Partagez
 
 
 

 Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 791
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 3 Empty

mini_200614102940105353.png
Lucious Thompson
J'ai 43 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis propriétaire d'un restaurant et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et elle m'a redonné goût à la vie.


Il avait réappris à vivre grâce à elle. Il avait réappris à aimer grâce à elle. Il l’aime plus que sa vie elle-même et aspire à finir à ses jours à ses côtés. Pourtant, il lui a demandé une pause pour faire le point, épuisé par les montagnes russes qu’engendrent leur relation. Un mois durant lequel, Lucious se demande s’il l’aime assez pour continuer, ou s’il l’aime assez pour tout arrêter avant de s’inscrire dans la continuité de ces hommes du passé qui l’ont fait souffrir. Et comme si tout ne pouvait être simple dans leur vie de couple, son passé est venu lui rendre une petite visite… Diana… Cette femme belle, séduisante et dangereuse à la fois. Une femme à laquelle, il n’a jamais pu résister et à laquelle, il ne parvient toujours pas à résister…
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 3 E52w
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 3 200818114048794358


avatar :copyright:️ Bazzart.org


L’homme éperdument amoureux de sa petite-amie semblait disparaitre de jour en jour, pour laisser place à un homme qui n’aurait sûrement pas été au goût de ce dernier dans d’autres circonstances. Cette dernière semaine devait être le point culminant de sa relation avec celle qu’il aimait. Le croisement entre deux décisions. Celle de mettre à terme définitif à leur relation, et celle de poursuivre main dans la main, en priant pour des jours meilleurs. Mais ces derniers jours, tout cela avait été relayé au second plan avec le retour de Diana dans sa vie, parvenant presque à oublier Katelyn à certains moments. Oui, Lucious aurait désapprouvé l’homme qu’il était devenu au contact de la belle brune. Cet homme qui prenait un soin tout particulier pour choisir ce costume anthracite qu’il venait d’acquérir quelques jours auparavant, qui prenait un instant pour dompter ses boucles blondes avant de parsemer son cou de quelques gouttes de ce parfum qu’il aimait tant. Cet homme qui se mit à sourire en voyant Diana arriver à sa hauteur, l’aidant à quitter l’habitacle de la voiture et déposant un baiser sur sa joue pour la saluer. Cet homme qui glissa sa main dans le bas du dos de Diana en lui soufflant à l’oreille, comme un secret, qu’elle était magnifique ce soir. Oui, Lucious aurait désapprouvé la conduite de cet individu pourtant follement amoureux de sa petite-amie qui avait accepté de lui laisser du temps. Qui avait tout accepté de lui, même sa jalousie maladive ou ses soudains changements d’humeur en raison d’une vie professionnelle trop prenante. En posant son regard sur sa main posée dans le bas du dos de Diana, il eut un instant de doute sur sa manière d’être soudainement. Puis cette petite voix qui s’éleva dans sa tête en le rassurant. Ils ne faisaient rien de mal. Un dîner. Rien de plus. Rien de moins. Ils n’allaient que partager un repas gastronomique dans ce restaurant étoilé dans lequel, Lucious avait eu longtemps ses habitudes avant d’ouvrir son propre établissement.

Il glissa un billet dans la main du Maître d’hôtel qui leur avait réservé une table dans un coin intimiste du restaurant. Il tira la chaise pour laisser Diana s’installer en soufflant un « Tu sens bon » puis son geste resta en suspens un moment en repensant aux mots qu’il venait de prononcer. Des mots qu’il avait prononcés, pour la dernière fois, à Katelyn… Il ramena la chaise vers la table avant de prendre place. Ils ne faisaient rien de mal. Il commanda un Bordeaux millésimé avant de porter son attention sur sa belle-sœur « J’ai craint que tu ne t’ennuies seule, dans ta chambre d’hôtel et ça me donne l’occasion de revenir dans ce petit restaurant » tout en balayant rapidement l’établissement du regard. Il goûta le vin qu’apporta le serveur pour, ensuite, donner son accord pour remplir correctement leurs deux verres. Il leva le sien « On pourrait trinquer à nos retrouvailles » et porta son verre à ses lèvres sans quitter Diana des yeux « J’ai pensé que dîner en dehors de l’hôtel nous permettrais de rester sage, d’autant plus que l’on déguste une toute aussi bonne bouteille que la fois dernière » tout en souriant, charmeur et laissa sa jambe glisser jusqu’à celle de Diana sans vraiment y prêter attention.


Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 743
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 3 Empty

200818114822666180.png
Diana Evans
J'ai 40 ans et je vis à Boston. Dans la vie, je suis psychothérapeute et je m'en sors très très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire


Femme séduisante et pleine de charme, Diana est une psychothérapeute connue du grand public pour avoir apporter son aide à certaines célébrités. Elle a écrit des livres, et depuis maintenant trois ans, elle parcours le pays pour donner des conférences et des séminaires qui ont un grand succès. Divorcé depuis de longues années, elle est célibataire, sans enfant et cela lui confiant parfaitement.
Malgré que Lucious était le mari de sa grande soeur Rachel, elle a toujours eu une attirance pour lui. Aujourd'hui, en voyant le nouvel homme qu'il est devenu, cela attise son désir de le voir lui appartenir.  


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Elle avait sourit. Oui Diana avait sourit en voyant le message de Lucious. Elle avait sourit en pensant à la soirée qu'ils allaient passer ensemble, à ce revirement de situation. Quelques jours plus tôt, il lui disait clairement qu'il n'y avait pas d'avenir pour eux, qu'il aimait cette femme à mourir. Aujourd'hui, tout était différent. Et ça lui plaisait énormément. Vraiment elle aimait retrouver l'homme unique qu'était son ex beau frère. Surtout, elle comptait bien profiter de tout ça. Peu lui important l'impacte ou les conséquences que cette soirée pouvait avoir sur le couple de Lucious. Si ce soir il pouvait être à elle, alors elle ferait tout pour. Après tout, c'est lui qui avait commencé à jouer.

Elle avait enfilé une magnifique robe qui mettait ses courbes en valeur. S'était coiffée et maquillée avec soin. Dans le miroir elle s'était trouvée superbe. Parfaite pour cette soirée qui s'annonçait unique. Ce fut avec élégance qu'elle prit la main que Lucious lui tendit. Un sourire, un port de tête impeccable, une façon presque féline de se mouvoir. Diana était une séductrice, une très bonne manipulatrice lorsqu’elle l'avait décidé. Son sourire s'étira lorsqu'il la complimenta. A nouveau il jouait déjà avec le feu. Tout seul. Elle se demanda ce qu'il avait besoin de se prouver en agissant ainsi. Mais bien vite elle préféra rentrer dans le jeu. Apres tout il savait parfaitement à qui il avait affaire.

Un joli rire accompagna son installation à table. Il avait toujours eu sa façon à lui de dire les choses. Ce soir, il n'allait voir qu'elle, ne penser qu'à elle. Demain il se débrouillerai avec sa conscience. « -c'est adorable de ta part » répondit Diana en lui souriant. Elle ne le quitta pas des yeux durant la dégustation du vin. Puis elle leva son verre et répondit : « -à nous alors… » son sourire, ses mots, sa façon d'être. Diana était en chasse et sa proie était là, juste devant elle. « -tu as eu raison, et puis cela me permets de sortir un peu. Une belle soirée en agréable compagnie, cela ne se refuse pas. » un sourire charmeur alors qu'elle déposa son verre sur la table, bougeant légèrement son pieds contre celui de Lucious, comme si elle n'avait rien remarqué. « -alors comme ça tu as confié la société familiale à Becca ? Elle a dû jubiler ! Que fais tu maintenant ? » autant parler un peu de tout et de rien.


Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 791
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 3 Empty

mini_200614102940105353.png
Lucious Thompson
J'ai 43 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis propriétaire d'un restaurant et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et elle m'a redonné goût à la vie.


Il avait réappris à vivre grâce à elle. Il avait réappris à aimer grâce à elle. Il l’aime plus que sa vie elle-même et aspire à finir à ses jours à ses côtés. Pourtant, il lui a demandé une pause pour faire le point, épuisé par les montagnes russes qu’engendrent leur relation. Un mois durant lequel, Lucious se demande s’il l’aime assez pour continuer, ou s’il l’aime assez pour tout arrêter avant de s’inscrire dans la continuité de ces hommes du passé qui l’ont fait souffrir. Et comme si tout ne pouvait être simple dans leur vie de couple, son passé est venu lui rendre une petite visite… Diana… Cette femme belle, séduisante et dangereuse à la fois. Une femme à laquelle, il n’a jamais pu résister et à laquelle, il ne parvient toujours pas à résister…
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 3 E52w
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 3 200818114048794358


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Lucious ne savait pas vraiment ce qu’il était en train de faire en cet instant, dînant dans ce sublime restaurant en compagnie de Diana. Mais une part de lui se plaisait à être désiré ainsi, à plaire à une femme telle que celle se trouvant face à lui alors qu’elle pouvait avoir n’importe quel homme à sa merci. Pas que Katelyn n’était pas séduisante, bien au contraire, mais elle le désirait parce qu’elle l’aimait. Diana était une sorte de femme fatale qui avait jeté son dévolu sur lui, des années durant, alors qu’elle pouvait combler son désir avec n’importe quel homme et pourtant, c’était lui qu’elle voulait et uniquement lui. C’était grisant. Lucious prenait goût à être la proie face à elle. Résister sans vraiment le faire. Pas besoin de lunettes pour se rendre compte que l’attirance sexuelle entre eux était palpable, s’amplifiant au fur et à mesure du temps qu’ils étaient ensemble, qu’ils se dévoraient du regard comme en cet instant alors qu’ils dégustaient leurs verres de vin. Ils trinquèrent à eux et tentèrent d’avoir un semblant de conversation pour agrémenter leurs regards, leurs sourires, qui trahissaient leurs envies. Lucious ne pouvait se permettre de succomber. Il était engagé de son côté et aimait sa petite-amie plus que tout. Il voulait construire une relation durable avec Katelyn mais… Diana était Diana. Et le millionnaire n’écoutait que ses plus bas-instinct en sa compagnie « Que demander de plus ?! » tout en laissant glisser sa jambe jusqu’à la sienne. Il s’approcha sur le rebord de sa chaise en sentant le pied de Diana contre le sien. Elle faisait comme si de rien n’était et ça le torturait encore plus « Elle était aux anges. Elle a attendu toute sa vie pour obtenir mon poste et je le lui ai confié sur un plateau d’argent » une gorgée de vin, et ajouta « J’ai ouvert un restaurant dans lequel je cuisine de temps à autre. C’était pour avoir plus de temps avec… Katelyn… ». Il recula sa jambe en évoquant sa petite-amie. Katelyn… Elle allait bientôt rentrer. Ce n’était qu’une question de jours.

Le serveur le coupa dans le fil de ses pensées pour prendre leur commande. Lorsqu’il s’éclipsa, Lucious reposa son regard sur la femme face à lui, souriant avant de vider son verre et se resservit à la suite « Très bon vin. Pas aussi bon que le nôtre » et fit un mauvais geste, faisant tomber son couvert au sol et se baissa pour ramasser sa fourchette, non sans un regard sur les jambes interminables que Diana. Il déglutit avec difficulté et se redressa « Et toi, tu aimes tes jambes… faire des conférences ? » et reprit une gorgée de vin pour reprendre contenance. Le serveur leur apporta l’entrée et en profita pour prendre leur commande de plat principal « Ça semble délicieux » et prit une bouchée avant de tendre sa fourchette à Diana « Tu veux goûter ? ». Il resta interdit devant sa manière de prendre possession de sa fourchette, restant bloqué contre ses lèvres. Il récupéra son couvert et reprit le cours de son repas « Tu ne veux pas revenir à New York des fois ? ».

Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 743
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 3 Empty

200818114822666180.png
Diana Evans
J'ai 40 ans et je vis à Boston. Dans la vie, je suis psychothérapeute et je m'en sors très très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire


Femme séduisante et pleine de charme, Diana est une psychothérapeute connue du grand public pour avoir apporter son aide à certaines célébrités. Elle a écrit des livres, et depuis maintenant trois ans, elle parcours le pays pour donner des conférences et des séminaires qui ont un grand succès. Divorcé depuis de longues années, elle est célibataire, sans enfant et cela lui confiant parfaitement.
Malgré que Lucious était le mari de sa grande soeur Rachel, elle a toujours eu une attirance pour lui. Aujourd'hui, en voyant le nouvel homme qu'il est devenu, cela attise son désir de le voir lui appartenir.  


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Erreur tactique. Il fallait qu'il parvienne à passer la soirée en ne pensant qu'à eux. Diana devait lui faire oublier l'autre femme. Elle ne doutait pas une seule seconde de parvenir à ses fins. De toute façon il l'aidait presque. Un petit sourire amusé, des yeux qui regardent le ciel quelques secondes. « -je dois admettre que cela me correspond mieux que de donner des conseils dans un cabinet en tête à tête. Et puis ça me fait voyager. » un haussement d'épaule et ce petit sourire de tout va bien dans le meilleur des mondes avant qu'elle n'ajoute comme de rien : « -j'ai toujours préféré mes seins à mes jambes… » avant de boire une nouvelle gorgée. « -je suis d'accord avec toi pour le vin. » lorsqu'il lui proposa de goûter son plat, Diana accepta et fut assez satisfaite du résultat. Pas du goût du plat. Mais plutôt dans ce qu'elle vit dans le regard de Lucious. A nouveau elle répondit tout en mangeant avec son élégance naturelle : « - tu plaisantes ! J'adore Boston ! Tu peux aussi simplement me dire que tu aimerais qu'on puisse se voir plus souvent… » un petit mouvement de tête, son sourire en coin, et son pieds qui remonta lentement contre la jambe de Lucious.

Le repas fut un savoureux mélange de souvenirs, de sous entendus, de regards qui en disaient long. Lorsqu'il l'invita à venir prendre un dernier vers chez lui, Diana fit mine de refuser : « - seulement si tu as une meilleure bouteille… » quelques minutes plus tard, ils étaient dans le canapé un verre à la main. « -je crois que plus tu veillis plus tu as de charme. » elle glissa sa main dans les boucles blondes avant d'ajouter : « -j'aime beaucoup ces petits rides, juste la au coin de tes yeux… » elle caressa sa joue, les jambes croisées. Ils avaient jouer avec le feu toute la soirée il était tant de conclure… Diana resta quelques secondes à le dévorer du regard sans rien dire. Puis elle porta son verre à ses lèvres avant de lâcher avec sensualité : « -hum… excellent vin ! une merveille en bouche ! » puis elle ajouta : « -tu as toujours eu bon goût. »


Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 791
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 3 Empty

mini_200614102940105353.png
Lucious Thompson
J'ai 43 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis propriétaire d'un restaurant et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et elle m'a redonné goût à la vie.


Il avait réappris à vivre grâce à elle. Il avait réappris à aimer grâce à elle. Il l’aime plus que sa vie elle-même et aspire à finir à ses jours à ses côtés. Pourtant, il lui a demandé une pause pour faire le point, épuisé par les montagnes russes qu’engendrent leur relation. Un mois durant lequel, Lucious se demande s’il l’aime assez pour continuer, ou s’il l’aime assez pour tout arrêter avant de s’inscrire dans la continuité de ces hommes du passé qui l’ont fait souffrir. Et comme si tout ne pouvait être simple dans leur vie de couple, son passé est venu lui rendre une petite visite… Diana… Cette femme belle, séduisante et dangereuse à la fois. Une femme à laquelle, il n’a jamais pu résister et à laquelle, il ne parvient toujours pas à résister…
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 3 E52w
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 3 200818114048794358


avatar :copyright:️ Bazzart.org


La venue du serveur à leur table et sa maladresse légendaire avaient eu raison de sa soudaine envie de rentrer chez lui et d’attendre patiemment le retour de Katelyn. Il avait renoué avec l’instant présent et les jambes interminables de Diana sur lesquelles, son regard s’était posé, n’étaient pas innocentes dans son souhait de poursuivre la soirée, tout en continuant de se marteler en tête qu’ils ne faisaient rien de mal. Ils discutaient simplement, comme en cet instant « Tu n’as jamais vraiment aimé la monotonie d’une vie bien rangée ». Oui, Lucious tentait de maintenir une discussion simple et de tous les jours avec Diana après son lapsus concernant les jambes de cette dernière. Lapsus sur lequel elle n’hésita pas un instant à rebondir, faisant sourire le millionnaire qui renchéri avec une certaine envie, non dissimulée, de jouer un peu encore « Je n’ai pas eu l’occasion de les voir. Je m’abstiendrai donc de juger » et lui sourit concernant le vin avant de lui donner une bouchée de son plat, restant interdit devant ses lèvres. Il décida donc de ne pas trop poursuivre sur cette pente sinueuse sur laquelle ils semblaient vouloir s’aventurer tous les deux. Mais c’était sans compter sur le souhait de Diana de vouloir jouer encore avec lui. Il se pinça les lèvres en la dévorant littéralement du regard lorsqu’il sentit son pied remonter le long de sa jambe « Ma question n’avait aucune arrière-pensée, mais je note dans un coin de mon esprit que tu aimerais qu’on soit amené à se voir plus souvent » et porta sa fourchette à sa bouche sans la quitter des yeux…

Le repas fut aussi agréable que les échanges avec Diana parsemés de petits gestes, de sourires qui en disaient longs sur leurs pensées ou encore sur leurs manières, bien à eux, de se regarder. Sans savoir pourquoi, Lucious la convia à boire un dernier verre chez lui. C’était peut-être une erreur fatale, mais il ne répondait à aucune règle logique. Il suivait son envie du moment et en cet instant, la sienne était de poursuivre la soirée dans son appartement « Une très bonne bouteille qui te rappellera des souvenirs ». Voilà comment ils s’étaient retrouvés dans le canapé de son salon, les jambes croisés, le coude contre le dossier du canapé, sa tête reposant sur son poing, le corps sur le côté pour faire face à son interlocutrice, son autre main tenant un verre de vin pratiquement vide « Merci… » souffla-t-il avec un sourire en la laissant les doigts de Diana se perdre dans ses boucles blondes pour rejoindre son visage « C’est parce que j’ai appris à sourire beaucoup » après avoir longtemps pleuré. Ils se regardèrent un long moment sans prononcer le moindre mot, s’enfermant dans une bulle bien à eux. La tension était palpable. Il termina son verre en posant son verre sur la table et répondit à Diana « Merci » avant de reprendre sa place, posant sa main sur la cuisse de Diana « Surtout en femmes » et déposa lentement ses lèvres sur les siennes alors que sa main remonta le long de sa cuisse pour se faufiler sur sa robe moulante. Son autre main se posa sur son visage alors qu’il approfondi le baiser, laissant sa langue se mêler à la sienne. Il ne bougea pas pour autant. Il l’embrassa juste et mit fin au baiser avec lenteur et se leva « Je reviens » et se leva du canapé après un dernier regard pour Diana et se rendit dans la salle de bain. Il prit soin de fermer la porte à clef derrière lui, se passant un coup d’eau froide sur le visage « Qu’est-ce que tu es en train de faire Lucious ?! » murmura-t-il pour lui-même avant de s’approcher de la porte. La main sur la poignet, il se ravisa et se laissa glisser contre elle, se saisissant du portable entre ses doigts. Il chercha le contact et porta le petit appareil à son oreille « … Kate ? Bonsoir, c'est moi… » « … » « Oui, je sais qu’il est tard, mais j’avais besoin de t’entendre. Je n’ai pas été très présent ces derniers jours, je suis désolé » « … » « [b]Je ne peux pas rester longtemps, j’ai du monde à la maison. Bonne nuit… » et raccrocha. Il resta un court instant ainsi avant de se lever et de rejoindre Diana dans le salon, reprenant sa place aux côtés de cette dernière, se servant un verre de vin qu’il avala cul sec « Désolé. Je devais appeler Kate » et ajouta « Je suis en train de faire une erreur » rétorqua-t-il comme une question.

Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 743
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 3 Empty

200818114822666180.png
Diana Evans
J'ai 40 ans et je vis à Boston. Dans la vie, je suis psychothérapeute et je m'en sors très très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire


Femme séduisante et pleine de charme, Diana est une psychothérapeute connue du grand public pour avoir apporter son aide à certaines célébrités. Elle a écrit des livres, et depuis maintenant trois ans, elle parcours le pays pour donner des conférences et des séminaires qui ont un grand succès. Divorcé depuis de longues années, elle est célibataire, sans enfant et cela lui confiant parfaitement.
Malgré que Lucious était le mari de sa grande soeur Rachel, elle a toujours eu une attirance pour lui. Aujourd'hui, en voyant le nouvel homme qu'il est devenu, cela attise son désir de le voir lui appartenir.  


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Diana avait presque l'impression qu'elle n'avait aucun effort de séduction à fournir. Tout semblait simple, comme si cette attirance mutuelle était logique, naturelle. Elle savait pourtant que ce n'était pas elle qu'il aimait. Il la désirait seulement, c'était totalement différent. Elle était l'erreur de parcours, la tentation, cette envie contre laquelle on lutte en voulant pourtant céder. Juste pour savoir ce que ça fait, rien qu'un court instant. Diana aimait cela, même si elle s'était déjà imaginée capable de donner plus que ça à Lucious. Rien qu'un moment d'égarement lui suffirait. Une nuit peut être. Plus s'il le voulait…
Un sourire charmeur, avant qu'il ne l'embrasse. Intérieurement elle s'en étonna. Ne le pendant pas capable de cela. Mais elle répondit bien vite à ses lèvres, avec envie et sensualité à la fois, lorsqu'elle le sentit s'éloigner, Diana resta silencieuse, avant de le dévorer du regard alors qu'il quittait la pièce.

Elle se leva, son verre à la main. Verre qu'elle termina en regardant la ville dans la nuit. Finalement si elle voulait l'avoir pour elle, elle devrait fournir des efforts. Diana revint s'installer sur le canapé lorsqu'il fut de retour. Elle posa une main sur la cuisse de Lucious et lui souffla en plongeant son regard dans le sien. « -on fait tous des erreurs… se sont souvent de merveilleuse expériences… » avec toujours autant d'élégance dans ses gestes, elle servit un nouveau verre à Lucious, et le lui tendit, assise proche de lui sur le canapé. « - profitons de l'instant présent Lucious. » elle avait glisser ses doigts dans les boucles blondes du millionnaire en disant cela. Pour conclure elle l'embrassa à nouveau, avant de reculer doucement son visage et de lui susurrer : « -tu en as autant envie que moi… parfois céder à la tentation c'est ce qu'il y a de mieux à faire. » à nouveau elle l'embrassa du bout des lèvres. Ils avaient déjà été trop sage, trop longtemps. Il avait mentit à Rachel, il pouvait mentir à nouveau. Un regard brillant de désir et un nouveau baiser alors que sa main remontait vers le haut de la cuisse de Lucious. Sa seconde main se posa sur son torse, avant qu'elle ne défasse sa cravate et déboutonne sa chemise avec lenteur sans cesser de l'embrasser cette fois.

Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 791
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 3 Empty

mini_200614102940105353.png
Lucious Thompson
J'ai 43 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis propriétaire d'un restaurant et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et elle m'a redonné goût à la vie.


Il avait réappris à vivre grâce à elle. Il avait réappris à aimer grâce à elle. Il l’aime plus que sa vie elle-même et aspire à finir à ses jours à ses côtés. Pourtant, il lui a demandé une pause pour faire le point, épuisé par les montagnes russes qu’engendrent leur relation. Un mois durant lequel, Lucious se demande s’il l’aime assez pour continuer, ou s’il l’aime assez pour tout arrêter avant de s’inscrire dans la continuité de ces hommes du passé qui l’ont fait souffrir. Et comme si tout ne pouvait être simple dans leur vie de couple, son passé est venu lui rendre une petite visite… Diana… Cette femme belle, séduisante et dangereuse à la fois. Une femme à laquelle, il n’a jamais pu résister et à laquelle, il ne parvient toujours pas à résister…
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 3 E52w
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 3 200818114048794358


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Lucious peinait à se reconnaître ce soir dans son comportement, dans son attitude, dans sa manière de succomber si facilement à Diana. Était-ce parce qu’il était fatigué de continuellement se battre contre l’adversité ? Que tout était si simple avec Diana ? Pas de peurs, de craintes silencieuses ? Parce qu’elle le connaissait mieux que quiconque et qu’elle faisait partie de ce passé que parfois, il regrettait ? Il n’en savait trop rien. Mais ce dont il était sûr, c’était qu’il aimait être avec elle. Sa compagnie était différente de celle de Katelyn. Elle était… simple. Oui, c’était le terme. Tout était simple et ça lui faisait tant de bien après tout ce temps à mener une relation vacillante entre les hauts et les bas par son unique faute. Mais au fond de lui, il savait que ce qu’il était en train de faire n’était pas la solution à ses problèmes de couples. Bien au contraire. C’était une bombe à retardement qui allait lui coûter bien trop… Ce fut la raison pour laquelle il avait mis fin au baiser et qu’il avait appelé Katelyn. Juste pour entendre sa voix. Pour lui rappeler ce qui était en jeu. La conversation fut brève pour ne pas se montrer impoli à l’encontre de sa convive.

Le millionnaire reprit place dans le canapé, avala son verre de vin d’une seule traite et avoua faire une erreur ce soir. L’embrasser ainsi. La désirant de cette manière. Il n’en avait pas le droit. Il appartenait à Katelyn. Ils s’étaient tous les deux battus pour vivre cet amour pleinement et voilà qu’en une fraction de seconde, il balançait tout cela d’un revers de main… Il posa ses yeux sur la main qu’elle venait de poser sur sa cuisse, puis releva lentement son regard sur elle. Diana ne semblait pas résolue à abandonner aussi vite. Ce n’était pas étonnant. Diana n’était pas une femme qui abandonnait. Elle s’obstinait jusqu’à obtenir ce qu’elle désirait et ce soir, c’était lui qu’elle désirait. A dire vrai, elle le désirait depuis tant d’années… « Mais ce sont celles qui coûtent le plus cher aussi… » avant de saisir le verre de vin qu’elle lui tendit. Il le porta à ses lèvres, restant immobile dans le canapé alors que les doigts de Diana rejoignirent ses boucles blondes « Diana… » souffla-t-il comme une supplique. Elle l’embrassa et ne répondit pas immédiatement au baiser. Une seconde de flottement avant que ses lèvres répondent aux siennes. Elle avait raison. Il avait tout autant envie d’elle qu’elle de lui. Tout ce temps à se tourner autour était frustrant. Il lui rendit de nouveau son baiser avant de réagir en sentant la main de Diana se rapprocher dangereusement de son entre-jambes alors que son autre main dénoua sa cravate et déboutonna sa chemise sans mal. Il se pencha pour poser son verre sans quitter ses lèvres avant de laisser sa main glisser de nouveau sur sa cuisse pour se faufiler sous sa robe moulante. Il ne parvenait plus à réfléchir correctement, à se résonner. Il se mit même à approfondir le baiser avec une envie certaine. Oui, il en avait tout autant envie qu’elle. Il retira sa chemise qu’il laissa tomber au sol et se pencha sur Diana, la faisant s’allonger sur le canapé en prenant place au-dessus d’elle. Il ne quitta pas ses lèvres un seul instant, blottissant son bassin contre le sien. Il la désirait et ça se sentait. Sa virilité se sentait à l’étroit dans son pantalon de costume. Cette sensation de ses mains sur sa peau, de ses lèvres contre les siennes. Il glissa ses mains sur la fermeture éclaire de sa robe qu’il défit avant de la lui retirer. En la voyant ainsi, à sa merci, en sous-vêtements… Il avait faim d’elle. Il déposa ses lèvres contre son ventre, laissant sa langue goûter sa peau, remontant lentement jusqu’à sa poitrine, puis son cou et enfin ses lèvres qu’il reprit d’assaut tout en ondulant le bassin contre le sien. Il retira ses chaussures, puis son pantalon et reprit place au-dessus d’elle, mais s’arrêta soudainement lorsque son regard se posa sur elle « Non… non… non » et se redressa avec une hâte, presque paniqué « Qu’est-ce qu’on est en train de faire là ? » et agrippa ses boucles blondes en signe de désespoir pour ensuite laisser ses bras retomber le long de son corps « J’aime Kate ! C’est … » Il enfoui son visage entre ses mains un bref instant avant d’ajouter « Céder à la tentation va ruiner ma relation avec Katelyn… Diana… J’en ai envie, mais ça va bien trop me coûter ». A dire vrai, il savait, en cet instant, que sa relation était définitivement terminée avec Kate. Parce qu’il allait lui dire et qu’elle allait le détester, lui en vouloir, voir en lui Josh. Qu’elle allait souffrir comme jamais… « Elle va me quitter… ».


Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 743
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 3 Empty

200818114822666180.png
Diana Evans
J'ai 40 ans et je vis à Boston. Dans la vie, je suis psychothérapeute et je m'en sors très très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire


Femme séduisante et pleine de charme, Diana est une psychothérapeute connue du grand public pour avoir apporter son aide à certaines célébrités. Elle a écrit des livres, et depuis maintenant trois ans, elle parcours le pays pour donner des conférences et des séminaires qui ont un grand succès. Divorcé depuis de longues années, elle est célibataire, sans enfant et cela lui confiant parfaitement.
Malgré que Lucious était le mari de sa grande soeur Rachel, elle a toujours eu une attirance pour lui. Aujourd'hui, en voyant le nouvel homme qu'il est devenu, cela attise son désir de le voir lui appartenir.  


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Elle avait gagnée. Diana sentit peu à peu Lucious céder. Ses dernière résistances venaient de s'envoler. Il était à elle ! Lorsqu'il s'allongea sur le canapé elle caressa son torse en l'attirant à nouveau à elle. Comme une araignée attirant sa proie jusqu'à sa toile. Elle n'allait pas le laisser s'échapper ainsi. Ses lèvres jouant avec les siennes, ses hanches se moulant à son bassin. Elle pouvait sentir tout son désir là entre ses cuisses. Ce qui était le plus impressionnant c'était qu'il prenne lui-même les choses en mains. Bien entendu elle restait à l'affût d'un instant de lucidité. Ce qui arriva alors qu'il venait de se déshabiller presque totalement. Diana garda son calme, et son sourire charmeur. Elle se redressa légèrement sur le canapé, en guêpiere sexy. « -on profite de l'instant présent.. » répondit la jolie femme en le dévorant toujours du regard. Elle allait faire sortir cette Kate de sa tête.

Tout en l'écoutant elle se leva toujours avec autant de style et de sensualité. Elle fit quelques pas en balançant les hanches, avant de laisser ses mains glisser dans le dos de Lucious. « -oublie la juste ce soir. » elle déposa ses lèvres sur son épaules, puis dans sa nuque avant d'ajouter en collant son corps au sien. « -elle n'est pas là. Moi si. » doucement elle entoura la taille de Lucious de ses bras, avant de laisser glisser une main dans son boxer. Elle commença un va et viens qui n'avait jamais laissé aucun homme de marbre, avant d'ajouter jouant les suppliantes « -ne me laisse pas ainsi… laisse toi faire… » avec lenteur, elle se retrouva face à lui, l'embrassa à nouveau avant de le faire reculer jusqu'au fauteuil devant la baie vitrée. Là elle le fit s'asseoir avant de se positionner entre ses jambes, à genoux. Un regard appuyé, avant qu'elle n'aide ses mains avec sa bouche et sa langue. « -chut… » souffla t elle en le regardant à nouveau, avant de continuer à le détendre.

Elle ne l'attendait pas dix ans de plus. C'était ce soir ou jamais. Il avait menti à sa femme. Cette Kate n'était qu'une petite amie. Rien qu'un amour de quelques mois. Mais eux ! Eux ils se désiraient depuis trop longtemps pour que Diana laisse passer cette occasion. Rien qu'une nuit. Ils le savaient tout les deux, une fois l'acte consommé, cette attirance s'estomperait d'elle-même. Diana s'appliqua à faire grimper son envie, le regardant avec une certaine intensité. Lorsqu'elle s'installa sur ses genoux, elle posa son index sur ses lèvres, avant de l'attirer en elle, savourant la raideur de son membre, une main dans la nuque de Lucious pour l'inviter à venir enfouir son visage entre ses seins.


Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 791
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 3 Empty

mini_200614102940105353.png
Lucious Thompson
J'ai 43 ans et je vis à Manhattan, New York. Dans la vie, je suis propriétaire d'un restaurant et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple et elle m'a redonné goût à la vie.


Il avait réappris à vivre grâce à elle. Il avait réappris à aimer grâce à elle. Il l’aime plus que sa vie elle-même et aspire à finir à ses jours à ses côtés. Pourtant, il lui a demandé une pause pour faire le point, épuisé par les montagnes russes qu’engendrent leur relation. Un mois durant lequel, Lucious se demande s’il l’aime assez pour continuer, ou s’il l’aime assez pour tout arrêter avant de s’inscrire dans la continuité de ces hommes du passé qui l’ont fait souffrir. Et comme si tout ne pouvait être simple dans leur vie de couple, son passé est venu lui rendre une petite visite… Diana… Cette femme belle, séduisante et dangereuse à la fois. Une femme à laquelle, il n’a jamais pu résister et à laquelle, il ne parvient toujours pas à résister…
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 3 E52w
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 3 200818114048794358


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Sade en fond sonore. Les verres de vin encore plein sur la table basse. Une bouteille pratiquement vide. Ses mains sur sa peau, ses lèvres goûtant son corps. Ses lèvres glissant sur elle, se délectant du goût de sa peau. Il laissait exprimer cette envie bien trop longtemps réprimée. Le désir aux creux des reins. Il n’avait qu’elle à l’esprit et l’envie de lui faire l’amour sans retenue. Mais le visage de Katelyn s’était soudainement imposé à lui et Lucious s’était reculé avec une hâte certaine. Il ne pouvait aller plus loin. Il aimait sa journaliste et il était incapable d’aller plus loin. Il voulait vivre et vieillir à ses côtés. Il ne pouvait pas dégager cela pour une simple nuit… Même si cette nuit était avec Diana. Et Dieu savait qu’il l’avait longuement désirée. Mais il aimait Kate plus que tout. Il ne pouvait pas lui faire revivre cela une nouvelle fois. Mais ce n’était pas au goût de Diana qui se leva dans une guêpière qui n’attendait qu’à être ôté par ses mains habiles. Il fallait croire que la belle brune avait tout prévu pour ce soir « C’est trop facile Diana… » rétorqua-t-il en détournant le regard de cette femme qui s’approchait de lui sensuellement. Il était trop facile d’user de son adage avec lui en cet instant. Se détendre et profiter de l’instant présent. En appliquant ce principe, il parlait d’une glace ou d’une écharpe aperçue dans un magasin. Pas d’une partie de jambe en l’air. Il ferma les yeux en sentant ses mains sur son dos, faisant un geste pour se détacher de cette dernière « Je ne peux pas ». Il ne répondit rien à ce qu’elle ajouta. C’était uniquement de sa faute si Kate n’était pas là ce soir, mais elle si… Il posa sa main sur le poignet de Diana alors qu’elle s’était engouffrée dans son boxer. Il laissa un soupir de plaisir s’échapper d’entre ses lèvres « Diana… non… », mais ses caresses… Une véritable torture. Sa virilité dressée, il était incapable d’ajouter quoique ce soit, soupirant de plaisir sous l’habilité de ses doigts. Elle prit possession de ses lèvres auxquelles il répondit avec une certaine réticence alors qu’elle le faisait reculer jusqu’au fauteuil « Diana… Je ne … peux pas… ». Mais sa masculinité semblait être en désaccord avec son esprit en cet instant, et encore plus lorsqu’elle prit place entre ses jambes et qu’elle entoura sa virilité de ses lèvres après lui avoir demandé de se taire. Elle était sexy, féline et entreprenante. Cette manière de le regarder, de jouer de ses atouts...

Lucious avait quelques difficultés à maintenir le contact visuel avec Diana en cet instant alors qu’elle démontra ses talents dans l’intimité. Il était complètement à sa merci en cet instant. Plus rien ne comptait. Plus de Katelyn dans son esprit. Juste ses lèvres et sa langue contre son intimité jusqu’à ce qu’elle cesse pour prendre place sur ses genoux, l’obligeant au silence. Un soupir de plaisir en se sentant entrer en elle avant d’enfouir son visage entre ses seins qu’il embrassa. Plus de retour en arrière possible. Tout était terminé avec Katelyn. Il le savait. Et il n’avait qu’une nuit avec Diana. Une seule nuit. Alors autant en profiter, pensa-t-il. Surtout après tant d’années à la désirer.

Le millionnaire glissa ses mains jusqu’aux cuisses de sa partenaire et se redressa sur ses jambes pour s’allonger sur le tapis recouvrant le sol et prit possession de ses lèvres comme si sa vie en dépendait. Il donna de langoureux coups de reins tout en s’enfonçant un peu plus profondément en elle. Ses lèvres dans son cou, il laissa ses doigts rejoindre l’intimité de Diana avec laquelle il joua avec une habilité certaine pour accroître le plaisir, comme elle avait su le faire quelques secondes auparavant. Restant en elle, il posa ses mains sur ses hanches et se redressa sur ses genoux, la ramenant tout contre lui, et continuant les vas-et-viens avec envie sans la quitter des yeux. Ses mains sur ses hanches, il se montra plus fougueux, plus langoureux. Son visage au-dessus du sien, ils atteignirent la jouissance ensemble, sous ses longs et puissant vas-et-viens. Lucious ne déposa pas ses lèvres sur les siennes et se laissa tomber à ses côtés, la peau humide et la respiration haletante... Demain serait un autre jour...


Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 743
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 3 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Katelyn Thomas
J'ai 37 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple même si c'est compliqué en ce moment
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 3 3158670318_1_5_4kncFmlO
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 3 3128324172_1_4_q4qN0aEV


Journaliste de presse écrite, Kate voyage beaucoup à travers le pays pour son travail. Après avoir galéré durant des années pour vivre de ce métier, elle arrive enfin à allier travail et passion.
Sa vie amoureuse chaotique semble la rattraper alors qu'elle vivait une histoire d'amour parfaite avec Lucious. Après s'être éloigné et enfin retrouver, le monde extérieur semble vouloir les mettre à rudes épreuves afin de voir la valeur de leur amour. Elle a peur de le perdre, peur de ne pas être la femme idéale pour lui à cause de ses origines et de son passé amoureux douloureux.


avatar :copyright:️ voir avatar


A l'autre bout du pays, Kate était loin de s'imaginer ce qui était en train de se passer entre Lucious et Diana. Elle avait décliné l'invitation à diner d'Adam, prétextant une montagne de travail. Ce qui n'était pas faux. Mais cela lui permettait également de garder une certaine distance avec lui. Parce que l'écrivain était son ex, et qu’elle ne tenait pas à ce que l'histoire se répète. Elle avait froncé les sourcils en voyant le numéro de Lucious s'afficher. Un appel ? Il était presque minuit. Ça faisait du presque 3h pour lui… Kate avait retirer son casque avec lequel elle bossait musique à fond dans les oreilles. « -Luci ? Ça va ? » avait elle demandé assez surprise de son appel. « -il est tard. Il y a un souci ? » avait elle poursuivit. Elle se mordit la langue pour éviter de répliquer que ça faisait bientôt un mois qu'il était distant. « - c'est pas grave… tu es sur que ça va ? Je trouve que tu as une voix étrange… » une main dans les cheveux, en débardeur et short devant la fenêtre, Kate bredouilla un bonne nuit précipité avant qu'il ne raccroche. Du monde à la maison ? C'était quoi ce délire ? Depuis quand Lucious recevait des gens ? Il le lui avait dit lui-même, il n'avait pas d'ami. Sa sœur peut être ? Elle trouva vraiment cela étrange… et eut bien du mal à trouver le sommeil.

Le lendemain, elle n'avait pas conscience que tout était déjà finit. Elle ne savait pas que Diana avait ruiné leur couple pour une nuit. Que cette femme avait réussit à obtenir ce qu'elle voulait. Et qu'elle était partie au petit matin, après un bref baiser sur la joue de Lucious. Lui disant que si jamais un jour il s'ennuyait, il savait où la joindre.

Kate avait chercher à joindre Lucious dans la journée, sans réponse. Le soir, elle avait envoyé un sms à Adam pour lui dire qu'elle était au bar de l'hôtel si jamais il voulait boire un verre. Elle avait déjà bu deux cocktails bien dosé lorsqu'il arriva. « -salut oh écrivain riche et célèbre ! » un sourire et elle ajouta : « -pas trop mal à la main et aux joues entre signatures et sourires ? Et ton égo ? Ça doit être grisant toutes ces femmes qui fantasmes sur tes bouquins. Tu as pas un exemplaire là ? Que je puisse lire le résumé du dernier ? Il parle de quoi ? » oh oui ce soir, ils allaient parler de lui, de tout de rien  mais surtout pas d'elle et Lucious



Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Puff, Puff, Pass [DVDRiP]
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]
» Village Hentaï
» Un p'tit bain... Et plus? [ Seiko ♥ ] -Hentaï-
» [UploadHero] On a retrouvé la 7ème compagnie [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: