-39%
Le deal à ne pas rater :
PNY – SSD Interne – CS3030 – 1To – M.2 NVMe
119.99 € 197.99 €
Voir le deal

Partagez
 
 
 

 Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 867
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 2 Empty

200819094732820434.png
Adam Speirs
J'ai 38 ans et je vis à Brooklyn, New York. Dans la vie, je suis écrivain et je m'en sors de mieux en mieux. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire.


Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 2 200819094732536927
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 2 Tumblr_static_jj


avatar :copyright:️ Bazzart.org



Adam avait avalé les verres de scotch comme si ce n’étaient que des dragées. Complètement ivre, il n’en restait pas moins heureux de revoir Katelyn dans le bar de ce luxueux hôtel hors de prix. Il n’en restait pas moins amer de leur séparation non plus. Se montrant peut-être presque acerbe avec la jeune femme, voire vulgaire à certains moments. Et Katelyn ne semblait pas vouloir rentrer dans son jeu, répondant de manière complètement évasive à ses propos. Il fronça tout de même les sourcils en la voyant poser sa main sur son verre « Tu te soucies de moi maintenant ?! » avant de prendre le verre qu’il avala d’une traite, comme les précédents. Il se mit à rire devant le décompte de ses conquêtes « Je ne suis pas aussi blindé que Lucious, mais je m’en sors pas trop mal. Tu aurais dû patienter un peu » et prit un dernier verre pour la route en ajoutant « Mais si tu veux, on peut remettre le couvert. C’était plutôt sympa entre nous » tout en s’approchant de la jolie brune, sa main sur sa hanche et ses lèvres embrassant son cou « Un peu de compagnie. Je suis chambre 507 » et lui fit un clin d’œil avant de se rendre près de sa conquête d’un soir « Prête ? ».

Une gueule de bois monumentale, mais pas une amnésie totale. Adam s’était réveillé avec la culpabilité au ventre. Il se souvenait à peu près de l’échange avec Katelyn et ne se souvenait plus vraiment de sa nuit avec la jeune femme qui lui avait coûté, finalement, plus de 500$ pour une partie de jambe en l’air. Ravi. Il avait passé la journée à poursuivre ses dédicaces dans les librairies, espérant pour retomber sur son ex-petite-amie. Le destin l’avait semblablement écouté car il la croisé dans le hall. Il se mit à courir derrière elle, attrapant son bras en vol et glissant sur le sol pour prendre place devant elle. Petit souvenir de leur première nuit avec elle où il lui avait demandé de sortir avec elle. Exception faite, qu’ils n’avaient pas couché ensemble et qu’ils avaient ses vêtements sur lui. « Katelyn ! » avant de lui sourire timidement « De ce que je me souviens, je n’ai pas été cordial hier et je veux me faire pardonner pour mon comportement. J’étais bourré et te voir… Ça m’a fait quelque chose… Un dîner ? A 19H dans le hall ? Ça me laisse le temps de prendre une douche et de m’habiller convenablement » tout en sentant sa chemise lui collait à la peau sous le blazer « Tu peux prendre la douche avec moi, si tu veux » et puis se mit à sourire « Je plaisante ! » et se recula pour rejoindre sa chambre « 19 heures, dans le hall ? A tout à l’heure ».

Adam avait tenté de faire des efforts vestimentaires en enfilant un costume tout de noir, rose à la main pour se faire pardonner, et se mit à faire les cent pas dans le hall, jetant des coups d’œil incessant à sa montre, comme pour un premier rendez-vous, puis il s’arrêta, comme s’il avait senti qu’elle était arrivée et releva lentement la tête vers elle, souriant « Toujours aussi belle… » et lui tendit la rose « Pour toi » et un baiser sur la joue « Bonsoir au fait ». Il lui offrit son bras et s’avancèrent jusqu’au restaurant de l’hôtel et prirent place à table « Tu veux boire quelque chose ? Vin ? » et fit signe au serveur « Qu’est-ce que tu fais à Seattle ? » avant d’enfouir son visage entre ses mains « De ce que je peux me souvenir, j’ai été un mec affreux hier, pardonne-moi ».


Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 817
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 2 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Katelyn Thomas
J'ai 37 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple même si c'est compliqué en ce moment
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 2 3158670318_1_5_4kncFmlO
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 2 3128324172_1_4_q4qN0aEV


Journaliste de presse écrite, Kate voyage beaucoup à travers le pays pour son travail. Après avoir galéré durant des années pour vivre de ce métier, elle arrive enfin à allier travail et passion.
Sa vie amoureuse chaotique semble la rattraper alors qu'elle vivait une histoire d'amour parfaite avec Lucious. Après s'être éloigné et enfin retrouver, le monde extérieur semble vouloir les mettre à rudes épreuves afin de voir la valeur de leur amour. Elle a peur de le perdre, peur de ne pas être la femme idéale pour lui à cause de ses origines et de son passé amoureux douloureux.


avatar :copyright:️ voir avatar

Ils avaient été peu de temps ensemble, mais elle savait qu’Adam n’était pas quelqu’un de méchant. Il était juste blessé, et son égo ne semblait toujours pas s’être remis de leur rupture. Sans compte qu’il avait trop bu. Alors Kate avait prit sur elle. Elle avait déjà bien d’autre souci à gérer, bien d’autres douleurs pour avoir envie de supporter tout ça. Alors elle avait décidé de mettre fin à tout ça, c’était le mieux à faire si il ne voulait pas finir avec sa main dans la figure. « -Adam tais toi s’il te plais. » demanda la jeune femme poliment, malgré un regard noir. Lorsqu’il embrassa son cou, elle le repoussa et dit : « -recule ton haleine me soulève le coeur. » elle avait préféré dire ça plutot qu’un tu me dégouttes. Il n’y avait pas que les vapeurs d’alcool qui lui donnait la nausée. L’attitude de l’écrivain était pitoyable. Il lui faisait presque de la peine. Et lorsqu’elle rejoignit sa chambre, il avait réussit à faire augmenter son taux de culpabilité.

Kate n’avait rien dormi de la nuit, ou du moins tout juste quelques heures. A nouveau des doutes étaient venu troubler son esprit. Et si elle avait fait le mauvais choix ? Est ce qu’elle aurait été heureuse avec Adam ? Pourquoi est ce que la vie le remettait sur son chemin ? Pour qu’elle se rende compte de son erreur ? Pour la tenter ? La faire se sentir encore plus minable ? Elle s’était levée avec la tête des mauvais jour. La journée allait être longue… Et elle l’avait été… Un souci sur le planning, un interview décalée. Kate avait eu l’impression de perdre son temps. Alors lorsqu’elle avait passé les portes de l’hôtel en déclinant la proposition de son équipe pour aller boire un verre, elle comptait bien s’enfermer dans sa chambre et prendre un bain en buvant du rosé.

Pourtant on l’avait saisit par le bras, des chaussures avaient crissé sur le sol et Adam était apparu devant elle. Sobre visiblement puisque la timidité reprenait le dessus sur sa personne. Elle le regarda, plus que lasse de sa journée. « -qu’est ce que tu veux ? J’ai pas envie de savoir si tu t’es éclaté la nuit dernière. Épargne moi les détails merci. » Un sourire sarcastique : « -t’as pas été cordial ? Non t’as juste été un con. » c’était vraiment pas le moment. Elle n’avait pas envie de faire d’effort pour être la gentille Kate. Elle le détailla du regard lorsqu’il parla de se changer, avant un nouveau sourire ironique : « -dans tes rêves. » Puis elle soupira ouvrit la bouche pour dire « -Écoute je… » Mais il reculait déjà pour partir, ne lui laissant pas le temps d’ajouter quoi que se soit à part un joli  « -et merde... » en français.

Kate ne changea pas son programme pour autant, une fois dans sa chambre, elle quitta ses vêtements en les laissant traîner sur le sol. Nue elle prit la bouteille de rosé qui avait été mise à sa demande dans le mini bar. Elle lança de la musique et se laissa glisser dans la mousse qui sentait la vanille et le lila. Lorsqu’elle décida de sortir enfin, il était déjà 19 heure. Elle se regarda dans le miroir, puis elle choisit une tenue pour ce tête à tête presque imposé. Elle enfila une combinaison noir, décolleté en v tout en dentelle. Talons hauts, elle avait coiffé ses cheveux et mis une petite touche de maquillage. Autant être belle. Ça lui ferait encore plus regretter son attitude de la veille.

Une fois dans la hall, elle ne s’excusa pas d’être en retard. La seule chose qu’elle dit fut : « -arrête ça Adam. » le baiser sur la joue, la rose, le compliment. Kate ne prit pas son bras, avançant à ses côtés toujours silencieuse. Elle se demanda encore une fois pourquoi elle était venue… avant de le voir se confondre en excuses et se souvenir que l’écrivain faisait partie de ce mec gentil, timide et adorable. Et que c’était elle la méchante qui lui avait arracher le cœur de la poitrine. Lorsqu’elle fit servit en vin elle dit en portant le verre à ses lèvres : « -j’ai commencé sans toi, tu m’en veux pas... » puis elle prit une gorgée avant de se décider à le rassurer un peu : « -t’étais bourré. » oui enfin… Elle pouvait sans doute faire mieux mais bon… « -je suis Seattle pour le boulot. » ajouta Kate en croisant les jambes.

Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 867
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 2 Empty

200819094732820434.png
Adam Speirs
J'ai 38 ans et je vis à Brooklyn, New York. Dans la vie, je suis écrivain et je m'en sors de mieux en mieux. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire.


Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 2 200819094732536927
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 2 Tumblr_static_jj


avatar :copyright:️ Bazzart.org



Adam aurait pu prendre la peine d’écouter l’avis de Katelyn, mais il craignait d’entendre une réponse négative à la suite de son attitude de la veille. Il s’était comporté comme un con d’après les dires de la jeune femme et souhaitait donc se faire pardonner. Il s’était donc éloigné avant qu’elle ne lui réponde qu’elle n’était pas d’humeur pour sortir ce soir. Il savait qu’elle ne lui poserait pas un lapin le soir même, juste par respect pour leur histoire passée. Elle fut en retard, mais elle était là et c’était tout ce qui comptait pour lui. En plus de cela, elle était somptueuse. Il déposa un baiser sur sa joue, mais fronça les sourcils en entendant la réplique de Katelyn « C’est juste pour te saluer Kate… » avant de se rendre à table. Il se mit à sourire « Pas de soucis » avant de porter son verre de vin à ses lèvres et ajouta, après s’être confondu en excuse « Ce n’est pas une excuse ». Même si elle connaissait sa vraie nature et que dans d’autres circonstances, il ne lui aurait jamais parlé ainsi « Tu ne pars plus à l’étranger pour ton travail ? » avant de faire signe au serveur afin de commander l’entrée. Lorsque ce fut le cas, il posa ses avant-bras sur la table, croisé devant lui « Et comment va Lucious ? » avant de se servir un verre d’eau « J’ai encore la gueule de bois » et prit une importante gorgée du liquide clair « Tu veux en parler ? ». Il n’avait pas besoin de lui demander si ça allait, parce que ce n’était pas le cas. Elle semblait bien différente de la femme qu’il avait rencontré dans un bar, un certain soir, et qui avait su saisir son cœur comme rarement auparavant.
Il remercia le serveur pour l’entrée, engouffrant rapidement la salade dans sa bouche, puis la cacha par la serviette « Désolé, mais j’ai trop faim ! » et avala avec l’aide d’une gorgée de vin, puis reprit la bouche vide, cette fois-ci « J’ai l’impression que ça fait une éternité que nous nous sommes pas vus… Alors que ça fait quoi ? Trois ? Quatre mois ? J’ai passé une bonne partie de mon temps à écrire et je suis ici pour la tournée publicitaire de mon dernier roman. J’ai donc perdu totalement la notion du temps » et continua de manger avec plus d’élégance pour coller à l’ambiance sophistiqué du restaurant « Au fait, ça m’a coûté 500$ cette nuit… Je suis stupide » tout en grimaçant légèrement et ajouta « Allez, dis-moi ce qui ne va pas. Je sais que je ne suis pas un homme qui parle beaucoup en général, mais je suis plutôt doué pour écouter » tout en lui souriant, puis fronça les sourcils et retira le bout de salade qu’il sentait entre ses dents, avant de sourire de nouveau « C’est mieux comme ça, non ? » et se mit à rire.

Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 817
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 2 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Katelyn Thomas
J'ai 37 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple même si c'est compliqué en ce moment
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 2 3158670318_1_5_4kncFmlO
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 2 3128324172_1_4_q4qN0aEV


Journaliste de presse écrite, Kate voyage beaucoup à travers le pays pour son travail. Après avoir galéré durant des années pour vivre de ce métier, elle arrive enfin à allier travail et passion.
Sa vie amoureuse chaotique semble la rattraper alors qu'elle vivait une histoire d'amour parfaite avec Lucious. Après s'être éloigné et enfin retrouver, le monde extérieur semble vouloir les mettre à rudes épreuves afin de voir la valeur de leur amour. Elle a peur de le perdre, peur de ne pas être la femme idéale pour lui à cause de ses origines et de son passé amoureux douloureux.


avatar :copyright:️ voir avatar

Si ça pouvait clairement être une excuse. Elle le connaissait assez pour savoir que l’alcool qu’il avait bu hier soir avait fait fuir sa timidité et ses bonnes manières. Laissant seulement remonter à la surface la douleur de leur séparation, la rancœur qu’il avait pour elle, l’incompréhension pour sa décision. Si elle se mettait deux secondes à sa place, elle pouvait totalement comprendre. Kate se sentait mal à l’aise ici. Les restaurants chic, c’était pas son truc. Elle avait envie plus envie d’aller manger un burger au bord de la plage plutôt que de rester ici les jambes croisées avec élégance. Mais bon. Maintenant qu’ils étaient là. En faisant tourner le vin dans son verre d’un geste assuré, elle répondit sans regarder Adam : « -seulement dans le pays. Les derniers événements en Amérique du sud mon pour ainsi dire vaccinés. » un haussement de sourcils pour elle même, son regard fixé sur son verre. Elle passa commande avant de regarder Adam quelques secondes sans rien dire. Lucious… « -comme si ça t’interessait. » Il faisait vraiment partie des gentils garçons bien élevé, poli. Prendre des nouvelles du type qui lui avait volé celle qu’il aimait… Un léger sourire en coin à l’évocation de sa gueule de bois, chose qu’elle connaissait bien également, avant de faire un non de la tête.

Kate apprécia qu’il change de sujet, s’amusa également de le retrouver inchangé. Naturel, avec ses manières parfois un peu brutes. « -j’sais pas comment tu fais pour manger de la salade après une cuite… » pour elle c’était impossible. « -mais t’en sors combien à l’année des bouquins ?! » finit elle par demandé en se détendant un peu. Autant passer une soirée potable après tout. « -ça fait six mois. » ajouta Kate tout en jouant avec la nourriture parce qu’elle n’avait pas faim. Un regard amusé, un sourire navré et elle répliqua : « -j’espère au moins que tu as eu droit à la totale pour ce prix là. » une gorgée de rosé et elle demanda avec une pointe d’ironie : « -du coup, vu que t’as payé, elle rentre quand même dans ton tableau de chasse avec une place numéroté ? » soudainement, elle avait l’impression de retrouver un vieil ami. La légerté d’Adam lui avait manqué. Elle le réalisait en le voyant retirer le morceau de salade de ses dents. « -ça te gêne si on s’en va ? » avec un sourire et un regard entendu, elle se leva, le laissa payer le peu qu’ils avaient mangé, alors qu’elle appelait un taxi.

Quelques minutes plus tard, ils étaient sur le bord de mer. Kate commanda un burger et des frites avec un grand coca. Puis ils s’installèrent sur le petit muret qui bordait la plage. Les jambes en tailleur, elle avait quitté ses chaussures. « -c’est largement mieux. » Après avoir manger trois frites elle lui dit : « -je suis désolée pour tout le mal que je t’ai fais. Vraiment. » Elle était plus que sincère et elle espérait vraiment qu’il en avait conscience.

Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 867
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 2 Empty

200819094732820434.png
Adam Speirs
J'ai 38 ans et je vis à Brooklyn, New York. Dans la vie, je suis écrivain et je m'en sors de mieux en mieux. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire.


Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 2 200819094732536927
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 2 Tumblr_static_jj


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Finalement, c’était au moment où ils étaient séparés que la jeune femme avait décidé de l’écouter et de rester au pays. La vie était parfois mal faite. Si les évènements en Amérique du Sud s’étaient déroulés quelques semaines plus tôt, ils seraient peut-être toujours ensemble, elle rentrant le soir après une journée de travail ou lui la suivant sur les routes pour assurer la promotion de son livre. Mais le destin en avait décidé autrement… « Survivre à une fusillade vaccinerait n’importe lequel d’entre nous ». Oui, il n’avait pas de reproches à lui faire pour cela. Elle n’était pas responsable de ce manque de timing dans leurs vies. Il osa demander comment Lucious allait et se redressa sur sa chaise, souriant « Bien sûr » faussement convaincu avant de passer une main dans ses cheveux et d’ajouter « Non en fait » en souriant. Oui, il se moquait bien de comment allait l’homme qui lui avait volé sa fiancée.

« Je ne sais pas non plus » parce que ce n’était pas du tout ce qu’il mangeait en règle générale. Il aimait encore moins ce genre de restaurant où tout le gratin de la ville venait manger. Des étoiles sur la devanture. Rien ne valait un bon burger ou un hot-dog prit au coin d’une rue. Mais le restaurant était dans l’hôtel et donc pas loin de leur résidence momentanée. C’était une question de pratique « Un ou deux, selon l’inspiration » tout en portant son verre à ses lèvres. Il n’avait que ça à faire de toute manière. Écrire. Il sourit en voyant que la jeune femme se souvenait du temps écoulé depuis leur séparation « C’est ça… » et la regarda un instant. Elle était belle. Elle l’avait toujours été. Il se mit à rire en entendant Katelyn évoquer son aventure d’un soir « Je crois, mais je ne sais plus vraiment » tout en grimaçant « C’est con de payer une professionnelle pour ne pas s’en souvenir totalement » puis reprit une gorgée en haussant les épaules comme si ce n’était rien « Non. Ce n’est pas du jeu sinon et puis on n’a pas fait ça sur la banquette arrière de ma voiture » tout en souriant, presque taquin, en se rappelant de leur première fois sur leur banquette arrière « C’était un bon souvenir cette 23ème fois tout de même » avant d’ouvrir de grands yeux « J’ai dit ça à voix haute ?! » et enfoui son visage entre ses mains un court instant. Lorsqu’il releva la tête, souriant à Katelyn, il en profita pour retirer la salade sans vraiment de saveur et se mit à sourire tout en se levant avec hâte, jetant l’argent sur la table « J’ai cru que tu n’allais jamais le demander ».

Adam contempla le burger comme si c’était une pure merveille et en prit un croc avant de fermer les yeux, se délectant de son repas « Ça, c’est de la vraie nourriture ! » et ajouta une giclée de soda ainsi qu’une frite plein de ketchup « Tu parles à un convaincu » et baissa les yeux sur son burger en entendant Katelyn « Ce n’est pas grave. J’ai appris à passer à autre chose. Et puis tu étais amoureuse de Lucious. Ça aurait fini par nous rendre malheureux tous les deux au final » et lui sourit après avoir pris une frite « C’est mieux ainsi » et un nouveau croc dans son burger dégoulinant de fromage « Qu’est-ce que c’est bon ! » et s’essuya vulgairement la bouche « J’espère au moins que tu es heureuse avec Lucious. Même si… Je n’en ai pas bien l’impression » tout en cherchant le regard de son ex-petite-amie « Surtout que tu as ignoré mes questions tout à l’heure. Je n’ai pas fait de grandes études, mais je ne suis pas trop bête » et avala une grande gorgée de soda « Je suis content de te voir ». Sous-entendant ainsi qu’il ne lui en voulait plus de leur séparation. Elle aurait été malheureuse avec lui avec le temps, restant emprisonnée dans une relation sans véritable amour, alors que celui qu’elle aimait été là, dehors, à l’attendre.


Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 817
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 2 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Katelyn Thomas
J'ai 37 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple même si c'est compliqué en ce moment
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 2 3158670318_1_5_4kncFmlO
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 2 3128324172_1_4_q4qN0aEV


Journaliste de presse écrite, Kate voyage beaucoup à travers le pays pour son travail. Après avoir galéré durant des années pour vivre de ce métier, elle arrive enfin à allier travail et passion.
Sa vie amoureuse chaotique semble la rattraper alors qu'elle vivait une histoire d'amour parfaite avec Lucious. Après s'être éloigné et enfin retrouver, le monde extérieur semble vouloir les mettre à rudes épreuves afin de voir la valeur de leur amour. Elle a peur de le perdre, peur de ne pas être la femme idéale pour lui à cause de ses origines et de son passé amoureux douloureux.


avatar :copyright:️ voir avatar

Six mois. Elle ne s’en souvenait pas parce qu’elle avait rompu avec lui, mais parce que cela faisait six mois qu’elle vivait sa nouvelle histoire d’amour avec Lucious. Six mois. C’était long, et si court à la fois. Six mois de montagne russe comme l’avait dit l’homme qu’elle aimait tant. Six mois et il avait besoin de s’éloigner pour faire le point. Le sourire de la jeune femme s’effaça en pensant à cela. En pensant à lui. Ils se donnaient si peu de nouvelles. C’était douloureux. Mais elle se devait de respecter son choix. Même si elle redoutait le jour de son retour.

« -ah ouais quand même...et ça en fait combien au total déjà ? » histoire de savoir combien de retard elle avait. Kate n’en avait lu qu’un. Et elle n’avait pas trouvé ça sensationnelle… Peut être que les autres étaient mieux. Un petit haussement de sourcils. « -c’est sur, c’est con… » enfin ça ne voulait pas dire que la nuit qu’il avait passé avec cette femme était mieux qu’avec une autre. S’il était complètement bourré, elle avait peut être seulement empoché l’argent après le strict minimum. Kate n’avait aucun idée du fonctionnement de ce genre de métier. « -pas sur qu’elle serait restée si elle avait vu ta voiture... » le taquina Katelyn avec un sourire en coin. Puis elle baissa les yeux, rougissant presque. « -oui tu l’as dis à voix haute... » confirma la jeune femme. « -mais je suis d’accord avec toi... » oui, même si elle en aimait un autre, cela ne changeait rien au fait que ce moment passer ensemble sur la banquette arrière de la vieille voiture d’Adam, était un bon souvenir pour elle aussi.

Une fois au bord de l’eau, Kate se sentit déjà mieux. Jamais elle n’aurait imaginé passé la soirée avec Adam. Et que cette soirée prenne cette tournure d’ailleurs. Elle esquissa un petit sourire désolé malgré tout ce qu’il venait de lui dire. Il avait raison. Leur relation n’aurait pas été une réussite. Elle continua de manger en regardant l’eau et ces va et viens. Elle trouvait ça apaisant. Un bref regard pour Adam avant qu’elle ne baisse le visage sur ses frites. « -moi aussi... » souffla t elle en retour avant de pousser un soupire. Est ce qu’elle faisait bien de lui confier ces problèmes ? Adam n’était sans doute pas la meilleure personne pour l’aider ou la conseiller. « -on s’aime… mais actuellement c’est un peu compliqué. » oui voilà ça voulait tout dire et rien dire à la fois. Elle avala quelques gorgées de son soda en regardant à nouveau l’océan puis elle reprit : « -quand on est que tous les deux ça va très bien. Mais… j’ai l’impression que le monde extérieur s’acharne contre nous. » Kate lécha négligemment le bout de son doigt qui avait trempé dans la sauce avant d’ajouter : « -ça fait trois semaines que je suis ici, je ne rentre que dimanche. Ça nous a permis de faire une… une pause. Il avait besoin de faire le point... » elle leva les yeux au ciel en disant cela, avant d’adresser un sourire triste à Adam. "-et toi tu repars quand?" demanda la jeune femme pour changer de sujet.

Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 867
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 2 Empty

200819094732820434.png
Adam Speirs
J'ai 38 ans et je vis à Brooklyn, New York. Dans la vie, je suis écrivain et je m'en sors de mieux en mieux. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire.


Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 2 200819094732536927
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 2 Tumblr_static_jj


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Katelyn n’avait jamais été une grande fan de son travail, il le savait. Cela avait été clair depuis le soir de leur rencontre et ça plaisait à Adam. Elle n’avait pas été séduite par lui parce qu’il était un écrivain à succès, mais parce qu’il était lui. Et de voir qu’elle ne se souciait pas de la sortie de ses livres l’amusa, le faisant presque rire « J’en suis au huitième » et ajouta « Je t’enverrais celui-ci, comme un petit souvenir de nos retrouvailles » tout en lui lançant un regard complice. Ce n’était pas une manouvre de séduction. Mais plutôt d’un geste amical, en souvenir du bon vieux temps. Il se mit à rire de nouveau « Surtout pour le prix ! ». Ça lui faisait mal d’avoir payer une escorte girl 500$ pour se souvenir à peine de leur partie de jambe en l’air ! De nouveau, Adam se mit à rire en pensant à sa voiture délabrée « J’en aurais louée une pour l’occasion » avant d’avouer à voix haute, qu’ils avaient passé un bon moment tous les deux sur cette banquette arrière « Désolé… » et releva son regard sur elle, souriant à ce doux souvenir « C’était sympa » en reprenant les mots de Katelyn juste après qu’ils aient eu fait l’amour ce jour-là.

L’odeur iodé dans l’air, sable sous les pieds et burger entre les mains, Adam ne pouvait rêver de mieux ce soir. Soirée parfaite et en bonne compagnie. Que demander de plus ?! Le sujet dériva sur Lucious et la relation que la jeune femme avait avec depuis six mois maintenant. Il ne répondit rien lorsqu’elle avoua douter d’être heureuse, mais il voulait tout de même en savoir davantage pour, peut-être, qui sait, tenter de soulager le fardeau qui pesait sur les épaules de son ex-fiancée. Il resta silencieux, dégustant son burger dégoulinant de fromage, et acquiesça lentement de la tête « Seuls contre tous… Ça doit être dur à supporter avec le temps » rétorqua Adam, comme un constat de la situation, et ajouta « S’il ne t’a pas quitté, c’est qu’il a besoin de voir ce qui a à changer pour te rendre heureuse. Non ? ». C’était en tant qu’écrivain qu’il évoquait cette possibilité, et non en tant qu’Adam. « Tu lui en veux de prendre une telle distance ? » et mordit dans son burger, avala sa bouchée pour répondre « vendredi soir » et termina son hamburger en une bouchée avant de s’essuyer les doigts pour finir par piocher dans ses frites « Est-ce que tu as déjà douté de ton choix ? Je veux dire, d’avoir choisi Lucious plutôt que moi ? » et ajouta pour mettre les choses aux claires « Ce n’est pas une question piège. Je ne vais pas te redemander ta main. C’est… Pas par curiosité, mais pour t’aider dans ta relation… Je veux dire, tu te retrouves dans une relation avec un homme que tu aimes, mais contre lequel, le monde semble vouloir nuire à tout prix et Lucious qui décide de faire le point, comme s’il hésitait à déposer les armes devant l’adversité… Ce n’est pas une situation simple et nos retrouvailles à l’autre bout de New York, ça doit te paraitre comme une sortie d’ironie du sort ? » expliqua-t-il en souriant avec douceur « Tu as peur qu’il te quitte à l’issue de cette pause ? Ou tu espères qu’il te quitte finalement ? » et puis il se mit à rire « J’ai l’impression d’être dans le conte de Noël de Dickens ou un truc du genre. Celui qui vient et t’aide à te poser les bonnes questions… C’est perturbant » et prit une gorgée de soda, jusqu’à inspirer bruyamment le fond du gobelet « Fini ! » et piqua une frite à Katelyn avec un sourire taquin sur les lèvres, puis un petit coup d’épaule « Souvenir du bon vieux temps ».

Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 817
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 2 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Katelyn Thomas
J'ai 37 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple même si c'est compliqué en ce moment
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 2 3158670318_1_5_4kncFmlO
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 2 3128324172_1_4_q4qN0aEV


Journaliste de presse écrite, Kate voyage beaucoup à travers le pays pour son travail. Après avoir galéré durant des années pour vivre de ce métier, elle arrive enfin à allier travail et passion.
Sa vie amoureuse chaotique semble la rattraper alors qu'elle vivait une histoire d'amour parfaite avec Lucious. Après s'être éloigné et enfin retrouver, le monde extérieur semble vouloir les mettre à rudes épreuves afin de voir la valeur de leur amour. Elle a peur de le perdre, peur de ne pas être la femme idéale pour lui à cause de ses origines et de son passé amoureux douloureux.


avatar :copyright:️ voir avatar


« -oui et non… » répondit la jeune femme. Elle savait que Lucious avait besoin de ce temps pour lui, et en même temps… cela arrivait juste après avoir revu Diana… « -en fin j'en sais rien. Je sais même pas pourquoi je te parle de ça… tu es trop poli pour me dire que c'est bien fait pour moi. » elle s'imaginait qu' intérieurement, il devait bien se marrer. Alors elle préféra changer de sujet. Elle hocha la tête, la bouche pleine. Vendredi soir. Ça laissait peut être place à une autre soirée. Puis Kate réalisa à quoi elle était en train de penser. Une autre soirée avec son ex… soit comment foutre le bordel un peu plus.

Puis elle se concentra sur ce qu'il lui dit, se perdit à quelques reprises, redoubla d'attention avant de conclure : « -c'était quoi la question déjà ? » puis elle lui sourit et ajouta : « - heureusement que tu es écrivain et pas thérapeute ! » un petit rire sortie de sa gorge avant qu'elle ne porta sa canette de soda à ses lèvres. « -tu as rencontré personne depuis… -elle leva les yeux gênée- depuis que... enfin depuis six mois ? » oui voilà dit comme ça c'était parfait !

Elle termina son burger avec autant d'élégance que lui et dit : « -tu sais ce que je regrette. De t'avoir dit oui pour une vraie histoire. Parce que tu es vraiment quelqu'un que j'apprécie. Et aujourd'hui ça serait bien plus sympa de te compter dans mes amis que dans mes ex. » elle termina son soda et ajouta : « -non parce que faut que j'arrête de garder mes ex en amis ! Qui fait ça ? J'ai vraiment un problème. Techniquement après une rupture, ba y'a pas forcément d'amitié possible ! Et toi t'es là avec ton sourire en coin à me filer des conseils sur mes problèmes de couple. » elle se leva sur le muret, epousta ses fesses avant de dire en visant la poubelle de l'autre côté de la digue : « -celui qui perds paie le taxi retour. A trois ! Aller leves toi ! » ils shooterebt tout les deux en même temps et elle loupa. « -ah non ! » s'exclama Kate « -seconde chance ! » avec leur canettes vides. Cette fois ci elle marqua à sa place. Prenant la voix d'un commentateur sportif elke dit : « - match serrer ! Suspens insoutenable ! Speirs va-t-il parvenir à marquer ?! » elle sauta du muret pour faire barrage, cherchant à défendre comme elle le pouvait vu qu'elle ne connaissait rien au basket.


Revenir en haut Aller en bas
 
Manhattan Redlish
Manhattan Redlish
MESSAGES : 867
INSCRIPTION : 26/04/2018
CRÉDITS : Icon : Tumblr/ gif : Tumblr

UNIVERS FÉTICHE : City
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t1582-the-suspens-killing-me#25903 https://www.letempsdunrp.com/t3787-bienvenue-dans-mon-humble-demeure#80057
Narnia

Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 2 Empty

200819094732820434.png
Adam Speirs
J'ai 38 ans et je vis à Brooklyn, New York. Dans la vie, je suis écrivain et je m'en sors de mieux en mieux. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire.


Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 2 200819094732536927
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 2 Tumblr_static_jj


avatar :copyright:️ Bazzart.org


Même si Adam avait eu quelques difficultés à se remettre de leur brutale séparation, qu’il lui en avait voulu d’être partie avec un autre que lui, il n’en restait pas moins qu’il avait appris à vivre avec et ça lui faisait mal de la voir finalement malheureuse avec celui qu’elle pensait être le bon. Il releva alors ses prunelles brunes sur elle « Ça ne me rend pas heureux que tu sois malheureuse avec lui… ». La rancune et la haine n’avaient jamais aidés les Hommes. Il décida d’en savoir plus sur la relation qu’elle avait avec Lucious, mais Katelyn ne semblait pas prête à en parler, ou peut-être à parler de cela avec lui en raison de leur passé commun « Tu sais, si tu ne veux pas en parler, ce n’est pas grave » tout en lui souriant avant de rire doucement « Je ferai un très bon thérapeute ! » en souriant lorsqu’il entendit le rire de Katelyn. Ça lui avait manqué. Il termina, lui aussi, sa canette de soda avant de laisser son regard se perdre sur l’horizon en attendant que son ex-petite-amie parvienne à trouver les mots pour exprimer sa pensée « Depuis notre séparation. Tu peux le dire, tu sais » en lui souriant avec douceur « Non. Je craque pour la serveuse d’un café en bas de chez moi, mais je ne trouve pas le courage de l’inviter à manger un morceau ».

Adam termina son burger en même temps que Katelyn et baissa les yeux en l’entendant parler. Peut-être qu’il aurait moins souffert si elle n’avait pas voulu tenter une vraie relation avec lui, mais c’était fait maintenant. Ils ne pouvaient pas revenir en arrière. Il s’apprêtait à répondre que la jeune femme renchérit en parlant du lien qui l’unissait à ses ex et releva alors ses yeux sur elle « Je ne te file pas de conseils sur ton couple, tu n’arrives pas en parler » et lui donna un petit coup d’épaule et ajouta avec un peu plus de sérieux « Mais je dois avouer que j’aurais aimé que tu tires un trait sur Lucious quand nous étions ensemble… ». Ainsi, elle serait restée avec lui et ils seraient toujours ensemble « Mais tu as bon cœur et tu aimes les gens. C’est aussi ça que j’ai aimé chez toi » alors qu’il se releva à son tour à la demande de Katelyn. Ils jetèrent les cannettes ensemble et il atteignit sans mal la poubelle « J’ai fais du basket-ball au lycée. J’ai encore des restes apparemment » alors qu’il récupéra sa cannette pour une seconde manche. Il leva les bras lorsqu’elle réussit à marquer « Eh ! Tu as de l’avenir dans le monde du sport ! » avant de se mettre en position devant Katelyn qui faisait barrage. Il tenta une percée à droite, puis à gauche et il finit par hisser la jeune femme sur son épaule et marqua un nouveau point « Gagné ! » et reposa la jolie brune sur ses jambes « Tu paies le taxi ! ». Oui, il n’était un gentleman comme Lucious. Il laissait les femmes payer lorsqu’elles le souhaitaient.

Son regard s’accrocha à celui de la jeune femme et retira une petite marque de sauce aux coins de ses lèvres avec douceur « Si Lucious ne remarque pas la chance qu’il a de t’avoir dans sa vie, alors c’est un con » et déposa un baiser sur sa joue avant de poser sa main sur sa joue et de déposer ses lèvres sur les siennes, lui donnant un baiser presque chaste sur les lèvres « Lucious m’en devait un » en souriant et glissa sa main dans le dos de Katelyn pour se rendre jusqu’au taxi.

Arrivés dans le hall du luxueux hôtel, Adam accompagna, en silence, Katelyn jusqu’à sa chambre et lorsqu’ils arrivèrent à bon port, il posa ses yeux sur elle « Merci pour cette soirée… Et… Si tu veux parler, je suis au bout du couloir. Je ne suis pas doué pour grand-chose, mais je sais bien écouter ». Il serra la jeune femme dans ses bras en soufflant un « Bonne nuit » et se rendit dans sa chambre.

Revenir en haut Aller en bas
 
Charly
Charly
Féminin MESSAGES : 817
INSCRIPTION : 24/04/2018
ÂGE : 32
RÉGION : Haut de France
CRÉDITS : Bones_Obsessor

UNIVERS FÉTICHE : City, HP
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t1560-boom-baby
Narnia

Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 2 Empty

1388893693-sans-titre-15.png
Katelyn Thomas
J'ai 36 ans et je vis à New York. Dans la vie, je suis journaliste et je m'en sors très bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis en couple même si c'est compliqué en ce moment
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 2 3158670318_1_5_4kncFmlO
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 2 3128324172_1_4_q4qN0aEV


Journaliste de presse écrite, Kate voyage beaucoup à travers le pays pour son travail. Après avoir galéré durant des années pour vivre de ce métier, elle arrive enfin à allier travail et passion.
Sa vie amoureuse chaotique semble la rattraper alors qu'elle vivait une histoire d'amour parfaite avec Lucious. Après s'être éloigné et enfin retrouver, le monde extérieur semble vouloir les mettre à rudes épreuves afin de voir la valeur de leur amour. Elle a peur de le perdre, peur de ne pas être la femme idéale pour lui à cause de ses origines et de son passé amoureux douloureux.


avatar :copyright:️ voir avatar


« -mais j'ai jamais dis que j'étais malheureuse ! » trancha Kate. « - J'ai dis qu'en ce moment c'était compliqué. » ça se voyant tant que ça qu’elle avait des souci en tête ? Encore une fois, elle se dit qu’Adam devait bien rire intérieurement. Parce que si ses souvenirs étaient bons, il lui avait prédit qu'elle serait malheureuse avec Lucious. « -ouais t'as raison j'ai pas envie d'en parler. » conclue Katelyn. Pas parce qu'elle n'avait pas besoin de conseils mais plus parce que c'était Adam qui se tenait là, à côté d'elle. Et aussi parce qu'elle voulait passer une bonne soirée. Sa journée avait été assez pourrie comme ça. « -de toute façon en parler ça n'arrangera rien. Je ne suis pas dans sa tête. Et non tu serais vraiment nul. Continu les bouquins, enfin même si je sais pas trop si t'es bon dans ce domaine là aussi. » elle fit une grimace avant de changer de sujet.

Puis elle le regarda presque impressionné. « -wahou tu es devenu un adulte… » elle le chariait bien sur. « -ah ba non en fait. » reprit Kate en l'entendant parler de la serveuse. «- Commence déjà par lui parler ça sera déjà bien. Et après elle va forcément dire oui. » cette fois ci, ce fut elle qui lui donna un coup d'épaule manquant de tomber en arrière, ce qui la fit rire.

Lorsqu'elle parla de ses ex et de cette capacité à les garder en amis, la journaliste finit par baisser les yeux. Comme une gamine prise en faute elle dit : « -je sais j'aurai peut être dû le faire… »puis elle soupira en balançant ses jambes en alternance. « -ouais ba faudrait peut être que je commence à m'aimer moi avant tout non ? » commenta Kate en jetant sa canette. Puis ce fut un petit moment de bonheur et de rire. De ceux qu'elle adorait. « -tricheur ! » s'exclama la jolie brune en se retrouvant sur l'épaule d'Adam.

Une fois sur pieds elle répondit : « moitié moitié tu as triché. » et puis un moment de flottement. De ceux qu’on devine, qu'on redoute et qu'on espère en même temps. De ceux qui peuvent appartenir à des romans… alors qu'il effaçait un trace de sauce elle dit : « -mais pourquoi tu m'as… » mais la phrase resta en suspens. La trace de sauce n'était pas le souci premier. En voyant son visage si près du sien, en entendant ses mots, Kate su qu'il n'était pas tout à fait passé à autre chose. Et sans savoir pourquoi, elle lui rendit son baiser. Très vite elle baissa pourtant les yeux, comprenant parfaitement ce qu'il avait voulu dire.

Le trajet en taxi fut silencieux. Elle regarda par la vitre. C'était bien mieux ainsi. Une fois devant sa chambre elle lui adressa un petit sourire. « -merci à toi. C'était… sympa… » son sourire s'élargit avant qu'elle ne soit assez surprise de son geste avant de lui souhaiter une bonne nuit. Quelques minutes plus tard, elle envoyait un message à Lucious auquel il ne répondit pas.


Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Quand le passé s'en mêle et persévère ... [Kate/Luci]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Puff, Puff, Pass [DVDRiP]
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]
» Village Hentaï
» Un p'tit bain... Et plus? [ Seiko ♥ ] -Hentaï-
» [UploadHero] On a retrouvé la 7ème compagnie [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: