Le Deal du moment : -27%
Climatiseur mobile et réversible Argo Milo Plus ...
Voir le deal
399 €

Partagez
 
 
 

  Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 
Petitananas
Petitananas
Féminin MESSAGES : 498
INSCRIPTION : 01/06/2019
ÂGE : 31
RÉGION : Nord, France
CRÉDITS : Môa

UNIVERS FÉTICHE : Fantsay, Horreur, Vie réelle, Science-fiction, Romance..
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t3081-bonjour-tout-le-monde-d https://www.letempsdunrp.com/t4005-m-heureux-sont-les-maries-un-peu-moins-les-invites-sans-reponse https://www.letempsdunrp.com/t3112-journal-de-bord-d-un-petitdino
cat

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 6 Empty

clem_011.jpg
Hannah
Brown

J'ai 26 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis officier de police et je m'en sors comme je le peux, surtout au vu de mes enquêtes. Sinon, grâce à ma malchance, j'ai un crush pour mon capitaine et je le vis en me demandant comment je vais le gérer.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 6 Giphy
* Petite dernière de la famille Brown
* Aurait aimé faire quelque chose d’autre que la police, mais la vie en a décidé autrement
* Officiellement sorcière, pas encore au courant pour qu'elle est une demie.
* Commence doucement à se faire à cet autre monde
* Possède un collier bien singulier qui ne la quitte jamais
* On prend les mêmes et on recommence, il aura fallu une soirée dans une boite de nuit et une discussion dans des toilettes, pour que Jeremiah et Hannah mettent les choses plus ou moins à plat.
* Sans doute amoureuse pour la seconde fois de sa vie...
* Hunter à quelque chose sur le cœur, mais quoi ?

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 6 Qfqt
 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 6 Tumblr_pa2qdvSZsT1wnh6l6o1_400
Bree Kish
C’est à son tour de faire la moue, juste une petite moue, même si elle sait qu’au fond, il n’a pas tort. Quand elle s’y met elle peut être une grande gamelle, encore plus dans ce genre de conversation qui amènes à se poser mille et une question sur le pourquoi du comment. Mais oui clairement, niveau parlote, Jeremiah et Hannah, c’est le jour et la nuit. Le capitaine Hunter étant plus concis dans ses questions et ou réflexions. Haut les cœurs, une conversation reste une conversation, même si l’un parle plus que l’autre. Exposé terminé, elle écoute donc ce que son compagnon de route a à lui dire sur le sujet. Et d’après ce qu’il lui dit, il est fortement possible que ses pouvoirs lui viennent d’un parent. Sans doute pas de papa et maman Brown. Mais il est vrai que la question des grands-parents pourrait être creusé, du moins du côté paternel. Les grands-parents du côté de sa mère sont encore vivants, mais ils ne lui ont jamais donné l’impression d’être versé dans l’art de la magie. Sauf si la super soupe de légumes de papy Brown est magique. Quant à la possibilité qu’on lui ait donnée sa magie, elle en doute fortement, ses parents n’aurait jamais laissé une personne inconnue l’approcher. Et quand bien même la personne ne leur était pas inconnue, pourquoi elle et pas ses frères ou sa sœur.

Erf, c’est à vous en retourner le cerveau.

— L’hypnose ? répète la rouquine avec une petite grimace.

C’est le genre de truc auquel elle n’a pas vraiment envie de se frotter. Elle sait que pour certains ça peut faire remonter des choses bénéfiques, voir même répondre à des questions qui traînent depuis des années. Mais d’un autre côté, ça peut aussi lui faire se rappeler des choses négatives et si le cerveau les bloque, ce n’est sans doute pas pour rien n’est-ce pas ? Difficile à dire, la mémoire est un mécanisme très complexe, du moins elle trouve. Pourquoi est-ce qu’on se rappelle de telle ou telle chose ? Pourquoi elle se rappelle Nona lui mettant de la pâte à modelé dans la culotte, puis se moquer d’elle. Et pas ou elle a rangé la bague que lui avait offert Louis. Même si elle ne doit plus lui aller, elle a grandi et grossis aussi. Bref, elle s’égare pas mal là.

— J’avoue que l’hypnose me fait un peu peur, tu sais, répond la jeune femme en fixant brièvement le paysage. Tu imagines si je découvre des choses horribles… Il vaut mieux une cruelle vérité, ou la douceur de l’ignorance ?

Elle secoue doucement la tête avant de soupirer, sacré méli-mélo quand même. Puis elle tourne de nouveau son regard vers Jeremiah.

— Mais malgré tout c’est une idée à creuser. Sinon, dommage pour les anniversaires, j’en m’en était bien sortie jusque-là, sauf une année ou maman avait loué les services d’un clown, quelle horreur ! Bref, c’est une autre histoire.

D’ailleurs, et si elle se souvient bien le type n’était pas resté bien longtemps, pour son plus grand bonheur. Cependant, impossible se rappeler la raison de son départ précipité, faut dire qu’elle n’avait que six ans à l’époque. Hannah espère en revanche qu’il n’y aura que pour ses vingt-six ans, ou les choses n’auront pas été au beau fixe. Que ce soit le soir même de son anniversaire que la fête en boite de nuit, dont elle garde un souvenir un brin amer. C’est qui lui fait penser qu’elle n’a pas était complétement honnête avec lui, mais elle était tellement perturbée qu’elle a dû faire un genre de déni. En vérité, si elle s’en est prise à lui, c’est aussi en grande partie par jalousie. Et avec du recul, elle a franchement honte de sa conduite.

Sortie de ses pensées par un « désolé » de Hunter, elle tourne la tête vers lui surprise. Pourquoi il s’excuse, c’est plutôt elle qui devrait être désolée non ? Sans doute qu’elle à raté quelque chose, alors elle secoue la tête pour dire que ce n’est pas bien grave. Puis de reprendre la conversation.

— Je n’ai pas connu mes grands-parents du connaît paternel et je ne me suis jamais penché sur l’histoire de ma famille, mais je suppose qu’il doit bien rester des traces de leurs vies dans le grenier. Enfin, l’idée de leur demander directement, je crois que ce sera en dernier recours, parce que même avec tout le recul du monde, je n’arrive pas à imaginer leur annoncer ça.

Hannah s’enfonce dans son siège, réfléchissant à la possibilité que des ancêtres sorciers de sa famille et pus se cacher, puis que le temps passant, ils en aient oublié leur capacité. Mais alors pourquoi ce n’est pas apparu chez ses frères ou même chez sa sœur ? Parce qu’ils n’ont pas franchi un cercle fait de sang et de lettre en adamiques. Rien ne dit que ça aurait fonctionné sur eux également, mais pour la rouquine, c’est à partir de là que les choses ont commencé à déraper. Enfin, à changer.

— Durant notre première enquête, j’ai franchi le cercle de sang, il me semble même t’avoir dit plus tard, après mon évanouissement que j’avais ressentis une différence de température. Je pense que le bouton, c’est le cercle et que mon anniversaire, c’est l’apothéose, puisque visiblement cela à de l’importance dans euh… Notre monde.

Notre monde ? La jeune femme coule un regard vers son capitaine, se demandant quel genre de méta-humain il peut-être. Parce que c’est obligé qu’il n’es pas humain, n’est-ce pas ? Même si à la vérité elle n’est sûr de rien, même si son petit doigt lui souffle quand même le contraire. Toujours est-il qu’il lui en parlera en temps voulu, s’il y a un truc dont elle est sûr, c’est qu’elle ne veux pas  le mettre au pied du mur sur ce point-là.

— Bref, assez parlé de moi et mes questionnements sur la magie. Si tu parlais de toi plutôt. Parce qu’au-delà d’avoir un assez gros problème de communication, bah on n’a pas non plus appris à se connaître. Je trouve ça important d’en savoir plus sur l’autre, ça permet de mieux comprendre comment il fonctionne.

Et de potentiellement avoir plus de facilité à le serrer hein Hannah ! Un rire à la con passe la barrière de ses lèvres, alors qu’elle se dandine sur son siège gêné.

— Désolée, je ne me moquais pas, je pensé juste à…un truc.

Et quel truc !



Did you say Pineapple?
giphy.gifgiphy.gif


Petitdinosor devient...*roulement de tambour* Petitananas !
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
HATAKE
HATAKE
MESSAGES : 108
INSCRIPTION : 06/06/2020
CRÉDITS : humanmgn

UNIVERS FÉTICHE : réel, hp, cyber, anime, asiat', dark et fluffy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3879-hatake https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives
tea

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 6 Empty

tENkRsdf_o.png
Jeremiah
Hunter

J'ai 32 ans ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis capitaine de police et je m'en sors bien, si on veut. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis très bien.

Fils à maman, capitaine d'aviron puis capitaine de police. Tout va bien, on aurait pu croire. Tout est toujours très bien allé. Jusqu'à ce que papa pointe le bout de son nez, un beau jour. La crasse, la suie et les odeurs de souffre dans son sillage. Il a toujours su qu'il n'était pas normal, Jeremiah. Il aurait préféré se contenter de ça. Plutôt que de savoir.


 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 6 Giphy

Mais les cartes de la vieille Marga ont toujours su.

Demi-diable, il a refusé la main offerte par le géniteur, grand marquis des enfers. Se frayant une place parmi les vivants en écoutant au loin le lent tic-tac des enfers.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 6 Tumblr_n9w42zJXlE1tdyqk1o1_500

Le démon & la sorcière.
C'aurait pu être une sitcom. De mauvaises impressions en mal-entendus, un quiproquo qui a faillit conduire le duo droit dans le mur. Après une discussion sous alccol dans les toilettes d'un club, semblerait qu'ils aient mis un peu les choses à plat. et qu'ils puissent se donner une seconde chance.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 6 Giphy
Sam Claflin
L’hypnose, c’est un drôle de truc oui. Déjà faut y croire, parce que si le cerveau bloque, c’est même pas la peine d’essayer. Ensuite faut avoir une foutue confiance en la personne qui s’occupe de son cas, parce que entrer dans les profondeurs de ton subconscience avec la peur de l’extérieur, c’est mal parti. Et puis oui, comme elle dit, faut-il supporter ce qui est enfouit là-dessus. Malgré une bonne grosse misogynie des familles, Freud avait fait pas mal de découvertes sur le sujet. Assez pour que globalement, tout le monde se mette à flipper sur leur eux-intérieurs. Leurs démons intérieurs. Ah ahah ahahah. Erm. Bref. Mais oui, ça pouvait faire flipper, surtout si t’ajoutait de la sorcellerie à la compote.

Mais elle pose une question des plus intéressante la rouquine. Savoir, ou ne pas savoir.

_ Mmh … D’expérience, j’te dirais que tant qu’tu sais pas c’est mieux de pas savoir. Mais qu’une fois que tu sais, tu détestes de ne pas avoir su. Donc … en fait ça revient un peu au fameux « être ou ne pas être » d’Hamlet. Soit tu es une version édulcorée de toi-même et même si c’est plus doux, tu n’es pas vraiment. Soit tu es, tout simplement, en pleine conscience de tout ce que tu es et tout ce que tu représentes. C’est là qu’est le choix à faire je suppose. Ce n’est pas savoir ou pas savoir, c’est être ou ne pas être.

Woouuh philosophe du jour, bonjour. La vérité, c’est que ce n’est pas rare pour Jeremiah de se perdre dans de telles réflexion. Même s’il se souvient plus de grand-chose de cette foutue pièce de ce foutu Shakespeare (pas mal miso lui aussi dans le genre), il trouve en tout cas que la citation colle plutôt à sa réflexion. Mais oui, il s’est déjà posé la question pour lui-même bien sûr. Il a essayé d’oublier de bien des façons, et il serait peut-être tombé au fond du trou si Connor, puis Pr Hooper puis Akira n’avaient pas fait tour à tour éruption sur sa route. Maintenant il sait qu’il préfère savoir, quand bien même il y a des jours où il se déteste.

Mais il hoche la tête. Pas très étonnant qu’elle ne tienne pas à leur annoncer. Surtout s’ils sont bels et bien humains et en dehors de tout ce bordel. Là encore c’est la même pour lui. Hors de question de révéler la vérité à sa mère. Surtout vu ce que ça impliquerait la concernant. C’est mieux qu’elle continue de croire s’être envoyé en l’air avec un inconnu et trop de stupéfiants dans le sang. (Ce qui ne doit sans doute pas être très loin de la vérité en réalité, erm.)

Retour de la discussion sur les cercles de sang qu’ils ont pu croiser lors de leur première scène de crime.

_ Là encore c’est possible. Il s’agit très probablement de cercles d’invocation. Tu invoques tout en magie, de c’que j’ai compris. Des forces extérieures, des esprits, anges ou démons, ou en tout cas partie. Les éléments bien sûr, et même la magie elle-même. Donc peut-être qu’ils ont réveillé tes pouvoirs. D’où tes visions ensuite, avant ton anniversaire.

Il hausse les épaules. Beaucoup de suppositions. Mais oui, le fait est qu’il n’y connait rien et ne connait pas grand monde versé dans le domaine. Finalement chaque bestiole para ou méta-humaines possède ses propres capacités, somme toutes limitées pour la grande majorité, et aussi des faiblesses inhérentes à l’espèce. La dessus les sorcières font autrement, plus diversifié, plus personnalisé selon chacun praticien. D’autant qu’ils ne causent là que de sorcières « basiques » wicca, chrétiennes ou sataniques. Mais y a aussi les chamans, druides, les dérivés du voodoo et la santeria, ou les fakirs. Et sans doute d’autres qu’il a zappé au passage. Elles font quoi les sorcières en Asie ? Ce sont les moines ? No sait. Enfin bref, c’est un beau bordel.

Se connaitre. Gosh. Sans doute pour ça aussi qu’il limite les échanges. Comment dire … Oh il veut bien la connaître elle, y a pas de soucis. Il connait même déjà son chien, sa sœur, son frère, ses amies et même le goût de la peau de l’une d’elle. Par contre dans l’autre sens c’est une autre histoire. Il grimace un peu et se gratte la tempe de la main libre, réfléchissant à ce qu’il peut bien lui raconter, sauf qu’elle se marre. Bah quoi ? Un regard interrogatif, mais apparemment c’est autre chose.

_ Meh … Tu peux t’marrer si tu veux, mais j’suis pas très drôle comme mec.

Pourtant y aurait de quoi rire, mais faut avoir un humour drôlement noir. Quand, comme là tout de suite, il passe rapidement en revu ce qu’il pourrait raconter sur ça vie, il n’y a vraiment rien de très glorieux qui lui vient à l’esprit. Il doit cocher à peu près tous les cases au fameux test de pureté par ailleurs. S’il se souvient bien il est « infâme ». Sauf en morale, « pur » ce qui rend le test un peu douteux. Enfin bref. Donc non, c’est pas la folie. Il coule son regard vers Hannah, se demandant bien ce qu’il pourrait lui raconter. Quelque chose qui soit à la fois utile à cette fameuse compréhension entre eux mais qui ne soit pas trop … Trop. Ses doigts revenus sur ses lèvres dans un instinct de protection, il balaye la circulation et son passé d’un regard agité.

_ Je … honnêtement j’sais pas trop quoi te dire. C’est pas drôle et plutôt honteux en fait. J’ai fait à peu près toutes les conneries possibles. Et « conneries » est un euphémisme. Et puis j’ai rencontré Connor qui m’a plus ou moins sorti de ma merde. Et puis Mr Hooper qui m’a formé à faire ce boulot.

Un sourire revient se dessiner sur ses lèvres. Cela faisait un bout qu’il n’avait pas vu le chef en fin de compte. Bien quatre ou cinq ans. Bordel. Ils allaient en avoir des choses à ne pas se dire. Puisqu’il est à peu près autant causant que lui si ce n’est encore moins. Il ricane doucement, ne pouvant qu’imaginer leurs retrouvailles un peu plus tard dans la journée. Il en connaissait une qui n’allait certainement pas manquer de se payer leurs bobines d’idiots finis.

_ A la limite, pose des questions et je ferais en sorte d’y répondre le plus précisément possible; Si j’veux bien y répondre.

Regard entendu à la rouquine. Cette fois, c’est pas un action ou vérité. Même s’il va tenter d’être le plus honnête possible.

Revenir en haut Aller en bas
 
Petitananas
Petitananas
Féminin MESSAGES : 498
INSCRIPTION : 01/06/2019
ÂGE : 31
RÉGION : Nord, France
CRÉDITS : Môa

UNIVERS FÉTICHE : Fantsay, Horreur, Vie réelle, Science-fiction, Romance..
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t3081-bonjour-tout-le-monde-d https://www.letempsdunrp.com/t4005-m-heureux-sont-les-maries-un-peu-moins-les-invites-sans-reponse https://www.letempsdunrp.com/t3112-journal-de-bord-d-un-petitdino
cat

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 6 Empty

clem_011.jpg
Hannah
Brown

J'ai 26 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis officier de police et je m'en sors comme je le peux, surtout au vu de mes enquêtes. Sinon, grâce à ma malchance, j'ai un crush pour mon capitaine et je le vis en me demandant comment je vais le gérer.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 6 Giphy
* Petite dernière de la famille Brown
* Aurait aimé faire quelque chose d’autre que la police, mais la vie en a décidé autrement
* Officiellement sorcière, pas encore au courant pour qu'elle est une demie.
* Commence doucement à se faire à cet autre monde
* Possède un collier bien singulier qui ne la quitte jamais
* On prend les mêmes et on recommence, il aura fallu une soirée dans une boite de nuit et une discussion dans des toilettes, pour que Jeremiah et Hannah mettent les choses plus ou moins à plat.
* Sans doute amoureuse pour la seconde fois de sa vie...
* Hunter à quelque chose sur le cœur, mais quoi ?

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 6 Qfqt
 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 6 Tumblr_pa2qdvSZsT1wnh6l6o1_400
Bree Kish
Être en pleine conscience de tout ce qu’elle est et tout ce qu’elle représente, même si elle risque de découvrir des choses compliquées. Et donc préférable à une version plus simple d’elle-même, qui ne connaît pas toute la vérité et qui donc ne serait pas complétement elle-même. Surtout que maintenant qu’elle sait qu’elle est une sorcière, il serait mieux pour elle qu’elle aille jusqu’au bout des choses. Enfin, c’est la conclusion qu’elle en a tiré de la réponse de Jeremiah le philosophe. Et elle et la philosophie ça a toujours fait un peu deux, mais il lui semble avoir saisi le principal, c’est déjà pas mal.

— D’accord, je pense avoir compris ou tu veux en venir. J’ai tout de même besoin d’un peu de temps de réflexion, l’hypnose de base ce n’est quand même pas rien, alors si tu ajoutes l’élément sorcière en plus, ça me semble encore plus compliquée, répond Hannah en faisant la moue.

Et le jour où elle sautera le pas de tenter une séance, ce serait bien qu’elle soit en face d’une personne fiable et armée face à des réactions qu’elle risque de ne pas pouvoir contrôler. Ou même face à sa magie qui risquerait de faire des siennes. Donc oui, ça risque de demander une certaine préparation. Mais elle n’en est pas encore là, Hannah sait qu’elle arrivera à ce moment sans doute fatidique, parce que même si ça lui fait peur, il est clair qu’elle veut découvrir pourquoi elle est une sorcière. La jeune femme lui explique ensuite qu’elle pense que le déclencheur de ses pouvoirs, a été son entrée dans le cercle de sang. Ce qui est fort probable d’après Jeremiah vu qu’il s’agirait d’un cercle d’invocation et que beaucoup de choses peuvent y être appelé. Et dans le cas de celui-là, ce sont des choses vraiment pas nettes ! La rouquine hoche la tête, même si ça ne fait qu’ajouter des suppositions à celle déjà entassé dans sa caboche.

— L’idéal se serais que quelqu’un d’un coven me réponde, marmonne l’officier Brown. Mais on dirait qu’ils ont décidé de prendre leur temps. Je me doute qu’ils doivent avoir d’autres chats à fouetter, que s’occuper d’une sorcière qui a pop de nulle part, mais ça commence à devenir frustrant.

Si tenté bien sûr que quelqu’un finisse par lui répondre. Dans le pire des cas, elle pourra toujours aller enquiquiner le supérieur avec qui elle a discuté de ça, lui aura sans doute des contacts à lui fournir. Enfin, elle espère du moins. Hannah soupir et passe une main sur son visage, vaux mieux qu’elle mette ça de côté pour le moment, sinon elle va devenir chèvre. A la place, elle a donc l’idée lumineuse, d’en apprendre plus sur Jeremiah, avec aussi une idée bien précise derrière la tête. Joindre l’utile à l’agréable, ou un truc du style.

— Mais je te jure que je ne rigolais pas de toi, je ne me permettrais pas ! répond Hannah avec un sourire qui l’a trahi.

Tu parles qu’elle ne se permettrait pas, elle se l’est déjà donnée la permission, plusieurs fois même et elle risque de se la redonner encore. Même si maintenant, ce serais plus dans l’optique de le taquiner gentiment et pas de lui chercher des crosses comme elle a pu parfois le faire. Souvent le faire ? Bah, ça n’a plus d’importance maintenant, ce qui compte, c’est de saisir la seconde chance qu’ils se sont donnés et de ne pas faire n’importe quoi. Mais visiblement, Jérémiah ne va pas lui faciliter la tâche. Serrer n’est point gagné.

— Parler de soi ça inclut autant les bonnes choses que les mauvaises choses, on a tous fait nos lots de conneries, même si visiblement tu t’es surclassé sur ce point. Ce n’est pas un jugement hein, je ne me permettrais pas ça. Je ne cautionne pas, mais je peux comprendre que la vie nous amène parfois à faire les mauvais choix, parce que la situation donnée nous met au pied du mur. Tu sais Nate aussi a une période compliquée, enfin bref, je m’égare. Tout ça pour dire que pour mieux comprendre quelqu’un faut aussi connaître un peu son passé. Mais je ne t’obligerai pas si tu ne veux pas.

« Décidément Hannah, tu as une grande gamelle ». Motivation, motivation faut dire !

— D’accord, je suis nulle pour poser des questions sur les autres, mais je vais essayer. Et je garde bien en tête qu’une question n’aura pas forcément de réponse. Tu peux m’en poser aussi, mais sur le même principe, si je ne veux pas, je ne réponds pas.

Bien, reste plus qu’à trouver une première question. Elle va éviter de lui parler des circonstances de sa rencontre avec Connor et Mr Hooper, puis que ça à l’air de toucher à une partie de sa vie plutôt sensible. Et même si Hannah veut découvrir pleins de choses sur lui, la miss va quand même éviter de mettre les pieds dans le plat. Du moins autant que possible. La rouquine se creuse les méninges pendant au moins quelques minutes, jusqu’à trouver quoi demander, même si c’est un peu nase comme première question.

— Voilà ma première question, mais comme elle est un peu nulle, je vais t’en poser une deux en un ! Tu as quel âge et cites moi une chose que peu de personne savent sur toi ? En dehors du truc où il te faut du temps pour m’en parler.

Yeap, ça elle ne l’a pas oublié et si monsieur Hunter mets trop de temps à le lui révéler, elle reviendra à la charge, mais en douceur. Foi d’Hannah Brown.



Did you say Pineapple?
giphy.gifgiphy.gif


Petitdinosor devient...*roulement de tambour* Petitananas !
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
HATAKE
HATAKE
MESSAGES : 108
INSCRIPTION : 06/06/2020
CRÉDITS : humanmgn

UNIVERS FÉTICHE : réel, hp, cyber, anime, asiat', dark et fluffy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3879-hatake https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives
tea

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 6 Empty

tENkRsdf_o.png
Jeremiah
Hunter

J'ai 32 ans ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis capitaine de police et je m'en sors bien, si on veut. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis très bien.

Fils à maman, capitaine d'aviron puis capitaine de police. Tout va bien, on aurait pu croire. Tout est toujours très bien allé. Jusqu'à ce que papa pointe le bout de son nez, un beau jour. La crasse, la suie et les odeurs de souffre dans son sillage. Il a toujours su qu'il n'était pas normal, Jeremiah. Il aurait préféré se contenter de ça. Plutôt que de savoir.


 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 6 Giphy

Mais les cartes de la vieille Marga ont toujours su.

Demi-diable, il a refusé la main offerte par le géniteur, grand marquis des enfers. Se frayant une place parmi les vivants en écoutant au loin le lent tic-tac des enfers.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 6 Tumblr_n9w42zJXlE1tdyqk1o1_500

Le démon & la sorcière.
C'aurait pu être une sitcom. De mauvaises impressions en mal-entendus, un quiproquo qui a faillit conduire le duo droit dans le mur. Après une discussion sous alccol dans les toilettes d'un club, semblerait qu'ils aient mis un peu les choses à plat. et qu'ils puissent se donner une seconde chance.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 6 Giphy
Sam Claflin
Elle ne se permettrait pas. Mais oui. En v’là une bien bonne. Il ne savait pas qu’Hannah avait un tel sens de l’humour. Et s’il n’avait pas pris le temps pour chercher l’ironie derrière sa phrase, il se serait certainement bien marré. Mais il hoche la tête, l’air de dire « mais bien suuuuuur ». T’façon il ne va pas prendre le risque de la contredire, hein. Même si elle ne permettrait pas de le rembarrer. Ah ah.

Mais non, non, pour lui la vie n’avait jamais été un problème. Ou en tout cas jusqu’à ce qu’un type qu’il n’était censé rencontré qu’une fois mort (éventuellement) ne se pointe au milieu de tout ça. Meh. C’est quand même un peu du foutage de gueule cette histoire. Là-dedans aussi il y avait un paquet d’ironie. Il n’aurait pas pu attendre que Jeremiah clamse, le padre. Il était si pressé que ça de rencontrer son rejeton ? Suffisait de patienter, un accident de voiture est si vite arrivé … Ca lui aurait évité pas mal de déboires divers et variés. Et une vie à l’antipode de celle que devrait avoir eu un flic. En parlant de flic, ça l’intéresserait assez de savoir dans quoi avait bien pu se fourrer Nate. Jeremiah lui avait collé une auréole de vertu sur la tronche dès leur première rencontre. Peut-être à cause de ce côté moralisateur qu’il partage avec sa cadette. Mais pas du tout avec leur aînée. (Surtout d’après quelques détails qu’il avait appris bien mal gré lui.) (C’est toujours agréable de connaître la vie sexuelle de la sœur de sa coéquipière.) Mais ouais, le cas Nathanaël l’intéressait plutôt. M’enfin ce n’était pas le lieu, le moment, et surtout pas la bonne personne.

Questions, réponses alors. Ca va, elle y va gentiment Hannah. Nulle en questions, peut-être, mais quand t’as pas de contexte derrière ou un détail de la vie de l’autre auquel te raccrocher, c’est pas facile non plus. Même s’il pourrait répondre des milliards de choses à sa seconde interrogation, il prend le temps de réfléchir, juste pour lui-même. Pour arriver à trouver des choses qui n’ont pas de rapport avec sa nature ou son père. Des choses qui soient inhérentes à lui-même. Bien qu’il soit persuadé d’être assez peu de lui-même et beaucoup de ceux qu’il a rencontré. Alors il fait le trie entre ce qu’il a obtenu d’autres personnes, par esprit de contradiction, mimétisme ou apprentissage. Ouais, faut qu’il trouve un truc juste à lui, mais c’est pas si simple.

Bon déjà, répondre à la première question, son âge, il connait.

_ J’ai 32 ans. Si tu veux t’venger, mon anniversaire ce sera la 21 juillet.

Ecoute, hein… Œil pour œil, dent pour dent, anniversaire pour anniversaire. Il aime assez le principe. Plus partisan du « attends-toi à ce qu’autrui te fasse ce que tu as fait à autrui », plutôt que du « ne pas faire à autrui ce que tu ne souhaite pas qu’autrui te fasse ». Méthode du barbare, bonjour.

_ Mais va falloir la jouer fine parce que je le fais juste avec ma mère en général et si tu la fais pleurer ça va chier.


Des menaces, des menaces. Mais il lui sourit quand même. D’autant qu’il voudrait bien voir le côté sournois d’Hannah, si tant t’est qu’elle en ait un. Elle qui a plutôt tendance de foncer droit dans le mur en espérant qu’il casse. Miss pieds dans le plat. Elle ne serait pas sanglier des fois ? Calcul rapide … Nan presque. Chien. Un an de moins et ç’aurait été bon. Bref. Deuxième question, il a finalement trouvé sa réponse.

_ Sinon, t’as dû remarquer que j’joue pas mal de musique avec tout c’qui traîne à la maisons. Mais c’que les gens n’savent pas, c’est que je chante très bien aussi.

Boom ! Scoop de l’année ! (Ou pas.) Mais si, le capitaine ronchon chante sous la douche et plus souvent en voiture. Enfin essentiellement quand il est de bonne humeur c’qui n’est pas très courant. Mais non, il aime bien rejouer ses morceaux favoris à la gratte et chanter par-dessus. Et à juger l’effet que ça a eut sur une certaine personne, c’est qu’il chante bien. Ou alors elle voulait juste qu’il ferme sa gueule … L’idée lui étale un sourire crétin sur le visage, et il se mord les joues pour pas se marrer. Clairement, elle aurait osé. C’est bien son genre. Mais non, il est certain de la première option.

Mais passons plutôt au cas Brown. A son tour de lui poser une question, et il se souvient de la conversation qu’il a eu avec Nathanaël au poste, le jour officiel de l’anniversaire de la rouquine. Avant que tout ce bordel ne s’enclenche. Avant pas mal de choses en fait.

_ Tu as fait des études d’art avant d’être flic c’est ça ? Tu faisais quoi ? Tu peins ? J’sais d’jà qu’tu dessines plus que bien.

Il avait déjà eu un aperçu des talents d’une Hannah perturbée par ses visions et vaguement pressée à faire ses dessins sur un bloc-notes pourri au stylo bille. Et c’était carrément impressionnant. Il est en réalité autant curieux de ce qu’elle pouvait réaliser en soi, que d’essayer de faire les liens entre les différentes facettes d’Hannah Brown. Parce que le côté artiste et la déco de son chez elle ne vont pas franchement avec le côté bulldozer.

Revenir en haut Aller en bas
 
Petitananas
Petitananas
Féminin MESSAGES : 498
INSCRIPTION : 01/06/2019
ÂGE : 31
RÉGION : Nord, France
CRÉDITS : Môa

UNIVERS FÉTICHE : Fantsay, Horreur, Vie réelle, Science-fiction, Romance..
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t3081-bonjour-tout-le-monde-d https://www.letempsdunrp.com/t4005-m-heureux-sont-les-maries-un-peu-moins-les-invites-sans-reponse https://www.letempsdunrp.com/t3112-journal-de-bord-d-un-petitdino
cat

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 6 Empty

clem_011.jpg
Hannah
Brown

J'ai 26 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis officier de police et je m'en sors comme je le peux, surtout au vu de mes enquêtes. Sinon, grâce à ma malchance, j'ai un crush pour mon capitaine et je le vis en me demandant comment je vais le gérer.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 6 Giphy
* Petite dernière de la famille Brown
* Aurait aimé faire quelque chose d’autre que la police, mais la vie en a décidé autrement
* Officiellement sorcière, pas encore au courant pour qu'elle est une demie.
* Commence doucement à se faire à cet autre monde
* Possède un collier bien singulier qui ne la quitte jamais
* On prend les mêmes et on recommence, il aura fallu une soirée dans une boite de nuit et une discussion dans des toilettes, pour que Jeremiah et Hannah mettent les choses plus ou moins à plat.
* Sans doute amoureuse pour la seconde fois de sa vie...
* Hunter à quelque chose sur le cœur, mais quoi ?

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 6 Qfqt
 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 6 Tumblr_pa2qdvSZsT1wnh6l6o1_400
Bree Kish
Percée à jour, Jeremiah n’y a pas cru. Faut dire aussi qu’elle s’est quand même pas mal de fois moquée de lui, et lui d’elle, donnant-donnant comme on dit. Donc, c’est un peu normal qu’il ait du mal à avaler ce qu’elle vient de dire. Pourtant, c’est vrai, pour une fois, elle ne se payé pas sa tronche. Mais enfin, vu qu’il n’a pas l’air de vouloir épiloguer là-dessus, Hannah ne va pas insister pour plaider sa cause. La miss étant plutôt intéressé pour en apprendre plus sur lui. Bien que le principal concerné ne semble pas spécialement chaud de parler de lui, il consent tout de même à ce qu’elle pose des questions. Sans espoir qu’il ait une réponse pour chacune d’elle.

Bon reste juste à savoir quoi lui demander ? Et ce n’est pas forcément la partie la plus simple. L’officier Brown, c’est quoi déjà de lui, faisons le point ! Il est capitaine de police dans un service lié au surnaturel. Il aime bien boire, beaucoup boire. Les bagarres de bar si elle se souvient bien. Il cache un truc. Son meilleur ami est un crétin, les chiens ne font pas des chats, même si elle apprécie mille fois plus le brun que le roux. Il a été punk à chien et possède deux tatouages. Il aime la musique, de ce qu’elle a vu chez lui. Hunter est ronchon, taciturne, taquin, énigmatique d’une certaine façon, sarcastique aussi. Mais il a aussi quelques bons côtés, heureusement, Brown serait sans doute devenue chèvre sinon. Il sait se montrer sympa, parfois marrant, à l’écoute, doux et gentil en quelques rares occasions. Bon, de son point de vue, c’est déjà un bon début, mais pas encore assez. Déformation professionnelle de son boulot de flic ? Oui et non, disons qu’elle a toujours était curieuse la rouquine et son nouvel intérêt pour Hunter accentue encore plus la chose.

Et donc, après quelques instants de réflexion et parce qu’il faut bien qu’elle se lance. Hannah pose donc ses deux questions et découvre et son âge et la date de son anniversaire. Woh, elle en demandé pas tant, mais elle ne va pas s’en plaindre. Toujours est-il qu’elle le pensait un peu plus jeune que ça, mais bon, ils ont quoi, sept ans de différence, ça va encore. Elle prend bien en note le jour de son anniversaire, sûr qu’elle ne va pas le louper, mais pas comme il semble l’imaginer.

— Pourquoi je voudrais me venger ? questionne la rouquine un brin vexée. À cause de ce qui s’est passé à mon anniversaire ? Il n’y a pas qu’à toi que j’en ai voulu, tu sais, il y avait aussi… Non, tu n’en sauras pas plus. Alors non, je ne vais pas me venger, trop fatiguant puis ce n’est pas mon genre, je préfère faire la gueule !

Oupsi encore un peu et elle aurait trop dis. Mais à la limite et s’il y tient tant que ça, elle pourra toujours le clasher le moment venu. Et vas-y qu’il continue de lui titiller le museau, il sourit et elle fait un peu plus la moue.

— Alors d’un je le prends comme une invitation et de deux, je ne vois pas pourquoi je ferais pleurer ta mère. Elle a été très sympathique avec moi quand je l’ai rencontrée dans le couloir, bien plus que son grand dadais de fils. Tu vois de qui je parle ?

Hannah lui tire la langue. Non mais ce n’est pas possible, sérieusement, ils ne peuvent pas s’empêcher de s’asticoter, pire que des gosses. La rouquine secoue la tête en souriant, il faut croire que même avec toute la volonté du monde, y a des choses qui seront toujours ainsi faites. Cependant, la réponse de Hunter à sa seconde question, elle ne s’y attendait pas du tout et ça mets bien plusieurs secondes à atteindre son cerveau.

— Tu sais chanter ? Et très bien en plus ? répète l’officier avec des yeux ronds.

La jeune femme cligne plusieurs fois des yeux, avant de se pencher vers lui le temps d’un feu rouge.

— Je veux… Non, j’exige de t’entendre chanter Jeremiah ! s’exclame Brown en enfonçant son index entre ses côtes. Et regarde, comme tu as l’air de penser que je suis une vicieuse…

La sorcière s’empare de son portable et le glisse dans la boite à gant, qui est un beau bordel soit dit en passant. Pas sûr qu’elle retrouve son smartphone là-dedans. Mais bref…

— Garde en tête que je fais de la magie et que je peux te torturer jusqu’à ce que tu chantes, reprend-elle en agitant son livre de magie. Genre, je t’attache à ton siège et je fais apparaître une biquette astrale pour qu’elle te lèche les pieds.

Mouais, elle n’est pas bien sûr qu’un tel sort existe. D’ailleurs, elle n’est pas non plus bien sûr que Jeremiah soit dupe de ses menaces, le contraire serait fichtrement étonnant. Hannah finit par arrêter de s’exciter quand c’est à son tour de lui poser des questions, et elle hausse un sourcil. Soit il en a déduit ça de quand elle dessiner sur le bloc note, ce qui voudrait dire que Hunter à une sacrée intuition. Soit, c’est Nate.

— Oui c’est ça, j’ai fait une école d’art pendant trois ans, avant de me décider à rejoindre les forces de l’ordre…

Enfin décider, disons que le destin en a décidé ainsi.

— Je voulais devenir artiste peintre, donc oui mes études était en grand parti accès là-dessus, reprend la miss. Mais j’aime bien utiliser d’autres outils que la peinture comme l’aquarelle, les feutres à alcool, crayons de couleurs, pastel grasse ou sèche, le fusain…bref je touche un peu à tout à ce niveau-là. Sinon, j’ai aussi commencé la poterie, et j’apprécie l’arrangement florale. Merci du compliment, mais ce n’était pas terrible comme dessin…

Avec des couleurs, les variations d’ombres et de lumières sur les cercles, ça aurait pu vraiment en jeter en fait. Dans le genre dessin satanique. Mais bon, elle a dû composer avec un vieux stylo Bic, et même si ce n’était pas le feu, elle s’en est à peu près bien sortis.

— Ensuite, une autre question…Hum qu’est-ce qui te rend heureux, de bonne humeur ? Enfin, il peut y avoir plusieurs choses, même quelques choses d’insignifiant. Par exemple, je n’aime pas boire le café, mais j’aime bien l’odeur le matin je trouve ça, apaisant et chaleureux.



Did you say Pineapple?
giphy.gifgiphy.gif


Petitdinosor devient...*roulement de tambour* Petitananas !
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
HATAKE
HATAKE
MESSAGES : 108
INSCRIPTION : 06/06/2020
CRÉDITS : humanmgn

UNIVERS FÉTICHE : réel, hp, cyber, anime, asiat', dark et fluffy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3879-hatake https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives
tea

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 6 Empty

tENkRsdf_o.png
Jeremiah
Hunter

J'ai 32 ans ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis capitaine de police et je m'en sors bien, si on veut. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis très bien.

Fils à maman, capitaine d'aviron puis capitaine de police. Tout va bien, on aurait pu croire. Tout est toujours très bien allé. Jusqu'à ce que papa pointe le bout de son nez, un beau jour. La crasse, la suie et les odeurs de souffre dans son sillage. Il a toujours su qu'il n'était pas normal, Jeremiah. Il aurait préféré se contenter de ça. Plutôt que de savoir.


 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 6 Giphy

Mais les cartes de la vieille Marga ont toujours su.

Demi-diable, il a refusé la main offerte par le géniteur, grand marquis des enfers. Se frayant une place parmi les vivants en écoutant au loin le lent tic-tac des enfers.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 6 Tumblr_n9w42zJXlE1tdyqk1o1_500

Le démon & la sorcière.
C'aurait pu être une sitcom. De mauvaises impressions en mal-entendus, un quiproquo qui a faillit conduire le duo droit dans le mur. Après une discussion sous alccol dans les toilettes d'un club, semblerait qu'ils aient mis un peu les choses à plat. et qu'ils puissent se donner une seconde chance.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 6 Giphy
Sam Claflin
Alors comme ça il y avait une autre variable dans l’équation. Quelque chose d’autre qui avait poussé Hannah Brown à se retrancher dans les toilettes d’une boite de nuit lors de sa soirée d’anniversaire, pour pleurer. Une information qui ne tombe pas dans l’oreille d’un sourd. Pour contre, le type de l’oreille en question ne fait pas franchement les bons liens avec cette nouvelle information. Tout ce qu’il en fait, c’est se rassurer un peu. Oui, parce que qu’on se dise, il n’avait toujours pas compris comment il avait pu la mettre dans un état pareil juste à cause de leur relation tendue. Jusque-là il a bon. Mais s’il y avait une autre raison en plus, bah c’était mieux. Et le raisonnement s’arrête là. Pas qu’il soit mauvais flic le bougre, mais disons qu’il y avait des raisons pour qu’il soit encore célibataire. (En plus que d’autres plus cartésiennes.) Bref. Mais chassez le naturel, il revient au galop. C’est ce qu’il se dit en captant du coin de l’oeil la langue tirée d’Hannah. Pas foutus d’arrêtés de se chamailler, ni l’un, ni l’autre. Même si ce n’est pas tout à fait naturel pour lui qui a tendance à faire de façon plus …. acerbe. Passif agressif, bonjour. En tout cas, pas aussi “gentil” que le froncement de nez dédaigneux qu’il lui adresse simplement avant de répondre à sa deuxième question.

Donc, oui, révélation, et scoop de la journée (au moins). Ca le fait doucement rire de voir que la nouvelle étonne autant sa coéquipière qui a besoin de répéter l’info. D’autant plus que ça fait un peu “bon, on va chasser des goules > ok.”, “et sinon je chante > KEWA ?!”. Donc oui, ça le fait marrer, même s’il est obligé de se débattre parce que les doigts entre les côtes c’est pas cool. Comme les menaces proférés dans la foulée par la rouquine. Une biquette astrale, n’est-ce pas ? N’empêche qu’elle ne manque pas d’imagination. Et que c’est plutôt une bonne idée comme technique de torture légale. (Et ça sentira moins le graillon qu’avec des lampes UV, erm.)

_ Bien, madame. J’pousserai peut-être la chansonnette sur le chemin si t’es sage.


Un regard en coin qui signifie “C’est mal barré!” Elle est sans doute arrivé à la même conclusion que lui à ce stade : ils ne sont pas foutus de rester sages, ni l’un, ni l’autre. Et que même s’ils n’arrêtent pas de se marchander des trucs en échange de bons comportements, ils finissent toujours par faire le contraire. (Ils feraient de forts mauvais parents en fait.)

Mais c’est au tour d’Hannah de passer aux aveux, euh… de répondre à sa question. Ce sont définitivement des activités qu’il a du mal à associer à l’image d’elle qu’il a au boulot. Sauf les poteries c’est en prévision pour les lui jeter à la figure dans un avenir proche. Au cas où. Il se mord l’intérieur des joues pour ne pas se fendre la poire tout seul. Même si l’image qu’il se fait dans son crâne est carrément comique. Jeremiah commence à capter qu’elle n’est pas aussi revêche et bulldozer que ce qu’elle lui a montré jusque-là. Et il est vrai qu’il n’est pas non plus aussi nihiliste qu’il a pu lui laisser croire non plus. Non, elle est plutôt douée en questions Hannah. “Qu’est-ce qui nous rend heureux”, ça révèle pas mal de truc sur une personne. Ca peut même en révéler à soi-même, quand enfin on se pose la question.

_ Elles sont balèzes tes questions …
qu’il fait remarquer, plus en référence à celle qu’il lui avait posé quelques jours plus tôt, chez lui, qu’à celles juste avant. Mais elle sont cools. Elles le poussent à réfléchir sur lui de façon positive. Et ça le change.

_ Jouer déjà. D’un instrument j’veux dire. Y a des morceaux c’est juste … ‘fin t’es artiste. Tu vois c’que j’veux dire. Il marque un silence, cherchant autre chose, ses yeux se posant naturellement sur leur environnement. _ J’aime pas l’hiver. J’ai l’impression que tout est mort. Alors c’est con mais voir le vert revenir ça me fait plaisir. J’suis un peu comme les mayas ou j’sais plus qui qui avaient la trouille que le soleil ne revienne plus. Bah moi c’est un peu pareil avec le printemps.

Okkk, ça commence à devenir chelou ce qu’il raconte. Il fronce brièvement les sourcils pour essayer de trouver des trucs qui le feront un peu moins passer pour un taré. Parce que passer pour un taré dans le monde dans lequel ils évoluent, c’est vraiment pas bon signe.

_ J’adore les bêtes aussi. C’est simple, positif, pas intéressé. Sauf Sauron p’t-être. “Mon” chat psychopathe là. Sinon… bah tu sais, t’as un chien. Tu rentres, il est content te voir, t’es content de le voir et qu’il soit content d’te voir. Suffisait que je pose les yeux sur Caïn pour sourire à l’époque. Soupire. Bordel ce qu’il lui manque ce chien. La courte entrevu avec celui d’Hannah avait remué des trucs.

_ Et puis ça va sans doute te paraître très bizarre comme réponse de ma part, mais y a les gens aussi. J’ai pas beaucoup de proches mais y a rien qui compte plus qu’eux pour moi. S’ils sont heureux, j’le suis. Ma mère, Connor, Akira… Un silence, le temps de se souvenir qu’elle n’est plus là. Sa langue qui glisse entre ses lèvres, encore un mince goût d’amertume. _ Lucy qu’t’as vu au pub aussi. Il tourne la tête vers Hannah et la regarde deux secondes. _ Et puis toi aussi en un sens. Donc c’est aussi pour ça que j’prends tout ce qui peut t’arriver comme de ma responsabilité. Ça me ferait vraiment chier qu’il t’arrive un truc...

Haussement d’épaule, comme une habitude pour évincer l’importance de ce qu’il peut dire. Pour faire mine que c’est normal. En tout cas, c’est comme ça qu’il fonctionne. Il s’occupe des gens auxquels il tient, c’est tout. (Sauf O’Malley qui est une putain de cause perdue.) Il ne veut surtout pas être paternaliste. Il ne prétend pas sauver le monde non plus. Il veut juste que ça aille bien. Pour eux.

_ Toi qui a une famille, tu dois comprendre ça.
Revenir en haut Aller en bas
 
Petitananas
Petitananas
Féminin MESSAGES : 498
INSCRIPTION : 01/06/2019
ÂGE : 31
RÉGION : Nord, France
CRÉDITS : Môa

UNIVERS FÉTICHE : Fantsay, Horreur, Vie réelle, Science-fiction, Romance..
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t3081-bonjour-tout-le-monde-d https://www.letempsdunrp.com/t4005-m-heureux-sont-les-maries-un-peu-moins-les-invites-sans-reponse https://www.letempsdunrp.com/t3112-journal-de-bord-d-un-petitdino
cat

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 6 Empty

clem_011.jpg
Hannah
Brown

J'ai 26 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis officier de police et je m'en sors comme je le peux, surtout au vu de mes enquêtes. Sinon, grâce à ma malchance, j'ai un crush pour mon capitaine et je le vis en me demandant comment je vais le gérer.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 6 Giphy
* Petite dernière de la famille Brown
* Aurait aimé faire quelque chose d’autre que la police, mais la vie en a décidé autrement
* Officiellement sorcière, pas encore au courant pour qu'elle est une demie.
* Commence doucement à se faire à cet autre monde
* Possède un collier bien singulier qui ne la quitte jamais
* On prend les mêmes et on recommence, il aura fallu une soirée dans une boite de nuit et une discussion dans des toilettes, pour que Jeremiah et Hannah mettent les choses plus ou moins à plat.
* Sans doute amoureuse pour la seconde fois de sa vie...
* Hunter à quelque chose sur le cœur, mais quoi ?

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 6 Qfqt
 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 6 Tumblr_pa2qdvSZsT1wnh6l6o1_400
Bree Kish
Si elle est sage ? Oui donc en vérité, Jeremiah ne risque pas de chanter, vu qu’ils viennent de se chamailler y pas deux secondes. Même si ça reste quand même gentillet par rapport à certaines fois, ou ils se sont vraiment pris le chou. Bref, tout ça pour dire que voir Hunter pousser la chansonnette, elle risque de bien s’asseoir dessus. Surtout quand elle voit le regard en coin qu’il lui fait, l’air de dire « toi-même, tu sais miss Brown ». Mouais, mais à ça décharge y en pas un pour rattraper l’autre dans leur genre faire des enfantillages, dire que c’est censé être lui le plus adulte, parce que le plus âgé. Comme si ça fonctionné comme ça. Enfin, c’est à son tour de répondre à la question posée par son très cher capitaine et c’est sûr qu’il y a une sacrée marge entre ce qu’elle voulait faire et ce qu’elle est devenue. Flic et artiste peintre, c’est comme le jour et la nuit, ça n’a pas grand-chose à voir.

Hannah se demande quand même comment serait sa vie, maintenant à l’instant T, si les choses s’étaient bien passées. Si ses études s’étaient déroulées sous des meilleurs hospices, si elle avait encaissé au lieu d’éclater la gueule de la petite-fille du doyen. Est-ce que la rouquine regrette ? Certains jours oui, parce que c’était son rêve de vivre de son art et de la faire partager et découvrir aux autres. Mais une pétasse jalouse et sa petite cour de dégénéré avaient réussi à tout faire voler en éclats. Si elle avait cette fille en face d’elle, elle ne donnerait pas cher de sa peau. Enfin, qu’on se le dise Hannah ne lui ferait rien de mal, mais si grâce à ses pouvoirs elle pouvait la voir se chier dessus, ça ne serait franchement pas cher payé. Mais bref. Pour les autres jours, non, elle ne regrette pas, parce que l’officier Brown aime tout de même son métier. Qui a pris une tournure inattendue il y a de ça quelques lunes maintenant, et ça rend malgré tous les choses d’autant plus intéressantes.

Et puis… La sorcière coule un regard discret vers le conducteur de la voiture. Si elle n’était pas devenue flic, Brown n’aurait pas rencontré Hunter. Le choc de deux planètes littéralement. Et même si elle crush bien dessus comme un ado, la jeune femme ne sait pas encore si c’est de bon augure. Il y a tellement de choses qui sont arrivées depuis le début de leur collaboration, qu’elle ne sait pas trop si elle doit prendre ça de façon positive ou non. Enfin, en attendant de le savoir, la rouquine pose plutôt une nouvelle question à son coéquipier.

— Tu trouves mes questions balèzes ? C’est si difficile que ça que de se rappeler son âge papy Hunter ? lui dis Hannah en riant. Okay, je cherche les emmerdes là, je plaide coupable.

La suite, elle l’écoute sagement en hochant la tête. Oui, elle croit voir ou il veut en venir, quand elle dessine ce n’est pas juste pour la technique, le plaisir d’avoir réussi quelque chose d’esthétique, d’avoir pu mettre sur papier ce qu’il se passe dans sa tête, ou juste parce qu’elle s’emmerdait un peu. Non quelquefois, c’est aussi simplement pour le plaisir d’un moment d’évasion, une parenthèse dans sa vie. Pouf Hannah gribouille, le monde pourrait s’écrouler qu’elle ne le verrait pas. Enfin, quelque chose dans le genre du moins. Tiens, Jeremiah et elle ont finalement quelque chose en commun, c'est des artistes.

— J’aime bien l’hiver personnellement, mais uniquement en décembre parce que ça veut dire que c’est bientôt Noël et c’est une fête que j’adore. Et l’hiver, c’est aussi un bon prétexte pour boire des chocolats chauds avec pleins de chantilly, répond la rousse en se disant que tiens, elle s’en ferait bien un en rentrant. Mais bref, je vois où tu en venir. C’est vrai que le printemps, c’est une chouette saison, il ne fait ni trop froid, ni trop chaud. L’été, c’est souvent là que ça se gâte, avec la chaleur, j’ai l’impression que les gens deviennent encore plus cons !

Comme si le soleil grillé les neurones de certains crétins et crétines, qui de base n’en ont déjà pas beaucoup. Mouais, elle pas très pressée d’y arriver à cette période, heureusement qu’elle ne dure pas longtemps. Puis l’officier Brown sourit quand elle découvre le nom du chat, Sauron, tu m’étonnes que la boule de poil soit une psychopathe. Bon, la bestiole l’était peut-être déjà de base, mais avec un nom comme le sien, ça n’arrange sans doute pas les choses. Il aurait dû le nommer Gandalf, peut-être que ça aurait minimisé le côté taré. Cependant la suite ça l’attriste pas mal, Jeremiah aime les chiens, suffit à voir comment il était avec le sien et la jeune femme suppose que celui qu’il avait avant doit lui manquer.

— Si tu veux venir voir mon chien ou même le promener un de s’est quatre, tu peux si tu veux…

« Bah, c’est quoi cette proposition sortie de nulle part Hannah ? ». Bonne question ! Sans doute que l’idée de peut-être lui faire plaisir, lui fait plaisir à elle, ou quelque chose du genre. Enfin, invitation lancée, libre à lui ou non de refuser, ou même de lui rire au nez s’il trouve ça complétement con. La rouquine pousse un soupir discret tout en continuant d’écouter Jeremiah. Et non, elle ne trouve pas ça très bizarre que certaines personnes le rendent heureux, c’est plutôt le contraire qui l’aurait surprise. Parce que bon, même si Hunter est parfois relou comme pas possible, bah il a aussi ses bons côtés et que c’est normal qu’il se soit lié avec des gens. Mieux vaut avoir un ou deux proches en qui ont peut avoir vraiment confiance, qu’une pléthore de pseudo-potes qui vous tournent le dos à a moindres emmerdes ou contrariétés.

Deux choses passent dans sa caboche. Si elle voit qui est maman Hunter, Connor et Lucy. Akira en revanche ça ne lui dis rien. La question lui brûle les lèvres, mais elle la retient se disant que ça ne la regarde sans doute pas. L’autre truc qui l’étonne, c’est qu’elle fait partie des gens qui compte pour lui, même si c’est juste en un sens. D’ailleurs, elle n’est pas bien sûr de ce qu’il entend par là, surtout que la suite de ses propos la plonge un peu plus dans le questionnement. Il se sent responsable d’elle, ça elle l’avait bien compris. Mais dans quelle mesure exactement ? Le supérieur pour sa subordonnée ? L’ami pour une amie ? Ou alors il la voit juste comme une chieuse qui joue dans un bac à sable trop grand pour elle. Ou encore pire, un insecte nuisible

— Oui j’ai une famille, bien sûr que je m’inquiète pour eux, bien sûr que je veux les voir heureux et les savoir en sécurité me rassure, répond Hannah en posant sa tête contre la vitre glacée. Et je n’aimerais pas qu’il leur arrive quelques choses, cette idée me fend le cœur… Pour autant, si je devais me sentir responsable de leurs actes, de leurs gestes, des gens qu’ils rencontrent, des choses qu’ils vivent, y aurait de quoi choper un ulcère. Si demain, je me fais mordre par un vampire, ce sera ta faute ? Bah non mon vieux, c’est juste la faute à pas de chance. Pareil pour quand, on est en mission.

La jeune femme pousse un soupir léger, elle peut comprendre qu’ils veuillent prendre soin des siens. C’est même tout à son honneur. Mais elle ne comprend pas pourquoi il se met autant de responsabilités sur les épaules, que ce soit vis-à-vis d’elle, ou même sans doute vis-à-vis des autres. La conversation lui semble soudainement un peu tristounette. Et l’officier Brown pense alors à quelque chose, une chose toute bête, mais peut-être que ça lui fera plaisir. Alors elle se redresse et profite d’un nouveau feu rouge, décidément y en a un paquet, pour prendre la main de Jeremiah dans la sienne, puis de poser la paume de sa seconde mimine contre celle du brun.

— Je ne suis pas une hirondelle, mais j’espère que ça te donnera un avant-gout du printemps.

Murmurant ensuite une formule, le b.a.-ba en matière de magie pour sorcier débutant. La rouquine remonte doucement sa main, faisant apparaître une fleur dans celle de Hunter. Fleur qui n’est autre qu’une Iris.

— La fleur est censé te correspondre, moi j’ai eu un tournesol…Enfin voilà, ce n'est pas grand-chose, mais c’est cadeau, reprend la rouquine en souriant.




Did you say Pineapple?
giphy.gifgiphy.gif


Petitdinosor devient...*roulement de tambour* Petitananas !
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
HATAKE
HATAKE
MESSAGES : 108
INSCRIPTION : 06/06/2020
CRÉDITS : humanmgn

UNIVERS FÉTICHE : réel, hp, cyber, anime, asiat', dark et fluffy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3879-hatake https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives
tea

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 6 Empty

tENkRsdf_o.png
Jeremiah
Hunter

J'ai 32 ans ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis capitaine de police et je m'en sors bien, si on veut. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis très bien.

Fils à maman, capitaine d'aviron puis capitaine de police. Tout va bien, on aurait pu croire. Tout est toujours très bien allé. Jusqu'à ce que papa pointe le bout de son nez, un beau jour. La crasse, la suie et les odeurs de souffre dans son sillage. Il a toujours su qu'il n'était pas normal, Jeremiah. Il aurait préféré se contenter de ça. Plutôt que de savoir.


 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 6 Giphy

Mais les cartes de la vieille Marga ont toujours su.

Demi-diable, il a refusé la main offerte par le géniteur, grand marquis des enfers. Se frayant une place parmi les vivants en écoutant au loin le lent tic-tac des enfers.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 6 Tumblr_n9w42zJXlE1tdyqk1o1_500

Le démon & la sorcière.
C'aurait pu être une sitcom. De mauvaises impressions en mal-entendus, un quiproquo qui a faillit conduire le duo droit dans le mur. Après une discussion sous alccol dans les toilettes d'un club, semblerait qu'ils aient mis un peu les choses à plat. et qu'ils puissent se donner une seconde chance.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 6 Giphy
Sam Claflin
Elle cause, elle cause. C’est assez incroyable. Lui qui se trouvait bavard sur le coup, elle le sur-classera certainement toujours sur ce plan-là. Sauf s’il la bâillonne bien sûr. Ce qui reste envisageable. Pas là tout de suite, mais peut-être dans un futur proche. C’est incroyable cette capacité qu’elle a à rebondir sur ce qu’on lui dit, et même sur ce qu’elle dit elle-même. Il y a des efforts qui sont fait pour qu’il ne se paie pas sa poire. Enfin c’est pas si compliqué que ça puisqu’il se noie dans ses propres réflexions. Mauvaise habitude. La voix de la rouquine a en tout cas ça de bénéfique qu’elle le raccroche à la réalité et lui évite de s’enliser dans le bourbier qui lui sert de cervelle. Il sursaute vaguement à la proposition faite par Hannah. C’est … un peu bizarre en fait. Il se voit assez mal lui envoyer un texto ou se pointer à sa porte pour ça. “Hey, salut, ton chien est libre ?” C’est un peu limite. Mais il sourit quand même, touché par l’intention.

_ Tu me diras plutôt quand t’auras pas envie d’le balader toute seule. Et si t’as besoin d’un dogsitter … qu’il ronchonne maladroitement.

“Bah non mon vieux” ?? Elle a un langage … Ok lui est grossier, mais elle, elle est vachement à l’aise quand même. Enfin peut-être qu’elle a raison. Après l’étalage dans la cuisine, le bisou dans l’antre des vampires et le bouillon de pâtes dans ses propres fringues, peut-être bien que la glace est assez brisée comme ça. C’est juste lui qu’est un peu coincé. Ouais, c’est ça. Entre les murs et les barbelés qu’il a érigé autour de lui pendant un paquet d’années, et qu’il va avoir du mal à complètement abattre.

Il secoue la tête d’un air grave à ses remarques. Oui, bien sûr que oui. Techniquement elle a raison. C’est pas lui, pas sa faute. Ses conneries perso, pour la plupart, il les a payé, ou s’acquitte justement de sa dette chaque jour qui passe. Alors oui, il sait que s’il arrive quelque chose à Hannah, ce ne serait pas sa faute. Mais c’est pas ce qu’il ressent. Il n’a toujours pas réussi à se dissocier lui et sa mauvaise moitié, de tous les autres là, tout en bas qui dansent la gigue sur des cadavres. Dans leurs meilleurs jours.

_ Tu comprendras plus tard…

Il marmonne et soupire. Ce n’est pas très utile d’épiloguer là-dessus. Tant qu’il n’en aura pas plus dit à Hannah, la discussion restera stérile dans les deux camps, tous les deux postés sur leur propres idées. Sauf que ce n’est pas près d’arriver. Autant parce qu’il a la trouille qu’elle le déteste. Que parce qu’il commence à  espérer qu’elle continuera à lui tenir ce discours quand elle aura toutes les cartes en main. Et que ce soit lui qui change d’avis. Pourquoi elle tout à coup ? Il n’en a aucune foutue idée. Sans doute à cause de sa facilité à encaisser et prendre en main tout son nouvel univers et sa nouvelle nature, et qu’il souhaite que quelqu’un en fasse de même avec le sien. ou juste parce qu’elle est le genre de fille à faire ça. A lui poser des questions balèzes, certes, mais de bonnes questions. Ou à lui prendre la main sans prévenir et y faire apparaître une fleur. Il reste un instant stupéfait. Ses pupilles faisant des aller-retours entre les iris de la rouquine et … celle qu’il tient entre les doigts. Depuis quand elle sait … Nan mais ça fait trois jours et demi que c’est une sorcière !

_ Nan mais comment tu …

Il se fait interrompre par le klaxon de la voiture de derrière. Merde, c’est vert. Il abandonne la fleur entre les deux sièges le temps de redémarrer avant de la reprendre entre ses doigts. Il l’examine sous tous les angles avant de finalement afficher un mince sourire et de se contenter d’un _ Merci. Il pose la fleur sur la tableau de bord et n’ajoute rien d’autre. Finalement ce n’était pas si surprenant . Elle lui avait suffisamment prouvé rencontre après rencontre, et même confrontation après confrontation qu’elle était étonnante comme fille. Et plus en bien qu’en mal en fin de compte. Il laisse le paysage défiler et le silence poindre le bout de son nez entre eux deux.

Et puis il y a quatre notes à la radio, qui lui arrachent immédiatement un sourire. Le son qui augmente de volume dans la foulée. Il aime beaucoup trop cette chanson pour que ce soit tout à fait sain. D’ailleurs ça ne l’est pas. Mais il ferme quand même les doigts, index lui servant de baguettes pour reproduire le jeu du batteur. Il a beau jouer de tout, si on lui file du Slipknot et qu’on lui demande c’qu’il veut jouer, le choix est très vite fait. pas qu’il soit très pieux, mais il a rapidement choisi ses dieux. Son sourire qui grandit davantage. Il laisse quelques vers passer avant de se caler sur la voix du chanteur. Sans forcer sur les graves au début puisque la sienne est un peu plus basse (et plus rauque, merci cigarette) que celle de ce brave Corey. Sans gueuler non plus, passages chantés à mi-voix, car c’est la seule chose acceptable sinon hurler en pleurant sa mère comme le chanteur a dû le faire un paquet de fois en interprétant cette chanson. Parce que non elle n’est pas très saine. D’autant que pour lui, elle est Kira dans la moindre parole, la moindre inflexion de la voix et chaque instrument. Mais il sourit quand même, comme il sourit peu. Il a fait son deuil depuis le temps. Rares sont les types qui ont dû chanter cette chanson et ce terrible “I won’t let this built up inside me” avec autant de bonne humeur, même largement teintée de mélancolie. Quoique sur ce point précis de la chanson, il a personnellement flanché. C’est peut-être pour ça que ce n’est pas, ou plus, si dur. Et qu’il peut prendre autant son pied à jouer le solo de gratte ou la batterie derrière. Toujours est-il que pour la fin, il n’y pouvait rien. “She isn’t real, I can’t make her real.” Une sorte de tragédie grecque. Enfin tout ça pour dire qu’il chante très bien de base. Mais que forcément, c’est encore mieux quand on y croit.

Il baisse le son sur le début de Free Bird de Lynyrd Skynyrd. Guitare par contre pour celle-ci, forcément. Avec ce putain de solo de quatre minutes passées. Bref. Les doigts à nouveaux posés presque sagement sur le volant (manque de nicotine bonjour, ça fait longtemps !), il coule un regard vers Hannah.

_ Par contre, je ne signe pas d’autographe en dehors des concerts.

Crâneur. Ouais. Pour une fois qu’il sait faire un truc, il va pas se priver du plaisir de se la raconter. Enfin un peu. Il pouffe comme une gosse en secouant la tête. _ Des fois j’me dis que j’ai raté ma vocation. Et puis j’me rappelle le train de vie que j’ai déjà en étant flic alors en étant rockstar … Parce que bon : drugs (check), sex (check), alcohol (check), & rock’n roll (check). Il a déjà tout fait sans être dans le métier alors … ça aurait vraiment mal fini cette histoire. _ Chasser du vampire, c’est moins dangereux pour ma santé.
Revenir en haut Aller en bas
 
Petitananas
Petitananas
Féminin MESSAGES : 498
INSCRIPTION : 01/06/2019
ÂGE : 31
RÉGION : Nord, France
CRÉDITS : Môa

UNIVERS FÉTICHE : Fantsay, Horreur, Vie réelle, Science-fiction, Romance..
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t3081-bonjour-tout-le-monde-d https://www.letempsdunrp.com/t4005-m-heureux-sont-les-maries-un-peu-moins-les-invites-sans-reponse https://www.letempsdunrp.com/t3112-journal-de-bord-d-un-petitdino
cat

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 6 Empty

clem_011.jpg
Hannah
Brown

J'ai 26 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis officier de police et je m'en sors comme je le peux, surtout au vu de mes enquêtes. Sinon, grâce à ma malchance, j'ai un crush pour mon capitaine et je le vis en me demandant comment je vais le gérer.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 6 Giphy
* Petite dernière de la famille Brown
* Aurait aimé faire quelque chose d’autre que la police, mais la vie en a décidé autrement
* Officiellement sorcière, pas encore au courant pour qu'elle est une demie.
* Commence doucement à se faire à cet autre monde
* Possède un collier bien singulier qui ne la quitte jamais
* On prend les mêmes et on recommence, il aura fallu une soirée dans une boite de nuit et une discussion dans des toilettes, pour que Jeremiah et Hannah mettent les choses plus ou moins à plat.
* Sans doute amoureuse pour la seconde fois de sa vie...
* Hunter à quelque chose sur le cœur, mais quoi ?

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 6 Qfqt
 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 6 Tumblr_pa2qdvSZsT1wnh6l6o1_400
Bree Kish
Bah, elle a du mal à savoir si Jeremiah est content ou non, de sa proposition somme toute pas très bien présentée. C’est vrai que sa façon à lui d’en parler et sans doute moins craignos que sa façon à elle. Bref, toujours est-il qu’il sourit, qu’il semble ok pour aller le promener avec elle, et même s’en occuper si elle devait s’absenter pour un certain laps de temps. Mais il lui sort tout ça en ronchonnant, lui donnant presque l’impression qu’au fond son intention l’emmerde plus qu’autre chose. Hey, y a moyen d’avoir des sous-titres ? Ou alors, c’est juste elle qui est débile et qui ne sait pas lire entre les lignes. Hannah se contente donc de hocher la tête. Et la suite ne va pas en s’arrangeant, puisque Hunter devient de moins en moins loquace.

Est-ce que la rouquine a dit un truc de mal ? C’est vrai qu’elle a une grande gamelle, mais quand la conversation est stimulante disons qu’elle a parfois du mal à se réfréner. À tort visiblement. Mais d’accord, elle comprendra plus tard pourquoi il semble si responsable d’elle. Enfin, elle espère juste qu’il ne sera pas trop tard non plus, elle est patiente la rouquine, mais comme tout un chacun, elle a aussi ses limites. À nouveau, elle se contente juste de hocher la tête, se sentant un peu mal sans vraiment savoir pourquoi. Sans doute parce que leur échange n’a pas vraiment viré comme elle l’aurait voulu, elle voyait ça comme un moment de partage et d’un peu joie. Elle s’est plantée en beauté. Cependant, comme elle n’a pas encore plongée dans le désarroi, l’officier Brown a peut-être une idée qui pourrait filer la banane à son comparse.

Un petit sort pour sorcier bébé, qui fait apparaître une fleur, qui est censé nous correspondre, ou correspondre à l’autre, si l’enchantement n’est pas destiné au lanceur. Et dans un premier temps, Jeremiah semble plus que surpris par son petit tour de magie, ce qui la fait sourire jusqu’aux oreilles. Y a au moins un sort qu’elle saura bien maîtriser.

— Ce n’est pas grand-chose, répond la jeune femme en riant après le coup de klaxon. C’est juste le niveau zéro de la magie.

Puis elle l’observe examiner l’Iris, avant qu’un mince sourire apparaisse sur son visage, pour finir par un merci. Ni plus, ni moins. D’accord, elle ne s’attendait pas non plus à ce qu’il lui saute dans les bras, c’est juste une bête fleur après tout. Mais sans doute à un peu plus de gaieté. « Hannah, c’est ça le grand problème de ta vie, attendre des gens sans qu’ils ne te donne quoi ce soit de ce que tu espérais ». Ouais, elle est vaguement au courant de cette difficulté, mais elle a beaucoup de mal à faire autrement. Sa bouille se décompose un peu, beaucoup, mais elle retire son écharpe pour donner le change et la cale entre le dossier et la fenêtre. Avant d’y poser sa tête comme un coussin, vaux mieux qu’elle dorme, de toute façon Hunter à l’air de ne plus vouloir causer. Et comme à chaque fois qu’elle va pour faire une sieste ou même dormir, la rouquine s’imagine un truc positif et qui lui fait du bien. Pour ici, ce sera donc le petit cottage qu’elle espère avoir un jour entre mer et campagne. Pour elle et la famille qu’elle aimerait bien aussi fonder. Puis comme elle aime bien la difficulté, ils devront retaper la petite maison pour qu’elle soit à leur goût, mais tout en restant dans le thème cottage anglais.

Bonne mise en contexte. Et balloté par le mouvement léger de la voiture, la sorcière aurait pu presque s’endormir. S’il n’y avait pas eu soudainement le son de la radio qui augmente. Elle rouvre les yeux sans changer de position et découvre son capitaine en train de battre le rythme donné par le batteur, avec son doigt. Cette image lui arrache un sourire, elle ne rit pas, n’ouvre même pas la bouche se contentant de regarder, puis de l’écouter chanter. Mais alors autant la chanson ce n’est pas vraiment ce qu’elle aime, autant elle doit bien admettre que Jeremiah chante vraiment très bien. Et puis ce sourire, rien à voir avec ceux qu’il a pu déjà afficher, ces genres un vrai sourire, pas de demi-teinte. Y a truc avec cet air, ses paroles, parce qu’on a tous des chansons qui nous font vibrer plus que les autres, ou même chialer plus que les autres. Chanson terminée, il baisse le son quand arrive la prochaine et l’observe du coin de l’œil l’air de dire : « Tu as vu ?! ». Yeap, elle n’en a pas perdu une miette.

— Mon dieu cette diva ! réponds la miss en levant les yeux au ciel avec un sourire. Tu ne veux pas que je te lance mon soutif non plus ?

Oui y a des filles, et même des gars, c'est des groupies version hardcore.

— Mais ouais tu chantes vraiment bien, tu as une belle voix Hunter. C’était chouette de t’avoir écouté, merci.

Même s’il n’a pas chanté spécifiquement pour elle. C’est beau de rêver. Crétine ! Brown a bien envie de lui rétorquer que rien ne l’oblige à avoir l’équivalent d’un train de vie de star du rock. Mais elle n’est pas bien sûr que ce qu’elle dit fasse écho dans sa tête brune, ou même ailleurs.

— À défaut de devenir une rockstar, tu peux toujours te produire dans des bars ou des cafés si tu aimes tant chanter ?

Bah quoi, elle est flic, mais ça ne va pas l’empêcher d’exposer quelques-unes de ses œuvres dans une petite galerie de son quartier.

— Sinon, y a le karaoké, tu nous mettrais tous à l’amende avec ta voix, mais ça reste fun.

« Tu parles à nouveau trop Hannah ».

— Pardon…

La rouquine pousse un soupir, puis retombe dans le mutisme avant de laisser son regard dériver sur le paysage.



Did you say Pineapple?
giphy.gifgiphy.gif


Petitdinosor devient...*roulement de tambour* Petitananas !
Revenir en haut Aller en bas
 
En ligne
HATAKE
HATAKE
MESSAGES : 108
INSCRIPTION : 06/06/2020
CRÉDITS : humanmgn

UNIVERS FÉTICHE : réel, hp, cyber, anime, asiat', dark et fluffy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3879-hatake https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives
tea

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 6 Empty

tENkRsdf_o.png
Jeremiah
Hunter

J'ai 32 ans ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis capitaine de police et je m'en sors bien, si on veut. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis très bien.

Fils à maman, capitaine d'aviron puis capitaine de police. Tout va bien, on aurait pu croire. Tout est toujours très bien allé. Jusqu'à ce que papa pointe le bout de son nez, un beau jour. La crasse, la suie et les odeurs de souffre dans son sillage. Il a toujours su qu'il n'était pas normal, Jeremiah. Il aurait préféré se contenter de ça. Plutôt que de savoir.


 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 6 Giphy

Mais les cartes de la vieille Marga ont toujours su.

Demi-diable, il a refusé la main offerte par le géniteur, grand marquis des enfers. Se frayant une place parmi les vivants en écoutant au loin le lent tic-tac des enfers.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 6 Tumblr_n9w42zJXlE1tdyqk1o1_500

Le démon & la sorcière.
C'aurait pu être une sitcom. De mauvaises impressions en mal-entendus, un quiproquo qui a faillit conduire le duo droit dans le mur. Après une discussion sous alccol dans les toilettes d'un club, semblerait qu'ils aient mis un peu les choses à plat. et qu'ils puissent se donner une seconde chance.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 6 Giphy
Sam Claflin
C’est in extremis qu’il retient un “non merci je préfère les petites culottes”. Mais il le retient quand même, se souvenant brusquement que … bah il est quand même son putain de supérieur et qu’ils sont flics, pas au marché aux poissons. Donc mollo sur les blagues graveleuses et sur ce qui pourrait passer de près ou de loin pour du harcèlement sexuel. Erm. (Il le fera quand il sera rockstar.) (Ou pas.) (Ne pas le faire du tout c’est bien aussi.) Jeremiah incline la tête à la suggestion de la rouquine. C’est vrai que fut un temps, il le faisait pas mal. Un mauvais temps. C’est peut-être pour ça que l’idée ne lui est jamais revenu à l’esprit. Ou parce qu’il a la flemme. Et que y aura des gens, urk. Certainement un mélange de tout ça. Le temps de la réflexion que Hannah a déjà embrayé sur une autre proposition, suivit d’un étrange “pardon”. Qu’il prend comme une excuse à ses excès de bavardages. Enfin excès en comparaison à lui quoi. _ C’est une idée. Il répond vaguement, cherchant à se souvenir de son dernier karaoke. De sacrées soirées. D’autant que madame, nippone pure est dure, n’était pas du genre à se contenter de la soirée karaoke du jeudi soir au bar du coin. C’était toujours fait dans les règles de l’art. Avec des purikura pour clore le tout, dont il avait planqué les clichés quelque part dans sa chambre. Faut pas déconner. C’était presque plus secret défense que sa nature démoniaque.

Le silence revient pour bercer la dernière heure de route. Ce qui n’est pas plus mal en réalité. Parler c’est bien, mais supporter les silences aussi. Et qu’il soit plus capable de le supporter maintenant qu’ils ont à nouveau brisé la glace, ça le rassure plutôt. Parce que c’était loin d’être le cas au début de ce court voyage. Cette fois ses pensées ne se dispersent pas obstinément sur Hannah et comment il va gérer leurs rapports pour qu’ils restent cordiaux. C’est l’esprit plus calme qu’il peut penser à l’affaire qui les attend, à celle en suspens, à quelques détails de sa vie, et au karaoke.

Thetford, maison en bord de ville, dernier arrêt, tout le monde descend. _ Au fait. Mrs Hooper a été transformée en vampire le jour de la naissance de Talia. Donc … t’étonnes pas. Au fait ! C’est toujours bien de prévenir, surtout vu le dernier contact qu’Hannah à eu avec l’un de ses congénères... Le soleil est déjà couché, mais ils ont encore le temps. Les vampires ne sortent pas de leur boîte comme des clowns sur ressort dès que le dernier rayon de soleil à disparu. Eux aussi ils râlent, boivent l’équivalent d’un café, se coiffent, choisissent leur fringues et se lavent les canines avant d’aller “vivre” en société. Enfin y en a une qui fait ça quand même.

A peine sorti de la voiture et étiré, Jeremiah aperçoit Mrs Hooper qui trottine vers eux avec un grand sourire. _ Bonsoir les enfants ! Elle prend Jeremiah qui la salue en retour dans ses bras et lui claque une bise froide sur la joue avant d’en faire de même avec Hannah qu’elle ne connait ni d’Eve, ni d’Adam. L’enthousiasme. _ Ravie de te rencontrer, ma belle. Talia nous a parlé de toi. Papi n’va pas tarder, il a les réflexes qui baissent. Elle fait mine de chuchoter mais parle assez fort pour que Mr Hooper qui arrive derrière, l’entende clairement. _ Conneries ! Elle s’est barrée comme une sauvageonne en vous entendant arriver. Sans explication comme  d’hab’. Salut gamin, t’as pas grandit des fois ?  Mais bien sûr, à 32 piges il grandit encore. Enfin il ne dit rien Jeremiah, mis à part _ Bonsoir chef. en lui serrant la main avec un sourire amusé. C’est Mrs Hooper qui se permet de traduire à voix haute le fond de sa pensée. _ Mais non c’est toi qui rétrécit vieillard. Son mari la fusille du regard et elle lui adresse un grand sourire toutes canines dehors. Ça commence. Le “chef” prend le temps de saluer Hannah à son tour, même si c’est moins… enfin plus version Jeremiah que version Mrs Hooper quoi. Mains dans les poches et signe de la tête. Et puis ils prennent le temps de les aider à décharger la voiture, même s’il n’y a pas grand chose. Curtis prend naturellement les sacs contenant l’armement, plus lourd, et Heather le minimum syndical en passant devant son époux avec un air angélique sur le visage. Il lui balance illico les sacs sur la tronche, qu’elle rattrape au vol avec aisance en ricanant. _ Arrête de jouer les faibles femmes, ça t’va pas au teint. Remarque tout à fait fondée qui lui vaut tout de même un coup de pied dans le tibia et un tirage de langue en bonne et due forme.

_ Tiens, ça m’rappelle quelqu’un …

Ca lui a é-cha-pper, ok ?! C’était pas une attaque. Juste une remarque. Jeremiah se pince les lèvres retenant à peine son rire. Il plonge ses mains (vides puisque les deux autres se lancent leurs affaires au visage) dans ses poches comme une sorte de réflexe défensif. Ses pupilles allant des Hoopers à Hannah et inversement, il a tout même une désagréable impression qui née derrière son estomac. La fameuse impression qu’a un ado qui ramène une nana chez ses parents. Ou en tout cas un truc qui s’en approche. Il est à peu près certain qu’ils ne vont pas les râter sur le sujet. Pas le rater lui surtout. D’autant qu’ils savent très bien que sa dernière réelle coéquipière est aussi son ex. Meeeerde. Tant pis. Pas de marche arrière possible, et avec un peu de chance ils seront trop concentrés sur l’affaire. (Ahah. La bonne blague.) Tant pis. Il soupire brièvement et les suit à l’intérieur de la maison.

_ Sainte mère de Dieu ! Vous avez prévu de le découper en morceaux ou bien ?

Pièce vidée, bâchée, on se croirait dans un épisode de Dexter, ou d’Esprit Criminel. Ou plutôt Santa Clarita Diet vu le couple en présence.  _ Nan mais c’est une location, alors on préfère éviter d’avoir à leur laisser le chèque de caution. ronchonne Mr Hooper en déballant les armes de Jeremiah sur une table dans un coin. Seul meuble de la salle, sous plastique elle aussi. _ A table ! Faut manger avant d’passer à l’action ! piaille Mrs Hooper de la cuisine où ils trouvent un assortiment de tacos sur la table. _ Assiette blanche pour les végétariens de monsieur si j’ai bien compris. Regard moqueur envers Jeremiah qui répond d’un haussement d’épaule faussement contrit. Clairement oui, pour un vampire y a de quoi se moquer. Mais c’est aussi justement une des raisons qui lui ont fait arrêter la barbac. _ Allez mangez, vous aurez besoin de toutes vos forces. Moi je passerais au plat de résistance plus tard … Trois haussements de sourcils bien trop éloquents à l’intention de Mr Hooper. Il grogne en levant les yeux au ciel. Jeremiah se marre derrière son tacos. Bref, un repas de famille presque normal.
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 6 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Hentaï] Le Grand Jeu
» 2019 après la chute de New York [DVDRiP] Fantastique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers fantasy :: Surnaturel-
Sauter vers: