-39%
Le deal à ne pas rater :
Prix cassé sur le Smartphone Samsung Galaxy Note 10
479 € 779 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -55%
Prix cassé sur la voiture radiocommandée ...
Voir le deal
16.35 €

Partagez
 
 
 

 “Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 8 ... 15  Suivant
 
En ligne
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 818
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Katelyn Thomas
J'ai 38 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis séparée .
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] 3158670318_1_5_4kncFmlO
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] 3128324172_1_4_q4qN0aEV


Journaliste de presse écrite, Kate voyage beaucoup à travers le pays pour son travail. Après avoir galéré durant des années pour vivre de ce métier, elle arrive enfin à allier travail et passion.
Sa vie amoureuse chaotique semble la rattraper alors qu'elle vivait une histoire d'amour parfaite avec Lucious. Après s'être éloigné et enfin retrouver, le monde extérieur semble vouloir les mettre à rudes épreuves afin de voir la valeur de leur amour. Elle a peur de le perdre, peur de ne pas être la femme idéale pour lui à cause de ses origines et de son passé amoureux douloureux.


avatar :copyright:️ voir avatar



Six mois que Lucious avait disparu de sa vie.
Six mois qu'il avait cédé à la tentation.
Six mois que chaque matin Kate se levait le cœur en vrac, en pensant à lui malgré tout.
Six mois que c'était le bordel dans son cœur, dans sa tête, dans sa vie à cause de lui.
Certain jour, elle maudissait cette soirée où il lui était rentré dedans. D'autres, elle ne pouvait faire autrement que de se dire qu'il avait été l'époque la plus belle de sa vie. En la heurtant ce soir là, il était entré de plein fouet dans sa vie, l'avait totalement bouleversé. Alors même si Kate avait enfui ses sentiments sous une tonne de colère t de rencoeur, la vérité c'était qu'elle l'aimait toujours.

Katelyn n'avait aucune nouvelle. Elle n'avait pas cherché à en avoir. Il était parti. Il avait respecté sa demande. Il avait été sincère, ne lui avait pas mentit. Mais il l'avait trahi. Pour une autre. Avec une autre. Avec celle dont il lui avait juré que c'était du passé. Aller de l'avant, continuer d'avancer peu à peu… parfois c'était simple. Parfois non.

Ce soir, loin de chez elle, loin de ses amis, un coude sur le comptoir, une main dans les cheveux, la journaliste avait déjà bu quelques bières… trop sans doute. Mais elle était en déplacement pour le boulot, et ne prenait l'avion que le lendemain. Le bar avait l'air sympa, alors elle s'était installée pour passer le temps. Pas de Jerry pour l'accompagner. Rien que sa solitude, se regret  et son amertume. Elle venait de se rasseoir après être aller chanter Big girls cry de Sia, plus pour elle-même que pour le reste de la clientèle. Kate avait toujours aimé chanté. Elle fit un signe au barman de lui resservir une nouvelle bière, sans vraiment le regarder. Il allait falloir qu'elle trouve un taxi. Aucune idée de l'heure qu'il était. Fait chier ces soirées seule… elle songeait de plus en plus à se lancer toute seule. Comme elle en avait évoqué l'idée avec Lucious quelques mois plus tôt. Charly lui avait proposé de l'aider à ouvrir une galerie d'art. Kate méditait sur tout ça, tout en se laissant imbiber par la bière.

Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 867
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Lincoln Reinhart
J'ai 40 ans et je vis à Washington. Dans la vie, je suis propriétaire d'un bar dans lequel je suis barman et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis divorcé et papa d'un petit garçon.
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] 200831101552170102
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] 200831101551876943


Après un passé de criminel qui l'a envoyé tout droit dans une prison d'État pour trois ans, avec une demande de divorce à la sortie, il a décidé de se ranger et a acquis un bar en désuétude. Nouveau point de rencontre devenant à la mode dans le centre de Washington, et tout dans cela dans l'objectif de se racheter auprès de son ex-femme et de son fils.


avatar :copyright:️ voir avatar



Le bruit de la queue venant frapper les boules du billard au centre de la pièce, la musique qui parvenait à peine à masquer le brouhaha incessant des discussions sans réel intérêt des clients. C’était devenu le quotidien de Lincoln qui n’était nul autre que le propriétaire de ce pub en plein centre de Washington. Une vie à laquelle il tenait depuis sa sortie de prison dix ans auparavant. Trois ans derrière les barreaux remettaient de l’ordre dans les idées et Lincoln avait décidé de se ranger pour le bien de ses proches. Il avait alors acquis ce pub dans lequel, il passait tout son temps lorsqu’il n’arpentait pas les rues sur le dos de sa moto, et il adorait ça ! Comme ce soir alors qu’il échangeait sur des sujets différents selon les clients et bien souvent, cela tournait autour des femmes et du sport « Et voilà ta bière Terry! » tout en faisant glisser la pinte sur le bois vernis de son comptoir qu’il avait travaillé de ses propres mains. Un nouveau regard en direction de la jolie brune attablé non loin de lui alors qu’il essuyait les verres au fur et à mesure qu’on les lui ramenait et qu’il les lavait. Puis la voix de sa serveuse l’interrompit pour lui demander de préparer une commande. Un petit sourire à la jeune femme qui ne semblait pas dans son assiette et se mit à disposer les verres sur le comptoir avec une habilité certaine avant de versé le contenu et siffla son employée pour qu’elle récupère le tout.

Les commandes s’accumulaient et Lincoln gardait un rythme de croisière jusqu’à ce que le bar se vide doucement. Seuls les plus alcoolisés restaient toujours plus longtemps, se disant que ça serait le dernier verre. Il avait l’habitude. Un regard pour la jeune femme non loin de lui alors qu’un individu s’approcha d’elle, en espérant ne pas rentrer seul ce soir. Lincoln siffla l’individu et lui fit signe de la tête. Ce dernier ne se fit pas prier. La réputation de Lincoln de manier la batte de baseball aussi bien que les verres était faite depuis longtemps. Plus d’un avait tenté et plus d’un s’était retrouvé à l’hôpital tard dans la nuit. Il rangea le dernier verre qu’il venait de s’essuyer en s’approchant de la jeune femme au cœur brisé. Parce que ça semblait être le problème de cette dernière « Bonsoir. Mauvaise journée ? Mauvais mois ? » tout en souriant alors qu’il décapsula deux bières, une pour elle et une pour lui afin de l’accompagner. Un petit plaisir qu’il s’autorisait rarement. Il avala une gorgée avant de tendre la main à la jeune femme « Lincoln et vous êtes ? ». Si on omettait sa mise déconfite et son envie de se noyer dans l’alcool, elle était jolie et elle était sûrement encore plus lorsqu’elle souriait « Vous chantez bien » en désignant le coin de la pièce où chantait une dernière personne. Un second alcoolisé voulu tenter sa chance, mais il lui fit signe de déguerpir « Lincoln… Allez ?! Je veux juste parler à la demoiselle ! » « Il y en a plein dehors. Et ne t’avise même pas de toucher Barbie, elle va te casser la gueule comme la dernière fois » ce qui fit rire l’alcoolisé qui leva les mains avant de s’éloigner pour récupérer sa veste en titubant sous le regard amusé du barman qui avait l’habitude de ce genre d’énergumène à cette heure-ci. Il reporta son attention sur la belle brune « Vous n’êtes pas d’ici vous ? J’me trompe ? » tout en portant sa bière à ses lèvres, petit sourire en coin.


Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 818
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Katelyn Thomas
J'ai 38 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis séparée .
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] 3158670318_1_5_4kncFmlO
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] 3128324172_1_4_q4qN0aEV


Journaliste de presse écrite, Kate voyage beaucoup à travers le pays pour son travail. Après avoir galéré durant des années pour vivre de ce métier, elle arrive enfin à allier travail et passion.
Sa vie amoureuse chaotique semble la rattraper alors qu'elle vivait une histoire d'amour parfaite avec Lucious. Après s'être éloigné et enfin retrouver, le monde extérieur semble vouloir les mettre à rudes épreuves afin de voir la valeur de leur amour. Elle a peur de le perdre, peur de ne pas être la femme idéale pour lui à cause de ses origines et de son passé amoureux douloureux.


avatar :copyright:️ voir avatar



Occupée à tenter de trouver les moitiés de cacahuète qui allaient ensemble et qui avaient été violemment séparée dans le sachet, Katelyn releva uniquement les yeux sur celui qui venait de lui parler. Pas de sourire et pour seule réponse : « -une vie de merde… » avant de reprendre son sauvetage de cacahuète. Elle devait être bien pathétique pour que le type du bar vienne faire la conversation. Il voulait sans doute qu'elle règle sa note ou voir à quel niveau d'ébriété elle était. De ce côté-là, elle était plus que pas mal. Elle était au niveau : je suis plus que franche, je ris pour pas grand-chose, et j'en vois bouler tout ce qui tente de m'approcher. La Kate pleine d'amour lorsqu'elle avait trop bu avait laissé sa place à une jeune un peu amer.

Bon il semblait trouvé sympa de lui donner son nom. A nouveau elle releva les yeux sur lui et le regarda quelques secondes sans rien dire. Un soupire en acceptant tout de même la nouvelle bière qu'elle n'avait pas encore touchée. Puis en voyant sa main tendue, elle se  frotta les mains entre elles, pour virer le sel des cacahuètes, et serra enfin la sienne en riant : « -monsieur le président . » elle prit le temps de boire une nouvelle gorgée et dit : « -Katelyn. » la journaliste avala une cacahuète solitaire, avant de plisser les yeux pour dévisager celui qui devait être le patron. C'était une technique de drague pourrie ? Où il voulait juste être gentil. En le voyant rembarrer un client, elle se mis à rire derrière sa bière. « -la demoiselle elle sais se défaire toute seule des gros lourds merci ! » ajouta Kate avant de lever les bras pour s'étirer. Elle était fatiguée, il allait falloir qu'elle trouve un taxi et il faisait un froid de connard dehors ! Il tombait quelques flocons de temps à autre.

Une nouvelle cacahuète, parce qu'elle avait faim, mais qu'elle était un peu trop ivre pour aller au resto, un peu trop pompée dans cette ville pour trouver un burger. Puis un rire qui laissait comprendre qu'elle avait bien assez bu. « -oh aller vous pouvez faire mieux que ça non ? Ça marche normalement ce genre de phrase bidon ? » comme si elle allait battre des cils et répondre en pauvre petite princesse effarouchées. « -si j'étais d'ici je serais en train de boire chez moi, dans mon bain en écoutant Adèle ! » oui c'était une de ces chanteuses qu'elle  adorait quand elle était en déprime. Kate plissa les yeux, avant d'ajouter en posant son menton dans la pomme de sa main, son coude sur le comptoir. « -ça doit être pratique non ? Gérer un bar pour ramener des nanas chez vous ? Bon d'accord vous êtes bel homme. Des bras virils, votre petit sourire en coin. » de son autre main elle chercha sa bière, et bien entendu, elle reversa la bouteille… Kate se leva en catastrophe, glissa sur la bière qui avait coulé, et sa cassa la figure. Les fesses au sol, elle ramena avec difficulté sa main droite devant son visage. Forcément elle avait mis la main sur un éclat de verre.


Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 867
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Lincoln Reinhart
J'ai 40 ans et je vis à Washington. Dans la vie, je suis propriétaire d'un bar dans lequel je suis barman et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis divorcé et papa d'un petit garçon.
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] 200831101552170102
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] 200831101551876943


Après un passé de criminel qui l'a envoyé tout droit dans une prison d'État pour trois ans, avec une demande de divorce à la sortie, il a décidé de se ranger et a acquis un bar en désuétude. Nouveau point de rencontre devenant à la mode dans le centre de Washington, et tout dans cela dans l'objectif de se racheter auprès de son ex-femme et de son fils.


avatar :copyright:️ voir avatar



Lincoln se mit à rire en entendant la réponse de la jeune femme qui semblait vraiment au bout de sa vie et osa répondre un « Comme tout le monde ici ». Après tout, pourquoi se bourrer la gueule en milieu de semaine dans son bar si ce n’était pas pour noyer ses soucis ?! Lui-même avait ouvert ce bar pour cela. Pour ne pas penser à son passé de criminel et surtout boire à l’œil lorsque la vie était trop compliquée à vivre. C’était ainsi. Et la jeune femme ne faisait pas exception à cela, mais elle avait l’air sympa, alors il décida de se présenter. Il crut bien se prendre un vent en la voyant juste le regarder, mais un sourire se dessina sur ses lèvres, laissant apparaître ses adorables fossettes lorsqu’elle lui serra la main, riant au surnom qu’elle lui donna « C’est un bar très VIP » en lui faisant un clin d’œil et ajouta « Enchanté Katelyn » tout en continuant de travailler. Un aspect de son travail, c’était d’empêcher les hommes trop alcoolisés de draguer des femmes sous l’emprise de l’alcool dans son bar. La clientèle devait pouvoir se sentir en sécurité et loin des lourds du genre de ce dernier qu’il remit bien vite en place.

Au moins, cela eut l’effet de faire rire Katelyn sur qui il posa ses yeux bleus et répondit tout en posant son torchon sur son épaule « Si vous voulez. C’est juste que j’aime bien que les femmes se sentent en sécurité dans mon bar » et puis ça évitait que sa serveuse affectueusement appelée Barbie se retrouve à devoir suivre un programme de gestion de la colère parce qu’elle aurait cassé, une fois de trop, le nez d’un client qui avait eu les mains baladeuses. Il préférait se charger de cela seul. Sa stature quelque peu imposante et la batte de baseball sous le bar faisaient le travail sans passer par la case commissariat. Mais ça serait trop long à expliquer cela à une jeune femme bien trop ivre et qui n’était pas prête de s’arrêter en si bon chemin vu qu’il avait décidé de se joindre à elle pour une bière. Il décida même de changer de sujet pour faire un peu la conversation. Lincoln se mit à sourire tout en avalant sa gorgée « Vous pensez que je vous drague ? C’est mignon » tout en souriant. Oui, il la draguait peut-être un peu et il le sut en croisant le regard de sa serveuse qui nettoyait les dernières tables derrière Katelyn, comme si c’était une évidence « Je le vois parce que vous avez un accent quand vous parlez et la bière ne fait pas ça et les cacahuètes non plus » tout en souriant de nouveau derrière le goulot de sa bière « Et vous vous passeriez de ma compagnie ? Ça serait dommage ». Oui, bon ok, il la draguait un peu, et alors ? Et puis d’après les dires de la dénommée Katelyn, elle ne semblait pas insensible à son charme « Je ne couche pas avec ma clientèle pour tout vous dire. Ça m’évite des scandales en plein milieu du bar parce qu’elles sont bourrées et que je ne les ai pas rappelées le lendemain alors que j’ai été clair dès le départ » et porta sa bière à ses lèvres « Mais merci pour les compliments » et reposa sa bière sur le comptoir avant de se pencher de l’autre côté du comptoir lorsque Katelyn tomba au sol. Il passa au-dessus du comptoir pour l’aider à se relever « Venez-là » tout en la soulevant sans trop de mal, du sol et lui fit faire le tour du bar pour nettoyer sa plaie « C’est superficiel. Vous allez survivre » tout en lui souriant, taquin. Il posa un pansement sur sa plaie « Je vais vous appeler un taxi. Il est temps pour vous de rentrer et moi, de dormir » tout en se saisissant de son portable pour appeler ledit taxi.


Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 818
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Katelyn Thomas
J'ai 38 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis séparée .
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] 3158670318_1_5_4kncFmlO
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] 3128324172_1_4_q4qN0aEV


Journaliste de presse écrite, Kate voyage beaucoup à travers le pays pour son travail. Après avoir galéré durant des années pour vivre de ce métier, elle arrive enfin à allier travail et passion.
Sa vie amoureuse chaotique semble la rattraper alors qu'elle vivait une histoire d'amour parfaite avec Lucious. Après s'être éloigné et enfin retrouver, le monde extérieur semble vouloir les mettre à rudes épreuves afin de voir la valeur de leur amour. Elle a peur de le perdre, peur de ne pas être la femme idéale pour lui à cause de ses origines et de son passé amoureux douloureux.


avatar :copyright:️ voir avatar


« -et maintenant vous mentez mal ! » s'amusa Kate en le pointant du doigt. Bien sur que c'était de la drague ! Pas très originale. Classique quoi. « -ah c'est l'accent ! Je pensais que c'était le style vestimentaire. » elle grimaça en riant avant de dévoilé l'info. « -je suis de New York. Mais je suis née en France. Voulez vous coucher avec moi tout ça tout ça quoi ! » à nouveau elle lui sourit, cette étincelle d'ébriété dans les prunelles. Puis elle se mis à rire : « -et après c'est pas de la drague ! Trouvez mieux sérieux si vous voulez que ça marche. » oui vraiment elle était convaincu qu'il pouvait faire beaucoup mieux. « -quoi ? Vous venez d'anéantir tout mes espoirs de voir ce que cache votre t shirt ! » s'exclama Kate avant de rire et de se casser la figure.

La jeune femme ferma les paupières avec force. Si ça c'était pas de la vie de merde jusqu'au bout ! Katelyn leva le menton tout en tirant la tronche. En quelques secondes elle fut sur pieds. De sa main libre elle se massa les fesses et le bas du dos, avant de suivre Lincoln. Elle s'installa sur le rebord de l'évier, les deux pieds ne touchant plus le sol. « -et heureusement pour moi le ridicule ne tue pas non plus ! » ironisa t elle avant de retirer sa main rapidement avec un « -aïe ! » de gamine. Elle leva les yeux sur lui tout en tenant sa main blessée. « vous devriez faire signer un contrat. Du genre : uniquement pour le plaisir des sens. Pas de prise de tête, pas de sentiments, du sexe uniquement. Oh je fais même des rimes ! » elle pouffa de rire en sautant à terre. « « -c'est plutôt flatteur non si elles veulent encore de vous après une nuit ?  Enfin en même temps j'imagine que vous vous donnez à fond. » puis elle passa une main dans l'air devant ses yeux comme pour chasser les images qui lui venait. « -oui oui, un taxi… mais pourquoi au fait ? Il est déjà tard ? » demanda Kate en cherchant une pendule. « -c'est sympa la vue de ce côté du comptoir ! » s'exclama la jeune femme en prenant le torchon de l'épaule de Lincoln pour éponger ses conneries. « -voila j'ai réparé mes bêtises ! » elle lui colla le torchon mouillé dans les bras avant de passer à nouveau de l'autre côté du bar, mais en passant par-dessus. Elle lui souffla comme un secret : « -j'ai toujours rêvé de faire ça ! » puis sauta au sol. La serveuse quitta le bar après quelques mots à son patron. Kate lui fit un signe de la main : « -je m'en vais… vous inquiétez pas… je vais pas le manger… rrrrrhh" ou là il fallait vraiment qu'elle rentre, ça devenait n'importe quoi.



Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 867
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Lincoln Reinhart
J'ai 40 ans et je vis à Washington. Dans la vie, je suis propriétaire d'un bar dans lequel je suis barman et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis divorcé et papa d'un petit garçon.
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] 200831101552170102
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] 200831101551876943


Après un passé de criminel qui l'a envoyé tout droit dans une prison d'État pour trois ans, avec une demande de divorce à la sortie, il a décidé de se ranger et a acquis un bar en désuétude. Nouveau point de rencontre devenant à la mode dans le centre de Washington, et tout dans cela dans l'objectif de se racheter auprès de son ex-femme et de son fils.


avatar :copyright:️ voir avatar


La tête légèrement baissée, il se mit à rire, presque charmeur, face à son accusation. Bien sûr qu’il lui mentait ouvertement. Il n’allait tout de même pas lui dire qu’il était en train de la draguer. Ça casserait tout le charme de sa tentative « Vous m’avez percé à jour ! » et elle n’était pas la seule. Il avait eu l’œil en pensant qu’elle n’était pas de Washington, voire même pas des États-Unis. Il se pencha légèrement au-dessus du comptoir pour voir sa tenue tout en lui lançant un regard taquin « Il y a un peu de ça aussi » avant de sourire « C’est une proposition ? » parce que l’idée commençait doucement à germer dans son esprit. Après tout, il n’y avait pas de mal à se faire du bien, et puis depuis son divorce, il profitait de la vie sans attache. Il s’attendait bien sûr à se faire avoir un jour et tomber amoureux, mais pour le moment, il aimait sa vie comme elle était. Sans attache. Lincoln se mit à rire devant la remarque de la dénommée Katelyn. Sa technique de drague était mauvaise apparemment « C’est qu’en général, j’ai juste à sourire pour que ça marche » avant de rire de nouveau. Elle était intéressée. Sinon pourquoi elle venait de voir tous ses espoirs de le voir torse-nu en lui avouant ne pas coucher avec sa clientèle ?! « Désolé », puis elle chuta.

Lincoln l’a soulevé sans mal pour l’entrainer jusqu’à l’évier avant de s’occuper de la plaie superficielle de sa cliente « J’ai vu bien pire que votre petite chute ». Il en avait vu qui aurait pu mourir de honte dans son bar et cela plus d’une fois. La chute de Katelyn n’en faisait pas partie et puis ils n’étaient plus que trois dans le bar, ce n’était pas comme s’il était bondé comme plus tôt dans la soirée « Avec tout l’alcool que vous avez bu, vous ne pouvez plus rien ressentir » tout en souriant, riant presque, amusé par son propre humour. Un nouveau rire devant l’idée de Katelyn « Joli, mais non. Je ne fais pas de contrat. Il y a toujours des problèmes avec ce genre de connerie » tout en laissant reprendre contact avec le sol « Elles ne se plaignent pas en général » et c’était vrai. Pas une seule était venue se plaindre d’avoir passé la nuit avec, bien au contraire. Il était un bon coup et tenait à maintenir cette réputation. Et l’idée qu’il le soit semblait perturber la jeune femme « On est le lendemain » tout en s’appuyant contre l’évier, regardant son pub « Oui, assez » et se saisit du torchon trempé, soufflant un « merci ». Il finirait de nettoyer le lendemain alors qu’il rangea finalement son portable dans sa poche. Aucun taxi n’accepterait de la prendre dans cet état. Et puis elle était amusante. Pourquoi pas enfreindre sa règle pour une fois ? Après tout, elle n’était pas de Washington. Il fit un signe de main à sa serveuse avant de hausser les sourcils devant les paroles de sa cliente « Je vais vous ramener » tout en prenant ses clefs et poussant docilement sa cliente à l’extérieur. Il ferma le bar derrière lui tout en prenant soin d’éteindre les lumières. Il ne rentrerait pas chez lui ce soir.

Lincoln n’aimait pas le luxe et son pick-up en témoignait aisément « Je vous ramène » et se mit en route dès que Katelyn lui communiqua l’adresse de l’hôtel. Il l’accompagna jusqu’à devant sa porte, jouant avec les clefs de son bar et arrivé à la chambre de cette dernière, il sourit « On sait tous les deux que tu veux voir le dessous de mon t-shirt » tout en prenant les clefs de sa dernière pour ouvrir la chambre et lorsque la porte fut ouverte, pris possession de ses lèvres avec envie et l’entraina à l’intérieur, refermant la porte d’un coup de pied. Il retira son t-shirt tout en montrant son torse musclé des mains « Et ce n’est que le début » et reprit ses lèvres d’assaut.

Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 818
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Katelyn Thomas
J'ai 38 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis séparée .
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] 3158670318_1_5_4kncFmlO
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] 3128324172_1_4_q4qN0aEV


Journaliste de presse écrite, Kate voyage beaucoup à travers le pays pour son travail. Après avoir galéré durant des années pour vivre de ce métier, elle arrive enfin à allier travail et passion.
Sa vie amoureuse chaotique semble la rattraper alors qu'elle vivait une histoire d'amour parfaite avec Lucious. Après s'être éloigné et enfin retrouver, le monde extérieur semble vouloir les mettre à rudes épreuves afin de voir la valeur de leur amour. Elle a peur de le perdre, peur de ne pas être la femme idéale pour lui à cause de ses origines et de son passé amoureux douloureux.


avatar :copyright:️ voir avatar


« -oui ba moi il m'en faut un peu plus… » s'amusa la jeune femme. Parce qu'elle aimait bien ce petit jeu de chat et souris. Clairement elle n'avait pas envie d'apprendre à le connaitre, son prénom suffisait. Une nuit… pourquoi pas. Enfin ça n'était pas comme si elle réfléchissait vraiment. Kate se laissait plutôt porté par le moment, et ça prenait peu à peu des tournure de coup d'un soir, sans prise de tête et sans attache. Pile Poil ce qu'il lui fallait !

Un petit sourire amusé et elle avait répondu en haussant les épaules : « - je suis sûr que si… » un regard appuyé. Un peu de rentre dedans. Ça faisait bien longtemps qu'elle n'avait pas fait ce genre de chose. Plus rien ressentir. Elle était sur que les mains du barman pouvaient lui faire ressentir bien des choses, tout comme ses lèvres… un joli rire avant qu'elle ne réplique : « -oh le vantard ! » puis elle ajouta taquine, jouant de plus en plus : « -mais c'est parce qu'on ose jamais vous dire que c'était pas terrible. Le coup dans votre égo masculin ! Mouais bof c'était pas terrible. Même si on se fait chier, on sais toutes simuler ! » ça c'était une vérité vraie ! Puis elle réalisa qu'il était déjà bien trop tard. Son avion décollait à 6h du mat…

« -oh non c'est moche ! Vous avez pitié ! Je peux très bien rentrer à pieds ! » mais oui bien sur, comme si elle avait envie que la nuit se termine là. Elle avait la tête qui tournait légèrement. Quelques regards durant la trajet, un sourire, un rire : « -et ramener vos clientes chez elle ça vous arrivent souvent ? » demanda Kate en collant sa tête dans le siège. Enfin elle ça lui allait tres bien. Plus que bien même. Elle avança jusqu'à sa chambre en fouillant dans son sac, à la recherche de la clé. Elle râla contre elle-même, contre son sac  contre la terre entière avant de les sortir victorieuse. Son regard accrocha celui de Lincoln et elle l'embrassa bien vite en soufflant : « - j’ai cru que j'allais devoir tout faire ! » sa veste tomba rapidement au sol, avant qu'elle ne sourit en voyant les pectoraux si bien dessiné. « -je te le disais si tu es un mauvais coup ! » lança Kate en virant sa tunique au plus vite, avant de l'embrasser à nouveau.

Elle le laissa quitter son jeans alors qu'elle en faisait de même de son côté, avant se revenir se coller à lui en sous vêtement. Ça lui avait manqué cette envie presque bestiale, ses baisers fiévreux, brûlant et affamés. Elle avait envie de lui, là tout de suite maintenant. De son corps, de se sentir désirée, désirable. De se laisser enivrer par sa peau, ses baisers et ses caresses. Tout en l'embrassant encore et encore , elle le fit reculer jusqu'au lit, s'asseoir avant de prendre position sur ses jambes. Elle le guida pour qui embrasse son cou, parce qu'elle adorait le frisson que cela procurait. Puis Kate se laissa descendre doucement, le sentant peu à peu entrer en elle. Le souffle déjà court, elle poussa un soupire de plaisir à son oreille. Puis elle ondula des hanches, s'accrochant à ses épaules, renversant la tête en arrière, savourant pleinement ce moment d'égarement si délicieux.

Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 867
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Lincoln Reinhart
J'ai 40 ans et je vis à Washington. Dans la vie, je suis propriétaire d'un bar dans lequel je suis barman et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis divorcé et papa d'un petit garçon.
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] 200831101552170102
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] 200831101551876943


Après un passé de criminel qui l'a envoyé tout droit dans une prison d'État pour trois ans, avec une demande de divorce à la sortie, il a décidé de se ranger et a acquis un bar en désuétude. Nouveau point de rencontre devenant à la mode dans le centre de Washington, et tout dans cela dans l'objectif de se racheter auprès de son ex-femme et de son fils.


avatar :copyright:️ voir avatar


Lincoln aimait ce petit jeu du chat et de la souris qui s’installait parfois entre un homme et une femme avant de coucher ensemble. C’était grisant. Un peu comme maintenant avec sa cliente. Il se mit à rire avec elle. Oui, il se vantait, mais il pouvait se le permettre. Il savait très bien de quoi il était capable sous les draps, ou ailleurs « Oui, un peu, mais il n’y a pas de mal à ça ! » tout en la regardant avec une certaine envie. Ils pourraient faire des étincelles tous les deux sous les draps, il en était certain « Pas à ce point » tout en souriant taquin. Les femmes savaient peut-être simuler, mais pas celles qui passaient dans ses bras ou sinon, elles étaient d’excellentes actrices. Et pour le lui prouver, il lui proposa de la ramener jusqu’à sa chambre d’hôtel « Vous allez vous perdre » tout en montant dans son pick-up. Un petit regard en sa direction qui en disait long sur sa réponse. Non. Il ne ramenait pas ses clientes habituellement, parce qu’il ne couchait pas avec. Elle allait être une exception ce soir. Les clefs dans la serrure après les avoir trouvés dans le barda au sol et lui rendit son baiser « Pas besoin avec moi » avant de retirer son t-shirt tout en montrant fièrement son corps musclé « Tu n’aurais pas la force de dire quoi que ce soit après » et leurs lèvres se rejoignirent de nouveau.

Lincoln retira son jean ainsi que son boxer, avec une certaine hâte tout en souriant, regardant Katelyn en faire de même. Dès qu’elle fut en sous-vêtement, elle reprit possession de ses lèvres qui trahissaient leur envie. Il se laissa conduire jusqu’au lit de sa chambre d’hôtel, et prit place sur le rebord de ce dernier, sans quitter ses lèvres, puis se laissa conduire jusqu’à son cou, laissant sa langue goûter sa peau, soufflant de plaisir en se sentant entrer en elle, souriant contre sa peau en l’entendant prendre plaisir à le sentir en elle. Ce n’était que le début, pensa-t-il. Il embrassa sa poitrine alors qu’elle laissa tomber sa tête en arrière tout en ondulant le bassin. Ses mains sur ses hanches, il suivit le mouvement de son bassin contre le sien avant de se redresser pour la faire s’allonger sur le lit. A genoux sur le lit, il se saisit des jambes de Kate qu’il posa sur ses épaules, se sentant ainsi plus profondément en elle, ses mains près de son intimité, et ondula langoureusement du bassin sans la quitter du regard, petit sourire en coin, accélérant les coups de reins pour finalement s’arrêter, se retirer et la tourner dos à lui, puis repris possession de la jeune femme. Elle pensait que les femmes pouvaient peut-être simulé avec lui, il voulait lui prouver que non. Il avait une réputation à tenir. Ses mains tenant fermement ses hanches, il ondula longuement du bassin avant d’accélérer les vas-et-viens, laissant sa main glisser jusqu’à la féminité de la jeune femme pour accroître son plaisir alors qu’il se montrait plus fougueux dans ses coups de reins, jusqu’à atteindre la jouissance, ne faisant taire aucun gémissement, peu importe les voisins qui devaient déjà dormir. Il déposa un baiser sur le bas du dos de Katelyn avant de se laisser tomber sur le côté, calant ses mains derrière sa tête le temps de reprendre ses esprits, puis tourna la tête en direction de la jeune femme « Verdict ?! » avec une certaine satisfaction dans le sourire qu’il affichait.


Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 818
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Katelyn Thomas
J'ai 38 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis séparée .
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] 3158670318_1_5_4kncFmlO
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] 3128324172_1_4_q4qN0aEV


Journaliste de presse écrite, Kate voyage beaucoup à travers le pays pour son travail. Après avoir galéré durant des années pour vivre de ce métier, elle arrive enfin à allier travail et passion.
Sa vie amoureuse chaotique semble la rattraper alors qu'elle vivait une histoire d'amour parfaite avec Lucious. Après s'être éloigné et enfin retrouver, le monde extérieur semble vouloir les mettre à rudes épreuves afin de voir la valeur de leur amour. Elle a peur de le perdre, peur de ne pas être la femme idéale pour lui à cause de ses origines et de son passé amoureux douloureux.


avatar :copyright:️ voir avatar


Katelyn s'était mise à rire, avant de sourire contre les lèvres de Lincoln répliquant entre deux baisers : « -c'est ce qu'on va voir. » six mois qu'elle n'était plus avec Lucious, six mois qu'aucun homme ne l'avait touché. Alors ce soir, l’alcool aidant, Kate se laissait entraîné par ce manque de sensations charnelle, par ce besoin de se sentir vivante autrement. Aucune retenue, elle laissait s'échapper chaque gémissement, chaque cri. Parce que son amant lui en arracha plus d'un en la prenant avec force en levrette. Elle n'avait aucun souci avec cette position, que d'autre trouvait trop bestiale. Ils étaient en train de se consommer avec fougue, répondant à une envie qui était née en quelques regards. Kate laissa passé un « -oh oui… » à mesure que la jouissance grimpait en elle, et que Lincoln continuait ses coups de reins puissant.

Un cri de plaisir, les deux mains agrippées aux draps du lit, Kate se laissa glisser sur le ventre, la tête tournée vers son amant. Les yeux mis clos, elle lui sourit amusée encore une fois. « -plutôt pas mal… » puis un petit rire fatigué, avant d'avouer : « -j'ai adoré. » oui vraiment elle avait aimé cette partie de jambes en l'air rapide, viril, puissante. Elle sombra bien vite dans le sommeil, son sourire sur les lèvres, épuisée par sa journée, l'alcool et le plaisir qu'il venait de lui donner.

Trois heures plus tard, en se tournant dans les draps, elle se retrouva coller à lui. Encore pleine de sommeil, elle embrassa son cou, puis son menton. Elle partait dans une heure, elle voulait encore profiter un peu. Oublier surtout qu'elle avait un rendez vous de prévu avec Lucious. Ne pas penser à ça. S'envoyer à nouveau en l'air avec son inconnu, cela semblait une merveilleuse idée. Câlin, féline, elle descendit l'une de ses mains jusqu'au membre de Lincoln, l'aida sans trop de mal à reprendre vigueur. Kate mordilla l'oreille du barman avant de lui souffler : « -j'en veux encore… encore de toi… » puis elle l'embrassa en passant une jambe au dessus de lui, avant de le faire entrer en elle avec lenteur. Bien moins de fougue, bien moins de speed. Mais tout autant de plaisir à sentir ses mains caresser ses seins, jouer avec ses tétons, s'agripper à ses fesses. Cette fois, ce fut elle qui l'entraina jusqu'à la jouissance. Son regard  dans le sien, ses mains sur son torse, Kate fit cela  langoureusement, sans le lâcher des yeux, gémissant encore  et encore. Elle jouit avant lui, son corps se couvrant de frissons, tremblant sous l'effet du plaisir. Quelques secondes pour reprendre ses esprits, réalisant qu'il ne l'avait pas quitté des yeux. Puis elle se pencha, l'embrassa avec douceur avant de passer sur le dos. Il l’emmena à nouveau au septième ciel, et ils se rendormirent un bon moment.

Et puis le portable de Kate sonna. Elle râla, tatonna, râla à nouveau en captant qu'elle était dans son sac à main. Une fois de bout, totalement nue dans la pénombre, elle bailla avant s'étirer. « -salut… » souffla la jeune femme avant de sourire et de filer à la douche. Elle n'avait pas beaucoup de temps ce matin. Sans aucun gêne elle s'habilla devant lui, en disant : « -tu peux rester dormir encore. La chambre a déjà été payé. Mon avion décolle dans une heure. »


Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 867
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Lincoln Reinhart
J'ai 40 ans et je vis à Washington. Dans la vie, je suis propriétaire d'un bar dans lequel je suis barman et je m'en sors plutôt bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis divorcé et papa d'un petit garçon.
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] 200831101552170102
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] 200831101551876943


Après un passé de criminel qui l'a envoyé tout droit dans une prison d'État pour trois ans, avec une demande de divorce à la sortie, il a décidé de se ranger et a acquis un bar en désuétude. Nouveau point de rencontre devenant à la mode dans le centre de Washington, et tout dans cela dans l'objectif de se racheter auprès de son ex-femme et de son fils.


avatar :copyright:️ voir avatar


Depuis son divorce, Lincoln cumulait les plans d’un soir, sans aucune attache. Il avait tiré un trait sur l’amour pour les dix prochaines années au minimum. Il aimait tablé sur des coups à court terme, plutôt qu’à long terme, comme ce soir avec Katelyn à qui il montrait à quel point il était un bon coup. Que ce n’était pas pour rien que les femmes espéraient le revoir une fois encore. Il se montra presque bestial avec sa partenaire, résumant leurs ébats qu’à du sexe et rien d’autre que cela et ça semblait convenir à la jeune femme qui aimait ce qu’il était en train de lui faire. La jouissance atteinte, il passa ses bras derrière sa tête, assez satisfait de leurs ébats et demanda l’avis de sa partenaire. Il haussa les sourcils devant sa première réponse avant d’esquisser un sourire fier de lui à la seconde « C’est bien ce que je pensais ». La conversation s’arrêta-là, tombant lui aussi, rapidement, dans les bras de Morphée.

Bien endormi, il fut tiré des bras de Morphée par les lèvres de sa partenaire se posant sur sa peau et se mit à sourire en sachant pertinemment les raisons de ce réveil en plein milieu de la nuit. Il soupira de plaisir en sentant les caresses de Katelyn qui voulait réveiller son intimité qui n’avait pas besoin de beaucoup pour se dresser « Je suis toujours prêt pour une partie de jambe en l’air » alors qu’il lui rendit son baiser, savourant sa manière à elle de le laisser entrer en elle. Elle voulait être au commande. Parfait. Il laissa ses mains caresser sa poitrine, jouant avec avant de glisser jusqu’à ses fesses suivant le rythme des hanches de cette dernière, ne la quittant pas un instant du regard. Elle atteignit la jouissance avant lui, mais la talonna sans mal. Il aimait que les femmes prennent les devants ainsi, pour un petit plaisir nocturne. Il lui rendit son baiser et se laissa de nouveau tomber dans les bras de Morphée.

Le réveil qui suivit fut bien moins agréable en entendant la sonnerie du portable de sa cliente. Il cacha sa tête sous l’oreiller avant de se redresser sur ses coudes « Coucou » et la laissa partir sous la douche avant de chercher l’heure du regard. Elle était matinale. Il profita de la vue qu’elle lui offrit aux premières lueurs du soleil « J’ai un rendez-vous important ce matin. Je vais partir en même temps que toi » tout en se levant, enfilant son jean et son t-shirt. La douche, il la prendrait en arrivant. Il avait encore deux heures devant lui avant de récupérer son garçon pour la journée pendant que son ex-femme préparait le déménagement pour partir à la Nouvelle-Orléans sans lui. Il voulait donc profiter de son gamin avant qu’il ne parte le lendemain « On y va ? ».
Devant les portes de l’hôtel, il glissa les mains dans les poches arrière de son jean « C’était très sympa ! A un de ses quatre » tout en déposant ses lèvres sur les siennes « Un dernier souvenir du beau gosse de Washington » et se dirigea vers son pick-up non sans un regard pour la jeune femme.


Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
“Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.” [Lincoln/Kate]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 15Aller à la page : 1, 2, 3 ... 8 ... 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» Toi dans mes draps. | [PV] Hentaï.
» [UploadHero] Opération dans le Pacifique [DVDRiP]
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: