Le Deal du moment :
L’ORÉAL PARIS Men Expert – Lot Gel ...
Voir le deal
8 €

Partagez
 
 
 

 Break the Rules, Dance (Beloved)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 3019
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

allo

Break the Rules, Dance (Beloved) - Page 4 Empty

captur11.png
Jude Rén
J'ai 21 ans et je vis à New-York, Etats Unis. Dans la vie, je suis danseur professionnel et je m'en sors ... pour le moment je ne sais pas c'est mon premier contrat. Sinon, grâce à mon manque de temps et d'envie, je suis célibataire et je le vis plutôt bien. Il n'y a pas vraiment de fille qui m'intéresse.

Mais en réalité je m'appelle Rén Liang. Mes parents ont quitté leur Chine natale quand j'avais trois ans pour rejoindre Chinatown et y ouvrir un restaurant. Ma mère tenait à ce que j'ai un prénom américain, pour m'intégrer plus facilement et comme elle était fan de Jude Law...


Break the Rules, Dance (Beloved) - Page 4 A8dfd8ca25d96206ef8e1a35841f311f
 

Harry Shum Jr :copyright:️ artél

« C’est dommage que ça se passe comme ça. Ils ne te soutiennent pas dans ton choix ? »

Je secouais doucement la tête pour toute réponse. Je n'avais pas sa chance, d'avoir des parents qui comprennent à quel point la danse était importante pour moi et qui acceptent de me donner une chance. Ce n'était pas comme ça qu'on fonctionnait en Chine, comme ma mère n cessait de me le répéter. Je devais respecter et obéir à mes parents. Il était impensable que je choisisse une voie qu'ils n'avaient pas validés. Et ma mère ne voulait pas ça pour moi. Elle considérait la danse comme un passe temps, pas comme un vrai travail. Je m'étais obstiné et... voilà où j'en étais. A la rue, avec peut être bientôt plus de travail. J'avais bien merdé et en beauté cette fois.

« Tu peux rester autant que tu veux. Tu ne devrais pas baisser les bras, pas alors que tu touches au but. Et ne me sors pas comme excuse cette journée. »

Pourtant cette journée était bien la preuve que je n'étais pas fait pour ça, que je ferais mieux de baisser les bras et d'aller faire autre chose. Je ferais mieux d'écouter ma mère et d'être raisonnable.

« tu es vraiment doué. Tu as la chance de te démarquer de tout les danseurs, saisis-là et si jamais après ça ne marche pas, là tu pourras réviser ton jugement. Ce serait vraiment dommage que tout ce que tu as donné comme effort jusque là ne fonctionnent pas. »

Je soupirais en entendant son joli discours. Il était gentil à vouloir m'encourager comme ça. Vu la façon dont j'avais agi toute la journée avec lui je ne méritais pas tant de gentillesse. En fait il méritait surtout un partenaire qui soit à sa hauteur et qui ne foute pas tout en l'air.

- Ecoute... je veux bien attendre demain soir pour réviser mon jugement comme tu le dis, mais je sais très bien comment ça finira. Je danserais tout aussi mal demain avec toi. Et ton père ne passera pas l'éponge une seconde fois. J'ai bien vu comme il me regardait tout à l'heure. Il n'avait plus beaucoup de patience pour moi. Alors quand je recommencerais à danser comme une merde. Il me dégagera.

Je baissais la tête, haussant vaguement les épaules. Je me mis à jouer avec un cailloux, mettant des petits coups de pied dedans pour le faire avancer.

- Je n'étais surement pas fait pour ça. Il y avait une raison pour laquelle je n'avais pas réussi mes précédentes auditions. Ton père a fait le mauvais choix en me prenant c'est tout.

Je poussais un nouveau soupir et m'arrêtais alors qu'il s'était tourné vers un bâtiment, probablement l'immeuble où il habitait.

- Je crois que... je vais y aller. Je vais pas rester. C'est très gentil de ta part de vouloir m'aider mais.. Je crois pas que ça soit une bonne idée.

Surtout après que j'ai été aussi gêné toute la journée en sa présence. Je ne me sentais pas à ma place, à passer la soirée comme ça avec lui.


Revenir en haut Aller en bas
 
squirowl
squirowl
MESSAGES : 728
INSCRIPTION : 16/11/2019
RÉGION : HDF
CRÉDITS : 64pxs

UNIVERS FÉTICHE : réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Break the Rules, Dance (Beloved) - Page 4 Empty

captur11.png
Sören Magnusson
J'ai 22 ans et je vis à New-York, Etats Unis. Dans la vie, je suis danseur professionnel et je m'en sors assez bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien, je ne suis pas prêt à m'engager dans une relation

Herman Tømmeraas :copyright:️ squirowl
J’avais surtout du mal à concevoir que les parents empêchent le bonheur de leur fils. Qu’il l’empêche de faire ce qu’il veut. Je pense que le fait que mes parents soient du genre totalement compréhensifs. Si je leur aurais dit que je voulais devenir plombier, je suis certain qu’ils n’auraient rien trouver à y redire. Ce qui leurs importaient c’était que je fasse ce que j’aime. Même si ça n’aurait pas été la danse, je sais qu’ils m’auraient soutenu. Et juste le fait de savoir ça, change beaucoup de choses. Je sais que je suis privilégié par rapport à beaucoup de mes camarades, mais si je peux en faire profiter chacun, c’est avec plaisir. Souvent ceux qui ne me connaissent pas et apprenne que je suis le chef du célèbre Magnus, ils me prennent souvent pour le gosse de riche, qui a ses passe-droit. J’ai l’habitude de cette réputation qui me colle aux basques et qui est totalement fausse quand on apprend à me connaître.

Je le voyais qui baissait les bras, son regard fuyant, son discours sui semblait fataliste. Je sais reconnaître les signes. Mais il ne faut pas qu’il le fasse. Depuis le début des répétitions, il démontre son talent. Alors ce n’est pas le premier blocage qui va le détourner de sa voie. Parce, malgré mon jeune âge, je sais déniché qu’il a un vrai talent, et qu’il a vraiment sa place dans le milieu assez exclusif de la danse. Bien plus de place que certains de nos collègues. Alors je n’allais pas accepter aussi facilement qu’il se laisse démoraliser par une seule chorée. Même si c’est bla plus importante.

On marche dans les rues, et je sens que c’était plutôt une bonne idée de revenir à pied chez moi, pour qu’il puisse déballer tout ce qu’il a à dire. Je ne suis pas d’accord avec lui, je secoue la tête de gauche à droite mais ne l’interromps pas pour autant. Déjà de une il ne me connaît pas, et quand j’ai décidé qu’il ne doit pas abandonner, il ne le fera pas, même si on doit passer la nuit à s’entrainer. Deuzio, il ne connait pas non plus mon père. Lui, il gueule dans la seconde et la minute suivante il a oublié. Enfin une image pour dire que demain, il ne va pas s’appesantir sur ce qui s’est passé aujourd’hui. Je n’ai pas vraiment le temps de réagir, déjà parce que l’on est arrivé devant mon immeuble, et qu’il s’empresse de changer d’avis. Ça va être simple s’il est aussi versatile.

Je croise les bras. Je finis par me déplacer pour lui barrer le passage. S’il veut partir, soit, mais il le fera demain matin après avoir dormir dans un appartement bien au chaud. Je vois qu’il fuit de nouveau mon regard, mais cette fois je n’allais pas lui laisser le choix. « N’importe quoi. Déjà si t’as peur de déranger, je sais que ça ne sera pas le cas. L’avantage avec mon père et ma mère c’est que l’on a un étage à nous pratiquement, et que j’ai le studio juste en face, même si je passe le plus clair de mon temps chez mes parents. Et on continueras à bosser, juste nous deux. Je suis certain que tu peux avancer. » Je soupire. « Enfin comme tu veux, mais dors ici ce soir. Ca ne te coûte rien. » J’attends maintenant sa réponse, un sourcil.
Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 3019
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

allo

Break the Rules, Dance (Beloved) - Page 4 Empty

captur11.png
Jude Rén
J'ai 21 ans et je vis à New-York, Etats Unis. Dans la vie, je suis danseur professionnel et je m'en sors ... pour le moment je ne sais pas c'est mon premier contrat. Sinon, grâce à mon manque de temps et d'envie, je suis célibataire et je le vis plutôt bien. Il n'y a pas vraiment de fille qui m'intéresse.

Mais en réalité je m'appelle Rén Liang. Mes parents ont quitté leur Chine natale quand j'avais trois ans pour rejoindre Chinatown et y ouvrir un restaurant. Ma mère tenait à ce que j'ai un prénom américain, pour m'intégrer plus facilement et comme elle était fan de Jude Law...


Break the Rules, Dance (Beloved) - Page 4 A8dfd8ca25d96206ef8e1a35841f311f
 

Harry Shum Jr :copyright:️ artél

« N’importe quoi. Déjà si t’as peur de déranger, je sais que ça ne sera pas le cas. L’avantage avec mon père et ma mère c’est que l’on a un étage à nous pratiquement, et que j’ai le studio juste en face, même si je passe le plus clair de mon temps chez mes parents. Et on continueras à bosser, juste nous deux. Je suis certain que tu peux avancer. »

Je soupirais en l'entendant. Moi je ne la sentais pas cette histoire. Je pensais qu'il vivait seul en plus. Je me voyais mal croiser son père, chez lui, après la journée lamentable que j'avais passé. C'était vraiment un des pires scénarios possibles. Mais il insistait et je ne savais pas ce qui était le pire entre dormir là et affronter son père ou me retrouver à la rue.

« Enfin comme tu veux, mais dors ici ce soir. Ca ne te coûte rien. »

Je hochais doucement la tête avant de le suivre.

- Ok... juste pour une nuit. Après je me débrouillerais. Je ne veux vraiment pas abuser.

Je le suivis dans l'immeuble, montant avec lui dans les étages. J'arrivais rapidement dans l'appartement. Je regardais les lieux, impressionné par la taille de l'appartement. On aurait pu rentrer deux fois le notre dans celui là. Je le suivis, intimidé jusqu'à ce qu'il m'amène dans une chambre. Bien... au moins je pourrais dormir seul. Je n'aurais pas à devoir dormir sur le canapé ou à partager une chambre avec lui. Je déposais mes affaires dans un coin avant de m'asseoir sur le lit.

- Bien... merci encore pour la chambre.

Je ne savais pas trop quoi faire. Je ne voulais pas l'embêter davantage. Je n'avais pas diné mais je ne voulais pas non plus abuser en demandant à manger. Je pouvais me passer de repas pour ce soir, ça ne me tuerait pas. Je me rattraperais le lendemain en allant au studio. Je m'achèterais un bagel pour le petit déjeuner et de quoi grignoter pour le déjeuner. Ca irait très bien.

Je détournais la tête, rougissant un peu en entendant mon ventre grogner.

- Je vais aller dormir je crois. Encore merci de me dépanner pour cette nuit. Je te promets que je ne m'imposerais pas plus. Demain matin je filerais de bonne heure.



Revenir en haut Aller en bas
 
squirowl
squirowl
MESSAGES : 728
INSCRIPTION : 16/11/2019
RÉGION : HDF
CRÉDITS : 64pxs

UNIVERS FÉTICHE : réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Break the Rules, Dance (Beloved) - Page 4 Empty

captur11.png
Sören Magnusson
J'ai 22 ans et je vis à New-York, Etats Unis. Dans la vie, je suis danseur professionnel et je m'en sors assez bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien, je ne suis pas prêt à m'engager dans une relation

Herman Tømmeraas :copyright:️ squirowl
Au pire s’il se sentait mal à l’aise je lui filerais mon studio, comme ça il n’aurait même pas besoin de croiser mon père si c’est ce qui le dérange vraiment. Je n’allais pas non plus le forcer. Mais je ne comprend pas que l’on puisse rechigner à accepter quand on est dans une situation aussi merdique. Certes j’ai un certain confort de vie et je n’ai jamais connu sa situation, je ne suis pas prétentieux au point de dire que je comprends tout ce que je vois, loin de là.. mais je sais que j n’aurais pas rechigner à de l’aide quand on est autant en difficulté.

Je décide de lâcher la bride, il est tout aussi adulte et maître de ses choix que moi. Je n’ai aucun droit de l’aider s’il ne le désire pas. Mais qu’il est au moins un toit sur la tête. Je lui souris avant de le devancer pour ouvrir la porte de l’immeuble. Il y a bien un ascenseur mais je ne suis pas franchement adepte de la fainéantise. Je préfère monter les escaliers, ça aide à entretenir ma forme.

J’ouvre la porte de notre immense duplex. Je le laisse visiter à sa guise tandis que je vais dans la cuisine pour nous servir deux verres d’eau. Je lui tend le verre avant d’aller lui montrer la chambre des invités. Il pourrait y rester sans même avoir besoin de sortir, il y a une salle de bain qui est rattaché à cette chambre. Je hausse les épaules avec un sourire. « Si tu veux te poser tu peux, je serais en face, pour le moment la pièce nous sert de répétition. Je vais en profiter un peu, si tu veux, tu peux aussi en profiter… » j’entends son ventre grogner. Je souris doucement « Et sers-toi dans le frigo de ce que tu veux, tu as l’air d’avoir la dalle. » je lui souris avant de le laisser pour aller me changer dans ma chambre. J’enfile un jogging large et un Marcel avant d’aller dans cette salle. Je ne m’attendais pas à ce qu’il me suive. Mais j’entends la porte s’ouvrir quelques minutes après que j’y sois entrer. Je lui souris en retirant mes écouteurs. « tu veux qu’on répète, juste à deux ? » J’éteins ma musique en attendant sa réponse.
-
Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 3019
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

allo

Break the Rules, Dance (Beloved) - Page 4 Empty

captur11.png
Jude Rén
J'ai 21 ans et je vis à New-York, Etats Unis. Dans la vie, je suis danseur professionnel et je m'en sors ... pour le moment je ne sais pas c'est mon premier contrat. Sinon, grâce à mon manque de temps et d'envie, je suis célibataire et je le vis plutôt bien. Il n'y a pas vraiment de fille qui m'intéresse.

Mais en réalité je m'appelle Rén Liang. Mes parents ont quitté leur Chine natale quand j'avais trois ans pour rejoindre Chinatown et y ouvrir un restaurant. Ma mère tenait à ce que j'ai un prénom américain, pour m'intégrer plus facilement et comme elle était fan de Jude Law...


Break the Rules, Dance (Beloved) - Page 4 A8dfd8ca25d96206ef8e1a35841f311f
 

Harry Shum Jr :copyright:️ artél

« Si tu veux te poser tu peux, je serais en face, pour le moment la pièce nous sert de répétition. Je vais en profiter un peu, si tu veux, tu peux aussi en profiter… »

Je hochais doucement la tête. Je ne pensais pas dire ça un jour, mais j'avais assez dansé pour la journée. On avait fait et refait cette choré, s'arrêtant sur tout ce que je maitrisais mal jusqu'à l'écœurement. Je n'en pouvais plus pour ce soir. J'étais tellement épuisé, dégouté de moi même et de ce que j'avais fait que toute envie de danser m'avait quitté pour ce soir. Peut être que demain ce serait différent, mais pour le moment tout ce que je voulais, c'était mettre tout ça de côté.

« Et sers-toi dans le frigo de ce que tu veux, tu as l’air d’avoir la dalle. »

J'attendis qu'il sorte pour me lever à mon tour et aller dans la cuisine. J'étais gêné de piocher dans son frigo mais mon ventre gargouillant me tiraillait un peu trop. J'entrais dans la pièce mal à l'aise et jetais mon dévolu sur une pomme. Ca devrait me calmer assez et ce ne serait pas grand chose si je ne prenais que ça. Je croquais dedans avant d'aller le voir dans la salle de danse. Je ne comptais pas le rejoindre mais je n'avais pas vraiment envie de rester seul à ruminer mes pensées, autant avoir un peu de compagnie si je devais rester là.

« tu veux qu’on répète, juste à deux ? »

Je m'installais dans un coin de la salle, mangeant le reste de ma pomme tranquillement.

- Tu veux parler de la choré d'aujourd'hui?

Je secouais doucement la tête.

- Non merci. Elle me sort par les yeux. Je préfère ne plus y penser pour le moment. Je vais bien trop vite devoir à me retrouver à la faire et la refaire et encore la refaire devant ton père pendant qu'il me gueulera dessus parce que je n'arrive à transmettre aucune des émotions qu'il veut.

Je soupirais doucement, rien que d'y penser j'étais déjà découragé.

- Je veux juste oublier tout ça un instant.


Revenir en haut Aller en bas
 
squirowl
squirowl
MESSAGES : 728
INSCRIPTION : 16/11/2019
RÉGION : HDF
CRÉDITS : 64pxs

UNIVERS FÉTICHE : réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Break the Rules, Dance (Beloved) - Page 4 Empty

captur11.png
Sören Magnusson
J'ai 22 ans et je vis à New-York, Etats Unis. Dans la vie, je suis danseur professionnel et je m'en sors assez bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien, je ne suis pas prêt à m'engager dans une relation

Herman Tømmeraas :copyright:️ squirowl
Je lui conseille de faire comme chez lui. Mes parents ne sont pas rentrés avant au moins deux heures. Ma mère donne des cours jusque très tard le soir. c’est souvent à ce moment qu’elle donne des cours particuliers. Je tenais beaucoup plus d’elle dans ma vision artistique. Je le laisse donc tranquille pour aller en face. Je mettais une musique qui m’avait trotté dans la tête depuis quelques jours. Raser dessus m’aidait à exorciser ces musiques qui ne cessent de nous tourner dans la tête. J’avais mis la musique assez fort pour me créer une bulle, mais pas assez fort au cas où il déciderait de me rejoindre.

J’espérais en tout cas qu’il se sentira assez à l’aise pour faire comme chez lui. Après tout il était assez grand pour se débrouiller tout seul. De toute manière pour le moment il avait l’appartement pour lui tout seul. J’avais commencé directement à danser, j’étais encore assez échauffé pour ne pas risquer une blessure, ce qui serait quand même très fâcheux. Je me laisse porter par le rythme de la musique avant d’entendre la porte s’ouvrir dans mon dos. Je me retourne en souriant. Je le laisse fermer la porte avant d’éteindre la musique de mon téléphone, c’est quand même plus agréable de discuter sans interférences.

Je lui propose de répéter. De répéter sans aucun autre regard dans la salle. Mais il ne semblait pas partant. Je peux le comprendre c’est pour ça que je n’insiste pas. Je secoue doucement la tête en souriant. « Comme tu veux alors. » Ce n’était pas du tout un reproche. Je sais que la journée a été plus que compliquée pour lui. Il avait bien besoin d’un peu de répit. Je hausse les épaules. « Je pense pads qu’on la bossera avant au moins une semaine. Si tu t’entraines entre temps, je pense que les choses auront changées d’ici là. » Je lui souris doucement avant de le rejoindre et de m’asseoir à côté de lui. « Mais si tu veux en parler, je suis là. »
Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 3019
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

allo

Break the Rules, Dance (Beloved) - Page 4 Empty

captur11.png
Jude Rén
J'ai 21 ans et je vis à New-York, Etats Unis. Dans la vie, je suis danseur professionnel et je m'en sors ... pour le moment je ne sais pas c'est mon premier contrat. Sinon, grâce à mon manque de temps et d'envie, je suis célibataire et je le vis plutôt bien. Il n'y a pas vraiment de fille qui m'intéresse.

Mais en réalité je m'appelle Rén Liang. Mes parents ont quitté leur Chine natale quand j'avais trois ans pour rejoindre Chinatown et y ouvrir un restaurant. Ma mère tenait à ce que j'ai un prénom américain, pour m'intégrer plus facilement et comme elle était fan de Jude Law...


Break the Rules, Dance (Beloved) - Page 4 A8dfd8ca25d96206ef8e1a35841f311f
 

Harry Shum Jr :copyright:️ artél

« Je pense pads qu’on la bossera avant au moins une semaine. Si tu t’entraines entre temps, je pense que les choses auront changées d’ici là. »

Je hochais doucement la tête, terminant ma pomme, perdu dans mes pensées. Ca m'arrangeait si on ne retravaillait pas cette choré tout de suite. J'avais besoin d'un peu de temps pour souffler après ça. Je ne savais pas encore si je serais capable de jouer au couple. Il était trop tôt encore pour me dire si j'allais réussir à surmonter ça ou pas. Je savais juste que si je devais changer d'ici demain c'était foutu pour moi. Je me ferais virer, sans l'ombre d'une hésitation. Et je ne voulais pas. Je n'avais aucune envie de retourner chez ma mère en lui expliquant qu'elle avait raison et que je m'étais fait virer. Avec un peu de chance, si elle ne me voyait pas revenir demain, ce serait elle qui ferait le premier pas et qui viendrait me demander de rentrer. Je pouvais toujours rêver...

« Mais si tu veux en parler, je suis là. »

Je soupirais, évitant son regard alors qu'il était venu s'installer à côté de moi.

- Je ne vois pas trop comment t'en parler sans passer pour un connard d'homophobe.

Je m'étais déjà ridiculisé peu de temps avant. Je n'avais pas envie de m'enfoncer encore davantage. Pourtant il ne me lâchait pas des yeux. Je sentais son regard posé sur moi, comme m'incitant à parler davantage, à ne pas m'arrêter là. Il y avait quelque chose dans son attitude... je me sentais bien avec lui. Je n'avais pas l'impression d'être jugé ou mis à l'épreuve comme je l'étais sans arrêt avec ma famille. Et même si il était gay, je n'avais pas l'impression que je l'intéressais, pas comme les filles qui ne se gênaient pas pour me draguer ouvertement. A croire que plus je leur disais non, plus elles en avaient envie.

- C'est que... moi je ne le suis pas. Et j'ai du mal à faire semblant de l'être. La choré ne me pose pas de problème. Danser avec une fille ce n'est pas un problème non plus. Il me suffit de faire comme... comme d'habitude.

Ce n'était pas quelque chose que j'adorais en temps normal, je pouvais me passer de sexe. Je n'en parlais pas parce qu'en général les gens ne comprenaient pas. Ca avait l'air tellement important à leurs yeux qu'ils en faisaient toujours tout un plat. Comme quoi on était obligé d'aimer le sexe. Ben non. Ca n'avait jamais rien eu de transcendant pour moi. Je préférais encore danser.

- Mais je sais pas... quand j'essayais de le faire avec toi je me sentais... mal à l'aise. Je ne sais pas trop comment le dire... Ca me faisait peur... ce que je ressentais.



Revenir en haut Aller en bas
 
squirowl
squirowl
MESSAGES : 728
INSCRIPTION : 16/11/2019
RÉGION : HDF
CRÉDITS : 64pxs

UNIVERS FÉTICHE : réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Break the Rules, Dance (Beloved) - Page 4 Empty

captur11.png
Sören Magnusson
J'ai 22 ans et je vis à New-York, Etats Unis. Dans la vie, je suis danseur professionnel et je m'en sors assez bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien, je ne suis pas prêt à m'engager dans une relation

Herman Tømmeraas :copyright:️ tag
Je tentais de le rassurer autant que je peux. Mais, malheureusement, la réussite de cette chorégraphie dépendait majoritairement de lui. Mais j’étais certain qu’il s’en sortirait. Je sais bien qu’il a la pression, et encore s’ajoute celle qu’il se met lui-même. Je soupire doucement, je ne voulais pas qu’il se croit acculé contre un mur parce que je le poussais un peu trop. Mais on avais désormais le temps de voir venir. J’allais le laisser travailler de son côté, en espérant qu’il le fasse. Le cheminement qu’il a à faire, il ne peut le faire que seul. J’étais passé sensiblement par le même chemin. Sauf que c’était de danser avec une femme qui m’avait mis mal à l’aise. Mais j’aimais tellement danser que j’avais fini par passer au-dessus de mes aprioris. Mais ça n’avait pas été facile au départ. Alors je pouvais comprendre ce qu’il se passe dans sa tête. Mais je n’en suis pas certain. S’il ne me le dit pas, alors je ne pourrais pas deviner.

Je lui tends une perche, c’était tout ce que je pouvais faire. J’aimerais l’aider, mais s’il ne le veut pas, je respecterais sa décision. J’étais quand même soulagé qu’il ait accepté de dormir ici. Je hausse un sourcil. Je ne vois pas en quoi il pourrait passer pour un homophobe. Il ne paraissait pas faux cul  lorsqu’il me parlait, ni avec certains collègues tout aussi homos que moi. Alors je ne vois pas pourquoi il me dit ça. Je ne réplique rien, je le laisse aller jusqu’au bout, je le laisse développer son idée jusqu’au bout. Je ne suis pas le genre de mec qui s’arrête à la première phrase. L’humain est complexe, surtout quand on lui demande des explications. Alors je sais qu’il faut laisser du temps pour rassembler ses idées, et les dire de manière claire. Je le sentais un peu gêné, il évitait mon retard et semblait vraiment nerveux.


Je prends un temps pour réfléchir à ce que je peux lui répondre, je ne veux pas qu’il se sente mal, ou qu’il pense que je le juge. Et je peux tout à fait comprendre qu’il se sente mal à l’aise avec moi. Mais ça, malheureusement je ne peux pas vraiment l’idée. À part peut-être lui livré mon expérience. Je prends une gorgée d’eau avant de hausser les épaules. « Tu sais j’ai à peu près vécu la même chose quand j’ai commencé. On m’a demandé de faire un duo avec une fille. Et si toi ça te paraît naturel, ça ne l’était pas pour moi. J’étais aussi très mal à l’aise au départ, et j’ai dû prendre sur moi pour y parvenir. Mais j’y suis arrivé. Maintenant ça ne me dérange plus. Parce que j’ai réussi à prendre la distance. La danse c’est ma passion, mais c’est aussi mon travail. Et ce que l’on me demande dans mon travail ne change pas ma vie personnelle, c’est ce que je me dis à chaque fois. Mais j’ai bien conscience qu’au départ ce n’est pas facile. » Je souris doucement. « Mais ne te mets pas la pression, on te demande finalement de jouer un jeu d’acteur, ça arrivera à force des jours. »
Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 3019
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

allo

Break the Rules, Dance (Beloved) - Page 4 Empty

captur11.png
Jude Rén
J'ai 21 ans et je vis à New-York, Etats Unis. Dans la vie, je suis danseur professionnel et je m'en sors ... pour le moment je ne sais pas c'est mon premier contrat. Sinon, grâce à mon manque de temps et d'envie, je suis célibataire et je le vis plutôt bien. Il n'y a pas vraiment de fille qui m'intéresse.

Mais en réalité je m'appelle Rén Liang. Mes parents ont quitté leur Chine natale quand j'avais trois ans pour rejoindre Chinatown et y ouvrir un restaurant. Ma mère tenait à ce que j'ai un prénom américain, pour m'intégrer plus facilement et comme elle était fan de Jude Law...


Break the Rules, Dance (Beloved) - Page 4 A8dfd8ca25d96206ef8e1a35841f311f
 

Harry Shum Jr :copyright:️ artél

Je l'écoutais parler, méditant un peu ses paroles. C'était vrai, il avait du connaitre ça lui aussi, dans l'autre sens. Mais, c'était difficile à décrire. J'avais du mal à mettre des mots sur ce que j'avais ressenti au juste quand on avait tenté de réaliser l'enchainement. J'avais été mal à l'aise mais sans parvenir à identifier la source du malaise exactement et je n'aimais pas ça.

« Mais ne te mets pas la pression, on te demande finalement de jouer un jeu d’acteur, ça arrivera à force des jours. »

Je hochais doucement la tête en l'écoutant. Juste un jeu d'acteur... mais je n'étais pas acteur, j'étais danseur. Avant cela me semblait simple de laisser libre court à mes émotions en dansant, de me laisser aller. Mais c'était la première fois qu'une chorégraphie me chamboulait comme ça, au point où je ne savais plus où j'en étais.

- De toute façon tu l'as dit, on ne le fera pas demain. J'ai quelques jours de répit.

Je me levais finalement en soupirant. J'étais fatigué et je sentais que j'allais avoir du mal à fermer l'oeil de la nuit avec tous les soucis qui me trottaient dans la tête.

- Je vais aller dormir. Je te dis à demain. On pourra aller au studio ensemble. Bonne nuit Sören et... merci.

Je lui fis un petit sourire avant de retourner dans la chambre qu'il m'avait donné pour la nuit. Je me préparais avant d'aller me coucher. Comme prévu je ne fermais pas l'oeil rapidement. Je n'arrêtais pas de penser à ma dispute avec ma mère. Je l'entendais encore et encore me crier dessus. Je regardais mon téléphone pour la énième fois mais pas de nouvelles d'elle. Je pouvais supporter tout un tas de choses, ses reproches incessants, mais je ne savais pas si je supporterais de ne plus jamais voir ma famille.

Puis il y avait la chorégraphie. Je redoutais le moment où je devrais essayer de la faire à nouveau.

Je dormis à peine cette nuit là. A quatre heures du matin j'étais déjà debout. Je me préparais rapidement avant d'aller sans un bruit dans la cuisine. Je préparais une cafetière et avalais plusieurs cafés avant qu'il n'arrive. J'étais déjà sur mon téléphone, parcourant les petites annonces pour essayer de me trouver un appartement, histoire que je ne squatte pas trop longtemps chez les autres.

- Salut... bien dormi?



Revenir en haut Aller en bas
 
squirowl
squirowl
MESSAGES : 728
INSCRIPTION : 16/11/2019
RÉGION : HDF
CRÉDITS : 64pxs

UNIVERS FÉTICHE : réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Break the Rules, Dance (Beloved) - Page 4 Empty

captur11.png
Sören Magnusson
J'ai 22 ans et je vis à New-York, Etats Unis. Dans la vie, je suis danseur professionnel et je m'en sors assez bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien, je ne suis pas prêt à m'engager dans une relation

Herman Tømmeraas :copyright:️ tag
Je ne pouvais que partager mon expérience. Que lui dire ce que j’avais vécu. ce n’était pas grand chose, et ça ne lui parlera peut-être pas. Mon expérience n’était pas aussi similaire que ça. In était dans deux positions tout à fait différente. Je ne pouvais pas comparer. Mais je voulais l’aider, je voulais qu’il passe au-dessus de tout ça. Je tentais de lui donner quelques conseils, j’espère qu’ils pourront l’aider. Après il n’y a que lui qui peut avancer sur ce sujet. Mais non seulement il était un bon élément, je n’avais pas envie de danser avec un autre. Il méritait sa place dans le groupe.

Je comprends que ce qu’on lui demande n’est pas évident. Mais, j’étais certain qu’avec un peu de temps il y parviendra. Ça lui demanderait quelques efforts, mais ça aussi j’étais certain qu’il pourrait les surmonter. En tout cas, il avait plusieurs jours pour réfléchir à tout ça, alors ça ne servait à rien de lui mettre la pression pour le moment. Il se la mettait bien assez tout seul pour que j’en rajoute une couche. Je lui souris en hochant la tête.

Je hoche la tête quand je le vois se lever et qu’il annonce qu’il va se coucher. C’est compréhensible vu la journée qu’il vient de passer. Je lui souris doucement « Oui, pas de souci. Reposes-toi bien. »

Je le laisse partir, de mon côté je continuais à danser sans cherchais à coordonner mes mouvements, je suivais simplement ce que la musique m’inspirait. Il ne faut même pas me demander de refaire cette chorée. Mes parents rentrent finalement assez tard, je dîne rapidement avec eux avant d’aller me coucher. Je regarde un ou deux épisodes de ma série avant de m’endormir.

Je me lève comme toujours assez tôt. Je traine un peu avant d’aller m’habiller, chose que je ne fais jamais habituellement. Au bout d’une dizaine de minutes, je sors pour aller me servir d’un petit déjeune, si je ne traîne pas trop, je pourrais me permettre un footing avant d’aller répéter. Je pensais être seul alors je suis un peu étonné de voir Jude dans la cuisine. « Salut… Déjà debout ? » Je souris doucement. Heureusement que pour une fois je n’avais pas gardé mon t-shirt et mon boxer. J’avais eu un minimum de décence parce sue j’avais un invité. « Ca été la nuit ? »
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Break the Rules, Dance (Beloved) - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Break the Rules, Dance (Beloved)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» [UploadHero] Bending the Rules [DVDRiP]
» [UploadHero] La Grande évasion [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: