Partagez
 
 
 

 Not guilty [ft. squirowl]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 
squirowl
squirowl
MESSAGES : 629
INSCRIPTION : 16/11/2019
RÉGION : HDF
CRÉDITS : 64pxs

UNIVERS FÉTICHE : réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Not guilty [ft. squirowl] - Page 2 Empty

captur11.png
Louis Stentson
J'ai 30 ans et je vis à Miami, Etats Unis. Dans la vie, je suis gardien de la paix et je m'en sortais assez bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis en couple dans une relation fausse et frivole, mais qui vconvient à ma famille qui a déjà honte que je sois gardien de la paix et je le vis plutôt mal car je me mens à moi même.




Jérémy Frérot :copyright:️ squirowl

Du papier, je pourrais en fournir à volonté, enfin tout le monde le pourrait, mais la plupart des gardiens en profite pour en tirer un service, ou même un surplus de salaire. Je soupire en secouant la tête, dès qu’il y avait la moindre chance de profit, on en tirait le maximum, même à la boutique où je trouve les prix exhorbitant. Mais le papier, ça ne coûte rien, et c’est probablement là qu’il y a le plus d’argent, la plupart des prisonniers vouaient du papier pour écrire à leurs familles ou même pour continuer de gérer leur traffic à distance. C’était un peu comme de l’or ici. Je savais simplement voir ceux qui tentaient de me soudoyer en commençant avec du papier etc.

Lui il ne m’avait rien proposé, il m’avait simplement demandé, c’est tout. Il n’avait pas proposé de contrepartie dès le départ. Et j’appréciais assez de ne pas tenter de me soudoyer et de me demander ce que je voulais. Je sais qu’il n’en abusera pas pour demander des choses illégales en prison, il me semblait d’être un mec sérieux, qui détonne ici en tout cas.

Je hausse un sourcil avec un sourire. « Alors pas certain que j’en trouve si c’est pour cette utilisation. » Je penche la tête sur le côté. « De toute manière ce serait une piètre arme de défense, tu ne risques pas de blesser quelqu’un. »

Je secoue la tête en souriant légèrement. Je tentais de l’imaginer en train de se défendre avec ce poignard en papier, ça pourrait être comique. Mais je sais qu’il plaisantait. Je m’étais peut-être montré un peu trop curieux.

Je souris, j’étais idiot, il m’aurait simplement fallu jeter un coup d’oeil sur ce qui lui servait de bureau, une simple table en bois brinquebalante pour comprendre pourquoi il voulait du papier, la table était recouverte de papier où il y a des dessins. « Je t’en passerais ce soir, où dès que je n’ai pas l’autre idiot sur le dos. » Je ne me cacher pas de ma méprise pour lui, de toute manière personne ne l’appréciait ici, il se prenait pour une brute.

Je secoue la tête. « Pourquoi devrais-tu me demander quelque chose en échange ? Ai-je l’air d’être aussi con que le reste des gardiens ici ? » Je hausse les sourcils en attendant sa réponse. Bon je le cherchais un peu aussi, mais je n’aimais pas vraiment que l’on m’attaque sur mon intégrité au travail.

Je m’excuse rapidement avant d’aller surveiller une autre cellule où les gars s’excitaient car il trouvait que c’était un peu trop long. La journée avait été chargé, on avait eu quelques conflits à gérer, mais rien d’insurmontable. Je n’avais pas oublié Ashley et ce qu’il m’avait demandé mais je n’avais toujours pas eu le temps de passer par notre bureau. Ce n’est qu’en début de soirée, que j’y parviens. Je sais qu’il passe la plupart de la soirée dans sa cellule. Je prends une vingtaine de feuille avant d’aller à sa cellule. « Hey, tiens j’ai ce que tu m’as demandé. » Je lui souris avant de m’adosser au chambranle de la porte. « tu n’as pas été emmerdé par les autres ? » Je fronce les sourcils.



Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 2836
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

flower

Not guilty [ft. squirowl] - Page 2 Empty

D5F7atr.png
Ashley Cunnings
J'ai 23 ans et je vis désormais en prison en Floride, je ne sais trop où, Etats Unis. Dans la vie, je suis ou plutôt j'étais barman et je m'en sortais assez bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis fraichement séparé et je le vis plutôt mal mais de toute façon il valait mieux que tout ça se termine avant que je ne finisse ici.

Not guilty [ft. squirowl] - Page 2 Tumblr_n72yrkt5Id1t8241to1_r2_500


Harvey Newton Haydon :copyright:️ angie

J'étais trop plongé dans mon dessin pour entendre quelqu'un arriver. C'était une erreur très certainement. Si jamais les black décidaient de venir m'emmerder dans ma cellule et que je ne les entendais pas arriver, je n'aurais pas le temps de me protéger. Mais de toute façon, si ils me coinçaient ici, je n'aurais aucune chance de m'en sortir. Alors à quoi bon tenter de lutter ici?

« Hey, tiens j’ai ce que tu m’as demandé. »

Je relevais les yeux de ce que je faisais pour voir une énorme pile d'une vingtaine de feuilles. Putain... ça en faisait ça des feuilles. Je les prie, un peu choqué de voir tout ce qu'il me donnait. Il ne se rendait certainement pas compte de ce qu'il venait de faire pour moi là. Je les posais à côté de moi, sur mon lit, bredouillant un petit merci gêné.

« tu n’as pas été emmerdé par les autres ? »

Je relevais les yeux du dessin que j'étais entrain de faire sur mon morceau d'emballage. Je le fixais, fronçant un peu les sourcils. Il jouait à quoi là?

- Non ça va... j'arrive à les éviter. Et j'aime bien le boulot qu'on m'a donné.

Ca m'évitait de bosser avec les black. J'étais relativement tranquille avec les narcos. Ca ne m'aurait pas gêné de passer la journée en cuisine avec eux, du moment que ça me mettait à l'abri des autres tarés.

Je replongeais mon regard dans mon dessin, juste quelques instants avant de me rendre compte qu'il était toujours là et qu'il ne semblait pas décider à bouger de là.

Je soupirais avant de reposer ce que j'étais entrain de faire. Bien sur... j'aurais du m'en douter. Il avait eu beau se vanter ce matin d'être un gardien intègre, il voulait sa petite récompense comme tous les autres.

- Vas y... dis moi... tu veux quoi en échange des feuilles?

J'espérais juste que le prix ne serait pas trop élevé.



Revenir en haut Aller en bas
 
squirowl
squirowl
MESSAGES : 629
INSCRIPTION : 16/11/2019
RÉGION : HDF
CRÉDITS : 64pxs

UNIVERS FÉTICHE : réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Not guilty [ft. squirowl] - Page 2 Empty

captur11.png
Louis Stentson
J'ai 30 ans et je vis à Miami, Etats Unis. Dans la vie, je suis gardien de la paix et je m'en sortais assez bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis en couple dans une relation fausse et frivole, mais qui vconvient à ma famille qui a déjà honte que je sois gardien de la paix et je le vis plutôt mal car je me mens à moi même.




Jérémy Frérot :copyright:️ squirowl

Je l’avais vu plongé le nez sur le bureau, certainement en train de dessiner. Il était tellement concentré qu’il ne m’avait pas entendu arriver. Ca me fait sourire, d’un côté il a de la chance que ce soit moi qui sois là et pas d’autres qui attendent d’avoir sa peau. Mais généralement, rare étaient ceux qui tentaient quelque chose en cellule, parce qu’elles étaient bien plus surveillés que d’autres endroit.

Je lui tends le paquet de feuilles. Je donne un coup de tête vers son paquet. « tu devrais le planquer avant que certains ne le voient. Ce n’est pas ton compagnon de cellule qui va dire quoique ce soit, mais y a Parfois des gens un peu trop curieux quand ils voient des choses en passant. » je soupire doucement en haussant les épaules à son merci.

Je hoche la tête à ses mots. Ça allait le protéger un minimum, et je sais que là où il travaillait, il serait tranquille. Ce n’étais pas toujours des tendres, mais au moins ils avaient une certaine vision des choses, et tant qu’on ne les emmerdait pas, ils restaient tranquille. « Tant mieux alors. C’est bien, ça évite au moins de tourner en rond ici. » c’était la pire chose qui peut arriver, et c’était plus que dangereux de broyer trop du noir ici, on devenait moins vigilant.

Je l’observais de nouveau, il semblait passion, c’est bien qu’il n’ait pas tout abandonné. Au moins il a quelque chose à quoi se raccrocher.

Il se redresse et m’observe silencieusement, il semble débattre avec lui-même sur quelque chose. Je croise les bras avant de me figer, c’est vraiment ce qu’il pense ? « Rien. » Je croise son regard étonné. « Pourquoi le penses-tu je n’ai rien débourser pour ces feuilles donc je ne vais pas te faire payer quelque chose que j’ai eu gratuitement. » Je secoue la tête. « Je regardais simplement ce que tu étais en train de dessiner. » Je soupire doucement.

Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 2836
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

flower

Not guilty [ft. squirowl] - Page 2 Empty

D5F7atr.png
Ashley Cunnings
J'ai 23 ans et je vis désormais en prison en Floride, je ne sais trop où, Etats Unis. Dans la vie, je suis ou plutôt j'étais barman et je m'en sortais assez bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis fraichement séparé et je le vis plutôt mal mais de toute façon il valait mieux que tout ça se termine avant que je ne finisse ici.

Not guilty [ft. squirowl] - Page 2 Tumblr_n72yrkt5Id1t8241to1_r2_500


Harvey Newton Haydon :copyright:️ angie

« tu devrais le planquer avant que certains ne le voient. Ce n’est pas ton compagnon de cellule qui va dire quoique ce soit, mais y a Parfois des gens un peu trop curieux quand ils voient des choses en passant. »

Je hochais doucement la tête avant de planquer le tas de feuilles sous mon matelas. J'espérais simplement que les gardiens ne viennent pas me les confisquer si ils en venaient à faire une fouille surprise de notre cellule. Je pouvais très bien ne les garder que quelques jours ces feuilles avant qu'on ne me les prenne. Mais c'était déjà ça et ça me permettait de pouvoir dessiner pendant quelques temps.

J'avais fini par lui demander ce qu'il attendait de moi. Déjà rien ne se faisait gratuitement ici. Aucun gardien ne rendait service comme ça sans rien dire. Puis il restait là à me fixer dessiner et ça avait tendance à me stresser. Je préférais qu'il me dise clairement ce qu'il voulait plutôt que de rester comme ça planté à côté de moi.

« Rien. Pourquoi le penses-tu je n’ai rien débourser pour ces feuilles donc je ne vais pas te faire payer quelque chose que j’ai eu gratuitement. Je regardais simplement ce que tu étais en train de dessiner. »

- Parce que jamais rien n'est gratuit ici. Même quand ça ne compte rien aux gardiens de nous aider, ils en profitent pour nous demander quelque chose. Histoire de bien nous faire sentir que c'est vous qui avez le pouvoir et que nous sommes obligés de vous obéir bien sagement.

Alors je me méfiais. Je trouvais ça bizarre qu'il ne me demande rien. Peut être qu'il ne me demanderait rien maintenant mais surement que dans le futur il ne manquerait pas de me rappeler ce qu'il avait fait pour moi.

Je haussais vaguement les épaules en fixant mon dessin. J'avais fait une fresque tout le long de l'emballage. J'avais dessiné un tigre caché au milieu de la végétation d'une jungle. Un motif que j'aurais pu mettre dans mon book pour l'entretien d'admission que j'aurais du avoir. Mais un motif qui finirait probablement aux toilettes.

- Ce n'est pas grand chose... ça me fait passer le temps...

Hors de question que je lui avoue mon espoir ridicule de me faire un jour innocenter. Il y avait peu de chance pour que ça arrive, mais je n'avais rien d'autre à quoi me raccrocher.



Revenir en haut Aller en bas
 
squirowl
squirowl
MESSAGES : 629
INSCRIPTION : 16/11/2019
RÉGION : HDF
CRÉDITS : 64pxs

UNIVERS FÉTICHE : réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Not guilty [ft. squirowl] - Page 2 Empty

captur11.png
Louis Stentson
J'ai 30 ans et je vis à Miami, Etats Unis. Dans la vie, je suis gardien de la paix et je m'en sortais assez bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis en couple dans une relation fausse et frivole, mais qui vconvient à ma famille qui a déjà honte que je sois gardien de la paix et je le vis plutôt mal car je me mens à moi même.




Jérémy Frérot :copyright:️ squirowl
Je préfère lui conseiller de planquer ses feuilles, ce serait dommage qu’il ait des problèmes avec les autres détenus. Je sais que les gardiens s’en foutront complètement, ce n’est pas une denrée d’échange. En tout cas, ça ne leur servait à rien, ils préféraient largement trouver les portables ou tout autres objets interdits pour les échanger au prix forts. Parfois je me demandais pourquoi je servais la justice quand elle semblait aussi pourrie. Mais au moins je sais que je faisais correctement mon travail, et je n’avais à rougir de rien. Ici en floride, de toute manière on n’avait pas vraiment une bonne réputation. La majorité du personnel était connu pour être tous des ripoux. Et ce n’est pas la minorité qui va faire remonter la réputation.

La réputation de mes collègues me précèdent à tel point que tous les détenus avaient du mal à me croire quand je disais que je ne voulais rien en échange. Je me fiais à mon instinct pour savoir à qui rendre service ou non. Je ne faisais pas l’ange gardien des causes perdues, sinon je sais que je les mettrais irrémédiablement en danger. Mais surtout, je n’étais pas leur ami. C’est la barrière que je m’étais fixé. Je rendais des services quand on se montrait respectueux, mais généralement cela ne concernait qu’un faible pourcentage des détenu. Je m’entendais assez bien avec les vieux loups de la prison, ceux qui ont passé pratiquement la moitié de leur vie dedans. Que l’on oublié souvent.

« Et alors ça devrait forcément être mon cas ? Ce n’est pas parce que mes collègues abusent de leur pouvoir que je dois absolument pareil. Et je ne perçois pas le pouvoir de la même façon que la plupart de mes collègues. Le pouvoir ne s’acquiert pas par la force selon moi. »


Je hausse les épaules en soupirant s’il ne voulait pas me croire ce n’est pas mon problème après tout. S’il veut vraiment donner quelque chose il n’a qu’à se tourner vers les autres gardiens. Je n’étais pas là pour me justifier après tout.

Je regarde son dessin, je suis un piètre dessinateur alors je ne vais pas juger le dessin de ce jeune homme, même si je dois bien avouer que je le trouve très beau. Je penche la tête sur le côté. « et tu en fais quoi après? » juste une question de curiosité car je ne voyais aucun dessin d’accroché sur le mur. Je fronce les sourcils en penchant la tête sur l côté. « Tu pourrais les envoyer au service pédiatrie de l’hôpital, ça égayerait les chambres des enfants, on fait parfois des actions pour eux, c’est pas grand chose mais quelques uns s’en donnent à coeur joie de faire des choses pour les gosses. » Bien sûr il n’y avait aucun pédophile ou criminel en lien avec des enfants qui sont sollicités, mais dans le cadre de réinsertion, ça peut aider.

Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 2836
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

flower

Not guilty [ft. squirowl] - Page 2 Empty

D5F7atr.png
Ashley Cunnings
J'ai 23 ans et je vis désormais en prison en Floride, je ne sais trop où, Etats Unis. Dans la vie, je suis ou plutôt j'étais barman et je m'en sortais assez bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis fraichement séparé et je le vis plutôt mal mais de toute façon il valait mieux que tout ça se termine avant que je ne finisse ici.

Not guilty [ft. squirowl] - Page 2 Tumblr_n72yrkt5Id1t8241to1_r2_500


Harvey Newton Haydon :copyright:️ angie

« Et alors ça devrait forcément être mon cas ? Ce n’est pas parce que mes collègues abusent de leur pouvoir que je dois absolument pareil. Et je ne perçois pas le pouvoir de la même façon que la plupart de mes collègues. Le pouvoir ne s’acquiert pas par la force selon moi. »

Je ne répondis pas après son petit discours. Un gardien intègre, je n'aurais jamais cru voir ça un jour. Et en plus il semblait que je l'avais vexé en insinuant qu'il pourrait être aussi pourri que tous les autres. Ce n'était pas ma faute si j'avais du mal à imaginer qu'il puisse y avoir des gens biens parmis les gardiens. Jusqu'à présent, ils m'avaient surtout donné l'impression d'être un ramassis des pires connards de cette terre. Ils faisaient ce job parce qu'ils aimaient ce sentiment de toute puissance qu'ils avaient sur nous, tout un tas de détenus obligés de leur obéir et qu'ils pouvaient maltraiter si ils refusaient de coopérer. Ca flattait leur ego, leur permettait de faire taire le sentiment d'infériorité qu'ils ressentaient en permanence. J'avais du mal à imaginer qu'un mec puisse volontairement venir faire ce job de merde.

« et tu en fais quoi après? »

J'allais en faire des boulettes pour les lui fourer dans le cul. Non mais il pouvait pas me lacher un peu avec ses questions à la con? Il avait pas mieux à foutre pour le moment que de rester là à faire la causette?

« Tu pourrais les envoyer au service pédiatrie de l’hôpital, ça égayerait les chambres des enfants, on fait parfois des actions pour eux, c’est pas grand chose mais quelques uns s’en donnent à coeur joie de faire des choses pour les gosses. »

J'éclatais de rire en l'entendant proposer ça. Non mais il était sérieux? Il y avait vraiment des types ici qui acceptaient de faire des trucs pour les gosses? Autres que les pédophiles bien sur, eux ils banderaient rien qu'en s'imaginant que ce qu'ils touchaient allait être touché par un gosse aussi.

- Je détestais déjà les gosses avant de venir ici. Ca n'a pas vraiment changé. Alors désolé de te décevoir mais je ne vais pas dessiner des nounours et des arcs en ciel pour les gamins.

Comme si j'en avais quelque chose à foutre de ces cons de gamin? J'étais bien content d'être gay pour ça. Au moins on ne venait pas m'emmerder sur l'absolu nécessité de pondre un gosse pour me conformer à un stéréotype de merde. Les gens là avaient plutôt tendance à préférer que surtout je ne fasse pas un gamin. Au cas où l'homosexualité serait contagieuse et que je puisse pervertir un pauvre petit enfant innocent avec mes perversions. Lui il en avait voulu. C'était peut être une des raisons qui l'avait poussé à me quitter...

Je chassais cette pensée en me levant, allant fouiller dans ma cachette pour en retirer quelques feuilles. Je les lui tendis pour qu'il puisse regarder. J'avais fait des thèmes. Une feuille était recouverte d'animaux en tout genre. Le moindre espace blanc avait été utilisé pour que je puisse dessiner. Sur une autre je m'étais laissé aller à dessiner des danseurs, seuls ou en couple, je voulais m'entrainer à dessiner les personnes en mouvement. Sur la dernière, j'avais dessiné tous les gardiens de la prison, certains plusieurs fois. Il était quelque part sur la feuille lui aussi.

- Je les garde. Je les fais pour moi, pour m'entrainer.


Revenir en haut Aller en bas
 
squirowl
squirowl
MESSAGES : 629
INSCRIPTION : 16/11/2019
RÉGION : HDF
CRÉDITS : 64pxs

UNIVERS FÉTICHE : réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Not guilty [ft. squirowl] - Page 2 Empty

captur11.png
Louis Stentson
J'ai 30 ans et je vis à Miami, Etats Unis. Dans la vie, je suis gardien de la paix et je m'en sortais assez bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis en couple dans une relation fausse et frivole, mais qui vconvient à ma famille qui a déjà honte que je sois gardien de la paix et je le vis plutôt mal car je me mens à moi même.




Jérémy Frérot :copyright:️ squirowl
Je n’aimais franchement pas être comparé à mes collègues, enfin ça dépend qui, certains gardiens, parmi les plus âgés étaient assez intègres, et surtout sympathiques, on s’entendait assez bien. j’avais déjà pas mal échangé sur le cas d’Ashley, ils avaient un peu le même avis que moi vis-à-vis de ce jeune homme, à force de l’observer on en vient à douter qu’il ait pu tuer à sang-froid. Même si on dit que l’habit ne fait pas le moine, mon instinct me dit qu’il est loin d’être dangereux. De plus je remarquais que l’appel traînait. Il ne devrait pas tarder de recevoir la date, ça commençait à faire long. Mais je me renseignais discrètement pour ne pas risquer d’être découvert, certains n’apprécieraient pas. Je maudissais la justice quand elle se montrait injuste et faisait une erreur monumentale. J’étais ici pour combattre d’une certaine manière l’injustice.

J’étais simplement curieux. Je trouverais ça dommage qu’il s’acharne à faire autant de dessin si c’est pour les jeter après. Je passais ma pause là, sur le pas de sa cellule, et ça ne me dérangeait pas. Ça m’évitait de devoir téléphoner à mon imbécile de copine, qui ne comprenait pas que je n’en avait rien à faire d’elle. Malheureusement pour moi mes parents l’adoraient et voyait en elle la petite amie parfaite.

Je lui propose un truc, en toute innocence, ce projet. Ce partenariat avait mis des mois à se mettre en place, mais il marchait plutôt bien. C’était la première fois que les rôles s’échangeaient, et ça commençait à porter ses fruits. Parfois ça compensait le manque de la présence de leurs enfants pour certains prisonniers, ils savent bien qu’ils ne les verront jamais, mais parfois l’idée de faire une bonne action, leur donner l’idée qu’ils aient le droit à une nouvelle chance dans la vie. C’était souvent ceux qui étaient emprisonné pour homicide involontaire qui y participaient.

Je hausse les épaules. « Comme tu veux, je te proposais simplement comme ça, tu n’es pas obligé de le faire. »

Je lui souris légèrement avant de hocher la tête à ses propos. « Tu t’entraines à quoi ? » Je fronce les sourcils, curieux. « Tu faisais des études dans l’art avant ? » Je lui souris doucement avant de pencher la tête sur le côté. « Tu as eu la date de ton appel ? »
Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 2836
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

flower

Not guilty [ft. squirowl] - Page 2 Empty

D5F7atr.png
Ashley Cunnings
J'ai 23 ans et je vis désormais en prison en Floride, je ne sais trop où, Etats Unis. Dans la vie, je suis ou plutôt j'étais barman et je m'en sortais assez bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis fraichement séparé et je le vis plutôt mal mais de toute façon il valait mieux que tout ça se termine avant que je ne finisse ici.

Not guilty [ft. squirowl] - Page 2 Tumblr_n72yrkt5Id1t8241to1_r2_500


Harvey Newton Haydon :copyright:️ angie

« Tu t’entraines à quoi ? »

Non mais ça se voyait pas? Il croyait que je faisais quoi avec mes dessins? Que je m'entrainais pour les jeux olympique de kayak? Putain mais il avait vraiment des réflexions à la con quand il s'y mettait celui là.

« Tu faisais des études dans l’art avant ? »

Je me retenais de lui exploser de rire à la gueule après celle là. Mais bien sur, j'avais vachement la tête du petit bourgeois qui avait les moyens de se payer des études d'art. Comme si mes parents, même si ils en avaient eu les moyens m'auraient envoyé étudier l'art et pas un truc utile. Comme si j'avais des parents qui se souciaient de moi... Il en voyait beaucoup lui des petits étudiants d'art bourré de fric qui finissaient ici?

- J'étais barman. Je mettais de l'argent de côté pour me payer une formation de tatoueur.

Un peu moins classe que des études d'art.

Je récupérais mes papiers, puisqu'il ne daignait pas les regarder. Ca me confirmait qu'il s'en foutait. Il restait juste là pour faire la discussion en s'en foutant de mes réponses. C'était peut être son truc de gardien, faire semblant de sympathiser avec les détenus pour ensuite nous demander ce qu'il voulait. Cette attitude de faux cul je n'aimais pas ça dans tous les cas.

Je les rangeais avant de laisser échapper un petit rire pour de bon en l'entendant parler de la date de mon appel. Je cachais les feuilles avant de me retourner pour le fixer.

- Mon appel? Mon avocat commis d'office est trop débordé pour en faire la demande. Il a une pile de dossiers plus importants que le mien à ses yeux. D'après lui je n'ai aucune raison de faire appel vu que je suis coupable. Toutes les preuves sont contre moi, c'est comme ça. Alors peut être que dans quelques mois, quand ma demande d'appel sera rejeté parce qu'il aura préparé le dossier comme une merde, je connaitrais ma setence définitive et je me casserais d'ici.

Ouais... je n'étais vraiment pas un petit bourgeois plein de fric qui avait les moyens de se payer un avocat digne de ce nom.

Revenir en haut Aller en bas
 
squirowl
squirowl
MESSAGES : 629
INSCRIPTION : 16/11/2019
RÉGION : HDF
CRÉDITS : 64pxs

UNIVERS FÉTICHE : réaliste
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

Narnia

Not guilty [ft. squirowl] - Page 2 Empty

captur11.png
Louis Stentson
J'ai 30 ans et je vis à Miami, Etats Unis. Dans la vie, je suis gardien de la paix et je m'en sortais assez bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis en couple dans une relation fausse et frivole, mais qui vconvient à ma famille qui a déjà honte que je sois gardien de la paix et je le vis plutôt mal car je me mens à moi même.




Jérémy Frérot :copyright:️ squirowl
Je soupire, si je le faisais chier il n’a qu’à le dire clairement et je le laisserais tranquille. Je n’étais pas là pour l’emmerder. Je finis par hausser les épaules. Après tout je n’étais pas là pour être son ami, et s’il voulait demeurer dans son coin, et ben je n’allais pas l’y empêcher.

Je hausse de nouveau es sourcils quand je le vois esquisser un sourire à ma question. Il n’y avait pas de question piège si c’est ce qu’il craignait. Je croise les bras alors qu’il finit par me répondre. Je hausse les épaules avec un sourire. « C’est pas mal tatoueur. » Je ne vois pas pourquoi il devrait en avoir honte. J’arborais moi-même quelques tatouages discrets, dont mes parents avaient failli faire une syncope, je ne leur avais pas demandé leur avis en même temps. De toute manière fils indigne un peu plus ou un peu moins qu’est-ce que ça peut faire ?

J’avais zieuter les dessins qui étaient sur la première page. Je secoue la tête « Et pourquoi tu ne les affiche pas ? » Je lui montre le mur. Il pourrait les mettre là. Une idée, un peu saugrenue, me vient en tête, mais je la mets de côté. Ca allait être déplacé de lui demander de signer mon prochain tatouage.

Je secoue la tête de dépit. Je ne sais pas quel avocat commis d’office il a, mais il y en a qui en tienne une couche. Je me demande même parfois comment ils sont devenus avocat. Et j’ai l’impression que le sien est de cette trempe. « N’importe quoi, il a oublié la présomption d’innocence lui ? Y en a on se demande comment ils deviennent avocat. Tu as songé à te tourner vers une association ? » Car certaines pouvaient aider, soit en prenant en charge les frais d’avocat ou alors en cherchant un avocat commis d’office un peu plus intéressé par son travail et pas par l’argent facile que l’on peut avoir.
Revenir en haut Aller en bas
 
Beloved
Beloved
MESSAGES : 2836
INSCRIPTION : 10/07/2018
CRÉDITS : .

UNIVERS FÉTICHE : City, dérivé de films/séries/livres
PRÉFÉRENCE DE JEU : Homme

flower

Not guilty [ft. squirowl] - Page 2 Empty

D5F7atr.png
Ashley Cunnings
J'ai 23 ans et je vis désormais en prison en Floride, je ne sais trop où, Etats Unis. Dans la vie, je suis ou plutôt j'étais barman et je m'en sortais assez bien. Sinon, grâce à ma malchance, je suis fraichement séparé et je le vis plutôt mal mais de toute façon il valait mieux que tout ça se termine avant que je ne finisse ici.

Not guilty [ft. squirowl] - Page 2 Tumblr_n72yrkt5Id1t8241to1_r2_500


Harvey Newton Haydon :copyright:️ angie

« Et pourquoi tu ne les affiche pas ? »

Je haussais vaguement les épaules. C'était mes dessins, c'était personnel. Je n'avais aucune envie de les afficher ainsi à la vue de tous. Je préférais les garder pour moi. C'était déjà la première fois que je montrais mes oeuvres à quelqu'un en prison. Je n'allais pas les exposer ainsi.

« N’importe quoi, il a oublié la présomption d’innocence lui ? Y en a on se demande comment ils deviennent avocat. Tu as songé à te tourner vers une association ? »

Et vers quelle association? Il était mignon lui. Dans le cas de mon procès, les associations s'étaient majoritairement alliées à la victime pour me faire tomber et faire en sorte que je sois condamné le plus sévèrement possible. Et il y en avait eu des associations pour défendre ce type... J'avais du supporter leurs injures quand je me rendais au tribunal. J'étais un connard de blanc, un raciste qui s'en était pris à un pauvre black qui bossait dans une petite supérette. Alors qui voudrait me défendre? Si je n'avais eu que cette merde d'avocat, c'était parce que je n'avais pas les moyens de m'en payer un bon et que personne ne voulait défendre un mec que tout accusait d'être un tueur raciste.

Je fis semblant de réfléchir en le regardant.

- Hmm... tu crois que le ku kux klan est dans l'annuaire? Non parce que à part eux je ne vois pas qui voudrait prendre ma défense.

Je le fixais durement, reprenant mon sérieux pour continuer de parler.

- Je te rappelle que je suis accusé d'avoir tué un noir. Tout le monde me voit comme un connard de raciste. Personne là dehors n'a envie de me défendre. Les preuves sont toutes contre moi. Je ressemble au mec sur la vidéo de surveillance et les flics m'ont arrêté une demi heure à peine après le meurtre alors que j'étais à moins de 500m des lieux du crime. Toutes les preuves sont contre moi. Alors si tu trouves un bon avocat qui accepte de me croire et de me défendre gratuitement je suis preneur. Mais je doute fort que cette perle rare existe. Maintenant si tu voulais bien aller surveiller un autre détenu... j'aimerais être au calme pour dessiner.

Alors merde qu'il me foute un peu la paix. J'avais du mal à le supporter là tout de suite.


Revenir en haut Aller en bas
 
Contenu sponsorisé


Not guilty [ft. squirowl] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
 
Not guilty [ft. squirowl]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
 
LE TEMPS D'UN RP :: Pour s'amuser :: Univers réel :: Amérique du Nord-
Sauter vers: