Partagez
 
 
 

 Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 791
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 6 Empty

mini_200614102940105353.png
Lucious Thompson
J'ai 44 ans et je pars pour Las Vegas, Nevada. Dans la vie, je suis plus rien et je m'en sors plus. Sinon, grâce à ma stupidité, je suis séparé parce que j'ai joué à un jeu auquel je ne connaissais pas toutes les règles.


Katelyn lui a redonné le sourire, l’envie de vivre et d’aimer pleinement. Elle lui a donné le goût d’une vie à deux et de construire une relation dans le temps. Lucious ne souhaitait qu’une chose, vieillir à ses côtés. Mais c’était sans compter sur ses peurs les plus profondes, les plus viscérales, qui l’a conduit, tout le long de leur relation, à effriter peu à peu ce lien qui les unissait, jusqu’à le détruire totalement au contact de Diana. Diana… Cette femme qui n’avait qu’un désir, l’avoir pour elle seule le temps d’une nuit, sans se soucier des conséquences. Malgré des réticences évoquées à voix haute, il a fini par succomber. Lui qui, finalement, avait tout, venait de tout perdre en une nuit. Il a perdu Katelyn et avec, son envie de vivre pleinement sa vie…
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 6 200828035340145624
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 6 200828035340437297


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Après six mois sans nouvelles de ses proches, Lucious n’aurait pas pensé trouver quelqu’un devant sa porte, et encore moins Sara. Pas après ce qu’il avait fait endurer à Katelyn. Il en souffrait encore, comme si leur séparation ne datait que de la veille. Il ne préférait pas imaginer de ce qu’il en était pour la femme qu’il aimait et qu’il avait trahis. Alors non, Lucious ne s’était pas attendu à voir la meilleure amie de cette dernière devant sa porte d’entrée, si on pouvait appeler cela ainsi « C’est fait » rétorqua-t-il avant de lui proposer de rentrer. Il se doutait bien qu’elle n’avait pas fait le voyage juste pour le saluer et repartir juste après. Assis sur une chaise, un peu éloigné de la jeune femme, il balaya du regard ce qui lui servait de logement et sourit au doux surnom qu’elle lui avait affublé plusieurs années auparavant « Merci » et porta sa cannette de soda à ses lèvres. Son luxueux appartement était bien loin, tout comme sa berline avec chauffeur, son restaurant ou encore les innombrables chiffres sur son compte en banque. Tout cela appartenait au passé. Il se passa une main dans sa barbe en entendant la remarque de Sara « On va dire ça ». Il n’avait pas envie de se soucier de son apparence. A quoi bon de toute manière ?! Il reprit une gorgée de soda tout en se laissant choir contre le dossier de sa chaise « Tu n’es pas venue ici pour me parler de mon apparence physique… » et ajouta après un petit silence « Comment va-t-elle ? ». Pas besoin de prononcer son prénom. Sara savait pertinemment de qui il voulait parler. Son cœur se serra à la simple pensée qu’elle souffrait encore de leur séparation.

Puis on tambourina à sa porte et Lucious se leva pour ouvrir, échangeant de l’argent liquide contre de quoi faire quelques joints dans la semaine. Il jeta cela sur la table comme si c’était rien et reprit place sur sa chaise « Elle n’est pas obligée de savoir que je suis encore vivant ou de savoir dans quel état je suis. Dis-lui que tu ne m’as pas trouvé » si encore elle était au courant de la présence de sa meilleure amie face à lui. Son regard se posa sur la table de nuit où se trouvait l’alliance en plastique et enfoui son visage entre ses mains un instant, cachant ainsi ses larmes. Il s’essuya vulgairement les yeux, se leva pour se passer un coup d’eau froide sur le visage et se retourna pour faire face à Sara, s’appuyant contre l’évier derrière lui « Dis-lui de passer à autre chose, de tourner la page. Elle mérite d’être heureuse et… » et il se tût, s’approchant de la table pour reprendre une gorgée de soda « Comment tu as eu mon adresse ? » tout en fronçant les sourcils. Même sa sœur ignorait où il vivait. Elle avait envoyé l’alliance et le mot qui l’accompagnait à une boite aux lettres qu’il louait dans un bureau de poste. Il reprit place sur la chaise et ajouta après avoir passé ses doigts dans ses cheveux trop longs « Tu es là pour m’engueuler ? Pas besoin. Je me sens déjà assez mal comme ça. Je n’ai pas besoin qu’on remue le couteau dans la plaie... De toute manière, si je continue comme ça » en regardant le sachet sur la table « Je ne serai plus un problème pour personne dans un an, tout au plus ».  



Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 743
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 6 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Sara Terens
J'ai 37 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis sommelière et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et ça me convient.
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 6 1r8g





avatar :copyright:️ ManhattanRedlish


Et ba on ne pouvait pas dire qu'il était ravi de la voir. « -cache ta joie surtout ! » répliqua Sara qui n'avait pas l'habitude de prendre des pincettes avec qui que se soit. Pourtant elle voyait bien que Lucious n'allait pas bien. Et ça lui faisait mal au cœur de le voir ainsi, tout comme son odeur le lui soulevait légèrement. L'homme élégant, soigné et charmant avait laissé place à une vraie loque humaine… putain mais comment une histoire de cul pouvait détruire à se point deux êtres humains ? Sara avait bien du mal à comprendre ça. Mais elle n'avait jamais eu la même sensibilité et la même manière d'aimer que sa meilleure amie. Un mouvement de tête, un haussement de sourcils. « -nope… » bien sur qu'elle n'était pas venu ici en prenant sur ses congés perso, pour savoir s'il portait encore des costumes hors de prix.

Sara posa son soda sur la table, juste à côté de la came de Luci, elle n'en voulait pas. « Maintenant que je te vois, je dirais que c'est toi qui gagne de concours de l'amoureux le plus en ruine. » puis elle se posa sur le rebord du lit, les jambes écartées à la garçonne, les mains jointent, coudes posés sur ses genoux. « -elle va pas bien. » finit elle par avouer. « -elle sais pas que je suis là. Elle sais pas que je t'ai trouvé. Elle sais même pas que je t'ai cherché. » et Sara n'avait pas l'intention de le dire à Kate. Parce qu'il fallait qu'elle passe à autre chose. « -ah parce que tu crois que je lui ai pas déjà dis ? Ça fait six mois Lucious que tu as disparu de la circulation en la laissant comme une merde sur votre plage ! » elle se leva parce que rester en place quand elle sentait la colère monter, et bien c'était impossible. « -ça n'a pas d'importance. » répliqua Sara. « -tout ce qui compte c'est que je t'ai trouvé. » et elle comptait bien lui sortie les doigts du cul et le ramener à la vraie vie.

« Pourquoi t'es pas venu me voir ? » demanda t elle alors qu'elle comprenait bien ce qu'il sous entendait. « -je suis venue pour toi Lucious. » elle leva les deux mains et repris : « -d'accord à la base, pour t'engueuler et te dire le fond de ma penser. » comme toujours, Sara faisait passer sa franchise avec une touche d'humour. « -mais finalement en te voyant je voudrais juste t'aider, et puis comprendre aussi. Elle avait des seins couvert de diamant cette nana pour que tu résiste pas ? parce que ça à la rigueur je peux comprendre ! » un petit rire avec un haussement de sourcils avant d'ajouter avec plus de sérieux. « Lucious, le mal est fait. T'auto détruire ça changera rien. Sauf à faire bader Kate un peu plus si elle l'apprends. Reprends ta vie en main. Va de l'avant toi aussi. » elle avait envie d'ajouter un bordel de merde mais elle se contenta de s'asseoir à côté de lui et de dire : « -je me casserais pas sans avoir une petite lueur d'espoir que tu m'es entendu. Si tu roules un joint, je veux bien partager, ça te fera ça en moins. » tout était sortie en toute légèreté, à la Sara quoi.


Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 791
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 6 Empty

mini_200614102940105353.png
Lucious Thompson
J'ai 44 ans et je pars pour Las Vegas, Nevada. Dans la vie, je suis plus rien et je m'en sors plus. Sinon, grâce à ma stupidité, je suis séparé parce que j'ai joué à un jeu auquel je ne connaissais pas toutes les règles.


Katelyn lui a redonné le sourire, l’envie de vivre et d’aimer pleinement. Elle lui a donné le goût d’une vie à deux et de construire une relation dans le temps. Lucious ne souhaitait qu’une chose, vieillir à ses côtés. Mais c’était sans compter sur ses peurs les plus profondes, les plus viscérales, qui l’a conduit, tout le long de leur relation, à effriter peu à peu ce lien qui les unissait, jusqu’à le détruire totalement au contact de Diana. Diana… Cette femme qui n’avait qu’un désir, l’avoir pour elle seule le temps d’une nuit, sans se soucier des conséquences. Malgré des réticences évoquées à voix haute, il a fini par succomber. Lui qui, finalement, avait tout, venait de tout perdre en une nuit. Il a perdu Katelyn et avec, son envie de vivre pleinement sa vie…
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 6 200828035340145624
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 6 200828035340437297


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Un petit rire nerveux à la constatation de Sara. Comment ne pas être en ruine après tout ça ? L’amour faisait mal. Plus mal qu’il ne l’aurait pensé. Il n’était tombé amoureux que de deux femmes et il les avait perdus brutalement toutes les deux. Et même si la manière était différente, la douleur était semblable. Et ce n’était pas prêt de s’arranger, surtout en entendant Sara lui avouer qu’elle n’allait pas bien non plus. Son état semblait être moins pire que le sien, mais elle souffrait malgré tout… Il avait alors relevé ses prunelles azures sur elle en acquiesçant « Elle ne doit jamais savoir ». Elle n’avait pas besoin de savoir dans quel état il était ou encore où il se trouvait. Elle devait avancer et elle ne pourrait le faire qu’en l’oubliant définitivement.

Les sourcils au milieu du front, il sentit la colère perçait dans la voix de Sara et il la sentait aussi grandir en lui devant les paroles de cette dernière « Ne dis pas ça… Que voulais-tu que je fasse ? Lui dises que tout allait bien se passer, que j’allais la raccompagner tranquillement chez nous ? S’il te plaît… » tout en se mettant légèrement à rire nerveusement. La meilleure chose qu’il avait eu à faire ce jour-là, c’était bien de partir loin et au plus vite. Elle ne répondit pas concernant sa manière de trouver son adresse, mais l’objectif semblait atteint « Et qu’est-ce que ça t’a apporté de me trouver ? » tout en s’appuyant contre le dossier de sa chaise, un sourire presque ironique sur les lèvres. Elle ne pouvait pas le sauver de sa propre vie de toute manière. Il comptait bien poursuivre sur cette pente glissante en espérant atteindre le fond assez vite pour ne plus être un soucis pour quiconque sur cette planète. Perdu dans ses sombres pensées, il releva les yeux sur elle « Parce que je ne pensais pas que tout se passerait ainsi ». En effet, il pensait pouvoir réussir à tout arrêté comme la fois dernière. Il s’était bien trompé ! Une main lasse sur le visage, il ne voulait pas se rappeler de cette nuit, mais Sara ne semblait pas dans cet optique-là. Il prit une longue gorgée de soda, leva la tête en direction du plafond et inspira longuement avant de reporter son attention sur la meilleure amie de Katelyn « Je l’ai embrassé, puis j’ai tout arrêté. J’ai appelé Katelyn. Je suis revenu dans le salon, elle m’a embrassé à son tour en commençant à me déshabiller. J’en ai fait de même avec elle parce que ça fait des années qu’on se tourne autour, d’accord ?! » Il passa ses mains sur son visage avant de poursuivre. Ça lui peser de parler de tout ça et ça se sentait dans sa voix « J’ai de nouveau tout arrêté. Je savais que j’étais à la limite du point de non-retour… Je ne voulais pas perdre Katelyn. Mais Diana est une femme persévérante et…elle s’est avancée vers moi, m’a caressé, m’a… » tout en faisant une moue qui laissait sous-entendre ce qu’elle avait avec sa bouche et poursuivit « Et j’ai su alors que tout était terminé. J’ai donc couché avec elle pour faire taire ce désir qui nous joué des tours depuis trop longtemps une bonne fois pour toute, et voilà… » et enfoui de nouveau son visage entre ses mains pendant un instant. Ça lui faisait mal de repenser à cette nuit-là, de repenser à ce qu’il avait fait. Il releva la tête, posa ses yeux sur Sara en entendant ces mots « Tu ne comprends pas Sara… Je l’aime, plus que je n’ai jamais quiconque, plus que j’ai pu aimer Rachel et… la douleur ne disparaitra jamais. Je m’en voudrais toujours de l’avoir fait souffert et la simple idée que je finirais mes jours sans elle… » et se tût, la gorge nouée. Elle n’avait pas idée de l’amour qu’il pouvait lui porter.
Il laissa ses doigts se perdre dans ses boucles blondes et acquiesça en roulant un joint qu’il alluma, inspirant plusieurs taffes avant de le tendre à Sara « Elle m’a réappris à aimer. Elle m’a réappris à vivre et j’ai tout gâché. Tu peux déjà poser ton lit de camp à côté du mien parce que tu ne verras pas une lueur d’espoir dans mon regard, sauf si tu me dis que Kate est prête à m’aimer de nouveau… Ce dont je doute » et se leva pour sortir une bouteille de whisky bon marché avec laquelle, il rempli deux verres, avala le sien cul sec pour se resservir de nouveau. A force, il n’avait plus vraiment d’effet sur lui.

Un second verre avalé d’une gorgée, une nouvelle taffe du joint qu’il venait de rouler et ajouta « Elle ne doit jamais savoir que je ne suis devenu que l’ombre de moi-même. Mens-lui. Je m’en moque. Raconte-lui que tu m’as croisé à San Francisco, que je faisais du surf, que je suis passé à autre chose et c’est tout. Elle souffrira encore quelques jours, puis en se rendant compte que j’ai tourné la page, elle en fera de même aussi » et vida son troisième verre.




Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 743
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 6 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Sara Terens
J'ai 37 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis sommelière et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et ça me convient.
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 6 1r8g





avatar :copyright:️ ManhattanRedlish


Elle ne dois jamais savoir, elle ne dois jamais savoir ! Sara avait froncé les sourcils en entendant ces mots. C'était quoi ça ? Une menace ? Dans l'état dans lequel il était, elle était capable de le faire tomber d'une pichenette ! « -je sais pas moi ce que tu pouvais lui dire ! Tu sais pas dans quel état on l'a trouvé avec June et Charly. Tu n'imagine pas l'angoisse que j'avais dans les tripes en conduisant à toutes vitesses pour aller la récupèrer, espérant juste qu'elle fasse pas une connerie du temps qu'on arrive. » parce que c'était ce que Kate avait laisser sous entendre au téléphone, avant de ne plus répondre du tout. Sara adorait vraiment l'homme qui se tenait là devant elle, il était devenu un ami avec le temps. Mais son comportement débile avait détruit sa meilleure amie. Pour Ça elle lui en voudrait encore pendant un bon bout de temps. « -j'en sais rien. Je voulais voir ta gueule de petit con en face. » réellement, elle s'était fais du souci pour lui.

Lorsqu'il lui donna des détails sur sa soirée de merdage en beauté, elle soupira. « -forcement elle t'a sucé ! » aller trouver un mec capable de dire non à ça ! C'était cette connasse à qui elle devait refaire le portrait ! Prenant place à côté de lui, elle lança : « -ah ouais le gentlemen tout ça tout ça c'est finit, je me tape le lit de camp… sympa. » puis elle prit le joint entre ses doigts, tira une longue taf avant de souffler en même temps que la fumée : « -elle t'aime toujours. » elle le tenait de source sur puisque c'était Kate elle-même qui lui avait dit et re dit et re re re dit encore et encore ! En pleurant, en riant nerveusement, en buvant, en courant aussi ! Et Sara savait que c'était cet amour, ce putain de petit bâtard d'amour, qui faisait souffrir sa meilleure amie. Et qui la faisait changer. « -je lui mentirais pas. Parce que notre amitié fonctionne pas comme ça. Kate c'est ma petite sœur tu vois, et je ferais tout ce que je peux pour la voir sourire à nouveau. » Sara regarda son verre quelques secondes avant de dire : « -même si je lui disais ça, elle me croirais pas. Parce que d'accord t'as fais de la merde, mais elle sais que tu l'aimes, que vous vous aimez. Je crois que… vous devriez vous revoir pour discuter. Plutôt que de vous faire du mal chacun de votre côté. ». Après tout ils étaient adultes.


Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 791
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 6 Empty

mini_200614102940105353.png
Lucious Thompson
J'ai 44 ans et je pars pour Las Vegas, Nevada. Dans la vie, je suis plus rien et je m'en sors plus. Sinon, grâce à ma stupidité, je suis séparé parce que j'ai joué à un jeu auquel je ne connaissais pas toutes les règles.


Katelyn lui a redonné le sourire, l’envie de vivre et d’aimer pleinement. Elle lui a donné le goût d’une vie à deux et de construire une relation dans le temps. Lucious ne souhaitait qu’une chose, vieillir à ses côtés. Mais c’était sans compter sur ses peurs les plus profondes, les plus viscérales, qui l’a conduit, tout le long de leur relation, à effriter peu à peu ce lien qui les unissait, jusqu’à le détruire totalement au contact de Diana. Diana… Cette femme qui n’avait qu’un désir, l’avoir pour elle seule le temps d’une nuit, sans se soucier des conséquences. Malgré des réticences évoquées à voix haute, il a fini par succomber. Lui qui, finalement, avait tout, venait de tout perdre en une nuit. Il a perdu Katelyn et avec, son envie de vivre pleinement sa vie…
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 6 200828035340145624
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 6 200828035340437297


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Lucious n’aurait pas dû la laisser seule sur la plage après lui avoir avoué qu’il l’avait trompé. Facile à dire. Qu’aurait-il dû faire ? La prendre dans ses bras en lui disant que ça allait passer ? L’aider à faire ses bagages ? Non, il avait préféré partir et la laisser tranquille. Parce qu’il lui avait fait déjà assez de mal comme ça. Mais il sentit son cœur rater un battement en entendant ce que lui avoua Sara, relevant brusquement son regard sur elle « Comment ça ? ». Avait-il bien compris ce qu’elle sous-entendait ? Katelyn avait bien failli mettre fin à ses jours par sa faute … Il se sentit soudainement mal, nauséeux en entendant cela. Il aurait pu la perdre à tout jamais… Il accusa mal la révélation et tenta de se concentrer sur autre chose, comme la venue de Sara jusqu’à chez lui. Il parvint à esquisser un faible sourire en l’entendant.

Un sourire qui disparu bien vite lorsqu’il se mit à expliquer le déroulement de la soirée avec Diana. Bien évidemment, la jeune femme n’avait pas sa langue dans sa poche et prononça à voix haute, ce qu’il tentait de faire comprendre silencieusement. Il la regarda en lui signifiant que c’était ça. Comment résister à cela ?! C’était assez difficile et Diana le savait. Elle l’avait désiré, elle l’avait voulu et elle avait fini par l’avoir. Il aimait le petit trait d’humour de Sara qui parvenait à dédramatiser la pire des situations « Ça va avec l’apparence » tout en haussant les épaules, petit sourire en coin. Cela faisait bien longtemps qu’il n’avait pas sourit et ça faisait du bien. Tout autant que le verre de whisky bon marché accompagné du joint qu’il se passait avec la meilleure amie de Katelyn qui lui avoua qu’elle l’aimait toujours. Il resta interdit devant cette révélation qui ne le surprenait pas vraiment, sinon elle ne serait pas aussi mal que lui depuis tout ce temps. Il baissa ses prunelles azur sur son deuxième verre qu’il avala avec tout autant de hâte. Finalement, l’amour pouvait faire autant de bien que de mal, si ce n’était plus. Et parce qu’il l’aimait, Lucious ne voulait pas qu’elle sache pour lui, il ne souhaitait pas qu’elle apprenne qu’il était au fond du trou, se détruisant à petit feu avec son train de vie stupide vacillant entre alcool et drogue « J’ai besoin de savoir qu’elle tourne la page. Je veux juste qu’elle soit heureuse, c’est tout ce qui m’importe Sara… » tout en avalant son troisième verre comme si ce n’était que de l’eau.

Un rire nerveux résonna dans la pièce alors qu’il aspira une nouvelle taffe du joint qu’il avait entre les doigts « Qu’on se revoit pour discuter ? Je ne suis pas sûr que l’idée séduise vraiment Katelyn. Et pour dire quoi de toute manière ? Désolé de t’avoir détruit pour une affaire de sexe avec Diana. J’espère que tu arriveras à m’oublier et surtout, à ne pas trop souffrir ? » avant de mettre sa tête entre ses bras posés sur la table, pendant quelques secondes. Puis il releva sa tête, son menton toujours posé sur ses bras « Tu penses qu’elle accepterait ? » et ajouta « Juste la voir une dernière fois et… » puis se redressa, se servit un quatrième verre qu’il avala avec tout autant de facilité « Non. Mauvaise idée. Il faut qu’elle m’oublie, et pour ça, elle ne doit pas me revoir » et prit une nouvelle taffe du joint. Il se leva pour ouvrir la seule fenêtre de son grenier, glissa ses mains dans les poches, la tête légèrement penchée sur le côté et ajouta « Tu penses que je peux la reconquérir ? ».  




Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 743
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 6 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Sara Terens
J'ai 37 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis sommelière et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et ça me convient.
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 6 1r8g





avatar :copyright:️ ManhattanRedlish


« -quoi comment ça, tu as très bien compris. Quand on est arrivé sur votre plage là, on a hurlé son nom pendant au moins 15min avant de la trouver allongé dans le sable, à attendre que la mer monte peu à peu. Elle avait le regard vide, et elle arrêtait pas de répéter que tu étais parti. Pas que tu l'avais trompé, mais que tu étais parti. » Sara ne l'avait jamais vu ainsi. Pourtant elle était habituée aux ascenseurs émotionnel de sa meilleure amie. Mais là, quelque chose c'était comme brisé en elle.

Sara avoua à Lucious que Kate l'aimait toujours. C'était d'ailleurs ça qui l'a faisait souffrir le plus. Un manque de lui permanent, et une douleur lancinante au fond du cœur. Parce qu'elle n'avait pas su le garder près d'elle, pas su être la femme qu'il lui fallait. Ça c'était le disque rayé que Kate lui serinait à chaque fois qu'elles se voyaient. Et Sara en avait plus que raz le cul d'entendre ça en boucle. « -mais sans toi elle le sera jamais ! Elle va encore tomber sur un con, qui va lui faire croire qu’il peut lui décrocher la lune ! » bon finalement elle avala le verre d'un coup avant de tirer la langue. « -putain mais comment tu peux boire ça, ça devrait s'appeler de l'alcool à brûler ce truc ! » le soda ça allait faire l'affaire. Oui ça serait bien mieux. « -ba ouais ! Pourquoi pas ! C'est un bon début ! » clama la jeune femme. « Arrêtes de penser à sa place, tu es pas dans sa tête. Enfin si tu y es trop d'ailleurs ! Mais enfin bref… » elle le regarda se lever et ajouta : « -mais merde Lulu, c'est pas à toi de choisir pour elle ! Si elle a envie de passer le reste de sa vie à se morfondre et créer un mausolée à ton souvenir ba c'est son droit ! »manquerait plus que ça ! « -ba pas avec cette gueule en tout cas ! Va te raser là, tu sens la serpillière sale, tu ressemble à Tom Hanks dans le film avec le ballon là ! » elle ouvrit la canette de soda et noya le verre d'alcool de Lucious avec. « - tu sais, pour toi c'est limite facile. Tu as tout liquidé et tu es venu te plaquer ici. Kate elle, elle continue à bosser, elle dois faire face malgré son cœur en miette. Sourire et faire semblant tous les jours. » devenir un clodo c'était assez simple à réaliser. Ce qui n'était moins, c'était de continuer à vivre.


Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 791
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 6 Empty

mini_200614102940105353.png
Lucious Thompson
J'ai 44 ans et je pars pour Las Vegas, Nevada. Dans la vie, je suis plus rien et je m'en sors plus. Sinon, grâce à ma stupidité, je suis séparé parce que j'ai joué à un jeu auquel je ne connaissais pas toutes les règles.


Katelyn lui a redonné le sourire, l’envie de vivre et d’aimer pleinement. Elle lui a donné le goût d’une vie à deux et de construire une relation dans le temps. Lucious ne souhaitait qu’une chose, vieillir à ses côtés. Mais c’était sans compter sur ses peurs les plus profondes, les plus viscérales, qui l’a conduit, tout le long de leur relation, à effriter peu à peu ce lien qui les unissait, jusqu’à le détruire totalement au contact de Diana. Diana… Cette femme qui n’avait qu’un désir, l’avoir pour elle seule le temps d’une nuit, sans se soucier des conséquences. Malgré des réticences évoquées à voix haute, il a fini par succomber. Lui qui, finalement, avait tout, venait de tout perdre en une nuit. Il a perdu Katelyn et avec, son envie de vivre pleinement sa vie…
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 6 200828035340145624
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 6 200828035340437297


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Son brusque départ de son existence semblait avoir laissé davantage de séquelles que son infidélité. Lui qui, pourtant, était persuadé que ça lui permettait d’avancer, de tourner la page plus rapidement. Il s’était fourvoyé. Une fois encore, il n’avait pas su faire les choses correctement pour celle qu’il aimait… « Je pensais faire le bon choix » souffla-t-il avec regret. Il n’avait pas voulu la faire souffrir en partant ainsi à l’autre bout du pays. Et finalement, c’était la seule chose qu’il était parvenu à faire. Et malgré tout cela, Katelyn l’aimait toujours. Il voulait seulement qu’elle soit heureuse, qu’elle tombe amoureuse d’un homme bien et qui saura la faire davantage sourire que pleurer. Mais ce n’était pas l’avis que partagé Sara qui semblait lui faire comprendre qu’il était le seul à pouvoir la rendre heureuse « Je suis le pire des salauds de sa vie et pourtant, je suis le seul capable de la rendre heureuse. Tu as trop abusé des stupéfiants Sara » tout en jetant un coup d’œil au joint qu’elle tenait entre ses doigts. Il l’avait fait pleurer, il l’avait fait souffrir, au point qu’elle veuille en finir avec la vie et d’après la jeune femme, il serait le seul capable de la rendre heureuse… Peut-être parce qu’au final, c’était la seule chose qu’il désirait. Il voulait être avec elle, se faire pardonner chaque jour que Dieu ferait, et la faire sourire sans cesse pour rattraper tout ce temps qu’elle avait passé à le pleurer. Un verre de whisky plus tard, il se mit à rire légèrement devant la remarque de Sara sur son alcool bon marché « On s’y habitue à force, tu sais » avant d’enfouir sa tête entre ses bras. Lui parler. Il en avait envie, mais à la fois, il ne voulait pas raviver des douleurs toujours à vifs. Mais, une fois encore, ce n’était pas l’avis de Sara. Elle avait raison. Il n’avait pas le droit de choisir pour elle « Si elle accepte alors… » alors il était prêt à la revoir, à lui parler.

Lucious baissa son regard sur sa tenue en entendant la remarque de la jeune femme et se mit à sourire de nouveau « Je ne regarde pas les films… mais je vais prendre une douche » tout en tirant sur sa chemise pour la sentir. En effet, il était bien loin de sentir la rose. La voix de Sara se fit de nouveau entendre et il releva ses yeux sur elle, avant de bien vite les baisser « Je m’en veux assez comme ça… », il n’avait pas envie de savoir qu’elle faisait bonne mine devant le monde extérieur, cachant sa peine aux yeux de tous, pour finalement s’effondrer au moment de franchir le seuil de sa porte. Il le savait. Il connaissait Katelyn. Une main lasse sur le visage, il se rendit dans la salle de bain sans un mot et se glissa sous la douche. Endroit qu’il n’avait pas vu depuis plusieurs jours maintenant. Il y resta un long moment, puis entoura sa taille d’une serviette et croisa le regard de son reflet dans le miroir brisé. Il ouvrit le tiroir pour récupérer un rasoir et commença à tout faire disparaître, et coiffa ses cheveux en arrière. Il enfila ensuite une chemise pas repassée, mais peu importe et un jean, le tout étant propre et tout droit sortie de sa valise trônant sur le sol de sa salle de bain.

Lucious ressortit de la salle de bain au bout d’une bonne heure et passa sa main sur ses joues rasées de près « C’est mieux comme ça ? » avant d’ajouter « Si tu veux bien de moi… je veux bien rentrer à New York… Mais j’ai besoin d’un peu de temps avant de voir Katelyn. Mais… Mais tu pourras lui dire que je suis rentré » tout en haussant les épaules et fit un signe de tête en direction de la drogue sur la table « Tu peux la garder si tu veux. J’ai besoin de garder les idées claires ». Il n’était pas sûr qu’une conversation avec la jeune femme les aide véritablement, mais si Katelyn voulait le revoir, il serait présent pour elle. Il lui devait bien ça.



Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 743
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 6 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Sara Terens
J'ai 37 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis sommelière et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et ça me convient.
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 6 1r8g





avatar :copyright:️ ManhattanRedlish


« -tu peux pas faire des choix pour les autres Lucious. Ça marche pas comme ça. Elle avait son mot à dire. » Sara avait eu la peur de sa vie ce jour là. Et elle n'avait pas su réagir autrement qu’en engueulant Kate. Puis elle avait écouter, consolée, conseillée… depuis six mois elle tentait de faire en sorte que Kate sorte de son cercle vicieux. Mais c'était de pire en pire. Finit les mecs, tous des connards, je serais mieux toute seule ! « -ouais ba j'y peux rien si t'as fais de la merde avec une pouff alors que Kate crève d'amour pour toi ! Et ton herbe c'est rien comparé à celle de Charly… » clairement il s'était fait avoir sur sa came.

L'idée du rendez vous, qu'ils puissent parlé maintenant que le temps avait passé, c'était sorti comme ça. Pas sur que Kate dise oui. Pas sûr que ça marche. Mais au moins Lucious sortirait de ce trou et reviendrait dans la vraie vie. Pourtant Sara insista pour lui faire comprendre que de son côté, Kate souffrait aussi. Sans se planquer comme une bête blessée. Elle lui sourit en prenant le reste du joint, alors qu'il se dirigeait vers la salle de bain. Elle fuma tranquillement, allongeant les jambes sur la table. Pourvu que son plan marche.

« -carrément ! » oh que oui c'était mieux ! Elle retrouvait son Lulu propre sur lui. Et ça lui faisait plaisir. Vraiment. « -aucun souci je te ramène. » un hochement de tête : « -pas de problème mon vieux, le temps qu'il te faut. » elle frappa dans ses mains en se levant et ajouta : « -par contre, tu arrêtes ton délire de boisson dégueu et de came pourrie. Si tu veux vraiment planer un soir, tu me dis. Mais que ça reste occasionnelle. D'accord ? » c'était non négociable. « -parfait. » répondit Sara en s'approchant de lui souriant. « -oh aller putain viens là ! » puis elle le serra dans ses bras soulagé de l'avoir retrouvé, soulagé qu'il rentre avec elle.



Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 791
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 6 Empty

mini_200614102940105353.png
Lucious Thompson
J'ai 44 ans et je pars pour Las Vegas, Nevada. Dans la vie, je suis plus rien et je m'en sors plus. Sinon, grâce à ma stupidité, je suis séparé parce que j'ai joué à un jeu auquel je ne connaissais pas toutes les règles.


Katelyn lui a redonné le sourire, l’envie de vivre et d’aimer pleinement. Elle lui a donné le goût d’une vie à deux et de construire une relation dans le temps. Lucious ne souhaitait qu’une chose, vieillir à ses côtés. Mais c’était sans compter sur ses peurs les plus profondes, les plus viscérales, qui l’a conduit, tout le long de leur relation, à effriter peu à peu ce lien qui les unissait, jusqu’à le détruire totalement au contact de Diana. Diana… Cette femme qui n’avait qu’un désir, l’avoir pour elle seule le temps d’une nuit, sans se soucier des conséquences. Malgré des réticences évoquées à voix haute, il a fini par succomber. Lui qui, finalement, avait tout, venait de tout perdre en une nuit. Il a perdu Katelyn et avec, son envie de vivre pleinement sa vie…
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 6 200828035340145624
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 6 200828035340437297


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Sara n’était qu’une spectatrice de leur relation, et maintenant, de leur rupture. Alors il était facile de dire que les choix se faisaient à deux lorsqu’il n’y avait plus de deux dans le couple. Qu’aurait-il pu faire ? Attendre patiemment le moment où elle aurait posé son regard sur lui en lui demandant expressément de quitter sa vie parce qu’il la dégoûtait ? Parce qu’il l’avait fait souffrir comme personne avant lui ? Non. Lucious n’avait pas souhaité cela et avait pris les devants. De toute manière, leur rupture était devenue inévitable au moment où ses lèvres avaient rencontré celles de Diana. Pour autant, le quarantenaire se tût et releva son regard lorsqu’elle évoqua son erreur à voix haute « S’il te plaît Sara… Je suis déjà tombé bien bas, pas besoin de me rappeler sans cesse mon erreur… ». Il ne passait pas une journée sans repenser à cette nuit où il avait tout foutu en l’air et pas une seconde sans penser à Katelyn et à ce qu’ils seraient en train de faire s’il n’avait pas foiré. Alors en effet, il n’avait pas envie qu’on lui martèle ses erreurs. Il les connaissait.

Malgré tout, Sara parvint à lui insuffler un peu d’espoir dans sa misérable existence. Infime, mais présent tout de même. Peut-être que cette rencontre serait vouée à l’échec, peut-être qu’en se retrouvant devant lui, elle n’aura qu’un souhait, qu’il disparaisse à nouveau. Il n’en savait rien. Mais il voulait se donner une chance d’apaiser la peine qu’elle pouvait ressentir, lui montrer qu’il était revenu pour elle et qu’il ne partirait plus, et cela même si elle était incapable de la pardonner. Il resterait alors tapi dans l’ombre, veillant silencieusement sur celle qu’il l’aime. Alors oui, rien que pour ce petit espoir, Lucious était prêt à changer, à redevenir l’homme qu’il était quelques mois auparavant. Il s’était alors glissé sous la douche, pour ensuite se saisir de son rasoir. C’était un homme propre et prêt à affronter l’adversité, qui revint dans le salon.

Apparemment, et selon les dires de Sara, il était bien mieux maintenant. Un petit sourire alors qu’il la remercia silencieusement de le ramener chez lui et de lui laisser du temps. Mais il objecta devant sa demande concernant l’alcool et la drogue, tout en lui proposant, si besoin, un petit joint de temps à autre « Tu m’en demandes beaucoup là… Il va me falloir un peu de temps pour ça aussi ». Il allait se retrouver seul avec lui-même dans un immense appartement. Il n’était pas sûr de résister à la douceur d’un verre d’alcool ou d’un peu de marijuana. L’alcool serait sûrement meilleur par contre dès lors qu’il aurait récupérer la totalité de ses comptes. Un nouveau petit sourire lorsque Sara le prit dans ses bras. Un moment interdit, il entoura le corps de la jeune femme de ses bras pour la blottir contre lui « Merci » avant de se reculer. Il rassembla ses effets personnels dans sa valise, rendit les clefs au propriétaire de l’hôtel qui le salua chaleureusement et monta en voiture avec la meilleure amie de Katelyn. Après un moment de silence, il tourna la tête en sa direction « Tout à l’heure, tu m’as dit que je ne pouvais pas de choix pour les autres… Kate m’a dit de ne jamais parvenir à me pardonner pour mon infidélité. Cela était établi depuis longtemps. C’était ainsi. Je ne pouvais rien faire d’autres que partir. Si j’avais su que mon départ serait plus douloureux que mon infidélité, je serai resté. Tu le sais » avant de laisser son regard se perdre dans la contemplation du paysage.



Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 6 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Puff, Puff, Pass [DVDRiP]
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]
» Village Hentaï
» Un p'tit bain... Et plus? [ Seiko ♥ ] -Hentaï-
» [UploadHero] On a retrouvé la 7ème compagnie [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: