Partagez
 
 
 

 PETER+CLAUDIE welcome to neverland, darling.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 
SneakySkunk
SneakySkunk
Féminin MESSAGES : 553
INSCRIPTION : 17/02/2020
RÉGION : Québec.
CRÉDITS : Gifs (SneakySkunk) | Avatar (Google) | Signature (Crack in time)

UNIVERS FÉTICHE : J'apprécie les univers de survie. Je suis attirée par ce qui concerne les zombies. Je suis attirée par le science-fiction. J'aime toucher à tout.
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3619-presentation-de-sneakyskunk https://www.letempsdunrp.com/t3872-m-robert-sheehan-frere-autres-liens https://www.letempsdunrp.com/t3621-creation-s-dream https://www.letempsdunrp.com/t3622-all-the-earth-is-mine
cat

PETER+CLAUDIE welcome to neverland, darling. - Page 3 Empty

YpyINzHv_o.gif
Claudie Warren
Claudie est une jeune adulte frustrée. Dès sa naissance, elle s'est sentie abandonnée. Pourtant, elle avait une " mère ", un toit et un travail. Elle ne prenait pas conscience que tout cela était précieux avant que Peter ne demande à des hommes de la tuer. Tout juste née, on l'a laissée pourrir près d'une benne à ordure, dans un quartier tout à fait banal. Pourquoi? Elle ne le saura jamais. C'est un voisin qui a entendu les pleurs du petit bébé qu'elle était. On l'a sauvée in extremis. C'est étrange comment le monde fonctionne. Mourir près d'une benne à ordure.

PETER+CLAUDIE welcome to neverland, darling. - Page 3 200809042716207677

Elle n'était pas parfaite avant de mourir. Très habile pour se faufiler dans les habitations et voler des choses afin de les revendre. Elle était persuadée qu'elle ne devait aimer personne pour que la vie soit facile ; néanmoins, elle savait se joindre aux groupes pour passer du bon temps. Fonceuse et téméraire devant autrui. Elle n'était jamais contre une bagarre. N'est jamais contre une bagarre. Pourtant, elle a perdu celle pour sa survie. Manuelle, elle a toujours été douée pour confectionner des choses, utiles comme inutiles. Son côté indépendant représentait un énorme manque d'attention. Pour sa " mère " elle n'était pas une enfant agréable, mais cela ne voulait pas dire qu'elle ne l'aimait pas. Son plus gros regret restera sans doute celui d'être morte sans lui témoigner le respect.

PETER+CLAUDIE welcome to neverland, darling. - Page 3 200809042716758063


Marie Avgeropoulos :copyright:️ BALACLAVA
T'as envie d'une mort aussi stupide?
Parce que tu crois que la première était plus intelligente? qu'elle grogne de mécontentement face à cette réplique.

Clochette n'est pas dans la main de l'humaine, si on peut encore considérer qu'elle est humaine alors qu'elle est morte. Clochette s'esclaffe dans un tintement, se moquant ouvertement de Claudie qui a perdu pied par sa faute. Ça l'amuse grandement. Elle semble se joindre à l'hilarité de Peter. À ce instant, les deux énervent Claudie. Elle est plutôt contrariée de ne pas avoir été en mesure de tomber. Elle n'a pas le temps de s'informer auprès de Peter à ce sujet. Claudie n'est pas blessée. La chute aurait dû être mortelle. C'est ce qu'elle constate en levant les yeux. Elle s'est déjà cassée une cheville en tombant de bien moins haut. Mais en observant le décor avec plus d'attention, la jeune Warren remarque que la pente n'est plus aussi abrupte, que son corps semblait prédestiné à être amorti. C'est curieux.

Mais c'était plutôt drôle à voir.
La ferme, qu'elle ronchonne, mais elle a un sourire en coin lorsqu'elle lui jette finalement un coup d'oeil en biais ; tout ceci est absurde, à tel point que ça nous donne envie d'en rigoler.

Dans son élan de jalousie, Clochette leur tire certes la langue, mais en prime, elle vient fortement tirer l'une des tresses à Claudie, ce qui fait grimacer cette dernière qui plaque aussitôt une main sur son crâne. Claudie déteste cette misérable lutin volant. Une petite chose trop rapide pour qu'elle soit en mesure de la suivre du regard. Le rouge lui monte aux joues, car Claudie fulmine. Toutefois, son attention est rapidement détournée par Peter qui lui demande de cracher. Sur le moment, elle ne comprend pas de quoi il parle, mais comme il insiste, elle hausse les épaules et crache dans sa paume. Pourquoi pas? Elle le voit ensuite préparer la mixture pour soigner ses blessures bégnines.

Y a-t-il seulement une chose que tu ne saches faire avec ça? qu'elle s'étonne, mentionnant cette poudre qu'il semble utiliser à chaque occasion ; est-ce la seule chose qui soit réelle magique?

Tout ceci n'est peut-être que de la poudre aux yeux.

Oui, durant le trajet vers le nord, Claudie se plaint au sujet de son incapacité à voler, même si Peter tente de lui expliquer la situation. Elle trouve cela injuste. La vie ne devait-elle pas être plus facile sur cette île, pour ce renouveau loin de Londres? Elle n'hésite pas à lui dire qu'elle trouve ça louche et qu'elle essaiera évidemment de trouver un autre moyen pour voler. Pourrait-elle seulement y parvenir ou est-ce que ses futures tentatives sont déjà vouées à l'échec? Claudie n'est pas du genre à accepter qu'on lui dise non. Or, plus le temps passe, plus elle se rend compte que l'île semble bien réel. Par exemple, elle arrive nettement à ressentir la texture des hautes herbes à la pulpe de ses doigts lorsqu'elle les effleure, tout comme elle a ressenti le choc de la chute et les égratignure subies en tombant. Oui, sa propre bave mélangée à la poudre de fée est parvenue à guérir ses plaies. Mais de là à dire qu'elle est parfaite... C'est après avoir caresser l'écorce d'un arbre qu'elle remarque les dessins au fusain, sous la lueur des torches allumées. Peter lui explique que ces femmes sont mortes.

Comment? demande-t-elle, sans recevoir la moindre explication.

Comment sont-elles mortes alors que la mort ne devrait plus être un obstacle, sur cette île? La mort de Claudie a été violente, sanglante, et depuis, elle craint que cela ne recommence. Cette fois, elle se pose une bonne question : est-elle immortelle sur cette île? Des paroles dites par Peter font écho à son esprit : morte à Londres, vivante au pays imaginaire. Elle pensait que la chute la tuerait, à cause de Clochette, pourtant elle est encore là. Claudie doute de ce qu'elle peut croire ou non, alors que tout semble si réel. Et pourquoi Peter aurait-il pris le temps de la choisir et de l'amener ici si c'était pour la voir mourir une seconde fois? Elle le toise, presque une grimace au visage, au moment de se demander s'il ne prend pas du plaisir à voir les autres mourir. Devrait-elle continuer son raisonnement plus loin, elle qui préfère agir que réfléchir, devrait-elle le confronter et savoir s'il est la cause de sa mort? Trop de boucan dans sa tête.

Un ours, rien que ça... qu'elle constate surtout, sans aller au bout de ses pensées, comme si ça pouvait attendre ; les yeux de Claudie observent la bête qu'on cuit pour la manger, ce n'est pas quelque chose qu'on aurait trouvé à Londres.

Soudainement, Claudie devient une bête de foire, qu'on touche avec empressement, qu'on examine comme si elle venait d'une autre planète. Est-ce le cas? Non, elle est surtout du sexe opposé. Claudie est surprise de l'aplomb avec lequel on s'adresse à elle, ce qui lui fait relever les sourcils. Elle s'incline légèrement de côté, sur sa hanche, comme si cette posture pouvait montrer qu'elle n'apprécie pas cet empressement qu'on lui témoigne. Pourtant, elle pourrait être pareille. Sa mère adoptive détestait quand elle se montrait impatiente et irrespectueuse. Claudie aurait depuis longtemps dû apprendre qu'on doit se comporter correctement.

Et vous, avez-vous quelque chose pour moi? qu'elle rétorque en les toisant tour à tour. Je n'ai pas les mains vides, mais je n'ai pas non plus l'intention de laisser un autre me dire quoi faire.

Claudie, elle met en évidence la clé USB, logée au creux de sa paume. Oui, l'un des garçons essaie promptement de la récupérer, mais elle ferme ses doigts dessus aussitôt. Ça la fait sourire, ça lui donne envie de jouer. C'était comme ça, même dans la rue. Ça doit certainement s'appliquer à la jungle aussi, la loi du plus fort. Elle fait rebondir l'objet dans sa main, histoire de montrer qu'elle n'est pas seulement une inconnue, désormais. En acceptant de venir, il était hors de question qu'elle ne soit pas acceptée parmi eux. Va-t-on la regarder d'un mauvais oeil parce qu'elle préfère leur tenir tête, un léger sourire narquois aux lèvres? Peter la toisera-t-elle avec malice pour savoir si elle compte jouer à ça longtemps? Claudie à l'étrange sentiment qu'elle doit passer un test et qu'elle doit le réussir, elle sent braqués sur elle les yeux malicieux de Peter, un Peter qui ne daignera lever le petit doigt, que ce soit une réussite ou une échec, du moment qu'elle soit amusante. Mais comme elle est surtout déterminée à explorer cet endroit, elle décide plutôt de lancer la clé USB pour laisser le renard l'attraper.

Juste parce que j'ai envie d'entendre de la bonne musique, moi aussi.

Les garçons auront-ils réagi, positivement ou négativement? S'empresseront-ils de mettre de la musique pour savourer ces nouveautés qu'ils attendaient avec impatience? Que font-ils de leur journée s'ils attendent toujours que des cadeaux leur soient offerts? Claudie regardera autour d'elle pour voir les objets qui pourraient traîner, se demandera pourquoi elle est la seule fille présenter parmi eux. Et Claudie se souvient des paroles de la sirène. Peter n'a pas le droit de ramener trop de filles. Est-ce pour cette raison qu'elle est l'unique, parmi ces garçons, pourquoi? Si les garçons perdus se montrent plutôt enjoués, alors Claudie pourra avouer quelque chose à Peter :

Pendant un moment, j'ai cru que tu voulais me nuire en gardant cette clé, puisqu'il la mise en catimini dans sa poche.

Quelles seront les options de Claudie, désormais? Où dormira-t-elle? Parmi eux? Que mangera-t-elle, la même chose qu'eux? Sera-t-elle autorisée à se promener? Peter lui ferait-il découvrir autres choses de l'île, ou cela deviendra-t-il la nouvelle tâche des garçons? Mais Peter a raison, Claudie n'a ni chaud ni froid, dans cette veste en cuire qui lui sied à merveille. S'entendra-t-elle seulement avec ces garçons ou voudra-t-elle leur arracher la tête comme à cette petite peste de Clochette?

Ils ne vont quand même pas me jeter un bas d'une falaise, eux? se plaint-elle en faisant la moue.


I'm just a woman in love with another woman
©️crack in time
Revenir en haut Aller en bas
 
 
PETER+CLAUDIE welcome to neverland, darling.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers fantasy-
Sauter vers: