Le Deal du moment : -67%
Batterie externe à induction Samsung (via ODR ...
Voir le deal
9.99 €

Partagez
 
 
 

 “Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 693
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 3 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Katelyn Thomas
J'ai 38 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis séparée .
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 3 3158670318_1_5_4kncFmlO
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 3 3128324172_1_4_q4qN0aEV


Journaliste de presse écrite, Kate voyage beaucoup à travers le pays pour son travail. Après avoir galéré durant des années pour vivre de ce métier, elle arrive enfin à allier travail et passion.
Sa vie amoureuse chaotique semble la rattraper alors qu'elle vivait une histoire d'amour parfaite avec Lucious. Après s'être éloigné et enfin retrouver, le monde extérieur semble vouloir les mettre à rudes épreuves afin de voir la valeur de leur amour. Elle a peur de le perdre, peur de ne pas être la femme idéale pour lui à cause de ses origines et de son passé amoureux douloureux.


avatar :copyright:️ voir avatar


Sincèrement, Katelyn ne préférait pas savoir ce qu'il avait fait durant six mois. Elle s'était imaginé bien des choses, et avait ressentit du soulagement lorsque Sara lui avait dit qu'il était rentré en contact avec elle. Il était vivant. C'était déjà ça. Sa meilleure amie semblait avoir trouvé les mots pour faire croire à Lucious que tout pouvait encore changer. Mais pour Kate les choses étaient bien différentes. Elle l'aimait toujours, et c'était ce qui la faisait le plus souffrir. De ne pas parvenir à étouffer tout ça, à tourner la page. Elle s'était envoyé en l'air avec un parfait inconnu, en ayant bien trop consommé d'alcool. Tout ça pour tenter de l'effacer, de l'oublier.

Kate accepta d'aller boire quelque chose. Vu l'heure de toute façon. Elle disait oui et voilà qu'il lui demandait d'attendre. Elle leva les yeux aux ciel en glissant les mains dans les poches de son manteau. Heureusement pour lui, il fut rapide. Kate resta silencieuse le long du chemin, le nez dans son écharpe. Elle se frotta les mains entre elles en s'installant, elle adorait cet odeur de pain chaud. Doucement, elle releva les yeux sur Lucious, elle n'accepterait pas ce cadeau. Kate ne dit rien, mais ne regarda pas ce qui se trouvait dans la boîte. « -pour le moment je n’y arrive pas. » elle n'en savait rien ! La seule chose certaine, c'était que là tout de suite, c'était non. Elle avait ces images de ses lèvres contre celle de cette… morue ! Et ses mains et son corps… « -ne me parle pas d'elle s'il te plais. » non ça aussi c'était haut dessus de ses forces. « -Lucious… tu m'as fais un magnifique discours à la maison de la plage au sujet de cette femme, au sujet de ton amour pour moi… » la jeune femme regarda le petit cœur que dessinait la mousse du chocolat. « -tu m'as appelé ce soir là, tu étais conscient de ce qui allait se passer. Mais tu ne l'as pas empêché. » il n'avait pas trébuché par mégarde ! Cette femme était venue chez eux, enfin chez lui puisque ça avait toujours été chez lui. C'était lui qui l'avait invité à venir. C'était sa faute. « -ne dis pas n'importe quoi. Te détruire ne changera pas la chose. Si tu veux faire quelque chose pour me faire plaisir, reprends ta vie en main. » elle était sincère. Si jamais elle changeait d'avis, elle ne trouverait plus qu'une loque humaine. Il aurait perdu son unique chance.


Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 736
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 3 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Lucious Thompson
J'ai 44 ans et je vis à Manhattan. Dans la vie, je suis officiellement gérant d'un restaurant, mais officieusement, je tente de me reconstruire et je m'en sors pas trop mal. Sinon, grâce à ma malchance, je suis veuf et séparé d'une femme que j'aime plus que ma propre vie...
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 3 200904102458488823
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 3 200904102459638463


Après six mois passé en exil dans le Nevada pour tenter de fuir sa propre existence, Lucious est de retour à New York dans l'espoir de renouer avec la femme qu'il aime et qu'il a trompé par le passé. Un retour compliqué pour cet homme excentrique qui tente de se sentir vivant en expérimentant tout ce que la vie peut offrir au grand dam de ses proches...  


avatar :copyright:️ voir avatar



La route fût silencieuse jusqu’à la boulangerie à l'odeur gourmande. Ils prirent place sur les sièges avec tout autant de silence. Seuls clients à cette heure dès plus matinale. Il poussa la petite boîte contenant le foulard acquis pour l'occasion, mais elle ne l’ouvrit pas. Il n'y avait pas besoin de réfléchir longtemps pour comprendre ce que cela signifiait. Lui qui pensait que son retour apaiserait leurs peines, il s’était fourvoyé. Il décida donc de parler , de parler de Diana, mais Katelyn lui demanda de se taire, de taire le prénom de cette femme qui avait détruit leur relation. Il se tut… Et ce fût là qu'il compris qu’elle ne lui pardonnerait jamais. Il se recula sur son siège, prenant appui contre le dossier de celle-ci « J'ai essayé, plus d'une fois, de tout arrêter… » en vain. Elle avait eu des arguments auxquels il n’avait pas pu être insensible. Finalement, il aurait dû continuer sa descente aux enfers comme initialement prévu, pour ne plus à avoir à souffrir de son erreur, de son amour pour la femme qui se trouvait face à lui… Ce n’était pas l'avis partagé par cette dernière. Il posa un instant ses prunelles sur elle avant d'enfouir son visage entre ses mains, après avoir déposé ses lunettes sur la table. Un petit rire nerveux « On peut parler de cela plus tard ? Pour le moment, je n'ai pas envie de réapprendre à vivre sans toi… » et se saisit de son chocolat sans un regard pour la femme face à lui. Reprendre sa vie en main. Il n’était pas sûr d’être capable de faire ça actuellement. Finalement, il aurait préféré que ça soit sa sœur qui vienne payer sa caution. Un discours moralisateur aurait été toujours moins dur que ce qu'il se passait actuellement. Il aurait préféré qu'elle ne se retrouve pas devant lui.
Lucious se recula de nouveau contre le dossier et ajouta, pour changer de sujet « Ton travail se passe bien ? ». Une conversation normale. C'était tout ce dont il était capable pour le moment. Il avait envie de lui demander si elle avait rencontré quelqu’un, si elle était parvenue à tourner la page, mais il avait peur de la réponse, de l’entendre dire que oui, elle avait retrouvé le bonheur dans les bras d'un autre alors il se tut. On ne pose pas de questions si on n' pas envie de connaitre la réponse … « Anna m'a demandé des nouvelles. Je lui ai dis que ça allait. Je ne savais pas quoi dire à une fille de son âge » tout en haussant les épaules. Il ajouta « C'est Paul qui a récupéré le restaurant. Apparemment, ça se passe bien… » et releva son regard sur elle « Est-ce qu'on pourrait au moins redevenir des amis… Enfin si on l' déjà été un jour. Mais au moins retrouver cette relation d’antan ? ». Il avait compris qu'elle ne lui pardonnerait jamais son infidélité, que ça ne serait jamais comme avant. Qu'il ne dormirait plus à ses côtés, qu'elle ne porterait jamais son nom. Cela commençait à germer dans son esprit. Il commençait à réaliser que leur relation ne serait plus jamais la même. Mais l’idée de ne plus jamais faire partie de son existence.. L’idée lui était impossible. Il voulait pouvoir la voir. Maintenant qu’il avait reposé son regard sur elle, il ne pouvait plus se dire que c’était la dernière fois qu'il la voyait. Si elle ne voulait pas, il se ferait une raison, mais ça ne risquait pas de lui redonner goût à la vie. Il posa ses yeux bleus sur elle, petit sourire timide aux lèvres « Tu sens bon ».

Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 693
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 3 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Katelyn Thomas
J'ai 38 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis séparée .
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 3 3158670318_1_5_4kncFmlO
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 3 3128324172_1_4_q4qN0aEV


Journaliste de presse écrite, Kate voyage beaucoup à travers le pays pour son travail. Après avoir galéré durant des années pour vivre de ce métier, elle arrive enfin à allier travail et passion.
Sa vie amoureuse chaotique semble la rattraper alors qu'elle vivait une histoire d'amour parfaite avec Lucious. Après s'être éloigné et enfin retrouver, le monde extérieur semble vouloir les mettre à rudes épreuves afin de voir la valeur de leur amour. Elle a peur de le perdre, peur de ne pas être la femme idéale pour lui à cause de ses origines et de son passé amoureux douloureux.


avatar :copyright:️ voir avatar


« -visiblement tu n'as pas essayé assez fort ! » après ce fameux coup de téléphone, il pouvait très bien la mettre dehors, lui dire de partir. Parler de cette femme était plus que douloureux pour Katelyn. « -il faudra bien Lucious ! Parce que je ne vais pas changer d'avis demain. J'avais confiance en toi, j'avais été très claire sur le sujet. Tu m’as dis que tu devais faire le point, prendre de la distance. Et au lieu de ça… » elle prêtera détourner les yeux. Et dire qu'elle s'était sentit mal vis à vis de sa soirée avec Adam…

Les deux mains posées autour de sa tasse, elle observa le soleil se lever doucement, avant de regarder son chocolat et de répondre en haussant les épaules : « -ça va. » rien n'était plus pareil. Elle n'avait plus vraiment de motivation à partir loin, plus d’envie. Depuis ce soir, depuis cette conversation avec Charly, elle voyait les choses autrement. « -d'accord. » répondit la jeune femme. Que dire de plus. Elle s'imaginait bien qu'il n'avait pas expliqué sa connerie à la petite. « -c'est dommage. » parce que ce restaurant c'était son projet, son bébé à lui. Tout abandonner pour se laisser dépérir, parce que vu sa tête, il s'agissait de ça, elle ne parvenait pas à comprendre ça. A quoi cela rimait ? A ce qu'elle ait pitié ? Autant en finir vite non ?enfin elle se garda bien de lui dire cela.

Kate ferma les yeux en entendant sa demande. Redevenir amis ? Comment ? Alors que son cœur tombait en miette en le voyant, alors que c était comme se sentir trahit une seconde fois. « -on est déjà passé par là Lucious. Cette fois ci je ne fuirais pas à l'autre bout du monde. Je vais aller de l'avant, rester célibataire puisque la vie de couple ne semble pas faite pour moi. Si tu restes à New York et que l'on se croise, je te dirais bonjour, je répondrais à quelques questions de bases. Actuellement je ne peux pas te donner plus. Et si tu as encore un peu de respect pour moi tu comprendra. » Kate avait décidé de rester ferme, parce que c'était décidé, elle ne voulait plus souffrir par amour. Et puis il osa dire ces quelques mots… en deux secondes elle eut les yeux pleins de larmes. Elle serra les dents, avant de fixer à nouveau son chocolat qu'elle n'avait pas touché. « -ces mots… est que… est ce que tu lui as dis ? » elle ne savait pas pourquoi ça l'obsédait. Sans doute parce qu'elle s'était imaginé que c'était leur truc…


Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 736
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 3 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Lucious Thompson
J'ai 44 ans et je vis à Manhattan. Dans la vie, je suis officiellement gérant d'un restaurant, mais officieusement, je tente de me reconstruire et je m'en sors pas trop mal. Sinon, grâce à ma malchance, je suis veuf et séparé d'une femme que j'aime plus que ma propre vie...
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 3 200904102458488823
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 3 200904102459638463


Après six mois passé en exil dans le Nevada pour tenter de fuir sa propre existence, Lucious est de retour à New York dans l'espoir de renouer avec la femme qu'il aime et qu'il a trompé par le passé. Un retour compliqué pour cet homme excentrique qui tente de se sentir vivant en expérimentant tout ce que la vie peut offrir au grand dam de ses proches...  


avatar :copyright:️ voir avatar



Lucious souffla un « Je sais… » presque inaudible. Il n’avait de cesse de se répéter qu’il avait commis une erreur, qu’il aurait pu tout arrêter dès leur première rencontre au café. Malheureusement, il s’était laissé conduire par ce désir trop longtemps refoulé, par cette attirance passée sous silence des années durant. Il connaissait pourtant les enjeux, mais à cet instant, tout cela s’était envolé comme un grain de sable au gré du vent. Plus rien ne comptait et aujourd’hui… Et aujourd’hui, il avait tout perdu. Il avait perdu la femme qu’il aimait, l’envie de vivre et cette sensation d’être heureux. Tout l’avait quitté et au fur et à mesure de la conversation, l’espoir de renouer avec Katelyn se dissipait peu à peu… « Je sais ce que j’ai fais Kate. Ça me dévore de l’intérieur à chaque seconde de mon existence… ». Il n’avait pas envie d’entendre cela de la bouche de la jolie brune. Alors il décida de changer de sujet, d’opter pour une conversation plus légère, en vain. La jeune femme ne répondit que brièvement à ses tentatives de mener une conversation banale et fini par rétorquer « Dommage… On va dire ça… ».

Aucune émotion. Aucun ressentie. Lucious avait l’impression d’être un inconnu qui l’importunait. Cette rencontre était une erreur. Pourtant, il tentait de se convaincre que c’était une opportunité pour lui de revenir dans sa vie. En vain, là aussi… Ses mots lui firent mal. Encore un peu de respect pour elle. Oui, il eut mal en l’entendant lui dire cela. Il l’observa silencieusement avant d’acquiescer, ajoutant un simple « Je comprends ». Son retour à New York n’avait peut-être pas été la meilleure idée qu’il avait eue. Finalement, la Katelyn meurtris était bien loin. Elle était prête à avancer et à avancer sans lui. Enfin, c’était ce qu’il pensait jusqu’à ce qu’il lui avoue qu’elle sentait bon. Son regard s’embruma de larmes et le cœur de Lucious se serra, et encore plus à sa question. Il s’appuya de nouveau contre le dossier, ne répondant pas, ne prononçant pas le moindre mot, la fixant seulement. Il finit par sortir son portefeuille de la poche, paya l’addition et ajouta ce qu’elle avait déboursé pour sa caution, puis se leva, déposa un baiser sur sa chevelure châtain « Merci pour la caution » et franchit les portes de la boulangerie. Il glissa ses mains dans les poches de son jean et commença à faire quelques pas dans la rue, puis s’arrêta et observa le monde qui l’entourait. Il ne s’était jamais sentit aussi perdu, aussi seul depuis le décès de Rachel. Il avait tout perdu par sa faute et maintenant, il n’avait plus rien dans sa misérable existence.

Lucious hésita un instant et retourna dans la boulangerie avec hâte, puis s’approcha de Katelyn encore présente, il resta un moment à l’observer en silence, s’interrogeant silencieusement sur ce qu’il devait dire, puis se lança « Je suis sûrement l’individu le plus détestable sur cette planète à ce jour et je le conçois. Je t’ai trompé, je t’ai trahi alors que tu avais confiance en moi, alors que je t’ai promis de vieillir à tes côtés, de t’aimer plus qu’au premier jour, et j’ai tout gâché. Mais je te demande une seule chose Kate. Une seule. Je suis prêt à reprendre ma vie en main, mais à une unique condition ». Certes, il était mal placé pour poser des conditions, mais c’était une nécessité pour le millionnaire « Qu’au un an de notre séparation, soit dans environ 6 mois, on se retrouve ici-même et que tu m’accordes une journée. Une seule journée rien que tous les deux. Si à l’issue de cette dernière, tu ne veux plus me revoir, alors je disparaîtrais totalement de ta vie. Tu n’entendras plus jamais parler de moi et je reconstruirai ma vie dans un autre État » et ajouta « Une journée, dans six mois… ». Lucious avait besoin d’une raison de se lever le matin, de reprendre sa vie en main, de réapprendre à vivre. Il avait conscience qu’à l’issue de cette journée, elle pourrait l’envoyer paitre, mais elle pouvait aussi lui donner une seconde chance.


Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 693
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 3 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Katelyn Thomas
J'ai 38 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis séparée .
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 3 3158670318_1_5_4kncFmlO
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 3 3128324172_1_4_q4qN0aEV


Journaliste de presse écrite, Kate voyage beaucoup à travers le pays pour son travail. Après avoir galéré durant des années pour vivre de ce métier, elle arrive enfin à allier travail et passion.
Sa vie amoureuse chaotique semble la rattraper alors qu'elle vivait une histoire d'amour parfaite avec Lucious. Après s'être éloigné et enfin retrouver, le monde extérieur semble vouloir les mettre à rudes épreuves afin de voir la valeur de leur amour. Elle a peur de le perdre, peur de ne pas être la femme idéale pour lui à cause de ses origines et de son passé amoureux douloureux.


avatar :copyright:️ voir avatar


Son silence, ça façon de reculer, de ne pas la quitter des yeux. La réponse était claire. Et horriblement douloureuse pour la jeune femme. Elle s'était amoureusement accrochée à ces petits détails, à ces petits mots qui rendaient leur histoire si jolie. Alice sz réveillait d'un rêve qui avait prit des allures de cauchemar… le chapelier avait préféré la reine de cœur. Kate serra les dents lorsqu'il se leva. Encore une fois une histoire de fric entre eux. Quand il quitta la boulangerie, elle laissa ses larmes couler, incapable de les retenir plus. Larmes qu'elle chassa très vite d'un revers de main rageur. Stop, Alice finissait par se noyer dans ses larmes à force de pleurer. Il y avait bien pire dans la vie. Elle était en vie justement ! Elle avait des projets, alors elle allait les mener à bien et passer à autre chose.

La journaliste se leva afin de rentrer chez elle. C'était une erreur de venir le sortir de prison, d'accepter de discuter. Elle sursauta presque lorsque Lucious réapparu. Les sourcils fronçés, elle ne ou s'empêcher de penser que le petit résumé de son cv de connard n'était pas nécessaire. Et qu'elle de son côté, elle était encore assez conne pour lui demander de reprendre sa vie en main. « -tu me fais quoi là ? Du chantage ? » elle écouta pourtant sa demande, hésita à répondre directement par la négation, avant de finalement dire : « -si tu veux oui. » Kate n'avait pas la moindre envie idée d'où elle serait dans six mois. Mais si ça pouvait lui faire plaisir, et éviter qu'il ne fasse n'importe quoi. Kate quitta la boulangerie sans un regard en arrière.

Une semaine plus tard, elle était à nouveau à Washington. Assise à une table dans le fond de la salle du bar, elle bossait sur son première article perso. Ce soir, elle n'avait pas trop bu. Elle était juste un peu déçu que Lincoln ne soit pas là.


Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 736
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 3 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Lincoln Reinhart
J'ai 40 ans et je vis à Washington. Dans la vie, je suis propriétaire d'un bar dans lequel je suis barman et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis divorcé et papa d'un petit garçon.
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 3 200831101552170102
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 3 200831101551876943


Après un passé de criminel qui l'a envoyé tout droit dans une prison d'État pour trois ans, avec une demande de divorce à la sortie, il a décidé de se ranger et a acquis un bar en désuétude. Nouveau point de rencontre devenant à la mode dans le centre de Washington, et tout dans cela dans l'objectif de se racheter auprès de son ex-femme et de son fils.


avatar :copyright:️ voir avatar



Il resta un moment au volant de son pick-up garé sur le parking de son bar, à observer un point invisible dans l’horizon. Lincoln venait de déposer son fils à l’aéroport. Une séparation à laquelle, il ne parvenait toujours pas à s’habituer. La mère de ce dernier avait eu une proposition de travail qu’elle n’avait pas pu refuser, mais à l’autre bout des États-Unis, et cela impliquait d’éloigner le petit garçon de son père.
Lincoln fini par quitter l’habitacle de son pick-up pour rejoindre son bar. C’était l’heure de la fermeture et il n’aimait pas que sa serveuse ferme seule le soir. Une simple précaution d’emploi et puis il avait besoin de boire un verre avant de rejoindre son appartement à l’étage. Il franchi les portes de l’établissement. Il ne restait plus que deux clients et son regard se posa sur l’un d’eux, un petit sourire se dessina sur les lèvres du beau blond alors qu’il s’approcha du comptoir après un rapide signe de la main à Barbie « Eh salut toi. Qu’est-ce que tu fais là ? Je te manquais déjà ? » avant de passer derrière le comptoir pour se saisir d’une bouteille de whisky et de deux verres, puis vint prendre place aux côtés de Katelyn et servit les deux verres. Il avala le sien d’une seule traite, puis se resservit et réitéra le même geste assuré. Il grimaça sous la brûlure de l’alcool. Il tenait peut-être un bar, mais il n’était pas un grand habitué de ce qu’on y servait dedans. Il fit un signe de tête en direction du travail de la jeune femme « Qu’est-ce que tu fais ? » et poussa le verre vers elle « Santé » avant de se resservir et de se limiter à une simple gorgée.

La voix de Barbie s’éleva pour demander au client de débarrasser le plancher. Lincoln pivota sur le tabouret, appuya ses coudes sur le comptoir et rétorqua de sa voix forte « Dennis, soit tu écoutes Barbie et tu te casses, soit j’appelle ta femme à qui tu as promis de ne plus picoler ». L’intéressé se leva, paya l’addition en ronchonnant dans sa barbe et quitta le bar « Barbie, ferme la porte s’il te plait » et pivota de nouveau sur le tabouret pour faire face au comptoir et termina son verre « Tu as l’air de meilleure humeur que la dernière fois. Un truc a changé ? » tout en posant son coude sur le bois vernis de son bar, la tête prenant appui contre son poing, sourire en coin « C’est de voir ma gueule d’ange ?! » avant de se pencher pour se saisir des cacahuètes « Tu es là pour ton job ? ». Elle lui avait dit de ne pas être de Washington, donc soit elle était venue pour lui et donc, pour une partie de jambe en l’air, soit elle était là pour le boulot et souhaitait se détendre avec une partie de jambe en l’air.


Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 693
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 3 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Katelyn Thomas
J'ai 38 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis séparée .
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 3 3158670318_1_5_4kncFmlO
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 3 3128324172_1_4_q4qN0aEV


Journaliste de presse écrite, Kate voyage beaucoup à travers le pays pour son travail. Après avoir galéré durant des années pour vivre de ce métier, elle arrive enfin à allier travail et passion.
Sa vie amoureuse chaotique semble la rattraper alors qu'elle vivait une histoire d'amour parfaite avec Lucious. Après s'être éloigné et enfin retrouver, le monde extérieur semble vouloir les mettre à rudes épreuves afin de voir la valeur de leur amour. Elle a peur de le perdre, peur de ne pas être la femme idéale pour lui à cause de ses origines et de son passé amoureux douloureux.


avatar :copyright:️ voir avatar


Katelyn se plongeait dans le travail pour oublier Lucious, pour tourner la page. Mener à bien ses nouveaux projets, ça lui évitait de trop penser à lui, ça mettait la douleur entre parenthèse. Sa culpabilité au sujet d'Adam s'était envolé. D'ailleurs elle n'avait toujours pas lu son bouquin… elle se promis de prendre le temps de le faire. Ça l'a ferat sûrement rire. Mais pour le moment, elle espérait voir apparaître le gérant du bar. Son souhait se réalisa quelques minutes plus tard. « -hey salut toi ! Non mais dans ton bar la bière est fraîche et pas cher. » comme si elle allait répondre oui ! La jeune femme sourit en le suivant du regard. La bouteille, Lincoln, la bouteille, Lincoln. « -t'étais déshydraté ? » demanda Kate avec humour, avant de baisser les yeux sur son carnet de notes raturé, griffonné et dessiné. « -j'écris dans mon joural intime… » répondit elle avec un sourire en coin. « -santé. » elle avala son verre d'un coup sec en grimaçant clairement. « -c'est vraiment degueulasse. » elle n'avait jamais aimé ça.

La jeune femme assista en souriant à la mise à la porte de l'autre client, et au départ de la serveuse. Puis elle haussa les sourcils en reprenant sa bière. « -la dernière fois c'était juste pour que tu me remarque ! » mais oui bien sur. Un rire joyeux et elle répliqua en haussant les épaules : « -ouais ça aide. » pourquoi mentir. Elle était contente de le revoir. Même sobre. « -ouais je repars demain soir. Je me suis dis qu'on pouvait passé un peu de bon temps ensemble. Enfin si tu n'as pas d'autre projet » Kate s'étonnait elle-même de ce qu'elle enviageait avec cet homme. Une simple histoire de cul. Pas de sentiments, pas de vraie histoire profonde. Il avait été clair sur le sujet et ça lui allait parfaitement. « -et toi ça va ? » demanda t elle avant de terminer sa bière et de ranger ses affaires dans son sac. Elle ne se prétendait pas psy mais les deux verres qu'il venait d'avaler coup sur coup, ça rimait pas vraiment avec j'ai passé une belle journée pleine de paillette et de licorne.


Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 736
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 3 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Lincoln Reinhart
J'ai 40 ans et je vis à Washington. Dans la vie, je suis propriétaire d'un bar dans lequel je suis barman et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis divorcé et papa d'un petit garçon.
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 3 200831101552170102
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 3 200831101551876943


Après un passé de criminel qui l'a envoyé tout droit dans une prison d'État pour trois ans, avec une demande de divorce à la sortie, il a décidé de se ranger et a acquis un bar en désuétude. Nouveau point de rencontre devenant à la mode dans le centre de Washington, et tout dans cela dans l'objectif de se racheter auprès de son ex-femme et de son fils.


avatar :copyright:️ voir avatar



Lincoln avait été étonné de voir la jeune femme dans son bar, et ravi aussi. Il avait bien apprécié sa compagnie la dernière fois et il n’était pas contre réitérer leurs ébats pour cette nuit. Ça lui permettrait de se changer les idées. Il la salua alors tout en prenant la bouteille de whisky derrière le comptoir et deux verres pour qu’ils puissent boire ensemble « Oui, la bière est pas mal ici » tout en lui lançant un regard entendu. Il savait pertinemment qu’elle n’était pas venue pour la bière, mais ce genre de réponse lui allait très bien. Il avala ses deux verres de whisky avant de sourire à la jeune femme « Oui, un peu » avant de s’intéresser à ce qu’elle était en train de faire sur son carnet « Cher journal, aujourd’hui, je suis revenu dans ce bar où il y a ce beau mec » tout en prenant une voix enfantine pour se moquer gentiment de sa cliente, puis ils trinquèrent pour avaler le verre cul sec « Petite joueuse ! ».

Ils furent interrompus par le client récalcitrant à quitter le bar, puis par le départ de Barbie qui suivit. Ils furent enfin seuls, pour son plus grand plaisir. Un rire tout en portant son verre à ses lèvres « Ça a fonctionné ». Oui, il l’avait plus que remarqué et il avait beaucoup apprécié la tournure de la soirée. Apparemment, de voir sa belle gueule avait fait plaisir à la jeune femme, alors le beau blond se mit à sourire tout en acquiesçant, assez ravi de l’effet qu’il faisait, même s’il n’était pas étonné. Il connaissait sa valeur « Aucun autre projet ! » et puis elle tombait à pic, il avait besoin de se changer les idées de plus. Il posa son regard sur ce qu’elle était en train de faire tout en haussant les épaules alors qu’il prenait le temps d’avaler la dernière gorgée de son verre « J’ai connu mieux. Mon appart’ est au-dessus » tout en se penchant pour remettre la bouteille derrière le bar et les deux verres dans l’évier. Tout cela attendrait demain matin. Ce soir, il avait d’autres projets.

Lincoln se leva de son tabouret pour faire le tour de l’établissement tout en veillant à ce que tout soit fermé, et lorsque ce fut le cas, il revint vers Katelyn « Tu viens » tout en lui faisant un signe de la tête de la suivre, puis ouvrit la porte de service qui cachait un escalier en bois qui menait jusqu’à son antre. Il lui fit signe de monter et arrivés devant la porte d’entrée, il s’appuya contre cette dernière, les mains derrière son dos, sourire aux lèvres avant de se pencher pour l’embrasser. Il posa ensuite sa main sur son visage avant de saisir ses cuisses pour qu’elle entoure sa taille avec ses jambes et sans quitter ses lèvres, ouvrit la porte. Pas de lumières, il la conduisit jusqu’à la chambre à coucher où ils firent l’amour avec la même fougue que la fois dernière. Ce ne fut qu’après avoir repris ses esprits que Lincoln alluma la lampe de chevet à ses côtés pour éclairer une pièce sans décoration. Une armoire en face d’eux, pas de photos, pas de tableaux, mais un papier peint décrépit et un velux offrant une vue sur le ciel étoilé. Il n’était pas le genre d’hommes à vivre dans le luxe, bien au contraire. Il devait refaire la peinture dans son appartement, et ciré le parquet marqué par ses nombreux aller-retour. Un appartement aussi désuet que sa décoration de récup’. Cela faisait le charme du barman « Tu veux qu’on parle ou tu veux dormir ? ». Il n’avait aucune préférence. C’était au bon vouloir de sa partenaire d’une nuit.


Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 693
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 3 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Katelyn Thomas
J'ai 38 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis séparée .
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 3 3158670318_1_5_4kncFmlO
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 3 3128324172_1_4_q4qN0aEV


Journaliste de presse écrite, Kate voyage beaucoup à travers le pays pour son travail. Après avoir galéré durant des années pour vivre de ce métier, elle arrive enfin à allier travail et passion.
Sa vie amoureuse chaotique semble la rattraper alors qu'elle vivait une histoire d'amour parfaite avec Lucious. Après s'être éloigné et enfin retrouver, le monde extérieur semble vouloir les mettre à rudes épreuves afin de voir la valeur de leur amour. Elle a peur de le perdre, peur de ne pas être la femme idéale pour lui à cause de ses origines et de son passé amoureux douloureux.


avatar :copyright:️ voir avatar


« -et je sais pas vraiment pourquoi… parce que ça ne me ressemble pas. » compléta Katelyn sur le même ton de voix. Puis elle grimaça à cause de l'alcool, critiqua la goût avant de rire et de rétorquer : « -me dis pas que tu te leverais la nuit pour boire ça quand même ! » il y avait d'autres trucs plus sympa à avaler pour s'enivrer. Après ce qui s'était passé avec Lucious, Kate était déterminée à passer à autre chose. Et quoi de mieux qu’une soirée sans prise de tête avec ce mec, qu'elle ne connaissait pas. Ils semblaient être sur la même longueur d'onde. « -parfait alors ! » répondit Kate en avalant un second verre, et en grimaçant de plus belle.

Bon elle avait vu juste, il n'était pas en grande forme. « -la fin de soirée sera meilleure… » souffla Kate avec un petit sourire qui en disant long. Ça tombait plutôt bien qu'elle soit là ce soir finalement. La jeune femme grimpa les marches de l'escalier, en se disant que c'était vraiment particulier. Elle savait très bien ce qui allait se passer, que le lendemain elle repartirait comme ça, sans en savoir vraiment plus sur lui. Quant il l'embrassa, Kate sourit contre ses lèvres avant de se laissé embarquer dans une partie de jambes en l'air des plus appréciable. La jeune femme appréciait vraiment ce côté presque animal qui émanait de Lincoln. Ses mains fortes, ses coups de reins puissants. Tous était bien différent et c'était parfait ainsi. Ils ne se connaissaient pas, ils ne se jugeaient pas, si elle avait envie envi de crier son plaisir ou lui dire de la prendre plus fort, elle n'en sentait aucune gêne. Comme quoi, les sentiments, être en couple, cela imposait inconsciemment certaines barrières mentale.

Après un dernier cri de plaisir, elle s'était laissée retomber dans les draps, allongée sur le ventre. Les mains sous l'oreiller, la tête posée dessus, elle plissa légèrement les yeux lorsque Lincoln alluma. « -je veux bien qu'on discute un peu… mais j'ai pas envie qu'on se raconte nos vies dans les moindres détails. » elle ne savait pas s'il allait comprendre ce qu'elle entendait par là. « -je pense que c'était claire dès le départ mais bon… je sors d'une histoire compliquée. J'ai pas la moindre envie d'un truc avec des sentiments. Je veux juste qu'on se fasse du bien. Sans prise de tête. » elle était peut être destinée à ce genre de relation. Elle avait la chance d'être tombé sur un type sympa et doué au lit en plus de ça. Kate espérait qu'il ne prendrait pas mal ses mots et qu'il serait d'accord. « -sympa la déco sobre et minimaliste. » ajouta la jeune femme nue et décomplexée en levant les yeux sur les murs. « -ça fait longtemps que tu tiens ce bar ? » demanda Kate après avoir déposé un bref baiser sur le biceps du barman.

Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 736
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 3 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Lincoln Reinhart
J'ai 40 ans et je vis à Washington. Dans la vie, je suis propriétaire d'un bar dans lequel je suis barman et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis divorcé et papa d'un petit garçon.
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 3 200831101552170102
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 3 200831101551876943


Après un passé de criminel qui l'a envoyé tout droit dans une prison d'État pour trois ans, avec une demande de divorce à la sortie, il a décidé de se ranger et a acquis un bar en désuétude. Nouveau point de rencontre devenant à la mode dans le centre de Washington, et tout dans cela dans l'objectif de se racheter auprès de son ex-femme et de son fils.


avatar :copyright:️ voir avatar



Un petit sourire tout en jouant avec son verre entre ses doigts « Je sais » avant de relever ses beaux yeux sur elle. Il le savait qu’il avait été un moyen comme un autre de se changer les idées, d’oublier une histoire compliquée ou une mauvaise période de sa vie, que ce n’était pas dans sa nature. Il passait son temps derrière un bar, le meilleur endroit pour observer les gens et connaitre la raison de leur venue ici sans qu’ils n’aient besoin de prononcer le moindre mot. Sauf que ce soir, c’était lui le client de son propre bar et qu’il n’y avait pas de barman pour lui demander ce qui n’allait pas. Un petit rire résonna dans l’établissement vide « Je me lève la nuit juste pour pisser ». De toute manière, Lincoln n’avait pas envie de discuter des raisons de son mal-être de ce soir, il voulait juste profiter.

Ses lèvres contre les siennes alors qu’ils n’étaient que sur le seuil de sa porte annonçaient déjà la nuit qu’ils allaient passés. Lincoln ne faisait pas dans la tendresse et la douceur pour les coups d’un soir. Il se montrait plus fougueux, presque bestial. La douceur, la sensualité, il laissait cela aux relations à long terme. C’était un peu comme Katelyn qui semblait complètement libre de toute gêne avec lui, n’hésitant pas à exprimer ce qu’elle souhaitait ou ce qu’elle éprouvait, pour son plus grand plaisir.

Lincoln aimait ce genre de relation sans prise de tête, sans attaches et encore moins de sentiments. Il avait donné et cela s’était soldé par un divorce en bon uniforme. Son passage par la case prison n’était pas pour rien dans cela, mais il ne voulait pas réitérer l’expérience une fois encore. Allongé sur le dos, les bras calés derrière sa tête, il posa son regard sur sa partenaire d’un soir, sourire aux lèvres, comblé par leur étreinte « Ce n’était pas prévu ! ». Il était hors de question pour lui de tisser un lien, de parler de choses personnelles. Ce n’était pas comme ça qu’il voyait leur relation et c’était réciproque « Pas de soucis ma belle. Je n’ai pas envie d’un truc sérieux non plus. Juste comme ça, pour le plaisir, ça me va très bien ». Il se redressa sur ses coudes lorsqu’elle critiqua sa décoration « Je suis un type simple tu sais ». Pas de fioritures, que ça soit dans sa manière d’être ou chez lui. Il se réinstalla dans sa position initiale avant de répondre, souriant au baiser sur sa peau « Ça doit faire sept ans ou un truc du genre. Je sortais de taule, pas de job, donc j’ai acheté ce taudis que j’ai rénové et voilà le résultat. Pas mal, hein ?! » tout en affichant un sourire fier de lui et rétorqua « C’est quoi ton job à toi au fait ?! » avant d’ajouter « Ce n’est pas une question personnelle. On pose ce genre de questions à des gens dans le métro pour faire la conversation » afin de justifier sa curiosité.

Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Toi dans mes draps. | [PV] Hentaï.
» [UploadHero] Opération dans le Pacifique [DVDRiP]
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: