Le Deal du moment : -64%
Souris gaming filaire Logitech G402 Hyperion Fury
Voir le deal
25.54 €

Partagez
 
 
 

 Break the Rules, Dance (Beloved)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 
squirowl
squirowl
MESSAGES : 733
INSCRIPTION : 16/11/2019
RÉGION : HDF
CRÉDITS : 64pxs

UNIVERS FÉTICHE : réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Break the Rules, Dance (Beloved) Empty

7ei5.pngMise en Situation


Une compagnie de danse, un nouveau spectacle, le fils d'un producteur et un prodige, quels éclairs brilleront sur scène ?


i3tb.png
Revenir en haut Aller en bas
 
squirowl
squirowl
MESSAGES : 733
INSCRIPTION : 16/11/2019
RÉGION : HDF
CRÉDITS : 64pxs

UNIVERS FÉTICHE : réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Break the Rules, Dance (Beloved) Empty

[quote="squirowl"]
captur11.png
Sören Magnusson
J'ai 22 ans et je vis à New-York, Etats Unis. Dans la vie, je suis danseur professionnel et je m'en sors assez bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien, je ne suis pas prêt à m'engager dans une relation

Herman Tømmeraas :copyright:️ squirowl

7h du matin, j’étais déjà debout et prêt pour l’entrainement, même si le rendez-vous pour la troupe était deux heures plus tard. j’avais besoin de me défouler avant cette réunion, je détestais rester ainsi aussi longtemps. J’avais toujours besoin de bouger, je ne savais pas rester en place. Je fuyais les réunions comme la peste. Mais cette fois mon père ne l’avait pas le choix, je devais assister à la réunion pour rencontrer mes nouveaux partenaires. Il avait monté un nouveau spectacle, que l’on devait présenter dans exactement six mois, ce qui ne serait pas de trop pour rendre un spectacle presque parfait.

Je commence à mettre de la musique pour m’échauffer. Ça dure une bonne demie heure avant que je ne me mette à danser en improvisant les mouvements. J’avais besoin de danser plus de deux heures par jour et encore c’est beaucoup trop peu pour moi. La danse a toujours été le moyen d’extérioriser tout ce que je ressens. C’était devenu une véritable drogue. J’avais bossé dur pour cette place même si je suppose que beaucoup de monde va croire que, parce que je suis je fils du producteur, j’ai été avantagé. Même si ça a failli être le cas, j’ai imposé de passer le casting, pour savoir ce que je valais quand même.

J’étais pratiquement en sueur quand je m’arrête pour aller à cette réunion. J’attrape ma serviette pour essuyer mon visage et je me rends à la salle de réunion que l’on père a déjà investit. Je remarque que déjà quelques danseurs sont arrivés. Je reconnais certaines personnes avec qui j’avais déjà travaillé, je vais les saluer avant de m’installer à côté de quelqu’un que je n’ai pas encore vu dans le milieu de la danse. « Salut… »
Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 3036
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

allo

Break the Rules, Dance (Beloved) Empty

captur11.png
Jude Rén
J'ai 21 ans et je vis à New-York, Etats Unis. Dans la vie, je suis danseur professionnel et je m'en sors ... pour le moment je ne sais pas c'est mon premier contrat. Sinon, grâce à mon manque de temps et d'envie, je suis célibataire et je le vis plutôt bien. Il n'y a pas vraiment de fille qui m'intéresse.

Mais en réalité je m'appelle Rén Liang. Mes parents ont quitté leur Chine natale quand j'avais trois ans pour rejoindre Chinatown et y ouvrir un restaurant. Ma mère tenait à ce que j'ai un prénom américain, pour m'intégrer plus facilement et comme elle était fan de Jude Law...


Break the Rules, Dance (Beloved) A8dfd8ca25d96206ef8e1a35841f311f
 

Harry Shum Jr :copyright:️ artél

- LIANG!!!! Qu'est ce que tu fais? Descends vite j'ai besoin de toi.

Je me retournais en grognant dans mon lit avant de regarder le réveil. Il n'était même pas encore sept heures et je l'entendais déjà crier. Je me levais et m'habillais rapidement, essayant quand même de m'habiller un minimum bien avec une chemise même si je gardais toujours mon jean.

Je ne tardais pas à la rejoindre dans la cuisine me mettant à l'aider à préparer le petit déjeuner alors que les jumeaux faisaient les fous à table dés qu'elle avait le dos tourné. Je m'amusais avec eux, leur faisant des grimaces tandis qu'elle ne nous voyait pas. J'arrêtais bien vite mon manège alors qu'elle se retournait au bout d'un moment pour nous foudroyer du regard.

- Qu'est ce que tu fais dans cette tenue? Tu ne vas pas travailler au restaurant comme ça.

Je soupirais alors que je me servais une tasse de café. C'était reparti... je savais qu'on allait avoir encore une fois la même discussion. Ca faisait déjà un moment qu'on l'avait mais elle ne cessait d'y revenir dessus. Elle espérait certainement que je finirais par changer d'avis. Sauf que cette fois je ne reviendrais pas dessus. C'était ma chance d'accomplir mon rêve et je n'allais pas la laisser passer, tant pis si je devais mettre ma mère en colère pour ça.

- Je te l'ai déjà dit Māmā. J'ai rendez vous ce matin pour mon nouveau travail. Je dois rencontrer toute l'équipe.

- Pfff... un travail. Parce que tu appelles ça un travail toi?

Et voilà c'était reparti pour une heure de monologue sans s'arrêter. Elle continua de parler, se retournant pour continuer de ranger la cuisine pendant que je levais les yeux au ciel faisant rire les jumeaux.

C'était toujours la même chose. Elle aurait voulu que je poursuive mes études à la fac. C'était ce que j'avais fait en sortant du lycée, pour leur faire plaisir. J'avais fait des études de commerce comme ils le désiraient, pour que je puisse un jour reprendre le restaurant après eux, parce que c'était mon héritage familial, ce pour quoi ils s'étaient battus en arrivant aux Etats Unis avec presque rien en poche. J'avais respecté leur volonté, tout en continuant de m'entrainer en cachette, passant des castings. Je voulais devenir danseur. C'était un rêve qui ne me quittait pas. Depuis que j'étais arrivé ici, que j'avais vu les premiers danseurs de rue. J'avais essayé de faire comme eux. Je m'étais entrainé de mon côté, me cachant de mes parents pour qu'ils ne le découvrent pas. Ils avaient fini par l'apprendre quand ils avaient vu une des comédies musicales de mon lycée, quand ils m'avaient vu sur scène. Il n'y avait pas eu une once de fierté dans leur regard. Ce n'était pas ce qu'ils voulaient pour moi. Ils avaient décidé pour mon avenir et je devais suivre cette voie. Mais je n'avais pas laissé tomber, loin de là.

Et aujourd'hui ça avait enfin payé. J'avais décroché l'un des premiers rôles dans une comédie musicale et pas n'importe quelle comédie musicale, c'était l'un des meilleurs qui la montait. C'était MA chance pour me faire connaitre, pour pouvoir un jour en vivre. Alors j'avais tout plaqué. J'avais arrêté mes études pour me lancer à fond là dedans. Forcément ma mère n'avait pas apprécié. C'était pour ça qu'elle me ressortait le discours sur le fait que ce n'était pas un vrai travail, que la danse n'était qu'un passe temps pour m'amuser, que j'aurais du continuer mes études. Puis en général ça continuait sur le fait que j'allais rater ma vie et finir sous un pont à gesticuler pour mendier quelques pièces. C'est à peu près arrivé à cette partie là que je me levais pour la laisser et quitter la maison.

Elle pouvait dire ce qu'elle voulait, je ne changerais pas d'avis.

J'arrivais assez en avance dans la salle de réunion qui avait été réservé pour nous. Je m'installais dans un coin, intimidé tout d'un coup. Il y avait là plusieurs danseurs que je connaissais de vue, pour les avoir croisé dans des castings ou vu sur scène. Ca me faisait tout drôle de me retrouver là au milieu d'eux. Et j'étais beaucoup trop gêné pour aller oser leur parler.

Je restais donc dans mon coin quand je sentis quelqu'un venir à côté de moi et me saluer.

- Euh... oui... salut.

Revenir en haut Aller en bas
 
squirowl
squirowl
MESSAGES : 733
INSCRIPTION : 16/11/2019
RÉGION : HDF
CRÉDITS : 64pxs

UNIVERS FÉTICHE : réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Break the Rules, Dance (Beloved) Empty

captur11.png
Sören Magnusson
J'ai 22 ans et je vis à New-York, Etats Unis. Dans la vie, je suis danseur professionnel et je m'en sors assez bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien, je ne suis pas prêt à m'engager dans une relation

Herman Tømmeraas :copyright:️ squirowl

Je venais danser pour exorciser mes propres démons. Tout le monde croyait que je venais m’entrainer pour surpasser tout le monde, être le meilleur. Ils sont tellement loin de la vérité, s’il savait que je fais cela pour oublier les images qui tournent en rond dans ma tête. La danse c’est ma vie, ma passion, mon métier, mais ce n’est pas pour ça que je danse autant. J’avais déjà un assez bon niveau, je ne cherchais pas à obtenir un rôle qui ne m’appartenait pas. Je ne voulais pas, comme certains le croyait, obtenir mon rôle parce que j’étais le fils de. J’avais passé les auditions comme tout le monde. J’avais aussi eu des échecs comme tout le monde. Je dansais parce que ça m’aidait à me tenir en vie, ça m’aidait à tenir éloigné le visage de mon ex et cette tragique soirée où tout a dérapé po!ur moi. Personne ne sait ce qu’il s’est vraiment passé lors de cette soirée. J’ai simplement dit que j’ai rompu avec Diego après une dispute. Mais la vérité était inaudible pour tout le monde, alors je n’ai jamais rien dit. Personne ne devait savoir ce qui s’est passé ce soir-là.

Mais j’étais quand même dans le nouveau spectacle de mon père et je ne pourrais pas empêcher les gens de cancaner sur ça. Enfin pour le moment les danseurs qui étaient là et que je connaissais m’étaient plutôt sympathique, ce qui est une bonne chose. L’ambiance serait sympa je pense. Il y en a d’autres que je ne connaissais pas encore, ou simplement de vue. C’était un peu d’eux que j’allais me montrer un peu plus méfiant. J’étais toujours sur mes gardes les premiers temps, le temps de voir le genre de personnes que c’était avant de me rapprocher ou non d’eux. Certains semblaient se connaître est discuter ensemble en attendant l’arrivée du grand patron. Mais il y en a un qui attendait seul dans son coin, sans pour autant paraître ennuyé de ne pas discuter avec les autres. C’est vers lui que je me dirige naturellement, j’étais le fils du directeur, certes, mais je n’étais pas arrogant, c’était souvent une image que l’on pouvait coller au fils de… Mais je détestais ce cliché.

Il semblait jeune, d’à peu près mon âge, et surtout ça semblait être sa première expérience dans le milieu vu comment il semblait intimidé. Je lui souris doucement alors que je m’approche de lui, je voulais qu’il se sente à l’aise, c’est important de partir du bon pied le premier jour. Et ma première impression, ou mon intuition, comme on veut, est plutôt bonne, ça ne m’arrivait pas souvent que je m’y fie, que je laisse la chance à cette première impression. Je tente de lui sourire. « Ca va tu as réussi à trouver facilement ? »
Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 3036
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

allo

Break the Rules, Dance (Beloved) Empty

captur11.png
Jude Rén
J'ai 21 ans et je vis à New-York, Etats Unis. Dans la vie, je suis danseur professionnel et je m'en sors ... pour le moment je ne sais pas c'est mon premier contrat. Sinon, grâce à mon manque de temps et d'envie, je suis célibataire et je le vis plutôt bien. Il n'y a pas vraiment de fille qui m'intéresse.

Mais en réalité je m'appelle Rén Liang. Mes parents ont quitté leur Chine natale quand j'avais trois ans pour rejoindre Chinatown et y ouvrir un restaurant. Ma mère tenait à ce que j'ai un prénom américain, pour m'intégrer plus facilement et comme elle était fan de Jude Law...


Break the Rules, Dance (Beloved) A8dfd8ca25d96206ef8e1a35841f311f
 

Harry Shum Jr :copyright:️ artél

Je me sentais un peu mal à l'aise aux côtés de tout ces danseurs que j'avais admiré pour certains. Le syndrome de l'inposteur, j'étais en plein dedans là. Je m'attendais à avoir un petit rôle quand j'avais auditionné. Je pensais que je serais un des danseurs lambdas dans le fond de la scène. Déjà rien que ça j'aurais été aux anges. Ca m'aurait amplement suffit pour que je quitte tout comme je l'avais fait là. Alors quand le directeur m'avait contacté pour me dire que j'avais un des rôles principaux... que je serais l'un des danseurs principaux dans plusieurs tableaux. J'aurais des solos, des duos avec une danseuse que j'admirais, des duos avec un autre danseur que je ne connaissais pas.. j'avais été sur le cul. Je n'arrivais pas à croire à la chance que j'avais. Je lui avais fait répéter plusieurs fois avant d'être sur que j'avais bien compris.

Alors maintenant, au milieu de tout ces danseurs talentueux, je me sentais tout petit. Mais je savais aussi que j'allais me défoncer à l'entrainement. Il était hors de question qu'ils se disent que je n'avais pas mérité ma place ici. Je ferais tout pour me battre, pour prouver que j'étais à la hauteur du rôle qu'on m'avait confié. Je voulais aussi prouver à mes parents, surtout à ma mère, que ce n'était pas juste un loisir la danse, que je pouvais vraiment en vivre et faire quelque chose de ma vie avec.

Donc j'étais stressé. Je restais dans mon coin, partagé entre l'inquiétude et le fait que j'étais vraiment trop impressionné d'être dans cet endroit. J'avais souris nerveusement au mec qui était venu à côté de moi avant de le saluer.

« Ca va tu as réussi à trouver facilement ? »

J'hochais doucement la tête en le détaillant. Il était jeune, à peu près mon âge, mais il semblait beaucoup plus à l'aise que moi là dedans. Il ne devait pas en être à son premier spectacle, pas comme moi. Je ne l'avais jamais vu cependant ou alors peut être que je ne le reconnaissais simplement pas.

- Ca va... je m'appelle Jude au fait. Et tu es?



Revenir en haut Aller en bas
 
squirowl
squirowl
MESSAGES : 733
INSCRIPTION : 16/11/2019
RÉGION : HDF
CRÉDITS : 64pxs

UNIVERS FÉTICHE : réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Break the Rules, Dance (Beloved) Empty

[quote="squirowl"]
captur11.png
Sören Magnusson
J'ai 22 ans et je vis à New-York, Etats Unis. Dans la vie, je suis danseur professionnel et je m'en sors assez bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien, je ne suis pas prêt à m'engager dans une relation

Herman Tømmeraas :copyright:️ squirowl

Ce n’était pas nouveau cette ambiance pour moi. J’en avais l’habitude. Mais je sais que c’était d’être nouveau au milieu de gens aguerris à cette ambiance, à ce monde si particulier. C’était parfois très compliqué de se faire une place dans son monde. Beaucoup de monde pensait que c’était sympa, que le travail était sympa parce que l’on bossait par passion, mais ce n‘est pas toujours le cas. Le monde de la danse c’est rempli de manipulateurs, de coups bas et de faux semblants. Il fallait parfois trouver le moyen de passer à travers les mailles. Alors quand je vois un nouveau faire son apparition, je suis toujours le premier à leur tendre la main. Heureusement pour connaître la majorité du groupe, je sais que l’ambiance serait bonne dans la troupe, je n’ai pas souci à me faire.

J’observe un peu la salle, les gens arrivent au compte-goutte. Ils connaissaient tous mon père et savent qu’il déteste quand on est en retard. Surtout le premier jour. Je salue quelques connaissances, tout le monde avait eu la distribution des rôles. J’étais heureux de voir que j’allais danser avec certaines personnes. Je ne connaissais simplement pas le second protagoniste principal, ça devait être cet asiatique au fond de la salle, seul et perdu comme un chiot. J’avais hâte de le voir danser. Mon père m’en avait beaucoup parlé.

Je finis par le rejoindre, je ne voulais pas paraitre intrusif non plus alors je reste à une distance tout à fait raisonnable. Il semblait vraiment stressé. Le stress avait du bon s’il ne paralysait pas le danseur, il ne devait pas perdre les moyens. Mais je sais que c’est plus facile à dire qu’à faire. Je tente d’engager la conversation de manière tout à fait banale.

Je lui souris doucement pour tenter de le rassurer. Je n’allais pas le mordre. Même si ça pourrait être la seul fois que l’on se parle. Beaucoup prennent peur parce que je suis le fils du producteur. Je sais que ça a de quoi étonné, mais je ne suis pas infecte avec les autres, je ne les prends pas de haut parce que j’ai des facilités avec mon père. J’ai baigné depuis tout petit dans le monde de la danse, et j’en connais les rouages. Mais, j’ai fait mes armes comme tout le monde. « Je suis Sören… » Je lui souris avant de montrer mon père qui rentre. « Autant que tu le saches maintenant, je suis le fils du directeur artistique » Je hausse les épaules avec un sourire, je préférais être clair dès le départ.
Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 3036
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

allo

Break the Rules, Dance (Beloved) Empty

captur11.png
Jude Rén
J'ai 21 ans et je vis à New-York, Etats Unis. Dans la vie, je suis danseur professionnel et je m'en sors ... pour le moment je ne sais pas c'est mon premier contrat. Sinon, grâce à mon manque de temps et d'envie, je suis célibataire et je le vis plutôt bien. Il n'y a pas vraiment de fille qui m'intéresse.

Mais en réalité je m'appelle Rén Liang. Mes parents ont quitté leur Chine natale quand j'avais trois ans pour rejoindre Chinatown et y ouvrir un restaurant. Ma mère tenait à ce que j'ai un prénom américain, pour m'intégrer plus facilement et comme elle était fan de Jude Law...


Break the Rules, Dance (Beloved) A8dfd8ca25d96206ef8e1a35841f311f
 

Harry Shum Jr :copyright:️ artél

« Je suis Sören… »

Je hochais doucement la tête, essayant de graver le prénom dans ma mémoire. Il allait me falloir un peu de temps pour que je retienne les prénoms de tout le monde mais ça viendrait. On allait passer plusieurs mois à s'entrainer ensemble puis d'autres mois à présenter notre spectacle au public. Forcément on finirait pas se connaitre. Je ne savais pas encore comment ça se passerait entre nous. Je savais qu'on était pas dans le monde des bisounours, que tout ne serait pas parfait et merveilleux dans le groupe. Je me doutais qu'il allait y avoir des rivalités qui s'installerait. J'avais un peu peur d'en faire les frais. J'étais le nouveau venu, le bleu qui n'avait pas vraiment fait ses preuves sur scène mais qui arrivait là au sommet de l'affiche. Mais je savais que ça ne m'arrêterait pas. J'étais bien décidé à prouver que je méritais ma place ici.

« Autant que tu le saches maintenant, je suis le fils du directeur artistique »

Je suivis son regard alors qu'il me montrait l'homme qui venait d'entrer. La réunion n'allait pas tarder à commencer maintenant. Je me demandais un instant pourquoi il avait jugé utile de me dire ça. Est ce que c'était pour se faire mousser, pour montrer qu'il était quelqu'un d'important parce qu'il était le fils du directeur? Je ne savais pas... ça ne me semblait pas être son genre. Il ne le disait pas avec l'air orgueilleux de quelqu'un qui voudrait se vanter. Non, il avait plutôt l'air de me prévenir, d'anticiper les rumeurs qui devaient circuler sur lui parce qu'il était le fils de. En tout cas je me doutais qu'il devait être beaucoup plus à l'aise que moi ici. Il devait baigner dans ce milieu depuis qu'il était tout petit. Il n'avait pas galéré comme moi pour pouvoir suivre des cours en cachette, pour passer des castings sans se faire repérer. Non, avec son nom les castings il devait les trouver facilement. Je l'enviais un peu, d'avoir la chance de pouvoir s'épanouir dans ce milieu facilement au lieu de galérer.

J'esquissais un petit sourire en le regardant.

- Et autant que tu le saches, c'est mon premier vrai job dans le milieu.

Autant être clair aussi dés le début. Ca ne tarderait pas à se savoir de toute façon que j'étais un bleu alors autant jouer franc jeu.

Je me tu ensuite alors que le directeur commençait à nous parler, nous distribuant à tous nos emplois du temps. On allait commencer l'entrainement dés le lendemain. Je soupirais en regardant ce qui m'attendait. Ma mère allait me tuer c'était certain. J'allais beaucoup moins pouvoir l'aider avec le restaurant et les jumeaux. Mes journées allaient être entièrement concentré au spectacle et je ne savais pas s'il me resterait beaucoup d'énergie pour assurer un service au resto le soir. Mais pas le choix, je le ferais. Il était hors de question que je laisse passer cette chance.


Revenir en haut Aller en bas
 
squirowl
squirowl
MESSAGES : 733
INSCRIPTION : 16/11/2019
RÉGION : HDF
CRÉDITS : 64pxs

UNIVERS FÉTICHE : réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Break the Rules, Dance (Beloved) Empty

captur11.png
Sören Magnusson
J'ai 22 ans et je vis à New-York, Etats Unis. Dans la vie, je suis danseur professionnel et je m'en sors assez bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien, je ne suis pas prêt à m'engager dans une relation

Herman Tømmeraas :copyright:️ squirowl

Il semblait un peu perdu comme un oisillon égaré. En même temps s’il était nouveau ça devait être un peu impressionnant tout ce monde, et puis tout le monde connaissait quelqu’un, alors c’était facile de se rassembler avec ses connaissances, plutôt qu’avec un inconnu. Enfin, ça changerait au fil du temps, le fait que l’on allait travailler tous ensemble pendant de longues heures, ça serre les liens. C’est pour ça que j’aime beaucoup travailler dans des troupes, pour cette énergie spéciale qu’il y a. Il n’y avait pas cette énergie nulle part ailleurs. Tout le monde n’aimait pas cette ambiance de travail, il faut avouer qu’il faut aimer travailler les uns sur les autres, ce que pourquoi tout le monde n’est pas doué. Normalement les nouveaux qui intégraient une troupe se faisait bizuter gentiment. Mais je connaissais les membrée t surtout mon père su ne permettait pas du tout ce genre de pratique dans sa troupe.

Je préfère jouer franc jeu avec lui, comme avec tout le monde. Couper l’herbe sous le pied, comme on dit. Je n’avais pas honte d’être le fils de. Mais je détestais que l’on croit que j’ai des privilèges grâce à ça. J’avais passé des castings comme tout le monde et j’avais échoué pas mal de fois. On pense toujours qu’un nom connu dans le milieu est signe de passe-droit, mais parfois ça pouvait être un vrai fléau. J’avais eu des échecs parce que l’on attendait bien plus de talent pour moi. Je voulais me faire ma propre réputation, pas parce que je portais le nom d’un directeur artistique reconnu et respecté. Et mon père me poussait aussi à ne pas me reposer simplement sur mon nom. Alors je dansais encore plus que tout le monde, m’entrainant du matin au soir pour acquérir encore plus de précision, de nouveaux pas. Je ne voulais pas vraiment être le meilleur ce n’était pas mon objectif, je voulais simplement faire ma place. Peut-être que cette troupe était ma chance de me faire une place dans le monde étriqué de la danse de manière moins éphémère. La pression était lourde sur mes épaules pour les prochains mois qui allaient venir. Mais ça m’allait, j’avais besoin de plonger corps et âme dans le travail.

Je lui souris avant de hausser les épaules. « Il faut bien commencer quelque part. Bienvenue ici, n’hésite pas si tu as besoin de quelque chose je serais ravi de te venir en aide. » Je le salue avant de regagner ma place, prêt à commencer la journée.

Il n’y aurait pas d’entrainement aujourd’hui, ça allait commencer le lendemain. Loi, cette réunion servait à poser les bases du programme, le déroulement des répétitions, ça allait être intense, nous n’aurions pas beaucoup de repos entre les répétitions, et ensuite on devrait enchainer avec la promo, ce qui allait encore être intense. On n’aurait pas le temps pour autre chose. Mais au moins je serais totalement absorbé par le travail, je n’aurais pas le temps de me laisser submerger par le drame que j’étais en train de vivre. Ce drame que je devais absolument oublier.  

La fin de la réunion arrive et, avec certains compères on décide d'aller se boire un verre. Je me dirige vers Jude. " on va boire un verre, tu veux venir avec nous ? Comme ça tu pourras faire connaissance avec quelques uns..."
Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 3036
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

allo

Break the Rules, Dance (Beloved) Empty

captur11.png
Jude Rén
J'ai 21 ans et je vis à New-York, Etats Unis. Dans la vie, je suis danseur professionnel et je m'en sors ... pour le moment je ne sais pas c'est mon premier contrat. Sinon, grâce à mon manque de temps et d'envie, je suis célibataire et je le vis plutôt bien. Il n'y a pas vraiment de fille qui m'intéresse.

Mais en réalité je m'appelle Rén Liang. Mes parents ont quitté leur Chine natale quand j'avais trois ans pour rejoindre Chinatown et y ouvrir un restaurant. Ma mère tenait à ce que j'ai un prénom américain, pour m'intégrer plus facilement et comme elle était fan de Jude Law...


Break the Rules, Dance (Beloved) A8dfd8ca25d96206ef8e1a35841f311f
 

Harry Shum Jr :copyright:️ artél

On passa la matinée dans cette réunion. Je m'étais attendu à ce qu'on commence l'entrainement l'après midi même. J'avais déjà pris mon sac avec moi pour me changer si besoin. Mais il fallait croire que j'avais une après de midi de répit de plus avant de rentrer dans le vif du sujet. J'avais hâte, tellement hâte de pouvoir enfin faire mes preuves sur scène.

Mais en attendant c'était ma mère qui allait être contente. Elle allait un peu moins raler parce que j'avais pris ce travail. J'allais rentrer plus tôt. J'allais pouvoir aller chercher les jumeaux à l'école et m'en occuper avant d'aller assurer le service du soir en extra. Secrétement c'était ce qu'elle aurait voulu que je fasse. Que je sois à la fac le matin et que je puisse l'aider l'après midi. La famille et les études avant tout... Elle ne comprendrait jamais que pour moi ce qui passait en premier c'était la danse.

Je me relevais à la fin, rangeant mes papiers dans mon sac, prêt à partir, quand je vis revenir le gars qui m'avait abordé plus tôt.

" on va boire un verre, tu veux venir avec nous ? Comme ça tu pourras faire connaissance avec quelques uns..."

Je le regardais un peu surpris avant d'esquisser un sourire.

- Oui bien sur. Avec plaisir.

Ma mère ne m'attendait pas avant de soir de toute façon. J'avais largement le temps de m'arrêter pour boire un verre avec eux. De toute façon si je n'étais pas sorti avec eux je serais certainement parti retrouver des amis pour le déjeuner. Et puis il avait raison, ça me permettrait de faire connaissance avec les danseurs avec qui j'allais travailler pendant les mois à venir.

Je les suivis vers un bar pas loin qui proposait de quoi boire et manger, un peu dans le style tapas à l'espagnol. Je m'installais à table avec eux pendant qu'on faisait tous les présentations. Je m'efforçais de retenir les prénoms de tout le monde.

Le déjeuner se passa plutôt bien. Je passais un bon moment avec eux. J'espérais que l'ambiance resterait comme ça dans l'avenir. On ne tarda pas à échanger les numéros de téléphone, enfin c'est surtout moi qui récupérais ceux des autres et donnait le mien.

Je finis par me lever pour saluer tout le monde et aller voir le fameux Sören. Je lui tendis un morceau de serviette avec mon numéro.

- Tiens... pour toi. Et je te dis à demain non? D'après ce que j'ai vu du programme on va faire un duo toi et moi. Et aussi un trio avec... Rachel là bas.

Je lui souris avant de les saluer tous une dernière fois.

Quand je rentrais chez moi ce jour là, je ne pouvais m'empêcher de sourire. Ce fut une des soirées où je récoltais le plus de pourboires, et le plus de numéros de filles aussi. Ma mère ne me fit pas de remarque. Elle était trop contente de voir que je ramenais du monde pour m'engueuler.

Demain serait une autre journée...


Revenir en haut Aller en bas
 
squirowl
squirowl
MESSAGES : 733
INSCRIPTION : 16/11/2019
RÉGION : HDF
CRÉDITS : 64pxs

UNIVERS FÉTICHE : réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Break the Rules, Dance (Beloved) Empty

captur11.png
Sören Magnusson
J'ai 22 ans et je vis à New-York, Etats Unis. Dans la vie, je suis danseur professionnel et je m'en sors assez bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis plutôt bien, je ne suis pas prêt à m'engager dans une relation

Herman Tømmeraas :copyright:️ squirowl

Ça ne m’étonnait pas vraiment de mon père de commencer par une réunion qui endort les esprits. Il était exigeant et pointilleux, alors il aimait poser le cadre dès le départ. C’était le but de cette réunion. Tout mettre au clair avant de commencer les répétitions. Je sais déjà d’avance que l’on en perdrait quelques uns au bout de la première semaine de répétitions, certains ne mesurent pas vraiment l’exigence de mon père. On serait épuisé au bout d’un mois de travail sans relâche. Il ne faut pas compter sur les dimanches de repos. Pour lui les repos c’est une soirée de temps en temps. Mais je sentais plutôt que le petit nouveau qui avait hérité d’un rôle principal allait nous épater. Juste une intuition. Et généralement elle ne me trompait jamais ou plutôt rarement, je ne veux pas paraître un peu trop arrogant. Mais je pensais qu’il s’en sortirait bien plus que certains.

On finit par ranger les papiers, et demain débuterait les hostilités. J’avais hâte d’y être, de plonger dans le travail pour ne penser à rien d’autre. J’avais une dernière journée de répit avant de pouvoir m’adonner à ma passion. Je sais que j’ai une chance inouïe de pouvoir gagner ma vie en dansant, et même si j’ai eu de la chance de ne pas devoir me battre bec et ongles pour rentrer dans le monde des arts, j’ai quand même dû faire mes preuves. Même si j’ai été avantagé sur les ficelles du métiers, j’ai toujours passé les castings comme tout le monde.

Je décide d’aller retrouver ce jude. Venir avec nous pour voire un verre, c’était la meilleure manière pour lui de s’intégrer. Mais il fallait que l’un de nous fasse le premier pas. Il finit par accepter. Je lui souris avant de le pousser à nous rejoindre pour que l’on sorte ensemble. C’était aussi un bon exercice pour savoir s’il est sociable ou non. Mais je n’ai pas beaucoup de doute, il semblait du genre à s’adapter à toute situation. Au moins il pourrait s’intégrer avec une facilité. Après c’est à voir sa capacité à faire face à la concurrence, car je ne doute pas un seul instant qu’il va faire des jaloux, il commence sa carrière et a déjà obtenu un premier rôle, pas sûr que cela plaise à tout le monde.

On part en direction d’un bar, qui allait certainement devenir notre QG les prochains mois. C’était le côté sympathique d’un nouveau spectacle que l’on monte, c’est que l’on est comme une famille. Les liens qui se crée entre nous est fort jusqu’à la fin de la tournée. J’ai toujours aimé cette ambiance de fraternité qu’il y a entre chacune de nous. Même si parfois il y a des aigris, de jaloux, l’ambiance globale est souvent plus que bonne.

On s’installe, et on commande différentes planches, en tout cas de quoi nous sustenter pour une bonne partie de la journée. Les discussions vont bon train. Ça rigole tout autant. Jude s’intégrait parfaitement bien. Et l’ambiance semblait être sympathique, pourvu que ça dure sur la durée.

Je vois jude s’approcher, je me tourne donc vers lui avec un sourire. Je prends la serviette avec son numéro avec un sourire. « Tu pars déjà ? » Bon oui; l’après-midi était déjà bien entamée, mais je n’étais pas décidé à partir. Je hoche la tête. « oui c’est ça à 9h précise comme a dit le chef… » Et on bosserait très certainement ensemble.

Je le laisse partir avant de reprendre ma conversation avec ma collègue, on avait tous hâte de commencer. On finit par repartir tous chacun de notre côté. La soirée fût plutôt calme, j’avais retrouvé mon maigre studio pour manger et aller dormir, ou plutôt tenter de dormir.

Le lendemain, j’étais de nouveau arrivé de bonne heure pour commencer la journée par danser. J’avais besoin d’un temps seul pour danser sans même devoir suivre une choré. Je ne sais pas depuis combien de temps je danse, mais je sursaute en entendant la porte de la salle de danse claquer. Je me retourne pour faire face à Jude. « Tu n’es pas en retard…. » J’attrape ma bouteille d’eau pour en boire quelques gorgées.
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Break the Rules, Dance (Beloved) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Break the Rules, Dance (Beloved)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» [UploadHero] Bending the Rules [DVDRiP]
» [UploadHero] La Grande évasion [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: