Partagez
 
 
 

  Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 20  Suivant
 
Petitananas
Petitananas
Féminin MESSAGES : 618
INSCRIPTION : 01/06/2019
ÂGE : 31
RÉGION : Nord, France
CRÉDITS : Môa

UNIVERS FÉTICHE : Fantsay, Horreur, Vie réelle, Science-fiction, Romance..
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t3081-bonjour-tout-le-monde-d https://www.letempsdunrp.com/t4005-m-heureux-sont-les-maries-un-peu-moins-les-invites-sans-reponse https://www.letempsdunrp.com/t3112-journal-de-bord-d-un-petitdino
cat

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 3 Empty

clem_011.jpg
Hannah
Brown

J'ai 26 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis officier de police et je m'en sors comme je le peux, surtout au vu de mes enquêtes. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis de moins en moins bien.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 3 Y74n
* Petite dernière de la famille Brown
* Aurait aimé faire quelque chose d’autre que la police, mais la vie en a décidé autrement
* Demi-sorcière, la révélation est faite, elle doit maintenant le comprendre
* A plongé dans le monde surnaturel les deux pieds joints
* Possède un collier bien singulier qui ne la quitte jamais
* Coéquipière d'un capitaine dont elle ne sait toujours pas quoi penser
* Hallucine encore du tournant que sa vie a pris, et ce n'est pas prêt de s'arranger
* Hunter est un p'tit fumier... mais aussi un adorable chieur. Alors, Ange ? Ou démon?

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 3 Giphy
 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 3 Ob_0cc2c9_candle-1
Bree Kish
Pas de rougeur cette fois, pas de gêne, ou de colère parce qu’il ne respecte pas sa « zone de confort ». Elle est bien trop fatiguée, bien trop perdue, bien trop triste et ennuyée pour ça. Alors la main sur sa joue, son pouce qui essuie son unique larme, elle l’accepte avec un certain soulagement et encore plus quand il ne l’enlève pas tout de suite. La chaleur d’une autre personne, n’y a rien de plus salvateur quand ça ne va pas, surtout après cette nuit de pure folie. C’est vrai qu’une étreinte se serais encore mieux, mais elle ne va pas pousser mémé dans les orties, ça ne doit pas être le genre de Hunter en plus. En revanche, elle ne comprend pas pourquoi lui, il s’excuse. Il n’a rien fait qu’elle sache, à part être un peu casse pied, c’est elle qui fout le bordel et pas l’inverse. Même si quand elle y réfléchit bien, finalement, ni l’un, ni l’autre ne devrait s’excuser. Hannah n’a pas l’impression qu’ils maîtrisent grand-chose depuis leur rencontrent, chacun mettant le bazar dans la vie de l’autre, sans vraiment le vouloir. La rouquine se souvient de ce qu’elle lui a dit la première fois qu’elle est venue. Qu’il n’était pas responsable, qu’il ne devait pas se flageller mentalement pour des choses qu’il ne peut pas contrôler. Bien que lesdites choses soient tout de même bigrement violentes par moment. Toujours est-il que ce serait bien qu’elle applique ça à elle-même.

La fatigue physique et mentale ne doit pas l’aider à relativiser, après s’être reposé, sans doute qu’elle verra les choses sous un autre angle. La rouquine secoue donc doucement la tête, l’air de dire « faut pas être désolé », pas sûr que ça l’aide des masses cependant. Comment ça se rassure un Jeremiah Hunter ? Il finit par sourire, puis par lui dire quelque chose qui agrandis un peu plus celui de l’officier Brown.

— D’accord, je vais garder ça en tête pour poser pleins de questions indiscrète !

Un petit rire passe la barrière de ses lèvres, alors que Jeremiah se recule et lui explique ou est la salle de bain et ou elle pourra trouver les trucs dont elle aura besoin pour se laver. Elle hoche la tête et voit qu’il ne bouge pas, peut-être autre chose à rajouter, elle attend. Un pas en avant, puis se ravise finalement, avant de lui donner un verre d’eau qu’elle doit boire, afin d’avoir du carburant et de ne pas tomber comme une mouche. L’eau, c’est la vie après tout.

— Je n’y manquerais pas Jeremiah.

Le capitaine repart d’où il est venu et elle rejoint à petit pas la salle de bain, tout en buvant à petites gorgées son verre d’eau. Une fois à l’intérieur, Hannah reste un instant à observer la pièce en se disant que c’est un peu bizarre de se retrouver ici, dans la salle d’eau de son supérieur. D’accord, ces complétement cons, mais elle est un peu gênée de se mettre à poil ici, pas comme si elle a l’habitude de venir. « Enfin, tu ne vas pas rester à baigner dans ta pisse miss ! ». Vive les rimes. Mieux vaux être un peu mal à l’aise que de se sentir sale, la rouquine règle donc la douche pour qu’elle soit bien brûlante et c’est parti pour un petit moment détente. L’eau chaude lui fait un bien fou, ça détend les muscles et ça l’apaise un peu plus. Un bain moussant à la lueur des bougies, petite musique d’ambiance et verre de vin à la main, bonjour le clicher. Ça aurait le must, mais elle se voyait mal demander ça à Hunter aussi aimable soit-il avec elle. Donc elle se contente de fermer un peu les yeux profitant juste de l’eau qui dégouline sur son corps.

Une fois assez détendue, puis bien séché, elle rejoint la chambre ou elle a dormi et découvre des vêtements propres sur son lit. Un sweat à capuche assez large et un caleçon de mec, qu’elle enfile rapidement, elle remet aussi ses chaussettes histoire de pas avoir froid aux petons. Puis go rejoindre Jeremiah en bas, même si elle est fatiguée, elle a aussi sacrément la dalle la rouquine. Bol dans les mains, un merci soufflé, Hannah s’installe sur l’un des canapés et sourit à l’évocation de la « tard génétique ».

— Je suis franchement déçue, moi qui pensais que tu étais parfait, répond la rouquine avec un sourire en coin.

Elle commence ensuite à manger et ça aussi ça fait fichtrement du bien, sûr qu’après une bonne douche et un bouillon de légumes, elle va bien roupiller. Cependant, avant de pouvoir aller dormir, le capitaine Hunter semble d’abord vouloir discuter de ce qui s’est passé. Bon, elle comprend ça, mais elle aurait préféré qu’il attende demain.

— Bah…je suis crevée, je ne vais pas mentir, mais je crois que je m’en sors bien au vu de ce qui s’est passé là-bas, répond la rouquine en faisant un geste vague d’une main.

Encore deux trois cuillères de bouillon, puis elle pose le bol sur la table basse, soupirant légèrement.

— Me souviens de tout, de l’enquête, de la baston dans l’entrepôt, de la douleur de la morsure, explique la rouquine en glissant ses doigts le long du pansement. La sensation de partir, je pensais vraiment que j’étais en train de crever, puis j’ai revu la forêt coupée en deux, l’afflux d’énergie qui me submerge. Et enfin les…les pouvoirs ?

Il n’y a pas d’autres mots qui lui vient en tête que celui-là.

— Je ne comprenais même pas ce que je faisais, fallait que je me défende, c’était eux ou moi, c’est tout…

Second, soupir puis elle secoue la tête en faisant la moue.

— Je peux te demander ce que je veux hein ? On est obligé de parler de ça ce soir ? Demain si tu veux, mais là, c’est encore trop vif et j…j’ai besoin de penser à autre chose, juste pour cette nuit. C'est possible ?


 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 3 511a43aa77653d87c19e90180dddb5fbaccf22f0r1-444-250_hq
Petitdinosor devient...*roulement de tambour* Petitananas !
Revenir en haut Aller en bas
 
HATAKE
HATAKE
MESSAGES : 169
INSCRIPTION : 06/06/2020
CRÉDITS : humanmgn

UNIVERS FÉTICHE : réel, hp, cyber, anime, asiat', dark et fluffy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3879-hatake https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives
tea

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 3 Empty

aBPTNfth.png
Jeremiah
Hunter

J'ai 32 ans ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis capitaine de police et je m'en sors bien, si on veut. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis très bien.

Fils à maman, capitaine d'aviron puis capitaine de police. Tout va bien, on aurait pu croire. Tout est toujours très bien allé. Jusqu'à ce que papa pointe le bout de son nez, un beau jour. La crasse, la suie et les odeurs de souffre dans son sillage. Il a toujours su qu'il n'était pas normal, Jeremiah. Il aurait préféré se contenter de ça. Plutôt que de savoir.


 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 3 Giphy

Mais les cartes de la vieille Marga ont toujours su.

Demi-diable, il a refusé la main offerte par le géniteur, grand marquis des enfers. Se frayant une place parmi les vivants en écoutant au loin le lent tic-tac des enfers.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 3 Tumblr_n9w42zJXlE1tdyqk1o1_500

Elle est folle la rouquine, tête la première dans son monde malgré ses avertissements. Elle et casse-pied la rouquine à s'insurger contre lui quand ça lui ne lui plait pas. Mais elle est aussi marrante cette rouquine, désarçonnée sans son uniforme de flic.
Mais c'est une chieuse. En bonne et due forme.

Mais il a pas le choix. Enfin si et il l'a fait depuis longtemps. Il restera à ses côtés tant qu'elle restera aux siens. Démon et ... sorcière.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 3 Giphy
Sam Claflin
_ Bah, si j’étais parfait, tu t’amuserais pas autant avec moi. qu’il se justifie, faussement vexé.
Ahah ! La bonne blague. C’est vrai qu’leurs enquêtes sont dignes du virées à Disney World. En replaçant les poupées par des goules. Et mieux que l’grand huit, une baston mêlant les éternels opposants garou, vampires. Manque plus qu’un petit saut par le train fantôme et on est paaarfait. Les fantômes ptn ! Il les avaient presque oubliés ceux-là. Pas qu’ils soient d’une grande importance dans le cas présent, mais c’est tellement chiant les affaires avec ces machins là. Bref. Peu importe.

Il a rapidement laissé tombé la fourchette pour boire directement au bol, sans prendre la peine de mâcher ses pâtes. Trop la dalle et trop cuites de toute façon, elle vont fondre toutes seules comme des grandes brûlées dans ses sucs gastriques. Miam. Brûlées comme le zomblard de tout à l’heure qui avait eu pour dernier plaisir terrestre de goûter le sang d’Hannah. Elle s’en souvient alors. Cool. Enfin pour lui. C’est vachement plus facile de convaincre quelqu’un de ce qu’il a fait quand il s’en souvient. Oui, logique. Nan mais si elle ne s’en était pas souvenu, ç’aurait été encore moins drôle que cela va l’être. Jeremiah hoche la tête en l’entendant prononcer le mot « pouvoirs » avec de l’hésitation dans la voix. Ouep. C’est ça. Même si lui-même va avoir du mal à l’aider sur le sujet, il peut au moins affirmer que c’est bien de ça qu’elle parle.

Eux ou elle, hein.
_ Ouais bah clairement ça a été eux. Les autres, ‘fin les spectateurs, se sont fait la malle pendant le combat. Mais on a dû liquider à peu près toute la bande. Sauf le barman peut-être … Enfin les men in black doivent être sur place à l’heure qu’il est, on aura peut-être plus de détail sur l’affaire demain …

Faut dire qu’ils s’en sont vraiment bien tiré en fait. Faut dire qu’un demi-démon, un sorcière et un vampire épaulé d’une dizaine de garous, ça aide pas mal aussi. Mais faut surtout dire qu’il comptait pas vraiment sur ces deux premiers facteurs, de base. Mais c’qui était arrivé, bah était arrivé. Et au final, il ne pouvait que se réjouir de la tournure qu’avaient pris les choses. Parce que ça aurait pu être bien pire. Il secoue doucement la tête, osant à peine imaginer ce qu’il se serait passé sans cette éruption soudaine de magie dans les cellules d’Hannah.

Celle-ci lui demande une trêve. Assez pour ce soir. Elle n’a pas tort. Lui-même galère pour fixer son esprit sur le présent, le laissant glisser vers divers scénario imagés et peu attrayants. Lui aussi faut qu’il digère. Autant ce qu’il s’est passé pour elle que ce qu’il s’est passé pour lui. Même s’il n’est pas allé jusqu’au bout … près de quatorze ans après sa première et dernier transformation … Là-dessus par contre, son esprit bloque, refusant d’aller plus loin. Déni à la con. C’est fait, c’est fait. Et merde. Au lit, ouais. C’est une bonne idée.

_ Comme tu veux. Tu peux rester dormir ici s’tu veux. Ou je t’appelle …  Son regard tombe sur les fragments de son téléphone un peu plus loin. Ou tu t’appelles un taxi mais si tu vis toute seule j’pense pas que ce soit une bonne idée qu’tu rentres. Mais t’inquiètes, si t’as peur que j’veuille me débarrasser de toi dans ton sommeil, y a une clé sur la porte.

Il se penche vers elle avec un air de « hein, Hannah la chieuse » et termine son bol avant de se lever et de lui tendre une main pour l’aider à se relever à son tour.

_ Par contre j’tiens à préciser que l’offre du « c’que tu veux » n’est pas reconductible demain.

Sans déconner, c’est pas une œuvre de charité non plus. Il lui adresse un clin d’œil avant de retourner à l’étage. Dormir … Ça devient tellement évident comme idée, en fait. C’est fou qu’il n’y ai pas pensé plus tôt ! Arrivé devant la porte de la salle de bain, parce que ça aussi c’est une fichtrement bonne idée, il se retourne encore vers Hannah.

_ Tu devrais peut-être envoyer un message à ton frère. S’il bosse demain et voit que ta voiture n’a pas bougé depuis hier il va venir jusque ici me coller un pain. Et s’il te trouve ici, y a des chances qu’il essaye de me tuer. Et ni toi, ni moi ne voulons ça n’est-ce pas ?

N’est-ce pas ??? Il hausse les sourcils pour accentuer son regard insistant. Non mais en vrai ils ont fait vachement de progrès dans leur relation depuis une heure et demi. Cette remarque le fait rire tout seul.

_ Bonne nuit, Hannah.


A son tour de se faire rôtir l’épiderme sous la douche. Mode homard activé. Et il se savonne au moins trois fois, persuadé de puer encore le soufre, alors qu’il doit sentir à peu près tout sauf ça. Disparu, pouf, envolé en même temps que les autres signes. Sauf pour ceux à l’odorat extrêmement développé, dont il ne fait de toute façon pas partie. Mais ça reste toujours imprimé au fond de son crâne. Certainement pour quelques jours encore. Sorti de là, il n’y a plus un bruit dans la maison. Tout le monde au pieu alors (surtout les vampires ahah). Dans sa chambre, il découvre le chat en haut de son armoire, toujours à le fixer. _ Pas du tout flippant. Il ronchonne avant de s’étaler à oilpé sur son lit pour ronfler plusieurs heures. Enfin figurativement. Il n’est peut-être pas parfait, mais il ne ronfle pas.

Lumière. QUI A ALLUME LA LUMIERE ?! Personne pauvre débile, t’as juste oublié de fermer les volets et il fait jour. Ça commence bien. Une bonne journée en perspective. Pas debout qu’il grogne déjà, une main qui vient s’écraser sur son visage pour tenter de le réveiller. Grosse flemme en perspective aussi. Allez mec, t’es pas tout seul. Du coup met au moins un slip. Enfin façon de parler. Habillé, décemment, il descend silencieusement à la cuisine pour s’faire un café. Un cafééééééééé please. Il bug pendant trente secondes devant le réfrigérateur ouvert en se demandant pourquoi il l’a ouvert avant de s’souvenir que c’est pas là le café. Jeremiah et le matin, une histoire d’amour à vous couper le souffle. _ Meeeeeeerrw. Le chat a faim visiblement. _ Ouais, ouais pov con, deux sec. Un vrai rayon de soleil n’est-ce pas. Cafetière en marche, des croquettes dans la gamelle du chat, bols de la veille nettoyés, il entreprenant mollement de jeter les débris de son téléphone, récupérer la carte sim et la mettre dans un vieux tél qu’il gardait sous le coude. Un appel manqué de maman (nan mais il est quelle heure ? sérieux …), un sms pour lui dire qu’il la rappellera plus tard si c’est pas urgent. Enfin un peu de caféine dans le système sanguin et ça va mieux.

P’tit déj ? Il prend jamais de p’tit déj. Enfin juste ceux de maman quoi. Meh, l’aurait dû la rappeler pour qu’elle ramène le p’tit déjj. Quoique ça l’aurait fait moyen. Mais elle prend un p’tit déj Hannah ? Aucune foutue idée. Et puis il a quoi pour faire un p’tit déj’ ? Il fouille ses placards, son frigo, le bar et encore son frigo. Sait pas. Ya des trucs ouais. Mais elle prend sucré ou salé ? Elle a l’air plutôt sucré. Pourquoi ? Parce qu’elle a bouffé un gâteau pour son anniversaire ? bravo Sherlock. Alors il refouille dans son frigo. Craquement dans les escaliers, et il se tourne vers Hannah qui arrive dans la cuisine. _ Tu prends un p’tit déj ?? Bonjour, bien dormi ? Nan on oublie, il a bugué sur la question du p’tit déj, au milieu de ses placards ouverts et retournés. Un air de désespoir peint sur le visage.


Revenir en haut Aller en bas
 
Petitananas
Petitananas
Féminin MESSAGES : 618
INSCRIPTION : 01/06/2019
ÂGE : 31
RÉGION : Nord, France
CRÉDITS : Môa

UNIVERS FÉTICHE : Fantsay, Horreur, Vie réelle, Science-fiction, Romance..
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t3081-bonjour-tout-le-monde-d https://www.letempsdunrp.com/t4005-m-heureux-sont-les-maries-un-peu-moins-les-invites-sans-reponse https://www.letempsdunrp.com/t3112-journal-de-bord-d-un-petitdino
cat

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 3 Empty

clem_011.jpg
Hannah
Brown

J'ai 26 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis officier de police et je m'en sors comme je le peux, surtout au vu de mes enquêtes. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis de moins en moins bien.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 3 Y74n
* Petite dernière de la famille Brown
* Aurait aimé faire quelque chose d’autre que la police, mais la vie en a décidé autrement
* Demi-sorcière, la révélation est faite, elle doit maintenant le comprendre
* A plongé dans le monde surnaturel les deux pieds joints
* Possède un collier bien singulier qui ne la quitte jamais
* Coéquipière d'un capitaine dont elle ne sait toujours pas quoi penser
* Hallucine encore du tournant que sa vie a pris, et ce n'est pas prêt de s'arranger
* Hunter est un p'tit fumier... mais aussi un adorable chieur. Alors, Ange ? Ou démon?

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 3 Giphy
 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 3 Ob_0cc2c9_candle-1
Bree Kish
La rouquine lève les yeux au ciel en souriant, ils ne doivent pas avoir la même définition du mot s’amuser visiblement. Mais alors non, Hunter n’est clairement pas parfait, elle ne va pas dire l’inverse, en revanche, il est parfaitement chiant, ça ne fait aucun doute. Enfin, qu’on se le dise une personne parfaite ça doit être carrément ennuyant et tu dois finir par te sentir comme une sous-merde, à force de te trouver à côté. Parfaitement imparfait, elle trouve ça très bien. Il finit par lui demander si elle tient le coup et de quoi elle se souvient. Dans le premier cas et comme elle lui explique si bien, bah elle s’en sort plutôt pas mal et c’est juste une question de jours avant qu’elle soit de nouveau en forme. Yeap, elle ne va pas se plaindre, elle en vie, perdue, mais en vie quand même. Et dans le second cas, Hannah se souvient en effet de tout et lui en fait également part, en version condensé parce qu’elle a trop la tête dans le cul pour la version longue. Demain Maybe.

Tout en écoutant Jeremiah lui parler de ce qu’il s’est passé pendant qu’elle roupillé, la jeune femme termine son bol de bouillon avec appétit. Puis grimace. Non pas que ce n’était pas bon, elle a même plutôt bien apprécié ce repas, son estomac est heureux d’avoir fait le plein. Mais elle est… Déçue ? Embêtée ? Que les vampires soient morts de façon définitive, ça aurait été bien de réussir à les choper, pour qu’ils parlent de leur petit commerce et aussi parce qu’il lui semble que le capitaine aurait préféré s’abstenir de les zigouiller. Quoi qu'en libérant les loups-garous, y avaient de toute façon très peu de chance que ça se finisse « bien », ils voulaient se venger et ils l’ont fait en bon et due forme.

— Ouais, je suppose que ça ne sert à rien de se prendre la tête avec ça pour le moment…

De toute façon, même s’ils devaient recevoir des détails maintenant, bah pour elle ça attendra clairement demain qu’elle soit plus fraîche. D’ailleurs, Jeremiah est d’accord pour qu’ils reprennent ça plus tard, à la bonne heure, lui aussi à pas l’air franchement dans son assiette et il a sans doute besoin de dormir autant qu’elle.

— Non je vais exceptionnellement rester ici cette nuit, t’auras qu’à m’envoyer la note en temps voulu, répond Hannah en souriant, puis en riant en voyant l’air de Hunter. Mais je ne m’inquiète pas, si tu avais voulu te débarrasser de moi, je pense que ce serait depuis longtemps !

Oh oui, surtout, au vu des contacts qu’il semble avoir, c’est sûr qu’elle n’aurait pas fait long feu s’il l’avait vraiment dans le nez. Jeremiah lui tend ensuite sa main pour l’aider à se relever, précisant dans le même temps que son offre généreuse n’est pas reconductible demain. Brown se retient de sourire jusqu’aux oreilles et se contente de hocher la tête. Est-ce qu’il se rend compte que quand ils se réveilleront, ils seront toujours à la même date que là maintenant ? C’est-à-dire le quinze février et que techniquement, elle aura encore toute la journée pour l’emmerder ? Visiblement non. Ok, c’est un peu retors comme façon de penser, mais ça se tient parfaitement, et toc !
Une fois à l’étage, il est grand temps de se dire bonne nuit.

— Alors d’un faut déjà qu’il trouve ton adresse et de deux, je fais bien ce que je veux avec qui je veux. Donc non, n’y a pas à s’inquiéter pour l’intégrité de ta personne, mais je vais quand même lui envoyer un message pour le rassurer.

Un sourire un peu plus doux, puis elle lui souhaite une bonne nuit avant de rejoindre la chambre. Téléphone en main, elle découvre plusieurs sms de sa famille et de ses amis, lui souhaitant un joyeux anniversaire. Mais elle répondra demain et se contente d’envoyer un message à Nate. Tout attendra demain en vérité. Puis enfin, ENFIN, pouvoir dormir et à peine allongée Morphée vient la cueillir dans ses bras pour un long sommeil. Quand elle se réveille le lendemain, la rouquine ne se lève pas tout de suite, profitant encore un peu de la torpeur ou elle se trouve, et du brouillard dans lequel est encore son esprit. Hannah à rêvé cette nuit, de Jeremiah, même si elle n’arrive pas à se rappeler ce qu’il s’y passer, elle sait juste qu’il était dans son songe. Ça doit sans doute être normal qu’elle ait rêvé de lui, après la nuit d’enfer qu’ils ont passé, rien de gênant là-dedans donc. Un bâillement a s’en décrocher la mâchoire, puis elle se redresse avant de passer par la case salle de bain pour se passer un peu d’eau fraîche sur le visage. Dans le couloir, elle sent une odeur de café lui titiller les narines, elle n’aime pas spécialement ça la rouquine, mais en elle apprécie l’odeur. Toujours est-il que ça veut dire que le capitaine est réveillé, elle descend donc et le découvre à la cuisine en train de retourner ses placards visiblement.

— Euh oui je veux bien…

Quoi que il a l’air sacrément penaud, et la jeune femme se demande bien pourquoi. Est-ce une épreuve de faire le petit-déjeuner ? Elle s’avance donc et vient se planter prés de lui en souriant.

— Bonjour ! Besoin d’aide peut-être ?

Elle n’attend pas vraiment de réponse et prend les choses en mains, le frigo et les placards sont grands ouverts, alors elle sait exactement quoi prendre. Comme à la maison. Bacon, œufs, galette de pomme de terre, elle met tout ça sur le gaz à cuir, quelques tranches de pain grillé et y a même une boite de thé qui traîne dans les rangements, parfait, parfait.

— Tu n’as qu’à mettre la table, qu’elle lui dit simplement. Ça devrait être vite prêt. Promis, je te laisse tranquille après, tu dois avoir assez bouffé de la Hannah comme ça !

Un sourire, encore. La jeune femme range ensuite ce dont elle n’a plus besoin, sort du beurre et de la confiture qu’elle dépose sur le bar, puis elle sert le tout une fois que c’est cuit. Ça sent bien bon en tout cas et elle ne se fait pas prier pour s’installer.

— Et bon appétit ! s’exclame-t-elle joyeusement avant d’embrayer. Est-ce qu’il y a eu des nouvelles de…des Men in black c’est ça ?

D’abord discuter de l’affaire, ça lui semble plus simple pour commencer et ils passeront à son cas après. Certes, elle a l’esprit mille fois plus claire qu’hier, mais elle n’en reste pas moins perdue, peut-être que lui aura une idée, il baigne là-dedans depuis plus longtemps qu’elle dans le paranormal.

— D’ailleurs rien à voir, mais, tu te rends compte que j’ai encore le droit de te demander ce que je veux, dit-elle sourire en coin. Demain, ce n’est pas maintenant !


 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 3 511a43aa77653d87c19e90180dddb5fbaccf22f0r1-444-250_hq
Petitdinosor devient...*roulement de tambour* Petitananas !
Revenir en haut Aller en bas
 
HATAKE
HATAKE
MESSAGES : 169
INSCRIPTION : 06/06/2020
CRÉDITS : humanmgn

UNIVERS FÉTICHE : réel, hp, cyber, anime, asiat', dark et fluffy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3879-hatake https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives
tea

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 3 Empty

aBPTNfth.png
Jeremiah
Hunter

J'ai 32 ans ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis capitaine de police et je m'en sors bien, si on veut. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis très bien.

Fils à maman, capitaine d'aviron puis capitaine de police. Tout va bien, on aurait pu croire. Tout est toujours très bien allé. Jusqu'à ce que papa pointe le bout de son nez, un beau jour. La crasse, la suie et les odeurs de souffre dans son sillage. Il a toujours su qu'il n'était pas normal, Jeremiah. Il aurait préféré se contenter de ça. Plutôt que de savoir.


 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 3 Giphy

Mais les cartes de la vieille Marga ont toujours su.

Demi-diable, il a refusé la main offerte par le géniteur, grand marquis des enfers. Se frayant une place parmi les vivants en écoutant au loin le lent tic-tac des enfers.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 3 Tumblr_n9w42zJXlE1tdyqk1o1_500

Elle est folle la rouquine, tête la première dans son monde malgré ses avertissements. Elle et casse-pied la rouquine à s'insurger contre lui quand ça lui ne lui plait pas. Mais elle est aussi marrante cette rouquine, désarçonnée sans son uniforme de flic.
Mais c'est une chieuse. En bonne et due forme.

Mais il a pas le choix. Enfin si et il l'a fait depuis longtemps. Il restera à ses côtés tant qu'elle restera aux siens. Démon et ... sorcière.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 3 Giphy
Sam Claflin
Help. He needs somebody help. Capitaine Hunter à terre. Les créatures à dents longues, no problem, mais faire un p’tit déj pour une invité, c’est la fin du monde. Ouais. Ca doit ressembler à un truc comme ça l’apocalypse. Et des haricots, des œufs et des champignons dans une assiette, accompagné d’une saucisse. Ou alors c’est l’enfer. Tiens, ça l’amuse nettement plus l’évocation de son daron nageant la brasse coulée dans une immense tasse de thé accompagnées de scones armés de fourche(ttes). Ahah. Erm. Help. Heureusement qu’Hannah a l’air un peu plus dégourdie que lui en la matière. _ Euh ouais j’veux bien, bonjour. Bravo, hein. Il lui laisse prendre les choses en main en s’attardant encore sur l’allure générale de la jeune femme, nettement plus en forme qu’hier. Bien. Très bien. Il s’exécute finalement, et dresse le couvert puis seconde ensuite la rouquine comme il le peut.

Jeremiah ricane à sa remarque sur cette sur-présence et proximité entre eux depuis plus de douze heures. Sans aucun mort (enfin entre eux quoi). C’est plutôt pas mal en fait.

_ Meh, ça va… T’es peut-être pas aussi chiante que tu en as l’air en fin d’compte.

Notons la présence du « peut-être » et des doigts ostensiblement croisés dans son dos, comme s’il n’en pensait pas un mot. Il se ressert une tasse de café avant de s’installer à son tour au bar pour répondre aux questions d’Hannah d’abord et manger ensuite.

_ Bon app’… Ouais. Mais j’sais pas lesquelles. J’ai bousillé mon téléphone hier et celui-là reçoit pas les mails. Faudra r’garder sur pc.

Il désigne d’un geste le vieux téléphone abandonné au bout du bar et termine son mouvement en se servant en galettes de pomme de terre et en œufs. Le regard trainant sur tout ce qu’Hannah vient de disposer sur la table, il lève un sourcil en repérant la charcuterie. _ Pourquoi j’ai du bacon moi ? Certainement parce que c’est moman qui fait ses courses. Et qu’elle est un peu tête en l’air et a vaguement tendance à lui achter ce qui lui fait de l’œil sur le moment. Et puis il a rien à dire s’fils indigne qui s’fait déjà livrer ses courses à domicile, nan mais. Quoiqu’il n’ait jamais rien demandé. Bref. Tête inclinée sur le côté en grande réflexion sur cette présence de viande dans son garde-manger, il finit par hausser les épaules parce que ça n’a définitivement aucune espèce d’importance. Une gorgée de café pour achever de se réveiller pour de bon et il commence à manger.

Hannah revient tout à coup sur l’offre de la veille, lui faisant papillonner des paupières deux secondes avant qu’il ne comprenne où elle veut en venir ? Il lui fait les yeux rond, le temps de déglutir, avant de la menacer vaguement du bout de sa fourchette, même si ça ne l’empêche pas de sourire.

_ C’est vicieux ça. J’vais faire un rapport salé sur vos méthodes d’investigation, officier Brown.

Il secoue la tête, encore du café envoyé au fond de son gosier avant de reprendre.

_ Enfin tu comprends bien qu’il y a des questions auxquelles je pourrais pas te répondre. Sinon après j'devrais te tuer, tout ça tout ça … enfin comme d’hab’.

Tuuuu parles. Pas du tout en train de chercher un moyen de se défiler. Non mais il la sent venir à trois kilomètres avec son sourie en coin. ll va certainement avoir droit à un interrogatoire en bonne et due forme signé Hannah Brown. Pas de chance puisqu’il a toujours été l’un des seuls connards à répondre « action » à action ou vérité. C’est comme ça qu’il a finit par se retrouver à voler des poules d’ailleurs. Une bonne soirée. Pour les poules aussi, hein. Ah moins qu’il se plante totalement et qu’elle soit encore plus vicieuse que ça et ne lui demande un massage des pieds. Peut-être qu’il préférerait. Ou pas. Au pire il lui tirera les doigts de pieds. Mouais. Il plisse les yeux, l’air devenu carrément suspicieux.

Il sursaute légèrement quand le chat s’incruste dans leur petit déjeuner d’un bond sur la bar. _ Bah vas-y fait comme chez toi j’t’en prie. Il tend la main pour virer la bestiole qui colle son museau au bacon, mais celle-ci se tourne immédiatement vers le pour lui souffler dessus, toutes dents dehors. _ Saloperie … tu veux pas un chat des fois ? qu’il demande à Hannah. Des fois que, hein, sur un mal entendu, elle le trouve mignon et décide de l’embarquer sous le bras. Enfin s’il se laisse faire. Saloperie d’chat. Jeremiah soupire et laisse tomber l’affaire. De toute façon, c’est pas lui qui va bouffer le bacon, alors faut bien que quelqu’un le fasse. Il retourne à son assiette en lorgnant tour à tour le chat et la rouquine, se sentant comme Ulysse face à Charybe et Scylla. Choisir le pire des deux. Comment ça il exagère ? Il doit bien choisir entre un « mal éternel, terrible fléau, réalité sauvage et qu'on ne peut combattre » et … Hannah. Oui parce que non, il n’a pas encore une aussi mauvaise opinion de la rouquine que ça.

Il termine de gober son repas en quelques coups de cuillères et se réfugie dans son fond de café quelques secondes avant de retourner au front, un sourire un brin provocant sur les lèvres.

_ Allez, vas-y j’t’écoutes.


Qu’ils se marrent un peu avant de revenir aux choses sérieuses. Sauf si elle attaque de front les choses sérieuses. Peu importe, ça lui va. Même si c’est à lui qu’elle va demandé des trucs, il est question d’elle ce matin. Alors ouais, il pourra bien faire ou raconter ce qu’elle voudra. A quelques exceptions près.

Revenir en haut Aller en bas
 
Petitananas
Petitananas
Féminin MESSAGES : 618
INSCRIPTION : 01/06/2019
ÂGE : 31
RÉGION : Nord, France
CRÉDITS : Môa

UNIVERS FÉTICHE : Fantsay, Horreur, Vie réelle, Science-fiction, Romance..
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t3081-bonjour-tout-le-monde-d https://www.letempsdunrp.com/t4005-m-heureux-sont-les-maries-un-peu-moins-les-invites-sans-reponse https://www.letempsdunrp.com/t3112-journal-de-bord-d-un-petitdino
cat

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 3 Empty

clem_011.jpg
Hannah
Brown

J'ai 26 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis officier de police et je m'en sors comme je le peux, surtout au vu de mes enquêtes. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis de moins en moins bien.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 3 Y74n
* Petite dernière de la famille Brown
* Aurait aimé faire quelque chose d’autre que la police, mais la vie en a décidé autrement
* Demi-sorcière, la révélation est faite, elle doit maintenant le comprendre
* A plongé dans le monde surnaturel les deux pieds joints
* Possède un collier bien singulier qui ne la quitte jamais
* Coéquipière d'un capitaine dont elle ne sait toujours pas quoi penser
* Hallucine encore du tournant que sa vie a pris, et ce n'est pas prêt de s'arranger
* Hunter est un p'tit fumier... mais aussi un adorable chieur. Alors, Ange ? Ou démon?

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 3 Giphy
 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 3 Ob_0cc2c9_candle-1
Bree Kish
Préparation terminée, avec un peu d’aider de Jeremiah, reste plus qu’à mettre les pieds sous la table et manger. Mais forcément dès qu’il a la possibilité de pouvoir l’enquiquiner ou la charrier, faut qu’il saute sur l’occasion comme un toutou sur un os. Un vrai gosse ce mec.

— C’est bien aimable de le préciser, souffle la rouquine faussement vexée. Et merci pour le peut-être, c’est vraiment agréable crétin !

Secouant doucement la tête de gauche à droite, la jeune femme se concentre plutôt sur son assiette. Il n’y a rien de mieux qu’un bon petit-déjeuner pour bien démarrer la journée, même si la journée va être un peu bizarre pour elle. Mais enfin, plus les heures passent, plus elle y réfléchit, parce qu’elle a beau vouloir le chasser, ça finit toujours par revenir comme un boomerang. Et moins elle a peur finalement. C’est étrange comme si finalement ça faisait juste parti d’elle, bien qu’elle ne sache toujours pas ce qu’elle est justement. Toujours perdue, mais un peu moins apeurée, c’est une bonne chose, une très bonne chose même. Elle repense ensuite à Marga, elle avait donc bien raison finalement, la vérité lui a était révélée, enfin presque faut qu’elle mette un nom là-dessus, et elle est sûr que Jeremiah doit savoir. Ce qui lui fait penser que les autres trucs dont lui a parlé le médium vont arriver ? Peut-être. Mais miam-miam d’abord, réfléchir après.

Un bon appétit suivit d’une demande des nouvelles de l’affaire, mais elle apprend qu’il a bousillé son téléphone portable. Dans la bataille sans doute, donc elle va devoir encore attendre avant de pouvoir rentrer chez elle, a moins que Hunter lui file une copie d’un mail. Bon, ça a beau bien se passer avec lui depuis…bah depuis presque une journée, chapeau les deux râleurs. Bah elle aimerait bien retrouver son petit chez elle, et enfiler des fringues dans lesquels elle est vraiment à l’aise. Cependant, elle est détournée de ses pensées par la question de son capitaine, question étrange en plus. Comment ça, pourquoi il a du bacon ? Il ne sait même pas ce qu’il s’achète à manger ? Hannah le fixe l’air un brin dubitatif, avant de justement se prendre quelques tranches de bacon, et de manger enfin. Après quelques bouchées et une gorgée de thé, la miss ne peut pas s’empêcher de revenir sur la proposition d’hier.

Sa tête est impayable et Hannah jubile intérieurement d’avoir était aussi fine, n’y a pas que lui qui peut jouer au plus malin. Puis fallait réfléchir avant de parler.

— Tout de suite les grands mots, ce n’est pas du vice c’est être astucieuse, réplique-t-elle crament et en repoussant de son index la fourchette accusatrice. Faites donc un rapport capitaine Hunter, mois j’en ferais un sur vos méthodes d’infiltration plus que discutable.

Elle pique à nouveau dans son assiette et manque de s’étouffer en riant, qu’est-ce qui ne faut pas entendre !

— Me tuer ? Je mets des paillettes dans ta vie Hunter, tu serais vraiment prêt à te passer de ça ?!

Ni une, ni deux, la rouquine se mets donc à réfléchir aux questions qu’elle pourrait lui poser. De toute façon s’il ne veut pas répondre, elle ne l’y forcera pas, ce n’est pas son genre. Faut donc qu’elle trouve des trucs pas trop intimes, enfin elle va essayer…Le chat ronchon fait alors son apparition sur le bar et se mets à renifler le bacon, sans doute dans le but de se l’envoyer. Non mais oh ! C’est son bacon à elle, qu’il mette sa frimousse ailleurs celui-là. Surtout que Hunter se fait littéralement cracher dessus par la bête, pas commode.

— Non, j’ai un chien à la maison, un chien gentil au demeurant, je ne veux pas que ton chat le traumatise !

C’est finalement l’officier Brown qui prend les choses en mains, puisque le maitre du chat baisse les bras et elle chope la bestiole par la peau du cou, qui crache et sort les griffes mais qui se retrouve tout de même sur le sol. Don’t touch my bacon ! D’ailleurs elle en repique une nouvelle tranche, avant que les affaires reprennent. Excellent ! Même si ses questions n’ont rien de terrible.

— Trois questions, une demande et comme je suis bonne joueuse tu as le droit de m’en poser une si tu veux.

Une gorgée de thé, petit éclaircissement de voix et c’est partis.

— Alors, c’est quoi le tatouage que tu as sur le flanc gauche ? Comment on rassure un Jeremiah Hunter ? Je veux voir les photos dont tu m’as parlé hier et…je suis quoi ?

Bon peut-être que la dernière question est un peu plus compliquée que les autres finalement, mais il faut qu’elle soit fixée c’est impératif. Surtout si ça peut lui permettre d’avancer dans tout ce schmilblick.

— Tu peux mentir sur les autres si tu veux, mais pas pour la dernière, si tu le sais pas de cachoterie.


 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 3 511a43aa77653d87c19e90180dddb5fbaccf22f0r1-444-250_hq
Petitdinosor devient...*roulement de tambour* Petitananas !
Revenir en haut Aller en bas
 
HATAKE
HATAKE
MESSAGES : 169
INSCRIPTION : 06/06/2020
CRÉDITS : humanmgn

UNIVERS FÉTICHE : réel, hp, cyber, anime, asiat', dark et fluffy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3879-hatake https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives
tea

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 3 Empty

aBPTNfth.png
Jeremiah
Hunter

J'ai 32 ans ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis capitaine de police et je m'en sors bien, si on veut. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis très bien.

Fils à maman, capitaine d'aviron puis capitaine de police. Tout va bien, on aurait pu croire. Tout est toujours très bien allé. Jusqu'à ce que papa pointe le bout de son nez, un beau jour. La crasse, la suie et les odeurs de souffre dans son sillage. Il a toujours su qu'il n'était pas normal, Jeremiah. Il aurait préféré se contenter de ça. Plutôt que de savoir.


 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 3 Giphy

Mais les cartes de la vieille Marga ont toujours su.

Demi-diable, il a refusé la main offerte par le géniteur, grand marquis des enfers. Se frayant une place parmi les vivants en écoutant au loin le lent tic-tac des enfers.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 3 Tumblr_n9w42zJXlE1tdyqk1o1_500

Elle est folle la rouquine, tête la première dans son monde malgré ses avertissements. Elle et casse-pied la rouquine à s'insurger contre lui quand ça lui ne lui plait pas. Mais elle est aussi marrante cette rouquine, désarçonnée sans son uniforme de flic.
Mais c'est une chieuse. En bonne et due forme.

Mais il a pas le choix. Enfin si et il l'a fait depuis longtemps. Il restera à ses côtés tant qu'elle restera aux siens. Démon et ... sorcière.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 3 Giphy
Sam Claflin
Des paillettes ? Peut-être pas non. Plutôt un truc agaçant qui irrite, comme du pollen ou un truc comme ça. Il lève les yeux au ciel, pas convaincu pour deux sous par les arguments avancés par la rouquine. Un peu d’action, des emmerdes, mais zéro paillettes à l’horizon. Même pas dans le make up improvisé de la veille. Alors c’est dire.

_ Mais c’est pas mon chaaaaat … qu’il geint, désespéré. Il squatte depuis novembre j’ai jamais réussi à le foutre dehors.

Autre chose qui arrive à mettre en déroute le capitaine Hunter : un chat errant particulièrement buté. Il avait essayé plusieurs fois de le viré et manqué de perdre un œil plusieurs fois. Restait la manière forte certes. Mais en même temps, ça ne lui change pas des masses la vie d’avoir une bestiole qui passe son temps en haut des meubles. Sinon le budget croquettes quoi. Alors peu importe. Et puis avec la trêve hivernale, les expulsions sont interdites de toute façon. Enfin ça n’empêche pas Jeremiah de faire une boule avec sa serviette et de la lancer sur le matou qui émet un grognement bizarre avant de remonter sur son armoire.

Trois questions, une demande, houlà c’est précis. Elle y a réfléchit la miss. Ce qui aiguise d’autant plus l’intérêt de Jeremiah pour ce petit interrogatoire improvisé. Il lui adresse un signe de tête pour lui signalé qu’il est tout ouïe.

_ Comment on rassure un Jeremiah Hunter ? La question le surprend quasiment autant que, en un sens, elle le flatte. Il émet un petit soupire en souriant en coin, le regard qui divague sur son salon, le temps de la réflexion. C’est une bonne question à vrai dire.

Il jette un regard en coin à Hannah, hiérarchisant rapidement l’ordre de priorité des réponses qu’il a à lui fournir. Il hoche doucement la tête et se lève pour aller fouiller dans sa cdthèque, tirant de là deux photos glissées entre le mur et un vinyle des Sex Pistols. Un grand sourire s’étale déjà sur ses lippes alors qu’il n’est pas encore revenu auprès d’Hannah. Cette tronche de cake. Rien qu’pour ça il doit avoir une place réservée en enfer. _ Regarde-moi ce canon ! qu’il pavoise en posant une photo sur le bar. Photo d’un jeune type en veste militaire, grimaçant faussement dégoûté par le berger allemand qui lui nettoie le lobe écarté d’une oreille. Les yeux cerclés de noir, des piercings dans le pif, l’arcade, la lèvre inférieur, une splendide crête orange fluo, et surtout, surtout ! _ Ça, mademoiselle Brown, ça c’est ce qu’on appelle le bon goût. Qu’il insiste lourdement en tapotant du bout de l’index ses longues rouflaquettes vertes qui sortent de nul part sur les côtés chauves de son crâne. Il se marre en se demandant encore comment il avait pu trouvé que c’était une bonne idée. Son doigt glisse sur l’image du chien. _ C’est Caïn. Mon vieux pote. Ça fait un bout qu’il a passé l’arme à gauche maintenant. J’ai pas eu le courage de reprendre un chien avec le boulot. Mais c’est vrai que ça me manque. Un petit soupire nostalgique, mais ouais, c’était un vrai punk à chien, littéralement. La classe à l’état pure.

Il pose la deuxième photo, nettement plus floue, dû certainement à l’état alcoolisé du photographe, sans doute de le même état que les deux protagonistes. Lui et un autre, hilares, bras dessus bras dessous, l’autre avec trois piercings qui lui traverse le nez de part en part, et dans un état capillaire aussi désastreux que lui. Trois crêtes, oui madame, une verte, une blanche et une orange. _ O’Malley … qu’il chuchote à Hannah sur le ton de la confidence en tapotant son image. Il ricane dans sa barbe, les yeux brillants. _ Faudra qu’tu demandes à Connor si tu veux savoir comment m’rassurer. Y a quasiment que lui qui s’y soit essayé… Ce vieux con. Qui avait été un jeune tout aussi con. Il allait falloir qu’il l’appelle d’ailleurs. Plus tard, pour débriefer de la veille. Puisqu’il n’y a que lui qui sait. Pour son petit secret et la signification du tatouage qui barre le côté droit du crâne de Jeremiah sur la photo. Malgré le manque de netteté, c’est par ultra difficile d’y déchiffrer « satan son » le o vaguement dédoublé qu’on peut lire « soon » aussi. Satan délibérément choisi parce que c’est pas son père. Quelle connerie. Le même genre que c’que font les gosses d’agents des forces de l’ordre qui taguent « fuck la police » sur les murs. Sauf que là c’est sur son crâne. Bref. Maintenant y a des cheveux, alors c’est pas bien grave.

Les doigts machinalement en train de lui gratter le cuir chevelu au niveau de ce tatouage de fort bon goût (comme les rouflaquettes vertes) il se rassoit, un brin hésitant. _ Quant à l’autre tatouage … Sa main quitte ses cheveux pour venir contre sa joue pas rasée alors qu’il sonde Hannah du regard quelques secondes. Finalement il hausse les épaules. Si elle veut continuer de bosser avec lui, va falloir qu’elle le comprenne un peu. Alors même si c’est pas franchement gai, ni très explicite, ça peut lui permettre de le saisir un peu mieux. Il soulève son haut et se tourne un peu plus pour qu’elle puisse le voir en entier, partant du haut de la taille jusqu’à la quatrième ou cinquième côte. La colère. _ J’ai passé plus de huit ans d’ma vie à être en colère. Et ça n’a fait d’bien à personne. Alors j’fais en sorte de pas l’oublier. Haussement d’épaules comme si ça n’avait plus aucune espèce d’importance. Même si l’évocation le fait renifler. Juste une fois.

_ Et quant à toi … Il prend une inspiration en se demandant brièvement s’il y a une façon d’y mettre les formes. Pas vraiment. _ Semblerait qu’tu sois une sorcière. Malheureusement j’y connais rien, j’ai pas eu d’affaire concernant … des sorciers. J’sais juste qu’ils s’organisent souvent en covent, alors, si tu veux faudra te renseigner auprès d’eux. J’pourrais t’en chercher un fiable et si tu veux que j’vienne … ou pas. Je sais qu’c’est pas facile à encaisser mais … Il essaye de s’montrer le plus rassurant possible, mais non seulement il y connait rien, mais en plus il n’est pas sûr que ce soit sa place, son rôle de faire ça. Enfin il sera pour elle ce qu’elle aura envie qu’il soit dans cette histoire, appui ou spectateur. Ou rien. _ J’suis là si t’as besoin.

Il se tait. Gardant ses yeux dans les iris verts d’Hannah. Ouais, même si elle lui casse les burnes parfois, il est là si elle a besoin.

Au fait, elle lui doit une réponse. Non, c’est pas le moment de penser à ces conneries. Quoique …

_ Dis-moi. Malgré … tout ça. Est-ce que tu veux continuer avec moi. Et pourquoi ?

Revenir en haut Aller en bas
 
Petitananas
Petitananas
Féminin MESSAGES : 618
INSCRIPTION : 01/06/2019
ÂGE : 31
RÉGION : Nord, France
CRÉDITS : Môa

UNIVERS FÉTICHE : Fantsay, Horreur, Vie réelle, Science-fiction, Romance..
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t3081-bonjour-tout-le-monde-d https://www.letempsdunrp.com/t4005-m-heureux-sont-les-maries-un-peu-moins-les-invites-sans-reponse https://www.letempsdunrp.com/t3112-journal-de-bord-d-un-petitdino
cat

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 3 Empty

clem_011.jpg
Hannah
Brown

J'ai 26 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis officier de police et je m'en sors comme je le peux, surtout au vu de mes enquêtes. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis de moins en moins bien.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 3 Y74n
* Petite dernière de la famille Brown
* Aurait aimé faire quelque chose d’autre que la police, mais la vie en a décidé autrement
* Demi-sorcière, la révélation est faite, elle doit maintenant le comprendre
* A plongé dans le monde surnaturel les deux pieds joints
* Possède un collier bien singulier qui ne la quitte jamais
* Coéquipière d'un capitaine dont elle ne sait toujours pas quoi penser
* Hallucine encore du tournant que sa vie a pris, et ce n'est pas prêt de s'arranger
* Hunter est un p'tit fumier... mais aussi un adorable chieur. Alors, Ange ? Ou démon?

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 3 Giphy
 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 3 Ob_0cc2c9_candle-1
Bree Kish
Pas son chat donc. Ils sont quoi alors, des genres de colocataire ? Même si a son humble avis, y en a un qui profite plus que l’autre, et ce n’est pas l’humain qui se fait plutôt bully par son minou. La bonne blague. Ce qui lui fait penser que le pauvre capitaine Hunter, semble aussi bien subir autant son animal domestique que sa coéquipière. Il n’a choisi ni l’un, ni l’autre, ils se sont littéralement incrustés dans sa vie. Cette constatation lui arrache un sourire. Bon, elle au moins elle ne squatte pas chez lui et monte sur le bar pour voler du bacon. Le contraire serait franchement inquiétant. Sinon pour en revenir au chat, elle suppose que s’il ne veut pas partir, c’est qu’il y a une raison. Puis ils se ressemblent bien tous les deux, des râleurs, ceci doit expliquer cela.

Bref, la rouquine finit par poser ses trois questions ainsi que sa demande. Et après promis, elle arrête de l’emmerder, ne faudrait pas trop qu’elle tire sur la corde non plus. Surtout que ça ne se passe pas trop mal entre eux, ça s’envoie des piques et ça se fout de la tronche de l’autre, mais rien de méchant. Pourvu que ça dure. Amen ! Première question donc, comment on rassure un Jeremiah Hunter. Parce que bon, l’officier Brown l’a déjà vu plusieurs fois inquiet, soucieux, alors vu qu’ils sont bien partis pour bosser ensemble. Bah, ce serais bien qu’elle comprenne un peu comment il fonctionne. C’est ça être coéquipier, ce n’est pas juste travailler ensemble, c’est aussi se soutenir mutuellement, surtout qu’avec leurs enquêtes, ils vont en voir des vertes et des pas mûres.

L’interrogation le fait sourire, même s’il n’y répond pas tout de suite, non, à la place il se redresse et farfouille dans un meuble a cd. Avant de revenir vers elle et de poser une photo sur laquelle apparaît un jeune Jeremiah au look… Approximatif ?! Ouais et encore le mot est gentil. Alors canon, oui, oui faut le dire vite. Hannah observe néanmoins la photo en souriant, le look, la coupe, c’est vraiment spécial, rien à voir avec le capitaine de maintenant.

— Je suppose qu’on ne doit pas avoir la même définition du bon goût, répond-elle en riant. Terrible les rouflaquettes vertes !

Sourire jusqu’aux oreilles son regard dévie sur le chien que Hunter lui montre, pour sûr, c’est lui le vrai beau gosse de la photo. Pas ce type à l’allure disons, colorée. Ah bon sang, elle va s’en souvenir de cette photo, elle ne s’y attendait vraiment pas, mais c’est sûr qu’il a dû avoir une vie avant qu’elle ne pointe le bout de son nez. Comme tout un chacun en vérité.

— Suffit d’être bien organisé pour le chien.

Vient ensuite une seconde photo, pour le moins flou, même si elle y reconnait encore le jeune Jeremiah se fendant la pipe. En revanche, le type à côté, lui est inconnu au bataillon, sans doute un ami de l’époque. Ami qui a un look tout aussi coloré que son comparse. Bah, on a tous eu nos phases étant jeune, même elle est passé par là, mais sans doute en moins extrême que les crêtes multicolores, ou les piercings dans le nez. Ouais, elle a même été plutôt soft comparativement à lui. Cependant, elle ne s’attendait pas du tout à ce que le second type soit O’Malley.

— O’Malley ?! Qu’elle répète comme un écho à sa pensée. Vous vous connaissez depuis un bail alors, roh ces looks, vous faites vraiment la paire ensemble. C’est un peu bizarre de vous voir comme ça, j’ai presque l’impression d’être intrusive…

Enfin, un peu plus disons, ça fait plusieurs heures qu’elle traîne chez lui maintenant, mais découvrir le passé de quelqu’un, enfin une infime partie, ce n’est quand même pas pareil. La rouquine se dandine légèrement sur son tabouret, la gêne commençant à refaire surface, lui disant qu’elle ne devrait pas être là, qu’il y a une frontière entre le pro et le perso qu’elle ne devrait pas dépasser. Elle chasse ça pour le moment et braque ses yeux sur Jeremiah, comment ça quasiment que lui ? Hannah se retient pourtant de poser la question, se contentant de hocher la tête, même si elle trouve ça triste, ça lui fait même mal au cœur. Brown se perd quelques instants dans la contemplation du salon, soudain mélancolique, elle espère juste que ses questions débiles n’ont rien réveillé de douloureux chez lui. Parce que ce n’était pas vraiment le but, non, juste passer un moment léger. Visiblement, c’est complétement foiré, ça plombe même un peu plus l’ambiance. Les choses ne vont pas en s’arrangeant quand Jeremiah s’exprime à nouveau et cette fois ça concerne le tatouage. Il la fixe quelques instants semblant hésiter à en dire plus, et elle s’apprête à lui dire qu’il n’est pas obligé, quand finalement, il remonte son haut pour le lui montrer. Un dessin à l’encre noire représentant la colère, l’un des sept péchés capitaux. L’explication qui va avec n’est clairement pas gaie, lui donnant l’étrange impression que Hunter à plus ou moins toujours vécu dans le noir.

Mais elle ne dit rien encore une fois hochant simplement la tête, se sentant encore plus mal et n’osant pas ouvrir la bouche. Et quand son supérieur lui parle de son cas à elle, lui révélant qu’elle est une sorcière, c’est à peine si ça la fait tiquer. Pas qu’elle s’en fout, loin de là, c’est même important qu’Hannah soit au courant de sons nouveau statut. Mais, finalement ce n’est pas si surprenant que ça, y a combien de métas-humains qui peut avoir des capacités pareilles ? Peut-être des fées ? À la vérité, elle n’en sait foutrement rien. Donc ouais, Hannah est une sorcière. Mais pour l’instant, elle se sent tellement mal, qu’il faut croire que ça l’atteint par trop pour le moment.

— Ça va…je veux dire, je crois que ça va, je pense qu’il faut encore que je percute d’être une sorcière, souffle la jeune femme. Mais oui, si jamais tu connais quelqu’un de fiable, je veux bien et… Et je veux bien que tu viennes aussi. Merci beaucoup Jeremiah…

Il la fixe, mais elle fuit son regard, pas à l’aise pour un sous. Puis Hunter lui pose une question, c’était le deal après tout, même si elle n’est pas sûre de pouvoir y répondre. Enfin en parti du moins.

— Oui je vais continuer avec toi, qu’elle répond en regardant partout sauf vers Jeremiah. Et pourquoi ? Je n’en sais trop rien, parce qu’il me semble que c’est ce que je dois faire, que c’est mon boulot maintenant, mais aussi que… Que c’est ma place en quelque sorte.

Elle hausse les épaules, ne sachant pas quoi dire de plus, on ne peut pas dire qu’elle est vraiment eue le temps de se poser pour réfléchir. Trop de choses, en trop peu de temps dans sa vie. Il serait temps qu’elle fasse un point. La rouquine braque finalement ses pupilles dans celles de son capitaine.

— Je sais bien que tu ne dois pas m’apprécier plus que ça, qu’à la limite tu me tolères mais… Mais si tu as besoin, moi aussi, je suis là, t’es pas tout seul Jeremiah…


 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 3 511a43aa77653d87c19e90180dddb5fbaccf22f0r1-444-250_hq
Petitdinosor devient...*roulement de tambour* Petitananas !
Revenir en haut Aller en bas
 
HATAKE
HATAKE
MESSAGES : 169
INSCRIPTION : 06/06/2020
CRÉDITS : humanmgn

UNIVERS FÉTICHE : réel, hp, cyber, anime, asiat', dark et fluffy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3879-hatake https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives
tea

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 3 Empty

aBPTNfth.png
Jeremiah
Hunter

J'ai 32 ans ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis capitaine de police et je m'en sors bien, si on veut. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis très bien.

Fils à maman, capitaine d'aviron puis capitaine de police. Tout va bien, on aurait pu croire. Tout est toujours très bien allé. Jusqu'à ce que papa pointe le bout de son nez, un beau jour. La crasse, la suie et les odeurs de souffre dans son sillage. Il a toujours su qu'il n'était pas normal, Jeremiah. Il aurait préféré se contenter de ça. Plutôt que de savoir.


 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 3 Giphy

Mais les cartes de la vieille Marga ont toujours su.

Demi-diable, il a refusé la main offerte par le géniteur, grand marquis des enfers. Se frayant une place parmi les vivants en écoutant au loin le lent tic-tac des enfers.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 3 Tumblr_n9w42zJXlE1tdyqk1o1_500

Elle est folle la rouquine, tête la première dans son monde malgré ses avertissements. Elle et casse-pied la rouquine à s'insurger contre lui quand ça lui ne lui plait pas. Mais elle est aussi marrante cette rouquine, désarçonnée sans son uniforme de flic.
Mais c'est une chieuse. En bonne et due forme.

Mais il a pas le choix. Enfin si et il l'a fait depuis longtemps. Il restera à ses côtés tant qu'elle restera aux siens. Démon et ... sorcière.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 3 Giphy
Sam Claflin
S’il y a un truc qui l’a toujours foutu particulièrement en rogne, ce sont les gens qui affirment quand ils savent que dalle. Et particulièrement ceux qui attestent de leur amitié, ou en tout cas de l’indéfectibilité de leur lien avec lui, envers et contre tout bien sûr sinon c’est pas drôle, alors que s’ils savaient le fond du truc … Ils iraient dans le meilleur des cas pleurer dans les jupes de leurs mères et dans le pire, s’armer de fourches et de torches contre lui. Il exagère ? pas vraiment. Quoique que deux personnes ont déjà pu lui démontrés qu’il se plantait. Sauf qu’O’Malley pourrait chier un furet qui joue du banjo que ça ne le perturberait pas outre mesure. Et que Kira ... pèse autrement lourd dans le game du surnaturel. Enfin toujours est-il qu’elle avait fini par partir. Même si ce n’était pas sa faute à lui.

Mais pas cette fois. Pas d’agacement, pas de froncement de sourcils. Peut-être parce que les deux autres loustics ont réussit à lui donner ne serait-ce que légèrement foi en … la méta-humanité. Ou parce que cette rouquine s’est relevée d’une baston avec des goules, d’hallucination magiques et d’une saignée made in vampire comme si elle venait de tomber de se première bicyclette sans roulettes. Ouais, ça il en était persuadé, mini-Hannah avait dû torcher le problème des petites roues en une après-midi, avec cet air vindicatif qu’il lui connait déjà. Et même maintenant qu’elle aurait sans doute dû partir dans une légère crise d’hystérie (comme le commun des mortels quoi) elle semble prendre la nouvelle de sa condition … presque bien. Un peu plus et il se sentirait comme Hagrid donnant la lettre de Poudlard à Harry. Fallait croire qu’elle était comme les deux autres zouaves, loin d’être comme le commun des mortels.

En tout cas, cette fois, ça ne le fout pas en rogne. Il sourit doucement et hoche la tête. Reçu cinq sur cinq.

_ J’aime pas les gens par principe alors c’est pas spécialement d’ta faute. Et puis j’trouve qu’on a fait des progrès.

Il aurait bien dit « et puis j’trouve qu’on s’est bien rapproché » mais il s’abstient. Même s’il n’en pense pas moins et que sa doit juste un peu se lire sur sa tronche. Ses yeux qui se plissent, presque moqueurs, et ses lippes qui s’étirent irrémédiablement. Mais il va pas pousser mémé dans les orties. Petite Hannah n’est pas encore suffisamment habituée au grand bain de ce monde haut en couleur pour pouvoir se foutre de tout, et tout tourner en dérision. Ça viendra plus tard. T’façon elle aura pas le choix, sinon elle finira par péter un câble avec lui. Pire que le capitaine Hunter grognon, le capitaine Hunter beauf. Elle n’est pas sortie de l’auberge, comme on dit.

Réprimant un peu son sourire, Jeremiah se décolle de sa chaise et s’étire avant d’inviter Hannah à le suivre.

_ J’ai un truc à te montrer. Et après j’te fous la paix promis. D’autant qu’tu dois avoir des cadeaux à déballer à l’heure qu’il est.

Il se dirige vers l’entrée et monte quelques marches pour se trouver à portée du lustre, récupérant du bout des doigts une clé posée là-haut. _ J’préfère que ma mère évite de tomber sur certaines choses. Qu’il dit pour se justifier. Avant d’ajouter avec un froncement de sourcils. _ Rien d’salace c’là dit. Nan mais qu’après le bisou de la veille, qu’elle ne s’fasse des idées sur le fameux « truc » à lui montrer. C’est pas Christian Grey non plus. On calme ses hormones fissa.

Jeremiah descend pour déverrouiller la porte qui fait face à celle de la cuisine et l’ouvre, se permettant de rentrer avant Hannah. On va éviter de la jouer trop solennel, sinon il va vaguement avoir l’air d’un fou furieux. Mais la « salle à manger » est digne de ces séries où les enquêteurs traquent un tueur en série fort prolifique et placardent les murs du commissariat de photos et de document en tout genre. Manque en réalité que la toile d’araignée de fil rouge qui encombre la pièce pour relier les informations entre elle. Logique puisque ce foutoir ne représente pas une seule affaire, mais un état des lieux des foyers sensibles et des grands noms du Londres surnaturel. Avec le mur spécial sextuple meurtre de leurs nouvelles amies. Plus une bibliothèque remplie d’ouvrages plus ou moins sérieux sur le sujet qui les intéressent et des classeurs made by Jeremiah portant tous le nom de la bébête référencée dedans. Lycanthropes, vampires, incubes, démons, selkies, leprechaun, banshee, gobelins, hobgobelins, fées, sorciers, fantômes (en plusieurs tomes, des casse-burnes ceux-là), … mais aussi du plus folklorique comme les djinns, les wendigos, les harpies, ou les kitsunes. Et un sacré paquet de babioles ésotériques plus ou moins utiles. _ Bienvenue chez nous. qu’il lâche d’un drôle de ton, entre l’amusement et le dépit. Il lève machinalement les yeux eux au plafond, un regard sur la reproduction de l’enfer de Dante par Botticelli qui a envahi le plafond. Ne jamais oublier pourquoi il fait ce qu’il fait.

Jeremiah se dirige vers une table encombrée de documents, de cadavres de bières et d’un verre dont le fond à pris la couleur du whisky et allume l’écran de son ordinateur. Un mail des patrons. _ Ah, on a eu un rapport cette nuit. Maiiis … roulement d’yeux. Jeremiah Hunter, beauf malgré lui. _ J’te l’envoie et j’leur transmets qu’ils peuvent te compter pour de bon parmi nous. T’auras sans doute miss Hopper au téléphone, c’est un ange tu verras. Enfin pas littéralement, hein. Bah ouais faut faire gaffe au vocabulaire dans c’monde, traiter quelqu’un de sorcière, ça le fait moyen vis-à-vis des dites vraies sorcières. _ Tu vas sans doute recevoir pas mal d’infos d’un coup de leur part, mais t’affoles pas, je sais déjà c’qui a à savoir alors on fera petit à petit. Contente-toi que compter chaque livre en plus sur ta fiche de paie, t’vas voir ça fait du bien. Il se retourne et s’appuie contre la table, adressant un clin d’œil à Hannah. Faut bien voir le bon côté des choses. Il écarte finalement les bras d’un geste évasif autour de lui. _ En tout cas, tout c’que j’sais est là, donc si tu veux en savoir plus sur quelque chose, tu sais où l’trouver.

Il hésite un instant et finit par se diriger vers la bibliothèque. Il tire du bout des doigts la classeur au mince contenu portant l’inscription « Witches » et le donne à Hannah. _ Y a pas grand-chose mais ça te donnera un aperçu. Si des covents te tentent dans les descriptions j’faire une enquête dessus et on avisera. Son regard glisse derrière Hannah, sur le mur de leur principale affaire. _ T’as conscience que t’as pas d’rapport avec elles, hein… Chacun est responsable de ses actes, personnes n’est foncièrement bon ou mauvais. Enfin presque.

Revenir en haut Aller en bas
 
Petitananas
Petitananas
Féminin MESSAGES : 618
INSCRIPTION : 01/06/2019
ÂGE : 31
RÉGION : Nord, France
CRÉDITS : Môa

UNIVERS FÉTICHE : Fantsay, Horreur, Vie réelle, Science-fiction, Romance..
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t3081-bonjour-tout-le-monde-d https://www.letempsdunrp.com/t4005-m-heureux-sont-les-maries-un-peu-moins-les-invites-sans-reponse https://www.letempsdunrp.com/t3112-journal-de-bord-d-un-petitdino
cat

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 3 Empty

Le contexte du RP
Mise en situation
The Devil's Lair - Until the end of the night
 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 3 Tumblr_pbeubzpOwW1vfe1gyo1_500

Londres, février 2020

Il y a un monde parallèle à celui des humains, un monde ou des créatures mystiques et incroyables évoluent en secret au milieu des mortels. Peu sont au courant que les vampires, loups-garous, sorcières et autres démons existent, certains sont bien intégrés à la société humaine, d’autres non. Et parfois, il arrive même que les deux mondes s’entrechoquent dans des circonstances parfois dramatiques.

Drôle de matinée pour Hannah et Jeremiah, dans la maison de ce dernier. Plus de douze heures côte à côte sans trop se bouffer le nez et apprendre un peu plus à s'apprivoiser. Pas si mal pour deux râleurs. Beaucoup de choses ont été échangés, certaines infos plus persos que d'autres. Puis ensuite, l'heure pour la rouquine de quitter le nid de Hunter est venue, la tête littéralement emplis de choses en tout genre. Un peu de temps ensuite pour faire le point, entre la famille et les amis, pour son anniversaire.

Mais ils vont vite se retrouver les deux coéquipiers, le destin aime pas les séparer trop longtemps s'est deux là. N'en déplaise aux deux principaux concernés. Une nuit, une boite, une bande d'adultes voulant s'amuser. Des tas de possibilités. Let's fun !

Contexte provenant de cette recheche


 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 3 511a43aa77653d87c19e90180dddb5fbaccf22f0r1-444-250_hq
Petitdinosor devient...*roulement de tambour* Petitananas !
Revenir en haut Aller en bas
 
Petitananas
Petitananas
Féminin MESSAGES : 618
INSCRIPTION : 01/06/2019
ÂGE : 31
RÉGION : Nord, France
CRÉDITS : Môa

UNIVERS FÉTICHE : Fantsay, Horreur, Vie réelle, Science-fiction, Romance..
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t3081-bonjour-tout-le-monde-d https://www.letempsdunrp.com/t4005-m-heureux-sont-les-maries-un-peu-moins-les-invites-sans-reponse https://www.letempsdunrp.com/t3112-journal-de-bord-d-un-petitdino
cat

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 3 Empty

clem_011.jpg
Hannah
Brown

J'ai 26 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis officier de police et je m'en sors comme je le peux, surtout au vu de mes enquêtes. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis de moins en moins bien.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 3 Y74n
* Petite dernière de la famille Brown
* Aurait aimé faire quelque chose d’autre que la police, mais la vie en a décidé autrement
* Demi-sorcière, la révélation est faite, elle doit maintenant le comprendre
* A plongé dans le monde surnaturel les deux pieds joints
* Possède un collier bien singulier qui ne la quitte jamais
* Coéquipière d'un capitaine dont elle ne sait toujours pas quoi penser
* Hallucine encore du tournant que sa vie a pris, et ce n'est pas prêt de s'arranger
* Hunter est un p'tit fumier... mais aussi un adorable chieur. Alors, Ange ? Ou démon?

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 3 Giphy
 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 3 Ob_0cc2c9_candle-1
Bree Kish
Deux jours encore d’écouler depuis qu’elle avait quitté la maison de Jeremiah, en caleçon en plein mois d’hiver, heureusement le taxi l’attendait juste en face. Bref, contrairement aux autres fois, ou il y avait eu un silence radio avant qu’ils se retrouvent, bah là, on pouvait dire qu’ils avaient vraiment bien échangé. Faut dire que la miss avait reçu pas mal d’information le lendemain de la baston vampires, lycanthropes. Que ce soit sur son état, sur la vie de Hunter, sur le dossier contenant des infos sur les sorcières, ainsi que sur l’organisation dont elle semble maintenant faire partie. D’ailleurs, elle avait été, en effet, très vite inondée de renseignements divers et variés, encore des trucs et des machins à assimiler, puis pour l’achever le coup de fil de la fameuse miss Hooper. Très sympathique au demeurant. Mais enfin, ça commence à vraiment faire beaucoup pour elle, même étalé sur trois jours. On peut même dire qu’elle ne sait plus trop où donner de la tête. Va falloir qu’elle hiérarchise tut ça, sinon, c’est un coup à péter les plombs.

Résumons la situation. Dans l’affaire des loups-garous d’abord, apparemment les men in black ont découvert que la petite affaire des combats illégaux, serait un genre de vengeance vis-à-vis des loulous. Mais pourquoi, ça, c’est encore un mystère. Et pour le découvrir, ils vont devoir choper les autres vampires faisant partie de la bande. Parce que oui ceux qu’ils ont dézingués n’était pas les seuls. Ça aurait été trop simple sinon. Bref, pour le moment, ils attendent le témoignage des prisonniers poilus qui semblent un peu rechigner à donner des infos. Étrange selon elle.
Jeremiah ensuite, elle hallucine encore d’avoir vu le bordel qu’est devenue salle à manger, elle comprend mieux pourquoi ils graillaient soit au salon, soit au bar. Enfin, elle n’a pas encore tout vu, mais il semblerait que cette pièce regorge d’info sur le nouveau monde dans lequel elle mit les pieds. Et au besoin, elle a le droit de venir fouiner pour en savoir plus sur telles ou telles créatures.
Quant à l’organisation, elle est censée rencontrer quelqu’un d’ici quelques jours, pour faire un gros point et surtout pour statuer sur sa situation en tant qu’officier pour humain. De ce qu’elle en a compris elle ne sera plus rattachée au poste de police ou elle bosse encore officiellement. Mais qu’elle se rassure, tout est prévu pour ne pas éveiller les soupçons sur sa nouvelle activité.

Bref, une putain de bordel. Et encore, avec son anniversaire en plus, elle n’a même pas eu le temps de vraiment réfléchir au fait qu’elle est une sorcière. Du coup, elle est bien contente de pouvoir sortir ce soir, surtout qu’elle a été mise à l’arrêt forcée, à cause de la grosse prise de sang qu’elle a subie il y a tout juste deux jours. On ne voit plus trop les traces de morsures. Blessure qui a sacrément inquiété ses proches et l’a obligé à plus ou moins mentir, un cinglé qui l’aurait mordu. Pas si loin de la vérité en plus. Enfin, juste pour cette nuit, elle va mettre la tornade qu’est devenue sa vie de côté, et elle va juste aller s’amuser comme une jeune femme tout à fait classique qui va faire la fête en boite avec des amis.

— Hé merde, marmonne son frère depuis le salon, ouais il est aussi de la partie. Maintenant, c’est Josh qui me lâche !

Le pauvre Nate, de base, il avait accepté de venir parce que leur frère ainé Will et Josh son meilleur ami devaient être là, mais les deux viennent de lui faire faux bond.

— C’est le karma mon grand, ne fallait pas inviter Winona !
— Hannah fait un effort s’il te plaît…
— T’es sérieux ?! qu’elle marmonne en passant dans sa chambre. Je te rappelle que c’est mon anniversaire !!


La rouquine l’entend grogner. Elle ne comprend pas pourquoi il tente toujours de les rabibocher, Winona et Hannah ça n’a jamais été un long fleuve tranquille. La jeune femme aime sa sœur bien sûr, mais elles sont comme le jour et la nuit, et n’ont pas grand-chose en commun. Puis son côté chaudasse qui saute sur tout ce qui bouge a le don de sévèrement l’irrité, sûr que l’ainée des Brown va vouloir serrer ce soir. Enfin comme tous les jours quoi, pas juste ce soir. Soupirant un peu, la rouquine termine de se préparer tranquillement, prenant le temps de bien se maquiller, de se coiffer et de choisir une jolie tenue pour se sentir belle. Ouais ça fait du bien parfois. Une fois prête elle montre sa tenue à Nate, qui la trouve très adorable. Mais que bon, de son point de vu de grand-frère casse burne, bah, c’est un poil trop sexy et ça découvre trop de peau selon lui.

— J’ai encore plus sexy dans ma garde-robe si tu veux !
— Non, non ça va tu es très bien comme ça, enquiquineuse.


Alors lui, si elle pouvait être habillé avec une tente qui ne laisse dépasser que sa tête, il serait ravi. Pfff, pourquoi il ne casse pas les pieds de Nona pour une fois ? Dans le genre, je me balade à oilpé tout le temps, c’est une championne. Bon, sauf quand elle doit bosser bien sûr, mais sinon elle est souvent fringuée très sexy l’ainée des Brown. Mais non-petite sœur et dernière de la famille oblige, c’est elle que Nate a dans sa ligne de mire. Bref, il est temps pour eux de décoller de l’appartement d’Hannah et de rejoindre Winona et deux amies de la rouquine devant l’entrée du club, du doux nom de « The Devil's Lair ». Ça l’a fait sacrément rire, elle devrait proposer à Hunter d’y investiguer, sait-on jamais qu’ils y trouvent Satan en dessous d’une table.

Bon sang, si elle savait. Oh pas pour Satan, quoi que ça aurait peut-être mieux valu ! Non pour son très cher capitaine ronchon bien sûr. Eh oui pendant qu’elle se préparer, Nate, son très cher frère n’a rien trouvé de mieux à faire que de choper le numéro de Hunter dans les contacts de la rouquine. Malheureuse, tu prendras garde de bien verrouiller ton téléphone la prochaine fois. Toujours est-il que comme le contact n’était pas trop mal passée avec lui, la dernière et seule fois où ils ont causé, le brun s’est dit que ce serait chouette de l’inviter. Encore mieux qu’il se pointe avec un ami à lui, histoire de faire remonter le taux de testostérone, et qu’il ne meurt pas d’ennuis. Il adore ses sœurs Nate, il apprécie les amies de Hannah aussi, mais à petite dose. L’invitation fut donc envoyée, avec mention du dress code de la boite, venir vêtu entièrement en noir et de l’heure du rendez-vous. Y aura plus qu’à voir s’il se pointe, avec ou sans son pote.
Un beau merdier en perspective ça, c’est sûr. Nate risque également de vivre ses dernières heures de vie.

Enfin, c’est fait, c’est fait maintenant. Le duo rejoint donc les trois jeunes femmes qui les attendent déjà devant le club. Et si Nate ne rentre pas tout de suite prétextant avoir un truc à faire ? Les quatre filles elles, ne se font pas prier pour entrer à l’intérieur de la boite, ou une atmosphère de folie règne déjà. La musique, de la Dark Techno est montée à fond et fait trembler les cœurs et les murs au rythme des basses puissantes. Toute la boite est plongée dans une lumière rouge constante, rendant l’atmosphère un peu étrange et donnant aux gens une allure tout aussi spéciale. Elle comprend un peu mieux pourquoi ce club est si en vogue, ça a un côté sexy tout ça, on va dire. Les quatre jeunes femmes prennent donc place à la table qu’elles ont réservés, mais doivent attendre encore Nate pour commander.

— Qu’est-ce qu’il fait Nate ?! souffle Nona qui semble pressé de s’en jeter un.

Hannah hausse les épaules n’en sachant trop rien. Jusqu’à ce que finalement elle aperçoive son frère arriver, et que l’horreur la frappe. Non, non, non, c’est une grosse blague n’est-ce pas ?! Qu’est-ce qu’il fait là, même qu’est-ce qu’ils foutent là ?!! Duo de l’enfer. Tic et Tac. Jeremiah et Connor, ici, là, maintenant.

Fun, fun, fun !


 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 3 511a43aa77653d87c19e90180dddb5fbaccf22f0r1-444-250_hq
Petitdinosor devient...*roulement de tambour* Petitananas !
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 20Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Hentaï] Le Grand Jeu
» 2019 après la chute de New York [DVDRiP] Fantastique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers fantasy :: Surnaturel-
Sauter vers: