Partagez
 
 
 

 L'amour plus fort que tout? [ft. DonJuanAuxEnfers]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12, 13, 14, 15  Suivant
 
DonJuanAuxEnfers
DonJuanAuxEnfers
Autre / Ne pas divulguer MESSAGES : 197
INSCRIPTION : 05/02/2020
RÉGION : Planète Terre
CRÉDITS : Startgirl

UNIVERS FÉTICHE : Réel/Science-Fiction/Surnaturel/Fantastique/Disney/Autre
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t3573-permettez-moi-de-vous-present https://www.letempsdunrp.com/t3830-quel-capharnaum#81139 https://www.letempsdunrp.com/t3829-l-esprit-a-des-facettes-et-l-ame-a-des-versants-a-c
patrick

L'amour plus fort que tout? [ft. DonJuanAuxEnfers] - Page 11 Empty

tumblr_myho5phnz61sddei4o8_250.jpgThomas Brown
J'ai 37 ans et je vis à San Francisco, Etats Unis. Dans la vie, je suis exploité par mon patron en tant qu'ingénieur digital et je m'en sors moyen. Sinon, grâce à ma chance , je suis marié à une femme exquise et je le vis plutôt très mal à présent. Mon épouse n'est plus une femme, mais un homme... Comment allons-nous pouvoir avancer ?

L'amour plus fort que tout? [ft. DonJuanAuxEnfers] - Page 11 Tumblr_manvlmD7mc1qh2niko1_1280


Christian Bale :copyright:️ Lolita

J’ai l’impression que nous sommes redevenus le couple que nous formions avant son réenveloppement. Je m’amuse à la taquiner en laissant ma réponse tarder. Je sais qu’elle n’aime pas lorsque j’agis ainsi. Mais je ne peux pas m’empêcher de l’embêter. Parfois nous agissons encore comme de grands enfants, n’est-ce pas ce qui rend notre relation encore plus passionnante ? Nous sommes loin de ce couple lambda à la vie si bien rangée. Intimement cela me plaît. J’aime qu’Harper me surprenne, qu’elle ose s’aventurer sur un terrain qui ne lui est pas familier. J’aime sentir ses baisers dans le cou lorsque je travaille un peu trop longuement. Ou encore ses murmures amoureux.

- « Tu doutes, même après huit ans de mariage ? »

Harper se mord nerveusement les lèvres, comme si ma non-réponse paraissait réellement crédible. Elle impatiemment triture ses mains en cherchant à comprendre mon regard. Je pressens sa palpable crainte de m’offrir un présent qui ne me plaît pas. Joueur et surtout enquiquineur je finis par lâcher un soupir insatiable. Puis mes yeux se relèvent en direction des siens. Il faut que je conserve mon calme et mon ton grave si je désire rendre la situation vraisemblable.  

- « En toute sincérité… » Ma voix s’arrête dans u nouveau soupir. Je l’observe se torturer le cerveau, non sans un petit sourire au coin des lèvres. « Je ne m’y attendais pas. » Je suis un horrible époux lorsque je le veux : volontairement ma réponse tarde. Plus je prends mon temps, plus Harper risque de me faire un arrêt cardiaque ou pire… Je sens déjà ses petits poings s’abattre sur mon bras. Mais en même temps… C’est tellement tenant de la taquiner, qu’il me semble presque impossible de ne pas y céder. « C’est un… » De nouveau mon discours s’achève. Puis je me décide à enfin cesser cette amusante blague. « Elle est aussi magnifique que la personne qui me l’offre. »

Je déboucle ma montre afin de la remplacer par cette dernière. Le cadran qui l’orne symbolise tellement de souvenir. Je me souviens encore de notre lune de miel, de notre bain de minuit ainsi que du petit sourire amoureux qu’elle affichait au réveil. J’ai l’impression que ces huit années sont passées à une vitesse folle.

- « Elle me plaît autant que toi lorsque nous nous sommes rencontrés pour la première fois. »

Mes lèvres s’accolent furieusement aux siennes. Mes quintuplées s’éprennent de ses hanches, remontent le long de son dos avant d’ébaucher sa nuque. Sans le vouloir nous tombons l’un contre l’autre. Sauf que cette fois-ci, je la surplombe. Ses lèvres attirantes m’attirent tel le chant des sirènes d’Homère. Ses yeux me replongent dans nos souvenirs.

- « Tu te souviens de notre rencontre ? »

En ce me concerne, je n’ai rien oublié.



« Si c’était à recommencer, je te rencontrerai sans te chercher. »
©Crack in time
Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 3222
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

allo

L'amour plus fort que tout? [ft. DonJuanAuxEnfers] - Page 11 Empty

RrOwMvXM_o.png
 Harper Brown
 
J'ai 34 ans et je vis à San Francisco, Etats Unis. Dans la vie, je suis non j'étais gérante d'une boutique de lingerie et je m'en sors moyen. Sinon, grâce à ma chance , je suis mariée à un homme merveilleux et je le vis plutôt pas bien là tout de suite, comment il pourrait m'accepter comme ça?
 
L'amour plus fort que tout? [ft. DonJuanAuxEnfers] - Page 11 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f7167754c4a54776f7655587150413d3d2d3730343032393139332e313538396332636636616461366135373935373038313336393731392e676966
 

Charlie Hunnam :copyright:️ praimfaya

J'allais le tuer. Non mais vraiment là. Je savais qu'il faisait exprès de me faire attendre avant de me dire si elle lui plaisait ou non. Le petit enfoiré. Il méritait que je le tue ouais et que je le réenveloppe dans un caniche, ça lui ferait les pieds à cet abruti. Il se rendait parfaitement compte de ce qu'il faisait et de ce que ça me faisait. Mais il s'en foutait. Non pire ça l'amusait. Et je fini par seulement me détendre que lorsqu'il me dit qu'il aimait. Pour la peine j'attrapais un coussin pour le frapper avec en le traitant d'abruti. J'avais retenu la leçon. Je savais que je lui ferais beaucoup trop mal si je le frappais maintenant. Je me souvenais encore des bleus que je lui avais fait et je m'en voulais beaucoup trop pour ça. Alors au moins avec le coussin je lui faisais moins mal.

Heureusement qu'il se rattrapa avec ses baisers. Je me laissais aller dans ses bras, sous la caresse de ses lèvres. Je m'allongeais sur les coussins, l'entrainant sur moi pour prolonger cette étreinte. C'était définitivement beaucoup mieux d'être ici en tête avec lui qu'au restaurant. Et je n'en avais rien à foutre du diner qui aurait pu refroidir.

- « Tu te souviens de notre rencontre ? »

Je ris doucement en entendant sa remarque. Oh oui je m'en rappelais parfaitement. On n'avait pas vraiment fait les choses normalement. A croire qu'on était destiné à être un couple hors normes lui et moi.

- Oh oui je me souviens. Tu me draguais alors que tu venais acheter des sous vêtements pour ta copine.

Dans le genre rencontre par ordinaire on avait quand même fait fort tous les deux. Je souris tendrement, caressant doucement son bras alors qu'il restait au dessus de moi.

- Tu sais que je t'ai pris pour un connard? Et je l'ai pensé un petit moment. J'étais partagée entre le fait que tu me plaisais énormément et le fait que tu n'hésitais pas à me draguer alors que tu avais une copine.

Ca avait eu le don de me refroidir. Je n'avais aucune envie d'être la maitresse, de m'embarquer dans ce genre de relation où je n'aurais été qu'un passe temps agréable. Je voulais trouver le bon, l'homme avec qui finir ma vie, qui n'aurait envie de n'être qu'avec moi. J'avais tenu bon. Je lui avais donné cet ultimatum et ça avait fini par payer. Mais après qu'il ne s'étonne pas si par moment j'étais d'une jalousie maladive, quand on pensait au fait qu'il avait voulu tromper sa copine de l'époque avec moi.

- Et toi alors? Tu avais pensé quoi de moi?

Je le regardais avec un petit sourire, ne cessant de caresser tendrement son bras.


Revenir en haut Aller en bas
 
DonJuanAuxEnfers
DonJuanAuxEnfers
Autre / Ne pas divulguer MESSAGES : 197
INSCRIPTION : 05/02/2020
RÉGION : Planète Terre
CRÉDITS : Startgirl

UNIVERS FÉTICHE : Réel/Science-Fiction/Surnaturel/Fantastique/Disney/Autre
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t3573-permettez-moi-de-vous-present https://www.letempsdunrp.com/t3830-quel-capharnaum#81139 https://www.letempsdunrp.com/t3829-l-esprit-a-des-facettes-et-l-ame-a-des-versants-a-c
patrick

L'amour plus fort que tout? [ft. DonJuanAuxEnfers] - Page 11 Empty

tumblr_myho5phnz61sddei4o8_250.jpgThomas Brown
J'ai 37 ans et je vis à San Francisco, Etats Unis. Dans la vie, je suis exploité par mon patron en tant qu'ingénieur digital et je m'en sors moyen. Sinon, grâce à ma chance , je suis marié à une femme exquise et je le vis plutôt très mal à présent. Mon épouse n'est plus une femme, mais un homme... Comment allons-nous pouvoir avancer ?

L'amour plus fort que tout? [ft. DonJuanAuxEnfers] - Page 11 Tumblr_manvlmD7mc1qh2niko1_1280


Christian Bale :copyright:️ Lolita

La réaction de mon épouse ne tarde pas. Elle s’empare rapidement d’un coussin pour me frapper avec en m’insultant de tous les noms d’oiseaux. Sans pouvoir me retenir de rire, je me protège comme je peux alors qu’elle continue de plus belle. Ce petit jeu enfantin m’amuse et me conforte dans l’idée que notre complicité a bel et bien retrouvé sa place. Si je m’écoutais, je la chatouillerais jusqu’à ce qu’elle me supplie d’arrêter. A ce petit jeu-là nous sommes tous les deux très doués et dotés d’une ingéniosité sans faille.

Cependant je ne peux résister longtemps à ses lèvres. Ces quelques semaines où je ne pouvais pas la toucher m’ont paru extrêmement longues et pénibles. Là… A l’abri des regards indiscrets, personne ne peut nous surprendre. Finalement, heureusement qu’Harper a quitté le restaurant. Parfois ses petites crises de jalousie ne sont pas si inutiles qu’elles n’y paraissent. Le petit sourire qui se profile contre mon visage m’amuse en repensant à notre rencontre. Nous ne nous sommes pas rencontrés comme tous ces couples lambda : grâce à des amis ou autour d’un café. Pourquoi faire simple lorsque nous pouvons compliquer la situation ? A croire que nous n’étions pas destinés à être un couple classique, à la petite vie bien rangée.

« Ce n’est pas de ma faute ! » Renchérissais-je d’un ton innocent avant de poursuivre. « C’est de la tienne ! Je suis tombé sous ton charme ! » Lâchais-je d’un air taquin en l’embrassant tendrement.

Mauvaise foi ? Qu’est-ce donc ? Amusé je la laisse caresser mon bras alors que je continue de la surplomber. Par moment le revers de mon pouce ébauche sa joue, alors que nos lèvres continuent de se chercher.

« Un connard ? Carrément ! Mais je ne vous permets pas de penser une telle chose Madame Brown ! » Soufflais-je alors que mes doigts remontaient rapidement sur son torse, jusqu’à chatouille sa nuque. « Je peux te faire une petite confidence ? Je ne lui ai pas offert les sous-vêtements le soir même. Je les ai laissés dans ma voiture juste pour pouvoir revenir le lendemain et te revoir. » Lui avouais-je timidement en me redressant afin d’attraper un sushi.

Sans réfléchir, je le porte à ses lèvres avant de le lui retirer et de le terminer. C’est que j’ai faim aussi, non mais oh ! Puis je me penche de nouveau sur elle. J’aime ce contact. Cette proximité qui nous unit de plus en plus. Quand on y repense… Harper a raison. Je l’ai dragué alors que j’étais déjà en couple. Soudain sa question m’interpelle. Je suis bien trop en forme pour lui répondre honnêtement du premier coup.

« Ce que j’ai pensé de toi ? Que tu étais la Reine des enquiquineuses ! » Ajoutais-je en riant avant de reprendre mon sérieux. « Bon promis j’arrête de t’embêter pour ce soir… Je me souviens de ton regard assuré. Tu ne voulais pas que je te touche tant que je ne la quittais pas. Et puis… Je ne sais pas, le fait que tu me tiennes tête, a fini de me charmer. »

Je n’ai jamais apprécié les femmes aux caractères trop mou. J’aime celles qui savent ce qu’elles veulent et aiment. Harper en somme.

« Quand as-tu su que tu étais amoureuse ? » Lui demandais-je en lui tendant un nouveau sushi.



« Si c’était à recommencer, je te rencontrerai sans te chercher. »
©Crack in time
Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 3222
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

allo

L'amour plus fort que tout? [ft. DonJuanAuxEnfers] - Page 11 Empty

RrOwMvXM_o.png
 Harper Brown
 
J'ai 34 ans et je vis à San Francisco, Etats Unis. Dans la vie, je suis non j'étais gérante d'une boutique de lingerie et je m'en sors moyen. Sinon, grâce à ma chance , je suis mariée à un homme merveilleux et je le vis plutôt pas bien là tout de suite, comment il pourrait m'accepter comme ça?
 
L'amour plus fort que tout? [ft. DonJuanAuxEnfers] - Page 11 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f7167754c4a54776f7655587150413d3d2d3730343032393139332e313538396332636636616461366135373935373038313336393731392e676966
 

Charlie Hunnam :copyright:️ praimfaya

Nouveau coup de coussin pour avoir osé dire que j'étais la reine de enquiquineuses. Ca lui apprendrait à dire des choses comme ça. Moi je ne mentais pas. Je l'avais réellement pris pour un connard. Je me disais qu'il devait être volage si il n'hésitait pas à draguer comme ça une autre femme alors qu'il achetait un cadeau pour sa copine. Il ne m'inspirait pas confiance à agir ainsi. Mais il s'était acharné. Il était revenu le lendemain. Et plusieurs autres fois encore. J'avais résisté un moment avant d'accepter d'aller diner. J'avais passé une excellente soirée mais on en était resté là. Comme il le disait, j'avais toujours eu du caractère, c'était ce qui m'avait permis de devenir responsable aussi. Et je refusais d'être sa maitresse. Oui il me plaisait de plus en plus mais je ne me contenterais pas de ça. Je savais ce que je voulais et ce que je voulais c'était une vraie relation avec lui, pas me contenter des miettes qu'il pourrait me laisser.

Je me redressais pour aller attraper un sushis pour moi même, puisqu'il s'amusait à me narguer sans me nourrir. C'était que je commençais à avoir faim. Je me rendais compte que ce corps avait davantage besoin de manger que mon ancien corps. Il avait des besoins différents celui ci. J'avais besoin de plus manger, de beaucoup plus d'alcool pour être bourré. J'avais ressenti un manque les premiers temps mais ça commençait à se calmer. Je ne savais pas de quoi il était en manque mais ça avait fini par passer. Je m'étais un peu jeté sur la nourriture à la place. Et je m'étais mis à courir, il courait plutôt vite c'était agréable.

« Quand as-tu su que tu étais amoureuse ? »

J'attrapais le sushi qu'il me tendait, ne le laissant pas me le reprendre cette fois. Je mangeais tranquillement, réfléchissant à sa question.

- Je crois que c'est quand tu m'as annoncé que tu l'avais quitté pour moi. J'ai compris que c'était vraiment sérieux, que tu voulais construire quelque chose avec moi et pas juste avoir une histoire de cul.

C'était là que j'avais fini par craquer. Notre histoire était vraiment devenue sérieuse à ce moment là. Après tout avait fini par s'enchainer assez rapidement. On ne s'était jamais quitté depuis.

Je repris un autre sushi, le regardant avec un petit sourire.

- Et toi alors? C'était quand?


Revenir en haut Aller en bas
 
DonJuanAuxEnfers
DonJuanAuxEnfers
Autre / Ne pas divulguer MESSAGES : 197
INSCRIPTION : 05/02/2020
RÉGION : Planète Terre
CRÉDITS : Startgirl

UNIVERS FÉTICHE : Réel/Science-Fiction/Surnaturel/Fantastique/Disney/Autre
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t3573-permettez-moi-de-vous-present https://www.letempsdunrp.com/t3830-quel-capharnaum#81139 https://www.letempsdunrp.com/t3829-l-esprit-a-des-facettes-et-l-ame-a-des-versants-a-c
patrick

L'amour plus fort que tout? [ft. DonJuanAuxEnfers] - Page 11 Empty

tumblr_myho5phnz61sddei4o8_250.jpgThomas Brown
J'ai 37 ans et je vis à San Francisco, Etats Unis. Dans la vie, je suis exploité par mon patron en tant qu'ingénieur digital et je m'en sors moyen. Sinon, grâce à ma chance , je suis marié à une femme exquise et je le vis plutôt très mal à présent. Mon épouse n'est plus une femme, mais un homme... Comment allons-nous pouvoir avancer ?

L'amour plus fort que tout? [ft. DonJuanAuxEnfers] - Page 11 Tumblr_manvlmD7mc1qh2niko1_1280


Christian Bale :copyright:️ Lolita

Harper réagissait au quart de tour. Il suffisait que je la taquine un peu pour qu’elle se saisisse de sa nouvelle arme fétiche : un coussin. Sans le vouloir je riais encore plus. Elle était trop adorable lorsqu’elle râlait. Heureusement que je possédais aussi une botte secrète, et pas celle du Duc de Nevers sinon nous finirions rapidement aux urgences. Mes lèvres épousaient de nouveau les siennes alors qu’elle attrapait un sushi. Frustré de ne pouvoir l’embrasser un grognement insatisfait s’échappe de ma gorge. Harper veut jouer ? Très bien. Elle me connaît assez pour savoir que je n’aime pas perdre. Amusé par la situation je m’empare d’un nouveau sushi que je porte à sa bouche mais au dernier je le lui retire et le mange sous ses yeux ébahis, non sans un sourire taquin. Pendant que je savoure mon amuse-bouche, je réfléchis à sa question. Il est vrai que notre rencontre n’avait rien de classique. J’imagine que Mégane a dû se faire un plaisir de lui dire que je n’étais pas l’homme qu’il lui fallait, que j’étais un vrai coureur de jupon… Sans oublier ma ténacité. Je suis redevenu le lendemain et les jours suivants, juste pour pouvoir lui parler quelques minutes. En toute franchise je me fichais éperdument de ses explications de vente. Je ne regardais et ne voulais qu’elle. Pourquoi ? J’ai vu en elle ce que je recherchais en moi.

- « C’est elle ou moi. » Cette phrase résonne encore dans ma tête. J’ai l’impression que c’est hier qu’Harper m’a posé son ultimatum. « Je pense que je le savais depuis longtemps, mais je refusais de me l’avouer. »

Les octaves de ma voix diminuent alors que le feu continue de crépiter dans la cheminée. Cette ambiance tamisée de plusieurs bougies renforce davantage la bulle intimiste que nous nous sommes créés.

- « Tu te souviens de ce fameux soir ? Je t’ai attendu à la sortie de ton travail… Tu avais l’air contrarié de me revoir, comme si j’allais t’annoncer que je ne pourrai pas la quitter. Et puis… Je t’ai embrassé, comme ceci. » Une courte pause s’impose. Mes lèvres épousent les siennes avant que je ne me redresse et poursuive mon récit. « Tu te souviens de ce que j’ai dit ce soir-là ? » Je suis persuadé qu’Harper s’en souvient encore. Si elle s’amusait à me faire croire le contraire, elle ne serait jamais crédible. « Tes yeux se sont illuminés… »

Je me resserre de nouveau un sushi, mais cette fois-je le lui donne vraiment. Je sais que ceux-ci sont ses préférés, alors je le lui laisse.

- « Puisque nous en sommes aux moments des révélations… Qu’est-ce qui t’as plus chez moi ? Si ce n’est mon regard et mon intelligence hors norme ? » Demandais-je d’un ton faussement narcissique en lui servant un verre de saké. « Avant que tu ne me reposes la question… Je peux déjà te répondre. » Je m’arrête un instant. Mâche et avale ma bouchée en m’essuyant poliment la bouche. « Tu es une véritable tête de mule ! Même si parfois je soupir, c’est l’une des qualités que je préfère chez toi. Tu sais ce que tu recherches et ne veux pas. J’apprécie beaucoup cette qualité. Et puis… C’est plus attirant qu’une greluche botoxée.  »

Une fois mon verre terminé mes sourcils se froncent. J'ôte un à un les quelques grains de riz qui se sont perdus dans sa barbe.

- « Oh... J'ai un dernier cadeau pour toi. J'ai posé mon lundi matin... Du coup je suis au regret de t'annoncer que tu vas devoir me supporter une nuit de plus ! Je t'accompagnerai au travail puis je partirai. »



« Si c’était à recommencer, je te rencontrerai sans te chercher. »
©Crack in time
Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 3222
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

allo

L'amour plus fort que tout? [ft. DonJuanAuxEnfers] - Page 11 Empty

RrOwMvXM_o.png
 Harper Brown
 
J'ai 34 ans et je vis à San Francisco, Etats Unis. Dans la vie, je suis non j'étais gérante d'une boutique de lingerie et je m'en sors moyen. Sinon, grâce à ma chance , je suis mariée à un homme merveilleux et je le vis plutôt pas bien là tout de suite, comment il pourrait m'accepter comme ça?
 
L'amour plus fort que tout? [ft. DonJuanAuxEnfers] - Page 11 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f7167754c4a54776f7655587150413d3d2d3730343032393139332e313538396332636636616461366135373935373038313336393731392e676966
 

Charlie Hunnam :copyright:️ praimfaya

Je hochais doucement la tête en pensant à cette soirée. Je ne pouvais pas dire à quel point j'avais été heureuse d'apprendre qu'il l'avait quitté pour moi. C'était la plus belle preuve d'amour qu'il pouvait me faire. C'était ce que j'attendais. Je voulais être sur que pour lui c'était sérieux, que je n'étais pas juste une aventure. Et j'avais eu ma réponse ce soir là. Je ne l'avais jamais plus quitté depuis.

Je grognais en l'entendant me traiter de tête de mule. Bon d'accord c'était maladroit mais je voyais ce qu'il voulait dire. J'étais une femme de caractère. Je savais ce que je voulais et je faisais tout pour l'obtenir. Je n'étais pas une de ces greluches comme il le disait. Je n'avais jamais attendu un homme pour prendre soin de moi. J'y arrivais très bien toute seule. Je voulais un homme qui soit mon compagnon de vie, qui me soutienne quand j'en avais besoin, que je soutenais à mon tour si besoin, et pas un homme qui m'entretienne et m'exhibe comme un trophée.

Je souris, venant l'embrasser alors qu'il m'annonçait la dernière surprise. Une nuit de plus à profiter avec lui ça me convenait parfaitement. Ca serait beaucoup plus agréable de lui dire au revoir lundi matin plutôt que dimanche soir.

- Alors qu'est ce qui m'a plu chez toi... à part le fait que tu avais de toute évidence les moyens de payer des sous vêtements de luxe à ta femme...

Je ris alors que je le voyais se mettre à raler lui aussi.

- Tu avais beaucoup de charme, ça c'était indéniable. Ton intelligence, ton humour aussi... c'était tellement difficile de te résister en fait. J'espérais sincèrement que tu la quittes pour moi parce que je savais déjà que j'aurais du mal à t'oublier.

Je terminais de manger les sushis avant de revenir me coller à lui pour l'embrasser tendrement. Je laissais mes mains aller caresser doucement son corps, s'attardant par instant sur ses fesses.

- Et si... je te donnais un autre genre de cadeau?

Je ne me sentais pas encore capable de le laisser me toucher. J'étais mal à l'aise à l'idée qu'il aille voir ou même toucher ce qu'il y avait sous mon boxer. Mais je pouvais quand même lui faire du bien...


Revenir en haut Aller en bas
 
DonJuanAuxEnfers
DonJuanAuxEnfers
Autre / Ne pas divulguer MESSAGES : 197
INSCRIPTION : 05/02/2020
RÉGION : Planète Terre
CRÉDITS : Startgirl

UNIVERS FÉTICHE : Réel/Science-Fiction/Surnaturel/Fantastique/Disney/Autre
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t3573-permettez-moi-de-vous-present https://www.letempsdunrp.com/t3830-quel-capharnaum#81139 https://www.letempsdunrp.com/t3829-l-esprit-a-des-facettes-et-l-ame-a-des-versants-a-c
patrick

L'amour plus fort que tout? [ft. DonJuanAuxEnfers] - Page 11 Empty

tumblr_myho5phnz61sddei4o8_250.jpgThomas Brown
J'ai 37 ans et je vis à San Francisco, Etats Unis. Dans la vie, je suis exploité par mon patron en tant qu'ingénieur digital et je m'en sors moyen. Sinon, grâce à ma chance , je suis marié à une femme exquise et je le vis plutôt très mal à présent. Mon épouse n'est plus une femme, mais un homme... Comment allons-nous pouvoir avancer ?

L'amour plus fort que tout? [ft. DonJuanAuxEnfers] - Page 11 Tumblr_manvlmD7mc1qh2niko1_1280


Christian Bale :copyright:️ Lolita

Chacun de nos anniversaires de mariage se teinte d’une ambiance particulière. Celui-ci n’échappe pas à la règle. Nous nous remémorons les souvenirs de notre rencontre allongés l’un contre l’autre, au coin du feu. On pourrait presque croire qu’il s’agit d’une mise en scène cinématographique. Pourtant c’est loin d’être le cas. J’aime ces retrouvailles inopinées, loin des regards jaloux. Comme jamais deux amants n’avaient connu de soir si doux. Le feu crépite. La lourde bûche de bois se consume si rapidement, qu’elle emporte dans ses cendres leurs baisés enflammés. Ses compliments me touchent. D’un air orgueilleux j’arque fièrement un sourcil, un petit sourire aux coins des lèvres. Je possède beaucoup de défaut. Le narcissisme ne manque pas à l’appel. Jamais. Même lorsque nous nous disputons. Parfois je trouve que je m’aime un peu trop d’ailleurs.

- « Tu ne trouveras jamais de meilleur mari que moi. Et puis… Qui pourrais te supporter à part moi ? » Demandais-je d’un ton taquin en lui volant un nouveau baiser. « Regarde… Tu as le mari parfait. Beau. Charmeur. Charismatique et j’en passe ! » Affirmais-je d’un ton encore plus narcissique.  « Et puis surtout… » Les octaves de ma voix diminuent. Je me rapproche de son oreille en lui susurrant « Il est amoureux. Mais chut c’est un secret ! » Nos lèvres s’épousent alors que ses caresses aventureuses s’attardent sur mes fesses.

Je ne suis pas encore prêt. J’aime ma femme bien sûr. Mais j’éprouve encore quelques difficultés à la laisser me toucher. Soudain sa proposition me conforte dans mon idée. J’en aurais terriblement envie d’ordinaire. Mais là… Pour le moment cela m’est impossible. M’imaginer nu contre son corps… Je ne le peux. L’image de son ancienne enveloppe charnelle me hante continuellement. Nous n’avons rien fait depuis son réenveloppement. Je ne me suis offert aucun plaisir solitaire non plus. Aux vues des circonstances… Non. Je n’en n’ai pas envie non plus. Poliment je me lève, lui sourit très sagement avant de l’embrasser.

- « Mon cœur… J’adorerai mais je ne suis pas prêt. Pas maintenant. » Je me retiens d’ajouter un ni jamais. Harper me connaît mieux que quiconque. J’aime les corps féminins. Leurs formes. Leurs seins. Leurs fesses. Leurs bouches. Leurs lèvres. Là… C’est différent. Je ne fantasme pas sur les hommes. Peut-être qu’eux sur moi, oui, et cela serait bien normal puisque je suis le mari parfait. « Je n’ai pas envie de te mentir ou de prétexter une soudaine migraine. » Précisais-je en nourrissant le feu d’une nouvelle bûche. « Pour le moment, j’ai envie de m’endormir dans tes bras. De me réveiller avec tes petits grognements. » Je m’assois près d’elle, glisse ma main contre son dos en l’observant silencieusement. J’espère que ma réponse ne l’a pas blessé et qu’elle comprend ma position. « Je t’aime toujours. Cela ne retire rien à l’amour que je te porte… S’il te plaît ne doute pas de toi. Ne me fais pas cette tête… » Murmurais-je en attrapant mon téléphone portable afin de prendre un selfie.



« Si c’était à recommencer, je te rencontrerai sans te chercher. »
©Crack in time
Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 3222
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

allo

L'amour plus fort que tout? [ft. DonJuanAuxEnfers] - Page 11 Empty

RrOwMvXM_o.png
 Harper Brown
 
J'ai 34 ans et je vis à San Francisco, Etats Unis. Dans la vie, je suis non j'étais gérante d'une boutique de lingerie et je m'en sors moyen. Sinon, grâce à ma chance , je suis mariée à un homme merveilleux et je le vis plutôt pas bien là tout de suite, comment il pourrait m'accepter comme ça?
 
L'amour plus fort que tout? [ft. DonJuanAuxEnfers] - Page 11 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f7167754c4a54776f7655587150413d3d2d3730343032393139332e313538396332636636616461366135373935373038313336393731392e676966
 

Charlie Hunnam :copyright:️ praimfaya

Je m'attendais un peu à cette réponse. Je l'avais vu venir. Je me doutais qu'il n'aurait pas envie que je le touche. On arrivait à s'embrasser et c'était déjà énorme. Je précipitais un peu les choses sûrement en agissant ainsi. Mais j'étais tellement bien là allongé avec lui, à l'embrasser. Je m'étais laissé aller et... c'était juste une claque de plus. Je devais commencer à m'y habituer à force.

Je devais me douter qu'il réagirait comme ça. Il faisait déjà un effort considérable en m'embrassant. C'était plus que ce que j'aurais pu espérer. J'étais folle de croire qu'on pourrait avoir un semblant de vie sexuelle avec lui. Je n'admettais pas encore mon corps mais j'avoir espoir que ça finisse par arriver avec du temps et de la patience. Et j'avais eu le petit espoir qu'on pourrait... tenter des choses ensemble. Je m'étais trompé une fois de plus...

Je forçais un sourire en le voyant prendre une photo de nous. Je repoussais ensuite son téléphone alors qu'il tentait de me montrer la photo. J'arrivais à peine à me regarder dans un miroir alors regarder une photo de nous deux sans que ce ne soit une photo de nous deux, c'était au dessus de mes forces.

- Je suis sure que tu es magnifique.

Je lui volais un baiser, autant pour le rassurer que pour éviter tout commentaire de sa part. Je me levais ensuite et allais mettre à la poubelle les plats dans lesquels se trouvaient notre repas. Mine de rien on avait quand même dévoré tous les sushis.

Je me sentais mal et je m'en voulais surtout. J'avais fait éclater notre petit moment de félicité avec ma proposition à la con. Mais je m'étais laissée aller, griser par l'ivresse du moment. En temps normal notre petit diner en amoureux ce serait fini comme ça. Une ambiance romantique... on aurait été à poil entrain de faire l'amour depuis un moment déjà. Et les sushis on n'y aurait pas vraiment toucher. Maintenant... le seul fait de proposer de lui faire du bien avait suffi à tout gâcher entre nous. Je m'en voulais. Je me sentais nulle. Et surtout j'étais plus décidé que jamais à trouver de l'argent pour me payer un nouveau corps, un corps de femme qui soit capable de lui donner envie de plus.


Revenir en haut Aller en bas
 
DonJuanAuxEnfers
DonJuanAuxEnfers
Autre / Ne pas divulguer MESSAGES : 197
INSCRIPTION : 05/02/2020
RÉGION : Planète Terre
CRÉDITS : Startgirl

UNIVERS FÉTICHE : Réel/Science-Fiction/Surnaturel/Fantastique/Disney/Autre
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

https://www.letempsdunrp.com/t3573-permettez-moi-de-vous-present https://www.letempsdunrp.com/t3830-quel-capharnaum#81139 https://www.letempsdunrp.com/t3829-l-esprit-a-des-facettes-et-l-ame-a-des-versants-a-c
patrick

L'amour plus fort que tout? [ft. DonJuanAuxEnfers] - Page 11 Empty

tumblr_myho5phnz61sddei4o8_250.jpgThomas Brown
J'ai 37 ans et je vis à San Francisco, Etats Unis. Dans la vie, je suis exploité par mon patron en tant qu'ingénieur digital et je m'en sors moyen. Sinon, grâce à ma chance , je suis marié à une femme exquise et je le vis plutôt très mal à présent. Mon épouse n'est plus une femme, mais un homme... Comment allons-nous pouvoir avancer ?

L'amour plus fort que tout? [ft. DonJuanAuxEnfers] - Page 11 Tumblr_manvlmD7mc1qh2niko1_1280


Christian Bale :copyright:️ Lolita

L’ambiance intimiste s’égrène de sa superbe. Les propos de mon épouse renforcent ce sentiment d’abandon. Je suis sûre que tu es magnifique. Visiblement Harper ne s’accepte toujours pas. Est-ce de ma faute ? Sans doute. Peut-être que si je n’avais pas repoussé ses avances, elle prendrait davantage confiance en elle ? Cependant même avec toute la volonté du monde, je n’arrive plus à me perdre dans ses bras. Autrefois ses baisers laissaient à désirer son corps tout envier. Aujourd’hui ils se contentent de s’emparer des vestiges du passé. Silencieusement ses lèvres caressent les miennes avant qu’elle me délaisse au profit de la cuisine. Le feu crépite. Les flammes réchauffent mon dos. Elles étreignent mes bras alors que je demeure à demi-allongé sur les coussins qui jonchent notre salon. Harper ne réapparaît toujours pas. Le lourd regard qu’elle m’a adressé trahit ses pensées. J’imagine qu’elle culpabilise et se flagelle intérieurement alors qu’il n’y a aucune raison. Ce n’est pas de sa faute si à présent elle est assujettie au corps d’un homme. Ce n’est pas à elle qui a pris cette décision le soir où tout a basculé : c’est moi. Si elle doit en vouloir à quelqu’un c’est à moi. Harper demeure foncièrement innocente. Très égoïstement j’ai choisi de ne pas vivre sans elle, sans réellement en connaître les conséquences. Maintenant que nous tentons de nous reconstruire, je prends peu à peu conscience de l’ouvrage qui nous attend.

Pour le meilleur et pour le pire.
Le meilleur c’est elle.
Le pire c’est moi.

Spontanément je la rejoins. Harper me tourne le dos et nous débarrasse des quelques détritus dans la poubelle. Elle se lave les mains alors que je reste adossé à l’encadrement en bois de la porte. Le filet d’eau se confond avec les larmes séchées de mon cœur. Les éclaboussures se heurte à l’inox froid et parsèment les reliefs de notre histoire. Alors qu’elle s’empare du torchon, je l’arrête. Mes mains se posent sur les siennes et lui essuient calmement. Mes yeux se porte sur son annulaire gauche. Désormais il n’est plus nu. Le jonc de notre union a pleinement retrouvé sa place et sa puissance.

- « Harper… »

Son prénom ébauche de nouveau mes lippes. Ils les caressent, les étreint en offrant un baiser que l’on dévoue à son amant. Le revers de mes pouces se perd sur ses pommettes rosées. Les plus belles étoiles sont celles qu’une femme possède dans les yeux quand elle regarde l’homme qu’elle aime. Les siens n’ont pas changé. J’y décèle encore cette même intensité. Cette force qui m’a bouleversé. Harper a éradiqué chacune de mes peurs les plus intimes. Lorsque je l’ai rencontré je n’étais à la recherche de personne. Mais il s'est avéré que qu’elle était tout ce que je cherchais. Elle a fait surgir du plus profond de moi des mondes inexplorés, où tout demeurait à inventer. Elle m’a apprivoisé sans rien exiger, décuplant sans le savoir un insatiable désir d’elle.



« Si c’était à recommencer, je te rencontrerai sans te chercher. »
©Crack in time
Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 3222
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

allo

L'amour plus fort que tout? [ft. DonJuanAuxEnfers] - Page 11 Empty

RrOwMvXM_o.png
 Harper Brown
 
J'ai 34 ans et je vis à San Francisco, Etats Unis. Dans la vie, je suis non j'étais gérante d'une boutique de lingerie et je m'en sors moyen. Sinon, grâce à ma chance , je suis mariée à un homme merveilleux et je le vis plutôt pas bien là tout de suite, comment il pourrait m'accepter comme ça?
 
L'amour plus fort que tout? [ft. DonJuanAuxEnfers] - Page 11 68747470733a2f2f73332e616d617a6f6e6177732e636f6d2f776174747061642d6d656469612d736572766963652f53746f7279496d6167652f7167754c4a54776f7655587150413d3d2d3730343032393139332e313538396332636636616461366135373935373038313336393731392e676966
 

Charlie Hunnam :copyright:️ praimfaya

Je fuyais, j'en avais conscience. J'avais foutu en l'air ce petit moment à deux qu'on partageait. J'avais voulu aller trop vite et voilà le résultat. La vérité était venu nous rattraper à vitesse grand V. Peut être que dans le fond on ne faisait que ça, se voiler la face. Peut être arrivait il à fermer les yeux et à s'imaginer qu'il embrassait l'ancienne Harper, celle qui avait encore des courbes féminines. Je me demandais ce qu'il voyait désormais quand il me regardait. J'étais sa femme oui, mais superposait il l'ancienne image de moi à l'actuelle pour réussir à passer au travers de la vérité? Et moi... qu'est ce que je faisais? Je me voyais toujours comme une femme. C'était ce que j'étais après tout. J'étais une femme, c'était ainsi que je me ressentais, que je me voyais. Mais ce corps... il aurait été hypocrite de ma part de dire que je l'acceptais. Je me regardais dans le miroir, je me coiffais, me rasais, m'habillais, comme je l'aurais fait d'une poupée de chiffon. Ce n'était pas de moi que je prenais soin, pas de mon corps, mais plutôt de celui d'un étranger. Je ne me reconnaissais pas en me regardant dans un miroir. Je n'arrivais pas à me dire que c'était moi que je fixais ainsi. Je me sentais comme un imposteur dans ce corps alors comment aurais je pu reprocher à mon mari de faire de même?

Je soupirais et me laissais faire alors qu'il venait me prendre dans ses bras pour m'embrasser. Oui... j'avais le droit à ses câlins et à ses baisers désormais. J'arrivais à voir dans son regard tout l'amour qu'il ressentait pour moi. Mais il manquait quelque chose. Il manquait le désir, la passion qu'il y avait toujours eu entre nous. Celle que j'avais vu dans son regard chaque qu'il venait me voir à la boutique au début de notre relation. Il me suffisait de plonger dans ses yeux pour voir à quel point il me désirait. J'avais toujours adorer sentir son regard ainsi sur moi. Mais ce n'était plus le cas et je ne pouvais pas l'en blâmer. Il n'y avait qu'une option qui s'offrait à moi pour qu'on s'en sorte. Je devais à tout prix trouver les moyens de me payer un corps féminin.

Je finis par lâcher ses lèvres, posant ma main sur son avant bras avec légèreté.

- On devrait aller se coucher...

Je me décollais pour aller éteindre les bougies qu'il y avait dans le salon. J'en gardais seulement quelques uns que j'allais mettre dans la chambre. J'allais ensuite m'enfermer dans la salle de bain pour me mettre en boxer et tee shirt. Quelques minutes plus tard j'étais ressorti, allant rejoindre l'ambiance tamisée de la chambre pour me mettre au lit. Je venais me blottir dans ses bras, caressant distraitement son torse.

- Soit honnête s'il te plait Thomas... si j'avais eu un corps féminin... ça aurait été plus facile pour nous n'est ce pas? Je peux l'entendre... je ne t'en voudrais pas.



Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


L'amour plus fort que tout? [ft. DonJuanAuxEnfers] - Page 11 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
L'amour plus fort que tout? [ft. DonJuanAuxEnfers]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 11 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12, 13, 14, 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» Hentaï
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers science-fiction-
Sauter vers: