Partagez
 
 
 

 And I'm swimming in the night, chasing down the moon _ Seolanne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
 
Callian
Callian
MESSAGES : 45
INSCRIPTION : 13/07/2020
CRÉDITS : icon(c)oldmoney

UNIVERS FÉTICHE : Dystopie, City, Fantasy ou Historique
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t4008-pres-du-passe-luisant-demain- https://www.letempsdunrp.com/t4015-mon-carnet-de-bal-_-callian https://www.letempsdunrp.com/t4042-la-galerie-des-masques
Noob

And I'm swimming in the night, chasing down the moon _ Seolanne Empty

7ei5.pngMise en Situation


Chicago. 2020. La ville est en proie au doute et les politiciens avides qui cherchent à posséder la cité s'entredéchirent. Sur une toile de fond sanglante, les meurtres pleuvent : on croirait Al Capone revenu d'entre les morts. Oh certes, on ne canarde plus au grand jour, mais les règlements de compte entre les mafias locales sont légions. L'on dit que la mafia irlandaise est une des plus puissantes de la ville. L'on dit que le maire lui-même s'est lancé dans une croisade contre les fauteurs de trouble. L'on dit que la justice ne fait pas son travail et qu'elle est corrompue. L'on dit bien des choses et parfois on frôle la vérité sans même s'en apercevoir.

C'est l'histoire d'un procureur qui navigue en eaux troubles, et qu'une flic zélée cherche tant à coincer. C'est l'histoire manichéenne qui se brouille, devient indéchiffrable, car sous l'assaut de la violence, les couleurs se mélangent et on se retrouve à errer dans l'indéfini, infâme camaïeu de gris...


i3tb.png


~ i'm just a man of no consequence...
Revenir en haut Aller en bas
 
Callian
Callian
MESSAGES : 45
INSCRIPTION : 13/07/2020
CRÉDITS : icon(c)oldmoney

UNIVERS FÉTICHE : Dystopie, City, Fantasy ou Historique
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t4008-pres-du-passe-luisant-demain- https://www.letempsdunrp.com/t4015-mon-carnet-de-bal-_-callian https://www.letempsdunrp.com/t4042-la-galerie-des-masques
Noob

And I'm swimming in the night, chasing down the moon _ Seolanne Empty

8w9yx83.jpg
Ciaran Whistler

J'ai 31 ans et je vis à Chicago, aux Etats-Unis. Dans la vie, je suis procureur de l'état de l'Ohio, mais certaines de mes activités nocturnes m'emportent sur des chemins inavouables, bien loin de ma vocation première. Affilié à la mafia irlandaise, je suis en errance entre des sensations brutales et viscérales que je maquille souvent par une attitude froide et posée. Dans mon sillage, mes ombres sont hantées par mes envies de pouvoir, et par mon chien, Arès.


Manipulateur. Froid. Trompeur. Réfléchi. Brutal. Avide. Possessif. Ambivalent. Narcissique. Fumeur. Orateur. Triste. Implacable. Fidèle à ses alliances. Procédurier. Acharné.



avatar(crédits)hedgekey

And I'm swimming in the night, chasing down the moon _ Seolanne 3211184649_1_6_aUjM2M1p

Une meute. Une meute de loups qui reviennent de la plus haute des instances. Sous leur pas, l'arrogance du marbre tonne une marche martiale. C'est le pas de la justice qui ne jamais diffère : en-tête, l'alpha, sa fierté, son aura, son regard froid. Il est jouxté par ses deux adjoints, qui toujours l'accompagnent, comme s'il lui fallait une escorte pour paraître dans le monde. Ciaran pousse la double porte marquetée qui mène à ses bureaux, il lui faut toute la précision du monde pour n'afficher que l'ombre de cette défaite qu'il a lui-même orchestrée. Il n'a même pas eu à braver le jury par l'audace de sa plaidoirie, non... Pas cette fois-ci. Il sait déjà, il sait depuis plusieurs jours maintenant, que le témoin clef de toute l'affaire n'a pas fui pour des évasions paradisiaques mais pour retrouver le linceul glacé des eaux de Chicago River. Les flics peuvent bien la chercher, elle ne reparaîtra pas. Elle a tout simplement disparu la veille au soir, une anomalie dans une guerre plus que triviale pour la vérité. Un froissement dans l'éther, comme si elle avait choisi de s'y évanouir, de rejoindre un monde qui ne tourne pas en même temps que celui-là. Et c'est peut-être le cas. C'est ce que se dit le procureur : c'est peut-être le cas. Elle s'appelait Amanda Sutherland, d'après les photos, un de ces visages souriants qui montrent que la vie n'a pas eu le temps de les écorner pour les rendre monstrueux. Rien de factice dans le regard, quelque chose d'assez touchant. Ce cliché, il l'a regardé pendant des heures, avant de le brûler. Avant de recevoir le coup de fil d'Ethan, en personne, qui lui a dit "C'est fait". Il a fallu bien peu de choses pourtant. Obtenir l'information du lieu où ils la planquaient, tous ces petits flicards totalement gangrenés, ça n'a pas été si difficile que cela. Alors ensuite envoyer l'adresse à Wyatt, pour qu'il l'emmène, l'étouffe et la balance, c'était quoi ? Une seule minute dans son existence ? Il songe, il songe. Au cours du temps et à la vie des hommes... Il songe oui. Et partout, ce regard le poursuit. Elle s'appelait Amanda Sutherland, elle avait l'âge de Liri quand elle est partie. Un froissement dans l'éther, une anomalie. Une nouvelle, pour tenir compagnie à toutes les autres.

Alors ni plaidoirie, ni conquête. La victoire ne sera pas, on achève sa carcasse sous la botte du non-lieu. Il ne reste plus qu'à prétendre cette ombre ou plutôt l'origine de cette ombre qui s'éprend de son front, et qu'il porte telle la couronne d'un roi déchu. Il a perdu, et le savoir à l'avance n'ôte ni l'amertume, ni la sensation corrompue qui gagne tous ses muscles à la fois. Ça fait toujours ça. Toujours. Il se demande si la sensation s'estompe à force de calculs et de tromperie, ou si cette sensation brutale, qui ressemble à la fièvre, sera toujours intacte quand des années plus tard il lui faudra le temps d'une minute trahir tous les serments et les noyer dans le sang. Ses deux sbires, Liam et Julia ne feignent rien non plus, mais l'origine n'est pas identique à ce qui atteint le procureur. Ils ont la naïveté de ceux qui débutent et qui idolâtrent encore un système judiciaire pourtant bien souvent défaillant. Un non lieu c'est pire qu'une défaite, c'est déclarer forfait avant même le début de la bataille. L'amertume restera inscrite, pour eux aussi, à dégénérer quelque part. Ils avaient pourtant tout prévu, et l'atout que représentait Amanda était inestimable. Elle avait vu, en promenant son chien, le visage de l'assassin, elle avait reconnu la marque, noeud celtique qui représente la mafia irlandaise, gravure impure qui courait sur ses muscles saillants. Ne reste que sa déposition, qui pourrira elle aussi, quelque part, dans des cartons, bientôt oubliés, sous le poids des années.

Ciaran marque un temps d'arrêt. Dans la salle octogonale, où Liam et Julia dessinent déjà deux courbes distinctes pour rejoindre leurs bureaux respectifs, une incohérence de trop attire les iris bleus du procureur qui se posent, s'arrêtent, dissèquent. Une nouvelle silhouette, derrière le troisième bureau, celui qui orne le chemin vers une autre porte, où s'écrit en lettres d'or, le nom de Whistler. Il fait le compte, dans sa tête il rebrousse le temps, y trouve un détail qu'il avait depuis quelques heures oublié. Il a congédié son assistante personnelle il y a une petite semaine maintenant, une incompétente un peu trop occupée à parfaire son allure plutôt qu'à être attentive. Et dans ce travail, à ce poste-là, il ne peut supporter qu'on lui fasse défaut. Il s'avance, plus souplement, tandis qu'Arès, le doberman à la robe noire, fait cliqueter ses griffes dans son sillage. La même fierté que son maître, une agressivité latente, reconnaissable entre toutes. Il met le temps pour arriver à sa hauteur, il ne se presse pas. Il enregistre, tous les détails, toutes les premières impressions, celles qui comptent plus que tout.
_ Herman & Associates vous envoient, je gage. Ils m'ont donné votre dossier, j'ai failli défaillir sous le poids de vos recommandations. Je ne me souviens plus de votre nom je dois dire.

Ironie qui feule, en vérité il la jauge, il la juge. Il ment également, son nom, il ne pourrait l'oublier, tout ce qu'il lit, il l'enregistre. Mais c'est une manière de l'estimer, de voir si elle combat l'anonymat ou si elle s'y enfonce, avec la lâcheté que revêtent les faibles. Il a été très méticuleux dans son choix. Il bosse avec Herman & Associates depuis qu'il a pris ses fonctions de procureur, il y a deux ans maintenant, et le cabinet de recrutement sait toujours sélectionner avec soin les membres de son staff. Il a eu des exigences, sur son apparence, son parcours, et aussi sur ses études. Il ne lui faut pas une simple secrétaire, vu qu'il s'agit du poste d'assistante-juridique, et celle du procureur doit être dégourdie, aiguisée, c'est elle qui effectue certaines recherches pour monter l'instruction de chaque enquête. Soupeser les charges et les étayer. Ciaran penche la tête, et ajoute :
_ Vous auriez dû, selon ce qu'ils m'avaient dit, arriver la veille. Il aurait été préférable de débuter sur l'illusion d'une victoire. Maintenant qu'elle nous a été arrachée, nous n'avons pas trop le coeur à la fête, vous nous excuserez.
Il joue son rôle à la perfection, l'on devine les heures sans sommeil, et aussi la contrariété d'avoir été ainsi joué alors qu'il ne pouvait que gagner ce procès. Et en vérité c'est le cas, il a été joué par son pire adversaire, le seul qui puisse compter : lui-même.


~ i'm just a man of no consequence...
Revenir en haut Aller en bas
 
 
And I'm swimming in the night, chasing down the moon _ Seolanne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RS] Fright Night [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Retreat [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: