Partagez
 
 
 

  Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16 ... 20  Suivant
 
Petitananas
Petitananas
Féminin MESSAGES : 596
INSCRIPTION : 01/06/2019
ÂGE : 31
RÉGION : Nord, France
CRÉDITS : Môa

UNIVERS FÉTICHE : Fantsay, Horreur, Vie réelle, Science-fiction, Romance..
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t3081-bonjour-tout-le-monde-d https://www.letempsdunrp.com/t4005-m-heureux-sont-les-maries-un-peu-moins-les-invites-sans-reponse https://www.letempsdunrp.com/t3112-journal-de-bord-d-un-petitdino
cat

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 15 Empty

clem_011.jpg
Hannah
Brown

J'ai 26 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis officier de police et je m'en sors comme je le peux, surtout au vu de mes enquêtes. Sinon, grâce à ma chance/malchance, je suis amoureuse de Jeremiah Hunter et je l'attends aussi patiemment que possible.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 15 Giphy
* Petite dernière de la famille Brown
* Aurait aimé faire quelque chose d’autre que la police, mais la vie en a décidé autrement
* Officiellement sorcière, pas encore au courant de sa condition de demie-sorcière.
* Commence doucement à se faire à cet autre monde, elle apprend vite la miss Brown
* Possède un collier bien singulier qui ne la quitte jamais
* Amoureuse dans l'attente
* Elle le connait maintenant son secret, mais pour elle ça ne change rien Jeremiah reste Jeremiah même avec cette part sombre qui vit en lui. Maintenant elle sait à quel point cela le bouffe et fera tout son possible pour l'aider
* Et elle sera là, autant qu'il le voudra.
* Elle a fait sa déclaration, elle a espérer, pleurer, à eu le cœur déchiré, mais garde quand même l'espoir d'un peut-être, d'un bientôt.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 15 K9op
Il y a des amours qui ne te décevront jamais, parce qu'ils n'ont rien promis mais te donneront tout...AD
 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 15 Original
Bree Kish
« Fréquenter qui j’veux ? J’vois pas bien pourquoi j’dirais oui à quelqu’un d’autre si j’te dis pas oui à toi … » Bah, elle ne sait pas trop, sait-on jamais qu’il ait le coup de foudre pour quelqu’un, au point que finalement, la rouquine lui semble inintéressante. Bon, elle souhaite qu’un truc comme ça n’arrive jamais, mais quelquefois la vie elle t’emmerde et fait bien ce qu’elle veut avec qui elle veut. Puis bon, elle sait très bien que certains hommes ne se serait pas gêner pour fréquenter d’autres louloutes, pendant qu’ils en font poireauter une, peut-être même plusieurs. Mais enfin, heureusement et d’après ce qu’elle entend, Jeremiah ne fait pas partie de cette catégorie, aka celle des gros bâtards. Cependant, s’il avait dû lui demander son avis sur la possibilité qu’il fréquente Charlie, pas sûr que la réponse aurait été positive. Même pas sûr qu’elle aurait su lui donner une réponse, Hannah aurait à coup sûr fondue en larmes en comprenant ce que cette demande pouvait impliquer. « Mais ce n’est pas le cas, donc relax Brown ». La pichenette que Jeremiah lui colle sur le bout du nez la sort de ses pensées.

C’est vrai ça, c’est elle qui est avec lui et pas Charlie qui est avec Hunter, donc vu la chance qu’elle a, mieux vaux ne pas se laisser absorber par des potentialités qu’il la rendes triste. Ni une, ni deux, elle embarque donc son coéquipier en direction du hammam. Il n’y a rien de mieux pour la détente, c’est même mille fois plus efficace que de barboter dans l’eau chaude. Si là-dedans Jeremiah n’arrive pas à se décontracter, il faudra qu’elle passe à la vitesse supérieure. Vestiaire passé et serviette enroulée autour d’elle, la rouquine ne perd pas de temps pour s’allonger sur l’une des marches en pierre. La chaleur et la vapeur, c’est juste l’extase totale, son corps lui dis merci, sa peau lui dit merci et son cerveau va bientôt passer en mode off. Même le « bonne nuit » de son supérieur dit sur un ton moqueur ne peut l’atteindre, elle est en train de partir loin, très loin. Dans un monde fait de bien-être, de relaxation, bref elle plane quoi. Il faut dire que tout est fait dans cet endroit pour être relax, l’ambiance, l’odeur d’eucalyptus, les clapotis légers de l’eau, la chaleur de la pierre, la présence de Jeremiah même si elle ne le voit pas.

Hannah ronronne de plaisir.

Puis il y a les doigts de son capitaine qui viennent se poser entre ses deux yeux, toujours en mode guimauve, elle ne réagit pas trop et se contente d’esquisser un sourire. Se demandant ce qu’il fait. La réponse vient bien vite quand elle le sent masser certaines zones de son visage, front, tempes, pommettes et l’arête de sa mâchoire. La jeune femme s’enfonce un peu plus dans le ravissement, soupirant parfois d’aise quand Jeremiah touche un point plus sensible que l’autre. Difficile dans ses conditions de réfléchir au pourquoi de ce massage. Peut-être pour lui faire plaisir ? Si c’est le cas ça marche vachement bien. La bouche d’Hannah forme un petit o de surprise, quand les mimines de Hunter se glissent contre sa nuque, c’est un endroit un peu sensible. Moins que les oreilles, mais quand même. Malgré lui, son contact envoie un frisson de plaisir de long de la colonne vertébrale de la sorcière. Ce n’est plus la détente qui commence à envahir son corps et sa tête, c’est un truc tout aussi agréable, mais il ne faudrait pas qu’il aille plus loin que sa nuque. Hum…

Mais en revanche, il n’était pas obligé d’arrêter hein, le massage du visage ça lui convient très bien. Cependant, quand il lui dit merci Hannah, ouvre les yeux, un peu difficilement après le pied total qu’elle vient de se prendre, mais elle est surprise. Merci ? Pour le spa ? Mais non ce n’est pas ça, c’est même encore mieux que ce qu’elle pensait. Ça fait battre son cœur un peu plus vite dans sa poitrine et ça la fais rougir de plaisir. Même si elle est déjà bien rouge à cause de la vapeur et de la chaleur. Hunter semble avoir décidé de l’achever, après son massage et ses gentils mots, voilà qu’elle sent son souffle chaud contre son oreille, lui faisant en partit fermer les yeux. La rouquine comprend la moitié de ce qu’il lui raconte, y a ses hormones qui sont entrées en éruption là. Ocytocine, endorphine, sérotonine et sans doute d’autres trucs dont elle n’a même pas connaissance.

La rouquine observe quelques instants le visage de Jeremiah, dans un mélange de désir, d’amour, de tendresse, d’envie, d’une pointe d’interdit aussi. Bref, c’est un vrai bordel. Se redressant doucement, la jeune femme se fait la réflexion que ne pas aller au contact est déjà dur de base, mais là, c’est vraiment hardcore. Si elle ferme les yeux, elle est sûre d’avoir encore la sensation de ses doigts ou de son souffle contre sa peau et ça lui arrache un nouveau frisson. Brown s’avance un peu vers lui, puis recule juste après. Hésitante. Le cœur qui s’emballe un peu plus. Elle observe ses yeux, son nez, sa mâchoire, ses lèvres, sa peau humide, ses cheveux en bataille. À nouveau un frisson, sa gorge et son estomac noués par la convoitise…

— Désolé, qu’elle souffle.

Plaisir coupable. Ses mains se glissent contre sa nuque, elle penche légèrement le visage, ferme les yeux et dépose un doux baiser contre ses lèvres. D’abord la tendresse. Il y a une sorte de soulagement qui pointe dans son cœur, mêlé à l’envi d’aller plus loin, alors que sa bouche se fait plus gourmande contre la sienne, plus sensuel, plus avide. Ses doigts quittent sa nuque pour caresser ses joues, son cou et son torse. Hannah se laisse complétement guidée par ses envies, désinhibées parce qu’il vient de se passer. Elle se fiche bien de la portée sans doute un peu trop érotique de ce qui se passe entre eux, c’est qu’ils sont à moitié nus tout de même. Puis elle l’embrasse un peu trop langoureusement et ses caresses si charnelles. De toute façon, ils sont seuls dans ce hammam.

Oui, il n’y a plus grand-chose qui compte à cet instant, hormis lui. Et rien que lui…


Petitdinosor devient...*roulement de tambour* Petitananas !
Revenir en haut Aller en bas
 
HATAKE
HATAKE
MESSAGES : 168
INSCRIPTION : 06/06/2020
CRÉDITS : humanmgn

UNIVERS FÉTICHE : réel, hp, cyber, anime, asiat', dark et fluffy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3879-hatake https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives
tea

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 15 Empty

tENkRsdf_o.png
Jeremiah
Hunter

J'ai 32 ans ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis capitaine de police et je m'en sors bien, si on veut. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis très bien.

Fils à maman, capitaine d'aviron puis capitaine de police. Tout va bien, on aurait pu croire. Tout est toujours très bien allé. Jusqu'à ce que papa pointe le bout de son nez, un beau jour. La crasse, la suie et les odeurs de souffre dans son sillage. Il a toujours su qu'il n'était pas normal, Jeremiah. Il aurait préféré se contenter de ça. Plutôt que de savoir.


 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 15 Rlpw

Mais les cartes de la vieille Marga ont toujours su.

Demi-diable, il a refusé la main offerte par le géniteur, grand marquis des enfers. Se frayant une place parmi les vivants en écoutant au loin le lent tic-tac des enfers.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 15 Tumblr_n9w42zJXlE1tdyqk1o1_500

Le démon & la sorcière.
C'aurait pu être une sitcom. De mauvaises impressions en mal-entendus, un quiproquo qui a faillit conduire le duo droit dans le mur. Après une discussion sous alcool dans les toilettes d'un club, semblerait qu'ils aient mis un peu les choses à plat. et qu'ils puissent se donner une seconde chance.

Tic, tac, la sentence est tombée. Elle l'accepte, venu des enfers ou pas. Un nouveau pas de géant entre eux. Faut-il encore qu'il s'accepte lui-même. Mais ça, peut-être qu'elle peut l'y aider.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 15 Giphy



Sam Claflin
Mh … C’était peut-être pas une très bonne idée. Cette pensée passe en fond dans son esprit quand le regard d’Hannah vient frapper le sien de plein fouet. Il y lit trop facilement des émotions qui viennent faire écho dans les tiraillements de ses muscles, y donnant clairement le sens qu’il s’acharne à rejeter. Tout simplement parce que s’il ne le faisait pas, sa “résolution” ne tiendrait pas très longtemps. Comment résister à une femme aussi canon et qui l’aime de surcroit s’il se laisse aller à ce type d’émotions. Pourtant à ce moment-là, il y a tout qui lui revient en pleine face, autant dans sa tête que dans son coeur ou dans ses muscles. La panique, et l’instinct de fuite pas très loin derrière. Mais il ne bouge pas d’un pouce quand elle se redresse, même si ses gestes passent trop près de lui. Jeremiah n’ose pas esquisser le moindre geste parce qu’il ne sait pas lequel ce serait. Quelle partie du duel qui prend forme sous son crâne prendrait le contrôle de son corps. Alors ne bouge pas, les yeux verrouillés sur la rouquine. Attendant autant que redoutant ce qu’elle va faire ensuite.

Elle avance, puis recule, hésitante. Allumant au passage des lumières rouges que Jeremiah choisit d’ignorer. Tire-toi, mec. Ca va déraper, et t’as pas envie que ça érape. non, mec, t’as pas envie. Mais non, il ne bouge toujours pas. Pas foutu de prendre une décision entre les deux possibilités qui s’offrent à lui. Pas foutu de simplement les prendre réellement en considération. Ni ça, ni les alarmes qui commencent à hurler dans son infraconscience, ni ses ongles qui s’enfoncent doucement dans ses propres paumes de mains. Ni son palpitant qui s’affole entre ses côtes et ses tempes. Elle s’excuse et s’approche, lui commence à perdre le contrôle de ses nerfs qui semblent vibrer sous sa peau. Casse-toi. Mais toujours pas le moindre mouvement quand leurs lèvres entre en contact. Pour quelques secondes. Le temps que Jeremiah ferme les yeux et que sa guerre intérieure ne s’achève.

Enfin il peut baisser les armes et lui rendre son baiser. Il y a assez peu le douceur, même s’il cherche encore à se contenir. Ses doigts glissent à nouveau dans la nuque de la jeune femme, le pouce traînant sous son menton pour lui faire lever la tête avant de descendre le long de sa gorge, dessinant une traînée d’eau condensée qui coule dans le décolleté de la rouquine. Parfum d’eucalyptus qui se mêle à celui des agrumes, à moins que ce ne soit son imagination trop imprégnée de son parfum. La vapeur donne un goût salé à ses lèvres qui n’est pas pour calmer le flic. Le toucher des mains d’Hannah encore moins. Bordel de merde, il est quasiment à poil et il ne fait qu’en prendre de plus en plus conscience à chacun de ses contacts. Elle aussi, oui, mais ça il préfère le mettre de côté encore quelques minutes tant qu’il le peut encore. Reste sage, mec. Enfin essaye. Leurs baisers se font de plus en plus appuyés, et ils glissent dangereusement vers l’illégalité à mesure que l’autre main de Jeremiah remonte le long de la cuisse de la jeune femme. Jusqu’à passer sous le tissu. Jusqu’à ses hanches.

“Jeremiah préfère les bonnes fesses !” Bordel !! C’est pas le moment de se souvenir de la remarque claironnante, déplacée et bourrée de sous-entendus de Mrs Hooper. Enfin peut-être que si en fait. Jeremiah esquisse un sourire contre les lèvres d’Hannah avant de s’en arracher. Enfin. Et à contre-coeur, ouais. Plus qu’il ne s’y attendait en tout cas.

_ Où est passée votre moralité, miss Brown ?

Il murmure avec ironie, la paluche toujours en dessous de sa serviette. Il ponctue sa pique avec un haussement de sourcils et une petit claque sur la fesse de la rouquine. Tant qu’à faire, hein. Un rapide baiser avant de réinstauré une distance de sécurité minimum pour éviter que la situation ne dérape complètement et qu’ils se retrouvent coffrés par leurs collègues de la police de quartier, erm. Ce serait assez moyen. Mais il n’arrête pas de sourire et ne la lâche pas du regard pour autant.

_ Vas-y tu peux le dire maintenant, c’était un guet-apens c’est ça ?

Bah oui, c’est forcément de sa faute. C’est elle qui l’a traîné ici et collé quasi à poil avant de jouer les sirènes en train de bronzer sous son nez. Oui, monsieur est parfaitement innocent malgré ses yeux plissés et l’idée assez nette qu’il se fait du dessert du ce midi. Erm, non, on se calme ! Mouais c’était pas franchement prévu au programme ce rapprochement physique, et ça ne va pas être pour simplifier la situation entre eux… Et le voilà déjà à ruminer à nouveau à propos d’eux deux et de réfléchir à ce qu’il faut faire ou pas. Fais chier. Et s’il s’en foutait, hein ? Enfin c’est mal dit. Et s’il laissait faire, juste pour voir. Juste faire un pas après l’autre tout doucement plutôt que de rester dans l’immobilisme. Ce sera peut-être plus simple… L’idée le séduit assez en tout cas.

_ Ça me plait bien …

Ouep. Jeremiah tend à nouveau les doigts pour caresser la joue de la rouquine et déposer encore un baiser sur ses lèvres. Stop, mec ! Il recule en grognant à moitié, le nez froncé.

_ Bon par contre va falloir sortir de là …

Qu’il grogne avant de faire un geste pour se lever, rapidement interrompu et il se rassoit.

_ Mouais, vas-y déjà. Si tu veux bien m’laisser 5 minutes …

Oui, non, monsieur n’est pas tout à fait un mesure d’aller se balader en maillot de bain dans le spa, là tout de suite. Il lance un regard accusateur à Hannah avant de l'inciter à prendre la porte d’un geste.

_ Oust ! C’est un ordre !

Bon c’est pas vraiment la chaleur, plus la vasodilatation de fait, qui va beaucoup l’aider. L’aurait plutôt besoin d’un bain froid mais y en a pas franchement un à porté. Erm. Clairement, si ce matin on avait dit à Jeremiah qu’il essayerait VRAIMENT de se détendre dans un hamman après avoir rouler des galoches à Hannah Brown, il ne l’aurait pas cru. C’est nerveux, mais il se marre tout seul sur son banc de pierres chaudes à travailler à retrouver la pleine maîtrise de lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
 
Petitananas
Petitananas
Féminin MESSAGES : 596
INSCRIPTION : 01/06/2019
ÂGE : 31
RÉGION : Nord, France
CRÉDITS : Môa

UNIVERS FÉTICHE : Fantsay, Horreur, Vie réelle, Science-fiction, Romance..
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t3081-bonjour-tout-le-monde-d https://www.letempsdunrp.com/t4005-m-heureux-sont-les-maries-un-peu-moins-les-invites-sans-reponse https://www.letempsdunrp.com/t3112-journal-de-bord-d-un-petitdino
cat

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 15 Empty

clem_011.jpg
Hannah
Brown

J'ai 26 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis officier de police et je m'en sors comme je le peux, surtout au vu de mes enquêtes. Sinon, grâce à ma chance/malchance, je suis amoureuse de Jeremiah Hunter et je l'attends aussi patiemment que possible.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 15 Giphy
* Petite dernière de la famille Brown
* Aurait aimé faire quelque chose d’autre que la police, mais la vie en a décidé autrement
* Officiellement sorcière, pas encore au courant de sa condition de demie-sorcière.
* Commence doucement à se faire à cet autre monde, elle apprend vite la miss Brown
* Possède un collier bien singulier qui ne la quitte jamais
* Amoureuse dans l'attente
* Elle le connait maintenant son secret, mais pour elle ça ne change rien Jeremiah reste Jeremiah même avec cette part sombre qui vit en lui. Maintenant elle sait à quel point cela le bouffe et fera tout son possible pour l'aider
* Et elle sera là, autant qu'il le voudra.
* Elle a fait sa déclaration, elle a espérer, pleurer, à eu le cœur déchiré, mais garde quand même l'espoir d'un peut-être, d'un bientôt.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 15 K9op
Il y a des amours qui ne te décevront jamais, parce qu'ils n'ont rien promis mais te donneront tout...AD
 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 15 Original
Bree Kish
Si se détendre dans la vapeur d’eau chaude en étant étalé sur des pierres tout autant brûlantes, c’est le pied assuré. Ce qui se passe la maintenant avec Jeremiah, c’est un tout autre genre d’extase. Le mot est sans doute un peu fort, mais ce qu’elle ressent quand il répond à son baiser. La rassure au passage, lui envoyant des papillons dans le ventre, tout en lui lacérant l’estomac de désir. C’est qu’il lui en fait ressentir des choses son supérieur, vraiment tout un tas de choses. Encore plus quand il touche sa peau, ses doigts contre sa nuque, son pouce chatouillant son menton puis qui dévale le long de sa gorge.  Hannah retient un soupir lascif et se contente de grogner contre ses lèvres. Ça commence à devenir compliqué de ne pas laisser ses instincts prend le dessus, surtout à mesure que leurs baisers se font plus ardent et que la rouquine se colle un peu contre lui. Voulant le sentir davantage contre son corps. Puis y a la main de Hunter qui s’empare de sa cuisse, la caressant tout en remontant haut, toujours plus haut. Lui arrachant autant un violent frisson, qu’un gémissement incontrôlable. La vapeur autour d’eux lui semble bien tiède comparativement aux deux flics chauds comme la braise.

Et sa main file sous la serviette pour se nicher contre ses hanches, et y a la boule de désir loger dans son bas ventre qui grossit d’un coup. La rouquine se mets à mordiller les lèvres de son capitaine, sa main descendant dangereusement vers le nœud de sa serviette. Heureusement, ou malheureusement, difficile à dire, le demi-démon mets soudainement fin à cet échange si sexy. Laissant Brown aussi hébétée que frustrée, dans le brouillard de son désir pour lui, elle était prête à faire des sacrées bêtises et ça dans un lieu public. Vilaine fille. Quant à savoir ou est passé sa moralité, sans doute qu’elle est restée aux vestiaires avec son maillot de bain. La rouquine rigole partagée entre gêne, une euphorie certaine et l’envie qui court encore dans se ses veines. Et Jeremiah qui n’arrange pas sa situation en lui mettant une petite fessée, grosse vague de désir qui balaye ses reins et enflamme un peu plus ses sens. « Merci Hunter ». Hannah lui fait les gros yeux en riant. Un dernier baiser, puis il se recul, reprenant une distance raisonnable, ce n’est sans doute pas plus mal.

— Oui bien sûr que j’avais tout prévu, tu me connais je suis une vile calculatrice, répond Hannah faussement sérieuse. Je t’ai étudié et je me suis dis que le meilleur moyen de te serrer, c’était de t’emmener au spa !

Ah ça, tu ne peux pas faire plus diabolique et retord que d’emmener Jeremiah Hunter dans un lieu comme celui-ci. De base, c’est vrai qu’elle n’avait pas prévue de lui sauter dessus, il faut dire ce qui est, mais elle ne va pas s’en plaindre, clairement pas. Surtout que contre toute attente, son très cher supérieur lui a été réceptif. Elle sourit de plus belle, se disant que si elle avait su, elle l’aurait amené se détendre ici avant. Niark ! Brown profite de cette accalmie pour bien remette sa serviette, parce que bon, encore un peu et on lui voit un bout de fesse. Elle relève bien vite les yeux quand il lui sort un « ça me plait bien ». Ce qu’il vient de se passer ? Autre chose ? Ou les deux ?  Enfin, elle oublie bien vite ses questionnements quand il caresse à nouveau sa joue et l’embrasse encore. Pas le genre de geste dont elle risque de se passer. Hannah se redresse donc quand il propose qu’ils y aillent, mais elle voit Jeremiah se rassoir et comprend rapidement pourquoi. C’est vrai que chez les hommes, le désir est souvent plus visible que chez les femmes. Et la voilà prise d’un fou rire.

— Mon pauvre Jeremiah te voila dans une bien drôle d’état.

« Tu peux être fière de toi Brown ». Ouais un peu. Même le regard accusateur de Hunter, bien qu'il ne lui apparaisse pas franchement sérieux, n’arrive pas à effacer le sourire qu’elle a jusqu’aux oreilles. La sorcière dépose un bisou sur le bout du nez du demi-démon, avant de trottiner vers la sortie, et de croiser des gens qui arrivent. Bordel, heureusement qu’ils ont arrêtés, enfin que son capitaine à stopper toute activités coquines, ils auraient eu l’air fin de se faire gauler en pleins tripotage. La rouquine se marre à nouveau et sors des vestiaires une fois son maillot de bain remis. En tout cas, elle aura appris deux choses, la première, que Jeremiah masse super bien et la seconde, qu’il n’est pas insensible à son charme. Mais, même si c’est vraiment chouette tout ça, faut quand même qu’elle redescende en température, c’est toujours la fournaise en bas. Faisant quelques pas vers un panneau d’information, tout en restant en vue pour quand Hunter sortira du vestiaire. L’officier jette un œil aux activités proposées, la dernière, parce que son estomac se réveil, ce qui veux dire qu’il doit être l’heure de manger. Et elle trouve justement ce qu’il faut pour éviter qu’ils ne se sautent à nouveau dessus, même si c’est un peu, beaucoup sa faute à elle. Bref !!

— On va terminer la matinée avec un bain de boue, explique-t-elle quand Jeremiah est de retour. Tu vas avoir la plus belle peau de Londres ma chérie. Et j’ai toujours rêvé de te voir avec des concombres sur les yeux.

Ça va être géniale. La rouquine lui tire la langue puis l’entraine vers le coin ou a lieu cette activité fabuleuse, et c’est parfait, puisque c’est justement libre.

— Courage, la torture est bientôt finie !

Hannah est la première à entrer dans le bain de boue, la sensation est zarbi, mais pas désagréable, ça devient même plutôt plaisant à mesure qu’on patauge là-dedans. Elle fait signe au grand brun de venir la rejoindre.

— Viens je vais te faire un masque, promis je serais sage !


Petitdinosor devient...*roulement de tambour* Petitananas !
Revenir en haut Aller en bas
 
HATAKE
HATAKE
MESSAGES : 168
INSCRIPTION : 06/06/2020
CRÉDITS : humanmgn

UNIVERS FÉTICHE : réel, hp, cyber, anime, asiat', dark et fluffy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3879-hatake https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives
tea

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 15 Empty

tENkRsdf_o.png
Jeremiah
Hunter

J'ai 32 ans ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis capitaine de police et je m'en sors bien, si on veut. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis très bien.

Fils à maman, capitaine d'aviron puis capitaine de police. Tout va bien, on aurait pu croire. Tout est toujours très bien allé. Jusqu'à ce que papa pointe le bout de son nez, un beau jour. La crasse, la suie et les odeurs de souffre dans son sillage. Il a toujours su qu'il n'était pas normal, Jeremiah. Il aurait préféré se contenter de ça. Plutôt que de savoir.


 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 15 Rlpw

Mais les cartes de la vieille Marga ont toujours su.

Demi-diable, il a refusé la main offerte par le géniteur, grand marquis des enfers. Se frayant une place parmi les vivants en écoutant au loin le lent tic-tac des enfers.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 15 Tumblr_n9w42zJXlE1tdyqk1o1_500

Le démon & la sorcière.
C'aurait pu être une sitcom. De mauvaises impressions en mal-entendus, un quiproquo qui a faillit conduire le duo droit dans le mur. Après une discussion sous alcool dans les toilettes d'un club, semblerait qu'ils aient mis un peu les choses à plat. et qu'ils puissent se donner une seconde chance.

Tic, tac, la sentence est tombée. Elle l'accepte, venu des enfers ou pas. Un nouveau pas de géant entre eux. Faut-il encore qu'il s'accepte lui-même. Mais ça, peut-être qu'elle peut l'y aider.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 15 Giphy



Sam Claflin
Elle se moque, la garce. Comme souvent en fait. Mais bon, lui aussi se marre alors il va pas chipoter. D’autant que pendant qu’elle part il se dit des trucs du genre “repos soldat” et ce le fait d’autant plus marré. Et puis il y a un couple qui entre et il se pince les lèvres pour arrêter de rire. Ca fait pas très sérieux et surtout grave peur un grand type qui se ricane tout seul dans une pièce pleine de vapeur. Bref. Il répond à leur salutation et s'appuie sur ses genoux comme pour reprendre son souffle. Inspire, expire. Wendigo, ghoul, Baines (oups), Mrs Hooper (ouais la peur de Curtis c’est vachement efficace aussi)… hop, hop, hop, il va pas la faire attendre un quart d’heure non plus la petite Hannah. Finalement débarrassé de ce désagrément, il peut enfin laisser les deux autres qui ont l’air plutôt satisfaits qu’il se barre. Commençant à se rapprocher à peine ses fesses levées. Allez-y les enfants, la place est chaude. Il ricane encore en sortant du hammam et en retrouvant son slip de bain sans une pointe de soulagement. Nan, se promener les parties à l’air, c’est pas vraiment une situation de confort pour lui.

Jeremiah retrouve la rouquine devant un panneau d’information. Le machiavélique agent de l’ombre Brown prit en flagrant délit de complot contre sa personne. Il résiste à l’envie d’entrer en nouveau en contact physique avec elle. Crotte de crotte. Il ne pensait pas que miss Hannah était à catégoriser dans les drogues dures. Il avait réussi à éviter l’héroïne toute ses années, mais il venait de trouver une autre addiction tout aussi immédiate. Mais noonnn… il ne va ni glisser ses doigts entre les siens, ni ses bras autour de sa taille. Meh. Il avait presque oublié combien il pouvait être tactile. Du coup le brun préfère trouver une distraction et il jette un rapide coup d’oeil aux propositions, à moitié terrifié par des formules tels que “rituel aux fleur ou bali” ou “rituel suprême ko bi do”. Ils font quoi ici exactement ? Des exorcismes ? Ou des invocations, c’est au choix. Dans tous les cas, ça fait un peu peur. Mais la demoiselle vient vite mettre fin à ses élucubrations en lui annonçant un imminent bain de boue. Great. Great ? ll n’a pas particulièrement de bons souvenirs concernant la boue, alors que là à s’y plonger en entier… enfin ça lui parle toujours plus que “jeunesse et éclat taoïste”. Même s’il n’a rien contre les taoïstes.

Hannah lui tire la langue et il lui répond par une moue. C’est parti alors. Bientôt fini. La remarque d’Hannah vient faire écho sur son état d’esprit et il se pince les lèvres pour ne pas rire. Il observe les lieux avec un air autant septique qu’amusé. Mis à part les cochons (et Hannah Brown) il ne sait pas trop qui peut avoir envie d’aller barboter là-dedans. C’est franchement sombre. Ca à l’air super dense en plus. Et il y a pas des bêtes là-dedans ? Urk. Pendant qu’il est occupé à faire son précieux, la rouquine n’a pas attendu pour s’enfoncer dans cette mélasse. Mouais, ils auraient dus mettre ça à côté du hammam, ça aurait réglé plus vite son problème de tension. Bien sûr que les gonz et la boue c’est sympa. Mais peut-être pas autant de boue. Bref. Il la suit et entre à son tour dans le petit bassin. Ok, c’est pas si terrible. Enfin il n’y retournera pas de lui même quand même.

_ Un masque ? Tu veux vraiment me coller ça sur la tronche ?


Il recule, méfiance de mise. On lui met que dalle sur la tronche, non mais oh. Voilà, contradiction faite, oui il peut pas s’en empêcher. Jeremiah lève finalement les mains en signe de capitulation, même si la vue de la boue dégoulinant entre ses doigts lui fait encore froncer le nez. Il s’approche d’Hannah et la laisse faire et se cale contre une paroie du bain et ferme les yeux. Bon seigneur wesh. (Oui il aime se lancer des fleurs à lui-même de temps en temps.) Un soupire lui échappe. Il se détend quand même, mais clairement, non, c’est pas grâce à la boue.

_ T’sais que j’vais parler de toi en réunion ce soir. Enfin pas directement. Mais j’leur ai déjà causé de la situation depuis … le camping.

Non, ça, ça ne sort toujours pas. Parler de sentiments, même ceux des autres, c’est pas son délire du tout, du tout.

_ ‘fin tu me connais, j’cause pas beaucoup et quand je cause, j’suis pas hyper clair. Donc j’leur ai raconté le global quoi. Mais du coup ils vont avoir la suite ce soir … ça fait un peu feuilleton...


Ca aussi ça le fait ricaner. Bon, il sait bien que causer de son suivi de sobriété c’est pas les truc le plus sexy, ni le truc le plus romantique du monde. Mais il a envie de lui en parler parce que c’est important et c’est ce qu’il faut faire. En parler à ses proches. Même s’il s’est carrément abstenu d’en parler à sa petite maman. Bordel ! Sa mère !! Il a plus qu’à prier pour qu’elle ne soit au courant de rien tant que les choses ne soient pas claires entre eux, parce que sinon … ça va être la mort. Déjà elle va pleurer. Et puis elle va forcément s’en mêler. Hell no, faut pas qu’elle sache. Ca, ça le fait plus flipper que ricaner. Erm. Pensons à autre chose qu’aux délires romantiques de Caitriona Hunter.

_ Et ça sert à quoi la boue à part à ressembler à un cochon ?


Il rouvre les yeux, et observe un instant Hannah, avant de sortir une main de la boue et lui trace un trait brun le long de l’arête du nez.
Revenir en haut Aller en bas
 
Petitananas
Petitananas
Féminin MESSAGES : 596
INSCRIPTION : 01/06/2019
ÂGE : 31
RÉGION : Nord, France
CRÉDITS : Môa

UNIVERS FÉTICHE : Fantsay, Horreur, Vie réelle, Science-fiction, Romance..
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t3081-bonjour-tout-le-monde-d https://www.letempsdunrp.com/t4005-m-heureux-sont-les-maries-un-peu-moins-les-invites-sans-reponse https://www.letempsdunrp.com/t3112-journal-de-bord-d-un-petitdino
cat

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 15 Empty

clem_011.jpg
Hannah
Brown

J'ai 26 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis officier de police et je m'en sors comme je le peux, surtout au vu de mes enquêtes. Sinon, grâce à ma chance/malchance, je suis amoureuse de Jeremiah Hunter et je l'attends aussi patiemment que possible.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 15 Giphy
* Petite dernière de la famille Brown
* Aurait aimé faire quelque chose d’autre que la police, mais la vie en a décidé autrement
* Officiellement sorcière, pas encore au courant de sa condition de demie-sorcière.
* Commence doucement à se faire à cet autre monde, elle apprend vite la miss Brown
* Possède un collier bien singulier qui ne la quitte jamais
* Amoureuse dans l'attente
* Elle le connait maintenant son secret, mais pour elle ça ne change rien Jeremiah reste Jeremiah même avec cette part sombre qui vit en lui. Maintenant elle sait à quel point cela le bouffe et fera tout son possible pour l'aider
* Et elle sera là, autant qu'il le voudra.
* Elle a fait sa déclaration, elle a espérer, pleurer, à eu le cœur déchiré, mais garde quand même l'espoir d'un peut-être, d'un bientôt.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 15 K9op
Il y a des amours qui ne te décevront jamais, parce qu'ils n'ont rien promis mais te donneront tout...AD
 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 15 Original
Bree Kish
La tête de Jeremiah, quand elle lui annonce qu’ils vont prendre un bain de boue, est irrésistible. Elle lui aurait parlé d’une épilation totale que ça aurait eu le même effet sur son visage. Quoi que, non sans doute pas, il serait plutôt parti en courant. Toujours est-il que malgré la moue qu’il affiche, il la suit tout de même vers la pièce où trône le bain fraîchement rempli de boue. Ou parce que bon, la jeune femme à tout de même bien vérifié que l’endroit était clean avant de s’y pointer avec son capitaine. Et donc une fois que des clients on barbotés là-dedans, le contenu de la baignoire est remplacé, question d’hygiène. Mais elle ne dit rien, laissant Jeremiah comme si une bête immonde allait sortir de là et la rouquine est bien obligé de se retenir de se foutre de sa bobine. Ça affronte des Wendigos easy, enfin presque, mais ça boude quand il s’agit de se faire un agréable bain de boue. Moins farouche, Hannah s’y plonge, puis une fois bien installée, elle propose à son comparse un masque. Qui vient à son tour la rejoindre après quelques hésitations.

— Bah oui un masque, c’est de la boue pas autre chose !

La méfiance est visiblement de mise, puisque monsieur recule un peu à cette idée. Ah, c’est sûr que dans sa tête, la boue ça dois avoir une tout autre connotation, genre deux femmes en maillot de bain qui se battent dans une piscine remplie de boue. La rouquine sort ses mains prête à lui en tartiner sur le visage, puisqu’il a l’air finalement okay pour se laisser faire. La jeune femme commence donc à lui faire un masque en s’appliquant au passage pour faire les choses bien. Et lui, il semble apprécier, puisqu’il ferme les yeux et un soupir de bien-être passe la barrière de ses lèvres. Aujourd’hui Jeremiah Hunter aura fait un pas-de-géant vers le principe de se détendre, et du lâcher prise. C’est bien, vraiment très bien. Mieux encore, il se met à lui parler de ses réunions et de ce qu’il y dit, ça l’étonne un peu d’ailleurs qu’il parle d’elle, même de façon indirecte, mais ça lui fait drôlement plaisir.

— La situation tu veux dire celle d’une meuf chiante qui t’a fait une déclaration d’amour ? demande Hannah en riant. Évite tout de même de leur dire que tu t’es fait tripoter dans un hammam.

Dis comme ça, ça fait un peu pathétique. Enfin, bien que ça ne se soit pas passé comme elle le voulait sur le coup, finalement, elle regrette de moins en moins. Déjà, parce que les choses tournent doucement de façon favorable et que mine de rien, ça lui a enlevé une partie du poids qu’elle avait sur le cœur. La sorcière sourit un peu bêtement, ouais l’amour ça rend toujours un peu con, et elle recolle une autre couche de boue sur les joues de Hunter.

— Mais je suis sûre que ça va aller de mieux en mieux, plus tu vas leur parler, mieux ils vont te comprendre, faut juste que tu laisses faire le temps. Merci de me parler ça en tout cas, tu sais ça me touche beaucoup que tu m’inclus dans ce… Ce processus vers le mieux aller. Et n’hésite pas, on en discuter quand tu veux.

Même si c’est juste pour l’écouter, même si elle n’aura pas toujours les réponses à ses questions, ses réflexions, ou bien les bons mots au bon moment. Elle sera juste là et lui tiendra la main. Puis son capitaine embraye rapidement sur autre chose, sans doute qu’il ne veut pas trop non plus s’épancher là-dessus et sa question lui fait lever les yeux au ciel.

— Les cochons ils ont tout compris à la vie si tu veux mon avis.

Que de rimes ! Le demi-démon lui colle un trait de boue le long de son nez, loin d’elle de s’en offusquer, la rouquine comptée de toute façon s’en mettre sur la face également.

— La boue est purifiante et apaisante, mais elle est également antiseptique et cicatrisante, explique la jeune femme avec sérieux. Elle élimine les impuretés, aide à lutter contre les douleurs musculaires, je crois que c’est pas mal pour la cellulite aussi…’Fin bref, la boue, c’est plein de vertus et tu auras une peau de bébé en sortant de là ! Tu seras la plus belle pour aller guincher. Doooonnnncccc…

La sorcière s’empare d’une bonne dose de boue avec de la coller sur la tronche de Jeremiah en riant, puis de reculer afin d’éviter toute représailles, même si ce n’est pas facile dans cette mélasse.

— Alors moi je trouve que cette activité spa tas beaucoup plu, donc je pense que j’ai largement gagné le droit de te laisser m’inviter au restaurant.

Ouais, ouais, elle ne perd pas le nord la rouquine. Hannah se fend la pipe et lui envoie quelques jets de boues à caractère purement dissuasifs, sait-on jamais qu’il essaye de s’en prendre à elle pour x raisons.


Petitdinosor devient...*roulement de tambour* Petitananas !
Revenir en haut Aller en bas
 
HATAKE
HATAKE
MESSAGES : 168
INSCRIPTION : 06/06/2020
CRÉDITS : humanmgn

UNIVERS FÉTICHE : réel, hp, cyber, anime, asiat', dark et fluffy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3879-hatake https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives
tea

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 15 Empty

tENkRsdf_o.png
Jeremiah
Hunter

J'ai 32 ans ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis capitaine de police et je m'en sors bien, si on veut. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis très bien.

Fils à maman, capitaine d'aviron puis capitaine de police. Tout va bien, on aurait pu croire. Tout est toujours très bien allé. Jusqu'à ce que papa pointe le bout de son nez, un beau jour. La crasse, la suie et les odeurs de souffre dans son sillage. Il a toujours su qu'il n'était pas normal, Jeremiah. Il aurait préféré se contenter de ça. Plutôt que de savoir.


 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 15 Rlpw

Mais les cartes de la vieille Marga ont toujours su.

Demi-diable, il a refusé la main offerte par le géniteur, grand marquis des enfers. Se frayant une place parmi les vivants en écoutant au loin le lent tic-tac des enfers.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 15 Tumblr_n9w42zJXlE1tdyqk1o1_500

Le démon & la sorcière.
C'aurait pu être une sitcom. De mauvaises impressions en mal-entendus, un quiproquo qui a faillit conduire le duo droit dans le mur. Après une discussion sous alcool dans les toilettes d'un club, semblerait qu'ils aient mis un peu les choses à plat. et qu'ils puissent se donner une seconde chance.

Tic, tac, la sentence est tombée. Elle l'accepte, venu des enfers ou pas. Un nouveau pas de géant entre eux. Faut-il encore qu'il s'accepte lui-même. Mais ça, peut-être qu'elle peut l'y aider.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 15 Giphy



Sam Claflin
Elle le fait rire. Aussi bien en se tournant, elle et ses sentiments, en dérision qu’en acceptant simplement qu’il lui cause de ça. Ce truc là, qu’il nomme pas autrement que “réunion” avec la même pudeur que les autres. Tous coincés entre une sorte de fierté d’y aller pour se sortir du trou, et la honte d’être tombé assez bas pour en avoir besoin. Rien que ça c’est un sacré sujet de discussion qui revient souvent sur le tapis. Des fois ça prend des airs de colloques de philosophes grecs leurs trucs. Mais voilà, c’est juste des réunions, ou un groupe, dans leur vocabulaire, même si c’est un lieu où la plupart crachent de sales vérités crues et bien dégueulasses sans le moindre petit filtre. (Qui serait pourtant le bienvenu parfois.) C’est peut-être aussi pour faire barrière entre ça et le reste. Sait pas trop. Jeremiah n’est pas encore assez bavard et ouvert à la discussion pour connaître les états d’âmes de ceux qui mettent en lumière les plus sombres aspects de leurs existences. Il verra bien quand il en sera là. Dans le mesure du possible vu sa situation. Mais elle, elle sait. Hannah. Ses deux mauvaises facettes, elle les connaît, et ne rejette pas leur évocation, bien au contraire. Ca lui fait vachement de bien. Mais il sait aussi que le double rôle de psy et petite amie ça va pas trop ensemble. Verra bien ça aussi. Il garde l’invitation à se confier en tête, et il avisera de ce qui lui semble bon de lui dire ou pas.

Enfin ce qui le fait surtout ricaner, en interne cette fois, ce sont les connaissances encyclopédiques de la rouquine sur les bienfaits de la boue. Oui oui, bon pour la peau, et c’est aussi très bien accompagné de vin blanc et de rillettes, tout à fait. C’était écrit en petit caractère sur le panneau d’information ou bien ? Ou alors c’est l’une de ces hippies qui collent des attrape-rêves au-dessus de leur lits, qui font des câlins aux arbres et qui discutent des vertues de l’urine ? Urk. Ah non, hein. Il est pas difficile, mais faut pas déconner non plus. Y a des limites à tout.

On va dire que c’est un réalignement karmique qui s’opère dans l’immédiat, quand il se prend une poignée de bouillasse en pleine poire. Elle a osé ! Lui qui lui faisait confiance ! La garce. Le temps de se débarbouiller assez les yeux pour les rouvrir, la rouquine a battu en retraite. Lâche en plus ! Bah bravo.


_ Mouais, c’est plutôt les activités annexes qui m’ont plues. Mais vu qu’t’as donné de ta personne j’suis assez d’accord pour te payer un fish&chips. qu’il lui répond d’une voix pincée, et franchement hautaine. (Oui, oui.)

Non mais elle croit quoi, elle ? A se protéger derrière ses vaguelettes de boue. Qu’il avait huit ans d’âge mental et qu’il allait répliquer à son attaque c’est ça ? Pf! ... Bah oui ! Exactement ! Un bon jet dans sa mouille, et en dehors du bassin tant qu’à faire hein, autant en foutre plein partout, erm. Il n’en faut pas beaucoup plus pour déclencher les hostilités qui tournent vite en guerre ouverte. Alors que le flic parvient à choper les poignets de la rouquine pour bloquer ses attaques, un raclement clair et tout à fait exagéré se fait entendre. Oups. Les deux couillons s’immobilisent, pris en flagrant délit d’enfantillage par l’une des employées du spa.

_ C’est elle qu’a commencé, commente Jeremiah comme un gamin en sortant du bassin l’air un peu penaud.

L’autre ne sait pas trop si c’est du lard ou du cochon, mais elle préfère éviter de rire et les escorter jusqu’aux douches pour qu’ils virent de là avant de faire trop de dégâts. Ils se rincent aux douches prévues à cet effet, et le brun ne peut s’empêcher de se dire qu’il va encore prendre une douche avant de sortir définitivement du spa, et qu’il en sera à sa quatrième de la journée. Ça fait vraiment beaucoup de douches.

_ Indien ça te va miss Piggy ?

Non il n’a pas vraiment envisager de lui payer un fish & chips luisants de gras au premier boui-boui du coin. C’est indien qu’il lui propose en l’aidant à enlever le plus gros de la boue de ses tresses. L’affublant d’un petit surnom, charmant au demeurant, au passage. L’employée toujours en faction dans le coin leur fait les gros yeux l’air de dire “indien, chinois ou libanais, m’en fout tant que vous vous cassez d’ici !”. Oui, oui, madame on s’en va. Il finit par attraper la main d’Hannah et l'entraîner vers les douches (encore !!!) de la sortie, avant que l’autre ne perde totalement patience. Et en faisant gaffe de ne plus laisser de traces de boue sur leur passage sinon, ça va chier.

_ T’es insortable ! Insortable !
qu’il sermonne la rouquine en la tirant de là.

L’employée roule des yeux absolument pas dupe. Mais il s’en fout, c’est plutôt pour énerver sa coéquipière qu’il dit ça. Wala, un Jeremiah bien détendu c’est aussi casse-couille qu’un Jeremiah complètement coincé. C’est juste pas de la même manière. Faut croire que finalement c’est juste un trait inhérent à sa personnalité. Rien à voir avec ses gènes, son passé et ses addictions. C’est un p’tit con dans l’âme, dans c’est tout.
Revenir en haut Aller en bas
 
Petitananas
Petitananas
Féminin MESSAGES : 596
INSCRIPTION : 01/06/2019
ÂGE : 31
RÉGION : Nord, France
CRÉDITS : Môa

UNIVERS FÉTICHE : Fantsay, Horreur, Vie réelle, Science-fiction, Romance..
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t3081-bonjour-tout-le-monde-d https://www.letempsdunrp.com/t4005-m-heureux-sont-les-maries-un-peu-moins-les-invites-sans-reponse https://www.letempsdunrp.com/t3112-journal-de-bord-d-un-petitdino
cat

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 15 Empty

clem_011.jpg
Hannah
Brown

J'ai 26 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis officier de police et je m'en sors comme je le peux, surtout au vu de mes enquêtes. Sinon, grâce à ma chance/malchance, je suis amoureuse de Jeremiah Hunter et je l'attends aussi patiemment que possible.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 15 Giphy
* Petite dernière de la famille Brown
* Aurait aimé faire quelque chose d’autre que la police, mais la vie en a décidé autrement
* Officiellement sorcière, pas encore au courant de sa condition de demie-sorcière.
* Commence doucement à se faire à cet autre monde, elle apprend vite la miss Brown
* Possède un collier bien singulier qui ne la quitte jamais
* Amoureuse dans l'attente
* Elle le connait maintenant son secret, mais pour elle ça ne change rien Jeremiah reste Jeremiah même avec cette part sombre qui vit en lui. Maintenant elle sait à quel point cela le bouffe et fera tout son possible pour l'aider
* Et elle sera là, autant qu'il le voudra.
* Elle a fait sa déclaration, elle a espérer, pleurer, à eu le cœur déchiré, mais garde quand même l'espoir d'un peut-être, d'un bientôt.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 15 K9op
Il y a des amours qui ne te décevront jamais, parce qu'ils n'ont rien promis mais te donneront tout...AD
 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 15 Original
Bree Kish
C’est déjà une très bonne chose que Jeremiah lui cause de ses réunions, la jeune femme prend un peu ça comme une marque de confiance. Mais surtout, elle prend bien en note d’aller à l’un de ces centres où ils font des séances de discussion et ou ils donnent des renseignements pour les aider à aller mieux, du moins en prendre le chemin. Parce qu’Internet a beau être une belle mine d’information, il n’en reste pas moins que d’échanger avec une personne qui sait de quoi elle parle, et sans doute la meilleure des solutions. Cela permettra sans aucun doute à Hannah de savoir comment se comporter si Hunter fait une crise à cause du manque, ou peut-être même savoir quoi lui dire, ou encore pour lui changer les idées tout simplement. Un peu comme aujourd’hui, mais elle ne pourra pas toujours l’emmener dans un spa. Bref, être le meilleur des soutiens possible, quand bien même la jeune femme risque de parfois faire des erreurs. Mais c’est en faisant qu’on apprend, n’est-ce pas.

En attendant, elle préfère se concentrer sur le moment présent, c’est-à-dire parler des bienfaits de la boue à son capitaine. Qui semble un brin dubitatif, selon elle, face à ses explications d’experte dans le domaine. Puis bon, la rouquine finit par lui en envoyer sur la tronche, c’est dire à quel point c’est bon pour le visage. Mouais, mouais. Pas folle la guêpe, Brown s’écarte pendant que le demi-démon se débarbouille, sans doute qu’il a dû prendre ça pour une attaque gratuite, alors que pas du tout… Ou peut-être un peu… Voir sans doute beaucoup…Okay, c’était cent-pour-cent gratuit. T’façon connaissant le loustic, il finira par se venger d’une façon ou d’une autre. Elle tente ensuite de remettre sur le tapis le coup de l’invitation au restaurant, mais la réponse de Jeremiah lui fait écarquiller les yeux.

— Roh tu es vraiment qu’un goujat, marmonne Hannah un peu vexée. Ce n’est pas tant le fish&chips parce que j’aime bien ça, mais le reste !

Non mais sérieux, s’il n’y avait pas eu le moment tripotage, elle aurait eu le droit à rien ? P’tit con va ! Plus jamais elle ne l’emmènera au spa et oh tiens, il va pouvoir aller se brosser avant que ce qui a eu lieu dans le hammam se reproduise. Alors quand elle reçoit de la boue sur le coin du museau, la rouquine ne répond plus de rien et ça part en baston. Forcément, ça devait arriver. Hunter finit par lui bloque les poignets, mais elle n’a pas dit son dernier mot, elle peut toujours utiliser ses jambes pour encore plus de dégâts. Cependant, Hannah n’a pas le temps de mettre en place son plan machiavélique, qu’une employée du centre de détente, les gaules en train de faire des conneries. Oupsi ! Puis Saint Jeremiah qui lui colle tout sur le dos, bon sang, faut qu’elle trouve un moyen de se venger. Par contre, ouais, ils en ont vraiment foutu partout. La sorcière est prise d’un fou rire qu’elle retient comme elle peut en se mordillant la lèvre. Plutôt difficiles avec la nana du spa qui les regarde comme s’ils étaient complétement débiles.

— Ça me va très bien Babe !

Indien, fish&chips, qu’importe elle n’est pas difficile la miss Brown, le principal, c’est que ce soit avec lui. C’est tout. Sois dit en passant Jeremiah Hunter c’est quand même tout un programme. Soit il l’a fait tourner en bourrique, soit il est super gentil comme là maintenant, alors qu’il l’aide à se débarrasser de la boue dans ses cheveux. Un nid de contradiction ce monsieur. Son supérieur finit par l’embarquer avec lui, la houspillant au passage devant l’employée passablement blasée. Et ça la fait définitivement éclatée de rire. Fallait bien que ça sorte. En tout cas, pas sûr qu’ils puissent remettre les pieds dans cet établissement, ils doivent être fichés maintenant. Douche encore, Hannah n’aura jamais été aussi propre, elle détache ses cheveux pour éliminer les derniers résidus de boue. Puis tout en observant, matant, Hunter se doucher près d’elle, ça carbure dans sa petite caboche. Pour donner le change, elle lui montre un visage l’air de dire « pas mal ce que je vois ». Enfin, elle le suit, sourire machiavélique coller sur le visage et quand ils arrivent près des vestiaires, zou ! Elle lui baisse son maillot de bain et part en courant avant de se faire choper. Heureusement pour lui, il n’y avait que les trois petites grand-mères pour se rincer les yeux. Tiens d’ailleurs, et maintenant qu’elle y pense, il a un sacré bon p’tit cul le grand brun. Hannah glousse les joues un peu rouges et se prépare tranquillement en souriant, mais pas à cause de ce qu’elle vient de faire. La jeune femme risque de prendre cher à un moment ou à un autre. Mais parce qu’elle a vraiment passé une très bonne matinée en sa compagnie et elle croise les doigts pour en faire beaucoup d’autres.

Fin prête, la jeune femme retrouve son supérieur dans le hall, se demandant dans quel état d’esprit il va être après sa vengeance.

— Je suppose que je suis une vilaine fille et que je vais pouvoir m’asseoir sur le resto indien ? demande la rouquine. Ou, si je me fais pardonner, il y a encore possibilité de ?

Enfin, tout dépend de comment elle devra se faire pardonner par contre.


Petitdinosor devient...*roulement de tambour* Petitananas !
Revenir en haut Aller en bas
 
HATAKE
HATAKE
MESSAGES : 168
INSCRIPTION : 06/06/2020
CRÉDITS : humanmgn

UNIVERS FÉTICHE : réel, hp, cyber, anime, asiat', dark et fluffy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3879-hatake https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives
tea

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 15 Empty

tENkRsdf_o.png
Jeremiah
Hunter

J'ai 32 ans ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis capitaine de police et je m'en sors bien, si on veut. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis très bien.

Fils à maman, capitaine d'aviron puis capitaine de police. Tout va bien, on aurait pu croire. Tout est toujours très bien allé. Jusqu'à ce que papa pointe le bout de son nez, un beau jour. La crasse, la suie et les odeurs de souffre dans son sillage. Il a toujours su qu'il n'était pas normal, Jeremiah. Il aurait préféré se contenter de ça. Plutôt que de savoir.


 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 15 Rlpw

Mais les cartes de la vieille Marga ont toujours su.

Demi-diable, il a refusé la main offerte par le géniteur, grand marquis des enfers. Se frayant une place parmi les vivants en écoutant au loin le lent tic-tac des enfers.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 15 Tumblr_n9w42zJXlE1tdyqk1o1_500

Le démon & la sorcière.
C'aurait pu être une sitcom. De mauvaises impressions en mal-entendus, un quiproquo qui a faillit conduire le duo droit dans le mur. Après une discussion sous alcool dans les toilettes d'un club, semblerait qu'ils aient mis un peu les choses à plat. et qu'ils puissent se donner une seconde chance.

Tic, tac, la sentence est tombée. Elle l'accepte, venu des enfers ou pas. Un nouveau pas de géant entre eux. Faut-il encore qu'il s'accepte lui-même. Mais ça, peut-être qu'elle peut l'y aider.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 15 Giphy



Sam Claflin
Ils font vraiment une fine équipe. Lui la traîne vers la sortie et elle qui pleure presque de rire derrière. Il fait c’qu’il peut pour pas finir dans même état, bien que l’intérieur de sa joue commence à lui faire vachement mal à force d’y planter les molaires. Ils ont tout de même droit à un “Chuuuut” de la part de clients qui souhaiteraient, eux aussi se détendre. En tout cas, pour ces deux-là, cette matinée spa a été une franche réussite en terme de détente. Et pas que. Jeremiah pousse la rouquine devant lui dans les douches. Profitant au passage pour lui reluquer les fesses. Enfin plus exactement, ses pupilles sont instinctivement tombées sur le derrière d’Hannah sans que ce soit un geste volontaire de sa part. Mais de toute façon, il reste fixé sur sa croupe un nombre de dixième de secondes trop important pour que ce soit innocent.

Dernier lavage de la journée. Enfin de la matinée. Mais il espère de la journée, parce que le demi-démon est à peu près sur que s’il se lave encore un fois aujourd’hui, il va virer démon tout court à force d’avoir épuisé son épiderme de mortel avec les savonnettes. Triste quand même. Sur ses pensées tout à fait utiles, il constate qu’Hannah le mate ouvertement. Mouais. Il lui répond d’un simplement plissement d’yeux septique. Ca pue cette histoire. Malgré tout ce savon. Mais il se méfie pas assez le flic. (Trop d’détente ça.) Et il se retrouve le cul à l’air avant d’avoir eut le temps de dire ouf. Tout juste celui d’éviter de se retrouver les parties complètement à l’air. Jeremiah jure en beuglant à moitié après la rouquine déjà loin, les mamies à côté ne s’indignant ni de son vocabulaire, ni de la scène. Ouais, bah il aime pas les mamies à c’point là non plus, alors il remonte son slibard et va se rhabiller en grommelant. Non mais cette fille … Y en a pas un pour rattraper l’autre en fait.

Enfin totalement vêtu, et drôlement soulagé par ce fait, étrangement, ahah, le brun sort enfin dans le hall du spa, un poids en moins sur les épaules. Est-ce grâce à leur rapprochement, ou parce qu’il a définitivement éviter à l’aromathérapie (c’est quoi cette merde encore ?), dieu seul le sait. Pourtant il est clair que pour une fois, il n’est pas tout seul en train de faire la gueule. Hannah le rejoint rapidement, apparemment consciente qu’elle a des trucs à s’faire pardonner. Jeremiah hausse un sourcil désabusé.

_ Tu supposes ?! Ça fait un bail que c’est une certitude d’mon côté qu’t’es une casse-couilles.

Non mais elle est bien bonne celle-là ! Toujours faussement vexé, il attrape la main de la jeune femme pour la tirer hors de là. Parce que encore cinq minutes dans le temple du zen et il sent qu’il va commencer à s’énerver, fait sa mère trop chaud là-dedans.

_ Mais tu sais c’qu’on dit. Oeil pour oeil, dent pour dent. Donc si tu baisses ta culotte devant quelques papis ça pourra peut-être s’équilibrer.

Comment ça ce n’est pas du tout à ce genre de vengeance qu’elle s’attendait la rouquine ? Eh eh. C’est à peine fait exprès tiens. Le flic fait c’qu’il peut pour garder les sourcils froncés sauf que ses lippes n’arrêtent pas de vouloir s’étirer alors qu’ils rejoignent rapidement la voiture. Adresse de l’indien rentrée dans le téléphone, y a plus qu’à suivre le gps. C’est beau le modernisme ptn.

Jeremiah profite de ne pas être au volant pour remettre son attèle qu’il s’est collé à l’arrache sur le bras pour pas y passer quinze ans dans les vestiaires. Le truc trop chiant à mettre à une main. L’air songeur, il continu sur sa lancée:

_ Du coup tu préfères t’arrêter dans un parc pour montrer tes fesses à des vieux ou pif ou tu préfères faire ça directement au restau ?


Comment ça il fait une fixette sur son cul ? Absolument pas. C’est faux. Même si le simages du strip-club se rappellent à son bon souvenir.

_ Au fait ! qu’il s’exclament soudain comme s’il venait d’avoir l’illumination du siècle avant de partir dans un léger fou rire. _ J’t’ai pas dit. Mais c’était du grand art ton petit numéro mademoiselle Hope. Et ça, ça vaut bien tous les indiens du monde.

Voilààà !! S’il avait décidé de la faire fumer depuis quelques heures maintenant, il venait tout juste de mettre le doigt sur un superbe interrupteur. Ok, il risque très certainement de se faire larguer de la voiture en route pour ça, mais ça le fait franchement rire maintenant que toute compassion envers son derrière découvert s’est envolée.  

_ J’veux bien même t’emmener dans un étoilé si tu recommences.

Ta gueule, ta gueule. Ou elle va faire un détour sur la voie rapide avant de le dégager de la voiture en marche à grand coup de pied dans son postérieur à lui.
Revenir en haut Aller en bas
 
Petitananas
Petitananas
Féminin MESSAGES : 596
INSCRIPTION : 01/06/2019
ÂGE : 31
RÉGION : Nord, France
CRÉDITS : Môa

UNIVERS FÉTICHE : Fantsay, Horreur, Vie réelle, Science-fiction, Romance..
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t3081-bonjour-tout-le-monde-d https://www.letempsdunrp.com/t4005-m-heureux-sont-les-maries-un-peu-moins-les-invites-sans-reponse https://www.letempsdunrp.com/t3112-journal-de-bord-d-un-petitdino
cat

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 15 Empty

clem_011.jpg
Hannah
Brown

J'ai 26 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis officier de police et je m'en sors comme je le peux, surtout au vu de mes enquêtes. Sinon, grâce à ma chance/malchance, je suis amoureuse de Jeremiah Hunter et je l'attends aussi patiemment que possible.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 15 Giphy
* Petite dernière de la famille Brown
* Aurait aimé faire quelque chose d’autre que la police, mais la vie en a décidé autrement
* Officiellement sorcière, pas encore au courant de sa condition de demie-sorcière.
* Commence doucement à se faire à cet autre monde, elle apprend vite la miss Brown
* Possède un collier bien singulier qui ne la quitte jamais
* Amoureuse dans l'attente
* Elle le connait maintenant son secret, mais pour elle ça ne change rien Jeremiah reste Jeremiah même avec cette part sombre qui vit en lui. Maintenant elle sait à quel point cela le bouffe et fera tout son possible pour l'aider
* Et elle sera là, autant qu'il le voudra.
* Elle a fait sa déclaration, elle a espérer, pleurer, à eu le cœur déchiré, mais garde quand même l'espoir d'un peut-être, d'un bientôt.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 15 K9op
Il y a des amours qui ne te décevront jamais, parce qu'ils n'ont rien promis mais te donneront tout...AD
 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 15 Original
Bree Kish
Elle est autant casse-couille que lui ne l’est, c’est l’hôpital qui se fout de la charité là. Hannah lui jette un regard aussi désabusé que le sourcil levé de Jeremiah, puis il lui prend la main et l’entraîne à l’extérieur tout en continuant de se la jouer petite victime. Ça en est presque mignon. Non mais ça risque d’être sans fin cette histoire, si elle lui a baissé le slibard, c’était pour se venger de lui avoir tout collé sur le dos, à cause de la bataille de beau. Alors en admettant qu’elle baisse vraiment sa culotte devant des petits vieux, la rouquine voudra indéniablement se venger une nouvelle dois. Cercle vicieux.

— Dans l’optique où je voudrais baisser ma culotte devant des petits vieux…

Y a trois personnes qui se retournent en l’entendant dire ça et le fou rire d’Hannah revient en force.

— Donc, même si je le fais, qu’elle poursuit en évitant de trop rire. Ce n’est pas même pas sûr que de ton côté ça équilibre les choses. Tu en voudras toujours en plus Hunter, je le sais, je le sens !

Brown lui pince la taille et ils arrivent à la voiture, pendant que Jeremiah prend place, elle fourre les affaires du spa dans son coffre, puis elle le rejoint à l’intérieur. Adresse du resto dans le GPS, il n’y a plus qu’à s’y rendre maintenant, et vite, c’est qu’elle commence à avoir grave faim et son estomac fait un bruit infernal. Puis même après avoir roulé cinq minutes, voilà que le demi-démon remets cette histoire de vengeance, de baisse ta culotte devant des petits vieux pour te faire pardonner. Soit-il y tiens vraiment, soit il a un fantasme secret et plutôt bizarre.

— Ton insistance à ce sujet me fais me poser de très sérieuses questions, quant aux choses qui t’excitent mon très cher capitaine, répond tranquillement l’officier. Et je ne suis pas bien sûr de vouloir partir avec toi dur un délire incluant des vieux papis !

La jeune souris de plus belle, puis soudain, Jeremiah se mets à lui parler à nouveau du strip-club. Seconde fois en une matinée que ça revient cette affaire-là. Visiblement, ça lui a laissé un sacré souvenir. Surtout qu’au vu de ce qu’il lui raconte, il était là quand elle a fait son show. Elle qui c’était toujours demandé s’il avait été présent, la voilà fixée maintenant, alors bien sûr des images de sa danse lui reviennent en mémoire et certains mouvements étaient fichtrement équivoques. Son supérieur a dû bien se rincer l’œil. Hannah rougis légèrement, le temps est un peu passé, mais ça n’en reste pas moins un moment ultra gênant et vu le rire du demi-démon, il sait très bien ce qu’il fait. P’tit con.

« Mais vas-y, rajoutes en une couche en plus ! ». Qu’il ne vienne pas se plaindre qu’ils passent leur temps à mettre au point des petites punitions, pour mettre l’autre en boite. Oh, mais elle aussi elle peut jouer, la rouquine sait très bien le genre d’effet qu’elle peut lui faire maintenant. Et ce feu rouge et le moment parfait pour exécuter son plan machiavélique. Mouhahahaha !

— Oh Babe, chuchote la rouquine d’une voix suave et en posant sa main sur sa cuisse. Le jour ou je danserais à nouveau comme ça…

Sa petite main remonte le long de sa cuisse et s’arrête juste ou il faut, avant de le masser.

— Ce jour-là, crois-moi, ce n’est pas dans un étoilé que tu m’emmèneras, mais une semaine en vacances de luxe dans des iles.

La rouquine s’approche de son oreille, et lui murmure toujours d’une voix sucrée.

— Parce que je t’aurais fait la fête au passage !

Un bisou sur sa joue, et elle reprend la route comme si de rien était, comme si elle venait de lui parler du PIB de l’île de Nauru. Hannah ne sait pas trop dans quel état il est, que ce soit physique ou psychique, peu importe, si elle a su lui casser les pieds ne serais qu’à minima, c’est déjà une belle victoire. Même si potentiellement, la jeune femme risque d’avoir un retour de flamme, faut s’attendre à tout avec le type assis juste prés d’elle. Le duo diabolique fini par arriver prés du restaurant, et une fois garé, ils peuvent pénétrer à l’intérieur de l’établissement, très chouette au demeurant et en plus ça sent extrêmement bon.

— Oh lalala, ça sent tellement bon, ça donne tellement faim ! s’exclame joyeusement Brown. J’ai hâte de goûter à tout ça.

Un vrai estomac sur pattes quand elle s’y met. Un serveur arrive, puis après les salutations d’usages, les places à une table et leur confies deux menus. Hannah regarde un peu partout, les couleurs, l’ambiance, les odeurs, tout ça donne vraiment un chouette cachée à ce restaurant. Et puis les clients autour ont l’air de vraiment se régaler, alors elle aussi devrait se mettre bien l’estomac.

— Merci de m’avoir emmené ici ! À charge de revanche, moi aussi, j’ai quelques adresses dans ma manche.

Hannah sourit de plus belle, c’est sûr que cette matinée, elle va la garder dans un coin de son cœur, comme un bien joli trésor.


Petitdinosor devient...*roulement de tambour* Petitananas !
Revenir en haut Aller en bas
 
HATAKE
HATAKE
MESSAGES : 168
INSCRIPTION : 06/06/2020
CRÉDITS : humanmgn

UNIVERS FÉTICHE : réel, hp, cyber, anime, asiat', dark et fluffy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3879-hatake https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives
tea

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 15 Empty

tENkRsdf_o.png
Jeremiah
Hunter

J'ai 32 ans ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis capitaine de police et je m'en sors bien, si on veut. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis très bien.

Fils à maman, capitaine d'aviron puis capitaine de police. Tout va bien, on aurait pu croire. Tout est toujours très bien allé. Jusqu'à ce que papa pointe le bout de son nez, un beau jour. La crasse, la suie et les odeurs de souffre dans son sillage. Il a toujours su qu'il n'était pas normal, Jeremiah. Il aurait préféré se contenter de ça. Plutôt que de savoir.


 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 15 Rlpw

Mais les cartes de la vieille Marga ont toujours su.

Demi-diable, il a refusé la main offerte par le géniteur, grand marquis des enfers. Se frayant une place parmi les vivants en écoutant au loin le lent tic-tac des enfers.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 15 Tumblr_n9w42zJXlE1tdyqk1o1_500

Le démon & la sorcière.
C'aurait pu être une sitcom. De mauvaises impressions en mal-entendus, un quiproquo qui a faillit conduire le duo droit dans le mur. Après une discussion sous alcool dans les toilettes d'un club, semblerait qu'ils aient mis un peu les choses à plat. et qu'ils puissent se donner une seconde chance.

Tic, tac, la sentence est tombée. Elle l'accepte, venu des enfers ou pas. Un nouveau pas de géant entre eux. Faut-il encore qu'il s'accepte lui-même. Mais ça, peut-être qu'elle peut l'y aider.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 15 Giphy



Sam Claflin
_ Bah ! A ton avis, pourquoi j’suis aussi proche des Hoopers ?! J’ai toujours été attiré par les gars plus vieux.

OK, c’est dit sur le ton de l’humour et pour donner le change, mais quelque part au fond, ça lui fait froid dans le dos. Pas à cause de sa relation qui tend plus vers le père-fils avec Curtis. Ou parce que ce dernier lui dévisserait la tête d’une seule mandale s’il s’approchait d’un peu trop près de Mrs Hooper. Non. Mais parce qu’il est à peu près sûr que ça tournerait mal dans le sens où … genre que ça plairait certainement bien à Heather. (T’façon il semblerait que dans l’absolu, tout plaise à Heather tant qu’elle n’a pas essayé.) Et là, ça devient franchement glauque. Donc c’est drôle, oui, mais pas trop.

Plus que ce qui suit en tout cas. Jeremiah tourne des yeux exorbités vers Hannah et faisant de son mieux pour dissocier son corps et son esprit là tout de suite. Nan mais elle fait quoi la rouquine ?? Il la regarde l’air vaguement halluciné, ce qu’il est plus moins moins cela dit, pendant qu’elle fait son petit numéro. Partagé entre un fou rire qui coince dans sa gorge et son immense étonnement. Il la repousse doucement pour qu’elle se concentre sur la route plutôt que sur … lui. Surtout pas sur lui. Et faut aussi qu lui même se concentre sur autre chose que sur “Parce que je t’aurais fait la fête au passage !”, ce qui est à la fois hyper agressif, mais aussi dans un sens, vachement engageant. Le brun cale son coude contre la vitre et pose sur crâne contre son poing. Il guette la rouquine du coin de l’oeil et secoue la tête.

_ Nan mais t’es … ça va mal finir cette histoire.

Enfin mal, tout dépend du point de vue à vrai dire. Mais il vaut certainement mieux s’en tenir là pour aujourd’hui. Bon, il sait parfaitement qu’il ne faut jurer de rien avec Hannah Brown dans les parages. Elle a la fâcheuse tendance de lui faire le contrôle de la situation, surtout ce jour-ci. Mais on va tenter de rester habiller jusqu’à ce soir, hein.

En tout cas leur nouvel environnement va rendre tout dérapage sexuel nettement plus compliqué. Clairement ça peut être un délire les lanternes dorées, les tentures, les voilures, les poufs, et les odeurs d’épices. Mais bon, le monde autour … oui, bon, y a des gens pour qui c’est aussi une sorte de délire. Erm. Mais non, au moins y aura une table entre eux, et ça, c’est une bonne chose. En tout cas Hannah est ravie d’être ici et l’exprime à voix très haute.

_ Modère ton enthousiasme jeune fille…  qu’il la taquine en chuchotant à son oreille en attendant que le serveur n’arrive.

Ils s’installent, et le flic regarde le menu d’un air blasé. En réalité, il n’a que très moyennement de choix entre son régime végétarien et maintenant son abstinence. Bordel. Peut même plus choisir ses bières ou son whisky. C’est trop triste la vie. Il repose le menu en fronçant le nez.

_ J’t’en prie. Par contre le restau c’est pas hyper drôle quand t’es végé et sobre...

Il aimerait bien grogner davantage et bouder à cause de ça, mais y a la frimousse de la jeune femme en fasse de lui qui est en train de se faire un apéro imaginaire en dévorant des yeux les différents plats que les cuistots leurs proposent. Alors il sourit en secouant doucement la tête et attend qu’elle ait choisi quoi bouffer. Et puis là, il se rend compte qu’ils vont certainement devoir causer. Enfin, c’est surtout qu’ils se sont toujours retrouvés dans des situations où ils avaient le choix entre causer ou faire autre chose. Et ils ont souvent fait autre chose. Dormir, bosser, chanter, conduire, lire, plus récemment se tripoter et même chialer, ahah. Mais au restau toutes ses options ne sont pas tout à fait envisageables. Et manger ce n’est pas ce qu’on peut appeler un bon prétexte. … Bon.

_ Fais gaffe aux épices, pas beaucoup pour eux, c’est beaucoup pour nous.

Bon c’est pas hyper intéressant mais faut le dire, hein. Erm. On vient prendre leur commande et Jeremiah opte pour, comme d’hab, un carry et des samoussas aux légumes et un naan au fromage. Palpitant. Commandes passées et serveur repartit, le brun regarde un peu nerveusement autour de lui en se faisant craquer les articulations des doigts. Vous voulez savoir pourquoi c’est un grand partisan des railleries ? C’est parce qu’il a vraiment du mal à tenir une simple discussion. C’est pas dans ses habitudes. Nope. Il y a un truc qui attire son regard dans un coin du resto, au plutôt quelqu’un, et puis non. Il a rêvé ? No sait. T’façon c’est pas le moment. Y a une boule de stress qui se forme toute seule derrière son estomac. Ok il commence à paniquer. Bon, bah on va p’t-être directement passer au striptease et à la petite fête, hein. Erm. Wala, il se souvient enfin pourquoi il parle pas aux filles. C’est pas le moment de te taire mec, sinon tu va plus parler.

_ Tu… t’as avancé dans ton histoire de covent pour la sorcellerie?

Bien, bien, c’est pas ouf mais au moins il est pas en train de froncer les sourcils les lèvres toujours scellées.
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake - Page 15 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 15 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16 ... 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Hentaï] Le Grand Jeu
» 2019 après la chute de New York [DVDRiP] Fantastique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers fantasy :: Surnaturel-
Sauter vers: