-40%
Le deal à ne pas rater :
-30% sur les Baskets Nike Court Royale
33 € 55 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -39%
Resident Evil VIllage sur PS5 [Précommande]
Voir le deal
43 €

Partagez
 
 
 

 “Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1467
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 15 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Lucious Thompson
J'ai 44 ans et je vis à Manhattan. Dans la vie, je suis administrateurs de la société Thompson et gérant d'un restaurant et je m'en sors de mieux en mieux. Sinon, grâce à ma malchance, je suis veuf et séparé d'une femme que j'aime plus que ma propre vie...
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 15 4ee276c8fae26d301e69380c0cf7f3f133981cbd
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 15 93e30fc172b3a85661378d8fa35973d208c1011c


Entre son absence au Nevada, et ses excès à son retour à New York, Lucious a pris conscience qu'il arpentait la mauvaise route, qu'il devait tirer des enseignements des leçons données par la vie s'il souhaitait reconquérir la femme qu'il aimait...


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Lucious se mit à sourire tout en hochant légèrement la tête « Tu l’es aussi quand tu es sobre » avant d’évoquer Jerry et ses conseils plus qu’avisés concernant leur relation, à Katelyn et à lui « Je pense qu’il a eu pitié de moi et ne voulait pas taper un homme déjà à terre » tout en faisant une légère moue en repensant à l’état dans lequel il s’était mis à l’issue de sa séparation avec la jeune femme. Il s’était retrouvé au fond du gouffre, et au lieu de remonter la pente, il avait continué à creuser sa tombe jusqu’à presque atteindre le point de non-retour. Mais tout cela appartenait dorénavant au passé. Il tentait de se reconstruire, d’être un homme nouveau. Il la complimenta sur le fait que, pour lui, elle était toujours sexy, et fut ravi de l’effet que cela provoqua chez son ex-petite-amie encore sensible à ses mots « Je ne dis jamais de bêtises » tout en souriant, riant presque lorsqu’elle répondit au sujet de la glace « Je te crois sur parole » tout en levant les mains en signe d’abdication.

Mais cette légèreté s’envola au moment où il lui demanda pardon. Pardon pour tout. Mais lorsqu’elle répondit, son cœur se serra. Il souffla un « Mais tu n’y parviens pas… ». Si après une année sans lui, elle essayait encore de lui pardonner, Lucious sut alors que c’était peine perdue. Dorénavant, il n’avait d’autres choix que de faire sa vie sans elle… Malgré tout, Katelyn parvint à le faire rire en décrivant sa sœur de sorcière « Une me suffit amplement très chère » et acquiesça concernant leur entourage qui se mêlait d’affaires qui ne les concernaient pas. De nouveau, Lucious eut mal en se rendant compte que Katelyn n’avait fait le déplacement que pour s’assurer qu’il aille bien… Il se mit à sourire malgré tout alors qu’il posait son regard sur elle « Je lui ai souvent répété qu’elle avait raté sa vocation d’actrice sur les planches de Broadway, mais jouer les requins au sein de la société Thompson lui va comme un gant » tout en haussant les épaules. Dépouiller les gens de leur société pour les revendre en pièces détachées, ça lui convenait parfaitement. Beaucoup moins à lui. Mais au moins, elle avait un œil sur lui et il lui devait bien ça au vu de l’inquiétude qu’il engendrait chez elle.

Lucious termina sa tasse de café en silence « Je vais bien. Depuis un mois, je ne touche plus à rien à part la caféine et des sodas. Même ma cave à vin n’a pas eu de mes nouvelles ces derniers jours… Finalement, en me laissant entrainer par Kimber, en tombant dans l’excès, j’ai compris que ce n’était pas… plus ce que je souhaitais. Les soirées à boire et à prendre des stupéfiants… Non. Dans sa descente aux enfers, Kimber a entrainé un autre homme qui a bien failli mourir d’une overdose. Ça a été la dernière leçon à apprendre pour moi. J’ai compris qu’il était temps que je me reprenne en main ». Il sourit avec douceur à la jolie brune « Il faut croire que finalement, nous nous en sortons pas trop mal tous les deux, tu ne trouves pas ? » et déposa un baiser sur son front avant de se lever du canapé « Alors je te souhaite bonne continuation Katelyn. Il est temps pour moi aussi d’avancer » … sans toi. Mais il se tût avant de prononcer ces derniers mots. Il avait compris que c’était définitivement fini entre eux « Je viendrai peut-être voir votre galerie, enfin si tu veux bien ».

Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 1399
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
vol de nez

“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 15 Empty

kXNvllq0_o.png
Katelyn Thomas
J'ai 38 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis séparée .
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 15 3128521784_1_8_GHX60bD2
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 15 Original


Journaliste de presse écrite, Kate voyage beaucoup à travers le pays pour son travail. Après avoir galéré durant des années pour vivre de ce métier, elle arrive enfin à allier travail et passion.
Coeur brisé, la jeune femme entretien un certaine forme de relation avec le gérant d'un bar à Washingthon. Revoir Lucious a été bien plus douloureux qu'elle ne le pensait. Parce qu'elle l'aime encore. Mais qu'elle est incapable de lui pardonner ce qu'il a fait.


avatar :copyright:️ voir avatar

Cette discussion, ces sourires, cette promiscuité. Cela lui avait manqué. Il lui avait manqué. C’était encore bien plus réel qu’elle ne le pensait. Elle avait décidé d’être gentille, d’enter la hache de guerre pour ce soir. Pourtant, en le voyant là, sur son canapé, à tenter de lui demander pardon, Kate mourrait à nouveau à petit feu. Elle avait esquissé un faible sourire. Elle l’avait pourtant prévenu. Jamais elle ne serait capable de lui pardonner cela. Même si une année entière c’était écoulée, la douleur était toujours la même. « -très bonne actrice lorsqu’on ne connaît pas le vrai personnage… » le sourire s’envola et elle ajouta : « -elle se faisait beaucoup de souci pour toi. Pour qu’elle s’abaisse à venir me supplier, elle devait vraiment être désespérée. » un haussement de sourcils pour souligner la chose.

Kate écouta avec attention ce qu’il lui confia sur sa vie. Plus d’alcool, plus de drogue, plus de soirée, et plus de jolie rousse… « -grand ménage de printemps... » s’amusa la jeune femme pour dédramatiser tout ça. Elle lui sourit en ajoutant avec douceur : « -c’est bien... » elle n’allait pas lui décerner une médaille ! Il avait choisi de plonger dans cette spirale. Tout seul. Comme un grand. Mauvais choix. Mais il était plus que doué pour cela.

Un pincement de lèvre, un regard pour le fond de rosé dans son verre et un hochement de tête : « -oui… petit à petit... » la vie professionnelle ne donnait pas chaud la nuit, n’accueillait pas avec un bon repas le soir. Elle ne faisait que combler le vide. Masquer les absences. Mais elle n’empêchait pas les larmes, les doutes, les peurs, la douleur… Elle n’avait pas non plus le pouvoir de rendre amnésique. Lorsqu’il déposa un baiser sur son front elle eut envie de lui hurler qu’elle l’aimait encore ! Qu’elle crevait de son absence, qu’elle rêvait de ses bras, qu’elle avait contacter Doc pour faire un retour vers le futur ! Mais elle ne dit rien. Elle se releva en même temps que lui, et sourit avec un hochement de tête, croisant ses bras sous sa poitrine en s’entourant de son gilet : « -oui, pourquoi pas… on verra… » ce n’était pas un oui, pas un non. Elle n’avait pas envie de programmer la prochaine rencontre. Là tout de suite, elle voulait qu’il parte, parce qu’elle allait finir par dire ou faire une connerie…

La journaliste le raccompagna jusqu’à la porte : « -prends soin de toi d’accord ? » elle baissa les yeux quelques secondes avant d’ajouter : « -c’est important pour moi… » elle espérait qu’il allait comprendre le message subliminale, même s’il n’avait jamais vraiment été doué pour ça. Et ce fut elle qui finit par le serrer dans ses bras, un peu comme un aurevoir, un peu comme un bonne route, un peu comme un je t’aime…

Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 1467
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : ManonGG/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
vol de nez

“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 15 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Lucious Thompson
J'ai 44 ans et je vis à Manhattan. Dans la vie, je suis administrateurs de la société Thompson et gérant d'un restaurant et je m'en sors de mieux en mieux. Sinon, grâce à ma malchance, je suis veuf et séparé d'une femme que j'aime plus que ma propre vie...
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 15 4ee276c8fae26d301e69380c0cf7f3f133981cbd
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 15 93e30fc172b3a85661378d8fa35973d208c1011c


Entre son absence au Nevada, et ses excès à son retour à New York, Lucious a pris conscience qu'il arpentait la mauvaise route, qu'il devait tirer des enseignements des leçons données par la vie s'il souhaitait reconquérir la femme qu'il aimait...


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Lucious hocha de la tête tout en riant presque, amusé de l’ironie de la situation. Rebecca qui appelait la jeune femme à l’aide, alors qu’elle avait été méprisante avec cette dernière par le passé. Cela avait dû beaucoup lui coûter que de mettre sa fierté de côté pour sauver son petit-frère qui lui causait tant de soucis « Oui. J’aurais aimé être une toute petite souris pour voir à quel point cela a dû la torturer que de te demander de l’aide ». De toute manière, Lucious n’avait pas eu besoin de l’aide de Katelyn pour comprendre qu’il était temps pour lui de prendre un autre chemin, de tourner la page. Il se mit à rire « Oui. Grand ménage de printemps. J’ai même refait la décoration de notre… mon appartement » et il acquiesça lentement de la tête. Oui, c’était bien. En tout cas, même s’il avait toujours mal en se levant le matin, de ne pas la savoir à ses côtés, au moins il apprenait à mieux gérer cette absence.

Contre toute-attente, ils étaient parvenus à se reconstruire à leur manière, à avancer à leur rythme. Ça ne sera pas simple tous les jours, mais le millionnaire avait espoir qu’un jour, elle puisse le regarder dans les yeux sans y voir cette trahison, cette infidélité qui les hantait tous les deux. Une manière de tenir, de maintenir cette bonne conduite qu’il s’imposait. L’âne et la carotte. Le quarantenaire fini par se lever du canapé, lui proposant de peut-être se rendre à l’ouverture de la galerie « Oui, ne faisons pas trop de projets en avance. Nous ne savons pas de quoi est fait demain » tout en lui souriant avec douceur alors qu’il se dirigeait lentement vers la porte « Toi aussi… ». Ça lui faisait mal car cela sonnait comme des aurevoirs, ou peut-être même un adieu. Il n’en savait trop rien. C’était étrange comme sensation « Je ferais attention à moi, n’ait aucune crainte là-dessus ». Finalement, ce fut à son tour de le serrer dans ses bras. Lucious entoura son corps alors de ses bras, posant sa tête contre la sienne, soufflant un « moi aussi… » parce que oui, lui aussi l’aimait toujours et ça serait toujours ainsi. Il embrassa son front une dernière fois et quitta l’appartement.

Sans savoir pourquoi, Lucious avait l’impression que la route à parcourir serait moins lugubre. Il se sentait plus léger. Tout allait finir par s’arranger. Ce n’était pas une illusion, mais plutôt la promesse d’un lendemain meilleur. Il prit alors place au volant de sa voiture de sport, sourire aux lèvres et démarra. L’esprit ailleurs, il ne prêta pas attention au feu qui était passé au rouge, et encore moins à ce SUV lancé à toute allure qui le percuta de plein fouet, entrainant la voiture sur plusieurs mètres. Des voix inaudibles, une sirène hurlante au loin, puis plus rien…

Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 15 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 15 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15
 Sujets similaires
-
» Toi dans mes draps. | [PV] Hentaï.
» [UploadHero] Opération dans le Pacifique [DVDRiP]
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: