Partagez
 
 
 

  Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10 ... 20  Suivant
 
Petitananas
Petitananas
Féminin MESSAGES : 618
INSCRIPTION : 01/06/2019
ÂGE : 31
RÉGION : Nord, France
CRÉDITS : Môa

UNIVERS FÉTICHE : Fantsay, Horreur, Vie réelle, Science-fiction, Romance..
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t3081-bonjour-tout-le-monde-d https://www.letempsdunrp.com/t4005-m-heureux-sont-les-maries-un-peu-moins-les-invites-sans-reponse https://www.letempsdunrp.com/t3112-journal-de-bord-d-un-petitdino
cat

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake Empty

Le contexte du RP
Mise en situation
Bloody anniversary
 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake Bd1f6782669081d3a937958c8b09deb8

Londres, février 2020

Il y a un monde parallèle à celui des humains, un monde ou des créatures mystiques et incroyables évoluent en secret au milieu des mortels. Peu sont au courant que les vampires, loups-garous, sorcières et autres démons existent, certains sont bien intégrés à la société humaine, d’autres non. Et parfois, il arrive même que les deux mondes s’entrechoquent dans des circonstances parfois dramatiques.

Après une visite musclée dans un bar irlandais et un vrai début de piste concernant les meurtrières du rite sataniques. Merci au très sympathique O'Malley. Jeremiah et Hannah vont être amenés à reprendre une enquête en cours depuis un petit bail, et ça va être encore plus violent. Surtout, pour l'officier Brown, la révélation est pour ce soir.

Joyeux anniversaire Hannah...

Contexte provenant de cette recheche
Revenir en haut Aller en bas
 
Petitananas
Petitananas
Féminin MESSAGES : 618
INSCRIPTION : 01/06/2019
ÂGE : 31
RÉGION : Nord, France
CRÉDITS : Môa

UNIVERS FÉTICHE : Fantsay, Horreur, Vie réelle, Science-fiction, Romance..
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t3081-bonjour-tout-le-monde-d https://www.letempsdunrp.com/t4005-m-heureux-sont-les-maries-un-peu-moins-les-invites-sans-reponse https://www.letempsdunrp.com/t3112-journal-de-bord-d-un-petitdino
cat

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake Empty

clem_011.jpg
Hannah
Brown

J'ai 26 ans dans quelques heures et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis officier de police et je m'en sors comme je le peux, surtout au vu de mes enquêtes. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis de moins en moins bien.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake Y74n
* Petite dernière de la famille Brown
* Aurait aimé faire quelque chose d’autre que la police, mais la vie en a décidé autrement
* Demi-sorcière, mais ne le sait pas encore, la révélation est pour ce soir.
* A plongé dans le monde surnaturel les deux pieds joints
* Possède un collier bien singulier qui ne la quitte jamais
* Coéquipière d'un capitaine dont elle ne sait toujours pas quoi penser
* Hallucine encore du tournant que sa vie a pris, et ce n'est pas prêt de s'arranger

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake Giphy
 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake Ob_0cc2c9_candle-1
Bree Kish
Deux jours sont encore passés depuis ce fabuleux moment au bar, puis son rendez-vous un brin étrange avec Marga. Mouais, et le mot est faible, d’ailleurs Hannah ne sait toujours pas quoi en penser, la seule chose dont elle est sûr, c’est que sa vision de la forêt coupée en deux, ainsi que les choses s’y rapportant, comme les feuilles, ou récemment les oiseaux dans sa chambre. Bah, elle ne doit pas s’en inquiéter, que visiblement, ce serait un genre de processus normal chez la rouquine et que bientôt, la vérité lui sera bientôt révélée. Normal ? Ne pas s’alarmer ? Plus difficile à dire qu’à faire. Surtout qu’hier soir, elle a passé un nouveau cap en rêvant qu’elle plongée dans le lac et bien sûr, bingo, en se réveillant elle était mouillée des pieds à la tête. Comment ne pas angoisser alors, elle a été bien aimable avec elle Marga, mais elle se sent bien seule dans toute cette histoire. Le médium lui a ensuite parlé de choses encore plus cryptiques. Qu’elle serait liée à un grand dessin, a une personne qui deviendrait importante pour elle, que sa vie serait faite de lumière et d’ombre. Comme le soleil et la lune. Que la course du temps ne peut-être arrêté, mais que, quoi qu’il arrive, c’est elle et uniquement elle qui décide de la trajectoire de sa vie.

Bref, une vraie galère pour résumer ça à Hunter. Parce que bon, même si elle lui en veut encore un peu après deux jours, elle se voyait mal garder ça pour elle. Donc, la rouquine avait résumé du mieux qu’elle peut cet échange étrange, et Jeremiah lui avait parlé de la personne qui avait acheté de l’asphodèle et de la myrrhe à O’Malley. Ce dernier qui avait précisé que l’acheteuse, c’était sans doute procurer les autres ingrédients à divers intermédiaires, pour ne pas éveiller les soupçons. Voilà qui ne va pas leur facilité la tâche. C’était donc le seul échange qu’elle avait eu avec lui, la communication s’améliore un peu plus chaque jour entre eux. Bah voyons !

Secouant la tête face à son miroir, Hannah termine de se préparer, ce soir elle de nuit et va sans doute devoir patrouiller dans les rues de Londres. Ça va la changer des affaires bizarres de ses derniers jours. L’officier Brown finit par rejoindre le poste de police est à peine a-t-elle mis les pieds, que son frère et d’autres collègues l’accueil avec un énorme fraisier et une banderole, Joyeux anniversaire. Bon sang, avec autant d’aventures, elle en avait oublié son anniversaire.

— JOYEUX ANNIVERSAIRE HANNAH ! JOYEUX ANNIVERSAIRE ! Qu’ils chantent tous en cœur.

Voilà qui fait franchement chaud au cœur après l’angoisse, la peur, la colère, bref après être passé par tout un tas d’état négatif. Voir de la gaieté et de la gentillesse lui fait franchement du bien.

— Vas-y, souffle poupougne ! lui dis son ainé en riant.

Elle se retient de lever les yeux au ciel face au surnom débile, puis elle fait un vœu, c’est la tradition avant de souffler d’un coup ses bougies sous les applaudissements de ses camarades. À peine le temps de les remercier, que le commandant lui fait signe de venir dans son bureau.

— Je découpe le gâteau p’tite sœur, on va t’attendre pour le manger.
— Y a intérêt !


Nathanaël lui fait un clin d’œil, avant qu’elle ne s’éclipse vers le bureau du commandant, se demandant bien ce qu’il se passe. Pourvu que ce soit juste pour lui souhaiter un joyeux anniversaire, mais elle y croit moyens.

— Officier Brown, désolé d’interrompre votre petite fête, mais je vous promets que ce sera rapide.
— Il n’y a pas de mal commandant !


La femme lui fait signe de s’asseoir avant de reprendre.

— Le capitaine Hunter est en route, c’est une mission qui le concerne aussi.

Message reçu cinq sur cinq, ça veut dire qu’ils vont encore avoir à faire à un truc pas banal. Hannah retient un soupir, juste pour ce soir, elle aurait aimé avoir une soirée de travail classique, mais enfin elle fera avec.

— C’est une affaire qui dure depuis plusieurs mois maintenant, reprend le commandant en posant ses fesses contre le bord du bureau. D’autres enquêteurs comme Hunter, l’on suivit à mesure que les…hum criminels se déplacer à travers le Royaume-Uni.
— Oh ? La capitaine Hunter n’est pas le seul dans son genre ?
— Non, de ce que j’en sais, ils doivent être une petite dizaine dans tous les pays, ce qui n’est pas grand-chose vu le nombre d’habitants non-humains qui circulent à gauche et à droite.


Hannah hoche la tête, c’est étrange de parler de ça avec elle, c’est aussi bizarre de savoir que Jeremiah n’est pas le seul à être un enquêteur du paranormal. Même si avec du recul, ça tombe sous le sens Hunter ne peut décemment pas gérer à lui seul toutes les affaires du pays.

— Toujours est-il qu’il s’agirait d’un gang de vampires agissant en dehors du système qui leur est propre, ils capturent des loups-garous et les forcent à se battre. Du style combat de chien, mais d’un niveau bien au-dessus. Ils se seraient installés dans des vieux bâtiments pour être tranquille. Je n’ai pas tous les détails, même si je suis au courant de certaine chose, mes accès aux infos restent limités, vous verrez avec Hunter pour le reste.

La jeune femme hoche la tête, même si elle se serait bien passée de cette mission, c’est tout de même intéressant d’en savoir un peu plus sur l’autre monde. Sans doute que pour ce soir, cela risque d’être compliqué, mais à l’occasion, peut-être, devrait elle demander au commandant ce qu’elle sait. À coup sûr qu’elle en apprendrait plus avec elle en une demi-journée, qu’avec monsieur suspens.

— Mangé tranquillement votre gâteau officier, un peu de calme avant la tempête ne vous feras pas de mal. Et joyeux anniversaire.
— Merci, souffle la rouquine en souriant.


Enfin, elle se redresse et rejoint ses collègues qui l’attendent pour manger le fameux fraisier. Bien sûr Nate s’inquiète, mais elle le rassure, loin d’elle l’idée de lui parler de ce qui lui arrive. Parce que d’une, il risque de ne pas la croire et de deux, c’est son problème à elle. Hors de question d’alarmer les gens qu’elle aime. Alors en attendant l’arrivée d’Hunter, elle profite de cette parenthèse sucrée et de la joie de ce petit moment. Parce que la suite ne va pas l’être pour elle.


 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake 511a43aa77653d87c19e90180dddb5fbaccf22f0r1-444-250_hq
Petitdinosor devient...*roulement de tambour* Petitananas !
Revenir en haut Aller en bas
 
HATAKE
HATAKE
MESSAGES : 169
INSCRIPTION : 06/06/2020
CRÉDITS : humanmgn

UNIVERS FÉTICHE : réel, hp, cyber, anime, asiat', dark et fluffy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3879-hatake https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives
tea

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake Empty

1706011114427773615071621.png
Jeremiah
Hunter

J'ai 32 ans ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis capitaine de police et je m'en sors bien, si on veut. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis très bien.

Fils à maman, capitaine d'aviron puis capitaine de police. Tout va bien, on aurait pu croire. Tout est toujours très bien allé. Jusqu'à ce que papa pointe le bout de son nez, un beau jour. La crasse, la suie et les odeurs de souffre dans son sillage. Il a toujours su qu'il n'était pas normal, Jeremiah. Il aurait préféré se contenter de ça. Plutôt que de savoir.


 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake Giphy

Mais les cartes de la vieille Marga ont toujours su.

Demi-diable, il a refusé la main offerte par le géniteur, grand marquis des enfers. Se frayant une place parmi les vivants en écoutant au loin le lent tic-tac des enfers.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake Tumblr_n9w42zJXlE1tdyqk1o1_500

Elle est folle la rouquine, tête la première dans son monde malgré ses avertissements. Elle et casse-pied la rouquine à s'insurger contre lui quand ça lui ne lui plait pas. Mais elle est aussi marrante cette rouquine, désarçonnée sans son uniforme de flic.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake Giphy
Sam Claflin
Encore une fois, les quelques jours sans voir l’officier Brown avaient été des jours de moindre contact. Après leur virée culturelle au bar, il ne lui avait rien communiqué d’autre que les noms que O’Malley lui avait fourni. Rien d’autre. Si elle lui avait balancé à la tronche comme une petite vengeance qu’elle irait voir Marga (sans lui, et toc !), l’info n’était pas restée longtemps au premier plan de son lobe frontal. Pour lui, la journée s’était terminée avec Lucy et leprechaune, au domicile de ce dernier. Et comme toutes les histoires qui commencent par “c’est l’histoire d’un flic, d’un dealer et d’une pute”, celle-ci fut … floue et parsemée de zones d’ombre. Alors ce n’était que le lendemain qu’il s’était tenu au jus de la petite entrevue entre la banshee et l’officier, le volume de son téléphone au minimum pour pas s’faire éclater le cerveau une bonne fois pour toute par la voix de Brown. Même lui ne mérite pas une mort aussi nulle.

Et puis il s’est enfermé dans son antre. Il a sacrifié le dernier pan de mur de feu sa salle à manger, qui était encore épargné des inepties de ce bas monde. Les photos de la scène de crime, les rapports d’autopsie, les agrandissements des écritures en adamique et leur retranscription, la composition des huiles, des bougies, les noms des victimes, de la cliente d’O’Malley. Et aussi les dessins d’Hannah, le résumé de sa vision. Des heures à tenter de relier les informations, entre elles et avec celles qui ornent les autres murs de la pièce. Des heures à traduire laborieusement trois mots d’adamique avec les pauvres ressources dont il dispose en la matière. Des heures à se répéter pas d’verre avant midi. Pas d’verre avant 14h. Pas d’verre avant 17h. Pas d’verre avant 18h. Pas d’verre avant 19h. Les heures qui passent et finalement une bouteille ouverte. Jusqu’à ce que les reniflements reviennent se rappeler à son bon souvenir en pleine nuit et qu’il se dise entre les nuages et ses réflexions qu’il serait temps d’aller au lit. Avant de recommencer la même chose le lendemain, priant honteusement pour qu’un coup de fil de plus haut ne l’appelle sur une scène de crime. Pour le tirer de l’éternel cloaque dans lequel s’enlisent ses pensées.

Mais il avait eu un flash. En posant les yeux sur l’écran de son téléphone qui affichait la date du 14 février. Pas que ça l’intéresse particulièrement, mais il se souvenait parfaitement d’avoir vu cette date il y a peu, dans le dossier qu’on lui avait refilé sur Brown. Jeremiah n’était pas le genre à se souvenir des anniversaires, mais quand la date correspond au mois présent et qu’elle a une autre signification, bah c’est nettement plus simple à retenir. Question essentielle qui se pose alors : qu’est-ce qu’il en a à foutre ? Pas grand chose, mais y a des convenances. Et il peut pas trop se permettre de râler après les convenances humaine alors qu’il fait d’son mieux pour coller plus à cette moitié là de lui qu’à l’autre. Alors il a tapé “cadeau collègue” sur sa barre de recherche google et il s’est perdu une demi-heure dans l’immensité des conneries qu’on pouvait bien tenter de vendre à ces cons d’humains. (Oups.) Entre le T-shirt “je suis une collègue qui déchire”, les mugs aux inscriptions aussi ridicules les unes que les autres, et la mythique tasse pleine de sucettes avec “work will suck without you” (ah ah. ahah ahahah ahah. arhem.), l’humanité avait touché le fond. Bref, il allait laisser tomber l’idée quand un cadeau bien plus à propos lui vient finalement à l’esprit.

Coup de téléphone salvateur de miss Hooper avant le premier verre de la journée. Bien ouéj, c’était franchement pas gagné. Une bière ça compte pas. Surtout à c't'heure-ci. Bref. Une douche pour ne pas trop ressembler à l’hermite qu’il est, manger un truc pour pas tomber anémique dans l’allée de chez lui et répondre enfin aux quelques sms qu’il a reçu pour qu’on sache qu’il est vivant. Ensuite il peut se mettre en route pour aller chercher l’officier Brown au poste où elle est rattachée. Encore rattachée.

Les mains dans les poches, il considère silencieusement les lieux. Lui qui n’a jamais vraiment bossé dans ce genre d’endroit, qui n’a jamais trop côtoyé de collègues et qui n'a strictement jamais fêté son anniversaire ou celui de quelqu’un d’autre au poste. Il se prend à le regretter pendant une fraction de seconde, avant de se rappeler l’état dans lequel il était à l’époque. En comparaison aujourd’hui, c’est un vrai rayon de soleil. Alors c’est dire. Il repère rapidement la rouquine au centre des attentions, sourire et fraise aux lèvres. Les loulous peuvent bien attendre cinq minutes de plus alors il reste en retrait, la laissant discuter avec les siens, et terminer sa part de gâteau. Il peut au moins faire ça.


_ Bon anniversaire officier Brown. Navré de venir gâcher la fête. Fin du temps imparti,s’est approché de la reine de la fête. Saluant d”un signe de tête ceux qui l’entourent. On peut y aller ? Pas qu’il soit particulièrement pressé de rejoindre les dents longues, mais entre la mission à venir et devoir discuter avec les collègues d’Hannah, le choix est vite plié. Il avait aussi déjà donné là-dedans. Éluder les questions de l’entourage du coéquipier. Un vrai bonheur. Sauf que le cruel destin en a décidé autrement quand on lui colle une part de fraisier sous le nez. De quoi lui faire froncer le nez. Aime pas le sucre. Même s’il bouffe les tartes de maman. Mais ça c’est parce que c’est maman. _ Vous n’êtes pas pressés à ce point, restez un peu manger une part ! Et merde. _ Euh… ouais. qu’il grommèle. _ Merci. Quand même bien élevé le petit. Il attrape l’assiette et la cuillère en plastique ainsi offertes et appuie ses fesses sur le bureau le plus proche. Super. On fait quoi maintenant ? On discute ? Erk. Une bouchée de gateau au fond du gosier, plutôt que d’causer. Alors c’est c’qu’il fait Jeremiah, même si au final d’autres ont vachement envie de tenir un brin de conversation avec lui.


Revenir en haut Aller en bas
 
Petitananas
Petitananas
Féminin MESSAGES : 618
INSCRIPTION : 01/06/2019
ÂGE : 31
RÉGION : Nord, France
CRÉDITS : Môa

UNIVERS FÉTICHE : Fantsay, Horreur, Vie réelle, Science-fiction, Romance..
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t3081-bonjour-tout-le-monde-d https://www.letempsdunrp.com/t4005-m-heureux-sont-les-maries-un-peu-moins-les-invites-sans-reponse https://www.letempsdunrp.com/t3112-journal-de-bord-d-un-petitdino
cat

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake Empty

clem_011.jpg
Hannah
Brown

J'ai 26 ans dans quelques heures et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis officier de police et je m'en sors comme je le peux, surtout au vu de mes enquêtes. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis de moins en moins bien.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake Y74n
* Petite dernière de la famille Brown
* Aurait aimé faire quelque chose d’autre que la police, mais la vie en a décidé autrement
* Demi-sorcière, mais ne le sait pas encore, la révélation est pour ce soir.
* A plongé dans le monde surnaturel les deux pieds joints
* Possède un collier bien singulier qui ne la quitte jamais
* Coéquipière d'un capitaine dont elle ne sait toujours pas quoi penser
* Hallucine encore du tournant que sa vie a pris, et ce n'est pas prêt de s'arranger

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake Giphy
 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake Ob_0cc2c9_candle-1
Bree Kish
Il est vraiment bon ce gâteau, si elle s’écoutait elle aurait déjà tout avalé. Faut dire que base elle est plutôt gourmande et a un bon coup de fourchette. Genre quand tu vas au resto, c’est pour te faire plaisir pas pour commander une vieille salade avec trois feuilles et deux tranches de tomates. Mais là n’est pas la question, la question, c’est que le fraisier, c’est l’un de ses pêchés mignons, sa madeleine de Proust en matière de pâtisserie. Et que si Hunter ne c’était pas pointé, la rouquine aurait déjà repris une autre part, mais rien qu’une seule. Faut pas déconner. Avoir mal au ventre pendant une mission, face à un gang de vampires et des loups-garous sans doute pas jouasse d’être prisonniers. Bah, c’est plutôt bof.

— Merci capitaine Hunter, répond-elle en souriant. Vous gâcher rien, le travail, c’est le travail, je ferais la fête plus tard.

C’est juste parti remise, là, c’est un simple gâteau, des verres de jus et quelques collègues pour marquer le coup. Le poste de police ce n’est quand même pas le meilleur endroit pour organiser une fête de folie, puis se mettre un petit coup dans le nez, parce que de temps en temps ça ne peut pas faire de mal. Hannah va pour hocher la tête, pour signifier que oui, ils peuvent y aller. Mais le destin, ou plutôt un collègue en décide autrement, puisqu’il colle une part de gâteau sous le nez de Hunter. Et la tronche qu’il tire est plutôt épique, elle a l’impression qu’on vient de lui présenter un plat de choux de Bruxelles. Mais il accepte quand même l’invitation et s’empare de l’assiette ou est soigneusement posé une part de gâteau. Et l’officier Brown jubile intérieurement, tellement fort qu’elle doit se retenir de rire, parce que le capitaine Hunter à l’air particulièrement mal à l’aise. Affronter des goules ou faire mumuse avec O’Malley c’est easy, en revanche, devoir braver d’autres humains, être sociable, ça semble plus compliqué. Mais il ne peut pas les envoyer chier, ça ne le ferait clairement pas.

— Oh bah je vais reprendre une part de gâteau dans ce cas ! s’exclame joyeusement Hannah.
— Profite, profite, lui dis Nate en riant. Pas sûr qu’il reste du gâteau à ton retour.


Hannah fait la moue se coupant une belle grosse part de fraisier, autant y aller puisqu’il risque de nplus rien y avoir. Puis son téléphone, c’est maman Brown qui veut sans doute lui souhaiter un joyeux anniversaire de vive voix, après l’avoir inondé de sms. L’officier jette un coup d’œil à son ainé, l’idée de le laisser en presque tête à tête avec Hunter lui plaît moyen. Mais elle n’en a pas pour longtemps, impossible qu’ils en viennent aux mains en quelques minutes n’est-ce pas ? La jeune femme leur fait signes qu’elle revient, et s’éloigne pour discuter avec sa mère.


callah10.jpg
Nathanaël
Brown

J'ai 28 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis sergent de police et je m'en sors vraiment bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis fiancé et je le vis plutôt bien.

Nate est le troisiéme enfant du couple Brown. C'est un ancien délinquant, mais il a réussi à s’en sortir grâce à ses proches et aujourd’hui il est un fier sergent de police. Il aime sa famille plus que tout, mais a tendance à surprotéger Hannah au grand désespoir de cette dernière.

En dehors de cela, Nathanaël est un homme comme les autres, il aime pratiquer l’Aïkido, faire de la poterie, il adore les animaux et possède un rat domestique, faute de place pour un chat ou un chien. Il n’aspire qu’à la tranquillité et rêve de posséder un voilier pour partir en mer quand ça le chante.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake 1421411704fabb203c733204b2b5b92e

Hands off the redhead !


Jake Gyllenhall
Alors c’est donc lui le capitaine Hunter, celui avec qui sa petite sœur doit maintenant composer. Bah Nate ne l’aime pas, même si le pauvre type n’a pas vraiment dit grand-chose depuis qu’il est arrivé. Poli il a quand même souhaité un joyeux anniversaire à poupougne, mais sans doute plus par courtoisie qu’autre chose. En vérité, il n’en sait rien. Si ça se trouve, c’est quelqu’un de sympa, même si au vu de la tête qu’il tire, bah y a de quoi se poser la question. De toute façon, Nathanaël Brown n’a jamais su apprécier les hommes qui gravitent autour de sa petite-sœur, que ce soit de très, très près, ou même de très, très, très loin. Il a conscience qu’elle est adulte, que c’est une femme forte, mais il ne peut pas s’empêcher de se la jouer grand-frère protecteur au grand damne de la principale concernée. Mais avec son nouveau supérieur, il est encore plus méfiant, parce qu’il a entendu des rumeurs sur lui, rumeurs dont il n’avait que faire avant, mais avant Hannah ne bossait pas avec lui. Couplé à ça qu’il est plutôt pas mal d’un point de vue strictement masculin. Suffis également de voir deux collègues femmes, qui le zieutent comme si c’était la huitième merveille du monde. Pfff ! Alors non, ça n’aide pas à faire remonter capitaine Hunter de ses fesses dans son estime.

Il sait qu’il devrait tenir sa langue, mais il sait très bien qu’il n’y arrivera pas.

— Comment ça se passe avec ma sœur ?

Bon, il aurait sans doute dû se présenter avant, mais il n’a pas l’air non plus complétement teubé ce type, il a du saisir qu’Hannah et sa sœur et lui son frère du coup.

— Chui le sergent Nathanaël Brown, qu’il dit tout de même. L’un des ainés de poupougne…hum.

Argh, si elle sait qu’il sait, il risque de se faire étriper vite fait bien fait. Mais pour lui, c’est tellement naturel de l’appeler comme ça, que ça sort avant qu’il se dise que tiens, vaudrait mieux éviter devant le supérieur de ladite poupougne.

— Oubliez la fin de ma phrase, on risque tous les deux de finir au cimetière sinon. Bref, avec tout le respect que je vous dois capitaine Hunter, j’ai entendu des drôles de rumeurs sur vous, je ne sais pas si elles sont vraies ou non. J’espère bien que non forcément. Même si finalement le plus important à retenir, c’est que ma sœur doit faire équipe avec vous, et que même si vous êtes un homme d’expérience. Bah, s’il arrive un truc à Hannah par votre faute, je vous jure que je vous colle mon poing dans la gueule. Toujours avec respect bien sûr.

Oui bon, il risque de se manger un rapport bien senti pour le coup Nate, mais est-ce que ça l’inquiète ? Non. Il a quelques casseroles au cul, mais ça reste quand même un bon flic. Cependant, il est avant tout un bon frère. Et en tant que tel, veiller sur la petite dernière est aussi important, si ce n’est plus que son métier de flic. Alors Hunter peut bien faire tous les rapports du monde, lui mettre des blâmes, si Hannah souffre à cause de lui, foi de sergent Brown. Ça va chier.



 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake 511a43aa77653d87c19e90180dddb5fbaccf22f0r1-444-250_hq
Petitdinosor devient...*roulement de tambour* Petitananas !
Revenir en haut Aller en bas
 
HATAKE
HATAKE
MESSAGES : 169
INSCRIPTION : 06/06/2020
CRÉDITS : humanmgn

UNIVERS FÉTICHE : réel, hp, cyber, anime, asiat', dark et fluffy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3879-hatake https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives
tea

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake Empty

1706011114427773615071621.png
Jeremiah
Hunter

J'ai 32 ans ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis capitaine de police et je m'en sors bien, si on veut. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis très bien.

Fils à maman, capitaine d'aviron puis capitaine de police. Tout va bien, on aurait pu croire. Tout est toujours très bien allé. Jusqu'à ce que papa pointe le bout de son nez, un beau jour. La crasse, la suie et les odeurs de souffre dans son sillage. Il a toujours su qu'il n'était pas normal, Jeremiah. Il aurait préféré se contenter de ça. Plutôt que de savoir.


 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake Giphy

Mais les cartes de la vieille Marga ont toujours su.

Demi-diable, il a refusé la main offerte par le géniteur, grand marquis des enfers. Se frayant une place parmi les vivants en écoutant au loin le lent tic-tac des enfers.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake Tumblr_n9w42zJXlE1tdyqk1o1_500

Elle est folle la rouquine, tête la première dans son monde malgré ses avertissements. Elle et casse-pied la rouquine à s'insurger contre lui quand ça lui ne lui plait pas. Mais elle est aussi marrante cette rouquine, désarçonnée sans son uniforme de flic.
Mais c'est une chieuse. En bonne et due forme.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake Giphy
Sam Claflin
Ca l’amuse. Ca l’amuse, la garce ! S’il n’était pas réfugié derrière ses remparts et sa mauvaise foi, il pourrait admettre que ça l’amuse aussi, Jeremiah. Mais c’est pas l’humeur globale dans laquelle il se trouve. Déjà acculé par cette enquête qui lui tombe sur le coin du museau alors qu’il aurait pu la préparer largement mieux que ça s’il avait été prévenu deux jours plus tôt. En plus à peine émergé de son ermitage. La situation sociale contrainte, si elle n’était pas la fameuse goutte d’eau qui fait déborder le vase, venait de le remplir quasi à ras, ce con de vase.

Moyen l’idée de reprendre du gâteau, mais bon. Comme ça elle aura de quoi vomir au cas où. Ou alors elle pourra peut-être tuer un vampire trop gourmand d’un diabète foudroyant. Un truc comme ça. Pas pour rien qu’il bouffait toujours du pain à l’ail. Le type qui espère encore faire tomber un vamp raide mort avec une gorgée de son sang. M’enfin s’il y arrive bel et bien, ce ne sera certainement pas grâce à l’ail. Mais il ne va pas jouer davantage les rabats-joies que la situation ne l’impose et se contente de ruminer son gâteau (pas dégueu au demeurant) dans son coin. Mais puisqu’on a décidé de s’foutre de lui jusqu’au bout en cette heureusement saint Valentin, la rouquine s’échappe et un brun vient lui taper la causette. Un type qui ressemble vaguement à un gosse dans un film chelou avec un lapin flippant auquel il n’avait pas compris grand chose et pas eut envie de comprendre non plus.

_ Ça se passe. qu’il répond juste. Pour ne pas mentir.

Ouais, même s’il n’était pas Holmes et n’était pas franchement passé par la case école de police, il n’était pas trop demeuré et avait pu répondre à la question avant les précisions d’ordre généalogique. Bien qu’il ne fut pas mécontent d’apprendre le surnom affectueux (??) que sa famille donnait au terrible officier Brown. Ses lèvres s’étirant, il opine du chef un œil dans la direction prise par Hannah un peu plus tôt.

_ Pas d’problème j’suis plutôt calé en secret défense.

Bien qu’il ne doute pas un seul instant qu’il va finir par ressortir ça des cartons à un moments ou à un autre. Et ce ne serait que très mince revanche à son humble avis.

Et voilà le numéro du grand frère protecteur, j’te fais une tête au carré et j’appelle les cousins oulalah. Appelle mec, appelle. Cela étant dit, ça explique peut-être des choses. Si Jeremiah était versé dans la psychologie de comptoir (ce dont il se contrefout à peu près autant que du PIB moyen du Liechtenstein) il aurait pu se dire que le comportement d’Hannah était lié à un environnement où ça aime jouer au plus malin dans un milieu protégé. Et il ne se serait pas des masses trompé. Alors ça le fait rire. Deux secondes trente. Parce que d’après lui, elle est du genre à se pointer dans un quartier noir en gueulant “livrez moi le voleur de scooter !” et à s’étonner ensuite d’être mal reçue. Alors les problèmes, elle les attire toute seule comme une grande.

_ Et si c’est de sa faute ? Il plante un instant son regard dans les yeux bleus du frangin, avant d’enchainer en haussant les épaules. _ Mais n’vous inquiétez pas, j’ai toujours fait en sorte que tout mes coéquipiers rentrent chez eux parfaitement entiers. Mais j’vous l’accorde, cette rumeur là n’est pas très drôle, alors elle n’doit pas être des masses connue.

Pas drôle, pas inquiétante, ni même intrigante donc pas intéressante. C’est bien le propre des histoires que l’on raconte sur le dos des autres. Encore un truc d’humains ça. Peut-être que Brown trouve ça con de se foutre sur la tronche dans un bar au milieu de l’après-midi, mais au moins, le problème est réglé, et personne de raconte rien sur personne.

_ Mais si vous voulez un conseil, le secret avec les rumeurs c’est de toujours partir du principe qu’elles sont vraies. Comme ça on s’expose plus aux bonnes surprises qu’aux mauvaises.

Il dit pas vraiment ça pour lui, puisque la quasi totalité des histoires trainant à son sujet sont en-deça de la réalité. Mais ça personne n’a besoin de le savoir, puisqu’il fait en sorte que chaque jour soit moins pire que la veille. Ou en tout cas qu’il essaye. Donc son passé, et ses raisons, ça ne regarde que lui. A propos de raisons …

_ Pourquoi elle est devenue flic ? C’est sortit un peu abruptement, sur le coup. Il n’avait pas prévu de poser la question. A peine s’était-elle formé dans son esprit qu’elle franchissait déjà ses lèvres. J’veux dire, elle s’est engagée sur le tard et elle a des techniques plutôt … personnelles. Alors c’est quoi ? Une affaire de famille, une révélation ?

Ouais, il discute. Ouais ça l’intéresse. En vrai il ne comprend pas trop comment ça se fait qu’elle ne se soit pas déjà faite virée. A moins qu’elle ne réserve ce comportement qu’à lui. Ce qui reste une possibilité tout à fait envisageable. A moins que ce soit pour ça qu'on lui ait refilée. Une autre possibilité probable.


Revenir en haut Aller en bas
 
Petitananas
Petitananas
Féminin MESSAGES : 618
INSCRIPTION : 01/06/2019
ÂGE : 31
RÉGION : Nord, France
CRÉDITS : Môa

UNIVERS FÉTICHE : Fantsay, Horreur, Vie réelle, Science-fiction, Romance..
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t3081-bonjour-tout-le-monde-d https://www.letempsdunrp.com/t4005-m-heureux-sont-les-maries-un-peu-moins-les-invites-sans-reponse https://www.letempsdunrp.com/t3112-journal-de-bord-d-un-petitdino
cat

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake Empty

callah10.jpg
Nathanaël
Brown

J'ai 28 ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis sergent de police et je m'en sors vraiment bien. Sinon, grâce à ma chance, je suis fiancé et je le vis plutôt bien.

Nate est le troisiéme enfant du couple Brown. C'est un ancien délinquant, mais il a réussi à s’en sortir grâce à ses proches et aujourd’hui il est un fier sergent de police. Il aime sa famille plus que tout, mais a tendance à surprotéger Hannah au grand désespoir de cette dernière.

En dehors de cela, Nathanaël est un homme comme les autres, il aime pratiquer l’Aïkido, faire de la poterie, il adore les animaux et possède un rat domestique, faute de place pour un chat ou un chien. Il n’aspire qu’à la tranquillité et rêve de posséder un voilier pour partir en mer quand ça le chante.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake 1421411704fabb203c733204b2b5b92e

Hands off the redhead !


Jake Gyllenhall
Génial, pas très avare en détail ce type, mais Nate suppose qu’il va devoir se contenter de ça. Tirer les vers du nez à un supérieur hiérarchique ce n’est pas terrible, même lui à ses limites en matière de provocation. Surtout que connaissant Hannah, si ça passe avec le capitaine, il en aurait sans doute entendu parler. Mais disons, qu’il trouve sa sœur un peu étrange depuis qu’elle a commencé avec Hunter, ce n’est pas non plus hyper flagrant pour quelqu’un ne la connaissant pas, ou peu. Cependant, lui, il est son frère et ils se voient souvent, que ce soit au poste, ou pour aller manger un bout. Et il a bien remarqué ses traits un peu tirés, ou ses petites absences aussi courtes sont-elles. Alors, quand il s’est pointé ici pour venir récupérer poupougne pour une nouvelle enquête, il s’est simplement dit qu’il allait l’interroger. Même si pour finir il est à jouer au rôle du grand-frère over protecteur, pour pas changer en vérité. Et l’autre peut bien penser ce qu’il veut de son petit numéro, s’il devait le faire, il le ferait.

En attendant, il est bien content que le capitaine garde pour lui, le p’tit surnom affectueux de sa rouquine de sœur. Même s’il n’est pas dupe le Nate, l’info qu’il a balancée bien malgré lui, il sait qu’elle va lui revenir sur le coin de la gueule au moment où il ne s’y attendra pas. Enfin, pour le moment autant profité du calme. Hunter arrive à lui faire esquisser un sourire, mais ce n’est pas pour autant qu’il va se mettre à l’apprécier.

— Je vous dirais bien de lui mettre la fessée si elle pas sage, mais y a le risque que ce soit pris de travers, donc contentez-vous de lui passer un savon.

Puis il se contente de hocher la tête, ça, il veut bien le croire que ses coéquipiers sont tous revenus en entier. Ce n’est pas ça qui l’inquiète, enfin si ça l’inquiète qu’Hannah puisse ne pas revenir en un seul morceau, les risques du métier hélas. C’est plus que d’après la rumeur, les personnes qui ont fait équipe avec lui, ne l’on fait qu’une journée et revienne toujours dans un drôle d’état psychologique. Ouaip, c’est vraiment ça qui l’a interpellé, et il se demande bien Nate, ce que ces flics ont pu voir, on pu vivre, bien que d’après sa sœur, ce sont juste des enquêtes comme les autres. Et que les anciens équipiers de Hunter, c’étaient juste des grosses chochottes. Texto !

— Les rumeurs de couloirs sur les collègues en général, je n’y fais pas gaffe, mais la comme ça vous concerne et que du coup ça pourrait impacter ma sœur, bah ça m’a rendu curieux. Mais enfin, vu que vous avez bossé plusieurs fois ensemble, je veux bien vous laisser le bénéfice du doute.

Pour l’instant du moins. Sûr qu’il va encore plus garder sa sœur à l’œil maintenant et il n’hésitera pas à lui briser les noix pour savoir si tout se passe bien avec le capitaine grognon. En revanche, il ne s’attend pas à la question suivante, et éclate de rire face aux techniques plutôt … Personnelles ».

— Des techniques plutôt personnelles hein ! Vous vous êtes fait enguirlander ou bien ? Qu’il demande en riant. Bon sang, elle ne manque pas de souffle par moment, ça va se retourner contre elle un jour…

Nate soupire, il n’aime pas trop raconter cette histoire parce qu’il sait que ça travail encore sa sœur, même si elle en parle plus. Il lui jette d’ailleurs un coup d’œil, elle est au fond de la salle et discute avec une collègue, elle ne devrait plus trop tarder.

— C’était pas une révélation non, une affaire de famille ? Ouais, quelque part, ça l’est. Mon autre sœur est flic ici, notre autre frère et le patriarche également, mais dans un autre poste. Notre mère est aussi dans le milieu de la loi, mais elle est juge bref, vous voyez un peu le genre. Hannah, elle voulait être artiste contrairement aux autres, mais ça ne s’est pas passé comme elle le voulait… Être policier, c’était un peu son second choix, si le premier foiré. Enfin, n'allez pas croire qu’elle n’aime pas non plus son métier, elle s’y donne à fond. Enfin, si vous voulez les détails de cette histoire demandé lui à elle, ce n’est pas à moi de raconter cette partie de sa vie. Globalement, si vous avez des interrogations, posez-les-lui directement, elle ne va pas vous bouffer. Elle est même plutôt solaire quand on la connaît bien…’fin à vous de voir si vous préférez Hannah la caractérielle, ou Hannah la douce.

Et justement quand on parle de la miss, la voilà qui rapplique vers eux un sourire aux lèvres. Visiblement, la conversation avec leur mère s’est bien passée, mais elle a dû lui tenir sacrément la jambe vu qu’elle a encore sa part de gâteau intact.

— T’as calé ?
— Nope, je n’aime juste pas parler la bouche pleine, qu’elle répond en reposant la part dans la boite en carton. Tant pis, j’en remangerais la prochaine.


La jeune femme se tourne ensuite vers son capitaine, visiblement, c’est l’heure pour eux d’y aller.

— Fais gaffe à toi !
— T’en fais pas, je sais me défendre Nate.


Un sourire, puis Hannah le salut et finit par disparaitre à l’extérieur. Nate pousse un soupire une fois seul, c’est sans doute bête, mais va savoir pourquoi ce soir, il est encore plus inquiet pour elle. Alors il croise bien fort les doigts, pour que le capitaine Hunter fasse attention à sa rouquine de sœur.


clem_011.jpg
Hannah
Brown

J'ai 26 ans dans quelques heures et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis officier de police et je m'en sors comme je le peux, surtout au vu de mes enquêtes. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis de moins en moins bien.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake Y74n
* Petite dernière de la famille Brown
* Aurait aimé faire quelque chose d’autre que la police, mais la vie en a décidé autrement
* Demi-sorcière, mais ne le sait pas encore, la révélation est pour ce soir.
* A plongé dans le monde surnaturel les deux pieds joints
* Possède un collier bien singulier qui ne la quitte jamais
* Coéquipière d'un capitaine dont elle ne sait toujours pas quoi penser
* Hallucine encore du tournant que sa vie a pris, et ce n'est pas prêt de s'arranger

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake Giphy
 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake Ob_0cc2c9_candle-1
Bree Kish
Hannah est rassurée de voir que son frère et le capitaine ne ce sont pas pris le chou, du moins d’où elle était, ils avaient l’air de discuter tranquillement. Elle adore son ainé la rouquine, mais dieu sait qu’il est énervant à se la jouer grand frère protecteur, ça va, elle a plus dix ans et sait très bien se défendre. Hunter pourrait en témoigner, puisqu’il s’est pris son coude en pleins dans la tronche. Donc oui, elle est plutôt contente de savoir que ça s’est bien passé. Et en même temps, elle aimerait bien savoir ce qu’ils se sont raconté, mais d’un autre côté ne préfère pas le savoir. Sait-on jamais qu’il y eu des choses super gênantes. Brrr. Terrible !

— Vous êtes venus en voiture ? questionne l’officier Brown en scrutant la rue. Vous préférez qu’on aille sur les lieux ensemble, ou séparément ? Vous avez déjà du mal à me supporter dans des espaces assez larges, alors dans une voiture.

Elle ne dit même pas ça pour l’énerver, ou juste pour se faire passer pour une victime. Non. La rouquine en parle justement pour que les choses se passent au mieux, et pour ça, elle préfère savoir d’avance ce que Jeremiah préfère.

— Mais si on y va séparément, j’aimerais bien avoir des conseils sur les vampires et les loups-garous avant qu’on se jette dans la mêlée. Je connais bien deux trois trucs, sur ces deux créatures, mais vous avez peut-être d’autre trucs à ajouter, en dehors de l’ail, de l’eau bénite, des crucifix et des balles en argent. D’ailleurs, à ce propos, vous avez d’autres armes que l’équipement standard ?

En ésperant qu'il lui dise tout de A à Z et pas qu'il lui donne l'un de ses petits sourire mystérieux, comme il sait si bien le faire.


 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake 511a43aa77653d87c19e90180dddb5fbaccf22f0r1-444-250_hq
Petitdinosor devient...*roulement de tambour* Petitananas !
Revenir en haut Aller en bas
 
HATAKE
HATAKE
MESSAGES : 169
INSCRIPTION : 06/06/2020
CRÉDITS : humanmgn

UNIVERS FÉTICHE : réel, hp, cyber, anime, asiat', dark et fluffy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3879-hatake https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives
tea

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake Empty

1706011114427773615071621.png
Jeremiah
Hunter

J'ai 32 ans ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis capitaine de police et je m'en sors bien, si on veut. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis très bien.

Fils à maman, capitaine d'aviron puis capitaine de police. Tout va bien, on aurait pu croire. Tout est toujours très bien allé. Jusqu'à ce que papa pointe le bout de son nez, un beau jour. La crasse, la suie et les odeurs de souffre dans son sillage. Il a toujours su qu'il n'était pas normal, Jeremiah. Il aurait préféré se contenter de ça. Plutôt que de savoir.


 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake Giphy

Mais les cartes de la vieille Marga ont toujours su.

Demi-diable, il a refusé la main offerte par le géniteur, grand marquis des enfers. Se frayant une place parmi les vivants en écoutant au loin le lent tic-tac des enfers.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake Tumblr_n9w42zJXlE1tdyqk1o1_500

Elle est folle la rouquine, tête la première dans son monde malgré ses avertissements. Elle et casse-pied la rouquine à s'insurger contre lui quand ça lui ne lui plait pas. Mais elle est aussi marrante cette rouquine, désarçonnée sans son uniforme de flic.
Mais c'est une chieuse. En bonne et due forme.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake Giphy
Sam Claflin
Mais pourquoi seigneur, pourquoi ? Ce seraient-ils plantés de Brown ? S’il y en a bien quatre de la même famille dans le métier, c’est une possibilité. Non ? Il est à deux doigts d’appeler sa hiérarchie pour leur demander de vérifier s’ils ne se seraient pas trompés. En tout cas, dans la famille Brown, Jeremiah demande le grand-frère. Nan, ça marche pas comme ça ? Tant pis.

Haussement d’épaules las et vague être de chien battu quand il lui demande s’il s’est fait enguirlander. Il va pas aller pleurer dans les jupons de grand-frère non plus mais il ne va pas nier. Il sourit quand même de concert avec l’aîné de sa coéquipière, un brin rassuré de ne pas être le seul à qui elle réserve ce traitement.

Vraiment intéressé par les motivations de la rouquine à exercer ce métier, il écoute attentive Nathanaël en entamant pour de bon sa part de gâteau. Ouais, il avait remarqué pour le côté artistique. Il trouve ça assez étrange comme alliance d’ailleurs. Sont pas censés être sensibles les artistes ? C’est moyen dans le boulot qu’ils font, même si être de marbre en toute circonstance n’aide pas non plus. Mais ça expliquerait une partie de son tempérament. Plutôt solaire qu’il dit. Mouais, ce doit être un mélange entre les deux Hannah qu’il a pu appréhender. Comme son aîné le résume si bien, la caractérielle et la douce. Jeremiah soupire doucement. Juste la Hannah pas chiante, c’est possible ? Mauvaise question au mauvais endroit, alors il se contente d’un _ Je vois … suivi prestement d’un Merci. Quand il s'aperçoit qu’elle revient vers eux, et devine de fait la fin de la conversation.

Il délaisse la moitié restante de sa part de gâteau sur le bureau contre lequel il s’était appuyé et se redresse pour signaler simplement l’heure du départ. S’il y a un truc qu’il apprécie avec Hannah, c’est qu’il a pas besoin de parler. Alors il la laisse faire ses au revoirs et embarquer ses affaires, saluant d’un nouveau signe de tête le sergent Brown. Plus taciturne tu meurs, surtout quand il se laisse plonger dans ses pensées.

Une fois arrivés dehors, il sort ses clés de voiture de sa poche sans pour autant sortir de son mutisme. Geste soudain suspendu par la question d’Hannah qui le prend un peu de court. Ses lèvres s’étirent avant qu’il n’est décidé du comique de la question et secoue doucement la tête.

_ Non, j’vous emmène ce sera plus simple. D’autant que oui, y a deux trois trucs à mettre au clair. Et pas seulement à propos de la façon dont on tue ces joyeuses bêtes.

Donc il lui fait signe de le suivre. Pas du genre à être galant Jeremiah, mais il passe quand même du côté passager pour ouvrir la portière à Hannah et surtout en profiter pour lui tendre un étuis fin tout en longueur. _ Encore bon anniversaire, en espérant que vous n’en aurait pas besoin ce soir. Sourire en coin et il fait le tour de la voiture pour s’installer côté conducteur. Il démarre et s’engage dans la circulation après avoir bidouillé rapidement sur le gps. Il jette un regard en biais à Hannah et le balisong légèrement ouvragé qu’elle tient entre les doigts.

_ C’est de l’argent massif. Alors comme le service de grand-mère, faut le frotter de temps en temps. Mais vous avez raison, l’argent déclenche de violentes réactions allergiques chez certains non-humains dont les deux espèces de ce soir. C’était l’une des premières armes qu’il s’était acheté, mais puisque ses grandes paluches peinaient légèrement avec ce couteau trop fin, il avait filament opté pour un bon vieux cran d’arrêt. En réalité, si vous visez le système nerveux central, ou le cœur, peu importe la matière et la manière, y en a vraiment très peu qui y survivront. Pareil pour la décapitation. Il fronce les sourcils, pas très jouasse de s’entendre dire des trucs pareils. _ Mais que ce soit clair, on n’est pas des chasseurs. On est des flics. Alors non, j’ai pas une armurerie pleine de trucs à buter les monstres. C’est pas des monstres. Justes des non-humains. Et des connards, ça, y en a dans toutes les espèces. Un coup de klaxon pour ponctuer son humble avis et signaler à l’autre trouduc sur son téléphone devant que le feu est vert.

En parlant de téléphone, Jeremiah se balance légèrement sur son siège pour récupérer son téléphone dans sa poche arrière et l’ouvre avant de le tendre à l’officier.

_ Les détails de l’affaire sont là-dedans, si ça vous rend pas malade de lire en voiture… Si vous supportez cette affaire, j’pense que ma hiérarchie sera enfin encline à s’adresser aussi directement à vous.

Pas que l’affaire soit particulièrement horrible, mais elle va terminer une bonne fois pour toute de lever le voile sur tout un monde qu’elle ignorait jusque-là. Et tout va être remis en question. C’est ça que la plupart des autres pauvres types assis à sa place dans cette voiture n’ont pas supporté, et ont préféré nier. Se dire que entrainement de baseball de leur gamin se transforme peut-être en loup les nuits de pleine lune, que le type qui marche derrière eux la nuit a peut-être une petite soif, et que tout le reste peut être faussé par divers tours de magie, vœux exaucés et poudre de fée. Et que eux, là dedans, ils sont juste humains. Et qu’ils ne sont pas au sommet de la chaîne alimentaire.


Revenir en haut Aller en bas
 
Petitananas
Petitananas
Féminin MESSAGES : 618
INSCRIPTION : 01/06/2019
ÂGE : 31
RÉGION : Nord, France
CRÉDITS : Môa

UNIVERS FÉTICHE : Fantsay, Horreur, Vie réelle, Science-fiction, Romance..
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t3081-bonjour-tout-le-monde-d https://www.letempsdunrp.com/t4005-m-heureux-sont-les-maries-un-peu-moins-les-invites-sans-reponse https://www.letempsdunrp.com/t3112-journal-de-bord-d-un-petitdino
cat

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake Empty

clem_011.jpg
Hannah
Brown

J'ai 26 ans dans quelques heures et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis officier de police et je m'en sors comme je le peux, surtout au vu de mes enquêtes. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis de moins en moins bien.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake Y74n
* Petite dernière de la famille Brown
* Aurait aimé faire quelque chose d’autre que la police, mais la vie en a décidé autrement
* Demi-sorcière, mais ne le sait pas encore, la révélation est pour ce soir.
* A plongé dans le monde surnaturel les deux pieds joints
* Possède un collier bien singulier qui ne la quitte jamais
* Coéquipière d'un capitaine dont elle ne sait toujours pas quoi penser
* Hallucine encore du tournant que sa vie a pris, et ce n'est pas prêt de s'arranger

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake Giphy
 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake Ob_0cc2c9_candle-1
Bree Kish
D’accord, d’accord, donc ils vont faire la route ensemble, faut bien une première fois à tout. C’est juste un peu bizarre, jusque maintenant, ils s’étaient rejoint à chaque fois, avaient fait leur boulot, puis ils repartaient chacun de leur côté. Enfin, ce n’est pas ce soir qu’ils vont devenir pote, surtout après un simple petit voyage en voiture. « Mais est-ce que tu souhaites devenir amie avec le capitaine Hunter ? ». Vaste question. Et à dire vrai, Hannah n’en sait foutrement rien, si déjà, ils peuvent avoir des rapports plus cordiaux, ce serait déjà une belle victoire. Parce que bon, quand elle prend du recul, n’y en a pas un pour rattraper l’autre en matière, j’ai un sale caractère. On dirait même deux gosses dans un bac à sable, qui ne peuvent pas s’empêcher de se tirer les cheveux pour communiquer entre eux. Dans le genre bancal.

L’officier Brown s’avance donc du côté passager, après que Jeremiah est ouvert la portière. Inattendu. La suite l’est encore plus quand il lui tend un étui fin et lui souhaite à nouveau un joyeux anniversaire. Un cadeau du capitaine Hunter, serait-ce la fin du monde ? Bon, faut pas déconner non plus, surtout que la fin de sa phrase et son petit sourire en coin la fait tiquer. Bon dieu, il ne peut vraiment pas s’en empêcher. Toujours est-il qu’elle se demande pourquoi il espère qu’elle n’en aura pas besoin.

— Merci beaucoup Jeremiah, vous n’étiez pas obligé, mais ça fait plaisir.

La rouquine lui sourit, parce que même si elle redoute un peu ce qu’il y a l’intérieur de l’étui, bah ça la touche quand même d’avoir reçu un cadeau de sa part. Finalement, elle s’installe côté passager, attache sa ceinture et ouvre l’étui ou elle découvre un couteau papillon et comprend mieux son « En espérant que vous n’en aurait pas besoin ce soir ». N’empêche, c’est bien la première fois qu’elle reçoit un couteau en guise de cadeau, mais venant de Hunter, elle ne devrait pas en être étonnée. Joindre l’utile parce que ça l’aidera à se défendre au cas où, à l’agréable, parce que ça reste quand même un bel ouvrage. L’officier Brown s’empare de l’arme, qu’elle manipule avec une certaine aisance, pas qu’elle s’y connaît en arme blanche, mais disons qu’elle a une certaine dextérité.

— Ça me semble quand même plus efficace, que de balancer la théière en argent de mamie à la tronche d’un vampire.

Hannah range ensuite son cadeau dans la poche interne de son manteau. C’est bon à savoir que l’argent soit désagréable pour certaines créatures, les séries et autres films fantastiques ne sont pas juste un ramassis de mensonges. Donc il en va s’en doute de même pour l’ail et l’eau bénite, si le premier article est facile à se procurer, pour le second elle n’est pas bien sûr. La rouquine doute franchement que des prêtres vendent des bouteilles d’eau bénite dans les églises, y a Internet mais ça risque d’être du grand n’importe quoi. Puis elle pense à O’Malley, puis se dit que finalement non, ce n’est absolument pas une idée de lui demander à lui. De toute, elle verra pour tout ça le cas échéant.

— Merci pour les tuyaux, même si je ne pense pas pouvoir faire des décapitations avec un couteau papillon…

Puis soudain elle le voit froncer les sourcils et Hannah se demande bien ce qu’elle a dis de mal. Chose qu’elle découvre bien vite et voilà qu’elle culpabilise, sa question n’était pourtant pas dans ce but. C’était plus une interrogation pratique, savoir si Hunter avait de quoi se défendre en plus de l’armement standard, mais visiblement ça a été pris de travers. Être au courant qu’il y a un autre monde est une chose, appréhender ledit autre monde correctement en est une autre. Et faut croire qu’il y a encore du boulot, rien qu’en terme de vocabulaire, pas créatures, ou monstres. Non-humains, ou même… Comment avait-il dis déjà ? Ah oui méta-humains. Faut que ça imprime maintenant !

— Désolé, je ne voulais pas vous vexer, je sais bien qu’on n’est pas des chasseurs…


La rouquine secoue légèrement la tête avant de tourner son regard vers l’extérieur puis vers le ciel, ou la lune lui semble bien grosse et surtout bien rouge. Une lune sanguine, doit sûrement y avoir une éclipse en ce moment même. C’est joli et un peu effrayant aussi, dans deux secondes elle va voir l’ombre d’une sorcière sur son balai, passer devant l’astre lunaire. À nouveau elle tourne son visage vers Jeremiah quand il lui parle des détails de l’affaire sur laquelle ils sont ce soir, et qu’elle découvre qu’il lui tend son portable. La jeune femme espère pour lui qu’il n’y a rien de compromettant dedans. De toute façon c’est trop tard, elle l’a déjà en main, fallait réfléchir avant.

— Un gang de vampires qui capture des loups-garous pour les obliger à se battre dans des combats illégaux, c'est plus ou moins ce m'a dis le commandant… Hum, je me demande comment ils font pour les obliger, les capturer, c’est une chose, mais les obliger ? D’ailleurs, comment on est censé appréhender une bande vampire, pas que je remette en doute votre expérience, mais on est que deux.

Hannah hausse un sourcil, parce que jusqu’à maintenant elle est encore à l’essai ? Dis donc, ils sont fichtrement exigeant. L’officier Brown n’a cependant pas le temps de répondre, que le dossier d’enquête disparaît soudainement sous ses yeux, et qu’une photo d’un derrière tout blanc apparaît à la place.

— Bah dis donc Jeremiah vous êtes un sacré coquin, qu’elle lui dit en éclatant de rire. Vous êtes fétichiste des popotins ou bien ?

Une autre photo arrive, mais cette fois, ça se passe devant plutôt que derrière et le rire de la rouquine s’intensifie.

— Vous voulez qu’on s’arrête pour que vous puissiez répondre ?

Une main sur la bouche, elle fait au mieux pour se retenir de rire, mais la situation est tellement incongrue. Le capitaine Jeremiah Hunter reçoit donc des photos olé-olé, elle est bien bonne !



 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake 511a43aa77653d87c19e90180dddb5fbaccf22f0r1-444-250_hq
Petitdinosor devient...*roulement de tambour* Petitananas !
Revenir en haut Aller en bas
 
HATAKE
HATAKE
MESSAGES : 169
INSCRIPTION : 06/06/2020
CRÉDITS : humanmgn

UNIVERS FÉTICHE : réel, hp, cyber, anime, asiat', dark et fluffy
PRÉFÉRENCE DE JEU : Les deux

https://www.letempsdunrp.com/t3879-hatake https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives https://www.letempsdunrp.com/t4027-some-desperate-housewives
tea

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake Empty

1706011114427773615071621.png
Jeremiah
Hunter

J'ai 32 ans ans et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis capitaine de police et je m'en sors bien, si on veut. Sinon, grâce à ma chance, je suis célibataire et je le vis très bien.

Fils à maman, capitaine d'aviron puis capitaine de police. Tout va bien, on aurait pu croire. Tout est toujours très bien allé. Jusqu'à ce que papa pointe le bout de son nez, un beau jour. La crasse, la suie et les odeurs de souffre dans son sillage. Il a toujours su qu'il n'était pas normal, Jeremiah. Il aurait préféré se contenter de ça. Plutôt que de savoir.


 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake Giphy

Mais les cartes de la vieille Marga ont toujours su.

Demi-diable, il a refusé la main offerte par le géniteur, grand marquis des enfers. Se frayant une place parmi les vivants en écoutant au loin le lent tic-tac des enfers.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake Tumblr_n9w42zJXlE1tdyqk1o1_500

Elle est folle la rouquine, tête la première dans son monde malgré ses avertissements. Elle et casse-pied la rouquine à s'insurger contre lui quand ça lui ne lui plait pas. Mais elle est aussi marrante cette rouquine, désarçonnée sans son uniforme de flic.
Mais c'est une chieuse. En bonne et due forme.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake Giphy
Sam Claflin
Hannah s’excuse et il se rend compte qu’il a peut-être été un peu abrupt. Il secoue doucement la tête, sourcils toujours froncés sur la circulation.


_ Non, non, c’est … c’est rien.

C’est lui. Peut-être que s’il était juste humain il se poserais moins de question et aurait moins de scrupules à flinguer les non-humains. Peut-être par ignorance, peut-être par trouille, ou certainement un mélange des deux. Mais il l’est pas. il fait partie des saloperies qu’on a machinalement envie de buter quand on est humain. Alors ça pousse à réfléchir. Et savoir où vont les morts, ça n’arrange pas vraiment ces états d’âmes. Alors non, même les goules, il évite de les tuer dans la mesure du possible. Ou alors c’est juste une question d’ego et de tenir son côté paternel à distance. Il sait pas et comme tous les trucs qui n’sont pas simples, ça a tendance à le foutre en rogne.

Mais ils embrayent rapidement sur l’enquête. Un soupire quand elle l’interroge sur la façon dont ils s’y prennent pour les forcer à combattre. Pas que la question soit stupide, mais la situation le dépasse. S’il y a un truc qu’il n’a toujours pas compris, c’est comment des être dotés du truc qu’on a eut l'outrecuidance d’appeler “intelligence” peuvent en arriver à faire des trucs pareils.

_ Je suppose que ce doivent être de jeunes loups. Les lycanthropes ont des tendance naturelles à la violence, les premières années c’est l’enfer à contrôler. C’est à force de temps et de transformation qu’ils apprennent à se maîtriser. Sinon … un peu de drogue et le pouvoir de persuasion naturel des vampires peut sans doute aussi faire le taff…

Il secoue encore la tête. Vraiment, ça le dépasse. Plongé dans ses pensées, il tourne un regard interloqué vers Hannah, son rire et sa question. Moi pas comprendre.

_ Quoi ?

Un regard vers l’écran de son téléphone et il comprend mieux. Il reconnaîtrait la pâleur de ce cul entre milles, et ce bien malgré lui. Un juron lui échappe suivi d’un ”pauvre tarée” baragouiné mais fort à propos. Et l’autre, elle ricane comme si on lui avait raconté la blague de siècle. Ce serait si humoristique que ça que son capitaine rochon ait une vie sexuelle ou bien ? Il finit par rire aussi, doucement, bien forcé de reconnaître que la situation est plutôt … incongrue. Et puis ça détend toujours l’atmosphère une photo de postérieur. Non ?

_ Désolé pour vous. Mais si vous voulez bien l’appeler, elle va peut-être nous être utile.

Finalement oui, elle tombe peut-être à pique l’autre folle dingue. Il attend qu’Hannah lance l’appel, se préparant mentalement à la mini-joute verbale qui s’annonce. La tonalité emplit l’habitacle, mais quand celle dont on ne doit pas prononcer le nom décroche, on aurait aussi bien pu la croire assise sur la banquette arrière.

_ Capitaine Hunter, enfin vous me rappelez. J’ai bien cru devoir passer à la vidéo pour éveiller votre intérêt.
_ Bonsoir Winnie, bien dormi ?

Il insiste sur ce petit nom qu’elle exècre, l’imaginant d’ici plisser les yeux d’agacement et l’entendant claquer des dents. Quoique ce ne soit peut-être pas son imagination. Mais elle continue, d’une voix toujours posée et chaleureuse.
_ Seule mais bien. Vous êtes en voiture ? Vous accourez rompre ma cruelle solitude ?
_ Non, pas tout à fait. Mais si je tombe sur l’un de vos petits ce soir, je lui ferai transmettre toute mon affection.
_ Où allez-vous ?

La question claque comme un fouet dans l’air, chaleur évaporée, la glace qui essaye de sortir par les hauts parleurs. Lui, il jubile. Il va peut-être le payer, mais ça lui fait trop plaisir de l’emmerder de front sans risquer de se faire saigner à blanc.
_ Une histoire de combat de chiens. Enfin de loups. Pour la distraction des vôt…
_ Conneries. Aucun des miens ne s'adonne à de telles basses.
_ Sûre ?
_ Certaine.


Il ne sait pas encore trop quoi faire de cette information, Jeremiah. D’un côté, ne pas avoir à affronter les protégés de Voldemort l’arrange plutôt. Il préfère l’avoir comme alliée aussi folle et tordue soit elle, que comme ennemie. Pour les mêmes raisons. Mais d’un autre côté, comme l’a souligné Hannah, ils ne sont que deux (ce qui est le double de l’effectif normal soit dit en passant). Et donc avoir un allié potentiel dans la place ne serait pas du luxe. La vipère au bout du téléphone a flairé la faille et n’hésite pas une seconde avant de s’y engouffrer. La chaleur artificielle de sa voix revient en arrondir les angles.

_ Je pense savoir de quoi vous parlez cependant. Je vais envoyer Deklann dans le coin. Au cas où …
_ J’ai eu mon compte de dettes à régler avec vous, Winnie.
_ Prenez-le comme une garantie à mes propres projets alors. Amusez-vous bien, mais n’hésitez pas à venir voir les enfants.


Elle raccroche. Jeremiah garde un instant le silence, la langue glissant sur ses lèvres, prenant la mesure de l’info. Rien d’étonnant à ce qu’elle ne traîne pas la dedans mais le fait qu’elle soit au courant l’étonne un peu. Est-ce qu’ils se font de la pub ? Certainement, faut bien des parieurs pour que le truc marche. Mais dans ce cas pourquoi c’est eux, pauvres clampins humains (enfin presque) qu’on envoit régler ce différent interracial ? Etrange. En tout cas, avoir un valet de cette garce de leur côté, c’est toujours ça de pris.

_ C’était Voldemo… enfin Winnifred Bartholomew. Une sorte de vampire supérieur si on veut. En tout cas elle aimerait bien. Encore un petit siècle et ça devrait être bon. C’est à elle que j’ai refilé nos deux goules. C’est une alliée … tant qu’elle me trouve de l’intérêt. Une raison parmi des milliers d’autres de ne pas céder à ses avances. Malgré l’évocation de cette folle dingue, un sourire éclaire son visage et il lance un regard narquois à Hannah. En tout cas, si vous ne supportez déjà pas O’Malley, jamais je ne vous présenterai à elle.

Pas besoin de réfléchir bien loin pour savoir laquelle des deux ressortirait de cette entrevue les pieds devant.
Revenir en haut Aller en bas
 
Petitananas
Petitananas
Féminin MESSAGES : 618
INSCRIPTION : 01/06/2019
ÂGE : 31
RÉGION : Nord, France
CRÉDITS : Môa

UNIVERS FÉTICHE : Fantsay, Horreur, Vie réelle, Science-fiction, Romance..
PRÉFÉRENCE DE JEU : Femme

https://www.letempsdunrp.com/t3081-bonjour-tout-le-monde-d https://www.letempsdunrp.com/t4005-m-heureux-sont-les-maries-un-peu-moins-les-invites-sans-reponse https://www.letempsdunrp.com/t3112-journal-de-bord-d-un-petitdino
cat

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake Empty

clem_011.jpg
Hannah
Brown

J'ai 26 ans dans quelques heures et je vis à Londres, Angleterre. Dans la vie, je suis officier de police et je m'en sors comme je le peux, surtout au vu de mes enquêtes. Sinon, grâce à ma malchance, je suis célibataire et je le vis de moins en moins bien.

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake Y74n
* Petite dernière de la famille Brown
* Aurait aimé faire quelque chose d’autre que la police, mais la vie en a décidé autrement
* Demi-sorcière, mais ne le sait pas encore, la révélation est pour ce soir.
* A plongé dans le monde surnaturel les deux pieds joints
* Possède un collier bien singulier qui ne la quitte jamais
* Coéquipière d'un capitaine dont elle ne sait toujours pas quoi penser
* Hallucine encore du tournant que sa vie a pris, et ce n'est pas prêt de s'arranger

 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake Giphy
 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake Ob_0cc2c9_candle-1
Bree Kish
Alors qu’elle observe le paysage urbain et nocturne défilé devant ses yeux, elle entend Jeremiah lui dire que ce n’est rien. Bon au moins il ne lui en veut pas, c’est une bonne chose, même si elle va quand même devoir faire attention à ses propos. Et qu’elle s’en veut toujours un peu d’avoir été si maladroite. Mais heureusement, ils en reviennent à l’enquête qu’ils ont sur le dos et cela lui évite de se morfondre sur sa bêtise. Il n’y a rien de mieux que le travail pour oublier ses problèmes. La rouquine pose une question et Hunter y répond, pas de vanne débile, ou l’un qui peste contre l’autre. Sacrée évolution depuis qu’ils se sont rencontrés, mais bon, chassé le naturelle, il revient au galop. En attendant, il faut avoir un sacré grain pour enlever des jeunes loups à leur famille, et les collés dans une arène pour le plaisir de la violence, des paris et sans doute de l’argent. La rouquine a peur qu’ils retrouvent les prisonniers dans un drôle d’état, peut-être même que certains ont déjà succombé…

— Je ne comprends pas qu’on puisse prendre plaisir à faire ça et à regarder sans éprouver de remords, enfin je ne sais pas si les vampires peuvent en avoir…

Hannah secoue la tête en soupirant avant de redire une connerie, ce serais sans doute bien qu’elle demande à Jeremiah s’il existe des endroits où elle pourrait en apprendre plus. Une bibliothèque avec des livres traitant des méta-humains, leur spécificité et tout le tralala, un peu comme de l’anthropologie, mais en plus surnaturelle. Mais enfin, une photo la coupe un peu dans son élan de questions et dans ses pensées et c’est tellement inattendu qu’elle en rit. Enfin, vu la tête que tire Jeremiah en découvrant la photo et de l’entendre marmonner un « pauvre tarée », bah lui, il n’est pas trop enchanté. Même s’il finit par rire avec elle, mais toujours de façon douce. Voilà qui est plutôt sympathique, c’est tout de même mieux que de se prendre la tête avec son supérieur. Mille fois mieux.

Comme demandée, elle pianote donc rapidement sur l’écran tactile du téléphone et enclenche l’appel. Et après quelques sonneries la voix d’une femme s’élève à l’intérieur de la voiture, et malgré le ton chaleureux qu’elle emploie, la rouquine sens ses cheveux se dresser sur sa tête et tous les poils de son corps se hérisser littéralement. Ce genre de phénomène en général ça n’indique rien de plus, encore plus quand vous êtes en contact régulier avec un autre-monde, aussi dangereux que fascinant. Alors oui bon, c’est peut-être un peu radical de sa part parce qu’elle ne l’a jamais vu, mais l’officier Brown ne l’aime pas. Point barre. D’ailleurs, elle ne peut pas s’empêcher de grimacer tout le long de la conversation. Sérieux, c’est quoi cette espèce de grosse chaudasse, entre la vidéo qu’elle suppose aussi olé-olé que les photos, et maintenant sa proposition pour le moins graveleuse. L’officier Brown est bien servi.

Elle jette un coup d’œil rapide à Jeremiah se demandant si… si… beurk, non, impossible de formuler ça dans sa tête. À la place, elle fronce le nez et détourne la tête en tirant la langue. Les goûts et les couleurs hein. La jeune femme écoute tout de même l’échange d’une oreille attentive, en levant les yeux au ciel toutes les deux secondes. Avant que cette femme ? Décide qu’elle va leur envoyer quelqu’un pour les aider. Super, trois, ce sont toujours mieux que deux et il manque plus qu’une quatrième personne, pour qu’ils puissent se la jouer mousquetaire. Conversation terminée, Hunter s’emploie à lui expliquer qui était cette femme, ou plutôt ce vampire supérieur. Le Voldemort retenu in-extremis la fait sourire. La fin un peu moins.

— De l’intérêt ?

Puis l’officier Brown secoue la tête de gauche à droite en grimaçant à nouveau.

— Oublié ma question, je veux pas savoir !

La rouquine verrouille le portable de son supérieur, avant le lui rendre, selon elle, il ferait mieux de le brûler, ou de le faire exorciser. Le pauvre petit smartphone en aurait bien besoin avec tout ce qu’il voit et a vu, et va sans doute encore voir. Paix à son âme.

— Je préfère mille fois passer le restant de mes jours avec O’Malley, que de devoir rencontrer cette femme. Vous êtes un grand garçon Jeremiah et ce que je vais vous dire, faites-en ce que vous voulez. Mais je ne la sens pas, alors faites gaffe à vous.

Après avoir roulé un moment, les voilà arrivée en périphérie de la ville de Londres, limite en pleine campagne. On ne peut pas faire plus tranquille qu’ici, l’endroit parfait pour faire des combats illégaux de loup-garou, personne ne va venir les emmerder par ici. Un vieux bâtiment finit par se dessiner pas loin d’eux.

— On ferais peut-être mieux de continuer à pied non ? Histoire d’être aussi discret que possible, ou on attend le contact de Voldemort ?

Frottant un peu nerveusement ses mains l’une contre l’autre, Hannah jette un nouveau coup d’œil à l’extérieur et en particulier au ciel. Elle est fébrile ce soir, la lune rouge, son anniversaire, le mauvais pressentiment à cause de cette Winnie, la mission, le sentiment qu’il va se passer un truc. Mais ça va aller n’est-ce pas ? Jusque maintenant, ça s’est toujours plus ou moins passé, alors pourquoi cette nuit ferait exception ?


 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake 511a43aa77653d87c19e90180dddb5fbaccf22f0r1-444-250_hq
Petitdinosor devient...*roulement de tambour* Petitananas !
Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


 Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Enquête fantastique, Jeremiah & Hannah ft. Hatake
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 20Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10 ... 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Hentaï] Le Grand Jeu
» 2019 après la chute de New York [DVDRiP] Fantastique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers fantasy :: Surnaturel-
Sauter vers: