Le deal à ne pas rater :
Clé de licence Windows 10 PRO à 2,99 € (version téléchargeable)
2.99 €
Voir le deal

Partagez
 
 
 

 “Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivant
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 774
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 11 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Lucious Thompson
J'ai 44 ans et je vis à Manhattan. Dans la vie, je suis officiellement gérant d'un restaurant, mais officieusement, je tente de me reconstruire et je m'en sors pas trop mal. Sinon, grâce à ma malchance, je suis veuf et séparé d'une femme que j'aime plus que ma propre vie...
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 11 Tumblr_ou928wJiqv1r1qfqqo9_250
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 11 Tumblr_p299e8SNuE1uu2j2bo1_400


Après six mois passé en exil dans le Nevada pour tenter de fuir sa propre existence, Lucious est de retour à New York dans l'espoir de renouer avec la femme qu'il aime et qu'il a trompé par le passé. Un retour compliqué pour cet homme excentrique qui tente de se sentir vivant en expérimentant tout ce que la vie peut offrir au grand dam de ses proches...  


avatar :copyright:️ Bazzart.org



Lucious pencha la tête légèrement sur le côté, ancrant son regard dans le sien lorsqu’elle évoqua Kimber et la possibilité qu’elle entre véritablement dans sa vie « Mais je n’ai pas envie qu’elle devienne plus ». Il souhaitait uniquement oublier la femme qui se trouvait face à lui, mais en se trouvant là, devant elle, il comprit que ça lui serait tout bonnement impossible. Peu importe tout ce qu’il pourrait entreprendre, il n’y avait qu’elle et ça en serait toujours ainsi. Le millionnaire resta cependant interdit devant la réponse de la jeune femme. Elle était tombée amoureuse de lui parce qu’il savait saisir l’instant présent. Il ne répondit rien, bien trop perturbé par la réponse qu’elle venait de lui donner. Une drôle sensation l’envahi, sans savoir la décrire ou encore la comprendre, mais il avait juste l’impression que quelque chose se passait… Qu’une étape était en train d’être franchie.

Et il en fut davantage convaincu lorsqu’elle décida de préciser que le grand blond n’était pas son homme. Elle ne l’avait pas remplacé finalement, il ajouta alors avec un sourire « Bien… ». Il ne lui avait jamais mentit, pourquoi commencer maintenant ?! Il n’allait pas lui dire que c’était dommage, que cet homme semblait être son idéal masculin et qu’il aimerait être son témoin à son mariage. Ce n’était pas du tout le cas. Un baiser sur sa tempe après avoir fait les présentations, et esquissa un sourire lorsqu’elle lui demanda de prendre soin de lui, souffla un « Je vais essayer » et quitta la pièce après avoir recommandé un petit restaurant en bas de la rue.



Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 774
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 11 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Lincoln Reinhart
J'ai 40 ans et je vis à Washington. Dans la vie, je suis propriétaire d'un bar dans lequel je suis barman et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis divorcé et papa d'un petit garçon.
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 11 200925091837330967
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 11 200831101551876943


Après un passé de criminel qui l'a envoyé tout droit dans une prison d'État pour trois ans, avec une demande de divorce à la sortie, il a décidé de se ranger et a acquis un bar en désuétude. Nouveau point de rencontre devenant à la mode dans le centre de Washington, et tout dans cela dans l'objectif de se racheter auprès de son ex-femme et de son fils.


avatar :copyright:️ voir avatar


C’était pour éviter ce genre de rencontre que Lincoln s’imposait de ne pas revoir la même femme plusieurs soirs de suite, et encore moins d’accepter de sortir avec. Pourtant, il avait fait une exception avec Kate, bah parce qu’ils prenaient du bon temps tous les deux, qu’elle savait y faire et qu’il aimait cela. Il avait encore en mémoire leur petit aller en direction de l’aéroport. Mais voilà qu’il se retrouvait à serrer la main de l’ex de la demoiselle. La manière d’agir du beau gosse laissait tout à penser que ce n’était pas bien fini entre eux deux. Fallait juste les regarder faire. Il avait l’impression de ne plus exister soudainement et en général, c’était plutôt l’inverse. Il remercia ledit Lucious pour l’adresse, ne sachant pas du tout où le restau se trouvait. Il n’était pas de New York. Il remarqua tout de même le sourire sur les lèvres de sa belle alors qu’elle mettait sa veste… Oui, y avait un truc là…

Lincoln la laissa prendre place sur le rebord du lit, glissant ses mains dans les poches de son jean « Pas de soucis ma belle. Je remarque que t’a un petit faible pour les blonds aux yeux bleus, non ?! » tout en donnant un coup de tête en direction de la porte par laquelle était sortie l’ex et sa donzelle « J’ai faim aussi, donc ça tombe bien ! Burger frites, c’est ça ? ». Après tout, il semblait la connaitre le type vêtu comme un trader de Wall Street en repos. Il resta un peu en retrait le temps qu’elle remplisse les papiers de sortie auprès de l’infirmière, puis respira l’air frais à plein poumon en sortant dehors. Les mains toujours dans les poches de son jean, marchant aux côtés de la jeune femme, il décida de briser ce silence à la con « Tu sais, on n’est pas ensemble tous les deux, donc détends-toi ! Je m’en fou d’avoir rencontrer ton ex, je suis juste ton plan cul et puis je me suis vite rendu compte que ça serait difficile de rivaliser avec lui de toute manière » tout en affichant son sourire habituel. Il donna un coup de menton en direction d’un restaurant en bas de la rue, comme l’avait dit Lucious « Bon, bah on va tester son adresse à ton ex » et lui ouvrit la porte « Après-vous mademoiselle ». Il s’installa à la première table vide, retira son perfecto et commanda deux bières. Il était tard, mais peu importe. Il y avait encore un peu de monde « C’est mon côté fauché et rebelle qui t’a séduit ? Ou parce que j’étais le total opposé de monsieur ? » tout en affichant un sourire taquin.


Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 728
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 11 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Katelyn Thomas
J'ai 38 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis séparée .
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 11 SinfulPeriodicErne-size_restricted
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 11 425full


Journaliste de presse écrite, Kate voyage beaucoup à travers le pays pour son travail. Après avoir galéré durant des années pour vivre de ce métier, elle arrive enfin à allier travail et passion.
Coeur brisé, la jeune femme entretien un certaine forme de relation avec le gérant d'un bar à Washingthon. Revoir Lucious a été bien plus douloureux qu'elle ne le pensait. Parce qu'elle l'aime encore. Mais qu'elle est incapable de lui pardonner ce qu'il a fait.


avatar :copyright:️ voir avatar


« -et ba figure toi qu’à la base non. Je suis plutôt attirée par les bruns, et les yeux verts… » lâcha Kate avec une touche d’humour en haussant les épaules. C’était la stricte vérité. Techniquement c’était le genre de mec comme Aaron qui lui plaisait. Lucious ça lui était tombé dessus en quelques sortes. Lincoln, et bien elle ne l’avait pas forcement choisi non plus. « -ouais burger frites... » avoua la journaliste comme fautive de cette envie. Heureusement Lincoln restait fidèle à lui même et Kate garda le regard baisser quelques secondes encore. « -ouais je sais… » commença t elle avant de grimacer et de demander sans vraiment attendre de réponse : « -ça veut dire quoi ça ? » comment ça il serait pas capable de rivaliser ? « -peu importe... » coupa Kate avant de lâcher un : « -ça sonne étrange dans ta bouche de genre de chose... » le mademoiselle, il manquait plus qu’il fasse une petite courbette et un baise main.

Une fois assise, sa veste déposée sur le côté, elle n’eut pas besoin de regarder la carte. Elle connaissait le restaurant, et savait d’avance ce qu’elle allait prendre. Le goulot de bière entre les lèvres, Kate sourit à Lincoln. « -rien de tout ça, j’étais bourrée je te rappelle… » un petit rire avant qu’elle n’avale une nouvelle gorgée. Non, elle n’était pas tombée sous le charme des boucles blondes de Lincoln, et ça n’était pas non plus sa conversation qui avait fait le job. Ce soir là, elle était ivre, elle était triste. « -je crois que si tu avais été grand noir et baraqué, ça aurait été pareil. Sans vouloir te vexer. Mais tu es absolument parfait comme ça ! Tu as changé de parfum pour moi, je vais non plus te demander de colorer les cheveux ! » un rire joyeux et elle ajouta : « -et puis c’est vous qui avez fait se rapprochement, j’y avais même pas pensé ! » Lucious avait dit le même genre de connerie.

Lorsqu’ils passèrent leur commande, le serveur leur annonça qu’il allait y avoir un peu d’attente. Dans le genre une vingtaine de minutes. « -aucun souci... » répondit Kate avant de boire à nouveau une gorgée. Elle posa son regard sur Lincoln, lui sourit et dit : « -rejoins moi... » puis elle se leva et s’éloigna en direction des toilettes. En vingt minutes ils avaient largement le temps de s’envoyer en l’air. Après elle aurait trop mangé. Kate attendit son amant près du lavabo, et lorsqu’il passa la porte, elle verrouilla derrière lui. Ils étaient seuls.


Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 774
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 11 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Lincoln Reinhart
J'ai 40 ans et je vis à Washington. Dans la vie, je suis propriétaire d'un bar dans lequel je suis barman et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis divorcé et papa d'un petit garçon.
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 11 200925091837330967
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 11 200831101551876943


Après un passé de criminel qui l'a envoyé tout droit dans une prison d'État pour trois ans, avec une demande de divorce à la sortie, il a décidé de se ranger et a acquis un bar en désuétude. Nouveau point de rencontre devenant à la mode dans le centre de Washington, et tout dans cela dans l'objectif de se racheter auprès de son ex-femme et de son fils.


avatar :copyright:️ voir avatar


« Oui, donc mon total opposé ! » tout en souriant à la jeune femme. Et le total opposé de l’ex aussi, par la même occasion. Il devait avoir une sacré personnalité pour être parvenue à la séduire en sachant que, physiquement, ce n’était pas son type d’homme. En ce qui le concernait, c’était différent. C’était avant tout ce qu’il avait entre les jambes qui l’intéressait et c’était très bien comme ça. Il acquiesça à la réponse de la jeune femme. Burger frites. Ça lui allait aussi. Il ouvrit la bouche pour lui répondre, mais se tut à la demande de cette dernière « Si tu veux » tout en haussant les épaules et la laissa entrer dans le restaurant en première « Tu préfères un : Après toi que je puisse mater ton beau petit cul ? » tout en affichant un sourire espiègle. Quoi qu’en effet, c’était davantage lui ce genre de phrases.

Une gorgée de bière après sa question et hocha la tête « J’avoue que tu as boosté mon chiffre d’affaires ce soir-là » tout en la taquinant un petit peu, et se mit à rire lorsqu’elle évoqua le fait que même s’il avait un black costaud, ça n’aurait rien changé « Nous sommes équipés de la même manière de toute façon » tout en passant ses bras derrière sa tête, remuant légèrement le bassin, sourire fier de lui sur les lèvres, puis se saisit de sa bière pour une nouvelle gorgée « Je ne le ferai pas de toute manière » tout en lui faisant un clin d’œil et se mit à rire de nouveau « Tu n’as pas résisté d’après mes souvenirs ». En effet, il n’avait pas dû forcer pour la draguer et la ramener dans son lit ce soir-là.

Ils furent coupés par le serveur qui leur signala une petite attente dans la commande. Il prit une nouvelle gorgée de bière tout en se laissant choir contre la chaise. Puis fronça les sourcils lorsque Katelyn se leva et lui demanda de la suivre. Il aimait ce genre d’initiative. Lincoln reprit une gorgée de bière tout en se levant et en rejoignant la belle brune dans les toilettes « Tu es déjà en manque ?! » et prit possession de ses lèvres, sa langue se mêlant à la sienne. Il se sentait déjà à l’étroit dans son jean. Alors il retira sa ceinture avec hâte, baissant ainsi son jean pour laisser apparaitre sa masculinité tendue « Je n’ai pas mis de sous-vêtement pour aller plus vite » et embrassa le cou de la jeune femme, la poussant contre le lavabo. Il la fit se pencher face à l’évier, dos à lui et après avoir retirer la dernière barrière de son intimité, la pénétra d’un coup de rein. Ses mains contre celle de la jeune femme, agrippant le lavabo pour un meilleur maintien, il commença à donner de brutaux coups de reins « Tu aimes ça ! » tout en souriant au miroir, regardant sa partenaire à travers. Il lâcha le lavabo pour se saisir des hanches de la jeune femme, l’aidant dans ses coups de reins. Il mit plus de forces dans ses ondulations de reins, peu importe si on les entendait. Il se retira, l’aida à prendre place sur le lavabo et la pénétra de nouveau, ses mains se tenant à l’évier de nouveau. Il l’embrassa avec envie avant d’enfouir son visage dans son cou alors qu’il accéléra ses vas-et-viens en Katelyn jusqu’à atteindre la jouissance qu’il tenta de faire taire en mordant légèrement l’épaule de la belle brune. Il l’embrassa de nouveau et ajouta « Même fatiguée, t’es toujours un aussi bon coup » et l’aida à redescendre du lavabo. Il remonta son jeans, se passa un coup d’eau froide sur le visage et après une tape sur les fesses de la jeune femme, ajouta « Ce petit coup vite fait m’a ouvert l’appétit ! » et ouvrit la porte. Lorsqu’ils rejoignirent leurs tables, Lincoln ignora les regards des clients, affichant un sourire fier de lui sur les lèvres alors qu’il reprit une gorgée de bière « Ça t’a détendu ? ».


Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 728
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 11 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Katelyn Thomas
J'ai 38 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis séparée .
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 11 SinfulPeriodicErne-size_restricted
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 11 425full


Journaliste de presse écrite, Kate voyage beaucoup à travers le pays pour son travail. Après avoir galéré durant des années pour vivre de ce métier, elle arrive enfin à allier travail et passion.
Coeur brisé, la jeune femme entretien un certaine forme de relation avec le gérant d'un bar à Washingthon. Revoir Lucious a été bien plus douloureux qu'elle ne le pensait. Parce qu'elle l'aime encore. Mais qu'elle est incapable de lui pardonner ce qu'il a fait.


avatar :copyright:️ voir avatar

Un joli rire et elle avait répliqué : « -bien sur vu que j’ai rien payé du tout ! » Mise à part en nature… A chaque fois qu’ils se voyaient, ce ton léger et cette façon de dire des conneries presque déplacées la faisait rire. Ça lui faisait du bien. Même si ce genre d’attitude ne l’aurait jamais séduite avant… avant Lucious… Et pourtant ils s’entendait bien tout les deux. Sans doute parce qu’elle savait que derrière ces réflexions il y avait un homme plus profond que ça. Enfin comme il le disait si bien, ils ne se voyaient pas pour philosopher. Kate lui rendit son sourire, heureuse de cette réponse franche. Ravie de savoir que tout était toujours aussi clair entre eux. S’il lui avait dit pouvoir éventuellement changer de couleur de cheveux, elle se serait posée des questions. « -c’est bon à savoir que toi tu en ais des souvenirs ! » s’amusa Kate avant de trouver une belle idée pour passer les vingt minutes d’attentes.

S’ils se voyaient ce weekend, c’était pour ça. Pas pour le concert, pas pour sortir ou se balader. Non, c’était pour baiser. Et là vraiment la seule chose dont elle avait envie mise à part ses frites, c’était d’oublier Lucious. Alors quoi de mieux que d’aller faire des folies dans les toilettes. Ce genre de chose qu’elle n’aurait jamais faite d’ordinaire. Mais avec lui, ça devenait du nos limites. « -ça fais deux semaines qu’on s’est pas vu ! » répondit Kate pour seule réponse, collant déjà son corps contre celui de Lincoln avant de répondre à son baiser. En voyant le sexe tendu de son amant, Kate souffla : « -parce que t’es pas en manque peut être toi... » un léger rire en se laissant conduire jusqu’au lavabo, ses mains ayant rejoins l’objet de son désir. Sans rien dire, elle se retourna, se pencha et son boxer de dentelle glissa à terre avant qu’elle ne gémisse sous le premier coup de reins. Elle répondit en un souffle un léger oui. Oui elle aimait ça, parce que ça mettait son cerveau sur pause, que ça chassait le visage de Lucious de sa mémoire. Kate ferma les paupières, le dos cambré, sur la pointe des pieds, elle se mordit les lèvres pour ne pas laisser passer de cries. Lorsqu’elle lui fit face, les jambes autour de ses hanches, elle avait de plus en plus de mal à rester discrète. A son oreille elle souffla des « -oh oui… oh oui… encore... » rien que pour lui, pour lui faire comprendre que c’était bientôt là, qu’il ne devait pas la lâcher maintenant !

Elle agrippa ses cheveux et se mordit les lèvres lorsqu’elle jouit. Puis comme si de rien n’était elle dit : « -tu m’as mordu ?! » un sourire sur les lèvres et elle sauta du lavabo, remonta son boxer et se lava les mains. « -m’en parle pas... » oui là il fallait vraiment qu’elle mange, c’était une question de survit. Quelques secondes pour remettre ses cheveux en place, histoire de ne pas trop paraître suspect, ignorant les regards qui pouvaient se poser sur eux, elle regagna leur table et dit après une gorgée de bière : « -exactement. Avec toi j’fais vraiment n’importe quoi... » peut être qu’elle n’aurait pas dû dire ça. Alors elle ajouta : « -les lieux publics, ta voiture, les parcking… c’est marrant, bientôt quarante ans et j’ai l’impression d’être une ado en cha...leur... merci beaucoup !» les derniers mots furent pour le serveur. Décidément elle était toujours la reine de la gaffe !


Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 774
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 11 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Lincoln Reinhart
J'ai 40 ans et je vis à Washington. Dans la vie, je suis propriétaire d'un bar dans lequel je suis barman et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis divorcé et papa d'un petit garçon.
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 11 200925091837330967
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 11 200831101551876943


Après un passé de criminel qui l'a envoyé tout droit dans une prison d'État pour trois ans, avec une demande de divorce à la sortie, il a décidé de se ranger et a acquis un bar en désuétude. Nouveau point de rencontre devenant à la mode dans le centre de Washington, et tout dans cela dans l'objectif de se racheter auprès de son ex-femme et de son fils.


avatar :copyright:️ voir avatar


Lincoln n’était jamais contre une partie de jambe en l’air, même dans les toilettes d’un petit restaurant de quartier. Pour lui, il était possible de faire l’amour partout. Il n’était pas pudique et se moquait bien de ce qu’on pouvait penser de lui. Il aimait baiser et alors ?! Qu’on lui jette la première pierre ! Et de savoir que Katelyn aimait cela aussi, ne faisait que renforcer son désir pour elle, et encore plus lorsque ça faisait deux semaines qu’ils ne s’étaient pas vus « C’est pour ça que mon grand est aussi tendue » tout en baissant son regard sur la virilité tendue, et releva ses yeux sur sa partenaire, souriant. Oh que si ! Il était en manque et cela même s’il avait eu l’occasion d’avoir quelques plans culs durant les deux semaines. Des jumelles qui étaient venues le voir sous conseil d’une amie à elles, vantant les mérites de Lincoln, puis des femmes qui étaient passées au bar et qui n’étaient pas restées de marbre face à sa silhouette avantageuse. Mais peu importe, pour le moment, c’était avec Katelyn qu’il comptait prendre son pied. Et en l’entendant lui demandait de poursuivre, Lincoln ne put s’empêcher de se sentir encourager et de se montrer encore plus fougueux, jusqu’à atteindre la jouissance ensemble.

Alors qu’il se rhabilla, il se mit à rire « Je n’allais pas crier et avertir tout le monde que tu étais un bon coup ! » tout en se passant la langue sur les lèvres. Ils revinrent ensuite à leurs tables, se moquant bien de l’opinion des autres clients. Tout ce qui lui importait à lui, c’était qu’il avait pris son pied et son plan cul aussi « C’est ça qui est bon ! De faire n’importe quoi, n’importe quand et avec n’importe qui ! » et prit une gorgée de bière sans la quitter des yeux. Lincoln se mit à rire lorsque le serveur arriva. Il attendit qu’il s’éloigne, se penchant vers elle « Mais tu es une ado en chaleur ! » et ajouta « Et ça tombe bien, parce que ça m’excite et je compte bien tirer mon coup une fois encore avant de dormir, ma petite ado en chaleur » et l’embrassa avec envie avant de prendre place sur sa chaise pour dîner « Je vais te poser une question qui fâche, mais allons-y ! Je serai me faire pardonner de toute manière » et après une bouchée, ajouta « Tu lui as pardonné, n’est-ce pas ? » et précisa « A ton ex ? ». De ce qu’il avait pu comprendre, ce dernier avait été infidèle. Ce qu’il ne comprenait pas vraiment. Quand on avait une nana dans son lit comme Katelyn, on la gardait, mais ce n’était que de son point de vue. Après, en ce qui concerne le reste de leur relation, il n’en savait rien. Il pensait cela sur le plan uniquement sexuel « En tout cas, lui n’a pas tourné la page et Kimber me l’a confirmé ! Ils font la fête, touche à peu à tout niveau drogue, picole pas mal aussi, et baise, mais uniquement pour ne pas penser à toi. J’en connais des types, mais en général, ils tournent la page, surtout quand ils ont une petite bombe comme sa nana à ses côtés » et mordit dans son burger « C’est pour ça tout à l’heure que j’ai dis ça. Quand tu vois comment il te regarde, on a l’impression que t’es un dimant brut pour lui. Après j’en sais rien tu sais, nous c’est juste de la baise et de ce niveau-là, je comprends que tu lui manques » et prit une gorgée de bière.



Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 728
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 11 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Katelyn Thomas
J'ai 38 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis séparée .
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 11 SinfulPeriodicErne-size_restricted
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 11 425full


Journaliste de presse écrite, Kate voyage beaucoup à travers le pays pour son travail. Après avoir galéré durant des années pour vivre de ce métier, elle arrive enfin à allier travail et passion.
Coeur brisé, la jeune femme entretien un certaine forme de relation avec le gérant d'un bar à Washingthon. Revoir Lucious a été bien plus douloureux qu'elle ne le pensait. Parce qu'elle l'aime encore. Mais qu'elle est incapable de lui pardonner ce qu'il a fait.


avatar :copyright:️ voir avatar

« -oui enfin n’importe qui... » répondit Kate en levant les yeux. Maintenant il n’était plus n’importe qui au final. Elle n’aurait jamais fait cela avec un parfait inconnu. Lorsqu’ils s’étaient rencontrés, elle était totalement bourrée. Ça changeait la donne. Elle rougit malgré elle alors que le serveur s’éloignait déjà, avant de regarder Lincoln et de sourire. La jeune femme lui rendit son baiser avant de prendre une frite et de rire : « -sympa la transition… » elle redoutait la question qu’il allait poser. Parce qu’elle savait d’avance que ça n’allait pas parlé de ses capacités au lit mais de Lucious bien évidement. Lincoln avait rencontré son ex, celui dont elle lui avait vaguement parlé, celui qui lui posait tant problème. Alors avant que la question ne tombe, elle mordit dans son burger, parce qu’elle avait peur d’avoir l’appétit coupé ensuite.

« -merci pour la précision... » comme si elle n’avait pas compris de qui il parlait ! La journaliste baissa les yeux sur son assiette, jouant quelques instants avec une frite dans la sauce. Lincoln reprit la parole et elle releva son visage dans sa direction, sans rien dire. Mise à par la fête et la drogue, son quotidien n’était pas si différent de celui de Lucious. Quoi que sa drogue à elle c’était l’homme qui se trouvait là, et les parties de jambes en l’air qu’ils partageaient. Un léger sourire en baissant à nouveau le regard sur son assiette. La petite bombe rousse en question n’était pas le genre de Lucious. Mais ça Lincoln ne pouvait pas le savoir. « -tu l’as testé à la cafétéria ? » demanda la jeune femme avec ironie, sans jalousie aucune.

La jeune femme se massa le front d’une main, avant de reculer dans sa chaise. « -c’est compliqué je te l’ai déjà dis. » Elle choisit la bière plutôt que les frites et après avoir prit une gorgée elle reprit : « -et depuis quand tu te souci de ça d’ailleurs ? On avait dit pas de truc perso. » Elle fit tourner le peu de boisson qui restait dans sa bouteille et ajouta : « -et côté sexe ça n’avait rien avoir, je te l’ai dis avec toi, je fais n’importe quoi. » voilà elle avait l’impression d’être en colère. Pourtant Lincoln n’y était pour rien. Il était juste curieux sans doute. « -j’vais pas rentrer dans les détails, parce que tu t’en tapes, et que j’ai pas envie de parler de ça de toute façon. » il voulait quoi sérieux ? La pousser dans les bras de son ex ? L’aider ? c’était pas son rôle ! Elle ne lui demandait pas de jouer au psy ou à l’entremetteur. Kate termina sa bière, posa ses coudes sur la table et reprit : « -la réponse à ta question est j’en sais rien ! Tu connais pas mon passé, ni mon histoire avec lui, alors s’il te plais, me juge pas, et essaie pas de m’aider dans mon bordel sentimentale perso. Quand j’suis avec toi, je pense pas à tout ça et c’est ça qui me fait du bien. En plus de tes talents. » un sourire en coin pour souligner cela et pour faire disparaître cette pointe de contrariété.


Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 774
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 11 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Lincoln Reinhart
J'ai 40 ans et je vis à Washington. Dans la vie, je suis propriétaire d'un bar dans lequel je suis barman et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis divorcé et papa d'un petit garçon.
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 11 200925091837330967
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 11 200831101551876943


Après un passé de criminel qui l'a envoyé tout droit dans une prison d'État pour trois ans, avec une demande de divorce à la sortie, il a décidé de se ranger et a acquis un bar en désuétude. Nouveau point de rencontre devenant à la mode dans le centre de Washington, et tout dans cela dans l'objectif de se racheter auprès de son ex-femme et de son fils.


avatar :copyright:️ voir avatar


En la voyant baisser les yeux sur son assiette, en jouant avec les frites, Lincoln comprit qu’il aurait peut-être mieux fait de se mêler de son cul plutôt que des histoires de cœur de la belle brune. Après tout, il n’était pas son mec alors pourquoi s’en mêler de la sorte ?! Il était là juste pour lui faire passer du bon temps et seulement cela. Elle parvint tout de même à faire un peu d’humour, ce qui fit rire Lincoln « Elle ne me semblait pas du genre exclusive, donc j’aurais pu, mais non » tout en haussant les épaules et ajouta « Je voulais garder mes forces pour toi. Le concert, c’était juste un bonus, mais je comptais bien prendre mon pied avec toi » et puis il ne voulait pas foutre la merde en culbutant la copine de l’ex de son plan cul. Tout ça, était déjà bien assez compliqué pour lui.

En tout cas, en voyant la belle brune se masser le front, Lincoln comprit qu’il aurait dû fermer sa gueule. Il s’appuya contre le dossier de sa chaise « Parce que je trouve ça dommage que deux personnes qui se matent comme vous l’avez fait tout à l’heure, restent fâchés pour des conneries qu’il a pu faire. J’veux dire, tu peux me sortir n’importe quelle excuse à la con bébé, mais tu n’es pas indifférente à ton ex. Tu aurais dû te voir faire, c’était le comportement d’une nana encore accro à son mec » et se pencha assez pour se saisir de sa bière, avant de sourire taquin « Et j’aime bien que tu fasses n’importe quoi avec moi ». Il reposa sa bière et se saisit de quelques frites qu’il trempa dans le ketchup avant de les porter à sa bouche « Tu as raison, je m’en tape un peu » tout en souriant alors qu’il se rapprochait de la table pour mordre dans son burger « Après, que vous vous remettiez ensemble ou pas, je m’en moque un peu. C’est juste qu’en général, les mecs passent à autre chose. Ils font soit comme certains, retrouvent chaussure à leurs pieds et construisent leurs vies, soit fait comme moi et culbute tout ce bouge. Et lui, il fait rien de tout ça. Mais pas de soucis, on ne cause plus de ça et je vais faire en sorte de te faire du bien pour tout te faire oublier » et se leva, payant l’addition « Allez viens, on va s’envoyer en l’air chez toi ».

Bien évidemment, Lincoln ne se fit pas prier et dès qu’ils eurent franchis le seuil de l’appartement, il lui fit l’amour dans le canapé comme à son habitude, la prenant presque de manière animale et cela dans l’unique but de la faire jouir, et de lui vider la tête. Il recommença dans le lit en plein milieu de la nuit, après avoir été pris d’une envie soudaine de vouloir mettre son épée au chaud dans son fourreau, comme il avait su si bien lui dire. Ce fut lui qui ouvrit les yeux en premier, réveillé par la sonnerie de son portable. Il se saisit donc du petit appareil, enfilant rapidement son jean et se rendit dans le salon à pas de loup pour répondre à nul autre que son ex-femme. Il resta un moment au téléphone avant de raccrocher au réveil de Katelyn « Je t’ai réveillé ? ».


Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 728
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 11 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Katelyn Thomas
J'ai 38 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis séparée .
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 11 SinfulPeriodicErne-size_restricted
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 11 425full


Journaliste de presse écrite, Kate voyage beaucoup à travers le pays pour son travail. Après avoir galéré durant des années pour vivre de ce métier, elle arrive enfin à allier travail et passion.
Coeur brisé, la jeune femme entretien un certaine forme de relation avec le gérant d'un bar à Washingthon. Revoir Lucious a été bien plus douloureux qu'elle ne le pensait. Parce qu'elle l'aime encore. Mais qu'elle est incapable de lui pardonner ce qu'il a fait.


avatar :copyright:️ voir avatar

« -je ferais aucun commentaire sur elle, parce que je vais passer pour la pire des garces… » oui c’était mieux qu’elle se taise à ce sujet. Elle allait également passer pour une jalouse possessive. Et ça prouverait à Lincoln qu’il avait raison et ça merde elle n’en avait pas du tout envie ! Kate se décida à manger quand même. Parce que faire un nouveau malaise c’était hors de question. C’était baiser toute la nuit le plan ! Rien d’autre. Elle soupira et leva à nouveau les yeux sur le barman : « -je sais tout ça. Je sais que je tiens encore à lui malgré… » elle grimaça rien que d’y penser elle avait envie de vomir. « -pour moi c’est plus qu’une connerie. » ajouta t elle énervée. Elle ne pouvait avoir l’attitude de Lincoln face à ça. C’était impossible. Mais comme elle venait de lui dire, Katelyn ne voulait pas entrer dans les détails. Lui dire qu’ils avaient parlé de cette pétasse, qu’il y avait une risque potentiel qu’elle devienne cocu, qu’elle avait accepté ça en croyant dur comme faire que leur amour serait plus fort que ça. Ça servait à rien de lui en parler. Juste à lui faire du mal à elle.

« -merci ! » lança Kate avec un sourire qui sonnait faux. Elle avala encore deux frites une fois debout avant de mettre sa veste et de sortir du restaurant en suivant Lincoln. Elle savait qu’il n’était pas du genre à prendre mal ce qu’elle venait de dire. Mais elle se rendait compte qu’elle l’utilisait comme anti dépresseur, et c’était mal. C’était con surtout. Dans les escaliers qui menait chez elle, Kate lui avait déjà presque ôté son t shirt, et lorsqu’il l’envoya au septième ciel, Kate cria son plaisir, les deux mains agrippés aux fesses musclés de Lincoln. Une fois debout, totalement nue, elle dit : « -j’aimerais être un peu plus comme toi parfois… je sais qu’on se connaît pas bien, mais j’ai l’impression que tu te prends jamais la tête pour rien… » Elle se dirigea vers la salle de bain en ajoutant qu’elle allait prendre une douche. Le reste de soirée et de la nuit fut parfait.

Au matin, elle était encore fatiguée de tout ça. Mais elle s’était endormi sans penser à Lucious, sans avoir mal à coeur et un nœud dans le creux du bide. Kate cacha son visage sous l’oreiller en entendant la sonnerie du téléphone, et tenta de se rendormir mais en vain. Alors à contre coeur, elle s’étira et se leva, rejoignant le salon en traînant des pieds, les yeux à peine ouvert. « -hum… c’est pas toi, mais ton téléphone… café ? » sans attendre de réponse elle trouva le chemin de la cafetière et fit couler deux grandes tasses. « -ça va ? » demanda la jeune femme tout en baillant, levant les bras pour s’étirer à nouveau. « -je meurs de faim… » Elle avait envie de pancakes mais ça le faisait pas de lui proposer ça. Alors elle sortie des bagels qu’elle adorait manger avec de la confiture.


Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 774
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 11 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Lincoln Reinhart
J'ai 40 ans et je vis à Washington. Dans la vie, je suis propriétaire d'un bar dans lequel je suis barman et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis divorcé et papa d'un petit garçon.
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 11 200925091837330967
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 11 200831101551876943


Après un passé de criminel qui l'a envoyé tout droit dans une prison d'État pour trois ans, avec une demande de divorce à la sortie, il a décidé de se ranger et a acquis un bar en désuétude. Nouveau point de rencontre devenant à la mode dans le centre de Washington, et tout dans cela dans l'objectif de se racheter auprès de son ex-femme et de son fils.


avatar :copyright:️ voir avatar


Pour Lincoln, une femme qui jugeait, au premier regard, la nouvelle copine de son ex, n’était pas une garce, mais une femme jalouse, mais ce n’était que son opinion, et au vu de la tournure de la soirée, il préféra s’abstenir de tout commentaire sinon il ne risquait pas de tirer son coup ce soir et c’était pour cela qu’il était venu après tout. En ce qui concernant les sentiments qu’elle éprouvait encore pour la belle gueule de tout à l’heure, cela ne faisait aucun doute. Elle n’avait pas besoin d’acquiescer, ça se voyait dans sa manière qu’elle avait eu de sourire en mettant sa veste. Pas un sourire amical, mais un sourire amoureux. Il prit sa bière alors qu’elle s’énervait contre lui, ou contre Lucious, ou contre la nana qui était parvenu à sauter son ex, il n’en savait trop rien et s’en fichait « Si tu le dis bébé. En tout cas, tu es toujours amoureuse de lui ».

Le sujet fut rapidement balayé par l’invitation de Lincoln a poursuivre la soirée chez elle, et cela dans l’unique but de lui vider la tête et de prendre son pied. Nu, la respiration encore haletante et encore sur son petit nuage, il esquissa un petit sourire en coin « Tu as raison » tout en se rendant dans la chambre « En sortant de prison, j’ai compris qu’il y avait des priorités dans la vie. Je me soucis de mon ex-femme et de mon fils. Le reste, je m’en contrefiche ! Ça n’a aucune importance. La vie est courte, elle est fragile, tout peut basculer du jour au lendemain. Il faut profiter. Comme je profite de ton beau cul quand on est tous les deux, comme je profite des soirées dans mon bar » et se laissa tomber sur les draps pour retrouver les bras de morphée après un « Il vaut mieux vivre avec des remords qu’avec des regrets ».

Ce fut son portable qui le réveilla. Son ex-femme. Il s’éloigna de la chambre pour répondre et raccrocha lorsque Kate se leva « Café, s’te plait » et rangea le petit appareil dans la poche de son jean « Hum… Oui, enfin non. C’était mon ex-femme, le gamin se fait emmerder à l’école apparemment, et il devient un peu casse-couille depuis quelques temps » tout en haussant les épaules « Déjà ?! Pourtant notre dernière partie de jambe en l’air ne date que de cinq heures tout au plus » tout en la taquinant. Il se saisit du café en la remerciant et prit place à table « Qu’est-ce que tu as prévu au programme ? » et prit une gorgée de café « Désolé pour hier au fait bébé, je ne voulais pas te faire chier avec tes histoire d’ex » et se laissa choir contre la chaise « Tu mérites un type qui te fasse du bien, et pas que comme je le fais, si tu vois ce que j’veux dire » et reprit une gorgée de café avant de se redresser pour piquer le bagel de Kate, mordant dedans avant de lui rendre « Avec ce que tu m’as fait, tu n’es plus à ça près » en laissant sous-entendre les petites gâteries qu’elle lui faisait lorsque l’occasion se présentait.



Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] - Page 11 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 11 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» Toi dans mes draps. | [PV] Hentaï.
» [UploadHero] Opération dans le Pacifique [DVDRiP]
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: