une machine à laver. D’accord. Elle se prit au jeu, l’embrassa en retour en caressant sa peau. Un regard plus qu’appuyé lorsqu’il lui retira ses sous vêtements et un « -ho... » aguicheur lorsqu’il joua avec ses doigts. Kim le laissa mener la danse, gémissant lorsqu’il entra en elle, mordant sa lèvre inférieure sans le quitter des yeux.

A mesure qu’il se donnait, elle augmentait le volume. Elle avait déjà fait ça dans bien d’autre circonstance, peu lui importait que le chauffeur en profite. Comme souvent, elle simula. Histoire de ne pas laisser le blondinet croire qu’il était nul. Tout en reprenant place sur la banquette arrière, elle glissa une mèches de ses cheveux derrière son oreille et lui sourit : « -bien mieux. » bon elle n’allait pas le porter en éloge, parce qu’elle avait déjà connu bien mieux. Mais c’était plutôt pas mal par rapport à la première fois. Elle l’embrassa rapidement après s’être habillée, et lui dit : « -je te tiens au courant pour ce soir. » un dernier baiser rapide avec sa main sur sa joue, et elle quitta la voiture sans se retourner, comme s’ils venaient seulement de discuter.




Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 809
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 10 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Lucious Thompson
J'ai 44 ans et je vis à Manhattan. Dans la vie, je suis officiellement gérant d'un restaurant, mais officieusement, je tente de me reconstruire et je m'en sors pas trop mal. Sinon, grâce à ma malchance, je suis veuf et séparé d'une femme que j'aime plus que ma propre vie...
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 10 Tumblr_ou928wJiqv1r1qfqqo9_250
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 10 Tumblr_p299e8SNuE1uu2j2bo1_400


Après six mois passé en exil dans le Nevada pour tenter de fuir sa propre existence, Lucious est de retour à New York dans l'espoir de renouer avec la femme qu'il aime et qu'il a trompé par le passé. Un retour compliqué pour cet homme excentrique qui tente de se sentir vivant en expérimentant tout ce que la vie peut offrir au grand dam de ses proches...  


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Un rapide compliment, sans vraiment de conviction, un baiser et voilà qu’elle quittait déjà la berline comme si de rien n’était, laissant un Lucious perplexe alors qu’il se rhabillait. Il l’observa à travers les vitres sans teint de la voiture de maitre, alors que la vitre le séparant de son chauffeur baissa lentement. La musique dorénavant éteinte, Gary observa son patron à travers le rétroviseur intérieur « Monsieur ? ». Lucious sortit soudainement de sa torpeur, clignant des yeux comme si ce simple geste parvenait à le ramener à l’instant présent et posa ses prunelles azurs sur ce dernier « Qu’est-ce qu’il y a Gary ? ». Un moment d’hésitation « Puis-je me permettre de prendre la parole librement ? ». Le millionnaire se mit à sourire « Comme si vous aviez besoin de mon autorisation pour cela ». Le chauffeur ne répondit pas, continuant d’observer son supérieur à travers le rétroviseur « Je n’apprécie guère cette femme… Elle n’est pas une femme pour vous Monsieur, et je parle de par mon expérience, mais une femme ne crie pas ainsi, sauf pour satisfaire l’égo masculin de son partenaire ». Le quarantenaire continua d’observer Gary en silence quelques secondes avant de se décider à répondre « Mais elle me permet d’oublier Katelyn quelques instants. C’est un prix fort que je suis prêt à payer ». Un échange de regards entre les deux hommes et Gary décida de mettre True Colors dans l’habitacle tout en se rendant jusqu’au pied de l’immeuble de la société Thompson. Cette musique à laquelle tenait tant le blondinet ne pouvait pas mieux décrire la réalité de ce qu’il éprouvait… Seule une femme pouvait voir ses véritables couleurs, mais elle n’était pas là…

Tenant fermement la main de Kimber dans la sienne, le millionnaire parvint à se faufiler au milieu de l’imposante foule dressée face à la scène. Il n’avait jamais été un fervent adepte de ce genre de musique a capella, mais sa sœur lui avait demandé de sortir un peu, avec une amie si possible, afin de se changer les idées. Il avait alors accepté et en raison de son importante liste d’amis, son choix s’était naturellement posé sur son amie du moment. Arrivé non loin de la scène, Lucious s’arrêta, approcha son visage de celui de la jolie rousse « Ça te va ici ? » et l’embrassa rapidement. Il n’était pas attaché à elle. Il voyait seulement, en la jeune femme, une manière pour lui de s’évader, d’oublier Katelyn. Enfin, c’était ce qu’il avait cru, mais le destin en avait décidé autrement. A peine la première chanson terminée, que Lucious tourna la tête machinalement, sans but et ce fut à ce moment-ci qu’il la vit. Elle était belle comme le jour et… pas seule… La vie avait une manière bien à elle de remuer le couteau dans la plaie. Lui qui avait décidé de disparaitre des radars, voilà qu’on lui mettait Katelyn sur son chemin. Le quarantenaire tenta de se concentrer sur la scène face à lui, mais il ne parvenait pas à décrocher son regard de cette dernière plus de quelques secondes. Il approcha son visage de nouveau prêt de celui de Kimber « Reste-là, je reviens » et se faufila dans la foule avec une certaine hâte jusqu’à celle qu’il aimait, la rattrapant de justesse alors qu’elle chutait dans ses bras et releva son regard sur le grand blond à ses côtés « Si vous pouviez appeler le 911 » tout en soulevant la jolie brune du sol pour l’entrainer hors de toute cette foule. Il ne se souciait même plus de Kimber ou encore de l’homme qui accompagnait la jeune femme dans ses bras.

Le quarantenaire ne sut vraiment comment ils étaient arrivés tous les trois dans la chambre d’hôpital de Katelyn, mais ce dont il était certain, c’était que lui non plus ne se sentait pas bien. Cette manière de tomber dans les vapes, et lui se retrouvant à son chevet… Tout cela rappelait que de lointains souvenirs au millionnaire, lui rappelant, une fois encore, son erreur. Ce fut la raison pour laquelle Lucious resta à l’écart, au fond de la chambre, face au lit, son regard rivé sur elle, omettant le monde qui tournait autour de lui. Rien n’importait plus que celle se trouvant dans ce lit en cet instant…


Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 809
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 10 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Lincoln Reinhart
J'ai 40 ans et je vis à Washington. Dans la vie, je suis propriétaire d'un bar dans lequel je suis barman et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis divorcé et papa d'un petit garçon.
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 10 200925091837330967
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 10 200831101551876943


Après un passé de criminel qui l'a envoyé tout droit dans une prison d'État pour trois ans, avec une demande de divorce à la sortie, il a décidé de se ranger et a acquis un bar en désuétude. Nouveau point de rencontre devenant à la mode dans le centre de Washington, et tout dans cela dans l'objectif de se racheter auprès de son ex-femme et de son fils.


avatar :copyright:️ voir avatar


Lincoln n’était pas vraiment le genre de type avec lequel, les femmes voulaient faire une sortie au restaurant ou pour mater un film. C’était le beau gosse, bien foutu et qui baisait bien. Ça lui allait très bien. C’était sa ligne de conduite depuis son divorce, rattrapant ainsi ces nombreuses années passées derrière les barreaux sans avoir l’occasion de toucher une femme, à part celle de son magazine Playboy qu’un gardien lui avait refilé parce qu’il se tenait à carreaux. Pourtant, il se trouvait bel et bien en bas de l’immeuble de Katelyn, à l’attendre patiemment dans les rues de Big Apple, vêtu de son jean, t-shirt et perfecto. Ils allaient à un concert apparemment. Il ne connaissait pas le groupe, mais il n’était pas difficile en matière de musique, il aimait tout. Un sourire sur les lèvres lorsqu’elle arriva à sa hauteur et il osa l’embrasser avec envie « Un avant-goût de l’après concert » et passa son bras autour de sa taille, sa main à la limite de ses fesses. Ils prirent un taxi. Ça lui permettrait de picoler un peu si c’était possible.

Apparemment, le groupe était connu dans les environs alors qu’une imposante foule se dressa devant eux. Lincoln attrapa la taille de Katelyn, plaquant son dos contre son torse « C’est quoi déjà le groupe ? » et s’avança ainsi dans la foule jusqu’à trouver des places pas trop mal. La musique commença. C’était pas mal du tout. Original. Un regard de temps à autre en direction de la belle brune « Ça va bébé ? » et reporta son attention sur la musique, mains dans les poches, bougeant légèrement la tête pour suivre le rythme. Du coin de l’œil, il vit la jeune femme tomber, mais il ne fut pas aussi rapide qu’il l’aurait souhaité. Un autre homme l’avait récupéré. Il resta un instant interdit, puis se hâta pour se saisir de son portable et appeler les secours. Lincoln raccrocha, un petit sourire sur les lèvres. Ce parfum. Soit c’était une pure coïncidence que l’homme en question sente la même odeur que son ex, soit c’était son ex. Apparemment, elle avait un goût prononcé pour les blonds aux yeux bleus.

Lincoln n’était pas le genre à s’imposer devant les autres et de toute manière, il n’était qu’un plan cul. Assis à califourchon sur une chaise, lançant quelques regards à l’ex, sa copine et son plan cul, Lincoln ne voulait pas être à la place de Kate à son réveil. Il ne prononça pas le moindre mot, soulignant seulement la manière de regarder de l’ex. Elle tenait à lui, mais elle n’était pas la seule. Il se leva en remarquant que la belle brune ouvrait les yeux et s’approcha du lit « Eh bah alors ?! Les femmes me tombent dans les bras en général, pas à côté de moi » tout en affichant son sourire espiègle « Comment tu te sens ? » et ajouta tout en donnant un coup de tête en direction de l’ex « Je pense qu’on va aller boire un truc avec la nana, on va vous laisser tranquille » et s’approcha de la sortie, en s’approchant de la copine du blondinet « T’es le plan cul aussi ? » et après un rapide regard en direction de Kate « Viens, on va se boire un truc à la cafet’ » et quitta la chambre pour leur laisser un peu de tranquillité.


Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 759
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 10 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Katelyn Thomas
J'ai 38 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis séparée .
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 10 SinfulPeriodicErne-size_restricted
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 10 425full


Journaliste de presse écrite, Kate voyage beaucoup à travers le pays pour son travail. Après avoir galéré durant des années pour vivre de ce métier, elle arrive enfin à allier travail et passion.
Coeur brisé, la jeune femme entretien un certaine forme de relation avec le gérant d'un bar à Washingthon. Revoir Lucious a été bien plus douloureux qu'elle ne le pensait. Parce qu'elle l'aime encore. Mais qu'elle est incapable de lui pardonner ce qu'il a fait.


avatar :copyright:️ voir avatar


La journée avait été longue. Très longue. Katelyn avait passé son temps à courir pour parvenir à faire tout ce qui était prévu à son planning, ne cessait de se répéter que ce soir, elle allait s’offrir un super weekend. Une vraie pause. Elle n’avait pas eu le temps de manger de la journée, et c’était fatiguée mais souriante tout de même qu’elle avait rejoins Lincoln en bas de chez elle. Pas le temps d’aller le chercher à l’aéroport, et puis ça aurait été étrange… Déjà qu’il avait accepté de l’accompagner à ce concert, ce qui était un peu déplacé vis à vis de leur relation. Enfin un peu comme emmener son gamin au musée… « -salut... » souffla la jeune femme après avoir répondu à son baiser. Un petit sourire en coin et ils s’étaient rendu sur les lieux du concert. Elle ne l’aurait raté pour rien au monde ! Elle avait attendu ça toute la semaine ! Elle avait fait l’erreur de boire une bière une fois sur place, et à mesure qu’ils avançaient dans la foule, Kate s’était sentie comme oppressée. Un léger vertige alors que les lumières n’étaient pas encore éteintes… Elle ne connaissait que trop bien cette sensation et elle pria intérieurement. Oh pas ce soir… Alors elle décida de l’ignorer, de faire comme si tout allait bien, répondant à Lincoln tout simplement. Un hochement de tête et un léger sourire pas du tout convainquant lorsqu’il demanda si elle allait bien. La première chanson fut un régale, mais elle n’eut pas la chance d’en entendre plus. Peu à peu elle vis des étincelles devant ses yeux et plus aucun son ne lui parvint. Plus de son, plus d’image, et elle tomba, comme souvent lorsque son corps n’en pouvait plus.

Un bip lointain, une odeur étange… Puis la lumière cru des néons qui lui déchira les pupilles. Kate referma bien vite les yeux en grimaçant, encore dans le gaz. « -de quoi tu parles ? » bredouilla la jeune femme en voyant le visage de Lincoln apparaître, comprenant qu’elle était dans un lit d’hôpital. « -comme une merde... » un sourire en coin étira ses lèvres alors qu’elle tentait de faire de l’humour. Le pauvre… Il avait fait le déplacement pour un weekend de sexe et voilà qu’elle jouait les petites natures et se retrouvaient ici. « -j’suis déso... » mais elle ne termina pas sa phrase. Quoi ? « -de quoi ? » demanda t elle ne comprenant pas ce qu’il voulait dire. La journaliste se redressa quelques peu dans les draps et son regard se posa sur Lucious. Qu’est ce qu’il foutait là ? Puis elle évalua la rousse qui ne quittait pas son téléphone des yeux, et se laissa retomber dans l’oreiller. Un dernier regard pour Lincoln et elle ferma les yeux. C’était quoi se délire ? Elle demanda après une bonne minute de silence qui devenait pesant : « -qu’est e qui c’est passé ? » même si elle voulait surtout savoir pourquoi est ce qu’il était là lui !


Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 809
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 10 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Lucious Thompson
J'ai 44 ans et je vis à Manhattan. Dans la vie, je suis officiellement gérant d'un restaurant, mais officieusement, je tente de me reconstruire et je m'en sors pas trop mal. Sinon, grâce à ma malchance, je suis veuf et séparé d'une femme que j'aime plus que ma propre vie...
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 10 Tumblr_ou928wJiqv1r1qfqqo9_250
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 10 Tumblr_p299e8SNuE1uu2j2bo1_400


Après six mois passé en exil dans le Nevada pour tenter de fuir sa propre existence, Lucious est de retour à New York dans l'espoir de renouer avec la femme qu'il aime et qu'il a trompé par le passé. Un retour compliqué pour cet homme excentrique qui tente de se sentir vivant en expérimentant tout ce que la vie peut offrir au grand dam de ses proches...  


avatar :copyright:️ Bazzart.org



Les bras croisés, Lucious resta en retrait dans cette chambre d’hôpital qui ne lui rappelait que trop de souvenirs. Il observa silencieusement la scène entre celle qu’il aimait et l’homme qui partageait dorénavant sa vie. Ça aurait dû être lui à ses côtés, ça aurait dû être pour lui ce petit sourire en coin. Or, ce n’était pas le cas. Lucious ne quitta pas Katelyn du regard, ignorant ouvertement Kimber qui semblait, apparemment, bien occupée de son côté et remercia d’un signe de tête le grand blond qui décida d’aller boire un café, se sentant peut-être de trop dans le tableau. En croisant son regard, son cœur se serra. Il n’était pas celui qu’elle attendait et apparemment, elle n’était pas particulièrement ravie de le voir ici. Silencieux, le millionnaire respecta le mutisme de Katelyn. Si elle voulait parler, alors elle le ferait en premier. Après une longue minute qui lui paru une éternité, sa voix résonna enfin dans la chambre.
Lucious hésita un court instant avant de lui répondre « Tu as fait un malaise » tout en se redressant de contre le mur pour s’avancer jusqu’au lit de la jolie brune « Une infirmière est venue te faire une prise de sang » avant de jeter un coup d’œil à la porte « Tu tombes sous le charme des blonds aux yeux bleus dorénavant ? Ou c’est peut-être son côté totalement opposé à moi qui t’a plus ? » tout en lui adressant un sourire amusé alors que ses mains se posèrent sur les barreaux du bout du lit « Apparemment tu es enceinte… » alors qu’il rapprocha la chaise du lit et prit place dessus, croisant élégamment les jambes avant d’ajouter « Je plaisante. Juste une petite carence. Tu n’as rien mangé aujourd’hui ? » tout en penchant légèrement la tête sur le côté « Toujours aussi belle… » avant de se redresser sur sa chaise pour se rapprocher du lit d’hôpital.

Les mots de Jerry lui revinrent à l’esprit. Il ne devait pas revenir dans sa vie. Pour son bien, et cela même si ça lui coûtait « Je t’ai vu au concert et quand je t’ai vu perdre connaissance, je me suis précipité. Je ne voulais pas gâcher ta soirée… Je ne veux plus interférer dans ta vie et ce soir, c’était juste une simple coïncidence. C’est Rebecca qui m’a donné les places et je me suis dit que ça changerait de mes soirées habituelles ». Il se tut, l’observa en silence, sourire aux lèvres « Ça semble être quelqu’un de bien, je suis heureux pour toi ». Il était sincère. Lucious ne voulait plus être la cause de ses larmes et pour cela, il devait s’éloigner d’elle, elle devait refaire sa vie, même si ce n’était pas avec lui. Au moins, elle faisait toujours confiance aux hommes, malgré ce dont ils étaient capables, et soulagea le millionnaire. Au fond de lui, il avait envie de la serrer dans ses bras, de l’embrasser, de lui dire à quel point il était amoureux d’elle, mais ce fut seulement un sourire qui apparut sur ses lèvres et seulement cela…



Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 759
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 10 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Katelyn Thomas
J'ai 38 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis séparée .
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 10 SinfulPeriodicErne-size_restricted
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 10 425full


Journaliste de presse écrite, Kate voyage beaucoup à travers le pays pour son travail. Après avoir galéré durant des années pour vivre de ce métier, elle arrive enfin à allier travail et passion.
Coeur brisé, la jeune femme entretien un certaine forme de relation avec le gérant d'un bar à Washingthon. Revoir Lucious a été bien plus douloureux qu'elle ne le pensait. Parce qu'elle l'aime encore. Mais qu'elle est incapable de lui pardonner ce qu'il a fait.


avatar :copyright:️ voir avatar


Kate se contenta de regarder Lucious. Oui, jusque là elle avait compris toute seule qu’elle avait fait un malaise. Elle ferma les yeux en détournant le visage. Pourquoi lui en vouloir de cette réponse. C’était celle qui convenait le mieux à sa question après tout. Et puis, elle l’avait senti venir ce malaise. La journaliste tendit la main vers la table de chevet sur laquelle se trouvait un verre d’eau et bouteille. Elle avala une première gorgée sans regarder son ex alors qu’il semblait vouloir faire de l’humour, avant de recracher avec une élégance maladroite qui lui était propre. « -pardon ?! » demanda t elle sans s’excuser de son geste pas très classieux. Enceinte ?! Non mais c’était impossible ! Elle plissa les yeux et répondit alors avec ironie : « -et tu trouves ça drôle ? » dans le genre scénario catastrophe on ne pouvait pas faire mieux. Elle reposa le verre à moitié vide et répondit : « -non j’ai pas eu le temps... » c’était douloureux de voir à quel point il la connaissait bien. Puis elle reposa sa tête sur l’oreiller en soufflant : « -commence pas s’il te plais... » non, elle ne voulait pas entendre ce genre de chose. Elle fit tout de même un trait d’humour : « -c’est l’éclairage... » comme si la lumière crue du néon pouvait la mettre en valeur. Elle devait avoir les traits tirés, de belles cernes, sans compté la jolie petite chemise qu’on lui avait passé.

« -je l’ai gâché toute seule... » commenta Kate en grimaçant, dégoûtée d’avoir loupé le concert. « -merci… de m’avoir rattrapé... » c’était sincère. Et ça lui évitait d’avoir un mal de crâne de fou en plus de cette sorte de faiblesse et de manque de force qu’elle ressentait. La jeune femme fronça les sourcils en l’écoutant. « -tu... » mais elle se ravisa. Pas la peine de préciser que ça n’était qu’un plan cul. Elle n’avait pas envie que Lucious est cette image là d’elle. « -merci... » ajouta t elle alors. « -j’en dirais pas autant de ta copine… Désolée... » elle venait de mentir une fois, pas la peine d’en rajouter. Ils avaient toujours été franc l’un envers l’autre. Elle n’avait pas adressé deux mots à cette femme mais elle n’avait pas l’impression qu’elle ait grand-chose en commun avec Lucious. Elle soupira et reprit : « -c’est moi qui suis désolée pour ta soirée. » il avait certainement d’autre projet que de passer des heures à l’hôpital. Puis elle se redressa dans le lit, vira la couverture afin de poser les pieds par terre.


Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 809
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 10 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Lucious Thompson
J'ai 44 ans et je vis à Manhattan. Dans la vie, je suis officiellement gérant d'un restaurant, mais officieusement, je tente de me reconstruire et je m'en sors pas trop mal. Sinon, grâce à ma malchance, je suis veuf et séparé d'une femme que j'aime plus que ma propre vie...
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 10 Tumblr_ou928wJiqv1r1qfqqo9_250
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 10 Tumblr_p299e8SNuE1uu2j2bo1_400


Après six mois passé en exil dans le Nevada pour tenter de fuir sa propre existence, Lucious est de retour à New York dans l'espoir de renouer avec la femme qu'il aime et qu'il a trompé par le passé. Un retour compliqué pour cet homme excentrique qui tente de se sentir vivant en expérimentant tout ce que la vie peut offrir au grand dam de ses proches...  


avatar :copyright:️ Bazzart.org



Comme il s’en doutait, sa présence dans cette chambre d’hôpital était bien loin de ravir son ex-petite-amie et c’était compréhensible. Il n’était pas particulièrement satisfait de se retrouver face à elle alors qu’il combattait, chaque jour, contre son envie de reprendre contact avec elle, de penser à elle, d’espérer ce rendez-vous qu’ils s’étaient fixés quelques semaines auparavant. Il tentait, avec une difficulté certaine, de l’oublier par tous les moyens qui soient, même ceux qui n’étaient pas particulièrement légaux. Alors se retrouver devant elle, et dans une chambre d’hôpital, là où ils avaient échangé leur tout premier baiser… Non, Lucious n’était pas ravi d’être là non plus. Ça faisait revenir bien trop de souvenirs, mais aussi de douleurs. Pourtant, il tenta de faire de l’humour tant bien que mal, mais Katelyn ne fut pas bon public ce soir… Il décida donc de pousser un peu et il se mit à rire devant sa manière de réagir et fit un petit écart entre son pouce et son index « Un tout petit peu ». Il reprit un sujet plus sérieux concernant les causes de son malaise. Il acquiesça simplement de la tête un instant, puis décida de joindre la parole à son geste « Tu sais ce qui se passe quand tu ne manges pas Katelyn… ». Oui, ils avaient beau être séparés, il se souciait toujours autant d’elle. Elle faisait partie intégrante de sa vie.

Son compliment concernant sa beauté ne fut pas au goût de la jolie brune, mais elle parvint à le faire sourire doucement lorsqu’elle décida de se détendre un peu à son contact « L’éclairage fait tout ». Ce n’était pas le cas, mais il ne voulait pas renchérir sur des compliments qui la mettrait mal à l’aise ou la ferait souffrir. Déjà que sa présence ici ne devait pas être facile, Lucious ne souhaitait pas remuer le couteau dans la place. Il s’excusa d’avoir gâché sa soirée, mais contre toute-attente, elle ne lui en tint par rigueur, bien au contraire « Tu peux me le dire, tu sais... » Il sourit taquin avant d’ajouter « Tu tentais de nouveau ta technique de la demoiselle en détresse pour le séduire. Ça a bien marché sur moi » tout en penchant légèrement la tête sur le côté. A dire vrai, ce n’était pas cela qui l’avait fait tomber amoureux d’elle, il avait succombé bien avant, mais il ne voulait pas raviver tout cela, préférant l’humour à trop de sentiments pour ce soir. Il hocha de la tête « C’est normal ».

Puis le sujet dériva sur le blond qui l’accompagnait. Elle commença sa phrase sans la finir, enfin si, par un remerciement et elle parvint, une nouvelle fois, à le faire rire « Ce n’est pas ma copine. Enfin… Je ne sais pas comment la décrire… On passe des soirées ensemble, comme je faisais avant notre rencontre » et grimaça devant cette révélation peu flatteuse de son train de vie et reprit « Mais j’ai l’impression de sortir avec une copie de moi-même, c’est… perturbant » avant de rire de nouveau « Je ne sais pas comment tu as fait pour me supporter » et comment elle était parvenue à tomber amoureuse de lui. Il appréciait Kimber, mais ce n’était pas le genre de femmes dont il pouvait tomber amoureux et espérait vivre sa vie avec. Ses déviances, son goût pour les fêtes, sa manière d’agir et de réagir. C’était seulement pour tenter d’oublier Kate, mais il savait qu’un jour ou l’autre, tout cesserait brutalement. Mais pour le moment, elle lui faisait du bien.
Perdu dans ses pensées, Lucious releva son regard sur elle et sourit « Je viens de sauver une demoiselle en détresse, je ne pouvais pas passer une meilleure soirée. Ça me donne l’impression d’être de nouveau Batman » tout en lançant un regard complice à la jolie brune, se relevant avec hâte de sa chaise pour aider la jeune femme « Doucement, d’accord » et lui saisit les mains « Tu as les mains froides » et releva son regard sur elle, souriant « Comment tu te sens ? » et posa ses yeux clairs sur les vêtements de cette dernière « Tu veux récupérer tes affaires ? ».


Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 759
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 10 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Katelyn Thomas
J'ai 38 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis séparée .
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 10 SinfulPeriodicErne-size_restricted
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 10 425full


Journaliste de presse écrite, Kate voyage beaucoup à travers le pays pour son travail. Après avoir galéré durant des années pour vivre de ce métier, elle arrive enfin à allier travail et passion.
Coeur brisé, la jeune femme entretien un certaine forme de relation avec le gérant d'un bar à Washingthon. Revoir Lucious a été bien plus douloureux qu'elle ne le pensait. Parce qu'elle l'aime encore. Mais qu'elle est incapable de lui pardonner ce qu'il a fait.


avatar :copyright:️ voir avatar


Comme une gamine prise en faute, Kate se mis à se justifier : « -non mais j’avais un planning de fou aujour... » mais elle finit par pencher la tête sur le côté, sourire en coin et dire : « -je te rappelle que t’es mon ex, pas mon père… t’as pris genre 20 ans en disant ça de cette façon ! » Il l’avait prise pour Anna ou quoi ! Enfin ça avait le mérite de la faire sourire. « -te dire quoi ? » demanda la jeune femme en ayant un peu de mal à suivre. A nouveau elle sourit, à la limite du rire d’ailleurs. « -tu dis toujours beaucoup de conneries... » puis elle ajouta : « -crois moi je voulais voir ce concert à tout prix… Je suis vraiment dégoûtée que mon corps ait décidé le contraire. » Et puis elle n’avait pas vraiment besoin de ce genre de technique avec Lincoln. La preuve, c’était pas lui qui l’avait rattrapé !

Kate préféra ne rien dire de plus au sujet du barman. Parce que ça ne concernait pas Lucious. Et puis avouer à voix haute la relation qu’elle avait avec Lincoln, sans savoir pourquoi elle n’y arriva pas. C’était peut être mieux que Lucious la crois en couple, parfaitement remise de leur histoire. Il lui avait demandé d’être heureux. Bon, elle fut soulagée de savoir que la jolie rousse n’était pas la nouvelle Mme Thompson. Elle hocha la tête sans rien dire. Les soirées… Il avait reprit ses anciennes habitudes. Comme quoi ça devait terriblement lui manquer lorsqu’ils étaient ensemble. Puis elle finit par sourire doucement et répondre : « -si mes souvenirs sont bons, au départ je te supportais très mal. J’avais même du mal à te tolérer. » Kate passa une main dans ses cheveux en détournant le regard. Étrange de fouiller dans ses souvenirs là.

« -et encore une connerie. J’étais pas en détresse. »
elle ouvrit de grands yeux pour insister sur les fais, avant de se redresser dans le lit. Une fois debout, elle se figea en sentant les mains de Lucious sur les siennes. Katelyn répondit avec humour : « -j’aimerais bien oui, si on pouvait éviter que tout l’hôpital vois mes fesses… » Une fois seule dans la salle de bain, elle pris place la cuvette des toilettes parce qu’en faite elle avait encore les jambes en cotons. Doucement mais sûrement, elle s’habilla en silence avant de ressortir en marchant avec lenteur. « -ils ont dit quelque chose pour la sortie ? Parce que ça va, je me sens mieux. Faut juste que je mange un truc. Mais un truc bon, pas ce qu’ils servent ici... » un grimace alors qu’elle pensait clairement un burger avec des frites. Qu’elle ne mangeait pas avec lui, bien entendu… Il fallait qu’elle sorte d’ici parce que c’était un peu trop de souvenirs à son goût qui peu à peu envahissait son esprit.

Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 809
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 10 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Lucious Thompson
J'ai 44 ans et je vis à Manhattan. Dans la vie, je suis officiellement gérant d'un restaurant, mais officieusement, je tente de me reconstruire et je m'en sors pas trop mal. Sinon, grâce à ma malchance, je suis veuf et séparé d'une femme que j'aime plus que ma propre vie...
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 10 Tumblr_ou928wJiqv1r1qfqqo9_250
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 10 Tumblr_p299e8SNuE1uu2j2bo1_400


Après six mois passé en exil dans le Nevada pour tenter de fuir sa propre existence, Lucious est de retour à New York dans l'espoir de renouer avec la femme qu'il aime et qu'il a trompé par le passé. Un retour compliqué pour cet homme excentrique qui tente de se sentir vivant en expérimentant tout ce que la vie peut offrir au grand dam de ses proches...  


avatar :copyright:️ Bazzart.org



Un petit sourire se dessina sur les lèvres du millionnaire en l’entendant se justifier devant lui, alors qu’elle ne lui était redevable de rien, pas même d’une explication sur son malaise au milieu de la foule. Il pencha la tête comme cette dernière, toujours sourire aux lèvres « Vingt ans et toujours autant de charme. Je suis comme le bon vin, je vieillis bien ». Au moins, avec son inquiétude, il était parvenu à lui extirper un sourire, l’aidant ainsi un peu à se détendre à son contact. Il décida donc de continuer sur sa lancée, la taquinant encore un peu, dans l’unique but de la faire sourire une fois encore. Elle était belle lorsqu’elle souriait. A dire vrai, elle était belle en toute circonstance pour lui. Il haussa les épaules tout en affichant un sourire amusé « Je ne change pas malgré les années » ou pas totalement « Il fallait manger jeune demoiselle si tu ne voulais pas faire de malaise » avant d’ajouter « Tu as raison, ça fait très paternel comme ton ».

Le sujet dévia sur sa nouvelle amie, sa partenaire de soirée et de sexe. La seule qui parvenait à lui faire oublier Katelyn l’espace de quelques heures. Cette femme qui lui ressemblait tant… Lucious se mit à rire tout en acquiesçant « Tu as tenté de t’enfuir après une heure en ma compagnie, mais je suis finalement parvenu à te séduire malgré ma personnalité excentrique… ». Il laissa un moment de flottement, un petit silence presque pesant à l’évocation de ses souvenirs. Elle lui manquait tellement. Cette époque-là lui manquait. Lui qui tentait de ne pas succomber, et elle qui tombait peu à peu amoureuse de lui…

Un nouveau rire résonna dans la chambre d’hôpital quand il désigna Katelyn comme une demoiselle en détresse « Un tout petit peu » tout en mimant de nouveau un petit espace entre son pouce et son index. Qu’est-ce que ça lui faisait du bien de rire ainsi, sincèrement, avec la jeune femme. Il se saisit de ses mains lorsqu’elle tenta de se relever, veillant à ce qu’elle ne chute pas à nouveau « Par expérience personnelle, je pense qu’ils apprécieront le spectacle » tout en lui lançant un regard taquin et la laissa se rendre dans la salle de bain. Le millionnaire patienta quelques instants dans la chambre, jetant quelques coups d’œil à la porte, en espérant que le petit-ami et Kimber ne reviennent pas tout de suite. Un nouveau sourire sur les lèvres du blondinet lorsqu’elle sortit de la pièce entièrement vêtu « Ils attendent les résultats de la prise de sang, mais ils ne sont pas inquiets » et ajouta « Il y a un très bon fast-food non loin d’ici si tu veux un hamburger et des frites… Ton homme … Ton ami ne devrait pas tarder à arriver ». C’était lui son homme. Enfin, il l’avait été et il ne souhaitait pas donner ce surnom à un autre. Finalement, le grand blond et Kimber finirent par franchir le seuil de la chambre d’hôpital « Comment ça va bébé ? » avant de se retourner en direction de Lucious « Je suis Lincoln et vous êtes l’ex ? ». Le millionnaire serra la main de ce dernier « Lucious, mais l’ex, ça va aussi. C’est un synonyme. Je suis mal élevé, voici Kimber, une amie. Kimber, voici Katelyn...Mon ex-femme ». Il le jaugea quelques instants, puis déposa un baiser sur la tempe de Katelyn « Ça m’a fait plaisir de te revoir, prends-soin de toi et mange » avant de s’éloigner, poussant doucement Kimber vers la sortie, puis se retourna « Elle a une envie d’hamburger frites, si j’étais vous, je l’emmènerai chez Joe, en bas de la rue » et quitta la chambre d’hôpital après un dernier regard pour celle qu’il aimait.



Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 759
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 10 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Katelyn Thomas
J'ai 38 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis séparée .
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 10 SinfulPeriodicErne-size_restricted
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 10 425full


Journaliste de presse écrite, Kate voyage beaucoup à travers le pays pour son travail. Après avoir galéré durant des années pour vivre de ce métier, elle arrive enfin à allier travail et passion.
Coeur brisé, la jeune femme entretien un certaine forme de relation avec le gérant d'un bar à Washingthon. Revoir Lucious a été bien plus douloureux qu'elle ne le pensait. Parce qu'elle l'aime encore. Mais qu'elle est incapable de lui pardonner ce qu'il a fait.


avatar :copyright:️ voir avatar

« -ça lui laisse une chance de devenir plus qu’une amie... » répondit Kate d’une voix neutre. Sincèrement elle ne le souhaitait pas. Parce qu’elle voulait qu’il soit heureux et sans connaître cette femme, elle se doutait que ça n’était pas la bonne personne. C’était quand même fou qu’elle lui souhaite du bonheur malgré ce qu’il avait fait. Kate tenait toujours à lui, bien trop d’ailleurs. Mais étrangement ce soir, le voir ne lui faisait plus aussi mal. Peut être parce qu’elle était encore un peu dans les vapes… « -ce n’est pas vraiment ta personnalité excentrique qui m’a séduite… Plutôt ta façon de vivre en appréciant tout ce qui se présente... » elle ne su pas vraiment pourquoi elle avait eut envie de préciser cela.

Kate se contenta d’un sourire doux lorsqu’il évoqua ses fesses, avant de se rendre dans la salle de bain afin de s’habiller. Un hochement de tête pour l’histoire de la prise de sang, avant qu’elle ne lui coupe la parole pour dire : « -ce n’est pas mon homme... » voilà ça c’était dit. Ou comment lui prouver en quelques mots que tout ça n’était pas du sérieux. En voyant arriver Lincoln elle se sentit quelques secondes mal à l’aise, un peu plus encore lorsqu’il s’adressa à Lucious aussi directement. Elle haussa les sourcils devant les mots qu’employa Luci pour la définir. Puis elle se souvint de la petite bague en plastique… Elle fit alors un petit signe de la main à la jolie rousse. « -toi aussi prends soin de toi... » lui souffla t elle avant de prendre sa veste. Elle sourit en l’enfilant, baissant les yeux devant la recommandation pour le dîner.

Enfin seule avec Lincoln, elle prit place sur le bord du lit et lui dit : « -j’suis désolée… Je… J’avais pas vraiment vu ce weekend ainsi. C’était… Super gênant... » un léger rire en se passant une mèche de cheveux derrière l’oreille. « -quoi qu’il en soit, il a raison je meurs de faim… Alors je signe ma sortie et on va manger quelque chose si ça te va. » Il avait certainement plus envie de prendre ses jambes à son cou et de reprendre l’avion au plus vite. L’infirmière arriva et Kate signa les quelques documents qu’il fallait, rien à faire des résultats. Elle n’était pas enceinte, c’était tout ce qui comptait et ça elle n’avait pas besoin d’une prise de sang pour le savoir. « -on y va ? » demanda t elle à nouveau seule avec lui, mal à l’aise, ne sachant pas comment revenir à ce relation un peu je m’en foutiste. Il venait de pénétrer de plein fouet dans sa vie perso. Un peu comme elle avait prit de pleine face l’existence de son fils la dernière fois qu’ils s’étaient vu.

Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 10 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 6 ... 9, 10, 11 ... 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» Toi dans mes draps. | [PV] Hentaï.
» [UploadHero] Opération dans le Pacifique [DVDRiP]
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: