Partagez
 
 
 

 Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 799
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 5 Empty

200819094732820434.png
Adam Speirs
J'ai 38 ans et je vis à Brooklyn, New York. Dans la vie, je suis écrivain et je m'en sors de mieux en mieux. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire.


Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 5 200819094732536927
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 5 Tumblr_static_jj


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Adam l’avait embrassé, se laissant sûrement conduire par l’envie, mais aussi par les substances qu’il venait de prendre et qui mettait un sacré bordel dans son esprit. Alors il s’excusa en se rendant compte de ce qu’il venait de faire, mais les mots de Katelyn ne furent pas pour l’aider à redescendre sur terre, souriant presque gêné du compliment qu’elle venait de lui faire.

Ils étaient rentrés en taxi presque juste après, mettant ainsi une certaine distance entre eux. Il l’avait raccompagné jusqu’à sa chambre, lui souhaitant bonne nuit et avait prévu de prendre une douche froide et d’oublier cette soirée au plus vite. Mais Kate en avait décidé autrement. Elle avait saisi sa main, l’avait embrassé, avait collé son corps contre le sien. Mais avant qu’ils ne franchissent le point de non-retour. Pendant qu’il pouvait encore réfléchir, il arrêta, à contrecœur, la jeune femme dans son élan. Il ne voulait pas être l’amant. Il ne voulait pas être là pour une nuit. Il ne voulait pas être l’élément qui avait ruiné sa relation avec Lucious. Elle l’avait quitté pour lui, parce que c’était lui qu’elle aimait. Alors hors de question qu’elle foute tout en l’air parce qu’elle était malheureuse ou en colère contre le blondinet. Ils s’étaient donc allongés dans le lit et avaient parlé. Plus elle que lui. Il avait tenté de la rassurer. De lui faire dire qu’elle aimait Lucious plus que tout. Puis elle s’était endormie.

Le réveil fut brutal par contre. Adam se réveilla en sursaut « Qu’est-ce qu’il y a ? » avait-il presque crié en se redressant sur le lit. Il se frotta ensuite les yeux « De quoi ? » le temps que son cerveau se réveille à son tour « On n’a pas couché ensemble, t’inquiète pas » et la laissa partir pour prendre sa douche pendant qu’il finissait d’immerger sur le rebord du lit. Il leva ses yeux sur elle lorsqu’elle le remercia et sourit « C’est normal… » avant de se lever pour appeler le roomservice. Un café. Il en avait besoin là « Tu étais mal. Tu avais besoin de parler et j’étais là » et s’approcha pour la serrer dans ses bras « Chut. Ce n’est rien » avant de se reculer pour lui sourire « Mais parle à Lucious. Vous avez vraiment besoin de régler des choses tous les deux. Parce que tenter de coucher avec moi… Ce n’est pas trop toi » tout en grimaçant avant d’ouvrir au roomservice « Petit déjeuner servit ». Ils déjeunèrent presque en silence. Adam n’avait jamais été un grand parleur et encore moins le matin. Il se dirigea ensuite sous la douche et ressortit avec une serviette autour de sa taille, montrant d’un signe de tête la porte d’entrée de la chambre « Je vais me chercher des vêtements propres, je reviens » et s’exécuta. Il se laissa tomber sur le rebord du lit en arrivant dans sa chambre, se passant une main lasse sur le visage. Le destin avait une manière bien à lui de foutre le bordel… Il était en train de se reconstruire, d’espérer une relation avec une autre et voilà que Kate revenait dans sa vie… Il enfila un jean et un sweat avant de revenir dans la chambre de Kate. Il resta hésitant un moment et se lança « Est-ce que tu m’as aimée ? Je veux dire, le même amour que Lucious ? Ça me permettrait d’avancer de le savoir… ». Si elle ne l’aimait pas, alors il pouvait tourner la page en comprenant qu’il n’y avait rien à espérer.


Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 750
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 5 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Katelyn Thomas
J'ai 37 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple même si c'est compliqué en ce moment
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 5 3158670318_1_5_4kncFmlO
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 5 3128324172_1_4_q4qN0aEV


Journaliste de presse écrite, Kate voyage beaucoup à travers le pays pour son travail. Après avoir galéré durant des années pour vivre de ce métier, elle arrive enfin à allier travail et passion.
Sa vie amoureuse chaotique semble la rattraper alors qu'elle vivait une histoire d'amour parfaite avec Lucious. Après s'être éloigné et enfin retrouver, le monde extérieur semble vouloir les mettre à rudes épreuves afin de voir la valeur de leur amour. Elle a peur de le perdre, peur de ne pas être la femme idéale pour lui à cause de ses origines et de son passé amoureux douloureux.


avatar :copyright:️ voir avatar


Non mais quel mec agit ainsi ? Adam était vraiment quelqu'un de bien. Ou alors elle n'avait pas conscience de l'estime et du respect qu'il avait pour elle… parce qu'il avait été capable de dire stop… alors qu'il était tout autant défoncé quelle. Que c'était lui qui avait lancé les hostilités sur la plage… Kate ne serait jamais assez reconnaissante d’avoir été si présent pour elle cette nuit. Et lui il trouvait ça normal… et voila qu'il la prenait dans ses bras. Elle baissa les yeux, oui d'accord elle devait parler à Lucious. Avant de répondre boudeuse : « -c est toi qui as commencé… » un sourire espiègle, avant qu'elle ne saute sur le café. « -je meurs de faim… » puis elle avala deux tartines, en jetant de temps à autre des regards à Adam. Le matin c'était pas son truc, elle s'en souvenait… elle l'avait saoulé toute la nuit, pas la peine de recommencer. Kate le suivi du regard lorsqu'il prit la direction de la salle de bain. Elle se sentait tellement mal vis à vis de lui… comme si elle ne l'avait pas déjà assez fait souffrir. La jeune femme lui sourit par-dessus sa tasse à sa sortie en serviette.

Pendant son absence, elle s'habilla également, ayant déjeuné en peignoir. Jeans slim, talons hauts et top en dentelle, Kate prépara ses affaires pour sa journée. La journaliste colla ses fesses contre le bureau en entendant Adam revenir. Un petit sourire gêné et elle resta bouche bée devant sa question. La réponse allait être horrible, et surtout elle lui prouvait qu'elle était une mauvaise personne. D'une voix un peu brisée, elle souffla sans le regarder. « -jamais comme lui non… » puis elle le regarda et ajouta : « -je suis désolée Adam, pour tout le mal que je t ai fais, et  que je t'inflige encore aujourd'hui. Je voulais pas te faire souffrir à nouveau, enfin j'ai jamais voulu te faire souffrir, parce que tu es un mec super, un mec en or et que je sais pas pourquoi c'est lui que j'aime alors que… » elle se pinça les lèvres en laissant retomber ses mains le long de son corps, en signe d'impuissance. Puis d'un revers de main elle essuya les larmes qui coulaient sur ses joues et dit en riant nerveusement : « -ah ba super, j'ai plus qu'à me re maquiller maintenant … » elle se dirigea vers la salle de bain pour faire une retouche avant de dire en collant son épaule contre le montant : « -je te souhaite sincèrement d'être heureux Adam… la fille qui va tomber amoureuse de toi sera une chanceuse. J'aurai aimé en être capable… » mais ça n'était pas le cas. Après cette nuit étrange, il y avait des chances pour qu'il ne souhaite jamais la revoir… la proposition d' amitié qu'il lui avait faite, avait sans doute expirée.

Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 799
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 5 Empty

200819094732820434.png
Adam Speirs
J'ai 38 ans et je vis à Brooklyn, New York. Dans la vie, je suis écrivain et je m'en sors de mieux en mieux. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire.


Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 5 200819094732536927
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 5 Tumblr_static_jj


avatar :copyright:️ Bazzart.org



Vêtu de fringues qui ne sentaient pas la mer, Adam était revenu dans la chambre de son ex-petite-amie avec une question qui ne cessait de le tarauder depuis leur séparation. Est-ce qu’elle l’avait aimé ? Il avait besoin de savoir pour avancer ou, au contraire, pour se battre afin de la récupérer. C’était peut-être pour cela que leurs chemins s’étaient croisés une nouvelle fois. Pour clore ce chapitre de leur vie à tous les deux. Et le couperet tomba. Pas comme lui. Ce qui le rassura sur le fait qu’il avait bien fait de ne pas se battre pour son amour, qu’elle avait bien fait de le quitter pour retourner avec Lucious. Elle aurait fini par être malheureuse avec lui… Adam baissa le regard sur la moquette grand luxe de l’hôtel dans lequel ils séjournaient, le temps d’encaisser tout de même l’aveu de Katelyn. Mais il releva bien vite ses prunelle brunes sur elle, s’approchant vers la jeune femme en douceur « Eh… Kate… Ne pleure pas. Les sentiments, ça ne se contrôle pas, tu sais. Ça va me permettre d’avancer ce que tu viens de me dire » en cherchant à accrocher son regard, lui souriant avec douceur « Et tu te dis ça parce qu’il te met hors de toi en ce moment » en souriant presque amusé cette fois-ci. Elle ne savait pas vraiment pourquoi elle aimait Lucious aujourd’hui, parce qu’il était difficile à vivre finalement, parce qu’il avait demandé cette pause au retour de cette femme dont il avait déjà échappé le nom. Parce que leur relation était difficile. Mais son regard était bien différent quelques mois auparavant. C’était pour cela que son nom était venu comme une évidence au moment de leur séparation.

Adam la laissa retourner dans la salle de bain pour se remaquiller à nouveau et se tourna vers elle en entendant sa voix, baissant la tête, gêné par ce qu’elle venait de lui dire « Ainsi va la vie ! Au moins notre histoire se finit bien dans mon livre » tout en lui faisant un clin d’œil. C’était certes douloureux à entendre de savoir qu’il avait été le seul à l’aimer dans cette relation qu’ils partageaient tous les deux, mais c’était nécessaire. Maintenant, il pouvait écrire un nouveau chapitre de sa vie. Il s’approcha lorsqu’elle revint dans la chambre et la serra dans ses bras « J’étais content de te revoir » avant de poser un baiser sur sa joue qu’il effaça avec son pouce « Et si jamais tu t’ennuies, que tu veux boire un café ou parler, n’hésite pas. Je suis doué pour ça aussi » en faisant référence au compliment qu’elle lui avait fait sur sa manière d’embrasser. Il jeta un coup d’œil à sa montre « Je vais devoir te laisser, je dois aller sourires et signer des autographes. Mon égo est en manque tu comprends, et je ne te parle même pas de mes groupies » tout en baissant la tête, mais gardant son regard sur elle, sourire aux lèvres « De toute manière, on habite pas trop loin de l’un et l’autre, et tu as mon numéro. Bonne journée à toi Kate » avant de quitter la chambre, non sans un dernier regard sur son passé.

Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 750
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 5 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Katelyn Thomas
J'ai 37 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple même si c'est compliqué en ce moment
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 5 3158670318_1_5_4kncFmlO
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 5 3128324172_1_4_q4qN0aEV


Journaliste de presse écrite, Kate voyage beaucoup à travers le pays pour son travail. Après avoir galéré durant des années pour vivre de ce métier, elle arrive enfin à allier travail et passion.
Sa vie amoureuse chaotique semble la rattraper alors qu'elle vivait une histoire d'amour parfaite avec Lucious. Après s'être éloigné et enfin retrouver, le monde extérieur semble vouloir les mettre à rudes épreuves afin de voir la valeur de leur amour. Elle a peur de le perdre, peur de ne pas être la femme idéale pour lui à cause de ses origines et de son passé amoureux douloureux.


avatar :copyright:️ voir avatar


Kate renifla tout en regardant Adam lui sourire. Lui permettre d'avancer… il voyait toujours le positif partout. Il fallait qu'elle s'en inspire ! Puis elle baissa les yeux lorsqu’il parla de Lucious, avant de parler de son maquillage et de s'éclipser dans la salle de bain quelques secondes. A nouveau face à lui, elle esquissa un petit sourire en coin lorsqu'il parla de son bouquin. « -je te promets de le lire et de te dire ce que j'en pense. » c'était un des avantages des écrivains, il modifiait ce qu'il ne leur plaisait pas dans la vraie vie. Puis avec humour elle ajouta en sentant que les aurevoir arrivaient : « -je t'ai donner un peu plus d'inspiration en quelques jours… » un petit rire nerveux avant qu'elle ne le serre également dans ses bras avec tendresse. Un câlin d'amis… un nouveau rire, déjà plus enjoué en comprenant la référence .  Puis elle hocha la tête : « -oui oui, va s’y je suis en retard aussi un truc de fou ! Va combler ton public. » son sourire était tendre et amusée à la fois. « -aucun souci, tu as mon numéro aussi… et va parler à ta serveuse ! » cria la jeune femme dans le couloir avec un dernier signe de la main.

La soirée suivante fut bien moins sympathique. Le vol en avion fut interminable. Et la boule qu’elle avait dans le ventre en descendant du taxi devant l’appartement, d’une lourdeur insupportable. Kate avait peur. Peut que ce mois de séparation les ait éloigné, ait changé les choses dans le mauvais sens… Elle avait presque hésité à passer chez Sara avant… Mais malgré ce stress, Katelyn avait envi de voir celui qu’elle aimait. Besoin de le voir surtout. Le regard levé vers l’appartement tout en se mordillant les lèvres, hésitante. Elle lui avait donné l’horaire de son arrivée, lui avait dit également qu’elle était fatiguée. Ses doigts étaient restés en suspens, alors qu’elle se demandait si elle devait écrire ce qu’elle ressentait vraiment ou non. Elle avait ajouté un coeur, et le sms était parti. Pourtant il lui avait manqué, elle avait mal dormi durant toute la première semaine par ce qu’il n’était pas là avec elle pour la serrer dans ses bras. Son parfum, ses sourires et ses rires lui avaient manqué, sans compté ses conneries… Et voilà qu’aujourd’hui elle restait bloqué là en bas, le coeur serrer, les doutes empoisonnant son esprit. Lorsqu’elle était partie, elle avait eut un mauvais présentiement… cette sensation était toujours bien présente en elle…

Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 799
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 5 Empty

mini_200614102940105353.png
Lucious Thompson
J'ai 43 ans et je pars pour Las Vegas, Nevada. Dans la vie, je suis plus rien et je m'en sors plus. Sinon, grâce à ma stupidité, je suis séparé parce que j'ai joué à un jeu auquel je ne connaissais pas toutes les règles.


Katelyn lui a redonné le sourire, l’envie de vivre et d’aimer pleinement. Elle lui a donné le goût d’une vie à deux et de construire une relation dans le temps. Lucious ne souhaitait qu’une chose, vieillir à ses côtés. Mais c’était sans compter sur ses peurs les plus profondes, les plus viscérales, qui l’a conduit, tout le long de leur relation, à effriter peu à peu ce lien qui les unissait, jusqu’à le détruire totalement au contact de Diana. Diana… Cette femme qui n’avait qu’un désir, l’avoir pour elle seule le temps d’une nuit, sans se soucier des conséquences. Malgré des réticences évoquées à voix haute, il a fini par succomber. Lui qui, finalement, avait tout, venait de tout perdre en une nuit. Il a perdu Katelyn et avec, son envie de vivre pleinement sa vie…
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 5 200828035340145624
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 5 200828035340437297


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Diana l’avait laissé seul avec ses remords au petit matin, quittant son appartement, satisfaite de ce qu’elle avait obtenu de lui près tout ce temps. Il avait passé, les jours qui suivirent, seul, avec lui-même, dans son imposant appartement, où les images de sa nuit avec Diana venaient le hanter inlassablement. S’il était parvenu à dormir une à deux heures chaque nuit, c’était beaucoup dire. Les traits tirés, il avait entamé la dégustation poussée de sa cave à vin tout en raccrochant, sans même répondre, aux appels incessant du restaurant et de sa sœur ainée. L’alarme sur son portable lui rappela que Katelyn rentrait le lendemain. Cela ne l’aida pas à trouver le sommeil, bien au contraire. Il avait tenté de faire un effort de présentation en se douchant et en enfilant un pull sombre et un jean. Il descendit ses valises jusqu’à Gary qui l’attendait patiemment en bas, près de la berline, qui se saisit des bagages sans poser la moindre question. L’allure de son patron parlait pour lui. Il avait donc pris place derrière le volant, le laissant patienter seul sur le trottoir. Ses pieds râclant le sol au fur et à mesure des pas qu’il faisait devant la berline, la tête baissée, et les mains dans les poches, il finit par s’arrêter en entendant frapper contre la vitre de sa voiture. Un bref regard en direction de Gary caché derrière les vitrées teintes, pour réaliser qu’il le prévenait de l’arrivée de Katelyn. Son cœur se mit à battre de plus en plus fort dans sa poitrine et l’air se rarifier à chaque inspiration. Il décida de faire quelques pas pour signifier sa présence. Elle était si belle. Et il l’aimait tellement… Il n’avait jamais aimé une femme ainsi… Il déposa un baiser sur sa joue avec douceur « Bonjour… » avant de prendre sa valise d’une main et de poser l’autre dans le bas de son dos pour la conduire jusqu’à la berline « Monte, je mets ta valise dans le coffre » et s’exécuta avant de la rejoindre dans l’habitacle de la voiture qui démarra presque aussitôt.

Le regard perdu sur la contemplation du paysage urbain, sa tête posée contre sa main, il finit par tourner la tête en direction de la jolie brune « Comment s’est passé ton reportage ? » avant d’ajouter de manière tout aussi neutre « Tu as reçu le livre d’Adam avec un mot » avant de reporter son attention sur le monde extérieur. Il resta silencieux l’heure et demie qui suivit jusqu’à la maison en bord de mer. Cette fois-ci, Gary ne sortit pas du véhicule, laissant Lucious se charger d’ouvrir la portière à Katelyn. Il s’arrêta pour regarder l’horizon « Cet endroit est toujours aussi beau… » et posa sa main dans le creux de ses reins pour la conduire jusqu’à l’intérieur de la maison. Il referma la porte derrière lui tout en posant son regard sur Katelyn et s’appuya dos contre la porte, se passant une main lasse sur le visage qui s’arrêta à ses yeux, se passant l’arête du nez pour retenir les larmes qui finirent par couler « Je t’ai trompé… ». Il n’y avait pas d’autres manières de lui annoncer cela « Tu m’as demandé de te faire venir dans cette… dans cette maison ce jour-là… » et laissa les larmes couler sur son visage. Il avait l’impression que Rachel mourrait une seconde fois. La douleur était semblable. A l’exception faite que, cette fois-ci, il était l’unique responsable de cette douleur « Je suis… le pire des enfants de salauds de cette terre… » et ajouta tout en s’avançant vers elle sans lui faire l’affront de la toucher « J’ai tenté de dire non… mais… elle a… était… elle était déterminée et j’ai joué à un jeu auquel j’ai perdu… » il essuya ses larmes vulgairement tout en poussant un soupir pour reprendre contenance « D’après mon psy, j’ai tout fait pour détruire cette relation parce que j’avais peur de ne pas être à la hauteur et que tu finisses par me jeter… » et se mit à rire nerveusement « Je pense que je suis qu’un con qui a perdu la seule chose qui comptait pour lui dans ce monde et… que je m’en voudrais jusqu’à mon dernier souffle » et il sentit les larmes couler de nouveau sur son visage et les essuya presque aussitôt en serrant la mâchoire. « Je quitte la ville. Aucune crainte de me recroiser. Je disparais définitivement des radars. Personne ne sait où je pars… J’ai fais assez de mal comme ça autour de moi. Il est temps pour moi de disparaitre ». Et il avait hésité entre partir dans une autre ville, ou dans un autre monde. Mais il avait bien fait assez souffrir Kate comme ça et même si elle le détestait, il savait que la douleur ne serait que plus grande s’il passait l’arme à gauche…  



Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 750
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 5 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Katelyn Thomas
J'ai 37 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple même si c'est compliqué en ce moment
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 5 3158670318_1_5_4kncFmlO
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 5 3128324172_1_4_q4qN0aEV


Journaliste de presse écrite, Kate voyage beaucoup à travers le pays pour son travail. Après avoir galéré durant des années pour vivre de ce métier, elle arrive enfin à allier travail et passion.
Sa vie amoureuse chaotique semble la rattraper alors qu'elle vivait une histoire d'amour parfaite avec Lucious. Après s'être éloigné et enfin retrouver, le monde extérieur semble vouloir les mettre à rudes épreuves afin de voir la valeur de leur amour. Elle a peur de le perdre, peur de ne pas être la femme idéale pour lui à cause de ses origines et de son passé amoureux douloureux.


avatar :copyright:️ voir avatar


En apercevant Lucious, l'espace d'un instant, Kate sentit son cœur s'emballer. Il était là. Il l'attendait. Tirant sa valise, elle s'approcha, croyant naïvement quelques secondes que tout allait bien se passer, que ses peurs n'étaient pas justifiées. Le baiser sur la joue aurait dû l'interpeller. Le ton du bonjour également. Pourtant elle passa ses doigts dans les boucles blondes du millionnaire et lui souffla : « -tu as de belles cernes… » avant de laisser sa main glisser sur sa joue mal rasé. Il ne semblait pas dans son assiette. Malgré tout, elle était heureuse de le voir. Il lui avait terriblement manqué. « -d'accord… » ajouta la jeune femme se poser la moindre question.

En le voyant distrait et distant, l'angoisse remonta peu à peu.  Kate savait parfaitement où ils se rendaient. Et elle redoutait le moment où ils seraient à la maison de la plage. Vu l'attitude de Lucious, cela n'annonçait rien de bon. Perdue dans ses pensées et dans ses peurs elle fut surprise d'entendre sa voix. « -j'ai connu mieux. Long et fatigant.. pas le sujet le plus intér… » le livre d'Adam… en le voyant regarder à nouveau le paysage Kate compris qu'il y avait sérieusement un problème. Étant donné qu'il n'en avait rien à foutre d’en savoir plus sur son séjour à Seattle, la journaliste regarda également le paysage de son côté et s'endormi le temps du reste du voyage. L'avion et le voyage l'avait fatiguée. Autant se reposer plutôt que de se torturer l'esprit.

Le silence la réveilla quand Gary coupa le moteur. La jolie brune se frotta les yeux avant de descendre de la voiture silencieusement. Une fois dans la maison, elle se servit un verre d'eau avant de se retourner vers Lucious. Le verre tomba au sol au moment où il osa faire sa révélation. Elle ne bougea pas, comme si le temps venait de se figer. « -tu… » elle ne parvint même pas à le dire. La gorge sèche et nouée, elle venait de prendre une balle en plein cœur. « -tais toi… » souffla Kate en se détournant de lui, incapable de le regarder.

Comment avait il pu lui faire ça. La colère prit bien vite le dessus. « -oh elle était déterminée ! Et ça en valait la peine au moins ? Vous avez bien pris votre pieds ? » Kate s'était tournée face à lui en disant cela « -pour quelqu'un qui ne voulait pas me faire souffrir je trouve que tu as visé bien haut… » ajouta la jeune femme en levant les yeux pour ravaler ses larmes de rages et de tristesse. « -c'était elle l'autre soir ? » un petit rire nerveux. « -bien sur que c'était elle… » Kate posa sa main devant sa bouche, elle avait la nausée. « -tu prends la fuite… bien sur… c'est ton truc ça… » lâcha la jeune femme avec dédain.

Puis elle s'approcha de lui en pleurant demandant : « -pourquoi ? Pourquoi tu nous a fais ça ?! » elle donna des coups de poings sur le torse de Lucious avec sa force de mouche, tout en rageant : « - t'es qu'un beau parleur, un baratineur, un menteur ! » oh comme elle avait mal. Puis elle recula doucement avec impuissance : « -mais pourquoi est ce que c'est de toi que je suis tombée amoureuse ? »se demanda t elle à voix haute son regard poser sur lui sans le voir. Elle s'en voulait d'avoir dit oui pour cette pause, d'avoir été absente tant de temps. Et puis elle se mordit les lèvres et lui dit : « - je passerais prendre mes affaires au plus vite. » avant de lever les yeux à nouveau, les bras croisés. Il avait été honnête. Il venait de lui dire la vérité. Et comme elle le lui avait dit sur cette plage, elle ne lui pardonnerai pas. Ça ne lui était pas tomber dessus par hasard, il connaissait les risques, la tentation qui pouvait exister.

Le problème avec les gens qu'on aime, c'est qu'on est prêt à tous pour leur pardonner. Et meme quand ils nous détruisent en piétinant tous nos sentiments, on les aime encore, beaucoup trop fort. Et finalement, c'est ça qui tue le plus :se laisser crever sur place plutôt que de tous laisser tomber. sauf que cette fois ci, Kate allait tout laisser tomber. Malgré l'amour qu'elle pouvait avoir pour lui.



Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 799
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 5 Empty

mini_200614102940105353.png
Lucious Thompson
J'ai 43 ans et je pars pour Las Vegas, Nevada. Dans la vie, je suis plus rien et je m'en sors plus. Sinon, grâce à ma stupidité, je suis séparé parce que j'ai joué à un jeu auquel je ne connaissais pas toutes les règles.


Katelyn lui a redonné le sourire, l’envie de vivre et d’aimer pleinement. Elle lui a donné le goût d’une vie à deux et de construire une relation dans le temps. Lucious ne souhaitait qu’une chose, vieillir à ses côtés. Mais c’était sans compter sur ses peurs les plus profondes, les plus viscérales, qui l’a conduit, tout le long de leur relation, à effriter peu à peu ce lien qui les unissait, jusqu’à le détruire totalement au contact de Diana. Diana… Cette femme qui n’avait qu’un désir, l’avoir pour elle seule le temps d’une nuit, sans se soucier des conséquences. Malgré des réticences évoquées à voix haute, il a fini par succomber. Lui qui, finalement, avait tout, venait de tout perdre en une nuit. Il a perdu Katelyn et avec, son envie de vivre pleinement sa vie…
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 5 200828035340145624
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 5 200828035340437297


avatar :copyright:️ Bazzart.org



Les échanges furent brefs jusqu’à leur maison de vacances. Ou plutôt sa maison de vacances. Lucious n’avait pas la force d’aborder des sujets sans grand intérêt en sachant que, d’ici quelques heures, elle ne serait plus avec lui. Puis le verre s’éclata au sol dans un fracas qui fit presque sursauter le millionnaire qui venait de lui avouer son infidélité à voix haute. Les larmes aux yeux, le cœur en miette, cette impression d’étouffer à chaque respiration. Il avait mal. Les questions qui suivirent le ramena quelques jours auparavant, son corps contre celui de Diana et il ferma les yeux avec force. Il ne répondit à aucune question, rhétorique ou non soit-elle. Et lorsqu’elle avait parlé de cet appel de l’autre soir, il posa ses yeux sur elle avant de détourner le regard, incapable de la fixer droit dans les yeux. Il finit tout de même par faire entendre sa voix, de manière presque inaudible, comme s’il avait perdu toutes ses forces face à elle « Je ne prends pas la fuite… Je n’ai pas envie que tu me croises au détour d’une rue et que ça te rappelle sans cesse ce que je t’ai fais endurer. Je n’ai pas envie de te croiser non plus, en me rappelant que j’ai commis la plus grosse erreur de ma vie… » alors il partait. Il partait pour qu’elle n’ait pas cette crainte de le croiser en passant par son quartier ou devant son restaurant. Les souvenirs seront toujours là, dans les lieux dans lesquels ils étaient ensemble, mais lui, au moins, ne serait pas là pour lui rappeler toute la douleur qu’il le lui avait fait endurer.

Puis elle s’approcha contre lui et le frappa, et il resta là, interdit, les bras le long du corps, le regard détourné, la laissant exploser toute sa colère. Pas de réponses à sa question. Il était incapable de trouver une explication rationnelle à son acte. Et lui qui pensait qu’il ne pouvait pas avoir plus mal qu’en cet instant, se fourvoyait et il le comprit bien en entendant ces mots. Pourquoi c’était de lui qu’elle était tombée amoureuse… Il souffla un « Je ne sais pas ». Il était à bout de force. Il voulait que tout cela cesse. Leur dispute, leur relation, cette souffrance qui le dévorait de l’intérieur. Il était l’unique responsable et il le savait « L’appartement revient à ma sœur. Je pense qu’elle te laissera le temps pour que tu récupères tes affaire ». Il se passa une main lasse sur le visage tout en essuyant ses yeux « Je suis tellement désolé Kate… Tu n’as pas idée… Et je m’en voudrais jusqu’à mon dernier souffle… » alors qu’il s’avança pour ramasser les bouts de verres au sol qu’il jeta dans la poubelle en silence « Tu peux récupérer la maison de la plage si tu le souhaites. Même l’appartement à New York. Tu vois… ». Lucious avait transférer l’intégralité de sa fortune à sa sœur ainée, ainsi que toutes ses propriétés et le restaurant. Plus aucune attache. Il allait disparaitre. Tout simplement « Tu disais ne pas être assez bien pour moi, mais Kate… C’est moi qui suis pathétique à tes côtés. Tu es la plus belle chose qui me soit arrivée ces dernières années, et peut-être même de mon existence, et j’ai tout foutu en l’air et ça… Je ne me le pardonnerai jamais alors, n’ait aucune crainte, je ne vais pas te demander de me pardonner un jour » et s’approcha, déposant un baiser sur son front avant de se rendre vers la porte « J’espère que tu finiras par être heureuse » et quitta la maison de vacances et fit signe à Gary de sortir de la berline « Faites tout ce qu'elle souhaite, accompagnez-là et aidez-là. C'est la dernière chose que je peux faire pour elle... Merci Gary pour tout. » en donnant une tape sur l'épaule de ce dernier qui insista pour récupérer ses bagages et les mettre dans le taxi qui attendait patiemment sur le côté. Il monta dans le célèbre taxi jaune new-yorkais qui prit la route en direction de l'aéroport...

Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 750
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 5 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Katelyn Thomas
J'ai 37 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple même si c'est compliqué en ce moment
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 5 3158670318_1_5_4kncFmlO
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 5 3128324172_1_4_q4qN0aEV


Journaliste de presse écrite, Kate voyage beaucoup à travers le pays pour son travail. Après avoir galéré durant des années pour vivre de ce métier, elle arrive enfin à allier travail et passion.
Sa vie amoureuse chaotique semble la rattraper alors qu'elle vivait une histoire d'amour parfaite avec Lucious. Après s'être éloigné et enfin retrouver, le monde extérieur semble vouloir les mettre à rudes épreuves afin de voir la valeur de leur amour. Elle a peur de le perdre, peur de ne pas être la femme idéale pour lui à cause de ses origines et de son passé amoureux douloureux.


avatar :copyright:️ voir avatar


La plus grosse erreur de sa vie ! Mais comment en était il arrivé là ? Comment est ce que c'était arrivé ? Elle ne parvenait pas à croire que sa Diana était la seule fautive. S'il l'avait ramené chez eux… enfin chez lui, puisque ça avait toujours été chez lui, c'était qu'il était conscient, que ça n'était un simple dérapage. Il venait de lui dire qu'il avait joué, et qu'il avait perdu. Comment avait il pu leur faire ça… Kate cherchait une explication à tout ça, à ce mal  qu'il leur faisait subir. « -j'ai quitté un homme bien par amour pour toi ! J'ai refusé sa demande en mariage pour toi ! Je lui ai brisé le cœur par amour pour toi ! Et toi tu n'es pas capable de… » garder sa queue dans son pantalon..  mais elle serra les dents et le poing en même temps. « - elle a plutôt intérêt ! Elle au moins elle doit se réjouir que je dégage de ta vie et volontairement en plus ! » un léger rire nerveux alors qu'elle croisait les bras. « -et tu penses sincèrement que je vais accepter ça ? » comme si elle avait la moindre prétention sur ce qu'il possédait !

« -c'est bon j'ai compris Lucious. » ces mots claquèrent dans l'air presque comme une gifle. « -on est bien d'accord sur tout ça, tout est de ta faute, tu es le seul responsable de toute cette souffrance ! » et dire qu'elle était rongé de culpabilité vis-à-vis d'Adam… c'était peut être mieux ainsi. Loin l'un de l'autre ils arrêtaient de se faire du mal. Les yeux plein de larmes, le cœur dans un mixer, elle le retint quelques secondes par la chemise, parce que c'était douloureux, presque aussi douloureux de le voir partir. Puis sa main glissa et elle se tourna vers la grande baie vitrée, fermant les yeux en entendant la porte se refermer. C'était terminé.

Peu à peu la colère laissa place à une profonde tristesse, à un désespoir qui l'étouffait. Elle finit par sortir et courir jusqu'à la plage. Kate trébucha dans le sable et se laissa tomber à genoux dans l'écume. Elle laissa échapper un cri plaintif, presque animal. Les bras croisés autour de son corps elle resta là de longues minutes. Son téléphone sonna… et sonna encore… elle décrocha en reniflant. C'était June. « -ma chérie je vous ai trouvé la perle rare des appart ! Il faut que vous veniez le voir ! Un véritable nid d'amour ! Vous allez adorer ! » comme souvent elle était surexcitée. Kate se remit à pleurer de plus belle avant de parvenir à articuler. « - il est parti… » « -tu lui dira ce soir. » « - non tu comprends pas… on viens de… de se séparer…. » à nouveau les sanglots reprirent, secouant la corps de la journaliste complètement trempé par les vagues. June la consola comme elle pouvait, l'invita à venir à la maison. Trois jours plus tard Kate emménageait dans un joli appartement, ayant prit soin de récupérer ses affaires, laissant uniquement la bague en plastique sur la table basse du salon, avec un post it sur lequelle elle avait écrit : « -je m'en veux. Je m'en veux d'avoir pensé qu'un jour tu pourrais me regarder droit dans les yeux et t'y voir avec moi. » ça n'était pas d'elle, mais cette phrase reflétait parfaitement ce qu'elle ressentait.

Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 799
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 5 Empty

mini_200614102940105353.png
Lucious Thompson
J'ai 44 ans et je pars pour Las Vegas, Nevada. Dans la vie, je suis plus rien et je m'en sors plus. Sinon, grâce à ma stupidité, je suis séparé parce que j'ai joué à un jeu auquel je ne connaissais pas toutes les règles.


Katelyn lui a redonné le sourire, l’envie de vivre et d’aimer pleinement. Elle lui a donné le goût d’une vie à deux et de construire une relation dans le temps. Lucious ne souhaitait qu’une chose, vieillir à ses côtés. Mais c’était sans compter sur ses peurs les plus profondes, les plus viscérales, qui l’a conduit, tout le long de leur relation, à effriter peu à peu ce lien qui les unissait, jusqu’à le détruire totalement au contact de Diana. Diana… Cette femme qui n’avait qu’un désir, l’avoir pour elle seule le temps d’une nuit, sans se soucier des conséquences. Malgré des réticences évoquées à voix haute, il a fini par succomber. Lui qui, finalement, avait tout, venait de tout perdre en une nuit. Il a perdu Katelyn et avec, son envie de vivre pleinement sa vie…
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 5 200828035340145624
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 5 200828035340437297


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Lucious ne pensait pas pouvoir ressentir plus de douleur qu’en cet instant, et pourtant… Lorsque Kate évoqua implicitement Adam, il sentit son cœur se serra encore davantage et murmura, comme une supplique, un « Kate… », mais il n’était pas en droit de lui dire de se taire, que c’était trop pour lui d’entendre ces mots, parce que c’était lui l’unique responsable de leur malheur. Mais qu’est-ce qu’il avait mal d’entendre cela, d’entendre le regret dans sa voix. Il avait l’impression qu’elle s’en voulait d’être tombée amoureuse de lui, d’avoir vécu ses six mois avec lui… D’une voix presque inaudible, il parla de sa sœur et releva lentement ses yeux sur elle et rétorqua, avec cette même faiblesse dans la voix « Pas vraiment, mais elle m’en veut si tu veux tout savoir ». En apprenant ce qu’avait fait Lucious, elle lui en avait voulu comme rarement auparavant et n’avait pas hésité à insulter Diana de tous les noms au fur et à mesure de sa tirade sur sa manière de gérer sa relation avec Katelyn. Même si elle ne tenait pas cette dernière dans son cœur, elle savait à quel point elle l’aimait et lui, avait tout foutu en l’air pour une nuit avec Diana. Alors pour une fois, sa sœur ainée n’était plus de son côté… Et si ça ne tenait qu’à elle, elle aurait donné toutes ses propriétés à la jeune femme en signe de prestation compensatoire pour toute la souffrance qu’il allait lui faire endurer, mais Katelyn n’en voulait pas « Je n’en sais rien » avait-il donc rétorqué sans force.

Lucious s’en voulait de la faire tant souffrir, d’avoir ruiné leur relation, de l’avoir perdue à jamais. Elle n’avait pas idée de la douleur qu’il pouvait ressentir en cet instant et baissa les yeux en entendant la voix de Katelyn résonner dans la pièce et ne releva pas ses prunelles bleues en confirmant sa responsabilité dans tout cela. Il embrassa son front avant de partir, mais la jeune femme le retint par la chemise quelque seconde. Il posa alors ses yeux sur elle « Je t’aime aussi » murmura-t-il avant de quitter la maison de vacances.

SIX MOIS PLUS TARD…


Lucious avait trouvé refuge dans la ville du jeu. Las Vegas. Le seul endroit où tout était possible. Il avait fini par poser ses bagages dans le grenier insalubre d’un hôtel miteux dans un quartier relativement malfamé de Las Vegas. Le loyer était plus qu’abordable et le propriétaire n’avait pas posé de questions quant à son souhait de vivre dans un tel endroit. Dès le moment où il payait, il faisait ce qu’il voulait. Pour cela, Lucious avait réussi à se faire de l’argent en jouant au jeux de cartes dans les casinos de la ville. Il n’était pas toujours gagnant, mais s’en sortait assez pour payer son loyer et pour pouvoir faire la fête avec excès jusqu’au petit matin. Parce que oui, Lucious avait choisi cette ville aussi pour cela. Pour jouer avec les interdits, se laissant inviter dans des soirées délurées où drogues et alcools ont une place de choix. Ce fut comme ça qu’il avait fini par faire deux mois dans une prison du Nevada. Ce ne fut pas pour autant que le millionnaire s’était assagi à la sortie, bien au contraire. A quoi bon rester un homme respectable ? Il avait tout perdu et la bague que lui avait renvoyé sa sœur était là pour le lui rappelée, posée sur sa table de nuit. Katelyn ne lui pardonnerait jamais. Il s’était fait une raison, mais sa douleur persistait toujours. Alors boire lui permettait d’oublier quelques heures et lorsque ce n’était pas assez fort, il se laissait tenter par quelque chose d’un peu plus fort…

Mais lui qui pensait ne jamais être rattrapé par son passé, c’était trompé alors qu’il montait les marches jusqu’à son logement, jouant avec ses clefs qu’il faisait tourner autour de son doigt. Il arrêta brutalement son geste lorsque son regard se posa sur Sara. Elle devait le trouver bien misérable avec ses cheveux décoiffés et sa barbe qu’il n’avait jamais pris la peine de raser depuis son arrivée en ces lieux. Sa chemise non-repassée et son jean contrastaient avec ses costumes sur-mesure qu’il se plaisait à porter dans son autre vie « Salut...Qu’est-ce que tu fais ici ? » avant d’ouvrir la porte. Il resta sur le seuil de la porte, poussa un soupir et regarda la meilleure amie de son ex-petite-amie « Tu peux entrer » et lui servit un soda tout en prenant un lui aussi. Il n’allait pas boire en compagnie de Sara. Il faisait déjà bien assez pitié à voir ainsi...





Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 750
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 5 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Sara Terens
J'ai 37 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis sommelière et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et ça me convient.
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 5 1r8g





avatar :copyright:️ ManhattanRedlish


Six mois ! Ça faisait six mois que Kate avait déboulé chez elle en mode fontaine intarissable. Deux boites de mouchoirs, une tablette de chocolat et un pot de glace plus tard, Sara avait a peu près tout compris de ce qui s'était passé. Entre le désespoir de Kate qui avait le cœur en miette et qui ne cessait pas de clamer qu'elle était trop conne, que malgré ça elle l'aimait encore et toujours, et la débilité suprême de Lucious, franchement elle avait demander un temps mort pour réfléchir. Déjà elle avait été clair sur un point : « -je veux bien de toi chez moi mais c'est hors de question que je te ramasse à la petite cuillère chaque soir pendant des mois. Je connais déjà la chanson ma belle, et tu sais comme moi que ça va mal se passer. » Kate venait de perdre son mec, c'était pas la peine de faire de même avec sa meilleure pote. Sara adorait sa fragile et sensible petite Kate, mais vivre avec, c'était impossible. Ce qui était cool c'était qu'elle l'avait bien pris. Après Josh elles s'étaient embrouillées à cause de la franchise de Sara. Elle ne souhaitait pas que cela recommence.

Donc aujourd'hui ça faisait six mois déjà que Lucious avait mis les voiles. Sara savait parfaitement que Kate allait mal. Et où qu'il soit en train de se terrer, Lucious ne devait pas être bien mieux. Elle avait tenté de l'appeler, envoyé des messages, mais il n'avait jamais répondu. Il avait sans doute changé de portable. Ce petit con de Lulu. Ba forcément elle s'y était attachée ! Et putain sa meilleure amie était love de lui. D'accord il avait grave merdé. Et elle s'était promis de lui faire sentir sa douleur lorsqu'elle le verrait. Mais ça n'était pas quelqu'un de mauvais. Juste quelqu'un de pommé.

Une de ses ex était flic, et vu qu'elles étaient restées en bon thermes, Sara lui avait demandé de faire une petite recherche. Juste histoire de savoir où il était. S'il était en toile ou bien si il lui était arrivé quelque chose de moche. Ce soir, elle l'attendait donc dans ce motel miteux, espérant qu'il se pointerait assez vite. Les bras croisés, elle avait une épaule collée contre le mur. « -salut. » répondit la jeune femme sans un sourire mais malgré tout heureuse de voir sa gueule. « -oh ba je suis juste passé dire bonjour. » répondit Sara avec son ironie habituelle. Quelques minutes plus tard, un soda dans la main, elle détaillait le logement pourri de l'ex millionnaire. « -c'est cosy chez toi mon Lulu ! » elle lui sourit avant de balancer : « -ya pas de miroir dans la salle d'eau pour que tu te balades une gueule pareille ? Tu fais peur sérieux. T’as pommé ton rasoir ? » elle n'était pas là pour lui faire remonter la pente, encore moins pour faire la psy. Non, elle voulait seulement savoir s'il était vivant, et lui dire ces quatre vérité dans la face.

Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Puff, Puff, Pass [DVDRiP]
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]
» Village Hentaï
» Un p'tit bain... Et plus? [ Seiko ♥ ] -Hentaï-
» [UploadHero] On a retrouvé la 7ème compagnie [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: